Enqute construction bois 2013

  • Published on
    18-Nov-2014

  • View
    2.116

  • Download
    2

DESCRIPTION

Lenqute a une nouvelle fois t finance par France Bois Fort et le Codifab en partenariat avec la Fdration Franaise du Btiment Charpente Menuiserie Parquets (FFB-CMP), Afcobois (Syndicat de la Construction Bois) et les interprofessions rgionales de la !lire bois, runies dans fBR (France Bois Rgion). Pour la deuxime anne conscutive, elle dresse un tat des lieux de la construction bois et donne aux professionnels les moyens danticiper la demande. Ralise auprs de 891 entreprises de la filire, elle dlivre ses rsultats et permet aux professionnels de prparer lavenir. En effet, dans un contexte conomique gnral difficile, le bois tire son pingle du jeu par rapport ses concurrents des autres secteurs du BTP, en particulier dans la maison individuelle en secteur diffus.

Transcript

  • 1. Etude nance par : Enqute nationale de la construction bois - Activit 2012 - a lire fort-bois a t identie lire davenir le 12 septembre 2013 par le Prsident de la Rpublique devant un parterre dindustriels et de responsables nationaux au Palais de lElyse. Cette reconnaissance porte notre lire nous encourage travailler tous ensemble et capitaliser sur les mesures actuelles et venir du Plan national daction pour lavenir des industries de transformation du bois. e n ir Dans le march national de la construction en repli, lenqute conrme que le bois est dsormais un matriau durablement implant. En 2012, le bois a mieux rsist la crise que les autres techniques constructives. 12 % des maisons individuelles (secteur diffus) et prs de 20 % des extensions sont construites en bois. 39 % des actes dachat en bois de construction se font par lintermdiaire de scieries franaises et 92 % des bois utiliss par les entreprises sont certis (PEFC 91 %). Cette anne, cest aux cts du CODIFAB que linterprofession nationale France Bois Fort a reconduit lObservatoire de la Construction Bois avec le soutien technique et la participation active des interprofessions rgionales de la lire bois runies au sein de France Bois Rgions, de la Fdration Franaise du Btiment Charpente Menuiserie Parquets (FFB-CMP) et dAfcobois, syndicat de la construction bois, nous avons interrog prs de 1000 entreprises que nous remercions ici chaleureusement dautant que nous savons que les enqutes sont nombreuses ! av d Le bois rsiste la crise re e l Un i Les rsultats de lenqute prsents dans cette synthse apportent aux entreprises de la lire des indicateurs dactivit et de positionnement essentiels pour leur dveloppement. Nous sommes tous mobiliss pour faire de notre lire fort-bois, une lire davenir ! Pour les entreprises de notre lire, il est indispensable de mieux connatre ce march an de disposer de toutes les informations llaboration dune vritable stratgie. Bonne lecture. Laurent Denormandie Prsident FRANCE BOIS FORT Luc Charmasson Vice Prsident CODIFAB Maison Balck & Wood, Atelier Rubin Architectes En partenariat avec : Enqute nationale de la construction bois - Octobre 2013 - 1
  • 2. Les entreprises prsentes sur le march de la construction bois Lactivit globale des 2 197 entreprises Les 2 197 entreprises prsentes sur le march de la construction bois en France ont ralis un chiffre daffaires total gal 4 milliards deuros HT en 2012, soit 3,1 % du chiffre daffaires national Btiment. Le chiffre daffaires total correspond lactivit globale des entreprises et recouvre : les activits lies au bois (construction, charpente, menuiserie, bardage) et les autres activits ne concernant pas spciquement le bois (couverture, zinguerie). Chiffre daffaires total 2012 : 4 milliards HT Fabrication de charpente et menuiserie 1623Z 177 entreprises, soit 11%* Construction de maisons individuelles 4120A 229 entreprises, soit 2% * Travaux de menuiserie 4332A 535 entreprises, soit 3% * Travaux de charpente 4391A 921 entreprises, soit 18% * Autres 2 197 entreprises Chiffre daffaires total 2012 : 4 milliards HT 30 660 salaris 335 entreprises * % des entreprises ayant ce code dactivit en France - Source : INSEE, Sirene (hors 0 salari) Sur un total de 2 197 entreprises prsentes sur le march de la construction bois, 1 862 entreprises, soit 85 %, sont rpertories dans lun des quatre codes suivants : 1623Z, 4120A, 4332A, 4391A. La catgorie autres rassemble 335 entreprises, soit 15 %, dont les codes dactivit les plus reprsents sont : 4120B (construction dautres btiments), 4391B (travaux de couverture), 4399C (travaux de maonnerie gnrale). Ces entreprises emploient 30 660 salaris (personnel de production, administratif, commercial, tudes, encadrement), soit 2,6 % de leffectif total du btiment en France. La structure du chiffre daffaires des 2 197 entreprises fait apparatre, comme en 2011, un positionnement centr sur la construction neuve (82 % du chiffre daffaires total, soit 3,28 milliards deuros) avec le logement comme march principal (67 % du chiffre daffaires en construction neuve). Ainsi, la part ddie au march de lentretien-amlioration (18 % du chiffre daffaires total) stagne. Un renforcement du positionnement des entreprises de plus de 20 salaris Ce sont les entreprises de 10 salaris et plus qui ralisent la majeure partie du chiffre daffaires total (81 %) et, parmi elles, principalement les entreprises de 20 salaris et plus (63 %). Celles-ci renforcent leur positionnement sur le march de la construction bois, au dtriment des plus petites entreprises qui ont souffert de la mauvaise conjoncture et ont ainsi, pour certaines, quitt le march. Enqute nationale de la construction bois - Octobre 2013 - 2 Des entreprises de lEst de la France plus industrielles Le Grand Est se distingue des autres macros-rgions par un chiffre daffaires total moyen par entreprise plus lev. Les entreprises de cette macro-rgion se caractrisent par une activit dominante industrielle, plusieurs entreprises leaders de la construction bois en France y tant implantes. Rpartition du chiffre daffaires total par taille dentreprise 19% 63% 18% 10 salaris 10-19 salaris 20 salaris
  • 3. Lactivit Construction Bois des 2 197 entreprises Le montant gnr par le march de la construction bois slve prs de 2,2 milliards deuros HT, soit 54 % du chiffre daffaires total des entreprises prsentes sur ce march. La construction bois dsigne toutes les techniques constructives base de bois permettant de raliser un btiment neuf (rsidentiel et non rsidentiel) : celles-ci sont lossature bois, le systme poteau-poutre, les panneaux massifs contrecolls ou contreclous, le colombage traditionnel et le bois massif empil. Les travaux disolation thermique par lextrieur ainsi que ceux de charpente ne sont pas pris en compte dans cette dnition. Chiffre daffaires en construction bois en 2012 : 2,16 milliards HT Les entreprises de charpente ont la plus forte contribution au chiffre daffaires gnr sur le march de la construction bois ( hauteur de 42 %). En termes de poids dans leur activit, la construction bois reprsente 59 % de leur chiffre daffaires total. A noter la part prdo- minante de la construction bois dans le chiffre daffaires des constructeurs de maisons individuelles (63 %) prsents sur le march de la construction bois, ce qui montre que la tendance est la spcialisation pour ceux qui viennent sur ce march. Contribution de chaque activit au chiffre daffaires construction bois Part moyenne de la construction bois dans le chiffre daffaires total des entreprises 50 % Fabrication de charpente et menuiserie 1623Z 16 % 63 % Construction de maisons individuelles 4120A 10 % 46 % Travaux de menuiserie 4332A 15 % 59 % Travaux de charpente 4391A 42 % 40 % Autres 17 % France 2 160 M 2 197 entreprises 54 % 194,2 M 278 entreprises 57,8 M 52 entreprises 492,8 M 383 entreprises Chiffre d'affaires en construction bois (en million deuros M HT) Nombre dentreprises Part moyenne de la construction bois dans le chiffre daffaires total des entreprises 37 % 59 % 620 M 411 entreprises 59 % 175,6 M 213 entreprises 37 % 328 M 375 entreprises 200 M 317 entreprises 62 % 57 % 53 % 86,7 M 168 entreprises 52 % Le Grand Est et le Grand Ouest, les deux moteurs de la construction bois Les deux macro-rgions Grand Est et Grand Ouest reprsentent la moiti du chiffre daffaires national en construction bois. Le Grand Est se distingue galement par une part plus leve de la construction bois dans lactivit globale des entreprises (62%) : les entreprises du Grand Est sont plus spcialises en construction bois, en lien avec leur caractre industriel. Dans le Grand Ouest comme dans les autres macro-rgions, les activits des entreprises de la construction bois sont plus diversies. Enqute nationale de la construction bois - Octobre 2013 - 3
  • 4. Les champs de comptence et les emplois en construction bois Des entreprises qui se professionnalisent Plus des deux tiers des entreprises (68 %) font de la conception technique, cest--dire quelles disposent dun bureau dtudes intgr ou utilisent un logiciel spcique. Ce chiffre, suprieur celui de 2011, illustre une monte de la professionnalisation des entreprises. Celle-ci se lit galement dans la rpartition des comptences. En 2012, 37 % des 16 550 emplois (quivalent temps plein) en construction bois sont ddis la fabrication contre 35 % en 2011. A linverse, la part des comptences ddies la mise en uvre a lgrement baiss pour passer de 50 % en 2011 46 % en 2012. Ce constat est la consquence des investissements raliss dans les entreprises de la construction bois, qui se traduisent par une plus grande prfabrication en atelier et une diminution des temps dintervention sur chantier. 17 % - Conception technique 37 % - Fabrication 46 % - Mise en uvre Rpartition des emplois par champ de comptence Lanciennet et les zones gographiques dintervention des entreprises Des entreprises plus anciennes qui rsistent la crise Pour plus dune entreprise sur deux, leur prsence sur le march de la construction bois est assez rcente (gale ou infrieure 10 ans, voire infrieure 5 ans pour 16 % dentre elles). Cependant, la part des entreprises de moins de 5 ans sest rduite entre 2011 et 2012 (de 28 % 16 %). Cela est encore plus vrai pour les entreprises de moins de 10 salaris qui passent de 37 % 21 %. Le contexte conomique dfavorable a eu un impact particulirement n- gatif sur les jeunes entreprises de la construction bois. Par taille dentreprise, les plus anciennes sur le march sont les entreprises de 20 salaris et plus, la diffrence des entreprises artisanales (moins de 10 salaris). Les entreprises dont lanciennet est suprieure 10 ans sont majoritaires dans deux macro-rgions : le Grand Est et la Grande rgion Centre. Une ouverture de la zone dintervention 70 % des entreprises interviennent sur leur dpartement et le(s) dpartement(s) limitrophe(s) ; 30 % ne sortent pas de leur dpartement alors quen 2011 cette part tait de 44 %. Les entreprises de la construction bois, dans un contexte conjoncturel difcile et grce une prfabrication plus pousse, ont largi leur rayon dintervention, dont la valeur moyenne est gale 120 km. Lanciennet des entreprises sur le march de la construction bois La zone gographique dintervention des entreprises 7% 16% 29% 20 ans 5 ans 30% Dpartement + Dpt. limitrophe de 11 20 ans de 5 10 ans 8% Dpartement Rgion 15% Rgion + Rgion. limitrophe 37% 18% Enqute nationale de la construction bois - Octobre 2013 - 4 France entire 40%
  • 5. Les systmes constructifs et lorigine des bois Les systmes constructifs Lossature bois, la technique constructive la plus utilise Lossature bois est le systme constructif le plus utilis en construction bois de maison individuelle (73 %), suivi, de trs loin, du systme poteaux poutres (16 %, pouvant intgrer une certaine part de mixit ossature bois/poteaux poutres) puis du bois massif empil (fuste, madrier) et des panneaux massifs contrecolls ou contreclous. Quelle que soit la macro-rgion, la technique constructive la plus utilise est lossature bois. Part des diffrents systmes constructifs Ossature bois 73% Bois massif empil 5% Colombage traditionnel 1% 16 % Poteaux poutres Panneaux massifs 5% contrecolls ou contreclous Les origines des bois Les bois franais, en bonne position sur le march 39 % des actes dachat de bois de construction passent par les scieries franaises en direct, 36 % par un rseau de distribution (coopratives, ngociants) et 25 % par une scierie trangre en direct. Les pays trangers les plus cits sont lAllemagne puis, loin derrire, lAutriche et la Finlande. 62 % des entreprises envisagent dutiliser davantage de bois franais dans les annes venir. (seul ou en association avec ossature bois) Provenance des bois La part des entreprises favorables lachat de bois dorigine franaise augmente avec la taille de lentreprise. Ce constat peut reter la volont de plus en plus forte des matres douvrage publics dutiliser davantage de bois dorigine franaise dans leurs projets de construction. 39% 36% Scierie franaise en direct Scierie trangre en direct Rseau de distribution 25% Part des bois certis Des bois en grande majorit certis 92 % des bois utiliss par les entreprises sont certis (PEFC 91 % et FSC pour 9 %). 9% FSC 8% Bois non certis 92% Bois certis 91% PEFC Abibois Zoom sur lIsolation Thermique par lExtrieur et sur la mixit bois-bton 41 % des entreprises prsentes sur le march de la construction bois dclarent avoir ralis en rnovation des travaux disolation thermique par lextrieur en 2012. Par activit, les plus prsentes sur ce march sont principalement des entreprises de charpente ( hauteur de 47 %). Plus la taille des entreprises augmente, plus leur prsence sur ce type de travaux se renforce. Les macro-rgions o la part des entreprises dclarant raliser ces travaux est importante, sont Rhne-Alpes, la Grande rgion Nord et le Grand Ouest. 19 % des entreprises dclarent avoir ralis des murs manteaux en bois pour des btiments mixtes bois-b- ton en 2012 (84 % en travaux neufs et 16 % en travaux de rnovation). Par activit, les plus prsentes sur ce march sont les entreprises de charpente (une sur deux) et, par taille, les plus grandes entreprises. A noter que 59 % des entreprises positionnes sur le march des btiments collectifs dclarent raliser de tels murs manteaux. Enqute nationale de la construction bois - Octobre 2013 - 5
  • 6. La construction bois en termes de march Les modes de passation des marchs Une diversication des modes de passation 38 % des contrats signs par les entreprises pour leurs marchs de maison individuelle sont des contrats darchitecte ou de matrise duvre. De ce fait, la construction bois reste encore fortement positionne sur le moyenhaut de gamme. 36 % des contrats sont signs en direct avec le client sans intervention darchitecte ou de la matrise duvre. Les 26 % restants sont des contrats de CCMI. Cela illustre louverture des entreprises une diversication du mode de commercialisation de la construction bois. Plus la taille de lentreprise est petite, plus la part des marchs traits en direct avec le client est importante. Les entreprises de 20 salaris et plus signent majoritairement des marchs en contrat darchitecte ou de matrise doeuvre (37%) ou en CCMI (36%), ce qui rete le caractre structur de cette catgorie dentreprise. Une part des groupements dentreprises non ngligeable Pour les autres types de construction que la maison individuelle, prs de deux contrats sur trois sont signs par lentreprise individuellement et uniquement pour son lot. 15 % des marchs sont signs en entreprise gnrale, 14 % en marchs de travaux en sous-traitance. 7 % des marchs sont signs en groupement dentreprises (formel ou non). Cette part non ngligeable de groupement indique la volont de ces entreprises dinvestir des marchs de plus grande envergure. Plus la taille dentreprise augmente, plus les parts de marchs signs en entreprise gnrale et en groupement dentreprises augmentent. Modes de passation pour le march de la maison individuelle 38% 36% 26% Contrat darchitecte ou de matrise duvre en maison individuelle CCMI En direct avec le client Modes de passation pour les autres marchs 7% 15% 14% 64% Groupement dentreprises Entreprise gnrale Marchs de travaux en sous-traitance Entreprise individuelle attache son lot Part de march de la construction bois dans le march de la maison individuelle (secteur diffus) 2011 Evolution 2012/2011 2012 -14 % 138 846 -9 % 15 685 Maisons individuelles tous systmes constructifs 118 956 14320 Maisons individuelles bois Enqute nationale de la construction bois - Octobre 2013 - 6 La construction bois : une diminution dactivit moins importante que celle du march global de la construction Le nombre total de mises en chantier de maisons individuelles en secteur diffus (tous systmes constructifs) a baiss de 14 % entre 2011 et 2012. Le march des maisons bois (secteur diffus) est pass de 15 685 ralisations en 2011 14 320 en 2012, soit une baisse de 9 %. La construction bois suit ainsi la mme tendance baissire que le march total, mais un degr moindre. Ces volutions se retrouvent sur lensemble des macrorgions, avec une variabilit plus ou moins grande.
  • 7. 12% Part de march des maisons individuelles (secteur diffus) construites en bois en France Les rgions de lEst de la France prsentent les parts les plus leves du march de la construction bois dans le secteur individuel diffus. A noter une tradition forte des constructions bois dans ces rgions. Viennent ensuite la grande rgion Centre, qui dtient une part de march quasi-quivalente celle du niveau national, puis le Sud-Ouest, devant le Grand Ouest. LIle-de-France afche une part de march gale 10 % : hormis les entreprises franciliennes, les entreprises rgionales les plus prsentes en Ile-de-France sont originaires des rgions Franche-Comt, Centre et Basse-Normandie. Sous la barre des 10 % de part de march, on retrouve la grande rgion Nord (9,3%) et, loin derrire, le Sud-Est (moins de 6 %). France 12,0 % 9,3 % 10,0 % 19,6 % 10,7 % 12,5 % 5-10 % 10-12 % 18,5 % NB : Les parts de march, en progression dune anne sur lautre, sont relier une baisse conjoncturelle plus importante des ralisations utilisant dautres systmes constructifs que le bois. 12-15 % 15 % 11,3 % 22% 5,8 % du march national de la maison bois est ralis dans le Grand Ouest Avec 3 095 maisons bois, le Grand Ouest est la macro-rgion la plus dynamique en matire de construction bois. Plus de 20 % des maisons bois construites en France sont situes dans le Grand Ouest. Ce constat est relier avec limportance du march de la maison individuelle (tous systmes constructifs) dans cette macro-rgion. Il reprsente 24 % du march franais en 2012. Plus de la moiti des entreprises ont ralis moins de 5 maisons (secteur diffus) en 2012. Les trois quarts ralisent moins de 10 maisons. A noter que 10 % des entreprises ont construit plus de 20 maisons en 2012. 1 478 10 % 15 910 13 % 424 3 095 4% 2 782 24 % 1 347 12 % 9% 10 775 19% 14 207 22 % 28 799 3% 4 235 9% 2 263 10% 15% 2 129 10 % 15 % 18 916 54% 16 % 12 213 16 % 802 de 5 10 maisons 6% 13 901 5 maisons 12 % de 11 20 maisons 21% 20 maisons Nombre de maisons bois* Part macro-rgionale de maisons bois* Nombre total de maisons* Part macro-rgionale (tous systmes constructifs)* * Individuelles construites en 2012 (Secteur diffus) Enqute nationale de la construction bois - Octobre 2013 - 7
  • 8. Les parts de march de la construction bois dans les autres marchs de la construction neuve Que ce soit pour la maison individuelle (secteur diffus et group), les logements collectifs ou les btiments tertiaires, les parts de march 2012 sont en progression, compares celles de 2011 : ce constat est relier avec une baisse conjoncturelle plus importante des constructions utilisant dautres systmes constructifs que le bois. Le march de lextension-surlvation a baiss en volume et en part de march entre 2011 et 2012 (de 19,8 % 18 %). Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce repli : - La rglementation a augment le seuil de la surface relevant de lobligation dun dpt de permis de construire. - Lenqute a soulign limportance de lrosion des petites entreprises de la construction bois qui traditionnelle- ment sont plus investies sur ce type de march. - Lenqute na pas cibl les auto-entrepreneurs qui peuvent intervenir sur ce march. Il en est de mme pour les autoconstructeurs. Cette enqute permet dafcher des parts de march pour les btiments agricoles (24%) et pour les btiments industriels et artisanaux (12,9 %). MARCH DU LOGEMENT MAISONS INDIVIDUELLES (SECTEUR GROUP) MAISONS INDIVIDUELLES (SECTEUR DIFFUS) TOTAL MAISONS INDIVIDUELLES (DIFFUS ET GROUP) LOGEMENT COLLECTIF EXTENSION SURLVATION Construction bois 2012 4 650 14 320 18 970 7 360* 7 870 Total mises en chantier 2012 (1) 43 343 118 956 162 299 148 816 43 854 (2) Part de la construction bois dans le march 10,7 % 12,0 % 11,7 % 4,9 % 18,0 % Prvisions dvolution du nombre de ralisations pour 2013 solde dopinions (3) +1% -2% +7% + 17 % * Ce nombre peut intgrer du logement intermdiaire ou collectif horizontal. Le nombre de ralisations mixte bois-bton est prpondrant. MARCH DU NON-RESIDENTIEL BTIMENTS TERTIAIRES PRIVS ET PUBLICS (4) BTIMENTS AGRICOLES BTIMENTS INDUSTRIELS ET ARTISANAUX Surfaces construites en systmes constructifs bois 2012 (m2) 1 241 390** 1 780 000 551 000** Total mises en chantier 2012 (1) (en m2) 12 727 919 7 416 666 4 274 101 Part des surfaces construites avec un systme constructif utilisant du bois sur les surfaces totales construites 9,7 % 24,0 % 12,9 % Prvisions dvolution des surfaces construites pour 2013 solde dopinions (3) -13 % (bureaux et commerces), -3 % (btiments publics) -3 % - 24 % ** Ces chiffres peuvent intgrer une part de structure mixte bois-bton. (1) Correspond au nombre total de mises en chantier en France (hors Corse) en 2012 (tous systmes constructifs) (date de prise en compte) source : SOeS, SIT@DEL2 (2) Correspond au nombre de permis mis en chantier ayant la case extension coche en 2012 (hors Corse) source : SOeS, SIT@DEL2 (3) Le solde dopinions (exprim en %) est gal la diffrence entre le pourcentage dentreprises ayant indiqu une hausse des ralisations et le pourcentage dentreprises ayant indiqu une baisse. La valeur du solde dopinions nest pas inuence par les entreprises ayant indiqu une stabilit. (4) Les btiments tertiaires privs et publics regroupent les commerces et les bureaux dune part, et les btiments publics (mairie, cole, salle polyvalente) dautre part. La mthodologie du droulement de lenqute est identique celle de 2012. Les chiers dentreprises corrigs, complts et valids par les interprofessions rgionales de la lire bois, constituent la population mre, soit 2 197 entreprises, partir de laquelle lchantillon a t construit. Il a t tabli suivant la mthode de sondage alatoire strati selon leffectif, puis redress pour tre reprsentatif de la population mre Etude et synthse ralises par : au regard de trois critres (code dactivit NAF, taille deffectif, rgion dimplantation). Les carts entre la population mre et lchantillon redress sont, aprs correction, infrieurs 1 %. Lenqute a t ralise davril juillet 2013 : 891 entreprises ont rpondu (taux de retour de 41%), celles-ci tant reprsentatives des entreprises intervenant sur le march de la construction bois au niveau national. Nous attirons votre attention sur le fait que les rsultats 2013 ne peuvent tre compltement compars ceux de lenqute de 2012, eu gard aux modications intervenues dans le questionnaire. Rappelons galement que le contexte conjoncturel a t plus difcile, ce qui a gnr une modication de la structure de la population mre. Plus dinformations sur www.franceboisforet.fr - Imprimerie du Rimon Point mthodologique