Kantar Media Ad Intelligence- Annee de pub 2012

  • Published on
    23-Jan-2015

  • View
    1.463

  • Download
    2

DESCRIPTION

Le Ple Publicit de KANTAR MEDIA Ad intelligence recense et valorise les campagnes publicitaires plurimdias (presse, radio, tlvision, publicit extrieure, cinma, internet) par secteur, par annonceur, par marque et par support. Le volume publicitaire est valoris sur la base des plaquettes tarifaires en euros (valeur brute), hors taxes et hors dgressifs. KANTAR MEDIA Ad intelligence effectue la mesure des investissements publicitaires en propre pour la presse, la radio, la tlvision et centralise les dclaratifs des rgies de la publicit extrieure, du cinma, dinternet. Lanalyse est ralise hors auto-promotion et abonnements des supports. Sur la base dun univers constant.

Transcript

  • 1. ANNE DE PUB 2012Une anne stable en apparenceAd intelligenceAnne de Pub 2012 1

2. LE POINT MTHODOLOGIQUELe Ple Publicit de KANTAR MEDIA Ad intelligence recense et valorise lescampagnes publicitaires plurimdias (presse, radio, tlvision, publicitextrieure, cinma, internet) par secteur, par annonceur, par marque et parsupport.Le volume publicitaire est valoris sur la base des plaquettes tarifaires en euros(valeur brute), hors taxes et hors dgressifs.KANTAR MEDIA Ad intelligence effectue la mesure des investissementspublicitaires en propre pour la presse, la radio, la tlvision et centralise lesdclaratifs des rgies de la publicit extrieure, du cinma, dinternet.Lanalyse est ralise hors auto-promotion et abonnements des supports.Sur la base dun univers constant.Ad intelligence Anne de Pub 2012 2 3. LE POINT MTHODOLOGIQUEAd intelligenceAnne de Pub 2012 3 4. UN MARCH STABLE EN VALEUR Montant et volution des investissements publicitaires bruts plurimdias 2012 vs 2011+0,9% Evolution Milliards durosAd intelligence Anne de Pub 20124 5. LE MOIS DE MAI MARQUE UNE RUPTURE % volutions mensuelles des investissements plurimdias 2012 vs 201112,9%201111,7% 10,1%6,6% 5,9% 6,1%5,2% 4,4% 4,5%5,5%2012 3,7% 4,3% 3,8% 3,9% 3,1% 1,8%1,8% 1,1%0,1% 0,8%-0,6% -0,4% -4,3% -8,5% Janv FvMars AvrMai Juin Juil Aout Sept OctNovDc Ad intelligenceAnne de Pub 20125 6. TOUS LES MEDIAS SONT IMPACTESEvolution par mdias des investissements bruts en millions deurosTlvisionRadio Internet CinmaPressePub. Ext.Ad intelligence Anne de Pub 2012 6 7. DES VOLUMES ORIENTES A LA BAISSE Investissements bruts en millions deuros, dure publicitaire et pagination 2012 vs 2011Tlvision Valeur VolumePresse Valeur VolumeRadio Valeur Volume Ad intelligence Anne de Pub 2012 7 8. DE FORTES AMPLITUDES DANS LES EVOLUTIONSTop 10 annonceurs plurimdias en millions deuros bruts 2012 vs 2011Global march : +0,9%volution +4,6%+12,5%-1,2%-8,4% +1,5% Evolution globale :+6,0%+3,4%-5,2% +0,9%-3,4%+18,3%-0,9%Rang stable Rang en hausseRang en baisse Ad intelligenceAnne de Pub 20128 9. LAUTOMOBILE TIRE LE MARCHE Top 10 secteurs plurimdias en % des investissements 2012 vs 2011 et part de march volution +2,6% +5,0% +0,1% +2,4% +1,6% -7,6% -5,1%+10,1% -2,8% -2,3%Ad intelligence Anne de Pub 20129 10. LA TNT REPRESENTE PRESQUE 1/3 DU MEDIAMontant et volution des recettes brutes en millionsdeuros par segment de tlvision 2012 vs 2011+4,5%+1,0%Recettes brutes +13,7%-2,3%ChanesChanesChaneshistoriquesTNTthmatiquesAd intelligenceAnne de Pub 201210 11. SEULS 2 SEGMENTS A LA HAUSSE EN VALEUR Montant et volution des recettes brutes par segment de presse 2012 vs 2011-1,2% Global march : -2,3%En millions deuros -7,8% +6,3% +2,7% -18,7% -7,7%MagazinesQuotidiensQuotidiens Quotidiens PQR 66Presse pro.nationauxnationauxgratuits dinfo rgionaux Ad intelligenceAnne de Pub 201211 12. UN REFERENCEMENT QUI RESTE ELEVENombre dannonceurs-2,2%Nombre dannonceurs*magazines nationaux, rseaux daffichage national,tv hors thmatiques, radio IDFAd intelligenceAnne de Pub 2012 12 13. DES EVOLUTIONS ERRATIQUES % volutions mensuelles des recettes brutes de la radio 2012 vs 2011+3,7%Evolution des recettes brutes+16,9% +12,3%+10,8% +8,6% +7,9% +7,6% +2,9% +0,0% 0,7% -2,6% -3,4%-8,3% JanvFv Mars AvrMai JuinJuilAoutSept OctNov Dc Ad intelligence Anne de Pub 201213 14. DES SECTEURS SIGNIFICATIFS SE DESENGAGENT volution par secteur des investissements bruts en millions deuros 2012 vs 2011-6,6% Evolution des Les plus fortes baisses budgtairesrecettes brutesDistributionTlcommunicationsBoissons Ets financiers ass Info mdia Ad intelligence Anne de Pub 201214 15. CONCLUSIONUne volution en valeur stable mais des volumesorients la baisseTous les mdias sont impactsUn nombre dannonceurs stable sur lanneFortes disparits dans les volutions sectorielles:quand lautomobile tire le march, dautressecteurs se dsengagent de lensemble des mdias.2013 Ad intelligence Anne de Pub 2012 15 16. Nouveauts 2013Brand ContentPaid SearchCourrier Ad intelligenceAnne de Pub 201216 17. Ad intelligenceMERCI !Ad intelligenceAnne de Pub 2012 17