Charte point

  • Published on
    10-Dec-2014

  • View
    129

  • Download
    0

DESCRIPTION

 

Transcript

  • 1. CHARTE DE DEONTOLOGIE DU POINT Le Point est un journal dinformations indpendant. Cette libert ne peut aller sans le respect rigoureux dune thique. Ce qui pose le problme des engagements personnels du journaliste en dehors du Point. Pour viter les situations quivoques et les conflits dintrts, il convient de fixer ensemble quelques rgles simples dont linterprtation ne saurait privilgier les intrts particuliers. Piges presse Les piges des rdacteurs salaris du Point pour dautres entreprises de presse sont soumises lautorisation de la direction du journal, conformment au contrat de travail et la convention collective des journalistes. Voyages de presse La frquentation dun voyage de presse est toujours dlicate : elle fait du journaliste un oblig de la puissance invitante. La tentation est grande, ensuite, pour le journaliste, de remercier par un article complaisant. Le lecteur na rien y gagner. La rgle consiste refuser les voyages de presse, moins quils ne soient la source daccs unique une information. Le journal prend alors en charge les frais principaux (transport et hbergement). Dans les cas exceptionnels o cette manifestation dindpendance financire serait inapplicable, le journaliste mentionne dans son article quil tait invit dans un voyage de presse par linstitution. La critique La critique, quelle soit littraire, artistique, cinmatographique, tlvisuelle, gastronomique, touristique, etc., ne saurait droger au sacro-saint principe dindpendance vis vis de tous les pouvoirs , comme le rappelle le protocole daccord sign entre la SDR et les actionnaires successifs du Point. Cadeaux Les journalistes du Point sinterdisent daccepter des cadeaux, prts et services dune valeur autre que symbolique, et den solliciter. Droit de citation Toute reproduction dun article du Point dbordant le cadre du droit de citation ralise des fins publicitaires au bnfice dun tiers est proscrire. Pressions et influences Conformment au protocole daccord du 8 septembre 1993 (article 2.A), les contraintes conomiques ne doivent pas entraner de confusion des tches entre la rdaction, la publicit et les services commerciaux.
  • 2. La direction du journal reconnat donc un droit dalerte ou de retrait tout journaliste confront des pressions dans lexercice de son mtier. En consquence, tout journaliste, attach durablement en tant que salari, auteur ou lecteur une maison ddition, une chane de tlvision ou une maison de production, sinterdira de critiquer les livres, les missions, les films, les disques, etc., dits et produits par la socit en question. Ce principe de base sapplique galement aux pigistes. Leur statut prcaire les rend particulirement vulnrables aux pressions. Pantouflage Tout personnage principalement attach une entreprise ou une institution ne saurait rdiger dans Le Point des articles sur des domaines lis cette activit. Si son point de vue est jug suffisamment intressant, elle peut lexprimer par le biais dun entretien ou dune tribune libre. Quand elle a cess dappartenir ladite entreprise ou institution, elle continue de sinterdire de traiter les sujets lis son ex-activit. Droit de rponse En dehors mme de ce quimpose la loi, il peut paratre ncessaire de (re)donner la parole une personne ou une institution qui sestime mise en cause par un article paru dans Le Point. Mais une telle rponse ou mise au point doit toujours tre signale comme telle. Le Point sabstient donc de toute tractation qui, en guise de compensation, aboutirait rdiger un article pour se rconcilier avec une ventuelle source dinformation ou de revenu... Respect de la charte Cette charte est opposable toute personne qui participe la rdaction du Point, quels que soient sa fonction et son statut. Son application au cas par cas fait lobjet dune concertation entre le bureau de la SDR et la direction du journal. Validation Le prsent document a t adopt par un vote de lassemble gnrale des rdacteurs, le 25 juin 1999. Pour ratification et entre en vigueur, sign le 23 septembre 1999 par -Claude Imbert (directeur) -Jean Schmitt (directeur de la rdaction) -Bernard Wouts (prsident-directeur-gnral) -Sophie Coignard (prsidente de la socit des rdacteurs)

Recommended

View more >