• Page 1
  • A LCOOL ET CONTRAT Etat de la jurisprudence CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 2
  • A LCOOL ET CONTRAT Quelques chiffres… Dans une étude de 1999, sur 1176 salariés interrogés (615 hommes et 547 femmes) : 9.9 % des salariés reconnaissent consommer régulièrement de lalcool ; 73.9 % occasionnellement ; 15.5 % jamais. 1 accident du travail sur 5 en relation avec lalcool Source : INRS CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 3
  • A LCOOL ET CONTRAT Contexte : prise de conscience collective / Santé au travail ; Obligation de sécurité de résultat ; C. trav., art. L. 4121-1, obligation générale de prévention : « l'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent : 1° Des actions de prévention des risques professionnels ; 2° Des actions d'information et de formation ; 3° La mise en place d'une organisation et de moyens adaptés. (…) ». CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 4
  • A LCOOL ET CONTRAT Quelle est la responsabilité de lemployeur ? CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 5
  • A LCOOL ET CONTRAT Responsabilité civile de lemployeur : Délictuelle Ex : accident causé par un salarié sous lemprise de lalcool (C. civ., art. 1384, al. 4) : Responsabilité du commettant du fait du préposé ; Sauf si le préposé sest placé hors de ses fonctions, sans autorisation et à des fins étrangères à ses attributions ; C. de la route, art. 21 : amendes de police et frais de justice du préposé à la charge du commettant ; Contractuelle : obligation de sécurité de résultat CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 6
  • A LCOOL ET CONTRAT Qualification dAT Définition : CSS, art. L. 411-1 Par le fait ou à loccasion du travail … Sauf si la cause de laccident est totalement étrangère au travail ; Principe : réparation forfaitaire et « immunité » de lemployeur ; Exceptions : Faute intentionnelle de lemployeur Accident de la circulation qualifié dAT Faute inexcusable (obligation de sécurité de résultat) CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 7
  • A LCOOL ET CONTRAT E XEMPLES EN JP DE QUALIFICATION D AT : Cass. soc., 25 oct. 2006, n° 05-10.650 Cass. soc., 11 mars 2003, n° 00-21.385 Cass. soc., 3 févr. 1994, n° 91-20.870 E XEMPLE EN JP DE RECONNAISSANCE D UNE FAUTE INEXCUSABLE DE L EMPLOYEUR : Cass. soc., 17 mai 1990, n° 88-12.022 CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 8
  • A LCOOL ET CONTRAT Responsabilité pénale de lemployeur Trois éléments à réunir (légal, moral et matériel) ; Responsabilité de la personne physique : Auteur direct dun dommage Auteur indirect dun dommage ayant commis une faute dune particulière gravité : Violation de façon manifestement délibérée dune obligation particulière de sécurité ou de prudence prévue par la loi ; Commission dune faute « caractérisée » exposant autrui à un risque dune particulière gravité ; Responsabilité pénale de la personne morale : Infraction commise par un organe ou un représentant Infraction commise pour le compte de la PM CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 9
  • A LCOOL ET CONTRAT D ES EXEMPLES EN JURISPRUDENCE : Homicide involontaire Homicide involontaire et infraction à la réglementation sur la sécurité des salariés Homicide involontaire par maladresse, imprudence, … ou manquement à une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 10
  • A LCOOL ET CONTRAT CONDITIONS DE RECOURS À LALCOOTEST Prévu dans le R.I. ; Modalités du contrôle en permettant la contestation ; Selon poste occupé (exposition de personnes ou de biens à un danger). VALIDITÉ DU LICENCIEMENT ? CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 11
  • A LCOOL ET CONTRAT Comment éviter den arriver là ?!!! Impulser une politique de prévention des risques (document unique notamment) ; Contacter le médecin du travail (ex: actions collectives d'information et de sensibilisation, à caractère préventif, adaptées aux spécificités de certains emplois) ; Elaborer le R.I. et responsabiliser le salarié (tenu dune obligation de sécurité envers lui-même ou les tiers) et les RP (CHSCT). http://www.chu-caen.fr/dossier_detail.php?id_dossier=14 CISME - 27 JUIN 2008
Please download to view
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
...

A LCOOL ET CONTRAT Etat de la jurisprudence CISME - 27 JUIN 2008.

by irenee-garin

on

Report

Category:

Documents

Download: 0

Comment: 0

102

views

Comments

Description

Download A LCOOL ET CONTRAT Etat de la jurisprudence CISME - 27 JUIN 2008.

Transcript

  • Page 1
  • A LCOOL ET CONTRAT Etat de la jurisprudence CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 2
  • A LCOOL ET CONTRAT Quelques chiffres… Dans une étude de 1999, sur 1176 salariés interrogés (615 hommes et 547 femmes) : 9.9 % des salariés reconnaissent consommer régulièrement de lalcool ; 73.9 % occasionnellement ; 15.5 % jamais. 1 accident du travail sur 5 en relation avec lalcool Source : INRS CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 3
  • A LCOOL ET CONTRAT Contexte : prise de conscience collective / Santé au travail ; Obligation de sécurité de résultat ; C. trav., art. L. 4121-1, obligation générale de prévention : « l'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent : 1° Des actions de prévention des risques professionnels ; 2° Des actions d'information et de formation ; 3° La mise en place d'une organisation et de moyens adaptés. (…) ». CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 4
  • A LCOOL ET CONTRAT Quelle est la responsabilité de lemployeur ? CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 5
  • A LCOOL ET CONTRAT Responsabilité civile de lemployeur : Délictuelle Ex : accident causé par un salarié sous lemprise de lalcool (C. civ., art. 1384, al. 4) : Responsabilité du commettant du fait du préposé ; Sauf si le préposé sest placé hors de ses fonctions, sans autorisation et à des fins étrangères à ses attributions ; C. de la route, art. 21 : amendes de police et frais de justice du préposé à la charge du commettant ; Contractuelle : obligation de sécurité de résultat CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 6
  • A LCOOL ET CONTRAT Qualification dAT Définition : CSS, art. L. 411-1 Par le fait ou à loccasion du travail … Sauf si la cause de laccident est totalement étrangère au travail ; Principe : réparation forfaitaire et « immunité » de lemployeur ; Exceptions : Faute intentionnelle de lemployeur Accident de la circulation qualifié dAT Faute inexcusable (obligation de sécurité de résultat) CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 7
  • A LCOOL ET CONTRAT E XEMPLES EN JP DE QUALIFICATION D AT : Cass. soc., 25 oct. 2006, n° 05-10.650 Cass. soc., 11 mars 2003, n° 00-21.385 Cass. soc., 3 févr. 1994, n° 91-20.870 E XEMPLE EN JP DE RECONNAISSANCE D UNE FAUTE INEXCUSABLE DE L EMPLOYEUR : Cass. soc., 17 mai 1990, n° 88-12.022 CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 8
  • A LCOOL ET CONTRAT Responsabilité pénale de lemployeur Trois éléments à réunir (légal, moral et matériel) ; Responsabilité de la personne physique : Auteur direct dun dommage Auteur indirect dun dommage ayant commis une faute dune particulière gravité : Violation de façon manifestement délibérée dune obligation particulière de sécurité ou de prudence prévue par la loi ; Commission dune faute « caractérisée » exposant autrui à un risque dune particulière gravité ; Responsabilité pénale de la personne morale : Infraction commise par un organe ou un représentant Infraction commise pour le compte de la PM CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 9
  • A LCOOL ET CONTRAT D ES EXEMPLES EN JURISPRUDENCE : Homicide involontaire Homicide involontaire et infraction à la réglementation sur la sécurité des salariés Homicide involontaire par maladresse, imprudence, … ou manquement à une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 10
  • A LCOOL ET CONTRAT CONDITIONS DE RECOURS À LALCOOTEST Prévu dans le R.I. ; Modalités du contrôle en permettant la contestation ; Selon poste occupé (exposition de personnes ou de biens à un danger). VALIDITÉ DU LICENCIEMENT ? CISME - 27 JUIN 2008
  • Page 11
  • A LCOOL ET CONTRAT Comment éviter den arriver là ?!!! Impulser une politique de prévention des risques (document unique notamment) ; Contacter le médecin du travail (ex: actions collectives d'information et de sensibilisation, à caractère préventif, adaptées aux spécificités de certains emplois) ; Elaborer le R.I. et responsabiliser le salarié (tenu dune obligation de sécurité envers lui-même ou les tiers) et les RP (CHSCT). http://www.chu-caen.fr/dossier_detail.php?id_dossier=14 CISME - 27 JUIN 2008
Fly UP