• 1. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS Présentation scops OBSERVATOIRE DE L’INNOVATION COMMERCIALE 7ème Remise des Trophées 10 AVRIL 2014 SCOPS
  • 2. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS INTRODUCTION
  • 3. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS Présentation du Master et de l’Observatoire INTRODUCTION Valérie Renaudin & Denis Bied-Charreton Responsables du Master Distribution et Relation client Université Paris Dauphine
  • 4. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS Le Master Distribution et Relation Client •  Un diplôme d’excellence, plébiscité par les étudiants et les entreprises et primé par SMBG •  Un master multi-niches qui ouvre à de nombreux métiers : distribution, industrie, relation client •  Une vingtaine de modules de cours de la stratégie à l’action •  Deux projets « fil rouge » de l’année: –  La création d’un site web avec une stratégie cross-canal –  L’observatoire de l’innovation commerciale INTRODUCTION
  • 5. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS Un constat •  Il existe de nombreux outils de veille sur l’innovation produit ou sur les tendances publicitaires… •  Mais il n’existe pas d’outil de veille sur l’innovation commerciale au sens large (des concepts de vente aux stratégies relationnelles en passant par le opérations promotionnelles et les programmes de fidélisation) •  L’Université Paris Dauphine a donc lancé en 2008 un Observatoire de l’Innovation Commerciale INTRODUCTION
  • 6. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS S.C.O.P.S •  Un Observatoire de l’Innovation Commerciale constitué à partir : –  D’une veille réalisée par les étudiants du Master Distribution & Relation Client de l’Université Paris Dauphine –  D’une analyse proposée par une équipe de professeurs et de professionnels qui interviennent dans le Master •  Le repérage et l’analyse des meilleures innovations commerciales de l’année dans 5 catégories INTRODUCTION
  • 7. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS 5 catégories d’Innovations Commerciales INTRODUCTION SCOPS  comme…   Services  d’aide  à  la  vente   Concepts  de  vente   Opéra2ons  promo2onnelles   Programmes  rela2onnels   Stratégies  client  
  • 8. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS 6 secteurs couverts par l’Observatoire INTRODUCTION Alimentation Équipement de la personne Équipement de la maison Banque, Assurance et Immobilier Énergie, Mobilité et Télécom Luxe
  • 9. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS De 200 innovations recensées à 5 trophées attribués INTRODUCTION Analyse  des  tendances  de    l’innova2on  en  2013   Processus  de  filtrage   Analyse     approfondie   des  30   innova2ons   finalistes   5  Trophées  SCOPS  2013   •  Environ 200 innovation détectées •  Progressivement les étudiants analysent et hiérarchisent les innovations •  Constitution d’un dossier de 15 pages par innovation analysant son impact en termes de bénéfices clients et d’efficacité pour l’entreprise
  • 10. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS Le jury SCOPS 2014 •  Bruno Witwoët, Président - Unilever France •  Arnaud Deschamps, Directeur général - Nespresso France •  Yves Puget, Rédacteur en chef – LSA •  Olivier Dauvers, Journaliste et éditeur •  Yvon Merlière, Directeur général – CREDOC •  Frédéric Perodeau, Délégué général - Institut Français du Merchandising •  Marie-Pierre Bordet, Vice-présidente Déléguée Générale – AACC •  Rose Marie Moins, Responsable de la formation et de la promotion - Fédération Française de la Franchise •  Thibaut Munier, Directeur général - 1000 mercis •  Jean-Pierre Gaucher, Directeur général adjoint - Symphony IRI Group •  Guillaume Havaux, Directeur marketing produit -Groupe EK France •  Isabelle Leroux, Directrice des Ventes Beauté & Lingerie – Printemps Haussmann INTRODUCTION
  • 11. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS #SCOPS14 •  Pour vous connecter au WiFi : Identifiant : Paris Dauphine Mot de passe : pardau2014 INTRODUCTION #SCOPS14 •  Hashtag officiel de la cérémonie :
  • 12. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS VOTE TEST
  • 13. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPSSCOPS SERVICES
  • 14. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ALIMENTAIRE
  • 15. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS
  • 16. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ALIMENTAIRE Contexte Koursavélo
  • 17. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Koursavélo ALIMENTAIRE Principe Test de 350 Koursavélos dans 50 points de vente Intermarché, Bricomarché et Netto
  • 18. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Koursavélo Bénéfices Clients ALIMENTAIRE •  Plus propre •  Plus pratique •  Plus de plaisir
  • 19. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Koursavélo Bénéfices Entreprise ALIMENTAIRE •  Augmenter le panier moyen des clients à vélo •  Recruter de nouveaux clients •  Véhiculer une image positive •  Apporter un outil de fidélisation supplémentaire via un service •  Un moyen de communication supplémentaire
  • 20. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Forte adhésion des clients •  Excellent accueil des médias •  Gros succès du test : 15 660 vues en 3 mois du site internet koursavélo.com •  Un déploiement prévu pour l’été 2015 Koursavélo «  Je n’ai ni permis, ni voiture donc pour moi la solution idéale » « Un grand merci pour cette véritable innovation… Peut- on l’acheter sur le net ? et si oui à quel prix ?» Résultats ALIMENTAIRE
  • 21. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
  • 22. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Vous est-il déjà arrivé de flasher sur le pull de la présentatrice TV ? J’adore ce pull ! Je me demande bien où est- ce qu’elle a pu acheter cette merveille…
  • 23. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Shozap.TV EQUIPEMENT DE LA PERSONNE « Source : Cabinet de conseil Deloitte, 7e édition de son Observatoire International « State of the Media Democracy 2013 Contexte
  • 24. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Shozap.TV EQUIPEMENT DE LA PERSONNE •  Shozap.TV c’est un site collaboratif •  Qui se propose de guider les téléspectateurs depuis leurs canapés •  Vers les e-boutiques pour qu’ils y trouvent instantanément l’article sur lequel ils viennent de flasher en regardant leurs émissions préférées Principe
  • 25. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Shozap.TV EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Etape 1 : je repère mon produit à la TV Etape 2 : je vais sur le site de Shozap TV Etape 3 : je sélectionne le programme que je regarde Etape 4 : j’accède à la page du programme Etape 5 : je clique sur le produit qui m’intéresse Etape 6 : j’accède au E- shop qui vend mon produit ! Principe
  • 26. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Shozap.TV EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Clients Les téléspectateurs •  Accès direct aux produits repérés à la TV •  Les internautes peuvent eux-mêmes tagger des articles et être commissionnés à hauteur de 50% sur la commission ! Les marques •  Optimisation de leur stratégie de placement produit à travers la possibilité de mesurer un retour sur investissement, qui était jusqu’alors quasiment impossible !
  • 27. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Pionnier sur le marché de la monétisation des contenus médias •  Business Model basé sur l’affiliation : Shozap.TV EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Entreprise Commissions  sur  les  ventes   (entre  5  et  10%)   Vente  d’espaces   publicitaires   Mise  en  avant  de   marques   NOTORIÉTÉ
  • 28. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Levée de fond courant 2014 EQUIPEMENT DE LA PERSONNE KPI Shozap.TV + 800 VU par jour Taux transformation de 1% Taux de rebond entre 15 et 20% 80% de nouveaux visiteurs par jour Visite de 3 à 4 pages en moyenne par visite Résultats Shozap.TV
  • 29. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS EQUIPEMENT DE LA MAISON
  • 30. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS « Est-ce que ca va rentrer dans le salon ? » « T’es sur que la couleur va bien avec les rideaux ? » « Quelle est la matière du canapé ? » !
  • 31. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS
  • 32. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS " Le marché de lʼameublement : " " •  Un marché concurrentiel avec des nouveaux entrants : les pure players" " •  De nouveaux modes de consommation : le e-commerce et le m-commerce" •  Les parts de marché dʼIkea stagnent à 17,8%" ! ! Ikea réagit avec son catalogue enrichi 2.0! Le catalogue enrichi 2.0 EQUIPEMENT DE LA MAISON Contexte
  • 33. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS EQUIPEMENT DE LA MAISON •  La réalité augmentée permet de voir les produits IKEA chez soi, en situation  " •  Story telling : créer une affinité avec les produits en développant du contenu de façon originale et moderne" Le catalogue enrichi 2.0 Principe
  • 34. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS EQUIPEMENT DE LA MAISON Le catalogue enrichi 2.0 ! Principe
  • 35. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ! •  Rassure sur la taille et le style du produit " •  Donne des informations enrichies " •  Permet le partage avec les membres de sa famille avant lʼachat" " " Le catalogue enrichi 2.0 EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Clients Facilite le processus de décision et limite les risques à lʼachat  
  • 36. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Participe à la digitalisation des points de vente et du catalogue" •  Met en avant les produits IKEA avec un story telling adapté •  Fidélise les clients actuels " •  Réduit le nombre de retours et de remboursements" " Le catalogue enrichi 2.0 EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Entreprise
  • 37. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Le catalogue enrichi 2.0 EQUIPEMENT DE LA MAISON ! Google Play: Environ 3 millions dʼinstallation en 6 mois. ! Déjà 28 000 avis et une note de 4 étoiles sur 5 ! *! Des retombées presse très positives ! *  Es2ma2on  Google  Play     Résultats
  • 38. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 39. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Constat : On a tous déjà été exaspéré de ne pas pouvoir payer en carte bleue dans une friperie, chez le brocanteur ou chez un autre petit commerçant. « La maison ne prend pas la Carte Bleue » Paiement en espèces uniquement
  • 40. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS PayPlug Contexte Challenges.fr:/  Le  Figaro   Principe Jeune  start  up  issue  du  Web  et  de  la  Banque   BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  1,5 million de professionnels dépourvus de terminal de paiement électronique. •  La carte Bleue : le moyen de paiement préféré des Français. •  73% des Français considèrent qu’un commerçant qui refuse de prendre la carte bancaire ne se soucie pas du service
  • 41. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe Promesse : Simplifier le paiement par carte bancaire PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 42. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Bienvenue à La Foire de ParisPrincipe PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 43. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe 1. Inscription du commerçant sur PayPlug en 1 minute max PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 44. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe 2. Demande de paiement envoyée au client par SMS ou email PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 45. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe 3. Le client paie par carte Il/elle reçoit un lien vers un formulaire de paiement. Pas besoin de s’inscrire au préalable. 4. Réception des fonds. Transférables à tout moment vers un compte bancaire. PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 46. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Activation instantanée du compte •  Garantie de paiements •  Répondre à un vrai besoin client •  Plus besoin de terminal de paiement électronique •  Tarification simple : payez que 2,5% de frais, sans minimum et sans engagement Bénéfices Entreprises PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 47. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Aucune inscription client requise •  Facilité d’utilisation et gain de temps •  Paiements sécurisés Bénéfices Clients PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 48. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Résultats •  Elu Gagnant du Prix Business Angel de la création 2013. •  Déjà plusieurs milliers d’utilisateurs en à peine un an ! •  De très bons retours clients PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 49. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 50. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Si vous prenez les transports en commun, vous vous reconnaitrez dans mon histoire…
  • 51. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Développé par Renault à Saint – Quentin – en - Yvelines Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Twizy Way
  • 52. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Contexte ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Twizy Way
  • 53. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! LIBRE SERVICE 24h/24 7j/750 Twizy tous les 500 M environ1 Twizy Way Principe
  • 54. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Twizy Way Principe
  • 55. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! 1 Twizy Way Principe
  • 56. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! 1 2 Twizy Way Principe
  • 57. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! 3 Twizy Way Principe
  • 58. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Twizy Way Principe
  • 59. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! 4 Twizy Way Principe
  • 60. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Twizy Way Principe
  • 61. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! 5 Twizy Way Principe
  • 62. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Bénéfices Clients •  Complémentaire aux transports en commun •  Un geste éco – citoyen •  1 véhicule en auto partage en remplace 5 •  Moins de circulation et moins de pollution Source  :  Enquête  réalisée  par  le  Cabinet  HCK  auprès  de  200  personnes  à  l’issue  de  la  phase  de  test  du  service  en  juillet  2012   100% Flexible Une totale liberté de stationnement Twizy Way ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 63. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Bénéfices Renault ! ! "! •  Faire tester la conduite électrique •  Comprendre le marché de l’auto partage •  Développer le service en B to B Bénéfices Keymoov Twizy Way ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 64. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Résultats ! ! " Enquête réalisée par le Cabinet HCK auprès de 200 personnes à l’issue de la phase de test du service en juillet 2013 10% d’utilisateurs en plus par mois 5000 Twizinautes 5400fans Facebook Twizy Way ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 65. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Twizy Way ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 66. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS LUXE
  • 67. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Vous rêvez de vous offrir un garde temps d’exception mais vous n’en avez pas les moyens
  • 68. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Lease A Watch! •  Le marché de lʼhorlogerie de luxe subit les conséquences de la crise en Europe" •  De nouveaux canaux de distribution apparaissent : la vente en ligne et le marché de lʼoccasion" "     Transposer  le  concept  de   leasing    automobile  à   l’horlogerie  de  luxe   Contexte LUXE
  • 69. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Un site internet sur lequel on peut acheter une montre avec une formule de financement intelligente basée sur le leasing ! –  22 grandes marques" –  Plus de 300 montres différentes sur le site" –  Les prix : entre 1500 et 30 000 € " –  Montres neuves et dʼoccasion" Principe Lease A Watch! LUXE
  • 70. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe Comment ca marche ?! ! ! ! Lease A Watch! LUXE ! ① Choisir la montre sur le site et la durée " du contrat de 1 à 4 ans adaptée au budget" "
  • 71. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe " ③ A échéance :" •  Restituer la montre (assimilée à une location)" •  Conserver la montre via un ultime remboursement " •  Financer un prochain achat" " ② Lease a Watch se charge de constituer le dossier de financement auprès " de lʼorganisme financier partenaire" Lease A Watch! LUXE
  • 72. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise •  Permet de changer de montre régulièrement" •  Des mensualités légères qui ne grèvent pas le budget"     •  La clientèle habituelle change plus souvent et monte en gamme •  Achats plus impulsifs Lease A Watch! LUXE
  • 73. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Toucher aussi bien des amateurs que des collectionneurs passionnés" •  Faire face à la crise grâce à de nouveaux canaux de distribution •  Rendre le luxe plus accessible Lease A Watch! LUXE Bénéfices Marques
  • 74. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Lease A Watch! LUXE •  Des reportages à la télévision...! •  Des clients satisfaits…..! "Dans mon métier, j'avais besoin d'un modèle robuste et élégant à la fois, mon choix s'est donc porté sur cette TAG HEUER. Le principe de changer de montre à la carte tous les trois ans m'a séduit... »!   Résultats
  • 75. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS A VOUS DE VOTER ! Transportez vos courses à vélo ! Le placement de produit 2.0 Le catalogue 2.0 : la réalité augmentée au service du client L’auto-partage plaisir Le smartphone comme nouveau TPE Le luxe à portée de main
  • 76. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de venteSCOPS CONCEPTS DE VENTE
  • 77. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE
  • 78. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Vous drivez ? Comparez !
  • 79. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE               Contexte Source:    -­‐  markeEng-­‐professionnel   Monsieur Drive •  Explosion des drives en France: déjà plus de 2800 drives •  25% des foyers français adeptes du Drive* •  Des consommateurs à la recherche - D’économies - De gain de temps  
  • 80. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE Principe Monsieur Drive •  1er comparateur de drive en France •  14 Mai 2013 : Lancement de Monsieur Drive •  Système algorithmique unique •  Concept indépendant des enseignes              
  • 81. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE Se connecter! Faire ses courses en! ligne! Choisir le drive le moins cher! Comparer les prix des drives autour de lui! 1! 3! 2!4! Pour le consommateur comment ça marche ? Monsieur Drive Principe
  • 82. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE Monsieur Drive Principe •  Business Model - Gratuit pour les internautes - Rémunération par les industriels & distributeurs              
  • 83. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE Bénéfices Clients Monsieur Drive •  De vraies économies •  Simplification de la recherche et de la comparaison •  Gain de temps •  Offres exclusives sur les produits de tous les jours •  Système d’Intelligence marketing •  Une reconnaissance national dans la comparaison de drive Bénéfices Entreprise
  • 84. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  1 million de visiteurs en 2013 •  25 millions de prix comparés en temps réel •  Retombées médiatiques •  Amélioration de l’expérience client •  Développement international prévu ALIMENTAIRE Résultats Demain : Aujourd’hui : Monsieur Drive
  • 85. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
  • 86. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Un concept de vente innovant qui répond à un besoin client qui n’était jusqu’alors satisfait par aucune enseigne !
  • 87. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Le marché de l’hygiène beauté en pleine croissance dans les pays anglo- saxons. Alors qu’en France, l’offre est quasiment inexistante ! Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE •  Jolis Mômes ouvre sa boutique rue de Courcelles et se positionne sur un marché de l’enfant de 0 à 12 ans. Marché de niche Contexte
  • 88. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Les deux fondatrices de Jolis Mômes, refusent que l’on assimile leur enseigne à l’univers « bling bling» et dérangeant des cosmétiques pour enfants Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Sécurité de l’enfant au cœur des préoccupations ! Contexte
  • 89. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Cosmé2ques   Accessoires   hygiène/beauté   Jeux  de  bain  et   loisirs  créa2fs   •  3 segments de produits : •  Nombreuses exclusivités France ! Principe
  • 90. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Rassembler tous ces produits dans 1 seul et même point de vente Créer une relation de proximité à Eduquer sur les gestes de l’hygiène beauté 1 2 Démarche LUDIQUE & RESPECTUEUSE DE LA PEAU DE L’ENFANT Tous les segments tournent autour de l’univers de la salle de bain & du soinPrincipe
  • 91. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Pour les enfants, c’est un accès à des produits ludiques et respectueux de la peau •  Pour les parents, c’est la possibilité d’accéder à une offre exclusive dans un commerce de proximité qui lie service et conseil Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise •  Jolis Mômes, c’est un lancement « Time to Market » - il est ainsi le Pionner sur le marché français ! •  Un marché potentiel d’1.3 Milliard d’euros
  • 92. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Nombreuses retombées positives sur des sites internet et blogs de mamans •  Preuve de son succès, Jolis Mômes lancera son site e-commerce à la fin du mois •  A plus long terme, les deux fondatrices prévoient la mise en place d’un réseau de franchises et le lancement d’une marque propre. Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Résultats
  • 93. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON
  • 94. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Saviez-vous que votre visite en magasin pourrait avoir la facilité d’une navigation en ligne ?
  • 95. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Le e-commerce tout seul ne marche pas: –  82% des achats se font encore en magasin en Europe •  Mais le e-commerce est essentiel dans la préparation de l’achat –  71% des clients préparent leurs achats en ligne •  Les consommateurs omnicanal Darty dépensent plus et viennent plus souvent en magasin Le magasin connecté Darty EQUIPEMENT DE LA MAISON Contexte Source:  Consumer  Commerce  Baromètre  2010   Essor du comportement omnicanal durant le parcours d’achat
  • 96. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Ouverture du 1er magasin connecté en mai 2013 EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty Principe
  • 97. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty •  Des casiers automatiques pour le click & collect Principe
  • 98. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty •  Des bornes tactiles : –  Accéder au catalogue –  Constituer un panier –  Appeler un vendeur Principe
  • 99. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty •  Une force de vente équipée de tablettes : –  récupérer les paniers constitués –  Se connecter aux produits pour accéder à toutes leurs caractéristiques Principe
  • 100. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty •  Un affichage interactif : –  Relié aux tablettes de la force de vente –  Pour une meilleure projection des infos produits Principe
  • 101. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty •  Un atelier de réparation des appareils multimédia et de téléphonie: –  70% des appareils réparés en 1h Principe
  • 102. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Un parcours d’achat simplifié •  Une visite en magasin plus expérientielle •  Une technologie mise au service de la relation de vente Bénéfices Clients Une  visite  en  magasin  avec  les  avantages  du  e-­‐commerce   EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty
  • 103. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  L’image de l’enseigne redynamisée •  Un trafic en magasin et un taux de conversion boostés •  Une relation client réinventée •  Gain de parts de marché Bénéfices Entreprise EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty
  • 104. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Résultats Déployer cette stratégie sur l’ensemble du parc des magasins, soit 226 points de vente d’ici Juin 2015 Le magasin connecté Darty
  • 105. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 106. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente
  • 107. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente
  • 108. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Somhome Contexte BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  8 Français sur 10 ne font pas confiance aux agences immobilières (Sondage Harris Interactive) •  10 demandes pour 1 offre dans les grandes villes de France •  Jean-Philippe Bertin : Un voyage : Une idée Un site immobilier pensé comme un site de rencontre •  Mise en relation d’un propriétaire et d’un locataire en fonction de… Critères respectifs Affinité
  • 109. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Remettre l’humain au cœur de la relation ! •  2 maitres mots : Simplicité et praticité •  Un service accessible : Gratuit •  Cible : Les 18-35 ans Somhome Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 110. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Somhome Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER 1. Inscription et informations •  Définition des exigences : Type de location, durée etc… •  Ajout des documents financiers : Bulletin de salaire, Revenus des garants etc… •  Description personnelle : Goûts musicaux, Films préférés etc… Comme sur un réseau social !
  • 111. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Somhome Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER 2. La sélection naturelle •  Un algorithme de « matching » permet de faire remonter les annonces auxquelles le locataire est éligible. DataMatching Automatique
  • 112. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Somhome Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER 3. Pourvu que ça « matche » •  Il ne lui reste plus qu'à sélectionner les annonces qui lui correspondent et à cliquer sur « postuler ».
  • 113. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Somhome Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER 4. La rencontre •  Si son profil correspond aux exigences du propriétaire, ils peuvent convenir d'un rendez-vous personnel •  Accès aux agenda des propriétaires
  • 114. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Bénéfices Utilisateurs Bénéfices Entreprise Somhome BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Économie d’argent : Gratuité et désintermédiation •  Simplicité et efficacité : De la création du compte à la recherche •  Gain de temps : Dématérialisation du dossier et aucune contrainte •  Image innovante : capitaliser sur le tournant technologique que les acteurs historiques ont du mal à prendre •  Fédérer une communauté fidèle via une consommation collaborative •  Rémunération –  Modèle Freemium & future mise en place d’une stratégie d’affiliation Redonne du pouvoir et du choix !
  • 115. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Résultats Somhome BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  2500 pré-inscriptions au site avant même le lancement. •  + de 50 000 membres à ce jour •  Finaliste du concours 101projets.fr •  Cap vers l’étranger ! «  Somhome  apporte  une  vraie  plus-­‐value  »   «  Un  moyen  efficace,  vraiment,  pour  trouver  au   plus  vite  un  logement  »  
  • 116. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Rejoignez la communauté ! Résultats Somhome BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 117. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 118. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Savez-vous quel a été le moyen de communication privilégié entre les athlètes dans le village olympique de Sochi ? !
  • 119. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Explosion des sites de rencontre : " "" " " ! •  Multiplication des moyens de communication en instantané et à lʼinternational :! " " " •  Aucun site de rencontre nʼa réussi à se positionner comme un réseau social à part entière! ! ! !! Contexte Tinder ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 120. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 121. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Tinder Synchronisa2on   Facebook   Créa2on   profil   Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 122. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Paramétrage du périmètre de rencontre"     Tinder Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 123. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Recherche  de   profils  autour   de  moi   Tinder Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 124. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Maxime, 23 ans" Liker" Refuser" Denis, 25 ans" Tinder Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 125. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Tinder Accepta2on   par  les  deux   par2es   Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 126. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Tinder Denis" Mise  en   rela2on   Bonjour  Géraldine   Comme  tu  seras  aux   SCOPS  le  10  avril,  on  se   croisera  surement  !   Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 127. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Rencontrer des gens autour de soi grâce à une géolocalisation pointue" " •  Bénéficier de rencontres ciblées en fonction des amis ou intérêts en commun sur Facebook" " •  Tchater rapidement avec un membre du réseau" " "" " " " Bénéfices Clients "" Tinder permet la rencontre au sens large ! et des partages de bons plans dans le monde entier! Tinder ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 128. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente " •  Révolutionner le marché en créant une nouvelle demande" •  Acquérir un avantage concurrentiel" " "Obtenir le plus grand nombre dʼutilisateurs possible" " "" " " Bénéfices Entreprise Tinder ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 129. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente " Application la plus téléchargée du moment ! " •  Plus dʼun million dʼutilisateurs en France" " •  Retombées presse :" Résultats Tinder ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 130. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE
  • 131. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente     Le tout PREMIER concept-store virtuel planétaire…
  • 132. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Spootnik LUXE " " " ! " Contexte " •  Offre est saturée et il est difficile de" faire émerger de beaux objets" " •  Le beau nʼa pas vraiment de place sur" Internet" " " " ! " Créons  une  communauté  de   membres  passionnés  par  les  plus   beaux  objets  de  la  planète  pour  qu’ils   partagent  leurs  bonnes  adresses!  
  • 133. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE Spootnik ! " Principe 1.  Un réseau social" " Les membres partagent les plus" beaux produits en provenance du " monde entier. "
  • 134. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE Spootnik Principe    SUPER  PREMIUM   UNE  HISTOIRE  UNIQUE   DIFFICILEMENT  ACCESSIBLE  D’UN  PAYS  A  L’AUTRE   UNE  AME   Le point commun entre les produits partagés?
  • 135. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE 2. Un concept-store de luxe! " Chaque mois des influenceurs partenaires font une sélection des objets les plus incroyables partagés " pour les proposer à la vente! Principe Spootnik
  • 136. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE Principe Spootnik Les influenceurs ont également leur concept-store en collaboration avec Spootnik sur leur propre site
  • 137. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE Bénéfices Entreprises Bénéfices Clients Spootnik •  Accès à des produits extraordinaire du bout du monde (sourcing dans 150 pays) " •  Pas frais douane ou livraison (0 à 20% dʼéconomies)" •  Bénéficier du « savoir-acheter » des membres et des influenceurs" •  Transparence sur la qualité, lʼorigine des objets" ! SPOOTNIK! •  Commission 20 à 30% du montant des ventes" •  Travail de sélection fait par les membres et les influenceurs" !MARQUES! •  Tremplin pour les petites marques " •  Pas prise en charge de l'opérationnel" ! !MEDIAS! •  Opportunité de faire du e-commerce à moindre frais"  
  • 138. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Résultats Spootnik LUXE " •  " Julia Molkhou dans la nouvelle édition" " " •  )" " " •  A venir :" " Rejoignez Spootnik la plus grande market place des produits premium"
  • 139. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Vous drivez ? Comparez ! Le e-commerce au service du magasin La 1ère application de rencontre communautaire et géolocalisée Le Meetic de l’immobilier Hygiène et beauté de 0 à 12 ans Le 1er concept store virtuel planétaire A VOUS DE VOTER !
  • 140. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnellesSCOPS OPERATIONS PROMOTIONNELLES
  • 141. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles ALIMENTAIRE
  • 142. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles
  • 143. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE
  • 144. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Contexte •  Le marché du chocolat stagne: +1% en 2013, 392 000 tonnes vendues Le chocolat un plaisir à consommer et un plaisir à offrir Innovation
  • 145. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Principe •  Le dernier carré enlevé
  • 146. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Principe •  Acheter en magasin la tablette
  • 147. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Principe •  Se rendre sur www.lederniercarre.fr :
  • 148. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE •  Attendre quelques semaines Principe
  • 149. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Bénéfices Clients •  Participer à une opération sans donner ses information en contre partie •  Partager les valeurs de la marque de façon tangible Très bien joué de la part de Mika félicitation à vous Magnifique campagne. Bluffée par l’imagination et le dernier carré
  • 150. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Bénéfices Entreprise •  Une augmentation des ventes de 4% sur les mois suivant dans la catégorie Milka standard •  Augmentation des Fans sur les réseaux sociaux •  Développement de leur image de marque •  Augmentation de la crédibilité pour des opérations commerciales décalées et innovantes
  • 151. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Résultats Plus de 500 retombés presse dans 30 pays 110 000 carrés envoyés 4 millions de tablettes vendues 90 000 partages
  • 152. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
  • 153. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnellesSCOPS Une demi-journée dans un train … parfois ce n’est pas facile !
  • 154. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Réouverture du magasin SEPHORA à Cannes le 18 / 04 / 13 •  Nécessité d’imaginer une opération originale pour faire découvrir les nouveaux produits de sa MDD Voyagez en beauté avec Sephora EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Contexte
  • 155. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  En partenariat avec iDTGV, l’enseigne a aménagé deux voitures d’un train afin de mettre à disposition de voyageurs des « bars à beauté » . •  Opération sur un trajet unique : Paris - Nice le 17 / 04 /13 EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Principe Voyagez en beauté avec Sephora
  • 156. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Voyagez en beauté avec Sephora Principe
  • 157. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Voyagez en beauté avec Sephora Principe
  • 158. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Clients •  Profiter d’un service ludique et gratuit •  Opportunité de se faire conseiller par des professionnels •  Possibilité de gagner des produits de la marque Sephora •  Bénéficier d’un bon de réduction pour un achat futur Voyagez en beauté avec Sephora
  • 159. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Entreprise •  Valoriser son image de marque •  Faire parler des nouveaux services proposés dans le magasin de Cannes •  Faire découvrir les nouveaux produits de sa MDD Voyagez en beauté avec Sephora
  • 160. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Résultats Bilan de l’opération : •  Sur un trajet de 5 heures, 100 passagers sur un total de 600 ont pu en bénéficier •  Impact sur les réseaux sociaux (Facebook) : le post concernant cette opération a atteint 10 570 « likes » en 10 jours VOTEZ POUR LA PLUS BELLE OPERATION DE 2013, VOTEZ SEPHORA ! Voyagez en beauté avec Sephora
  • 161. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA MAISON
  • 162. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnellesSCOPS Aujourd’hui tweetez et les prix baissent !
  • 163. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Tweets Party Contexte *  Point  d’ac2vité  intermédiaire    -­‐  groupe  Darty   EQUIPEMENT DE LA MAISON 2013 : L’année du renouveau pour l’enseigne •  Nouvelle stratégie : le plan 4D –  Dynamiser le commerce –  Digitaliser Darty –  Développer la marque –  Diminuer les coûts CA en progression de 4,9% au 3eme trimestre* Lancement de la 1ére opération promotionnelle sur Twitter en France
  • 164. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA MAISON Principe Tweets Party •  Quand ? Du 16 au 20 Septembre •  Quoi ? Débloquer des réductions sur une sélection de 8 produits
  • 165. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA MAISON Principe Tweets Party •  Comment ? En retweetant les 8 tweets taggués #tweetsparty
  • 166. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Un seuil de retweet est fixé pour chaque produit •  Une fois le seuil atteint, la réduction est débloquée sur Darty.com EQUIPEMENT DE LA MAISON Principe Seuil de retweet Produit Tweets Party
  • 167. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise Tweets Party •  Des promotions potentielles •  Découverte d’un nouveau point de contact avec la marque et de son nouveau positionnement prix •  Rappel de ses engagements en matière de prix bas •  Gain de visibilité sur les réseaux sociaux
  • 168. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA MAISON Résultats Tweets Party •  Ventes : –  4 produits remisés –  Des ventes multipliées par 2 •  Engagement : –  Plus de 500 followers recrutés •  Image : –  De nombreuses retombées presse
  • 169. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 170. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 171. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles
  • 172. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Contexte Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER NAISSANCE DE L’IDEE « Lov’ Assureur, une assurance qui guérit les chagrins d’amour ! » Stéphanie Martin Un service banque et assurance destiné aux 18-29 ans PERIODE DE LANCEMENT Saint-Valentin 2014 AUTEUR DU JEU
  • 173. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Du 30 janvier au 15 février 2014" Switch By Axa vous aide à Switcher la page !! Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Contexte
  • 174. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles 1. Dire ce que vous ne regrettez pas chez votre ex Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Mécanique : " Principe
  • 175. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles 1. Dire ce que vous ne regrettez pas chez votre ex 2. Le publier sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #LOVEASSUREUR Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Mécanique : " Principe
  • 176. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles 1. Dire ce que vous ne regrettez pas chez votre ex 2. Le publier sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #LOVEASSUREUR 3. Tirage au sort de 100 personnes Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Mécanique : " Principe
  • 177. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Dotations : " Principe
  • 178. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles • Assistance psychologique Jeu #LOVEASSUREUR •  Dotations : " Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 179. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles 100 Packs à gagner : • Assistance psychologique • 3 mois sur un site de rencontre Jeu #LOVEASSUREUR •  Dotations : " Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 180. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles • Assistance psychologique • 3 mois sur un site de rencontre • Conseils e-réputation Jeu #LOVEASSUREUR •  Dotations : " Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 181. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles 100 Packs à gagner : • Assistance psychologique • 3 mois sur un site de rencontre • Conseils e-réputation •  1 mois de sport en club • Et pleins d’autres avantages ! Jeu #LOVEASSUREUR •  Dotations : " Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 182. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Un jeu ludique et fun, qui propose une nouvelle manière d’entrer en relation avec un assureur •  Pour les gagnants, une véritable opportunité de tourner définitivement la page Bénéfices Clients Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 183. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Bénéfices Entreprise •  Montrer qu’Axa est à l’écoute ses clients •  Donner de la visibilité et faire connaitre le programme « Switch by Axa » •  Surprendre et réchauffer l’image de marque Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 184. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  15 000 V.U sur la page web dédiée •  25 000 twittos atteints •  Un très bon taux d’engagement sur Twitter (1,9%) •  500 participants Résultats Et ce, en deux semaines seulement ! Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 185. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 186. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Savez vous que pour une fois on peut associer la voiture à la bonne attitude ?
  • 187. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Lancement de la Toyota Prius •  Tendance du participatif et des réseaux sociaux •  Augmentation des préoccupations écologiques et environnementales •  Volonté des marques de se faire aimer de leurs consommateurs Toyota Positive ENERGIE, MOBILITE, TELECOM Contexte
  • 188. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Toyota propose d’imaginer une bonne action mettant en scène une Prius •  Objectifs : –  Développer la « Feel good attitude » –  Mettre de la bonne humeur dans les rues de Paris –  Prendre la voiture est une bonne action Principe Toyota Positive ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 189. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Pour les 15 meilleures propositions de bonnes actions : -  Prêt d’une Prius toute une journée pour réaliser la bonne action -  Suivi par une équipe de tournage -  Les films seront relayés sur le site, YouTube et Facebook •  Eté 2013 Toyota Positive Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 190. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Toyota Positive Principe •  Bernard •  Fatia et Germain   ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 191. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Participer à une bonne action •  Avoir les moyens d’agir à son échelle •  Diffuser de l’optimisme dans la ville •  Associer l'énergie positive à la nouvelle Toyota •  Faire tester le véhicule et communiquer sur le rechargeable •  Générer du buzz Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise Toyota Positive ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 192. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Résultats YouTube 1.897.702 vues Facebook 9.886 likes Twitter 1.533 abonnés Toyota Positive ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 193. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles LUXE
  • 194. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Imaginez…  que  l’on  vous  offre  le  pouvoir  de  concevoir  les  courbes   luxueuses  d’une  créature  de  rêve,     façonnée  à  votre  image?  
  • 195. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Imaginez…  que  l’on  vous  offre  le  pouvoir  de  concevoir  les  courbes   luxueuses  d’une  créature  de  rêve,     façonnée  à  votre  image?  
  • 196. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Lien affectif très fort marque / clients •  Facebook : 1ère à « remercier » sa communauté Porsche 911 5M Fans LUXE Contexte 2011   1  Million  de  fans   2012   2  Millions  de  fans   2013   5  Millions  de    fans  
  • 197. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Pour célébrer le seuil des 5 Millions de fans : Porsche 911 5M Fans LUXE Principe La couleur Design intérieur Design des roues 1   2   3   4   Design extérieur Porsche  a  proposé  à  la  communauté  de  personnaliser  une  édi2on   exclusive,  une  1ère  dans  l’automobile  de  luxe  !    
  • 198. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Lancement de la production dans l’usine « Porsche Exclusive » •  Concours Facebook pour offrir l’opportunité de la conduire : Porsche 911 5M Fans LUXE Le  gagnant    =  celui  qui  dé[ent  le  plus  d’amis  Facebook  fans  Porsche   Principe
  • 199. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Sentiment de reconnaissance sans être propriétaire d’une Porsche •  Participer à une expérience de luxe exclusive •  Recruter de nouveaux fans Facebook en valorisant leur engagement •  Elargir son public d’afficionados Porsche 911 5M Fans LUXE Bénéfices Clients Bénéfices Entreprises
  • 200. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Renforcement de la communauté : + 1M fans Facebook •  60 000 likes – 6000 partages •  Retombées presse : Porsche 911 5M Fans LUXE Résultats « Very satisfied with my vote J » « So Amazing, I love it Porsche »« La voiture plaisir par excellence qu’on rêve de conduire, ne serait-ce qu’une heure, une fois… Please Mr. Porsche !! »
  • 201. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Envoyez un petit carré de tendresse Le voyage le plus glam de l’année Une Porsche partagée par 5 millions de fans Aujourd’hui Twittez et les prix baissent #LOVEASSUREUR, le jeu qui guérit les chagrins d’amour Et si pour une fois on associait la voiture et la positive attitude ? A VOUS DE VOTER !
  • 202. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPS PROGRAMMES RELATIONNELS
  • 203. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ALIMENTAIRE
  • 204. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Soutenir 400 000 points de vente hors domicile avec 250 commerciaux …
  • 205. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 " •  Le secteur Café – Hôtel - Restaurants(CHR) représente : " " 36% des volumes de boissons vendus en France*! ! " •  Une concurrence de plus en plus accrue •  Un gisement de croissance PRO avec vous ALIMENTAIRE Contexte *panel CREST de NPD Group
  • 206. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ALIMENTAIRE " •  Programme relationnel qui permet de disposer :" -  De conseils personnalisés" -  Des actualités du groupe" -  Dʼune boutique en ligne" -  Dʼéchanges avec des professionnels" PRO avec vous Principe
  • 207. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ALIMENTAIRE 1 Mettre en place une action conseillée" 2 Plus votre CA augmente plus vous gagnez des points ! Convertissez vos points en offre dʼéquipement ou en services personnalisés" Formule Déjeuner   PRO avec vous Principe
  • 208. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 PRO avec vous Principe •  Une solution cross Canal ALIMENTAIRE
  • 209. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bénéfices Clients ALIMENTAIRE PRO avec vous " •  Booster son chiffre dʼaffaires" " " •  Construire une relation de confiance avec son fournisseur" " •  Profiter dʼoffres exclusives"
  • 210. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ALIMENTAIRE PRO avec vous •  Améliorer la performance de son réseau de distribution et soutenir sa force de vente" •  Développer ses parts de marché" " •  Recruter et fidéliser une clientèle" " " Bénéfices Entreprise PDM  
  • 211. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Résultats ALIMENTAIRE PRO avec vous •  15000 membres depuis septembre 2013 •  Fort impact en presse et réseaux sociaux Fan page à 200 Fans à 9000 Fans en 1 mois " " •  Un objectif de 50000 membres pour fin 2014. " 85% des clients sont satisfaits du programme 100% des clients recommandent PRO avec vous à d’autres professionnels
  • 212. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
  • 213. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Vous est-il déjà arrivé de paniquer laveille d’une réunion importante carvous aviez oublié de racheter deslames de rasoirs ?
  • 214. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014
  • 215. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Big Moustache EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Contexte •  Limité dans ses choix 92 % des parts de marché •  Face à des lames de rasoir de plus en plus chères •  Non récompensé pour sa fidélité à une marque 3 € / lame gamme moyenne 8 millions Aujourd’hui un consommateur est :
  • 216. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Big Moustache EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Principe Un système d’abonnement sans engagement afin de recevoir chez vous chaque mois un jeu de lames
  • 217. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Big Moustache EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Principe 1! 2! 3! -  La livraison d’un jeu de lames -  Les frais de port -  Et le manche est offert Abonnement mensuel 48 heures
  • 218. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Big Moustache EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Clients Rasoirs de qualité : Fabriqués Allemagne et USA   Prix riquiqui : 40% d’économie minimum   Sans engagement : Même la désinscription est simple   Bénéfices Entreprise Pénétrer un marché ultra concurrentiel via un nouveau canal de distribution Créer une communauté masculine grâce à un ton décalé Service client : Facile à contacter, très réactif  
  • 219. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Résultats « C’est plus sympa de les recevoir que de les acheter » Les clients sont satisfaits du service, de la qualité et du prix Une entreprise en croissance sur un marché concurrentiel +25% de croissance par mois sans dépenses en marketing. Harrys.com : levée de fonds de 122 millions de dollars Big Moustache
  • 220. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 EQUIPEMENT DE LA MAISON
  • 221. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014
  • 222. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Le marché de la musique en France depuis 2000 •  Les avancées technologiques •  Le téléchargement de la musique avec de plus en plus d’acteurs : Deezer, Youtube, Spotify •  Les consommateurs suivent ces nouvelles technologies EQUIPEMENT DE LA MAISON Contexte Le marché des disques enregistre une " hausse de 1% après 10 ans de régression. (sources IPFI)" Amazon AutoRip
  • 223. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 EQUIPEMENT DE LA MAISON 1. Se déplacer en magasin Comment écouter l’album sur mon mobile que j’ai au quotidien ? Quelles sont les options pour écouter l’album de Chet Baker ? 2. Acheter l’album directement de mon ordinateur Comment enrichir ma précieuse collection de CD ? Comment synchroniser avec différents supports ? Contexte Amazon AutoRip
  • 224. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ! ! •  Enrichir ma bibliothèque de CD! •  AutoRip permet de récupérer gratuitement la version MP3 dʼun disque acheté sur le site " " •  Service disponible sur tous les supports ! •  Prix similaire aux concurrents" " EQUIPEMENT DE LA MAISON 3.   Amazon AutoRip Principe
  • 225. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 •  Recevoir gratuitement la version numérique d’un disque acheté •  Accéder à ses contenus depuis plusieurs écrans •  Un vrai + pour les amateurs de vinyles " EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Clients Amazon AutoRip
  • 226. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Entreprise Amazon AutoRip Amazon se différencie de ses concurrents en offrant gratuitement la version numérique du disque acheté :" •  Recruter de nouveaux clients potentiels et amoureux du disque" •  Fidéliser et reconquérir les clients historiques grâce au système de rétroactivité" •  Relancer les ventes sur ce segment" "
  • 227. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 228. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Avez-vous vraiment le contrôle sur vos dépenses personnelles ?
  • 229. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Gérez l’intégralité de vos comptes sur une seule application •  Classez toutes vos dépenses par postes de coûts •  Bénéficiez d’un programme relationnel lié à votre consommation ! REPRENEZ LE POUVOIR !
  • 230. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 •  Joan BURKOVIC et Robin DAUZON sont 2 jeunes entrepreneurs qui se sont aperçu que le besoin de gérer l’argent était mal servi en France. Bankin’ Contexte Moyen de gérer tous ses comptes et de bénéficier d’offres ciblées adaptées à sa consommation Moyen d’être mis en relation avec un particulier ciblé qui a un besoin précis Utilisateur Entreprise BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 231. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bankin’ 1. Je télécharge gratuitement l’application. Mes comptes sont synchronisés automatiquement. BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 232. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bankin’ ! 2. Je consulte tous mes comptes classés par postes de coûts BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 233. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bankin’ 3.On me propose des offres adaptées à mes besoins BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 234. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bankin’ 4.Sécurisation garantie BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 235. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 •  Application intuitive, simple, multifonctionnelle •  Bénéficier d’offres ultra-ciblées, sans être intrusives •  Un service client réactif Bankin’ Bénéfices Clients •  Nouveaux points de contacts et canaux de communication •  Outil de recrutement et de fidélisation puissant •  Se positionner comme l’expert de la Relation Client et expert du ciblage •  Redonner le pouvoir à l’utilisateur en lui offrant la meilleure expérience pour consulter ses comptes Bénéfices Entreprises Bénéfices Bankin’ BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 236. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 •  Déjà 800 000 utilisateurs qui ne peuvent plus s’en passer ! 20 connexions / mois / utilisateur •  Sur chaque opération, près de 400 mises en relation •  Nombreux prix Sacré Champion d’Europe au Mobile World Congress Start-Ups 2012 Meilleure appli bancaire 2012, Challenge Axa Banque Labellisé Finance Innovation •  Retombées Presse très positives 5 par Challenges dans les “100 applications indispensables” “Un succès” BFM Business Bankin’ Résultats BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 237. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 238. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Ma copine de master" À Madrid" Mes amis Erasmus" À Berlin" Ma soeur" À Lyon"
  • 239. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Ma copine de master" À Madrid" Mes amis Erasmus" À Berlin" Ma soeur" À Lyon"
  • 240. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Contexte •  Quʼest-ce que cherche un internaute lorsquʼil voyage ?" •  Quel enjeu pour Voyages-sncf ? " "" Mes Amis, Mes Voyages
  • 241. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Une application sur le site Voyages-sncf qui se synchronise avec le profil Facebook de l’internaute Mes Amis, Mes Voyages
  • 242. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages
  • 243. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages
  • 244. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages
  • 245. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages
  • 246. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Laura  C.   ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages Lundi 21
  • 247. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages Géraldine À Madrid Le 21 Avril Géraldine À Madrid Le 21 Avril Géraldine À Madrid Le 21 Avril
  • 248. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages Géraldine Le week-end du 21 Avril
  • 249. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bénéfices Clients ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! •  Une expérience de réservation de billets de trains ennuyeuse devient interactive et personnalisée •  Une source d’inspiration pour un voyage au meilleur prix au meilleur moment Mes Amis, Mes Voyages
  • 250. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bénéfices Entreprise ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! •  Fidéliser le client avec un service différenciant •  Activer l’achat chez l’internaute •  Connaître le client grâce à la récolte de données Du social commerce pour… Mes Amis, Mes Voyages
  • 251. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Résultats ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Mes Amis, Mes Voyages 15% des utilisateurs achètent un billet de train à la fin de leur visite •  Un taux de transformation élevé pour une version bêta
  • 252. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Mes Amis, Mes Voyages
  • 253. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 LUXE
  • 254. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Et si vous pouviez tout de suite envoyer un baiser à un proche situé à l’autre bout du monde ?
  • 255. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 LUXE Burberry Kisses •  Griffe la plus connectée du luxe •  Depuis 2006 : stratégie digitale et de relation client révolutionnaire •  2013 : -  Thème de « l’amour » -  Lancement de « Trench Kisses », nouvelle collection de maquillage Lancement  de  Burberry  Kisses  en  Juin  2013   Contexte
  • 256. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 LUXE Burberry Kisses •  Application (web, mobile, ipad) •  Développée en partenariat avec Google •  Permet d’envoyer des baisers digitaux à n’importe qui n’importe où dans le monde "Burberry Kisses a commencé avec l’idée de donner à la technologie un peu de cœur et d’âme, et de l’utiliser pour réunir la famille Burberry à travers le monde  »     Christopher Bailey, Directeur Général   Principe
  • 257. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 LUXE Burberry Kisses Faîtes un vrai baiser à l’aide de votre webcam ou écran tactile Choisissez une teinte pour vos lèvres, parmi les 5 références de Trench Kisses 1 2 Principe
  • 258. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Ecrivez votre « Love Letter » personnalisée3 Votre message traverse le monde grâce à une animation 3D personnalisée 4 Découvrez « le monde des baisers »5 LUXE Burberry Kisses Principe
  • 259. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bénéfices Entreprise Bénéfices Clients Burberry Kisses •  Envoyer un message personnalisé de manière unique •  Vivre une expérience émotionnelle avec sa marque •  Partager son expérience sur les réseaux sociaux •  Transmettre une émotion à ses fans et renforcer sa communauté •  Communiquer sur sa nouvelle collection de maquillage •  Renforcer son image de marque •  Toucher une cible non adepte de la marque LUXE
  • 260. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Résultats Burberry Kisses Jour du lancement : 14% de la population Twitter UK #BurberryKisses •  10 jours, 250 000 utilisateurs, 13 000 villes •  617 000 vues sur Youtube •  De multiples publications LUXE
  • 261. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 A VOUS DE VOTER ! Le programme relationnel B2B pour soutenir le réseau CHR Votre musique partout, tout le temps Reprenez le contrôle sur vos dépenses Quand mes amis Facebook me font voyager en Europe Envoyez des baisers digitaux aux 4 coins du monde Le rasage pas rasoir
  • 262. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS STRATEGIES CLIENT
  • 263. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client ALIMENTAIRE
  • 264. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Si vous êtes accros aux ventes privées, ! Si vous êtes adeptes des produits du terroir,! Si vous nʼaimez pas payer la qualité au prix fort… !
  • 265. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Distribution Alimentaire •  Le e-commerce a du mal à exister dans l’alimentaire (3% des PDM) •  Coûts logistiques très importants Miam Miam ALIMENTAIRE Contexte Consommation Alimentaire •  Manque de confiance –  Série de scandales alimentaires –  Standardisation des produits industriels •  Besoin de transparence •  Les consommateurs deviennent de plus en plus attentifs à ce qu’ils achètent •  Attachement à la culture culinaire et au terroir
  • 266. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Ventes événementielles de produits gourmands et de qualité •  Une vente Miam Miam c’est –  Un petit producteur –  Une durée limitée –  Des prix réduits •  Produits frais, d’épicerie et alcools fins •  Mots clés : Gourmandise, Terroir Miam Miam ALIMENTAIRE Principe
  • 267. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Miam Miam ALIMENTAIRE Bénéfices Clients •  Se procurer des produits du terroir, régionaux et artisanaux •  Garantie de fraîcheur, de qualité et de traçabilité •  Livraison de qualité à domicile •  Bénéficier des prix « vente privée » environ 40% moins chers •  Informations beaucoup plus détaillées sur les produits vendus
  • 268. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Miam Miam ALIMENTAIRE Bénéfices Fournisseurs •  Véritable tremplin pour les marques : –  Améliorer et booster leur notoriété –  Générer du Chiffre d’Affaires –  Valoriser leurs méthodes de production •  Coopération de long terme : 2 opérations par an
  • 269. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Se positionner en pionnier du web sur l’alimentation de qualité •  Exploiter sa base de clients pour se diversifier •  Driver de nouveaux clients sur l’ensemble du site vente-privée Miam Miam ALIMENTAIRE Bénéfices Entreprises
  • 270. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Résultats des premiers mois dépassant les espérances •  50 000 à 300 000€ de Chiffre d’Affaires selon les ventes •  200 000 visiteurs sur chaque vente •  Passage de 3 ventes par semaine à une vente par jour •  Ouverture prochaine à l’international : Belgique, UK, Allemagne •  Nouvel entrepôt à Beaune pour la gastronomie et le vin Miam Miam ALIMENTAIRE Résultats
  • 271. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
  • 272. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Toucher le client là où il ne s’y attend pas
  • 273. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE •  Une largeur de gamme très étendue : 63 vernis à ongles •  Implantée dans des environnements mode Nailmatic Principe
  • 274. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Comment implanter … l’intégralité d’une gamme d’un seul coup sans investir dans l’ouverture d’un magasin, d’un corner ou d’une e-boutique? Nailmatic Principe
  • 275. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE •  Le 1er distributeur automatique de vernis à ongles au monde ! Nailmatic Principe
  • 276. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE RAPIDITE SIMPLICITE AUTONOMIE FACILITE D’IMPLANTATION •  S’implanter là ou sont les clientes… En un temps record ! •  Insérer les produits au cœur du parcours d’achat mode pour susciter l’envie et créer le besoin •  Créer de nouveaux points de contacts, inaccessibles aux concurrents Nailmatic Principe
  • 277. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Clients •  Un excellent rapport qualité/prix : un prix rond de 5 euros pour une qualité 100% Made in France •  Une grande facilité d’accès au produit •  Une qualité de produit irréprochable: conservation des produits à une température optimale Nailmatic
  • 278. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE •  Un positionnement unique sur le marché •  Un investissement financier réduit •  Une économie des couts salariaux •  Une solution pour éviter la démarque inconnue Nailmatic Bénéfices Entreprise
  • 279. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client 6 distributeurs implantés en région parisienne Une trentaine de points de vente en France et à l’étranger EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Résultats •  Très nombreuses retombées presse •  Nombreux articles sur des Blogs mode et beauté •  TV : Edition Spéciale de Canal +, Paris est à vous sur BFM TV, Journal de 20h sur France 2 Objec[f  2014  :  1  million  d’euros  de  CA  !   Nailmatic
  • 280. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA MAISON
  • 281. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Ne cherchez plus !
  • 282. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Enfin le BHV prend position ! " •  Besoin de sʼaffirmer dans le paysage des grands magasins parisiens" •  Un nouveau concept pour une nouvelle clientèle : les urbains créatifs" Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON Contexte
  • 283. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  De référent de la perceuse et du tournevis au temple du style •  Un repositionnement au périmètre très large" Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON OpéraEon  «  Venez  diner  sur  la  terrasse  des  chef  »  Le  nouveau  rayon  beauté   Principe
  • 284. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Out-store:" –  Guide du Marais : les « Hot spots »" –  Communication rupturiste" Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON Pâtisserie Popelini Centre Pompidou Hotel Jules et JIm Carette Principe
  • 285. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Out-store:" –  Guide du Marais : les « Hot spots »" –  Communication rupturiste" Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON Principe
  • 286. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Un site non marchand éditorial et drive-to-store" Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON DO IT YOURSELF CUISINE DO IT YOURSELF DECO DO IT YOURSELF CUSTO Principe
  • 287. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Meilleure sélection des produits •  Parcours d’achat simplifié •  Un nouveau lieu expérientiel du quartier •  Générer du trafic de qualité en magasin •  Positionner par rapport à ses concurrents Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Entreprise Bénéfices Clients
  • 288. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Une trentaine de parutions presse •  Une augmentation du chiffre d’affaires •  Le site a bien rempli son objectif : Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON Le BHV / Marais s’est repositionné tout en restant un lieu mythique du bricolage parisien Résultats X3 X10 ÷2 Nombre de pages vues par visite Temps de visite Taux de rebond
  • 289. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 290. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client
  • 291. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client
  • 292. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Le Crédit agricole Centre-est La 1ère banque qui vous permet de choisir votre conseiller
  • 293. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Une diminution des visites en agence •  Une cible particulièrement difficile à conquérir : les jeunes •  Demande de conseils personnalisés Like ton banquier BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Contexte Optimisation de la relation client pour fidéliser les 18-30 ans au Crédit agricole Centre-est Source  :  Fédéra2on  Bancaire  Française    
  • 294. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client -  Se connecte -  Accède aux conseillers disponibles •  L’utilisateur : Like ton banquier -  Choisit son conseiller -  Se localise BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 295. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Like ton banquier •  L’utilisateur peut ensuite : -  Fixer un rendez vous avec son conseiller -  Changer de conseiller bancaire à tout moment -  Recommander son conseiller Départ en Australie BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 296. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Une relation client sur mesure •  La possibilité de choisir le banquier qui lui correspond •  Une plus grande proximité avec sa banque •  Conquérir de nouveaux clients en conservant les clients actuels •  Capitaliser sur la proximité entre le client et son conseiller •  Amélioration de la notoriété du Crédit agricole Centre-est Like ton banquier Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 297. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Like ton banquier Résultats En 3 mois : •  2 550 inscrits •  200 rendez-vous •  120 000 visites •  Des retombées médiatiques importantes . . BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 298. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 299. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client D’après vous, pourquoi s’arrête-t-on dans une station services Total ?
  • 300. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Premier motif : aller aux toilettes •  L’attractivité des stations essence passe par l’offre de services : toilettes, café, restaurant, etc. •  à lieu de fort trafic Corners de marques ENERGIE, MOBILITE, TELECOM Contexte
  • 301. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Partenariat entre Total et 3 distributeurs. Total a dédié à des distributeurs, des corners au sein des boutiques de ses stations services.. •  Des corners de 10m² à 20m² pour chaque marque qui expose entre 100 et 250 références. Corners de marques ENERGIE, MOBILITE, TELECOM Principe
  • 302. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Corners de marques Corner La Grande Récré, Station services Total, Ferrières-en-Brie, Seine et marne ENERGIE, MOBILITE, TELECOM Principe
  • 303. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Offre de qualité : les produits proposés dans les corners sont compris entre 5 euros et 200 euros. •  Eviter les oublis de vacances : le chargeur de téléphone portable ou le jouet pour occuper les enfants dans la voiture. Corners de marques Bénéfices Clients ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 304. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Pour Darty : permet de tester sa capacité à se déployer dans des surfaces plus petites en vue d’une implantation dans les gares et aéroports. •  « C’est une occasion de nous rapprocher de nos clients en les accompagnant lors de leurs déplacements » - La Grande Récré Corners de marques Bénéfices Distributeurs ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 305. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Augmenter son chiffre d’affaires hors-carburant •  Proposer un maximum de services pour satisfaire les clients •  L’objectif est de « devenir la halte préférée des français » Corners de marques Bénéfices Enseigne ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 306. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Corners de marques •  Fin 2013, on comptait : –  Darty : 9 corners –  La Grande Récré : 22 corners –  Décathlon : 17 corners •  La présence d’un corner de marque augmente en moyenne de 10% le chiffre d’affaires de la boutique Total. Résultats ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 307. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client LUXE
  • 308. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client … Entrez dans lʼunivers magique de Guerlain!
  • 309. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Premier parfumeur français, fondé en 1828" " •  Rachat de la maison par LVMH en 1994" " •  Rénovation et réouverture du 68 en 2013" –  La destination dʼun véritable art de vivre à la française" –  Création dʼun restaurant au sous-sol de cette adresse emblématique" " " " " "" "" " "" Le 68 by Guy Martin LUXE La rencontre audacieuse de la haute gastronomie et de la parfumerie Contexte
  • 310. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Restaurant au sous-sol du 68 tenu par le chef étoilé Guy MARTIN! –  Grand Véfour! " •  Plats élaborés en collaboration avec le nez Thierry WASSER! –  Un parfumeur-explorateur ! " •  Une carte en renouvellement constant inspirée des parfums GUERLAIN! –  Une carte évoluant au rythme des saisons! –  Des produits de culture bio de grande qualité" !! " « Ma carte s'inspirera des parfums Guerlain et des matières premières, comme la vanille, la rose, la bergamote, le vétiver, l'encens, l'ylang ylang... Je veux faire des clins d'œil au Parfum. Ce sera un tour du monde des odeurs et des saveurs » GM" " Le 68 by Guy Martin LUXE Principe
  • 311. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Le 68 by Guy Martin LUXE Principe
  • 312. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Le 68 by Guy Martin LUXE Principe
  • 313. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Découvrir les parfums et l’univers Guerlain via des créations gustatives originales et exceptionnelles •  Partager cette expérience avec un proche •  Découvrir le 68 : produits, spa, salons, boutiques des délices et ses thés Guerlain •  Attirer une nouvelle cible (étrangers, curieux, gastronomes) •  Créer une expérience polysensorielle unique invitant au voyage et à la découverte de l’univers Guerlain •  Créer du trafic dans sa boutique du 68 LUXE Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise Le 68 by Guy Martin
  • 314. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Nombreuses retombées presse en France et à l’international: Les Echos / L’Express / Le Parisien / Vogue / Elle / Marie France / Madame Le Figaro / Meltyfood … •  TV: Très Très Bon sur Paris Première •  Une destination prisée pour déjeuner et bruncher « Un bon moment dans un lieu d’exception » « Guy Martin remplit son contrat en proposant une cuisine branchée, élégante, cohérente avec les territoires de la marque Guerlain qui lui sert d’écrin » « Une adresse comme un joli sillage, attractive et fugace. » LUXE Résultats Le 68 by Guy Martin
  • 315. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client A VOUS DE VOTER ! Vente-privée.com lance la cyber-épicerie au goût terroir Une nouvelle manière de distribuer le vernis à ongle Du BHV au BHV Marais Like ton banquier pour choisir ta relation bancaire La rencontre audacieuse de la haute gastronomie et de la parfumerie Les enseignes s’arrêtent chez Total
Please download to view
All materials on our website are shared by users. If you have any questions about copyright issues, please report us to resolve them. We are always happy to assist you.
...

Cérémonie des trophées SCOPS 2014 - Organisée par le Master 206 (Dauphine)

by melodie-josset

on

Report

Category:

Retail

Download: 0

Comment: 0

1,255

views

Comments

Description

La 7ème cérémonie des Trophée SCOPS a eu lieue le 10 Avril 2014 dernier.

Les Trophées SCOPS ont de nouveau été un succès avec, pour leur 7ème édition, une salle de plus de 350 personnes venues voter pour les meilleures innovations commerciales de l'année 2013.

Chaque étudiant du Master Distribution et Relation Client (Master 206) a présenté une innovation en 2 minutes top chrono avant de procéder à un vote électronique instantané donnant 50% des voix à un jury d'experts et 50% au public;
et ce, pour chacune des catégories : Service, Concept de vente, Opération promotionnelle, Programme relationnel et Stratégie client.

Retrouvez les innovations vainqueurs sur http://master4206.dauphine.fr/fr/trophees-scops/trophees-2014.html
Download Cérémonie des trophées SCOPS 2014 - Organisée par le Master 206 (Dauphine)

Transcript

  • 1. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS Présentation scops OBSERVATOIRE DE L’INNOVATION COMMERCIALE 7ème Remise des Trophées 10 AVRIL 2014 SCOPS
  • 2. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS INTRODUCTION
  • 3. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS Présentation du Master et de l’Observatoire INTRODUCTION Valérie Renaudin & Denis Bied-Charreton Responsables du Master Distribution et Relation client Université Paris Dauphine
  • 4. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS Le Master Distribution et Relation Client •  Un diplôme d’excellence, plébiscité par les étudiants et les entreprises et primé par SMBG •  Un master multi-niches qui ouvre à de nombreux métiers : distribution, industrie, relation client •  Une vingtaine de modules de cours de la stratégie à l’action •  Deux projets « fil rouge » de l’année: –  La création d’un site web avec une stratégie cross-canal –  L’observatoire de l’innovation commerciale INTRODUCTION
  • 5. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS Un constat •  Il existe de nombreux outils de veille sur l’innovation produit ou sur les tendances publicitaires… •  Mais il n’existe pas d’outil de veille sur l’innovation commerciale au sens large (des concepts de vente aux stratégies relationnelles en passant par le opérations promotionnelles et les programmes de fidélisation) •  L’Université Paris Dauphine a donc lancé en 2008 un Observatoire de l’Innovation Commerciale INTRODUCTION
  • 6. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS S.C.O.P.S •  Un Observatoire de l’Innovation Commerciale constitué à partir : –  D’une veille réalisée par les étudiants du Master Distribution & Relation Client de l’Université Paris Dauphine –  D’une analyse proposée par une équipe de professeurs et de professionnels qui interviennent dans le Master •  Le repérage et l’analyse des meilleures innovations commerciales de l’année dans 5 catégories INTRODUCTION
  • 7. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS 5 catégories d’Innovations Commerciales INTRODUCTION SCOPS  comme…   Services  d’aide  à  la  vente   Concepts  de  vente   Opéra2ons  promo2onnelles   Programmes  rela2onnels   Stratégies  client  
  • 8. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS 6 secteurs couverts par l’Observatoire INTRODUCTION Alimentation Équipement de la personne Équipement de la maison Banque, Assurance et Immobilier Énergie, Mobilité et Télécom Luxe
  • 9. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS De 200 innovations recensées à 5 trophées attribués INTRODUCTION Analyse  des  tendances  de    l’innova2on  en  2013   Processus  de  filtrage   Analyse     approfondie   des  30   innova2ons   finalistes   5  Trophées  SCOPS  2013   •  Environ 200 innovation détectées •  Progressivement les étudiants analysent et hiérarchisent les innovations •  Constitution d’un dossier de 15 pages par innovation analysant son impact en termes de bénéfices clients et d’efficacité pour l’entreprise
  • 10. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS Le jury SCOPS 2014 •  Bruno Witwoët, Président - Unilever France •  Arnaud Deschamps, Directeur général - Nespresso France •  Yves Puget, Rédacteur en chef – LSA •  Olivier Dauvers, Journaliste et éditeur •  Yvon Merlière, Directeur général – CREDOC •  Frédéric Perodeau, Délégué général - Institut Français du Merchandising •  Marie-Pierre Bordet, Vice-présidente Déléguée Générale – AACC •  Rose Marie Moins, Responsable de la formation et de la promotion - Fédération Française de la Franchise •  Thibaut Munier, Directeur général - 1000 mercis •  Jean-Pierre Gaucher, Directeur général adjoint - Symphony IRI Group •  Guillaume Havaux, Directeur marketing produit -Groupe EK France •  Isabelle Leroux, Directrice des Ventes Beauté & Lingerie – Printemps Haussmann INTRODUCTION
  • 11. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS #SCOPS14 •  Pour vous connecter au WiFi : Identifiant : Paris Dauphine Mot de passe : pardau2014 INTRODUCTION #SCOPS14 •  Hashtag officiel de la cérémonie :
  • 12. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS VOTE TEST
  • 13. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPSSCOPS SERVICES
  • 14. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ALIMENTAIRE
  • 15. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS
  • 16. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ALIMENTAIRE Contexte Koursavélo
  • 17. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Koursavélo ALIMENTAIRE Principe Test de 350 Koursavélos dans 50 points de vente Intermarché, Bricomarché et Netto
  • 18. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Koursavélo Bénéfices Clients ALIMENTAIRE •  Plus propre •  Plus pratique •  Plus de plaisir
  • 19. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Koursavélo Bénéfices Entreprise ALIMENTAIRE •  Augmenter le panier moyen des clients à vélo •  Recruter de nouveaux clients •  Véhiculer une image positive •  Apporter un outil de fidélisation supplémentaire via un service •  Un moyen de communication supplémentaire
  • 20. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Forte adhésion des clients •  Excellent accueil des médias •  Gros succès du test : 15 660 vues en 3 mois du site internet koursavélo.com •  Un déploiement prévu pour l’été 2015 Koursavélo «  Je n’ai ni permis, ni voiture donc pour moi la solution idéale » « Un grand merci pour cette véritable innovation… Peut- on l’acheter sur le net ? et si oui à quel prix ?» Résultats ALIMENTAIRE
  • 21. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
  • 22. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Vous est-il déjà arrivé de flasher sur le pull de la présentatrice TV ? J’adore ce pull ! Je me demande bien où est- ce qu’elle a pu acheter cette merveille…
  • 23. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Shozap.TV EQUIPEMENT DE LA PERSONNE « Source : Cabinet de conseil Deloitte, 7e édition de son Observatoire International « State of the Media Democracy 2013 Contexte
  • 24. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Shozap.TV EQUIPEMENT DE LA PERSONNE •  Shozap.TV c’est un site collaboratif •  Qui se propose de guider les téléspectateurs depuis leurs canapés •  Vers les e-boutiques pour qu’ils y trouvent instantanément l’article sur lequel ils viennent de flasher en regardant leurs émissions préférées Principe
  • 25. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Shozap.TV EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Etape 1 : je repère mon produit à la TV Etape 2 : je vais sur le site de Shozap TV Etape 3 : je sélectionne le programme que je regarde Etape 4 : j’accède à la page du programme Etape 5 : je clique sur le produit qui m’intéresse Etape 6 : j’accède au E- shop qui vend mon produit ! Principe
  • 26. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Shozap.TV EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Clients Les téléspectateurs •  Accès direct aux produits repérés à la TV •  Les internautes peuvent eux-mêmes tagger des articles et être commissionnés à hauteur de 50% sur la commission ! Les marques •  Optimisation de leur stratégie de placement produit à travers la possibilité de mesurer un retour sur investissement, qui était jusqu’alors quasiment impossible !
  • 27. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Pionnier sur le marché de la monétisation des contenus médias •  Business Model basé sur l’affiliation : Shozap.TV EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Entreprise Commissions  sur  les  ventes   (entre  5  et  10%)   Vente  d’espaces   publicitaires   Mise  en  avant  de   marques   NOTORIÉTÉ
  • 28. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Levée de fond courant 2014 EQUIPEMENT DE LA PERSONNE KPI Shozap.TV + 800 VU par jour Taux transformation de 1% Taux de rebond entre 15 et 20% 80% de nouveaux visiteurs par jour Visite de 3 à 4 pages en moyenne par visite Résultats Shozap.TV
  • 29. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS EQUIPEMENT DE LA MAISON
  • 30. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS « Est-ce que ca va rentrer dans le salon ? » « T’es sur que la couleur va bien avec les rideaux ? » « Quelle est la matière du canapé ? » !
  • 31. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS
  • 32. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS " Le marché de lʼameublement : " " •  Un marché concurrentiel avec des nouveaux entrants : les pure players" " •  De nouveaux modes de consommation : le e-commerce et le m-commerce" •  Les parts de marché dʼIkea stagnent à 17,8%" ! ! Ikea réagit avec son catalogue enrichi 2.0! Le catalogue enrichi 2.0 EQUIPEMENT DE LA MAISON Contexte
  • 33. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS EQUIPEMENT DE LA MAISON •  La réalité augmentée permet de voir les produits IKEA chez soi, en situation  " •  Story telling : créer une affinité avec les produits en développant du contenu de façon originale et moderne" Le catalogue enrichi 2.0 Principe
  • 34. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS EQUIPEMENT DE LA MAISON Le catalogue enrichi 2.0 ! Principe
  • 35. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ! •  Rassure sur la taille et le style du produit " •  Donne des informations enrichies " •  Permet le partage avec les membres de sa famille avant lʼachat" " " Le catalogue enrichi 2.0 EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Clients Facilite le processus de décision et limite les risques à lʼachat  
  • 36. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Participe à la digitalisation des points de vente et du catalogue" •  Met en avant les produits IKEA avec un story telling adapté •  Fidélise les clients actuels " •  Réduit le nombre de retours et de remboursements" " Le catalogue enrichi 2.0 EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Entreprise
  • 37. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Le catalogue enrichi 2.0 EQUIPEMENT DE LA MAISON ! Google Play: Environ 3 millions dʼinstallation en 6 mois. ! Déjà 28 000 avis et une note de 4 étoiles sur 5 ! *! Des retombées presse très positives ! *  Es2ma2on  Google  Play     Résultats
  • 38. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 39. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Constat : On a tous déjà été exaspéré de ne pas pouvoir payer en carte bleue dans une friperie, chez le brocanteur ou chez un autre petit commerçant. « La maison ne prend pas la Carte Bleue » Paiement en espèces uniquement
  • 40. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS PayPlug Contexte Challenges.fr:/  Le  Figaro   Principe Jeune  start  up  issue  du  Web  et  de  la  Banque   BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  1,5 million de professionnels dépourvus de terminal de paiement électronique. •  La carte Bleue : le moyen de paiement préféré des Français. •  73% des Français considèrent qu’un commerçant qui refuse de prendre la carte bancaire ne se soucie pas du service
  • 41. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe Promesse : Simplifier le paiement par carte bancaire PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 42. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Bienvenue à La Foire de ParisPrincipe PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 43. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe 1. Inscription du commerçant sur PayPlug en 1 minute max PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 44. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe 2. Demande de paiement envoyée au client par SMS ou email PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 45. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe 3. Le client paie par carte Il/elle reçoit un lien vers un formulaire de paiement. Pas besoin de s’inscrire au préalable. 4. Réception des fonds. Transférables à tout moment vers un compte bancaire. PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 46. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Activation instantanée du compte •  Garantie de paiements •  Répondre à un vrai besoin client •  Plus besoin de terminal de paiement électronique •  Tarification simple : payez que 2,5% de frais, sans minimum et sans engagement Bénéfices Entreprises PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 47. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Aucune inscription client requise •  Facilité d’utilisation et gain de temps •  Paiements sécurisés Bénéfices Clients PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 48. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Résultats •  Elu Gagnant du Prix Business Angel de la création 2013. •  Déjà plusieurs milliers d’utilisateurs en à peine un an ! •  De très bons retours clients PayPlug BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 49. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 50. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Si vous prenez les transports en commun, vous vous reconnaitrez dans mon histoire…
  • 51. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Développé par Renault à Saint – Quentin – en - Yvelines Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Twizy Way
  • 52. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Contexte ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Twizy Way
  • 53. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! LIBRE SERVICE 24h/24 7j/750 Twizy tous les 500 M environ1 Twizy Way Principe
  • 54. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Twizy Way Principe
  • 55. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! 1 Twizy Way Principe
  • 56. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! 1 2 Twizy Way Principe
  • 57. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! 3 Twizy Way Principe
  • 58. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Twizy Way Principe
  • 59. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! 4 Twizy Way Principe
  • 60. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Twizy Way Principe
  • 61. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! 5 Twizy Way Principe
  • 62. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Bénéfices Clients •  Complémentaire aux transports en commun •  Un geste éco – citoyen •  1 véhicule en auto partage en remplace 5 •  Moins de circulation et moins de pollution Source  :  Enquête  réalisée  par  le  Cabinet  HCK  auprès  de  200  personnes  à  l’issue  de  la  phase  de  test  du  service  en  juillet  2012   100% Flexible Une totale liberté de stationnement Twizy Way ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 63. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Bénéfices Renault ! ! "! •  Faire tester la conduite électrique •  Comprendre le marché de l’auto partage •  Développer le service en B to B Bénéfices Keymoov Twizy Way ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 64. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Résultats ! ! " Enquête réalisée par le Cabinet HCK auprès de 200 personnes à l’issue de la phase de test du service en juillet 2013 10% d’utilisateurs en plus par mois 5000 Twizinautes 5400fans Facebook Twizy Way ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 65. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Twizy Way ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 66. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS LUXE
  • 67. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Vous rêvez de vous offrir un garde temps d’exception mais vous n’en avez pas les moyens
  • 68. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Lease A Watch! •  Le marché de lʼhorlogerie de luxe subit les conséquences de la crise en Europe" •  De nouveaux canaux de distribution apparaissent : la vente en ligne et le marché de lʼoccasion" "     Transposer  le  concept  de   leasing    automobile  à   l’horlogerie  de  luxe   Contexte LUXE
  • 69. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Un site internet sur lequel on peut acheter une montre avec une formule de financement intelligente basée sur le leasing ! –  22 grandes marques" –  Plus de 300 montres différentes sur le site" –  Les prix : entre 1500 et 30 000 € " –  Montres neuves et dʼoccasion" Principe Lease A Watch! LUXE
  • 70. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe Comment ca marche ?! ! ! ! Lease A Watch! LUXE ! ① Choisir la montre sur le site et la durée " du contrat de 1 à 4 ans adaptée au budget" "
  • 71. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Principe " ③ A échéance :" •  Restituer la montre (assimilée à une location)" •  Conserver la montre via un ultime remboursement " •  Financer un prochain achat" " ② Lease a Watch se charge de constituer le dossier de financement auprès " de lʼorganisme financier partenaire" Lease A Watch! LUXE
  • 72. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise •  Permet de changer de montre régulièrement" •  Des mensualités légères qui ne grèvent pas le budget"     •  La clientèle habituelle change plus souvent et monte en gamme •  Achats plus impulsifs Lease A Watch! LUXE
  • 73. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS •  Toucher aussi bien des amateurs que des collectionneurs passionnés" •  Faire face à la crise grâce à de nouveaux canaux de distribution •  Rendre le luxe plus accessible Lease A Watch! LUXE Bénéfices Marques
  • 74. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS Lease A Watch! LUXE •  Des reportages à la télévision...! •  Des clients satisfaits…..! "Dans mon métier, j'avais besoin d'un modèle robuste et élégant à la fois, mon choix s'est donc porté sur cette TAG HEUER. Le principe de changer de montre à la carte tous les trois ans m'a séduit... »!   Résultats
  • 75. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Services COPS A VOUS DE VOTER ! Transportez vos courses à vélo ! Le placement de produit 2.0 Le catalogue 2.0 : la réalité augmentée au service du client L’auto-partage plaisir Le smartphone comme nouveau TPE Le luxe à portée de main
  • 76. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de venteSCOPS CONCEPTS DE VENTE
  • 77. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE
  • 78. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Vous drivez ? Comparez !
  • 79. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE               Contexte Source:    -­‐  markeEng-­‐professionnel   Monsieur Drive •  Explosion des drives en France: déjà plus de 2800 drives •  25% des foyers français adeptes du Drive* •  Des consommateurs à la recherche - D’économies - De gain de temps  
  • 80. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE Principe Monsieur Drive •  1er comparateur de drive en France •  14 Mai 2013 : Lancement de Monsieur Drive •  Système algorithmique unique •  Concept indépendant des enseignes              
  • 81. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE Se connecter! Faire ses courses en! ligne! Choisir le drive le moins cher! Comparer les prix des drives autour de lui! 1! 3! 2!4! Pour le consommateur comment ça marche ? Monsieur Drive Principe
  • 82. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE Monsieur Drive Principe •  Business Model - Gratuit pour les internautes - Rémunération par les industriels & distributeurs              
  • 83. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ALIMENTAIRE Bénéfices Clients Monsieur Drive •  De vraies économies •  Simplification de la recherche et de la comparaison •  Gain de temps •  Offres exclusives sur les produits de tous les jours •  Système d’Intelligence marketing •  Une reconnaissance national dans la comparaison de drive Bénéfices Entreprise
  • 84. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  1 million de visiteurs en 2013 •  25 millions de prix comparés en temps réel •  Retombées médiatiques •  Amélioration de l’expérience client •  Développement international prévu ALIMENTAIRE Résultats Demain : Aujourd’hui : Monsieur Drive
  • 85. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
  • 86. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Un concept de vente innovant qui répond à un besoin client qui n’était jusqu’alors satisfait par aucune enseigne !
  • 87. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Le marché de l’hygiène beauté en pleine croissance dans les pays anglo- saxons. Alors qu’en France, l’offre est quasiment inexistante ! Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE •  Jolis Mômes ouvre sa boutique rue de Courcelles et se positionne sur un marché de l’enfant de 0 à 12 ans. Marché de niche Contexte
  • 88. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Les deux fondatrices de Jolis Mômes, refusent que l’on assimile leur enseigne à l’univers « bling bling» et dérangeant des cosmétiques pour enfants Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Sécurité de l’enfant au cœur des préoccupations ! Contexte
  • 89. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Cosmé2ques   Accessoires   hygiène/beauté   Jeux  de  bain  et   loisirs  créa2fs   •  3 segments de produits : •  Nombreuses exclusivités France ! Principe
  • 90. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Rassembler tous ces produits dans 1 seul et même point de vente Créer une relation de proximité à Eduquer sur les gestes de l’hygiène beauté 1 2 Démarche LUDIQUE & RESPECTUEUSE DE LA PEAU DE L’ENFANT Tous les segments tournent autour de l’univers de la salle de bain & du soinPrincipe
  • 91. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Pour les enfants, c’est un accès à des produits ludiques et respectueux de la peau •  Pour les parents, c’est la possibilité d’accéder à une offre exclusive dans un commerce de proximité qui lie service et conseil Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise •  Jolis Mômes, c’est un lancement « Time to Market » - il est ainsi le Pionner sur le marché français ! •  Un marché potentiel d’1.3 Milliard d’euros
  • 92. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Nombreuses retombées positives sur des sites internet et blogs de mamans •  Preuve de son succès, Jolis Mômes lancera son site e-commerce à la fin du mois •  A plus long terme, les deux fondatrices prévoient la mise en place d’un réseau de franchises et le lancement d’une marque propre. Jolis Mômes EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Résultats
  • 93. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON
  • 94. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Saviez-vous que votre visite en magasin pourrait avoir la facilité d’une navigation en ligne ?
  • 95. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Le e-commerce tout seul ne marche pas: –  82% des achats se font encore en magasin en Europe •  Mais le e-commerce est essentiel dans la préparation de l’achat –  71% des clients préparent leurs achats en ligne •  Les consommateurs omnicanal Darty dépensent plus et viennent plus souvent en magasin Le magasin connecté Darty EQUIPEMENT DE LA MAISON Contexte Source:  Consumer  Commerce  Baromètre  2010   Essor du comportement omnicanal durant le parcours d’achat
  • 96. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Ouverture du 1er magasin connecté en mai 2013 EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty Principe
  • 97. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty •  Des casiers automatiques pour le click & collect Principe
  • 98. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty •  Des bornes tactiles : –  Accéder au catalogue –  Constituer un panier –  Appeler un vendeur Principe
  • 99. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty •  Une force de vente équipée de tablettes : –  récupérer les paniers constitués –  Se connecter aux produits pour accéder à toutes leurs caractéristiques Principe
  • 100. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty •  Un affichage interactif : –  Relié aux tablettes de la force de vente –  Pour une meilleure projection des infos produits Principe
  • 101. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty •  Un atelier de réparation des appareils multimédia et de téléphonie: –  70% des appareils réparés en 1h Principe
  • 102. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Un parcours d’achat simplifié •  Une visite en magasin plus expérientielle •  Une technologie mise au service de la relation de vente Bénéfices Clients Une  visite  en  magasin  avec  les  avantages  du  e-­‐commerce   EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty
  • 103. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  L’image de l’enseigne redynamisée •  Un trafic en magasin et un taux de conversion boostés •  Une relation client réinventée •  Gain de parts de marché Bénéfices Entreprise EQUIPEMENT DE LA MAISON Le magasin connecté Darty
  • 104. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente EQUIPEMENT DE LA MAISON Résultats Déployer cette stratégie sur l’ensemble du parc des magasins, soit 226 points de vente d’ici Juin 2015 Le magasin connecté Darty
  • 105. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 106. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente
  • 107. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente
  • 108. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Somhome Contexte BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  8 Français sur 10 ne font pas confiance aux agences immobilières (Sondage Harris Interactive) •  10 demandes pour 1 offre dans les grandes villes de France •  Jean-Philippe Bertin : Un voyage : Une idée Un site immobilier pensé comme un site de rencontre •  Mise en relation d’un propriétaire et d’un locataire en fonction de… Critères respectifs Affinité
  • 109. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Remettre l’humain au cœur de la relation ! •  2 maitres mots : Simplicité et praticité •  Un service accessible : Gratuit •  Cible : Les 18-35 ans Somhome Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 110. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Somhome Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER 1. Inscription et informations •  Définition des exigences : Type de location, durée etc… •  Ajout des documents financiers : Bulletin de salaire, Revenus des garants etc… •  Description personnelle : Goûts musicaux, Films préférés etc… Comme sur un réseau social !
  • 111. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Somhome Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER 2. La sélection naturelle •  Un algorithme de « matching » permet de faire remonter les annonces auxquelles le locataire est éligible. DataMatching Automatique
  • 112. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Somhome Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER 3. Pourvu que ça « matche » •  Il ne lui reste plus qu'à sélectionner les annonces qui lui correspondent et à cliquer sur « postuler ».
  • 113. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Somhome Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER 4. La rencontre •  Si son profil correspond aux exigences du propriétaire, ils peuvent convenir d'un rendez-vous personnel •  Accès aux agenda des propriétaires
  • 114. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Bénéfices Utilisateurs Bénéfices Entreprise Somhome BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Économie d’argent : Gratuité et désintermédiation •  Simplicité et efficacité : De la création du compte à la recherche •  Gain de temps : Dématérialisation du dossier et aucune contrainte •  Image innovante : capitaliser sur le tournant technologique que les acteurs historiques ont du mal à prendre •  Fédérer une communauté fidèle via une consommation collaborative •  Rémunération –  Modèle Freemium & future mise en place d’une stratégie d’affiliation Redonne du pouvoir et du choix !
  • 115. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Résultats Somhome BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  2500 pré-inscriptions au site avant même le lancement. •  + de 50 000 membres à ce jour •  Finaliste du concours 101projets.fr •  Cap vers l’étranger ! «  Somhome  apporte  une  vraie  plus-­‐value  »   «  Un  moyen  efficace,  vraiment,  pour  trouver  au   plus  vite  un  logement  »  
  • 116. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Rejoignez la communauté ! Résultats Somhome BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 117. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 118. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Savez-vous quel a été le moyen de communication privilégié entre les athlètes dans le village olympique de Sochi ? !
  • 119. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Explosion des sites de rencontre : " "" " " ! •  Multiplication des moyens de communication en instantané et à lʼinternational :! " " " •  Aucun site de rencontre nʼa réussi à se positionner comme un réseau social à part entière! ! ! !! Contexte Tinder ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 120. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 121. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Tinder Synchronisa2on   Facebook   Créa2on   profil   Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 122. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Paramétrage du périmètre de rencontre"     Tinder Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 123. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Recherche  de   profils  autour   de  moi   Tinder Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 124. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Maxime, 23 ans" Liker" Refuser" Denis, 25 ans" Tinder Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 125. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Tinder Accepta2on   par  les  deux   par2es   Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 126. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Tinder Denis" Mise  en   rela2on   Bonjour  Géraldine   Comme  tu  seras  aux   SCOPS  le  10  avril,  on  se   croisera  surement  !   Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 127. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente •  Rencontrer des gens autour de soi grâce à une géolocalisation pointue" " •  Bénéficier de rencontres ciblées en fonction des amis ou intérêts en commun sur Facebook" " •  Tchater rapidement avec un membre du réseau" " "" " " " Bénéfices Clients "" Tinder permet la rencontre au sens large ! et des partages de bons plans dans le monde entier! Tinder ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 128. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente " •  Révolutionner le marché en créant une nouvelle demande" •  Acquérir un avantage concurrentiel" " "Obtenir le plus grand nombre dʼutilisateurs possible" " "" " " Bénéfices Entreprise Tinder ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 129. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente " Application la plus téléchargée du moment ! " •  Plus dʼun million dʼutilisateurs en France" " •  Retombées presse :" Résultats Tinder ENERGIE, MOBILITE, TELECOM!
  • 130. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE
  • 131. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente     Le tout PREMIER concept-store virtuel planétaire…
  • 132. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Spootnik LUXE " " " ! " Contexte " •  Offre est saturée et il est difficile de" faire émerger de beaux objets" " •  Le beau nʼa pas vraiment de place sur" Internet" " " " ! " Créons  une  communauté  de   membres  passionnés  par  les  plus   beaux  objets  de  la  planète  pour  qu’ils   partagent  leurs  bonnes  adresses!  
  • 133. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE Spootnik ! " Principe 1.  Un réseau social" " Les membres partagent les plus" beaux produits en provenance du " monde entier. "
  • 134. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE Spootnik Principe    SUPER  PREMIUM   UNE  HISTOIRE  UNIQUE   DIFFICILEMENT  ACCESSIBLE  D’UN  PAYS  A  L’AUTRE   UNE  AME   Le point commun entre les produits partagés?
  • 135. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE 2. Un concept-store de luxe! " Chaque mois des influenceurs partenaires font une sélection des objets les plus incroyables partagés " pour les proposer à la vente! Principe Spootnik
  • 136. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE Principe Spootnik Les influenceurs ont également leur concept-store en collaboration avec Spootnik sur leur propre site
  • 137. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente LUXE Bénéfices Entreprises Bénéfices Clients Spootnik •  Accès à des produits extraordinaire du bout du monde (sourcing dans 150 pays) " •  Pas frais douane ou livraison (0 à 20% dʼéconomies)" •  Bénéficier du « savoir-acheter » des membres et des influenceurs" •  Transparence sur la qualité, lʼorigine des objets" ! SPOOTNIK! •  Commission 20 à 30% du montant des ventes" •  Travail de sélection fait par les membres et les influenceurs" !MARQUES! •  Tremplin pour les petites marques " •  Pas prise en charge de l'opérationnel" ! !MEDIAS! •  Opportunité de faire du e-commerce à moindre frais"  
  • 138. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Résultats Spootnik LUXE " •  " Julia Molkhou dans la nouvelle édition" " " •  )" " " •  A venir :" " Rejoignez Spootnik la plus grande market place des produits premium"
  • 139. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SC OPSoncepts     de vente Vous drivez ? Comparez ! Le e-commerce au service du magasin La 1ère application de rencontre communautaire et géolocalisée Le Meetic de l’immobilier Hygiène et beauté de 0 à 12 ans Le 1er concept store virtuel planétaire A VOUS DE VOTER !
  • 140. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnellesSCOPS OPERATIONS PROMOTIONNELLES
  • 141. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles ALIMENTAIRE
  • 142. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles
  • 143. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE
  • 144. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Contexte •  Le marché du chocolat stagne: +1% en 2013, 392 000 tonnes vendues Le chocolat un plaisir à consommer et un plaisir à offrir Innovation
  • 145. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Principe •  Le dernier carré enlevé
  • 146. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Principe •  Acheter en magasin la tablette
  • 147. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Principe •  Se rendre sur www.lederniercarre.fr :
  • 148. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE •  Attendre quelques semaines Principe
  • 149. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Bénéfices Clients •  Participer à une opération sans donner ses information en contre partie •  Partager les valeurs de la marque de façon tangible Très bien joué de la part de Mika félicitation à vous Magnifique campagne. Bluffée par l’imagination et le dernier carré
  • 150. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Bénéfices Entreprise •  Une augmentation des ventes de 4% sur les mois suivant dans la catégorie Milka standard •  Augmentation des Fans sur les réseaux sociaux •  Développement de leur image de marque •  Augmentation de la crédibilité pour des opérations commerciales décalées et innovantes
  • 151. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Le dernier carré Milka ALIMENTAIRE Résultats Plus de 500 retombés presse dans 30 pays 110 000 carrés envoyés 4 millions de tablettes vendues 90 000 partages
  • 152. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
  • 153. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnellesSCOPS Une demi-journée dans un train … parfois ce n’est pas facile !
  • 154. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Réouverture du magasin SEPHORA à Cannes le 18 / 04 / 13 •  Nécessité d’imaginer une opération originale pour faire découvrir les nouveaux produits de sa MDD Voyagez en beauté avec Sephora EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Contexte
  • 155. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  En partenariat avec iDTGV, l’enseigne a aménagé deux voitures d’un train afin de mettre à disposition de voyageurs des « bars à beauté » . •  Opération sur un trajet unique : Paris - Nice le 17 / 04 /13 EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Principe Voyagez en beauté avec Sephora
  • 156. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Voyagez en beauté avec Sephora Principe
  • 157. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Voyagez en beauté avec Sephora Principe
  • 158. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Clients •  Profiter d’un service ludique et gratuit •  Opportunité de se faire conseiller par des professionnels •  Possibilité de gagner des produits de la marque Sephora •  Bénéficier d’un bon de réduction pour un achat futur Voyagez en beauté avec Sephora
  • 159. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Entreprise •  Valoriser son image de marque •  Faire parler des nouveaux services proposés dans le magasin de Cannes •  Faire découvrir les nouveaux produits de sa MDD Voyagez en beauté avec Sephora
  • 160. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Résultats Bilan de l’opération : •  Sur un trajet de 5 heures, 100 passagers sur un total de 600 ont pu en bénéficier •  Impact sur les réseaux sociaux (Facebook) : le post concernant cette opération a atteint 10 570 « likes » en 10 jours VOTEZ POUR LA PLUS BELLE OPERATION DE 2013, VOTEZ SEPHORA ! Voyagez en beauté avec Sephora
  • 161. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA MAISON
  • 162. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnellesSCOPS Aujourd’hui tweetez et les prix baissent !
  • 163. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Tweets Party Contexte *  Point  d’ac2vité  intermédiaire    -­‐  groupe  Darty   EQUIPEMENT DE LA MAISON 2013 : L’année du renouveau pour l’enseigne •  Nouvelle stratégie : le plan 4D –  Dynamiser le commerce –  Digitaliser Darty –  Développer la marque –  Diminuer les coûts CA en progression de 4,9% au 3eme trimestre* Lancement de la 1ére opération promotionnelle sur Twitter en France
  • 164. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA MAISON Principe Tweets Party •  Quand ? Du 16 au 20 Septembre •  Quoi ? Débloquer des réductions sur une sélection de 8 produits
  • 165. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA MAISON Principe Tweets Party •  Comment ? En retweetant les 8 tweets taggués #tweetsparty
  • 166. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Un seuil de retweet est fixé pour chaque produit •  Une fois le seuil atteint, la réduction est débloquée sur Darty.com EQUIPEMENT DE LA MAISON Principe Seuil de retweet Produit Tweets Party
  • 167. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise Tweets Party •  Des promotions potentielles •  Découverte d’un nouveau point de contact avec la marque et de son nouveau positionnement prix •  Rappel de ses engagements en matière de prix bas •  Gain de visibilité sur les réseaux sociaux
  • 168. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles EQUIPEMENT DE LA MAISON Résultats Tweets Party •  Ventes : –  4 produits remisés –  Des ventes multipliées par 2 •  Engagement : –  Plus de 500 followers recrutés •  Image : –  De nombreuses retombées presse
  • 169. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 170. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 171. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles
  • 172. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Contexte Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER NAISSANCE DE L’IDEE « Lov’ Assureur, une assurance qui guérit les chagrins d’amour ! » Stéphanie Martin Un service banque et assurance destiné aux 18-29 ans PERIODE DE LANCEMENT Saint-Valentin 2014 AUTEUR DU JEU
  • 173. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Du 30 janvier au 15 février 2014" Switch By Axa vous aide à Switcher la page !! Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Contexte
  • 174. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles 1. Dire ce que vous ne regrettez pas chez votre ex Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Mécanique : " Principe
  • 175. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles 1. Dire ce que vous ne regrettez pas chez votre ex 2. Le publier sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #LOVEASSUREUR Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Mécanique : " Principe
  • 176. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles 1. Dire ce que vous ne regrettez pas chez votre ex 2. Le publier sur les réseaux sociaux, avec le hashtag #LOVEASSUREUR 3. Tirage au sort de 100 personnes Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Mécanique : " Principe
  • 177. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Dotations : " Principe
  • 178. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles • Assistance psychologique Jeu #LOVEASSUREUR •  Dotations : " Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 179. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles 100 Packs à gagner : • Assistance psychologique • 3 mois sur un site de rencontre Jeu #LOVEASSUREUR •  Dotations : " Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 180. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles • Assistance psychologique • 3 mois sur un site de rencontre • Conseils e-réputation Jeu #LOVEASSUREUR •  Dotations : " Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 181. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles 100 Packs à gagner : • Assistance psychologique • 3 mois sur un site de rencontre • Conseils e-réputation •  1 mois de sport en club • Et pleins d’autres avantages ! Jeu #LOVEASSUREUR •  Dotations : " Principe BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 182. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Un jeu ludique et fun, qui propose une nouvelle manière d’entrer en relation avec un assureur •  Pour les gagnants, une véritable opportunité de tourner définitivement la page Bénéfices Clients Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 183. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Bénéfices Entreprise •  Montrer qu’Axa est à l’écoute ses clients •  Donner de la visibilité et faire connaitre le programme « Switch by Axa » •  Surprendre et réchauffer l’image de marque Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 184. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  15 000 V.U sur la page web dédiée •  25 000 twittos atteints •  Un très bon taux d’engagement sur Twitter (1,9%) •  500 participants Résultats Et ce, en deux semaines seulement ! Jeu #LOVEASSUREUR BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 185. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 186. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Savez vous que pour une fois on peut associer la voiture à la bonne attitude ?
  • 187. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Lancement de la Toyota Prius •  Tendance du participatif et des réseaux sociaux •  Augmentation des préoccupations écologiques et environnementales •  Volonté des marques de se faire aimer de leurs consommateurs Toyota Positive ENERGIE, MOBILITE, TELECOM Contexte
  • 188. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Toyota propose d’imaginer une bonne action mettant en scène une Prius •  Objectifs : –  Développer la « Feel good attitude » –  Mettre de la bonne humeur dans les rues de Paris –  Prendre la voiture est une bonne action Principe Toyota Positive ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 189. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Pour les 15 meilleures propositions de bonnes actions : -  Prêt d’une Prius toute une journée pour réaliser la bonne action -  Suivi par une équipe de tournage -  Les films seront relayés sur le site, YouTube et Facebook •  Eté 2013 Toyota Positive Principe ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 190. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Toyota Positive Principe •  Bernard •  Fatia et Germain   ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 191. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Participer à une bonne action •  Avoir les moyens d’agir à son échelle •  Diffuser de l’optimisme dans la ville •  Associer l'énergie positive à la nouvelle Toyota •  Faire tester le véhicule et communiquer sur le rechargeable •  Générer du buzz Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise Toyota Positive ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 192. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Résultats YouTube 1.897.702 vues Facebook 9.886 likes Twitter 1.533 abonnés Toyota Positive ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 193. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles LUXE
  • 194. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Imaginez…  que  l’on  vous  offre  le  pouvoir  de  concevoir  les  courbes   luxueuses  d’une  créature  de  rêve,     façonnée  à  votre  image?  
  • 195. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Imaginez…  que  l’on  vous  offre  le  pouvoir  de  concevoir  les  courbes   luxueuses  d’une  créature  de  rêve,     façonnée  à  votre  image?  
  • 196. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Lien affectif très fort marque / clients •  Facebook : 1ère à « remercier » sa communauté Porsche 911 5M Fans LUXE Contexte 2011   1  Million  de  fans   2012   2  Millions  de  fans   2013   5  Millions  de    fans  
  • 197. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Pour célébrer le seuil des 5 Millions de fans : Porsche 911 5M Fans LUXE Principe La couleur Design intérieur Design des roues 1   2   3   4   Design extérieur Porsche  a  proposé  à  la  communauté  de  personnaliser  une  édi2on   exclusive,  une  1ère  dans  l’automobile  de  luxe  !    
  • 198. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Lancement de la production dans l’usine « Porsche Exclusive » •  Concours Facebook pour offrir l’opportunité de la conduire : Porsche 911 5M Fans LUXE Le  gagnant    =  celui  qui  dé[ent  le  plus  d’amis  Facebook  fans  Porsche   Principe
  • 199. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Sentiment de reconnaissance sans être propriétaire d’une Porsche •  Participer à une expérience de luxe exclusive •  Recruter de nouveaux fans Facebook en valorisant leur engagement •  Elargir son public d’afficionados Porsche 911 5M Fans LUXE Bénéfices Clients Bénéfices Entreprises
  • 200. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles •  Renforcement de la communauté : + 1M fans Facebook •  60 000 likes – 6000 partages •  Retombées presse : Porsche 911 5M Fans LUXE Résultats « Very satisfied with my vote J » « So Amazing, I love it Porsche »« La voiture plaisir par excellence qu’on rêve de conduire, ne serait-ce qu’une heure, une fois… Please Mr. Porsche !! »
  • 201. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCO PSpérations promotionnelles Envoyez un petit carré de tendresse Le voyage le plus glam de l’année Une Porsche partagée par 5 millions de fans Aujourd’hui Twittez et les prix baissent #LOVEASSUREUR, le jeu qui guérit les chagrins d’amour Et si pour une fois on associait la voiture et la positive attitude ? A VOUS DE VOTER !
  • 202. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPS PROGRAMMES RELATIONNELS
  • 203. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ALIMENTAIRE
  • 204. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Soutenir 400 000 points de vente hors domicile avec 250 commerciaux …
  • 205. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 " •  Le secteur Café – Hôtel - Restaurants(CHR) représente : " " 36% des volumes de boissons vendus en France*! ! " •  Une concurrence de plus en plus accrue •  Un gisement de croissance PRO avec vous ALIMENTAIRE Contexte *panel CREST de NPD Group
  • 206. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ALIMENTAIRE " •  Programme relationnel qui permet de disposer :" -  De conseils personnalisés" -  Des actualités du groupe" -  Dʼune boutique en ligne" -  Dʼéchanges avec des professionnels" PRO avec vous Principe
  • 207. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ALIMENTAIRE 1 Mettre en place une action conseillée" 2 Plus votre CA augmente plus vous gagnez des points ! Convertissez vos points en offre dʼéquipement ou en services personnalisés" Formule Déjeuner   PRO avec vous Principe
  • 208. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 PRO avec vous Principe •  Une solution cross Canal ALIMENTAIRE
  • 209. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bénéfices Clients ALIMENTAIRE PRO avec vous " •  Booster son chiffre dʼaffaires" " " •  Construire une relation de confiance avec son fournisseur" " •  Profiter dʼoffres exclusives"
  • 210. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ALIMENTAIRE PRO avec vous •  Améliorer la performance de son réseau de distribution et soutenir sa force de vente" •  Développer ses parts de marché" " •  Recruter et fidéliser une clientèle" " " Bénéfices Entreprise PDM  
  • 211. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Résultats ALIMENTAIRE PRO avec vous •  15000 membres depuis septembre 2013 •  Fort impact en presse et réseaux sociaux Fan page à 200 Fans à 9000 Fans en 1 mois " " •  Un objectif de 50000 membres pour fin 2014. " 85% des clients sont satisfaits du programme 100% des clients recommandent PRO avec vous à d’autres professionnels
  • 212. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
  • 213. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Vous est-il déjà arrivé de paniquer laveille d’une réunion importante carvous aviez oublié de racheter deslames de rasoirs ?
  • 214. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014
  • 215. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Big Moustache EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Contexte •  Limité dans ses choix 92 % des parts de marché •  Face à des lames de rasoir de plus en plus chères •  Non récompensé pour sa fidélité à une marque 3 € / lame gamme moyenne 8 millions Aujourd’hui un consommateur est :
  • 216. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Big Moustache EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Principe Un système d’abonnement sans engagement afin de recevoir chez vous chaque mois un jeu de lames
  • 217. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Big Moustache EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Principe 1! 2! 3! -  La livraison d’un jeu de lames -  Les frais de port -  Et le manche est offert Abonnement mensuel 48 heures
  • 218. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Big Moustache EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Clients Rasoirs de qualité : Fabriqués Allemagne et USA   Prix riquiqui : 40% d’économie minimum   Sans engagement : Même la désinscription est simple   Bénéfices Entreprise Pénétrer un marché ultra concurrentiel via un nouveau canal de distribution Créer une communauté masculine grâce à un ton décalé Service client : Facile à contacter, très réactif  
  • 219. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Résultats « C’est plus sympa de les recevoir que de les acheter » Les clients sont satisfaits du service, de la qualité et du prix Une entreprise en croissance sur un marché concurrentiel +25% de croissance par mois sans dépenses en marketing. Harrys.com : levée de fonds de 122 millions de dollars Big Moustache
  • 220. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 EQUIPEMENT DE LA MAISON
  • 221. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014
  • 222. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Le marché de la musique en France depuis 2000 •  Les avancées technologiques •  Le téléchargement de la musique avec de plus en plus d’acteurs : Deezer, Youtube, Spotify •  Les consommateurs suivent ces nouvelles technologies EQUIPEMENT DE LA MAISON Contexte Le marché des disques enregistre une " hausse de 1% après 10 ans de régression. (sources IPFI)" Amazon AutoRip
  • 223. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 EQUIPEMENT DE LA MAISON 1. Se déplacer en magasin Comment écouter l’album sur mon mobile que j’ai au quotidien ? Quelles sont les options pour écouter l’album de Chet Baker ? 2. Acheter l’album directement de mon ordinateur Comment enrichir ma précieuse collection de CD ? Comment synchroniser avec différents supports ? Contexte Amazon AutoRip
  • 224. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ! ! •  Enrichir ma bibliothèque de CD! •  AutoRip permet de récupérer gratuitement la version MP3 dʼun disque acheté sur le site " " •  Service disponible sur tous les supports ! •  Prix similaire aux concurrents" " EQUIPEMENT DE LA MAISON 3.   Amazon AutoRip Principe
  • 225. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 •  Recevoir gratuitement la version numérique d’un disque acheté •  Accéder à ses contenus depuis plusieurs écrans •  Un vrai + pour les amateurs de vinyles " EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Clients Amazon AutoRip
  • 226. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Entreprise Amazon AutoRip Amazon se différencie de ses concurrents en offrant gratuitement la version numérique du disque acheté :" •  Recruter de nouveaux clients potentiels et amoureux du disque" •  Fidéliser et reconquérir les clients historiques grâce au système de rétroactivité" •  Relancer les ventes sur ce segment" "
  • 227. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 228. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Avez-vous vraiment le contrôle sur vos dépenses personnelles ?
  • 229. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER •  Gérez l’intégralité de vos comptes sur une seule application •  Classez toutes vos dépenses par postes de coûts •  Bénéficiez d’un programme relationnel lié à votre consommation ! REPRENEZ LE POUVOIR !
  • 230. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 •  Joan BURKOVIC et Robin DAUZON sont 2 jeunes entrepreneurs qui se sont aperçu que le besoin de gérer l’argent était mal servi en France. Bankin’ Contexte Moyen de gérer tous ses comptes et de bénéficier d’offres ciblées adaptées à sa consommation Moyen d’être mis en relation avec un particulier ciblé qui a un besoin précis Utilisateur Entreprise BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 231. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bankin’ 1. Je télécharge gratuitement l’application. Mes comptes sont synchronisés automatiquement. BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 232. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bankin’ ! 2. Je consulte tous mes comptes classés par postes de coûts BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 233. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bankin’ 3.On me propose des offres adaptées à mes besoins BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 234. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bankin’ 4.Sécurisation garantie BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 235. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 •  Application intuitive, simple, multifonctionnelle •  Bénéficier d’offres ultra-ciblées, sans être intrusives •  Un service client réactif Bankin’ Bénéfices Clients •  Nouveaux points de contacts et canaux de communication •  Outil de recrutement et de fidélisation puissant •  Se positionner comme l’expert de la Relation Client et expert du ciblage •  Redonner le pouvoir à l’utilisateur en lui offrant la meilleure expérience pour consulter ses comptes Bénéfices Entreprises Bénéfices Bankin’ BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 236. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 •  Déjà 800 000 utilisateurs qui ne peuvent plus s’en passer ! 20 connexions / mois / utilisateur •  Sur chaque opération, près de 400 mises en relation •  Nombreux prix Sacré Champion d’Europe au Mobile World Congress Start-Ups 2012 Meilleure appli bancaire 2012, Challenge Axa Banque Labellisé Finance Innovation •  Retombées Presse très positives 5 par Challenges dans les “100 applications indispensables” “Un succès” BFM Business Bankin’ Résultats BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 237. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 238. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Ma copine de master" À Madrid" Mes amis Erasmus" À Berlin" Ma soeur" À Lyon"
  • 239. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Ma copine de master" À Madrid" Mes amis Erasmus" À Berlin" Ma soeur" À Lyon"
  • 240. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Contexte •  Quʼest-ce que cherche un internaute lorsquʼil voyage ?" •  Quel enjeu pour Voyages-sncf ? " "" Mes Amis, Mes Voyages
  • 241. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Une application sur le site Voyages-sncf qui se synchronise avec le profil Facebook de l’internaute Mes Amis, Mes Voyages
  • 242. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages
  • 243. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages
  • 244. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages
  • 245. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages
  • 246. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Laura  C.   ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages Lundi 21
  • 247. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages Géraldine À Madrid Le 21 Avril Géraldine À Madrid Le 21 Avril Géraldine À Madrid Le 21 Avril
  • 248. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Principe Mes Amis, Mes Voyages Géraldine Le week-end du 21 Avril
  • 249. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bénéfices Clients ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! •  Une expérience de réservation de billets de trains ennuyeuse devient interactive et personnalisée •  Une source d’inspiration pour un voyage au meilleur prix au meilleur moment Mes Amis, Mes Voyages
  • 250. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bénéfices Entreprise ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! •  Fidéliser le client avec un service différenciant •  Activer l’achat chez l’internaute •  Connaître le client grâce à la récolte de données Du social commerce pour… Mes Amis, Mes Voyages
  • 251. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Résultats ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Mes Amis, Mes Voyages 15% des utilisateurs achètent un billet de train à la fin de leur visite •  Un taux de transformation élevé pour une version bêta
  • 252. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 ENERGIE, MOBILITE, TELECOM! Mes Amis, Mes Voyages
  • 253. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 LUXE
  • 254. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Et si vous pouviez tout de suite envoyer un baiser à un proche situé à l’autre bout du monde ?
  • 255. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 LUXE Burberry Kisses •  Griffe la plus connectée du luxe •  Depuis 2006 : stratégie digitale et de relation client révolutionnaire •  2013 : -  Thème de « l’amour » -  Lancement de « Trench Kisses », nouvelle collection de maquillage Lancement  de  Burberry  Kisses  en  Juin  2013   Contexte
  • 256. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 LUXE Burberry Kisses •  Application (web, mobile, ipad) •  Développée en partenariat avec Google •  Permet d’envoyer des baisers digitaux à n’importe qui n’importe où dans le monde "Burberry Kisses a commencé avec l’idée de donner à la technologie un peu de cœur et d’âme, et de l’utiliser pour réunir la famille Burberry à travers le monde  »     Christopher Bailey, Directeur Général   Principe
  • 257. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 LUXE Burberry Kisses Faîtes un vrai baiser à l’aide de votre webcam ou écran tactile Choisissez une teinte pour vos lèvres, parmi les 5 références de Trench Kisses 1 2 Principe
  • 258. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Ecrivez votre « Love Letter » personnalisée3 Votre message traverse le monde grâce à une animation 3D personnalisée 4 Découvrez « le monde des baisers »5 LUXE Burberry Kisses Principe
  • 259. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Bénéfices Entreprise Bénéfices Clients Burberry Kisses •  Envoyer un message personnalisé de manière unique •  Vivre une expérience émotionnelle avec sa marque •  Partager son expérience sur les réseaux sociaux •  Transmettre une émotion à ses fans et renforcer sa communauté •  Communiquer sur sa nouvelle collection de maquillage •  Renforcer son image de marque •  Toucher une cible non adepte de la marque LUXE
  • 260. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 Résultats Burberry Kisses Jour du lancement : 14% de la population Twitter UK #BurberryKisses •  10 jours, 250 000 utilisateurs, 13 000 villes •  617 000 vues sur Youtube •  De multiples publications LUXE
  • 261. SCOP S rogrammes relationnels Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 A VOUS DE VOTER ! Le programme relationnel B2B pour soutenir le réseau CHR Votre musique partout, tout le temps Reprenez le contrôle sur vos dépenses Quand mes amis Facebook me font voyager en Europe Envoyez des baisers digitaux aux 4 coins du monde Le rasage pas rasoir
  • 262. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies clientSCOPS STRATEGIES CLIENT
  • 263. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client ALIMENTAIRE
  • 264. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Si vous êtes accros aux ventes privées, ! Si vous êtes adeptes des produits du terroir,! Si vous nʼaimez pas payer la qualité au prix fort… !
  • 265. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Distribution Alimentaire •  Le e-commerce a du mal à exister dans l’alimentaire (3% des PDM) •  Coûts logistiques très importants Miam Miam ALIMENTAIRE Contexte Consommation Alimentaire •  Manque de confiance –  Série de scandales alimentaires –  Standardisation des produits industriels •  Besoin de transparence •  Les consommateurs deviennent de plus en plus attentifs à ce qu’ils achètent •  Attachement à la culture culinaire et au terroir
  • 266. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Ventes événementielles de produits gourmands et de qualité •  Une vente Miam Miam c’est –  Un petit producteur –  Une durée limitée –  Des prix réduits •  Produits frais, d’épicerie et alcools fins •  Mots clés : Gourmandise, Terroir Miam Miam ALIMENTAIRE Principe
  • 267. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Miam Miam ALIMENTAIRE Bénéfices Clients •  Se procurer des produits du terroir, régionaux et artisanaux •  Garantie de fraîcheur, de qualité et de traçabilité •  Livraison de qualité à domicile •  Bénéficier des prix « vente privée » environ 40% moins chers •  Informations beaucoup plus détaillées sur les produits vendus
  • 268. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Miam Miam ALIMENTAIRE Bénéfices Fournisseurs •  Véritable tremplin pour les marques : –  Améliorer et booster leur notoriété –  Générer du Chiffre d’Affaires –  Valoriser leurs méthodes de production •  Coopération de long terme : 2 opérations par an
  • 269. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Se positionner en pionnier du web sur l’alimentation de qualité •  Exploiter sa base de clients pour se diversifier •  Driver de nouveaux clients sur l’ensemble du site vente-privée Miam Miam ALIMENTAIRE Bénéfices Entreprises
  • 270. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Résultats des premiers mois dépassant les espérances •  50 000 à 300 000€ de Chiffre d’Affaires selon les ventes •  200 000 visiteurs sur chaque vente •  Passage de 3 ventes par semaine à une vente par jour •  Ouverture prochaine à l’international : Belgique, UK, Allemagne •  Nouvel entrepôt à Beaune pour la gastronomie et le vin Miam Miam ALIMENTAIRE Résultats
  • 271. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE
  • 272. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Toucher le client là où il ne s’y attend pas
  • 273. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE •  Une largeur de gamme très étendue : 63 vernis à ongles •  Implantée dans des environnements mode Nailmatic Principe
  • 274. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Comment implanter … l’intégralité d’une gamme d’un seul coup sans investir dans l’ouverture d’un magasin, d’un corner ou d’une e-boutique? Nailmatic Principe
  • 275. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE •  Le 1er distributeur automatique de vernis à ongles au monde ! Nailmatic Principe
  • 276. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE RAPIDITE SIMPLICITE AUTONOMIE FACILITE D’IMPLANTATION •  S’implanter là ou sont les clientes… En un temps record ! •  Insérer les produits au cœur du parcours d’achat mode pour susciter l’envie et créer le besoin •  Créer de nouveaux points de contacts, inaccessibles aux concurrents Nailmatic Principe
  • 277. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Bénéfices Clients •  Un excellent rapport qualité/prix : un prix rond de 5 euros pour une qualité 100% Made in France •  Une grande facilité d’accès au produit •  Une qualité de produit irréprochable: conservation des produits à une température optimale Nailmatic
  • 278. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA PERSONNE •  Un positionnement unique sur le marché •  Un investissement financier réduit •  Une économie des couts salariaux •  Une solution pour éviter la démarque inconnue Nailmatic Bénéfices Entreprise
  • 279. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client 6 distributeurs implantés en région parisienne Une trentaine de points de vente en France et à l’étranger EQUIPEMENT DE LA PERSONNE Résultats •  Très nombreuses retombées presse •  Nombreux articles sur des Blogs mode et beauté •  TV : Edition Spéciale de Canal +, Paris est à vous sur BFM TV, Journal de 20h sur France 2 Objec[f  2014  :  1  million  d’euros  de  CA  !   Nailmatic
  • 280. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client EQUIPEMENT DE LA MAISON
  • 281. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Ne cherchez plus !
  • 282. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Enfin le BHV prend position ! " •  Besoin de sʼaffirmer dans le paysage des grands magasins parisiens" •  Un nouveau concept pour une nouvelle clientèle : les urbains créatifs" Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON Contexte
  • 283. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  De référent de la perceuse et du tournevis au temple du style •  Un repositionnement au périmètre très large" Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON OpéraEon  «  Venez  diner  sur  la  terrasse  des  chef  »  Le  nouveau  rayon  beauté   Principe
  • 284. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Out-store:" –  Guide du Marais : les « Hot spots »" –  Communication rupturiste" Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON Pâtisserie Popelini Centre Pompidou Hotel Jules et JIm Carette Principe
  • 285. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Out-store:" –  Guide du Marais : les « Hot spots »" –  Communication rupturiste" Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON Principe
  • 286. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Un site non marchand éditorial et drive-to-store" Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON DO IT YOURSELF CUISINE DO IT YOURSELF DECO DO IT YOURSELF CUSTO Principe
  • 287. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Meilleure sélection des produits •  Parcours d’achat simplifié •  Un nouveau lieu expérientiel du quartier •  Générer du trafic de qualité en magasin •  Positionner par rapport à ses concurrents Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON Bénéfices Entreprise Bénéfices Clients
  • 288. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Une trentaine de parutions presse •  Une augmentation du chiffre d’affaires •  Le site a bien rempli son objectif : Le BHV / Marais EQUIPEMENT DE LA MAISON Le BHV / Marais s’est repositionné tout en restant un lieu mythique du bricolage parisien Résultats X3 X10 ÷2 Nombre de pages vues par visite Temps de visite Taux de rebond
  • 289. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 290. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client
  • 291. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client
  • 292. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Le Crédit agricole Centre-est La 1ère banque qui vous permet de choisir votre conseiller
  • 293. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Une diminution des visites en agence •  Une cible particulièrement difficile à conquérir : les jeunes •  Demande de conseils personnalisés Like ton banquier BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Contexte Optimisation de la relation client pour fidéliser les 18-30 ans au Crédit agricole Centre-est Source  :  Fédéra2on  Bancaire  Française    
  • 294. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client -  Se connecte -  Accède aux conseillers disponibles •  L’utilisateur : Like ton banquier -  Choisit son conseiller -  Se localise BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 295. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Like ton banquier •  L’utilisateur peut ensuite : -  Fixer un rendez vous avec son conseiller -  Changer de conseiller bancaire à tout moment -  Recommander son conseiller Départ en Australie BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER Principe
  • 296. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Une relation client sur mesure •  La possibilité de choisir le banquier qui lui correspond •  Une plus grande proximité avec sa banque •  Conquérir de nouveaux clients en conservant les clients actuels •  Capitaliser sur la proximité entre le client et son conseiller •  Amélioration de la notoriété du Crédit agricole Centre-est Like ton banquier Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 297. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Like ton banquier Résultats En 3 mois : •  2 550 inscrits •  200 rendez-vous •  120 000 visites •  Des retombées médiatiques importantes . . BANQUE, ASSURANCE, IMMOBILIER
  • 298. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 299. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client D’après vous, pourquoi s’arrête-t-on dans une station services Total ?
  • 300. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Premier motif : aller aux toilettes •  L’attractivité des stations essence passe par l’offre de services : toilettes, café, restaurant, etc. •  à lieu de fort trafic Corners de marques ENERGIE, MOBILITE, TELECOM Contexte
  • 301. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Partenariat entre Total et 3 distributeurs. Total a dédié à des distributeurs, des corners au sein des boutiques de ses stations services.. •  Des corners de 10m² à 20m² pour chaque marque qui expose entre 100 et 250 références. Corners de marques ENERGIE, MOBILITE, TELECOM Principe
  • 302. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Corners de marques Corner La Grande Récré, Station services Total, Ferrières-en-Brie, Seine et marne ENERGIE, MOBILITE, TELECOM Principe
  • 303. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Offre de qualité : les produits proposés dans les corners sont compris entre 5 euros et 200 euros. •  Eviter les oublis de vacances : le chargeur de téléphone portable ou le jouet pour occuper les enfants dans la voiture. Corners de marques Bénéfices Clients ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 304. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Pour Darty : permet de tester sa capacité à se déployer dans des surfaces plus petites en vue d’une implantation dans les gares et aéroports. •  « C’est une occasion de nous rapprocher de nos clients en les accompagnant lors de leurs déplacements » - La Grande Récré Corners de marques Bénéfices Distributeurs ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 305. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Augmenter son chiffre d’affaires hors-carburant •  Proposer un maximum de services pour satisfaire les clients •  L’objectif est de « devenir la halte préférée des français » Corners de marques Bénéfices Enseigne ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 306. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Corners de marques •  Fin 2013, on comptait : –  Darty : 9 corners –  La Grande Récré : 22 corners –  Décathlon : 17 corners •  La présence d’un corner de marque augmente en moyenne de 10% le chiffre d’affaires de la boutique Total. Résultats ENERGIE, MOBILITE, TELECOM
  • 307. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client LUXE
  • 308. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client … Entrez dans lʼunivers magique de Guerlain!
  • 309. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Premier parfumeur français, fondé en 1828" " •  Rachat de la maison par LVMH en 1994" " •  Rénovation et réouverture du 68 en 2013" –  La destination dʼun véritable art de vivre à la française" –  Création dʼun restaurant au sous-sol de cette adresse emblématique" " " " " "" "" " "" Le 68 by Guy Martin LUXE La rencontre audacieuse de la haute gastronomie et de la parfumerie Contexte
  • 310. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Restaurant au sous-sol du 68 tenu par le chef étoilé Guy MARTIN! –  Grand Véfour! " •  Plats élaborés en collaboration avec le nez Thierry WASSER! –  Un parfumeur-explorateur ! " •  Une carte en renouvellement constant inspirée des parfums GUERLAIN! –  Une carte évoluant au rythme des saisons! –  Des produits de culture bio de grande qualité" !! " « Ma carte s'inspirera des parfums Guerlain et des matières premières, comme la vanille, la rose, la bergamote, le vétiver, l'encens, l'ylang ylang... Je veux faire des clins d'œil au Parfum. Ce sera un tour du monde des odeurs et des saveurs » GM" " Le 68 by Guy Martin LUXE Principe
  • 311. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Le 68 by Guy Martin LUXE Principe
  • 312. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client Le 68 by Guy Martin LUXE Principe
  • 313. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Découvrir les parfums et l’univers Guerlain via des créations gustatives originales et exceptionnelles •  Partager cette expérience avec un proche •  Découvrir le 68 : produits, spa, salons, boutiques des délices et ses thés Guerlain •  Attirer une nouvelle cible (étrangers, curieux, gastronomes) •  Créer une expérience polysensorielle unique invitant au voyage et à la découverte de l’univers Guerlain •  Créer du trafic dans sa boutique du 68 LUXE Bénéfices Clients Bénéfices Entreprise Le 68 by Guy Martin
  • 314. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client •  Nombreuses retombées presse en France et à l’international: Les Echos / L’Express / Le Parisien / Vogue / Elle / Marie France / Madame Le Figaro / Meltyfood … •  TV: Très Très Bon sur Paris Première •  Une destination prisée pour déjeuner et bruncher « Un bon moment dans un lieu d’exception » « Guy Martin remplit son contrat en proposant une cuisine branchée, élégante, cohérente avec les territoires de la marque Guerlain qui lui sert d’écrin » « Une adresse comme un joli sillage, attractive et fugace. » LUXE Résultats Le 68 by Guy Martin
  • 315. Master Distribution & Relation client © Université Paris-Dauphine, 2013-2014 SCOPStratégies client A VOUS DE VOTER ! Vente-privée.com lance la cyber-épicerie au goût terroir Une nouvelle manière de distribuer le vernis à ongle Du BHV au BHV Marais Like ton banquier pour choisir ta relation bancaire La rencontre audacieuse de la haute gastronomie et de la parfumerie Les enseignes s’arrêtent chez Total
Fly UP