System is processing data
Please download to view
...

Thierry Chauvineau

by berry-republicain

on

Report

Category:

Documents

Download: 0

Comment: 0

3,343

views

Comments

Description

Une du Berry républicain du 7 juillet 2008.
Download Thierry Chauvineau

Transcript

  • LUNDI 7 JUILLET 2008 - 0,90€ C h e r B 0 3 3 6 0 , 9 0 E U R I S S N 0 9 8 8 - 8 3 5 7 0 7 / 0 7 / 0 8 Liquidation totale à partir du 26 juin des produits mentionnés à l’inventaire selon récépissé préfectoral n° 2008/09 dans la limite des stocks. Dépêchez-vous !.. SARL JCL MEUBLES Route de La Charité - 18390 ST-GERMAIN-DU-PUY - Tél. 02 48 26 02 52 750 m 2 d’exposition 3 2 9 7 8 5 CAVALCADE. L’édition 2008 du comice est une très belle réussite. PAGES 22 ET 23 Huit mille personnes pour le comice d’Aubigny ■ BOURGES Anastasia Christin a obtenu plus de 20/20 au bac ! PAGE 8 Mort du patron du Cujas Abattu chez lui SAINT-DOULCHARD. Thierry Chauvineau, 51 ans, a été tué par balle chez lui, à Saint­Doulchard, hier matin vers 4 heu­ res. Il était le patron des bars le Cujas, l’Euro Café et du restaurant Les Beaux Arts, à Bourges. Son corps, baignant dans une importante marre de sang, a été découvert par sa compagne. Sa mai­ son cossue a été entièrement fouillée et le contenu d’un coffre­fort dérobé. Le ou les tueurs n’ont pas encore été arrêtés et les pistes sont vastes. PAGE 3 ■ ESTIVALES Blois, une ville où il fait bon flâner... PAGE 5 ■ LES-AIX-D’ANGILLON Perte de contrôle mortelle PAGE 4 ■ NEUVY/BARANGEON 600 athlètes à la Sologne Classic PAGE 34 ■ TENNIS Premier Wimbledon pour Nadal PAGE 29 Liberté. Est­ce le fait du hasard ou faut­il y voir les prémices de change­ ment dans l’audiovisuel public ? Deux émissions « Poil à gratter » : « On n’a pas tout dit » de Laurent Ruquier et « Espr its libres » de Guillaume Durand, ont fêté, vendre­ di soir, leur ultime passage sur Fran­ ce 2. En préambule à l’émission de G. Durand était posée la question de savoir si des esprits libres comme Zola, Voltaire, Rousseau et autres, auraient, aujourd’hui, droit de cité sur le petit écran ? Chacun, bien sûr, peut apporter la réponse qui lui con­ vient, en toute liberté ! ■ PROPOS D’UN JOUR
Fly UP