System is processing data
Please download to view
...

L'imaginaire des jeunes journalistes

by cnmj

on

Report

Download: 0

Comment: 0

2,790

views

Comments

Description

Download L'imaginaire des jeunes journalistes

Transcript

  • CeJER L’imaginaire des jeunes journalistes septembre 2011 - septembre 2013 3 octobre 2014
  • L’étude du CeJER • L’étude sur « l’imaginaire des jeunes journalistes » a été conduite en septembre 2013, par administration d’un questionnaire en ligne, auprès des étudiants intégrant les cursus reconnus de cinq écoles de journalisme: - CUEJ (Centre universitaire d’enseignement du journalisme – Université de Strasbourg) - EJCAM (Ecole de journalisme et de communication d’Aix-Marseille) - EPJT (Ecole publique de journalisme de Tours) - IJBA (Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine) - IPJ (Université Paris Dauphine) • 146 réponses ont été exploitées Cette étude fait suite à une enquête analogue conduite en entrée (septembre 2011) puis en sortie (printemps 2013) auprès des étudiants de la promotion 2011-2013 de quatre écoles (l’IPJ a intégré le projet ultérieurement). La présentation qui suit intègre, quand cela est possible, des références à ces deux premières enquêtes. Le questionnaire, remanié, a de nouveau été proposé à la rentrée 2014.
  • Le questionnaire sur « l’imaginaire des jeunes journalistes » Trois thèmes: • L’univers de référence des étudiants en journalisme (journalistes, écrivains, personnalités) • Des références aux préférences: pratiques et usages des médias par les étudiants en journalisme • Des références aux compétences: qualités et compétences attribuées aux journalistes par ceux qui aspirent à le devenir
  • 1 - L’univers de référence des étudiants en journalisme (journalistes, écrivains, personnalités) LES JOURNALISTES DE RÉFÉRENCE • Trois figures plébiscitées: le reporter, le justicier, le débatteur (Albert Londres, Edwy Plenel, Yves Calvi) • Valorisation des figures du passé: Albert Londres, qui l’emporte sur toutes les autres figures de référence, Bob Woodward et Joseph Kessel • Les étudiants en journalisme préfèrent l’écrit, le récit, et le grand reportage
  • Question: parmi les journalistes suivants, indiquez les cinq qui ont votre préférence (10 réponses suggérées, résultats calculés sur les 3 premières réponses) Rentrée 2011 Sortants 2013 Rentrée 2013 1 – Albert Londres 1 – Albert Londres 1 – Edwy Plenel 2 – Yves Calvi 2 – Joseph Kessel 2 – Albert Londres 3 – Bob Woodward 2 ex – Bob Woodward 3 – Florence Aubenas 4 – Florence Aubenas 4 - YvesCalvi 4 – Yves Calvi 5 – Edwy Plenel 5 – Edwy Plenel 5 – Natalie Nougayrède
  • LE CLASSEMENT DES ÉCRIVAINS PAR ORDRE DE PRÉFÉRENCE - Albert Camus - Emile Zola - Charles Baudelaire - John Steinbeck - Amélie Nothomb - Tom Wolfe Hiérarchie quasiment identique pour les deux promotions suivies (entrants 2011, sortants et entrants 2013)
  • LES PERSONNALITÉS DE RÉFÉRENCE (14 NOMS SUGGÉRÉS) - Nelson Mandela - Pierre Bourdieu/Emile Zola - Julian Assange - Simone Veil - Claude Lévi-Strauss (en rouge: personnalités présentes dans le top 5 aux 3 moments de l’enquête; en bleu, personnalités présentes dans le top 5 de deux des trois enquêtes)
  • 2 - Des références aux préférences: pratiques et usages des médias par les étudiants en journalisme • Objectif: cerner les consommations médiatiques (pratiques et usages) des étudiants en journalisme => Une consommation revendiquée dominée par les médias imprimés et la radio, loin devant les alertes sur smartphone, le suivi des chaines d’info en continu et les réseaux sociaux (Facebook, Tweeter)
  • LA PRESSE ÉCRITE • Le Monde est déclaré le journal le plus lu par les étudiants, à l’entrée comme à la sortie de formation • Libération, malgré un net recul entre 2011 et 2013, reste dans le « top 5 » des deux promotions • Très faible consommation du Figaro (dans le « top 5 » de seulement 32% des entrants et 42% des sortants) et des Echos => La presse quotidienne est en recul, au profit d’autres titres….
  • => …. dont témoigne une consommation importante de titres non quotidiens • Le Canard enchainé figure dans le « top 5 » des deux promotions • 84% des entrants (79% des sortants) déclarent lire Courrier international • 62% des entrants intègrent la revue XXI dans leur « top 5 » • Dans les réponses spontanées (titres non suggérés), citations fréquentes de magazines, et notamment de publications critiques et/ou alternatives (Le Monde diplo, Technikart, Usbek et Rica, Snatch, Tsugi…)
  • L’écrit reste un moyen privilégié d’information • 52% des sortants 2013 considèrent que les quotidiens (print et en ligne) sont « le meilleur outil d’information », devant les matinales de radio (34%). • La cohorte des entrants 2013 (qui pouvait distinguer print et en ligne), place les quotidiens print à 25%, à égalité avec la radio. • Facebook n’est pas considéré comme un outil d’information; Twitter fait jeu égal avec les JT
  • LA TÉLÉVISION Des pratiques conformes à celles des jeunes générations • Peu de mentions des JT de 20h comme premier ou deuxième moyen d’information (5% chez les entrants 2013) • L’émission de référence, Envoyé spécial • Mention fréquente du Petit journal (réponse non suggérée)
  • LA RADIO Hégémonie des matinales, des rendez-vous d’information, et du service public • France Inter et France Info sont les deux radios écoutées en priorité, chez les étudiants entrants comme les sortants • Loin derrière, Europe 1 distance RTL • Prime aux fortes identités éditoriales (Là-bas si j’y suis, Le masque et la plume…) • RFI, la radio des étudiants sortants (18% en font leur 1ère radio, et autant leur 2nde), peu écoutée par les étudiants entrants.
  • Les médias en ligne: des pratiques distinctes à l’entrée et à la sortie de la formation • lemonde.fr, une consommation permanente et massive, pour les entrants comme pour les sortants • Les entrants consultent peu de sites d’information (pure players ou sites compagnons), à l’exception relative de Rue89 ; pas de mentions de sites anglo- saxons (NYT, Guardian, proposés dans le questionnaire) • Outre lemonde.fr, les préférences des sortants vont à Médiapart, Rue89 et Slate.
  • 3 - Qualités et compétences attribuées aux journalistes par ceux qui aspirent à le devenir • Objectif: cerner le désir d’intégration des étudiants en journalisme dans le secteur des médias: => un journaliste témoin, un journalisme de terrain, une hiérarchie des fonctions et des rubriques affirmée et des valeurs calquées sur celles de leurs aînés
  • Valeurs et compétences associées au métier: plus médiateur qu’acteur
  • Valeurs et compétences associées au métier: Un esprit curieux et exigeant…. Les qualités humaines du journaliste (2013) 1 - Il est curieux 11% 2 - Il est exigeant sur la vérification de l’info 10% 3 - Il est à l’écoute des autres/ouvert aux autres 9% 4 – Il est débrouillard 7%
  • … peu porté sur la créativité et le travail en équipe Les qualités humaines du journaliste (2013)
  • Anticiper la demande? • Une hiérarchie qui recoupe en partie l’enquête réalisée sur les attentes des cadres des rédactions (cf Rémy Le Champion, Les Cahiers du journalisme n°21, automne 2010) • Selon cette étude, les principales qualités attendues par les cadres des rédactions sont la curiosité, la qualité d’écriture et le style, la rigueur et le sérieux dans le travail
  • Il doit être opérationnel et cultivé… Les compétences et qualités d’un jeune journaliste (2013) Les compétences et qualités d’un jeune journaliste (2011) 1 – Il doit être opérationnel sur les dispositifs techniques requis par le métier 31% 1 – Il doit être opérationnel sur les dispositifs techniques requis par le métier 30% 2 – Il doit posséder une solide culture générale 30% 2 – Il doit posséder une solide culture générale 26,6% 3 – Il doit être bilingue 17% 3 – Il doit être bilingue 19,6%
  • …. baroudeur et polyvalent En tant que journaliste, vous souhaiteriez devenir… (2013) En tant que journaliste, vous souhaiteriez devenir… (2011) 1 – Rédacteur polyvalent 21% 1 – Rédacteur polyvalent 14,4% 2 – Correspondant à l’étranger 13% 2 – Correspondant à l’étranger 13,5% 3 – Reporter de guerre, envoyé spécial étranger 10% 2 – Reporter de guerre, envoyé spécial étranger 13% 3 – Chroniqueur 10% 4 – Chroniqueur 12% 5 – Journaliste sportif 9% 5 – Journaliste sportif 10% …………….. …………….
  • L’international et la culture, plus que le local ou l’économie Le choix du service (ou de la rubrique) (2013) Le choix du service (ou de la rubrique) (2011) 1 – International 27% 1 – Culture 22,1% 2 – Culture 18% 2 – International 21,4% 3 – Société 15% 3 – Politique 19,8% 4 – Politique 13% 4 – Société 12,2% 5 – Sport 12% 5 – Sport 11,4%
  • Pour conclure (provisoirement) • Une hiérarchie des postes et des rubriques • des qualités humaines prêtées aux journalistes • des pratiques de consommation des étudiants en cohérence avec les représentations que les futurs journalistes ont du métier et les figures de référence qu’ils plébiscitent
  • • Les pratiques à l’entrée en formation des étudiants en journalisme portent la marque de leur formation antérieure (histoire, lettres) et se rapprochent de celles de leur classe d’âge: primauté de l’écrit, très rares références à la télévision, les réseaux sociaux perçus comme étant du ressort de la sphère privée • Les étudiants en journalisme sont peu perméables à des disciplines perçues comme exogènes (design, informatique, statistiques)
  • Etude réalisée par Pascale Colisson (IPJ), Nicole Gauthier (CUEJ), Jérémie Nicey (EPJT), Maria Santos-Sainz (IJBA), François Simon (IJBA), Nicolas Sourisce (EPJT) avec l’aide de Nathalie Pignard-Cheynel (Metz) Merci de votre attention
Fly UP