System is processing data
Please download to view
...

20.01.2011 Situation économique vins de Provence

by provence-rose-fans

on

Report

Category:

Documents

Download: 0

Comment: 0

1,001

views

Comments

Description

Download 20.01.2011 Situation économique vins de Provence

Transcript

  • 1.
    • Présentation Economie du CIVP
  • 20/01/2011
  • Plan de la présentation :
  • -Suivi mensuel des sorties commerciales DRM : à fin Novembre 2010
  • -Données de Récolte
  • -Equilibres de marché en année civile Rosé en Provence, hypothèses de stock à fin 2010, et disponible début 2011
  • -Marché vrac, transactions mensuelles à fin décembre
  • -Focus données export
  • -Focus GMS France (ppt joint)
  • 2.
    • 3 couleurs Provence: 09/10 comparable moyenne / 3 ans.
    • Août-Novembre 2010 : - 11% / 2009, légèrement inférieur moyenne / 3 ans.
    • CP: 09/10 comparable moyenne / 3 ans.
    • Août-Novembre 2010 : - 10% / 2009, comparable moyenne / 3 ans.
    Sorties de chai cumulées CP : fin d’année 2010 moyenne
  • 3.
    • CAP: 09/10 en baisse sur la moyenne / 3 ans. Août-Novembre 2010 : - 25% / 2009.Rosé – 8 000 hl vendus en 2010 pour 4 000 hl de disponible en moins début 2010.
    • CVP: 09/10 comparable à la moyenne / 3 ans. Août-Octobre 2010 : +4% / 2009.
    CAP contraint en légère baisse ; CVP = moyenne
  • 4. Récolte 2010
    • D’après DR-DREV reçues au CIVP au 23/12/2010 (partenariats Organismes), extrapolés (plus de 85 % représentativité volume).
    • Rosés :
    • CP total : +3,7%,
    • Principalement via les dénominations de Terroir SV et LL (replis possibles).
    • Augmentation moins marquée pour les caves coop du Var, compensée par les autres récoltants.
    • Pour les CAP : +4,3 %
    • (petite augmentation du % de rosé) .
    • CVP : +5,8 %
    • (dépassement rendement butoir de 55 à 60 hl/ha (blanc et rosé)).
  • 5.
    • Une commercialisation 2010 en progression par rapport à 2009,
    • Un stock début 2011 comparable à début 2010,
    • Une récolte 2010 rosé en progression, à vendre en 2011.
    • 2011 : démarre avec uneaugmentation de l’offre , etune demande en progression depuis 2009 , malgré chute fin 2010.
    • Voir détails tendances pour chaque AOC…
    Bilan annuel civil desRosésen Provence (3 AOC) :Croissance en volume et valeur depuis 2008, équilibre 2011 avec dispo en légère hausse.Le bilan au 1 janvier montre :-le stock au niveau le plus bas -la récolte millésime n-1 à vendre l’année n -le disponible pour l’année de commercialisation -le volume annuel sorti Hypothèses 2011
  • 6.
    • Hypothèse de sorties totales 2010 +6% (/2009).
    • Dispo rosé 2011 = 895 500 hl, = à 2010.
    Côtes de Provence Rosés: stock début 2011 en baisse, récolte en hausse, disponible =
    • Une commercialisation 2010 en progression par rapport à 2009,
    • Un stock début 2011 comparable à début 2010,
    • Une récolte 2010 rosé en légère progression, à vendre en 2011.
    • 2011 : démarre avec uneoffre stable , etune demande en progression depuis 2009 , malgré ralentissement fin 2010.
  • 7. Attention à la différence d’échelle Coteaux d’Aix-en-Provence Rosés: disponible en hausse après 2010 contraint
    • Une commercialisation 2010 en progression par rapport à 2009,
    • Un stock début 2011 comparable à début 2010,
    • Une récolte 2010 rosé en légère progression, à vendre en 2011.
    • 2011 : démarre avec uneaugmentation de l’offre , etune demande contrainte par le disponible depuis 2009 .
    • Hypothèse de sorties totales 2010-5 % (/2009).
    • Dispo rosé 2011 = 177 500 hl, + 8% / 2010.
  • 8. Attention à la différence d’échelle Coteaux Varois en Provence Rosé: stock 2010 comparable, récolte en hausse, disponible en hausse
    • Une commercialisation 2010 en progression par rapport à 2009,
    • Un stock début 2011 comparable à début 2010,
    • Une récolte 2010 rosé en légère progression, à vendre en 2011.
    • 2011 : démarre avec uneaugmentation de l’offre , etune demande en augmentation.
    • Hypothèse de sorties totales 2010 +5% (/2009).
    • Dispo rosé 2011 = 115 000 hl, + 7% / 2010.
  • 9.
    • % de vrac :
    • -Rouge : 10%
    • -Blanc : 20 %
    • -Rosé : > 60 %
    • En 2009/2010, le vrac représente environ 59 % de la première mise en marché en Provence, contre 40 % en moyenne en France.
    • Le débouché vrac est le premier facteur de « régulation » du marché :
      • Depuis 2007, l’augmentation de rosé en CVP est principalement pour le vrac.
      • Idem pour les CAP depuis 2005, légère baisse avec moins de millésime 2009 dispo.
    60 % de vente en Vrac pour les Vins de Provence
  • 10. Marché vrac rosé CP 2011 : précoce, légère augmentation prix Volume disponible pour le vrac théorique 2009 = Volume récolte 2009 -ventes bouteilles 2008/2009 (hors stock récolte précédente considéré comme déjà vendu ou en bouteilles) Vrac = Environ 63 % des volumes récoltés Mise en place contrat interprofessionnel en 2008 : 85% des volumes suivis. Rappel : utilisation etdéclaration obligatoire: objectif 100 % des volumes. Constatation du 20/01/11 : CP : 140-160 €/hl Janvier provisoire au 20/01 Hors apports Union(si prix non précisés)
  • 11. Mise en place contrat interprofessionnel en 2008 : 90% des volumes suivis. Rappel : déclaration obligatoire : objectif 100 % des volumes. Volume disponible pour le vrac théorique 2009 = Volume récolte 2009 -ventes bouteilles 2008/2009 (hors stock récolte précédente considéré comme déjà vendu ou en bouteilles) Vrac = Environ 65 % des volumes récoltés Constatation Brignoles 20/01/11 : CAP 120-130 €/hl Avignon 07/01/11 CAP :2009 : 115 € l’hl 2010 : 120 à 128 € l’hl Marché vrac rosé CAP 2011 : précoce, légère augmentation prix Janvier provisoire au 20/01
  • 12. Volume disponible pour le vrac théorique 2009 = Volume récolte 2009 -ventes bouteilles 2008/2009 (hors stock) Vrac = Environ 75 % des volumes récoltés, dont30 % hors groupements) Mise en place contrat interprofessionnel en 2008. Compléments d’analyse en cours. Rappel : déclaration obligatoire : objectif 100 % des volumes. Constatation 20/01/11 :CVP : 103 à 110 €/Hl Janvier provisoire au 20/01 Hors apports Union(si prix non précisés) Marché vrac rosé CVP 2011 : 105 € hors infos groupement pour l’instant (prix non précisés, volumes non saisi)
  • 13. Cours annuels :vers une meilleure stabilité?
    • Evolution du vrac parallèle pour les 3 AOC depuis 2001.
    • Prix relativement stables sur trois ans: des évolutions moins brusques favorables à la pérennité des marchés.
    • Evolution des Rosés de Loire : traditionnellement moins variable jusqu’en 2008 (petite récolte).
  • 14.
    • Export = 11 % du volume ou 15 millions de cols (3 couleurs).
    • + 8 % en 2009, encore des perspectives.
    Export : Bonne performance globale malgré la crise et l’euro fort, des tendances très variables
    • Source :- CIVP d’après Douanes, volumes sur le 9ème chiffre (facultatif) de la nomenclature, et prix sur DEB soumises à un seuil de volume (représentatives de 70 % des volumes).
      • -Belgique, Allemagne et Pays-Bas seraient sous-estimés : volumes de vrac probablement classés dans « autres produits » sur les documents douaniers, en cours de vérification.
    Volumes de Provence exportés (2009) : -68 % de Rosé -12 % de Rouge -20 %de Blanc (vérification en cours) 2009 Prix Moyen(€/eq bout., rosé) tendance prix tendance volumes USA 3,67 - ++ Canada 3,10 + = Japon 2,62 - = Royaume-Uni 2,48 = = Luxembourg 2,67 + + Danemark 2,63 + = Pays-Bas 2,78 + -- Allemagne 2,02 = - Belgique 1,99 = + Suisse (75 % vrac) 1,62 = + Russie 2,31 - = Brésil 5,00 + + Chine 2,97 + ++
  • 15. Note Export 9 mois 2010
    • Sur les 9 premiers mois 2010, les exportation de Provence ont progressé :
      • de 17 % en volume et 20 % en valeur,
      • avec une croissance plus marquée vers les pays hors UE : +21% en volume et +24 % en valeur, (dont >+50% sur USA, à vérifier),
      • contre +13 % en volume et valeur vers les pays d'UE.
    • C'est la plus forte croissance française sur la période.
    • En comparaison, la moyenne a été de + 3 % en volume et + 5 % en valeur pour la France toutes destinations.
    • Mises à jour disponibles : marchés UK, USA, et activités CIVP 2011.
  • 16. Conclusions marchés
    • Stabilité des volumes rosés disponibles en 2011 pour les CP, légères augmentations pour CAP et CVP.
    • Des marchés vrac dynamiques et soutenus en prix.
    • Des marchés export en progression volume et valeur.
    • Des marchés GMS France globalement en progression (ppt joint).
    • Une demande/consommation qui se maintient à des prix conso élevés en 2010, tendance 2011 à soutenir (marketing collectif et des entreprises).
  • Fly UP