RDS 2015 - Presse Canada

  • Published on
    18-Jul-2015

  • View
    437

  • Download
    2

Transcript

  • Date : 16/06/2015Heure : 21:56:53

    fr.canoe.caPays : CanadaDynamisme : 223

    Page 1/1

    Visualiser l'article

    Tous droits rservs l'diteur ROSES3 249689115

    Brigitte Boisjoli participera au Trophe Roses des sables

    Brigitte Boisjoli.Photo Frdric Auclair / Agence QMI

    MONTRAL - La chanteuse Brigitte Boisjoli vient d'tre nomme porte-parole qubcoise du Trophe Rosesdes sables, vnement qui en est sa 15e dition cette anne.

    Et l'ex-acadmicienne ne se contentera pas de faire que des relations publiques.

    Elle se rendra au Maroc, du 7 au 18 octobre, pour parcourir quelque 6000 kilomtres bord d'un vhiculetout terrain en compagnie de sa sur dith. Des dizaines d'autres Qubcoises seront de l'aventure commeles surs Boisjoli.

    Je suis une sportive dans l'me, qui a toujours besoin de relever de nouveaux dfis! Le Trophe Rosesdes sables en est un de taille, qui me permettra de me rapprocher de ma sur et de sortir de ma zone deconfort pour tre confronte d'autres ralits, a dit Brigitte Boisjoli.

    La comdienne Mlanie Pilon (Toute la vrit, Unit 9, 19-2) sera aussi de cette comptition de type rallyeraid africain.

    Elle est la marraine qubcoise d'Enfants du dsert, l'association bnficiaire du Trophe Roses des sables.

    Le Club des petits djeuners recevra aussi une partie des fonds.

  • Date : 24/04/2015Heure : 16:44:53

    www.lelacstjean.comPays : CanadaDynamisme : 32

    Page 1/2

    Visualiser l'article

    Tous droits rservs l'diteur ROSES3 245060666

    Trophe Roses des sables au MarocLES ARTIFICES. En octobre prochain, Marilyn Allard comme conductrice et Janick Landry commenavigateur vont dlaisser travail, enfant, mari et famille pour une audacieuse odysse de quelque neufjours dans le dsert du Maroc alors qu'elles tenteront de remporter le Trophe Roses des sables 2015.L'audacieuse entreprise des deux filles de St-Bruno et Alma reprsente tout un dfi personnel, mais rien neles arrtera et elles entendent vivre fond cette exprience sous le nom d'quipe Les Artifices Rose desSables o elle porteront le numro #455 sur leur vhicule.

    Moi, a fait des annes que je voulais le faire, mais je n'avais jamais la bonne coquipire pour le faire.Quand j'ai rencontr Marilyn, on a travaill ensemble et a l'a cliqu tout de suite. Je me suis dit, c'est Marilynque je veux et je lui ai demand. , raconte Janick.

    J'ai rpondu d'abord que je ne voulais pas faire un dfi comme a avec trois jeunes enfants car a demandenormment. Finalement, j'ai accept d'y penser. C'est un trip vivre dans notre vie. Je suis encore jeune,je suis en forme. Je l'ai appel un matin et je lui ai dit: allez go, on le fait ! , de relancer Marilyn

    Trs rapidement, la chimie s'est installe entre les deux femmes qui travaillent dans le mme domaine alorsque Marilyn est responsable d'un service de garde o Janick agit comme ducatrice.

    On tait alors en septembre 2013. Les filles ont alors dcid de se donner du temps pour btir leurfinancement et en 2014, Janick avait une bonne raison de ne pas partir car elle organisait son propremariage.

    Mais l, c'est parti en grand. Le Trophe Roses des Sables est une comptition internationale exclusivementrserve aux femmes. Elle est issue de la pure tradition des rallyes raids africains. Chaque anne, desfemmes tentent l'aventure de ce rallye 100% fminin et s'lancent en 44, buggy, moto ou quad dans ledsert Marocain.

    Dans cette comptition, la notion de vitesse n'est pas retenue. Le classement est bas sur deux critresprincipaux: l'orientation dans le dsert et le franchissement des dunes sans oublier la traditionnelle tapemarathon (deux jours en autonomie totale).

    La philosophie du Trophe consiste permettre chaque femme d'accder une comptition internationaledote d'une forte dimension humaine, tout en participant une action d'entraide entre les peuples enacheminant des dons destination des enfants dfavoriss (Enfants dfavoriss du dsert et Club desPetits djeuners du Qubec).

    Physique et mental

    Toutes les deux en bonne forme physique. Janick et Marilyn travaillent prsentement leur mental pouraffronter le dfi.

    Elles rvent dj aux dunes de sable et aux collines.

    Je dis que c'est notre mental qui va dterminer jusqu'o on peut pousser nos limites. Janick

  • Date : 24/04/2015Heure : 16:44:53

    www.lelacstjean.comPays : CanadaDynamisme : 32

    Page 2/2

    Visualiser l'article

    Tous droits rservs l'diteur ROSES3 245060666

    Nous autres, on a dcid de ne pas le voir. On n'a pas vu les missions. Notre but, c'est de vivre notreexprience par nous autres mmes, voir notre dpassement et par la suite, partager notre exprience avecles gens qui nous entourent et avec les enfants avec qui on travaille , soulignent les deux femmes.

    La chaleur, le stress, le dpaysement, la comptition, les motions: faudra tre en forme pour passer autravers.

    Moi, je pense que tout se passe entre les deux oreilles. Je dis que c'est notre mental qui va dterminerjusqu'o on peut pousser nos limites c'est certain que l'on rve d'arriver premier. Notre autre objectif, c'estde ne pas tre la dernire quipe terminer le rallye , lancent-elles en riant.

    Le 1er octobre sera le grand dpart et le rallye dbutera le 7 octobre.

    Reste complter le financement

    Marilyn Allard et Janick Landry ont galement un objectif financier de quelque 25 000 $ atteindre pourvivre leur rve.

    Cet argent sert dfrayer toutes les dpenses entourant le rallye, comme les billets d'avion, les fraisd'inscription, la location du 4X4, les permis internationaux, la bouffe pour le midi, etc

    Elles sont avances dans leur recherche de financement. Elles tiendront prochainement deux autres petitesactivits en ce sens.

    Elles organisent donc une Soire Bingo Tupperware, la Salle Multifonctionnelle de Saint-Bruno, le jeudi30 avril prochain, compter de 18 h 30. Le cot sera de 20 $ par personne (incluant un plat Tupperwareet les cartes de jeux de bingo).

    galement, elles seront prsentes la Mai-Ga vente de garage Saint-Bruno, le samedi et dimanche 16et 17 mai, avec galettes et cafs toute la journe et un dner hot-dog.

    On peut galement leur donner gratuitement articles, au 210, rue des Cdres, Saint-Bruno et elles lesvendront pour recueillir des fonds additionnels.

    Les gnreux donateurs qui veulent contribuer leur aventure peuvent galement les rejoindre au 418343-3124 ou via leur page Facebook : Les Artifices Rose des Sables #455.

  • Date : 23/04/2015Heure : 16:45:39

    www.lelacstjean.comPays : CanadaDynamisme : 33

    Page 1/1

    Visualiser l'article

    Tous droits rservs l'diteur ROSES3 244949390

    Rose 01

    TC MEDIA - France Paradis -

    Marilyn Allard et Janick Landry sont en route vers leur dfi personnel: la 15e dition du Trophe Rose dessables, au Maroc, en octobre prochain.

  • 24 avril 2015 - 13:00

    Deux Lavalloises en route vers le Trophe Roses des Sables

    Par Fanny Arnaud, Journaliste

    Deux Lavalloises vont participer au Trophe Roses des Sables en octobre

    prochain, et comptent en profiter pour lever des fonds au profit de la Maison

    L'Esther qui vient en aide aux femmes et aux enfants victimes de violence

    conjugale Laval.

    Le Trophe Roses des Sables est un rallye 100% fminin qui part du sud de la

    France, traverse l'Espagne et rejoint ensuite le dsert marocain. Pendant 11 jours,

    au volant de 4 x 4, les participantes doivent s'orienter l'aide d'une carte et d'une

    boussole.

    Sophie Ethier et Sonia Deschamps, les Complices SOlidaires, en rvaient depuis

    longtemps.

    Les deux amies qui se connaissent depuis 36 ans ont finalement dcid de se lancer

    pour leur 46e anniversaire.

    C'est le ct humanitaire de l'aventure qui nous a dcids y aller, dit Sonia.

    En effet, par l'intermdiaire du Trophe Roses des Sables, plusieurs tonnes de

    matriel pour enfants sont remises tous les ans l'association Enfants du Dsert.

    Mais, Sonia et Sophie ont dcid de donner la plus grosse partie de l'argent rcolt

    la Maison de L'Esther de Laval.

    On voulait des retombes locales, dit Sonia.

    10 000$

    C'est un coup de chance qui a permis aux deux amies de raliser cette leve de

    fonds.

  • En effet, le cot total de l'aventure est de 25 000$, mais des prix ont t tirs pour le

    15e anniversaire du trophe et les deux Lavalloises ont gagn 10 000$.

    Il leur faut donc dsormais 15 000$ pour participer, mais, Sonia et Sophie ont dcid

    de quand mme rcolter 25 000$ comme prvu initialement et de remettre la

    diffrence des associations.

    L'argent rcolt ira 80% la Maison L'Esther, 10% au Club des petits djeuners et

    10% aux Enfants du Dsert.

    Les Complices SOlidaires ont dj amass 4000$ et redoublent d'imagination pour

    amasser plus : souper spaghetti, mchoui, vente de caf local et de chocolat de

    Pques ne sont que quelques exemples.

    Pour elles, il n'y a pas de doute sur l'issue de cette entreprise

    On va avoir cet argent, on va aller le chercher, dit Sophie.

    Mcanique

    Les Complices SOlidaires se prparent aussi pour l'preuve en tant que telle : forme

    physique, mcanique et orientation sont au programme pour ces deux enseignantes

    en formation professionnelle.

    Les deux amies ont lou un 4 x 4 et vont suivre un cours de conduite avant leur

    dpart.

    C'est un challenge, dans le dsert marocain on n'aura pas CAA, plaisante Sonia.

  • Trophe Rose des Sables 2015: les

    Mel'roses se prparent vivre leur rve

    Valrie Maynard

    Publi le 02 avril 2015

    Photo Michel Chartrand

    L'quipage 46 du Trophe Rose des Sables 2015 est compos des MelRoses Mlissa Gravel et Mlissa Cousineau.

    Leurs parents sont amis depuis leur enfance. Elles ont donc grandi ensemble.

    Quand Mlissa Gravel, 25 ans, a eu l'ide de participer au Trophe Rose des Sables,

  • son choix tait clair et sans quivoque: sa coquipire ne pouvait tre personne

    d'autre que son amie de longue date, Mlissa Cousineau, 22 ans.

    Je ne connaissais pas ce rallye. Puis je me suis informe et j'ai tout de suite

    accept, lance Mlissa Cousineau. Ensemble, elles participeront la 15e dition

    du Trophe Roses des Sables, dans le dsert du Maroc, et formeront l'quipage

    numro 46, Les Mel'Roses. Leur slogan? Parce que rver c'est bien, mais vivre c'est mieux!.

    Grand dpart: le 8 octobre 2015

    L'aventure du Trophe Rose des Sables, c'est un rallye de dix jours travers le

    dsert du Maroc, au terme duquel les participantes auront parcouru 6 000

    kilomtres. Or, pour raliser leur rve d'y participer, Les Mel'Roses doivent d'abord

    amasser 25 000 $. Nous allons aussi recueillir des dons en argent et en matriel,

    au profit de l'organisme Enfants du dsert, indique Mlissa Gravel, celle qui agira

    titre de pilote durant l'aventure, alors que sa coquipire fera office de

    navigatrice.

    Dj, les deux femmes ont organis une pluchette de bl d'Inde laquelle une

    centaine de membres de leur famille et amis ont particip. D'autres activits de

    financement demeurent venir, dont une vente-dbarras, ce printemps. Des t-shirts

    MelRoses sont galement en vente. Les dtails se trouvent sur leur page

    Facebook Les Mel'Roses.

    Les deux jeunes femmes ne partagent pas que leur prnom; elles se dmarquent

    toutes deux par le choix du mtier qu'elles exercent. Mlissa Gravel opre, avec sa

    sur Amlie, l'entreprise de leur pre, Excavation Gravel, tandis que Mlissa

    Cousineau, du haut de ses 22 ans, est entrepreneure gnrale en construction,

    depuis trois ans. Les deux femmes habitent Blainville.

    Pour suivre les deux jeunes femmes dans leur aventure dans le dsert, visitez le site

    Web [http://trophee-roses-des-sables.net/].

  • Brigitte Boisjoli la conqute du dsert

    Agrandir

    La chanteuse drummondvilloise Brigitte Boisjoli fera quipe avec sa soeur lors de la 15e preuve du Trophe

    Roses des sables prsente au Maroc en octobre

    LA TRIBUNE, YANICK POISSON

    YANICK POISSON La Tribune

    (DRUMMONDVILLE) La chanteuse drummondvilloise Brigitte Boisjoli

    sera de la centaine de Qubcoises qui prendront part la 15e dition

  • du Trophe Roses des sables, une comptition entirement fminine

    d'une dizaine de jours au cours de laquelle les participantes doivent

    rallier les tapes avec prcision.

    C'est la demande du philanthrope Alain Labont que l'ex-Acadmicienne de 32 ans

    s'est jointe l'aventure, d'abord en tant que porte-parole, puis titre de participante. Du

    7 au 18 octobre, elle fera quipe avec sa soeur ane dith.

    J'ai invit ma soeur le faire avec moi, on se connat bien et on s'entend bien. Au

    dbut, elle a hsit, mais aprs en avoir parl avec des amies qui l'ont dj fait, elle a

    accept. Je suis vraiment contente, nous allons vivre de beaux moments , anticipe la

    Drummondvilloise.

    Brigitte Boisjoli se rend au Maroc d'abord et avant tout afin de relever un dfi

    personnel. Elle sera en qute d'aventure et de dcouverte de soi. Il faut aussi dire que

    la cause est pertinente. Chaque anne, l'organisation vient en aide une poigne

    d'oeuvres de bienfaisance dont les Enfants du dsert et la Croix-Rouge.

    La chanteuse a dj amorc sa prparation en vue du marathon sablonneux.

    Puisqu'elle court rgulirement et pratique le CrossFit, elle est dj en bonne condition

    physique pour pousser son bolide lorsqu'il sera enlis. Reste maintenant apprendre

    se servir d'une boussole et du fameux road book. cet gard, elle aura besoin d'un

    coup de pouce de sa frangine.

    J'ai zro sens de l'orientation. Il va falloir travailler fort pour ne pas se perdre. Notre

    objectif, ce ne sera pas de gagner, mais de rentrer au Qubec, dit-elle en rigolant. On

    m'a dit qu'aprs 22 h, il tait plus difficile d'avoir de l'eau chaude pour prendre notre

    douche .

    Brigitte Boisjoli s'attend d'ailleurs un parcours ardu parsem d'embches au cours

    duquel elle devra travailler son caractre. J'espre tre en mesure de grandir

    travers cette aventure-l, de me dcouvrir, de raffermir les liens avec ma soeur ,

    ajoute-t-elle.

    En tant que porte-parole, l'artiste tentera d'influencer un maximum de femmes

    participer l'vnement. En 2013, pas moins de 217 Qubcoises ont fait le voyage,

    c'est plus que tous les autres pays participants. La popularit du Trophe de ce ct-ci

    de l'Atlantique a d'ailleurs convaincu l'organisation de nommer une reprsente au

    Qubec en la personne de Charlotte Soula.

    Le Trophe Roses des sables marquera une anne bien charge dans la carrire de

    Brigitte Boisjoli, elle qui prvoit lancer son prochain album en septembre et partir en

    tourne tout juste au retour du dsert.

    La chanteuse participera galement quelques reprsentations de la tourne de Dieu

    merci et sera sur scne cet t dans le cadre du 200e anniversaire de la Ville de

    Drummondville.

  • LAvenir.net

    Un rallye solidaire

    Irne Brne

    EdA

    Au dpart de laventure il y a Pamelin Hellin et Jessica Grard 32 ans, motives, gnreuses

    et complmentaires. Une solide amiti de prs de 15 ans les lie, les a vu grandir et voluer.

    Une amiti qui les pousse dpasser leurs limites.

    Nous avons donc dcid de participer un rallye solidaire, en 4x4: le Trophe roses de sables.

    Pour cela, nous devons rcolter des fonds; sous forme de sponsoring, de partenariat ou encore

    sous forme de dons . Le Trophe Roses des Sables est une comptition exclusivement rserve

    aux femmes. Elle est issue de la pure tradition des rallyes raids africains. Lobjectif est de rallier ltape du jour laide dun road-book, dune carte et dune boussole, en respectant les diffrents contrles de passage. Lobjectif de ce rallye est daider les populations locales. Les organisateurs se sont tourns vers lassociation Enfants du dsert. Cette association connat parfaitement le terrain et bnficie de contacts privilgis avec 15 ONG locales. Depuis 2010, le Trophe roses

    des sables apporte galement son soutien la Croix Rouge. Nous lanons un grand appel la

    gnrosit de tout le monde, car nous avons un but plus grand encore. Nous souhaitons que notre

    participation nous permette damener du matriel de puriculture, des vtements, du matriel dhygine et scolaire lassociation Enfants du dsert. Mais galement des vivres non prissables pour la Croix-Rouge. Nous soutiendrons galement la lutte contre le cancer du sein

    lors dune campagne organise pendant le rallye termine Jessica, le sourire radieux et confiante. BE Pink ASBL

    rue des Tcherweus 14 Liers 0497 41 08 43

  • 1 RUE ROBERT BICHET59361 AVESNES-SUR-HELPE CEDEX

    07 JAN 15Hebdomadaire

    OJD : 2058

    Surface approx. (cm) : 611

    Page 1/2

    db7aa5c050e0a80eb2c64f248208c5870ce0316751a6574ROSES32407262400506/GVB/ARN/2 Tous droits rservs l'diteur

    Claudine et Delphinevont traverser le dsert

    Deux Camblysiennes ont dcid de se lancer dans l'aventure du rallye Trophe Roses desSables 2015. C'est la sixime fois pour Claudine et la premire pour Delphine.

    On ressort d'un tel rallyecompltement trans-form, avec les yeux quibrillent de tant de merveillesrencontres et qu'une envie... yretourner ! C'est comme a queJean-Marc, le mari de ClaudineBcart, dcrit ce qu'elle a vculors des dernires ditions.Aimant la conduite et l'aven-ture, Claudine, 43 ans, agentadministratif l'hpital d'Eau-bonne (Val-d'Oise), demeurant Chambly depuis 13 ans, a djparticip cinq fois ce rallye Tro-phe des Sables, de 2007 2012.Son ancienne coquipire nerepartant pas, elle a trouv dansune collgue de travail, Del-phine Roinsolle, 40 ans, aide-soignante l'hpital d'Eau-bonne, une nouvelle co-pilotequi va lui permettre de concr-tiser son rve.

    Un rallye vocationhumanitaireLe Trophe des Sables, qui fterases IS ans en 2015, est un rallye vocation humanitaire qui per-met d'aider l'association fran-aise Les enfants du dsert quipermet de soutenir des enfanrsde familles marocaines en dif-ficult en leur apportant du

    matriel scolaire, des produitsd'hygine et de soins. Chaquequipage doit rassembler 50 kgde dons pour cette associationet aussi 10 kg de nourriture pourla Croix Rouge Franaise.C'est une aventure humanitaire

    extraordinaire qui se court sur5 000 6 000 km dans le sud duMaroc avec des paysages vouscouper le souffle et des gens d'unegentillesse incroyable, donc forc-ment trs attachants. Pour y par-ticiper, mon mari va acheter un4x4 Range Discovery d'occasion,dont il assurera entirement l'qui-pement avec Cyril, notremcano. explique ClaudineBcart. A noter que l'preuve,uniquement compose d'qui-pages fminins (celui de Clau-dine et Delphine porte leN218), se droule essentielle-ment sur piste avec une tapede dunes et, c'est nouveau cetteanne, une preuve en noc-turne.

    Du matriel scolaireet d'hygine ainsique 15 000 trouverL'preuve partira de Ciboure

    (Pyrnes-Atlantiques) le 7 octo-bre 2015, puis passera par l'Es-pagne avant de revenir enFrance pour prendre le ferry

  • 1 RUE ROBERT BICHET59361 AVESNES-SUR-HELPE CEDEX

    07 JAN 15Hebdomadaire

    OJD : 2058

    Surface approx. (cm) : 611

    Page 2/2

    db7aa5c050e0a80eb2c64f248208c5870ce0316751a6574ROSES32407262400506/GVB/ARN/2 Tous droits rservs l'diteur

    De gauche droite, Delphine Roinsolle, 4O ans, de Chambly et Claudine Bcart, 43 ans, de Chambly galement,prsentant l'affiche du trophe Roses des Sables auquel elles veulent participer en octobre prochain.

    La Cicta direction le Maroc Elles'achvera le 18 octobre avecune grande fte reunissanttoutes les participantes et aussiqulques membres de Id famillequi auront fait Ic deplacement,dont le man de ClaudineMas d'ici la, Claudine et Del

    prune devront realiser une autretraversee du desert > ' Celle de

    reunir la modique somme dels 000 obligatoire pour participeracerallye Pour mes precedentes participations, / ai djqulques sponsors qui sont prts anous aider dmanaerement comeles ambulances Huet et celles deMontmorency, mas it va nous falloir en trouver beaucoup d autreset aussi organiser qulques evenementiels prcise ClaudineBcart Elle a de] a, a\ec Delphme, le projet d'organiser ungrand tournoi de poker, masaussi une brocante dont lesbenefices pourraient leur per-mettre de se rappiochei de leurobjectifPour les 50 kg de dons en mate-nels scolaire, vetements et produits d'hvgiene qu'elles devront

    apporter la-bas, les chosesseront plus simples puisque laaussi Claudine peut compter surun prcdent sponsor, M Net,de Beaumont sur Oise

    Les dfis des dromalinesElles lancent tout de mme unappel a tous ceux qui voudrontles aider dans ce domaine Pourrecompenser tous ces sponsors,leuis publicits seront affiches

    gratuitement sur leur 4x4, quiseront vues lors du Trophee quiest toujours tres mdiatisePour collecter ces dons, Clau-

    dine et Delphine ont cree l'as-sociation Les defis des droma-lines > rappelant que pour unparrainage ou sponsoring lesdepenses peuvent etre inclusesdans les frais generaux de l'en-trepnse (comme le spcifie l'ar-ticle 39-1 7 du Code general

    des Impots) Toute personneintresse peut donc les contac-ter au 06 59 33 89 82 (Clau-dine) ou au 06 58 96 03 98 (Del-phine), ou consulter leur bloglesdromalrnes trophee-rose-des-sables org ou leur page FacebookDensdesdromalrnes, ou encoreadresser un mail alesdefsdesdiomaimes@gmailcom

    Philippe Delattre

  • www.laction.com

    valuation du site"Journal L'Action" est un quotidien qubecois de la rgion de Joliette (Canada). Il met en lignenouvelles et chroniques sur l'actualit rgionale - sportive, sociale, culturelle, conomique et autres.

    CibleSpcialise

    Dynamisme* : 17* pages nouvelles en moyenne sur une semaine

    ROSES3 / 235414169 Tous droits rservs l'diteur

    Date : 05/01/2015

    Une Prairiquoise et une Rodriguaise au MarocPar : lise BrouilletteTrophe Roses des Sables

    Josianne Dsaulniers Mainguy, de Saint-Alphonse-Rodriguez, et Julie Houle, de Notre-Dame-des-Prairies, se prparent participer la 15e dition du Trophe Roses des Sables qui aura lieu auMaroc au mois d'octobre. Elles formeront l'quipage numro 134, nomm Les Roses bleues.

    Josianne Dsaulniers Mainguy nourrit le rve de prendre part un rallye tel que Roses des Sablesdepuis une dizaine d'annes. tant maintenant dans la trentaine, c'tait le moment ou jamais de fairequelque chose pour elle. Elle a parl de ce projet sa belle-sur Julie, qui est une aventurire et quiaime les voyages.

    Les deux femmes sont fascines par tout l'inconnu qui entoure la participation au rallye et par le faitde voyager et de dcouvrir d'autres cultures. tant toutes les deux mamans, elles sont trs touchespar l'aspect humanitaire du projet qui soutient les enfants du dsert. Le cancer du sein est aussi unecause qui leur tient cur.

    Afin d'amasser les fonds ncessaires pour participer au dfi, soit un montant de 25 000 $, les deuxLanaudoises sont en pleine campagne de financement. Un Quilles-o-thon a dj t organis. Deplus, elles ont particip aux rcents Marchs de Nol Joliette-Lanaudire. D'autres vnements sont venir, dont un vins et fromages du terroir le 28 fvrier. On peut s'informer et les suivre via leur pageFacebook Les Roses bleues. Il est aussi possible de joindre Josianne au 450-916-4024.

  • Le Courrier Sud

    Les Dragonnes de sables dj en

    mode prparation Joanie Mailhot

    Publi le 31 dcembre 2014

    Trophe Roses des sables 2015

    DFI. Karine Landry et Nancy Dsilets, un duo de femmes dynamiques, dsirent

    relever le dfi particulier de participer au Trophe Roses des Sables, en 2015.

    (Photo gracieuset) Nancy Dsilets et Karine Landry, les deux Dragonnes des sables.

    Les deux femmes de l'quipage 25 ont des motivations diffrentes pour participer

    la 15e dition de ce dfi d'envergure. Pour Mme Landry, c'est le besoin de

    s'accomplir dans un projet destin aider autrui, alors que sa consoeur est motive

    par le dpassement de soi.

    La philosophie du Trophe Roses des sables consiste permettre chaque femme

    d'accder une comptition internationale dote d'une forte dimension humaine,

    tout en participant une action d'entraide entre les peuples en acheminant des dons

    destination des enfants dfavoriss.

    Ainsi, les Dragonnes des sables devront, au cours des prochains mois, amasser

    un minimum de 30 000$, en argent ou en biens commandits.

    La clture des inscriptions dfinitives pour le Trophe est prvue le 8 septembre

    2015. Le dpart des participantes se fera un mois plus tard.

  • www.laction.com

    valuation du site"Journal L'Action" est un quotidien qubecois de la rgion de Joliette (Canada). Il met en lignenouvelles et chroniques sur l'actualit rgionale - sportive, sociale, culturelle, conomique et autres.

    CibleSpcialise

    Dynamisme* : 18* pages nouvelles en moyenne sur une semaine

    ROSES3 / 235086352 Tous droits rservs l'diteur

    Date : 30/12/2014

    Une Rawdonnoise et une Rodriguaise au MarocPar : -

    Trophe Roses des SablesJosianne Dsaulniers Mainguy, de Saint-Alphonse-Rodriguez, et Julie Houle, de Rawdon, seprparent participer la 15e dition du Trophe Roses des Sables qui aura lieu au Maroc au moisd'octobre. Elles formeront l'quipage numro 134, nomm Les Roses bleues.

    Josianne Dsaulniers Mainguy nourrit le rve de prendre part un rallye tel que Roses des Sablesdepuis une dizaine d'annes. tant maintenant dans la trentaine, c'tait le moment ou jamais de fairequelque chose pour elle. Elle a parl de ce projet sa belle-sur Julie, qui est une aventurire et quiaime les voyages.

    Les deux femmes sont fascines par tout l'inconnu qui entoure la participation au rallye et par le faitde voyager et de dcouvrir d'autres cultures. tant toutes les deux mamans, elles sont trs touchespar l'aspect humanitaire du projet qui soutient les enfants du dsert. Le cancer du sein est aussi unecause qui leur tient cur.

  • ROSES3 / 235086352 Tous droits rservs l'diteur

    Afin d'amasser les fonds ncessaires pour participer au dfi, soit un montant de 25 000 $, les deuxLanaudoises sont en pleine campagne de financement. Un Quilles-o-thon a dj t organis. Deplus, elles ont particip aux rcents Marchs de Nol Joliette-Lanaudire. D'autres vnements sont venir, dont un vins et fromages du terroir le 28 fvrier. On peut s'informer et les suivre via leur pageFacebook Les Roses bleues. Il est aussi possible de joindre Josianne au 450-916-4024.

  • Laction.com

    Une Rawdonnoise et une Rodriguaise

    au Maroc

    lise Brouillette

    Publi le 30 dcembre 2014

    Trophe Roses des Sables

    Josianne Dsaulniers Mainguy, de Saint-Alphonse-Rodriguez, et Julie Houle, de

    Rawdon, se prparent participer la 15e dition du Trophe Roses des Sables qui

    aura lieu au Maroc au mois d'octobre. Elles formeront l'quipage numro 134,

    nomm Les Roses bleues.

    Josianne Dsaulniers Mainguy nourrit le rve de prendre part un rallye tel que

    Roses des Sables depuis une dizaine d'annes. tant maintenant dans la trentaine,

    c'tait le moment ou jamais de faire quelque chose pour elle. Elle a parl de ce

    projet sa belle-sur Julie, qui est une aventurire et qui aime les voyages.

  • Les deux femmes sont fascines par tout l'inconnu qui entoure la participation au

    rallye et par le fait de voyager et de dcouvrir d'autres cultures. tant toutes les

    deux mamans, elles sont trs touches par l'aspect humanitaire du projet qui

    soutient les enfants du dsert. Le cancer du sein est aussi une cause qui leur tient

    cur.

    Afin d'amasser les fonds ncessaires pour participer au dfi, soit un montant de 25

    000 $, les deux Lanaudoises sont en pleine campagne de financement. Un Quilles-

    o-thon a dj t organis. De plus, elles ont particip aux rcents Marchs de Nol

    Joliette-Lanaudire. D'autres vnements sont venir, dont un vins et fromages du

    terroir le 28 fvrier. On peut s'informer et les suivre via leur page Facebook Les

    Roses bleues. Il est aussi possible de joindre Josianne au 450-916-4024.

  • www.ledevoir.com

    valuation du siteEdition Internet du quotidien qubcois "Le Devoir". Les articles proposs sont varis et en nombre,traitant de divers sujets comme l'conomie, la politique, les sciences, l'art, la culture, la nature, lesport, etc.

    CibleSpcialise

    Dynamisme* : 150* pages nouvelles en moyenne sur une semaine

    ROSES3 / 232377002 Tous droits rservs l'diteur

    Date : 29/11/2014

    Un road trip l'eau de rosePar : milie Folie-Boivin

    Photo: milie Folie-Boivin le Devoir Dans le dsert, lesRoses font appel au systme D. Elles apprennent la dure les rudiments de la mcanique etdveloppent rapidement une expertise pour se dptrer.Au lever du soleil, les filles ne font pas la grasse matine sur de moelleux oreillers en duvet.Elles ont plutt les deux mains dans l'huile et vrifient la pression des pneus de leur 4x4, avantde s'enfoncer dans le dsert marocain et de s'orienter sans technologie moderne. Le TropheRoses des sables est le vhicule par lequel des centaines de Qubcoises s'embarquentchaque anne pour se perdre et, avant tout, se retrouver. Un voyage dboussolant.Les filles roulaient depuis une douzaine d'heures sous le soleil cuisant des routes marocaines quandelles sont arrives au premier bivouac, point de dpart du vrai parcours dans le dsert. puisespar la conduite, comment dire, sportive de la population locale, une tempte de sable les afouettes en sortant de leur 4x4.

    Le sable aussi fin que de la farine avait eu le temps de s'immiscer dans tous les recoins possibles deleurs bagages, disposs dans les tentes protges par une couverture qui battait au vent. Il s'est mis pleuvoir, chose rarissime dans le dsert.

  • ROSES3 / 232377002 Tous droits rservs l'diteur

    Puis, en dcouvrant la rusticit des installations sanitaires du campement (les douches de fortunesont munies d'eau chaude et les toilettes portatives sont nettoyes aprs chaque utilisation : le luxe),l'une des participantes s'effondre.

    Ah non, je refuse de faire pipi dans des toilettes portatives ! J'ai jamais fait a. Je ne serai jamaiscapable ! Sa coquipire lui rappelle alors que, sur le terrain du rallye, le lendemain, elle le feraaccroupie au milieu du dsert. a, et bien plus. Dans quelle galre me suis-je embarque ?

    Ce n'taient pas les premires preuves que les participantes du raid d'orientation du Trophe Rosesdes sables (TRDS) devaient affronter depuis le dpart officiel du rallye fminin, trois jours plus tt, enFrance.

    Bien que le coffre de leur pick-up ft rempli de charcuteries, de foie gras et de bulles achetes prs deCiboure, le degr de confort diminuait mesure qu'elles mettaient le cap au sud. Plusieurs n'avaientjamais fait de rallye, encore moins conduit de 4x4. la veille du dbut du parcours, aux portes dudsert du Sahara, tout devenait trs rel.

    Assises l'indienne, un groupe de Qubcoises essayait de se protger de l'eau qui file du toit de latente. Fbriles, elles ne peuvent pas croire que a y est. Que c'est le dbut de l'aventure, et presquela fin, dj, aprs des mois, voire des annes mettre de ct les sous ncessaires pour s'engager.

    Il y a plus de 300 participantes cette anne, moiti qubcoises et moiti franaises, et, selon levhicule choisi pour l'aventure (4x4, SSV, quatre-roues ou moto), chacune a amass autour de15 000 $ pour pouvoir prendre le volant de ce rallye automobile doubl d'un volet humanitaire etsolidaire.

    Jessica Lamontagne et sa cousine Sabrina Lvesque-Lebrun ont russi se financer rapidementavec des commandites et en organisant des activits comme un dner en blanc, des soires beaut etdes cours de fitbox.

    D'autres ont pass tous leurs week-ends solliciter la bont de la famille, des amis, des collgues,en prparant des muffins maison qu'elles vendaient au bureau, en jouant les emballeuses ausupermarch et travers maintes soires spaghetti. Je me demande ce que je vais faire demes fins de semaine aprs le dfi, je vais avoir tellement de temps libre ! , confie l'une desparticipantes.

    Marie-Claude Joly, de l'quipage #47, a constat que ce voyage tait diffrent de ses autresvacances ; son entourage vivait les prparatifs travers elle. Tous les efforts que cette mre et

  • ROSES3 / 232377002 Tous droits rservs l'diteur

    enseignante a mis raliser son rve l'ont fait devenir un exemple de persvrance et de volont auxyeux des enfants et de ses proches.

    La vie, toute vitesse

    Au rveil, les filles plient bagage et vrifient tranquillement l'tat de leur vhicule dans la fracheurqu'a laisse la veille pluvieuse. Elles s'assurent d'avoir leur boussole et leur carnet de route, les deuxseuls lments qui leur permettront de s'orienter dans les plateaux dsertiques.

    Bien que le rallye soit une comptition, le TRDS n'est pas une course. L'ide n'est pas d'arriver enpremier au fil d'arrive, mais de terminer la course en tant le plus fidle possible au kilomtrage duroadbook (quoique l'quipage qubcois, qui a termin en 2e position cette anne, s'est targu des'tre si bien class grce au hors-piste, un pari risqu).

    Si elles arrivent en de de 10 % du kilomtrage prvu chaque tape, elles sont pnalises, et iln'est pas rare que les filles s'garent et ajoutent une centaine de kilomtres imprvus leur compteur.Un stress de plus, surtout que les stations-service (et les toilettes) ne foisonnent pas au pays desdromadaires.

    Pour la premire journe d'tape dans le dsert, les participantes gotent autant la techniquequ' l'orientation ; elles dcouvrent la conduite dans les dunettes et naviguent dans des paysageshallucinants, qui se transforment chaque heure, dignes tantt de Mars, tantt de Star Wars.

    L'tape marathon o les filles roulent 360 kilomtres en deux jours et dorment la belle toile aumilieu de nulle part prolonge ce double dfi sur 48 longues heures.

    Ensuite, il y aura des tapes d'orientation uniquement, et celles des fameuses dunes de Merzouga, ledfi phare du TRDS.

    Entre les Toyota Land Cruiser, 4WD et autres Land Cruiser tapisss de commandites et d'autocollantsd'encouragement de leurs proches, cinq filles avec des couilles (dont quatre Qubcoises) ont optpour faire le parcours en solo sur un quatre-roues, un vhicule tout-terrain agile qui permet de gravirles dunes et les obstacles beaucoup plus facilement, tout en offrant une conduite plus sportive.

    Patricia Schroeter est l'une d'elles. Franaise et doyenne du TRDS, on la reconnaissait sur les pistesgrce ses petites ailes d'ange accroches son casque. Au cours de la journe marathon, on l'aperdue de vue. Elle avait roul plusieurs dizaines de kilomtres avant de raliser que personne ne

  • ROSES3 / 232377002 Tous droits rservs l'diteur

    la suivait. Elle n'entendait plus le grondement des moteurs, que les battements de son coeur. Seperdre ici, ce n'est pas un chec. Je dis toutes les participantes que tu n'as pas vcu le rallye tantque tu ne t'es pas perdue une fois. Le dsert, Patricia connat car elle en est son 8e trophe, undfi qu'elle a entrepris aprs une longue maladie. Ces moments o elle tait carrment dboussole,elle les savoure. Ce dfi, je le fais avant tout pour me sentir vivante.

    Comme dans n'importe quel voyage, plusieurs ppins peuvent transformer le sjour et les empcherd'accomplir leur mission Un problme avec la voiture de location que les mcanos du circuitne peuvent rparer, un malaise ou mme un accident aussi bte que de s'envoyer le bouchon dechampagne dans l'oeil peut les clouer au campement. Heureusement, pour la plupart, tout rouleassez rondement.

    Et de l'prouvant, les vidos promotionnelles aussi excitantes qu'motives de la machine solidementhuile du Trophe Roses des sables en fournissent, tout larmoyant concentr. On voit les fillespelleter comme des damnes pour sortir leur vhicule ensabl, jubiler en voyant qu'elles ont surmontl'insurmontable, et pleurer de fiert autant que de dcouragement.

    Sur les pistes, elles sont fortes et s'amusent franchement, s'clatent sur les plateaux rocheux, lesystme de son crachant du AC/DC, ou mditent en se laissant bercer par le paysage, sachantque, mme perdues, un ange-gardien de l'organisation peut les retracer tout moment grce aupositionnement satellite.

    Si plusieurs avouent tre ici pour retrouver la confiance en elles, devant les difficults la majorit desfilles de la dernire dition embrassait les obstacles avec optimisme et camaraderie. La solidaritfait partie des 10 commandements du TRDS et elles veillent (gnralement) les unes sur les autres.Un aprs-midi, j'ai crois quatre quipages victimes d'une violente double crevaison. Le stresstait palpable : le voyage tait loin d'tre termin et dj, elles avaient utilis toutes leurs roues derechange. Mais le moral tait bon.

    Quand une quipe s'est fait briser son pare-brise arrire par des adolescents irrits la tombe de lanuit en autonomie, un quipage a veill sur ses consoeurs jusqu' l'arrive des secours, deux heuresplus tard. Elles ont eu beau avoir la trouille de leur vie, au lever du soleil la peur tait derrire et lebinme faisait les yeux doux au jeune mcano venu rparer la vitre. On te ferait bien un massagepour te remercier, mais on est ostopathes. On peut te faire craquer si tu veux , lui a lanc l'uned'elles en le rcompensant d'une madeleine.

    Le rallye est un cosystme en soi , explique Vincent Michaud, responsable du classement duTrophe Roses des sables, qui est organis par le voyagiste Dsertours. T'as des filles qui lefont pour gagner, d'autres pour le volet humanitaire et d'autres encore pour le dfi. Une anne, l'uned'elles a d abandonner deux preuves en raison de bris mcaniques. Le lendemain, elle s'est reprise

  • ROSES3 / 232377002 Tous droits rservs l'diteur

    et s'est retrouve premire au classement de la troisime preuve. ses yeux, elle avait russi sonrallye.

    Il remarque, d'ailleurs, que les participantes qubcoises sont beaucoup moins axes sur lacomptition que leurs cousines franaises. On dirait que les Qubcoises le font surtout pour leplaisir et elles semblent s'amuser plus que toutes les autres !

    La pice de rsistance

    L'tape phare du TRDS est celle des dunes de Merzouga, les plus hautes du Maroc. Cette anne,les filles patinaient dans les montagnes de sable sur une vingtaine de kilomtres. C'est le plusgros dfi promis par le TRDS et le plus attendu par les participantes. La Toyota jaune d'IsabelleBolduc et Jose Lampron a travers le circuit comme une bombe, sans s'arrter et gobant l'tapela plus intimidante en 16 minutes, tandis que l'lan des filles qui en ont le plus bav a eu droit toutun cocktail : moteur pas assez puissant qui surchauffe, crevaison et multiples ensablages. Au fild'arrive, je m'attendais les retrouver au bout du rouleau. Mais non. Brigitte Bouchard et NatashaCastonguay taient tout sourire parce qu'elles ont pu profiter de ce moment qui aurait pass tropvite autrement. Si on n'avait pas eu toutes ces emmerdes, je t'avoue qu'on aurait trouv le trophetrop facile, dit Brigitte. Mais l, on est coeures de s'orienter. Est-ce qu'on peut vous suivre jusqu'aubivouac ?

    Aprs quatre jours seulement, les filles commencent trouver leurs aises. Elles se sont adaptes aurythme du dsert, connaissent mieux leur voiture et sa mcanique, prennent plus de risques. Chaquepetit plus devient un immense luxe. Bien vite, leur arrive au bivouac aprs avoir fait le plein, on lesretrouvait sur le bord des piscines creuses des auberges du coin, copiner avec les autres autourd'un tajine. Si l'horaire du rallye rythme dsormais leur vie quotidienne, la fin des vacances approcheet ce retour au rel leur donne encore plus envie de savourer chaque minute.

    Mais avant, il leur reste une dernire tape : quelques heures d'orientation en matine avant septheures de route en direction de Marrakech. Tout ce qu'il y a de plus normal.

    L'organisation ne met pas trop d'emphase sur l'ampleur de cet ultime tour de piste asphalte, maisavec leur voiture, elles doivent traverser le col tizi n'Tichka, dans l'Atlas, trois heures et demie intenses serpenter le flanc d'une montagne, avec une vue sur un effrayant ravin, alors que le jour se couche. Je ne l'attendais pas, celle-l, c'tait la pire tape de toutes , dit Jessica Lamontagne dans le hallde l'htel o l'attendait un lit double extracoussin digne du plus somptueux tout-compris. J'ai vidtout un paquet de Pringles, tellement j'tais stresse ! Elle l'a vaincue, fire. bout, mais fire.Comme bien des filles.

  • ROSES3 / 232377002 Tous droits rservs l'diteur

    Puisqu'elles sont toutes uniques, les participantes ont tir des leons varies de ce voyaged'exploration et ramen un bagage diffrent la maison. Plusieurs rentrent avec de nouvelles amitis.Un courage renouvel. Des images que peu de gens ont la chance de rapporter. Elles ont la preuveque, peu importe ce qui arrive, elles peuvent s'adapter toutes ces petites choses que la vie mettrasur leur chemin. Mais, visiblement, elles en redemandaient. Parce qu' la veille de reprendre la route,seules, pour retourner la voiture au loueur et ultimement rentrer chez elles, plusieurs quipires seposaient la mme question.

    Et maintenant, quel est mon prochain dfi ?

  • www.letraitdunion.com

    valuation du siteLe Trait-d'Union diffuse l'actualit locale qubcoise sous forme d'articles et de brves.

    CibleSpcialise

    Dynamisme* : 18* pages nouvelles en moyenne sur une semaine

    ROSES3 / 230059622 Tous droits rservs l'diteur

    Date : 06/11/2014

    L'humoriste tienne Langevin sur scnePar : Rene-Claude Doucet

    Visuel non disponible (diaporama)

    En soutien pour les Roses des SablesVNEMENT-BNFICE. L'quipe des Jeanettes Roses, en prparation pour l'aventure Rosesdes sables, convie la population une soire d'humour le vendredi 7 novembre. Le Terrebonnientienne Langevin brlera les planches de l'auditorium des Rives, dans le secteur Lachenaie.

    Les profits de la soire seront remis aux deux coquipires, Sophie Lemelin (St-Lin-Laurentides)et Lucie Hamel (Sainte-Pie). Les deux femmes ont choisi leur nom d'quipe la mmoire de lamre d'une des participantes. En relevant le dfi du Trophe Roses des sables, elles souhaitentnotamment soutenir les femmes victimes du cancer du sein.

    Rappelons que l'aventure consiste en un raid, 100% fminin. Les concurrentes de partout dans lemonde sont appeles franchir 5 000 km sur les routes et les dserts de l'Espagne, de la France etdu Maroc.

    Billets: 25$, 514 603-2140

  • www.letraitdunion.com

    valuation du siteLe Trait-d'Union diffuse l'actualit locale qubcoise sous forme d'articles et de brves.

    CibleSpcialise

    Dynamisme* : 19* pages nouvelles en moyenne sur une semaine

    ROSES3 / 229928371 Tous droits rservs l'diteur

    Date : 05/11/2014

    L'humoriste tienne Langevin sur scnePar : Rene-Claude Doucet

    Diaporama: http://www.letraitdunion.com/Culture/2014-11-04/article-3928682/Lhumoriste-Etienne-Langevin-sur-scene/1

    tienne Langevin racontera quelques-unes de ses msaventures de pre espigle.

    Photo gracieuset

    En soutien pour les Roses des SablesVNEMENT-BNFICE. L'quipe des Jeanettes Roses, en prparation pour l'aventure Rosesdes sables, convie la population une soire d'humour le vendredi 7 novembre. Le Terrebonnientienne Langevin brlera les planches de l'auditorium des Rives, dans le secteur Lachenaie.

    Les profits de la soire seront remis aux deux coquipires, Sophie Lemelin (St-Lin-Laurentides)et Lucie Hamel (Sainte-Pie). Les deux femmes ont choisi leur nom d'quipe la mmoire de lamre d'une des participantes. En relevant le dfi du Trophe Roses des sables, elles souhaitentnotamment soutenir les femmes victimes du cancer du sein.

    Rappelons que l'aventure consiste en un raid, 100% fminin. Les concurrentes de partout dans lemonde sont appeles franchir 5 000 km sur les routes et les dserts de l'Espagne, de la France etdu Maroc.

    Billets: 25$, 514 603-2140

    2015-06-18-5115@FR_CANOE_CA2015-04-25-5666@WWW_LELACSTJEAN_COM2015-04-24-5390@WWW_LELACSTJEAN_COM2015-04-24~L'cho_de_Laval2015-04-24~7_Jours2015-04-17~7_Jours2015-04-02~nordinfo.com2015-01-29~Brigitte Boisjoli la conqute du dsert2015-01-12~L'avenir.net2015-01-07~1042@L_ECHO_DU_THELLE2015-01-05~5169@WWW_LACTION_COM2014-12-31~Le Courrier Sud2014-12-31~5352@WWW_LACTION_COM2014-12-30~L'action2014-11-30~5002@WWW_LEDEVOIR_COM2014-11-30(2)~melaniepilon2014-11-30(1)~pilonsommaire2014-11-07~5622@WWW_LETRAITDUNION_COM2014-11-05~5371@WWW_LETRAITDUNION_COM