The present document can't read!
Please download to view
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
...

20.01.2011 Situation économique vins de Provence

by provence-rose-fans

on

Report

Category:

Documents

Download: 0

Comment: 0

1,001

views

Comments

Description

Download 20.01.2011 Situation économique vins de Provence

Transcript

  • 1.
    • Présentation Economie du CIVP
  • 20/01/2011
  • Plan de la présentation :
  • -Suivi mensuel des sorties commerciales DRM : à fin Novembre 2010
  • -Données de Récolte
  • -Equilibres de marché en année civile Rosé en Provence, hypothèses de stock à fin 2010, et disponible début 2011
  • -Marché vrac, transactions mensuelles à fin décembre
  • -Focus données export
  • -Focus GMS France (ppt joint)
  • 2.
    • 3 couleurs Provence: 09/10 comparable moyenne / 3 ans.
    • Août-Novembre 2010 : - 11% / 2009, légèrement inférieur moyenne / 3 ans.
    • CP: 09/10 comparable moyenne / 3 ans.
    • Août-Novembre 2010 : - 10% / 2009, comparable moyenne / 3 ans.
    Sorties de chai cumulées CP : fin d’année 2010 moyenne
  • 3.
    • CAP: 09/10 en baisse sur la moyenne / 3 ans. Août-Novembre 2010 : - 25% / 2009.Rosé – 8 000 hl vendus en 2010 pour 4 000 hl de disponible en moins début 2010.
    • CVP: 09/10 comparable à la moyenne / 3 ans. Août-Octobre 2010 : +4% / 2009.
    CAP contraint en légère baisse ; CVP = moyenne
  • 4. Récolte 2010
    • D’après DR-DREV reçues au CIVP au 23/12/2010 (partenariats Organismes), extrapolés (plus de 85 % représentativité volume).
    • Rosés :
    • CP total : +3,7%,
    • Principalement via les dénominations de Terroir SV et LL (replis possibles).
    • Augmentation moins marquée pour les caves coop du Var, compensée par les autres récoltants.
    • Pour les CAP : +4,3 %
    • (petite augmentation du % de rosé) .
    • CVP : +5,8 %
    • (dépassement rendement butoir de 55 à 60 hl/ha (blanc et rosé)).
  • 5.
    • Une commercialisation 2010 en progression par rapport à 2009,
    • Un stock début 2011 comparable à début 2010,
    • Une récolte 2010 rosé en progression, à vendre en 2011.
    • 2011 : démarre avec uneaugmentation de l’offre , etune demande en progression depuis 2009 , malgré chute fin 2010.
    • Voir détails tendances pour chaque AOC…
    Bilan annuel civil desRosésen Provence (3 AOC) :Croissance en volume et valeur depuis 2008, équilibre 2011 avec dispo en légère hausse.Le bilan au 1 janvier montre :-le stock au niveau le plus bas -la récolte millésime n-1 à vendre l’année n -le disponible pour l’année de commercialisation -le volume annuel sorti Hypothèses 2011
  • 6.
    • Hypothèse de sorties totales 2010 +6% (/2009).
    • Dispo rosé 2011 = 895 500 hl, = à 2010.
    Côtes de Provence Rosés: stock début 2011 en baisse, récolte en hausse, disponible =
    • Une commercialisation 2010 en progression par rapport à 2009,
    • Un stock début 2011 comparable à début 2010,
    • Une récolte 2010 rosé en légère progression, à vendre en 2011.
    • 2011 : démarre avec uneoffre stable , etune demande en progression depuis 2009 , malgré ralentissement fin 2010.
  • 7. Attention à la différence d’échelle Coteaux d’Aix-en-Provence Rosés: disponible en hausse après 2010 contraint
    • Une commercialisation 2010 en progression par rapport à 2009,
    • Un stock début 2011 comparable à début 2010,
    • Une récolte 2010 rosé en légère progression, à vendre en 2011.
    • 2011 : démarre avec uneaugmentation de l’offre , etune demande contrainte par le disponible depuis 2009 .
    • Hypothèse de sorties totales 2010-5 % (/2009).
    • Dispo rosé 2011 = 177 500 hl, + 8% / 2010.
  • 8. Attention à la différence d’échelle Coteaux Varois en Provence Rosé: stock 2010 comparable, récolte en hausse, disponible en hausse
    • Une commercialisation 2010 en progression par rapport à 2009,
    • Un stock début 2011 comparable à début 2010,
    • Une récolte 2010 rosé en légère progression, à vendre en 2011.
    • 2011 : démarre avec uneaugmentation de l’offre , etune demande en augmentation.
    • Hypothèse de sorties totales 2010 +5% (/2009).
    • Dispo rosé 2011 = 115 000 hl, + 7% / 2010.
  • 9.
    • % de vrac :
    • -Rouge : 10%
    • -Blanc : 20 %
    • -Rosé : > 60 %
    • En 2009/2010, le vrac représente environ 59 % de la première mise en marché en Provence, contre 40 % en moyenne en France.
    • Le débouché vrac est le premier facteur de « régulation » du marché :
      • Depuis 2007, l’augmentation de rosé en CVP est principalement pour le vrac.
      • Idem pour les CAP depuis 2005, légère baisse avec moins de millésime 2009 dispo.
    60 % de vente en Vrac pour les Vins de Provence
  • 10. Marché vrac rosé CP 2011 : précoce, légère augmentation prix Volume disponible pour le vrac théorique 2009 = Volume récolte 2009 -ventes bouteilles 2008/2009 (hors stock récolte précédente considéré comme déjà vendu ou en bouteilles) Vrac = Environ 63 % des volumes récoltés Mise en place contrat interprofessionnel en 2008 : 85% des volumes suivis. Rappel : utilisation etdéclaration obligatoire: objectif 100 % des volumes. Constatation du 20/01/11 : CP : 140-160 €/hl Janvier provisoire au 20/01 Hors apports Union(si prix non précisés)
  • 11. Mise en place contrat interprofessionnel en 2008 : 90% des volumes suivis. Rappel : déclaration obligatoire : objectif 100 % des volumes. Volume disponible pour le vrac théorique 2009 = Volume récolte 2009 -ventes bouteilles 2008/2009 (hors stock récolte précédente considéré comme déjà vendu ou en bouteilles) Vrac = Environ 65 % des volumes récoltés Constatation Brignoles 20/01/11 : CAP 120-130 €/hl Avignon 07/01/11 CAP :2009 : 115 € l’hl 2010 : 120 à 128 € l’hl Marché vrac rosé CAP 2011 : précoce, légère augmentation prix Janvier provisoire au 20/01
  • 12. Volume disponible pour le vrac théorique 2009 = Volume récolte 2009 -ventes bouteilles 2008/2009 (hors stock) Vrac = Environ 75 % des volumes récoltés, dont30 % hors groupements) Mise en place contrat interprofessionnel en 2008. Compléments d’analyse en cours. Rappel : déclaration obligatoire : objectif 100 % des volumes. Constatation 20/01/11 :CVP : 103 à 110 €/Hl Janvier provisoire au 20/01 Hors apports Union(si prix non précisés) Marché vrac rosé CVP 2011 : 105 € hors infos groupement pour l’instant (prix non précisés, volumes non saisi)
  • 13. Cours annuels :vers une meilleure stabilité?
    • Evolution du vrac parallèle pour les 3 AOC depuis 2001.
    • Prix relativement stables sur trois ans: des évolutions moins brusques favorables à la pérennité des marchés.
    • Evolution des Rosés de Loire : traditionnellement moins variable jusqu’en 2008 (petite récolte).
  • 14.
    • Export = 11 % du volume ou 15 millions de cols (3 couleurs).
    • + 8 % en 2009, encore des perspectives.
    Export : Bonne performance globale malgré la crise et l’euro fort, des tendances très variables
    • Source :- CIVP d’après Douanes, volumes sur le 9ème chiffre (facultatif) de la nomenclature, et prix sur DEB soumises à un seuil de volume (représentatives de 70 % des volumes).
      • -Belgique, Allemagne et Pays-Bas seraient sous-estimés : volumes de vrac probablement classés dans « autres produits » sur les documents douaniers, en cours de vérification.
    Volumes de Provence exportés (2009) : -68 % de Rosé -12 % de Rouge -20 %de Blanc (vérification en cours) 2009 Prix Moyen(€/eq bout., rosé) tendance prix tendance volumes USA 3,67 - ++ Canada 3,10 + = Japon 2,62 - = Royaume-Uni 2,48 = = Luxembourg 2,67 + + Danemark 2,63 + = Pays-Bas 2,78 + -- Allemagne 2,02 = - Belgique 1,99 = + Suisse (75 % vrac) 1,62 = + Russie 2,31 - = Brésil 5,00 + + Chine 2,97 + ++
  • 15. Note Export 9 mois 2010
    • Sur les 9 premiers mois 2010, les exportation de Provence ont progressé :
      • de 17 % en volume et 20 % en valeur,
      • avec une croissance plus marquée vers les pays hors UE : +21% en volume et +24 % en valeur, (dont >+50% sur USA, à vérifier),
      • contre +13 % en volume et valeur vers les pays d'UE.
    • C'est la plus forte croissance française sur la période.
    • En comparaison, la moyenne a été de + 3 % en volume et + 5 % en valeur pour la France toutes destinations.
    • Mises à jour disponibles : marchés UK, USA, et activités CIVP 2011.
  • 16. Conclusions marchés
    • Stabilité des volumes rosés disponibles en 2011 pour les CP, légères augmentations pour CAP et CVP.
    • Des marchés vrac dynamiques et soutenus en prix.
    • Des marchés export en progression volume et valeur.
    • Des marchés GMS France globalement en progression (ppt joint).
    • Une demande/consommation qui se maintient à des prix conso élevés en 2010, tendance 2011 à soutenir (marketing collectif et des entreprises).
  • Fly UP