...

SINUSITE MAXILLAIRE D'ORIGINE DENTAIRE

by mede-space

on

Report

Category:

Travel

Download: 0

Comment: 0

36,575

views

Comments

Description


LE RAPPORT ETROIT ENTRE LES DENTS ET LE SINUS maxillaire est a l'origine des sinusites maxillaire,etilogies et symptomes....
_________________________________________________________________
Lancez des recherches en toute sécurité depuis n'importe quelle page Web. Téléchargez GRATUITEMENT Windows Live Toolbar aujourd'hui !
http://toolbar.live.com
Download SINUSITE MAXILLAIRE D'ORIGINE DENTAIRE

Transcript

  • 1. Sinusite maxillaire d’origine dentaire http://www.medespace.net Share what you know, learn what you don't DR A.HAMMAR
  • 2. Un peu d’anatomie
    • Sinus ou antre de HIGHMOR :deux cavités paire plus ou moins symétrique,de forme pyramidale,tapissé d’une muqueuse dz type respiratoire.
    • Paroi supérieure : Elle correspond au plancher de l’orbite
    • Paroi interne ou paroi nasale
    • Paroi inférieure:Elle est centrée sur les apex dentaires de la deuxième prémolaire et de la première molaire et parfois la deuxième molaire
    • Paroi antérieure : Elle correspond à la face jugale du sinus maxillaire
  • 3. Rapport dent sinus
    • Les sinus et la bouche sont des voisins qui vivent bien quand ils sont séparés . M. Rochette
  • 4.
    • Les relations entre les sinus et les dents s’explique par une relation étroite plancher du sinus et les apex radiculaire .
    • Dans certains cas les racines des dents pénètrent franchement a l’intérieur du sinus. ces dents sont dites ANTRALE
  • 5. Les étiologies Foyer dentaires : toute les infections dentaires peuvent se propager au sinus
  • 6. Ouverture d'un kyste dentaire dans le sinus maxillaire
  • 7. Facteurs iatrogènes au cours des traitements endodontiques
    • Traitement endodontique:
    • consiste à enlever la totalité de la pulpe selon une longueur bien définie radiologiquement .puis l’obturation du canal a l’aide dune pâte d’oxyde de zinc eugénol ou a l’aide d’un cone de gutta percha.
    • Lors de l’obturation du canal ,on peut avoir :
  • 8.
    • Un dépassement de cone de gutta percha
    • Un excès de pâtes d’obturation.
    pâte dentaire sinus maxillaire droit cône d'obturation dentaire dans sinus maxillaire
  • 9.
    • Le défaut de traitement d’une partie ou de la totalité d’un canal dentaire conduit à un espace vacant constituant un réservoir bactérien potentiel plus particulièrement favorable au développement d’une flore bactérienne anaérobie et mobile
    • . Celle-ci
    • peut conduire, à plus ou moins long terme, à l’apparition et au développement d’une pathologie périapicale selon un mode aigu ou le plus souvent chronique (granulome et kyste).
  • 10.
    • L’aspergillose :
    Mycose dans le sinus maxillaire est une affection mycosique du sinus. l'aspergillus qui est un champignon se développe autour d'un cors étranger intra-sinusine ,le plus souvent autour d'une pate d'obturation canalaire à la suit d'un dépassement sur une dent antrale.
  • 11. Sinus et implant
    • Suivant la chronologie de mise en place d’un implant:
    • 1-greffe osseuse en cas d’insuffisance
    • 2-le forage mal contrôlé
    • 3-implant mal placé.
    • 4-migration de l’implant dans le sinus
  • 12. au cours de la chirurgie pré-implantaire Sinusite sur greffe osseuse composite
    • L’os composites
    • GREFFON OSSEUX a visé pré-implantaire .
  • 13. au cours de la mise en place d’implants dentaires
    • une insertion en partie endo sinusale de l’extrémité apicale de
    • l’implant dentaire .
    • Ces événements peuvent être à l’origine d’une infection sinusale.
    L'implant est trop long / déchirure de la membrane et sinusite maxillaire
  • 14.
    • On peut avoir la migration de l’implant dans le sinus maxillaire
  • 15. L’empyème aigue
    • On note la présence d’ une collection purulente au niveau du sinus maxillaire.
    • Après une épisode dentaire,une douleurs sinusienne vive.
    • Très vite soulagé par un fetage brusque de la collection purulente(vomique purulente)
    • Une cacosmie subjective perçue par le patient seul.
  • 16. Sinusite aigue
    • l’unilatéralité de l’infection ;
    • la rhinorrhée fétide à l’origine d’une cacosmie homolatérale.
    • les douleurs dentaires, particulièrement vives à l’examen dentaire
    • Un syndrome général fébrile est fréquent.
    • Douleurs violente ,irradiante a l’hemiface exacerbée quand le malade penche la tête en avant
  • 17. Sinusite chronique
    • Dans la majorité des cas, les foyers sont des lésions chroniques
    • latentes qui ne présentent pas ou peu de signes subjectifs.
    • Douleurs modérés.
    • Absence de Signes généraux
    Sinusite infectieuse unilaterale www.institut-nez.fr
  • 18. Référence :
    • Chirurgie maxillo-facial et stomatologie
    • (iconographie) www.institut-nez.fr
    • Les UMC(odontologie/stomatologie)
    • www.cmf-nancy.ifrance.com
    • traite de semiologie et clinique odontostomatologique ...
Fly UP