...

Présentation de la fabrique des territoires innovants

by jean-nelson

on

Report

Download: 2

Comment: 0

2,642

views

Comments

Description

Download Présentation de la fabrique des territoires innovants

Transcript

  • LA FABRIQUE DES TERRITOIRES INNOVANTS Centrée sur la création d’alliances inédites et d’entreprises créatives, sociales et responsables, la Fabrique des Territoires Innovants est un think-tank qui organise la réflexion et un do-tank qui organise l’expérimentation et structure l’action pour accélérer la mise en œuvre de solutions souhaitables, nouvelles et finançables. ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN
  • 2 ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN Face à un contexte économique, financier et social difficile, face à des mutations sociétales de plus en rapides, face à une mondialisation qui oblige à redéfinir les modalités d’une action publique et collective efficace, la Fabrique des Territoires Innovants se propose de créer les conditions d’une construction collective et locale du « mieux-vivre ensemble ». L’enjeu politique et social est fort : si la « société de défiance » est liée à l’impuissance actuelle des institutions et des élus à résoudre des problèmes économiques et sociaux durables, alors il faut inverser les regards sur le bien-être individuel et collectif. C’est en partageant la responsabilité sociale entre tous les acteurs (institutions, individus, entreprises, acteurs du monde de la finance, chercheurs, acteurs du mouvement social) et en donnant à tous les capacités d’agir que nous pourrons mobiliser les énergies et améliorer le bien-être de tous. La Fabrique des Territoires Innovants, un projet porté par la MGEN
  • ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN 3 LA FABRIQUE DES TERRITOIRES INNOVANTS : La responsabilité collective du bien-vivre La Fabrique des Territoires Innovants affirme son attachement au concept de « responsabilité sociale partagée » développé par le Conseil de l’Europe ainsi qu’au concept de capabilité comme possibilité offerte aux individus de faire des choix et d’avoir les moyens d’atteindre leurs objectifs : pour nous, il est fondamental qu’à la fois les individus, les entreprises et les institutions soient tenus pour responsables et se sentent responsables des conséquences sociales de leurs actions (inégalités, discriminations, protection sociale, dignité humaine, atteintes à l’environnement, etc.) et qu’en conséquence le cadre de décision relatif à ces domaines soit défini par le dialogue, l’interaction et la coopération. Le défi est ainsi que les questions relatives au bien-être, par nature individuelles, soient portées au niveau collectif, et que la communauté d’acteurs d’un territoire soit en charge de la définition des actions relatives au bien-être sur ce territoire. En cohérence avec ces principes, la Fabrique des Territoires Innovants a pour objectif le développement de produits, de services, de modèles économiques et de modèles financiers visant à améliorer le bien-être de tous. Ainsi, une démarche visant à donner aux individus des capabilités supplémentaires va de pair avec une conception des biens et services tournée vers les usages (importance du design) du plus grand nombre (notions de pouvoir d’achat et de bien-être de tous). L’individu et le citoyen sont à la fois le moyen et la fin du dispositif de la Fabrique des Territoires Innovants. Le concept de capabililité a été forgé par l’économiste et prix Nobel Amartya Sen. Pour ce dernier, la pauvreté s’analyse en fonction de ce à quoi les individus ont réellement accès (concept de capabilité, ou liberté positive de faire quelque chose). Le développement économique se mesure ainsi par l’augmentation des choix accessibles à tous. Le concept de « responsabilité sociale partagée » pour le Conseil de l’Europe « La capacité d’une société à assurer le bien-être de tous doit être considérée comme étant la responsabilité de toutes les parties de la société. Au cours du XXe siècle, on a ainsi souvent considéré que le bien-être de tous relevait de la responsabilité de l’Etat (« Welfare State ») – en dehors du rôle essentiel que pouvaient jouer la famille et les liens traditionnels – tandis que les entreprises avaient la responsabilité du développement économique. Les problèmes économiques des dernières décennies et la globalisation de l’économie ont démontré que ce modèle n’est plus suffisant et que le bien-être de tous doit être un objectif partagé par l’ensemble des acteurs de la société (« welfare society »), en considérant l’Etat, les entreprises et les citoyens. Cette nouvelle donne ne signifie pas cependant un désengagement de l’Etat, mais conduit à envisager des modes d’action plus variés impliquant de nouveaux partenaires. » Conseil de l’Europe (2004), Une nouvelle stratégie de cohésion sociale. CDCS.
  • 4 ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN COOPERATION, ENTREPRENEURIAT SOCIAL, FINANCE RESPONSABLE : Les trois objectifs de la Fabrique des Territoires Innovants La Fabrique des Territoires Innovants poursuit trois objectifs imbriqués, visant, dans la droite ligne de la démarche et des valeurs du mutualisme, à « entreprendre ensemble pour le bien commun » : La création des conditions d’une action collective, coordonnée et collaborative des acteurs d’un territoire (citoyens, collectivités, industriels, étudiants, chercheurs, startups, etc.), à travers la création d’alliances inédites ; La création d’entreprises sociales et de projets internes à des partenaires industriels ayant les mêmes caractéristiques ; La création des conditions et des outils permettant de rendre autonomes et pérennes les projets et les entreprises sociales, à travers la redéfinition d’une finance plus responsable et participant activement à ces Territoires innovants. Soutenir la coopération au sein de communautés d’acteurs pionniers La concrétisation d’une « responsabilité sociale partagée » implique un dialogue (pour partager des objectifs communs), une motivation (notion d’engagement) et une capacité individuelle à agir (notion de capacitation) : les petites communautés, locales, d’acteurs pionniers regroupés autour d’un objectif commun sont alors les plus pertinentes à court terme. La Fabrique des Territoires Innovants développe ainsi son action en priorité en direction des « territoires innovants », constitués d’un groupe d’acteurs pionniers regroupés autour de l’objectif de créer de l’activité économique autour d’un thème lié au « mieux-vivre ». Ces acteurs sont ainsi à la fois des citoyens, des collectivités, des étudiants, mais également des industriels, des chercheurs, des porteurs de projets et des startups. Le territoire local est en effet l’échelle pertinente pour imaginer, porter et diffuser les innovations concourant au bien-vivre ensemble et au bien-être social, car il est propice à la mobilisation des énergies et des volontés individuelles. La Fabrique des Territoires Innovants vient en soutien à ces acteurs, en inventant des formes d’organisations efficaces et innovantes, à l’image des sociétés coopératives à intérêt collectif (SCIC). Changer d’échelle à partir des territoires innovants La Fabrique des Territoires Innovants vise à amorcer, structurer, animer et soutenir les réseaux de territoires innovants développés localement. Les solutions, initiatives, projets et entreprises développés dans les territoires, lorsqu’ils répondent à un enjeu du « bien-vivre », ont vocation à être portés au niveau national : le territoire local est un terrain d’expérimentation et un premier marché. Le réseau de la Fabrique des Territoires Innovants doit permettre de faciliter la structuration des acteurs et le passage à grande échelle. Qu’est-ce qu’une entreprise sociale ? Une entreprise sociale est une organisation productive privée qui cherche à atteindre un impact social, sociétal et environnemental positif par la mise en œuvre d’un modèle économique viable, dans le cadre d’une lucrativité limitée. Dans ces entreprises, l’objectif économique ne prime pas ; il est au même niveau que les objectifs sociaux. Au sein de la Fabrique des Territoires Innovants, nous considérons que ce type d’initiatives peut également exister au sein de groupes industriels traditionnels.
  • ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN 5 LA FABRIQUE DES TERRITOIRES INNOVANTS : Le think-and-do-tank du mieux vivre par l’entrepreneuriat social Centrée sur la création de communautés de coopération et d’entreprises sociales et responsables, la Fabrique des Territoires Innovants est un think-tank qui organise la réflexion et un do-tank qui organise l’expérimentation et structure l’action. Le think-tank du mieux-vivre par l’entrepreneuriat social La Fabrique des Territoires Innovants est avant tout un think tank, qui existe pour et par les citoyens. Autour de principes forts comme l’empowerment et la responsabilité partagée, elle cherche à mobiliser tous les acteurs pour alimenter la réflexion commune sur les outils, les méthodes et les initiatives les plus efficaces pour résoudre de façon collective et économiquement pérenne les problèmes sociaux, environnementaux et économiques qui se posent à notre société. Son originalité porte sur la jonction entre les deux principes politiques que sont la coopération des acteurs (entreprendre ensemble) et l’entrepreneuriat social (pour le bien commun). De cette façon, nous souhaitons réinventer la boîte à outil du mutualisme et de l’économie sociale tout en conservant les valeurs qui ont fait leur force. L’économie et l’entreprise sont des œuvres communes qui trouvent leur raison d’être par leur intérêt social, c’est-à-dire par la valeur globale qu’elles créent (bien-être économique, lien social, protection de l’environnement, liberté, etc.). Cette activité de laboratoire d’idées fonctionnera par la mise en réseau et en résonnance de différents « territoires innovants » (voir encadré) ; ainsi que par l’engagement de citoyens dans la réflexion et l’action (aspect do-tank) ; et enfin par la structuration d’un programme de recherche interdisciplinaire. Le think-tank communiquera autant que possible les résultats des expérimentations et des réflexions menées, afin qu’elles puissent profiter à tous. Qu’est-ce qu’un « Territoire innovant » ? La Fabrique des Territoires Innovants vise à soutenir et à mettre en réseau des « Territoires innovants ». Nous appelons l’alliance entre un territoire géographique, une communauté d’acteurs engagés dans une coopération et un thème du mieux-vivre. Par exemple, le Territoire Innovant du Grand Guéret, animé par quelques acteurs pionniers (la MGEN, la Fondation Caisse d’épargne et la Communauté d’agglomération du Grand Guéret), s’est engagé dans la création d’un cluster (grappe industrielle) autour de la prévention de la perte d’autonomie et du « mieux vieillir ».
  • 6 ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN Le do-tank de l’innovation sociale La Fabrique des Territoires Innovants affirme que, sur ses sujets, l’action et la réflexion sont indissociables : le think- tank sert ainsi à nourrir des pratiques innovantes créées dans les territoires, qui sont elles-mêmes des expérimentations qui viennent améliorer les outils et les savoirs existants. C’est pourquoi nous considérons que la Fabrique des Territoires Innovants est également un do-tank. Son objectif est en effet de mobiliser les différents acteurs des territoires afin qu’ils s’engagent dans la coopération et l’entrepreneuriat social. En ce sens, son premier rôle est de provoquer l’engagement à l’action et l’implication des acteurs locaux : citoyens, entreprises, collectivités, usager, consommateurs, salariés, étudiants, porteurs de projets, startups, pôles de compétitivité, etc. Cette liste ne peut pas être exhaustive, dans la mesure où elle dépend des « territoires innovants », c’est-à-dire des conditions locales et des thèmes de spécialisation. Son deuxième rôle est de fournir l’ingénierie, les outils et méthodes les plus performants pour permettre aux acteurs locaux de développer des activités économiques autour du mieux-vivre (outils de créativité, méthodes d’alignement des intérêts, outils de mesure de l’impact social, outils financiers, etc.). Son troisième rôle est d’encourager et de faciliter l’innovation sociale au profit des industriels et des territoires : il s’agit d’inventer les nouveaux biens et services qui seront source d’activité économique, de rentabilité et d’emploi ; mais également d’impact social et environnemental. Ce do-tank devra notamment valoriser les initiatives responsables porteuses d’avenir en les mettant en relation avec les acteurs les plus pertinents : il s’agit de faire en sorte que l’innovation sociale soit mise à la disposition du plus grand nombre. Fabrique Engagement citoyen Créativité Expérimen- tation Innovation sociale Réflexion Soutien aux initiatives Pourquoi des SCIC ? La Fabrique des Territoires Innovants est organisée sous la forme d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), tout comme les territoires innovants qui font partie de son réseau. Ancrées dans le monde de l’économie sociale, les SCIC sont des coopératives, dans lesquelles priment donc les principes suivants : le pouvoir n’est pas lié à la participation au capital (principe « un homme, une voix ») et la lucrativité est limitée (les plus-values sont interdites et les dividendes sont limités). Mais contrairement aux autres coopératives et notamment aux SCOP, les SCIC associent au projet social des acteurs variés : usagers, collectivités publiques, salariés, citoyens, associations, etc. Par ailleurs, les SCIC servent un intérêt collectif et non le simple intérêt de ses coopérateurs : « Elles ont pour objet la production ou la fourniture de biens et de services d'intérêt collectif, qui présentent un caractère d'utilité sociale » (article 19 quinquies de la loi 10 septembre 1947). Choisir un statut SCIC, c’est donc choisir de coopérer, de travailler ensemble, d’aligner des intérêts ; et c’est choisir de le faire pour le bien commun, pour l’intérêt collectif.
  • ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN 7 INGENIERIE, FINANCE, INNOVATION, RECHERCHE Les quatre métiers de la Fabrique des Territoires Innovants En pratique, ces activités de think-and-do-tank se réalisent par le développement d’une expertise sur quatre métiers, qui sont mis à disposition des différents territoires innovants membres du réseau, des partenaires industriels et du grand public. ❶ Le soutien au développement des différents territoires innovants La Fabrique des Territoires Innovants fournit aux territoires l’expertise, les outils et l’ingénierie qui facilitent la création, le lancement et le développement de clusters économiques locaux centrés sur le mieux-vivre. Cette mission passe par la création d’échanges entre les territoires (dimension think-tank), ainsi que par un travail de recherche et développement qui vise l’amélioration de ces outils. Par ailleurs, la Fabrique des Territoires Innovants a vocation à identifier pour ses coopérateurs les entreprises sociales les plus prometteuses (sur des critères tant économiques que sociaux, sociétaux et environnementaux). ⏭ Les outils de la Fabrique des Territoires Innovants De l’organisation de débats citoyens à la création d’une communauté ouverte de services, en passant par des méthodes créatives et des lieux ouverts d’innovation, la Fabrique des Territoires Innovants développe une expertise sur les outils de la création de l’entrepreneuriat social et du bien commun. « AGORA » Les outils de type « Agora » visent à problématiser in situ les questions relatives au bien-vivre sur lesquelles est centré le cluster. Il s’agit par exemple de méthodes sociologiques et ethnographiques, de méthodes de « controverses créatives », etc., qui visent à créer des débats ouverts et à confronter les visions et les idées d’acteurs d’horizons variés. Ingénierie et soutien Finance à impact social Innovation sociale Recherche appliquée et académique
  • 8 ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN SHAKER » Les outils de type « Shaker » visent à aligner les intérêts des acteurs présents, autour d’un objectif commun et d’intérêts partagés. Il s’agit de structurer et de pérenniser la mobilisation collective (notamment à travers des structures de type SCIC). « LIEUX OUVERTS D’INNOVATION » Les outils de type « lieux ouverts d’innovation » visent à mobiliser les différents acteurs pour penser et développer et développer des solutions innovantes répondant à une demande sociétale des usagers (individus, entreprises, etc.) identifiée sur le territoire. « DEMONSTRATEURS » Les outils de type « Démonstrateurs » visent à expérimenter les projets avec leurs développeurs et avec les usagers, sur le territoire. Ce dernier est ainsi considéré comme un premier marché. « ACCELERATEURS » Les outils de type « Accélérateurs » visent à permettre aux projets les plus prometteurs d’atteindre rapidement la taille critique qui leur permet d’être les plus efficaces (d’un point de vue économique et d’un point de vue social, sociétal et environnemental) ; « COMMUNAUTE OUVERTE » Les outils de type « Communauté ouverte » visent à organiser la diffusion des solutions sur des territoires innovants partenaires et à validation de l’intérêt du produit ou service nouveau auprès de nouveaux conso- acteurs : elle permet ainsi le passage à l’échelle nationale. Qu’est-ce qu’un lieu ouvert d’innovation ? Les lieux ouverts d’innovation sont des espaces de travail collaboratifs et connectés, animés par des communautés fortes, et centrés sur le « faire ». Sous ce vocable, on observe plusieurs types de lieux, dont les « living labs », centrés sur la co- conception avec les utilisateurs ; les espaces de travail collaboratif (coworking) ; et les ateliers de fabrication numérique, centrés sur la conception et la fabrication de biens. Ces derniers prennent des formes variées, dont la plus connue en France est le « FabLab » (fabrication laboratory). Ces lieux sont caractérisés par (1) la présence d’outils de production connectés ; (2) le mélange de populations hétérogènes (qui permet la « sérendipité ») ; (3) une vision renouvelée et collaborative de l’organisation du travail ; (4) une prépondérance de la « communauté » (réelle et virtuelle). Les lieux ouverts d’innovation permettent de structurer des dispositifs créatifs aux objectifs variés : apprentissage, empowerment, innovation ascendante et/ou ouverte, accompagnement de projets.
  • ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN 9 ❷ La gestion d’investissements à impact social La Fabrique des Territoires Innovants fournit à ses coopérateurs l’expertise permettant de réaliser des investissements à impact social performants, à la fois d’un point de vue financier et d’un point de vue extra-financier : cette expertise sur l’impact investing passe par un travail sur les outils nécessaires à ce type d’analyse (notamment mesure de l’impact social). La Fabrique des Territoires Innovants travaille également à identifier, améliorer, inventer et mobiliser les outils financiers, qu’ils soient institutionnels ou citoyens, les plus appropriés aux entreprises collaboratives et sociales. ❸ L’innovation sociale La Fabrique des Territoires Innovants identifie les nouveaux modèles économiques, les nouvelles formes d’entreprises et les nouveaux biens et services qui répondent à une question sociale, sociétale ou environnementale de façon économiquement pérenne et accessible au plus grand nombre. En d’autres termes, elle identifie les innovations sociales, soit qui préexistent, soit qui sont créées dans le cadre des « territoires innovants ». La Fabrique des Territoires Innovants modélise les tendances porteuses et identifie et développe pour ses coopérateurs les produits complémentaires à leur offre susceptibles d’assurer un résultat économique (direct si le marché existe ou indirect si le produit est source d’économies à court, moyen ou long terme) tout en répondant à une question sociale, sociétale ou environnementale. ❹ L’organisation d’un programme de recherche La Fabrique des Territoires Innovants développe un programme de recherche interdisciplinaire, sur les terrains constitués par les différents territoires innovants, visant à créer du savoir à la fois scientifique et opérationnel sur les outils et méthodes qu’elle développe et qu’elle identifie sur les différents territoires partenaires. La Fabrique des Territoires Innovants, en collaboration avec le Groupe MGEN, organise la transmission de ces savoirs via un leadership intellectuel autour du thème « entreprendre ensemble pour le bien commun » (dimension think- tank). La Fabrique des Territoires Innovants communique et informe, cherche à faciliter l’engagement et les contributions au mieux-vivre ensemble, sous toutes leurs formes (contributions intellectuelles, dons, engagement financier), à travers différents outils dont des outils numériques « open source ». Les partenaires de la Fabrique des Territoires Innovants La Fabrique des Territoires Innovants n’a pas vocation à développer elle-même des biens et services socialement innovants. Elle cherche au contraire des partenaires à même de soutenir les projets qu’elle saura mettre en avance, sur les thèmes qui les intéressent. Par exemple, la Fabrique des Territoires Innovants travaille avec le Groupe MGEN sur les problématiques d’innovation sociale qui sont en lien avec son activité (notamment la santé). Qu’est-ce que l’investissement à impact social (impact investing) ? La finance actuelle oppose l’investissement traditionnel, dont le retour doit être financier (dividendes, plus- values) et la philanthropie, dont le retour est social (dimension caritative). L’investissement à impact social pose au contraire que la finance devrait servir à promouvoir des entreprises sociales, et que la sélection des projets devrait se faire en fonction de critères à la fois financiers et extra-financiers.
  • 10 ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN CREER DE LA VALEUR ECONOMIQUE ET SOCIALE PAR LA COOPERATION Ou pourquoi participer à la Fabrique des Territoires Innovants ! La Fabrique des Territoires Innovants repose sur une démarche ouverte : ses activités sont tournées vers la coopération et le partage d’outils et d’informations ; mais surtout, ses activités ne peuvent fonctionner que par la coopération, le partage et la confiance d’autres acteurs. La Fabrique des Territoires Innovants n’est pas une organisation charitable, et à ce titre n’est pas à la recherche de philanthropes. Elle est au contraire à la recherche d’acteurs engagés, conscients de leurs propres intérêts, et acquis à l’idée que l’innovation sociale est porteuse d’avenir, y compris d’un point de vue économique. Autour d’un objectif d’utilité sociale, la Fabrique des Territoires Innovants réunit des intérêts particuliers, aisément conciliables : mobilisez-vous, venez rejoindre nos initiatives ! Créer, innover, financer, chercher : un objectif d’utilité sociale, quatre objectifs propres La Fabrique des Territoires Innovants regroupe quatre types d’acteurs, qui s’engagent dans une collaboration qui vise à la fois l’atteinte d’un objectif d’utilité sociale (création d’activités économiques sources de développement de lien social, de maintien de la cohésion territoriale et de concours au développement durable) et l’atteinte d’objectifs propres aux différents acteurs. La gouvernance de la Fabrique des Territoires Innovants est structurée en fonction de ces intérêts propres aux différents acteurs, qui sont donc à la fois coopérateurs, bénéficiaires et contributeurs. En effet, il existe quatre collèges de votes, construits en fonction de ce que les coopérateurs retirent de leur participation à la SCIC : SCIC FTI Partenaires industriels Territoires innovants Chercheurs Investisseurs responsables
  • ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN 11 - Le collège des investisseurs à impact social : ces derniers bénéficient des innovations financières développées au sein de la fabrique dans ce domaine, ainsi que du travail de prospection commerciale et du dealflow généré par les différents territoires (c’est-à-dire des projets et autres jeunes entreprises susceptibles d’être financées par ces investisseurs). - Le collège de l’innovation sociale : les partenaires industriels de la Fabrique des Territoires Innovants bénéficient du travail de réflexion et de créativité mené dans les territoires et au sein du think-tank, des idées et des projets qui peuvent être sources d’innovation sociale pour le partenaire, et de l’accompagnement de la Fabrique des Territoires Innovants pour la création et le lancement des biens et services innovants. - Le collège des territoires innovants : les territoires innovants bénéficient du soutien de la Fabrique des Territoires Innovants en termes d’outils et de méthodes et peuvent solliciter son accompagnement. - Le collège des chercheurs : les chercheurs impliqués dans le dispositif bénéficient d’un accès privilégiés aux territoires innovants et aux acteurs qui y participent ainsi que d’un financement d’une partie de leur recherche. Si la Fabrique des Territoires Innovants permet ainsi d’aligner les intérêts variés de différents types d’acteurs, c’est que chacun de ces acteurs apporte également aux autres une ressource qui leur est utile. Cela forme ainsi une imbrication d’intérêts croisés qui est représentée dans le tableau ci-dessous. Attendent de la Fabrique des Territoires Innovants Apportent à la Fabrique des Territoires Innovants Investisseurs à impact social Une prospection commerciale, un dealflow, une ingénierie d’outils financiers adaptés Le financement des dispositifs d’un ou plusieurs territoires innovants, le financement de la recherche, le financement des projets prometteurs, et par là la cohérence finale du dispositif Industriels innovateurs sociaux La création et l’identification de projets innovants (dans les territoires), la création et l’identification d’idées innovantes (think-tank), le soutien dans le développement de biens et services innovants, une visibilité sur les questions d’entrepreneuriat social Le financement des dispositifs d’un ou plusieurs territoires innovants, le financement de la recherche, l’acquisition ou le financement (notamment via l’ouverture de marchés) des projets sources de synergies en termes d’innovation sociale Territoires innovants Un soutien au développement des clusters économiques, par une expertise, des outils, une ingénierie et un accompagnement La création et l’attraction de projets socialement innovants et responsables Chercheurs L’accès à des terrains de recherche, le financement de la recherche L’amélioration des outils et méthodes, l’accompagnement via des recherches- intervention, un leadership intellectuel
  • 12 ENTREPRENDRE ENSEMBLE POUR LE BIEN COMMUN Participez à l’aventure collective ! Au printemps 2014, quelques acteurs pionniers se réunissent pour créer la Fabrique des Territoires Innovants. Il s’agit tout d’abord d’une grande mutuelle, la MGEN, qui identifie dans cette initiative de nombreuses opportunités, à la fois en tant qu’industriel innovateur social et en tant qu’investisseur, aussi social qu’institutionnel. Le territoire innovant de Guéret, construit autour de la Fondation Caisse d’épargne, de la Communauté d’agglomération du Grand Guéret et de la MGEN, trouve dans la Fabrique des Territoires Innovants les soutiens qui lui permettront de devenir le lieu de référence en termes d’innovations sociales sur le « mieux-vieillir » et la prévention de la perte d’autonomie. Enfin, Marc Desforges et Frédéric Gilli, chercheurs et auteurs de Territoires et innovation, et François Bottollier-Depois, chercheur et auteur de L’Entreprise du XXIe siècle sera sociale (ou ne sera pas), investissent la problématique pour la création d’un programme de recherche pluridisciplinaire. Mais ces pionniers ne sont que les préfigurateurs de ce que sera la Fabrique des Territoires Innovants. Ouverte et participative, la Fabrique s’associera avec tous les acteurs qui souhaiteront s’investir sur ses sujets. Industriels soucieux de développer une offre à impact social, financeurs à impact social, territoires, chercheurs : venez rejoindre la Fabrique des Territoires Innovants et inventons ensemble une économie porteuse de lien social, d’emplois, de qualité de vie et de qualité environnementale ! Contactez la Fabrique des Territoires Innovants Franck Hertzberg fhertzberg@mgen.fr +33 1 40 47 29 17 Marc Desforges marc.desforges @territoiresinnovants.org +33 6 08 33 32 30 François Bottollier-Depois francois.bottollier-depois @territoiresinnovants.org +33 6 99 13 96 69 www.territoiresinnovants.org
Fly UP