Air transport market in Cameroon slide 0

Air transport market in Cameroon

  • Published on
    16-Feb-2017

  • View
    121

  • Download
    0

Transcript

SminaireSminaire sur la libert conomique et Foire du Livre, organiss par le Centre de lAfrique Centrale pour la Pense et lAction Libertarienne (CACLITA), en partenariat avec ATLAS NETWORKsous le thme:REFONTE DU CLIMAT DES AFFAIRES AU CAMEROUNTHEME DE LA PRESENTATION:Par:ATANGANA ONDOBO Guy MartinExpert: politiques publiques RI/Intgration Rgionale/Transport arien (consultant). OPPORTUNITES, DEFIS ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DU TRANSPORT AERIEN AU CAMEROUN: ENTRE ATTRACTIVITE ET QUALITE1Objectifs: Expliquer le fonctionnement du march Dterminer les forces et les faiblesses du systme Relever les contraintes et les dfis prsents et futursCibles: potentiels investisseurs oprateurs voyageurs chercheurs DcideursLes pralablesQuelques prcisionsAviation civile = transport arien+ vols privs non commerciaux Transport arien = activit commerciale Transport arien = commerce des services Enjeu stratgique = intervention de lEtat la Premire catastrophe du 21me sicle est arienne (11 septembre 2001)= redfinition du caractre civile du T.A3Plan de la Prsentation1re Partie: OPPORTUNITES DINVESTISSEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DU TRANSPORT AERIEN AU CAMEROUNCadre rglementaire et institutionnel Le potentiel du march du transport arien au Cameroun2me Partie: LES DEFIS ET PERSPECTIVES DU MARCHE Les dfis Perspectives du marchIntroductionLe Cameroun et lAfrique sont dans un changement de paradigme conomique: du commerce linvestissement (IDE) et PPPLe Cameroun a pris des actions incitatives pour linvestissement (stratgies dmergence). Quen est-il du transport arien (plus rgulier)?1re Partie: les opportunit du march camerounais Un cadre rglementaire et institutionnel fiable Des normes nationales, internationales et communautaires Des institutions de rgulations , de gestions et dassistance Le potentiel du march Une demande et une offre Des rgles et stratgies commercialesCadre rglementaire 1/5 Rglementation assez complexe:Complexit matrielle: Normes aronautiquesDroit de la concurrence Normes fiscales Complexit gographique: Normes nationalesNormes internationales Normes communautaires Cadre rglementaire 2/5Les normes aronautiques: la rglementation nationalela Loi N 2013/010 du 24 juillet 2013 portant rgime de laviation civileLa loi n98/023 de 24 dcembre 1998 portant cration de la socit Aroport du Cameroun (ADC)Les Contrats de transporteur arien (CTA).Cadre rglementaire 3/5Les normes internationales:La Convention de Chicago sur laviation civile internationale(1944);Les normes et pratiques recommandes de lOACI;Les rsolutions de lIATA;Les accords bilatraux de services ariens. Les normes communautaires: La convention de Dakar du 25 octobre 1974 rgissant les activits de lASECNA telle que rvise en 2010;La Dcision de Yamoussoukro relative la libralisation du transport arien en Afrique (1999).LAccord relatif au transport arien entre les tats membres de la CEMAC (1999);Le Code de laviation civile des tats membres de la CEMAC adopt en juillet 2000 et rvis en juillet 2012. Cadre rglementaire 4/5Rgles de concurrence primaut des normes communautaire: caractre transnational du T.A Rglementation en vigueur= Droit driv CEMAC Le Rglement n1/99/UEAC-CM-639 du 25 juin 1999 portant rglementation des pratiques commerciales anticoncurrentielles;le Rglement n4/99/UEAC-CM-639 portant rglementation des pratiques tatiques affectant le commerce entre les Etats membres (1999); et le Rglement n12/05-UEAC-639-U-CM (2005) portant modification du Rglement n1 suscit.Cadre Rglementaire 5/5 Rglementation fiscale:Dcret N 2000/006/PM du 07 janvier 2000 portant redevances aronautiques sur les arodromes du Cameroun. ce dcret concerne: les redevances ;et taxes daroports.Lencadrement institutionnel 1/4Un rgulateur: Autorit Aronautique Des gestionnaires des infrastructures aroportuaires: ADC et CCAA Assistance en vol: ASECNAAssistance au sol: ADC Lencadrement institutionnel 2/4LAutorit aronautique: labore la politique gnrale de laviation civileDlivre les CTAGre les droits de trafic inspecte les compagnies ariennesGre le contentieux Supervise la sret et la scurit ariennesGre certains aroports etc.Lencadrement institutionnel 3/4La gestion des aroports = ct piste et cot ville: ADC: gre les aroports principaux (YDE, DLA, GRA, MRA)Les aroports secondaires (BDA, BRTA,NDRE) la CCAA gre les autres aroports et hliports (BFSM)NB: ADC exerce en vertu dune concessionLencadrement institutionnel 4/4Assistance envol: ASECNA (art.2 cvt de Dakar) Aide la navigation (ATS, service en routes):viter les collisionsviter le dcrochage service mtorologie et scurit incendie assistance au sol (ADC):Stationnement et guidageLogistique et entretien des aronefsCarburant et gestion du fretLe march arien camerounaisLes acteurs:Compagnies ariennes (offre)Passagers (Demande)Fret/Poste(tonnes)39 accords en 2002:Afrique=29World=1021 accords exploits16 accords actifs en 2014: 21 compagniesAfrique=multidsignationDomestique:2011: 34 089 2012: 609 7702011+2012=707%International: 2011: 8973132012:10453892011+2012:=17%Mvts avions:2011: 226442012: 268302011+2012= 18%2011:17931,3262012: 1138552011+2012= 535%Fonctionnement du march 1/2 les rgles:Fonctionnement du march 2/2Les options stratgiques:2me Partie: DEFIS ET PERSPECTIVESLes dfisLes contraintes de sret et de scuritLa libralisationLes perspectivesCadre multilatral ou bilatral?Ciel ouvert rgional ou global?LES DEFISLes contraintes de sret et de scurit Les obligations de sret arienneLes obligations de scuritScurit = rduction du risque arienFacteur de risques:la foudre le risque aviaire la panne de moteurla fatigue du mtalle dcrochage le feu et le facteur humainNiveaux de Scurit: approche compareProfil de scurit CEMAC en 2013: Niveau de mise en uvre des USOAP (OACI/WACAF)Les obligations de scuritLes compagnies doivent sassurer de:La conformit aux lois et rglements de lEtat;Consignes dutilisation pour la scurit, la rgularit et lefficacit de ses oprations;La conduite sre de lexploitation;La formation approprie du personnel.La bonne tenue de leur flotte et matriel li la navigation arienne.NB: faute de sret/scurit= retrait de CTA23Le dfi de la Libralisation du T.ALibralisation= allgement de la tutelle tatique:Sur les tarifsLes frquencesLes capacitsLes approches:Open skies rgional (Dc.Yamoussoukro)Open skies bilatralOpen Skies global (lair est libre)Le dfi de la Libralisation du T.A les avantages du processus Perspectives du marchCadre multilatral ou bilatral?Enjeu de scurit juridique pour les oprateursVolont de suppression des accords bilatrauxJugs discriminatoiresCaractre p. et diplomatiquePrgnance du modle bilatral malgr la pousse multilatrale (OACI,CAFAC, YDE)Perspectives du marchCiel ouvert rgional ou global?Dc. Yamoussoukro=open sky rgionalJug discriminatoire=multidsignationProtectionniste?Paradoxe de VinerVolont manifeste dtendre le T.A lAGCSRticences dues sa spcificitLa question de la souverainet= esprit de Chicago et des BermudesConclusionLes leons:T.A=rentable moyen terme (5ans au moins)T.A=utilit publique + activit commercialeCMR: locomotive de la CEEAC+ scuritQuelques pistes de rflexion:Les infrastructuresFaire de Douala un HubRedevances aronautiques et fiscalitsLe rglement des diffrendsatanganaguy2001@yahoo.frMERCI DE VOTRE BIEN AIMABLE ATTENTION!29

Recommended

View more >