System is processing data
Please download to view
...

Les Expéditions 7e Continent

by gilles-broise

on

Report

Category:

Environment

Download: 0

Comment: 0

3,384

views

Comments

Description

Download Les Expéditions 7e Continent

Transcript

  1. 1. L’OCÉAN 97% de l’eau sur Terre
  2. 2. permet de soutenir notre DÉVELOPPEMENT régule notre CLIMAT L’OCÉAN
  3. 3. Fournisseur Officiel O2 provient en grande partie de L’OCÉAN L’OCÉAN
  4. 4. notre AVENIR en DÉPEND L’OCÉAN
  5. 5. L’OCÉAN RARE ET PRÉCIEUX
  6. 6. LE PLASTIQUE2015 = 300 millions de tonnes 1950 = 1,5 million de tonnes
  7. 7. 9% / An
 Augmentation
 de la production mondiale LE PLASTIQUE
  8. 8. LE PLASTIQUE 5% production recyclée dans le monde
  9. 9. LE PLASTIQUE 10% finit dans l’Océan
  10. 10. CAP FERRET - FRANCE - JUNE 14
  11. 11. CAP FERRET - FRANCE - FEV 15
  12. 12. RIO - BRAZIL
  13. 13. INDONESIA SECRET SPOT - NOV 14
  14. 14. PLUS DE 5 MILLIARDS DE MORCEAUX ET 270 000 TONNES DE DÉCHETS PLASTIQUE DANS NOS OCÉANS S O U R C E P L O S O N E - D E C 1 4 PLoS ONE
  15. 15. S I N O U S N E FA I S O N S R I E N E N 2 0 2 5 N O U S A U R O N S 1 5 5 M I L L I O N S D E T O N N E S D A N S L’ O C E A N 1 0 S A C S P L E I N S D E P L A S T I Q U E T O U S L E S 5 0 C M D E C Ô T E J E N N A J A M B E C K - U N I V. D E G E O R G I E . PLoS ONE
  16. 16. EXPÉDITION 7E CONTINENT PATRICK DEIXONNE - Explorateur Lanceur d’Alerte • Société des Explorateurs Français • Green Cross • Ocean & Climate
  17. 17. LE PLASTIQUE • TOXIQUE : CERTAINS PRODUITS CHIMIQUES UTILISÉS DANS LA PRODUCTION DU PLASTIQUE SONT TOXIQUES. • PEU BIODEGRADABLE : LE PLASTIQUE EST TRÈS LONG À DIGÉRER POUR NOTRE PLANÈTE. • FRAGMENTABLE : LE PLASTIQUE SE DÉCOMPOSE EN MICRO ET NANO PARTICULES. • IL PÉNÈTRE DANS LA CHAINE ALIMENTAIRE.
  18. 18. EFFETS SUR L’ENVIRONNEMENT MARIN • LE PLASTIQUE EST PRIS POUR DE LA NOURRITURE PAR LES OISEAUX, POISSONS, MAMMIFÈRES MARINS, TORTUES. • AINSI QUE PAR LE PLANCTON. • LES DÉCHETS SONT DES PIÈGES POUR CES ANIMAUX.
  19. 19. EFFETS SUR L’ENVIRONNEMENT MARIN • LES DÉBRIS DE PLASTIQUE OFFRENT UN HABITAT ARTIFICIEL AUX MICRO ORGANISMES POUVANT LES TRANSPORTER ET LES DISPERSER SUR DE TRÈS GRANDES DISTANCES. • VIRUS & BACTÉRIES POTENTIELLEMENT PATHOGÈNES. • MICROALGUES POTENTIELLEMENT TOXIQUES • POLYPES DE MÉDUSES
  20. 20. PACIFIQUE Nord & Sud ATLANTIQUE Nord & Sud OCEAN INDIEN 5 GYRES AUTOUR DE LA PLANETE
  21. 21. J U I N 2 0 1 3 PA C I F I Q U E N O R D J U I N 2 0 1 4 AT L A N T I Q U E N O R D M A I - J U I N 2 0 1 5 AT L A N T I Q U E N O R D D E C - J A N 2 0 1 6 AT L A N T I Q U E S U D J U I N 2 0 1 6 O C É A N I N D I E N D E C - J A N 2 0 1 7 PA C I F I Q U E S U D E T C EXPÉDITION 7e CONTINENT
  22. 22. Est ce vraiment un CONTINENT ?
  23. 23. EXPEDITION 7e CONTINENT 15 MAI - 15 JUIN 2015 ATLANTIQUE NORD
  24. 24. OBJECTIFS SCIENTIFIQUES • LOCALISATION ET DENSITÉ PAR SATELLITES 6 X LA TAILLE DE LA FRANCE ? • QUANTIFICATION ET CARACTÉRISATION DES MACRO, MICRO ET NANO DÉBRIS PLASTIQUES. 6 KG DE PLASTIQUE POUR 1 KG DE PLANTON ? • ANALYSE ET QUANTIFICATION DU TRANSFERT DE PRODUITS CHIMIQUES. BISPHENOL - CADMIUM - ZINC - PLOMB ?
  25. 25. VOLET SCIENTIFIQUE ET SPATIAL
  26. 26. • ANALYSE DE LA BIODIVERSITÉ (PLASTISPHÈRE) SE DÉVELOPPANT DANS LA « SOUPE DE PLASTIQUE ». • LES HALOBATES SONT ELLES MUTANTES ? • LE PLASTIQUE EST IL RESPONSABLE DU LE PROLIFÉRATION DES MÉDUSES LIÉ À LA « GÉLIFICATION DES OCÉANS ». OBJECTIFS SCIENTIFIQUES
  27. 27. VOLET SCIENTIFIQUE
  28. 28. JOURNÉES PÉDAGOGIQUES MAI JUIN 2015 •2 JUIN À SENS •3 JUIN À ROUEN •4 JUIN AU HAVRE •DU 5 AU 8 JUIN À PARIS •15 MAI AU MARIN •18 MAI À FORT-DE-FRANCE •19 MAI EN DOMINIQUE •20 MAI À POINTE-À-PITRE •22 MAI À ST MARTIN •23 MAI À ST BARTH •8 JUIN JOURNÉE MONDIALE DE L’OCÉAN •PARIS •ST PIERRE & MIQUELON •COTONOU •MONTRÉAL
  29. 29. ESPACE PEDAGOGIQUE POUR LES SCOLAIRES • A DISPOSITION SUR INTERNET DES PROFESSEURS DU SECONDAIRE. • ELABORÉ PAR DES PROFESSEURS POUR DES PROFESSEURS. • SANS AVOIR A SORTIR DU PROGRAMME SCOLAIRE POUR ABORDER LE SUJET .
  30. 30. APPLICATION PARTICIPATIVE DÉTECTION & COLLECTE • CHAQUE CITOYEN DEVIENT ACTEUR DE LA LOCALISATION DES DÉCHETS. • LOCALISER ET PARTAGER LES LIEUX CONTAMINÉS SUR NOS APPAREILS. • MISE EN RELATION AVEC LES SERVICES DE COLLECTE DES DÉCHETS. • DISPONIBLE À PARTIR DE JUIN 2015.
  31. 31. CE QUE NOUS POUVONS
 FAIRE ENSEMBLE • QUOI : Inciter les pouvoirs publics nationaux et internationaux sur l’instauration de : JOURNÉES DE NETTOYAGE • QUAND : Début Juin, Journée Mondiale de l’Environnement et Journée Mondiale de l’Océan. OPERATION MASSIVE & VISIBLE DE TOUS
  32. 32. AGIR EN AMONT : • AMÉLIORER LA QUALITÉ DU TRI SÉLECTIF. • SOUTENIR LES INITIATIVES DE « VALORISATION » DES DÉCHETS PLASTIQUES. • DÉVELOPPER LES ALTERNATIVES AU PLASTIQUE. PRÉVENTION & GESTION DES DÉCHETS
  33. 33. SOLUTIONS ALTERNATIVES • Exemple de la valorisation des ALGUES. 100% BIODÉGRADABLE
  34. 34. PROMOUVOIR LE RECYCLAGE LES DÉCHETS EN PLASTIQUE SONT UNE MATIERE SECONDAIRE • 80% DE LA VALEUR CALORIFIQUE DU CHARBON. • EN FRANCE 800 000 TONNES DE DÉCHETS PLASTIQUE ÉCHAPPENT À TOUTE VALORISATION. • RENDRE LA COLLECTE, OPÉRATION PRÉALABLE AU RECYCLAGE, PLUS PERFORMANTE.
  35. 35. RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE
COM M UNICATION ÉC O NOMIQUE DÉV ELOPPEMENT RSE PUBLIQUE SERVICE • DÉVELOPPER UN LEADERSHIP ENVIRONNEMENTAL • AMÉLIORER L’IMAGE ÉCO CITOYENNE • RETENIR OU ATTIRER LES TALENTS • CRÉER DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE
  36. 36. PROMOUVOIR L'ÉCONOMIE CIRCULAIRE • INTÉGRER L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE DANS LES SCHÉMAS ET PLANS LOCAUX ET RÉGIONAUX. • CRÉER DES EMPLOIS LOCAUX. • UNE CROISSANCE ÉCONOMIQUE LOCALE ET DURABLE. DESIGN & MANUFACTU RE VENTE CO N SOMMATEUR RÉPAR ATION &RÉUTIL ISATION RECYCLAGE
  37. 37. AGISSONS AUJOURD'HUI CAR C’EST DÉJÀ DEMAIN MERCI POUR VOTRE AIMABLE ATTENTION www.septiemecontinent.com
  38. 38. 5 - LOGO AVEC AGENCE DE L’EAU : VERTICAL
Fly UP