Ebook Emploi au feminin

  • Published on
    22-Oct-2014

  • View
    11.653

  • Download
    0

DESCRIPTION

Le blog de la rdaction de RegionsJob Mode(s) dEmploi publie son ebook Emploi au fminin : des clichs aux avances et dresse un panorama de l'emploi des femmes en France, avec l'aide d'une vingtaine de contributeurs et d'illustrateurs...

Transcript

des clichs aux avances

Emploi au fminin

JOB

Mes spcialits : lactua-lit de lemploi et plus particulirement lemploi au fminin. Rdactrice web au sein de lquipe ditoriale de RegionsJob, 1er site doffres demploi spcialis en rgion, jali-mente les contenus des

sites du rseau RegionsJob et du blog Mode(s) dEmploi.

fr.twitter.com/Priscilla_RJredaction.blog.regionsjob.com

Rdactrice web depuis bientt trois ans chez RegionsJob, et notamment en charge de la rubrique Lemploi au fminin du blog Mode(s) dEmploi, jai fait un constat. Il existe de nombreuses tudes sur les thmes des carts salariaux entre hommes et femmes, de la discrimination, des ingalits de traitement au sein des entreprises. Face cette avalanche de chiffres, il est parfois difficile dy voir clair entre les informations qui concernent les femmes, les dirigeantes ou les cadres, les franaises ou les europennes, les carts salariaux moyens et les carts poste et diplme gaux, etc. Lide tait donc de runir sur un mme support tout le flot dinformations qui circule sur lemploi des femmes. Mais le but nest pas de proposer du contenu froid et statique. Les chiffres sont l, nous les connaissons pour la plupart. Chaque jour, des milliers de personnes oeuvrent en faveur de lemploi des femmes, et des projets voient le jour. Ce qui mimportait, ctait de montrer ces volutions, ces femmes qui bougent, leurs initiatives Alors parlons-en et rendons-les visibles.

Que lon soit fministe militante ou pas, il faut se lavouer, les femmes et les hommes nont pas les mmes problmatiques, notamment au travail. Peu importe qui la faute, le tout est de russir changer cela pour uvrer en faveur dune plus grande mixit. Cest la clef.

Le contenu de cet ebook est bien sr loin dtre exhaustif. Qu cela ne tienne, tout ce qui ne figure pas dans ce premier tome pourra faire lobjet dun second plus complet. Vous y trouverez un panel darticles de professionnel(le)s, dexpert(e)s du recrutement ou de lemploi, de rdacteurs(trices), de blogueurs ou blogueuses Autant de points de vue et de tmoignages que jai trouv intressant de runir. Lebook collaboratif mest apparu comme loutil idal pour cela, qui plus est lorsquil est richement illustr. Je remercie au passage toutes les participantes et les participants.

Bonne lecture

Merci Morgane Maillard, ma collgue-graphiste chez RegionsJob pour ses ides et la mise en page ! Mes collgues Flavien le Modrateur et Fabrice Mazoir pour leurs conseils et mention spciale Fabrice pour les multiples relectures. Merci galement Elise Lacabarats de lagence Et en Hiver et Stphane Martin de Neodialogue pour leur aide.Un grand merci tous les illustrateurs et toutes les illustratrices pour leur enthousiasme et leurs dessins originaux : Shug, Yatuu, Klaire, Anthony Lelgouarch, Lili la Baleine Verte, Isabelle Gatzler, Fanny Bonnin. Et tous les participants : Yves Deloison, Claire Romanet, Nathalie Cordeaux, Sylvaine Pascual, Hypathie, Flavien Chantrel, Galle Picut, Fadhila Brahimi, Sophie-Antoine Dautremant, Rodolphe Helderl, Marlne Schiappa, Emmanuelle Gagliardi, Olympe, Aurlie Collet, Laurence Roy, Marie-Sophie Pawlak, Nora Esnault, Gwenalle Qunaon-Herv, Blandine Mtayer.

prfacePriscilla Gout

Remerciements

Les contributeurs :

En apart

CRATION DENTREPRISE Zoom sur les Mompreneurs : Les femmes ont toutes les qualits pour russir une cration dentreprise 26 Entretien avec Aurlie Collet, de Mompreneur Breizh Jai toujours eu envie dtre un jour indpendante Entretien avec Nathalie Cordeaux, blogueuse et cratrice dentreprise 28 Pourquoi je me suis lance dans lentrepreneuriat par Sophie-Antoine Dautremant, cofondatrice de Recrutae 30 Les entrepreneuses ont besoin de se mettre en rseau - Interview de Nora Esnault dEntrepreneuses Mag 31

COACHING ET PERSONAL BRANDING Lennemi n1 de la femme, cest la femme ! par Fadhila Brahimi 33 Le coaching permet aux femmes de se librer par Sylvaine Pascual 37 Soyez combattante ! dessin de Shug 38 Lintrt de dvelopper une stratgie de visibilit sur le web : Vous ntes pas une femme, vous tes un candidat ! par Sophie-Antoine Dautremant 39

FEMMES ET RSEAUX Les rseaux de femmes par Emmanuelle Gagliardi 41 Femmes dEnergie dAssystem : les jeunes femmes doivent oser ! Entretien avec Laurence Roy, membre du rseau Femmes dEnergie 44 Elles bougent : promouvoir les mtiers dingnieurs auprs des femmes Interview de Marie-Sophie Pawlak, fondatrice de lassociation Elles bougent 46

Conciliation vie prive / vie professionnelle : des femmes tmoignent, par Galle Picut 48 Le tltravail, une solution pour les mres de famille, par Nathalie Cordeaux 50 Je suis Top ! : quand le thtre brise le plafond de verre Entretien avec Blandine Mtayer 52 Management au fminin : un peu de douceur dans un monde de brute Interview de Gwenalle Herv, Directrice de la communication de RegionsJob 53 Zoom sur le concours dentrepreneuses, par Marlne Schiappa 55

En France, la parit ne fait pas partie des priorits, par Priscilla Gout 5 Questions de quotas, dessin dIsabelle Gatzler 6 Les limites des indicateurs de lgalit professionnelle entre les hommes et les femmes, par Miroir Social 7 O se situent les mtiers du web en matire de sexisme ? par Flavien Chantrel 9 Hommes et femmes parfaitement gaux devant lnergie consacre leur emploi, dessin de Klaire 14

Chapitre 1 : Femmes et emploi : Etat des lieux

Chapitre 2 :

Chapitre 3 :

Chapitre 4 :

Conclusion

A propos de RegionsJob SAS

Les freins la carrire des femmes

Les tremplins la russite des femmes

En route vers la parit

Les recruteurs prfrent les hommes, par Claire Romanet 16 Discrimination des femmes enceintes, dessin de Yatuu 18 Linformatique : toujours pas pour les femmes ? par Hypathie 19 Les choix professionnels strotyps des femmes, par Yves Deloison 21 Les tches domestiques, dessin de Shug 23

57

58

Chapitre 1

FEMMES & EMPLOI

TATS DES LIEUX

5

La position de la France au classement mondial des ingalits hommes-femmes tabli par le Global Gender Gap Report fait peine voir. Aprs avoir t 18me en 2009, la France se classait seulement en 46me position en 2010. Un phnomne dvoil lors du World Economic Forum (WEF), qui sexplique par la chute du nombre de femmes en politique et aux hautes responsabilits ainsi lcart salarial persistant entre hommes et femmes

Chaque anne, le Global Gender Gap Report passe en revue plus de 130 pays du monde en matire dgalit. Il mesure limportance des ingalits entre les sexes sur quatre points : le niveau dducation, linfluence politique, la sant, et ce qui nous intresse ici, la participation dans lentreprise et les opportunits conomiques. Chaque anne galement, les pays nordiques prsentent les plus faibles disparits en termes dgalit entre les hommes et les femmes. LIslande est le pays leader en matire dga-lit grce son taux lev de femmes en emploi et en politique, malgr des carts de salaires malheureusement levs eux-aussi. Norvge, Finlande, et Sude composent avec lIslande le quatuor de tte. La Norvge a dailleurs depuis quelques annes dj impos un quota de 40% de femmes dans les CA des grandes entreprises, mesure adate rcemment en France.

La mixit pourtant levier de performanceEt outre le fait dtre nordiques, ces pays ont une autre chose en commun : leur performance. Pour Klaus Schwab, fondateur et prsident du Forum conomique mondial (WEF), les faibles carts entre hommes et femmes sont directement corrls avec une forte comptitivit cono-mique. Depuis 2007, le prestigieux Cabinet Mc Kinsey conduit des recherches visant expliquer la corrlation entre mixit et performance des entreprises. Il a depuis publi quatre rapports sur le sujet intituls Women Matters , qui mnent tous la mme conclusion : les entreprises ayant une plus forte reprsentation de femmes dans leur comit de direction ou leurs quipes de management sont aussi les plus performantes. Cest un fait, la mixit est levier de performance.

La France au 46me au rang de la paritMais largument de la performance ne semble pas en-core faire recette en France. Selon le Global Gender

Gap Report, elle a perdu 28 places au rang de la pari-t entre 2009 et 2010 pour finalement se retrouver la 46me place ! Une dgringolade due en grande par-tie la forte baisse du nombre de femmes aux postes ministriels et aux responsabilits des grandes entre-prises durant lanne 2010, mais aussi lcart sala-rial ressenti par les femmes pour lequel le pays est en bas de classement (127me sur 134 pays). En France, les femmes gagnent 64% du salaire des hommes et poste gal, la diffrence de salaire entre eux en France est de 27%.

Les clefs de la russite Pourtant, la France a toutes les clefs pour mettre en uvre la parit. En termes dducation et de sant, elle est trs bien positionne. Durant lanne 2010, le nombre de femmes prsentes au Parlement a lgrement augment. Un tiers des hommes et des femmes vont luniversit et les Franaises ont accs aux hautes tudesau mme titre que les Franais. Mais entre les tudes et laccs aux responsabilits, les femmes se perdent . Pourquoi ? Certaines filires, comme les filires scien-tifiques, restent traditionnellement masculines et peu attractives (mme si aujourdhui, elles travaillent leur image). Et autour de la trentaine, la maternit marque souvent un coup darrt dans la progression des femmes vers les hautes responsabilits. La faute, entre autres, au poids des tches domestiques qui psent encore trop sur les femmes et une absence de politique familiale dans les entreprises. La France doit sinspirer du modle nordique. Elle la dj fait en finissant par adopter la loi sur les quotas de femmes obligatoires dans les conseils dadministrations des grandes entreprises. Ce nest quun dbut.

EN FRANCE,LA PARIT NE FAIT PAS PARTIE DES PRIORITSpar Priscilla Gout

- Global Gender Gap Report 2010 www3.weforum.org/docs/WEF_GenderGap_Report_2010.pdf

- tude Women Matter - Mc Kinsey www.mckinsey.com/locations/paris/home/womenmatter_french.asp

- Article dAgora Vox : Pays nordiques et parit hommes-femmes 11/02/2011 www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/pays-nordiques-et-pa-rite-hommes-69805

En savoir

6

Graphiste web/print depuis 6 ans, Isabelle Gatzler a cr son activit Phnomne Graphique en 2008 : identit visuelle, communication, dition, illustration, sites web, animation flash ou demande spcifique, pour vous servir ! Egalement illustratrice, Isabelle tient un blog BD, Un Geek la Maison, sur le thme des Geeks.

Isabelle Gatzler

site : www.phenomenegraphique.com - blog : www.un-geek-a-la-maison.com

Questions de Quotas - Isa Gatzler

7

Les indicateurs permettant de comparer les volutions professionnelles des hommes et des femmes sont es-sentiels pour nourrir les ngociations mais ils ne sont en aucun cas suffisants. Parce que les partenaires sociaux sont souvent bien en peine de les interprter et aussi parce que ce ne sont pas les indicateurs qui contribuent le plus faire voluer les mentalits...

Toujours plus. Les nouveaux indicateurs du rapport de situation compare entre les hommes et les femmes, fixs par le dcret du 22 aot 2008, ne suffisent pas beaucoup de dlgus syndicaux. Chez Amadeus, la centrale de rservation, la CFDT demande ainsi cinq nouveaux indicateurs hommes-femmes (salaires moyens par niveau et par type de mtier, effectifs par mtier et par niveau, salaires lembauche par niveau et par type de mtier, mobilit interne par division dar-rive, taux de remplacement des personnes en cong longue dure par niveau hirarchique). La CFE-CFG de

Michelin demande quant elle lintgration du pourcen-tage de femmes participant aux plans de successions. Du ct de la CGT de Thals, on demande trois nou-veaux indicateurs, par catgories professionnelles, que sont la date dembauche, le coefficient lembauche et le diplme lembauche.

Des indicateurs difficiles commenter

Des indicateurs qui ne font pas partie du cahier des charges du nouveau rapport de situation compare dont Anne de Ravaran, Directrice juridique des Res-sources Humaines de Thals, a conduit le groupe de travail au dbut de lanne 2008. Il faut faire atten-tion ne pas trop multiplier les indicateurs. On peut toujours en demander plus mais on se rend compte que cela naide pas forcment au diagnostic , affirme Annie Ducellier, du cabinet Isotelie. Pour Isabelle Gueguen du cabinet Perfegal, lui aussi spcialis dans laccompa-gnement des entreprises en matire dgalit profes-sionnelle, les rubriques commentaires associes aux rapports de situations compares se rduisent souvent au strict minimum. Cela dmontre bien la difficult quil y a dinterprter les indicateurs dj existants .

30 % des entreprises dau moins 300 salaris ne se plient pas lexercice thoriquement obli-gatoire du rapport annuel de situation compare, ancienne version, sans craindre quoi que ce soit de la part des inspecteurs du travail. Cest bien pour cela que le rapport de situation compare, nouvelle for-mule, qui simpose toutes les entreprises de plus de

La responsabilit sociale des entreprises est un beau concept, lui donner du sens ne peut pas lui nuire. Miroir Social est un mdia qui dveloppe une approche journalistique classique en intgrant toutes les parties prenantes (salaris, syndicats, directions, prestataires, associations) du dialogue social dans le processus ditorial. Miroir Social est un rseau professionnel regroupant 7 000 membres.

Miroir Social, rseau dinformation sociale

LES LIMITES DES INDICATEURS DE LGALIT PROFESSIONNELLE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES

www.miroirsocial.com

Lgalit professionnelle est lun des thmes de la ngociation col-lective. Toute entreprise de plus de 50 salaris a lobligation dtablir un rapport annuel de situation compare des conditions gnrales demploi et de formation des femmes et des hommes , fait partir dune analyse sappuyant sur des indicateurs. Ceux-ci reposent sur des lments chiffrs dfinis par dcret, qui retracent pour chacune des catgories professionnelles, la situation respective des femmes et des hommes en matire dembauche, de formation, de promotion professionnelle, de qualification, de classification, de conditions de travail et de rmunration effective. Ces indicateurs offrent une grille de lecture commune toutes les entreprises comportant des statis-tiques exprimes en pourcentages.

Source : www.travail-emploi-sante.gouv.fr

En savoir sur les indicateurs...

8

300 salaris simplifie et prcise avant tous des indica-teurs prexistants. Seuls les indicateurs sur lancien-net et les dures moyennes dinterruption dans lacti-vit salarie sont nouveaux. Les directions seront-elles plus enclines remplir correctement ce rapport dont lobligation est toute thorique ? Pas certain. Aucun systme informatique ne permet de sortir automatique-ment le rapport de situation compare. Les donnes traiter viennent de systmes diffrents , explique Annie Ducellier. Sans compter quil ne faut pas attendre que le systme informatique produise les commentaires, mme avec lintelligence artificielle en option.Il y a certes eu une indniable simplification du rapport mais lexercice pour le produire reste compliqu. Les directions se montrent donc dautant moins enclines aller au del de lobligation lgale. Dautant que cer-tains indicateurs sont considrs comme sensibles. Chez Airbus, au niveau des cadres, le rapport indique quen 2007, 72,2 % des femmes contre 68,7 % des hommes ont reu une augmentation individuelle. Mais la transparence a ses limites. Ainsi, mystre sur la place des femmes dans les 9 % de cadres ayant peru une prime annuelle suprieure 13,5 % de la rmunration annuelle.

Des indicateurs qui nourrissent les ngociations

Malgr leurs limites, les indicateurs permettent toute-fois de nourrir les ngociations des accords sur lgalit professionnelle. Loccasion pour les syndicats de ngo-cier des objectifs en termes de taux de fminisation. Lors de son premier accord de 2005, Michelin ne tenait pas sengager sur ce type dobjectifs. Fin 2008, le taux de fminisation navait progress que de 0,5 %. Ainsi, pour le nouvel accord triennal, la direction a accept de sengager sur une progression de ce taux de 5 % en 3 ans sur les mtiers du commerce et de lindustrie.Des indicateurs qui permettent de modrer les discours de certaines directions. La direction dAuchan France a ainsi vu une volution en faveur des femmes dans son bilan sur lgalit professionnelle, prsent en commis-sion paritaire nationale fin 2008. La CFDT y est alle de son bmol en soulignant que : l o il y a beaucoup de femmes, il y en a de plus en plus. Et l, il ny en a pas beaucoup, il y a en de moins en moins... .Au niveau hirarchique 9, le plus lev, le nombre de femmes a diminu par rapport 2006 (6 femmes en moins) alors que cette population a augment de 80 personnes... Le pourcentage des femmes augmente en revanche au niveau 2. Cest l que lon retrouve 70 % dentre elles.

Les indicateurs sur les carts de rmunration permettent quant eux de baliser des plans dactions. Au Crdit du Nord, la situation individuelle dun salari est dsormais analyse ds constatation dun cart salarial suprieur 10 % niveau gal de qualification et de comptence et dans des conditions semblables dexercice dun mtier.

Priorit la femme cadre

Les accords galit professionnelle hommes-femmes ont tendance se focaliser sur la place des femmes au niveau des cadres. Le Crdit du Nord visait fin 2010 une repr-sentation des femmes dans la catgorie cadre suprieure 40 %. la Socit Gnrale, 40 % des salaries sont cadres (contre 35,7 %, fin 2005) avec un objectif de 42 %, fin 2011. On peut tourner les choses diffremment selon que lindicateur va concerner le pourcentage de cadres qui sont des femmes ou le pourcentage de femmes qui sont cadres , prvient Isabelle Gueguen. Et celle-ci de mettre en garde sur le ct rducteur de lindicateur femme cadre : celui-ci correspond encore largement un modle de cadre masculin. Les hommes cadres sont trs peu interrogs sur les questions dquilibre entre vies professionnelles. La rflexion et les actions en faveur de lgalit professionnelle doivent tre globales . Dans ce contexte, les indicateurs reprsentent des condi-tions ncessaires, mais en aucun cas suffisantes, pour faire voluer les mentalits, les pratiques, la culture. Des changements qui prennent du temps. Ne serait-ce que pour faire voluer la rpartition de ceux et celles qui ngocient justement des accords galit professionnelle. Une tude conduite par Isotlie rvle que les femmes reprsentaient 27,5 % des signataires des accords.

La part des femmes dans lencadrement est en stagnation totale, avec un taux de 29,5% en 2010 (contre 29,4% en 2009). Ce taux a trs faiblement volu depuis 5 ans (27, 2% en 2006).par Emmanuelle Gagliardi - Source CapitalCom, mars 2011.

9

Flavien Chantrel est Community Manager de RegionsJob depuis 4 ans et formateur sur le thme du recrutement et des rseaux sociaux. Cest galement un blogueur assidu, trs actif sur Twitter. Il anime le Blog du Modrateur quil a cr lors de son arrive chez RegionsJob en 2007.

Flavien Chantrel

Il y a des marronniers dont on se passerait bien. Celui de la discrimination lembauche par exemple. Plus prcisment la discrimination lie au sexe, problma-tique centrale de cet article. Le sujet revient tellement souvent que beaucoup ny font mme plus attention. Comme si ce constat tait immuable. Pourtant, les chiffres mettent en exergue une situation inacceptable et archaque. La France, pays des droits de lhomme, noccupe que la 46me place en matire de parit... Niveau salaires cest pire, avec la 127me place sur 134 (!). Une femme en France gagne en moyenne 64% du salaire dun homme. A poste gal, et donc comp-tences et effort gal, une femme gagne 27% de moins quun homme. Incomprhensible non ? Et mieux vaut ne pas tre une mre de famille si vous ne souhaitez pas aggraver votre cas. Seules 36% des entreprises mondiales souhaitaient lanne dernire en recruter, un chiffre en baisse de 20%... Preuve que la situa-tion nvolue pas dans le bon sens. Ne parlons pas de lobligation de mettre en place des lois pour faire monter le pourcentage de femmes dans les conseils dadministration ... 20%. On pourrait continuer encore longtemps.

La discrimination lie au sexe est un dlitPourtant, la discrimination lie au sexe est bien sanctionne par le code pnal (cf larticle 225-1). Si elle est avre, elle est punie de trois ans demprisonnement et de 45 000 Euros damende.Cest bien le problme, mais encore faut-il que la discrimination soit avre. Le combat pour lgalit des sexes se situe souvent ailleurs : dans la vie professionnelle au quotidien. Le sexisme sest banalis

et sest install de manire insidieuse en entreprise. Pas seulement lors de lentretien dembauche ou de la ngociation salariale, mais dans les actes, mots et dcisions de tous les jours. Mais ce sexisme ordinaire est-il prsent de la mme manire dans tous les corps de mtiers ?

Le cas du secteur du webPour cet article, nous nous sommes intresss un secteur particulier : les mtiers du web. Sans ides prconues, dans un sens ou dans lautre. La meilleure manire de faire un point sur la question tait de donner la parole aux principales concernes : les femmes qui y travaillent. Suite un appel contributions, elles ont t plusieurs dizaines vouloir donner leur avis. Pas suffisant pour tirer des conclusions dfinitives, bien sr. Mais assez pour rendre compte dexemples prcis et des diffrentes ralits rencontres par les travailleuses du web. Comme souvent, les tmoignages sont htroclites. Tout dpend de lentreprise et surtout des personnes qui la composent. Par souci danonymat, certains noms ont t changs. Voici donc les tmoignages recueillis.

Des signaux positifs

Pendant le processus de recrutementEmilie, Community Manager en agence, na jamais ressenti de discrimination lors de ses recherches demploi : Jamais. De toutes les candidatures que jai envoyes lorsque jtais en recherche demploi, je nai jamais eu le sentiment dtre dfavorise parce jtais une fille. A linverse, en discutant avec des amis, je nai

O SE SITUENT LES MTIERS DU wEBEN MATIRE DE SEXISME ?

moderateur.blog.regionsjob.comtwitter.com/moderateur

10

pas non plus eu le sentiment dtre favorise. Cela nempche pas de devoir faire ses preuves, parfois plus que les hommes, comme lexplique Mademoiselle Lychee, responsable artistique et communication interne. Lors des entretiens oui, il y a certaines questions quon nous pose qui sont peut tre un peu plus pointues, pour savoir si vraiment vous, la ptite nana assise dans le fauteuil, vous avez bien tout fait toute seule... et que vous connaissez vraiment le milieu... Nous sommes souvent face 2,3 voire 4 hommes en entretien dans le secteur, il faut savoir jouer le jeu et avoir du rpondant!

Des diffrences pas forcment ngativesToute diffrence nest pas ngative. Sophie, directrice conseil, pense par exemple qutre une femme permet de se diffrencier en bien : Mes clients aujourdhui apprcient mon approche fminine des affaires, et jai remarqu que je travaille trs bien avec des clients femmes qui se sentent probablement plus en confiance. Au niveau des prestataires que je fais intervenir, je pense quils apprcient mes mthodes. Sans faire de ma condition de femme un avantage, je nessaie pas dagir comme un homme et cela me confre une certaine humanit. Sophie continue : Pour moi, tre une femme change forcment la faon dont on est aborde. Comme tre blond, brun, grand, petit, dorigine trangre ou bien franchouillard :) Les relations humaines sont influences par tout un tas de facteurs internes et externes et on ne peut pas nier quune relation homme-femme ne sera jamais quivalente une relation homme-homme. Pour linstant, je nai jamais ressenti en revanche de discrimination ngative du fait de ma condition de femme.

Parfois un avantageCertaines ressentent un avantage tre une femme lors des prises de parole en ligne, comme Cline, Community Manager pour une entreprise du secteur priv : Il faut avouer qutre une femme a ses avantages. Une femme sur le web cest intrigant je trouve, on va donc peut tre gnrer plus de trafic (cest une hypothse) ds lors que nous sommes des femmes. Pour Marie, rfrenceuse son compte, tre une femme peut parfois donner un coup de pouce : Je pense effectivement bnficier dun traitement diffrent du fait que je sois une femme mais ici cela va en ma faveur. On se souvient de moi car je suis une des rares femmes dans le mtier de SEO. Et je pense avoir un fan club plus dvelopp que mes collgues masculins et de ce fait, plus de commentaires sur mes blogs ou un traitement un peu diffrent ;) Je sens aussi parfois de lindulgence mon gard du fait que je sois une femme quand il sagit de demander de laide technique par exemple.

Clichs et lieux communs

Le spectre de la maternit et des enfantsLa maternit semble toujours poser problme certains employeurs, comme le prouve le tmoignage de Catherine : Par le pass cela a pu marriver notamment quand dautres collgues femmes partaient pour des congs maternit, il y avait une crainte nonce de voir lquipe se vider si dautres parmi nous tombaient enceintes. Marie, rfrenceuse son compte, se souvient dun ancien entretien : Durant lentretien on ma demand ce que je comptais faire concernant la garde de mon fils et comment jallais morganiser en cas de maladie ou de matresse absente. Mon conjoint, qui passait aussi des entretiens dembauche la mme priode, na jamais eu droit ce type de question . La maternit inquiterait donc, mais les clichs concernant la responsabilit des enfants au sein dun couple perdurent. Marie enfonce le clou : Jai parfois t mise lcart de certains projets ou runions car je suis une femme et que jai des enfants et je dois donc men occuper (les papas apparemment nont pas ce problme...). Mais ce qui magace le plus cest quand jexplique mes clients quaprs 17h je ne suis plus disponible par tlphone car mes enfants sont la maison et que cest bruyant et quon me rpond ah moi cest ma femme qui soccupe des gosses... Oui, ici cest bien moi la femme ! .

Anthony Legouarch - tonylotteillustration.blog.ouestjob.com

11

Femmes et informatiqueLes clichs ont la vie dure. Celui consistant dire que les femmes sont forcment moins qualifies techniquement que les hommes est le plus persistant, comme lexplique Lucie : La seule petite chose que jai pu remarquer cest la relation avec les techniciens web, cest dire les dveloppeurs et autres grosses ttes... Ils simaginent souvent quen tant que femme, on ny connat rien en technique et sont surpris quand ce nest pas le cas. Du coup, certains dentre eux (souvent de nature un peu prtentieuse, il faut lavouer) se sentent touchs dans leur ego ! Heureusement, cette barrire peut tre dpasse selon Alice : Ayant travaill pendant 2 ans dans une petit bote ditrice de logiciel, il est vrai que la nana est considre un peu comme une novice qui ny connait rien et qui de toute faon ne comprendra rien. Mais partir du moment ou cette fameuse nana sintresse au travail des informaticiens, ils vont volontiers lui faire part de leur connaissance et laider comprendre un peu plus. Bon parfois, il faut un peu jouer sur le fait dtre une femme et son charme naturel et le tour est jou. Mais rien de bien

grave ou mchant ! Emilie, Community Manager en agence, met tout de mme une nuance ce propos. Javoue que sur des communauts ultra-spcialises en informatique, notamment, il mest arriv de trouver les ractions de certains membres un peu dplaces. Mais ca reste quand mme trs marginal. Je ne saurais jamais si on ma mal parl parce que jtais une fille ou parce que je ntais pas informaticienne ! De toute faon, globalement, en ligne les gens ont plus tendance se lcher .

Des petites cases, toujours des petites casesUn autre clich courant concerne les centres dintrt. Visiblement, le fait dtre un homme ou une femme apporte de nombreux prjugs sur les passions ou les capacits sintresser tel ou tel sujet, comme

lexplique Pauline, Community Manager pour un site dinformation : Sur le plan ditorial, jai constat que lon attribue plus aux filles la charge des animations, choix de thmatiques et des cadeaux/dotations mais aussi lenvoi des colis cadeaux aux internautes, tandis quon charge plus facilement les hommes de travailler avec les dveloppeurs sur les possibles volutions techniques.Cest encore plus fort dans le choix des thmatiques traites, comme le tmoigne L.A., pigiste pour un site de cinma : Les films les plus importants sont systmatiquement confis en priorit aux hommes de la rdaction. Cest dautant plus le cas lorsquil sagit de films daction. Cest trs arrir et machiste de penser que seuls les rdacteurs hommes pourraient rdiger des articles de qualit sur ce genre de films. En revanche les petits films ou les films damour, comdies musicales, Bollywood etc sont plutt la spcialit des filles, selon le rdacteur en chef.() De manire gnrale les filles sont moins sollicites que les garons pour peu prs tout sur le site : critiques, news, interviews, sauf quand a dpanne. Sil y a un bug lors de la mise en ligne, a vient forcment des filles, et non du webmaster en charge de la bonne marche du site. Le sexisme peut souvent se manifester sous forme de tentatives dhumour. Cela ne change pas le fond du message, comme lexplique Pauline, Community Manager pour un site dinformation : Certaines blagues sur les incomptences des femmes voire lincapacit avoir des ides, font que oui, je me sens parfois discrimine, mme si ce nest pas de la discrimination directe .Mais les clichs contraires existent aussi. Catherine, si elle ne sest jamais sentie discrimine, est toujours un peu agace par le discours du type cest de lindustrie donc je veux un homme ou cest de la mode, je veux une femme. La discrimination qui conduirait lexclusion dun genre ou dun autre voil ce quil faut faire tomber, pas seulement celle dont les femmes feraient lobjet.

Quand le sexisme est (encore plus) rel

Des situations injustifiablesCertains tmoignages font tat de situations intolrables. Cest le cas de celui de Claire, chef de projet dans une agence de webmarketing : On est deux filles (la vingtaine) pour 3 hommes, et lagence est totalement sexiste. On monte des projets de A Z, pour se retrouver prsentes comme des secrtaires, tout juste bonnes prendre des notes et apporter le caf, en face des clients ou des prestataires, on est traites diffremment de nos collgues masculins... le sexisme

Da Beez - http://www.flickr.com/photos/andoline/

12

on le vit quotidiennement. Il sagit dune premire exprience, et jai bien conscience que la personnalit de mon suprieur est lorigine dune partie de ce climat, mais pas entirement. Les prestataires, eux aussi, ont tendance tre sexiste. Alors peut-tre que le fait dtre en province, et jeune de surcrot, naide pas, mais oui, le web peut tre sexiste. Et pas quun peu. Ce nest pas aussi marqu pour Marie, rfrenceuse son compte, mais elle tient tout de mme souligner une diffrence courante : Jai parfois limpression dtre moins prise au srieux que mes homologues mles. Dautre part, lors dun dbat ou discussion, mme sur un sujet que je matrise totalement, je me mettrai forcment en retrait, ne pouvant couvrir la voix de ces messieurs avec la mienne, sous peine de monter dans les aigs et laisser penser que je crie ou que je mnerve (ce qui est faux ;) ) .

Certaines annonces en causeA titre personnel, Catherine na jamais ressenti une forme de discrimination lors dun entretien ou dune candidature. Mais cela ne lempche pas de savoir que cela existe : jai pu voir passer des offres avec un genre spcifi dans lannonce, ce qui est, rappelons-le parfaitement illgal. Il mest aussi arriv davoir des contacts cherchant recruter et prcisant leur prfrence pour un homme ou une femme en fonction du secteur dactivit du client.

Le web, en avance sur la question ?

Les valeurs du web effaceraient les diffrencesLe web est-il en avance par rapport dautres secteurs dactivit ? Oui, selon Alice : je pense que le monde du web est bien plus ouvert par rapport lgalit homme/femme que dautres secteurs dactivit et jespre que a ne changera pas de si tt. Cline, Community Manager, va plus loin en affirmant que les valeurs mmes du web en font un secteur en avance : je pense que le monde du web est en avance, car une grande majorit des personnes travaillant dans ce secteur prnent des valeurs tels que le partage des connaissances, lopen data, le creative commons... Il nest nul question de diffrence entre les sexes. Marie, qui travaille depuis 11 ans en tant que dveloppeuse, webmaster et technicienne et qui a connu diffrents types de structures (de 3 100 personnes), ne sest mme jamais pos la question. Jamais je nai rencontr de problme de sexisme... a me parait bizarre, maintenant que jy pense... Peut-tre ai-je eu la chance de travailler avec des gens bien ? Ou juste avec des geeks, qui, du moment que lon peut parler code et wow ne font pas de diffrence entre fille

et garon... Rcemment on ma fait la remarque que je devais avoir en face des personnes hsitant confier un projet une fille. En fait non. Tout au plus on ma dit que ctait rare de voir une femme dans ce mtier (sans ton particulier, sans sous-entendu). Mathilde, qui a 20 ans dexprience dans linformatique et le web (animation dun rseau de distributeurs informatiques, encadrement dune quipe de R&D, dirigeante dun webservice), est catgorique : il ny a pas de sexisme dans le Web ni dans la High Tech en gnral. (...) Je nai jamais rencontr de problme, mme de faon anecdotique, parce que jtais une femme. Pour moi le sexisme en particulier et la discrimination en gnral existe srement plus en politique, dans les institutions financires ou les grands groupes que dans le Web o on a lhabitude de dpasser les frontires et dtre en contact avec des gens de toutes origines. Mme son de cloche chez Lucie : En ce qui me concerne, je ne ressens pas de sexisme, travaillant dans une agence de marketing ou il y a plus de femmes que dhommes.

Lge plus discriminatoire que le sexeMais si les tmoignages sont globalement positifs en matire de discrimination lie au sexe, il reste des efforts faire dans dautres domaines, comme le souligne Sophie, chef de projet web : Pour ma part jai pu constater que la discrimination nest pas lie au sexe mais lge... Quand on cumule vaut mieux travailler dans le web, plus ouvert en effet, a fait un critre discriminant de moins affronter quand on cherche un poste. Mme constat pour Cline, Community Manager : Je ne pense pas qutre une femme soit un handicap lors dune candidature. Je parlerai plus de la discrimination sur lge. Je suis une femme de caractre et sais me faire entendre, cest peut tre pour cette raison que je nai jamais eu de problme, ou ressenti la moindre gne. Mais lge nest pas la seule autre forme de discrimination, rappelle Sophie, Chef de projet web : Globalement, je me suis sentie plus souvent discrimine lpoque o jtais obse et o lon minventait des prtextes farfelus pour justifier ne pas donner suite mes entretiens dembauche quaujourdhui en tant que femme dans le milieu du web (mais cest toujours pareil, je suis des fonctions marketing qui ne sont pas connotes homme).

Il reste du chemin parcourirPour Catherine, le chemin vers lgalit des sexes est loin dtre termin et lorigine du problme est voir dans lducation. Si on prend un peu de recul, la question du rapport aux genres est ancienne, lente dconstruire pour faire des propositions socitales qui

13

permettent de remettre chaque individu dans une place o lautonomie lui permettrait daller dans tous les mondes possibles. Parce que cest bien de l que vient le problme: lducation qui est offerte et qui permet ou non de se penser galit ou non, pouvant accder ou non certains emplois ou positions. (...) Peut-tre avons-nous, femmes, une trop grande propension ne pas avoir assez confiance en nous. Pauline est galement rsigne : Je crois quil y a des milieux plus machos que le web, mais comme partout malheureusement, tre une femme change quelque chose. Il suffit de constater que tous les plus hauts postes sont occups ici par des hommes, mais quont-ils vraiment de plus que nous ?! Emilie, Community Manager en agence, tient galement ne pas gnraliser les bonnes ou mauvaises pratiques : Je pense que le monde du web est assez disparate pour quon ne puisse pas en faire une gnralit. Honntement, je travaille dans le monde de ldition en ligne, et cest un secteur assez fminis, et je nai pas limpression quil y ait de la discrimination. Mais je crois que ce nest pas le cas dans tous les secteurs. Dautres sont moins optimistes. Cest le cas de L.A., qui travaille au service communication dun grand groupe de tlcommunications. Selon elle, le web serait mme en retard sur certains aspects : Je pense que le web est en retard sur les autres entreprises du secteur de la communication. () Dans le monde du web, les hommes tant encore trs prsent, des postes stratgiques, les petites mains fminines sont peut-tre moins bien traites quailleurs.

Le combat continue

Le mot de la fin sera pour Mademoiselle Lychee, Responsable artistique et communication interne. Pour elle, le combat continue : Je pense que la disparit entre les sexe est plus prsente dans les milieux trs masculins comme lindustrie ou la publicit... Si on veut russir en tant que femme dans ces milieux, il faut jouer des coudes, montrer sans cesse que lon vaut autant, voire plus quun autre, que non, avoir un enfant ne jouera pas sur notre comptitivit, et que des fois oui nous avons raison ! Cest dur accepter mais je pense que cela viendra au-fur-et--mesure que les annes passent, grce certainement ces femmes qui ont atteint de grands postes dans les agences et qui nous font dire oui cest possible!! Le secteur du web nest donc pas exempt de tout reproche quand on aborde la question de lgalit Hommes/Femmes en matire professionnelle. Les clichs ont la vie dure ! Il semblerait donc qu comptences gales, une femme devra dployer plus dnergie quun

homme pour arriver la mme reconnaissance. Encore une fois, cet article na pas pour objectif de faire un point exhaustif sur la situation. Mais sil permet dj certains de prendre un peu de recul et de se poser les bonnes questions sur leurs actes au quotidien, le pari sera dj gagn. Et vous ? Comment vous sentez-vous traite sur votre lieu de travail ? Traitez-vous de la mme manire vos collgues, quils soient de sexe masculin ou fminin ?

Lili la Baleine Verte - www.lililabaleineverte.fr

14

HOMMES ET FEMMES : GAUX DEVANT LNERGIE CONSACRE A LEUR EMPLOI

Klaire fait Grr - www.klaire.fr

LES FREINS LA CARRIREDES FEMMES

Chapitre 2

16

Claire Romanet dirige Elaee, cabinet de recrutement spcialis sur les mtiers de la communication, du marketing et de linternet, bas Paris et Lyon. Elle possde 20 ans dexprience dans la communication et 10 ans en chasse de ttes. Elle anime avec son quipe le blog Elaee, un espace dchange ouvert sur lequel on trouve des offres demploi, des billets dhumeur, des coups de cur ou des coups de gueule

www.elaee.com

Claire Romanet

Force et pouvoir pour les hommes, douceur et maternage pour les femmes : les clichs ont la vie dure. Et sil y a un monde dans lequel ce phnomne est clairement amplifi, cest bien le monde du travail.Les enqutes nous montrent que 70% des employeurs du secteur priv disent prfrer recruter des hommes (Dares de juillet 2009). Au final et si on parle de CDI, ce sont 59% dhommes qui sont recruts (soit 41% de femmes). Il y aurait des raisons cela ? Posons-nous la question Pourquoi ? .

1. Parce que les hommes ont de plus gros brasDans nos socits volues, le physique est un vecteur important qui joue sur la nature du poste pourvoir. Reste ancre dans nos petites ttes la certitude que les mtiers o les contraintes physiques sont fortes ne sont pas faits pour les femmes. Certes, porter des sacs de ciment, faire fondre de lacier 1200 ou bien monter dans larbre rcuprer le chat du voisin, ne sont pas tches aises. Il apparat donc que, lheure o le tertiaire reprsente 75% des emplois (Alternatives Economiques Pratique n 023 - 2006), la force physique, la masse musculaire, la taille, etc. sont encore interprts comme signes de vigueur et de capacit de travail.

2. Parce que les hommes ne font pas denfantsEnfin si, bien sr, les hommes sont aussi des pres mais bizarrement, les employeurs ne leur demandent pas, eux, comment ils organisent le mode de garde de leur progniture

Le modle familial ancestral qui prne que lhomme doit imprativement avoir un emploi, la femme peut toujours rester la maison montre quon na gure volu sur la rpartition des tches. Ce nest ni plus ni moins ce que nous expliquait lthologue Desmond Morris dans son best-seller Le singe nu (ditions Jonathan Cape, 1967) : lhomme la chasse (il faut nourrir la famille et par l mme affronter les dangers), la femme la grotte (ranger la maison et lever les enfants). Morris a-til raison de dire quon est si proches des singes ?

3. Parce que les hommes aiment la vie nocturneNon, on ne parle pas ici de botes de nuit mais plutt dhoraires de travail. Parce quen France, on continue de croire que ce sont les salaris qui quittent tard leur lieu de travail qui sont les plus efficaces. Et force est de constater que ceux qui restent accrochs leurs bureaux sont en majorit des hommes. Pourquoi ? Parce que les femmes, elles sont dj parties en courant dans les escaliers pour grer la maison, les devoirs, les courses, la belle-maman

4. Parce que les hommes ngocient mieux leurs salaires Ou plutt parce que les femmes cotent moins cher . On a beau reconnatre lexistence dune discrimination salariale et du fameux plafond de verre , lobjectif qui consiste faire disparatre les carts de rmunration devait tre tenu en 2010. Zut, on a encore du travail pour changer le taux qui correspond 27% de moins sur la fiche de paie dune femme par rapport celle dun homme (OFCE, juillet 2010).

LES RECRUTEURS PRFRENT LES HOMMES

17

5. Parce que les hommes prennent les postes les plus qualifis

Aujourdhui, nous avons faire face au dveloppement de contrats de travail courts et prcaires qui prennent de plus en plus le pas sur les CDI et la progression des services la personne (assistants maternels, personnels de mnage, aides domicile, etc.). Ces changements favorisent un plus grand nombre demplois non qualifis.La moiti des Franais gagnent moins de 1500 euros (Les Echos, juillet 2009) et on est considr comme pauvre lorsque lon a des revenus infrieurs 791 euros.

Or, ce sont les femmes qui occupent le plus les emplois les moins qualifis, bien que le niveau dducation et de formation des femmes augmente chaque anne (OCDE 2008). Savez-vous que les emplois atypiques (intrim, CDD, contrats aids, temps partiels) sont occups 62% par des femmes (Insee, enqutes emploi, 2009) ? Alors attention vous si tes femme, jeune, sous-employe et seule La sociologue et chercheuse au CNRS Margaret Maruani fait un constat explicite de la fminisation du salariat dans son ouvrage Travail et emploi des femmes (ditions La Dcouverte) : Les femmes ont conquis la libert, il leur reste obtenir lgalit / Il faudrait un sicle, au rythme actuel, pour atteindre lgalit des salaires .

Vous laurez compris, la situation est grave pour lemploi des femmes car les prjugs combattre sont encore normes.

En tant que chasseuse de ttes, je tmoigne ici de ce que les employeurs, nos clients, nous disent (discours dalcve bien sr, puisquils ne sont pas censs exiger ce genre de critre) : ils sont globalement plus satisfaits du travail fourni par les femmes. Pourquoi ?En fait, deux vrits au sujet des femmes au travail sexpriment le plus souvent.Lune est ngative : cest le fait que les femmes sont plus difficiles manager. Sont souvent voques les petites guerres intestines quil faut grer. Quelle tait lexpression dj ? Ah oui : comme des poules dans un poulailler .Mais cette contrainte est vite compense par une 2e vrit, positive celle-ci. Les employeurs sont plus en confiance avec les femmes et les reconnaissent plus efficaces. Habitues jongler avec diffrentes missions (tiens donc, une rcurrence du travail la maison ?), plus impliques que leurs confrres masculins (parce que entraines ce quon leur demande de faire leurs preuves, voire de rendre des comptes ?), plus corvables

(elles sont duques pour employer le non le moins possible), elles sont reconnues comme plus fiables et plus orientes rsultats. Dernier point et non des moindres car il sagit l dune grande diffrence avec les hommes : les femmes penseraient plus faire bien le job quon leur confie qu embellir leur plan de carrire.

Alors que faire pour que les recruteurs prfrent les femmes ?

Cest un changement des mentalits qui est initier. Il nous faut transformer ltat desprit des recruteurs, des hommes, mais aussi des femmes. En effet, par crainte de mesures de rtorsion ou de conflits, ou par atavisme, il est clair que les femmes rechignent agir. Emmanuelle Boussard-Verrechia, avocate au barreau de Versailles (Semaine sociale Lamy, septembre 2010, n 1457), note 2 types de femmes agissantes :- les femmes investies dans la reprsentation du personnel et qui se battent pour le collectif. Souvent employes ou techniciennes, elles ont de plus en plus le soutien des syndicats,- les femmes surdiplmes qui croyaient tre labri, subissant la discrimination surtout du fait de leur maternit, et qui montrent dornavant leur colre.Francine Gomez, PDG de Waterman, rsume ainsi la situation : Pour russir, une femme doit ressembler une jeune fille, se comporter comme une dame, penser comme un homme et travailler comme un cheval ? Les lois, les syndicats, les organismes et autres Halde uvrent tous dans le mme sens. Et cest le bon sens. Cette mtamorphose, que dis-je, cette mutation, doit tre acte, dans nos vies professionnelles, par la mise en uvre de mesures simples. Exemples :- amnager les horaires (supprimer les runions tardives serait un 1er point),- former les dcideurs pour mettre en uvre la parit en mettant en uvre des indicateurs,- sensibiliser les managers aux situations discriminantes (voire rcompenser, par exemple en notant leur capacit les corriger),- etc.Gageons que ladage disant que les recruteurs prfrent les hommes est aussi peu darwinien que celui qui dit que les hommes prfrent les blondes (sinon, vous lavez compris, la slection naturelle ferait quon ne trouverait que des blondes sur terre). Insurgeons-nous contre ce mode de pense qui, sociologiquement parlant, est de toute faon remis en cause aussi bien dans la vie professionnelle que dans la vie personnelle.

18

DISCRIMINATION DES FEMMES ENCEINTES

Yatuu - www.yatuu.fr

19

Hypathie, blogueuse fministe, est galement ingnieure commercialeen nouvelles technologies et consultante en ressources humaines.

hypathie.blogspot.com

Hypathie

Qui sait encore que ce sont des femmes qui ont inven-t linformatique ? Certainement quelques ingnieurs informaticiens qui savent que le langage ADA a t nomm daprs linventrice du premier algorithme en 1842 : Adlade Lovelace, mathmaticienne ? On leur a aussi appris dans leurs coles dinformatique que Grace Hopper , militaire au Pentagone qui amusait bien ses collgues en prtendant quun jour les ordina-teurs parleraient le mme langage que nous, a invent le premier langage de compilation et le langage Cobol ? Mais qui aujourdhui dans le grand public qui le sait ? Cela ninciterait-il pas les femmes faire ces formations et entrer dans ces mtiers masculins contre tout bon sens, de savoir que ce sont des femmes qui en sont les inventrices ? Pourquoi ny a t-il pas plus de publicit sur ce fait historique ? Serait-ce destin comme toujours se garder un espace entre-soi masculin, pour des m-tiers quils ont dcid unilatralement de sapproprier ?

Depuis ces temps hroques, o sont les femmes ?

Dans les socits de services informatique (SSI ou SSII) franaise, les femmes sont employes en majorit crasante aux postes (junior) de Charges de recrutement ou dassistantes. Tout se passe comme si une fois encore, elles taient plus aptes travailler dans lhumain, lorganisation ou lentretien que dans la technique pure.

Selon ltude du Journal du Net de Ltitia Bardoul, Les femmes dans les mtiers de lingnierie en France qui date de 2005 (backlash et rcession conomique oblige, cela ne sest pas amlior : je suis en contact rgulier avec ces socits, je peux en tmoigner !) il est clairement tabli quelles sont sous-reprsentes chez les techniciens et les cadres techniques. Cest

mme lamentable. Dautant que ces postes ne sont ni pnibles ni salissants, quon ny subit aucun alas clima-tique puisque ce sont des postes de bureau, et quon y travaille assis devant un cran dordinateur ! Largu-ment du travail dur, donc masculin, ne tient pas.

Dans les pays asiatiques, notamment la Malaisie, les femmes ont bien compris les avantages de tra-vailler assise, sans se salir, en utilisant sa tte plutt que sa force physique devant un cran dordinateur : elles sont 65 % dans les universits dinformatique et de technologie. videmment, le discours en France est toujours dramatiquement diffrent des actes : on sarrache les cheveux devant un tel gap, on se fait des promesses, et.... Rien ne change. Il suffit dail-leurs denvoyer sa candidature de femme dans une SSII pour se rendre compte du traitement quon lui rserve : au mieux, elle nest pas traite, au pire, elle est crase ou range... les assistantes ! Ce sont en gnral des femmes, puisquelles sont cantonnes aux ressources humaines, qui discriminent mais cest vrai quelles nont en gnral pas de pouvoir dcisionnaire !

Rien nest plus triste que ces SSI et ces bu-reaux dtudes o il ny a que des hommes sor-tant tous des mmes coles de prt--penser : cest sinistre, poussireux et a sent le renferm ! On peut aussi se demander si les ordinateurs, les machines commandes numriques et toutes leurs applications logicielles ne seraient pas plus humaines ou user friendly si des femmes les conce-vaient, et si les chiffres daffaires de ces socits ne sen poteraient pas mieux, tellement elles ont lhabitude de confier leur commercial des ingnieurs qui ont furieu-sement tendance prendre le pon qui sarcle la haie pour le dcideur - consquence dsastreuse dune navrante monoculture.

LINFORMATIqUE : TOUjOURS PAS POUR LES FEMMES ?

20

Largument de la totale disponibilit (non souhaitable par ailleurs) ne tient absolument plus : avec les moyens actuels de la mobilit (tlphone cellulaire, visio-conf-rence, ordinateurs portables connects au haut dbit rendant possible lubiquit, transmission dinformation la vitesse de la lumire...) comme les magistrates, les enseignantes ou les pharmaciennes, les femmes informaticiennes peuvent travailler de chez elles. Je rencontre de plus en plus de dveloppeurs hommes en home office, utilisant toutes ces technologies. Pour des raisons culturelles, les femmes sont mieux orga-nises et plus efficaces que les hommes. Il faut donc quelles choisissent ces formations porteuses demploi, aux postes amnageables et flexibles : la sous-traitance permet dessayer diffrents types dentreprises et de se faire une exprience. Et si les garons y arrivent, il ny a aucune raison pour que les filles qui sont meilleures lcole, ne soient pas la hauteur.

Historiquement, les magistrates qui peuvent empor-ter des dossiers chez elles et rdiger leurs attendus de la maison sont nettement majoritaires la Justice, de mme que les enseignantes lEducation nationale pour les mmes raisons. Ou encore les pharmaciennes offici-nales cause de lappartement attenant ou au-dessus de la pharmacie ; on se demande donc ce que font les entreprises dinformatique ? Elles attendent de se fabri-quer une image dsastreuse de dinosaures ?

Article publi le 3 juin 2010 sur le blog HypathieLinformatique : toujours pas pour les femmes ?

Isa Gatzler - www.un-geek-a-la-maison.com

21

Spcialiste des questions lies au changement, journaliste pour Courrier Cadres,Le groupe LEtudiant puis Rdacteur en chef du magazine Changer tout et fondateur de la plate-forme Toutpourchanger.com, Yves Deloison est aussi lauteur de plusieurs ouvrages. Le dernier en date, Je veux changer de job ! est dit par Hachette Pratique.

www.toutpourchanger.com

Yves Deloison

Rmunrations plus faibles, retraites moindres, postes moins qualifis, contrats prcaires, temps partiels La situation des femmes au travail est loin dtre idyllique. En cause, les strotypes qui conditionnent leur place dans la socit et leurs choix professionnels. Et si cela changeait ?

Nul nignore les bnfices que procure le travail. Il garantit un salaire, lautonomie, la stabilit. Composante cl de notre identit, il est vecteur dinsertion sociale et dpanouissement. Autant dire quil occupe une place majeure chez lindividu. Cest pourquoi les ingalits professionnelles qui subsistent pnalisent durement les femmes. Quelques illustrations : travail gal, le salaire horaire est largement infrieur celui des hommes ; plus nombreuses travailler temps partiel non choisi, elles sont par ailleurs bien plus souvent soumises aux contrats prcaires. Cerise sur le gteau, leur taux de chmage est plus lev que celui des hommes, 7,9 % contre 6,9 % en 2008. Consquence, la dure moyenne de travail des femmes est infrieure celle des hommes, leur revenu moyen aussi. Tous ces aspects engendrent pour les femmes une plus grande prcarit et langoisse du lendemain. Revenir une nime fois sur ce sombre constat ne suffit pas, il faut surtout souligner lorigine de ces nombreux maux.

La double journe des femmes

Rien ne change dans la sphre prive. Certes depuis les annes 1970, laspiration lindpendance financire des femmes vis--vis de leur conjoint a produit ses effets. Une meilleure rpartition des rles au sein de la famille et de la socit a favoris laccroissement de leur taux dactivit. En revanche, elles restent charges de

lessentiel des tches domestiques. La plupart dentre elles vivent la double journe de travail. A propos de la place des femmes, Claude Chabrol dclarait lors dune interview ralise en 2002 : La montrer dans son activit quotidienne correspond aux douze travaux dHercule pour un homme. Je pense que le con qui a fabriqu ltre humain devait tre lgrement misogyne . Je ne peux pas mempcher de penser toutes ces petites filles auxquelles on offre toujours mini cuisine quipe ou aspirateur afin de les prparer leur sort. Elles aiment a , me rtorque-t-on. Peut-on vraiment parler denvie quand les modles que les jeunes filles imitent sont leur mre ou les femmes aperues dans les sries, les pubs ou les dessins anims un plumeau la main ? Rcemment, jcrivais sur Toutpourchanger.com, Regardez comme aujourdhui encore, les publicitaires continuent ne sadresser quaux femmes pour prsenter leurs produits miracle qui briquent la maison du sol au plafond. Hormis le dbit de parole plus rapide, les images plus colores et le montage plus rythm, le message ressemble sy mprendre celui des premiers spots de lORTF. Et quand, par miracle, un homme apparat sur les crans pour donner un coup de main, cela fait plus deffet que lorsque la Mer Rouge sest carte pour laisser passer Mose . Les dernires enqutes menes ce sujet indiquent clairement que rien ne bouge de ce ct l. A quand le partage des tches ? Comment dans ces conditions pourraient-elles consacrer plus de temps leur carrire professionnelle ?

Lorientation professionnelle des femmes

Rien ne change non plus en ce qui concerne lorienta-tion. L aussi, le rle strotyp dvolu aux femmes a un rel impact sur les choix professionnels et explique

PERMETTRE AUX FEMMES DE NOUVEAUX CHOIX PROFESSIONNELS MOINS STROTYPS

22

une grande part de lingalit qui se perptue entre les deux sexes. Cette situation provient essentiellement des reprsentations que chacun porte en soi, en parti-culier en ce qui concerne les mtiers. Car ces reprsen-tations conditionnent fondamentalement lorientation professionnelle des individus. Premires et principales victimes, les femmes qui limitent leur recherche un nombre restreint de secteurs et ferment la porte de nombreuses opportunits. Sur les 86 familles profes-sionnelles recenses, tandis que les hommes se rpar-tissent de faon plutt quilibre, la moiti des femmes actives franaises se concentrent dans seulement une douzaine de ces familles : le sanitaire et social, les services aux particuliers, lducation Clich or not clich ? Un choix qui regroupe justement les secteurs les moins porteurs en termes demplois et bien moins rmunrateurs que dautres. De leur ct, les hommes sengouffrent dans presque tous les secteurs dactivit avec la cl, plus de places disponibles et des pistes demploi plus prometteuses en matire dvolution ou de responsabilits.

Plus de travail, une meilleure rmunration

Nombre de secteurs recrutent et offrent des dbouchs en masse que les femmes, par peur ou par mconnaissance, sinterdisent dexplorer. Victimes de prjugs quelles ont consciencieusement intgrs, nombre dentre elles simaginent que les activits industrielles, le transport, la logistique, la maintenance informatique, lectrique, lectronique, le btiment et les travaux publics ne sont pas pour elles. Et cette liste nest pas exhaustive.Cest pourquoi il faut inciter les femmes en dmarche dorientation vrifier que limage quelles ont de ces mtiers ou secteurs correspond bien la ralit. Ainsi, voluer sur un chantier, utiliser des machines ou conduire des quipements lourds ne pose aucun problme aux femmes. On peut sen rendre facilement compte au Canada par exemple. Sur les routes, dans les chantiers, elles bitument, donnent des instructions, portent du matriel. Alors quen France, on explique la faible prsence des femmes ces missions par un manque de motivation ou une inadaptation aux tches raliser, les actions menes de longue date de lautre ct de lAtlantique en faveur de laccs des femmes aux mtiers physiques ou techniques, ouvre de nombreux dbouchs, une meilleure volution professionnelle, la formation et des rmunrations suprieures.

Combattre les ides reues

Pour que les femmes investissent de nouvelles voies professionnelles, il faut donc les inciter mener ce travail de dcouverte, sinformer sur lensemble des secteurs existants, des postes pourvoir, des conditions daccs, des spcificits, etc. Des actions concrtes doivent tre proposes afin de les aider se dbarrasser des reprsentations strotypes et sexues des mtiers. Cest le meilleur moyen pour elles de sautoriser ensuite largir leur champ de prospection. Une volution indispensable. Toute ide prconue est combattre afin de favoriser louverture vers des choix bien plus larges, vers dautres professions, souvent mconnues. Aujourdhui, il est possible de changer dorientation quel que soit son ge, de btir un nouveau projet et de se donner les moyens pour y parvenir grce la formation ou la validation des acquis de lexprience notamment. Les femmes ont le droit de bnficier de ces opportunits. Quelles en profitent ! Elles ont aussi le devoir dter leurs illres pour rompre avec les vieux schmas qui les desservent tant.

23

LES TCHES DOMESTIqUES

par Shug : enpleintravail.blogspot.com

LES TREMPLINS LA RUSSITEDES FEMMES

Chapitre 3

Crationdentreprise

26

Aurlie Collet est responsable de Mompreneur Breizh.Aprs 15 ans dans le tourisme occuper des postes de responsable commerciale, il tait temps pour Aurlie de se lancer son compte ! Sa socit existe depuis 3 ans maintenant, avec le lancement en fvrier 2010 de la marque et du site Perles de Voyages, agence de voyages sur mesure.

Aurlie Collet

Vous avez sans doute dj entendu parler des Mompreneurs ? Le mouvement vient des Etats-Unis. L-bas, les mamans entrepreneuses ont dcid de se regrouper pour partager leur exprience et se soutenir. En France, on les appelle les mampreneurs. Certaines se sont regroupes au sein de lassocia-tion Mampreneurs France, un rseau cr par Cline Fni, cratrice du site Maman Shopping. Il compte aujourdhui 400 adhrentes en France. Aurlie Collet, cratrice dune agence de voyage et responsable de lantenne bretonne Mompreneurs Breizh, a bien voulu rpondre quelques questions

Que cherchent les femmes en intgrant un rseau comme celui des Mompreneurs ?

Certaines femmes ont dj le projet de crer et qui ont dj lanc leur activit. Elles viennent pour bnficier de partages dexprience, se faire des contacts ou tablir des partenariats. Tout ceci dans une optique de rseau daffaires, non pas au sens pur mais pour sortir de liso-lement. Faire partie des Mompreneurs permet dchan-ger avec dautres femmes qui ont les mmes problma-tiques.Nous accueillons galement une autre population de femmes : celles qui sont en phase de cration, au dbut de leur projet et qui ne savent pas encore trop le faire voluer. Ainsi, elles peuvent bnficier de lexprience de celles qui ont dj cr leur entreprise.

Et que trouvent-elles ?

Trs concrtement, cela consiste changer des infor-mations sur comment crer sa boite, quelles portes frapper, obtenir des contacts en CCI, auprs des banques, des astuces pour faire une demande de prts, trouver des financements, crer son site, tablir un business -plan, etc.Nous essayons galement de rapprocher les porteuses de projet et les cratrices des organismes spcialiss qui peuvent leur apporter de laide.

Pourquoi les femmes crent moins que les hommes selon toi ?

Le problme est quune femme ne ragit pas du tout de la mme manire quun homme. Effectivement, certaines femmes nont pas cette confiance en elles pour le faire. Mais il faut savoir que beaucoup de femmes sont vite dcourages face aux obstacles quelles peuvent rencontrer car leur crdibilit est remise en cause par beaucoup de leurs interlocuteurs comme les banques ou les investisseurs. Une femme doit montrer deux fois plus patte blanche pour demander quelque chose.

ZOOM SUR LES MOMPRENEURS : LES FEMMES ONT TOUTES LES qUALITSPOUR RUSSIR UNE CRATION DENTREPRISE par Priscilla Gout

www.perles-de-voyages.com

Les femmes comme les hommes ont toutes les qualits pour russir une cration dentreprise. Cest juste leur approche qui est diffrente.

27

Je schmatise, mais une femme fonctionne beaucoup plus lmotionnel quun homme. Les femmes craignent plus de mal faire, comme par exemple, dim-poser leur prix pour un service ou ce genre de choses. Et les clichs femme faible/homme fort persistent. On pense souvent que la femme sera moins investie dans son business parce quelle a ou aura des enfants.

Quels conseils peux-tu donner aux femmes qui souhaitent se lancer dans la cration dentreprise ?

Il faut savoir bien sentourer dj, bien travailler son projet. Il ne faut pas se lancer sur un coup de tte. Il faut se faire accompagner, cest trs important. Beaucoup dassociations existent pour cela.Aprs, en tant que femme, il ne faut pas avoir peur de vendre, de dire les choses, dtre soi-mme et de croire en ce quon fait, mme face aux difficults. Il faut tre forte pour soi et face aux interlocuteurs que lon peut avoir. Il ne faut surtout pas baisser les bras la premire difficult, et cest l o intervient un rseau comme les mompreneurs ! Je parle par exprience pour le rseau Bretagne, mais notre force, cest de ne pas avoir peur de sappeler les unes et les autres en admettant : a ne va pas, je ny arrive pas . On cr seule, mais paralllement nous sommes plus fortes ensemble pour affronter certaines situations.

En France, le rseau des Mompreneurs cr par Cline Fni, cratrice du site Maman Shopping, compte 2000 membres dans toute la France. Le mouvement vient des Etats-Unis. Les mres de famille amricaines pour qui il est beaucoup plus difficile de faire garder les enfants quen France, ont dcid de se regrouper. Aujourdhui, elles sont l-bas plus de 7 millions de mompreneurs.

www.les-mompreneurs.com

A propos des Mompreneurs

MamCaf Breizh la Cantine Numrique de Rennes - 10 janvier 2011

28

Communicante depuis plus 15 ans, Nathalie Cordeaux-Dulac est une bloggeuse avertie mais galement cratrice dentreprise. Passionne par le Web, les rseaux sociaux et les mots, elle a fond Corpor@tement Vtre en 2009, et sest spcialise dans la cration de blogs corporate et laccompagnement des entreprises sur les rseaux sociaux.

www.corporatementvotre.com

Nathalie Cordeaux

Nathalie, tu as cr ton entreprise en 2011, quelles ont t les tapes de cette cration ?

En fait mon entreprise a t officiellement immatricule le 2 janvier de cette anne mais elle existe rellement depuis octobre 2009 Licencie fin 2008, jai bnfici dune CRP (Convention de Reclassement Personnalis). 8 mois dun programme personnalis pour tenter de me recaser qui, au final, ont abouti sur un parcours de cration dentreprise. Jai eu la chance davoir une rfrente comptente qui ma dirige vers un parcours accompagn dans le cadre du NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Cration et la Reprise dEntreprises). Mon choix de lorganisme pour cet accompagnement sest port sur une Couveuse dEntreprises pour deux raisons : la formation dispense et la possibilit de tester en conditions relles mon activit. Aujourdhui, jai officiellement immatricul Corpor@tement Vtre ou plutt non Je me suis immatricule comme Auto-Entrepreneur, Corpor@tement Vtre nexiste que pour lINPI. Je suis donc Conseillre en Communication Numrique Interactive et jexerce en profession librale.

Pourquoi ttre reconvertie et avoir voulu crer ta propre entreprise ?

Je ne me suis pas reconvertie proprement dit, je travaille depuis plus de 15 ans dans la communication et le Web est une passion de toujours. Ma reconversion vient vritablement de mon statut de salari vers celui de chef dentreprise. Jai toujours eu envie dtre un jour indpendante mais je nai jamais os franchir le pas. Pas la bonne ide, pas

les moyens, pas le bon moment, pas assez de soutien Et soyons honnte, crer sa boite, a fiche la trouille ! Et puis, 45 ans, jai dcid quil tait temps de ne plus faire que ce que jaime. Convertir ma passion pour la communication et le Web en fil rouge professionnel sest impos rapidement. Ceci combin de nombreux changements dans ma vie perso, toutes les conditions se trouvaient rassembles pour me lancer

Avoir cr ta boite a-t-il chang la donne sur le plan de la conciliation vie pro/vie perso ?

Oui beaucoup ! Ct organisation vie pro/vie perso cest idalement ce que je recherchais. Pouvoir grer les impondrables familiaux, rgler les urgences dintendance, sabsenter et rattraper quand on veut. Cette libert mest trs chre mais elle a ses revers Je ne sais pas si cest parce que je dmarre que je donne plus pour mettre toutes les chances de mon ct mais toujours est-il que je travaille plus que de raison. Et cette situation est mon avis trs largement aggrave par le fait que je travaille depuis la maison et en couple ! Certes plus libre donc, mais je ne laisse pas mes responsabilits au bureau, je ne les transmets pas ma hirarchie. Mes responsabilits, mes obligations, mes peurs me suivent toute la journe.

Quest-ce qui a t le plus difficile dans ton parcours de cration ?

Sans aucun doute, le sentiment lancinant dincertitude et de danger. Le parcours de cration en lui-mme sest techniquement bien droul, jai t accompagne,

jAI TOUjOURS EU ENVIE DTRE UN jOUR INDPENDANTE Entretien avec Nathalie, blogueuse et cratrice dentreprise

par Priscilla Gout

29

soutenue, conseille. Jai vit des cueils, jai trouv des rponses, jai pos les bases et les bonnes Mais tout cela nenlve pas les incertitudes qui reviennent de faon rcurrente. On a beau tre sre de soi, de son projet, de ses capacits, le fait dtre seule avec un enfant fragilise la motivation parfois Je reste persuade quune femme seule avec un enfant doit doubler ses capacits pour entreprendre. Mais au cours de mon parcours, jai eu le bonheur de rencontrer mon conjoint qui est devenu mon partenaire professionnel. Depuis lors je me sens un peu plus en scurit, il y en aura toujours un des deux pour rebondir, pour rassurer et soutenir lautre, pour quilibrer

Parlons rseautage , tu es prsente sur les rseaux sociaux, tu tiens cinq blogs Est-ce important pour se faire connatre ?

Sur le plan personnel, et dans le cadre du projet de cration, cela pallie videmment la solitude et au manque de motivation. Ct professionnel, les changes sont enrichissants et peuvent aboutir sur dautres projets, des associations ou des partenariats.Je rseaute personnellement de deux faons diffrentes : en virtuel via Twitter, Facebook, Viadeo, Linkedin et dautres Et en rel via des Clubs professionnels, des confrences ou des rencontres entre Twitterriens Et je pense que les deux sont ncessaires.Le rseau maide indniablement amliorer mon rfrencement personnel sur les moteurs de recherche. Aujourdhui, tous mes clients viennent de mes rseaux Twitter et Viadeo sans que je naie eu prospecter. Le rseau est donc une formidable vitrine de comptences !

Plus gnralement, quel est ton regard sur la blogosphre fminine ? Car vous tes finalement peu nombreuses parler web

Pour moi, si on se lance dans un blog cest quon a une passion partager, une histoire raconter. Quoi de plus naturel que des femmes partageant des passions comme la mode, la cuisine, les enfants ? Rares sont celles qui ont une passion pour la F1 ;-).

Le rseau est ncessaire pour un entrepreneur homme comme femme.

Mme la plus dure des fministes ne peut nier quil a des domaines plus fminins que dautres. Maintenant je ne marrte pas au sexe du blogueur (drle dexpression tiens !) A titre perso, je lis ce qui me touche, mintresse, me questionne, peu importe que cela soit une femme ou un homme. Ct pro tant que les comptences sont l

30

POURqUOIjE ME SUIS LANCE DANS LENTREPRENEURIAT par Sophie-Antoine Dautremant, cofondatrice de Recrutae

De manire gnrale je considre que lon doit tre chacun entrepreneur de sa vie. Lentreprise peut tre aussi bien sa propre socit quune socit tierce, il faut avant tout que le projet soit engageant et motivant, et quil permette de dployer ses forces vers un objectif dont les consquences pourront apporter de la satis-faction. Cest parce que lon place trop souvent lentre-prenariat dans un modle assez masculin de conqute qui peut effrayer beaucoup de femmes, car elles ne sy identifient pas. Entreprendre cest aussi, et avant tout mon sens, se raliser. Par ailleurs ce nest pas une fin en soi, un but ultime, cest uniquement un moyen.

Jai cr Recrutae avec des ides de services diffrents de ceux qui existaient. Par consquent ce moment-l lentreprenariat tait le moyen de faire avancer ces ides. Mais pour autant on peut avoir des ides et entreprendre en entreprise, sans avoir le titre dentrepreneur (en fonction des cultures des entreprises) et on peut alterner dans sa vie professionnelle pur entreprenariat et projets en entreprise. Il est vrai que lentreprenariat est un peu un parcours de combattant, o il faut savoir sadapter, convaincre, avoir plusieurs casquettes et o lon peut avoir par moment

le sentiment dtre seul... Mais aprs tout, ces aspects sont communs bien des projets et bien des femmes de nos jours quand on voit le nombre dentre elles qui mnent de front vie professionnelle et vie familiale !

Lentreprenariat est donc la porte de toutes si lide et lenvie sont l (la validation de la viabilit du projet est bien entendu un pr requis). Des diffrences existent cependant pour lentreprenariat au fminin : des sacrifices sont envisager et le temps peut tre long avant de transformer ses efforts en russite. Pour beaucoup de femmes, il peut donc paratre plus confortable dtre salarie pour le quotidien familial. Mais cest la passion qui mne la danse et cest la passion qui anime tout entrepreneur. Si elle est l, on a alors les moyens de franchir le cap de lentreprenariat, et si elle nest pas l, ce nest pas grave, il y a bien dautres moyens de spanouir dans sa vie professionnelle, fort heureusement !

On place trop souvent lentreprenariat dans un modle assez masculin de conqute qui peut effrayer beaucoup de femmes

Dabord consultante chez Cap Gemini, Sophie-Antoine Dautremant a co-fond Recrutae en 2003 avec Xavier Grangier. Elle est aujourdhui responsable des contenus et de la gestion commerciale de cette socit qui dveloppe et dite des services web de recrutement en ligne. Parmi leurs ralisations, on trouve : easy-CV.com, BuroRH.com, TweetEmploi.com et leurs applications respectives sur Facebook et iPhone. Sophie-Antoine est galement trs active sur les rseaux sociaux comme Viadeo et LinkedIn et sur Twitter.

Sophie-Antoine Dautremant

www.recrutae.com

31

Nora Esnault, 30 ans et maman de deux jeunes enfants, a fond en mars 2009 Entrepreneuses Mag , le 1er mdia de lentrepreneuriat fminin ainsi que le Prix de lEntrepreneuse, 1re distinction nationale pour les cratrices dentreprises. Elle adhre galement aux rseaux Mompreneurs et Maman travaille . Actuellement, elle travaille sur de nouveaux projets de cration dentreprise et sur la 3me dition du Prix de lEntrepreneuse.

Nora Esnault

Comment avez-vous t amene crer le blog entrepreneusesmag.typepad.com ?

Dabord assistante de direction dans une grande entreprise pendant 10 ans, jai par la suite cr un site de e-commerce. Grce cette dernire exprience, jai pu raliser mon rve mais aussi prendre conscience des difficults de la cration dentreprise. Le manque dinformations, notamment sur les aides spcifiques pour les femmes, sur les nombreux rseaux qui existent, mais aussi sur le manque de modles dexpriences, mont donn envie de dvelopper un mdia sur lentrepreneuriat ddi aux femmes. Jai souhait utiliser cette tribune pour mettre en avant des expriences dentrepreneuses et annoncer les vnements qui leurs sont consacrs ou qui peuvent fortement les intresser pour dvelopper leur business. Les femmes ne sont pas assez mdiatises, alors plutt que dattendre la presse, jai prfr crer un outil de communication sur-mesure.

Quelles sont les principales proccupations des porteuses de projet et des cratrices ?

Les entrepreneuses ont besoin dtre informes, formes, de communiquer et de se mettre en rseau : de nombreux besoins qui ne sont pas forcment prioritaires au premier abord, et qui sont pourtant indispensables pour spanouir et dvelopper ses affaires. Il faut prendre en compte ces aspects et y consacrer du temps, ce qui nest pas toujours vident dans lorganisation de sa vie professionnelle et prive.

Crer son entreprise est-elle une solution sur mesure pour lemploi des femmes ?

La cration dentreprise est une aventure passionnante et les femmes y trouvent beaucoup davantages, notamment en termes de souplesse dans lorganisation ou encore parce que leur carrire tourne au ralenti.Toutefois, il faut tre raliste et bien intgrer le fait que cela demande un travail important, qui contraint ne plus compter son temps (travail le soir, le week-end, en vacances) pour permettre justement dtre davantage disponible dautres moments pour sa famille. La cration dentreprise est aussi un risque financier quil faut tre prt affronter. Il ne faut pas se lancer tte baisse mais plutt tudier les plus et les moins pour viter les dconvenues.

Pourquoi est-il ncessaire de promouvoir lentrepreneuriat fminin ?Lentrepreneuriat fminin franais est bien moins reprsentatif que dans dautres pays. Cest pourquoi il est ncessaire de sintresser de plus prs ce phnomne et dencourager celles qui en auraient lenvie, de crer leur entreprise. Cette activit conomique ne doit pas rester un sujet inconnu et si peu investi par les femmes car elles peuvent y trouver leur place et raliser de beaux succs.

LES ENTREPRENEUSESONT BESOIN DE SE METTRE EN RSEAU par Priscilla Gout

entrepreneusesmag.typepad.com

En France, 30% des crateurs sont des femmes, alors quaux Etats-Unis ou au Canada, elles reprsentent 50% des crateurs

Coaching et

personal branding

33

Fadhila Brahimi a fond et dirige la socit FB-Associs spcialise dans laccompagne-ment en stratgie de prsence. Elle est aussi Responsable ditoriale du Blog Personal Branding. Son mtier est daccompagner les personnalits publiques, les entreprises et leurs organisations en mutation, plus prcisment dans lutilisation stratgique du Web pour grer leur notorit et leur rputation. www.blogpersonalbranding.comtwitter.com/FBRAHIMI

Fadhila Brahimi

Comment peut-elle devenir sa meilleure amie et affirmer sa personnalit ?

Pourquoi les hommes ncoutent jamais rien et pourquoi les femmes ne savent pas lire les cartes routires ? 1Ce nest pas un constat biologique ou neurologique mais le conditionnement culturel et ducatif que la socit alimente depuis quil nous est offert de penser. En somme, si les filles jouaient aux gendarmes et aux voleurs dans la cour de rcration ; elles seraient probablement plus combatives et plus en confiance dans les arnes politico-conomiques. Les femmes luttent pour abolir les ingalits sans avoir les mmes aspirations. Elles ont autant de luttes mener dans la socit quauprs de leur environnement proche, pour elles-mmes voire entre-elles. Et si ces ingalits ne se trouvaient pas seulement au niveau de la parit mais aussi dans la vision que les femmes ont de la russite ? Et vous, quelle serait votre vision de la russite ? Cest en rpondant cette question que vous pourrez affirmer votre identit, prendre des dcisions et btir un projet de vie en adquation avec votre personnalit

Toutes les femmes naspirent pas ou ne seront pas des femmes dexception primes aux Womens Awards ou bien des travailleuses mi-temps ou encore mre au foyer plein temps. Aujourdhui, les dispositions sociales (crche dentreprise, tltravail, valorisation du temps partiel, etc.) ne favorisent pas le choix dlibr. La configuration familiale a chang mais les pressions sociales sont encore trs fortes. Cependant, les contraintes ne sont pas quexternes notre volont. Elles rsident aussi dans ce que nous nous autorisations rver, agir, porter et assumer 366 jours par an !

Gandhi disait : Vous devez tre le changement que vous voulez voir dans le monde Et si vous commenciez oser et vous rvler pour vous mmes ?

1. Librez-vous des dragons : ides reues, prjugs, auto-censure...

La littrature sur les diffrences entre les hommes et les femmes est extrmement dense. Elle tend dcrypter les excellences de la femme en les comparant celles des hommes. Ainsi, la femme serait doue pour la communication et la persuasion, elle serait intuitive et influenable, porte par lpanouissement Selon, Catherine Vidal, neurobiologiste et directrice de recherche linstitut Pasteur2 , toutes les tudes sur le cerveau dmontrent que ce sont la culture et lducation qui dictent les aptitudes mentales des femmes. Rien dacquis donc ! Les femmes auraient autant de capacit que les hommes. Jung3 affirmait mme que les femmes comme les hommes avaient en eux une part fminine, lanima et, une part masculine, lanimus . La structure et le fonctionnement du cerveau se constitue en fonction de lhistoire de chacun. Estime de soi, cration dun environnement favorable et travail sur soi sont des clefs indispensables pour se construire ses propres potentiels. Mais les ides reues et les strotypes de genres constituent un frein.

Lducation nous dicte notre rle dans la socitLes femmes occidentales ont dabord connu lducation religieuse avant de flirter avec lart. Et mme lorsquil fut question de se proccuper de leurs ducations au XVIIme sicle, le Trait de lducation des filles de Fnelon rvlait que lducation des filles tait

LENNEMI N1 DE LA FEMME, CEST LA FEMME !

1 Titre du livre Pourquoi les hommes ncoutent jamais rien et pourquoi les femmes ne savent pas lire les cartes routires ? [Broch] d Allan Pease et de Barbara Pease2 http://www.tedxparis.com/catherine-vidal-le-cerveau-a-t-il-un-sexe3 Carl Gustav Jung est un mdecin, psychiatre, psychologue et essayiste suisse n le 26 juillet 1875 mort le 6 juin 1961

34

une priorit publique car elles influenaient les moeurs, les vertus et le mode de vie des garons. Cette fonction est ancre dans la conscience collective au point que les femmes culpabilisent lorsquelles reprennent le chemin du travail aux lendemains dun accouchement ou quelles occupent leurs RTT se taper journe de fille . De plus, la socit porte un regard sceptique ou amusant 4 sur les hommes au foyer .

La culture guide nos dcisions et nos trajectoiresAu XXIme, on pense quune femme marie qui porte son nom de jeune fille comme nom de famille, rejette les us admis comme obligatoires. Que celle qui opte pour une sexualit diffrente des codes dits de normalit ou celle qui nalimente pas en simultane son livret de famille et son CV est une femme sans ambition, carririste ou rebelle. Les femmes sont prises en tau

Jeunes Filles, prenez-en de la graine ! - Extraits dun manuel scolaire de 1960

entre limage idale dicte par la socit, celle quelles refusent dtre et celle quelles veulent tre pour tre apprcies ou encore celles quelles nosent pas tre.

Les femmes sont pluralit Alors que nous luttons fermement pour la parit dans les plus hautes instances (politiques, conomiques, institutionnelles, etc.) et pour lgalit professionnelle dans lemploi (accs la formation et lemploi, la promotion, une rmunration gale), seules 60% des femmes accepteraient davoir plus de responsabilit au travail5 . 6 femmes sur 10 refusent davoir plus de responsabilits professionnelles parce quelles prouvent des difficults concilier vie professionnelle et vie personnelle. Les trois quarts dentres-elles travaillent en premier, pour bnficier dune indpendance financire et, en second, pour raliser des projets.

4 Le Pre est une mre comme les autres de Damien Lorton5 Observatoire Cegos sur les femmes au travail, tude mene en sept.2010 qui croise les avis de 900 femmes et 166 directeurs des ressources humaines (dont 47% de femmes)

35

2. Oser tre audacieuse !

Le 8 novembre 2010 la crmonie de remise de la 1re dition de La Tribune Womens Awards au Thtre Marigny (Paris), les 7 laurates affirmaient quelles devaient leur russite trois actions :

Cultiver sa part de fminitSi la biologie et les neurosciences ne font pas de distinction entre les capacits des hommes et celles des femmes, on peut attribuer fminit le qualificatif fminin . Dans ce cadre, on reconnait comme fminines les qualits qui permettent daccueillir ce qui est et ce qui vient, la manire dune coupe largement ouverte sur lunivers. Ces traits ne sont pas exclusifs un sexe, mais seulement prdominants.. Les attributs plus spcifiques de la femme seraient : laccueil, la rceptivit, laltruisme, la tendresse, lempathie, la sensibilit, la dlicatesse, la patience, la comprhension et la collaboration Les qualits du fminin sont amour, union, fusion, gnrosit, tendresse, compassion6.

Dpasser les prjugsEn aot 2010, le journal Les Echos a publi un dossier exceptionnel retraant le parcours de femmes7 qui ont os braver les ides prconues et des environnements austres jusqu impacter lconomie. Oprah Winfrey, Jeanne lanvin, Marthe Hanau, Marguerite Boucicaut, Ruth Handler, La Montpansier... Des femmes qui nont pas t pargnes par les obstacles. Elles se sont pas toutes nes avec une cuillre dargent dans la bouche mais avec un panier de linge sur la tte dixit, Maggie Lena Walker, la premire femme fonder et diriger un tablissement bancaire aux Etats-Unis. Divorce, vivant chez sa mre avec son jeune fils, Brownie Wise a cre les fameuses runions Tupperware alors quelle tait en qute de revenus supplmentaires. Mme si sa tentative entrepreneuriale a chou, elle a rvolutionn les pratiques commerciales aux Etats-Unis alors quelle venait dun milieu modeste.En ce moment, on attribue aux femmes tunisiennes et gyptiennes un rle prpondrant dans le dclenchement des vnements et dans la construction de lavenir dans ces pays alors quelles noccupent pas ou peu de hautes fonctions.

Soffrir des rendez-vous avec soi En mars 2010, le magazine AuFeminin.com publiait le rsultat dune tude8 qui visait dfinir le profil type de la femme des annes 2010. Daprs cette enqute la femme 2010 est une femme active, fortement implique dans la vie professionnelle, dsireuse de

dvelopper une vie familiale panouissante . La femme 2010 veut tre partout. Le dfi majeur de la femme aujourdhui est de pouvoir concilier sa maternit et sa carrire. Elle ne veut plus choisir mais amnager son temps de travail et ses priorits. Mais quel moment sinterroge-t-elle sur le temps quelle accorde son propre panouissement ? A la Tribune Womens Awards, les femmes affirmaient toutes quelles devaient leur succs la mise en place de rendez-vous rguliers avec un coach, un mentor... Des pauses qui leur permettaient de sortir du cadre de femme-mre-amante pour tre un instant quun tre humain ayant besoin de se rgnrer loin des responsabilits et de la to do list journalire.

6 Dfinition Wikipdia de Fminit http://fr.wikipedia.org/wiki F%C3%A9minit%C3%A97 http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/dossier/020662333222-ces-femmes-qui-ont-change-l-economie.htm8 http://www.aufeminin.com/debats-de-societes/enquete-femme-active-2010-d12106.html

Aprs le succs de la pice Clibattante , Blandine Mtayer, a dcid dinterroger une quarantaine de femmes cadres. Sur la base de ces interviews, elle joue depuis septembre dernier Je Suis Top , une pice de thtre qui met en scne une femme, cadre, mre de famille. En apportant un regard acerbe, amus, tendre mais sans concessions sur les rouages de notre socit, et de la vie en entreprise , elle dvoile comment elle a perc le plafond de verre en 7 points :

- Mettre en avant ses points forts : la femme doit sappuyer sur ses qualits et ses talents et cesser de sattribuer des dfis plus impor-tants qu ceux des hommes.

- Parler de ses russites et viter que croire que leurs existences seules suffisent les valoriser.

- Affuter son sens politique, cest--dire, dvelopper son propre lobbying, avoir une approche structure et organise, dcoder les cercles dinfluence...

- Saccepter telle que lon est avec ses forces, ses faiblesses, ses rves et ses contraintes.

- Simpliquer dans des rseaux (vie physique et vie virtuelle) et accrotre son cercle dinfluence.

- Travailler son image : apprendre valoriser son apparence phy-sique et avoir une attitude assure en fonction de sa personnalit.

- tablir une stratgie globale pour raliser ses projets de viepersonnelle et professionnelle, sociale et familiale.

Affirmez votre personnalit !

36

Conclusion : le web, nouveau challengedes femmes !

Pour une femme, construire une marque personnelle afin de se diffrencier et crer une empreinte singulire et personnelle, passe indniablement par lacceptation de ses particularits. En aot 2010, Comscore a rdig un livre blanc 9 sur la question de lusage du web par les femmes intitul How Women are Shaping the Internet . Daprs le magazine Regards sur le Numrique, ltude rvle plusieurs tendances que voici :- les femmes sont devenues la norme numrique : les publicitaires pensent que les sites de magazines fminins sont les meilleurs endroits pour toucher les femmes en ligne. - les femmes sont plus engages que les hommes sur Internet. Elles y crivent leur propre histoire sur les rseaux sociaux (16,3% du temps pass en ligne), sur les messageries instantanes et les sites communautaires.- les rseaux sociaux au coeur de la pratique fminine. Les femmes sapproprient les rseaux sociaux dune manire diffrente des hommes notamment en y passant significativement plus de temps. - lexplosion des rseaux sociaux a favoris lmergence de nouvelles pratiques et de nouvelles activits chez des femmes de tout ge : principalement le partage de photos, les jeux, la vido et la messagerie instantane. - les femmes achtent plus que les hommes en ligne. Les femmes utilisent plus Internet que les hommes pour leurs transactions et elles dpensent significativement plus. - les strotypes sattnuent. Les femmes grent autant leurs comptes en ligne et sengagent dans les services en ligne comme les hommes. Les rdactrices de cette tude concluent : Une fois que les femmes se connectent, elles sengagent ; une fois quelles sengagent, elles treignent ; une fois quelles treignent, elles pilotent. Et cest le futur. Internet : cest luvre des femmes.

9 http://www.rslnmag.fr/blog/2010/8/24/les-femmes_ces-internautes-un-peu-plus-en-avance-que-les-autres

37

Coach en dveloppement personnel, spcialiste de la reconversion professionnelle.Sylvaine Pascual aborde les questions professionnelles sous un triple angle relation-nel : relation soi (estime de soi, confiance en soi), relation lautre et relationau travail.

www.ithaquecoaching.com

Sylvaine Pascual

En dehors de ce que le coaching apporte tout un chacun dans le cadre personnel ou professionnel, il peut aussi permettre aux femmes de se librer dun certain nombre de clichs qui brident leurs ambitions et entravent leur volution au sein de lentreprise.Si lon dplore le peu de femmes engages en politique ou la tte des entreprises, cest sans doute le manque denvie engendr par les ides reues sur le rle de la femme qui en est le principal responsable. Car une femme qui a envie est un tre humain comme les autres : elle trouve alors des moyens de parvenir ses fins.

Dculpabiliser

Limage moderne de la super woman la fois mre parfaite et infatigable, pouse dvoue, sexuellement panouie et libre, qui entretient son corps et son look, professionnelle irrprochable (souvent limite la working girl quand mme, trop de responsabilits, a nuirait son engagement familial) est ultra culpabilisante. Il est lvidence impossible de rpondre de telles exigences, et privilgier lune revient ngliger lautre. Ce qui son tour contribue entretenir une vision trs ancre dans linconscient collectif : on associe encore souvent une femme avec un poste responsabilit avec une goste qui a sacrifi ses enfants sur lautel de la russite professionnelle. Ca fait beaucoup dides reues et se schmas triqus dans lesquels il est impossible de caser ses limites et imperfections en mme temps que ses dsirs et aspirations. Et le sentiment de culpabilit gnr est souvent un frein lvolution professionnelle car il sen prend directement aux seconds pour privilgier le dpassement obligatoire des premiers.

Se rapproprier ses dsirs

Quand les mdias et au fond toute la socit renvoient aux femmes lide que leur rle consiste mettre du doux

dans les habits de leurs moufflets, on se dit que bien des clichs ant-ferroviaires ne sont pas prs de mourir, ni mme de leur laisser la libert de faire leurs propres choix. Pour nombre dentre elles, il sagit donc de commencer par sautoriser et se rapproprier leurs dsirs, sans complexes, en fonction de leurs aspirations, de leurs valeurs et de leurs envies, plutt quen fonction de lincrevable image dEpinal version mre-dvoue-fe-du-logis.

Crer une identit professionnelle propre

Lorsque ces dsirs sont de lordre de lambition professionnelle, ltape suivante consiste dvelopper ou renforcer en chacune la capacit saffirmer, affirmer ses choix, ses dsirs, ses opinions, son autorit si besoin. Et le tout en tant que personne avec ses caractristiques propres, plutt quen tant que femme, car cela reviendrait continuer de perptuer des gnralisations abusives qui nient lunicit de chacun et sont davantage le fait dhritages sociaux-culturels que des vrits naturelles. Disons-le tout net : hommes et femmes viennent tous de la Terre et chacun a pris ce quil a trouv sur son passage.Cest cette capacit tre soi qui permettra de construire une identit professionnelle propre, en fonction de ses convictions et de sa personnalit, et de trouver sa place au sein de lentreprise avec confiance et assurance.

Dvelopper les comptences

Restent ensuite tous les apports habituels du coaching, qui concernent autant les femmes que les hommes : le dveloppement des comptences relationnelles, managriales, communicationnelles, organisationnelles etc. Ce qui inclue bien entendu la conciliation vie professionnelle et vie prive.

LE COACHING PERMET AUX FEMMES DE SE LIBRER

38

par Shug : enpleintravail.blogspot.com

SOYEZ COMBATTANTE !par Shug

39

Au risque de choquer, voici quelques conseils pour crer et grer son CV ou profil en ligne lorsquon est une femme. Le but nest pas tant de gommer sa fminit que de mettre en avant ses comptences et ainsi, de maximiser les chances dtre trouve via les moteurs de recherche, objectif n1 de toute prsence en ligne...

Oublier la fminisation des postes

Ceci par exemple si vous tes pharmacien . La pharmacienne tant plutt considre comme lpouse du pharmacien Il faut savoir quun recruteur cherche plus souvent les mots directeur marketing que directrice et tous les moteurs ne prennent malheureusement pas bien en compte les variations fminin/masculin, mme sils sont de plus en plus performants (en fonction des sites).

Prfrer les verbes ou les mots dactions aux adjectifs

Cela vite davoir accorder les adjectifs. Il est toujours plus impactant de dire que vous savez organiser, conseiller, communiquer... ou que vous avez des expriences en organisation, communication, conseil... plutt que de dire que vous tes une personne organise, conseillre, communicante... . Et l encore lorientation moteurs de recherche prend du sens, puisque lon y cherche des mots-cls.

Avoir des centres dintrts et non des loisirs

Cette partie est exploiter uniquement si elle peut apporter de la valeur vos comptences. Bien entendu les voyages vont pouvoir souligner des capacits linguistiques, mais seulement sil ne sagit pas de sjours au Club Med. Lecture, natation, danse sont trs bien pour votre quilibre personnel mais est-ce que cela vous permet de faon dterminante dtre meilleure dans votre travail ?

Clart et puret plutt que fantaisie

On peut tre originale sans tre fantaisiste, utiliser des couleurs pour mettre en avant des titres ou points importants, sans publier pour autant un CV rose bonbon parce que cest la couleur que lon aime. Sauf rechercher un poste dans un secteur qui sy prte, on vitera donc de transformer sa mise en page en magazine de mode. Par ailleurs cest aussi une tendance gnrale que de prfrer des prsentations pures des pages surcharges dinformations (ex : site dApple, de 37signals.com...).

LINTRT DE DVELOPPER UNE STRATGIEDE VISIBILIT SUR LE wEB : VOUS NTES PASUNE FEMME, VOUS TES UN CANDIDAT !par Sophie-Antoine Dautremant

Fotolia.com Yuri Arcurs

Femmeset rseaux

41

Co-auteure du Guide des Clubs et Rseaux au fminin (dition du Cherche Midi, 2007), Emmanuelle est aussi la fondatrice du site interdit-aux-hommes.net ddi au networking fminin. Elle a lanc en avril 2009, L/ONTOP, le premier mensuel business fminin. Emmanuelle travaille galement avec les entreprises women friendly auxquelles elle propose des outils daccompagnement de la mixit. Elle organise rgulirement des rencontres et colloques de femmes au top et participe de nombreux dbats et tables rondes.www.l-ontop.com

Emmanuelle Gagliardi

LES RSEAUX DE FEMMES

Historique des rseaux fminins

Sils sont aujourdhui trs largement mdiatiss, leur apparition ne date pas dhier. Trs tt, les femmes, maintenues lcart des grands rseaux comme le Rotary Club jusquen 1987, ont du sorganiser. Ainsi, le Soroptimist Club est-il apparu en France ds 1924 et fut lun des premiers club dentraide au fminin de lhexagone, fortement investi sur des thmatiques solidaires et culturelles, et regroupant lpoque de nombreuses artistes. En 1929, cest lUnion Fminine des Carrires Librales et Commerciales qui est cr, peut aprs sa grande sur amricaine. Yvonne Foinant, premire femme lue la chambre de commerce de Paris, lance son tour le rseau des Femmes Chef dEntreprise en 1945.Progressivement, les femmes sorganisent par profession, toujours en raction des situations dingalit. Les architectes interdites de concours se regroupent, les mdecins font de mme et aujourdhui, mme les femmes business angels, toises par leurs homologues masculins, sunissent afin dinvestir dans les starts up de leur choix.En 2000, les femmes actives de 35-40 ans, ralisant la difficult de lascension professionnelle au fminin, compar au parcours linaire de leurs collgues masculins, se regroupent au travers des rseaux dcoles et dentreprises.Internet et lexplosion des rseaux sociaux formera la dernire vague de cette dferlante qui npargne maintenant plus aucun secteur.

Pourquoi intgrer un rseau fminin ?

Les rseaux fminins sont les seuls rpondre aux problmatiques spcifiques des carrires au fminin et leur rythme cyclique. Ils permettent aux femmes de sortir

de lisolement, dexposer leurs doutes et difficults dans un univers bienveillant, tout en crant des liens business forts. Alors quils portent parfois limage de runions Tupperware, ou Tea parties, ils sont de vritables acclrateurs de carrire.

Les diffrents types de rseaux

Les rseaux danciennes : HEC, Polytechnique, Dauphine, Sciences Po Beaucoup de grandes coles et universits possdent des rseaux Alumni au fminin crs par des anciennes soucieuses davertir les jeunes gnrations de lexistence du plafond de verre. On sy rencontre par thmatique de travail, ou autour de femmes brillantes venues tmoigner de leurs parcours.

Les rseaux dentreprise : rseaux lobbyistes internes aux entreprises, ils agissent sur les strates de rsistances qui persistent dans ces structures, par le biais de sensibilisation sur les strotypes hommes/femmes et de formation/coaching, mise en place du mentoring... Ex : Accent sur Elles pour Accenture, InterpElles chez EDF, WE chez Areva

Les rseaux par mtiers : (juristes, directrices de communication, ingnieures, architectes) ou par secteur (automobile, banque, immobilier, btiment) sont dune aide prcieuse au quotidien, pour toutes questions techniques prcises se rapportant leur domaine dactivit. Ex : Les Elles de lAuto, Union internationale des Femmes architectes, Femmes et Finance, Association franaise des femmes ingnieures A noter, la perce rcente des rseaux de femmes du net. A cot de Cyber Elles sont ainsi apparus : Girls inTech, Girlzinweb, Women & Mozilla, tmoignant de lintense activit des femmes sur la toile.

42

Les rseaux transversaux de femmes cadres : ils regroupent des membres de tout secteur et de toute fonction. Ils font rflchir la gestion de carrire au fminin et sollicitent de nombreux coachs pour intervenir lors dateliers pratiques. Ex : EPWN, HRM WomenLes rseaux dentrepreneuses et de femmes dirigeantes : ils sont de plus en plus nombreux et font profiter leurs membres de conseils cls concernant le passage de lide au projet, la structuration du business plan, la croissance de lentreprise. Ex : ActionElles, Cops&Co, Femmes chef dentreprise, Les Mompreneurs

Les rseaux lobbyistes : ils poussent les instances nationales lgifrer, notamment sur la mixit, et crer des outils de mesures. Certains dentre eux participent galement aux dbats europens sur le genre. Ex : Action de Femmes, Arborus, BPW

Les rseaux de loisirs : sous couvert de rencontres autour dune passion, ils constituent de rels rseaux dentraide et dchange de cartes de visite. Ex : Ladies Only pour le Golf, le Club des Amatrices de Cigares

Les fdrations de rseaux : les rseaux ont aujourdhui de plus en plus tendance tendre des passerelles entre eux. Lide : mutualiser les nergies et crer des synergies. Pour accompagner cette dynamique, une plate forme inter-rseaux a mme t lance : www.connecting-women.net

Quelques groupements de rseaux

Grandes coles au fminin (GEF) organise rgulirement des petits djeuners avec les patrons du CAC40, et sort des tudes largement mdiatises sur la russite de ses diplmes.Du Rose dans le Gris, groupe acclrateur de mixit cr en 2005 par 6 rseaux de femmes cadres suprieures : Accent sur elle, Action de femmes, Administration moderne, Arborus, EPWN, et HRM Women. Son site pingle souvent le sexisme ordinaire des grandes entreprises et des mdias.Interelles se runit une fois par an, loccasion du 8 mars, pour faire le point sur lavance de la mixit dans chacune des 9 entreprises technologiques membres de son cercle.Financielles, lanc par MixCity de BNP Paribas, et Fminin by Socit Gnrale, souhaite rendre visible les rseaux de femmes salaries de grandes banques et des assurances.Et 43 rseaux de femmes cadres ont particip en 2009, au baromtre de confiance lanc par

Brigitte Grsy pralable au rapport sur lgalit professionnelle, ce qui montre lextraordinaire cohsion dont font preuve parfois les rseaux sur des sujets sensibles.

Le fonctionnement des rseauxLe mode de fonctionnement est globalement le mme pour toutes les catgories de rseaux avec des runions mensuelles sur une thmatique donne ou avec un invit extrieur qui intervient sur un sujet prcis. Les thmatiques de prdilection sont : articulation des temps de vie, ingalits des salaires, travail sur le leadership fminin, gestion dquipes masculines, exercices sur la confiance en soi...

Comment devenir membre ?Chaque rseau a sa propre politique dintgration. Certaines sont inhrentes au type de rseau : sortir de telle cole pour adhrer son rseau, rejoindre celui de son entreprise, dautres sont plus spcifiques, marrainage ou examen des candidatures libres. La plupart des adhsions sont payantes. Cela va de 30 et 300 euros par an.

Choisir son rseauIl est intressant de faire partie dau moins trois rseaux. Un en lien avec ses tudes, un second en lien avec son entreprise ou son secteur, et un troisime plus transversal, qui permet dlargir son champ daction. Les colloques, confrences ou portes ouvertes sont de bonnes occasions pour discuter avec les membres et trouver rseau son pied !

Cultiver le networkingLa plupart des femmes, mme celles ayant obtenu des postes de direction, regrettent de navoir pas pu consacrer au cours de leurs carrires un temps de networking. Aujourdhui, la prise de conscience survient deux priodes cls : - 35-40 ans, quand elles se retrouvent au pied du mur, avec des prises de dcisions importantes prendre par rapport leur carrire et leur vie prive,- 50-55 ans, lorsquelles ont atteint des postes responsabilit et ralisent quen dehors de lentreprise dans laquelle elles voluent, leur carnet dadresse transversal est peu fourni.

Le rseau est une communaut dentraide forte. De vritables amitis peuvent se nouer.

43

Apprendre rseauter

Pour se faire reprer rapidement dans un rseau, il faut tre capable de dcliner son expertise en 2 phrases. Cela permet de se diffrencier et de faire en sorte que les autres membres se souviennent aisment de vous et vous recommandent leurs propres contacts.Devenir membre dun rseau en apportant spontanment son expertise aux autres adhrents leur donne envie de vous aider en retour. Il faut prvoir son stock de cartes de visite avant chaque rencontre. Et bien noter, sur celles que lon vous transmet, les pour-actions qui en dcoulent. Enfin, surtout donnez votre feed-back sur les actions que vous avez pu engager suite aux conseils aviss.

Par Emmanuelle Gagliardi Directrice L/ONTOP, co-auteure du Guide des Clubs et Rseaux au fminin cherche midi 2007). Plus dinformations tous les mois dans L/ONTOP, sur www.interdit-aux-hommes.net et dans le Guide des Clubs et Rseaux au fminin (Cherche Midi Editeur).

44

Laurence Roy

Laurence, revenons sur votre parcours professionnel

Je suis issue dune formation dingnieur gnraliste et jai commenc travailler en 1996. Aprs une premire exprience en tant que chef de projet pour une entreprise dingnierie suisse, jai rejoint Assystem, socit pour laquelle je travaille depuis 10 ans. Jai aujourdhui une longue exprience en management dquipe et gestion de projet pour le compte de clients industriels. Jai donc lhabitude dvoluer de faon permanente dans un milieu trs masculin. Aujourdhui je suis Directeur Technique sur une entit ddie lingnierie dans lenvironnement Nuclaire : je suis en charge du soutien oprationnel technique sur lensemble des projets dingnierie en France et linternational.

voluer dans ce milieu masculin ds lcole vous a-t-il pos problme ?

Non, pas forcment Masculin ne veut pas dire misogyne. Par contre, avec le recul et en travaillant sur la thmatique des femmes en entreprise, je me suis rendue compte quil y a des aspects prendre en compte quand on est une femme au milieu de nombreux hommes. Cest ce que nous essayons dvoquer au sein du rseau. Pour ma part, jai eu la chance de rencontrer des personnes pour qui tre une femme est un lment positif et non un frein.

Le nombre dtudiantes dans les coles dingnieurs plafonne depuis 5-6 ans aux alentours de 27 %. Comment expliquer ce phnomne ?

Au sein du rseau, nous sommes justement partis de ce constat : aujourdhui, les mtiers dingnieurs ou forte technicit prsentent priori peu dintrt pour les femmes, et mme plus globalement pour les jeunes, ce qui est encore plus problmatique !Historiquement et culturellement, les postes techniques nattirent pas les femmes. Elles ne sont ni attires par ce ct quelles estiment austre ni par les responsabilits lies aux postes doprationnels ou de chefs de projets.

Comment est n le rseau Femmes dEnergie dAssystem ?

Nous faisons le constat tous les jours que la mixit de nos quipes apporte vraiment quelque chose de positif, une richesse. Le deuxime point est que nous sommes aujourdhui face de trs forts besoins en recrutement dans le domaine du nuclaire, de lautomobile ou encore de laronautique. Et lensemble des jeunes qui vont nous aider pourvoir ces postes l ne peut rsolument par tre exclusivement masculin.Nous avons mont ce rseau il y a un an avec le soutien de la Direction Ressources Humaines, avec des personnes de diffrents ges et avec de diffrentes expriences, comme Martine Griffon-Fouco, membre du Directoire, qui fut la premire femme la tte dune centrale nuclaire en France, ou moi-mme et mes collgues qui avons une quinzaine dannes dexprience.

Quels sont les objectifs du rseau Femmes dEnergie dAssystem ?

Premier objectif : il sagit de dvelopper une action volontariste pour recruter plus de femmes. Mme si

FEMMES DENERGIE DASSYSTEM : LES jEUNES FEMMES DOIVENT OSER ! par Priscilla Gout

Laurence Roy est Directeur technique ingnierie nuclaire chez Assystem. Elle fait galement partie du rseau Femmes dEnergie cr il y a un an par le groupe. Pour elle, voluer dans un milieu masculin na jamais t un problme. Mais, le mtier dingnieur nattire pas les jeunes femmes. Cest pour cela quil faut agir, et cest la mission du rseau Femmes dEnergie dont elle fait partie.

www.assystemrecrute.com/assystem/reseau.html

45

aujourdhui, le pourcentage deffectif fminin dAssystem se situe autour de 18%, et est donc relativement cohrent par rapport au taux de femmes dans les coles. Deuxime objectif : augmenter le nombre de femmes aux postes responsabilits, notamment dans les filires projet, technique et de management. Pour cela, nous favorisons lchange entre les femmes au sein dAssystem et encourageons les liens avec lextrieur, que ce soit par le recrutement de profils fminins, en valorisant les parcours existants en interne ou encore en se connectant dautres rseaux. La mission du rseau est de faire rayonner les femmes dj en poste chez nous.

Pourquoi lavez-vous intgr personnellement ?

LorsquAssystem est venu vers moi, jai vraiment eu un moment dhsitation. Jai volu dans ce monde trs masculin sans avoir vcu de problme majeur et je ne voulais pas tre catalogue. Je ne me reconnaissais pas dans une image, comment dire, trop fministe. Cest surtout la mixit qui mintressait. En revanche, cela ma permis de me rendre compte queffectivement, il faut mener des actions relles et concrtes pour que des femmes nous rejoignent et accdent des postes responsabilits, cela ne se fait pas naturellement.

Quest ce qui entrave la monte en comptences des femmes aujourdhui selon vous ?

Au sein de rseau Femmes dEnergie, nous nous sommes rendu compte que les grandes priodes positives professionnellement ont eu lieu des moments galement trs forts personnellement (arrive dun enfant par exemple). Je nidalise pas, mais je dis souvent aux jeunes femmes quen acceptant un poste responsabilits, on a aussi plus de latitude pour grer son investissement au lieu de le subir. Et quon soit femme ou homme, occuper un poste responsabilits est certes exigeant, mais trs gratifiant. Il ne faut pas voir uniquement le possible stress li ce type de postes. La ncessit de sengager existe dj pour les postes situs au bas de lchelle.

Que diriez-vous la jeune gnration de femmes qui hsitent se diriger vers les mtiers techniques ?

Dj, il faut leur faire reprendre conscience que les mtiers dingnieurs techniques et de projet sont passionnants ! Nous avons donc un rle jouer dans la valorisation de ces mtiers qui sont trs riches et qui correspondent bien aux femmes, car elles ont cette capacit grer ET des contraintes techniques ET des enjeux de management humain. Lautre point, cest que les jeunes femmes doivent oser. Franchement, quel est le risque ?

Il faut faire reprendre conscience aux femmes que les mtiers dingnieurs techniques et de projet sont passionnants

Les Femmes dEnergie, le rseau des femmes du Groupe Assystem est n en 2010 de la volont de faire avancer la problmatique de lgalit, dans tous les mtiers et secteurs du Groupe. Cette politique volontariste a trois objectifs majeurs :

1 - Valoriser les mtiers de lingnierie auprs des femmes dans les coles2 - Recruter plus de femmes des postes dingnieurs3 - Augmenter le nombre de femmes des postes responsabilits

Des rencontres sont organises entre les femmes dAssystem et la jeune gnration dingnieurs. En interne, des rfrentes ont t dsignes dans chaque ple du groupe afin de porter et animer les actions sur le terrain tant en interne quen externe, accompagner, rpondre aux questions des collaboratrices et les conseiller en matire dorientation dans leur carrire.

A propos du rseau :

46

Ingnieure aujourdhui Directrice des relations industrielles et internationales lInstitut Suprieur de Mcanique de Paris Supmca, Marie-Sophie Pawlak a fonde lassociation Elles Bougent en 2005. Lobjectif : informer et sensibiliser les jeunes filles sur le mtier dingnieur dans des secteurs traditionnellement masculins comme lautomobile, le ferroviaire, le spatial et la dfense. La deuxime mission de lassociation est de fdrer les marraines au sein dun rseau inter-entreprise et de faire de lchange de bonnes pratiques.www.ellesbougent.com

Marie-Sophie Pawlak

En France, plusieurs structures agissent pour fminiser les secteurs traditionnellement masculins. Cest le cas de lassociation Elles bougent , dont lobjectif est de faire dcouvrir aux jeunes filles les mtiers dingnieures et techniciennes de lautomobile, de laronautique, du spatial, du transport ferroviaire, du maritime et de lnergie. En effet, malgr une relative parit entre filles et garons en classe de terminale scientifique, seulement 17% des diplmes dingnieurs sont dlivrs des femmes aujourdhui. Pour fminiser les quipes dans les entreprises, Marie-Sophie Pawlak, ingnieure et Directrice des relations industrielles et internationales Supmca, a eu lide de fonder Elles bougent

Quelle est la mission dElles bougent ?Lide de dpart tait de crer un club dans lequel les jeunes filles pourraient tre en contact direct avec les femmes ingnieures de tous ges. A travers les tmoignages de ces femmes, il sagit de donner envie et de susciter des vocations chez des jeunes filles dans des mtiers ou des secteurs dans lesquels elles ne penseraient pas faire carrire. Lassociation fonctionne grce des membres bienfaiteurs, qui sont des entreprises engages en faveur de la mixit, ainsi que des tablissements de lenseignement suprieur. Elle se pose en trait dunion entre lentreprise et le lyce. Lentreprise nest pas prsente dans les lyces, lide tait donc de faire venir les filles en entreprise afin quelles dcouvrent concrtement ce quest le mtier dingnieur.

En France, il semblerait que lon noriente pas ou peu les filles vers les filires scientifiques...Pour moi, il y a deux sortes de freins la prsence des filles dans les mtiers techniques. Nous sommes encore dans une socit patriarcale, o le bricolage, la technique, les voitures sont laffaire des garons. Et cela se vrifie dans les magasins de jouets si vous comparez

les rayons filles et les rayons garonsIl y a aussi le problme de lorientation sexue, de la part des parents comme des conseillers dorientation. On conseille rarement une fille de travailler dans le secteur automobile ou ce genre de choses, sauf si soi-mme on y travaille. Et encore !

Entre le lyce et les postes dingnieurs, les filles semblent se perdre en route . Pourquoi ?En terminale S, on peut dire quil y a une quasi-parit. Mais seulement 10% des filles en terminales S se dirigent vers des tudes dingnieurs, que ce soit immdiatement aprs le Bac ou aprs Maths Sup et Maths Sp. 60% de ces lycennes vont plutt vers mdecine ou vers des tudes en maths, en physique, en sciences ou du secteur paramdical. 30% se dirigent vers HEC ou le commerce et management. Cest pourquoi, si lon veut avoir plus de femmes dans certains secteurs comme lautomobile par exemple, il faut agir en amont, cest--dire ds lorientation ! Car malgr tout ce quelles pourront faire, les filires techniques ne pourront de toute faon pas embaucher plus de femmes quil y en a dans les coles.

Pourquoi aujourdhui est-ce indispensable que le secteur se fminise ? Plusieurs tudes en ont fait le constat : plus lentreprise est mixte, plus elle est performante. Elle est plus performante parce quelle runira des approches techniques et des formes de management diffrentes. Une femme veillera plus lharmonie de lquipe et aura tendance arrondir un peu plus les angles tout en gardant en tte lobjectif, alors quun homme ira plutt droit au but. Ce sont deux formes de management complmentaires. Une entreprise a besoin des deux.

ELLES BOUGENT : PROMOUVOIR LES MTIERS DINGNIEURS AUPRS DES FEMMESpar Priscilla Gout

En routevers la parit...

Chapitre 4

48

Journaliste et blogueuse, Galle Picut, 37 ans, a 14 ans dexprience en journalisme et en communication, 12 ans dexprience maritale, 10 ans dexprience parentale (x3) ! Depuis 2008, elle crit sur son blog En Apart, sur les thmes de la conciliation entre vie prive et vie professionnelle et des valeurs du travail. Elle travaille galement comme pigiste spcialise dans les thmatiques emploi/conomie et social pour diffrents mdias nationaux ou rgionaux (Entreprise & Carrires, Courrier Cadres, www.maviepro.fr, etc.)en-aparte.over-blog.com

Galle Picut

Sur mon blog En apart, je recueille rgulirement des tmoignages de femmes actives sur la thmatique de la conciliation entre vie prive et vie professionnelle. Leurs parcours sont trs diffrents. Certaines sont salaries plein temps, dautres temps partiel, certaines exercent des professions librales, dautres ont cr leur propre activit, certaines ont des enfants (un, deux, trois, voire cinq !), dautres non Bref, les choix sont aussi multiples que le sont les priorits, les dsirs, les personnalits de chacune. Mais pour toutes, lquilibre entre vie personnelle et travail est un sujet qui leur tient cur et sur lequel elles sinterrogent. Cest avec beaucoup de sincrit et de gnrosit quelles ont accept dvoquer leurs parcours, leurs joies et leurs difficults.Malgr cette trs grande diversit, on note un certain nombre de constantes qui aident les femmes mieux vivre cette difficile et souvent prilleuse articulation entre vie professionnelle et vie personnelle. Quelques lments rcurrents favorisent et facilitent une meilleure conciliation.

Les conditions une bonne conciliation :

- Un mtier intressant, choisi, quelles aiment et qui fasse sens, dont elles tirent fiert, valorisation et panouissement personnel.- Lorsquelles sont salaries, elles signalent limportance de la culture dentreprise. Lorsquelles sont temps partiel, elles apprcient lorsque leur manager ne les pnalise pas trop (mais cela nest pas toujours le cas, loin de l). - Linstauration dune organisation bton, la prsence de relais familiaux, la capacit dlguer certaines

tches sans culpabilit.- Un conjoint qui participe aux tches mnagres et familiales, et qui les soutient dans leurs choix, et une rpartition dans le couple des contraintes lies au rle de parent.- Elles soulignent limportance de prendre les dcisions deux, den discuter dans le couple, afin que chacun cautionne et soutienne le plus possible les choix de lautre. - Le fait daccepter quil est impossible datteindre la perfection mais limportance davoir le sentiment de faire au mieux, de bien vivre ses choix, ses dcisions. Il sagit dassumer le mieux possible les concessions quelles ont faites, que ce soit dans leur vie personnelle ou professionnelle.- Limportance de dfinir ses priorits et dtre claire avec soi-mme.

Une meilleure qualit de vie

Les femmes que jai pu interviewer retirent en gnral une certaine fiert de cette conciliation, plutt que de la culpabilit ou un sentiment de confrontation. Elles admettent quil sagit dun quilibre mouvant, fragile et qui peut et doit voluer avec lge, celui des enfants, les opportunits professionnelles, etc. Celles qui ont fait le choix de lindpendance expliquent avoir une plus grande charge de travail mais paralllement une meilleure qualit de vie car elles ont plus de souplesse et de flexibilit dans leur emploi du temps. Mais jai pu constater quelles semblent davantage intresses par le qualitatif que le quantitatif, que ce soit dans la sphre personnelle ou professionnelle.

CONCILIATION VIE PRIVE / VIE PROFESSIONNELLE : DES FEMMES TMOIGNENT

49

Des axes damlioration

Une constatation assez gnrale exprime par ces femmes : le peu de temps quelles ont pour elles-mmes ! En gnral, cest vis--vis delles-mmes quelles font le plus de concessions ! Mais toutes disent accorder de limportance quelques moments rien qu elles ou leur couple.Parmi les lments sur lesquels elles aimeraient que les choses voluent ou progressent, on peut citer : les problmes de garde denfants, la souplesse dans les horaires, la comprhension de la part du management, le dveloppement et la reconnaissance du travail domicile et du tltravail, la flexibilit dans lorganisation du travail, la confiance de la hirarchie, lautonomie, etc.Pour les salaries, les lments les plus handicapants sont les horaires rallonge : certains managers peu comprhensifs, les dplacements, la mobilit gographique. Le prsentisme est trs discriminant pour les femmes, la maternit encore trop souvent considre comme un handicap...

Une part variable importante

Les femmes que jai interroges parlent galement de choses plus difficiles quantifier, faire voluer telle que la charge mentale (quelles portent encore trs largement), la disponibilit temporelle mais galement psychologique, les temporalits diffrentes de la vie professionnelle et de la vie personnelle, notamment avec des enfants. Ce sont des femmes qui doutent souvent au moment dune promotion ou dun virage professionnel important, de crainte de bousculer lquilibre mis en place. Des femmes qui voquent rarement leur attrait pour le pouvoir en lui-mme et qui ont parfois du mal formuler leurs ambitions professionnelles. Mais ce sont aussi des femmes qui aiment que leur travail ait du sens et soit utile, qui souhaitent faire progresser leurs quipes, qui apprcient dvoluer dans une bonne ambiance de travail, la fois exigeantes et lucides.Des femmes qui veulent continuer concilier les deux mais qui reconnaissent que cela nest pas toujours facile au quotidien

Lili la Baleine Verte - www.lililabaleineverte.fr

50

Nathalie, blogueuse et cratrice dentreprise, a une longue exprience du tltravail. Une mthode de travail qui lui a beaucoup apport en tant que mre de famille notamment et dont elle apprcie la souplesse. Mais tltravailler ncessite quelques ajustements. Non, le tltravail nest pas fait pour toutes. Mais il peut savrer tre une solution idale pour les femmes en recherche dune meilleure conci-liation vie pro/vie perso, qui plus est lorsque lon cr son entreprise. Avis toutes les femmes qui rvent dtre autonomes, indpendantes et libres

Bnfique pour tous

Le tltravail est une mthode de travail encore relativement mconnue et donc invitablement inex-ploite alors quelle pourrait ltre si facilement. Pre-nons le premier de ses bienfaits avec la rduction des dpenses dues aux transports et donc la participation la protection de lenvironnement grce la diminu-tion des missions de CO2 (sans compter le stress des heures dembouteillage, labsentisme d aux grves, les retards). Ce quoi vient sajouter lquilibre rural/urbain avec le maintien des emplois en campagnes ou en provinces (tltravailler depuis son bourg provincial pour une grosse boite parisienne sans devoir dmna-ger par exemple) et nous voil dj avec deux belles raisons de dvelopper la mthode

Le culte de la prsence physique du bureau

Malheureusement freines par lomniprsence du salari au bureau qui reste dans les esprits comme une condition de travail essentielle, synonyme de tra-vail bien fait, de contrle, de pouvoir hirarchique. Et pourtant A-t-on toujours besoin de nos jours dtre prsent physiquement pour exercer son activit ? Pour certains jobs, la rponse est oui sans aucun doute, mais Internet et le NetWorking ont chang la donne.Il me semble vident que salaris et employeurs ga-gneraient adopter le tltravail pour tant et tant de raisons, dont la productivit et la comptitivit for-cment amliores par un salari panoui Et cest encore plus valable quand il sagit dune salarie.

Une qualit de vie apprciable

Le tltravail et moi nous nous sommes frquents de 1998 2008. Une dcouverte pour moi. Une mthode vite devenue indispensable mon panouissement, une qualit de vie autrement plus apprciable.Jai connu le tltravail par hasard, cest un ami qui nous a prsent et je crois pouvoir dire que cest une majorit des cas : les annonces passent rarement par les rseaux classiques doffres demploi.Aux premiers abords, cela peut tre attirant de se dire que lon ne passera plus des heures dans les bouchons, que les rumeurs et ragots resteront dans les couloirs. Mais tltravailler nest pas si simple et ncessite quelques adaptations

Quelques adaptations ncessaires

De son home sweet home dabord : pas question de tra-vailler sur le coin de la table de la cuisine ou denvahir la chambre coucher ! Un bureau ddi est nces-saire et il est certain que si je navais pas eu un coin rserv mon travail, je naurais pas tenu longtemps car le tltravail est envahissant ! Parfois je me faisais leffet dun gendarme vivant dans sa caserne, dune institutrice loge dans son cole... Il faut tre capable daccepter quune partie de son chez soi devienne une annexe de son travail. Voir les papiers envahir les tagres, entendre le crissement du fax aprs 19h nest pas chose facile pour ceux qui vivent avec vous. Ne jamais oublier que le tltravail se vit en famille et doit tre compris et accept par toute la tribu, sinon il va droit lchec.Ct cadre de travail, mon bureau tait agrable, mon image, calme et silencieux (la musique ne compte pas comme un bruit). Apprciable de ne pas entendre de claquement de portes, les grands cris patronnesques, les soupirs collgiaux, de ne pas supporter de queue la cafetire, et de profiter de toilettes toujours propres... En t, je transportais une annexe de mon bureau sur ma terrasse, mme si la cohabitation avec les cigales tait parfois tendue tant elles troublaient les missions hertziennes de mon (insu)portable.

Surveiller son image de no-travailleuse

Ct image, ce fut une autre histoire Passer soudain bizarrement du statut de working girl celui de femme au foyer fut quelque peu agaant ! Nathalie ne prenait

LE TLTRAVAIL,UNE SOLUTION POUR LES MRES DE FAMILLEChronique dune tltravailleuse : Nathalie Cordeaux

51

plus lascenseur 7h et 20h pile, on croisait Nathalie la boite aux lettres ou chez le boulanger plus souvent, on pouvait joindre Nathalie au tlphone tous les jours et toute heure... bref Nathalie ne bossait plus, Nathalie tait au chmage, Nathalie tait malade, Nathalie profi-tait du systme... Jai heureusement chapp Natha-lie bat en part la retraite !! Parfois je me demande ce que jaurais rcolt si javais t un hommeLe tout tait de faire comprendre tout ce petit obser-vatoire curieux quune femme qui prend sa voiture ce nest pas que pour aller faire les soldes mais aussi pour voir des clients ; que le soir, tandis queux se reposaient dune journe dembouteillage, dautres font des rap-ports et des devis... Javoue que le regard des autres au dpart fut assez lourd. Passer pour une feignasse, alors que vous bossez plus que de raison est assez ner-vant... Mais pour la petite revanche anecdote, quand vous tes au chmage pour de bon... et bien... personne ne remarque rien !!

Tltravailler rend-il asocial ?

Autre questionnement, autre sujet : tltravailler rend-il asocial ? Peu de salaris peuvent se passer du contact social quotidien et sont capable de travailler en solo. Le sentiment disolement peut tre trs rapide, un manque de communication instantane , en priode de crise par exemple, peut induire ce senti-ment galement. Lidal est de garder le contact par tlphone ou dinstaurer des visites rgulires au sige social et des runions avec tous les tltravailleurs, ce qui renforcera la notion dquipe. Pour ma part, dj trs responsable, je dveloppais un sens aigu de lautonomie et je pense aussi que ma matrise des NTIC ou des rseaux sociaux ont jou en ma faveur. Ils mont permis de madapter plus vite et de ne jamais me sentir isole.Question organisation, si vous ne supportez pas les pointeuses, les hirarchies hirarchiques hirar-chises, le tltravail est fait pour vous ! Quelques ingrdients sont toutefois ncessaires : une relation avec son employeur empreinte de confiance, de liber-t daction, de rciprocit. Ct salari, autonomie, responsabilit, organisation sont indispensables !

Repenser sa faon de travailler

Tltravailler, cest aussi valuer son travail non plus en heures de prsence, mais en tches effectues, revoir sa stratgie de travail sur une organisation projets/r-sultats et non plus sur le flicage, repenser ses relations avec lextrieur non plus en accolades mais en virtuel. Et franchement, cela me convenait trs bien, non pas que je sois un ours, mais je me retrouvais dans la pro-ductivit non parasite par les alas de la vie dentreprise.

Savoir profiter de la flexibilit de son temps de tra-vail sans en abuser, savoir quilibrer vie familiale et vie professionnelle, nest pas vident et surtout double tranchant : il est trs facile de tomber dans les extrmes Pendant que monsieur regarde le foot, on a tendance boucler un dernier dossier. Un week-end pluvieux et on met le nez dans ladministratif. En priode de solde, on travaille le soir la fermeture des magasins. On dmarre la journe 7h, un caf dans une main, la souris dans lautre, on emmne le fiston lcole, on rentre travailler et on oublie de djeuner jusqu la sortie de lcole... La Scurit Sociale quant elle devrait galement remercier les tltravailleurs car il est vident que les arrts maladie sont bien moindres quand vous travaillez chez vous, un paquet de Kleenex dans une main, la boite de Doliprane dans lautre.

De lpanouissement au rendez-vous

Ct panouissement, je dirais quil est vident mais encore faut-il maitriser la mthode : travailler chez soi est au dbut trs prenant et il est impratif de prendre du recul et linverse est galement vrai, ne pas laisser nos deux vies prives et professionnelles se marcher lune sur lautre sapprend.Mon plus bel exemple dpanouissement a t ma maternit : travailler enceinte sans les inconvnients habituels que beaucoup subissent ou redoutent, pas darrt maladie, la satisfaction de mener bien les deux missions du moment, jenvoyais mme encore des fax la vielle de mon accouchement ! En mme temps, aucun scrupule me reposer quand la fatigue se faisait sentir. Retour la maison : moccuper de ma Graine dADN en travaillant, pas de crche, pas de nounou... me permettant ainsi dallaiter mon bb jusqu 8 mois !Jai trs certainement galement chang : encore plus responsable, plus organise, basant plus que jamais mes relations professionnelles sur la confiance rci-proque; avec un regard nouveau sur lentreprise, voir son employeur de lextrieur donne un recul ncessaire et salutaire en cas de conflit, de crise. Le petit bmol sera pour la fin dun poste en tltra-vail Pas facile de se dire quon va reprendre un job plein temps dans un open space bruyant avec des gens pas toujours agrables Trouver une nounou, un centre ar pour son enfant Retourner faire les courses le samedi matin, reprendre des RTT pour les RDV docteurs, prendre des jours enfants malades Javais t si loin de cet environnement que je nenvi-sageais pas du tout dy replonger. Cest pourquoi jai dcid de fonder mon entreprise. Toujours autonome, indpendante et libre !

52

Comdienne et auteure de talent, Blandine Mtayer est galement directrice artistique de la socit Changement de Dcor quelle co-dirige avec David Riquet. Depuis plus de 15 ans, elle a conu, crit, mis en scne et interprt de nombreux spectacles pour les entreprises. Aprs le succs de Clibattante , elle est de nouveau laffiche avec Je suis top , un spectacle qui relate le parcours dune femme top manager dans une grande entreprise.

Blandine Mtayer

Pour russir tre une femme manager en France, il faut tre vraiment top , au sens propre comme au figur. Catherine Boissard lest. Mais pour atteindre les hautes sphres de son entreprise, il lui a fallu une volont de fer. Un parcours plein de rebondissements racont et interprt par Blandine Mtayer dans Je suis Top. Pour crire la pice, la comdienne sest inspire des tmoignages dune quarantaine de femmes. Loin de stigmatiser les hommes, elle met en exergue les travers de notre socit, tantt avec humour tantt avec motion. Et la pice plat aux femmes comme aux hommes. Entretien avec Blandine Mtayer

Dabord, quelles sont les ractions la pice ?

Les femmes rient beaucoup. Les hommes eux rient moins. Ils sont surpris, voire mus, de constater que les ingalits en entreprise persistent. Cela dit, les spectatrices rient parfois amrement car leffet miroir de la pice est assez puissant, et elles ont tout un vcu derrire elles Mais les rires sont librateurs, ils interviennent beaucoup lors des blagues sexistes, que jai concentr sur un personnage en particulier. Un prototype de vilain, et videmment les hommes ne se reconnaissent pas du tout en lui !

Quel est votre sentiment personnel sur les ingalits hommes-femmes ?

Les femmes seront dabord attaques sur leur physique, alors que les hommes le seront sur leurs ides. Et quon soit qualifie de belle ou moche, le rsultat est le mme. Pourtant elles sont comptentes, brillantes dans leurs tudes, et sont en gnral tenaces et courageuses. Mais il y des progrs faire. Et il y aura vritablement une galit hommes-femmes quand le poids des enfants

ne psera plus seulement sur les paules des femmes. Il y aurait aussi des amnagements faire comme des congs de paternit, mais des vrais ! Si un homme est susceptible de prendre autant de congs quune femme, cela les mettra au mme niveau. Il faut aller jusque l pour que cela change. Et je suis sure que beaucoup dhommes aimeraient soccuper de leurs enfants autant que certaines femmes. Il faut agir la fois au niveau des lois mais galement des mentalits.

Selon vous, quels sont les risques pour les femmes si ces ingalits persistent ?

Il y a un passage dans la pice, o force de lutter, mon personnage sendurcit. Il se cr une armure, et finit par tre une espce de monstre de travail. Ce passage fait beaucoup rire les hommes, car ce phnomne existe. Mais ils en sont en partie responsables Jvoque galement la rivalit fminine, ce qui existe aussi. Je ne voulais pas que mon personnage soit une sainte. Je voulais quelle tombe justement dans tous les piges qui lamnent une sorte de rvolution interne puis la maturit. Mais avant cela, elle est malheureusement passe par des comportements extrmes

jE SUIS TOP ! :qUAND LE THTRE BRISE LE PLAFOND DE VERREpar Priscilla Gout

Je suis Top ! , une pice crite, mise en scne et interprte par Blandine Mtayer. Actuellement tous les lundis et mardis au thtre de Dix Heures mais aussi en reprsentation prive pour les entreprises et les rseaux

www.jesuistop.fr

www.changementdedecor.com

53

Gwenalle Herv fait partie des fondateurs de la socit RegionsJob. Titulaire dune Matrise en Droit des affaires et Droit fiscal, elle se destinait au mtier davocat. Mais elle a finalement dbut sa carrire au sein dune agence de recrutement.Forte de sa longue exprience, elle possde aujourdhui une double comptence web et emploi.

Gwenalle qunaon-Herv

Gwenalle Qunaon-Herv est Directrice de la Communication chez RegionsJob depuis un peu plus de 10 ans maintenant. Titulaire dune Matrise en Droit des affaires et Droit fiscal, elle se destinait devenir avocate. Mais son intrt pour les RH et le manage-ment la amen travailler pendant un an au sein dune agence de recrutement, puis elle a saisi loccasion de participer au lancement de RegionsJob. Aujourdhui Directrice des services Communication et Produc-tion de RegionsJob, elle a bien voulu nous donner sa vision sur le management au fminin, si tant est quil existe, et nous faire part de sa propre exprience un poste responsabilits

Selon toi, en quoi le management au fminin est-il diffrent du masculin ?

Le management est avant tout trs personnel selon moi ; il existe cependant des diffrences assez caract-ristiques entre les hommes et les femmes dans la moti-vation devenir manager. Finalement un peu limage de lengagement politique o les hommes ont ten-dance considrer le pouvoir comme une fin alors que les femmes lenvisagent comme un moyen - de faire voluer les choses. Ainsi, les managers hommes se valorisent par ce quils parviennent faire faire leur quipe, alors que les managers femmes auront tendance mettre davantage en avant la russite de leur quipe. Elles ont peut tre moins limpression que sans elles rien ne se-rait possible !Ct masculin, lapproche du management me semble plus manichenne : plus de confrontation, dopposition directe, plus tranch. Cest utile et cela peut tre trs

efficace, mais pouss lextrme, cela peut aussi tre destructeur. Ct fminin, lapproche se fait davantage dans le partage : plus dcoute, de dialogue, dchanges.Comme larrive des femmes des postes de mana-gement est finalement assez rcente, elles sont par-fois moins lgitimes quun homme aux yeux des autres (et pas seulement des hommes, certaines femmes aussi entretiennent ces clichs). Par consquent, les femmes managers sont obliges de se conformer aux codes assez masculins de lentreprise tout en apportant leurs quali-ts propres. En rsum, pour reprendre une vieille pub, cest un peu de douceur dans un monde de brutes ! Et cela fait du bien lentreprise !

Quels sont ses atouts ?

Aujourdhui le management old school est de plus en plus mal support par les collaborateurs, notamment par les nouvelles gnrations de travailleurs. Le travail est une obligation certes, mais les salaris veulent se sentir bien dans leur job. Comment le management joue un rle essentiel ? Le fait dcouter ses quipes, de dialoguer, de les impliquer, de valoriser leur travail dans un projet collectif change beaucoup la considration quils ont deux-mmes et de lentreprise. Ceci dit, comme toujours la vrit se trouve entre les deux. Pour moi, un bon manager empruntera aux deux attitudes : lui ou elle de connatre suffisamment ses collaborateurs pour savoir quand il faut se montrer plus ferme ou au contraire plus tolrantCe nest pas simple, mais tout lintrt et la richesse de la conduite des hommes et des femmes rside ici !

MANAGEMENT AU FMININ : UN PEU DE DOUCEUR DANS UN MONDE DE BRUTES par Priscilla Gout

www.regionsjob.com

54

En tant que femme, as-tu rencontr des difficults particulires au cours de ta carrire ?

Ma carrire sest droule quasi exclusivement au sein dune entreprise dans laquelle je suis la direction. De ce fait, je nai globalement pas subi de dif-ficults relles lies ma condition de femme. Bon, je nai pas chapp quelques remarques sexistes, mais je leur pardonne, ces messieurs avaient dj un certain ge Plus srieusement, lentreprise tant un monde mas-culin la base, je mefforce de gommer tous les cli-chs lis la femme et la mre, car cest ce que lon reproche le plus aux femmes en gnral. Aussi, je ne termine pas plus tt, je ne refuse pas les runions tardives ou les dplacements, ni ne marrte pas ds que mon enfant est malade, etc. (Non, non, non, je ne suis pas une mauvaise mre !) Bref, je fais en sorte que lon ne puisse pas me reprocher quoi que ce soit vis vis de ma vie prive. Je trouverais cela insupportable.Finalement, les seuls moments plus compliqus ont t les congs maternit : l, pas dautre solution que de sarrter. Et la gestion de lintrim reste ardue mme si elle est organise.

Avoir des responsabilits dans une entreprise rend-t-elle la conciliation vie pro/vie perso plus difficile selon toi ?

Sans hsiter, oui. Mais cest aussi vital pour moi, je ne veux pas choisir, alors, il faut bien composer !La difficult essentielle est basiquement temporelle : avoir des responsabilits implique dtre prsent. Mais avoir des enfants aussi ! Alors assurer une coute qua-litative, se montrer disponible (et positive) aussi bien pour ses collaborateurs que pour ses enfants demande beaucoup dnergie et dorganisation. Et il ne faut pas oublier les autres personnes de notre vie : conjoint, famille et amis Malgr tout, je considre que cest un vrai luxe de conjuguer job intressant, enfants et vie sociale. Et je sais que le luxe a un prix !

Finalement, quels conseils donnerais-tu aux femmes qui souhaitent mener de front un poste de dirigeante et une vie de mre de famille ?

Acheter des nerfs dacier, sorganiser au maximum pour ne rien oublier, ne pas tre parasite par les v-nements mineurs et tre efficace sur tous les fronts Un autre point trs important est de ne pas se culpabiliser inutilement : pour le temps que lon ne passe

pas avec les enfants quand on doit rester au bureau ou pour le dossier que lon na pas boucl quand on est en famille le week-end par exemple. Il est indispensable de bien isoler les temps de vie : tre 100% au travail ou avec sa famille, mais pas entre les deux. Ce nest pas simple mais cest assez essentiel.Savouer ( soi et aux autres) que lon ne peut pas tout faire (bien jentends) et se faire aider, l encore sans culpabiliser. Pour amliorer la gestion quotidienne des tches domestiques et afin de favoriser ainsi une vie de famille plus sereine. Dans ce cadre, il ne faut pas ou-blier de mettre contribution son homme : pour avoir une femme ultra-panouie, la fois heureuse dans son job et dans sa vie perso, il y a quelques efforts faire !Enfin, LE conseil ultime : tre goste et se rserver des moments rien-que-pour-soi Shopping, sport, ballade, spa, vire entre copines, peu importe, mais se faire plaisir soi ! Comment ? Il faut convenir avec son conjoint dune demi-journe le week-end o vous ntes pas disponible par principe. Ou encore poser de temps en temps un jour de cong et le consa-crer sa petite personne. Et non, on nen profite pas pour garder les enfants ce jour-l et cest trs bien comme cela ! Voire mme partir en week-end entre copines ? Le bnfice est instantan pour soi, profite toute la famille et finalement aux collaborateurs

55

Marlne est directrice ditoriale de lagence Pampa Presse, qui produit du contenu pour le web : Yahoo! pour Elles, Yahoo! Finances, Monnaie Time, MSN Finances, Amaury, etc. Blogueuse, formatrice web, entrepreneuse, elle est galement fondatrice du rseau de mres actives Maman travaille , membre des Mompreneurs franaises, des Vigilantes, des Etats gnraux de la femme ELLE, et de plusieurs jurys lis lentreprenariat fminin sur le web. Marlne est aussi auteure et scnariste.

www.mamantravaille.fr

Marlne Schiappa

Les femmes sont nombreuses entreprendre. Envie de libert, conviction que lentreprenariat permet de percer le plafond de verre, volont de mieux concilier vie familiale et carrire Les motivations sont nom-breuses, et les freins aussi. En tmoigne le phno-mne des Mompreneurs, ces mres entrepreneuses, ont le nombre toujours croissant fascine tort ou raison les mdias.Mais trop souvent, les concours lis lentreprise et lentreprenariat sont trusts par les messieurs. Il suffit de jeter un il la page candidats de la fameuse BFM Acadmie Dsirs inconscients ou non de se coopter entre soi, plus grande facilit daccs ou meilleur culture du concours, les raisons de cette sur-affection et de cette surreprsentation de nos collgues masculins sont multiples et difficilement analysables une telle chelle sans se lancer dans une discussion sur les strotypes de genre.Lors du 3me Forum des Femmes de Suresnes le 8 mars dernier, une adjointe au Maire amorait une tentative dexplication, et expliquait Quand il sagit dtre bn-vole ou volontaire, les filles sont l. Ds quil sagit dun concours, dune lection ou de se mettre en parallle dautres, les filles se retirent de la course.

Les femmes ont-elles besoin de concours genrs ?

Les femmes ont-elles besoin de concours spcifiques leur sexe ? Oui, si lon en croit le nombre exponentiel de candidatures reues par les organisatrices : 500 dossiers complets expliquait rcemment Nora Esnault, fondatrice du Prix de lEntrepreneuse. Alors les sous-dossiers femmes , woman , au fminin se mul-tiplient. Oxatis dcerne par exemple un prix catgorie business woman aux meilleures entrepreneuses. Aux

Etats-Unis, depuis des annes, des prix rcompensent les meilleurs entrepreneuses, comme Valrie Orsoni, CEO de LeBootCamp, Prix de la femme daffaires 2007 et Prix Artmis de lthique dans les affaires .Toutefois, tre une femme nest pas suffisant pour rem-porter un de ces concours, et pour cause. Comme le disait Franois Giroud (frquemment cite en ce mois de la Journe de la Femme) tre une femme nest pas une incomptence, ce nest pas une comptence non plus. Anne-Laure Vincent, cofondatrice du Prix de la Mom-preneur, laffirmait en confrence : Le jury du Prix de la Mompreneur regarde le ct business pas le ct maman. Comme dans tout concours, un solide business plan est la locomotive qui fait avancer le reste du train.

Focus sur trois concours dentrepreneuses :

Power Starter Cyber Elles Le concours Power Starter sadresse aux entrepre-neuses venues de quartiers dits sensibles (ZUS, ZFU ou villes difficiles). Il a t cr en 2010 sous limpulsion

ZOOM SUR LES CONCOURS DENTREPRENEUSES

56

de Sverine Smadja, Prsidente dhonneur du rseau Cyber Elles. Implique dans ce rseau des femmes qui font le web pendant dix ans, elle a ressenti le besoin de se tourner vers des femmes qui avaient moins accs aux concours, aux rseaux ou aux prix. Marraine par Nathalie Kosciusko-Morizet la premire anne, il fdre une dizaine de professionnels au sein de son jury dont je fais partie et dont Maman travaille est partenaire. Les lots sont aussi varis quimpressionnants (services de coaching priv, relations presse, prestations)

Plus dinfos : mamantravaille.typepad.fr/maman_travaille/2009/11/power-starter-cyberelles-lance-un-grand-concours-pour-les-entrepreneuses-web-des-quartiers.

html

Prix de lEntrepreneuseNora Esnault, la tte du portail Entrepreneuses Mag , a organis en 2010 la crmonie du Prix de lEntrepre-neuse pour la deuxime anne conscutive. Son jury, prsid par Catherine Barba (CEO de Malina, qui a d-marr avec Marc Simoncini) dcerne des prix dans plu-sieurs catgories dont lauto-entrepreneuse de lanne ou ltudiante entrepreneuse de lanne. Ce prix a t marrain par Hapsathou Sy dEthnicia, puis par Sandra Le Grand.

Plus dinfos : yahoo.mamantravaille.fr/maman_travaille/2010/11/prix-de-

lentrepreneuse-2010-cest-parti-.html

Prix de la Mompreneur de lanneRemis pour la premire fois au Salon des Micro-entre-prises par Herv Novelli (le pre du controvers statut dauto-entrepreneur), ce prix rcompense la meilleure entreprise monte par une mre. Le prix de la Mompre-neur est organis par lassociation Mompreneurs France ( ne pas confondre avec les Mompreneurs franaises) et propose de remporter entre autres des espaces de publi-cit sur le site Aufminin.com et des prestations offertes par PayPal. La marraine de cette anne tait galement Sandra La Grand, preuve que les entrepreneuses ne sont pas (encore) si nombreuses ! Alors Mesdames, on sort du bois ?

Plus dinfos : concours.mompreneurs.fr/index.php/blog/articles/4/lancement-de-la-

2eme-edition-du-Prix-de-la-mompreneur-de-lannee-avec-PayPal-et-auFeminin.com

Inspires par ces prix prestigieux, les rgions, collectivi-ts locales et organisent de plus en plus de prix ddis aux entrepreneuses. Nhsitez pas vous renseigner Et candidater !

57

Conclusion

La prise en compte de la mixit est aujourdhui plus que jamais un vritable enjeu socital et conomique. Et cest sans doute cela le plus frustrant. La France a tout pour mettre pleinement en uvre lgalit. Contrairement dautres pays, les femmes bnficient dun systme de sant avantageux, ont accs lducation, aux hautes tudes Lgalit professionnelle fait partie des ngociations collectives en entreprise et rappelons-le encore une fois, toute entreprise de plus de 50 salaris a lobligation dtablir un rapport annuel de situation compare des conditions gnrales demploi et de formation des femmes et des hommes . Mais mme avec tout cela, il aura fallu imposer un quota obligatoire de femmes dans les administrations des grandes entreprises franaises pour que la mixit soit effective. Plutt dcevant non ?

Pour autant, les femmes ne se laissent pas abattre, et elles ont bien raison ! Elles crent, sont coaches, investissent les secteurs traditionnellement masculins tout comme la toile, rseautent, rient parfois aussi delles mmes Tout cela sans finalement trop stigmatiser les hommes, et cest tout leur honneur. Et toujours, avec cette volont de tout concilier.Mais la femme parfaite nexiste pas. Tout comme lhomme parfait nexiste pas. Hommes et femmes sont complmentaires. Suffit que les entreprises et leurs dirigeants sen rendent enfin compte. Mais pour cela, il faudra tre patiente. Et les femmes ont, malgr elles, appris ltre. En attendant, rjouissons-nous de lincroyable dynamisme des femmes, regroupes en rseaux ou non, dirigeantes, salaries ou indpendantes. Et pourvu quelles rayonnent pour ouvrir la voie aux autres.

Priscilla Gout, rdactrice web

CONTACT : pgout@regionsjob.com - Tl. 02 23 44 84 21

58

Rseau national leader de lemploi et de la formation sur Internet, RegionsJob.com accompagne les candi-dats tout au long de leur vie professionnelle (emploi, formation), les entreprises dans leur quotidien RH (recrutement, formation) et les centres de formation (rfrencement de stages, alternance). Vritables gn-ralistes, les 8 sites RegionsJob.com sadressent tous les candidats de niveau Bac Bac +5, jeunes diplms ou expriments, dans tous les secteurs dactivit.

Les candidats accdent gratuitement des services simples, complets et efficaces pour faire voluer leur carrire dans la rgion de leur choix et ainsi trouver un quilibre entre vie professionnelle et prive. Aujourdhui plus de 25 000 offres demploi, de stage et de formation sont proposes en ligne et disponibles sur les applica-tions iPhone et Android.

Atypique sur le march des JobBoards, RegionsJob est en fait bien plus quun site emploi ! Prcurseur en matire de web 2.0 appliqu au monde du travail, RegionsJob scrute, dcrypte et innove pour ses utili-sateurs en leur proposant des solutions vraiment utiles pour booster sa recherche demploi, de formation ou ses recrutements.

Avec plus de 4,9 millions de visites et 2,7 millions visiteurs uniques chaque mois, RegionsJob.com est le 1er rseau de gestion de carrire et de parcours professionnel en France*.

Partenaire privilgi de lANDRH (Association Natio-nale des Directeurs des Ressources Humaines), RegionsJob simplique auprs des professionnels des RH et sengage envers les candidats. RegionsJob est aussi signataire de la Charte A Comptence Egale pour le respect de lthique professionnelle dans le recrutement.

RegionsJob SAS a comme actionnaires Le Tlgramme, Le Monde et Le Nouvel Observateur. En septembre 2007, la socit sest associe avec le Groupe Amaury pour crer ParisJob SAS - diteur du site ParisJob.com.

(* sources : Xiti Sept. 2010 - OJD Janvier 2011).

A PROPOS DE REGIONSjOB SAS

www.regionsjob.com