The present document can't read!
Please download to view
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
...

Alexandre Serres : Veille et évaluation de l'information

by documentation-rouen

on

Report

Download: 0

Comment: 0

12,892

views

Comments

Description

Qu’est-ce que la veille ? Enjeux, contextes de la veille : pourquoi veiller ? Comment veiller ? Qui veille ? Quels défis pour la veille ? Veille et évaluation de l’information : quelles relations ?
Et les professeurs documentalistes ?
Download Alexandre Serres : Veille et évaluation de l'information

Transcript

  • 1. Veille et évaluation de l'information Alexandre Serres Journée académique des professeurs documentalistes de l’Académie de Rouen 7 décembre 2011
  • 2. En guise de plan
    • Qu’est-ce que la veille ?
    • Enjeux, contextes de la veille : pourquoi veiller ?
    • Comment veiller ?
    • Qui veille ?
    • Quels défis pour la veille ?
    • Veille et évaluation de l’information : quelles relations ?
    • Et les professeurs documentalistes ?
  • 3. Qu'est-ce que la veille ?
    • Une définition canonique :
      • « activitécontinueen grande partieitérativevisant à unesurveillanceactivedel’environnementtechnologique, commercial,… pour enanticiper les évolutions» (AFNOR)
  • 4. Qu'est-ce que la veille ?
    • Une prestation de veille :
      • «Processuscontinu et dynamiquefaisant l’objet d’unemise à disposition personnaliséeet périodique de données ou d’information / renseignement, traitées selonune finalité propre au destinataire , faisantappel à une expertiseen rapport avec le sujet ou la nature de l’information collectée » (ADBS, SCIP et SYNAPI).
  • 5. Qu'est-ce que la veille ?
    • Origine de la veille : monde des entreprises, années 80
    • Différentes catégories de veilles :
      • Veille technologique: fin des 80’s
      • Déclinaison selon les domaines :
        • Veille économique, financière, juridique ...
    • Succès de notion de “ veille stratégique ” : pour les entreprises
      • Changement demodèle ?
  • 6. Enjeux de la veille : le triple contexte
    • La société informationnelle :
      • La maîtrise de l’information (et la veille) comme « condition de survie » ?
    • L’ère de l’innovation permanente :
      • La veille comme nécessité et condition de l’innovation
    • Le numérique et Internet :
      • La veille à la portée de tous ?
  • 7. Pourquoi veiller ?
    • 5 bonnes raisons de faire de la veille :
      • Anticiper :
        • repérer les « signaux faibles »
      • Surveiller son environnement :
        • détecter menaces, opportunités, tendances...
      • Surveiller sa « e-réputation » :
        • enjeu pour les organisations, les collectivités…
          • mais aussi pour les individus
      • Surveiller ses thèmes de recherche :
        • enjeu pour les chercheurs
      • Et… pour ne pas s'endormir !
        • veille et formation permanente, pour les professionnels de l'info
        • veille et curiosité, pour les usagers
    • La veille comme état d’esprit
  • 8. A chacun sa veille !
  • 9. Comment veiller ?Le cycle de la veille Source :GlobalAnalyseFrance
  • 10. Les types de sourcespour rechercher l’information
    • Partenaires
    • Fournisseurs, Clients , Concurrent
    • EPLE partenaires
    CDI Les réseaux personnels Formateurs collègues enseignants Sources fortuites transports, vie courante Stagiaires en situation,formation personnelle Institutions Administration, Ministères,Organisations internationalesRéseau universitaire, IUFMRéseau Scéren-CNDP ,… Consultants experts Centres techniques, consultants,bureau d’étude Universitaires, corps d’inspection,conseillers pédagogiques Manifestations Colloque, congrés Formation continue,universités d’été Fournisseurs d’informations Courtiers en information,bases de données spécialisées,centres d’information Presse, librairie, autres cdi ,sites spécialisés Source :JosianeDucournau
  • 11. Comment veiller ?
    • Deux types de veilles :
      • Veille radar :
        • Large spectre
        • Surveillance d’un thème :
          • Veille sur de nombreuses sources en une requête
          • Alertes, repérage de tendances…
      • Veille cible :
        • Surveillance de sources spécifiques
          • Vi a flux RSS, Twitter…
  • 12. Le dispositif de veille Source :C. Deschamps , inRegards croisés sur la veille
  • 13. Une profusion d’outils
    • Toutes sortes d’outils pour la veille :
      • Outils de collecte :
        • Agrégateurs de fils RSS, alertes par mail, réseaux sociaux, monitoring de sites web, moteurs en temps réel…
      • Outils de diffusion :
        • Bookmarking, Twitter, blogs, newsletters, outils depublication automatique…
      • Plates formes de curation :
        • Nouveau terme pour d’anciennes pratiques
        • Sélection, éditorialisation et partage de contenus pertinents
        • Des dizaines d’outils: Paper-Li, Scoop-It, PearlTree, etc.
    • Voir la carte heuristique «  Outils de veille gratuits  »
  • 14. Quelle différence entre veille et documentation ?
      • La métaphore militaire :“technique commando”vsarmée régulière(Delmas, INTD ; voirInfoStratèges )
    • - fonction d’éclaireur, exploration de nouveaux espaces…
    • souplesse, réactivité
    • diversification des canaux et outils
    • défrichage systématique du terrain conquis
    • moyens d’investigation importants
    Les commandos de la veille L’armée régulière de la documentation
  • 15. Qui veille ?
    • Deux tendances majeures :
      • Démocratisation de la recherche d'information:
        • > démocratisation des pratiques de veille
      • Diversification des formes de veilles et des acteurs :
        • Les entreprises, les organisations
        • Les professionnels de l’information
        • Les collectivités locales
        • Les pouvoirs politiques, les décideurs
        • Les chercheurs
        • Les « travailleurs du savoir », les individus
  • 16. Qui veille ?
    • Quelles conséquences de ces évolutions ?
      • Des discours illusoires :
        • La veille à la portée de chacun ?
        • “ tous veilleurs” ?
          • Impasse sur la culture informationnelle et sur les limites de la veille
      • Une réalité : brouillage des frontières entre « professionnels » et « amateurs »
        • Quelle place pour les professionnels ?
  • 17. Quels défis pour la veille et les veilleurs ?
  • 18. Ledéfi de la surcharge informationnelle Lebureau deErick Schonfeld Autre ex. :peut-on suivre 20 000 comptesTwitter et recevoir 1 tweet par seconde ?
  • 19. Le défi de la surcharge informationnelle
    • Pour la veille, nécessité d’éviter :
      • la surcharge des sources :
        • Problème des pages personnalisables, des fils RSS
      • la crainte de la « frustration informationnelle »
      • l’illusion de l'exhaustivité :
        • Changement de posture du veilleur
    • La veille comme recherche de la rareté ?
      • L’analyse des besoins
      • Le ciblage de la veille
      • Le choix des sources
      • La détection des signaux faibles
  • 20. Le défi de l'automatisation
    • « La veille informationnelle est l’ensemble des stratégies mises en place pour rester informé, en y consacrant le moins d’effort possible en utilisant des processus de signalement automatisés » (J.P. Lardy)
    • La veille entre deux forces contraires :
      • Le recours, vital, aux outils :
        • Réponse à « l’information overload »
        • Richesse des outils de veille actuels
      • Les dérives « technicistes » dans le cycle de la veille :
        • primat de la collecte des sources :
          • « Effet agrégateur »
        • sacrifice de l'analyse et de la diffusion
    • Limites du traitement automatique de l’information :
      • La construction du sens
  • 21. Le défi du temps réel
    • La veille entre deux contraintes:
      • Faire de la veille sur les réseaux sociaux, Twitter… :
        • Outils indispensables
        • Veille d’opinion, sociétale, d’image, de personnes
      • Les effets de la « tyrannie de l'instant » :
        • Généralisation de la lecture-survol :
          • sacrifice de l'analyse et de diffusionde l'info
          • cf effets pervers des fils RSS
        • Problème de l'appropriation des informations
          • « savoir que » n'est pas savoir
          • info en temps réelvsconnaissance
        • Limite de l'information en temps réel
        • Problème de la vérification des sources
  • 22. Veille et évaluation de l'information
    • Les convergences :
      • Évaluation de l’information au coeur de la veille
      • Des notions communes :
        • Crédibilité, autorité, qualité, pertinence
      • La question de la crédibilité :
        • La crédibilité des sources dans lesourcing
        • La vérification de la fiabilité des informations collectées
      • Les compétences :
        • Plusieurs compétences communes
  • 23. Comparaison des compétences de la veille informationnelle et de l’évaluation de l’information Capacité d’analyse des besoins d’information Connaissance des notions de l’évaluation (crédibilité, qualité, pertinence, etc.) Capacité à identifier la source d’une information Capacité à extraire l’information pertinente Méthodologie de la recherche d’information, filtrage des résultats Capacité à évaluer la pertinence des résultats Capacité à évaluer la qualité documentaire d’une ressource Méthodes de collecte et d’analyse de l’information Maîtrise dusourcing Méthodologie du traitement de l’informationQualités d’analyse et de synthèse Compétences informationnelles   Evaluation de l’information Veille Types de compétences
  • 24. Comparaison des compétences de la veille informationnelle et de l’évaluation de l’information Sens critique général Analyse critique de l’information Capacité à détecter les signaux faibles Compétences critiques Capacité à évaluer la crédibilité d’une source, la fiabilité de l’information Connaissance des sources d’information Connaissance de la presse et des médias Très bonne connaissance des sources du domaine Compétences médiatiques     Evaluation de l’information Veille Types de compétences
  • 25. Comparaison des compétences de la veille informationnelle et de l’évaluation de l’information Capacité à utiliser les réseaux pour évaluer l’informationMaîtrise des modes dediffusion de l’informationAnimation de réseaux Compétences communicationnel-les Compréhension des besoins et des situations Intelligence de l’information Qualités relationnelles Capacité à mener un projetCompétences organisationnelles     Evaluation de l’information Veille Types de compétences
  • 26. Comparaison des compétences de la veille informationnelle et de l’évaluation de l’information Vigilance, ouverture d’esprit, curiosité, capacités d’analyse, autonomieGrande curiosité, ouverture d’esprit, capacités d’analyse, autonomie, « flair », intuition…Aptitudes Connaissance du web Usage avancé des outils de recherche et de veille Décodage sémiotique desressources numériquesTrès bonne connaissance duweb, des réseaux sociaux Maîtrise des outils de veilleMaîtrise du traitement des donnéesCompétences techniques     Evaluation de l’information Veille Types de compétences
  • 27. Veille et évaluation de l'information
    • Les différences :
      • L’évaluation de l’information indépendante de la veille
      • Dans les enjeux :
        • Enjeux professionnelsvsenjeux citoyens
      • Dans les objectifs :
        • Objectifs d’une organisationvsobjectifs ponctuels
      • Dans les acteurs :
        • Publics précisvsgrand public
      • Dans les compétences
  • 28. Et les professeurs documentalistes ?
    • Enjeu professionnel :
      • Un rôle de veilleur
      • La question des compétences :
        • Risque du dépassement
        • L’enjeu de la formation continue
    • Enjeu didactique :
      • Former les élèves à l’évaluation de l’information :
        • un impératif et un préalable !
      • Sensibiliser à « l’esprit de la veille »
  • 29. Merci de votre attention !Contact :[email_address] S ite de l’URFIST de Rennes :http://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/ Site du GRCDI :http://culturedel.info/grcdi/
  • 30. Sources bibliographiques
    • Chambaud, Serge (dossier coord. par). « Veille et innovation : s’informer pour conquérir de nouveaux territoires ».Documentaliste - Sciences de l’Information , vol. 48, n° 1, mars 2011, p. 20-61. Résumé disp. sur : <  http:// www.adbs.fr /veille-et-innovation-s-informer-pour-conquerir-de-nouveaux-territoires-101007.htm?RH=REVUE  >
    • Deschamps, Christophe. Typologie et critères de choix des outils gratuits. InRegards croisés sur la veille[En ligne]. 2011, p.13-16. Disp. sur : <  http:// www.slideshare.net / captainjob / ebook-regards-croiss-sur-la-veille >
    • Ducournau, Josiane, Liquète, Vincent. « Veille ». In :Scéren CRDP d’Aquitaine[En ligne]. Bordeaux : CRDP d’Aquitaine, février 2011. Disp. sur : <  http:// crdp.ac-bordeaux.fr /documentalistes/formation/veille/ veille.asp  >
    • Frochot, Didier. « Qu’est-ce que la veille ? ». In :Les Infostratèges[En ligne]. Juin 2006. Disp. sur : <  http:// www.les-infostrateges.com /article/0606264/ qu-est-ce-que-la-veille  >
    • Guillaud, Hubert. « Pour une écologie informationnelle ». In :InternetActu.net[En ligne].2008. Disp. sur : <  http:// www.internetactu.net /2008/04/24/ pour-une-ecologie-informationnelle / >
    • Hamel, Laurent.Maîtriser et pratiquer… Veille stratégique et intelligence économique . Paris : AFNOR Editions, 2010
    • Raffestin, Anne-Laure,  Alloing, Camille, Chantrel, Flavien, Zimmer, Terry (coord. par).Regards croisés sur la veille[En ligne]. 2011. Disponible sur : <  http:// www.slideshare.net / captainjob / ebook-regards-croiss-sur-la-veille  >
  • Fly UP