Prsentation SEPA DAY Canton-Consulting

  • Published on
    03-Jul-2015

  • View
    187

  • Download
    0

DESCRIPTION

Le paiement est au coeur du commerce ! Les bouleversements provoqus par l'arrive du SEPA dans le march des services de paiement vont donc induire de grands changements dont les entreprises de toute nature doivent savoir tirer parti. CANTON-Consulting partage ici "Le SEPA, pourquoi faire ?" prsent lors du SEPA DAY, vnement FINYear organis le 24 septembre 2013 au Palais Brongniart. Un sondage exclusif sur l'avancement de la migration SEPA montre comment le passage se prpare dans les entreprises et en particulier dans les PME. La prsentation se termine en livrant quelques cls pour une migration russie.

Transcript

  • 1. Confrence Le SEPA, pour quoi faire ? 24/09/2013 CANTON-Consulting 1

2. Pour nous prsenter CANTON Consulting en 3 mots Un cabinet de conseil ddi au sujet des services de paiement Un organisme de formation dclar Lditeur de la revue bimensuelle NDP : le meilleur outil de veille sur un monde des paiements en pleine mutation 24/09/2013 CANTON-Consulting 2 3. CANTON-Consulting est un cabinet de conseil ddi aux services de paiement, cr en 2009 avec la conviction que Le paiement est au cur du Commerce Et donc, la rvolution que le SEPA provoque dans les services de paiement sera une rvolution pour le monde du commerce, dans son ensemble 24/09/2013 CANTON-Consulting 3 4. A Lanalyse des rponses au questionnaire B Quelques clairages et convictions sur le thme : Le SEPA pour quoi faire ? C La feuille de route idale et Comment pouvons-nous vous aider ? 5. A Lanalyse des rponses au questionnaire : Typologie des rpondants 24/09/2013 CANTON-Consulting 5 Grandes entreprises 9,6 % ETI/PME 21 % TPE 6,5 % Consultants 28 % Non identifis 32,9 % 6. L'accs l'information Ceux pour qui l'information est difficile trouver sont 85% des TPE/ETI/PME 24/09/2013 CANTON-Consulting 6 Trouvent linformation facilement 31 % Relativement facilement 50 % Ne trouvent que le minimum vital 17 % Trouvent difficilement 4 % 7. L'information est attendue : 24/09/2013 CANTON-Consulting 7 Des banques 32 % Des pouvoirs publics 30 % Des diteurs de logiciels 20 % Des organisations professionnelles 2 % 8. Vos sources sont principalement 24/09/2013 CANTON-Consulting 8 Vos recherches Web 65 % Les rencontres professionnelles 54 % Les revues professionnelles 41 % Les blogs, newsletters et recours aux consultants ne sont retenus qu'autour de 10 % 9. Le niveau de prparation au SEPA 24/09/2013 CANTON-Consulting 9 39% 18% 20% 16% 7% "prts" quasiment prts Au milieu Juste au dbut pas encore commenc 10. Nanmoins, en termes d'chances Vous ntes que 22% estimer avoir termin votre migration Vous tes encore 49% prvoir de l'avoir acheve au 31 dcembre 2013 Et 8% prvoir de dpasser le 1er fvrier 2014, Dont 3% qui visent 2016 24/09/2013 CANTON-Consulting 10 11. Comment les entreprises de lchantillon ont-ils fait ? 2/3 dentre vous ont gr la migration avec des ressources internes 1/3 avez eu recours des consultants 24/09/2013 CANTON-Consulting 11 12. Le cot de cet accompagnement a t faible 24/09/2013 CANTON-Consulting 12 Rien 51 % Moins de 5 000 Euros 17 % Moins de 10 000 Euros 14 % Au-del 18 % 13. Sauf pour 7% des entreprises Pour ces 7%, laccompagnement a cot en moyenne plus de 250 000 Ce sont videmment des grandes entreprises Et pour des dpenses de dveloppements informatiques 24/09/2013 CANTON-Consulting 13 14. La ressource en accompagnement est le plus souvent trouve hors du conseil 33% des rpondants trouvent rponses leurs questions auprs de leur banque et 22% auprs de leur fournisseur de logiciel/progiciel comptable 24/09/2013 CANTON-Consulting 14 15. L'accompagnement a port sur 24/09/2013 CANTON-Consulting 15 L'informatique 59 % Un mix oprationnel et informatique 36 % Des questions techniques et juridiques 14 % 16. En complment de cet accompagnement : 7% expriment galement des besoins en formation 4% sont aujourdhui en recherche d'un consultant pour les accompagner 24/09/2013 CANTON-Consulting 16 17. Ce qui focalise votre attention ce sont Les sujets de migration logicielle et de passage au BIC/IBAN pour 50 60 % dentre vous Et pour seulement 1/3 des entreprises : les questions d'optimisation de l'organisation ou de revue des contrats 24/09/2013 CANTON-Consulting 17 18. Votre perception des enjeux Votre perception du SEPA est d'abord focalise sur l'volution des normes et techniques bancaires : changement de normes techniques 61% Evolution des techniques bancaires 37% Au-del, vos attentes sont multiples et diverses 24/09/2013 CANTON-Consulting 18 19. Vous tes 48% voir dans le SEPA un march nouveau Mais vous tes seulement 24% vous attacher la fin du monopole bancaire en matire de services de paiement Et personne, parmi les rpondants, ne fait le lien entre le SEPA et les innovations qui se profilent dans les services de paiement 24/09/2013 CANTON-Consulting 19 20. Vos autres attentes sont mlanges Vous tes 40% anticiper des cots supplmentaires lis la migration Et vous n'tes que 22% esprer des conomies sur vos frais bancaires Mais aussi 47% vouloir moderniser et optimiser cette occasion vos services de paiement et 31% esprer pouvoir rorganiser la chane facturation/paiement/comptabilit 24/09/2013 CANTON-Consulting 20 21. Vous n'tes que 19 % percevoir un besoin de prvention de la fraude 19 % vouloir rflchir l'incidence sur la relation client 11 % vous intresser aux consquences sur lapproche commerciale de vos clients et seulement 6% l'incidence sur le SI de la relation client 24/09/2013 CANTON-Consulting 21 22. Les angles morts : D'ici la fin 2013 vous n'tes que 5% estimer avoir le temps de tout faire Seulement 9% d'entre vous envisagez d'avoir rvis les conditions de paiement dans vos contrats La prvention de la fraude n'est aujourd'hui traite que pour 9 % d'entre vous et d'ici la fin de l'anne, elle ne le sera que pour 2% supplmentaires La recherche de nouveaux prestataires de paiement sera tout aussi marginale Vous serez un quart avoir fix votre approche de la gestion des mandats Pour 23%, sur le SDD, vos objectifs se limitent sa "comprhension" 24/09/2013 CANTON-Consulting 22 23. SCT & SDD 24/09/2013 CANTON-Consulting 23 SCT Vous l'utilisez dj 56% Tandis que ne savent pas encore quand ils l'utiliseront 30 % Sagissant des 140 caractres votre disposition Vous tes 3 les utiliser SDD Vous l'utilisez dj 27 % Tandis que ne savent pas encore quand ils l'utiliseront 49 % 24. Ceux qui utilisent le SDD, le font grce leur banque 23% un logiciel 10% par eux-mmes 39% 24/09/2013 CANTON-Consulting 24 et la moiti de ceux qui veulent le grer par eux-mmes n'ont pas encore identifi la solution pour ce faire 25. B Quelques clairages et convictions sur le thme : Le SEPA pour quoi faire ? 24/09/2013 CANTON-Consulting 25 26. Le SEPA nest pas un problme ! Le SEPA cest, dans la dure, la perspective de solutions des problmes clefs pour la performance de votre entreprise 24/09/2013 CANTON-Consulting 26 27. Les end-dates SEPA ne sont Ni le bug de l'an 2000 Ni la fin du minitel ! Enfin pas tout fait... 24/09/2013 CANTON-Consulting 27 28. S'agissant de la migration Comme l'an 2000 l'a fait, et comme l'Euro, peu prs quoi que vous fassiez, Le SEPA va arriver et vous vous y adapterez ! 24/09/2013 CANTON-Consulting 28 Le passage au SEPA n'est pas un bug Vos prestataires (banques, fournisseurs de logiciels ou de services Saas spcialiss) sauront matriser la transition Et dailleurs, vous n'tes gure inquiets ... 29. Il y a dans la faon dont le SEPA sannonce un double paradoxe Le sujet parat technique et complexe Les dates butoir sont maintenant imminentes et le SEPA demeure mal connu voire inconnu sauf de spcialistes Il y a mme des rumeurs que, comme il sera impossible de tenir les dlais, les dates butoirs ne pourront tre respectes Pour autant, ni affolement, ni mobilisation des pouvoirs publics ou des organisations dentreprises 24/09/2013 CANTON-Consulting 29 30. Second paradoxe (franais) du SEPA Dans le sondage prparatoire, vous avez trs majoritairement rpondu que l'information sur le SEPA est "trs" ou "relativement" facile trouver Et que vous serez prts dans les dlais Et pourtant : vous tes l ! Y-aurait-il quand mme un sujet ? Est-il si vident de savoir ce quil faut (vraiment) faire ? 24/09/2013 CANTON-Consulting 30 31. Clarifions les dfinitions Le SEPA c'est le Grand march unique des paiements en Euros Euros ! pas Europe... Pourtant les 13 pays de l'EEE hors zone Euros sont dj passs presque 100 % aux instruments SEPA 24/09/2013 CANTON-Consulting 31 32. Indicateurs de migration au SCT : taux dutilisation des virements SEPA (SEPA credit transfers) en pourcentage de lensemble des virements en euros dans chaque pays (pays hors zone euro) Source : BCE Pays % Priode de rfrence DK 100 % H2 2012 LV 97 % Q1 2013 PL 98.90 % Q1 2013 SE 90.58 % Q4 2012 UK 100 % H2 2012 LT 75.49 % Q1 2013 HU 53.15 % H2 2012 24/09/2013 CANTON-Consulting 32 Premier paradoxe : les Pays hors zone Euro, pour qui lobligation rglementaire de passage au SEPA est la plus tardive, sont aussi ceux qui lont dj adopt 100 % ou presque ! 33. pour la Commission Europenne : Le SEPA est un projet plus important que lEuro 24/09/2013 CANTON-Consulting 33 34. Comment est-ce possible ? La DSP a cr les services de paiement et les nouveaux prestataires de services de paiement La Commission et les autorits nationales de concurrence uvrent pour renforcer la concurrence sur ces services Le paquet paiement de juillet 2013 va encore acclrer ces volutions et redistribuer une offre de services aujourdhui encore structure par les marchs bancaires nationaux Cette donne nouvelle suscite des offres europennes en gestation 24/09/2013 CANTON-Consulting 34 35. Un train (de rformes) peut en cacher un autre Le rglement 260/2012 UE qui a fix les "end dates" a aussi engag 3 autres rformes majeures : Il marque lacquisition par la CUE du pouvoir de rglementer les prescriptions techniques et normes industrielles des services de paiement Le passage une norme XML commune pour les fichiers contenant des ordres de paiement Un mcanisme qui favorise le choix dun PSP transfrontalier 24/09/2013 CANTON-Consulting 35 36. Le SEPA nest pas non plus la fin du Minitel ! Rappelons-nous : Une gloire nationale La plus grande BdD temps rel au monde Les dbuts de linteractivit grand public Une source de revenus Un outil de rationalisation 24/09/2013 CANTON-Consulting 36 37. Rappelez-vous, les annes 1990... Internet tait encore mystrieux En 1990 il existait 9 sites internet En 1995, 19 000 En 2000, 10 millions incertain (En 1995 la CNIL organise un colloque "Internet, mythe ou ralit") inutile en France qui a mieux avec : le Minitel ! 24/09/2013 CANTON-Consulting 37 38. Il ft difficile de sortir du minitel 24/09/2013 CANTON-Consulting 38 MINITEL PAIEMENT DOMESTIQUE SEPA Il a fallu renoncer Il faudrait renoncer Il faut savoir Des revenus Un revenu bancaire majeur Diversifier ses prestataires Des habitudes Une longue relation de confiance avec ses banques Apprendre la nouvelle logique de la DSP et SCT, SDD Un prodige de la technologie franaise que le monde entier nous envie .... La rfrence historique la carte puce et la montique Penser europen 39. Le SEPA nest pas la fin du minitel, il est plutt lquivalent dans les services financiers de l'arrive de l'internet Rappelez-vous... En 2007, l'iPhone n'existe pas ! En 2013, en France, dans les entreprises, SEPA n'existe pas vraiment non plus En 2016, il nexistera plus que le SEPA ! 24/09/2013 CANTON-Consulting 39 40. C La feuille de route idale : et Comment pouvons-nous vous aider ? 24/09/2013 CANTON-Consulting 40 41. La feuille de route idale 1) La migration SEPA : s'en dbarrasser ! 2) Eviter d'y laisser des plumes 3) Amliorer votre gestion des paiements 4) Se donner la libert de choix des fournisseurs en prvision du "mieux et moins cher" 5) Innover commercialement 6) Aller au devant de ses marchs ! (ou au moins tre capable de les suivre) 24/09/2013 CANTON-Consulting 41 42. 1) S'en dbarrasser La migration nest quune tape Ni la plus difficile, ni la plus impliquante Inutile de surinvestir ou dpenser pour y parvenir car elle se fera et linformation ncessaire est globalement disponible Vous en avez conscience comme le sondage la illustr Le plus tt sera le mieux Mais il faut viter quelques cueils 24/09/2013 CANTON-Consulting 42 43. 2) viter d'y laisser des plumes Il faudra redoubler dattention dans la priode de migration, toujours sensible Prvenir les divers risques associs : scuriser ses recouvrements, limiter les risques de rpudiation abusive, ou de fraude, Rviser contrats et conditions gnrales, en fonction des rgles SEPA de preuve du consentement au paiement 24/09/2013 CANTON-Consulting 43 44. 3) Amliorer ses process Tirer parti des champs dinformation associs aux instruments SEPA Cartographier solutions, flux et cots associs, directs et indirects Optimiser la gestion de ses flux Prparer le passage au e-invoicing 24/09/2013 CANTON-Consulting 44 45. 4) Renouveler ses fournisseurs pour "mieux et moins cher" En attendant larrive du grand march, de nouvelles offres et solutions innovantes . et de nouveaux prestataires, Prservez votre libert de choix de vos prestataires de services de paiement Donnez-vous ds prsent les degrs de libert dont vous aurez bientt besoin 24/09/2013 CANTON-Consulting 45 46. 5) Innover commercialement Sachez aller au devant de vos marchs Ou donnez-vous au moins les moyens de les suivre : Exigence de formats aptes une intgration aise dans les ERP Conformit aux rgles et pratiques europennes et non plus domestiques La fiabilit de plans de paiements En B2C, la force de pouvoir grer des paiements diffrs 24/09/2013 CANTON-Consulting 46 47. Pour vous y aider ... CANTON vous propose De comprendre et identifier les enjeux comme les pistes de solution = s'informer efficacement sans perte de temps, avec notre outil de veille pour aller l'essentiel : NDP Se former : nous vous proposons en particulier une slection de 3 de nos offres traditionnelles prix spcial et une formule indite, spcialement conue Nos offres de conseil, proposes des conditions "spcial SEPA-Day" 24/09/2013 CANTON-Consulting 47 48. Comprendre = s'informer efficacement sans perte de temps 24/09/2013 CANTON-Consulting 48 Le CD Rom emporter : 100 premiers numros, prs de 1000 pages (offre spciale, jusqu puisement) 350 HT 1 an dabonnement individuel consultant + une clef USB avec tous les numros parus 680 HT 1 an dabonnement entreprise + une clef USB avec tous les numros parus 1700 HT Notre revue bimensuelle vous permet daller lessentiel 49. MERCI www.cantonconsulting.eu 09 63 46 85 46 24/09/2013 CANTON-Consulting 49