System is processing data
Please download to view
...

Juill2011 dp michelin_pilotperfdays_fr

by estoril-2011

on

Report

Category:

Automotive

Download: 0

Comment: 0

25,197

views

Comments

Description

Download Juill2011 dp michelin_pilotperfdays_fr

Transcript

  • 1. MICHELIN PILOT PERFORMANCE DAYS Du circuit à la route, la haute performance sur mesure et sans compromisDossier de presse Estoril– Portugal Juillet 2011 Contact Presse: +33 1 45 66 22 22
  • 2. www.michelin.comSommaire• Du circuit à la route,la haute performance sur mesure et sans compromis« Michelin ne vend pas de la gomme, mais de la performance »• La continuité chez Michelinentre les pneus de compétition et ceux de sérieSécurité, sportivité et longévité,des exigences posées par Michelin sur route comme en pisteHautes performances… et performances environnementales,la synthèse réalisée par Michelin• Michelin : la capacité de développer les pneus adaptés à chaque usageUne connaissance affinée des besoins et des usagesLes pneus Michelin hautes performances du commerce,une famille complète ayant la course pour racine• La haute performance chez Michelin,une histoire d’Hommes et d’entreprisesUne collaboration étroite avec les constructeurs automobileset les préparateurs les plus prestigieuxLes faits, les chiffres, les acteurs de la haute performance chez Michelin• AnnexeLa marque MICHELIN : la référence du marchéLe Groupe Michelin, faits et datesQuelques chiffres clés sur le groupe Michelin2
  • 3. www.michelin.com Du circuit à la route, la haute performance sur mesure et sans compromis« Michelin ne vend pas de la gomme, mais de la performance » Déclaration des Gérants du Groupe Michelin, Rio de Janeiro (Brésil) au Michelin Challenge Bibendum 2010C’est plus qu’une philosophie, c’est l’engagement d’une entreprise ! Michelindéveloppe et fabrique des pneus capables de délivrer plusieurs performances deconcert. Et mieux encore, des pneus conçus pour être des instruments… au servicede la performance des véhicules qu’ils équipent. C’est ce qui participe de leurqualité. C’est ce qui nourrit aussi la renommée de la marque Michelin.Michelin, donc, comme l’ont énoncé les gérants du Groupe en 2010, « ne vend pasde la gomme, mais de la performance. » Cette phrase, en forme de décryptage de lamission que s’impose Michelin, prend tout son sens quand elle s’applique aux pneusdédiés à l’univers sportif. Il s’agit-là tout autant de la compétition que des voituresd’exception ou des modèles les plus sportifs vendus dans le commerce et dédiésaux sensations fortes.En matière de hautes performances, Michelin a pris le parti d’abolir les frontières. Dela piste à la route, il y a un enchaînement continu d’exigences. Les solutions quipermettent de décrocher des victoires sur circuits ou en rallyes profitent aussi bienaux pneus du commerce. Michelin s’engage en compétition internationale pourvalider au plus haut niveau des avancées technologiques et pour accroître sesconnaissances. Les enseignements enregistrés profitent aux pneus de série.Dans le même temps, les automobiles les plus sportives du marché, qu’ellesproviennent de constructeurs spécialisés ou de préparateurs très exclusifs,développent aujourd’hui des performances similaires (ou quasi) à celles des voituresde course. Ce mouvement pousse aussi Michelin à travailler sur les pneus de hautesperformances de manière globale, en faisant tomber les séparations entre le mondede la compétition et celui des véhicules homologués pour la route.3
  • 4. www.michelin.comMichelin organise des transferts de technologies entre différentes activités parce queles problématiques à résoudre convergent de plus en plus. La vitesse maximale, lalongévité kilométrique et le couple adhérence/sécurité se trouvent au cœur de laperformance de tous les pneumatiques.Trois exemples permettent d’en prendre la mesure.- Les voitures de pointe engagées dans la plus prestigieuse des coursesd’Endurance, les 24 Heures du Mans, atteignent des vitesses de 330 km/h. Qu’enest-il des super sportives immatriculées ? Elles peuvent dépasser les 350 km/h. Lavitesse pure n’est pas un paramètre suffisant de différenciation entre les automobilesréservées à la course et celles qui évoluent hors circuit. - La longévité kilométrique n’est plus le seul apanage des pneus du commerce. Elleest devenue une performance clé en Endurance. Il suffit, pour en être convaincu, dese remémorer le dernier relais effectué par l’Audi R18 TDI n° victorieuse des 24 2,Heures du Mans 2011 le 12 juin dernier : le dimanche matin, cette voiture a établiune nouvelle référence en termes de longévité et de constance des pneumatiques.Benoît Tréluyer a parcouru à son volant 750 km avec les mêmes pneus, seul en têtede la course devant trois concurrentes lancées à sa poursuite.- Seuls points de contact entre un véhicule et la route, les pneumatiques assurentune mission essentielle de sécurité. L’adhérence est ici au cœur du sujet. Qu’ils’agisse de temps au tour en course, de capacité à freiner sur route sèche oumouillée, ou de prendre un virage en toute confiance, les pneus sont les élémentsqui délivrent le grip, gage d’efficacité et de sécurité.Fort d’une expérience acquise de longue date dans des compétitions ouvertes etparmi les plus importantes de l’histoire de la course automobile mondiale, Michelins’est affirmé comme le spécialiste de la ultra haute performance.Au fil des années, Michelin a construit un leadership technologique incontesté. Les20 victoires obtenues aux 24 Heures du Mans en témoignent. Ce qui a été bâti encourses se concrétise encore dans les partenariats techniques menés avec lesconstructeurs de voitures les plus exigeants. Cela va des acteurs mondiaux qui ontfait de la haute performance leur credo, comme Porsche, BMW M ou Ferrari auxconstructeurs ultra spécialisés comme Koenigsegg, Gumpert ou Wiesmann, et toutcela sans être exhaustif.Dans tous les cas, Michelin s’engage à élaborer le meilleur équilibre deperformances, celui adapté à la discipline sportive, celui adapté à la philosophie duconstructeur automobile, celui adapté à ses propres exigences de qualité, celuisurtout adapté aux attentes de ses utilisateurs.4
  • 5. www.michelin.comLa continuité chez Michelin entre les pneus de compétition et ceux de série Sécurité, sportivité et longévité, des exigences posées par Michelin sur route comme en pisteSon témoignage apporte un éclairage saisissant. Benoît Tréluyer, un des troispilotes de l’Audi R18 TDi/MICHELIN N° victorieuse aux 24 Heures du Mans 20112,détaille ainsi sa fin de course historique : « Effectivement, c’était un très long relais :55 tours et 3h20 passées dans la voiture ! Les pneus MICHELIN m’ont tout de suitedonné de l’adhérence et j’ai pu rouler sur un rythme soutenu tout au long du relaispour garder ma première place. Je pouvais encore attaquer à la fin de moncinquième relais.»Il y a dans chacun des mots du pilote la quintessence des performances des pneusMICHELIN. Que dit-il ? Il révèle que les pneus ont été des artisans de la victoire del’Audi n° Pour y parvenir, les pneus ont fait pre uve de grip, de longévité 2.kilométrique et, élément décisif, de constance dans la performance. Autant dequalités qui peuvent être réclamées sur un pneu du commerce et que l’on retrouvebien sur les pneus MICHELIN de série.Lors des essais officiels précédant la course mancelle et qui permettent d’établir lagrille de départs des voitures, un fait tout aussi important annonçait l’équilibre deperformances des pneus MICHELIN. L’Audi a décroché la pole position avec despneus qui avaient déjà parcouru plusieurs centaines de kilomètres (plus de 300exactement). L’endurance des pneus MICHELIN est de très loin supérieure à ce quiest d’usage en d’autres compétitions, en Formule 1 par exemple, où les pneus dequalifications sont programmés pour délivrer leur performance sur quelques dizainesde kilomètres et rien de plus.Ce n’est pas un fait isolé dans le temps. C’est une tendance de fond chez Michelin.L’édition 2010 des 24 Heures du Mans avait déjà constitué une étape historiquedans la constance de la performance des pneus Michelin. Au volant de la Peugeot908 HDi FAP N° le Britannique Anthony Davidson av ait réalisé en 2010 un 1,quadruple relais (46 tours) à 3’21’’917 de moyenne par tour, c’est-à-dire 627 km à243 km/h de moyenne ! Soit l’équivalent de deux Grands Prix de F1 courus àMonza, le circuit le plus rapide des rendez-vous de la discipline.Vitesse, adhérence maximale, tenue des performances dans le temps comptentdonc parmi les spécificités, les qualités des pneus MICHELIN engagés en course,quelle que soit la discipline. Il est une autre performance, moins spectaculaire deprime abord, et qui est pourtant la première à laquelle doit satisfaire un pneuMICHELIN, celle sur laquelle le Groupe ne transige pas : la sécurité.5
  • 6. www.michelin.comMichelin lève le voile sur le processus de développement des pneus de compétitionqui démontre à quel point la sécurité de ses pneus est une exigence toujourssatisfaite. Ainsi, le développement d’un pneu de course se déroule en trois étapes :- la première peut-être qualifiée de numérique. Les chercheurs réalisent toute unesérie de calculs pour faire émerger une dizaine de solutions aptes à répondre auxbesoins exprimés par le constructeur engagé en compétition ;- la deuxième étape consiste à mettre à l’épreuve les solutions pneumatiquesretenues et fabriquées après calculs sur des bancs de tests. Les pneus subissent devéritables « tortures » sur des tambours et sont ainsi poussés jusque dans leursderniers retranchements ;- troisième étape : après l’épreuve des rouleaux en laboratoire, les derniers pneusretenus sont testés sur des véhicules, notamment pour s’assurer en situation réelledes charges aérodynamiques qu’ils peuvent supporter et de leur comportement.A l’issue de ce développement, les pneus MICHELIN sont validés pour aller livrerleur potentiel en compétition.La singularité de Michelin réside dans son travail considérable sur le plan de larecherche et du développement. Michelin alloue chaque année près de 500 millionsd’euros à son Centre de technologies. Michelin utilise des pistes d’essais installéessur trois continents (Europe, Amérique du Nord et Asie). Cela permet de mesurer lespneumatiques en conditions réelles. Cette pluralité donne à Michelin uneconnaissance précise du comportement du pneu en milieux différents. De cettediversité, naît une polyvalence des pneus, délivrant un haut niveau de performance,quelles que soient les conditions d’usages.Michelin s’adjoint un laboratoire supplémentaire : la compétition. Michelin envisagela compétition comme un investissement pour l’innovation. Les technologiesexclusives dont les pneus Michelin de série disposent aujourd’hui (comme ceux desfamilles MICHELIN Pilot Super Sport et MICHELIN Pilot Sport) ont d’abord étévalidées en course, sur les circuits, et notamment en Endurance, ou sur lesspéciales de rallye. La participation et l’engagement de Michelin dans la compétitionne relèvent donc pas du sponsoring, ou d’un strict exercice d’image, maissimplement de la volonté du Groupe d’avoir une meilleure compréhension desréactions des pneus soumis à des conditions extrêmes, tout en y développant dessolutions toujours plus respectueuses de l’environnement.En somme, les hautes performances obtenues sur circuits ou sur les tracés de WRCse prolongeront sur la route.6
  • 7. www.michelin.com Hautes performances… et performances environnementales, la synthèse réalisée par MichelinIl y a derrière chaque pneu ou chaque innovation Michelin la même philosophie :dans tout ce que Michelin conçoit, il s’agit de transporter en toute sécurité, le plus depersonnes et le plus de marchandises possibles, le plus longtemps possible tout enconsommant le moins de matière possible.L’univers de la très haute performance n’échappe pas à cette philosophie chezMichelin, même si dans cet univers, il ne s’agit pas de transporter des personnes oudes marchandises. Il est question ici d’atteindre un résultat, une victoire ou desqualités dynamiques sur des véhicules d’exception en prenant en compte lanécessité de consommer le moins possible de matière et de carburant.Michelin a engagé très tôt ses efforts en Recherche & Développement en ce sens,ce qui lui permet de disposer d’une expertise inégalée en la matière. Les innovationsprennent en compte la problématique de l’efficacité de la matière, d’autant que lepneu joue un rôle primordial dans la consommation de carburant. Il induit près de20% de la consommation d’énergie nécessaire à faire avancer une automobile.Le défi relevé par Michelin consiste à concevoir des pneumatiques qui permettent deréduire la consommation de carburant, tout en assurant les meilleures performancesde sécurité et de longévité. C’est bien là que réside la force de l’innovation.Les techniciens du groupe sont en mesure d’apprécier le rendement de la matièreincorporée dans les pneus. Concrètement, il s’agit de mesurer ce qu’une unité dematière est capable d’accomplir.L’enjeu est considérable. Au même titre que le coût de revient industriel, la margeopérationnelle ou l’indice du meilleur service à délivrer au client, « l’index d’efficacitéde la matière » devra permettre d’apprécier la performance des pneus Michelin et àtravers elle, une partie de la performance industrielle du groupe Michelin.La démonstration de cette stratégie concernant le monde des très hautesperformances est apparue au grand jour aux dernières 24 Heures du Mans. Pour lapremière fois, une voiture – et pas n’importe laquelle, puisque c’est l’Audi victorieuse– a réussi à couvrir 5 relais d’affilée sans changer de pneus et surtout sans rienperdre de sa vélocité ou de sa sécurité. Cette longévité a été une « pierre » apportéeà l’édifice de la victoire.Les pneus sportifs MICHELIN du commerce s’inscrivent dans cette logique. Témoin,le très récent (commercialisé depuis 2010) MICHELIN Pilot Sport 3 qui affiche unelongévité kilométrique remarquable, de 10 % supérieure à celle du MICHELIN PilotSport PS2, qui faisait pourtant office de référence en la matière dans sa catégorie***.Cette performance produit un effet positif sur l’utilisation de matières premières. End’autres termes, il faut fabriquer moins de pneus pour atteindre un kilométragedonné. De fait, moins de pneus seront aussi à détruire en fin de vie.7
  • 8. www.michelin.comDiminuer la consommation d’énergie et les émissions de CO2, utiliser le moinspossible de ressources naturelles, comme le caoutchouc pour fabriquer les pneus,réduire les masses en mouvement, maximiser leur durée d’usage, tout en délivrantla meilleure sécurité et la meilleure vitesse, telles sont les lignes guides suivies parla Recherche et le Développement du Groupe Michelin.La continuité entre les pneus de compétition et ceux de tourisme s’effectue dans undouble mouvement puisque cette année, Michelin a développé de nouvellesgammes de pneus d’Endurance plus efficaces d’un point de vue énergétique et ce,grâce à une technologie utilisée sur les pneus du commerce. C’est un nouveausigne de l’absence de frontière chez Michelin entre la course et la grande série.Il faut se rappeler qu’en 1992, Michelin a placé les économies d’énergie au centre deses préoccupations en créant des pneus pour automobiles, capables de réduire laconsommation de carburant. Depuis cette date, les pneus MICHELIN identifiés parle sigle « GREEN X » sur leurs flancs (signifiant l’utilisation de technologiesaméliorant l’efficacité énergétique) ont permis d’économiser plus de 14 milliards delitres de carburant, tandis que plus de 35 millions de tonnes de CO2 n’ont pas étérejetées dans l’atmosphère. Les pneus MICHELIN Pilot Sport 3 sont aussi marquésde ce sigle et participent de cette performance environnementale.Sur les courses d’Endurance et aux 24 Heures du Mans en particulier, Michelinpropose des pneumatiques capables d’enchaîner jusqu’à cinq relais sur lesprototypes avec des performances constantes et en toute sécurité, là ou uneFormule 1 utilise des pneus capables de parcourir seulement 50 km. Cetteexceptionnelle longévité permet de réduire le nombre de pneumatiques utilisés,acheminés et donc fabriqués.Entre 2006 et 2009, on note une réduction de 20 % du nombre de pneumatiquesMICHELIN utilisés lors des 24 Heures du Mans.L’efficacité de la matière est bien une préoccupation primordiale pour Michelin. Lacréation en 2009 du « MICHELIN GREEN X Challenge » révèle encore cetengagement du Groupe. Ce trophée récompense, en Endurance, les voitures quiconsomment le moins de carburant tout en optimisant leurs performances lors des 5manches de la compétition.Cette connivence entre la compétition et le marché des pneus hautes performancesest le fruit d’une collaboration étroite entre les constructeurs automobiles, lespréparateurs et Michelin, mais aussi d’une connaissance accrue desconsommateurs, qui permet d’apporter ders solutions concrètes à leurs attentes.*** Tests internes réalisés dans la dimension 225/45 ZR 17 91 Y.8
  • 9. www.michelin.com Michelin : la capacité de développer les pneus adaptés à chaque usageUne connaissance affinée des besoins et des usagesPlaisir dans la conduite, sans renoncer à leur sécurité et sans être contraint dedevoir changer trop fréquemment leurs pneus. C’est ainsi que pourrait êtresynthétisée l’attente des automobilistes de nombreux pays du Monde, propriétairesde véhicules sportifs et s’exprimant sur leurs pneumatiques*.C’est ce qui ressort en effet d’une étude d’envergure menée en 2009 par l’organismeTNS Sofres auprès de 9 000 automobilistes dans cinq pays d’Europe (Allemagne,Espagne, France, Grande Bretagne, Italie), en Russie, aux Etats-Unis et en Chine.Parmi toutes les personnes interrogées, celles qui manifestent le plus fortenthousiasme quant à la conduite d’une voiture comptent pour 20% des sondés.Dans cette catégorie d’automobilistes, 68% d’entre eux font du plaisir de pilotageleur priorité. Immédiatement après, ils évoquent à 62% l’importance que joue, seloneux, le pneu dans le comportement et donc la sécurité de leur voiture.La longévité kilométrique n’est pas une préoccupation uniquement exprimée parMichelin puisqu’elle est partagée par les utilisateurs. En proposant une famillecomplète de pneus sportifs qui allient longévité, efficacité énergétique et sécurité,Michelin parvient, d’une part à couvrir toute la gamme des véhicules sportifs dumarché, et d’autre part à offrir aux automobilistes des pneus hautes performancesissus de la compétition et à la hauteur de leurs espérances.En réalisant cette synthèse, Michelin va au rendez-vous des souhaits des utilisateursde véhicules d’exception. La performance n’a pas de limite chez Michelin et ne serestreint pas à la Compétition.9
  • 10. Les pneus Michelin hautes performances du commerce,une famille complète ayant la course pour racineEn 2010, Michelin a donné un tour nouveau à sa gamme de pneumatiques HautesPerformances, avec la commercialisation d’une 13e génération de pneus SportMichelin. Surtout, en un an, Michelin est parvenu à couvrir la totalité des véhiculessportifs. Si le Michelin Pilot Super Sport est dédié à des véhicules sportifsd’exceptions, le pneu Michelin Pilot Sport 3 se destine à de nombreuses catégoriesde véhicules. Il peut ainsi équiper les déclinaisons sportives des citadines et descompactes aussi bien que des grandes berlines puissantes. Il chausse également lespetits véhicules résolument sportifs comme les roadsters ou les coupés. Enfin,Michelin Pilot Sport 3 se retrouve sur des modèles non sportifs mais dont lespropriétaires ont choisi les montes optionnelles de grandes dimensions (18 et 19pouces par exemple).* Etude menée en 2009 par l’organisme TNS Sofres auprès de 9 000 automobilistes dans cinq pays d’Europe(Allemagne, Espagne, France, Grande Bretagne, Italie), en Russie, aux Etats-Unis et en Chine.Afin d’avoir une vision simple de la gamme des pneus MICHELIN été, au sein delaquelle prennent place les pneus hautes performances, le graphique ci-dessouspermet de comprendre comment s’articule chacun des modèles de pneus enfonction de l’usage et des véhicules auxquels ils se destinent.Les pneus MICHELIN dédiés à la haute performance forment la « famille » des Pilot.
  • 11. www.michelin.com- MICHELIN Pilot Super Sport, le pneu de série le plus rapide au monde sur circuit offrantla meilleure tenue de route sur sol sec, bénéficie de l’héritage direct des engagements deMichelin en compétition*.Le pneu MICHELIN Pilot Super Sport réalise cette synthèse inédite qui lui permet d’êtreutilisé sur route ouverte au quotidien aussi bien que sur circuit pour des sollicitationsextrêmes. Les ingénieurs de Michelin se sont attachés à développer plusieurs performancesde concert. Le conducteur d’un véhicule équipé de MICHELIN Pilot Super Sport peutressentir le plaisir de conduire, parce qu’il sait que les pneus l’accompagnent et lui apportentla sécurité maximale même dans les conditions extrêmes. Pour preuve, il freine 3 mètresplus court sur route mouillée**.•Equipé de la CEINTURE TWARON. Le Twaron® est une fibre haute densité utilisée dans les équipements sportifs de hautes performances (tennis, voile, mountain bike…), mais aussi dans l’aéronautique, les protections militaires et les sports mécaniques. A très haute vitesse, la ceinture Twaron® garantit plus de stabilité. Grâce à sa tension variable, la ceinture serre plus fortement le centre de la bande de roulement que les épaules. La force centrifuge est mieux maîtrisée et les forces réparties de manière plus homogène.•LA TECHNOLOGIE BI-COMPOUND. Une nouvelle répartition de 2 gommes différentes entre les parties droite et gauche de la bande de roulement. Côté extérieur : un élastomère inédit, renforcé en noir de carbone directement issu des 24 Heures du Mans. Le résultat : une endurance extrême dans les virages serrés. Côté intérieur : la dernière génération d’élastomère à haute adhérence sur sol mouillé, pour épouser les moindres aspérités de la route et casser le film d’eau.•VARIABLE CONTACT PATCH 2.0. Peu importe que vous soyez en pleine accélération, en ligne droite ou bien en virage à haute vitesse, l’adhérence est optimale : En virage, la forme de l’aire de contact change, mais la quantité de gomme en contact avec le sol ne diminue pas. MICHELIN Pilot Super Sport a bénéficié des derniers logiciels de simulation numérique utilisés dans l’aéronautique et l’automobile. Grâce à ces outils de pointe, les forces et températures sont distribuées de manière plus homogène dans l’aire de contact.Caractéristiques techniques du MICHELIN Pilot Super SportIndices de vitesse : Y à ZR Séries : 25 à 45Diamètres au seat : 18’’ à 22’’* Le pneu le plus rapide en temps au tour sur circuit sec. Test réalisé en 2010 par l’organisme indépendant TÜVSÜD Automotive dans les dimensions 245/40 ZR 18 Y et 235/35 ZR 19 Y face à ses 5 concurrents principaux.** Comparé à MICHELIN Pilot Sport PS2. Test réalisé par le Centre de Technologie Michelin.11
  • 12. www.michelin.comLes homologations constructeurs :MICHELIN PILOT SUPERFerrari 599 GTO rear. Front = 285/30ZR20 (99Y)315 35ZR 20110 (Y) XL K1SPORT XLMICHELIN PILOT SUPERFerrari 599 GTO front. Rear = 315/35ZR20285 30ZR 2099(Y) K1 XLSPORT (110Y) XLMICHELIN PILOT SUPERFerrari 458 Italia (MY 2009) front. Rear =235 35ZR 2092(Y) XL K1SPORT 295/35ZR20 (101Y) PSS K1MICHELIN PILOT SUPERFerrari 458 Italia (MY 2009) rear. Front =295 35ZR 20101 (Y)K1SPORT 235/35ZR20 (92Y) PSS K1MICHELIN PILOT SUPERFerrari FF (F151 MY 2011) front. Rear =245 35ZR 2095(Y) XL K1SPORT 295/35ZR20 (105Y) XL PSS K1MICHELIN PILOT SUPERFerrari FF (F151 MY 2011) rear. Front =295 35ZR 20105 (Y) XL K1SPORT 245/35ZR20 (95Y) XL PSS K1MICHELIN PILOT SUPERAlpina B5 Bi-Turbo (MY 2010) front. Rear =255 35ZR 20REINFORCEDSPORT 285/30ZR20MICHELIN PILOT SUPERAlpina B5 Bi-Turbo (MY 2010) rear. Front =285 30ZR 20REINFORCEDSPORT 255/35ZR20MICHELIN PILOT SUPER265 35ZR 1998(Y)XLKoenigsegg Agera front. Rear = 345/30ZR20SPORTMICHELIN PILOT SUPER345 30ZR 20106 (Y)Koenigsegg Agera rear . Front = 265/35ZR19SPORT- MICHELIN Pilot Sport 3 procure une adhérence au plus haut niveau. Sur sol mouillé, iloffre une meilleure tenue de route en virage et freine trois mètres plus court que sonprédécesseur, pneu de référence en matière de véhicules sportifs*. A cette capacitéd’accroche au bitume, s’ajoute une très grande précision au volant, source de plaisir deconduite. C’est ce qui permet à MICHELIN de qualifier son nouveau pneu hautesperformances d’ « amplificateur de sensations ». De plus, et de manière inédite, ce bilandynamique s’accompagne d’économie de carburant et de longévité kilométrique. En somme,ce pneu allie passion et raison !* Test réalisé en 2009 par le centre indépendant TÜV SÜD Automotive dans la dimension 245/40 ZR 18 Y.Caractéristiques techniques du MICHELIN Pilot Sport 3Indices de vitesse : V à YSéries : 55 à 35Diamètres au seat : 15’’ à 19’’Les homologations constructeurs :MICHELIN PILOT SPORT 325535ZR 1996 Y XL AO Audi A4 & A5 (B8)MICHELIN PILOT SPORT 324540ZR 1897 Y XL AO AUDI A4 (B8)MICHELIN PILOT SPORT 321545R1690 V XL AO Audi A1 (Model Year 2010)XL Mercedes E63 AMG W212 (Model Year 2009) front.MICHELIN PILOT SPORT 325540ZR 1899 (Y) MO1 Rear = 285/35ZR18 (101Y)XL Mercedes E63 AMG W212 (MY 2009) rear. Front =MICHELIN PILOT SPORT 328535ZR 18101(Y) MO1 255/40ZR18 (99Y)MICHELIN PILOT SPORT 323540ZR 1895 WXL Ford Cmax (MY 2010)MICHELIN PILOT SPORT 322545R1891 V Citroen C4 (MY 2010) Mercedes S65 AMG (W221) front (rear = 275/40ZR19MICHELIN PILOT SPORT 325540ZR 19 XL MO MO) Mercedes S65 AMG (W221) rear (front = 255/40ZR19MICHELIN PILOT SPORT 327540ZR 19 XL MO MO)12
  • 13. www.michelin.com- MICHELIN Pilot Sport, destiné aux voitures aux performances les plus extrêmes, ilest le pneu de référence chez Porsche. Michelin est le “Worldwide Cooperation Partner” dePorsche. Avec MICHELIN Pilot Sport, Michelin est le premier fournisseur des Porsche 911,Boxster, Cayman et Panamera. Ce pneu continue dêtre plébiscité par les plus grandsconstructeurs de véhicules sportifs. Il totalise plus de 200 homologations auprès desconstructeurs automobiles.Caractéristiques techniques du MICHELIN Pilot SportIndices de vitesse : W, Y Séries : 55 à 25Diamètres au seat : 17’’ à 22’’- MICHELIN Pilot Sport Cup+, destiné aux voitures aux performancesles plus extrêmes, c’est le pneu circuit de référence chez Porsche et BMW M. Il équiped’origine les Porsche 911, GT2, GT3 et la BMW M3.Caractéristiques techniques du MICHELIN Pilot Sport Cup+Indices de vitesse : (Y)Séries : 35 à 25Diamètres au seat : 18’’ à 20’’Les homologations constructeurs deMICHELIN Pilot Sport Cup et MICHELIN Pilot Sport Cup+ :MICHELIN PILOT SPORT 235 35 ZR19 87(Y) BMW M3 CSL front 100% Michelin et 100% CUPCUPMICHELIN PILOT SPORT 265 30 ZR19 89(Y) BMW M3 CSL rear 100% Michelin et 100% CUPCUPMICHELIN PILOT SPORT Dodge Viper EM50 (MY 2008) rear (front = 295/30 345 30 ZR19 105 (Y)CUP18)MICHELIN PILOT SPORT 285 30 ZR19 87(Y) ZP LL Corvette ZR1CUPMICHELIN PILOT SPORT 335 25 ZR20 94(Y) ZP LL Corvette ZR1CUPMICHELIN PILOT SPORT 245 35 ZR19 93(Y) XL *BMW M3 E90 front (rear 265/35 19 PS Cup+*)CUP+MICHELIN PILOT SPORT 265 35 ZR19 98(Y) XL *BMW M3 E90 rear (front = 245/35 19 PS Cup+*)CUP+MICHELIN PILOT SPORT Porsche 997 GT3 phase 2 front (rear = 305/30 19 PS 235 35 ZR19 87(Y)N1CUP+ Cup+ N1). Model Year 2009MICHELIN PILOT SPORT Porsche 997 GT3 phase 2 rear (front = 235/35 19 PS 305 30 ZR19 102 (Y)N1CUP+ Cup+ N1). Model Year 2009 Porsche 997 phase 2 GT3 RS (MY 2009) and GT2MICHELIN PILOT SPORT 245 35 ZR19 89(Y)N1 RS (MY2010) front. Rear = 325/30ZR19 (101Y) PSCUP+ Cup+ N1 (GT3) & N2 (GT2)MICHELIN PILOT SPORT Porsche 997 phase 2 GT3 RS (MY 2009) rear. Front 325 30 ZR19 101 (Y)N1CUP+ = 245/35ZR19 (89Y) PS Cup+ N1MICHELIN PILOT SPORT Porsche 997 Phase 2 GT2 RS (MY 2010) rear. Front 325 30 ZR19 101 (Y)N2CUP+ = 245/35ZR19 (89Y) PS Cup+ N113
  • 14. www.michelin.comLa haute performance chez Michelin, une histoire d’Hommes et d’entreprisesUne collaboration étroite avec les constructeurs et les préparateurs lesplus prestigieuxLes pneus de haute performance MICHELIN, représentent plus de 200homologations obtenues en six années auprès des constructeurs automobiles ! Cenombre témoigne de la confiance accordée par les constructeurs automobiles àMichelin. De plus, près d’un quart des véhicules haut de gamme sont équipés depneus Michelin. Avec ces pneus MICHELIN, tous issus des enseignements et desinnovations de la compétition, les constructeurs les plus prestigieux ont la certituded’obtenir un équilibre de performances inégalé, constitué de différentescomposantes possibles, associées en fonction de leurs attentes. La sécurité est uneexigence systématiquement satisfaite, s’y ajoutent : comportement sportif, plaisir deconduite, longévité kilométrique et faible consommation de carburant.A titre d’exemple, le pneu MICHELIN Pilot Super Sport, commercialisé depuisl’année 2010 a été développé en partenariat avec Porsche, Ferrari et BMW M.Michelin et Porsche sont partenaires depuis 1961 et chaque innovation est le fruitd’un travail étroit entre les deux entreprises. Les ingénieurs travaillent main dans lamain pour définir des pneumatiques compatibles avec les performances et la hautetechnologie des modèles Porsche, que ce soit en tourisme ou en compétition.La collaboration avec BMW est également la conséquence d’une exigenceréciproque de hautes performances. Robustesse, sportivité, sécurité, innovation,quand le Groupe BMW conçoit une voiture pour BMW M, ils placent leurs exigencesau-delà de la norme.En 2010, MICHELIN a reçu le « Ferrari Technology Award » pour sa contribution audéveloppement des véhicules GT. Ferrari est d’ailleurs le premier constructeur à avoirhomologué les pneus MICHELIN Pilot Super Sport en équipant sa Ferrari 599 GTO.Ingénieurs de développement et ingénieurs pilotes essayeurs de Michelin ont travailléavec les équipes de développement Ferrari (ingénieurs et pilotes dessai), surdifférents circuits et notamment sur ceux de Fiorano et Nardo en Italie, pour validerl’équilibre de performances des pneus Michelin. Un équilibre en exacte adéquationavec les caractéristiques du châssis de la nouvelle Ferrari GTO, la FERRARI deroute la plus rapide jamais construite à ce jour.Au-delà des constructeurs, Michelin partage les mêmes exigences de performancesélevées avec les constructeurs les plus exclusifs. BMW M, Alpina, Gumpert ouencore Koenigsbegg sont autant de partenaires emblématiques qui travaillent avecMichelin afin de concevoir des véhicules d’exception aux performances inégalées.14
  • 15. www.michelin.comLes faits, les chiffres, les acteurs de la haute performance chez MichelinLes faits Les chiffres Les acteurs Un engagement de longue L’innovation : moteur de Une histoire d’hommes…date dans la compétition (24HMichelindu Mans & WRC)2011 : 20e victoire de 500 millions d’Euros 30 techniciens, 4Michelin,14e victoireconsacrés annuellement à développeurs et 4consécutivela Recherche & chimistes disponibles2010 : Podium 100% AudiDéveloppement24H/24 pour chaque teamet Michelin aux 24H DU Plus de 6.000 chercheurs partenaire (38) lors desMANS répartis sur trois continents24H du Mans pour suivre2010 : Record de la plusles pneus sur la piste etgrande distance parcourueUn palmarès inégalépréparer déjà le Mansaux 24 DU MANS battu par en compétition 2012.Michelin. Record vieux de Une cinquantaine de39 ans ! 20 victoires dont 14 monteurs chargés du2009 : 16 ans aprèsconsécutives aux 24 heures montage/démontage etPeugeot et Michelin ontdu Mans depuis 1923équilibrage des pneus.signé un doublé au Mans.Des développeurs présentsMichelin a une nouvelle fois Plus de 5.000 pneussur les courses pourremportéles quatre acheminés pour un niveau analyser les pneus encatégories et terminé auxde performance toujoursconditions réelles, trouver15 premières places du plus élevé des solutions en cas declassement général.Pour la 79e édition des 24Hproblèmes, et réfléchir aux2007 : La 10e consécutivedu Mans 2011, Michelin futurs développements.de Michelin aux 24H DU équipe 38 des 56 voituresLes « décortiqueurs »quiMANS, sa 16e en tout engagées soit 67%des travaillent au centre de2005 Nouvelle génération voitures.fabrication des pneus dede pneus terre « BTO » auPlus de 20 titrescompétition à Clermont-Rallye de Nouvelle-Zélande constructeurs et pilotes Ferrand. Ils travaillent en1999 : Quadruplé Michelindepuis 1997 en FIA GTétroite collaboration avec Michelin domine totalement38 titres de champions dules développeurs pourcette édition en signant lemonde en WRC analyser le pneumatique etquadruplé au classement évaluer son niveau degénéral avec BMW, Toyotafatigue.et deux Audi, Les performancesDe multiples séances1999 Nouveaux pneus neigeen quelques chiffres d’essai avec lesGA & GE au Rallye deconstructeurs partenaires :Suède1,5h Le temps pour à Nardo pour Porsche et à1987Introductiondufabriquer unpneuMaranello pour Ferrarisystème de mousse anti- d’Enduranceàl’usine Des essayeurs Michelin,crevaison (ATS) au Rallye Michelin deClermont-dont cinq d’entre eux sontde l’Acropole, vainqueur du Ferrand dédiés aux constructeursTrophée de l’Innovation 150 composants entrentde voitures de sport, quiTechnologique au Mondial dans la fabrication d’un passent près de 100 joursde l’Automobilepneumatique de courseen dehors du centre1978 : Victoire 100 %12 kg le poids moyen d’untechnologique de Ladouxfrançaise : Didier Pironi et pneu arrière LMP1 (sansafin de mesurer etJean-Pierre Jaussaud jante).d’améliorer less’imposent au volant d’une 35%dedistanceperformances des pneusRenault-Alpine A442B supplémentaire parcourue en conditions réelles.équipée de pneumatiquespar un train de pneusCes essayeurs testent non15
  • 16. www.michelin.comMichelin.Michelin entre 1998 etseulement sur les pistes de1973 : Introduction du pneu2008 avec environ 10 % de ladoux, mais surtout surslick à structure radiale en vitesse en plus ! toutes les pistes du MondeChampionnat du monde des 21 % de pneus en moinsoù les constructeurs lesRallyesconsommés par la voitureconduisent. Ces essayeurs1923 : La première devictorieuse entre 2009 et se déplacent 40% de leurMichelin:Victoire de 2010. temps en moyenne, soitMichelin lors de la toute100°C environ,une centaine de jours parpremière édition des 24températurede an, avec toute la logistique:Heures du Mans avecfonctionnementoptimum pour transporter lesAndréd’un pneu d’Endurance.voitures dessais MichelinLagache et René Leonard6 500 écrasements et tous les pneus dessais.sur une Chenard & Walckerpeuvent être subis par un Chaque essayeur Michelinqui ont roulé à plus de 90 pneu à chaque tour, soit 84 travaillant pour Porschekm/h de moyenne sur un 500 pour un relais de 13effectue jusquà 8 000 kmcircuit de 17 km.tours.dessais par an. Ces essais 86 pneusont été sont menés aux limites Des Pneus issus de la consommés pendant la «dadhérence du pneu et en Compétition semaine du Mans » par laexploitant 100% du Peugeot victorieuse.potentiel de la voiture.2010 : Michelin sort sa 13e1 231 km parcourus avec Les essayeurs de voituresgénération de pneus Hautes le même train de pneu de sport sont suivis par unPerformances couvrantpluie par une LMGT1 enpréparateur physique.toute la gamme sportive2008 (87 tours).Outre leur travail dessai,Le Michelin Pilot Super5 relais enchaînés avec les leur niveau technique leurSport : le pneu le plusmêmes pneus par lepermet de faire un lienrapide au mondeprototype LMP1 Signaturequasi scientifique entre desLe Michelin Pilot Sport 3 :en 2009 (près de 4 h de sensations subjectives et la« amplificateur de course) dynamique des pneus. Ilssensations»3 : la longévité des pneus amaîtrisent les mesures été multipliée par 3 depuis embarquées et effectuent 1998 !la corrélation directe entre 120 fois son poids la le subjectif et la mesure charge qu’unpneuobjective du comportement d’Endurancepeut des pneus. supporter, soit l’équivalent de 9 tonnes posées sur les épaules d’un homme de 75Et d’entreprises… kg ! 281 106… tours (pneu Michelin, « Worldwide arrière) sur la Peugeot 908Cooperation Partner » de de Davidson lors duPorsche pour de nombreux quadruple relais en 2010 modèles. 30,7 tours/seconde, la Ferrari, BMW, Porsche, des rotation d’un pneu arrière constructeurs exigeants pendantlapoledeAlpina, Koenigsbegg, Sarrazin en 2010.Gumpert, AMG,Abarth...Des préparateursexceptionnels200 homologations auprèsdes constructeursautomobiles en 6 ans decarrière16
  • 17. www.michelin.com La marque Michelin : la référence du marchéN° 1 En innovation depuis plus de 100 ans : 6 000 personnes dédiées à la recherche et au développement, avec 500 millions d’euros alloués chaque année au Centre de Technologies.N° 1 En satisfaction auprès des distributeurs euro péens*. * Étude CVA 2009 par IPSOS, réalisée auprès de 2 800 distributeurs européens.N° 1 Auprès des consommateurs européens : Près d’un consommateur sur trois déclare choisir MICHELIN avant toute autre marque pour son achat de pneumatiques*. * Étude BIN 2009 par TNS Sofres, réalisée dans les 6 principaux marchés européens.N° 1 En haute performance et sport auprès des const ructeurs européens : • Plus de 200 homologations*, 1 véhicule haut de gamme sur 4 équipé avec des pneus MICHELIN**. • Un étroit partenariat avec Porsche, des records du monde de vitesse sur Bugatti Veyron et Shelby SuperCars*** et 14 victoires consécutives aux 24 Heures du Mans. * Homologations techniques obtenues jusqu’à 2009 sur les gammes : MICHELIN Pilot, MICHELIN Primacy et MICHELIN LATITUDE. ** Sur les segments V, W, Y et Z (ETRMA 2009). *** Sur MICHELIN Pilot Sport, à plus de 400 km/h, sur circuit fermé.17
  • 18. www.michelin.com Le Groupe Michelin, faits et datesDepuis plus d’un siècle, MICHELIN met tout son savoir faire et son innovation au service dela mobilité de tous les automobilistes, partout dans le monde.1889 : création de « Michelin et Cie »1891 : premiers brevets sur les pneus démontables et réparables1895 : Michelin fait rouler la première voiture sur pneus : l’Eclair1898 : naissance du bonhomme Michelin « Bibendum »1900 : édition du premier Guide Michelin1905 : la « semelle Michelin » à clou améliore l’adhérence etla résistance du pneu1910 : édition de la première carte routière Michelin au 1/2000001913 : Michelin invente la roue acier démontable1923 : premier pneu tourisme à basse pression (2,5 bars)1926 : Michelin crée son premier Guide Vert touristique1930 : Michelin dépose le brevet du pneu à chambre à air incorporée1938 : Michelin commercialise le Metalic premier pneu à carcasse d’acier pour poidslourds1946 : invention du pneu à carcasse radiale1959 : Michelin lance le premier pneu radial pour engins de génie civil1979 : le pneu radial Michelin est champion du monde de Formule 11981 : le MICHELIN X Air est le premier pneu radial pour avion1989 : 3615 Michelin, service télématique de calcul d’itinéraires sur Minitel1992 : lancement du pneu MICHELIN ENERGY™ à faible consommation de carburant1993 : nouveau procédé de fabrication des pneus inventé par Michelin : le C3M1995 : la navette spatiale américaine atterrit sur pneus Michelin1996 : invention du pneu à accroche verticale : PAX System1998 : première édition du Challenge Bibendum Michelin, premier événement mondialpour véhicules propres1998 : centenaire de Bibendum2000 : Bibendum, élu meilleur logo de tous les temps par un jury international2001 : Michelin commercialise le plus grand pneu du Monde en Génie Civil2003 : lancement de la gamme d’accessoires automobiles à la marque Michelin2004 : « Michelin, une meilleure façon d’avancer », devient la signature institutionnelle duGroupe2004 : commercialisation de MICHELIN XeoBib, premier pneu agricole à basse pressionconstante2005 : Michelin équipe en pneus le nouveau Airbus A-380 – Lancement du MICHELINPower Race, le premier pneu sportif bi-gomme homologué pour la route2006 : Michelin lance une révolution pour les pneus poids lourd avec « MICHELIN DurableTechnologies »2007 : Michelin lance le nouveau pneu MICHELIN ENERGY™ Saver qui économise prèsde 0,2 litre de carburant aux 100 km et évite de rejeter près de 4 grammes de CO2 àchaque kilomètre parcouru2008 : Michelin lance le nouveau pneu poids lourd MICHELIN X ENERGY™SAVERGREEN2009 : le guide MICHELIN France célèbre sa 100ème édition2010 : lancementscommerciauxdes pneusMICHELINPilot Sport 3et MICHELIN Pilot Super Sport18
  • 19. www.michelin.com Quelques chiffres clés sur le Groupe MichelinDate de création : 1889Implantation industrielle :70 sites de production répartis dans 18 paysNombre de salariés : 111 000 dans le mondeCentre de Technologies : plus de 6 000 chercheurs répartis sur trois continents : Amérique du Nord, Europe et AsieBudget annuel de R&D : plus de 500 millions d’eurosProduction annuelle :Plus de 175 millions de pneus produits, plus de 10 millions de cartes et de guides vendus dans plus de 170 pays et 875 millions d’itinéraires calculés par ViaMichelin.Ventes nettes 2010 : 17,9 milliards d’eurosUn large portefeuille de marques pour couvrir tous les segments de marché : Michelin,BFGoodrich, Kleber, Uniroyal, Riken, Taurus, Kormoran, Warrior, Pneu Laurent, Recamic,Michelin Remix, TCI Tire Centers, Euromaster, TyrePlus.19
  • Fly UP