RDS 2015 - Presse internationale

  • Published on
    18-Jul-2015

  • View
    454

  • Download
    2

Transcript

<ul><li><p>www.femina.ch</p><p>valuation du siteLe site Internet du magazine suisse Femina diffuse des articles concernant la sant, la mode, ladcoration, etc.</p><p>CibleGrand Public</p><p>Dynamisme* : 32* pages nouvelles en moyenne sur une semaine</p><p>ROSES3 / 231746368 Tous droits rservs l'diteur</p><p>Date : 23/11/2014</p><p>Trophe Roses des Sables: le bilan de nos deux VaudoisesPar : Muriel Risse</p><p>La 14e dition du rallye 100% fminin s'est termine il y a un mois. Cline et Aurlie, les candidatesque nous avons suivies tout au long de leur course, reviennent sur cette aventure marquante etextrmement riche en motions.</p><p> Une arrive saupoudre de rose pour Cline et Aurlie. Trophe Roses des Sables</p><p> Mon meilleur souvenir? L'tape des dunes, l'avant-dernier jour de la course. Le paysage tait justesplendide et je me suis vraiment clate au niveau du pilotage. Sentir la voiture partir, avaler cesmontagnes de sable, c'est une sensation indescriptible, se souvient Cline Reymond. Les deuxcandidates vaudoises ont termin leur premier rallye, le Trophe Roses des Sables, le 19 octobre2014 au Maroc. Et lorsqu'elles en parlent aujourd'hui, l'motion est encore fleur de peau et les yeuxbrillent l'vocation de cette aventure si particulire.</p><p> Notre seul regret? La course est passe beaucoup trop vite, note Aurlie Penseyres. Les tapes sesont enchanes trop rapidement, c'tait presque frustrant. On en voulait encore! La course des deuxbelles-surs s'est trs bien droule: elles ont termin la 52e place (sur 150 quipages) et n'ontconnu aucun ennui mcanique. Certaines filles ont d renoncer certaines preuves ou carrmentabandonner, donc oui, nous sommes vraiment ravies de notre parcours.</p><p> S'orienter dans le dsertCline et Aurlie ont tout de mme eu droit plusieurs montes d'adrnaline. On a vcu quelquesgalres, racontent les Indpa'sables. On s'est vraiment perdu lors de l'preuve marathon, c'taitterrible. Durant deux heures, on ne savait plus o l'on tait. Et c'est ce moment-l que l'on est tombsur des ossements en plein dsert Il ne manquait plus que quelques vautours pour complter le</p></li><li><p>ROSES3 / 231746368 Tous droits rservs l'diteur</p><p>tableau! Aides par des bienfaiteurs marocains, elles sont finalement parvenues retrouver leurroute. Elles se sont galement ensables durant la fameuse preuve des dunes. Il a fallu sortiret peller le sable, explique Cline. Il tait midi, le soleil tapait trs fort et, franchement, on ne faisaitpas les malignes. L encore, des locaux sont venus nous donner un coup de main. Sans eux, nousaurions probablement termin l'tape la lueur des toiles!</p><p> faire face aux temptes!En dbut de course, la mto catastrophique a t difficile grer. On se rjouissait tellement devivre notre premier bivouac, se souvient Aurlie. Lorsque l'on est arriv sur place, une tempte desable faisait rage, les tentes se retournaient. Aprs les milliers de kilomtres que l'on avait parcouruspour arriver jusqu'au Maroc, c'tait vraiment le choc Mais l'entraide et la solidarit qui rgnaientparmi les candidates les ont aids positiver. Il y avait vraiment une ambiance particulire sur lescampements: tout le monde se parlait, nous tions comme dans une petite bulle. Nous avons noudes liens trs forts avec d'autres participantes et pass des soires magiques en leur compagnie.</p><p> La fin de la course restera grave jamais dans la mmoire des deux jeunes femmes. L'motionnous a compltement submerges lors du passage de l'arche d'arrive, confie Aurlie. Nous n'avionspas ralis que la course prendrait fin si vite, on s'est regard et on a clat en sanglots. Malgrl'investissement intense et les heures passes prparer leur course, les deux Vaudoises gardentun merveilleux souvenir de leur aventure dans le dsert. D'ailleurs, l'anne prochaine, l'une des deuxcandidates pourrait bien remonter en 4x4 pour participer la 15e dition du Trophe Roses desSables Affaire suivre!</p></li><li><p>www.sudinfo.be</p><p>valuation du siteLe site Internet du groupe Belge Sud Presse diffuse des articles concernant l'actualit gnrale belge etinternationale.</p><p>CibleGrand Public</p><p>Dynamisme* : 392* pages nouvelles en moyenne sur une semaine</p><p>ROSES3 / 220399406 Tous droits rservs l'diteur</p><p>Date : 08/07/2014</p><p>Marche: les Pink Virgi's l'assaut du Roses des SablesPar : -</p><p>Les Marchoises Virginie Bosque et Virginie Collette ont dcid de relever un dfi. En 2015, en effet,les deux jeunes mres de famille souhaitent participer au trophe Roses des Sables , un rallyeorganis dans le dsert marocain. Inscrites, elles sont actuellement la recherche de sponsors.Environ 15.000 euros sont ncessaires pour participer ce raid.</p><p>N.HN. </p><p>Un beau dfi pour les Marchoises Virginie Collette et Virginie Bosque. </p><p>Pink ? On adore le rose toutes les deux. Virgi's ? Parce qu'on porte toutes les deux le mmeprnom. En 2015, le duo Pink Virgi's, form par les Marchoises Virginie Bosque et VirginieCollette, espre pouvoir participer au fameux trophe Roses des Sables au Maroc. Un rallye fminino les pilotes nophytes sont aussi les bienvenus.</p><p> Au quotidien, Virginie Bosque est employe dans un ministre. Virginie Collette, quant elle, gredeux magasins de vtements pour enfants. Deux emplois bien diffrents du monde des rallyes. Nous adorons depuis toujours les sports moteurs et plus spcifiquement les rallyes, argumentent lesjeunes femmes. Au dbut, c'est parti d'un dlire entre nous deux. Mais finalement, nous avons dcidde franchir le pas. </p></li><li><p>ROSES3 / 220399406 Tous droits rservs l'diteur</p><p> La passion de chacune pour seul moteur. Enfin, pas tout fait Depuis le mois d'avril, j'ai dj puparticiper comme copilote diffrents rallyes dans la rgion, explique Virginie Collette, grante demagasins. Nos rsultats sont plutt honorables. Nous avons notamment obtenu une 2 e et une 3 e place. </p><p> Le manque d'exprience ne les effraye pas. Il s'agit surtout d'une course d'orientation l'ancienne , explique Virginie Bosque. Et avant de partir, nous allons avoir une formation la navigation etau pilotage Narbonne (France) , ajoute Virgine Collette.</p><p> C'est aussi et surtout une occasion unique de se lancer, lancent-elles. C'est une chose qu'onfait une fois dans la vie. Inscrites pour le rallye de 2015, elles doivent dsormais trouver desfinancements pour raliser leur rve. Nous avons estim qu'il nous faudrait environ 15.000 euros,analysent les jeunes femmes. Trouver un sponsor qui accepte de nous prter un 4X4 serait l'idal.Dans le cas contraire, nous devrons le louer. </p><p> La suite de cet article dans La Meuse Luxembourg de ce mardi et dans notre dition numrique.</p></li><li><p>www.lanouvellegazette.be</p><p>valuation du siteSite du quotidien belge La Nouvelle Gazette. Il met en ligne l'intgralit de son dition papier. Ilpropose articles et brves portant sur l'actualit internationale et nationale et diffuse quelquesinformations sur l'conomie et la vie culturelle belge.</p><p>CibleSpcialise</p><p>Dynamisme* : 390* pages nouvelles en moyenne sur une semaine</p><p>ROSES3 / 220398243 Tous droits rservs l'diteur</p><p>Date : 08/07/2014</p><p>Marche: les Pink Virgi's l'assaut du Roses des SablesPar : -</p><p>Les Marchoises Virginie Bosque et Virginie Collette ont dcid de relever un dfi. En 2015, en effet,les deux jeunes mres de famille souhaitent participer au trophe Roses des Sables , un rallyeorganis dans le dsert marocain. Inscrites, elles sont actuellement la recherche de sponsors.Environ 15.000 euros sont ncessaires pour participer ce raid.</p><p>N.HN. </p><p>Un beau dfi pour les Marchoises Virginie Collette et Virginie Bosque. </p><p>Pink ? On adore le rose toutes les deux. Virgi's ? Parce qu'on porte toutes les deux le mmeprnom. En 2015, le duo Pink Virgi's, form par les Marchoises Virginie Bosque et VirginieCollette, espre pouvoir participer au fameux trophe Roses des Sables au Maroc. Un rallye fminino les pilotes nophytes sont aussi les bienvenus.</p><p> Au quotidien, Virginie Bosque est employe dans un ministre. Virginie Collette, quant elle, gredeux magasins de vtements pour enfants. Deux emplois bien diffrents du monde des rallyes. Nous adorons depuis toujours les sports moteurs et plus spcifiquement les rallyes, argumentent lesjeunes femmes. Au dbut, c'est parti d'un dlire entre nous deux. Mais finalement, nous avons dcidde franchir le pas. </p></li><li><p>ROSES3 / 220398243 Tous droits rservs l'diteur</p><p>La passion de chacune pour seul moteur. Enfin, pas tout fait Depuis le mois d'avril, j'ai dj puparticiper comme copilote diffrents rallyes dans la rgion, explique Virginie Collette, grante demagasins. Nos rsultats sont plutt honorables. Nous avons notamment obtenu une 2 e et une 3 e place. </p><p> Le manque d'exprience ne les effraye pas. Il s'agit surtout d'une course d'orientation l'ancienne , explique Virginie Bosque. Et avant de partir, nous allons avoir une formation la navigation etau pilotage Narbonne (France) , ajoute Virgine Collette.</p><p> C'est aussi et surtout une occasion unique de se lancer, lancent-elles. C'est une chose qu'onfait une fois dans la vie. Inscrites pour le rallye de 2015, elles doivent dsormais trouver desfinancements pour raliser leur rve. Nous avons estim qu'il nous faudrait environ 15.000 euros,analysent les jeunes femmes. Trouver un sponsor qui accepte de nous prter un 4X4 serait l'idal.Dans le cas contraire, nous devrons le louer. </p><p> La suite de cet article dans La Meuse Luxembourg de ce mardi et dans notre dition numrique.</p><p> Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile.</p></li></ul>