...

Les défis de l'IJ

by gerard-marquie

on

Report

Category:

Real Estate

Download: 0

Comment: 0

6,768

views

Comments

Description

Présenation réalisée le 28 juin 2012 dans le cadre du séminaire régional du réseau information jeunesse de Franche Comté : "les défis de l'IJ" (information jeunesse)à Prénovel dans le Jura.
Download Les défis de l'IJ

Transcript

  • 1. Attentes des jeunes en matière d’information Les défis de l’IJ Prénovel 28 juin 2012 Séminaire régional du réseau information jeunesse de Franche-Comté Gérard Marquié : Injep @gmarquieGérard Marquié / Injep juin 2012 1
  • 2. Plan de l’intervention 4 défis : 1/ l’hétérogénéité de la jeunesse 2/ les pratiques : observer, analyser, valoriser, anticiper 3/ les acteurs 4/ les institutions Gérard Marquié / Injep juin 2012 2
  • 3. En préambule Poids du scolaire sur les parcours de jeunes : pression au classement avant 25 ans, poids du diplôme – Cécile Van de Velde, sociologue, « Devenir adulte, sociologie comparée de jeunesse en Europe » Gérard Marquié / Injep juin 2012 3
  • 4. TIC et bouleversement des pratiques d’information En France 75% des personnes disposentd’une connexion internet à domicile (45% en 2006) 97% des 12-17 ans (84% en 2009) 65% des sexagénaires (57% en 2010) Source : CREDOC Enquête oct. 2011 « Conditions de vie et Aspirations des Français », Enjeu à venir : le niveau de débit Gérard Marquié / Injep juin 2012 4
  • 5. 1/ Les jeunesses, défi de l’hétérogénéité La jeunesse dure de plus en plus longtemps La question de l’accès à l’indépendance est sans doute l’un des points qui clivent le plusGérard Marquié / Injep juin 2012 5
  • 6. En terme de profils et de parcours  Bac et inégalités selon les origines sociales  42% des enfants d’enseignants et 41% des enfants de cadre obtiennent le Bac S  2,7% des enfants d’employés de service et 4,6% des enfants d’ouvriers qualifiés obtiennent le Bac S  Aggravation des inégalitésGérard Marquié / Injep juin 2012 6
  • 7. Inégalités dans l’accès à l’emploi Enquête Céreq générations 2004/2007 et 2007/2010 diplôme Taux de chômage Taux de chômage 2004/2007 2007/2010 Sans diplôme 33% 40% CAP ou BEP 17% 24% BAC général 14% 19% Ensemble du 7% 9% supérieur Bref du Céreq mars 2011 juin 2012
  • 8. Diversité des pratiques de loisirs en fonction de l’âgeGérard Marquié / Injep juin 2012 8
  • 9. En terme de pratiques d’information Les jeunes stratèges et les jeunes dépendants L’abeille, la sauterelle, la fourmi et la cigale Une diversité de pratiques et d’attentes exprimées dans une vidéo à Angoulême Des postures et des réponses diversifiées en fonction des situations. L’info restant le cœur de métier Gérard Marquié / Injep juin 2012 9
  • 10. Quelles réponses par le réseau information jeunesse Une offre diversifiée et adaptée : importance de la prise en compte des questions d’autonomie, d’estime de soi Une bonne connaissance du public de ses pratiques et des autres acteurs présents sur un territoire Une approche partenariale Un soutien politique des institutions Gérard Marquié / Injep juin 2012 10
  • 11. 2/ Défi des pratiques : observer, analyser, valoriser, anticiper Observation et analyses des pratiques d’information des jeunes (Charente Maritime, Bretagne) Observation et analyse des pratiques professionnelles (Isère) Valoriser pour dynamiser Anticiper car évolution rapide des pratiques (Cahiers de l’action Injep) Gérard Marquié / Injep juin 2012 11
  • 12. Observation et analyses des pratiques d’information des jeunes en Charente Maritime Formation, action réalisée durant une année (septembre à septembre) Réalisation d’outils : cahier des charges, questionnaire, protocole de passation du questionnaire Enquête réalisée auprès des jeunes usagers des BIJ PIJ, de 15 à 30ansGérard Marquié / Injep juin 2012 12
  • 13. Saintes comparée au département de Charente MaritimeGérard Marquié / Injep juin 2012 13
  • 14. Besoins d’information chez les jeunes Bretons, par genre féminin masculinGérard Marquié / Injep juin 2012 14
  • 15. Observation et analyse des pratiques professionnelles (Isère) Quels modes d’intervention pour le réseau information jeunesse Quelle place dans les politiques territoriales de jeunesse Des données pour l’identité d’une réseau Gérard Marquié / Injep juin 2012 15
  • 16. Les missions du réseau information jeunesse en Isère (enquête 2011)Gérard Marquié / Injep juin 2012 16
  • 17. Une publication à venir  "Le défi d’Internet pour linformation des jeunes et les pratiques des professionnels." : "Expérimentations doutils de suivi participatifs"  Ouvrage à paraître dans la collection « Les cahiers de l’action, de l’Injep », septembre 2012  S’appuie sur sept expérimentations réalisées dans différents contextes : lycée, collège, école, réseau information jeunesse, MJC, bibliothèquesGérard Marquié / Injep juin 2012 17
  • 18. Optimiser les ressources et les compétences sur un territoire Dans le Jura, à Champagnole et à Crotenay… Amandine Terrier et Bertrand Formet Twitter, médias sociaux : des usages éducatifs - amandineter.free.fr/ - http://www.cndp.fr/crdp- besancon/index.php?id=twitterGérard Marquié / Injep juin 2012 18
  • 19. Extraits d’une enquête réalisée au sein d’un réseau régional de MJC (2011)Gérard Marquié / Injep juin 2012 19
  • 20. En résumé  Préférer l’accompagnement des usages à la diabolisation des outils  Renforcer et légitimer la place des adultes (parents, enseignants, animateurs…) dans cet accompagnement des usages  Privilégier l’observation des pratiques aux représentations notamment véhiculées par certains médiasGérard Marquié / Injep juin 2012 20
  • 21. 3/ Défi des acteurs Les jeunes : compétences visibles et cachées, rôle des pairs Les professionnels du réseau IJ : qualification et stabilité Les autres acteurs concernés : professionnels, adultes de confiance, parents Les élus Gérard Marquié / Injep juin 2012 21
  • 22. Les jeunes : compétences visibles et cachées, rôle des pairs Expérimentation réalisée dans un lycée professionnel de l’Essonne (vidéo) Importance du rôle des pairs dans les pratiques d’information, par exemple sur l’orientation Place des pairs dans une politique publique d’information : accueil, accompagnement, points d’appui Gérard Marquié / Injep juin 2012 22
  • 23. Les jeunes de 4e et l’action 13-18 questions de justiceExpérimentationEvaluationContinuitéInformationpar les pairsValorisationGérard Marquié / Injep juin 2012 23
  • 24. Les professionnels, adultes de confiance, parents, les élus Professionnels d’autres réseaux ou institutions : connaître, coopérer, partager Adultes de confiance : sollicités régulièrement par les jeunes Parents : quelle place, parents accompagnants ou pas Élus : les professionnels formateurs ? Gérard Marquié / Injep juin 2012 24
  • 25. Les professionnels du réseau IJ : qualification et stabilité Rôle à jouer dans le domaine des TIC : importance de la médiation numérique Importance de la reconnaissance par la qualification, la vie de réseau, la stabilité Importance de la curiosité Gérard Marquié / Injep juin 2012 25
  • 26. 4/ Défi des institutions Réactivité (prenant en compte l’évolution rapide des pratiques) Un système d’information trop descendant : inverser la tendance Décloisonnement Soutien des professionnels, volonté politique, prise en compte des problématiques de jeunesse (accompagnement, aide à l’insertion à l’expérimentation, accès à l’indépendance…)Gérard Marquié / Injep juin 2012 26
  • 27. Développer des partenariat avec l’Education nationale Travailler avec les collèges, lieu essentiel parce que la Presque totalité des jeunes y sont Exemple d’une intervention dans un collège sur les usages d’Internet par IJ Jura (élèves de 6e) S’appuyer sur des outils tels que le CESC, le projet d’établissementGérard Marquié / Injep juin 2012 27
  • 28. A Tours, l’évaluation par l’Injep d’une expérimentation, Propédeutique du Service Public d’Orientation Un espace métiers information (au sein d’un BIJ) expérimenté dans des collèges Un apport pour les jeunes, les enseignants, les professionnels des entreprises Mais de fortes résistances aussiGérard Marquié / Injep juin 2012 28
  • 29. « L’information en elle-même n’est rien, quelques lignes,une fiche, un site. Ce qui fait sens, ce qui faitâme c’est la mise en mouvement du parcours du jeunepour avoir « envie » de chercher l’information.Puis cette énergie du devenir, cet espoir construit un face àface avec l’information, une rencontre entreune vie et quelques lignes. »Nicolas Précas (conseiller d’éducation populaire et dejeunesse, DDCS Isère)Gérard Marquié / Injep juin 2012 29
  • 30.  Merci de votre attentionGérard Marquié / Injep juin 2012 30
Fly UP