Guide travailler au Qubec - Canada

  • Published on
    21-Oct-2014

  • View
    2.705

  • Download
    8

DESCRIPTION

Gua para trabajar en Qubec destinada a la inmigracin. Buscar trabajo. Idiomas. Francs

Transcript

travailler au Qubec

CV Recherche d'emploi Entrevue Normes et culture au travail

2013

Le guide pour les immigrants

immig r an tqueb e c . com

Carrefour

Cooprer pour crer lavenir

Nous savoNs que la recherche demploi peut deveNir uN casse-tte...

Certaines conditions sappliquent. Pour plus de dtails, voir page 88 * Offert au Qubec seulement.

... LAISSEZ-NOUS VOUS SIMPLIFIER LA GESTION DE VOS FINANCES!

Le Carrefour Desjardins vous offre des produits sur mesure tels que :

- Offre de bienvenue pour les nouveaux arrivants au Canada

- Demande douverture de compte partir de ltranger

- Transferts de fonds possibles dans votre compte au Qubec avant votre arrive (virements internationaux)

- Assurance soins de sant durgence *

- Offres avantageuses de partenariats avec des ordres professionnelles de la sant et des affaires.

desjardins.com/carrefour

ST-M

ARC

MAC

KAY

CRES

CEN

T

DRUM

MON

D

STAN

LEY

DLEIFSNA

M

TN O

M AL E DAG

NE

DRUM

MON

D

STAN

LEY

E S UM U D

REDP

ATH

SIM

PSON

CYPRESS

DES RCOLLETS

STE-

HL

NE

DOLL

ARD

SAIN

T-PI

ERRR

E ST-

ALEX

ISST

-JEA

N

SAINT-PAUL

PLACE

D'YOUVILLE

ST-NICOLAS

ST-F

RAN

OIS

-XAV

IER

DES FORTIFICATIONS

DU PORTNORM

AND

DES

SOEU

RS-G

RISE

S

KIN

G

DE L'HPITAL

DU ST-SACREMENT

CAPITALE

SAINT-SULPICE

ST-DIZIER

DE BRSOLES

ST-J

EAN

BAP

TIST

E

ST-G

ABRI

EL

ST-V

INCE

NT

PLAC

E

DE

VAUD

REUI

L

STE-THRSE

ST-C

LAUD

E

DU MARCH-

BONSECOURS

DE LA FRIPONNE

DU CHAMP- DE-MARS

SAINT-LOUIS

McT

AVIS

H

LORN

E AYLM

ER

DURO

CHER

HUTC

HISO

N

F- E TNI A S

E L LIMA

K R AL C

SAIN

TE U QI

NIMO D-

E L AIN OL O C D

E BU

LLIO

N

E L LI V- E D - L E T H' L E D

S PI L LI H P . L P

CATHCART

PALACE

MAYOR

AYLM

ERYTIC

ROLLIC

NUOCS

ST-A

LEXA

NDR

E

ST-EDWARD

DE LA CONCORD

E

CARMICHAEL

DOWD

BELMONTDES CANADIENS-DE-MONTRAL

DE LA GAUCHETIRE

VICT

ORIA

MILTON

McG

ILL

COLL

EGE

PRINCE-ARTHUR

SAVO

IE

SAN

GUIN

ET

ST-C

HRIS

TOPH

E

SAIN

T-

AN

DR

ST-T

IMOT

HE

WOL

FE

MON

TCAL

M

BEAU

DRY

DE L

A VI

SITA

TION

ROBIN

LLEBALE

SAIN

T-CH

RIST

OPHE

SAIN

T-AN

DR

SAIN

T-TI

MOT

HE

WOL

FE

MON

TCAL

M

BEAU

DRY

DE L

A VI

SITA

TION

QUEE

N

PRIN

CE

I UE U GN OL E D

L

ST-H

ENRI

DE L

'INSP

ECTE

UR

GAUV

IN

ST-MAURICE

WILLIAM

OTTAWADALH

OUSI

E

ANN

SHAN

NON

YOUN

G

MUR

RAY

ELEA

NOR

DE LA MONTAGNE

BASIN

RIOU

X

DU S

MIN

AIRE

OTTAWA

ST-T

HOM

AS

BARR

U DE U Q A' L E DC

VERS

AILL

ESANGISUL

N

PLACE

AN GI S UL

N

E L LI A S R E VS

ARGYLE

OVER

DALE

DESR

IVI

RES

STE-

CCI

LE

O S R E DN A

N

L LI V ENE H C

E

CT

HERM

INE

RICH

MON

D

YETTE

BASIN

ST-M

ARTI

N

ELGIN

SAIN

T -M

ARTI

N

ST-C

HRIS

TOPH

DE

MEN

TAN

A

BOUSQUET

DROL

ET

HEN

RI-J

ULIE

N

LAVA

L

SQUARE

SAINT-LOUIS

LA FONTAINE

LA FAYETTE

MRY

BRAZEAU

JOLY

ST-NORB

ERTJOLYJOLY

DE MONTIGNY

CHARLOTTE

BERG

ER DUFAULT

STE-

LIS

ABET

H

HTE

L-DE

-VIL

LE

DE B

ULLI

ON

SAIN

T-DO

MIN

IQUE

CLAR

K

DE BOISBRIAND

REDPATH CRESCENT

STEYNI N G

SEAFORTH

SUMMERHILL

SELKIRK

BAILE ROBILLARD

ROULIER

MON

TCAL

M

JACQ

UES-

CART

IER

SAINT-AMABLECOURS

LE ROYER

EVAN

S

DE CALLIRE

PLACE

ROYALE

SAINT-PAUL

BURK

E

TER.

ST-DENIS

LABR

ECQU

E

SQUAREAMHERST

N.-D

.-DE-

LOUR

DES

BERN

ADET

TE

TORRANCE

JOSE

PH-

MAN

SEAU

AMES

BURY

PIER

CE

TARA HALL

PL. SAINTE-FAMILLE

WREXHAM

McG

REGO

R

TERR.SUMMERHILL

LANSDOWNE

DU SQUARE-DORCHESTER

Information touristique

PL. UNDERHILL

PL. WALBRAE

LO-PARISEAU

GUILBAULT

EVAN

S

LAVERS

DE

CHT

EAUB

RIAN

PL. P.-.-BORDUAS

MERCURE

BASSET

ST-LOI

REDPATHROW

REDPATHCOURT

PL.REDPATH

PL. ONTARIO

PL.CHELSEA PL.

RICHELIEU

PL.MOUNTAIN

DE MALINES

LA FONTAINE

LALONDE

LARIVIRE

BERTHIER

U QI T R ALE

CALI

XA-

LAVA

LL

MARTINEAUJEANNOTTE

STE-ROSE

DU CANAL

PAXTON

BONN

EAU

LEMOYNE

OLIER

PROM

ENAD

E DU V

IEUX-P

ORT

PROMENADE DES ARTI

STES

D'YOUVILLE

PLACE D'YOUVILLE

BISH

OP

PRINCE-ARTHUR

LAVA

L

DU GLACIS S

AIN

T-CH

RIST

OPHE

ST-A

NDR

ST-T

IMOT

HE

WOL

FE

DE LA GAUCHETIRE

DE LA FERMEM

ONTM

OREN

CY

DE L

A SU

CRER

IE

DE C

OND

VICTOR-HUGO

COURSOL NOMEHCIR .LP

D

OF TN O

MR T

SAN

GUIN

ET

LINCOLN

DE LA

-. J . L PP

E P OI R-.L

E L

LLIM

S

PAN

ET

TUPPER

TERR. COURSOL

OTTAWA

EINST

EIN

SMITH

COURT

CN A

M- EN

N AE JE

SAIN

T-HU

BERT

SAIN

T-HU

BERT

BRENNA

N

MET

CALF

E

TISREVINU

Y

CN A

M- EN

N AE JE

VIGER

SAIN

T-DE

NIS

PLAC

E

D'AR

MES

WILLIAM

C AL EDAT

HDR

ALE

R UEN GI E S S E D

S

DU P

ARC

LA F

ONTA

INE

AMHE

RST

DES PINS

DES PINS

SAIN

T-UR

BAIN

SAIN

TNE R U AL-

T

SHERBROO

K

PEEL

ONTARIOSHERBROOKE

DE MAISONNEUVE

SAINTE-CATHERINE

DE B

LEUR

Y

AMHE

RST

BERR

I

ST-L

AURE

NT

ST-U

RBAI

N

PEEL

UNIO

N

UNIV

ERSI

TY

SAINT-ANTOINE

SAINT-JACQUES

NOTRE-DAME

GUY

McGILL

WELLING

TONDUKE

NAZ

ARET

H

PEEL

DOCTEUR-PENFIELD

DU PRSIDENT-KENNEDY

DE RIGAUD

COMM

UNE

BERRI

R U O C E SN O B

S

GUYDU

PAR

C CHERRIER

SAINTE C

DE MAISONNEUV

REN-LVESQUE

DE

LA

CTE

DU

BEAV

ER

HALL

DES PINS

GUY

BRIDGE

DE L

A M

ONTA

GNE

WILLIAM

EILLAL -NEICUL

R

SAIN

T-M

ATHI

EU

NOM AL ED

TAGN

E

GUY

E R T S E' D-N A E J

S

DU E L B E

R Y

SHERBROOKE

DE MAISONNEUVE

BERR

I

R OF S O GD

SAIN

T-

LAUR

ENT

DE LA COMMU

NE

SAINT-ANTOINE

GUY

I R O T CI V . Q S U DA

AMHE

RST

DE LA GAUCHETIRE

CEDAR

CH. DE LA CTE-DES-NEIGES

WELLI

NGTO

N AU

TORO

UTE

BON

AVEN

TURE

BERRI-UQAM 15-30-427-715-747

SAINT-LAURENT 15-55

BEAUDRY 15

SHERBROOKE 24-30-144

Gare dautocarsde MontralBus interurbains747 vers laroport

Mont-Saint-Hilaire

10

720

Saint-Luc

Royal-Victoria

Hpital gnral de Montral

UniversitMcGill

UniversitConcordia Universit du Qubec

Montral

Cgep du Vieux-Montral

suprieure

March Saint-Jacques

Muse McCord

Place des Arts

Muse d'art contemporain

Complexe Desjardins

Complexe Guy-Favreau

Place Ville-Marie

Place Bonaventure

Lieu historique national Sir-George-tienne-Cartier

Tour de l'horloge

Gare Maritime Iberville

Pointe--Calliremuse d'archologieet d'histoire de Montral

Chteau Ramezay

BasiliqueNotre-Dame

Parc des cluses

Centre des sciencesde Montral

Parc du Bassin Bonsecours

MarchBonsecours

QUAI DE L'HORLOGE

QUAI JACQUES-CARTIER

QUAI KING-EDWARD

QUAI ALEXANDRA

VIEUX-MONTRAL

VIEUX-PORT

Palais des Congrs

MaisonThtre

Centre d'histoirede Montral

DE MONTRAL

Canadien d'Architecture

CentreBell

Stade mmorialPercival Molson

Square Viger

Grande bibliothque du Qubec

Radio-Canada

Chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours

Htelde

Ville

desjardins.com/carrefour

Suivez-nous sur Facebook ! facebook.com/carrefourdesjardins

Ailleurs dans le monde, appel gratuit :1 514 875-6794

Canada et tats-Unis :1 877 875-1118

Carrefour Desjardins 1241, rue Peel (coin Sainte-Catherine) Montral (Qubec) H3B 5L4

Pour de plus amples renseignements, visitez notre site la section Clientles

Comment trouver son premier emploi au Qubec ? Quels sont les bons outils pour favoriser sa recherche? Comment crire son CV? Comment russir son entrevue dembauche? Autant de questions que tout nouvel arrivant se pose lorsque vient le temps de la recherche demploi. Nouveau pays, nouvelle province, nouvelles habitudes au travail, nouvel environnement profession-nel... Vous aurez parfois limpression de devoir redmarrer zro tant il vous reste apprendre et dcouvrir.

Nhsitez pas vous faire accompagner dans votre insertion professionnelle par des organismes comptents qui vous donneront toutes les cls pour dcrocher votre premier emploi. Ne soyez pas press. Prenez le temps de rflchir vos objectifs et de dfinir un plan daction qui vous mnera vers les rsultats souhaits, sur un court, un moyen et un long terme. Soyez trs actif dans vos dmarches, renseignez-vous, rencontrez des professionnels de votre secteur dactivit... Bref, rseautez !

Le Qubec offre de belles perspectives professionnelles celui qui saura faire ses preuves et montrer ses comptences. Patience, humilit et pro-activit vous mneront, nen pas douter, vers lemploi de vos rves !

TRAVAILLER AU QUBEC est dit par : Les ditions Nopol Inc., 300 St-Sacrement, # 415 Montral (Qc) H2Y 1X4. Tl : 514-279-3015. Fax : 514-279-1143. www.neopol.ca pour le compte de: Immigrant Qubec, organisme but non lucratif. www.immigrantquebec.com

Rdaction: Delphine Folliet, Mal Cormier, Valrie Gravan. Ventes et marketing: Marie Michel. Responsable commercialisation: Diane Martin-Graser. Graphisme et mise en page : Bruno Dubois. Graphisme de la couverture : Alexandre Blanger. Impression : Numrix (Qubec).ISBN : 978-2-924020-72-2Dpt lgal Bibliothque nationale du Qubec, 2013. Bibliothque nationale du Canada, 2013.

Malgr tout le soin apport leur exactitude, les textes contenus dans ce guide nont aucune valeur contractuelle, et les ditions Nopol et Immigrant Qubec ne sauraient tre tenus responsables des propos tenus dans les tmoignages retenus, des changements de coordonnes, ou de lentre en vigueur de nouvelles rglementations. La reproduction totale ou partielle des textes est interdite sans accord pralable et crit de lditeur. NB : Le guide Travailler au Qubec a paru prcdemment sous le titre Trouver son premier emploi au Qubec.

dito

Manon Barbe, prsidente de la Confrence rgionale des lus (CR) de MontralMontral mise depuis longtemps sur les industries

de haut savoir, sur linnovation et la crativit pour assurer sa prosprit. Sa diversit est un moteur essentiel son dveloppement. Elle contribue notamment au dynamisme de lconomie et de la culture, ainsi qu la relve en emploi et lessor de lentrepreneuriat.Les personnes immigrantes apportent de nouvelles connaissances et comptences. Elles rpondent des besoins de mainduvre dans plusieurs secteurs minemment stratgiques pour notre conomie, en plus denrichir notre vision du monde. la CR de Montral, nous travaillons depuis plusieurs annes faire la promotion de limmigration et de son inestimable contribution la vitalit conomique de notre rgion. En collaboration avec plus dune centaine de partenaires, nous nous efforons mettre en place un environnement favorisant une intgration rapide et durable des personnes immigrantes. La CR de Montral est fire de sassocier Immigrant Qubec pour la publication du guide Travailler au Qubec, Edition 2013 qui reprsente un outil de choix pour votre tablissement dans la rgion de Montral et surtout votre intgration rapide et harmonieuse en emploi. Le Guide Travailler au Qubec 2013 vous permettra de mieux connatre les services et programmes qui vous sont offerts. Nous sommes convaincus que ce document, par ses prcieux renseignements et ses judicieux conseils, facilitera vos dmarches de recherche demploi. Je vous remercie de lier votre avenir celui de la collectivit montralaise et je vous souhaite le plus grand des succs dans votre nouvelle vie au Qubec et dans la rgion de Montral.

5immigrer au Qubec

Sommaire Panorama de l'emPloi au quebec . . . . . . . . . . . . .5

- Les secteurs porteurs d'activits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6Hassina : Un changement de vie trs favorable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14- conomie des rgions du Qubec . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18Franois : Le Qubec, ce nest pas que Montral . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20Zoom sur Travailler en rgion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22Vladimir : De nombreuses opportunits et services en rgion . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42- Les professions et mtiers rglements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60- Zoom sur Laccs un ordre professionnel pour une personne forme ltranger. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66Claire : Une exprience enrichissante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .68Bakary : Se fixer des objectifs court, moyen et long terme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72- Permis et programmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77

comPrendre l'univers du travail qubcois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95

- Normes du travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96Zoom sur Le contrat de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100- Valeurs et vie quotidienne au travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104Pauline : Une vritable reconnaissance professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108Zoom sur Le rseautage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .110- Lusage de la langue franaise au travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .114Jorge : Une immigration bien prpare . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .116- Faire valuer ses diplmes et reconnatre ses comptences . . . . . . . . . . . . . .119Jean Vilimze Pierre : Venir au Qubec avec un bagage professionnel . . . . . . . . . . 122- Se former lge adulte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128Zoom sur Tirer son pingle du jeu en arrivant au Qubec ! . . . . . . . . . . . . . . .132

chercher son emPloi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 137

- Prparer activement sa recherche demploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 138Dwi : Savoir se prendre en main pour trouver un emploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 142- Prospecter le march de lemploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144Zoom sur Le service daide lemploi (SAE) de PROMIS . . . . . . . . . . . . . . . . . 148- Lever les principaux obstacles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .153- Des services daide la recherche demploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158Jean-Marc vincent : Ma double casquette dimmigrant et de chef dentreprise 162

6 immigrer au Qubec

Papa Sagana : La diversit culturelle enrichit la vie dentreprise . . . . . . . . . . . . . . . . 164Zoom sur Les ateliers de recherche demploi de la CITIM . . . . . . . . . . . . . . . . 168- Mesures daide lemploi pour les personnes immigrantes . . . . . . . . . . . . . . 171Souad : tre mentor pour redonner la socit qubcoise ce quelle ma offert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 174Soraya : Je conseille tous les nouveaux arrivants de participer un programme de mentorat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 176- CV et lettre de motivation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 179Karenn : La volont avant tout ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 180- Entrevue dembauche: concrtiser son exprience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184Michel : Une belle exprience, refaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 188- Bote outils de sites Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 190Zoom sur Les sances dinformation offertes aux personnes immigrantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 192

crer son entrePrise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .195

- Crer son entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196- Immatriculer son entreprise au registraire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 198- Taxes: TPS et TVQ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 198- Conseils pour bien dmarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 200- Sinformer et se former . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 202

bote outils emPloyeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . 209

- Des ressources pour embaucher une personne immigrante . . . . . . . . . . . . 210Zoom sur Emploi Nexus: sensibiliser les employeurs des secteurs innovants montralais lembauche des travailleurs immigrants qualifis . . . . . . . . . . . . . .214- Les bonnes pratiques en matire dintgration professionnelle des personnes immigrantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 216Pierre Michaud : Nos quipes sont le reflet du Qubec cosmopolite . . . . . . . . . . . 218Vajeethan : Au Qubec, tout est possible, il faut le vouloir et aller de lavant ! . . .220

Pan

or

am

a d

e l'

em

Plo

i au

qu

eb

ec

8 Panorama de l'emPloi au quebec

TISSU SOCIO-CONOMIQUE QUBCOIS

UN vaSTE TErrITOIrE ET QUElQUES graNdS CENTrES UrBaINSLe Qubec est un vaste territoire de prs de 1668000km2regroupant une population estime 8millions de personnes. La densit de popu-lation est faible : 6,1habitant/km2en 2011, mais avec de fortes dispa-rits rgionales. Par exemple, la rgion du Saguenay-Lac-Saint-Jean compte 2,9hab./km, lOutaouais, 12,1hab./km , la rgion de Qubec, 37,6 hab./km, la ville de Laval compte 1641,2 hab./km et lle de Montral atteint les 3932,2hab./km. Le territoire a beau tre immense, la population se concentre autour de quelques agglomrations urbaines : Montral, Qubec, Laval, Gatineau, Longueuil, Sherbrooke, Saguenay, Lvis, Trois-Rivires et Terrebonne. 97% de la population qubcoise est donc concentre sur 20% du territoire, principalement le long du fleuve Saint-Laurent entre Saguenay et Gatineau.

elle seule, Montral regroupe 1886481habitants, soit le triple de la population de la ville de Qubec, pourtant deuxime ville en terme de population avec 516620habitants.

TaUx dE ChMagE ET pErSpECTIvES dEMplOIEn janvier 2013, le taux de chmage au Qubec slve 7,3%. La rgion mtropolitaine de Montral enregistrait ce moment-l un taux de chmage de 10%, contre 4,9% dans la rgion de Qubec, 6,6% dans celle de Sherbrooke et 7,2% dans celle de Gatineau (partie qubcoise). Ces chiffres confortent le fait que des opportunits demploi se trouvent lextrieur de Montral.

Ladquation entre les tudes, le niveau de formation et les besoins du march du travail doivent sans cesse sajuster. Les emplois ne se trouvent pas qu Montral : toutes les rgions du Qubec sont trs dynamiques dans le dveloppement conomique. Elles ont souvent des politiques dattraction, daccueil et dinsertion sur le march du

lES SECTEUrS pOrTEUrS d'aCTIvITS

9Panorama de l'emPloi au quebec

travail pour aider les immigrants. Cest un aspect important consid-rer dans votre projet dimmigration et dans votre volution de carrire.

Selon les perspectives demplois plus long terme, le taux de chmage au Qubec devrait se situer 5,3% en 2021. Le taux dinactivit profes-sionnelle de la grande rgion de Montral, actuellement suprieur la moyenne qubcoise, devrait reculer 5,8%. La population immigrante, qui connat un taux de chmage suprieur la moyenne qubcoise, devrait en bnficier. Daprs Emploi-Qubec, il est prvu que les immi-grants occuperont 17% des nouveaux emplois ; les personnes actuel-lement au chmage, 7% ; les jeunes nouvellement sur le march du travail,56% ; les personnes de 65ans ou plus, 7%; et enfin, la hausse du taux dactivits permettra de pourvoir 12% des postes.

Les donnes sont issues des tudes de lInstitut de la Statistique du Qubec et de celles dEmploi-Qubec.

lE ChMagE ET lES IMMIgraNTSUne tude ralise de 2008 2011par Statistique Canada sur la situa-tion des immigrants sur le march du travail canadien montre que cest au Qubec que lon enregistre le plus bas taux demploi du pays pour les nouveaux arrivants.

JOIGNEZ UNE ORGANISATION PUBLIQUE DE GRANDE ENVERGURE

revenuquebec.ca/emplois

10 Panorama de l'emPloi au quebec

En 2011, le taux demploi des immigrants dans la Belle-Province sle-vait 70,3% alors quil tait de 85,6% en Alberta et 75,4% en Ontario.

De plus, cest galement au Qubec que les carts de taux demploi entre la population immigrante et les natifs du Canada sont les plus importants. De 2008 2011, ces carts sont dailleurs rests constants et demeurs plus importants que dans dautres provinces, notam-ment dans le cas des immigrants trs rcents.

De mme, leur taux de chmage, qui a atteint 11,9% en 2011 le plus lev de toutes les provinces , tait le double de celui des Qubcois ns au Canada (5,6%).

Nanmoins, ltude indique que le taux de chmage des immigrants au Qubec diminue en fonction de leur dure de rsidence. Le taux de chmage observ chez les immigrants trs rcents (dure de rsi-dence infrieure ou gale 5ans) tait de 20,7% en 2009, de 13,2% chez les immigrants rcents (dure de rsidence de plus de 5ans mais de moins de 10 ans) et de 9% chez les immigrants de longue date (dure de rsidence de 10ans et plus).

De plus, pour relativiser ces chiffres, il faut noter que le Qubec est la province canadienne qui a la plus forte proportion dimmigrants trs rcents (depuis 5ans ou moins) sur son territoire : en 2011, 28,1% de la population immigrante de 25 54ans au Qubec taient des immigrants trs rcents alors que ce taux tait de 15% en Ontario et 22% en Alberta. Comme les immigrants trs rcents sont confronts davantage de dfis et difficults sur le march du travail, leur plus forte proportion dans une province influence sur les taux de chmage et demploi.

Source : Srie danalyses de la population active immigrante, Statistique Canada (2012)

Alors que le taux de chmage au Qubec en 2010 des personnes dorigine europenne tait de 7,8%, celui des personnes originaires dAsie slevait 13,7%, 15,6% pour les immigrants dAmrique Latine et 20,8% pour les personnes originaires dAfrique.

Source : ISQ (2011), La participation des immigrants au march du travail au Qubec en 2010

lE QUBEC, UNE prOvINCE dE pMELe Qubec compte beaucoup plus de PME que de grandes entreprises. La catgorie des PME (Petites et moyennes entreprises) regroupe des entre-prises de moins de 500employs et ayant des revenus annuels infrieurs

11Panorama de l'emPloi au quebec

Le classement des meilleurs employeurs au Canada Le concours Canadas Top 100 Employers, en partenariat avec ALLIES, procde chaque anne llection des meilleurs employeurs au Canada selon diffrents critres (volutions de carrire au sein de lentreprise, infrastructures, conditions de travail) et dans diffrentes catgories (classements par ville et province canadienne).Pour le palmars 2013, dans le classement des meilleurs employeurs Montral, on retrouve en tte Aima suivi de Bam Strategy, Bell Canada, Bombardier et Banque Nationale du Canada.En ce qui concerne le classement des meilleurs employeurs pour les nouveaux arrivants au Canada, on y trouve des entreprises dont certaines ont des bureaux au Qubec : Bell Aliant, Banque Nationale du Canada, CIBC, Deloitte & Touche, Ernst & Young

www.canadastop100.com

50millions de dollars. Au Qubec, il sagit mme dune structure de petites entreprises car 97,8% dentre elles emploient moins de 50personnes et celles de moins de 5employs constituent 78,9% du bassin de PME.

Les PME crent de lemploi. Elles reprsentent 54,5% des emplois en entreprise. Il faut donc vous attendre trouver du travail dans une PME et ne pas viser uniquement les grandes entreprises.

Le nombre de travailleurs autonomes augmente depuis 2006 et, en 2009, le Qubec comptait 564 500 travailleurs autonomes soit 14,7% de lemploi total.

Source : Fdration canadienne de lentreprise indpendante (FCEI) : www.cfib-fcei.ca

SECTEUrS pOrTEUrS daCTIvITSCest labondance de ses richesses naturelles qui fait la force de lco-nomie qubcoise. Le Qubec dispose de vastes forts, de riches terres agricoles, dindustries extractives, mais surtout dun norme potentiel hydrolectrique. Aujourdhui, lessentiel de ses activits conomiques repose sur les secteurs secondaire (25% du produit intrieur brut) et tertiaire, cest--dire les services (70 %), le secteur primaire (agricul-ture) ne reprsentant que 2% de lactivit conomique.

12 Panorama de l'emPloi au quebec

Les exportations du Qubec lchelle mondiale ne cessent daugmen-ter : elles sont estimes 29,4% en 2011. Les exportations sont principa-lement diriges vers les tats-Unis (67% en 2011), mais souvrent gale-ment sur les marchs europens et asiatiques. En 2011, la rpartition des cinq principaux produits dexportation du Qubec tait la suivante : aluminium et alliages (10,6%) ; avions entiers avec moteurs (8,3%) ; dri-vs du ptrole et du charbon (3,7%); cuivre et alliage (3,4%); papier jour-nal (3,3%). Les transports maritime, ferroviaire, routier ou arien pour la distribution des exportations se montrent performants. (Sources : ministre des Finances et de lconomie et CIRANO)

ExplOITaTION dES rESSOUrCES NaTUrEllES

Fort, bois et papier

Lindustrie du bois et du papier a pris le relais des fourrures en jouant, partir du XIXe sicle, un rle conomique vital dans certaines rgions comme lAbitibi, la Cte-Nord, la Mauricie et le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Lexploitation des immenses forts a t la source de revenus importants. La consommation intrieure tait en effet considrable. Non seulement le bois servait la construction des navires et celle des maisons, mais il tait aussi utilis pour le chauffage. Il tait en effet indispensable de chauffer les maisons pour affronter les froids rigoureux de lhiver. Ce bois tait en

Le code SCIAN (Systme de classification des industries de lAmrique du Nord)Le Systme de classification des industries de lAmrique du Nord (SCIAN) est un systme de classification des activits cono-miques qui a t conu par les organismes statistiques du Canada, du Mexique et des tats-Unis. Le SCIAN est un systme global qui sapplique toutes les activits conomiques. Sa structure est hirarchique. Au niveau le plus lev, lconomie sy trouve divise en 20secteurs. Faites une recherche pour connatre le code SCIAN du secteur dactivits qui vous intresse. Loutil dEmploi-Qubec, IMT en ligne, vous permet de faire une recherche dentreprises par code SCIAN. Vous pourrez ainsi obtenir la liste de lensemble des entreprises oeuvrant dans le secteur dactivits vous intressant.

Pour en savoir plus sur le code SCIAN : www.statcan.gc.ca

CONSULTEZLE JOBBOOMBLOG

PARTAGEZVOS LECTURES

TROUVEZDES CONSEILS

DCOUVREZ DES OUTILSMAGAZINE ET DITIONS JOBBOOM

Visitez : www.jobboom.com/carriere

EMPLOIS CONTRATS CONSEILS FORMATIONS

Des milliers darticles, de reportages et de dossiers sur les meilleures pratiques en matire de recherche d'emploi, de gestion de carrire et sur la vie quotidienne au travail!

VOSOUTILSPOUR LA VIE AUTRAVAIL

conseils

C

M

Y

CM

MY

CY

CMY

K

CONSEILS_PUB_JOBBOOM_4x6.pdf 1 12-12-17 15:50

14 Panorama de l'emPloi au quebec

Le Nord pour tousEn 2011, le gouvernement du Qubec a mis en place le Plan Nord ou le Nord pour tous, immense projet dinvestissement valu plus de 80milliards de dollars sur 25ans, pour le dvelop-pement durable qui intgrera le dveloppement nergtique, minier, forestier, bioalimentaire, touristique et du transport, la mise en valeur de la faune, ainsi que la protection de lenviron-nement et la conservation de la biodiversit. Le dploiement de ce projet de dveloppement pour le territoire du Nord qubcois prvoit la cration de 20000emplois spcialiss.

www.plannord.gouv.qc.ca Travailler dans les rgions vises par le Nord pour tous vous tente? Chacune des rgions concernes offre un portail Internet dinformations sur lconomie de la rgion, le dveloppement daffaires, les opportunits dinvestissement, le march de lem-ploi, la vie quotidienne, etc.

Saguenay-Lac-Saint-Jean : www.saguenaylacsaintjean.com Cte-Nord : www.trouvezvotreespace.com Nord-du-Qubec : www.larueeverslenord.com Le site dEmploi-Qubec rfrence des offres demploi spcifiques : http://emploiquebec.net/grandsdossiers/nord-pour-tous/index.asp

partie export vers lAngleterre. Au XXe sicle, il servait essentiellement la fabrication de la pte destine la fabrication du papier et du carton dont la demande devint grandissante avec le dveloppement de la presse grand tirage. La pte tait exporte brute pour tre transforme ensuite en papier journal. Aujourdhui, le tiers de la production canadienne de cette pte provient du Qubec, qui en exporte la moiti aux tats-Unis.

Aujourdhui, lindustrie forestire demeure lun des piliers de lcono-mie qubcoise, grce lexploitation de la fort et la fabrication de produits du bois et du papier.

Hydrolectricit

Cest la principale ressource du Qubec, qui en exporte environ 15% aux tats limitrophes des tats-Unis, dont New York. Elle fournit lnergie ncessaire lindustrie du bois, la ptrochimie et llec-tromtallurgie (Alcan, Reynolds, Pechiney). Cest elle qui a permis

15Panorama de l'emPloi au quebec

le dveloppement conomique de la province et qui lui assure aujourdhui son indpendance nergtique. Llectricit qubcoise est essentiellement produite par les centrales lectriques dHydro-Qubec. Les grands barrages construits pour produire cette nergie sont une grande source de fiert pour les Qubcois.

Mines

Le sous-sol du Qubec est particulirement riche en minraux mtalliques : or, argent, fer, cuivre, zinc, plomb, nickel. Cette abondance le place parmi les premiers producteurs mondiaux. Le Qubec exploite aussi des min-raux non mtalliques (minraux industriels comme le graphite, la tourbe, le soufre, la silice... et des matriaux de construction comme la chaux, la pierre, le sable...). La province compte trois rgions excellant dans lextrac-tion minire : lAbitibi-Tmiscamingue, la Cte-Nord et le Nord-du-Qubec.

agriculture et levage

Jusquau dbut du XXe sicle, le Qubec tait une province essentielle-ment agricole, les produits laitiers reprsentant une part importante du march. Les principales rgions agricoles se situent proximit du Saint-Laurent : Bas Saint-Laurent, Beauce, Gaspsie. Ces rgions produisent des produits drivs du lait, permettent llevage du porc, des bovins, de la volaille, soccupent de la culture des crales (mas, orge, bl, avoine), des cultures marachres et fruitires (bleuets, pommes, fraises et framboises).

pcHe

Elle se pratique essentiellement en Gaspsie, sur la Cte-Nord et aux Iles-de-la-Madeleine, mais contribue peu au produit intrieur brut (1%). On pche essentiellement le fltan, le hareng, le maquereau, le sbaste, le saumon et les crustacs (crabe, homard et crevette).

Un site de rfrences sur les TI : macarrieretechno.com TECHNOComptences, en partenariat avec dautres collabora-teurs, a ralis un site permettant de trouver toute linformation pertinente lie aux carrires en technologies de linformation et des communications (tests et conseils, index des professions, secteurs dactivits, entreprises, programmes de formation, etc.)

www.macarrieretechno.com

dCOUvrEz d'aUTrES TMOIgNagES SUr www.immigrantquebec.com16

HassinaUN ChaNgEMENT dE vIE TrS favOraBlE

Algrie, agent de mthode dans laronautique

Algrienne dorigine, je suis arrive Montral en novembre 2009. Javais le got de changement, de dcouverte et jai choisi le Canada car cest un pays dvelopp, o les opportunits sont nombreuses et o on peut garantir un bon avenir nos enfants.

de lexprience qubcoise pour trouver du travail

En Algrie, javais fait des tudes en aronautique, lquivalent du Baccalaurat dans la maintenance des aronefs. mon arriv Montral, jtais enceinte donc je nai pas commenc de suite les recherches demploi. Quelques mois aprs mon accouchement, jai entam les dmarches pour me trouver un travail. Jai fait beaucoup de recherches sur Internet, sur tous les sites doffres demploi, je me suis inscrite sur les rseaux sociaux tels que Linkedin, et jai multipli les candidatures. En parallle, je me suis adresse au Carrefour jeunesse-emploi et mon centre local demploi. Les conseillers que jai rencontrs mont beaucoup aide pour adapter mon CV et ma lettre de motivation et pour morienter dans mes recherches. La frquentation du centre communautaire et limplication bnvole mont aussi t trs bnfique. Cela ma permis de me faire des contacts et de rencontrer beaucoup de monde.

Tmoignage 17

Je me suis vite rendue compte que le principal obstacle tait que les employeurs demandent toujours un minimum dexprience qubcoise. Jai donc dcid, avec laccord de mon conseiller dEmploi-Qubec, de suivre une formation, qui a dailleurs t finance par Emploi-Qubec. Jai choisi une AEC (attestation dtudes collgiales) en conception assiste par ordinateur, formation courte et intense, qui ma t trs utile. Car avant mme la fin du stage qui clturait ma formation, jai trouv mon travail actuel. Je continuais postuler des offres demploi, et lentreprise MSB ma rappele pour me convoquer une entrevue. Ils mont propos un poste dagent de mthode, ce qui ntait pas exactement ce que je recherchais au dpart, mais jai accept, en attendant quil y ait dautres opportunits dvolution en interne. Jai donc dbut mon emploi ds la fin de ma formation en juillet 2012.

des diFFrences cultures norMes avec les pays du MagHreb

Je suis trs contente de travailler chez MSB, car je me sens trs laise dans un univers qubcois. En effet, les gens ici sont beaucoup plus respectueux de la femme et la considrent vraiment. De plus, ils sont trs comprhensifs et soutiennent des valeurs importantes comme la famille. Ils sont trs ouverts et il est facile de travailler avec eux car ils comprennent vite. Japprcie un peu moins de ctoyer grand nombre dimmigrants dans mon travail, chez lesquels je ne retrouve pas les valeurs que japprcie tant chez les Qubcois. Les diffrences culturelles sont normes et il faudrait parfois que les immigrants se dtachent un peu plus de leur pass et se concentrent sur leur nouvelle vie, pour tirer le meilleur de leur immigration.Je conseillerais aux nouveaux immigrants de frquenter les organismes communautaires et de simpliquer dans du bnvolat. Il ne faut surtout pas rester dans son cercle ferm, mais au contraire sortir, rencontrer des gens. Par ailleurs, je leur dirais aussi dutiliser les ressources qui sont leur disposition comme les Carrefours jeunesse-emploi ou dautres organismes daide. Il est ncessaire de sinvestir dans son avenir pour assurer celui de ses enfants.

18 Panorama de l'emPloi au quebec

CrNEaUx dExCEllENCELe Qubec a dvelopp un savoir-faire reconnu lchelle plantaire dans certains domaines grce un dveloppement de technologies de pointe, des centres de recherche et dune main-duvre forme et qualifie. De plus, chaque rgion du Qubec dveloppe des comptences spcialises la plaant comme tte de ple sur certains crneaux : laluminium dans le Saguenay, les jeux vido et le multim-dia Montral, lextraction de mtaux prcieux en Abitibi, etc.

Les secteurs des hautes technologies sont particulirement dvelop-ps au Qubec : larospatiale lindustrie pharmaceutique et les biotechnologies (sciences de la vie) les technologies environnementales la photonique le multimdia et les technologies de linformation et des communications.

Des secteurs dexcellence couvrent les domaines suivants : bioalimentaire construction design industriel nergie environnement mines recherche et innovation transport terrestre vtement

Le site Internet du ministre des Finances et de lconomie (MFE) propose une information documente agrmente de nombreuses ressources sur les secteurs dactivits au Qubec et les crneaux dexcellence.

www.economie.gouv.qc.ca

SECTEUrS davENIrDaprs les analyses dEmploi-Qubec, il y aura 695 000 postes pourvoir dici 2016dans plusieurs secteurs dactivit conomique et dans toutes les rgions du Qubec, grce la croissance conomique (175 000 postes dans 21 industries sur 33) et aux prochains dparts massifs la retraite (prs de 520000postes remplacer). Une tude

19Panorama de l'emPloi au quebec

sur le march du travail et de lemploi sectoriel pour la priode 2012-2016prvoit une diminution du taux de chmage 6,1% en 2016.

Source : emploiquebec.net/imt/perspectives.aspUne cration de prs de 50000postes annuels devrait voir le jour dans les deux prochaines annes. Seuls les secteurs de lagriculture et de la pche, les industries des textiles et des produits textiles, des vtements et des produits en cuir, du papier, de limpression et du meuble, des produits ptroliers et chimiques, des produits en bois, de la premire transformation des mtaux, des produits informatiques, lectroniques et lectriques, du meuble, des activits diverses de fabrication, soit les secteurs de production de biens, ainsi que celui des administrations publiques devraient connatre une baisse. linverse, cest le secteur des services qui fournira le plus dembauche, soit un taux estim 79 % dici 2016(source : Le march du travail et lemploi par industrie au Qubec, 2012-2016, Information sur le march du travail, Emploi-Qubec, mai 2012).

Parmi les secteurs de services, certains domaines seront particu-lirement fertiles en cration demplois. Loutil IMT (information sur le march du travail) en ligne, dEmploi-Qubec, dresse la liste des secteurs dactivit conomique selon limportance de la croissance annuelle moyenne de lemploi dans lensemble du Qubec. Les 15 premiers secteurs, avec une croissance annuelle moyenne (2011- 2015) comprise entre 1 et 3% ou plus, sont :

1. Extraction minire

2. Services professionnels, scientifiques, techniques

3. Foresterie et exploitation forestire

Information sur le march du travail (IMT) : un outil dEmploi-QubecPour en savoir plus sur les perspectives demploi, les carrires davenir et les indices rgionaux, consultez le site dEmploi-Qubec (rubrique Information sur le march du travail ). Plus prcisment, le site IMT en ligne vous permettra de connatre les descriptions de poste, la rmunration et les perspectives demploi de plus de 500mtiers et professions et de savoir lesquels sont le plus en demande actuellement dans chaque rgion du Qubec.

http://imt.emploiquebec.net

20 Panorama de l'emPloi au quebec

4. Aliments, boissons et tabac

5. Produits mtalliques

6. Machines

7. Matriel de transport

8. Commerce de gros

9. Commerce de dtail

10. Transport et entreposage

11. Finance, assurances, immobilier et location

12. Services aux entreprises, services relatifs aux btiments et autres services de soutien

13. Soins de sant et assistance sociale

14. Information, culture et loisirs

15. Hbergement et services de restauration

Cette information est galement disponible par rgion sur IMT en ligne.

Le ministre des Finances et de lconomie distingue trois types de rgions au Qubec : les rgions ressources : Bas-Saint-Laurent, Abitibi-Tmiscamingue,

Cte-Nord, Nord-du-Qubec et Gaspsie-les-de-la-Madeleine. Peu peuples (7,2% de la population du Qubec), elles couvrent tout de mme 80,4% du territoire qubcois. Leur conomie (7,5% du PIB du Qubec) dpend de lhydrolectricit et de lextraction des ressources naturelles.

les rgions manufacturires : Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mauricie, Estrie, Chaudire-Appalaches, Lanaudire, Laurentides, Montrgie et Centre-du-Qubec. Regroupant 49,8% de la population du Qubec et 40,3% du PIB de la province, leur dveloppement conomique repose sur le secteur manufacturier et lexportation des marchandises produites.

CONOMIE dES rgIONS dU QUBEC

21Panorama de l'emPloi au quebec

les rgions urbaines : la Capitale-Nationale, Montral, lOutaouais et Laval. Elles rassemblent 43,0% de la population et leur PIB slve 50% de lconomie du Qubec. Les nombreux emplois dans le secteur tertiaire caractrisent les rgions urbaines. Source : Portrait socio-conomique du Qubec, dition 2012, MDEIE.

aBITIBI-TMISCaMINgUE

CarTE dIdENTIT Population : 146753hab. Taux demploi : 61,4% Taux de chmage : 6,9%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agriculture et levage bovin Exploitation et transformation : mines, fort Transformation des matires premires

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et Ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce et services ; construction ; exploration et extraction minire ; fabrication ; services denseignement ; services professionnels, scienti-fiques et techniques ; soins de sant et assistance sociale.

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

Ressource en ligne : Valorisation Abitibi-TemiscamingueCe site web prsente les atouts de la rgion. Un espace est consa-cr aux nouveaux arrivants de la rgion. Vous y trouverez un ensemble dadresses dorganismes pouvant vous aider dans votre installation et votre recherche demploi. Vous pouvez galement visionner des capsules vidos de tmoignages de personnes rcemment installes dans la rgion.

www.valorisation-abitibi-temiscamingue.org

dCOUvrEz d'aUTrES TMOIgNagES SUr www.immigrantquebec.com22

FranoislE QUBEC, CE NEST paS QUE MONTral

Sngal, reprsentant au service la clientle

Quand jai assist ma premire runion dintgration lorganisme PROMIS, le surlendemain de mon arrive Montral en avril 2012, jai t trs intress par les informations sur les rgions du Qubec. En plus dun accueil chaleureux et dune grande disponibilit, ma conseillre en emploi ma aussi donn des conseils trs utiles notamment dans la mise jour de mon CV et la prparation des entrevues.

les rgions eMbaucHent

Moins dun mois aprs mon inscription PROMIS, jai particip des sjours exploratoires en rgion qui mont permis de dcouvrir de belles villes comme Trois Rivires, Rouyn-Noranda et la rgion de la Gaspsie. Les contacts que jai pu nouer avec laide de PROMIS mont permis de postuler des offres demploi en rgion et davoir des entrevues.Je pense que la participation un programme de rgionalisation est un excellent tremplin pour lintgration, dans la mesure o elle permet dviter aux nouveaux arrivants de limiter leur champ daction la ville de Montral. En revenant dune entrevue que jtais all faire en Abitibi, jai t frapp par le nombre de panneaux affichs aux portails de plusieurs entreprises, sur lesquels on lisait clairement linscription (en rouge vif) : NOUS EMBAUCHONS. Peut-on tre plus explicite ?

Tmoignage 23

un eMploi rouyn-noranda en trois Mois

mon avis, les kilomtres qui sparent Montral des rgions sont ngligeables compars aux milliers de kilomtres parcourus par la plupart des immigrants pour venir au Qubec. Pour moi, le Qubec ce nest pas que Montral. Il y a, en rgion, de nombreuses opportunits qui ne demandent qu tre saisies et des organismes comme PROMIS sont l pour faciliter les choses ceux qui veulent bien y aller. Alors, vos marques, prt, partez.....Pour ma part, aprs avoir termin ma formation PROXIMEDIA, jai commenc le travail le 30 juillet 2012. Jai eu la chance de trouver un appartement situ 5 minutes de mon travail. Franchement je ne regrette pas davoir choisi la rgionalisation, car en plus du job, mon employeur finance des sessions danglais pour les employs qui veulent tre bilingues. Donc jai pu travailler et faire mes cours danglais au sein de mon entreprise. Je ne pouvais pas mieux esprer compte tenu du fait que je nai pas de voiture.Je finirai mon propos en disant: Avec PROMIS, ce nest pas que du promis, cest aussi du concret .

24 Zoom sur ...

Travailler dans une autre rgion que celle de Montral vous intresse ? Vous connaissez les opportunits demplois qui peuvent soffrir vous ?

Nhsitez pas contacter lun des 4 organismes de rgionalisation situs Montral pour leur parler de vos projets: une quipe de profes-sionnels pourra vous guider dans les dmarches, valuer vos besoins, vous informer sur les ralits de lemploi et la vie en rgion, propo-ser des sjours exploratoires et des rencontres avec des recruteurs, tablir la corrlation entre votre profil professionnel et les besoins en main-duvre, connatre les financements possibles, etc. Comme un projet dimmigration, un projet dinstallation en rgion se prpare et implique dacqurir des connaissances sur le milieu. Chaque orga-nisme travaille avec un rseau de partenaires employeurs et orga-nismes daccueil des immigrants en rgion.

alpa (accueil liaison pour arrivants)

Alpa offre un suivi personnalis pour les candidats une installa-tion en rgion. Lquipe value la faisabilit du projet, participe la dfinition des objectifs, aide acqurir les techniques efficaces de recherche demploi, met en contact les candidats avec des agents de liaison en rgion. Des sessions dinformations sur lemploi en rgion sont rgulirement proposes et des offres demploi transfres aux candidats. Son approche trs concrte permet galement de rece-voir, au besoin, un soutien technique et financier, des conseils sur les dmarches effectuer pour quitter Montral: cder son bail, etc.

http://alpaong.comcarreFour ble (bio local eMploi)

Le Carrefour BLE offre le programme Agrippez-vous ! qui permet de suivre des cours sur lagro-alimentaire au Qubec : agriculture durable, production animale, fertilisation, hygine et salubrit alimen-taire, notions sur la gestion et la lgislation, etc. Cette formation de mise niveau sadresse des professionnels en agroalimentaire ou en environnement dorigine immigrante. Dune dure de 21 semaines (13 de cours thoriques et 8 de stage pratique), la formation vise mettre jour ses connaissances et ses comptences en agroalimentaire.

25zoom sur ...

Les 13 semaines de cours thoriques comportent galement des sorties en rgion, des ateliers et des outils susceptibles de faciliter son intgration en emploi ainsi quun volet complet dinformation sur la socit qubcoise. la fin de la formation, le Carrefour BLE accom-pagne ltudiant dans le processus dintgration en emploi, pour une dure qui sera dfinie en fonction des ressources humaines et finan-cires disponibles ce moment-l.

www.carrefourble.qc.ca le collectiF

Dans son mandat daide ltablissement en rgion, le Collectif offre un accompagnement individualis : visite socioprofessionnelle des rgions, mise en contact avec le rseau de correspondants en rgion, soutien ltablissement (logement, cole, etc.), soutien technique et financier en cas de dmnagement, etc. Des sances dinforma-tion sur la prsentation des rgions sont organises rgulirement. Consultez le calendrier des vnements venir sur leur site Internet.

www.cfiq.ca proMis (proMotion intgration socit nouvelle)

Une quipe de cinq professionnels du Service de la rgionalisation de PROMIS accompagne de faon stratgique toute personne intresse sinstaller en rgion: informations sur les spcificits du march du travail et de la vie en rgion, techniques de recherche demploi adap-tes, arrimage entre les offres demploi et les profils des candidats, sjour dexploration professionnel, analyse des besoins de chacun et plan daction personnel, etc. Des sessions dinformations sur lemploi dans 14 rgions du Qubec sont rgulirement proposes.

www.promis.qc.ca

TRAVAILLER EN RGION

26 Panorama de l'emPloi au quebec

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICarrefour jeunesse-emploi Abitibi-Est (CJEAE) (Val-dOr, Malartic, Senneterre) : offre des services pour favoriser linstalla-tion durable et la rtention long terme des personnes immigrantes stablissant dans la MRC Valle-de-lOr (conseils sur la vie quoti-dienne, soutien dans les dmarches administratives, informations sur linsertion au march du travail).

www.cjeae.qc.caMouvement de la relve dAmos-rgion (MRAR) : offre plusieurs services aux personnes immigrantes tels que : soutien dans recherche demploi; soutien administratif ; dcouverte dAbitibi et activits sociales.

www.mrar.qc.ca

BaS-SaINT-laUrENT

CarTE dIdENTIT Population : 199834hab. Taux demploi : 56,6% Taux de chmage : 8,1%

Projet ACCORD (Action concerte de coopration rgionale de dveloppement)Le projet ACCORD, pilot par le ministre des Finances et de lcono-mie sappuie sur des comits rgionaux pour dfinir des ples dexcel-lence qui caractrisent chacune des rgions. Ces axes sont des activits dans lesquelles, travers son rseau dentreprises, la rgion souhaite se spcialiser, voire se spcialise dj. Ils sont classs selon un barme prcis : Leader (la rgion peut jouer un rle de premier plan au niveau national ou international), Associ (la rgion peut servir de soutien une autre rgion dans un crneau prcis), mergent (la rgion connat une forte croissance de ce ple et pense pouvoir saffirmer dans un rle de leader dans le futur) et En valuation (la rgion reconnat un certain potentiel, mais souhaite remettre plus tard son tude).

www.mdeie.gouv.qc.ca/accord/

27Panorama de l'emPloi au quebec

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agriculture et fort Industries manufacturires : aliments, produits en bois, papier Technologies agro-environnementales coconstruction olien Biotechnologies marines Technologies de linformation cotourisme

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et Ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce de gros et de dtail ; construction ; nergie olienne ; fabri-cation de matriel de transport ; fabrication de produits mtalliques ; hbergement et restauration ; sant et services sociaux ; services professionnels, scientifiques et techniques ; technologies de linfor-mation et des communications ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

Ressources en lignele bas-saint-laurent, toutes les coMptences du MondePour visionner des vidos publicitaires valorisant lembauche de travailleurs trangers.

www.competencesmonde.com la vitrine du bas-saint-laurentPour une prsentation de la rgion (actualits, march de lem-ploi, ducation, immobilier, culture...).

www.bas-saint-laurent.org Pour consulter des offres demplois de la rgion.

www.bas-saint-laurent.org/emploi

28 Panorama de l'emPloi au quebec

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIMunicipalit rgionale de comt de Rivire-du-Loup (volet Immigration) (Rivire-du-Loup) : depuis 2003, travaille de faon proactive au dveloppement de limmigration (accueil et intgration, aide la recherche demploi, services aux entreprises pour lembauche de travailleurs trangers et la gestion de la diversit culturelle).

www.riviereduloup.ca Service daccueil-immigration de La Matanie (SAIM) : depuis mars 2012, guichet unique favorisant linstallation et lintgration des nouveaux arrivants (support la recherche demploi, accueil et tablis-sement, intgration sociale et professionnelle, organisation dactivits interculturelles, etc.). Il offre des services aux entreprises (rfrence de candidats, gestion de la diversit culturelle...).

www.cldmatane.qc.ca 616, avenue Saint-Rdempteur - Matane (Qubec) G4W 1L1. Tl. : 418562-1240, poste 2230

CapITalE-NaTIONalECarTE dIdENTIT Population : 707984hab Taux demploi : 64,2% Taux de chmage : 4,9%

SECTEUrS QUI rECrUTENTAliments et boissons ; assurances ; commerce de dtail ; construction ; hber-gement et restauration ; information, culture et loisirs ; services profession-nels, scientifiques et techniques ; soins de sant et assistance sociale.

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013lIENS UTIlESConfrence rgionale des lus (CR) de la Capitale-Nationale :

www.crecn.qc.caQubec International : Agence de dveloppement conomique offrant une gamme complte de services daide aux entreprises de la rgion mtropolitaine de Qubec afin de leur permettre datteindre une position comptitive sur les marchs internationaux

http://quebecinternational.ca

30 Panorama de l'emPloi au quebec

Charlevoix international : Agence de dveloppement cono-mique contribuant au dveloppement conomique du territoire de Charlevoix et son rayonnement international.

http://charlevoixinternational.comVille de Qubec : le site Internet consacre des rubriques spcifiques visant informer les immigrants des caractristiques de la ville (cot de la vie, conomie, march du travail, services municipaux, etc.), des dmarches effectuer pour se loger et trouver un emploi, des orga-nismes, associations et institutions de la ville de Qubec offrant diff-rents services aux immigrants.

www.ville.quebec.qc.ca/immigrants/index.aspx SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIAccs Travail Portneuf : offre des services daide linsertion en emploi dans la MRC de Portneuf, dont un service personnalis dac-cueil et dintgration destin aux personnes immigrantes.

www.accestravailportneuf.com Centre de formation Option-Travail Sainte-Foy : met disposi-tion des services personnaliss pour les 16-35ans dont un programme daccompagnement pour les nouveaux arrivants pour ladaptation au systme scolaire et la ralit du monde du travail.

www.optioncje.qc.ca Centre multiethnique de Qubec : depuis 1960, offre des services daccueil et dintgration aux immigrants et rfugis (informations, confrences, activits interculturelles, aide la recherche de loge-ment, organisation de la vie quotidienne).

www.centremultiethnique.orgCentre R.I.R.E. 2000(Limoilou) : depuis 1996, propose un accom-pagnement des immigrants dans leur intgration socio-profession-nelle (aide la prparation aux examens pour accder lOrdre des ingnieurs du Qubec, des informations sur les mtiers et professions rglements, des ateliers demployabilit, des cours dinformatique, de comptabilit et de langues, une prparation lexamen thorique pour le permis de conduire, des programmes daide lemploi et au stage pour les jeunes...).

www.r2000.qc.ca

31Panorama de l'emPloi au quebec

Chambre de commerce de Qubec, outil Emplois-Immigrants.com (Qubec) : offre aux employeurs laccs la consultation et limpression de CV de talents issus de limmigration et aux nouveaux arrivants la possibilit de mettre en ligne leur CV, qui sera consult par des entreprises cibles en recherche de comp-tences diversifies.

www.emplois-immigrants.com Charlevoix me voil : pilot par la MRC de Charlevoix, le site Internet Charlevoix me voil offre un inventaire des ressources et services disponibles sur le logement, le travail, lducation, la sant, etc. Des services spcifiques aux nouveaux rsidents y sont notifis.

www.charlevoixmevoila.com Comit dadaptation de la main- duvre pour les personnes immigrantes (CAMO-PI) (Bureau de la rgion de la Capitale-Nationale et Est du Qubec, Qubec) : a pour mission dlaborer une stratgie dintervention pour accrotre lintgration au march du travail et assurer le maintien en emploi des personnes immigrantes (veille, analyse, carrefour dchange et de rflexion...).

www.camo-pi.qc.ca

Ressource en ligne : Qubec en tteGuichet unique dinformations et de rfrencements (ancien-nement 1888 Me Voil), cr en 2009 et pilot par Qubec International, visant soutenir les entreprises qui recrutent hors Qubec et les travailleurs trangers souhaitant stablir dans la rgion. Le site Internet propose galement des offres demploi sur lesquelles vous pouvez postuler. Un espace conseil interactif vous permet de poser des questions des agents dorientation qui vous rpondent par clavardage en direct. Qubec en tte est une initiative dEmploi-Qubec, du ministre de lImmigra-tion et des Communauts culturelles, de la Ville de Qubec, de Qubec International et de la Chambre de commerce et dindus-trie de Qubec. Un incontournable pour les personnes souhai-tant stablir Qubec !

www.quebecentete.com

32 Panorama de l'emPloi au quebec

GIT - Club de recherche demploi (Les Rivires) : offre des services dencadrement en petit groupe pour effectuer sa recherche demploi (conseils sur les techniques de recherche, le CV, lentrevue dembauche, soutien, rpertoire dentreprises, mise disposition logistique...).

www.git.qc.caOffice franais de limmigration et de lintgration (OFII) (bureau de Qubec) : depuis 1990, accompagne en emploi les Franais tablis au Qubec ou les trangers rsidant de faon rgulire en France (suivi individuel et personnalis, conseils sur les mthodes de recherche demploi, le CV, lentrevue dembauche, rfrencement des bnficiaires auprs dentreprises, informations sur les mtiers et professions rglements, mise disposition logistique, ateliers et confrences...).

www.ofiicanada.caServices de Main-duvre lAppui Inc. (La Malbaie, Baie-Saint-Paul et Beaupr) : offrent aux personnes immigrantes rsi-dantes de Charlevoix et celles qui souhaitent venir stablir dans la rgion un service daide lemploi complet afin de faciliter leur int-gration sociale et professionnelle.

www.cje-appui.qc.caService dorientation et dintgration des immigrants au travail de Qubec (SOIIT) (Qubec) : met disposition des services en recherche demploi grce des partenariats avec des entreprises de la Capitale-Nationale (suivi individuel, orientation scolaire et professionnelle, formation prparatoire lemploi, programmes de mentorat...).

www.soiit.qc.ca

Ressource en ligne : Vos projets se mettent en routeUn portail dinformation trs complet sur la rgion : vie, tudes, carrires, intgration, affaires. Le site offre de nombreux liens vers des ressources concernant lemploi dans la rgion, lintgration sur le march du travail, les opportunits daffaires et de carrires.

www.centreduquebec.ca

33Panorama de l'emPloi au quebec

CENTrE dU QUBEC

CarTE dIdENTIT Population : 235005hab. Taux demploi : 56,4% Taux de chmage : 6,4%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Industrie manufacturire : textile, vtement, meuble, bois,

papier, produits mtalliques, machinerie, matriel de transport, lectronique, produits de plastique et matriaux composites

Agriculture et levage (production laitire) Transformation alimentaire Textiles techniques Tourisme

Sources : Confrence rgionale des lus (CR) du Centre-du-Qubec et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce de gros et de dtail ; hbergement et restauration ; services aux entreprises ; services professionnels, scientifiques et techniques ; services relatifs aux btiments ; soins de sant et services sociaux ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIAccs Travail (Victoriaville et Drummondville) : offre plusieurs programmes et services spcialiss permettant datteindre ses objec-tifs professionnels tels que laide la recherche demploi, la gestion de carrire, des stages en entreprise, etc. Les services de Drummondville offrent des services spcifiques pour les immigrants de moins de 30ans.

www.acces-travail.qc.ca

34 Panorama de l'emPloi au quebec

ChaUdIrE-appalaChES

CarTE dIdENTIT Population : 408334hab. Taux demploi : 65,3% Taux de chmage : 4,9%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agriculture et agroalimentaire Matriaux composites et en plastique, textiles techniques Industrie manufacturire : aliments, produits en bois,

produits mtalliques, meubles et produits connexes Valorisation du bois dans lhabitat Tourisme

Sources : Ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce de gros ; Fabrication de machines ; finance, assurances, immobilier et location ; hbergement et restauration ; produits en caoutchouc et plastique ; produits mtalliques ; services aux entreprises, services relatifs aux btiments et autres services de soutien ; services professionnels, scientifiques et techniques ; soins de sant et assistance sociale ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICarrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud : est un service dac-cueil et daccompagnement des immigrants dans la recherche d emploi et de logements ; le jumelage-parrainage; le rseautage ; laide dans les dmarches lgales et administratives lies l installation.

http://cjebeauce-sud.com Carrefour jeunesse-emploi de Lotbinire : a pour mandat dof-frir des services visant favoriser lintgration sociale et conomique de nouvelles populations, en offrant un support la recherche dem-ploi et de logement, au rseautage, la dcouverte du milieu.

www.cjelotbiniere.qc.ca

35Panorama de l'emPloi au quebec

Carrefour jeunesse-emploi et travail de rue de la MRC de Bellechasse : pilote le programme Place aux immigrants favo-risant la dcouverte de la rgion et de son rseau de services et dentreprises.

http://cjebellechasse.qc.ca Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de LIslet : offre des services de soutien pour linsertion en emploi des immigrants de la MRC.

www.cjelislet.qc.ca/fr/immigration.php

CTE-NOrd

CarTE dIdENTIT Population : 95647hab. Taux demploi : 55,7% Taux de chmage : 5,7%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITES Industrie manufacturire : mines de fer, fort Transformation : aluminium, hydrolectricit Sciences et technologies marines

Sources : Confrence rgionale des lus (CR) de la Cte-Nord et ministre des Finances et de lconomie

Ressource en ligne : Trouvez votre espaceVous y trouverez une multitude dinformations sur l cono-mie de la rgion, les possibilits de dveloppement daffaires, les investissements, le march de lemploi, mais aussi sur la vie quotidienne (vie culturelle, sant, services, tablissements scolaires, etc.). Des ressources sadressent spcifiquement aux immigrants qui souhaiteraient stablir en Cte-Nord avec une prsentation doutils et dorganismes qui pourront vous aider dans la recherche demploi et linstallation.

www.trouvezvotreespace.com

36 Panorama de l'emPloi au quebec

SECTEUrS QUI rECrUTENTAdministration publique ; commerce ; construction ; extraction minire ; finance, assurances, immobilier ; hbergement et restau-ration ; services professionnels, scientifiques et techniques ; services publics ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICentre Emersion : offre des services favorisant lintgration sur le march de lemploi et soutient les personnes des communauts culturelles dans leur intgration sociale et professionnelle

www.emersion.qc.ca Voir les services daccueil aux nouveaux arrivants des villes de Baie-Comeau (www.ville.baie-comeau.qc.ca) et de Sept-les (http://ville.sept-iles.qc.ca), ainsi que les Centres locaux demploi (CLE).

ESTrIE

CarTE dIdENTIT Population : 315487hab. Taux demploi : 59,2% Taux de chmage : 6,6%

Ressource en ligne : Je suis sherbrookoisLa Ville de Sherbrooke a mis en place un micro site Internet pour les nouveaux arrivants Sherbrooke offrant une foule dinfor-mation, de rfrences et dhyperliens visant non seulement faciliter laccueil, linstallation et lintgration des nouveaux Sherbrookois, mais aussi faire valoir les nombreux avantages et attraits de la ville.

www.jesuissherbrookois.ca

37Panorama de l'emPloi au quebec

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agriculture et

production laitire Industrie manufacturire :

mines (amiante et magnsium), textile

Transformation du caoutchouc, bois et papier

Microlectronique de pointe, outillage de prcision, informatique

Biomdical Bio-industries

environnementales Sources : Confrence rgionale des lus (CR) de lEstrie et et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCaoutchouc et plastique ; commerce de dtail ; hberge-ment et restauration ; services professionnels, scientifiques et techniques ; soins de sant et assistance sociale

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

Service daide aux No-Canadiens (SANC) (Sherbrooke) : offre un accompagnement personnalis pour une dmarche de recherche demploi afin de familiariser les chercheurs demploi la ralit du milieu du travail au Qubec et de sapproprier des techniques efficaces pour y accder.

530, rue ProspectSherbrooke J1H 1A8

Tlphone : 819 566 5373www.sanc-sherbrooke.casanc@sanc-sherbrooe.ca

Vous avec choisi Sherbrooke

on vous attend!

38 Panorama de l'emPloi au quebec

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIPro-Gestion Estrie (PGE) (Sherbrooke) : depuis 1983, fait la promotion de lentrepreneuriat, appuie le dmarrage et le dvelop-pement dentreprises, et soutient des habilets en matire dadminis-tration, de gestion et de technologies de linformation (soutien aux projets daffaires des immigrants, informations sur les services dans la rgion, les ressources et organismes susceptibles daider les immi-grants, formation pour comprendre le march du travail et les valeurs de la socit qubcoise...).

www.progestion.qc.ca Service daide aux No-Canadiens (SANC) (Sherbrooke) : offre un accompagnement personnalis pour une dmarche de recherche demploi afin de familiariser les chercheurs demploi la ralit du milieu du travail au Qubec et de sapproprier des techniques effi-caces pour y accder.

www.sanc-sherbrooke.ca

gaSpSIE ET IlES-dE-la-MadElEINE

CarTE dIdENTIT Population : 92536hab. Taux demploi : 45,2% Taux de chmage : 16,7%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agriculture Pche Exploitation forestire olien Transformation des produits marins Biotechnologies marines Tourisme sant-nature

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et ministre des Finances et de lconomie

le seul magazine 100% qubecqui vous donne rendez-vous en kiosque,

sur abonnement et sur le web !

Vous pouVez Vous procurer qubec le mag :> en kiosque (mise en vente au qubec, en France, en belgique et en suisse)

> par abonnement sur : www.quebeclemag.com/abonnement> en version numrique sur : www.relay.com

www.quebeclemag.com

le mag

Le Qubec maritimeGRANDS ESPACES, GRANDES MOT IONS

BAS-SAINT-LAURENT GASPSIE CTE-NORD LES DE LA MADELEINE

Pour des ides de circuits visitez :www.quebecmaritime.ca

J.-

G.La

voie

M.

Loise

lle

M.

Loise

lle

M.

Loise

lle

S.

Laro

se

QM - Best of Que?bec_2012-NEW:Layout 1 5/12/12 11:01 AM Page 1

nouvelle formule

r v e r , b o u g e r , r e n c o n t r e r / p r i n t e m p s 2 0 1 3 / 5,95 e

le mag

Qu

bec

le m

ag

N6Q

ubec le m

ag

le m

eilleur d

u q

ubec

printem

ps 2013

6

cana

da 9

,95

$ ca

/ BE

LGIQ

UE 6

,95

e /

SUIS

SE 9

,95

FS

L 180

20 - 6

- F:

5,95

- R

D

le meilleur du qubecLe tour complet des rgions touristiques 21 destinations et leurs incontournables

Le cahier Culture musique, cinma, arts :

le qubec toutes voiles dehors !

le portfolio Architecture et art de vivre dans le Vieux-Montral

40 Panorama de l'emPloi au quebec

SECTEUrS QUI rECrUTENTAdministration publique ; commerce de dtail ; construction ; duca-tion ; hbergement et restauration ; sant et services sociaux ; trans-port et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIMRC de La Haute-Gaspsie (Sainte-Anne-des-Monts) :

www.hautegaspesie.com Pouvoir des mots Inc. (MRC Cte-de-Gasp, Gasp) :

www.pouvoirdesmots.orgPortail jeunesse :

www.portailjeunesse.caRue de la cit (MRC Bonaventure, Bonaventure) :

www.ruedelacite.org Confrence rgionale des lus Gaspsie-les-de-la-Madeleine (CRGM) :

www.cre-gim.net

laNaUdIrE

CarTE dIdENTIT Population : 476941hab. Taux demploi : 59,6% Taux de chmage : 6,8%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agro-alimentaire Bioproduits vgtaux Industrie manufacturire : papier, bois, mtaux,

caoutchouc, matire en plastique Production de composants mtalliques et de meubles Construction rsidentielle et commerciale

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et ministre des Finances et de lconomie

41Panorama de l'emPloi au quebec

SECTEUrS QUI rECrUTENTAliments et boissons ; commerce ; construction ; finance, assurances, immo-bilier et location ; produits mtalliques ; services aux entreprises ; services professionnels, scientifiques et techniques ; soins de sant et services sociaux ; tourisme, hbergement et restauration ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013lIENS UTIlESRpertoire Lanaudire : rpertoire dentreprises et dorganismes uvrant dans tous les secteurs (agro-alimentaire, culture, conomie, ducation, sant...).

www.repertoirelanaudiere.qc.ca Rgion au travail : site ddi aux ressources humaines pour les cher-cheurs demploi et les employeurs de Terrebonne et de Mascouche. Utile pour connatre les secteurs porteurs dactivits et les entreprises prsentes sur le territoire.

www.regionautravail.com SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICarrefour jeunesse-emploi de Montcalm (Sainte-Julienne) : est un service de placement (emploi et ou stage), daccompagnement et de suivi offert aux travailleurs immigrants de 18 35ans ainsi quaux entreprises dans le cadre du projet ImmigrAction

www.cjemontcalm.qc.caPerspectives nouvelles (Joliette) : propose des services aux chercheurs demploi de la rgion Lanaudire, plus spcifiquement aux personnes de 45ans et plus, aux personnes immigrantes et aux minorits visibles.

www.laclef-perspectives.com

laUrENTIdES

CarTE dIdENTIT Population : 555614hab. Taux demploi : 62,7% Taux de chmage : 6,2%

42 Panorama de l'emPloi au quebec

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Transformation du bois et de produits alimentaires Aronautique (Bombardier, Bell Helicopter, Messier-Dowty,

Mecachrome, Turbomca, Pratt & Whitney, entre autres) Technologie du transport terrestre Rcrotourisme et villgiature

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTArospatiale ; commerce de dtail et de gros ; fabrication daliments et de mets prpars ; sant et services sociaux ; services professionnels, scienti-fiques et techniques ; tourisme (hbergement, restauration, culture et loisirs)

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICentre dintgration en emploi Laurentides (CIE) (Saint-Jrme) : depuis 1984, il accompagne les chercheurs demploi dans leurs dmarches dintgration socioprofessionnelle. Il a notamment dvelopp une expertise spcifique auprs des nouveaux arrivants, auxquels il offre des services sur tout le territoire des Laurentides.

www.cielaurentides.com Laurentides conomique. Division Laurentides Immigration (Mirabel) : offre un service dImmigration conomique avec un accompagnement dans les dmarches de recrutement de travailleurs spcialiss ltranger; un accueil et accompagnement personnaliss aux immigrants en prospection au Qubec ; une aide technique aux entreprises daccueil aux immigrants des Laurentides.

www.laurentidesinternational.com Investissement Laurentides : Le site Investissements Laurentides, pilot par le Centre local de dveloppement (CLD) des Pays-den-Haut, accueille et informe les entrepreneurs et investisseurs de lextrieur qui seraient intresss implanter leur entreprise sur le territoire.

www.investissementlaurentides.com Confrence rgionale des lus de Laurentides :

www.crelaurentides.qc.ca

dCOUvrEz d'aUTrES TMOIgNagES SUr www.immigrantquebec.com44

VladimirdE NOMBrEUSES OppOrTUNITS ET SErvICES EN rgION

Ukraine, soudeur

Je suis arriv dUkraine avec ma femme en juin 2012 et nous sommes tous les deux rsidents permanents au Qubec. Immigrer au Canada signifiait pour nous de vivre une nouvelle vie dans un environnement plus scuritaire quen Ukraine.Nous vivons actuellement New Richmond, en Gaspsie. Le choix de nous installer en rgion tait un critre important pour nous. Dune part nous avions trs envie dtre au cur de la nature et puis il y a aussi beaucoup plus de services et de possibilits offertes aux immigrants. Ctait aussi une volont de nous fondre trs rapidement la socit qubcoise. Le processus dintgration en rgion va beaucoup plus vite qu Montral par exemple o tu auras plutt tendance te rapprocher des immigrants de la mme nationalit que toi.

un travail trouv par internet depuis lukraine

En Ukraine, je travaillais dans le domaine de la publicit et du marketing et jai aussi un diplme dans le domaine juridique. Mais jai galement une exprience comme soudeur dans la construction de navires. a sest avr tre dterminant dans notre projet dimmigration au Qubec car cest un mtier recherch donc jai ainsi pu bnficier du processus dimmigration simplifie. Ensuite, aprs avoir reu une rponse positive de la part des autorits canadiennes dimmigration, je me suis mis chercher un poste de soudeur au Qubec sur Internet depuis lUkraine. Jai trouv plusieurs offres demploi sur le site Internet dEmploi-Qubec. Puis, jai rapidement eu une rponse positive et un entretien par Skype dans une entreprise de construction de tours oliennes en Gaspsie. Avec ma femme, nous avions galement suivi des cours intensifs de franais en Ukraine pour pouvoir nous intgrer le plus rapidement possible.

Tmoignage 45

Une fois arriv au Qubec, il a fallu que jobtienne un certificat de qualification en soudage pour valider mes comptences.Maintenant, jaimerais aussi reprendre mes tudes, avoir des diplmes pour maitriser de nouveaux outils et voluer sur des postes diffrents.

un environneMent de travail scuritaire

Pour moi, la plus grosse diffrence au travail entre le Qubec et lUkraine se situe au niveau du salaire. Par exemple, le salaire minimum au Qubec est 5 fois plus lev quen Ukraine!Et puis ici, notamment dans mon domaine dactivit, on fait beaucoup plus attention au niveau de la scurit et de la sant au travail. En Ukraine, le port du masque ou de protections nest pas toujours respect

tout ce quil Faut en rgion pour spanouir

Je conseillerais aux nouveaux arrivants de jeter un coup dil ce qui se passe en rgion au Qubec. Il y a beaucoup dopportunits, moins de stress et de nombreux organismes pour nous aider nous intgrer. Dans notre cas, la Confrence rgionale des lus Gaspsie-les-de-la-Madeline (CRGIM) nous a beaucoup aids dans la recherche dun logement et pour suivre des cours de franais. Beaucoup de mes amis qui vivent Montral pensent quil ny a rien faire en Gaspsie. Cest faux! Il y a tout ce quil faut pour spanouir et les paysages sont vraiment magnifiques.Lidal est aussi de trouver un emploi avant darriver au Qubec. Cest tout fait possible en passant par Internet.

46 Panorama de l'emPloi au quebec

laval

CarTE dIdENTIT Population : 409718hab. Taux demploi : 62,9% Taux de chmage : 6,5%

laval TEChNOpOlEElle relve le dfi du dveloppement de Laval depuis sa cration en 1995et offre de nombreux services aux entreprises lavalloises afin de les soutenir dans leur cheminement daffaires. Les entreprises sont tablies dans lun des ples suivants : le Biople, le e-Ple, lAgro-ple, le ple rcrotourisme et le Ple industriel. Il existe plusieurs services, aux missions bien diffrentes, mais couvrant globalement tous les besoins des entreprises : immobilier, coordination avec le Gouvernement et la municipalit, suivi de linstallation, forma-tion, soutien stratgique aux entreprises connaissant des difficults, financement, aide gouvernementale, recherche de partenaires stra-tgiques, reprsentation linternational, stratgie dexportation, accueil des acheteurs, missions commerciales, etc.

Site : www.lavaltechnopole.com

CENTrE lOCal dE dvElOppEMENT dE laval :UN MOdlE UNIQUELe CLD de Laval est en troite collaboration avec la Confrence rgio-nale des lus de Laval, qui en a la direction, et la Technopole Laval o sadministrent ses services. Au cur du territoire et des acteurs locaux, le centre propose un service sur mesure aux entrepreneurs pour leur implantation et leur plan daffaires. Le service de la mobilit interna-tionale favorise lemploi de travailleurs immigrants dj prsents Laval ou encore ltranger pour rpondre aux besoins spcifiques et exigeants des employeurs.

www.cldlaval.com

47Panorama de l'emPloi au quebec

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Industries manufacturires Production et transformation agroalimentaire Biotechnologie Sciences de linformation Laboratoires pharmaceutiques Services

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts Culturelles (MICC) et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce de dtail et de gros ; construction ; fabrication daliments et de boissons ; fabrication de machines ; fabrication de produits mtal-liques ; finance et assurance ; hbergement et restauration ; matriel de transport ; sant et services sociaux ; services professionnels, scien-tifiques et techniques ; technologies de linformation ; transport

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOILa Confrence rgionale des lus (CR) de Laval, la Ville de Laval et les acteurs du dveloppement social et conomique du terri-toire, crent une synergie commune pour attirer les immigrants Laval et favoriser leur intgration professionnelle.

Confrence rgionale des lus (CR) de Laval : www.crelaval.qc.ca Ville de Laval : www.ville.laval.qc.ca

Carrefour dIntercultures de Laval (CIL) : depuis 1990, accueille, oriente et accompagne les nouveaux arrivants et les personnes immi-grantes dans leur processus dintgration (programme dalternance formation-emploi, soutien scolaire, francisation...).

www.carrefourintercultures.com Perspective Carrire : depuis 1989, offre des services-conseils en transition de carrire et recherche demploi (comprhension du march du travail, club de recherche, rencontres individuelles avec un conseiller, ateliers de groupe, etc.)

www.perspectivecarriere.ca

48 Panorama de l'emPloi au quebec

MaUrICIE

CarTE dIdENTIT Population : 263269hab. Taux demploi : 46,4% Taux de chmage : 10,3%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Secteur manufacturier : industrie du bois,

industrie des ptes et papiers, mtallurgie Meubles nergie Hydrogne Transformation des mtaux Tourisme

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTConstruction ; fabrications de produits mtalliques ; hbergement et restauration ; matriel de transport ; sant et services sociaux ; services professionnels, scientifiques et techniques ; technologies de linfor-mation ; transport

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIStratgie Carrire (Trois-Rivires) : depuis 1998, favorise lint-gration socioprofessionnelle des individus. Un service spcifique est offert aux immigrants : informations sur le march du travail, aide la recherche demploi et programme de familiarisation de la culture qubcoise au travail.

www.strategiecarriere.com Confrence rgionale des lus de la Mauricie :

www.cre-mauricie.qc.ca

49Panorama de l'emPloi au quebec

MONTrgIE

CarTE dIdENTIT Population : 1456743hab. Taux demploi : 64,8% Taux de chmage : 5,9%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agroalimentaire Bioalimentaire et biotechnologie Technologies de matriel de transport et logistique Transformation des mtaux Tourisme, loisirs

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et ministre des Finances et de lconomie

SErvICES SpCIfIQUES aUx IMMIgraNTS

aggloMration de longueuil

Maison internationale de la Rive Sud (Brossard) : depuis 1975, favorise lintgration des personnes immigrantes et rfugies sur la Rive-Sud (accueil et aide ltablissement, francisation, employabilit, assermentation, clinique dimpts...).

www.mirs.qc.ca Services et formation aux immigrants en Montrgie (SFIM) (Saint-Hubert) : favorise lintgration socioconomique des nouveaux arrivants dans la socit qubcoise par linsertion profes-sionnelle (intgration en emploi, information scolaire et profession-nelle, formation, ateliers thmatiques...).

www.sfim.qc.ca Montrgie est

Espace Carrire : lorganisme accompagne, de faon individuelle et en groupe, les nouveaux arrivants et les personnes immigrantes afin de favoriser leur adaptation au march du travail maskoutain.

www.espacecarriere.org

50 Panorama de l'emPloi au quebec

Forum-2020 (Saint-Hyacinthe) : consortium form de la Ville de Saint-Hyacinthe, de la MRC des Maskoutains, de la Chambre de commerce et de lindustrie Les Maskoutains, de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, du Centre de Sant et des Services sociaux Richelieu-Yamaska, du Centre local de dveloppement Les Maskoutains et du Cgep de St-Hyacinthe, le Forum-2020vise dynamiser le dve-loppement dmographique dans la MRC des Maskoutains au moyen de limmigration (recherche de logement, inscription scolaire, sances dinformations sur les services offerts par la rgion...).

www.forum-2020.qc.caService lANCRE, Corporation Droit lemploi (Saint-Jean-sur-Richelieu) : Le service LANCRE vise permettre aux nouveaux arrivants dacqurir une meilleure connaissance du fonctionnement du march du travail qubcois, connatre les entreprises du milieu, identifier et valider une cible professionnelle raliste et ralisable court terme, connatre et appliquer des stratgies de recherche dem-ploi adaptes aux exigences des employeurs qubcois et bnficier dun rseau de contacts.

http://www.droitalemploi.caLOrienthque, corporation de services daide lemploi (Sorel-Tracy) : offre des services spcifiques dorientation et de recherche dem-ploi aux habitants dvelopps en fonction des besoins et de la ralit de la rgion (services spcifiques pour les nouveaux arrivants et services aux entreprises pour recruter une main-duvre immigrante).

www.orientheque.ca Service lENVOL, Carrefour jeunesse-emploi de la Valle-du-Richelieu (Mont-Saint-Hilaire, Chambly, Saint-Basile-le-Grand) : LEnvol a pour mission la dmystification du systme qub-cois et de ses rouages auprs des personnes immigrantes, mais aussi la

Ressource en ligne : Immigration rgionaleLe site, pilot par la Confrence rgionale des lus (CR) Montrgie Est, donne des renseignements aux nouveaux arri-vants sur les organismes et les ressources pouvant les aider dans leur intgration socio-professionnelle. Linformation est dispo-nible en franais, en anglais et en espagnol.

www.immigrationmonteregie-est.org

51Panorama de l'emPloi au quebec

dmystification de limage de limmigrant (diplmes, comptences et acquis) auprs des employeurs. Le projet vise aussi concerter les diff-rents intervenants du milieu afin dassister les nouveaux arrivants dans leur insertion socioprofessionnelle et les encourager se maintenir en rgion par une vie sociale agrable et des emplois stables rpondant leurs besoins.

www.cjevr.com Solidarit ethnique rgionale de la Yamaska (SERY) (Granby) : offre un accueil et favorise lintgration des familles et des personnes immigrantes dans les cinq premires annes de leur arrive au Qubec (intgration scolaire, aide lemploi, francisation...).

www.sery-granby.org valle du Haut-saint-laurent

Centre de recherche demploi du Sud-Ouest (CRESO) (Salaberry-de-Valleyfield) : aide les chercheurs de plus de 17ans se trouver rapi-dement un emploi correspondant leurs aspirations (services aux immi-grants pour la recherche demploi et aux entreprises pour la pr-slection de candidats immigrants, les informations sur les subventions spcifiques...).

www.creso.osbl.ca aUTrES lIENS UTIlESTourisme Montrgie :

www.tourisme-monteregie.qc.ca Confrence rgionale des lus (CR) de Longueuil :

www.credelongueuil.orgConfrence rgionale des lus (CR) de Valle du-Haut-Saint-Laurent :

www.crevhsl.org Confrence rgionale des lus (CR) Montrgie Est :

www.monteregie-est.org

MONTral

CarTE dIdENTIT Population : 1981672hab. Taux demploi : 58,9% Taux de chmage : 10%

52 Panorama de l'emPloi au quebec

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Finances et assurances Arospatial Technologies de linformation Pharmaceutique Biotechnologies Sant Transports Multimdia et jeux vidos Textile Tourisme, hbergement, loisirs

SECTEUrS QUI rECrUTENTConstruction ; fabrication (aliments, machines, matriel de trans-port, produits informatiques et lectroniques, produits mtalliques) ; finance et assurances ; information, culture et loisir (dition de logi-ciel, conception de systmes informatiques, traitement et hberge-ment de donnes, tlcommunications) ; sant et assistance sociale ; services professionnels, scientifiques et techniques

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOILes Carrefours jeunesse-emploi (CJE) de lle de Montral se montrent trs dynamiques dans laccueil et laccompagnement de la clientle immigrante. Si vous avez moins de 35ans, nhsitez pas utili-ser leurs services. Pour trouver un CJE prs de chez vous, consultez le site du Rseau des carrefours jeunesse-emploi du Qubec.

www.rcjeq.org Accueil aux immigrants de lEst de Montral : depuis 1986, aide linsertion socio-conomique des immigrants et des minorits visibles (counselling, ateliers dinformation sur lemploi...).

www.aiemont.comAlpa (Accueil Liaison pour Arrivants) : propose depuis plus de 25ans des services gratuits, tant individuels que collectifs, que ce soit pour l'ins-tallation dans la vie quotidienne ou l'insertion sur le march du travail. Les clubs de recherche demploi permettent de connatre les mthodes dynamiques de recherche demploi, refaire son CV, prparer son entrevue dembauche, etc. Alpa offre aussi lapprentissage de la langue franaise,

53Panorama de l'emPloi au quebec

la recherche delogement et le soutien aux dmarches administratives. Il a aussi un mandat du ministre charg de limmigration pour favoriser linstallation et lemploi en rgion.

http://alpaong.comAlliance pour laccueil et lintgration des immigrant-es (ALAC) : depuis 1983, voue lducation et la promotion sociale, culturelle et conomique, elle vise lintgration des diffrentes collectivits ethnocul-turelles de Montral. Cette intgration est axe sur trois domaines essen-tiels : cours de langues, insertion lemploi et intervention sociale.

www.alac.qc.caCarrefour BLE (Bio Local Emploi) : depuis 10ans, a pour mission linsertion en emploi de professionnels immigrants dans les secteurs de lagroalimentaire et de lenvironnement. Ses services sarticulent autour du programme Agrippez-vous !, qui propose une formation qualifiante de mise jour des connaissances sur lagro-alimentaire au Qubec, et du programme Cap sur les rgions qui offre un accompa-gnement aux personnes souhaitant travailler hors de Montral.

www.carrefourble.qc.ca Carrefour daide aux nouveaux arrivants (CANA) : depuis 1979, offre des services daccueil et dorientation pour les nouveaux immi-grants (sances dinformations sur la vie quotidienne, dmarches vers lemploi, cours de franais et danglais, activits socio-culturelles...).

http://cana.site.koumbit.netCARI St-Laurent : offre une grande gamme dactivits pour aider les immigrants crer de nouveaux rseaux et participer pleinement une socit qubcoise pluraliste (services Famille et rapprochement interculturel , Francisation , Emploi et ducation populaire ).

www.cari.qc.ca Centre daction socio-communautaire de Montral : Services aux personnes socio-conomiquement dfavorises provenant des commu-nauts ethnoculturelles (accompagnement en vue de la recherche dun emploi ou dun retour aux tudes, activits de prparation au march du travail, aide la rorientation professionnelle).

http://cascmontreal.ca Centre des femmes de Montral : offre un service demployabilit pour les femmes nouvelles arrivantes sans emploi (aide la recherche, counselling individuel, simulation dentrevues dembauche, etc.

www.centredesfemmesdemtl.org

54 Panorama de l'emPloi au quebec

Centre dintgration multi-services de lOuest de lle (CIMOI) : depuis 1993, travaille dans le domaine de lintgration et de laide aux nouveaux arrivants (renseignements sur le march de lemploi, mthodologie de recherche...).

www.cimoi.com Centre Gnration Emploi : a pour mission premire la prparation et lintgration en emploi des personnes immigrantes, des membres des communauts ethnoculturelles et des minorits visibles, ainsi que des jeunes et des femmes du Grand Montral (informations sur le march du travail, mthodologie de recherche, mentorat et parrainage...).

www.generationemploi.org Centre social daide aux immigrants (CSAI) : accompagne les nouveaux arrivants dans leurs dmarches dintgration et favorise le rapprochement interculturel (counselling individuel, atelier de forma-tion la recherche demploi, cours dinformatique...).

www.centrecsai.org CITIM (Clef pour lintgration au travail des immigrants) : offre un service daide linsertion sur le march du travail pour les nouveaux arrivants permanents ou temporaires, notamment par des ateliers intensifs de recherche demploi en groupe (CV, entrevue dembauche, techniques de recherche...). Il propose un accompagnement spcifique aux personnes ayant obtenu un diplme dingnieur dans leur pays dorigine souhaitant exercer la profession dingnieur au Qubec.

www.citim.org CLAM (Carrefour de liaison et daide multi-ethnique) : offre aux immigrants des services afin de contribuer leur intgration et leur adaptation la socit qubcoise, avec notamment un service indivi-duel avec un conseiller en emploi, des ateliers de mthode dynamique de recherche demploi, des sances dinformation sur le march travail.

www.leclam.caLe Collectif : depuis 1983, favorise lintgration des personnes immi-grantes la socit qubcoise et offre un service daide lemploi adapt leurs besoins : techniques de recherche, prparation aux entrevues, diagnostic professionnel, atelier de connaissance de la socit qubcoise, etc. Le Collectif, de par son engagement histo-rique, est galement un porte-parole des femmes immigrantes. Il a aussi pour objectifs de favoriser la rgionalisation de limmigration.

www.cfiq.ca

le talent

le succs

Qui cultive

rcolte

56 Panorama de l'emPloi au quebec

Objectif Emploi et Filire Employabilit : depuis 1993, offre des services dintgration dans la socit qubcoise. Le programme dint-gration en emploi propose des informations sur le march du travail, les mthodes de recherche demploi, la mise en place dun plan daction...

www.oe2.ca Fondation Ressources Jeunesse (FRJ) : depuis 1979, axe son intervention sur linsertion des jeunes adultes au march du travail. Aujourdhui, la FRJ poursuit sa mission : dvelopper lemployabilit des jeunes adultes et les aider sintgrer de faon durable au march du travail.

Pour raliser sa mission, la FRJ propose diffrentes activits gratuites aux jeunes de 18 35ans : des ateliers participatifs sur des outils lis la recherche demploi (LinkedIn, le rseautage, la prospection tlpho-nique, le CV, lentrevue ); des programmes de recherche demploi motivants ; des confrences inspirantes dispenses par des profes-sionnels bnvoles investis dans la relve

En plus de fournir des techniques de recherche demploi, ces activits sont un lieu dchange et de rseautage pour les participants.

www.frj.qc.ca Forum conomique de Verdun : propose le service Action travail pour immigrants Verdun (ACTIVER) dont la mission est de faciliter linsertion des personnes issues de limmigration au march du travail par laccompagnement, le partage de rseaux et la promotion de leurs comptences auprs des employeurs.

www.forumeconomiqueverdun.com Hirondelle, services daccueil et dintgration des immi-grants : depuis 1979, offre des services personnaliss daccueil et dintgration pour les nouveaux arrivants au Qubec et dmontre la socit daccueil tous les avantages lis la diversit des cultures et des expriences.

www.hirondelle.qc.caImpulsion-Travail : depuis 1984, uvre au dveloppement de lem-ployabilit des adultes (informations sur le march du travail, tech-niques de recherche demploi, ateliers informatiques...).

www.impulsion-travail.comLa Maisonne (Service daide et de liaison pour immigrants) : depuis 1979, offre des services collectifs et individuels relis laccueil et ltablissement des nouveaux rsidents, leur employabilit et

57Panorama de l'emPloi au quebec

leur insertion en emploi, pour favoriser lexercice de la citoyennet et de la participation civique et le dveloppement des rseaux sociaux.

www.lamaisonneeinc.orgOffice franais de limmigration et de lintgration (OFII) (bureau de Montral) : depuis 1990,accompagne en lemploi les Franais tablis au Qubec ou des trangers rsidant de faon rgulire en France (suivi individuel et personnalis, conseils sur les mthodes de recherche demploi, le CV, lentrevue dembauche, rf-rencement des bnficiaires auprs dentreprises, informations sur les mtiers et professions rglements, mise disposition logistique, ateliers et confrences).

www.ofiicanada.caPROMIS (Promotion Intgration Socit Nouvelle) : depuis 1988, favorise lintgration des personnes immigrantes et rfugies et aide dfendre leurs droits. Les services sont offerts dans de nombreuses langues autour de lintgration, lducation, lemploi, la rgionalisation et lhbergement. Il propose un accueil aux nouveaux

Montral International : un alli dans lattraction des travailleurs qualifis et lobtention de la rsidence permanenteCr en 1996, Montral International (MI) est un organisme sans but lucratif issu dun partenariat public-priv. Sa mission est de contribuer au dveloppement conomique du Montral mtro-politain et daccrotre son rayonnement international. MI a comme mandats dattirer dans la rgion montralaise des inves-tissements trangers, des organisations internationales et de la main-duvre trangre qualifie, ainsi que de promouvoir len-vironnement concurrentiel et international du Grand Montral.Son site Internet met disposition une foule de renseignements sur les avantages de vivre et travailler dans le Grand Montral. Lquipe de Montral International offre des sances dinfor-mation aux employeurs qui souhaiteraient en savoir plus sur la rsidence permanente et les possibilits pour leurs travailleurs temporaires de stablir durablement au Qubec.

www.montrealinternational.com Pour la rsidence permanente : www.residencepermanente.ca

58 Panorama de l'emPloi au quebec

arrivants pour les accompagner dans leurs dmarches dinstallation (orientation vers les bonnes ressources, ateliers collectifs sur la socit daccueil, activits culturelles...) et les informer sur le march du travail (counselling individuel et des ateliers de prsentation doutils pour la recherche demploi). Le service la francisation avec ses cours temps complet ou temps partiel reoit prs de 700lves par an.

www.promis.qc.caService dintgration au march du travail par objectifs (SIMO) :organisme sans but lucratif ayant pour mission de dvelopper lemployabilit et favoriser lintgration au march du travail dune clien-tle rpondant des critres spcifiques. Partenaire dEmploi-Qubec depuis 1998, SIMO offre des services individualiss et personnaliss.

6809, boul. Saint-Laurent, Montral, (Qubec) H2S 3C8 Tl : 514277-6776Travail sans frontire : depuis 1989, uvre linsertion profes-sionnelle et sociale, autant des Qubcois de souche que ceux dori-gine trangre. Le club de recherche demploi permet une mise en pratique de la recherche : mise jour ou ralisation du CV, appels tlphoniques aux employeurs, simulations dentrevues, utilisation du rseautage, etc. Le programme Mutation vers lemploi sadresse aux hommes de 36 60ans dans une situation professionnelle ou person-nelle qui rend difficile lintgration au travail (orientation profession-nelle, ateliers prparatoires la recherche demploi en groupe, stage en entreprise, prparation aux retours aux tudes, etc.)

www.tsf.qc.c a

NOrd-dU-QUBEC

CarTE dIdENTIT Population : 42993hab. Taux demploi : 55,7% Taux de chmage : 5,7%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Exploitation de la fort et des mines Hydrolectricit Rcrotourisme

59Panorama de l'emPloi au quebec

SECTEUrS QUI rECrUTENTConstruction ; hbergement et restauration ; mines ; sant ; services sociaux ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICarrefour jeunesse-emploi de la Jamsie (CJEJ) : accompagne les personnes souhaitant stablir en Jamsie (contact avec des employeurs, conseils pour se loger et pour la vie quotidienne).

www.cjejamesie.ca

OUTaOUaIS

CarTE dIdENTIT Population : 372329hab. Taux demploi : 62,1% Taux de chmage : 7,2%

SECTEUrS daCTIvITS Agriculture Production et transformation du bois Rcrotourisme Hautes technologies dinformation et de tlcommunication Industrie de la langue (expertise linguistique,

traduction humaine ou automatique...) Sources : ministre de lImmigration et des Communauts Culturelles et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce de dtail et de gros ; construction ; ducation ; finance, assurances, immobilier ; hbergement et restauration ; sant et services sociaux ; services de rparation et dentretien dautomobiles ; services professionnels, scientifiques et techniques ; technologies de linformation et des communications

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

60 Panorama de l'emPloi au quebec

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIAccueil-parrainage Outaouais (APO) (Gatineau) : accueille les immigrants nouvellement arrivs dans lOutaouais et leur offre un soutien lintgration (aide la recherche dun logement, interprta-riat, aide pour la vie quotidienne, inscriptions scolaires, orientation en emploi, jumelage...).

www.apo-qc.org Carrefour jeunesse-emploi Papineau (CJEP) (Gatineau) : dveloppe le projet Multipli-Cit, sur lemployabilit, lexode des jeunes, laccueil, lintgration et la rtention des nouveaux rsidents.

www.cjepapineau.qc.ca/multiplicite.php Relance Outaouais : depuis 1982, offre des services daide linser-tion en emploi par lintermdiaire de plusieurs programmes dont le Club de recherche demploi, la Stratgie, le Service spcialis de main-duvre, les Dmarcheurs demploi, etc.

www.larelance.ca Service Intgration Travail Outaouais (SITO) (Gatineau) : offre plusieurs programmes et services de rfrence pour rpondre aux besoins des chercheurs demploi immigrants (aide individuelle, stages en entreprise, aide au placement de la main-duvre de Montral vers lOutaouais, etc.). Il compte de nombreux partenaires et travaille en troite collaboration avec les employeurs.

www.sito.qc.ca

SagUENaY-laC-SaINT-JEaN

CarTE dIdENTIT Population : 273009hab. Taux demploi : 56,7% Taux de chmage : 8,6%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agroalimentaire : lait, crales, viandes, bleuet

sauvage, pomme de terre de semence Production : aluminium et bois

61Panorama de l'emPloi au quebec

Hydrolectricit Commerce de dtail, services de sant Rcrotourisme

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce de dtail et de gros ; construction ; finance, assurances, immobilier et location ; produits mtalliques ; sant ; services profes-sionnels, scientifiques et techniques ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICorporation Intgration Saguenay (CIS) (Chicoutimi) : favo-rise lintgration socioculturelle, socioconomique et ltablissement durable des nouveaux arrivants en intervenant auprs des personnes immigrantes, travailleurs temporaires trangers et des Qubcois sur le territoire du Saguenay.

www.cointegration.ca Portes ouvertes sur le lac (Saint-Flicien, Alma, Dolbeau-Mistassini) : accompagne les personnes immigrantes dans toutes leurs dmarches dinstallation (accompagnement dans les dmarches administratives, recherche de logement, aide linsertion sur le march du travail...), propose des activits socioculturelles, offre un jumelage entre nouveaux arrivants et habitants du Lac-Saint-Jean.

www.portesouvertessurlelac.orgService externe de main-duvre (SEMO) du Saguenay (Jonquire) : offre des services daccueil et dintgration aux personnes immigrantes : accompagnement personnalis lors de larrive (inscrip-tions, logement et autres), information sur le milieu et ses ressources, activits visant crer un rseau social, aide la recherche demploi et jumelage familial.

www.semo-saguenay.ca

62 Panorama de l'emPloi au quebec

Au Qubec, lexercice de plusieurs professions et mtiers est rgle-ment. Pour exercer une profession ou un mtier rglement, vous devrez obtenir une autorisation dexercice de lorganisme de rgle-mentation comptent. Ces organismes, dont le mandat est dassurer la protection du public, fixent les conditions daccs et les normes dexercice, valuent les diplmes et les comptences et dlivrent les certificats de comptence ou les permis dexercice aux candidates et candidats qualifis.

Les conditions pour obtenir cette autorisation varient selon les orga-nismes. Dans tous les cas, vous devrez satisfaire des exigences de scolarit. Dautres conditions, telles que la russite dun stage, dun examen ou dune formation dappoint, pourraient tre requises. En vertu de la Charte de la langue franaise, les candidates et candidats lexercice dune profession rgie par un ordre professionnel doivent aussi possder une connaissance de la langue franaise par lexercice de cette profession.

Les procdures dadmission un organisme de rglementation sont parfois longues et complexes. En plus des dlais de traitement de la demande dadmission, il faut tenir compte, le cas chant, de la dispo-nibilit et de la dure des cours et des stages dont la russite pour-rait tre exige, ainsi que de la frquence des examens. Toutes les demandes ne donnent pas lieu la dlivrance dun permis ou dun certificat. Assurez-vous davoir bien considr toutes les conditions et dtre en mesure de subvenir vos besoins financiers ds votre arrive et ce, jusqu lobtention dun emploi dans votre domaine.

Lobtention dune autorisation dexercice dun organisme de rgle-mentation ne garantit pas lobtention dun emploi. La candidate ou le candidat est responsable deffectuer ses propres dmarches dint-gration professionnelle.

Dans le cadre de sa dmarche auprs de lordre professionnel et dans le cas o le profil de comptence dune candidate ou dun candidat ne correspond pas totalement aux exigences de dlivrance dun permis rgulier ou spcial, la personne peut se voir dlivrer un permis restric-tif temporaire, le temps quelle complte son profil pour la dlivrance du permis vis.

lES prOfESSIONS ET MTIErS rglEMENTS

63Panorama de l'emPloi au quebec

Si vous prvoyez exercer au Qubec une profession ou un mtier rglement, vous avez tout intrt contacter lorganisme de rgle-mentation comptent avant votre dpart. Vous connatrez ainsi les rgles daccs votre profession ou mtier et pourrez entreprendre certaines dmarches depuis votre pays dorigine afin dobtenir votre autorisation dexercice le plus rapidement possible. Consultez le site du ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) afin didentifier quel organisme de rglementation rgit votre profes-sion ou votre mtier au Qubec. Des liens vous mneront vers les sites Internet de ces organismes. Vous y trouverez de nombreux renseigne-ments sur les conditions dobtention dune autorisation dexercice, les dmarches entreprendre et les documents exigs.

www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/emploi/professions-metiers/index.html

Lorganisme de rglementation comptent est le seul habilit vous dlivrer une autorisation lexercice dune profession rgie par un ordre professionnel et cet organisme ne dtient aucun pouvoir pour rpondre une demande dimmigration. En dautres termes, vous pourriez tre rsident permanent au Canada et tre tabli au Qubec sans pour autant pouvoir exercer votre activit, par exemple, de chirurgien ou davocat. Limmigration est un domaine de comptence partage entre les gouvernements fdral et provinciaux. LAccord Canada-Qubec relatif limmigration et ladmission temporaire des aubains balise le partage des responsabilits entre le Qubec et le Canada.

noter que les mtiers de lenseignement ou les mtiers de mca-nicien automobile, lectricien, plombier, sont rglements par des organismes de rglementation autres que les ordres professionnels et demandent tout de mme que vous rpondiez des exigences lies notamment votre niveau de scolarit ou votre exprience profes-sionnelle. Vous serez ainsi soumis lobtention dune autorisation dexercice dlivre par lorganisme de rglementation comptent. Pour ce qui du mtier de mcanicien automobile, cest auprs des comits paritaires de lautomobile de votre rgion quil faudra obtenir votre certificat de qualification ou votre carte de comptence. Vous pouvez trouver de linformation au sujet des comits paritaires sur le site du ministre du Travail.

Les enseignants de lducation prscolaire, de lenseignement primaire et de lenseignement secondaire pratiquent une profession rgie par le ministre de lducation, du Loisir et du Sport (MELS) du

64 Panorama de l'emPloi au quebec

Qubec. Pour enseigner dans un tablissement scolaire offrant ldu-cation prscolaire, primaire ou secondaire, il faut tre titulaire dune autorisation denseigner dlivre par le MELS. Cette autorisation vise sassurer de la comptence des enseignants. Aucune autorisation denseigner nest exige pour enseigner dans les tablissements den-seignement collgiaux et universitaires. Chaque tablissement den-seignement postsecondaire procde lembauche de son person-nel enseignant et lvaluation des comptences selon des rgles qui lui sont propres. Cest le Ministre de lEnseignement suprieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST) qui est responsable de lenseignement suprieur.

Beaucoup dimmigrants sont dus lorsquune fois sur place on leur refuse le droit de travailler dans le mtier rglement quils comp-taient exercer. Ainsi notez bien que mme si durant votre processus dimmigration il est tenu compte de votre niveau de scolarit et de votre domaine de formation, cela nest aucunement une garantie dquivalence et ne signifie pas que votre diplme sera reconnu au Qubec au mme titre que dans votre pays dorigine. Il est forte-ment recommand de communiquer avec les diffrents organismes de rglementation le plus tt possible, mme avant votre dpart si possible.

prOfESSIONS rgIES par UN OrdrE prOfESSIONNElprOfESSIONS dExErCICE ExClUSIf28professions disposent dun exercice exclusif. Seuls les membres de lordre peuvent porter le titre que la loi leur donne (mdecin, etc.) et exercer les activits que la loi leur rserve. Les 28 professions dexer-cice exclusif font chacune lobjet dune loi particulire qui dfinit notamment les activits professionnelles strictement rserves aux membres de lordre et les formations reconnues par celui-ci pour avoir le droit dexercer.

Il sagit des professions suivantes : acupuncteur, agronome, archi-tecte, arpenteur-gomtre, audioprothsiste, avocat, chimiste, chiropraticien, comptable professionnel agr, dentiste, denturolo-giste, gologue, huissier de justice, infirmire ou infirmier, ingnieur, ingnieur forestier, mdecin, mdecin vtrinaire, notaire, opticien

65Panorama de l'emPloi au quebec

dordonnances, optomtriste, pharmacien, podiatre, sage-femme, technologue en radio-oncologie, technologue en lectrophysiologie mdicale, technologue en imagerie mdicale radiodiagnostic et technologue en imagerie mdicale mdecine nuclaire.

Si vous souhaitez pratiquer une de ces professions au Qubec, nous vous recommandons de vous mettre en rapport avant toute chose avec lordre rgissant votre profession. Il vous expliquera alors la marche suivre pour avoir le droit dexercer.

prOfESSIONS TITrE rSErvPour une profession titre rserv, et il en existe 24, les membres dun ordre nont pas lexclusivit dactivit professionnelle, sauf pour certaines professions du domaine de la sant. Cependant il y a obli-gation dtre membre de lordre professionnel concern, pour utili-ser le titre professionnel, cela figure souvent parmi les conditions dembauche des personnes devant remplir des fonctions identifies

Projet IPOP : lintgration en emploi de personnes formes ltranger rfres par un ordre professionnelLe projet IPOP, offert par Emploi-Qubec en collaboration avec le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et certains ordres professionnels, sadresse aux personnes formes ltranger qui souhaitent exercer au Qubec une profes-sion rgie par un ordre professionnel. Il vise faciliter lobtention dun premier emploi, pour les nouveaux arrivants, dans leur profes-sion et soutenir financirement les employeurs qui embauchent et intgrent en emploi une personne forme ltranger titulaire dune autorisation lgale dexercer dun ordre professionnel.Pour participer au projet IPOP, les personnes prouvant des diffi-cults obtenir un premier emploi dans leur profession doivent dabord sadresser leur ordre professionnel pour savoir si elles y sont admissibles.

Pour consulter la liste des ordres professionnels autoriss rfrer des candidats au projetIPOP : http://emploiquebec.net/guide_mesures_services/05_Mesures_progr_Emploi_Quebec/05_10_Programme_PRIIME/Annexe/Ann_3_Liste_des_o_p.pdf

66 Panorama de l'emPloi au quebec

une profession titre rserv. Ainsi, titre dexemple, un kinsithra-peute peut travailler au Qubec sans pour autant pouvoir utiliser le titre de physiothrapeute sil nest pas membre de cet ordre.

Il sagit des professions suivantes : administrateur agr, audiologiste, conseiller dorientation, conseiller en ressources humaines et en rela-tions industrielles agres, dittiste, ergothrapeute, valuateur agr, hyginiste dentaire, infirmire ou infirmier auxiliaires, inha-lothrapeute, interprte agr, orthophoniste, physiothrapeute, psychoducateur, psychologue, technicien dentaire, technologiste mdical, technologue professionnel, terminologue agr, thrapeute conjugal et familial, thrapeute en radaptation physique, traducteur agr, travailleur social et urbaniste.

Devenez membre de lOrdre des ingnieurs du Qubec (OIQ) avec laccompagnement de la CITIMLa CITIM a en charge plusieurs projets, notamment un programme qui sadresse des ingnieurs diplms lextrieur du Canada et qui vise acclrer lobtention du permis dexer-cice et devenir membre de lOrdre des ingnieurs du Qubec. Ce programme se fait en collaboration avec Emploi-Qubec, lOrdre des ingnieurs du Qubec et lcole Polytechnique de Montral. Il sadresse toutes les personnes qui ont obtenu un diplme dingnieur dans leur pays dorigine et qui dsirent exercer la profession dingnieur au Qubec.La CITIM accompagne le candidat dans ses dmarches adminis-tratives lOIQ mais aussi lui permet de suivre une formation lcole Polytechnique de Montral pour quil puisse mettre jour ses connaissances et tre mieux prpar aux examens que lOrdre lui aura prescrits. La formation dans le cadre du programme de Perfectionnement en ingnierie pour les dipl-ms de ltranger offert par lcole Polytechnique dbute la session dautomne (aot) et la session dhiver (janvier) de chaque anne.

Pour plus dinformation ou pour un rendez-vous : Fugen Gu Tlphone : 514987-1759, poste 236 Courriel : fgu@citim.org www.citim.org

Vous souhaitez exercer une profession rglemente au Qubec? Vous dsirez obtenir de linformation sur le processus de reconnaissance des comptences?La fonction premire dun ordre professionnel est de protger le public. Pour ce faire, il rgit la pratique de ses membres et vrifie si le candidat possde les comptences ncessaires, quil soit form au Qubec ou ailleurs dans le monde.Afin de connatre la marche suivre pour effectuer une demande de reconnaissance de vos comptences, communiquez avec lordre professionnel concern.

AGIR DE FAONRESPONSABLECest a tre membre dun ordre professionnel

68 Zoom sur ...

Au Qubec, pour exercer une profession ou porter un titre profession-nel rgis par le Code des professions, une personne doit dtenir un permis et tre membre en rgle de lordre professionnel concern.

Les 44 ordres professionnels qubcois regroupent 357 000 personnes qui exercent 52 professions rglementes. Pourquoi une aussi grande part de travailleurs voit-elle sa pratique tre rgie par un ordre?

En vertu du Code, la fonction principale dun ordre professionnel est de protger le public, notamment en effectuant le contrle de lexer-cice dune profession. cette fin, lordre est tenu par la loi de vrifier la comptence et la probit de tout candidat ladmission. Le permis professionnel dlivr par lordre au candidat est la sanction de la comptence de ce dernier.

Pour obtenir un permis, le candidat doit dtenir un diplme reconnu ou son quivalent (dans le cas dune personne forme ltranger). Il doit aussi satisfaire, sil y a lieu, aux conditions supplmentaires parti-culires dun ordre professionnel (stage, formation supplmentaire, examen professionnel). Enfin, il doit possder une connaissance de la langue franaise approprie lexercice de la profession.

candidat ForM ltranger?

Si vous avez t form ltranger, il est possible que vous ne poss-diez pas le diplme reconnu. Dans ce cas, vous pouvez demander lordre professionnel concern de reconnatre votre diplme ou votre formation comme tant quivalents au diplme qubcois exig. Un rglement de lordre, sanctionn par le gouvernement, tablit les critres et la procdure pour la reconnaissance dune quivalence.

Il est fortement recommand deffectuer la dmarche de reconnais-sance dune quivalence ds le dbut de la dmarche dimmigration. La prsentation dun dossier conforme aux exigences rglementaires est essentielle dans la procdure de reconnaissance. Il est important de se munir de lensemble des documents ncessaires.

la ForMation dappoint

Bien que la trs grande majorit des demandes de reconnaissance dune quivalence soient acceptes, il se peut que la rponse de lordre votre demande soit assortie dune prescription de formation

69zoom sur ...

dappoint. Par exemple, vous devrez suivre des cours additionnels, russir un examen ou un stage afin que votre formation soit reconnue comme tant quivalente au diplme qubcois.

coMMissaire aux plaintes

Le Commissaire aux plaintes en matire de reconnaissance des comptences professionnelles examine les plaintes provenant de toute personne qui se sent lse par un ordre professionnel dans le traitement dune demande dquivalence en vue dobtenir un permis pour exercer une profession.

perMis restrictiF teMporaire

Dans le cas o le profil de comptence dun candidat ne correspond pas totalement aux exigences de dlivrance dun permis, il peut se voir dlivrer un permis restrictif temporaire, le temps quil complte son profil pour la dlivrance du permis vis.

entente avec la France

Une Entente en matire de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles a t signe entre la France et le Qubec. Ainsi pour plusieurs professions, une procdure acclre de reconnaissance des comptences est en vigueur.

pour en savoir plus

Que vous recherchiez de linformation sur les diplmes requis, la marche suivre pour faire reconnatre un diplme ou une formation acquis ltranger ou sur la formation dappoint, le site internet de lordre professionnel concern reprsente une source dinformation fiable et accessible.

Un texte du Conseil interprofessionnel du Qubec www.professions-quebec.org

LAccs uN ORdRE pROfEssIONNEL pOuR uNE pERsONNE fORmE LTRANGER

dCOUvrEz d'aUTrES TMOIgNagES SUr www.immigrantquebec.com70

claireUNE ExprIENCE ENrIChISSaNTE

France, infirmire

Infirmire en France depuis quelques annes, jai toujours t attire par le Qubec. Mais cest aussi mon projet professionnel qui ma amen venir dans la Belle Province. En effet, au cours de ma spcialisation de puricultrice, jai effectu un mmoire sur les prmaturs. Javais lu plusieurs livres sur ce qui se faisait au Qubec et je voulais dcouvrir en pratique lavance mdicale et scientifique au Qubec pour la prise en charge des prmaturs.

des eMplois Faciles obtenir

Tout sest fait au Salon Infirmier de Paris. Jai rencontr des membres du ministre de la Sant et des Services Sociaux sur le stand du Qubec et eu un entretien dembauche en prsence de recruteurs de lhpital Sainte-Justine. Ils mont de suite offert un contrat que jai sign la semaine suivante. Ensuite, tout sest enchan. Lhpital a fait les dmarches pour obtenir laccord du provincial et du fdral pour embaucher une Franaise. Une fois les lettres reues, jai transmis mon dossier dimmigration lambassade du Canada Paris. Aprs avoir attendu pendant longtemps les autorisations officielles, jai d partir la dernire minute je devais arriver avant la date butoir, sinon je ne pouvais plus tre accueuillie par l'hpital.Sur place, il ma fallu passer par une priode de stage de 75 jours comprenant une formation thorique de 2 semaines, puis un encadrement pratique de un mois et demi, avec des valuations rgulires avant de pouvoir tre titularise. Une fois titulaire, jai t embauche en soins intensifs de nonatalit o jai encore reu une formation thorique de 2 semaines et un encadrement pratique de 1 mois. Cest donc uniquement 6 mois aprs ma prise de poste que jai pu exercer normalement ma profession. Au Qubec, toutes nos annes dtudes ne sont pas reconnues puisquon ne nous

Tmoignage 71

accorde pas le niveau baccalaurat ; on est donc considre comme infirmire technicienne et non clinicienne, mais cela a peu dimpact au final. Le salaire est de toute manire beaucoup plus lev quen France et on peut donc jouir dune meilleure qualit de vie.

des diFFrences bien perceptibles

Au Qubec, les tches dune infirmire sont bien dlimites. Il ny a pas de dbordement et le travail est plus valoris. Du coup, jai beaucoup plus de temps pour lcoute active et la relation daide auprs des parents et des familles, partie trs importante, enrichissante et valorisante de mon travail. Tandis quen France, il faut tout faire, des fonctions de technicienne de service celles de cadre administratif. Moins de temps donc pour la relation daide cause de la charge de travail. De plus, au Qubec, les conditions de travail sont meilleures ; le personnel tant plus important, on ne se sent jamais seul et on subit moins le stress.Cependant, un des obstacles rencontrs est la diffrence au niveau des noms de maladies et de mdicaments. Cela demande un temps dadaptation car on a limpression de repartir zro et de devoir tout rapprendre. Autre difficult, les techniques de travail trs protocolaires qui laissent peu de place linitiative et lautonomie.Ainsi, je conseillerais toute personne souhaitant immigrer, de bien sinformer avant de partir. Dans le cas de mon secteur dactivit, de se renseigner sur le fonctionnement de lhpital et la prise en charge des patients pour viter darriver avec trop didologies ou de prjugs. Il est ncessaire dtre patient pour passer travers le temps dadaptation et la priode de stage avec les valuations rgulires.De manire gnrale, je dirais aussi de ne pas arriver avec trop dattentes et trop dides prconues, mais simplement dtre curieux, ouvert la dcouverte, aux rencontres et la nouveaut, sans jugement htif.

72 Panorama de l'emPloi au quebec

Encore l, si vous souhaitez pratiquer une de ces professions au Qubec, nous vous recommandons de vous mettre en rapport avant toute chose avec lordre rgissant votre profession.

QUalIfICaTIONS prOfESSIONNEllES rglEMENTESCertains travaux excuts en utilisant des appareils ou des matires dangereuses peuvent compromettre la scurit des travailleurs et celle du public. Toute personne qui souhaite exercer un mtier rgle-ment au Qubec doit obligatoirement obtenir un certificat de quali-fication dlivr par Emploi-Qubec.

Pour la plupart des qualifications professionnelles rglementes, il nest pas ncessaire dtre titulaire dun diplme dans un mtier donn pour tre admissible lapprentissage de ce mtier. De faon gnrale, pour obtenir un certificat de qualification, un travailleur doit russir les tapes suivantes : matriser les lments de qualification obligatoires

prvus au programme dapprentissage; russir, sil y a lieu, la formation thorique

requise par le programme; complter la priode dapprentissage en milieu

de travail par compagnonnage; russir lexamen de qualification. Il est noter que des frais seront exigibles pour

notamment linscription et lexamen.

Un candidat form ltranger peut se faire reconnatre une exp-rience de travail pertinente ainsi que certains lments de formation. Il pourra ainsi rduire la dure de son apprentissage et tre exempt de certains cours. Dans certains cas, il pourrait tre admis directement lexamen de qualification.

Liste des qualifications professionnelles rglementes : lectricit, tuyauterie, tuyauterie de procds techniques, installation et manu-tention du gaz (naturel et propane), mcanique dascenseur, inspec-tion dappareils sous pression, installations sous pression, mcanique de machines fixes, manipulation de gaz halocarbures, traitement et distribution deau potable, boutefeu (catgorie exploration minire et levs sismiques), soudage dappareil sous pression.

Formation lintention des professionnels forms en ingnierie ltranger Vous avez tudi et obtenu un diplme dingnieur ltranger et vous souhaitez exercer votre profession au Qubec ? Dans le but de vous aider obtenir votre permis de pratique, lOrdre des ingnieurs du Qubec, en collaboration avec le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles, a mis sur pied une formation spcialement conue pour les professionnels forms en ingnierie ltranger.

votre nouveau monde de comptences

Passez laction et inscrivez-vous aux sessions de lautomne 2013 !

Pour information complte : www.oiq.org/formationpfe

dCOUvrEz d'aUTrES TMOIgNagES SUr www.immigrantquebec.com74

bakarySE fIxEr dES OBJECTIfS COUrT, MOYEN ET lONg TErME

Guine Conakry, mdecin devenu prpos aux bnficiaires

Arriv depuis cinq mois au Qubec, je suis venu avec ma femme qui tait enceinte (nous avons eu des jumeaux depuis) la recherche du bonheur. Cest le propre de lhomme, vous savez: aujourdhui, il a quelque chose, demain il veut plus. Jtais mdecin gnraliste embauch dans un cabinet priv. Je savais que la profession de mdecin tait rgie par le Collge des mdecins du Qubec et que par consquent, je ne pourrais pas exercer ma profession de suite mon arrive. Mais je ne pensais pas que ce serait aussi difficile. Je suis all une sance dinformations et jai compris que cela demanderait beaucoup de temps (peut-tre des annes), beaucoup dargent, mais aussi davoir un bon niveau en anglais.

preMier objectiF: devenir prpos aux bnFiciaires

mon arrive, jai frquent lorganisme CACI o jai reu de linformation sur comment bien sintgrer, comment chercher un emploi, etc. Ce sont eux qui mont appris, quen terme de carrire professionnelle, il fallait se donner des objectifs court, moyen et long terme. Les premiers temps ont t difficiles car ma femme a d tre hospitalise prs de deux mois et ensuite les enfants sont ns. Jai eu peu de temps pour chercher activement un emploi.Je me suis donc fix un objectif court terme: devenir prpos aux bnficiaires. Jai envoy des CV mais sans succs. Dans le journal, un matin, jai vu une publicit pour le Collge Essor Montral qui proposait une formation rapide de prpos aux bnficiaires en deux semaines de cours et deux semaines de stage. Avant cela, le CACI mavait orient vers Atout plus, un organisme de formation agr en premiers soins, et la Croix-Rouge. Jai suivi une formation en secourisme gnral: en RCR-DEA, Ranimation

Tmoignage 75

cardio-respiratoire (RCR) et Dfibrillateur cardiaque (DEA), la Croix-Rouge canadienne, en 16 heures et en PDSB (principe pour le dplacement scuritaire des bnficiaires), une formation de lASSTSAS (Association paritaire pour la sant et scurit du travail du secteur des affaires sociales) en 16 heures aussi, donne au centre Formation Solutions Sant.

une reconnaissance des acquis et des coMptences

Jai refait mon CV en indiquant que javais les attestations de ces formations, mais cest encore rest sans rsultat. Je me sentais dcourag. Lors dune runion dinformation au SERACIM, jai entendu parler de la RAC, la reconnaissance des acquis et des comptences. Ils mont orient vers la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys. Jai rencontr une personne en RAC qui ma inform que je pourrais obtenir un DEP (diplme dtudes professionnelles) de prpos aux bnficiaires. Elle ma convoqu un examen thorique quelques semaines plus tard. Jai t interrog sur six matires dans un entretien en face face. Lexaminatrice ma dit tout de suite que javais russi lexamen. Puis deux jours plus tard, jai pass lexamen pratique: jai fait la toilette, donn manger, habill le patient, fais des calculs, etc. Les rsultats sont arrivs 10 jours plus tard : javais russi. Je viens de recevoir mon diplme par voie postale. Jai pu commencer travailler en passant par lagence de placement Soins direct. Je fais des journes droite gauche dans des rsidences. Je viens donc de concrtiser mon objectif cour-terme.Je pense maintenant la suite. Jai vu que le Cgep de Maisonneuve offrait une formation de deux ans pour devenir infirmier. Cest mon objectif moyen terme. Quant au long terme, jespre un jour pouvoir exercer la mdecine.Cest trs frustrant de devoir recommencer tout zro. Je souhaiterais que le ministre charg de limmigration facilite laccs la formation des personnes immigrantes et surtout incite les ordres professionnels prvoir des modalits particulires pour que les immigrants puissent exercer leur profession. a fait trs mal de voir ces personnes travailler dans des manufactures ou des entrepts juste pour survivre. Il faut avoir un mental dacier. Il faut saccrocher et rester dans le train. Tu ne vas pas trouver le bonheur tout de suite en marchant dans la rue. Rien nest impossible. Tout est une question de temps.

76 Panorama de l'emPloi au quebec

MTIErS rglEMENTS dE lINdUSTrIE dE la CONSTrUCTIONPour exercer au Qubec un mtier rglement ou une occupation conventionne de lindustrie de la construction, une personne doit dtenir un certificat de comptence dlivr par la Commission de la construction du Qubec (CCQ). Ce certificat atteste que la personne possde les comptences pour travailler sur les chantiers qubcois. La CCQ est responsable de lapplication de la Loi sur les relations du travail, de la formation professionnelle et la gestion de la main duvre dans lindustrie de la construction.

Que ce soit titre de travailleur, demployeur ou de reprsentant dsi-gn, trois conditions minimales doivent tre remplies : tre g dau moins 16ans, avoir russi le cours Sant et scurit gnrale sur

les chantiers de construction (30heures), dtenir un certificat de comptence dlivr par la CCQ.

Arrangements de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles (ARM) entre la France et le QubecLe 17octobre 2008, le premier ministre du Qubec, Jean Charest, et le prsident de la Rpublique franaise, Nicolas Sarkozy, ont sign Qubec, une entente en matire de reconnaissance des qualifications professionnelles. Par cette Entente, la France et le Qubec ont adopt une procdure commune de reconnaissance visant faciliter et acclrer lacquisition dun permis pour lexer-cice dun mtier, dune profession ou dune fonction rglement sur lun et lautre territoire.Si vous avez obtenu votre diplme et votre aptitude lgale exer-cer en France et que vous souhaitez exercer au Qubec, consultez le site du ministre de lImmigration et des Communauts cultu-relles (MICC) pour connatre la liste des professions, mtiers et fonctions pour lesquels un ARM a t sign et les dmarches effectuer pour faire reconnatre vos qualifications.

www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/biq/paris/entente-france-quebec/index.html

77Panorama de l'emPloi au quebec

Il est recommand de communiquer avec la CCQ avant votre arrive au Qubec pour prsenter votre dossier et avoir un maximum dinfor-mations sur ce qui vous attend larrive.

Il sagit des mtiers de la construction et occupations spcialises suivantes : arpenteur, boutefeu, briqueteur-maon, calorifugeur, carreleur, charpentier-menuisier, chaudronnier, cimentier-applicateur, couvreur, lectricien spcialis en installation de systmes de scurit, ferblan-tier, ferrailleur, frigoriste, grutier, mcanicien dascenseur, mcanicien de chantier, mcanicien de machineries lourdes, mcanicien en protec-tion-incendie, monteur dacier de structure, monteur mcanicien (vitrier), monteur de lignes, oprateur dquipement lourd, oprateur de pelles mcaniques, peintre, pltrier, poseur de revtements souples, poseur de systmes intrieurs, scaphandrier (plongeur professionnel), serrurier de btiment, soudeur, soudeur en tuyauterie (haute pression) et tuyauteur.

prOfESSIONS rgIES par laUTOrIT dES MarChS fINaNCIErSPour exercer au Qubec certaines professions du milieu financier, il est nces-saire dobtenir un certificat de reprsentant dlivr par lAutorit des marchs financiers (AMF). Il faut dtenir ce certificat pour utiliser certains titres ou

Francognie : une association pour les ingnieurs forms en FranceFrancognie a pour mission de faciliter lintgration au Qubec de professionnels de toute nationalit ayant obtenu en France le titre d ingnieurs diplms . Depuis 2004, elle accomplit les missions suivantes : accompagnement des ingnieurs sur le march qubcois,

de lintgration jusquau dveloppement de carrire, aide la reconnaissance des formations dingnieurs

franaises sur le march qubcois, organisation des vnements de rseautage : 6@8des

membres, vnements par industrie (aronautique, informatique, environnement, construction, chimie ). www.francogenie.com

78 Panorama de l'emPloi au quebec

abrviations rservs, tels que reprsentant en assurance, agent ou courtier en assurance de dommages, reprsentant en valeurs mobilires, reprsentant en pargne collective, expert en sinistre, planificateur financier, etc.

lIENS UTIlES Autorit des marchs financiers : www.lautorite.qc.ca/fr/professionnels.html Commission de la construction du Qubec (CCQ) : www.ccq.org Conseil interprofessionnel du Qubec (regroupement des ordres professionnels du Qubec) : www.professions-quebec.org Emploi-Qubec : http://emploiquebec.net/guide_qualif/elec-tuy-mec-gaz-mach/obligation.asp Ministre de limmigration et des Communauts culturelles (MICC) : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/emploi/professions-metiers/index.html Ministre de lducation, du Loisir et du Sport (MELS) : www.mels.gouv.qc.ca Ministre de lEnseignement suprieur, de la recherche, de la Science et de la Technologie : www.mesrst.gouv.qc.ca Ministre du Travail : www.travail.gouv.qc.ca Office des professions du Qubec : www.opq.gouv.qc.ca

Attention, le fait dintgrer un ordre professionnel ne vous garantit pas lemploi. Vous devrez trouver un poste par vos propres moyens.

Nouvelles rgles concernant le dpt dune demande dimmigration : des restrictions lies aux domaines de formation la suite dune dcision du gouvernement publie la Gazette offi-cielle du Qubec le 29 juin 2012, le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) a suspendu la rception des demandes de certificat de slection pouvant tre prsentes par certains candidats limmigration conomique, soit les investisseurs, les entrepreneurs, les travailleurs autonomes et, dans certains cas, les travailleurs qualifis. Avant de vous lancer dans les dmarches dim-migration, vrifiez sur le site Internet du MICC, si vous tes autoris prsenter une demande titre de travailleur qualifi. Lvaluation se fait, entre autres, en fonction du domaine de formation du candidat.Cette mesure stend pour les travailleurs qualifis entre le 1er avril 2012 et le 31 juillet 2013, ou jusqu' nouvel ordre. Elle ne sapplique pas aux travailleurs temporaires ou aux tudiants trangers qui souhaiteraient faire une demande de CSQ.

79Panorama de l'emPloi au quebec

Les ressortissants qui souhaitent travailler au Qubec titre perma-nent ou temporaire sont admis dans diffrentes catgories, afin de tenir compte des motifs de leur venue au Qubec et dassurer le trai-tement de leur dossier dimmigration par les autorits comptentes.

Les travailleurs permanents, les travailleurs temporaires, les tudiants internationaux doivent dabord entamer les dmarches auprs des autorits provinciales qubcoises, puis les achever auprs du gouver-nement fdral. Les personnes dsirant parrainer les membres de leur proche famille ainsi que les candidats lExprience Internationale Canada (PVT, Jeunes professionnels, Stages) doivent amorcer leurs dmarches auprs des autorits fdrales.

Dans toutes vos dmarches dimmigration, nous vous recommandons de poster toutes vos correspondances avec accus de rception, de garder une copie de tous vos changes avec les autorits dimmigra-tion et de tous les documents que vous avez pu transmettre ou rece-voir des autorits canadiennes et qubcoises.

Il est galement important de mentionner que le Qubec offre un trai-tement quitable des demandes dimmigration. Il ny a donc aucun traitement prfrentiel accord aux demandeurs ayant recours des intermdiaires en immigration. Toute personne peut dposer directe-ment son dossier auprs des reprsentations du Qubec et du Canada dans son pays dorigine ou de rsidence. Un reprsentant consultant, avocat, ami, membre de votre famille... - peut agir en votre nom auprs du ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et de Citoyennet et Immigration Canada (CIC). Votre dossier ne sera pas tudi plus vite ou avec faveur si vous faites appel un reprsentant. Si vous le rmunrez, il faut bien comprendre que cela ne garantit pas que votre dossier soit accept. Pour prvenir toutes sortes dabus, depuis le 28juin 2011, linscription au Conseil de rglementation des consultants en immigration du Canada (CRCIC) est obligatoire.

Au Qubec, les candidats dont la demande est en cours de traite-ment ne pourront plus tre conseills, assists ou reprsents par un consultant qui nest pas reconnu et inscrit au registre, mme si la demande a t dpose avant lentre en vigueur des modifications au RSRE, le 2fvrier 2011. Les informations relatives la demande de

pErMIS dE TravaIl ET prOgraMMES

80 Panorama de l'emPloi au quebec

reconnaissance dun consultant en immigration et ses obligations ce titre sont indiques sur le site suivant :

www.micc.gouv.qc.ca/consultant

lES SOUrCES dINfOrMaTIONS OffICIEllESMinistre de liMMigration et des coMMunauts culturelles (Micc)

Lorsque vous dmarrerez votre projet dimmigration, le site du MICC deviendra un incontournable. Il offre de linformation sur les dmarches effectuer pour immigrer, travailler, tudier au Qubec et met disposition les formulaires remplir, accompagns de guides dinstruction trs utiles. Le site propose galement de la documentation pour les employeurs souhai-tant recruter un travailleur tranger. La plupart des immigrants tmoignent quils ont souvent pass des heures sur le site, tellement linformation y est indispensable. Le site offre galement des portraits des rgions, aborde tous les aspects de la vie quotidienne et la recherche demploi.

Service des renseignements (Centre de contact clientle) Rgion de Montral : 514864-9191 Ailleurs au Qubec (sans frais) : 1877864-9191 De lextrieur du Qubec : +1514864-9191 Avant de tlphoner, prenez soin de consulter le site : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca

Les dlais de traitementLes dlais de traitement des dossiers dimmigration sont relativement longs. Il faut compter actuellement entre 2et 5ans, voire plus parfois, pour obtenir la rsidence permanente. Les dlais de traitement varient en fonction des bureaux (pour le provincial, puis pour le fdral) qui suivent votre dossier, mais galement en fonction des objectifs de slection du Qubec et du nombre de dossiers reus par les bureaux. Si vous avez un statut de rsident temporaire au Qubec et que vous souhaitez vous y installer durablement, il est ncessaire danticiper les dmarches. Consultez rgulirement le site du ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et celui de Citoyennet et Immigration Canada pour connatre les dlais.

81Panorama de l'emPloi au quebec

citoyennet et iMMigration canada (cic)

Une fois que vous serez slectionn par le Qubec, vous devrez pour-suivre vos dmarches auprs de CIC qui va principalement vrifier si vous tes en bonne sant (visite mdicale) et vous ntes pas une menace pour le Canada (enqute de scurit : casier judiciaire). Sur le site de CIC, vous trouverez tous les formulaires ncessaires et les guides dinstruction pour les remplir. Si vous tes dj au Canada avec un statut temporaire, les formulaires pour prolonger votre sjour y sont tlchar-geables. Il est possible deffectuer certaines dmarches en ligne.

Tlcentre : 1-888-2422100(uniquement pour les demandes en cours de traitement lintrieur du Canada). www.cic.gc.ca

Ministre des relations internationales, de la FrancopHonie et du coMMerce extrieur (MriFce)

Le MRIFCE est un ministre provincial charg de promouvoir et dfendre les intrts du Qubec au plan international, en sassurant du respect de ses

Les Journes Qubec : des missions de recrutement en France, Belgique et Catalogne Chaque anne, le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC), en troite collaboration avec ses partenaires, dont Montral International, Qubec International, Sherbrooke Innopole, Socit de dveloppement conomique de Drummonville, Emploi-Qubec, Ple emploi international et lagence catalane : SOC (Servei dOcupacio de Catalunya), organise des missions de recrute-ment Paris, Toulouse, Lyon et Bruxelles et Barcelone. Ces Journes Qubec sont destines faire rencontrer des employeurs qub-cois et des travailleurs qualifis. Des offres demploi varies, mais dans des secteurs bien spcifiques sont proposes : lingnierie, la mtallurgie (usinage et autres), les technologies de linformation, la sant et larospatial, etc. Lors de ces missions, les candidats peuvent consulter en ligne les offres demploi disponibles et soumettre leur candidature. Sils sont slectionns par les employeurs, ils passeront des entretiens dembauche avec les employeurs prsents sur place.

Pour tre inform des prochaines Journes Qubec : www.journeesquebec.gouv.qc.ca

82 Panorama de l'emPloi au quebec

comptences et de la cohrence de laction gouvernementale. Il dispose de bureaux ltranger : dlgations gnrales, bureaux, antennes. Ils offrent des services sur lconomie, lducation, la culture, limmigration, les affaires publiques, la francophonie et le commerce extrieur.

www.mri.gouv.qc.ca

CaTgOrIES dIMMIgraNTS ET pErMIS dE TravaIl

TravaIllEUrS pErMaNENTSSuite aux nouvelles rgles appliques la rception de certaines demandes de certificat de slection par le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC), il est impratif de consulter le site du MICC pour vrifier si ces mesures sappliquent vous.

Si cette mesure ne sapplique pas vous, le processus dimmigration au Qubec se ralise en deux tapes distinctes successives : dabord, lobtention du certificat de slection du Qubec

(CSQ). La province de Qubec ayant comptence en matire de slection de ses immigrants ;

Placement international en ligne : un service dEmploi-QubecSi vous tes dj titulaire dun certificat de slection du Qubec (CSQ), vous pouvez vous enregistrer dans la banque de donnes dEmploi-Qubec afin de faire connatre votre profil professionnel des employeurs. Vous pouvez galement consulter les offres dem-ploi et y postuler. Si un recruteur souhaite vous embaucher, il devra soumettre une demande de Certificat dacceptation du Qubec (CAQ) pour travail temporaire au ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) comprenant un formulaire den-tente, loffre demploi et votre candidature. Si le MICC dlivre une rponse positive, votre dossier sera trait en priorit par les services de Citoyennet et Immigration Canada (CIC).Ce service est rserv aux personnes titulaires dun CSQ rsidant hors du Canada.

www.placementinternational.gouv.qc.ca

83Panorama de l'emPloi au quebec

ensuite, lobtention de la rsidence permanente. Une fois le CSQ obtenu, vous devrez remplir un nouveau dossier de niveau fdral (Canada). Si votre dossier est accept, vous obtiendrez alors la rsidence permanente. Vous pourrez alors immigrer au Qubec. Notez que pour les personnes ayant t condamnes au Canada, il vous faudra obtenir une rhabilitation de la Commission nationale des librations conditionnelles avant de demander votre rsidence : www.pbc-clcc.gc.ca

Pour faire une demande de certificat de slection du Qubec (DCSQ), vous devez consulter le site du ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC). Toutes les tapes de la procdure y sont expliques. Les documents officiels dimmigration y sont tlchargeables, accompagns dun guide dinstruction pour vous aider remplir la demande.

Ensuite si votre candidature satisfait aux critres de slection des travail-leurs qualifis, vous recevrez votre CSQ. Vous pourrez alors entamer les dmarches auprs de Citoyennet et Immigration Canada (CIC).

reMarques : si un employeur qubcois souhaite vous embaucher titre de

travailleur tranger permanent, il peut effectuer des dmarches qui acclreront votre venue au Qubec. Vous pourrez entreprendre les dmarches dimmigration permanente sur place et pourrez peut-tre bnficier du Programme de lexprience qubcoise (PEQ).

Pour tout renseignement : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/employeurs/embaucher-permanent/index.html

si vous dtenez un diplme dans un domaine de formation permettant dobtenir12ou 16points au critre Domaine de formation de la grille de slection des travailleurs qualifis, vous pouvez bnficier dun traitement prioritaire. Ces domaines de formation visent des secteurs comme le gnie, les mines, lavionique, la fabrication mcanique, les btiments et travaux publics, la sant, etc.

liens utiles Ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/travailleurs-permanents/index.html Programme de lexprience qubcoise (PEQ) : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/travailleurs-temporaires/demeurer-quebec/demande-csq/travailleurs-peq/peq.html Citoyennet et Immigration Canada : www.cic.gc.ca/francais/immigrer/quebec/index.asp

84 Panorama de l'emPloi au quebec

TravaIllEUrS TEMpOraIrESUn ressortissant tranger qui dsire venir travailler au Canada en tant que travailleur temporaire doit dabord connatre sil a besoin ou non dun permis de travail. Certains emplois ne ncessitent pas de permis de travail ; vous pouvez consulter la liste ladresse Internet suivante :

www.cic.gc.ca/francais/travailler/demande-qui-permis-non.asp.Si le type demploi nest pas dans cette liste, cest que le ressortissant tranger a besoin dun permis de travail. Dans cette catgorie ncessitant un permis de travail, il existe deux catgories de traitement des demandes : celles vises par un Avis relatif au march du travail (AMT) ou celles dispenses de lAMT.

eMploi vis par un aMt

Dans le cas ou lemploi est vis par un AMT, lemployeur doit faire une demande dAMT Service Canada et au ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC). Pour ce faire, le ressortissant tranger devra pralablement envoyer lemployeur le formulaire Demande de certificat dacceptation (CAQ) pour travail temporaire dment rempli, sign et accompagn du paiement des frais exigs pour lexamen de votre demande de Certificat dacceptation du Qubec (CAQ) et des pices justificatives requises.

Lien utile des dmarches suivre pour lemployeur : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/employeurs/embaucher-temporaire/recrutement-temporaire.html Lien utile des dmarches suivre pour le ressortissant tranger : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/travailleurs-temporaires/obtenir-autorisations/index.html

44professions spcialises pour une embauche simplifieSi un employeur vous fait une offre demploi pour lune de ces 44professions spcialises, en forte demande de main-duvre, il pourrait vous recruter par le biais dun parcours dembauche simpli-fie. Il naura notamment pas fournir de preuve de recrutement.

Pour connatre la liste des 44professions et les tapes de procdures dembauche simplifie, consultez : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/employeurs/embaucher-temporaire/travailleur-specialise/demarche-simplifiee.html

85Panorama de l'emPloi au quebec

Si la demande dpose par lemployeur est accepte par le MICC et par Service Canada, lemployeur recevra un AMT positif ou neutre et le ressortissant tranger recevra un CAQ. Le ressortissant tranger devra par la suite entreprendre les dmarches pour obtenir un permis de travail. ce titre, veuillez consulter le site Internet de Citoyennet et Immigration Canada ladresse Internet suivante :

www.cic.gc.ca/francais/travailler/demande-qui.asp. eMploi dispens de laMt

Certaines catgories demploi sont dispenses de lAMT. Pour ces cat-gories demploi, il est tout de mme ncessaire dobtenir un permis de travail auprs de Citoyennet et Immigration Canada (CIC). Voir la liste complte des catgories vises ladresse Internet suivante :

www.cic.gc.ca/francais/travailler/demande-qui-permis.asp. En rgle gnrale, le permis de travail est limit un emploi spci-fique pour une entreprise donne et dune dure prcise. Cette dure correspond habituellement celle du contrat de travail offert par lemployeur. Elle peut aller de quelques jours jusqu 36mois.

Lautorisation de travailler temporairement ne permet pas au ressor-tissant tranger de poursuivre des tudes temps plein. Comme son nom lindique, le statut de travailleur temporaire implique que le travail doit tre la principale occupation du ressortissant tranger pendant son sjour au Canada.

liens utiles

Ressources humaines et Dveloppement des comptences Canada (RHDCC) :

www.rhdcc.gc.ca/fra/competence/travailleurs_etrangers/index.shtmlMinistre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC)

Page ddieaux employeurs :www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/employeurs/embaucher-temporaire/recrutement-temporaire.html Page ddie aux travailleurs temporaires : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/travailleurs-temporaires/obtenir-autorisations/index.html

Citoyennet et Immigration Canada (CIC) Page gnrale ddie aux travailleurs trangers temporaires : www.cic.gc.ca/francais/travailler/index.asp Demande en ligne dun permis de travail : www.immigration.gc.ca/services-e

86 Panorama de l'emPloi au quebec

gENS daffaIrESAux gens daffaires qui ont le souhait de dcouvrir de nouveaux hori-zons, le Qubec offre une conomie diversifie, dynamique, moderne et ouverte sur le monde, une main-duvre hautement qualifie et de qualit, des cots dexploitation concurrentiels et une fiscalit des socits comptitive.

Il existe trois programmes dimmigration pour les gens daffaires reposant sur des critres de slection trs prcis : programme Entrepreneurs, programme Investisseurs, programme Travailleurs autonomes. Dautres critres, comme lge, la formation, la connais-sance linguistique, etc. peuvent tre galement valus.

Cependant, la suite dune dcision du gouvernement publie la Gazette officielle du Qubec le 29juin 2012, le ministre de lImmigra-tion et des Communauts culturelles (MICC) a suspendu la rception des demandes de certificat de slection pouvant tre prsentes par certains candidats limmigration conomique. Il est annonc quau-cune demande ne sera accepte dans aucun de ces trois programmes jusquau 31juillet 2013 ou jusqu' nouvel ordre.

Trs important : avant de soumettre une demande dans la catgorie Gens daffaires, vrifiez si votre mtier ou profession est rglemente au Qubec. Si oui, informez-vous auprs de lordre professionnel comptent pour connatre les conditions dexercice de votre profession ou mtier au Qubec et pour obtenir des prcisions sur les dmarches que vous devrez raliser pour obtenir lautorisation dexercer votre profession.

Sance daccueil personnalise pour les immigrants investisseurs Investissement QubecInvestissement Qubec est une socit dtat qui offre une sance dinformation sur mesure. Au cours de cette sance, vous pourrez vous renseigner sur les sujets qui vous intressent, tels que lconomie du Qubec, limmobilier, les rfrences pour les occasions daffaires et lducation ou obtenir de linformation sur toute autre demande que vous formulerez.

Pour vous inscrire, consultez le site Internet dInvestissement Qubec : www.investquebec.com

87Panorama de l'emPloi au quebec

Afin de bien comprendre toutes les subtilits relies ces trois programmes dimmigration daffaires, il est important de consulter le site du ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) :

www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/gens-affaires/index.htmlparraINS ET parraINSCe programme permet un citoyen canadien ou un rsident permanent domicili au Qubec de se porter garant dun proche parent dsirant immigrer si celui-ci appartient la catgorie du regroupement familial (poux, conjoint de fait, partenaire conjugal, enfant charge, ascendants et frre, sur, neveu, nice, petit-fils ou petite-fille, orphelin de pre et de mre, g de moins de 18ans, non mari ni conjoint de fait).

Les candidats de la catgorie du regroupement familial ne font pas lobjet de slection. Ils obtiennent la rsidence permanente grce lengagement que leur proche parent souscrit en leur faveur.

Ce parent sengage par contrat pourvoir aux besoins essentiels des personnes parraines et, le cas chant, rembourser ltat les sommes qui leur seraient verses en aide sociale pendant la dure du parrainage. La dure de cet engagement varie selon le lien familial et, dans le cas des enfants, selon leur ge.

Le programme est administr conjointement par Citoyennet et Immigration Canada (CIC) et le Ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC). Ainsi, lorsquun rsidant qub-cois dsire parrainer un membre de sa famille, il doit dabord dposer une demande de parrainage auprs de Citoyennet et Immigration Canada. Lorsque la demande est juge recevable, le parrain est invit dposer une demande dengagement auprs du MICC. Une fois len-gagement accept, la demande de rsidence permanente prsente par la personne parraine est ensuite traite par CIC.

Les personnes parraines bnficient des services du MICC et de ceux offerts par les organismes uvrant laccueil et lintgration des nouveaux arrivants. Cette personne peut travailler.

liens utiles Ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/parrains-parraines/index.html Citoyennet et Immigration Canada (CIC) : www.cic.gc.ca/francais/immigrer/parrainer/index.asp

88 Panorama de l'emPloi au quebec

TUdIaNTS TraNgErSPour tudier au Qubec vous devez obtenir un certificat dattestation du Qubec (CAQ) et un permis dtudes. Pour en savoir plus :

www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/index.html travailler dans le caMpus universitaire

Les tudiants trangers peuvent travailler sur leur campus sils tudient temps plein dans un tablissement postsecondaire public ou priv et ont complt au moins six mois dtudes temps plein au cours des douze mois prcdant la demande. Dans ce cas, il nest pas ncessaire de demander un permis de travail mais vous devez avoir un permis dtudes valide.

travailler Hors caMpus

Pour travailler hors campus, il faut tre inscrit temps plein dans un tablissement denseignement postsecondaire public ou priv ayant sign une entente avec le gouvernement provincial ou fdral, avoir des rsultats satisfaisants et avoir complt au moins six mois dtudes temps plein. Si votre tablissement est dans la liste de ceux partici-pant aux permis de travail hors campus, il vous faudra demander un permis de travail. Vous pourrez travailler jusqu 20heures par semaine durant les sessions et temps plein durant les vacances prvues au calendrier scolaire. Pour faire la demande, deux options soffrent vous : une demande lectronique par Internet ou une demande en remplissant la trousse imprimer. La demande seffectue auprs de

PVTistes.net : lincontournable!Pour poser vos questions, changer avec dautres bnficiaires de lEIC et dautres rsidents et futurs rsidents canadiens, dcouvrir des tmoignages, rendez-vous sur le site PVTistes.net, un incontournable.Il concerne principalement les PVTistes, mais vous y trouverez nanmoins de nombreuses informations sur les autres cat-gories de lEIC et dautres permis et visas. Avant votre dpart et pendant votre sjour au Canada, rejoignez la communaut PVTistes et profitez de ses conseils, ses informations, ses bons plans... et faites-vous des amis!

pvtistes.net

89Panorama de l'emPloi au quebec

Citoyennet et Immigration Canada (CIC). La faon la plus rapide dobtenir un permis de travail hors campus demeure la demande par voie lectronique. Il faut alors compter un peu plus dun mois de traitement.

travailler au qubec aprs ses tudes

Si vous obtenez votre diplme dtudes et si vous avez tudi au moins huit mois dans une universit, un Cgep public ou un collge priv subventionn, vous pouvez dans les 90 jours suivant son obtention prsenter une demande de permis de travail post-diplme auprs de Citoyennet et Immigration Canada. Le permis de travail accord ne pourra pas excder la dure de vos tudes, avec un maximum de 3ans.

Vous pourriez galement bnficier du Programme de lexprience qub-coise (PEQ) pour tudiant pour demeurer au Qubec titre permanent :

www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/demeurer-quebec/demande-csq/etudiants-peq/index.html

liens utiles

pour les dMarcHes adMinistratives : Ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/index.html Citoyennet et Immigration Canada (CIC) : www.cic.gc.ca/francais/etudier/index.asp Ministre des relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extrieur (MRIFCE) : www.mri.gouv.qc.ca/portail/etudier/index.asp

Des sances dinformations la CITIM pour les PVTistesLorganisme montralais CITIM (Clef pour lintgration au travail des immigrants) offre diffrents services pour les rsidents temporaires (PVTiste, conjoint de fait, tudiant). Dabord un court atelier sur les incontournables savoir en matire de recherche demploi Montral (CV, entrevues dembauche, techniques de recherche), ensuite des sances dinformations axes sur les avan-tages et inconvnients des diffrentes catgories de permis et visas pour prolonger votre sjour au Canada, et enfin un suivi person-nalis et des activits rgulires pour les clients de la CITIM.

www.citim.org, rubrique : Les ateliers

Cooprer pour crer lavenir

Carrefour

En plus de vous offrir lensemble des produits et services financiers dont vous avez besoin, le Carrefour Desjardins souhaite vous accompagner dans les diffrentes tapes de votre intgration au Canada.

Une quipe de conseillers spcialiss en financement (crdit immobilier, carte VISA) et pargne ddis aux nouveaux arrivants a t mise en place pour rpondre toutes vos questions.

Le Carrefour offre une srie de confrences qui vous permettront de connatre le processus dacquisition dune proprit au Qubec, de comprendre les faons de se btir un bon historique de crdit, de rencontrer nos partenaires du march du travail qubcois, etc.

Inscrivez-vous ds aujourdhui lune de ces confrences gratuites en visitant notre site web au www.desjardins.com/carrefour

Canada et tats-Unis : 1 877 875-1118 Ailleurs dans le monde, appel gratuit : 1 514 875-6794

Par courriel : carrefour@desjardins.com

1241, rue Peel (coin Sainte-Catherine) Montral (Qubec) H3B 5L4

UN ACCUEIL SUR MESURE POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS

Cooprer pour crer lavenir

Carrefour

En plus de vous offrir lensemble des produits et services financiers dont vous avez besoin, le Carrefour Desjardins souhaite vous accompagner dans les diffrentes tapes de votre intgration au Canada.

Une quipe de conseillers spcialiss en financement (crdit immobilier, carte VISA) et pargne ddis aux nouveaux arrivants a t mise en place pour rpondre toutes vos questions.

Le Carrefour offre une srie de confrences qui vous permettront de connatre le processus dacquisition dune proprit au Qubec, de comprendre les faons de se btir un bon historique de crdit, de rencontrer nos partenaires du march du travail qubcois, etc.

Inscrivez-vous ds aujourdhui lune de ces confrences gratuites en visitant notre site web au www.desjardins.com/carrefour

Canada et tats-Unis : 1 877 875-1118 Ailleurs dans le monde, appel gratuit : 1 514 875-6794

Par courriel : carrefour@desjardins.com

1241, rue Peel (coin Sainte-Catherine) Montral (Qubec) H3B 5L4

UN ACCUEIL SUR MESURE POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS

92 Panorama de l'emPloi au quebec

pour travailler Hors caMpus : Placement tudiant : http://emploietudiant.qc.ca Workopolis : http://www.workopolis.com/FR/etudiant/emplois-etudiants

ExprIENCE INTErNaTIONalE CaNada (EIC)

organisation du prograMMe

Le programme Exprience Internationale Canada (EIC), ancien-nement connu sous le nom de Programme de mobilit des jeunes, sadresse aux jeunes de 18 35ans (29ou 30ans pour certains pays) souhaitant acqurir une exprience professionnelle au Canada. Les conditions de participation varient dun pays lautre.

Les autorisations pour sjourner et travailler au Canada sont tempo-raires. Les personnes bnficiant dun permis dune catgorie prvue par lEIC doivent quitter le sol canadien lors de lchance de lautori-sation ou se tourner vers dautres dispositifs dimmigration (travailleur temporaire qualifi, rsident permanent).

Chaque anne, une quantit restreinte de places est disponible dans chaque catgorie EIC. Lorsque quelles sont puises, il faut attendre lanne suivante pour postuler. Gnralement, les inscriptions ouvrent au mois de novembre.

Le programme EIC nest pas exclusif au Qubec : il sagit dun programme du gouvernement fdral. En y participant, vous pouvez voyager et /ou travailler partout au Canada.

catgories eic

Jeunes professionnels: Ce dispositif sadresse aux personnes dsi-reuses de se perfectionner dans leur domaine de comptences. Il est ncessaire davoir trouv un emploi au Canada pour bnficier de ce dispositif. La dure du contrat de travail ne peut excder 18mois. Le salaire hebdomadaire doit correspondre, au moins, au salaire minimum de la province ou du territoire de lemploi, calcul sur une base de 35heures par semaine. Lemploi que vous allez occuper doit correspondre aux tudes que vous avez faites ou une exprience professionnelle dans le domaine, sous peine de voir votre demande de participation refuse.

Stages: Ce dispositif concerne les personnes souhaitant faire un stage pratique au Canada, que ce soit dans le cadre de leurs tudes ou de leurs formations professionnelles. Au Canada, il est obligatoire dobtenir un permis de travail pour faire un stage, rmunr ou non, quelle quen soit sa dure.

93Panorama de l'emPloi au quebec

Jobs dt pour tudiants: Ce dispositif concerne les personnes souhaitant travailler au Canada durant la priode estivale, pour 3mois maximum, entre le 1er mai et le 30septembre. Le salaire hebdomadaire doit correspondre, au moins, au salaire minimum de la province ou du territoire de lemploi, calcul sur une base de 35heures par semaine.

Vacances-Travail (PVT): Ce dispositif sadresse aux personnes souhai-tant voyager et travailler au Canada durant au maximum une anne (12mois). Il nest pas ncessaire davoir une offre demploi pour postuler au PVT. Les PVTistes, comme on nomme les personnes bnficiant dun PVT, pourront donc travailler avec nimporte quel(s) employeur(s) au Canada.

Pour tout savoir sur le programme : www.international.gc.ca/experience

dES prOgraMMES EUrOpE-QUBECvOlONTarIaT INTErNaTIONal EN ENTrEprISES (vIE) : pOUr TOUS lES rESSOrTISSaNTS EUrOpENSDepuis 2000, le volontariat international en entreprises (VIE) est un moyen pour les 18-28 ans de raliser une mission professionnelle ltranger durant une priode allant de 6 24mois, renouvelable une fois dans cette limite. Il ne sagit pas de bnvolat car les participants sont rmunrs : lindemnisation est calcule en fonction du pays de destination. Pour y participer, il faut tre dune nationalit europenne (tats membres de lEs-pace conomique europen regroupant les 27tats membres de lUnion Europenne, lIslande, la Norvge, le Lichtenstein) ou mongasque.

Il faut trouver sa mission soi-mme en consultant les offres publies sur le site du Centre dinformation sur le volontariat international (CIVI) ou en envoyant des candidatures spontanes aux entreprises que vous aurez cibles. Une fois que lentreprise est prte vous embaucher, elle devra se mettre en rapport avec UBIFRANCE, tablissement public franais qui se charge pour tous les VIE des dmarches administratives et juridiques.

lIENS UTIlES Centre dinformation sur le volontariat international (CIVI) : www.civiweb.com (site en franais, anglais, espagnol, allemand, italien). UBIFRANCE : www.ubifrance.fr

94 Panorama de l'emPloi au quebec

prOgraMMES fraNCO-QUBCOIS : aCQUrIr UNE ExprIENCE prOfESSIONNEllE (EMplOI OU STagE)Office franco-qubcois pour la jeunesse (OFQJ) : organisme bi-gouvernemental, il accompagne chaque anne 7 000 jeunes Franais de 18 35ans dans la ralisation de leur projet professionnel au Qubec, et rciproquement soutient les jeunes Qubcois pour des projets en France via le regroupement des Offices Jeunesse inter-nationaux du Qubec (LOJIQ).

Ayant coeur de proposer une mobilit pour tous, ouverte autant sur le dveloppement professionnel que sur lchange dexpertise, lOFQJ propose des opportunits varies mais toujours sur mesure : stage li aux tudes pour les tudiants et apprentis, emplois temporaires et stage de perfectionnement pour demandeur demploi, galement des sjours de formation pour jeunes professionnels, des missions de prospection commerciale pour de jeunes entrepreneurs ou encore des sjours de dveloppement de carrire pour les jeunes artistes.

LOFQJ soutient la mobilit avec un mode dintervention indirect : moyennant une contribution forfaitaire allant de 150 650euros (selon

Bnficier du programme mobilit des jeunes travailleurs(MJT) (pour les Franais)Vous tes un jeune travailleur franais et vous avez utilis votre quota de deux permis dans le cadre du programme Exprience Internationale Canada (par exemple un PVT suivi dun permis Jeune Professionnel) ? Sachez quil vous est possible dobtenir un troisime permis pour prolonger votre rsidence temporaire au Qubec.En effet, lOffice Franco-Qubcois pour la Jeunesse (OFQJ), par son programme Mobilit des Jeunes Travailleurs(MJT), dlivre chaque anne un quota de permis pour toutes les personnes respectant les critres dfinis par le programme. Le MJT est dlivr pour loccupation dun poste temps plein dans la seule province du Qubec. Il nest pas possible de partir travailler dans une autre province du Canada avec ce permis.Pour vous inscrire ou pour avoir plus dinformations sur ce permis de travail :

www.ofqj.org

95Panorama de l'emPloi au quebec

les programmes) lOFQJ vous accompagne dans vos dmarches admi-nistratives, prend sa charge votre billet davion et vos assurances ncessaires votre sjour.

noter qu certaines conditions, les bnficiaires de lARE (Aide au retour lemploi verse par Ple Emploi) peuvent continuer percevoir leurs allocations durant leur stage de perfectionnement au Qubec.

www.ofqj.orgAssociation France-Qubec : elle gre le programme Intermunicipalit qui permet un tudiant franais g de 18 35ans doccuper un emploi dt dans une municipalit qubcoise. Le programme repose sur le principe de la rciprocit et du jumelage entre une ville qubcoise et une ville franaise. Les postes, dune dure maxi-male de 8semaines entre juin et aot, couvrent les secteurs de lanima-tion en centres ars, lentretien des espaces verts, laccueil en mairie, au muse ou loffice de tourisme ou autre travail administratif ou de surveillance. Il y a une soixantaine de postes pourvoir chaque anne.

www.francequebec.fr

OBTENTION dU NUMrO daSSUraNCE SOCIalE (NaS)Pour travailler au Qubec, vous devez obtenir un numro dassurance sociale (NAS). Le NAS est compos de neuf chiffres. Si vous tes un travailleur temporaire, votre NAS commencera obligatoirement par le

Nouveauts pour les jeunes Franais en 2013 : La dure des PVT passe de 12 24moisLe 14mars 2013, un nouvel accord de mobilit des jeunes entre la France et le Canada a t ratifi. Le communiqu de presse publi sur le site du Premier ministre canadien Stephen Harper indiquait : En vertu du nouvel accord, les jeunes du Canada et de la France pourront voyager et travailler dans lautre pays durant une priode pouvant atteindre24mois, sauf dans le cas de ceux qui participent linitiative dans la catgorie stage international coop et qui, pour leur part, peuvent ajouter jusqu 12mois leur sjour. Laccord fait donc passer la dure de base des PVT de 12 24mois.

96 Panorama de l'emPloi au quebec

chiffre 9. Dans ce cas, il sagit dun NAS temporaire dont la date dexpi-ration figure sur la carte.

Votre NAS sera ncessaire dans plusieurs circonstances, notamment : pour recevoir des services gouvernementaux ; pour faire des demandes daide financire pour ouvrir un compte de banque ; pour occuper un emploi.

Le formulaire requis vous est remis votre arrive par les agents dImmigration Canada. Il est galement disponible dans les centres Service Canada. Pour obtenir votre NAS, prsentez-vous au centre Service Canada le plus proche de chez vous, muni du formulaire, de votre passeport et de vos documents dimmigration. Si vous tes en rgle, il vous sera attribu aussitt. Vous recevrez ensuite votre carte par voie postale. Vous devrez donc fournir une adresse postale (mme temporaire) o vous pourrez, dans les semaines qui suivent, recevoir la carte plastifie. Il ny a aucun frais dbourser pour lobtenir.

Votre NAS est un numro priv que vous ne divulguerez personne, except votre employeur, certaines institutions financires et certains organismes publics gouvernementaux pour bnficier de prestations sociales.

Notez que le numro dassurance sociale na rien voir avec la scurit sociale ou lassurance maladie.

Sans le NAS vous ne pourrez pas travailler au Canada.

Co

mp

re

nd

re

l'u

niv

er

s

du

tr

ava

il q

u

b

Co

is

98 Comprendre l'univers du travail qubCois

Loi sur Les normes du travaiL En tant quemploy, vous pouvez vous rfrer la Loi sur les normes du travail (LNT) qui nonce les conditions minimales demploi. La Commission des normes du travail (CNT) veille lapplication de cette loi : salaire, pauses, vacances, congs maladie, cessation demploi, licenciement, harclement psychologique, etc. Cependant, la LNT ne sapplique pas aux travailleurs autonomes, aux personnes travaillant pour un organisme rgi par les lois fdrales (voir le Code canadien du travail), aux cadres suprieurs, aux tudiants, aux aides domicile occasionnelles et aux travailleurs de la construction.

noter que les cadres suprieurs sont exclus de toutes les normes sauf pour la retraite, le harclement psychologique et les obligations familiales. Les tudiants et les aides domicile occasionnelles le sont galement sauf pour la retraite et le harclement psychologique.

normes du travaiL

Charte qubcoise des droits et liberts de la personneAu Qubec, en plus de la Charte canadienne des droits et liber-ts, il existe la Charte qubcoise des droits et liberts de la personne qui dfinit les droits fondamentaux de tous les citoyens du Qubec. Larticle 10de cette loi stipule notamment que : Toute personne a droit la reconnaissance et lexercice, en pleine galit, des droits et liberts de la personne, sans distinc-tion, exclusion ou prfrence fonde sur la race, la couleur, le sexe, la grossesse, lorientation sexuelle, ltat civil, lge sauf dans la mesure prvue par la loi, la religion, les convictions politiques, la langue, lorigine ethnique ou nationale, la condition sociale, le handicap ou lutilisation dun moyen pour pallier ce handicap. Il y a discrimination lorsquune telle distinction, exclusion ou prf-rence a pour effet de dtruire ou de compromettre ce droit.

Sur les valeurs communes de la socit qubcoise, voir galement : http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/avantages/valeurs-communes/index.html

99Comprendre l'univers du travail qubCois

La semaine normale de travail est fixe 40heures. De nombreuses entreprises proposent des semaines entre 35et 39heures.

Au 1er mai 2013, le salaire minimum est de 10,15$ lheure (ou 8,75$ lheure pour les employs pourboire).

Vous aurez droit galement des congs pays dont la dure est calcu-le en fonction du nombre de mois de travail cumuls. Gnralement, les employs dmarrent avec 10jours de congs pays annuels. Ds la 2e anne de travail (dpendamment de lanne de rfrence), il est possible de demander une semaine de congs supplmentaire sans solde. Il existe galement 8 jours fris par an qui sont chms. Lemploye enceinte peut prendre un cong maternit de 18semaines ; le pre un cong paternit de 5semaines. Les deux parents peuvent prendre un cong parental dune dure maximale dun an. Il est possible de bn-ficier de prestations. Renseignez-vous auprs du Rgime qubcois dassurance parentale :

www.rqap.gouv.qc.ca En matire de sant et de scurit au travail, la Commission de la sant et de la scurit du travail (CSST) met en place divers programmes de prvention des accidents du travail et des maladies professionnelles. Un rgime dindemnisation des travailleurs ayant subi des lsions professionnelles est galement prvu.

Commission des normes du travail (CNT) : www.cnt.gouv.qc.ca Commission de la sant et de la scurit du travail (CSST) : www.csst.qc.ca Commission des relations du travail (tribunal spcialis) : www.crt.gouv.qc.ca Ministre du Travail : www.travail.gouv.qc.ca

Contrat de travaiLIl peut paratre surprenant pour nombre dimmigrants de constater que le contrat de travail au Qubec peut tre oral ou crit. Ainsi, votre employeur nmettra pas forcment de contrat de travail (notamment dans les entreprises de taille modeste), mais sachez que les bases de tout contrat de travail sont fixes par le Code civil du Qubec et la Loi sur les normes du travail. Il est prfrable de demander son employeur un contrat de travail crit.

Le contrat peut avoir une dure dtermine (poste temporaire) ou indtermine (poste permanent). En cas de rupture du contrat, lem-ployeur comme lemploy doivent respecter un pravis raisonnable (gnralement 15 jours, mais plus si lon occupe un poste respon-sabilit ou depuis plusieurs annes). Lemployeur doit vous remettre

100 Comprendre l'univers du travail qubCois

un relev demploi indiquant toutes vos heures travailles. En cas de congdiement jug abusif, lemploy peut dposer une plainte la Commission des normes du travail.

Perte dun travaiL et assuranCe-emPLoiSi vous perdez votre emploi, sous certaines conditions, il est possible de bnficier de prestations de lassurance-emploi verses par le Gouvernement du Canada. Le march de lemploi au Qubec tant flexible, vous trouverez nanmoins certainement un nouvel emploi sans tarder.

Service Canada : www.servicecanada.gc.ca/fra/ae/demande/assuranceemploi.shtml

obLigations de LemPLoyeurLemployeur doit se conformer la LNT en offrant des conditions dem-ploi au moins gales celles qui y sont nonces. Il doit respecter le droit des employs se syndiquer. Le syndicat a en charge la ngociation des conditions de travail applicables lensemble des salaris quil reprsente. Une convention collective est alors ngocie pour une dure minimale dun an ou de trois sil sagit de la toute premire pour les salaris viss par laccrditation. Si la convention nest pas renouvele suite son expiration, le Code du travail (qui rglemente la syndicalisation, la ngociation et le droit de grve) donne ouverture au droit des employs de dclencher une grve et lemployeur celui de dclarer un lock-out. Lemployeur est tenu, en vertu de diverses lois, dassurer la sant et la scurit de ses employs.

Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesseSi vous estimez avoir t victime de discrimination pour lac-cs un logement, un emploi, dans le cadre professionnel ou autre, vous pouvez dposer plainte la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. Il vous faudra tre trs prcis sur les accusations que vous portez et apporter dans la mesure du possible des preuves et tmoignages.Sachez que la Dclaration du gouvernement du Qubec sur les relations interethniques et interraciales condamne la discrimi-nation raciale sous toutes ses formes.

www.cdpdj.qc.ca

101Comprendre l'univers du travail qubCois

Paiement du saLaire et feuiLLe de PaieGnralement, le salaire est pay tous les 15 jours, mais certains employeurs rglent la semaine, sauf pour les cadres souvent pays au mois. Sur votre feuille de paie, vous noterez les retenues suivantes : impt fdral, impt provincial, Rgime des rentes du Qubec (RRQ), Rgime qubcois dassurance parentale (RQAP), Assurance-emploi (AE). cela peuvent sajouter, en fonction de votre employeur, des cotisations des rgimes dpargne, un syndicat ou des assurances.

dCLarer ses revenus Tous les rsidents du Qubec disposant dun revenu paient leur quote-part des dpenses de ltat qui servent assurer des services la collectivit. Tous doivent donc faire une dclaration annuelle de leurs revenus, quelle quen soit la source, aux fins des impts provin-cial et fdral. Le contribuable doit fournir ltat des renseignements sur ses revenus et sur ses dpenses ainsi que calculer sa part dimpt payer. Cest ce quon appelle la dclaration de revenus.

Gnralement, lemployeur dduit limpt et les cotisations la source, cest--dire directement sur votre salaire. Il faut comprendre donc que mme si vous avez pay limpt et les cotisations, la dclara-tion de revenus est obligatoire. Le dfaut de produire ces dclarations peut entraner des amendes ou des frais dintrt assez substantiels.

La dclaration de revenus doit tre achemine chacun des deux gouvernements au plus tard le 30avril de lanne civile qui suit lan-ne dimposition, ou le 15juin de lanne civile si vous tes travailleur autonome.

En dbut danne, lemployeur doit fournir la fois un Relev 1et un formulaire T4, vous permettant de remplir respectivement la dclara-tion de revenus Revenu Qubec et Revenu Canada. Ces documents indiquent la somme totale que vous avez perue de votre employeur pour lanne coule, ainsi que le montant que vous avez dj vers comme impt au fdral et au provincial. Sont galement indiques vos cotisations pour diffrentes prestations telles que lassurance emploi (AE), le rgime qubcois dassurance parentale (RQAP) et le rgime des rentes du Qubec (RRQ) pour le relev 1. Quant au T4, il informe de vos cotisations lassurance emploi (AE) et au rgime de pension du Canada (RPC). Ce sont toutes ces informations qui vous seront demandes pour remplir votre dclaration de revenus.

102 Zoom sur ...

Le temps cest de Largent !

Sauf certaines exceptions, la Loi sur les normes de travail vous protge. Voici quelques conseils pour mieux ngocier votre contrat de travail et faire valoir les droits quelle vous donne.

prenez votre temps !

Sil est vrai quun contrat de travail peut tre conclu oralement, en cas de msentente, il est toujours mieux dtre en mesure de prouver les conditions que vous avez ngocies avec votre employeur. Pour cela, tout document crit est suffisant, que ce soit par exemple une lettre dembauche ou un courriel confirmant une entente. Idalement, votre employeur vous fera signer un contrat, vous permettant dtre bien au fait de vos droits et obligations.

gagnez du temps !

Au Qubec, dans la plupart des cas, aprs quarante heures travail-les, lemployeur doit verser une rmunration majore de 50%, pour chaque heure supplmentaire.

Mais attention, la loi est mal faite. Si vous ne pouvez dterminer votre taux horaire, vous ne pourrez exiger dtre pay pour le temps suppl-mentaire travaill, tant que votre salaire reste au-dessus du salaire minimum. Or, en rmunrant les heures supplmentaires tel que prvu par la loi, une semaine de 60 heures au salaire minimum de 10,15$ quivaut un revenu annuel denviron 37000$.

Si vous croyez que vos comptences devraient vous donner un salaire quivalant deux ou trois fois le salaire minimum, il vaut mieux vous assurer que vous obtiendrez un salaire qui tiendra compte de vos comptences et des heures que vous aurez travailler.

Il est donc trs important pour vous de pouvoir dterminer votre taux horaire. La solution la plus simple consiste convenir dun taux avec votre employeur ainsi que du nombre dheures que vous aurez travailler. Vous pourrez galement conclure une entente, comme par exemple changer les heures supplmentaires travailles contre des journes de cong, en tenant compte des majorations prvues par la loi. vous de ngocier avec votre employeur !

103zoom sur ...

LE CONTRAT DE TRAVAILoffrez-vous du bon temps !

Les congs sont un lment indispensable de tout contrat de travail. Au Qubec, des vacances annuelles de quatre semaines ne sont pas rares. Prendre des vacances la priode de votre choix, les fractionner, prendre des congs sans solde Autant de droits que vous pouvez ngocier avant de signer votre contrat de travail.

Avec laccord de votre employeur, vous pouvez par exemple pren-dre vos congs annuels par anticipation. Vous pourriez donc profiter de vacances ds la premire anne de votre embauche. Savez-vous quen plus des deux semaines de congs annuels pays, vous avez le droit, partir de la deuxime anne, de demander une semaine de cong non rmunr par anne ? Peu importe le type de vacances que vous avez lintention de prendre, tentez de les ngocier lavance afin de vous assurer que vos dates conviennent votre employeur. Planifiez lavance, prenez toutes les prcautions ncessaires et, votre famille et vous bnficierez dune meilleure qualit de vie.

pas de temps perdre !

La Commission des normes du travail veille lapplication de la loi pour les travailleurs non syndiqus, mais les dlais sont souvent serrs. Ceux-ci varient de 45jours un an. Si vous avez un diffrend impossible rsoudre, assurez-vous de dposer votre plainte le plus rapidement possible.

Un texte de Cory Verbauwhede Grenier Verbauwhede Avocats Droit de limmigration. Droit civil et familial, des affaires et du travail. 5225, rue Berri, bureau 304 Montral (Qubec) H2J 2S4 www.grenierverbauwhede.ca

104 Comprendre l'univers du travail qubCois

Si vous avez eu plusieurs employeurs, alors vous devez obtenir ces docu-ments pour chacun de vos employeurs. Ceux-ci ont lobligation de vous donner vos documents au plus tard le dernier jour du mois de fvrier pour que vous puissiez complter votre dclaration avant le 30avril.

Revenu Qubec : www.revenuquebec.ca Agence du revenu du Canada : www.cra-arc.gc.ca

Cotiser Pour sa retraiteAu Qubec, la retraite peut tre prise lge de 65ans pour bnficier de lintgralit des prestations financires lies la cessation dacti-vits. Vous pouvez vous mettre la retraite 60 ans, mais dans ce cas, vous ne percevrez quune partie des rentes. Avant 60ans, vous ne percevrez rien jusqu latteinte de cet ge.

En vous mettant la retraite, vous bnficierez dune rente des rgimes publics : la Scurit de la vieillesse et le Rgime de pension du Canada (fdral) et le Rgime de rentes du Qubec (provincial). Gnralement, le montant de chacune de ces rentes est peu lev. Cest pourquoi la retraite au Qubec doit se planifier tout au long de la vie. Les Qubcois cotisent des rgimes de retraite privs : rgime complmentaire de retraite (dits fonds de pension), compte de retraite immobilis (CRI) ou fonds de revenu viager (FRV). Certains employeurs permettent leurs salaris de cotiser des rgimes de retraites privs, gnrale-ment intressants. Au Qubec, vous entendrez souvent parler du REER (Rgime enregistr dpargne-retraite) qui est un rgime dans lequel il est possible de placer de largent en vue dconomiser pour sa retraite. Adressez-vous votre institution financire pour en savoir plus sur les REER et autres possibilits de placement pour la retraite

Noubliez pas de vrifier si le Qubec a sign une entende de scurit sociale avec le ou les pays dans lesquels vous avez cotis un rgime de retraite.

Scurit de la vieillesse : www.servicecanada.gc.ca/fra/psr/sv/svtabmat.shtml Rgime de pension du Canada : www.servicecanada.gc.ca/fra/psr/rpc/rpctabmat.shtml Rgime de rentes du Qubec : www.rrq.gouv.qc.ca

aum-275_gabarit_Guide_bleu_Mars2013-F-out.ai 1 13-03-07 13:25

106 Comprendre l'univers du travail qubCois

Les grandes vaLeurs au travaiL

La vaLorisation des ComPtenCes et des raLisationsAu Qubec, comme en Amrique du Nord, la notion de comptences est valorise. Dans certains pays, les diplmes obtenus, les universi-ts ou coles frquentes jouent un rle important pour sduire un recruteur. Au Qubec, lemployeur sera tout aussi intress par le dveloppement de vos comptences que par votre diplme de fin dtudes, dautant que son titre et le lieu denseignement o vous lavez pass risquent de lui tre inconnus.

Un recruteur considrera avec attention vos expriences profession-nelles antrieures, mais plus que lintitul des postes que vous avez occup, il souhaitera en comprendre les principales caractristiques et les objectifs concrets que vous avez raliss.

Lors de votre recherche demploi, il vous faudra donc trouver le bon quilibre entre la valorisation de votre niveau dtudes, vos exp-riences professionnelles, vos comptences et vos ralisations.

Pour tre certain de bien comprendre ce que signifie une comp-tence au Qubec, nhsitez pas faire le point avec un conseiller en employabilit qui pourra vous aider tablir une liste de vos comp-tences. Ces dernires se trouvent aussi bien dans la communication, le relationnel, lesprit dinitiative, le leadership, etc. Elles combinent votre savoir (formation), votre savoir-faire (expriences, ralisations, etc..) et votre savoir-tre (votre personnalit, ce que vous tes) pour finale-ment se matrialiser en savoir-agir.

La CooPration et LesPrit dquiPeLa coopration en quipe est une valeur importante dans le travail au Qubec. Il est attendu de vous que vous collaboriez avec vos collgues : si certains obstacles sont rencontrs lors de la mise en place dun projet, votre employeur apprciera que vous soyez force de proposition. Vous pouvez exprimer les problmes rencontrs et les dplorer, mais dans ce cas, rflchissez des solutions proposer lquipe. La coopration,

vaLeurs et vie quotidienne au travaiL

107Comprendre l'univers du travail qubCois

cest tre moteur dans le projet, mme si vous nen avez pas lentire responsabilit. Un employeur attendra de vous que vous soyez auto-nome et responsable sur les missions qui vous sont confies. Agissez avec simplicit et ouverture desprit avec vos collgues. Nhsitez pas rajuster vos manires de faire si elles vont lencontre du bon droul du projet et de la dynamique dquipe. En un mot, il faut tre humble et capable dun regard auto-critique !

La coopration ne signifie pas pour autant que tout le monde colla-bore chaque aspect du projet. Gnralement, les missions de chacun sont bien dfinies. Nattendez pas forcment dun collgue quil vous aide lors du bouclage dune mission sil ny est pas directement associ. Certains immigrants pourront le ressentir comme une forme dindivi-dualisme. Mme si la coopration est au centre de la culture au travail, lautonomie et la responsabilisation personnelle y sont associes.

La PonCtuaLitLa notion du temps diffre dune culture une autre. Pour certains, il peut paratre normal darriver une runion lheure exacte, voir avec quelques minutes de retard. Mais au Qubec, la ponctualit est de mise. Une runion prvue 9h dmarre effectivement lheure

Service dintgration en ligne (SIEL)Les outils du SIEL, conus par le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles, ont t penss pour les candi-dats limmigration encore dans leur pays. Il sadresse aux personnes encore ltranger qui dtiennent un Certificat de slection du Qubec (CSQ). Pour y participer, il faut remplir certaines conditions et contacter le registraire du SIEL. Cest un parcours personnalis que propose ce programme, en guidant les personnes immigrantes dans leur recherche en fonction de leur propre situation (selon le secteur dactivit et la rgion dtablissement).Son mode de fonctionnement est simple. Il se compose de trois modules interactifs sur le monde du travail, la socit, linstallation et la vie au Qubec (avec des capsules vido, exemples concrets, tmoignages). Cet apprentissage peut se faire soit de manire autonome, en autoformation, ou avec le soutien dun accompagnateur.

108 Comprendre l'univers du travail qubCois

annonce, ce qui implique que les participants sont arrivs une dizaine de minutes avant afin de prendre place et de rcuprer les documents de travail mis leur disposition.

Il en va de mme avec les chances. Un employeur sattendra ce que vous remettiez votre travail pour le jour fix. Si vous rencontrez des difficults pour finaliser un dossier dont vous avez la charge, nat-tendez pas le jour J pour expliquer que vous ntes pas en mesure de produire le rsultat de votre travail.

videmment, on attendra de vous que vous respectiez vos horaires de travail. Faire des heures supplmentaires ou rester tard au travail, lorsque rien ne le justifie (bouclage de projet par exemple), peut tre mal interprt par vos collgues et signe que vous vous organisez mal dans laccomplissement de vos missions.

Le Choix dune Personne et Pas seuLement dun Cv Lors de LembauCheIl est important de comprendre que lors dune entrevue dembauche, un employeur va chercher trouver la bonne personne, qui a, non seule-ment les qualits et les comptences pour le poste vis, mais aussi qui va bien sintgrer dans lquipe. En effet, il va chercher la personne qui a un caractre compatible avec ses collgues de travail, qui partage les mmes valeurs, qui va pouvoir rentrer dans la dynamique facilement et contribuer un bon esprit dquipe pour favoriser la coopration. Ainsi, il se peut parfois que vous ne soyez pas slectionn pour un emploi,

Rfrences professionnellesIl est dusage quun recruteur vous demande des rfrences dan-ciens employeurs. Vous pourrez lui en fournir quelques-unes quil pourra appeler pour prendre des renseignements sur vous, vos comptences et attitudes au travail. Il est donc important de quitter votre employeur en bons termes.Pour les immigrants qui nont pas dhistorique professionnel au Qubec, sachez que tout type demploi que vous aurez occup vos dbuts peut servir de rfrence, mme si vous navez pas exerc dans votre secteur dactivits. Que vous ayez t serveur alors que vous avez une exprience en logistique na pas dimportance : votre futur employeur interrogera votre ancien employeur sur votre comportement, votre ponctualit...

109Comprendre l'univers du travail qubCois

non pas parce que votre profil nest pas bon, mais uniquement parce que le recruteur pense que vous ne correspondez pas vos collgues de travail. Donc ne le prenez pas personnellement !

Les reLations aveC ses CoLLgues

Homme/femme : une socit gaLitariste

Le Qubec est une socit o la recherche de lgalit est une proc-cupation constante. Les hommes et les femmes ont les mmes droits. Sur le march du travail, les femmes sont dsormais nombreuses. Elles peuvent occuper des postes hautes responsabilits et tre votre suprieure hirarchique. poste quivalent, un homme et une femme doivent gagner le mme salaire.

Les rapports avec La HirarcHie

Les relations avec ses suprieurs hirarchiques en surprendront plus dun. Au Qubec, les rapports avec son patron sont moins formels et officiels que dans dautres pays. Les relations sont moins pyramidales et il est considr comme normal de pouvoir parler son suprieur directement. Cependant, cette accessibilit ne doit pas tre confon-due avec familiarit : mme si la conversation est cordiale et dten-due, votre dirigeant tout comme vos collgues ne sont pas des amis. Le tutoiement qui vient spontanment au Qubec ne signifie pas que vous soyez proche de votre hirarchie.

Au Qubec, les patrons ont tendance privilgier des runions dquipe participatives lors desquelles chacun peut prendre la parole. Les dcisions sont rarement unilatrales et votre suprieur hirar-chique intgrera certainement dans le plan daction final les ides ayant fait lunanimit. Il est donc rare quun chef soit trs directif. Si vous occupez un poste de responsable, veillez intgrer le travail participatif dans la gestion dquipe.

Le drouLement dune runion dquipe

Les runions dquipe sont gnralement trs prpares. Elles visent lefficacit. Lordre du jour tabli et le temps imparti la runion sont respects. Si vous tes amen faire une prsentation lors dune sance de travail en quipe, prparez bien votre expos : il sagit daller lessentiel en quelques points. On attendra de vous que vous soyez pragmatique et concret. Droit au but est le matre mot.

dCouvrez d'autres tmoignages sur www.immigrantquebec.com110

paulineune vritabLe reConnaissanCe ProfessionneLLe

France, charge de communication

De plus en plus, la presse franaise rdige des articles sur le paradis de lemploi qui existe au Qubec.Il est certain que vu la conjoncture du march de lemploi en France, et plus gnralement en Europe, lvolution professionnelle reste ici, plus facile et rapide, condition bien sr de travailler, et prouver quon est capable . Mon volution professionnelle sest faite trs rapidement, bien que jai mis 4mois et demi pour trouver du travail. Obtenir un premier entretien nest pas toujours facile.

dun poste de rceptionniste...

Jai rpondu une annonce sur le site Kijiji poste par une agence de recrutement pour un poste de rceptionniste. Je me suis prsente lagence (Bdard Ressources) pour un premier entretien. Jai pass des tests de franais, danglais et de pratique Word et Excel. Jai ensuite rencontr une conseillre qui ma expliqu un peu plus le poste pourvoir, et trouvant que je correspondais au profil, ma propos de me rappeler dans laprs-midi pour me donner une date dentretien avec le service RH de lentreprise.Quelques heures plus tard, je suis convoque pour une entrevue le lendemain matin. Lentretien se passe trs bien, je rentre chez moi et deux heures plus tard la conseillre me rappelle mannonant que je suis lheureuse lue. Je prends mon poste le lundi suivant.

Tmoignage 111

un poste de cHarge de communication

Je me suis tout de suite intgre lentreprise, mais au bout de trois mois je suis alle voir ma responsable pour la prvenir que je commenais des recherches pour un autre emploi, mon salaire de lpoque (10$ de lheure) me suffisant peine payer toutes me factures. Elle mentend et me remercie de lavoir avise de mon souhait de partir. Une semaine se passe, elle me convoque dans son bureau pour mannoncer quelle a un poste me proposer en communication. Lentreprise se dveloppe, elle a besoin dune personne matrisant parfaitement le franais pour de la rdaction des courriers, ltude de plans de cours et le secrtariat du conseil dadministration. Cela fait 1an et demi que joccupe ce poste.Tout est all trs vite, cela peut paratre simple, mais ce quil faut retenir, ce nest pas forcment la rapidit de lvolution professionnelle mais plutt la reconnaissance professionnelle qui existe encore ici et pratiquement plus en France. Il nen reste pas moins que le Qubec, bien que bastion francophone de lAmrique, reste rgit par des lois anglophones et la scurit de lemploi nexiste pas. Du jour au lendemain on peut vous dire au revoir, sans avis, sans justification, juste le temps de rcuprer vos affaires et de fermer la porte. Cest une ralit quil faut garder lesprit, et qui peut tout de mme savrer challengeant . Suivant le poste et lentreprise, langlais peut-tre ncessaire. Il est plus facile de trouver un travail en matrisant les deux langues, les Qubcois tant pour la majorit bilingues.

queLques conseiLs pratiques

Il existe Montral beaucoup dagences de recrutement gnralistes et spcialises. Des annuaires existent sur Internet suivant le milieu de recherche.Les envois de candidatures se font gnralement par courriel, mais vous pouvez procder en candidatures spontanes, surtout pour tout ce qui concerne les postes en restauration.

112 Zoom sur ...

Le rseautage est une excellente porte daccs une intgration sociale et professionnelle. Dans votre recherche demploi, la consti-tution et lentretien de votre rseau vont mme se rvler primor-diaux. Au Qubec, il se dit que 40% 80% des postes pourvoir ne sont pas affichs, mais se comblent grce au bouche--oreille et aux recommandations. Vous lentendrez de tout bord : au Qubec, il faut rseauter. Cest une pratique peu familire aux immigrants qui nest pas vidente saisir. Rseauter, a veut dire quoi? Comment doit-on sy prendre? Dans quels endroits peut-on rseauter ? Toutes ces ques-tions, des milliers dimmigrants se les sont poses avant vous. Voici quelques conseils de bonnes pratiques en matire de rseautage.

Le rseau est une question dattitude et dbute dans la vie quotidienne. Il sagit dlargir votre cercle de connaissances : lcole, aux comits des parents dlves, dans votre club de sports, en faisant du bnvolat, en parlant vos voisins... Les occasions sont multiples et dans tous les domaines de la vie. Participez aux ftes de quartier, aux ateliers propo-ss par les bibliothques municipales ou par des centres communau-taires... Soyez attentif toutes les occasions et surtout soyez ouvert. Si vous tes la recherche dun emploi, nhsitez pas le dire autour de vous. On compte plus dun immigrant qui a trouv un travail grce son coiffeur qui avait un beau-frre qui travaillait dans telle entreprise...

Et pour ceux qui ne lont pas encore compris, le rseautage na rien voir avec du piston ou du favoritisme. Cest juste une faon de mettre des personnes en contact : ensuite, chacune de voir si une opportunit demploi peut se profiler.

Pour axer votre rseautage vers le monde professionnel, vous pouvez frquentez les 5 7des chambres de commerce, des parcs techno-logiques, des groupes professionnels, etc. Il nexiste pas dagendas ou de rpertoires proprement parl qui recensent ces vnements. Consultez les sites Internet de ces organismes... et peu peu vous entrerez dans le rseau.

Les bonnes attitudes adopter Lors dun 5 7 : Rendez-vous une activit de rseautage avec des

objectifs prcis : qui aimeriez-vous rencontrer ? Sur quels sujets aimeriez-vous obtenir de linformation ?

113zoom sur ...

Ne vous laissez pas impressionner si vous ne connaissez personne. Vous pouvez reprer une autre personne seule et engager la conversation avec elle.

Apprenez vous prsenter en dix secondes : qui tes-vous, que cherchez-vous, quelles sont vos principales comptences et ralisations ?

vitez les digressions. Allez lessentiel et surtout sachez vous arrter de parler pour couter les autres.

Intressez-vous ce que font vos interlocuteurs. Vous ntes pas l pour parler uniquement de vous, mais pour changer. Posez-leur des questions sur leur parcours et coutez attentivement leurs rponses.

Soyez professionnel, poli et cordial. Ayez vos cartes daffaires porte de main (et non au fond de votre sac). Ne distribuez pas votre carte daffaires tout va. Donnez-la

aux personnes avec lesquelles vous avez eu un change allant dans un sens professionnel rciproque.

Aprs le 5 7, inscrivez sur les cartes daffaires changes (ou sur un fichier), lendroit o vous avez rencontr la personne, de quoi vous avez parl... En bref, les lments de contexte.

Limportant est que vous repartiez du 57en ayant rencontr des personnes ressources et en ayant rcolt de linformation qui vous aideront dans votre recherche demploi et dans votre dveloppement de carrire.

Le rseautage est bas sur le principe de rciprocit, du donnant-donnant . Nhsitez pas donner en premier, vous aurez un retour dune faon ou dune autre. Le rseau nest pas un carnet dadresses dans lequel vous pouvez piocher selon vos besoins : il repose sur lchange. Pour vous aider vos interlocuteurs doivent y trouver leur compte et vice et versa. Le rseau se travaille et sentretient : il faut se montrer prsent rgulirement et avoir de petites attentions (fliciter un partenaire pour un succs, envoyer un courriel de remerciements, transmettre une information que vous trouvez intressante pour lui, etc.). Lchange nest pas forcment bas uniquement sur du professionnel : un partenaire vous a mis en contact avec un futur client, mais vous navez rien lui donner en change. Vous savez cependant quil cherche un cours de musique pour son fils. a tombe bien car vous connaissez un excellent professeur : vous lui envoyez le contact.

LE RSEAUTAGE

114 Comprendre l'univers du travail qubCois

Les modes de communication

Les discussions lors dune runion dquipe cherchent le consensus. Cest un point important retenir. Chacun prend la parole tour de rle pour exprimer son avis de manire ouverte, simple et prcise. En cas de dsac-cords, il est rare que le conflit sexprime de faon directe. Les divergences de point de vue sexpriment de manire plus implicite. Il faut donc tre attentif aux remarques que vos suprieurs et vos collgues peuvent vous adresser : peut-tre quentre deux commentaires positifs, se glisse une allusion qui est plus ngative. vous de la reprer. Un conflit se rglera avec la recherche dun compromis. La critique se veut constructive.

Le politiquement correct est de mise au Qubec. Dans vos conversa-tions avec vos collgues, choisissez avec soin vos mots et vos sujets.

La sparation vie prive/vie professionneLLe

Vous pourrez nouer des relations cordiales, voire amicales, avec vos collgues, mais la socit qubcoise effectue une csure entre la vie prive et la vie professionnelle. Certains immigrants trouvent parfois difficile le fait que les relations amicales se dveloppent sur un temps long. Ne vous attendez pas ce quun collgue vous invite chez lui. linverse, il sera surpris et gn si vous lui proposez de venir souper chez vous pour que vos familles se rencontrent.

Cependant vos collgues apprcieront que vous leur demandiez si leurs vacances se sont bien passes ou que vous leur envoyiez une carte de rtablissement si lun dentre eux est malade. Informez-vous, mais restez discret sur leur vie personnelle. De mme, ne dballez pas la vtre!

rytHme de La journe de travaiL

Au Qubec les journes dmarrent gnralement 8h30. La pause pour le djeuner se prend vers midi. Les Qubcois apportent bien souvent leur repas au bureau. Beaucoup dentreprises mettent disposition une cuisine avec un micro-ondes et un rfrigrateur. Les collgues ont lhabitude de manger ensemble ce qui permet un moment convivial dans la journe.

Jours frisLe 1er janvier (Jour de lAn) ; le Vendredi saint ou le lundi de Pques ; le lundi qui prcde le 25mai ; le 24juin (fte nationale du Qubec); le 1er juillet (fte nationale du Canada) ; le 1er lundi de septembre (fte du travail) ; le 2e lundi doctobre (Action de grce) ; le 25dcembre (Nol).

www.societedesecrivains.casocietedesecrivains@neopol.ca Tl. : 00 (1) 514 279 5578

Vous crivez ?La Socit des crivains vous dite !

Envoyez-nous votre manuscrit

tre publi :un rve votre porte avec la Socit des crivains.

Vous avez un projet dcriture ?

Pour tre publi(e) par la Socit des crivains, vous pouvez nous adresser votre manuscrit pour une expertise gratuite.

300, rue St-Sacrement #415Montral, Qubec, H2Y 1X4 Canada

116 Comprendre l'univers du travail qubCois

Le franais est la langue officielle du Qubec. Cest une particularit dans le paysage canadien, principalement anglophone. Cest gale-ment une surprise pour certains immigrants qui pensent dbarquer dans un univers anglophone. Le franais est un lment important constitutif de lidentit des Qubcois, ce qui explique que lusage de la langue franaise soit dfendu et revendiqu. Mme si Montral, lusage de la langue anglaise tend augmenter, la ville demeure fran-cophone. En rgion, le franais est vraiment la langue de communica-tion. Il est donc ncessaire de parler le franais pour sintgrer dans la vie quotidienne, mais galement au travail.

Le Qubec a mis en place une politique linguistique, qui repose prin-cipalement sur la Charte de la langue franaise (appele galement loi 101) adopte en 1977, visant promouvoir la langue franaise. Larticle 4de la Charte reconnat aux travailleurs le droit dexercer leurs activi-ts en franais. Tous les employeurs du Qubec sont tenus de respec-ter ce droit fondamental.

Prendre des Cours de franais avant son dPartSi le franais nest pas votre langue maternelle, il est fortement recom-mand de prendre des cours de franais avant votre dpart et dutiliser les outils de francisation mis en ligne par le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC). Des alliances franaises et certains instituts hors Qubec ont sign des accords avec le MICC permettant aux personnes dsireuses dimmigrer au Qubec dapprendre ou de perfec-tionner leur franais et de dcouvrir des contenus qubcois enseigns spcifiquement pour cette clientle. Les personnes possdant un certi-ficat de slection du Qubec (CSQ) peuvent se faire rembourser jusqu 1500dollars canadiens pour des cours de franais pris avant leur dpart.

www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/langue-francaise/pays-depart/index.html

des outiLs en LigneBanque dexercices de franais : elle sadresse aux tudiants de fran-ais langue seconde de stade dbutant, intermdiaire et avanc. Avant

Lusage de La Langue franaise au travaiL

117Comprendre l'univers du travail qubCois

de commencer, faites le test dvaluation du niveau de langue : cela vous permettra de travailler avec des exercices qui conviennent votre niveau.

www.micc-francisation.gouv.qc.caFrancisation en ligne (FEL) : ces cours sont rservs aux personnes de plus de 16ans et dtentrices dun certificat de slection du Qubec (CSQ).

www.francisationenligne.gouv.qc.caOffice qubcois de la langue franaise (OQLF) : sur le site Internet, vous y trouverez des liens vers des ressources dexercices faire en ligne.

www.oqlf.gouv.qc.ca

Petit vocabulaire du travail @ : se dit a commercial . Appliquer : dposer sa candidature. Avoir de louvrage : avoir du travail. Babillard (un) : tableau daffichage. Boss (un ou une) : patron. Canceler un rendez-vous : annuler un rendez-vous. Cduler un rendez-vous : prendre un rendez-vous. Cellulaire (un) : tlphone portable (mobile). Checker : vrifier. Courriel (un) : courrier lectronique (e-mail). Deleter : supprimer. Downloader : tlcharger. Fin de semaine : week-end. Forwarder : faire suivre, transfrer. Job (une) : mot (fminin) dsignant le travail. Jobine (une) : mot (fminin) dsignant un petit boulot. Laptop (un) : ordinateur portable. Luncher : prendre le repas du midi. Patente (une) : un truc, une chose. 5 7(un) : moment de la journe (de 17h 19h) o les collgues

se retrouvent au bar pour discuter et dcompresser aprs la journe de travail. Les bars affichent souvent des tarifs spciaux pour ces deux heures de temps.

dCouvrez d'autres tmoignages sur www.immigrantquebec.com118

Jorgeune immigration bien PrPare

Prou, mcanicien, lectricien d'entretien industriel

Mon projet dimmigration au Qubec remonte trs longtemps. Cest cette ide qui a orient mon choix de carrire lorsque jtais au Prou. En effet, il ma t conseill de choisir un mtier technique pour avoir plus de chances dtre accept du point de vue de limmigration et de trouver du travail une fois sur place. Jai donc suivi une technique de 3ans pour devenir mcanicien, lectricien dentretien industriel.

Le franais, un frein au processus dimmigration

Jai travaill quelques annes au Prou dans mon domaine puis commenc les dmarches de candidature pour la rsidence permanente. Je possdais tous les points ncessaires pour tre accept par le Qubec, lexception dun certificat de franais. A cause de a, jai t refus une premire fois, mon niveau de franais tant trop faible lpoque. Ce refus ma normment touch mais, je nai pas perdu ma volont dimmigrer au Canada. Pour russir je me suis investi dans lapprentissage de la langue franaise. Cela ma pris une anne de cours de franais pour y arriver et obtenir mon Certificat de Slection du Qubec, puis lautorisation du fdral.Je suis arriv au Qubec bien prpar en octobre 2011. Je mtais en effet renseign sur le march du travail, les salaires, les opportunits professionnelles, et mme le logement.Ds mon arrive, jai suivi des cours de francisation dispenss par le Ministre de lImmigration et des Communauts Culturelles. En parallle, jai commenc mes recherches demploi, notamment sur Internet et au bureau dEmploi-Qubec.

Tmoignage 119

Jai galement effectu une valuation Comparative des tudes Effectues Hors du Qubec. Mon diplme pruvien a t compar un DEP (Diplme dtudes professionnelles).

du travaiL grce aux contacts

Grce un ami travaillant dans le mme domaine que moi, jai vite obtenu du travail. En effet, il ma fait rencontrer son patron qui ma de suite embauch. Trois mois aprs mon arrive, je commenais mon emploi. peine mon emploi dbut, je me suis bless et jai d marrter de travailler pendant 3mois. Bien sr, je navais le droit aucune prestation, et jai cru perdre mon emploi. Mais la compagnie ma rappel la fin de mon arrt et jy travaille encore aujourdhui.Comme mentionn, jai choisi cette profession pour faciliter mon immigration mais aujourdhui, mon rve est de suivre des cours en psychologie ou sciences politiques. Cest un projet que je compte raliser aprs avoir parrain mon petit frre pour lui donner les mmes opportunits que moi, voire plus, car il est trs jeune et son adaptation sera plus facile. Il naura ainsi pas lobstacle de la langue et pourra trouver du travail plus facilement.Les principales diffrences que jai remarques entre le Qubec et le Prou sont les conditions de travail. Ici, il y a beaucoup plus dgalit entre les travailleurs. La rmunration est meilleure galement et permet davoir une bonne qualit de vie, contrairement au Prou o il faut travailler beaucoup pour des conditions de vie moyennes. Enfin ici, tout est possible, il y a du travail et les conditions permettent de suivre des tudes en parallle dune activit professionnelle.Mes principaux conseils pour les futurs immigrants sont les suivants : bien matriser le franais, prparer son dpart en sinformant sur limmigration et les quivalences de diplme, toujours avoir un plan B au cas o le premier ne fonctionne pas, se faire des contacts pour trouver du travail et enfin, ne pas se faire trop dillusions non plus ; ce nest pas toujours si facile de trouver du travail dans leur propre domaine au dbut donc il est prfrable dy tre prpar.

120 Comprendre l'univers du travail qubCois

Poursuivre ses efforts une fois au qubeCUne fois sur le sol qubcois, vous aurez peut-tre besoin de perfec-tionner votre comprhension et expression orale. Le ministre de lIm-migration et des Communauts culturelles (MICC) et ses partenaires (organismes but non lucratif, Cgeps, universits...) disposent dun important maillage de cours de franais. Peu importe la rgion dans laquelle vous vous tablissez, vous aurez toujours la possibilit de trouver des cours de franais temps complet ou partiel.

Pour connatre les programmes, lieux et horaires de cours : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/langue-francaise/apprendre-quebec/index.html

franCisation en entrePriseSachez galement que votre employeur peut obtenir un soutien pour mettre en place des classes de franais dans son entreprise. De plus, diverses formules de cours sont offertes aux entreprises pour fran-ciser leurs employs immigrants qui ne parlent pas ou qui parlent peu franais. certaines conditions, les cours sont gratuits pour les entreprises. Dans le cadre de la Stratgie commune dintervention pour Montral, Emploi-Qubec et le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) assument les cots de ces cours, selon la formule choisie, et en assurent lorganisation avec la colla-boration de nombreux partenaires sur lle de Montral, notamment pour les entreprises de moins de 50employs.

www.carrefourfrancisation.com

121Comprendre l'univers du travail qubCois

LvaLuation ComParative des tudes effeCtues hors du qubeC : un systme de ComParaisonOutil conu lorigine pour aider les employeurs situer le niveau des tudes effectues hors du Qubec, lvaluation estun document qui fournit une description gnrale des documents scolaires (diplmes et relevs de notes) et des tudes effectues dans un systme scolaire officiellement reconnu par le ministre de lducation dun pays ou dune province autre que le Qubec. Lvaluation comparative indique quoi peuvent tre compares ces tudes par rapport au systme scolaire qubcois et ses principaux diplmes. Ce ne sont pas tous les employeurs au Qubec qui demandent lvaluation comparative. Par contre, lvaluation comparative peut-tre exige ou demande par des employeurs, des tablissements denseignement et des organismes de rglementation des professions et des mtiers. Il est donc important de bien vous informer avant de dposer une demande.

Si vous avez besoin de cette valuation, il vous faudra envoyer les originaux de vos diplmes et relevs de notes ou des copies certi-fies conformes, vous acquitter des frais (112$ CAN en 2013) et compter environ trois mois de dlais de traitement.

www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/emploi/evaluation-comparative Pour connatre les tableaux comparatifs de diplmes pays par pays, consultez le site du Centre dinformation canadien sur les diplmes trangers (CICDI) : www.cicic.ca/682/tableaux-comparatifs-de-diplomes-quebec.canada

Important : Il faut distinguer les procdures dvaluation comparative des diplmes de celles de la reconnaissance des comptences. La premire revient faire comparer ses diplmes obtenus ltranger avec ceux sanctionnant le systme ducatif qubcois. La deuxime permet de valider des comptences acquises par votre exprience professionnelle et dobtenir un diplme qubcois.

faire vaLuer ses diPLmes et reConnatre ses ComPtenCes

122 Comprendre l'univers du travail qubCois

La reConnaissanCe des aCquis sCoLaires et extrasCoLairesSi vous souhaitez poursuivre un cursus au secondaire, au collge ou luniversit, les tablissements denseignement peuvent reconnatre vos acquis scolaires et extrascolaires. Si vous avez suivi une formation dans le cadre du travail ou reu une attestation relative des activi-ts menes dans le milieu communautaire, ces acquis extrascolaires peuvent faire lobjet dune reconnaissance.

Dans le cadre dun programme dtudes, cela pourrait vous dispenser de suivre les cours pour lesquels ltablissement aura jug que vous avez les connaissances suffisantes.

Renseignez-vous sur les modalits auprs des tablissements denseignement.

La reConnaissanCe des ComPtenCes : vaLider votre exPrienCe ProfessionneLLeLa reconnaissance des comptences est un processus dvaluation qui vous permet dobtenir une reconnaissance officielle de vos comp-tences acquises travers vos expriences de vie personnelles et professionnelles en lien avec un mtier correspond un programme dtudes professionnelles ou techniques.

La reconnaissance des comptences sadresse toute personne qui possde une exprience de travail significative dans le mtier pour lequel elle veut obtenir une reconnaissance. Cette exprience profes-sionnelle peut avoir t acquise au Qubec comme ltranger. Votre exprience dans votre pays dorigine est donc valable.

Selon votre objectif de travail, vos besoins et votre secteur dactivits, deux possibilits soffrent vous : la Reconnaissance des acquis et comptences (RAC), qui

est la stratgie du ministre de lducation, du Loisir et du Sport, vous permet dobtenir un diplme dtudes de niveau professionnel (secondaire) ou technique (collgial), sans avoir besoin de rapprendre ce que vous savez dj.

Pour en savoir plus sur la RAC dans toutes les rgions du Qubec: http://reconnaissancedesacquis.ca

123Comprendre l'univers du travail qubCois

la Reconnaissance des comptences de la main-doeuvre (RCMO), qui est la stratgie du ministre de lEmploi et de la Solidarit sociale, vous permet dobtenir un Certificat de qualification professionnelle qui quivaut une carte de comptence.

Des services dinformations sur la reconnaissance des comptences sur lle de MontralLe SERACIM, Service dvaluation et de reconnaissance des acquis et des comptences de lle de Montral, offre gratuitement toute linformation sur les services et les programmes disponibles (DEP ou ASP) en RAC dans les cinq commissions scolaires de lle de Montral.

Pour toute information sur la RAC en formation professionnelle (niveau secondaire), contactez le SERACIM au 514687-3888ou visitez le site : www.seracim.ca

Comptences Montral offre linformation sur les services de RAC au niveau collgial. Il agit en collaboration avec les douze collges montralais.

Pour toute information sur la RAC en formation technique (niveau collgial), contactez Comptences Montral au 5147890067, poste 203ou visitez le site : www.competencesmontreal.qc.ca

Pour toute information sur la RCMO, contactez Certifi Comptent qui offre aux personnes sans emploi linformation sur le processus de reconnaissance des comptences de la main-duvre (RCMO) visant obtenir un certificat de qualification professionnelle.

Pour les rgions : Montral, Abitibi-Tmiscamingue, Lanaudire, Laurentides, Laval, Montrgie, Outaouais. www.certifiecompetent.com Pour les autres rgions : Bas-Saint-Laurent, Capitale-Nationale, Centre-du-Qubec, Chaudire-Appalaches, Cte-Nord, Estrie, Gaspsie - les-de-la-Madeleine, Mauricie, Nord du Qubec, Saguenay-Lac-Saint-Jean : www.libreemploi.qc.ca Pour en savoir plus sur ces trois organismes ressources sur lle de Montral : www.leportaildelareconnaissance.org

dCouvrez d'autres tmoignages sur www.immigrantquebec.com124

Jean vilimze pierrevenir au qubeC aveC un bagage ProfessionneL

Hati, employ chez Tim Hortons

Je suis arriv au Qubec en juillet 2012en tant que rsident perma-nent. Jai bnfici, grce ma femme dorigine qubcoise, du programme de regroupement familial. Nous vivons actuellement Gasp dans la rgion de Gaspsie. En fait, je nai pas vraiment eu choisir ma ville de destination au Qubec car jai suivi ma femme qui vit ici depuis longtemps. Avant dimmigrer au Qubec, je travaillais dans le domaine de la restauration en Europe. Jai notamment travaill dans plusieurs pays autour de la Mditerrane. A mon arrive en Gaspsie, jai tout de suite commenc travailler sur un bateau de pche. Cest mon beau-pre qui ma trouv cet emploi. Cest totalement nouveau pour moi!Malheureusement, cest une activit qui sarrte en hiver cause des conditions climatiques et je me suis retrouv sans emploi. Comme je navais travaill quune saison, je navais pas assez dheures pour prtendre une indemnit chmage. Les journes taient longues, je mennuyais.Je me suis donc mis la recherche dun travail. Je suis all directe-ment dmarcher les employeurs en me dplaant dans les entre-prises. Je visais large, je ne ciblais pas forcment que les restaurants. Au dbut, jai essuy quelques refus, on me reprochait mon manque dexprience qubcoise. Finalement, au bout de 2 semaines jai enfin pu trouver un contrat dun mois dans un magasin Canadian Tire. Puis, une semaine aprs la fin de ce contrat, jai trouv un autre

Tmoignage 125

emploi dans un restaurant de la chaneTim Hortons. La respon-sable du recrutement trouvait mon profil intressant car javais dj un peu dexprience dans la restauration rapide. Elle ma tout de suite propos un contrat. Ds le retour du beau temps, je compte recommencer mon travail dans la pche.

faire reconnatre ses comptences avec une quivaLenceEn parallle, je fais actuellement mes tests dquivalence de niveau de scolarit (TENS) avec lorganisme Pouvoir des mots Gasp pour obtenir une quivalence de scolarisation de niveau secondaire. Jai pourtant des diplmes dans le domaine de la restauration que jai obtenus au Panama mais a aurait t difficile et long de rcuprer les attestations ncessaires . Cest plus simple pour moi de faire ces tests dquivalence. Mon objectif plus long terme serait douvrir mon restaurant ou bien de devenir matre htelier.

des reLations de travaiL trs respectueusesAu niveau des diffrences culturelles, je trouve quil y a beaucoup de respect entre les individus au Qubec. Jai t victime de racisme et de beaucoup de discriminations en Europe. Cest totalement diffrent ici. Bien sr, il y aura toujours des racistes partout dans le monde mais je me suis vraiment senti bien accueilli et respect depuis mon arrive.Au niveau du travail, par rapport mon exprience en Europe, je trouve quil y a beaucoup moins de pression au travail. Et puis, au Qubec, peu importe la diffrence de hirarchie entre toi et ton employeur, les relations de travail sont plus simples et plus saines.

venir au qubec avec des dipLmes ou un savoir-fairePour un futur immigrant, je lui dirai tout dabord bienvenue au Qubec ! Pas dinquitudes avoir, il sera bien accueilli dans la famille qubcoise.Ensuite, avant denvisager un dpart pour le Qubec, je lui conseille-rai de venir avec des diplmes en poche ou au moins un savoir-faire, par exemple avoir de lexprience dans la restauration ou dans un autre domaine.

126 Comprendre l'univers du travail qubCois

des serviCes daCCueiL, de rfrenCe, de ConseiL et daCComPagnement (sarCa)Ils sont disponibles dans les commissions scolaires et sadressent aux adultes qui souhaitent obtenir un diplme dtudes secondaires (DES) ou un diplme dtudes professionnelles (DEP). Ces services sont gratuits et visent : sinformer sur les formations et les mtiers ainsi que sur

laide financire possible pour un retour aux tudes; sorienter vers un mtier ou une formation

rpondant ses besoins et intrts; tre accompagn pour clarifier son projet de formation

et pour faire reconnatre officiellement ses acquis; faire le bilan de ses acquis pour dresser le portrait

de ses comptences acquises tant au niveau scolaires que comme travailleur et citoyen.

Il faut sadresser une commission scolaire pour obtenir les services personnaliss dun SARCA et y recevoir toute linformation concernant les tudes au niveau secondaire, en formation gnrale des adultes ou en formation professionnelle.

des formations teChniques sur mesure Pour Les immigrants dans La rgion de montraLUn certain nombre dtablissements, des collges et des Cgeps notamment, offre des cours spcifiques pour des adultes immigrants leur permettant de dvelopper des connaissances et acqurir de nouvelles comptences dans le contexte qubcois, tout en valori-sant dj les acquis et lexprience cumuls ltranger.

CgeP marie-viCtorin (montraL) Depuis 2002, le Centre dducation multiculturel dveloppe et met en uvre des programmes adapts la clientle immigrante de la rgion mtropolitaine de Montral. Il vise une meilleure intgration

127Comprendre l'univers du travail qubCois

au march du travail ou aux tudes universitaires.

Plusieurs programmes de formation sont offerts, en anglais ou selon une formule bilingue : AEC en Techniques de commerce international AEC en Techniques de comptabilit et

gestion en anglais langue seconde Spcialiste en conformit de la paie Gestionnaire accrdit de la paie

www.collegemv.qc.caLe Cgep Marie-Victorin est trs actif en matire de reconnaissance des acquis et des comptences (RAC) pour lobtention dun Diplme dtudes collgiales (DEC) ou dune Attestation dtudes collgiales (AEC) pour les programmes suivants : Techniques dducation len-fance, Techniques de travail social, Techniques dducation spciali-se, Gestion des services de garde, Gestion de groupe et organisa-tion du travail, Techniques de comptabilit etgestion, Techniques de comptabilit etgestion, Techniques de design dintrieur, Formation gnrale associe un DEC.

Diplmes et notes scolaires emporter lors de votre dpart pour le QubecIl savre utile demporter tous ses documents scolaires avec soi au Qubec : originaux des diplmes et des relevs de notes, ou copies certifies conformes. Cela vous sera ncessaire pour demander une valuation comparative des diplmes, pour complter une reconnaissance des acquis et des comptences par la formation manquante, vous inscrire dans un tablis-sement denseignement, suivre une formation ou exercer une profession ou un mtier rglement. Il est bienvenu aussi de se munir de lettres de vos diffrents employeurs. Idalement, ces lettres devraient contenir les dates et la dure de lemploi mais galement la description des tches et responsabilits. Elles pourront faire partie des lments de preuves de comptences auprs demployeurs qubcois et servir prparer votre dossier de candidature pour un parcours de reconnaissance de vos comptences professionnelles (RAC ou RCMO).

128 Comprendre l'univers du travail qubCois

CoLLge de bois-de-bouLogne (montraL)

perfectionnement en bureautique et en franais

Ce programme qui dlivre une attestation dtudes collgiales (AEC) permet de parfaire ses connaissances en franais oral et crit et de dvelopper ses comptences en communication et rdaction. Un stage en entreprise sanctionne la formation.

comptabiLit financire informatise pour cLientLe aLLopHone

Cette formation vise couvrir toutes les activits comptables dune entreprise et comprendre le systme comptable qubcois. Elle permet dobtenir une attestation dtudes collgiales (AEC).

www.bdeb.qc.caLe collge propose la RAC dans les programmes suivants menant un DEC ou une AEC : Techniques de linformatique, Gestion de lapprovi-sionnement, Scurit informatique et rseautique, Supervision dune quipe demploys.

CoLLge de maisonneuve (montraL)

programme adaptation et reconnaissance des comptences pour accLrer Lintgration professionneLLe des personnes immigrantes dans Le domaine des ti

Vous avez une formation ou une exprience en TI et vous cherchez un emploi dans ce secteur ? Sous certaines conditions, vous pourrez peut-tre intgrer ce programme. Pilot par lInstitut de recherche sur lintgration professionnelle des personnes immigrantes (IRIPI), en collaboration avec le Service de la reconnaissance des acquis et des comptences de Maisonneuve, il vous permettra de : dresser un profil de vos comptences ; voir vos comptences reconnues officiellement ; bnficier de formation selon diffrentes modalits pour actuali-ser vos comptences en regard des besoins du march du travail ; tre rfr des employeurs partenaires ; et, si vous le souhaitez, pour-suivre par la suite vos dmarches de reconnaissance des acquis et des comptences (RAC) vers lobtention dun diplme (DEC ou AEC).

http://fc.cmaisonneuve.qc.ca/rac/iripi-individu

129Comprendre l'univers du travail qubCois

Les programmes offerts en RAC concernent aussi, pour lobten-tion dune AEC : Bureautique - Spcialisation : adjoint(e) de direction, Courtage immobilier rsidentiel; pour lobtention dun DEC : Techniques de linformatique,option Gestion de rseaux, Techniques de comptabi-lit et gestion (Gestion financire ou Gestion des ressources humaines); en formation gnrale : franais, anglais, ducation physique, philoso-phie, cours complmentaires.

teChnoComPtenCes (montraL)Le Comit sectoriel de la main-duvre en technologies de linfor-mation et des communications, TECHNOComptences, aide les professionnels forms ltranger intgrer le march du travail. Le programme IntgraTIon Montral octroie une aide financire des employeurs pour la formation continue du candidat choisi, permet-tant une mise niveau de ses connaissances et comptences sous la formule Alternance Travail-tudes .

http://www.technocompetences.qc.ca/immigration

CoLLge ChamPLain (saint-Lambert)

programmes de reconnaissance des acquis et dintgration au marcH du travaiL (biLingues)

Le Collge Champlain Saint-Lambert offre des programmes de Reconnaissance des acquis et dintgration au march du travail pour les programmes suivants : Transport et logistique, Soutien technique, Technique dducation lenfance et Technique dducation spciali-se. Ces programmes sadressent des personnes qui ont de lexp-rience ltranger et qui souhaitent se faire reconnatre leurs acquis et mettre leurs connaissances et savoir-faire jour pour pouvoir plus facilement intgrer le march du travail.

En plus de pouvoir se faire reconnatre leurs acquis, les participants aux programmes de reconnaissances des acquis pour les immigrants ont accs de la formation manquante (sminaires, activits en prsence dun spcialiste de contenu, activits dintgration, rdac-tion du Curriculum vitae et recherche demploi pour le domaine). Les programmes comprennent aussi des activits de mise jour aux faons de faire du Qubec et se terminent par un stage en emploi.

www.champlainrac.com

130 Comprendre l'univers du travail qubCois

Bon savoir : le rpertoire en ligne www.travailimmigrants.com prsente prs de 300initiatives lies au march du travail dans lIle de Montral. Bon nombre de formations sadressant spcifiquement aux personnes immigrantes y sont recenses.

Remarque : Ces programmes correspondent des formations sur mesure destination des personnes immigrantes. Notez que les autres programmes dispenss par ltablissement denseignement vous sont galement accessibles : ils sont gnralement ouverts tous. Si vous tes rsident permanent et si vous remplissez les critres requis, vous pourrez tre admis les suivre.

En tant que nouvel arrivant, il sera peut-tre ncessaire de mettre niveau vos connaissances au regard du contexte qubcois. Dun pays un autre, les mthodes de travail, les techniques et les technologies utilises ne sont pas forcment les mmes. Nhsitez pas suivre une formation : elle vous permettra ensuite de dmarrer plus vite sur le march de lemploi. Si vous exercez un mtier ou une profession rgle-ment, une formation ou un stage sera certainement obligatoire. Par la suite, pour continuer voluer professionnellement ou en cas de rorientation de carrire, la formation tout au long de votre vie devra faire partie de vos habitudes.

La rePrise des tudes : une dmarChe anCre dans La vie ProfessionneLLeAu Qubec, il est dusage de permettre aux adultes de continuer se former tout au long de la vie professionnelle. Les Qubcois jugent lapprentissage ncessaire pour voluer avec les transformations de la socit : dveloppement des connaissances techniques, change-ments des technologies, nouvelles professions... Un retour aux tudes permet aux travailleurs de sadapter aux nouvelles ralits du monde contemporain. Ds lors, la formation continue fait partie de lunivers

se former Lge aduLte

131Comprendre l'univers du travail qubCois

du travail. Les employeurs sont nombreux lencourager, conscients des bienfaits quils en retireront avec une quipe plus performante, et accepter de prendre en charge financirement certaines forma-tions et/ou dadapter les horaires de travail pour faciliter lacquisition de comptences manquantes ou nouvelles..

Au Qubec, sont donc valoriss lapprentissage de nouvelles habilets acquises lors dune reprise dtudes ou au cours dune formation, et le dveloppement des comptences et des connaissances acquises grce lexprience professionnelle.

savoir : les entreprises dont la masse salariale annuelle est de plus dun million de dollars doivent investir, au cours de lanne, au moins 1% de cette masse salariale dans des activits de formation pour le personnel. De plus en plus, dautres entreprises, non assujetties cette loi favorisent la formation de leurs employs.

moins que votre employeur ne prenne en charge les frais de forma-tion, il vous faudra dbourser une somme dargent, qui varie selon le type de formation et le niveau denseignement, pour retourner aux tudes temps plein ou temps partiel. Renseignez-vous auprs dEmploi-Qubec, du ministre auquel ltablissement est rattach ou de ltablissement denseignement directement, si vous pouvez tre admissible une aide financire ou une bourse dtudes, lorsque vous retournez aux tudes temps plein. De plus, les SARCA des commis-sions scolaires offrent des services personnaliss et gratuits pour un retour aux tudes au niveau secondaire.

Tout pour russir : un site dorientation pour les jeunesLe site Internet Tout pour russir sadresse aux jeunes afin de les renseigner sur les mtiers ayant de bonnes perspectives demploi et demandant une formation professionnelle au secondaire ou une formation technique au collgial. Pour les immigrants la recherche dinformations sur les secteurs porteurs dactivits au Qubec, le site est une source utile pour connatre les appellations des mtiers, les rgions o lemploi est le plus favorable pour un mtier prcis, le salaire moyen, le type de formation exige (pratique pour pour-suivre ventuellement un complment dtudes), etc.

www.toutpourreussir.com

132 Comprendre l'univers du travail qubCois

ComPrendre Le systme sCoLaire qubCoisLe systme dducation se rpartit entre : le prscolaire (1 2annes), le primaire (6annes dtudes), le secondaire (5annes), le collgial ou cgep (2 3annes) et lenseignement universitaire.

Info Apprendre : 1888488-3888un seuL numro pour toutes vos questions sur La formation !La ligne Info Apprendre est un service gratuit, confidentiel et bilingue daide et de rfrence, pour toute personne souhaitant complter une formation, allant de la formation de base lob-tention dun diplme dtudes suprieures.Du lundi au vendredi, de 9h 17h, des intervenants spcialiss rpondent vos questions, que ce soit sur les services en franci-sation, les tudes secondaires, la formation professionnelle, les services dvaluation comparative des diplmes trangers ou tout autre sujet relatif lducation des adultes.En plus de vous informer sur les ressources lies la formation, la ligne Info Apprendre vous dirige vers des tablissements qui offrent des cours correspondant vos besoins dapprentissage, et ce, partout au Qubec.Chaque anne, les intervenants dInfo Apprendre aident des milliers dadultes dans leur dmarche de formation. Depuis sa cration en 2002, cest plus de 25000personnes qui ont bnfici de ce service. Je viens darriver Montral. Jai un diplme en ducation et jai travaill trois ans comme enseignante dans mon pays dori-gine. Je ne sais pas si mon diplme est reconnu ici. Est-ce que je dois retourner aux tudes? qui dois-je madresser pour le savoir? - Sylvia, 29ans, Montral La ligne Info Apprendre est une initiative du Gouvernement du Qubec dont la mise en uvre a t confie la Fondation pour lalphabtisation.

Auteur : Fondation pour lalphabtisation fondationalphabetisation.org

133Comprendre l'univers du travail qubCois

Lenseignement secondaire est sanctionn par lobtention dun diplme dtudes secondaires (DES), un diplme dtudes professionnelles (DEP) ou pour certains programmes, une attestation de spcialisation professionnelle (ASP).

Lenseignement collgial est sanctionn par lobtention dun DEC (diplme dtudes collgiales) ou pour certains programmes courts dune AEC (attestation dtudes collgiales).

Pour lenseignement universi-taire, il faut compter 3 4annes dtudes pour obtenir un bacca-laurat (1er cycle), 2annes pour la matrise (2e cycle) et 3annes voire plus pour le doctorat (3e cycle). Au 1er cycle, il est galement possible dobte-nir un certificat (programme dune anne) et au 2e cycle, un diplme dtudes suprieures spcialises (DESS) (programme dune anne).

noter que lenseignement suprieur regroupe lenseigne-ment collgial et universitaire

Lenseignement est gratuit au primaire, au secondaire et au collgial. luniversit, des droits de scolarit sont exigs.

www.mels.gouv.qc.ca/scolaire/educqc/systemeScolaire

Vous souhaitez enrichir votre parcours universitaire?

tudiez lune des universits les plus innovantes de Montral, au Qubec.

Concordia offre une varit exceptionnelle de certificats, de baccalaurats, de matrises et de doctorats en :

Beaux-arts Commerce Gnie Informatique Lettres et sciences humaines Sciences Sciences sociales

Renseignements complmentaires: CONCORDIA.CA

134 Zoom sur ...

Larrive au Qubec dun immigrant francophone est motive par une meilleure rmunration, un travail plus stimulant, un environnement professionnel plus agrable ou un dsir dentreprendre dans un nouveau pays, et surtout le dsir de sintgrer, de se raliser pleinement.

Seulement voil, entreprendre la recherche dun nouvel emploi ou relever un nouveau dfi dans une carrire est une chose, jumeler ce dfi dans un contexte dexpatriation en est une autre. Cest un peu comme si vous deviez passer matre stratge dans un jeu dont il faudrait apprendre les rgles en cours de partie.

avant de vous Lancer dans La partie (ou de jouer La game )

En vous expatriant, vous avez dmontr que le changement ne vous fait pas peur. Vous avez des atouts, mais les connaissez-vous vraiment ? Vous devez matriser parfaitement votre carte didentit professionnelle : traits de person-nalit, comptences, ralisations, valeurs, facteurs de motivation, etc. Votre CV en sera le reflet en respectant les critres de prsentation utiliss au Qubec.

La partie peut avoir lieu dans les deux langues officielles, prparez-vous en consquence. Votre niveau danglais mrite-t-il un renforcement ? Vous matrisez certes la langue franaise, mais quelle est votre aisance avec les subtilits locales ?

Une fois votre cheminement de carrire retrac, vient la question de lobjec-tif professionnel en soi. Quel march et quelle position ciblez-vous ? Certains interlocuteurs vous inciteront rebondir sur la premire chance qui soffre vous, argumentant que lessentiel est de dcrocher la premire exp-rience qubcoise , bref, de semer tout vent et de voir ce qui pousse Rsistez la tentation de rpondre votre besoin de scurit, accordez-vous quelques temps pour dfinir votre porte dentre sur le march.

Si vous dmarrez avec une jobine, elle doit cependant rester transitoire et vous permettre de gagner la confiance de votre employeur, dillustrer vos comptences et daccder rapidement lchelon suprieur.

faites votre pLan de matcH et Lancez-vous 100%

Quelle stratgie adopter pour mener bien votre projet ? En quoi votre CV reflte-t-il ladquation la plus parfaite entre vos

ralisations et les critres de slection de la position que vous visez ? Btissez une trame gnrale de votre CV, puis adaptez-le Ien fonction

de votre interlocuteur ou de lutilisation que vous en faites.

135zoom sur ...

Combien de temps tes-vous en mesure de consacrer votre recherche ? La rponse aux offres, lorganisation de votre suivi, les recherches multiples sur le milieu, les compagnies ou les actualits du march, lutilisation des rseaux sociaux, reprsentent autant dactions cls prioriser et rempliront facilement lagenda dun chercheur demploi engag.

Vos chances de succs diminuent avec le manque de persistance et dor-ganisation. Votre premire job temps complet est votre recherche dem-ploi, engagez-vous 100% dans le processus !

tout moment, vos marques, prts, rseautez !

80% des offres demploi ne sont pas publies et appartiennent au march cach . Cest votre chance ! Avec une stratgie bien pense, vous serez moins expos la concurrence.

Rseauter va bien au-del de lutilisation du nom de quelquun pour contacter une autre personne. Les rseaux les plus solides sont souvent ceux pour lesquels on partage davantage dinformation quon en obtient. Posez-vous la question de la faon dont vous pouvez contribuer enrichir le rseau convoit, plutt que de chercher obtenir tout prix un nom, une opportunit demploi ou daffaires.

Au cours des entrevues, soyez prt jouer le jeu jusquau bout ! Les recruteurs adorent se lancer dans le role play , la mise en situation. Lentrevue occasion-nera souvent des questions trs pratiques. Lobjectif nest pas de vous dstabili-ser mais bien dvaluer comment vous ragiriez en situation relle. Faites-vous confiance, laissez-vous aller, vous tes dj en poste, comment agiriez-vous ?

* Piston : privilgier les relations (souvent haut places) plutt que les comptences pour trouver un emploi.

Un texte de Cline Chabe, coach certifie, 7Acoach Expat www.7acoach.com/blog/expat/ Courriel : celine@7acoach.com Tlphone : 5149526980 Skype : celine-7acoach

TIRER SON pINGLE DU jEU EN ARRIVANT AU QUbEC !

136 Comprendre l'univers du travail qubCois

de Lintrt des immigrants retourner aux tudesUne tude de lInstitut de la statistique du Qubec montre quen 2009, les taux dactivit et demploi des immigrants augmentent fortement lorsque le niveau dtudes slve, et ce, peu importe le lieu dobten-tion du diplme. Cest galement le cas pour les natifs du Canada. Lobtention dun diplme canadien facilite la participation des immi-grants au march du travail. Au Qubec, parmi les immigrants, ceux ayant obtenu leur dernier diplme au Canada affichent le taux de chmage le plus faible (8,5%), En revanche, malgr le fait quils dtiennent le taux de chmage le plus faible parmi les immigrants tablis au Qubec, les immigrants possdant un diplme universitaire canadien ont un taux de chmage qui quivaut plus du double de celui des natifs ayant le mme niveau de scolarit (6,6% contre 3,1%).

Source : Participation des immigrants au march du travail au Qubec en 2009, Institut de la statistique du Qubec (2011)

bote outiLs web Pour aPPrendre Lge aduLteMinistre de lducation, du Loisir et du Sport (MELS) :

www.mels.gouv.qc.ca Reconnaissance des acquis et des comptences en formation profes-sionnelle et technique au Qubec :

www.reconnaissancedesacquis.ca Jobboom Formation :

www.jobboomformation.com FORmatiOn pROFEssiOnnELLE

Inforoute de la formation professionnelle et technique (FPT) : www.inforoutefpt.org

Service rgional en admission professionnelle (SRAFP) : www.srafp.com

CLIC FP (formation professionnelle sur lle de Montral) : www.clicfp.qc.ca

formation tecHnique

Mon retour au Cgep : www.monretouraucegep.com

Envoyez votre manuscrit notre comit de lecture par e-mail : auteur@publibook.com

ou par courrier : ditions Publibook 300 St-Sacrement #415

Montral, QC H2Y1X4, Canada

Tl. : 514 279 5578 #222 www.publibook.ca

Vous crivez ?Publibook vous dite !

138 Comprendre l'univers du travail qubCois

formation distance

Cegep@distance : http://cegepadistance.ca

Centre rgional de formation distance du Grand Montral : www.cspi.qc.ca/distance

Comit de liaison interordres en formation distance (CLIFAD) : www.clifad.qc.ca

Le Formateur (portail des formations en ligne offertes par des cgeps du Qubec) :

www.le-formateur.com Portail de la formation distance au Qubec :

http://portailfad.qc.ca Socit de formation distance des commissions scolaires du Qubec :

www.sofad.qc.ca Formation distance assiste (FADA) :

www.fadassistee.ca Tl-universit - TELUQ :

www.teluq.uquebec.ca

Ch

er

Ch

er

so

n e

mp

loi

140 CherCher son emploi

Sinformer Sur le march de lemploi et Sur Son Secteur dactivitSPour sinsrer plus rapidement sur le march de lemploi, avoir pris un certain nombre de renseignements et de contacts professionnels est un minimum ncessaire.

Avant votre dpart, il est important de : vous renseigner sur le march du travail qubcois et le secteur

dactivits dans lequel vous souhaitez travailler. Si votre secteur prsente peu de dbouchs, il faut peut-tre vous prparer pour un autre mtier / profession en regardant plus largement les secteurs connexes. Cela vous vitera dtre du de ne pas trouver tout de suite dans votre branche dactivits ;

observer dans quelles rgions du Qubec votre secteur dactivits est dvelopp et en demande de main-duvre. Lemploi ne se trouve pas qu Montral et de belles opportunits professionnelles se trouvent dans les autres rgions du Qubec ;

vrifier si la profession ou le mtier que vous souhaitez exercer est rglement. Si cest le cas, regardez sur les sites web des ordres professionnels les conditions requises pour exercer et les dmarches que vous devrez effectuer pour obtenir lautorisation dexercer ;

connatre les normes du travail (salaire horaire minimum, congs pays, droits aux congs parentaux, rgles de licenciement, etc.).

dterminer lappellation de Son mtier ou profeSSion Les dnominations peuvent diffrer dun pays un autre. titre dexemple, un travailleur social en France correspond un assistant de service social au Qubec, un mcanicien dascenseur un ascensoriste, etc.

Consultez la Classification nationale des professions (CNP), les sites publics officiels et les sites de recherche demploi (comme Monster, Jobboom...) pour trouver lappellation qubcoise.

prparer activement Sa recherche demploi

141CherCher son emploi

comprendre le champ dactivitS couvert par une profeSSion ou un mtierIl arrive que pour un mtier ou une profession portant la mme appel-lation que celle que vous exerciez dans votre pays de provenance, les caractristiques en soient diffrentes. Vous pouvez vrifier si les prin-cipales fonctions qui y sont associes sont celles que vous connais-sez en consultant loutil IMT en ligne. Les diffrentes appellations, la nature du travail, les conditions daccs et les niveaux de comptences y sont dcrits avec prcisions.

IMT (Informations sur le march du travail) en ligne: http://imt.emploiquebec.net

dfinir SeS objectifS profeSSionnelSChercher un emploi lorsque lon est un nouvel arrivant implique souvent une redfinition de ses objectifs professionnels : quai-je envie de faire ? Mon projet semble-t-il ralisable? Ai-je la bonne formation? Ma profession est-elle rglemente? Comment se pratique-t-elle au Qubec? Y-a-t-il une adquation entre mon projet et le march du travail qubcois? etc. Autant de questions ncessaires pour tablir son projet de vie au travail. En cas de

Classification nationale des professions (CNP)La Classification nationale des professions (CNP) est une banque de donnes qui rfrence plus de 30 000 appellations demplois rparties en 520 profils de groupes professionnels. Elle divise en quatre grands niveaux de comptence (A, B, C et D) tablis en fonction de la dure et du niveau de formation ou dtudes.

Niveaux de compteNce : A - Personnel professionnel B - Personnel technique et spcialis C - Personnel intermdiaire et de bureau D - Personnel lmentaire et de manuvres

La CNP propose galement un classement en fonction du genre de comptence li une profession donne. Les professions de gestion ont un code dbutant par 0.

Site : www5.hrsdc.gc.ca/NOC/Francais/CNP/2006/Bienvenue.aspx

142 CherCher son emploi

doute, un conseiller en orientation peut gnralement aider faire le bilan de ses comptences et dfinir son projet. Une fois les objectifs profession-nels tablis, un conseiller en emploi peut poursuivre le travail daccompa-gnement en aidant dfinir une stratgie pour concrtiser le projet.

faire le point Sur SeS comptenceS tranSverSaleSAu Qubec, les comptences transversales doivent tre mises en valeur. Si vous navez pas les comptences exactes requises pour le poste sur lequel vous postulez, rflchissez celles que vous pouvez mettre en avant: sens de la dcision, de la communication, mtho-dologie, analyse de linformation, etc. Vous pourrez alors montrer que vous tes en mesure dexploiter ces comptences et den acqurir de nouvelles.

Comit sectoriel de main-duvre (CSMO)Composs de reprsentants dassociations patronales, dentre-prises, de syndicats et dassociations de travailleurs, de repr-sentants de ministres et dorganismes en lien avec les secteurs concerns, les CSMO dfinissent les besoins propres leur secteur, proposent des mesures pour stabiliser lemploi , rduire le chmage et dveloppent la formation continue. Liste des CSMO: Arospatiale, Amnagement forestier, Caoutchouc, Chimie, ptrochimie, raffinage et gaz, Commerce de dtail, Commerce de lalimentation, Communications graphiques, Culture, Economie sociale et action communautaire, Environnement, Fabrication mtal-lique industrielle , Horticulture ornementale, Industrie lectrique et lectronique Industrie maritime, Industrie minire, Industrie textile, Mtallurgie, Pches maritimes, Plasturgie, Portes et fentres, meubles et armoires de cuisine, Production agricole, Produits pharmaceu-tiques et biotechnologiques, Services automobiles, Soins personnels, Technologies de linformation et de la communication, Tourisme, Transformation alimentaire, Transformation du bois, Transport ferroviaire, Transport routier La consultation des sites Internet de chaque CSMO vous permettra de vous familiariser avec votre secteur dactivits: besoin en main-duvre, programme de formation, comptences requises, etc.

www.comites-sectoriels.qc.ca

ONTRAVAILLETOUJOURSPOUR VOUS

LA FORMATIONPOUR ALLER PLUS LOIN

VOTRE JOBDE RVE

LE CONTRAT QUEVOUS ATTENDIEZ

TOUS LES CONSEILS SUR LA VIE AU TRAVAIL

EMPLOIS CONTRATS CONSEILS FORMATIONS

L'INTELLIGENCE EMPLOI VOTRE SERVICE

C

M

Y

CM

MY

CY

CMY

K

Jobboom_PUB_4x6.pdf 1 13-03-13 15:02

dcouvrez d'autreS tmoignageS Sur www.immigrantquebec.com144

DwiSavoir Se prendre en main pour trouver un emploi

Assistante juridique, France

Je suis arrive Montral en fvrier 2012. En France, jtais tudiante en droit des affaires. Aprs avoir chou lexamen dentre de lcole des Avocats, jai fait le choix de partir au Qubec en PVT pour avoir une exprience ltranger de quelques mois puis revenir en France pour retenter le concours.Jai trs rapidement trouv un poste de vendeuse dans une parfumerie. Javais dj de lexprience dans ce domaine en France. Et puis finalement, jai pris la dcision de rester plus longtemps que prvu au Qubec et donc de chercher un emploi dans le domaine juridique.

des diplmes fraNais NoN recoNNus

Le gros problme tait que mes diplmes franais ne sont pas reconnus ici alors que jai une matrise. A moins de reprendre les tudes pour obtenir un diplme qubcois, je ne pouvais pas candidater pour des postes de juriste dentreprise, mon objectif professionnel. Et puis, au dbut de mes recherches, je ne savais pas quel type de poste je pouvais prtendre, les intituls et les fonctions sont trs diffrents de ce que je connaissais du milieu en France. Il a fallu que je me renseigne beaucoup sur les mtiers. Au total, jai mis un mois et demi trouver un premier job dans mon domaine. Je suis alle un salon spcialis dans lemploi juridique, mais a na rien donn. Je suis ensuite passe par des agences de placement, mais a na pas t concluant non plus. Les conseillers en

145

Tmoignage

agence refusaient de me mettre en contact avec les cabinets davocat cause de mon statut PVT, pas convaincus que je souhaitais rester sur le long terme au Qubec, mme si mon profil les intressait.

dmarcher directemeNt les cabiNets davocats

Jai donc dcid de dmarcher moi-mme les cabinets. Jy suis alle au culot, en rcuprant sur Internet les adresses des cabinets davocats sur Montral et en les contactant directement en envoyant mon CV. a a t tout de suite plus efficace et jai eu plusieurs entretiens. Jai obtenu un premier poste dans un cabinet davocat en tant quadjointe juridique, mais a na pas fonctionn. Je faisais beaucoup de secrtariat et dautres tches auxquelles je navais pas t forme. Mais je mtais dj constitu un premier rseau, javais dautres pistes. Aprs avoir quitt lentreprise, le soir mme, javais dj deux entretiens de prvus. Finalement, en une semaine, jai pass quatre entrevues.Jai donc rapidement trouv un nouveau contrat en tant quadjointe juridique dans un autre cabinet davocats et jai aussi repris les tudes, en cours du soir lUniversit de Montral. Ensuite, je pourrai minscrire lcole du Barreau du Qubec.

des salaires plus levs queN fraNce

Au niveau des diffrences entre la France et le Qubec, il est clair que les salaires dans le domaine juridique sont plus levs ici. Beaucoup de mes anciens camarades de promo en France doivent prolonger leurs tudes, faute de pouvoir trouver du travail.Je trouve galement que les rapports hirarchiques sont diffrents. Il ny a pas de complexes dans les rapports avec ses suprieurs, le tutoiement est trs facile et naturel.Pour un futur immigr, je lui conseillerais davoir beaucoup de volont et de se prendre en main dans sa recherche demploi. Il faut galement se faire un minimum de rseau et garder ses contacts. Je trouve quau Qubec, a fonctionne beaucoup au mrite. Si tu te donnes fond, a paiera forcment. Dans mon domaine, on mavait beaucoup rpt que a allait tre trs compliqu de trouver un emploi au Qubec. Finalement, jai eu des opportunits assez rapidement.

146 CherCher son emploi

runir touS leS documentS liS Son exprience profeSSionnelleIl peut tre pertinent de vous constituer un dossier regroupant vos diplmes, relevs de notes scolaires, attestations de formation, certi-fications professionnelles, lettres de recommandations demployeurs, etc. Si vous avez des ralisations montrer, regroupez des dessins, des photographies et autres documents.

conSulter deS rpertoireS dentrepriSeSPour se constituer une base potentielle demployeurs contacter, il est pertinent de consulter IMT en ligne et de cliquer sur longlet Rpertoires dentreprises. Ensuite, il faut slectionner la rgion de travail souhaite, voire les municipalits o vous prfrez travailler puis slectionner le secteur dactivit dsir.

http://imt.emploiquebec.net

Prospecter le march est une tape cruciale. Il faut savoir tendre loreille, regarder de prs les ressources et stratgies mises dispo-sition pour ensuite pouvoir les utiliser. Elles sont toutes bonnes. Pour atteindre son objectif, il faut savoir varier ses manires de faire. Faites-vous voir, faites-vous connatre. Voil la cl du succs.

Dans ce qui suit, il ny a pas dordre dimportance. vous de voir par o commencer et quelles sont les stratgies privilgier.

conSulter leS offreS demploi Sur internet et danS la preSSeMme si la plupart des offres ne sont pas affiches par Internet et dans la presse, il est intressant de consulter les postes sur les sites publics, comme Emploi-Qubec, ou privs comme Jobboom, Monster, Workopolis... Il existe galement des sites Internet spcialiss dans certains domaines dactivits.

proSpecter le march de lemploi

Les professionnels de MSB Ressources Globales forment, accompagnent et

propulsent les carrires de leurs employsau sein des grandes entreprises

qubcoises de l'arospatiale.

PRENDRESON ENVOL

DS L'ARRIVE.

msb-rg.com

PROFILS VARIS RECHERCHS POUR DVELOPPER DES CARRIRES STIMULANTES

Agent de mthode / Ingnieur mcanique / Concepteur mcanique /Gest ionnaire de pro jet / Programmeur CNC / Machiniste / Ingnieur lectr ique / Technicien logistique

MSBRG_Travailler_Qubec.pdf 1 13-03-11 16:03

148 CherCher son emploi

Les sites Internet offrent galement la possibilit de dposer un CV en ligne dans leurs banques de donnes. Ils donnent aussi des conseils utiles sur la recherche demploi, le CV, la lettre de prsentation, lentrevue dembauche.

Les journaux publient galement des annonces doffres demploi. En fonction de votre lieu de rsidence, consulter la presse locale peut vous renseigner sur les entreprises qui recrutent.

contacter une agence de placementDposer sa candidature dans une agence de placement peut tre une bonne dmarche pour trouver une premire exprience profession-nelle. Certaines agences exigent que vous travailliez sous leur contrat pendant une priode de temps dtermine: ainsi, si lentreprise dans laquelle vous effectuez une mission grce une agence de placement souhaite vous embaucher, il se peut que vous soyez tenu de rester sous le contrat de lagence de placement encore quelques mois.

Il existe de nombreuses agences gnralistes ou spcialises sur certains secteurs dactivits. Les firmes internationales comme Adecco ou Manpower sont prsentes au Qubec, mais vous pouvez galement vous tourner vers des agences locales. Vous trouverez un rpertoire des agences de placement sur le site

www.agences-de-placement.ca

viSiter leS SalonS de lemploi et de la formation profeSSionnelleChaque anne au Qubec, plusieurs salons ou foires sur lemploi, les carrires, la formation professionnelle sont organiss. Il existe des salons gnralistes ou spcialiss. Cest loccasion idale de rencontrer directe-ment des employeurs, dposer votre candidature, vous prsenter la personne des ressources humaines qui sera sur place, rcolter les infor-mations sur le march du travail et les entreprises qui recrutent.

Il est fortement recommand de bien se prparer avant daller au salon: consulter la liste des exposants et choisir

ceux que vous voulez voir ; imprimer des CV et lettres de motivation ;

149CherCher son emploi

prparer une brve prsentation de votre parcours qui vous sera utile lorsque vous vous prsenterez lemployeur ;

shabiller comme si vous alliez un entretien dembauche. Pour connatre les dates des salons et foires dans votre rgion, consultez le site dEmploi-Qubec: emploiquebec.net/presse/evenements.asp

Se faire conSeiller par un organiSme SpcialiSte de lemploi pour leS immigrantSLes organismes but non lucratif sadressant aux immigrants sont nombreux dans tout le Qubec. Certains proposent des services relatifs lemploi. Il serait fort dommage de se priver de leurs conseils: ce sont de vritables professionnels dans leur domaine et leurs services sont gratuits.

Pour savoir quels sont les organismes les plus proches de chez vous, consultez la partie du Guide consacre au choix du lieu dtablisse-ment: rgion par rgion, vous trouverez la liste des structures propo-sant des services en emploi.

utiliSer leS ServiceS demploi-Qubec et autreS organiSmeS rattachSDautres services, sadressant toute la population qubcoise et non uniquement aux immigrants, se rvlent dune grande utilit dans la recherche demploi. La majorit dentre eux cependant ne sont acces-sibles quaux rsidents permanents ou citoyens canadiens. Toutefois, les centres locaux demploi (CLE) offrent un soutien tous les chercheurs demploi par lentremise des salles multiservices. Vous trouverez les coor-donnes du CLE le plus prs de chez vous en consultant le site suivant:

www.mess.gouv.qc.ca/services-en-ligne/ centres-locaux-emploi/localisateur/services.asp

Le site Internet dEmploi-Qubec, organisme gouvernemental rele-vant du ministre de lEmploi et de la Solidarit sociale (MESS), offre de nombreux outils en ligneaccessibles tous :

Placement en ligne : un site o vous pouvez consulter des offres demploi, y postuler ou dposer votre CV.

emploiquebec.net/individus/emploi/placement-enligne.asp

150 Zoom sur ...

Le SAE soutient des personnes immigrantes, diplmes ici ou ltranger, dans leurs dmarches de recherche demploi Montral. Lobjectif est de leur permettre de surmonter les difficults trouver, intgrer ou maintenir un emploi dans leur champ de comptences et selon les besoins du march du travail.

les services offerts par le sae identification des obstacles dans latteinte de lobjectif demploi ; counselling individuel qui tient compte du parcours migratoire ; laboration dun plan daction personnalis ; accompagnement et support dans les dmarches

de recherche demploi, et suivi individuel ; prparation des outils de recherche demploi (curriculum

vitae, lettre de prsentation, simulation dentrevue, etc.) ; prospection auprs des employeurs ; promotion de la main-duvre immigrante

auprs des employeurs ; mdiation entre limmigrant et lemployeur en cas

dune incomprhension dordre culturel.

les eNjeux de limmigraNt sur le march du travail

Le service daide lemploi de PROMIS sest dot dune approche dintervention adapte au processus migratoire de sa clientle, ce qui permet de favoriser lintgration socioprofessionnelle dans la socit daccueil.

Les questions habituellement poses sont lies aux obstacles que limmigrant rencontre dans sa dmarche de recherche demploi. Citons notamment: la non-reconnaissance des acquis (expriences

professionnelles et tudes) ; les politiques restrictives des corporations professionnelles ; la rsistance de certains milieux daffaires et professionnels ;

151zoom sur ...

la perception ngative ou dforme vis--vis de certains groupes ethniques et de la socit daccueil ;

la barrire linguistique ; la mconnaissance du march de lemploi qubcois

(exigences, processus de slection, employeurs potentiels, perspectives demploi) ;

la mconnaissance de la culture de lentreprise ; lignorance des normes du travail du Qubec ; le manque dinformations sur les marchs ouvert et cach.

Plus de 25 annes dexpertise-conseils caractrisent lquipe du SAE, dont lapproche interculturelle est au cur de ses changes profes-sionnels auprs du chercheur demploi.

PROMIS 3333, chemin de la Cte Ste-Catherine Montral (Qubec)H3T 1C8 http://promis.qc.ca

LE SERVICE DAIDE LEMPLOI (SAE) DE PROMIS

PromotionIntgrationSocit nouvelle

152 CherCher son emploi

Informations sur le march du travail (IMT) en ligne : des ressources sur le march du travail, les mtiers et professions en demande, les perspectives demploi, les chelles de salaires, etc.

emploiquebec.net/individus/emploi/imt-enligne.asp Placement tudiant

emploiquebec.net/individus/etudiants/placement-etudiant.asp Le site vous propose galement de consulter le Guide pratique de recherche demploi, des renseignements sur les formations, les aides financires, etc.

Les Centre locaux demploi (CLE), les Centres de recherche demploi (CRE), les Carrefours jeunesse-emploi (CJE) peuvent vous aider dans votre recherche demploi: nhsitez pas faire appel leurs services pour recevoir des conseils individualiss. Reportez-vous la section du Guide consacr ces centres.

Solliciter un employeur pour une rencontre informelleAu Qubec, les employeurs sont accessibles et peuvent se montrer disponibles pour vous rencontrer, hors du cadre dun entretien dem-bauche. Si vous avez repr des entreprises susceptibles de vous int-resser, vous pouvez contacter directement par tlphone ou par cour-riel lemployeur pour solliciter un rendez-vous exploratoire. Indiquez-lui

Centre emploi-carrire: services aux chercheurs demploi la Grande Bibliothque de MontralEmploi-Qubec et Bibliothque et Archives nationales du Qubec (BAnQ) offrent, au 2e tage de la Grande Bibliothque, une salle multi-services consacre la recherche demploi. Ce Centre Emploi Carrire met la disposition du public ordina-teurs, documentation spcialise et services-conseils par des personnes ressources. Des ateliers gratuits dinformation sur le march du travail Montral sont galement proposs. Des runions dinformations sur les possibilits demplois en rgion sont rgulirement programmes.

www.banq.qc.ca/services/services_specialises/centre_emploi_carriere

153CherCher son emploi

que vous souhaiteriez bnficier de son expertise pour connatre le fonc-tionnement de ce secteur dactivits au Qubec. Lors de la rencontre, mentionnez bien entendu que vous tes la recherche dun emploi et laissez votre CV, mais comportez-vous diffremment que si vous tiez en entretien. La conversation sera dautant plus dtendue: posez des questions, montrez-vous curieux, apprciez ses conseils... Vous devez absolument prparer cette rencontre informelle et ne pas arriver le nez au vent. Cela montrera votre srieux et votre dtermination.

conStituer Son rSeau de relationSVous le comprendrez trs vite au Qubec, le rseau est un alli indis-pensable dans votre vie professionnelle. Puisque prs de 80% des opportunits dinvestissement (rachat de compagnie, recherche de partenaires) ou demploi (nouveau poste, dpart la retraite) ne sont pas affiches publiquement, le rseau est bien souvent la porte dentre principale pour trouver un emploi.

Crer et animer un fort rseau de contacts est donc primordial pour les nouveaux arrivants dans la province. Cest une dmarche volontaire qui demande application, patience et dtermination. Tout dabord, il est conseill de se renseigner sur les communauts virtuelles sur Internet. Il en existe beaucoup, francophones ou non, en rapport avec les diff-rents aspects du Qubec ou de lexpatriation. De nombreux forums peuvent vous permettre de parler de votre projet et ainsi crer des liens avec dautres personnes ayant les mmes centres dintrt, ou traver-sant les mmes difficults. Cette dmarche peut avoir lieu aussi bien avant votre dpart qu votre arrive, cest ce qui en fait sa force.

Il ne faut surtout pas hsiter entrer dans des organismes de rseau-tage , networking en anglais. Ces groupes (chambre de commerce, associations, clubs privs) existent pour permettre leurs membres dchanger informations et ides. Rejoindre ces groupes a bien souvent un cot annuel relativement lev, mais ouvre bon nombre de portes. Il est galement possible de trouver des groupes de rseautage cot plus modique. En tant quimmigrant, il existe un certain nombre de groupes de rencontre et dintgration comme Internations ou Meet up par exemple. Nhsitez pas essayer, tout contact est bon prendre !

Pour mettre toutes les chances de son ct pour trouver un emploi, il ne faut pas ngliger non plus laspect vie de quartier. Participer des

154 CherCher son emploi

activits sociales, culturelles, sportives, sera non seulement apprci par les organisateurs et associations, mais vous permettra galement de rencontrer toutes sortes de personnes.

diStribuer Sa carte daffaireSOutil trs intressant pour la recherche demploi, elle diffre cepen-dant de la carte professionnelle des personnes en emploi, car sert de mini-CV pour faire ressortir quelques lments cls de votre profil.

Elle contient gnralement: Vos nom, prnom et coordonnes (adresse

courriel et numro de tlphone) Le titre de lemploi que vous recherchez Quelques lments significatifs sur vos

comptences / qualits / habilets Un visuel qui illustre votre candidature

Gardez toujours des cartes daffaires sur vous, elles peuvent vous tre utiles en tout temps.

Distribuez-la autour de vous, votre rseau de contact, dven-tuels futurs employeurs que vous aurez rencontrs, des personnes ressources lors de divers vnements de rseautage ou au cours de runions dinformation.

amliorer Sa viSibilit Sur leS rSeaux Sociaux virtuelSLes rseaux sociaux sur Internet (LinkedIn, Facebook, Viadeo...) sont de plus en plus nombreux et frquents.

Linkedin est particulirement actif au Qubec. Beaucoup de recruteurs consultent les profils de candidats potentiels sur Linkedin, et contactent les plus intressants pour une entrevue. Il est donc bien important de garder votre profil jour et de dtailler votre CV. Inversement, soyez vous aussi proactifs ; devenez membre de groupes de votre secteur profession-nel, cherchez et ajoutez tous vos contacts, suivez les compagnies qui vous intressent et ragissez aux billets posts par de votre rseau sur la page daccueil. Vous pouvez galement approcher les membres du rseau de vos contacts et ainsi les aborder plus facilement. Cest le moment de demander des rencontres dinformation ou des conseils. Enfin, vous trouverez aussi des offres demploi sur Linkedin. Cet outil est source de multiples possibilits.

155CherCher son emploi

La recherche de votre premier emploi au Qubec peut vous sembler longue, parseme de difficults. Plus que quiconque, vous allez devoir redoubler defforts pour trouver votre premier emploi. Si le taux de chmage est plus lev pour les nouveaux arrivants que pour les natifs du Canada, la diffrence sestompe au bout de quelques annes et il y a fort parier que vous pourrez retrouver le niveau professionnel que vous occupiez votre dpart en deux ou trois ans. Il faut tenir bon!

la premire exprience profeSSionnelleIl faut savoir que la premire exprience professionnelle qubcoise est souvent exige par lemployeur, ce qui reprsente un paradoxe pour le nouvel arrivant. La plupart des candidats prsenteront aux recru-teurs des rfrences dautres employeurs. Frquemment, un nouvel employeur va tlphoner une personne rfrente de lentreprise dans laquelle le candidat aura travaill afin de vrifier si ce candidat est un bon lment intgrer dans lquipe. videmment, lorsque lon vient dimmigrer au Qubec, non seulement il nest pas possible de prsenter des rfrences demployeurs mais en plus les entreprises dans lesquelles vous aurez travaill ne signifieront rien pour lemployeur ( moins davoir uvr dans une grande compagnie internationale). Cest pourquoi il peut tre conseill daccepter un premier emploi un peu en dessous de vos comptences et de vos prtentions salariales: cela vous permet-tra de faire vos preuves, postuler ensuite linterne ou encore de vous constituer des rfrences demployeur. La patience est le matre mot !

votre inStallation au QubecUn employeur peut aussi tre inquiet du fait que vous restiez ou non au Qubec et pour combien de temps. Allez-vous supporter lhiver ? Allez-vous vous habituer au pays, aux gens, au mode de vie etc ? Rassurez votre interlocuteur sur votre capacit dadaptation, votre souhait de vous tablir au Qubec au moins moyen terme, et sur le fait que vous vous tes bien prpars cette immigration.

lever leS principaux obStacleS

156 CherCher son emploi

la matriSe du franaiS et de langlaiSTous les immigrants vous le diront, il est ncessaire de parler le franais pour travailler au Qubec. Cest un pralable et nous vous encourageons, si vous ntes pas francophone, apprendre et perfectionner votre fran-ais avant votre dpart au Qubec et votre arrive (voir le zoom consa-cr ce sujet, p. XXX). En outre, la matrise de langlais est dans certains secteurs demploi un lment indispensable. Ainsi, si vous voulez dcro-cher une job ou voluer professionnellement dans une entreprise ouverte sur le Canada et lAmrique du Nord plus gnralement, votre anglais devra tre irrprochable. Nhsitez pas le parfaire car la concurrence est rude (il se dit qu Montral, 50% des rsidents sont bilingues).

le manQue de rSeauEn tant que nouvel arrivant, votre cercle social est certainement restreint. tant donn que la plupart des emplois se trouvent grce au rseau, vous allez devoir redoubler dnergie pour enrichir votre carnet dadresse. La pratique du rseautage, une habitude tout fait

La reconnaissance des acquis et des comptences (RAC)La reconnaissance des acquis et des comptences (RAC) en formation professionnelle et technique vise obtenir un diplme dtudes professionnelles (DEP ou ASP) ou dtudes collgiales ( DEC ou AEC) dans son domaine dexprience. L'un ou lautre de ces diplmes est souvent exig par les employeurs qubcois pour accder aux postes pourvoir. Avant dentreprendre une dmarche de RAC, il importe de prendre en considration les exigences des emplois disponibles et de sas-surer que le parcours de RAC choisi correspond au diplme exig et aux comptences que vous avez dveloppes dans le mtier, ici au Qubec ou ailleurs. Informez-vous sur le sujet, cest gratuit !

Pour une dmarche de RAC en formation professionnelle (DEP ou ASP): www.seracim.ca Pour une dmarche de RAC en formation technique (DEC ou AEC): www.competencesmontreal.qc.ca

157CherCher son emploi

qubcoise, vous aidera certainement trouver votre premier emploi. Nombre dimmigrants tmoignent galement des bienfaits du bn-volat pour dvelopper son intgration sociale et professionnelle. Reportez-vous aux chapitres du Guide consacrs ces thmes.

ladQuation entre Sa formation, SeS exprienceS et le march de lemploiVous pourrez constater que pour occuper certains types de postes ou pour voluer dans votre carrire, il sera ncessaire deffectuer un retour aux tudes et/ou de suivre une formation dappoint. Toutes les professions ne se pratiquent pas de la mme faon dun pays un autre et vous familiariser avec la pratique et le contexte qubcois est un pas de plus pour votre intgration socio-professionnelle. Dans cet

Faire du bnvolat: une intgration sociale et professionnelleAu Qubec, plus de 37% de la population ge de 15 ans et plus fait du bnvolat. Laction bnvole est bien ancre dans les mentali-ts et apparat comme un geste naturel pour bien des personnes. Nhsitez donc pas rejoindre les Qubcois ! Dautant que de nombreux nouveaux arrivants sengagent dans le bnvolat afin de dvelopper un rseau social et professionnel. La pratique dune acti-vit bnvole pourra vous aider vous familiariser avec lenvironne-ment qubcois, parfaire votre matrise du franais, faire preuve de vos comptences voire en dvelopper de nouvelles.Vous pourrez inscrire vos activits de bnvoles dans votre CV: un employeur qubcois pourra le considrer comme une exp-rience de travail valide et apprciera certainement vos engage-ments dans la socit qubcoise.

Secrtariat laction communautaire autonome et aux initiatives sociales : www.benevolat.gouv.qc.ca Rseau de laction bnvole du Qubec (RABQ) : www.rabq.ca Fdration des centres daction bnvole du Qubec : www.fcabq.org Centre daction bnvole de Montral: www.cabm.net Centre daction bnvole de Qubec(CABQ) : www.cabquebec.org

158 CherCher son emploi

O apprendre langlais Montral?des coles de laNgueVous trouverez de nombreuses coles de langues Montral. Il vous suffira de rechercher sur Internet et de trouver celle qui est la plus prs de chez vous ou qui pratique les tarifs les plus avantageux. Regardez les commentaires des internautes pour vous donner une ide de la qualit de lenseignement et du droulement des cours.les uNiversitsLes Universits anglophones McGill et Concordia proposent des cours danglais pour les adultes dans le cadre de la formation continue.

McGill: www.mcgill.ca/conted/fr Concordia: http://sarno.concordia.ca/conted/

La facult de lducation permanente de lUniversit de Montral (UdeM) et le dpartement Formation continue et perfectionnement de lUniversit du Qubec Montral (UQM) offrent galement des cours danglais.

UdeM: www.fep.umontreal.ca UQM: www.etudier.uqam.ca/perfectionnement

les orgaNismes commuNautairesPlusieurs organismes daccueil aux nouveaux arrivants offrent des cours danglais. Reportez-vous la section du Guide consacre aux organismes en employabilit pour connatre lesquels. La plupart pratiquent des tarifs bas prix.

Vous pouvez galement frquenter lcole internationale de langues du YMCA: www.ymcalanguages.com/fr/index.asp

les chaNges et coNversatioNsCertains prfreront se tourner vers les rencontres humaines. Le prin-cipe: deux personnes, une anglophone et une francophone, se retrouvent pour discuter pendant un temps dtermin en anglais et lautre moiti de temps en franais.

Consultez le site http://montreal.craigslist.ca/ pour trouver ces changes.sortir eN pleiN air et perfectioNNer soN aNglais: uNe ide origiNale !Le projet Plein air interculturel de lAssociation Rcrative Milton-Parc (ARMP) offre aux nouveaux arrivants une opportunit de dcouvrir les environs de Montral lors dune sortie sportive en plein air et de pratiquer en mme temps son anglais en conversant avec les autres participants et laccompagnatrice, professeur danglais.

www.pleinairinterculturel.com www.miltonpark.org

159CherCher son emploi

objectif, le mentorat peut tre un trs bon outil ! Dautre part, il est important de vrifier ladquation entre votre secteur dactivits et le march du travail qubcois. Il y a peu de postes disponibles corres-pondant votre profession? Les rorientations de carrires, sans pour autant changer compltement de branche, sont possibles.

la reconnaiSSance deS diplmeS et deS comptenceS profeSSionnelleSVous constaterez rapidement que vos diplmes et les noms des entre-prises pour lesquelles vous avez travaill ne seront pas pertinents pour le recruteur. Il est ncessaire, dans le cadre dune profession ou dun mtier rglement ou de candidature dans la fonction publique, de procder lvaluation comparative de vos diplmes. Dans dautres cas, la recon-naissance des acquis et des comptences (RAC) peut savrer utile. Mais retenez surtout que lors dun entretien, plutt que le nom de lcole et de lentreprise que vous avez frquentes, cest vos comptences et vos ralisations que vous devrez mettre en avant. Le recruteur sintressera concrtement aux projets sur lesquels vous avez travaillet vos ralisa-tions : pensez prparer votre entretien dembauche en ce sens. Sil vous semble important de prsenter une entreprise dans laquelle vous avez travaill, alors faites une brve description de la taille de lentreprise, ses activits, son rayonnement ; ces quelques informations permettront de mieux envisager lenvergure de votre poste au sein de lentreprise.

leS profeSSionS et mtierS rglementSOn ne le rptera jamais assez: prenez le temps de vrifier si votre mtier ou profession est rglement au Qubec, au risque de ne pas pouvoir l'exer-cer. Les ordres professionnels montrent des ouvertures vers les immigrants forms ltranger, nanmoins beaucoup dimmigrants tmoignent de la difficult et de la longue procdure pour devenir membre dun ordre, ainsi que des cots levs dans certains cas pour lanalyse de votre dossier. Renseignez-vous le plus tt possible auprs de votre ordre.

Il faut galement tre conscient que faire partie dun ordre profession-nel ne vous garantit pas lemploi. Vous devrez le chercher par vous-mme et poursuivre vos efforts pour mieux connatre votre secteur dactivits et faire vos preuves.

160 CherCher son emploi

juStifier leS priodeS SanS emploi danS le cv votre arrive, vous allez passer quelques semaines, voire quelques mois, sans emploi. Vous pourrez tout fait expliquer lemployeur que vous tiez en recherche et que durant cette priode, vous vous tes familiaris avec la socit qubcoise, que vous avez dvelopp vos connaissances sur le secteur dactivits, que vous avez rencontr des professionnels, que vous vous tes engag dans des activits bn-voles... Bref, que vous tes demeur trs actif et ouvert sur le Qubec !

Trouver un travail et le garder. Lorsque vous aurez dcroch votre premier emploi, mettez tout en uvre pour le conserver! Le travail la mode qubcoise, les relations avec les collgues, le rythme des jour-nes, toutes ces habitudes ne sont pas les mmes que celles de votre pays dorigine. Posez-vous en observateur et essayez de faire ce que font les autres. Vous vous intgrerez dautant mieux dans lquipe.

Au Qubec, des services spcialiss daide la recherche demploi sont offerts aux citoyens canadiens et aux rsidents permanents. Toutefois, des services universels sont offerts tous et toutes, incluant les personnes de limmigration temporaire et celles en attente du statut de rfugi. Ces centres, dont les services sont gratuits, vous donneront des informations prcieuses sur les opportunits professionnelles, les mthodologies de recherche demploi, les programmes daide linser-tion sur le march du travail. Ils pourront vous accompagner dans vos dmarches pour rdiger votre CV et prparer une entrevue dembauche.

Les Centres locaux demploi (CLE) sont des entits dEmploi-Qubec. Il existe prs de 150 CLE et points de service rpartis dans les 17 rgions du Qubec. Les services aux individus en recherche demploi offrent: laccs une salle multiservice pour consulter les

offres demploi et travailler sur votre CV: ordinateur, Internet, imprimante...(services universels);

deS ServiceS daide la recherche demploi

Plus de 200 programmes et ateliers

Intgration professionnelle des immigrants

Stages et prparation au march du travail

Adultes De la formation lemploi

fc.cmaisonneuve.qc.ca

514254-7131,poste4800 au2030,boul.Pie-IX,bureau430,MtroPie-IX

FCO-Z-1303-01a_HR.pdf Format : 105 x 165 mm (4,134 po x 6,496 po) Publication : Le Guide Travailler au Qubec (2e dition) Parution : 2e dition, mars 2013 couleurs

162 CherCher son emploi

de la documentation sur le march du travail et la mthodologie de recherche demploi (services universels);

des informations sur des sances de formations, des salons de lemploi, des ressources utiles... (services universels),une quipe de professionnels pouvant rpondre vos questions et vous orienter, ainsi que vous recevoir en entretien individuel (services spcialiss).

Le personnel des CLE, aprs tude de votre profil professionnel, peut galement vous rfrer dautres organismes spcialiss en employa-bilit: centres ddis la clientle immigrante, un secteur dactivits spcifique, une entreprise dinsertion ou dentranement, etc. Des informations sur les mesures daide lemploi et les programmes de mentorat vous seront dlivres.

Le CLE est un passage indispensable pour toute personne en recherche demploi. Cest lendroit o sinscrire en tant que deman-deur demploi, et votre point de contact avec Emploi Qubec. Vous y trouverez les interlocuteurs pour toutes les dmarches administra-tives et pour bnficier dventuels programmes daide.

Pour trouver le CLE le plus proche de chez vous, le localisateur en ligne vous sera utile:

www.mess.gouv.qc.ca/services-en-ligne/ centres-locaux-emploi/localisateur/services.asp

Place aux jeunes en rgionVous souhaitez vous tablir en rgion plutt que dans un grand centre urbain? Vous tes gs entre 18 et 35 ans et possdez un permis de travail valide? Le programme Place aux jeunes en rgion (PAJR) est fait pour vous! Le rseau de PAJR peut vous aider trou-ver la rgion qui vous convient et rencontrer des employeurs et divers intervenants locaux au cours de sjours exploratoires, tout en vous accompagnant distance dans vos dmarches dtablisse-ment. Le site Internet de PAJR prsente une riche mine dinforma-tion indispensable pour vos recherches : portrait socio-conomique des rgions, offres demploi, ressources en entrepreneuriatet plus encore! Veuillez noter que la possession dun permis de conduire, ainsi que dune voiture pourrait constituer un atout indispensable pour votre tablissement dans certaines rgions.

www.placeauxjeunes.qc.ca

163CherCher son emploi

Les Centres de recherche demploi (CRE) sadressent tous les chercheurs demploi.

Les services proposs par les CRE sont gnralement les suivants: Informations sur le march cach, les opportunits

demploi, le rseautage, etc., Ateliers de techniques efficaces de recherche, Rdaction de CV et lettres de prsentation, Simulation dentrevues et de ngociations salariales, Counselling individuel, Bilan de comptences, Appui logistique (ordinateur, Internet, photocopieur...).

Renseignez-vous auprs du CRE le plus proche de chez vous pour connatre la gamme de ses services.

Les CRE sont des organismes but non lucratif, financs notamment par Emploi-Qubec. Certains services ne sont accessibles que si lon est envoy par un agent dun CLE. Ces deux organismes sont donc complmentaires. Adressez-vous aux deux.

Quelques CRE proposent un accompagnement spcifique pour les personnes immigrantes. Reportez-vous au chapitre du Guide consacr aux services daccompagnement vers lemploi pour les immigrants.

Association des Centres de recherche demploi du Qubec (ACREQ): www.cre.qc.ca

Connaissez-vous les entreprises dentranement ?Ce concept, n en Allemagne dans les annes 1950, propose des lieux dapprentissage virtuels pour les chercheurs demploi : toutes les activits dune entreprise y sont recres pour mettre le participant en condition relle de travail. Il acquiert ainsi les connaissances ncessaires en bureautique, en informatique, en marketing, en comptabilit, en communication, en adminis-tration, en achat/vente, etc. Il apprend galement mener une recherche demploi efficace. Une piste explorer pour les immi-grants qui ont besoin de se familiariser avec des outils de travail et la culture des affaires au Qubec !

Rseau canadien des entreprises dentranement (RCEE): www.rcee-cpfn.ca

dcouvrez d'autreS tmoignageS Sur www.immigrantquebec.com164

Jean-marC vinCentma double caSQuette dimmigrant et de chef dentrepriSe

Directeur de iSpeaky Inc., fournisseur de solutions logicielles pour la formation en ligne

Originaire de France, jen suis ma 3e immigration. Jai dabord tudi aux tats-Unis, puis jai eu lopportunit daller au Japon o jai vcu 13 ans, puis je suis venu avec ma famille au Qubec en 2004.Je cherchais une qualit de vie pour ma famille et je voulais que mes enfants aient une culture qui se rapproche de la mienne pour viter que le lien ne se brise. Jhsitais entre le Canada et lAustralie. Le Qubec ma sembl tre la meilleure solution pour franciser mes enfants et leur ouvrir les portes des universits dAmrique du Nord.

uN premier pas professioNNel grce Novitek, uNe eNtreprise deNtraNemeNt

Lintgration au Qubec na pas t trop rude car, en vivant au Japon, javais dj fait le travail de dconstruction mentale ncessaire ladaptation. Mais il fallait quand mme que je comprenne lunivers qubcois du march du travail. Lorsque jai commenc chercher un emploi, dans la branche Ressources humaines, recrutement, formation, jai dcroch plusieurs entrevues mais aucune na dbouch sur une offre. Jtais conscient que quelque chose mchappait et quil fallait que jarrive mieux cerner les rgles du jeu. Jai rencontr un conseiller en employabilit au bureau de Montral de lOMI (aujourdhui OFII Office franais de limmigration et de lintgration). Il ma orient vers lentreprise dentranement Novitek. Elle permet aux chercheurs demploi de se mettre en situation de travail et de recevoir les conseils individualiss dun coach. Jai pass environ 8 semaines Novitek et

portraits Croiss employeur / employ

165

Tmoignage

cela a t trs formateur pour moi. Jy ai rencontr des gens du monde entier avec qui jai pu changer sur linstallation au Qubec, sur la recherche demploi, les techniques dentrevue, etc.

ispeaky, uNe eNtreprise aux 40 NatioNalits

Au dpart, nous tions trois. Maintenant nous sommes une centaine : 25 employs au bureau et 75 en tl-travail. Lorsque nous avons voulu recruter, jai eu envie de renvoyer lascenseur Novitek car je sais que leurs candidats sont trs motivs. Jutilise aussi le programme PRIIME qui est un incitatif gouvernemental pour embaucher des immigrants. Cela leur permet davoir une premire exprience qubcoise, et pour lemployeur de recevoir une subvention salariale.Toutes les personnes que jai recrutes se sont montres motives, talentueuses mais aussi fidles. Le taux de rotation est faible. Il faut comprendre quun immigrant qui dmarre ne peut pas tre forcment au top de sa performance ds la premire semaine: il y a une priode dajustement, de coaching voire de formation. Je les encourage trs fortement faire un retour aux tudes pour aligner leur comptences avec les besoins du secteur. Beaucoup dcouvrent la richesse des formations universitaires pour adultes et les crneaux de 18h-21h adapts aux salaris. Jinvestis sur les employs et en retour jobtiens une vraie loyaut. Lorsque je rencontre un candidat, je mintresse moins ses diplmes qu sa personnalit. Je me demande sil va bien fitter dans lquipe. Mon quipe est compose dune quarantaine de nationalits. Je nai jamais eu un seul problme de conflits culturels. Je crois que chaque employ sait ce que cest que dtre une minorit, alors ils ont plutt tous envie de sintgrer dans lquipe et de faire partie dun ensemble.Un immigrant la recherche dun emploi ne doit pas rester dernire son ordinateur. Il doit absolument sortir et dvelopper son rseau au maximum. Pour quil gagne confiance en lui, il faut quil se dise quune entreprise qui embauche est une entreprise qui cherche de laide pour rsoudre un problme (parce quelle veut se dvelopper, satisfaire un client en rendant un projet temps, etc.). Le candidat au poste doit juste dmontrer en entrevue, par son attitude, son exprience et son expertise, quil est la solution idale au problme.

Portrait ralis en partenariat avec la Confrence rgionale des lus (CR) de Montral, dans le cadre des programmes Allis Montral et Mentorat Montral. Pour plus dinformation, voir www.alliesmontreal.com

dcouvrez d'autreS tmoignageS Sur www.immigrantquebec.com166

papa saganala diverSit culturelle enrichit la vie dentrepriSe

Analyste/dveloppeur iSpeaky Inc.

Je suis originaire du Sngal et aujourdhui install Montral avec ma conjointe depuis dcembre 2009. Nous avons tous les deux le statut de rsident permanent. Avant dimmigrer au Qubec, nous avons vcu 5 ans en France o jai obtenu deux maitrises, une en tlcommunications et lautre en informatique.Vivre au Qubec tait un rve qui nous trottait en tte depuis longtemps. La dcision de partir au Canada a aussi t trs motive par les retours positifs de proches installs Montral depuis quelques annes.Lattente du visa a t un peu longue, mais quelle joie quand nous avons reu le courrier de lambassade du Canada ! Nous sommes partis peu de temps aprs avoir eu la rponse. Heureusement, nos amis taient sur place et leur aide a t prcieuse les premiers jours. Ils nous ont trouv un logement avant notre arrive et nous ont guids dans la ville.

uNe formatioN de 3 mois daNs uNe eNtreprise deNtraiNemeNt

Nous sommes tous les deux arrivs sans travail, mais nous nous tions quand mme renseigns avant notre dpart sur les perspectives demploi au Qubec. Cest dailleurs dans lobjectif dimmigrer au Qubec que jai obtenu une maitrise en informatique, un secteur en forte demande.Sur les recommandations dune amie, jai effectu une formation de 3 mois auprs de Novitek, une entreprise dentrainement finance par Emploi Qubec.

portraits Croiss employeur / employ

167

Tmoignage

Une partie de la journe est consacre la recherche demploi avec des simulations dentrevue, des conseils sur le CV et des envois de candidatures. Lautre partie de la journe permet de se mettre niveau dans son domaine de comptences dans des situations dentreprises relles. Par exemple, dans mon cas, jai t amen mettre en place des rseaux informatiques. Et tout cela est effectu sous la supervision dun instructeur qui est l pour nous conseiller.Novitek permet aussi de rester actif, de se lever tt le matin et ne pas perdre le moral. Tu rencontres dautres immigrants, dont certains qui ont trouv un emploi, ce qui est trs motivant et encourageant. En fait, tu te constitues dj un premier rseau ! Et aussi, trs utile pour les nouveaux arrivants qui nont pas forcment une premire exprience qubcoise, Novitek sert de rfrence auprs de potentiels employeurs.En tout cas, cette formation a t payante pour moi. a ma permis de rencontrer mon employeur actuel, lui aussi pass par Novitek. Il recherchait un analyste/dveloppeur pour son entreprise, iSpeaky, et a sollicit le rseau Novitek. Jai tout de suite envoy ma candidature et, aprs quelques entretiens, jai sign mon contrat.

uNe iNtgratioN rapide au seiN de leNtreprise

Mon intgration au sein de iSpeaky a t trs rapide, cest une entreprise avec beaucoup de diversit culturelle. Jai des collgues franais, togolais, algriens, hongrois, allemandsJe trouve que a enrichit beaucoup la vie de lentreprise. Chacun vient avec ses expriences, sa vision diffrente. Il y a beaucoup plus douverture et les changes se font plus facilement. Au niveau des diffrences, je trouve quau Qubec il ny a pas de grands carts hirarchiques. Les gens sont trs ouverts, la preuve, les portes des bureaux ne sont jamais fermes !Pour un futur immigrant en recherche demploi, je lui conseillerai avant tout de se constituer un rseau. Et mme sil ne connait personne, il peut dj se rapprocher des personnes de la mme nationalit ou communaut que lui. Le rseautage est essentiel au Qubec. Si mon ami ne mavait pas fait dcouvert Novitek, je ne sais pas si jaurais connu le mme parcours.

Portrait ralis en partenariat avec la Confrence rgionale des lus (CR) de Montral, dans le cadre des programmes Allis Montral et Mentorat Montral. Pour plus dinformation, voir www.alliesmontreal.com

168 CherCher son emploi

Les Carrefours jeunesse-emploi (CJE)sadressent aux jeunes de 18 35 ans pour les accompagner dans leur recherche demploi ou retour aux tudes. Les services des CJE sont multiples: aide la dfinition de projets, mise disposition doutils pour chercher un emploi, conseils pour le retour aux tudes, ateliers de travail sur lentrepreneuriat, etc.

Des CJE ont mis en place des programmes spcifiques pour les immi-grants qui ne se limitent pas la tranche dge des 18-35 ans. Nhsitez donc pas prendre contact avec eux pour un service sur mesure! Ils sont prsents partout au Qubec.

Rseau des Carrefours Jeunesse-Emploi: www.cjereseau.org Le Collectif des entreprises dinsertion du QubecRegroupement des entreprises dinsertion du Qubec, le Collectif a pour mission de promouvoir et de soutenir lintgration sociale et professionnelle des personnes en qute dun meilleur avenir, travers un soutien aux entreprises dinsertion. Celles-ci sont des organismes communautaires et des entreprises dconomie sociale, dotes dune mission dinsertion sociale. Leur spcificit est quelles rpondent des besoins de formation et daccompagnement de personnes en srieuses difficults dintgration au march du travail. Contrairement aux entreprises dentranement, ce sont de vritables entreprises et les travailleurs en formation possdent le statut de salari.

Quelques exemples dentreprises: Petites Mains qui propose des parcours en couture industrielle,

rception et restauration service la clientle Renaissance qui propose des formations de vendeur

trieur - caissier, de manutentionnaire, aide-camionneur, prpos lentretien mnager ou commis comptable

La Corbeille Bordeaux-Cartierville pour des parcours de serveur aux tables, aide-cuisinier, prpos au service la clientle ou commis picerie / talagiste.

Il en existe 48 dans 12 rgions. Consultez la liste sur le site internet: www.collectif.qc.ca

De nombreux autres organismes communautaires offrent des services gratuits pour accompagner les immigrants vers le march du travail. Intgrer un nouvel environnement professionnel nest pas

Mobilit professionnelle vers la France

Information et accompagnementDispositifsmigratoiresverslaFrance

Reconnaissancemutuelledesformationsprofessionnelles

Mobilit individuelleMobilitdesjeunesgsde18-35ans

Travailleursautonomes,Saisonniers,Artisans,Intermittentsduspectacle

Mobilit EntrepriseDtachementdeSalarisInvestisseurs,Commerants

Intgration professionnelle au Qubec

Accompagnement vers lemploiSuiviindividueletpersonnalisAdaptationduCVetaumarchdutravailauQubec

Atelierssurlescomptencesrecherchesetlerseautage

Accompagnement vers lintgrationConfrencessurlesdiffrencesculturellesfranco-qubcoisesenmilieuprofessionnel

ConfrencessurlavieauQubec

BUREAU QUBEC1020,routelglise,

4metageQubec(Qubec)G1V5A7Tl.:+1418682-3275quebec@ofiicanada.ca

BUREAU MONTRALLesCoursMontRoyal

1550,rueMetcalfe-Bureau505Montral(Qubec)H3A1X6Tl.:+1514987-1756

montreal@ofiicanada.ca

WWW.OFIICANADA.CA

170 Zoom sur ...

Je minstalle au Qubec. a va tre facile, il y a de lemploi partout. Puis, cest comme chez nous et on y parle franais! Voil encore les reprsentations quon se fait du Qubec ltranger. Mais le Qubec nest ni la France en Amrique ni une Amrique franaise cest bien plus complexe, car le Qubec possde bien une identit en soi. Les gens, lconomie et le march du travail, la culture, mme le langage, sont diffrents. Alors comment faire pour chercher du travail ?

LA CITIM - Clef pour lintgration au travail des immigrants est un organisme sans but lucratif dont la mission vise contribuer lintgration professionnelle au Qubec des nouveaux arrivants fran-ais et francophones. La CITIM, cest lassurance davoir un service adapt votre situation que vous soyez rsident temporaire ou permanent. En activit depuis 1986, la CITIM reoit un soutien finan-cier du gouvernement du Qubec et de celui de la France.

les services Atelier dune journe et demie pour les travailleurs

temporaires (PVT, conjoint, post-diplme) Atelier intensif de recherche demploi de 3

semaines pour les rsidents permanents Cours danglais des tarifs trs concurrentiels Chat bimensuel sur la construction du CV

pour les rsidents temporaires Accompagnement en adaptation au march du travail Service dinformation conseil en immigration Programme dintgration pour les diplms en gnie de ltranger Atelier spcialis sur le gnie de la construction au Qubec Rencontres de rseautage avec des entreprises Sessions Sadapter au monde du travail qubcois - Vivre

ensemble au Qubec, en collaboration avec le MICC

171zoom sur ...

LES AtELIERS DE REChERChE DEMPLOI DE LA CItIMlatelier duNe jourNe et demie (pour les rsideNts temporaires pvt, post diplme etc)

Durant cette session, vous aurez un condens de tout ce que vous devez savoir pour mener bien une recherche demploi payante au Qubec. Vous serez capable de rdiger un CV la qubcoise et laccompagner dune lettre, den savoir plus sur lentrevue de slection et comment sy prparer et enfin vous obtiendrez les informations de premier niveau savoir sur le march du travail au Qubec: comment approcher une entreprise, la manire de dvelopper un rseau profes-sionnel, les normes du travail et comment aller la rencontre de la socit qubcoise avec mes diffrences culturelles.

latelier de recherche demploi de trois semaiNes

Lors de cet atelier intensif, vous apprendrez mieux connatre le march du travail qubcois : dcouvrir sa ralit au Qubec pour compren-dre les attentes des employeurs. Vous apprendrez comment prospecter efficacement ce march dont une partie est cache: construire vos rseaux de contacts, identifier les entreprises, aborder les employeurs directement par tlphone, cibler les offres demplois Vous adapt-erez aussi votre CV et vos lettres de prsentation. Vous apprendrez voir ce qui se passera en entrevue de slection. Vous saurez mieux comprendre les besoins des employeurs et ce quils voudront savoir de vous, comment vous faire valoir auprs deux et apprendre convain-cre, enfin vous participerez une simulation dentrevue filme sur vido afin dajuster discours et comportement face aux employeurs. Et tout a avec laccompagnement de professionnels.

Enfin en quelques chiffres, la CITIM cest la satisfaction de nos clients plus de 90%, un des rares organismes accueillir les rsidents tempo-raires (comme les PVT) Montral, un excellent taux de placement de nos participants, la possibilit davoir accs des milliers doffres demploi et de bnficier dun contact privilgi avec des entreprises.

www.citim.org

172 CherCher son emploi

toujours simple : il vous faudra vous familiariser avec de nouveaux codes culturels, fonctionnements, pratiques, valeurs, habitudes... Il est fortement recommand de frquenter les salles multi-services de ces organismes, dassister leurs formations et de prendre rendez-vous avec leurs conseillers en employabilit.

Vous trouverez auprs de ces organismes des services tels que: des informations sur le march du travail qubcois, les

normes du travail, les formations, la reconnaissance des acquis et des comptences, les quivalences de diplmes, mais aussi sur les habitudes et la vie quotidienne au travail,

des renseignements sur les mesures daide lemploi pour les immigrants, les programmes de mentorat et de parrainage professionnel,

des ressources utiles comme des sites Internet sur des secteurs dactivits spcialiss, des rpertoires dentreprises,

des conseils pour refaire votre CV selon les normes au Qubec et les comptences valoriser auprs dun employeur,

des ateliers de recherche demploi et de prparation aux entrevues dembauche,

du counselling individuel, des supports logistiques: accs Internet, fax,

tlphone, presse, documentation...

O trouver une liste des organismes en employabilit ?

Table de concertation des organismes au service des personnes rfugies et immigrantes (TCRI): www.tcri.qc.ca Rpertoire des organismes partenaires du ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC): www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/partenaires/index.html Regroupement qubcois des organismes pour le dveloppement de lemployabilit (RquODE) : www.savie.qc.ca/rquode2 Rpertoire des organismes spcialiss en employabilit dEmploi-Qubec: http://emploiquebec.net/Employabilite/index.asp

173CherCher son emploi

La formation Objectif Intgration Pour comprendre le monde du travail qubcois, pilote par le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et dispense par plusieurs orga-nismes partenaires, vous donnera toutes les cls de comprhension du monde du travail au Qubec et les ressources indispensables.

Plusieurs mesures gouvernementales proposent aux personnes immigrantes et aux personnes des minorits visibles une aide pour favoriser leur intgration sur le march du travail. Veuillez noter que certaines initiatives ne sadressent quaux jeunes, tant donn que le taux de chmage des jeunes issus des communauts culturelles ou minorits visibles est plus lev que celui de lensemble de la popu-lation qubcoise.

Les mesures qui suivent ont t conues pour vous : prenez le temps den comprendre les modalits et les bnfices que vous pourriez en retirer.

meSureS daide financire pour favoriSer linSertion profeSSionnelleprogramme daide liNtgratioN des immigraNts et des miNorits visibles eN emploi (priime)

Emploi-Qubec, le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et Investissement Qubec, proposent un programme conjoint visant soutenir le recrutement et lintgration au march du travail de personnes qui vivent leur premire exp-rience de travail nord-amricaine dans leur domaine de comptence.

Si vous navez jamais occup un emploi, en Amrique du Nord, dans votre domaine de formation et que vous tes une personne issue de minorit visible (personnes nes au Canada ou ltranger) ou que vous avez obtenu la rsidence permanente depuis moins de 5 ans, il

meSureS daide lemploi pour leS perSonneS immigranteS

174 CherCher son emploi

est possible que vous soyez ligible au programme PRIIME. Parce que vous tes ligible, lemployeur qui souhaite vous embaucher pourrait alors recevoir une aide financire, selon certaines conditions, notam-ment si le poste quil offre correspond vos comptences et votre niveau de qualification.

http://emploiquebec.net/individus/immigrants-minorites/priime.asppasserelle pour lemploi eN rgioN

Emploi-Qubec et le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) ont mis en place un service qui peut aider trouver un emploi lextrieur de la rgion mtropolitaine de Montral.

Si vous habitez dans la rgion mtropolitaine de Montral (le de Montral, Longueuil et Laval), que vous cherchez un emploi lext-rieur de cette rgion et que vous avez reu votre rsidence perma-nente depuis 5 ans ou moins, peut-tre pouvez-vous bnficier de ce service. Passerelle pour lemploi en rgion peut vous aider mieux connatre le march du travail qubcois et celui de votre secteur dactivits. Il vous accompagnera dans votre dmarche de recherche dun emploi dans une autre rgion et dans votre prparation une entrevue. Vous pourrez galement tre rembours de certains frais de dplacement et dhbergement lors de lentrevue de slection et de dmnagement si vous obtenez le poste.

Pour vous informer sur la mesure, il faut contacter lun des 4 orga-nismes de rgionalisation situs Montral :

Le Collectif : www.cfiq.ca PromotionIntgrationSocit nouvelle (PROMIS) : www.promis.qc.ca Accueil liaison pour arrivants (ALPA) : www.alpaong.com Carrefour BLE (secteur agro-alimentaire seulement) : www.carrefourble.qc.cahttp://emploiquebec.net/individus/immigrants-minorites/passerelle.asp

place la relveCette initiative du ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et de la Ville de Montralsadresse aux employeurs montralais et vise soutenir lintgration au march du travail des jeunes, plus particulirement ceux des minorits visibles, en facili-tant leur accs un premier emploi dt formateur. Les employeurs obtiennent un accs une banque de candidats gs de 16 ans et

175CherCher son emploi

plus rfrs par leur tablissement scolaire sur la base de leurs rsultats scolaires et de leur motivation poursuivre leurs tudes. Lemployeur recevra un montant forfaitaire pour lembauche dun jeune durant lt.

www.quebecinterculturel.gouv.qc.ca/fr/jeunes/place-releve/index.html

programmeS de mentorat profeSSionnel

Qubec plurielDepuis 2004, ce programme dEmploi-Qubec permet des jeunes des communauts culturelles et des minorits visibles, ayant de la difficult sinsrer sur le march de lemploi, dtre accompagns par un mentor, participer des ateliers, recevoir des conseils dorienta-tion professionnelle. Six territoires sont concerns : Gatineau, Laval, Longueuil, Montral, Qubec et Sherbrooke.

http://emploiquebec.net/individus/immigrants-minorites/quebec-pluriel/index.asp

programme interconnexionPilot par la Chambre de commerce du Montral mtropolitain, le programme Interconnexion, en partenariat avec Emploi-Qubec, propose de mettre en relation des entreprises montralaises avec des

Lintgration en emploi: un rpertoire dinitiatives et de programmes en ligneDans le cadre du programme Dfi Montral, un rpertoire des services, projets et mesures destins aux personnes immigrantes ou des minorits visibles, aux organisations et aux employeurs de lle de Montral a t mis en ligne par le Conseil rgional des partenaires du march du travail de Montral. Il est possible de faire des recherches croises en fonction de son profil et de ses besoins. Un outil bien utile pour vous familiariser avec le march du travail qubcois ! Le site offre aussi galement la possibilit de visionner des tmoignages dimmigrants et dem-ployeurs embauchant des personnes immigrantes.

www.travailimmigrants.com

dcouvrez d'autreS tmoignageS Sur www.immigrantquebec.com176

souaDtre mentor pour redonner la Socit QubcoiSe ce Quelle ma offert

Mentor, directrice dveloppement de march la Banque Nationale

Je suis arrive au Qubec lge de 11 ans o jai effectu mon secondaire, cgep et mon universit. Jai commenc travailler au sein de la Banque Nationale en parallle de mes tudes, en tant que reprsentante service la clientle, et aujourdhui, je suis directrice dveloppement de march.

leNvie de partager moN exprieNce

tre mentor mintresse car jai toujours t attir par le monde du bnvolat. Jai envie de redonner la socit qubcoise ce quelle ma offert. Quand mes parents sont arrivs dAlgrie, a na pas t facile pour eux. Mais aujourdhui, jai la chance davoir un bon emploi et dtre bien tabli. Jai envie de partager mon exprience, faire la diffrence dans la vie de quelquun.Puis, jai rencontr une personne de Mentorat Montral qui ma parl du programme. a ma tout de suite plu et jai particip une sance dinformation. Aprs mon inscription comme mentor, jai attendu que lon me propose un candidat qui correspondrait mon profil.

aborder tous les aspects de la recherche demploi

Aprs 2 semaines, jai t recontacte par Mentorat Montral pour travailler avec Soraya. Elle avait un profil que je trouvais intressant. Je savais que mon exprience pourrait laider. Ds la premire rencontre, elle ma fait bonne impression. Jai senti de la motivation de sa part, elle tait prte fournir des efforts.

portraits Croiss mentor / mentor

177

Tmoignage

Mon objectif avec Soraya tait de laider trouver un premier emploi au Qubec dans le domaine de la finance. Nous avons abord tous les aspects de la recherche demploi. Jai revu avec elle ses modles de CV et de lettre de motivation. Pour la prparer, nous avons effectu des simulations dentrevue et nous avons reparl de ses expriences passes pour voir les aspects positifs et ngatifs. Je lai galement orient sur les bons sites Internet pour trouver un emploi. Nous regardions ensemble les diffrents postes proposs et je lui donnais mon avis sur ceux que je trouvais intressants en fonction de son profil. Jai galement sollicit mon rseau professionnel pour laider. Je croyais en elle, je trouvais quelle avait du potentiel. Jai fait circuler son CV auprs de mes collgues.Au total, nous avons d nous voir cinq fois, mais on faisait galement un suivi par tlphone et par courriel en parallle. Au bout de trois mois, les efforts de Soraya ont t payants, car elle sest vu proposer deux offres demploi, dont lune au sein de la Banque Nationale, avec ma recommandation. Je lai ensuite aid faire le bon choix. Aujourdhui jai encore quelques nouvelles delle. Je lui donne quelques conseils afin quelle puisse voluer dans lentreprise. Mais jinterviens moins, cest important quelle puisse voler de ses propres ailes.Je pense avoir t un catalyseur dans sa recherche demploi, mais a a t surtout une belle dmarche de sa part.Je suis toujours inscrite au programme Mentorat Montral, dans lattente dun nouveau profil de mentor avec qui travailler. On ma rcemment propos un candidat, mais jai prfr refuser car je navais pas le bagage ncessaire pour laider dans le domaine quil recherchait.Selon moi, les cls du succs pour un projet de mentorat russi sont : une bonne concordance des profils, une motivation et de la discipline de la part du mentor et le partage du rseau de la part du mentor.

Portrait ralis en partenariat avec la Confrence rgionale des lus (CR) de Montral, dans le cadre des programmes Allis Montral et Mentorat Montral. Pour plus dinformation, voir www.alliesmontreal.com

dcouvrez d'autreS tmoignageS Sur www.immigrantquebec.com178

sorayaje conSeille touS leS nouveaux arrivantS de participer un programme de mentorat

Prpose snior dans le financement de bien de consommation la Banque Nationale

Originaire dAlgrie, je suis arrive au Qubec en 2012 avec mon conjoint. Nous avons immigr avec lenvie de changer de vie et de fonder une famille. Nous sommes tous les deux rsidents permanents. Aprs cinq annes dattente, ce fut une grande joie la maison quand nous avons obtenu une rponse positive de la part des autorits canadiennes!Jai une dizaine dannes dexprience dans le secteur des banques. Avant dimmigrer, je mtais beaucoup renseigne sur les mtiers de la finance et de la comptabilit au Qubec. A moins de reprendre mes tudes, je savais dj que je ne pouvais pas faire valoir mon diplme algrien de commissaire aux comptes. Jai nanmoins procder une valuation comparative de mes diplmes obtenus ltranger.

atteNdre de trouver uN meNtor qui correspoNd soN profil

A mon arrive au Qubec, jai trouv un premier emploi dans un centre dappel Laval. En parallle, jai galement suivi une formation de sept semaines au Centre des femmes de Montral. Puis, grce cet organisme, jai dcouvert le programme Mentorat Montral. Je my suis inscrite mais on ma prvenu quil fallait tre patiente, ce nest pas toujours facile de trouver un mentor qui correspond son profil.

portraits Croiss mentor / mentor

179

Tmoignage

Finalement, a a t assez rapide pour moi et cest ainsi que jai rencontr ma mentor, Souad. Son aide a vraiment t prcieuse, en plus de mavoir fait connaitre le march du travail local, elle ma galement fait dcouvrir les logiciels spcifiques du Qubec dans le secteur de la finance.

preNdre coNscieNce de ses dfauts

Souad ma surtout donn le courage de ne pas baisser les bras dans ma recherche demploi. Avant de suivre le programme de mentorat, jai pass plusieurs entrevues avec dautres banques canadiennes mais sans succs. Je ne comprenais pas ce qui nallait pas. Et Souad ma justement normment aid sur cet aspect en me faisant prendre conscience de mes dfauts. Nous avons effectu des simulations dentrevues ensemble o elle a pu corriger ce qui nallait pas. Ctait vraiment nouveau pour moi, je ntais pas du tout habitu faire a!Je conseille tous les nouveaux arrivants de participer un programme de mentorat. Cest important dtre orient et accompagn dans ses choix lorsquon vient darriver dans un nouveau pays, une nouvelle culture. Certains de mes amis me conseillaient de suivre des formations pour changer de domaine dactivit et trouver du travail plus facilement. Mais je pense cest une perte du temps. Mieux vaut trouver la bonne personne qui saura vous orienter dans votre domaine de comptences.

Portrait ralis en partenariat avec la Confrence rgionale des lus (CR) de Montral, dans le cadre des programmes Allis Montral et Mentorat Montral. Pour plus dinformation, voir www.alliesmontreal.com

180 CherCher son emploi

immigrants qualifis (rsidents permanents). Il est possible deffec-tuer un stage non rmunr dun maximum de quatre semaines en entreprise. Les confrences sectorielles permettent de se familiari-ser avec un secteur dactivits et den identifier les acteurs clefs. Des journes dcouverte-carrire, des rencontres professionnelles ou de mentorat-express ainsi que des activits de rseautage permettent aux immigrants de se btir un rseau de contacts et aux entreprises de dcouvrir des employs potentiels. Enfin, les sances dentrevues clairs offrent loccasion aux entreprises en recrutement dapprocher un maximum de candidats en un minimum de temps alors que les immigrants se font connatre auprs demployeurs potentiels.

www.ccmm.qc.ca/interconnexion

mentorat montralMentorat Montral est un programme rgional de mentorat pour professionnels immigrants qui a t dvelopp par la CR de Montral, en partenariat avec le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et en collaboration avec les entreprises et les orga-nismes en employabilit. Ce programme vise favoriser lintgration des nouveaux arrivants qualifis en emploi en leur proposant une relation dchangesavec un mentor dans leur domaine. Ces derniers partagent leurs connaissances sur le milieu et la culture du travail dans la mtropole et les conseillent dans leur dmarche de recherches demploi.

En activit depuis 2011, le programme est actuellement en expansion tant sur le plan des secteurs dactivits touchs que des profils profes-sionnels des mentors. Les mentors proviennent de 65 employeurs, aussi importants que Samson Blair/Deloitte & Touche, la Socit de transport de Montral (STM), la Banque Royale, CGI, la Banque Scotia, KPMG, Radio-Canada, Ernst & Young et RONA. Ces entreprises se sont impliques en identifiant des mentors au sein de leur personnel. Plus de 240 mentors contribuent au programme en tant jumels des personnes issues de limmigration rfres par 21 partenaires expri-ments en recherche demploi.

Mentorat Montral:www.mentoratmontreal.com Confrence rgionale des lus de Montral: www.credemontreal.qc.ca

181CherCher son emploi

En collaboration avec lOffice franais de limmigration et de lintgration (OFII).

curriculum vitae: valoriSer SeS comptenceSFaire ou refaire son CV implique de prendre du recul sur sa carrire profes-sionnelle et de faire le point sur ce que lon sait faire et ce que lon a ralis.

Il est trs important de se rappeler quau Qubec, un CV ne doit comporter ni photo, ni ge, ni statut civil ou autre mention qui pourrait tre discriminante. Il est courant quun CV stende sur 2 voire 3 pages au maximum. Vous prendrez soin numroter les pages du CV, ainsi qu indiquer sur chaque page (inscrit au bas ou en haut) votre prnom et nom suivi de votre courriel: cela facilitera le travail du recruteur. Dautre part, le format du papier diffre de certains formats utiliss dans dautres pays (A4 en France par exemple). Au Qubec, il sagit du format lettre (8.5*11) lgrement plus petit: attention donc votre mise en page.

Il existe 3 types de CV en fonction de votre profil: Le CV chronologique, qui insiste sur les expriences de

travail acquises dans un mme secteur dactivit ou un mme domaine demploi ; il met en valeur lvolution de carrire,

Le CV fonctionnel qui fait ressortir les comptences et ralisations lors dexpriences passes ; avantageux dans le cadre de changement de carrire, ou lorsque la personne na pas suivi une volution toujours cohrente,

Le CV mixte, combinaison des deux versions prcdentes, peut savrer utile pour quelquun qui a souvent chang demploi.

Un CV la faon qubcoise doit faire ressortir les caractristiques suivantes: comptences ou savoir-faire (connaissances techniques,

mthodologiques, des outils, du secteur dactivits...), aptitudes ou savoir-tre(capacits de leader,

dorganisation, sens de la diplomatie...), habilits : matrise de langues, de logiciels...

Certains employeurs identifient un quatrime savoir: le savoir-devenir (tre proactif, savoir anticiper, prvoir).

cv et lettre de motivation

dcouvrez d'autreS tmoignageS Sur www.immigrantquebec.com182

Karennla volont avant tout !

Hati, adjointe administrative

Dorigine Hatienne, la vie na pas t facile dans mon pays. Jai suivi des tudes en comptabilit car javais obtenu une bourse dtude pour, mme si ce ntait pas mon choix de carrire au dpart. Cependant, jai bien aim et cela ma beaucoup aid pour la suite. Un ami ma permis de trouver un emploi de secrtaire dans une poly clinique en Hati et jai travaill fort pour acqurir les comptences ncessaires lexercice de cette profession. Je suis arrive au Qubec avec une rsidence permanente suite au sisme qui a secou Hati en 2010. Jai eu lappui dune tante rsidant au Qubec pour maider immigrer avec ma mre. Elle nous a accueillies et beaucoup soutenues ici.

uN passage par uNe formatioN pour trouver uN emploi !

Une fois au Qubec, javais beaucoup de difficults pour trouver un emploi dans le secrtariat. Je ne me suis pas dcourage poursuivre ma carrire dans ce domaine ; au contraire, jai dcid de redoubler mes efforts pour obtenir ce que je voulais. Jai dcid de minscrire au Collge Suprieur de Montral pour suivre un DEP en secrtariat.Je navais pas fait de recherches dans mon pays pour savoir sil y avait du travail dans mon domaine, mais quand je suis alle au Collge pour minscrire, on ma dit que je pourrais trouver du travail bien que le niveau dexigences soit lev. la fin de mes tudes, jai mis un mois environ trouver un stage. Pour maider dans cette dmarche, jai fait appel au Programme Interconnexion offert par la Chambre de commerce du Montral

183

Tmoignage

Mtropolitain. Grce ma conseillre, jai finalement obtenu un stage de deux semaines dans une agence de recrutement.Ensuite, tout sest enchan. Ds la fin de mon stage, jai postul une offre demploi pour un poste dadjointe administrative sur Jobillico mme si je navais pas lexprience requise. Aprs deux entrevues et la vrification des rfrences auprs de lagence de placement dans laquelle javais fait mon stage, jai t embauche. Ainsi, je commenais travailler deux semaines aprs la fin de mon stage. Ct dmarches, jai toujours effectu mes recherches demploi sur Internet auprs notamment de Jobillico, Indeed, Emploi-Qubec et dautres sites de recherche demploi.Le principal obstacle auquel jai t confront a t le bilinguisme car cest un critre qui est souvent demand par les employeurs, alors que mon anglais tait juste fonctionnel. De plus, il est important davoir un bon franais parl et crit. Pour a le collge ma bien aid pour enlever beaucoup de barrires mme sil men reste encore.

uNe immigratioN trs positive !

Je prfre mille fois le Qubec mon pays dorigine ; ici, on te respecte, on te traite bien, le salaire est bon, et tu peux tre autonome financirement sans avoir demander laide des parents ou vivre chez eux. Ici, non seulement je peux subvenir seule mes besoins, mais jai pu aussi aider ma mre quand elle a t malade et quelle ne pouvait plus travailler.Mme si cest vrai que ce nest pas facile de sadapter une culture quon ne connait pas, cest un passage important pour sassurer un bon avenir. Car ici au Qubec, lavenir est assur quand on sait ce quon veut. Je suis donc fire dtre immigrante au Qubec !Mes conseils un immigrant: sois sr de l do tu pars et de l o tu veux arriver. Ne te laisse pas dcourager par les gens, crois que tu es unique, aie confiance en toi, cherche tes points faibles et amliore-les, dis-toi que tu as un but atteindre, sois simple, sois volontaire pour apprendre, car en tant quimmigrant, il y a beaucoup de choses apprendre. Avec de la motivation, tu vas y arriver !

184 CherCher son emploi

Il doit aussi mettre laccent sur vos ralisations, cest--dire vos contri-butions dans le cadre de vos fonctions dont vous tes particulire-ment fier. Pour chacune dentre elles, prciser le rsultat ou limpact sur lorganisation et essayer de les quantifier ou qualifier le plus possible. Utiliser des verbes daction au participe pass (ex: augment les ventes de lentreprise de 20%).

Chaque CV est particulier, mais voici les rubriques les plus importantes: Profil: une phrase rsumant votre parcours. Par

exemple: 8 ans dexprience en travail administratif dont 5 dans le secrtariat juridique.

Sommaire des comptences et aptitudes : prsentez quelques points forts relis votre savoir-faire et savoir-tre, en fonction de loffre demploi laquelle vous postulez. Par exemple: organisation de runion, suivi du budget, esprit dquipe; dynamique et motive, anglais: lu, crit, parl, etc. Ajoutez-y les comptences linguistiques et informatiques.

Expriences professionnelles: elles peuvent tre divises en deux catgories. La premire liste les expriences directement en lien avec le poste vis: elles sont prcises dans les tches ralises, avec lutilisation de verbes linfinitif si vous faites une description des tches ou au participe pass si vous prsentez vos ralisations. Utilisez le plus souvent possible, des verbes daction. Par exemple, une fonction serait animer des runions dquipe, et une ralisation serait dirig lensemble des oprations de production . Le nom de lentreprise pour laquelle vous avez travaill a moins dimportance: cest le poste que vous avez occup qui doit tre valoris. Quelques mots permettant de cerner lentreprise seront les bienvenus (taille, chiffre daffaire, secteur, rayonnement). La 2e catgorie dexpriences correspond aux autres postes effectus sans lien direct avec loffre vise. La liste sera plus succincte et moins dtaille.

Formation: cette rubrique indique les tudes suivies. Il peut tre utile de rajouter lquivalence par rapport au systme dducation qubcois. Prciser les dates de dbut et de fin de formation et les tablissements frquents.

Loisirs, bnvolat: si certaines de vos activits bnvoles sapparentent une vritable exprience professionnelle, nhsitez pas la valoriser dans la partie du CV concerne.. Le bnvolat est largement favoris au Qubec donc mettez-le en avant. De mme,

185CherCher son emploi

si vous avez fait un stage, considrez-le comme une exprience professionnelle. Indiquez uniquement les centres dintrt qui peuvent apporter quelque chose lemployeur en vous ayant fait acqurir des aptitudes particulires comme le leadership ou la gestion du stress dans le sport de comptition par exemple.

Rfrences: Indiquez que vous avez des rfrences disponibles sur demande. Prvenez ces personnes quelles peuvent tre contactes votre sujet dans le cadre de votre recherche demploi.

lettre de prSentation (ou lettre de motivation)Lobjectif de la lettre de motivation est de susciter lintrt du recru-teur pour lui donner envie de vous rencontrer. Vous devez montrer lemployeur que vous avez les comptences et les qualits pour le poste que vous convoitez.

Gnralement, une lettre de prsentation se prsente comme suit : coordonnes de lemployeur en haut gauche et coordonnes du candidat en bas.

Sa structure peut se rsumer ainsi: Lintroduction doit toujours rappeler lintitul ou la

rfrence du poste sur lequel on souhaite postuler. Ensuite, lexprience professionnelle est prsente en quelques

lignes: il faut slectionner celle en lien avec loffre demploi. Le 3e paragraphe peut mettre en valeur vos qualits

personnelles, avec lide que vous devez dmontrer ce que vous pourrez apporter lemployeur et ce qui ferait de vous un meilleur candidat que les autres.

Puis, une courte phrase rappelle que vous restez la disposition de lemployeur pour une entrevue. Il nest pas ncessaire dutiliser une phrase de salutations formate (comme, veuillez agrer lexpression de mes sentiments distingus): Cordiales salutations convient tout fait.

QuelQueS conSeilS: viter de rpter ce qui est crit dans votre CV Ne pas commencer toutes les phrases par JE mais les

tourner de faon rpondre aux besoins de lentreprise ; prfrer les tournures de phrases positives

186 CherCher son emploi

Sadresser la bonne personne ; avoir pris les renseignements ncessaires avant

tre concis, la lettre ne doit pas dpasser une page, prcis et facile lire

Dactylographier la lettre (pas de lettre manuelle) Mettre en vidence les qualifications, les ralisations et les

caractristiques personnelles correspondant au poste Personnaliser la lettre en fonction de lentreprise et

de la fonction, chaque fois que vous postulez.

Lentrevue a pour but de permettre au recruteur de vous connatre, de vrifier ladquation de votre profil au poste, dapprhender votre personnalit, dvaluer si vous pourriez vous intgrer dans lquipe et avoir une bonne alchimie avec les autres membres. Il cherche simple-ment trouver le candidat qui correspondra le mieux au poste. Il sagit donc de lui prouver que cest bien vous !

avant lentrevueIl est important de bien se prparer lorsquon est convoqu une entrevue.

Prenez des renseignements sur lentreprise (site Internet ou autre), posez-vous les questions susceptibles de vous tre demandes par le recruteur et prparez-vous y rpondre (vous trouverez une petite liste de questions ci-dessous). tudiez votre itinraire et les moyens de vous rendre sur place de manire arriver en avance le jour J, pensez choisir une tenue soigne pour vous montrer professionnel. Vous aurez peut-tre entendu que les Qubcois se fient moins aux apparences: il nempche quil sera apprci que vous nayez pas une tenue dcontracte.

Au besoin, faites appel un conseiller en emploi qui pourra vous prparer au droulement dune entrevue au Qubec et vous entraner

entrevue dembauche: concrtiSer Son exprience

187CherCher son emploi

rpondre dventuelles questions afin de bien prsenter. Des orga-nismes financs par Emploi-Qubec offrent des services de prpara-tion lentrevue.

droulement de lentrevueLa premire tape, la prise de contact, est dterminante puisque la premire impression que laisse le candidat va souvent influencer le reste de lentrevue. Une bonne prsentation est donc indispensable. Soyez souriant, sr de vous et calme. Une poigne de main ferme sera toujours apprcie.

Laissez lemployeur entamer la conversation et diriger lentrevue. Au Qubec, il cherchera bien souvent vous mettre laise. Il est impor-tant de bien regarder les gens prsents dans les yeux.

Prenez garde au tutoiement : il est spontan au Qubec, mais nin-dique absolument pas que vous pouvez avoir plus de familiarit. Si le recruteur vous tutoie, continuez le vouvoyer, sauf sil vous propose de le tutoyer.

Lentrevue se poursuit ensuite par un change dinformations souvent via une srie de questions.

QuelQueS QueStionS couranteS: Prsentez-vous Pourquoi pensez-vous tre un bon candidat pour le poste ?

Quest ce qui vous rend meilleur quun autre candidat ? Citez-moi vos 3 principales qualits, et vos

3 principaux points amliorer ? Parlez-moi dune situation difficile que vous avez

rencontre dans vos prcdentes expriences de travail et comment vous vous en tes sorti ?

Avez-vous dj travaill sous pression et comment lavez-vous gre ?

Quest ce que votre ancien employeur dirait de vous ? Comment vous vous voyez dans 5 ans ? Pourquoi vouloir travailler chez nous ? Quavez-vous compris du poste pourvoir ?

188 CherCher son emploi

Quelle serait, pour vous, votre plus grande ralisation ?

Le recruteur apprciera des rponses courtes et prcises bases sur des exemples concrets. Nhsitez pas expliquer une situation diffi-cile laquelle vous avez t confront dans le cadre professionnel et les solutions que vous avez mises en uvre pour surmonter lobstacle.

Noubliez pas que les comptences se trouvent partout: dans la vie professionnelle, mais galement personnelle, sociale, sportive... Pour les candidats ayant encore peu dexpriences, il est tout fait posi-tif de parler de ses comptences et aptitudes hors champ du travail (par exemple, celles que vous avez dveloppes dans un engagement associatif).

Certains candidats peuvent se sentir dstabiliss par le rythme de lentrevue. Au Qubec, les temps de pause dans la conversation sont naturels. Ne vous sentez pas gn par quelques secondes de silence et nen profitez pas pour le combler tout prix: vous risquez de tenir des propos inutiles lentrevue.

la fin de lentretienIl sera bienvenu que vous posiez une ou deux questions sur lentre-prise : cela prouvera que vous avez un intrt rel et que vous tes curieux et motiv. Vous pouvez galement demander des prcisions au niveau du salaire. Pour terminer, remerciez votre interlocuteur pour le temps quil vous a accord et rexprimez votre motivation pour le poste. Mettez-vous galement daccord sur la poursuite du processus dembauche.

rappel de QuelQueS lmentS clS de prSentation Avoir une poigne de main ferme Regarder son interlocuteur dans les yeux tre souriant et calme Conserver le vouvoiement sauf si lemployeur souhaite le contraire.

189CherCher son emploi

Conseils pour mettre les chances de votre ct dans la recherche demploiVous avez repr un poste que vous souhaiteriez occuper? Vous tes prt envoyer votre candidature? Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre ct : 1. Suivez bien les instructions de lemployeur : Par exemple, si

lemployeur demande ce que les candidats mettent le numro de lannonce dans lobjet de leur candidature, noubliez pas de lindiquer. Sil demande que le CV et la lettre de prsentation soient dans un mme document, ne lui envoyez pas deux documents distincts.

2. Ne rpondez pas une offre demploi pour laquelle vous tes sur ou sous-qualifi : Vous allez perdre votre temps et celui de lemployeur. Ne vous dites donc pas: je nai rien perdre: il faut tre rigoureux dans sa recherche et cibler correctement ses candidatures.

3. Utilisez les mots cls de lannonce. :En effet, certains employeurs ont recours des logiciels dextraction de donnes qui reprent des mots cls et y associent un CV. ce titre, il est prfrable de faire parvenir le CV et la lettre de prsentation en format de texte et non en PDF.

4. Arrivez lheure lentretien dembauche : La ponctualit est de mise au Qubec. Arrivez mme une dizaine de minutes lavance: cela vous permettra dobserver lenvironnement.

5. Parlez en positif de vos prcdentes expriences professionnelles. : Un recruteur na pas de temps perdre vous entendre formuler des reproches lencontre de lentreprise dans laquelle vous avez travaill.

6. Respectez le temps que le recruteur a annonc au dbut de lentretien : Sil a indiqu que vous disposiez dune demi-heure, vous de matriser le temps et de dire lessentiel dans le dlai imparti.

7. Ne relancez pas sans cesse au tlphone le recruteur suite lentrevue : Il risque de se lasser de vous. La bonne attitude est de compter environ 15 jours aprs la date de clture des entretiens pour recontacter lemployeur.

8. Remerciez lemployeur suite lentretien : Il sera apprci que vous envoyiez un bref courriel la personne que vous avez rencontre pour la remercier de la qualit de vos changes et lui confirmer que vous tes trs motiv par le poste. Merci lOffice franais de limmigration et de lintgration (OFII)

dcouvrez d'autreS tmoignageS Sur www.immigrantquebec.com190

miChelune belle exprience, refaire

Mentor, chef de section maintenance, division des quipements fixes, STM.

Originaire du Nouveau Brunswick, je suis arriv Montral en 1998. Je limpression davoir vcu, beaucoup plus petite chelle bien sr, lexprience dun immigrant : larrive dans une nouvelle ville, le temps dadaptation, le besoin de se faire des contacts, etc avec lavantage de rester dans le mme pays.

voloNtaire de suite saNs se poser de questioNs

Je travaille la STM depuis 2004 o jai commenc comme ingnieur lectrique pour devenir ensuite chef de section ingnierie. Je ne connaissais pas le programme de mentorat de la CR de Montral, mais il semble que mon nom ait circul linterne via les ressources humaines car jai t contact pour me demander si a mintressait de devenir mentor. Je nai vraiment pas hsit accepter car il me plait de venir en aide aux immigrants et de leur fournir un service que jaurais aim trouver quand je suis arriv Montral.

diffreNtes demaNdes de la part du meNtor

Le mentor que jai suivi, Ervin, est Albanais et a dabord habit en Ontario avant de venir sinstaller Montral. Lorsque je lai rencontr la premire fois, il suivait dj un DEC en automatisation et contrle dans un Cgep pour changer de son mtier initial dlectricien. Je nai donc pas eu le guider dans la premire partie de sa rflexion, soit son choix de rorientation. Cest aprs que je suis intervenu pour rpondre plusieurs demandes : dune part, pour la prsentation du CV, les techniques dentrevue et des conseils de toutes sortes allant de lhabillement la manire de relancer un employeur aprs une entrevue. Dautre part, je lai aid trouver des entreprises, je lui ai expliqu plusieurs offres demploi pour quil voit concrtement ce quoi cela correspondait dans un domaine

portraits Croiss mentor / mentor

191

Tmoignage

quil ne connaissait pas encore. Mon implication a surtout t pour laiguiller afin quil ait la certitude daller dans la bonne direction et que son choix lui corresponde. Enfin, je me suis arrange pour lui trouver un stage de fin de programme dtude la STM. Le suivi avec Ervin a dur environ 1 an, en 2011-2012, avec un rythme denviron une rencontre de 2 3 h toutes les 2 semaines. Mon mentor tait quelquun de trs motiv, donc je nai pas eu moccuper de cet aspect l. En parallle, il travaillait dj comme lectricien car avait obtenu sa licence en Ontario, mais son but tait vraiment de changer de domaine. Au final, cela lui a pris 4 5 mois pour obtenir le poste quil souhaitait, chez CAE, mais uniquement parce quil ntait pas press de se trouver un emploi vu quil gagnait dj sa vie. Maintenant son travail semble trs bien se passer et il a lair content de ce quil fait.

uN rsultat trs positif

Pour moi, lexprience a t 100% positive. Cela me permet de pouvoir aider les gens et me sentir utile. Les immigrants ont dj tellement de dfis surmonter quand ils arrivent, que si cest possible de leur donner un coup de main dans ce domaine, a me plat de le faire. Et comme jai dit plus haut, cest le genre de services que jaurais aim trouver moi aussi mon arrive. Et ct relations humaines, cest trs agrable et je garde contact avec Ervin que je revois de temps en temps autour dune bire. Surtout lorsque la personne, comme cest le cas dErvin, possde un peu le mme ge et la mme mentalit, cela fait une belle rencontre, enrichissante niveau culturel.Dailleurs, je vais renouveler lexprience car je vais bientt devenir le mentor dun nouvel immigrant !

Portrait ralis en partenariat avec la Confrence rgionale des lus (CR) de Montral, dans le cadre des programmes Allis Montral et Mentorat Montral. Pour plus dinformation, voir www.alliesmontreal.com

192 CherCher son emploi

gnralitS Ministre de lEmploi et de la Solidarit sociale: www.mess.gouv.qc.ca Ministre du Travail : www.travail.gouv.qc.ca Commission des normes du travail du Qubec : www.cnt.gouv.qc.ca Information sur le march du travail (IMT) : http://imt.emploiquebec.net Travailler au Canada : www.travailleraucanada.gc.ca

conSulter deS offreS et/ou dpoSer un cv

SiteS publicS : Emploi Qubec : http://emploiquebec.net Placement en ligne (PEL) dEmploi-Qubec : http://placement.emploiquebec.net Guichet emplois de Service Canada : www.guichetemplois.gc.ca Qubec en tte: www.quebecentete.com

SiteS privS : Jobboom : www.jobboom.com Workopolis : www.workopolis.com Monster Canada : www.monster.ca Eluta Canada : www.eluta.ca Job au Qubec: www.jobauquebec.com

bote outilS de SiteS Web

Vous tes un nouvel arrivant? Un aide-mmoire indispensable dEmploi-QubecEmploi-Qubec de lle-de-Montral a prpar votre intention un aide-mmoire qui prcise les tapes essentielles pour rus-sir votre intgration en emploi. Cet outil vous guide vers des ressources utiles pour maximiser votre dmarche et vous soute-nir dans votre intgration en emploi.

http://emploiquebec.net/regions/montreal/publications.asp?categorie=1012104

193CherCher son emploi

moteurS de recherche demploiS Beljob.ca: www.beljob.ca Indeed.ca: http://ca.indeed.com Jobs Kebek: www.offres-emplois.ca Option-Carrire.ca: www.option-carriere.ca

SiteS pour leS perSonneS immigranteS

Abacus RH, service personnalis de placement en emploi aux personnes qualifies nouvellement immigres au Qubec: www.abacustalent.com Emploi-Immigrants, gestionnaire de CV automatis de la Chambre de commerce de Qubec: www.emplois-immigrants.com Emploi Nexus (spcialis dans larospatiale, les sciences de la vie et technologies de la sant, les technologies de linformation et des communications): http://emploinexus.com Lintgration en emploi, un rpertoire de ressources et dinitiatives sur lemploi Montral: www.travailimmigrants.com

Se faire conSeiller et orienter Sur le march de lemploi, rdiger Son cv et Sa lettre de prSentation

Sur le site dEmploi-Qubec, il est fort utile de tlcharger le Guide pratique de recherche demploi qui fourmille de ressources, dinformations, de conseils pour faire une recherche efficace: http://emploiquebec.net/guide/index.asp Centres locaux demploi (CLE): www.mess.gouv.qc.ca/services-en-ligne/centres-locaux-emploi/localisateur Centres de recherche demploi (CRE) : www.cre.qc.ca Ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/emploi/chercher-trouver/curriculum.html Rseau des Carrefours Jeunesse Emploi du Qubec : http://www.rcjeq.org/ Sans oublier tous les organismes Montral ou en rgion qui proposent de laide, de lorientation et de laccompagnement en emploi.

handicap Handicapemploi.com, le 1er site de recrutement en ligne pour travailleurs handicaps au Canada : www.handicapemploi.com

194 Zoom sur ...

Pour faciliter votre installation et participer pleinement la vie qub-coise, vous pouvez bnficier de sances dinformation gratuites offertes par le ministre de lImmigration et des Communauts cultu-relles (MICC) :

saNce de groupe duNe dure de trois heures sur les premires dmarches diNstallatioN.

Session Objectif Intgration Pour comprendre le monde du travail qubcois (auparavant intitule Sadapter au monde du travail qub-cois / Vivre ensemble au Qubec).

Ces deux sances sadressent aux personnes nouvellement arrives au Qubec qui matrisent le franais. Elles sont offertes Montral, Laval, Longueuil, Qubec et Gatineau.

saNce diNformatioN duNe dure de trois heures sur la vie et lemploi eN rgioN

Cette sance sadresse toutes les personnes immigrantes (au Qubec depuis moins de cinq ans) qui rsident actuellement dans la rgion de Montral et qui envisagent de sinstaller ailleurs au Qubec.

Des sances dinformation sur le Qubec sont aussi offertes en Amrique du Nord, en Amrique latine, en Asie et en Europe pour les personnes dsirant immigrer au Qubec.

Il est dornavant possible dassister une sance dinformation en ligne depuis son ordinateur personnel. Il suffit davoir une connexion Internet haut dbit et de sinscrire en remplissant la section Sances dinformation en ligne sur le site du MICC.

Pour connatre les lieux et horaires des sessions: www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/services/seances-information.html

195zoom sur ...

LES SAnCES DInfORMAtIOn OffERtES Aux PERSOnnES IMMIgRAntESsessioN objectif iNtgratioN pour compreNdre le moNde du travail qubcois

Elle est particulirement apprcie. Ellevise faciliter lintgration la socit qubcoise tout en permettant aux nouveaux arrivantsde mieux comprendre les valeurs communes de la socit qubcoise et le march du travail qubcois. Elle est offerte le jour (sur une priode dune semaine), le soir (sur une priode de deux semaines) ou les soirs et la fin de semaine (sur une priode dune ou deux semaines). La formation comporte 8 modules de 3 heures chacun qui doivent tre suivis lun la suite de lautre. La participation tous les modules permet dobtenir la fin de la formation une attestation qui donne accs certains services spcialiss dEmploi Qubec, notamment des services daccompagnement dans les dmarches vers lemploi.

www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/region/sessions-information/objectif-integration.html

Gratuitset tlchargeables sur:immigrantquebec.com

3 Guides complets pour vous accompagner dans votre nouvelle vie au Qubec

Cr

e

r s

on

en

tr

ep

ris

e

198 Crer son entreprise

Les PME sont trs nombreuses au Qubec. Nombre dimmigrants y viennent pour monter leur entreprise, soit parce quils possdent dj un savoir-faire, soit parce que cela fait partie du rve de limmigration et du voyage. Quelles que soient vos motivations, crer une entreprise au Qubec est dune facilit surprenante. La faire vivre et crotre peut se rvler plus ardu et nombre dentreprises ne dpassent pas leur un an dexistence. Soyez conscient de tous les enjeux pour faire de votre projet une russite !

Les diffrents statuts juridiques des entreprisesEn tant que crateur dentreprise, vous allez devoir choisir sa structure juridique en fonction de vos projets, vos besoins, vos objectifs. Votre plan daffaires et vos prvisions vous aideront adopter la forme juri-dique adapte.

Le travaiLLeur autonomeIl sagit dune entreprise individuelle gre par une personne physique. Cest une solution simple qui sduit de nombreux immigrants. Il est possible de travailler sous son propre nom. Un travailleur autonome est son propre patron et choisit les clients avec lesquels il souhaite travailler.

La socit en nom coLLectifAu moins deux ou plusieurs personnes physiques ou morales sasso-cient par contrat qui stipule ce que chacun apporte en capital, en biens. La socit en nom collectif est trs utilise par les personnes qui ne souhaitent pas grer une entreprise par le biais dune personne morale ou qui ne dsirent pas exercer ensemble une activit.

La socit en commanditeElle se rpartit entre commandits et commanditaires. Les commandi-ts sont dans la partie oprationnelle de lentreprise et ladministrent. Les commanditaires investissent en argent ou en biens dans la socit.

crer son entreprise

199Crer son entreprise

La socit par actions ou compagnie Lentreprise porte le nom de compagnie si elle est constitue sous le rgime provincial qubcois, ou socit par actions si elle est consti-tue sous le rgime fdral. On la retrouve sous les noms de inc. pour incorpore ou lte pour limite. Elle est une personne morale ind-pendante de ses propritaires et actionnaires. Sa responsabilit est limi-te aux sommes investies par les actionnaires. Elle fonctionne avec pour objectif de gnrer des profits redistribuer aux actionnaires.

Une fois votre entreprise cre, vous devrez dcider de lincorporer soit sous la juridiction fdrale, soit provinciale. La loi sur les soci-ts par actions du Qubec (auparavant loi sur les compagnies du Qubec) a t modifie le 14 fvrier 2011. Le choix entre les deux incorporations dpend de la composition du conseil dadministration (membres non-rsidents canadiens), de ltendue gographique de lactivit envisage et du type dactivit de la socit (en fonction de la lgislation fdrale ou provinciale applicable). Les socits fdrales doivent comprendre un minimum de 25% du conseil dadministration compos de membres rsidents canadiens. Les socits qubcoises nont pas cette obligation. Le choix du nom est important, car il peut savrer une difficult lorsquon veut utiliser une marque. Les deux autorits fdrales et provinciales accordent beaucoup dimportance au choix du nom. Au Qubec, ce nom doit tre franais. Il est toutefois possible de ne pas choisir de nom et dutiliser un numro.

Registraire des entreprises du Qubec (rubrique Dmarrer son entreprise): www.registreentreprises.gouv.qc.ca Industrie Canada - Corporations Canada: www.ic.gc.ca/eic/site/cd-dgc.nsf/fra/accueil

La cooprative, Lorganisme but non Lucratif (obnL) et Lentreprise dconomie sociaLeLa cooprative dsigne une entreprise au fonctionnement interne dmocratique gre par des personnes physiques qui sassocient autour dintrts communs.

LOBNL est une personne morale qui ne reverse pas de dividendes.

Lentreprise dconomie sociale fonctionne de mme : sa viabilit conomique lui permet dinvestir encore plus de ressources dans son projet. Leurs buts sont sociaux, durables, non lucratifs.

200 Crer son entreprise

Sauf si vous tes un travailleur autonome exerant sous votre propre nom, toutes les entreprises doivent senregistrer auprs du registraire des entreprises. Cet enregistrement (ou immatriculation) implique des cots. Ces frais sont renouvels chaque anne. Les dmarches sont simples effectuer. Le registraire des entreprises va vous attribuer un numro dentreprise (NE) et un numro dentreprise du Qubec (NEQ). Ces numros vous serviront dans toutes vos dmarches auprs des gouvernements fdral et provincial (impts, taxes, embauche...).

En vertu de la Charte de la langue franaise, vous devrez trouver une version franaise au nom de votre entreprise.

Registraire des entreprises du Qubec: www.registreentreprises.gouv.qc.ca

La TPS (taxe sur les produits et services) et la TVQ (taxe de vente du Qubec) sont deux taxes perues sur la vente de produits et services, respectivement par le Gouvernement fdral et le provincial. Le taux de la TPS est de 5%. Celui de la TVQ est de 9,975% (depuis le 1er janvier 2013).

Soutien au travail autonome: un dispositif dEmploi-QubecSi vous souhaitez devenir travailleur autonome, Emploi-Qubec, sous certaines conditions, peut vous aider dans votre projet. Si vous corres-pondez aux critres requis et que votre projet a t accept, vous bn-ficierez pendant 8 12 semaines, dun soutien technique pour labo-rer votre plan daffaires. Il est possible de recevoir un soutien financier galement. Si votre plan est accept, vous pourrez mettre votre projet en uvre tout en continuant de bnficier des soutiens dj accords. La dure de laide financire ne peut pas excder 52 semaines.

http://emploiquebec.net/individus/emploi/travail-autonome.asp

immatricuLer son entreprise au registraire

taxes: tps et tvq

201Crer son entreprise

En tant quentrepreneur, vous devez vous inscrire la TPS et TVQ si vous gagnez des revenus suprieurs 30 000$ sur 12 mois. Vous devrez alors percevoir les taxes et les reverser aux administrations gouvernementales.

Pour toute information et inscription la TPS et la TVQ: Revenu Qubec: www.revenu.gouv.qc.ca Agence du Revenu du Canada: www.cra-arc.gc.ca

Kiwili, un logiciel de gestion pour travailleurs autonomes et petites entreprisesLe logiciel Kiwili est une application web de gestion (devis, factures, suivi des dpenses, projets et comptabilit). Son appli-cation en ligne fonctionne comme un rseau social priv sur lequel les entrepreneurs peuvent publier et lire les informations postes relatives un client, un fournisseur ou un projet. Un logiciel bien utile pour vous aider dmarrer efficacement !

www.kiwili.com

Consultez les offres sur www.acquizition.biz Plus de 1 100 entreprises vendre

la recherche dune entreprise vendre ou dune occasion daffaires ?

Devenez membre pour recevoir les toutes dernires inscriptions !

202 Crer son entreprise

Dmarrer une entreprise lorsque lon est un immigrant ou a fortiori un nouvel arrivant peut savrer tre un important dfi. Il est ncessaire dacqurir de bonnes connaissances sur la rglementation, la fiscalit, la culture dentreprise au Qubec, le potentiel de son secteur dacti-vits, etc. Pour cela, il ne faut pas hsiter bien sentourer: il existe de nombreux organismes de conseils et de formations qui pourront vous accompagner tout au long de votre dmarrage et votre dveloppe-ment. Prenez lavis galement dimmigrants entrepreneurs. Tout cela vous permettra, entre autres, daccrotre votre rseau, loutil indispen-sable pour raliser vos affaires.

1. Comprendre la Culture dentreprise au QubeC

Le culture dentreprise et du monde des affaires nest peut-tre pas la mme au Qubec que dans votre pays dorigine. Certains compor-tements seront donc moins adapts: il faut ouvrir grand les yeux et les oreilles pour en comprendre le fonctionnement. Parlez-en des entrepreneurs qubcois ou immigrants: leurs conseils, leurs erreurs, leurs ressentis vous guideront.

2. tablir son plan daffaires

valuer son potentiel de russite et tablir un plan daffaires sont des tapes incontournables dans la mise en uvre de votre projet. Un plan daffaires est lossature de son entreprise : il dcrit les objectifs et les moyens pour les atteindre avec une planification prcise dans le temps. Cest avec ce document que vous russirez convaincre des investisseurs et des fournisseurs.

3. Connatre les exigenCes rglementaires

Vous devrez acqurir des connaissances sur les normes qui encadrent votre domaine dactivits, sur les lois et rglements en import-export, sur les normes du travail, les assurances pour les biens de lentreprise et la responsabilit civile, etc. Pour tous ces aspects, il est fortement recommand de suivre quelques formations : vous y dcouvrirez beaucoup et surtout vous pourrez poser toutes vos questions des professionnels.

conseiLs pour bien dmarrer

203Crer son entreprise

4. matriser la Comptabilit et la fisCalit au QubeC

Que vous soyez travailleur autonome ou chef dentreprise, vous devez vous soumettre limpt sur le revenu: attention donc mettre assez dargent de ct. Des dductions fiscales sont possibles, mais doivent toujours tre accompagnes de justificatifs. Si vous versez un salaire, il faudra retenir des sommes sur la paie de votre employ et vous devez aussi payer des charges patronales. Il est galement obligatoire de tenir des livres (registres) et de les conserver pendant 6 ans.

5. dvelopper son rseau et faire Connatre son entreprise

Le rseau est lune des cls du succs de votre entreprise. Il faut dployer de lnergie pour dvelopper votre carnet dadresses. Il est conseill de bien planifier son rseautage. Pas la peine de courir tous les 5 7: il faut les slectionner soigneusement et une fois sur place cibler les personnes qui vous souhaitez parler.

Le rseautage vous permettra de faire connatre votre entreprise, trou-ver des partenaires, dvelopper vos projets. Il fait partie intgrante de votre plan de communication et marketing que vous aurez pris soin dtablir (tude de march, publicit, site Internet, mdias sociaux...).

Carrefour Affaires: trouver linformation stratgique pour raliser son plan daffaires la Grande bibliothque de Montral, vous pouvez rencontrer un bibliothcaire spcialiste des affaires. Il pourra vous orienter, sur rendez-vous, dans vos recherches parmi les ressources de la biblio-thque pouvant vous aider mieux connatre lconomie nord-amricaine et les tendances du march, monter son plan daffaires, etc. Ce service est gratuit et les donnes confidentielles. Pour aller plus loin, il est possible davoir recours des services tarifs : dans ce cas, un bibliothcaire fera lui-mme des recherches sur les thmes demands. Des sances dinformations collectives sur le dmarrage dentreprise sont rgulirement organises.

www.banq.qc.ca/services/services_aux_gens_affaires/index.html

204 Crer son entreprise

Si vous ne vous sentez pas laise avec les points numrs ci-dessus, nhsitez pas vous adresser un des organismes suivants: ce sont des professionnels du dmarrage et du dveloppement ou de la reprise dentreprises. La plupart de leurs services sont gratuits : ce serait vraiment dommage de sen priver. Ils pourront vous apporter des conseils sur les aides de financement possibles.

des centres ressourcesinfoentrepreneurs

Service du gouvernement du Canada livr par la Chambre de commerce du Montral mtropolitain qui dlivre aux entreprises des renseignements exacts dordre commercial sur les programmes, services et rglements des gouvernements provincial et fdral.

www.infoentrepreneurs.orginvestissement QubeC

Services aux PME et aux grandes entreprises qui souhaitent investir au Qubec (financement de projets, conseils, expertise...).

www.investquebec.com Chambres de CommerCe (Canadiennes ou trangres)

Il existe plus de 150 chambres de commerce et entreprises du Qubec. Prsentes dans tous les secteurs cls du dveloppement conomique au Qubec, reprsentantes de la communaut des gens daffaires, elles organisent des formations, des activits de rseautage. Elles apportent galement des conseils aux entrepreneurs en mettant disposition des ressources sur llaboration dun plan daffaires, les dbouchs par secteurs dactivits, les produits et marques, les fran-chises, limport-export, les aides gouvernementales, etc.

Fdration des chambres de commerce du Qubec : www.fccq.ca Regroupement des jeunes chambres de commerce du Qubec : www.rjccq.com

Quelques chambres de commerce trangres au Canada : Chambre de commerce franaise au Canada : www.ccfcmtl.ca Chambre de commerce et dindustrie canado-algrienne : www.ccica.com

sinformer et se former

205Crer son entreprise

Chambre de commerce latino-amricaine du Qubec : www.cclaq.ca Chambre de commerce et dindustrie Canada-Liban : www.ccicl.net Jeune Chambre de commerce hatienne: www.jcch.ca

des centres daccompagnement et de formationsCentre loCal de dveloppement (Cld)

Un CLD favorise le dveloppement local dentrepreneurs et la cra-tion demplois en sappuyant sur les partenaires territoriaux. Il accom-pagne les personnes ou entreprises dans le dveloppement de leurs projets en y apportant des conseils et soutiens techniques et finan-ciers. En concertation avec les partenaires, le CLD tablit et met en uvre des stratgies de dveloppement dentrepreneuriat.

Que vous ayez un projet de cration dentreprise, que vous soyez travailleur autonome, nhsitez pas contacter le CLD le plus proche. Il vous conseillera sur votre plan daffaires, la recherche de financement, de locaux... Il existe 120 CLD rpartis dans tout le Qubec.

Association des CLD du Qubec: www.acldq.qc.ca Centre de dveloppement et dentrepreneuriat en restauration de montral

Soutien pour la cration dentreprise en restauration et alimentation. www.cdermontreal.com

Centre dentrepreneuriat en Conomie soCiale du QubeC

Propose une formation et des outils pour le dmarrage dune entre-prise dconomie sociale.

www.ceesq.comCorporation de dveloppement ConomiQue Communautaire (CdeC)

Une CDEC favorise le dveloppement conomique local en travaillant en concertation avec les acteurs socio-conomiques du territoire. La CDEC propose gnralement des services de conseils et de finance-ment pour la cration de nouvelles entreprises ou pour la dynami-sation dentreprises existantes. Un accent plus particulier est souvent

206 Crer son entreprise

mis sur les entreprises dconomie sociale ou favorisant le dveloppe-ment durable. Il existe des CDEC dans tout le Qubec. Vous pouvez les solliciter pour vous accompagner dans votre projet entrepreneu-rial: elles offrent des cours, ateliers, formations pour raliser votre plan daffaires et dmarrer votre projet.

Regroupement des CDEC du Qubec: www.lescdec.qc.ca rseau pour la Coopration du travail du QubeC

Offre un service daccompagnement pour les promoteurs de coop-ratives de travail.

www.reseau.coop/reseau/sections/indexsoCit daide au dveloppement des ColleCtivits (sadC) et Centre daide aux entreprises (Cae)

Organismes accompagnant le dveloppement conomique local et la sensibilisation lentrepreneuriat notamment auprs des jeunes. Le Rseau compte 57 SADC et 10 CAE au Qubec.

www.sadc-cae.ca Yes montreal (Youth emploYment serviCes)

YESMontreal, organisme sans but lucratif anglophone, propose des ateliers aux personnes souhaitant dmarrer leur propre entreprise.

www.yesmontreal.ca

rseaux et formations sur mesure pour Les immigrantsCerf (CerCle des entrepreneurs et rseauteurs franais)

Depuis 2001, le CERF est un regroupement de femmes et dhommes daffaires dorigine franaise installs au Canada. Il a pour objectif : lchange, linformation, lentraide, la cration de liens professionnels et amicaux. Il offre une cellule de mentorat afin de mettre en contact de jeunes entrepreneurs avec des personnes cibles faisant partie du rseau pour un soutien suivi.

www.lecerf.caChantier dafriQue du Canada (ChafriC) (montral)

Le CHAFRIC offre un Programme de formation pour immigrants en lancement dune entreprise (PROFILE), en partenariat avec la

207Crer son entreprise

Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (Montral), ainsi quun programme demployabilit en administration pour le Cercle den-traide professionnelle pour femme immigrante (CEPFI).

http://chafric.ca fondation Canadienne des jeunes entrepreneurs (fCje): programme nouveaux arrivants

Si vous avez entre 18 et 39 ans, vous pourriez poser votre candida-ture: accompagnement au prdmarrage, financement, mentorat et ressources pour les entreprises, mais aussi apprhension de la culture daffaires au Qubec, des questions de langues, etc. Le programme sappuie sur du mentorat, des partenaires locaux, des changes entre jeunes entrepreneurs...

www.fcje.ca/cybf_programs/newcomer/rseau des entrepreneurs et professionnels afriCains (repaf)

Depuis 2005, le REPAF dveloppe un rseau crdible et solide de leaders dorigine africaine (entrepreneurs, professionnels et travail-leurs autonomes).

www.repaf.org

Le SAJE accompagnateur dentrepreneurs vous propose gratuitement deux outils adapts aux besoins des nouveaux arrivants dsirant dmarrer une entreprise au Qubec:

Le Guide ImmigrAaires, guide dinformations et de rfrences

Latelier La culture daaires au Qubec, complment parfait au Guide ImmigrAaires

www.immigraaires.org

www.sajeenaaires.org

Avez-vous pens crer votre propre emploi au Qubec ?

208 Crer son entreprise

Entrepreneuriat au fmininassoCiation des femmes entrepreneures immigrantes de QubeCLAFEIQ accompagne les femmes immigrantes dans leurs affaires ou leur projet de cration de leurs entreprises.

http://afeiq.weebly.com Centre dentrepreneuriat fminin du QubeC (CefQ) (montral)Le centre offre des outils, des rfrences, un encadrement toute personne dsireuse intresse par lentrepreneuriat ax sur les valeurs fminines.

www.cefq.ca Compagnie-f (montral)Depuis 1997, Compagnie-F accompagne les femmes dans leur dmarche entrepreneuriale en les aidant dvelopper des rseaux et en leur proposant des programmes rpondant leurs besoins.

www.compagnie-f.orgContinuum entrepreneuriat montral pour femmes issues de limmigrationLe CEMFII est une initiative regroupant six partenaires offrant leur expertise et leur soutien aux femmes entrepreneures issues de limmigration pour le dveloppement de projets daffaires sur lle de Montral.

www.cemfii.net Cooprative entreprise partage (Cep)Un projet pour les femmes entrepreneures immigrantes ou provenant de communauts culturelles: accompagnement et de dveloppement dentreprises au sein dune cooprative o sont mises en commun les ressources administratives, juridiques et financires.

www.cdr.coop espaCe femmes arabes du QubeC (efaQ)LEFAQ propose aux femmes issues du Maghreb, du Proche et du Moyen-Orient des services gratuits pour se lancer en affaires : conseils, coaching, formation.

www.efemmarabes.com

209Crer son entreprise

rseau des mentors pour les immigrants du QubeC (remiQ) (sherbrooke)

Le rseau a t cr en 2007 (anciennement REDAQ) pour initier les immigrants lentrepreneuriat et les aider dvelopper leurs affaires ou leurs projets (sances de rseautage, de prsentation de projets, dchanges dexpertises).

www.remiq.org saje, aCCompagnateur dentrepreneurs (montral)

Le SAJE offre une panoplie de services ddis aux entrepreneurs, de lide daffaires la croissance dentreprise. Depuis quelques annes dj, le SAJE est lafft des besoins de la clientle immigrante. Le SAJE met ainsi la disposition des nouveaux arrivants le guide et les ateliers ImmigrAffaires. Le guide est un outil dinformation et de rfrences sur le processus de dmarrage dune entreprise au Qubec. Trois ateliers sont aussi disponibles pour les participants qui dsirent en apprendre davantage sur diffrents aspects du monde des affaires qubcois.

www.sajeenaffaires.org www.immigraffaires.org

femmessor russir en affairesLe rseau regroupe des organismes de dveloppement cono-mique vous lentrepreneuriat fminin, quel que soit lge de lentrepreneure, le secteur dactivits de son entreprise, la forme juridique ou le stade de dveloppement de son entreprise.

www.femmessor.com mon projet daffairesMon projet daffaires est un centre de formation et de coaching daffaires pour les femmes.

www.monprojetdaffaires.comoption femmes emploi (gatineau)Lorganisme accompagne les femmes de lOutaouais dans le dveloppement de leurs comptences professionnelles et leur scurit financire.

www.optionfemmesemploi.qc.ca

210 Crer son entreprise

des outiLs en Ligneministre des finanCes et de lConomie

Il offre des outils daide, des publications et autres ressources disponibles en ligne pour crer une entreprise : www.mdeie.gouv.qc.ca/objectifs/informer/entrepreneuriat

serviCes QubeC - entreprises

Services gouvernementaux dinformations pour les entreprises. www2.gouv.qc.ca/entreprises/portail/quebec

fondation de lentrepreneurship (fde)

Elle offre des produits et services incontournables pour les entrepre-neurs, tels que le Rseau M mentorat pour les entrepreneurs et la plus vaste collection de livres de langue franaise ddie au dmar-rage, la gestion et la croissance des entreprises.

www.entrepreneurship.qc.ca jentreprends.Ca

Portail de sensibilisation et dinformations pour les jeunes la culture de lentrepreneuriat.

www.jentreprends.caressourCes entreprises

Services dinformation daffaires et de rfrence vers des ressources spcialises, ncessaires au dveloppement des entreprises et des organismes de lest du Qubec.

www.ressourcesentreprises.org rpertoire des travailleurs autonomes du QubeC

www.reptaq.com infoentrepreneurs

Service du Gouvernement du Canada livr par la Chambre de commerce du Montral mtropolitain qui dlivre aux entreprises des renseignements exacts dordre commercial sur les programmes, services et rglements des Gouvernements provincial et fdral.

www.infoentrepreneurs.orginvestissement QubeC

Services aux PME et aux grandes entreprises qui souhaitent investir au Qubec (financement de projets, conseils, expertise...).

www.investquebec.com

Bo

te

o

ut

ils

em

plo

ye

ur

s

212 Bote outils employeurs

Rester comptitives face une dmographie changeante, une mondialisa-tion des marchs et une internationalisation des activits conomiques est, depuis une trentaine dannes, devenu le leitmotiv de bon nombre dentre-prises au Qubec. Appeles dvelopper un ensemble de stratgies pour demeurer concurrentielles, certaines dentre elles favorisent lembauche et lintgration dune main-duvre qualifie issue de limmigration.

Des services et outils pour les employeurs qubcoisLorsque les besoins spcifiques en main-duvre qualifie ne peuvent pas tre combls au Qubec, le ministre de lImmigration et des Communauts Culturelles (MICC), avec son partenaire Emploi-Qubec, facilite les dmarches pour un recrutement linternational. Plusieurs outils ont t conus cet effet: le Guide pratique de lentreprise Les cls dune embauche

russie linternational: pour soutenir les entreprises qui dsirent entreprendre leurs propres dmarches de recrutement linternational. Ce guide est disponible sur Internet.

le service de placement en ligne, volet international, qui sinscrit dans le placement en ligne dEmploi-Qubec. Le placement en ligne, volet international, permet aux entreprises davoir accs une banque de candidats dj slectionns par le Qubec, quelles peuvent contacter et embaucher avant mme leur arrive.

la trousse Diversit +fournit des conseils et des renseignements sur la gestion de la diversit en milieu de travail, et elle indique les services disponibles sur le sujet au MICC, Emploi-Qubec, au ministre des Finances et de lconomie et dautres services gouvernementaux. Cette trousse est disponible en ligne: www.diversite.gouv.qc.ca

Le MICC offre galement des informations prcises sur: les dmarches pour embaucher un travailleur temporaire,

avec notamment la possibilit de bnficier dune procdure simplifie pour lembauche de travailleurs temporaires dans 44professionsspcialises.

Des ressources pour embaucher une personne immigrante

Vous tes rcemment arriv au Canada ?

Vous avez des projets dinstallation ou de cration dentreprise ?

Vous faites des affaires avec la France ou avez un intrt pour les relations conomiques entre la France et le Canada ?

Si vous avez rpondu positivement lune de ces questions, rejoignez la Chambre de commerce franaise au Canada et ses 1 500 membres pour :

dvelopper votre rseau ;

trouver des partenaires daffaires ;

obtenir des informations cibles sur le march canadien et ses opportunits.

CONTACTEZ-NOUS www.ccfcmtl.ca

214 Bote outils employeurs

les dmarches pour embaucher un travailleur permanent. les Journes Qubec: des missions de recrutement

ltranger permettant aux entreprises qubcoises de rencontrer des candidats intresss travailler au Qubec.

les aides financires possibles favorisant lemploi des personnes immigrantes (comme PRIIME par exemple),

les cours de franais en milieu de travail et le crdit dimpt reli. www.quebecinterculturel.gouv.qc.ca/fr/employeurs/index.html

Des aiDes lembauche De personnes immigrantesEmploi-Qubec offre une mesure daide lembauche de travailleurs immigrants. Le Programme daide lintgration des immigrants et des minorits visibles en emploi (PRIIME), labor conjointement avec le ministre de lEmploi et de la Solidarit sociale (MESS) et le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC), est un inci-tatif pour les entreprises afin que celles-ci embauchent des personnes immigrantes et des minorits visibles, mme si elles nont pas dexp-rience nord-amricaine dans leur domaine de comptences.

http://emploiquebec.net/individus/immigrants-minorites/priime.asp TechnoComptence en collaboration avec Emploi-Qubec offre le programme IntgraTIon Montral dans le domaine des technologies de linformation. Il permet: Un accompagnement dans les dmarches de recrutement

en proposant aux employeurs des candidats spcialiss et qualifis issus de limmigration depuis moins de 5 ans;

Une aide financire pour la formation continue du candidat choisi, permettant une mise niveau de ses connaissances et comptences sous la formule Alternance Travail-tudes . Des sommes sont galement accordes pour dfrayer les cots quengendre le salaire de lemploy durant sa formation. www.technocompetences.qc.ca/integrationmtl

trouver le canDiDat iDalEn tant quemployeur, vous pourriez tre intress par recruter un travailleur tranger. Vous pouvez avoir accs des profils de candidats de plusieurs faons:

215Bote outils employeurs

Placement en ligne Volet international: service gratuit dEmploi-Qubec sadressant aux employeurs et aux chercheurs demploi. Le volet international, en partenariat avec le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC), permet de consulter des profils de candidats trangers titulaires du Certificat de slection du Qubec (CSQ). Si vous souhaitez embaucher lun de ces candidats, grce un accord pass entre le Qubec et le Canada en fvrier 2012, un traitement prioritaire pourra lui tre rserv pour lobtention de ses papiers dimmigration.

http://placement.emploiquebec.net Journes Qubec: plusieurs fois dans lanne, le ministre de

lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) organise, avec un ensemble de partenaires conomiques, des missions de recrutement ltranger afin de recruter des travailleurs qualifis. En tant quemployeur, vous pourrez rencontrer sur place des candidats et leur faire passer des entrevues.

www.quebecinterculturel.gouv.qc.ca/fr/employeurs/recrutement-international/index.html

les organismes en employabilit travaillent tous les jours avec la clientle immigrante dsireuse dintgrer le march du travail qubcois: vous pouvez leur faire parvenir vos offres demplois.

dans le domaine des TI, TechnoComptences et le collge de Maisonneuve ont mis en place des formations acclres pour les personnes spcialistes des TI formes ltranger. Leur cohorte dtudiants reprsente ainsi un bassin de candidats.

Dfi Montral: une stratgie dactions visant lintgration conomique des immigrantsDepuis 2009, Dfi Montral convie les acteurs sociocono-miques de lle de Montral travailler en concertation afin de dployer une stratgie daction et des conditions favorables une intgration conomique russie des personnes immigrantes . Dfi Montral a connu plusieurs vagues de projets slectionns pour leur caractre innovant en matire dintgration durable des immigrants sur le march du travail. Un rpertoire en ligne www.travailimmigrants.com a notamment t ralis et prsente prs de 300 initiatives lies au march du travail dans lle de Montral.

www.micc.gouv.qc.ca/fr/dossiers/defi-montreal

216 Zoom sur ...

Emploi Nexus est un programme qui a pour objectif de sensibiliser les entreprises montralaises des secteurs innovants au plein potentiel que reprsente lembauche de travailleurs qualifis et prts lemploi, issus de limmigration. Ces candidats qualifis reprsentent une vri-table carte gagnante pour pallier la pnurie de main-duvre.

Ce programme a t cr par un partenariat entre plusieurs grappes industrielles de Montral (Montral InVivo, TechnoMontral et AroMontral); des comits sectoriels de main-duvre (Pharmabio Dveloppement, CAMAQ, TechnoComptences et CAMO-PI), lcole des mtiers de larospatiale de Montral, la Chambre de Commerce du Montral Mtropolitaine et la Ville de Montral. La phase 1 a t finance par le programme Dfi Montral du Ministre dImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et la Ville de Montral

Depuis mai 2013, Emploi Nexus est un programme offert par la Direction de lurbanisme et du dveloppement conomique de la Ville de Montral. Soutenu par le MICC, Emploi Qubec et des grappes et comits sectoriels, le programme continue travailler de faon collaborative avec lensemble des intervenants du milieu de lemploi et de limmigration.

Clientle vise

Emploi Nexus vise toutes les entreprises montralaises confrontes aux dfis du recrutement de talents. Les secteurs cibls par ce projet sont notamment larospatiale, les technologies de linformation ainsi que les sciences de la vie et les technologies de la sant. Dans la phase I, Emploi Nexus a sensibilis, outill, form et soutenu les diri-geants ou responsables des ressources humaines de 70 entreprises montralaises.

217zoom sur ...

Que peut faire emploi nexus pour lentreprise ?

Ce programme met disposition des entreprises toute informa-tion pratique sur lembauche et lintgration de candidats dorigine trangre. Cela inclut les subventions offertes par le gouvernement dont les entreprises pourraient bnficier, les services offerts par divers acteurs du milieu et des conseils sur la gestion de la diversit, le recrutement et le maintien lemploi.

Emploi Nexus offre galement des ateliers sur lemploi, des confrences en gestion de la diversit culturelle et organise des activi-ts de rseautage professionnel.

Pour en savoir plus sur Emploi Nexus et les secteurs innovants de Montral, visitez le site emploinexus.com

Emploi NExus: sENsibilisEr lEs EmployEurs dEs sEctEurs iNNovaNts moNtralais lEmbauchE dEs travaillEurs immigraNts qualifis

218 Bote outils employeurs

Si vous cherchez des stagiaires pour des missions courtes, les programmes de lOffice franco-qubcois pour la jeunesse (OFQJ) et celui de la Chambre de commerce du Montral mtropolitain, Interconnexion, vous intresseront.

Office franco-qubcois pour la jeunesse (OFQJ): www.ofqj.org Interconnexion: www.ccmm.qc.ca/interconnexion

allis montral: des Changes ConCerts entre employeurs

Port par la Confrence rgionale des lus (CR) de Montral, le projet Allis Montral regroupe des entreprises qui conoivent lintgration des immigrants dans leur quipe comme une solution daffaires. Il sinscrit dans le cadre du Plan daction rgional en matire dimmigra-tion, dintgration et de relations interculturelles (PARMI) de la CR de Montral. Le Conseil stratgique Affaires souhaite quAllis Montral devienne une rfrence pour les employeurs en matire dintgration durable en emploi des personnes immigrantes qualifies. Des tables dchanges, des groupes de travail, des liens avec les entrepreneurs sont les moyens utiliss pour mettre au point, collectivement, et rpandre lutilisation de bonnes pratiques. Allis Montral a pilot le dveloppement de Mentorat Montral et contribue son expansion en tissant des liens avec les entreprises.

Allis Montral : www.alliesmontreal.com Confrence rgionale des lus de Montral: www.credemontreal.qc.ca

Comprendre les enjeux autour de la gestion de la diversit ethnoCulturelle en entreprise

Composer avec la pluralit culturelle et linguistique est un dfi de tous les jours et prner la diversit culturelle ne signifie pas forc-ment savoir la grer. Cest pourquoi le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC), le ministre de lEmploi et de la Solidarit sociale (MESS), le ministre du Dveloppement

les bonnes pratiques en matire Dintgration professionnelle Des personnes immigrantes

219Bote outils employeurs

conomique, de lInnovation et de lExportation (MDEIE) ainsi que diverses organisations prives encouragent et proposent leur aide aux employeurs. cette fin, un cadre de rfrence en matire de gestion de la diversit ethnoculturelle en entreprise a t ralis.

www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/diversite/doc/Cadre_Reference_Diversite.pdf

Grer la diversit, cest avant tout adapter sa politique organisation-nelle en matire de ressources humaines en visant fournir tout employ un environnement de travail sain et quitable. Cest aussi tirer parti des diffrences de chacun en mettant en avant leur valeur ajoute. Mal administres, ces divergences peuvent nuire la dyna-mique dune quipe en engendrant tensions, incomprhensions et ventuels conflits.

Ce bassin de travailleurs forms ltranger constitue une vritable mine dor pour le march du travail: les diffrences, les points de vue varis, les comptences multiples, quelles soient techniques ou cultu-relles, sont de bons leviers, pouvant permettre lessor dune entreprise et sa conqute du march international. En accroissant son potentiel dinnovation et de crativit, la diversit culturelle tend progressive-ment tre reconnu comme un avantage concurrentiel indniable.

guide pratiQue de la gestion de la diversit interCulturelle en emploi

Ce guide a t dvelopp par Emploi-Qubec et le Mouvement qub-cois de la qualit lintention des entreprises afin de leur permettre de mieux rpondre aux changements qui se produisent tant sur le plan conomique et socioculturel que sur celui de la dmographie. Toutes les entreprises, grandes, moyennes ou petites, sauront profiter des pratiques davant-garde mises en place dans les entreprises qui ont su intgrer avan-tageusement la gestion de la diversit et, par le fait mme, en ont tir de grands bnfices. Le document est disponible gratuitement en ligne:

http://emploiquebec.net/publications/pdf/06_emp_guidediversite.pdfsminaire sur la gestion de la diversit Culturelle

Cette formation dveloppe par Emploi-Qubec vise doter le gestionnaire doutils et lui permettre dacqurir des habilets en matire de gestion de la diversit culturelle. Lapproche retenue est concrte, et la formation est oriente sur le savoir-tre et le savoir-faire: il ne sagit pas de sensibilisation. La formation permet aux

Si vous cherchez des stagiaires pour des missions courtes, les programmes de lOffice franco-qubcois pour la jeunesse (OFQJ) et celui de la Chambre de commerce du Montral mtropolitain, Interconnexion, vous intresseront.

Office franco-qubcois pour la jeunesse (OFQJ): www.ofqj.org Interconnexion: www.ccmm.qc.ca/interconnexion

allis montral: des Changes ConCerts entre employeurs

Port par la Confrence rgionale des lus (CR) de Montral, le projet Allis Montral regroupe des entreprises qui conoivent lintgration des immigrants dans leur quipe comme une solution daffaires. Il sinscrit dans le cadre du Plan daction rgional en matire dimmigra-tion, dintgration et de relations interculturelles (PARMI) de la CR de Montral. Le Conseil stratgique Affaires souhaite quAllis Montral devienne une rfrence pour les employeurs en matire dintgration durable en emploi des personnes immigrantes qualifies. Des tables dchanges, des groupes de travail, des liens avec les entrepreneurs sont les moyens utiliss pour mettre au point, collectivement, et rpandre lutilisation de bonnes pratiques. Allis Montral a pilot le dveloppement de Mentorat Montral et contribue son expansion en tissant des liens avec les entreprises.

Allis Montral : www.alliesmontreal.com Confrence rgionale des lus de Montral: www.credemontreal.qc.ca

Comprendre les enjeux autour de la gestion de la diversit ethnoCulturelle en entreprise

Composer avec la pluralit culturelle et linguistique est un dfi de tous les jours et prner la diversit culturelle ne signifie pas forc-ment savoir la grer. Cest pourquoi le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC), le ministre de lEmploi et de la Solidarit sociale (MESS), le ministre du Dveloppement

les bonnes pratiques en matire Dintgration professionnelle Des personnes immigrantes

Dcouvrez D'autres tmoignages sur www.immigrantquebec.com220

pierre michaudnos quipes sont le reflet Du qubec cosmopolite

Vice-prsident, Ouest de Montral, Banque Scotia

iQ: la BanQue sCotia a une stratgie gloBale de diversit et dinClusion. Quels sont les enjeux pour vous favoriser lemploi de personnes immigrantes?

Au Qubec, la Banque Scotia est concentre dans la rgion de Montral. Dans nos processus de recrutement, cela parat invitable de souvrir aux personnes immigrantes. Nos quipes doivent tre le reflet de la population montralaise, cest--dire cosmopolite. Certains quartiers accueillent des communauts immigrantes venant du monde entier. Pour rpondre aux besoins de cette clientle, nos succursales emploient des immigrants qui sont plus aptes comprendre les dfis qui se posent aux nouveaux arrivants. Un client mexicain sera certainement content dtre servi par une personne hispanophone qui pourra lui expliquer les bases du systme bancaire qubcois. Dautant que louverture dun compte en banque ou lobtention dune carte de crdit font partie des premires proccupations larrive.Nos employs immigrants offrent un service sur mesure nos clients. Ils vont les accompagner dans leur cycle de vie: de louverture dun compte, lachat dune automobile, puis dune maison ou louverture dun rgime dpargne-tudes pour les enfants.

portraits croiss employ / employeur

tmoignage 221

Les personnes qui travaillaient dans une banque dans leur pays dorigine ne sont pas vraiment dpayss lorsquils dcouvrent le fonctionnement de nos banques ici. Nos quipes refltent la ralit de limmigration au Qubec : elles comptent beaucoup de personnes originaires dAmrique latine, de France, de Roumanie, du Magreb, de Russie, etc.

iQ: ConCrtement, Comment sexprime au Quotidien la stratgie de diversit et dinClusion dans vos Quipes ?

La stratgie de diversit et dinclusion est porte par le leardership trs engag du PDG de la Banque Scotia. Par exemple, plusieurs de nos gestionnaires sont mentors volontaires dans le programme Mentorat Montral, pilot par la CR de Montral, qui consiste accompagner un nouvel arrivant dans sa recherche demploi.La banque valorise la cration de groupes interculturels o les gens peuvent se runir et changer des bonnes pratiques. Cela entre dans le cadre de la stratgie de diversit de la Banque Scotia. Ces groupes peuvent utiliser notre intranet pour changer, se crer une page eux, etc. Il y a des groupes de personnes originaires des Carabes, dAmrique latine, etc. Chez nous, il y a plus demploys qui parlent espagnol quanglais! La Banque Scotia est trs internationale. titre dexemple, 700 succursales sont implantes au Mexique, 300 au Prou. Les personnes dAmrique latine frquentent beaucoup notre banque car nous sommes trs prsents dans cette aire gographique... et par consquent nos quipes comptent beaucoup de personnes de ces pays!

Portrait ralis en partenariat avec la Confrence rgionale des lus (CR) de Montral, dans le cadre des programmes Allis Montral et Mentorat Montral. Pour plus dinformation, voir www.alliesmontreal.com

Dcouvrez D'autres tmoignages sur www.immigrantquebec.com222

Vajeethanau qubec, tout est possible, il faut le vouloir et aller De lavant !

Sri Lanka, Spcialiste en gestion davoirs la Banque Scotia

des dButs diffiCiles

Originaire du Sri Lanka, je suis arriv Montral lge de 14 ans avec ma famille. Ma plus grande difficult au dbut a t dapprendre le franais. Cela ma pris 3 ans dans une cole de francisation pour matriser la langue. 17 ans, jai pu entrer au secondaire 1 mais je ne me sentais pas ma place avec des camarades plus jeunes que moi. Lanne suivante, jai t transfr lcole pour adulte o jai suivi le programme de secondaire, le tout en franais. Une fois cette tape termine, je suis rentr dans un Cgep anglophone pour tudier linformatique. Pour financer mes tudes, je me devais de travailler. Cela a t dur dobtenir un job tudiant, jai du envoyer normment de candidature et commencer par du service dans un restaurant. Puis jai t contact par la Banque Scotia, o javais pralablement postul, qui me proposait un poste de caissier. Je navais aucune connaissance dans la banque, mais jai accept de relever le dfi. Cest alors que jai fait appel la CR de Montral pour un programme de mentorat. On doit passer par un processus de slection en fonction de ses objectifs. Je cherchais un mentor capable de maiguiller dans le choix des tudes, de la formation en finance et dans la russite de mon nouvel emploi.

se dmarQuer et se former

Jai donc parl diffrents intervenants du programme de Mentorat Montral, qui mont guid dans les cours que je devais suivre au fur et mesure pour progresser et avancer dans le milieu bancaire.

portraits croiss employ / employeur

tmoignage 223

Les formations taient offertes gratuitement par la Banque Scotia. Depuis que jy suis rentre en 2006, jai toujours cherch mamliorer et jai toujours suivi des cours. Ce que japprcie beaucoup dans cette institution, cest quils voient vite le potentiel dun employ et ils prennent en considration sa motivation et son dsir dapprendre. Aujourdhui, aprs avoir reu une promotion chaque anne, je suis arriv au poste de Spcialiste en gestion davoirs. Ce poste me plat car je peux aider les immigrants, leur montrer le chemin en fonction de ma connaissance personnelle et les guider dans leur projet dpargne. Mais mon but ultime serait de devenir directeur de succursale et jtudie dans ce sens. La Banque Scotia me conseille les formations que je dois suivre en fonction de mon projet. Je suis toujours trs motiv car si jchoue la formation, cest moi de la payer alors que si je la russis, elle est offerte par la banque. Je me plais beaucoup dans cette entreprise o on valorise les employs ; il y a beaucoup de reconnaissance et on nous donne tous les moyens pour russir. Dailleurs, jai reu la mention de meilleur employ de lanne 4 reprises en 6-7 ans de travail, y compris la premire anne o je suis arriv.Je suis trs content dhabiter Montral ; en comparaison du Sri Lanka o jai connu la guerre et la difficult de me nourrir. Ici, tout est possible, si lon est volontaire. Bien sr, il faut tre linitiative et demander car rien ne va venir tout seul, mais tout est disposition pour russir. Chose importante, il est ncessaire de parler le franais et je recommande tous les immigrants de lapprendre !

Portrait ralis en partenariat avec la Confrence rgionale des lus (CR) de Montral, dans le cadre des programmes Allis Montral et Mentorat Montral. Pour plus dinformation, voir www.alliesmontreal.com

224 Bote outils employeurs

gestionnaires-participants dacqurir des habilets et de nouvelles comptences en vue dintgrer, de faon positive, la diversit la culture organisationnelle de lentreprise, au-del de la gestion des ressources humaines. Elle sapplique aussi faciliter lintgration et la rtention des nouveaux arrivants dans lentreprise et optimiser leurs contributions dans leur emploi.La formation sadresse principa-lement aux gestionnaires qui en sont leurs premiers pas en gestion de la diversit culturelle, sans exclure les autres gestionnaires ayant de lexprience avec des quipes diversifies sur le plan culturel. Des frais dinscription sappliquent. Pour plus dinformation:

http://video-evenements.com/Emploi-Quebec/Seminaire7.html

sites web utiles en gestion De la Diversit ethnoculturelle en entreprisediversit +

Un site du ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC), du ministre de lEmploi et de la Solidarit sociale (MESS) et du ministre du Dveloppement conomique, de lInnovation et de lExportation (MDEIE). Services dinformation, de conseils et doutils pratiques pour les entreprises favorisant la diversit ethnoculturelle.

www.diversite.gouv.qc.caQuBeC interCulturel

Un site du ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) qui sadresse aux entreprises, aux jeunes, aux rseaux institu-tionnels et aux organismes et associations. Il traite des fondements de la socit qubcoise, de la lutte contre le racisme et la discrimination, de la diversit ethnoculturelle au Qubec et de la gestion de la diver-sit en emploi.

www.quebecinterculturel.gouv.qc.ca Crha

Ordre des conseillers en ressources humaines agrs. Informations gnrales sur lemploi et la gestion dune entreprise.

www.portailrh.org/diversite

225Bote outils employeurs

Conseil rh pour le seCteur Communautaire

Portail de sensibilisation aux enjeux relatifs la main-duvre commu-nautaire et conseils en gestion de ressources humaines.

http://hrcouncil.ca/accueil.cfmtravail immigrants

Rpertoire de ressources et dinitiatives Montral. Informations sur lintgration dune main duvre issue de limmigration sadressant aux employeurs comme aux chercheurs demploi.

www.travailimmigrants.comemBauChe immigrants

Portail dinformations sur lembauche de main-duvre issue de lim-migration. Tmoignages et conseils demployeurs sur les stratgies adopter.

www.embaucheimmigrants.caallis montral

Portail dinformations et rseau de leaders locaux visant aider les entreprises dans lembauche et lintgration durable de main duvre trangre.

www.alliesmontreal.comleaders diversit

Portail de promotion et de sensibilisation la gestion de la diver-sit culturelle en entreprise sadressant aux PME et aux grandes entreprises.

www.leadersdiversite.comun monde dexprienCe

Site conu lintention des entreprises de la Capitale-Nationale qui informent sur les dmarches de recrutement, daccueil, dintgration et de maintien en emploi de personnes immigrantes.

www.unmondedexperience.com

226 travailler au Qubec

remerCiements

Immigrant Qubec tient remercier tout particulirement : le ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et Emploi-Qubec (direction rgionale de lle-de-Montral). Le gouvernement du Qubec et ses reprsentants ne sont en aucune manire responsables des informations contenues dans ce guide, qui sont le fait des ditions Nopol et dImmigrant Qubec. ses collaborateurs :7acoach, Chambre de commerce du Montral mtropolitain (CCMM), CITIM, Conseil interprofessionnel du Qubec, CR de Montral, Fondation pour lalphabtisation, Grenier Verbauwhede Avocats, Office franais de limmigration et de lintgration (OFII), PROMIS, SERACIM, Ville de Montral. pour le partage de leur exprience: Bakari, Claire, Dewi, Franois, Hassina, Jean Vilimze, Jorge, Karenn, Pauline, Rza, Vladimir. Pour les portraits employeurs / employs et mentors / mentors: Jean-Marc Vincent, Papa Sagana, Pierre Michaud, Vajeethan, Michel, Soraya et Souad. les membres de son Conseil dadministration: Jonathan Chodja, prsident; Nadir Sidhoum, vice-prsident; Nadir Aboura, trsorier; Nicolas Bellier, secrtaire; Christophe Berthet, administrateur; Anthony Grolleau-Fricard ainsi que Michael Galvez. ses annonceurs et ses partenaires: Acquizition.biz, Banque nationale, Bombardier Aronautique, Centre dintgration en emploi Laurentides, Chambre de commerce franaise au Canada, Collge de Maisonneuve, Confrence rgionale des lus de Montral, Conseil interprofessionnel, Desjardins, Jobboom, Le Petit Fut, Marmen, MSB Ressources Globales, Office franais de limmigration et de lintgration, Ordre des ingnieurs du Qubec, Publibook, Qubec Le Mag, Revenu Qubec, SAJE, Service d'aide aux No-Canadiens, Socit des crivains, Universit Concordia.

Dans ce guide, le genre masculin est utilis comme gnrique, dans le seul but de ne pas alourdir le texte.

CYAN MAGENTA

DIE CUT PMS XXX

YELLOW BLACK

PMS XXX PMS XXX

ApprobationBien que tous les eff orts aient t mis en uvre pour viter toute erreur, S.V.P., bien vri er cette preuve. Notre responsabilit se limite au remplacement des chiers naux.

100% 50% 0%

A110512_PUB_85x165_FR_4c2013-03-07 JBpreuve #3 - FINALE Page 1

BN_UDAA

FINAL-LIVR

Agence: Graphiques M&HTitre: Pub Nouveaux arrivantsFormat: 85 mm x 165 mmCouleur: 4 couleurs processClient: Banque NationalePublication: Guide de lemploi au Qubec 2013Matriel requis le: 8 mars 2013

GRAPHIQUES M&H87, RUE PRINCE, BUREAU 310MONTRAL QC H3C 2M7T. 514 866-6736 | STUDIOBN@MH.CA

Faire carrire la BanqueNationale, cest voluerau sein dune entreprise solide, qui alesmoyens dassurer sa croissance et celle deses 20 000employs. Nous favorisons un environnement de travail respectueux de la diff rence et anim par la collaboration, o il est possible de spanouir professionnellement.

Nous off rons une grande varit demplois danslesdomaines suivants :

Service conseil aux particuliers Gestion de patrimoine Service aux entreprises Technologie de linformation Finances et gestion des risques

FAITES PARTIE DES MEILLEURS : VOLUEZ AU SEIN DUNE QUIPE GAGNANTE

Dcouvrez les opportunits demplois sur

bnc.ca/carrieres et

Un employeur rsolument engag envers la diversitLa BanqueNationale fi gure au Palmars des 50 employeurs de choix au Canada 2013, un prestigieux palmars labor annuellement par AON Hewitt, qui reconnat les entreprises dotes de pratiques degestion des ressources humaines favorisant lengagement etla mobilisation desemploys.

De plus, en 2013, la BanqueNationale a t nomme pour une troisime anne conscutive parmi Les meilleurs employeurs canadiens pour la diversit et, pour la premire fois, parmi Les meilleurs employeurs pour les nouveaux arrivants par lditeur Mdiacorp Canada inc. Ces concours reconnaissent 50employeurs canadiens qui ont dvelopp desprogrammes dinclusion exceptionnels pour les employs issus de cinq grands groupes, dont les minorits visibles, ainsi que des programmes favorisant la transition vers le march du travail et une nouvelle vie au Canada.

BIEN ARRIV, BIEN SERVI !Nous savons quemmnager au Qubec comporte son lot de dfi s etnous serions heureux de vous accompagner au cours decette importante tape. Cestavec grand plaisir que nous vous proposons notre Off re pour les nouveaux arrivants, qui vous permettra dconomiser surnos solutions bancaires.

Rendez-vous sur notre site Internet pour :

> dcouvrir tous les avantages de lOff re bancaire pour les nouveaux arrivants;

> lire de linformation pratique sur lesystmebancaire canadien.

bnc.ca/immigrer

CYAN MAGENTA

DIE CUT PMS XXX

YELLOW BLACK

PMS XXX PMS XXX

ApprobationBien que tous les eff orts aient t mis en uvre pour viter toute erreur, S.V.P., bien vri er cette preuve. Notre responsabilit se limite au remplacement des chiers naux.

100% 50% 0%

A110512_PUB_190x165_FR_4c2013-03-07 JBpreuve #3 - FINALE Page 1

BN_UDAA

FINAL-LIVR

Agence: Graphiques M&HTitre: Pub Nouveaux arrivantsFormat: 190 mm x 165 mmCouleur: 4 couleurs processClient: Banque NationalePublication: Guide de lemploi au Qubec 2013Matriel requis le: 8 mars 2013

GRAPHIQUES M&H87, RUE PRINCE, BUREAU 310MONTRAL QC H3C 2M7T. 514 866-6736 | STUDIOBN@MH.CA

Entre gratuitewww.salonimmigration.com

Accueil Formation Emploi RgionsEntrepreneuriat Installation

Notez-le dj votre agenda !

9 - 10 MAI 2014Palais des congrs de Montral

Recommended

View more >