Santé : l’appel des français aux candidats à la présidentielle

  • Published on
    26-Jan-2017

  • View
    1.258

  • Download
    1

Transcript

  • 1

    Prpar pour

    Par

    Election prsidentielle 2017 : les attentes de rformes du systme de sant exprimes par les Franais

    LIR

    Mai 2016

    Brice Teinturier & Etienne Mercier brice.teinturier@ipsos.com

    etienne.mercier@ipsos.com

    mailto:brice.teinturier@ipsos.commailto:Etienne.mercier@ipsos.com

  • 2

    Fiche technique

    Du 27 au 31 mai 2016.

    CHANTILLON DATES DU TERRAIN MTHODE

    Ce rapport a t labor dans le respect de la norme internationale ISO 20252 Etudes de march, tudes sociales et dopinion .

    Etude ralise par Internet via lAccess Panel online dIpsos.

    Quotas : sexe, ge, profession du chef de mnage, catgorie dagglomration, rgion.

    2000 personnes constituant un chantillon national reprsentatif de la population franaise ge de 18 ans et plus.

  • 333333333

    Les Franais proccups par lavenir de leur systme

    de sant et notamment laccs aux soins

  • 4

    Plus d1 Franais sur 2 estime que leurs enfants seront moins bien soigns queux-mmes

    Question : Dans les 10 prochaines annes, pensez-vous que la gnration de vos enfants sera mieux ou moins bien soigne que les gens de votre gnration ?

    7%

    28%

    30%

    25%

    10%

    Beaucoup mieux Un peu mieux Un peu moins bien Beaucoup moins bien Ni mieux, ni moins bien

    Mieux35%

    Moins bien55

  • 5

    49%

    15%

    36%

    Plus d'atout Moins d'atout Ni plus ni moins d'atout

    25%

    21%

    54%23%

    21%56%

    Si le principal atout de la France rside dans la qualit et la scurit des soins du systme de sant

    Question : Estimez-vous que la France dispose de plus, de moins ou ni plus ni moins datouts que les autres pays de lUnion Europenne dans chacun des domaines suivants ?

    La qualit et la scurit des soins Les essais cliniques et la recherche hospitalire pour les innovations

    La prsence de site de production pharmaceutiques sur le territoire

  • 6

    1

    1

    2

    2

    2

    8

    12

    10

    13

    22

    43

    43

    48

    49

    52

    50

    48

    46

    46

    33

    29

    37

    36

    28

    9

    9

    11

    10

    Trs satisfaisante Plutt satisfaisante Plutt proccupante Trs proccupante

    les Franais considrent aussi que la situation du systme de sant devient proccupante, notamment en ce qui concerne laccs aux soins

    Question : Pour chacun des sujets suivants, estimez-vous que la situation du systme de soins franais est aujourdhui... :

    Le nombre de mdecins rpartis sur lensemble du territoire

    Les dlais dobtention de rendez-vous avec un mdecin spcialiste

    Les dlais pour raliser des examens de sant approfondis(IRM, scanner, etc.)

    La prvention auprs de lensemble des citoyens pour viter ou retarder le plus possible les maladies graves

    La communication sur le dossier mdical du patient entre les mdecins qui le suivent lhpital et ceux qui le suive en ville

    La qualit des soins au sein du systme hospitalier Franais

    Les dlais dobtention de rendez-vous avec un mdecin gnraliste

    TotalProccupante

    89%

    86%

    76%

    55%

    55%

    44%

    39%

  • 7

    45%

    50%

    5%

    Urgent Important mais pas urgent Secondaire

    Pour 45% dentre eux, il est urgent de le rformer !

    Question : Selon vous, est-il urgent, important mais pas urgent ou secondaire de rformer le systme de sant franais ?

  • 888888888

    Accs et qualit de soins pour tous

  • 9

    6

    7

    7

    9

    8

    10

    11

    15

    14

    30

    35

    39

    43

    48

    51

    55

    55

    54

    61

    51

    33

    34

    34

    29

    30

    25

    26

    21

    20

    14

    26

    20

    16

    14

    11

    10

    8

    10

    5

    5

    Trs satisfait Plutt satisfait Pas vraiment satisfait Pas satisfait du tout

    Laccs aux mdecins spcialistes et le parcours de soins lhpital sources dinsatisfaction pour les Franais. Total

    Pas satisfait

    59%

    54%

    50%

    43%

    41%

    35%

    34%

    31%

    25%

    19%Question : Globalement, lorsque vous pensez aux problmes de sant pour lesquels vous tes suivi, tes-vous trs, assez, peu ou pas du tout satisfait de la faon dont les choses se passent dans chacun des domaines suivants ? Base : Concerns

    Les dlais ncessaires pour obtenir un rendez-vous avec un mdecin spcialiste

    Les dlais ncessaires pour obtenir un rendez-vous l'hpital

    La difficult pour coordonner plusieurs rendez-vous au sein d'un mme hpital

    La prise en compte des difficults dans votre vie sociale ou au travail que vous rencontrez cause de ces problmes de sant

    Le soutien pour mener bien toutes vos dmarches administratives

    La communication entre tous les professionnels de sant qui vous suivent sur l'ensemble de votre parcours de soin

    La communication entre l'hpital et votre mdecin gnraliste

    Le temps entre le moment o vous avez commenc rencontrer des problmes de sant et o un mdecin a russi diagnostiquer votre

    maladie

    La disponibilit des soignants pour vous couter

    Les dlais ncessaires pour obtenir un rendez-vous avec votre mdecin gnraliste

  • 10

    1

    2

    2

    9

    3

    8

    6

    10

    10

    10

    10

    20

    23

    39

    37

    36

    20

    25

    26

    38

    45

    34

    38

    43

    27

    25

    23

    23

    19

    13

    12

    8

    42

    38

    39

    10

    10

    6

    7

    3

    Fortement amliore Un peu amliore Elle est reste stable Un peu dtriore Beaucoup dtriore

    Laccessibilit des PDS : le domaine dans lequel les Franais peroivent le plus de dgradation ces 5 dernires annes.

    Question : Et globalement, diriez-vous que depuis ces 5 dernires annes la situation sest plutt amliore, plutt dtriore ou est reste stable dans chacun des domaines suivants ? Base : Concerns

    TotalDtriore

    69%

    63%

    62%

    33%

    29%

    19%

    19%

    11%

    Le dlai d'attente pour consulter un spcialiste

    La facilit trouver un mdecin gnraliste le soir et le week-end

    Le temps d'attente aux urgences

    La disponibilit de mon mdecin traitant

    L'accompagnement des services mdico-sociaux et/ou associatifs tout au long du parcours de soin des patients.

    L'accs l'information pour comprendre et vivre mieux avec sa maladie

    La mise disposition de services de sant connects

    Les conseils dlivrs par mon pharmacien

  • 11

    14

    15

    15

    11

    60

    58

    56

    56

    21

    21

    24

    24

    5

    6

    5

    9

    Trs satisfait Plutt satisfait Pas vraiment satisfait Pas satisfait du tout

    La consultation : un moment de passation dinformations, dcoute et dchanges dont les Franais sont satisfaits

    Question : Globalement, lorsque vous pensez aux problmes de sant pour lesquels vous tes suivi, tes-vous trs, assez, peu ou pas du tout satisfait de la faon dont les choses se passent dans chacun des domaines suivants ? Base : Concerns

    Total Satisfait

    74%

    73%

    71%

    67%

    Les informations que vous donnent les professionnels de sant pour vous permettre de grer au mieux vos

    problmes de sant en tenant compte de votre exprience et de vos connaissances

    Les informations que vous donnent les professionnels de sant sur vos problmes de sant

    Les rponses toutes les questions que vous vous posez sur ces problmes de sant

    La prise en compte de la souffrance que vous rencontrez cause de ces problmes de sant

  • 12

    17

    17

    12

    10

    61

    60

    60

    53

    17

    19

    23

    27

    5

    4

    5

    10

    Trs satisfait Plutt satisfait Pas vraiment satisfait Pas satisfait du tout

    Plus de 3 Franais sur 4 sont galement satisfaits de la faon dont sont grs leur traitement

    Question : Globalement, lorsque vous pensez aux problmes de sant pour lesquels vous tes suivi, tes-vous trs, assez, peu ou pas du tout satisfait de la faon dont les choses se passent dans chacun des domaines suivants ? Base : Concerns

    Total Satisfait

    78%

    77%

    72%

    63%

    L'coute des professionnels de sant qui vous suivent pour adapter votre traitement

    L'efficacit du traitement prescrit

    La contrainte des traitements qui vous sont prescrits

    La prise en compte des effets secondaires de vos traitements

  • 131313131313131313

    Pratique mdicale de demain pour faire mieux

    avec autant

  • 14

    Changer les pratiques mdicales et lorganisation des soins plutt que de couper dans les dpenses : on peut faire mieux avec autant !

    Question : Lorsque vous pensez aux problmes que rencontre aujourdhui le systme de sant franais, de laquelle des propositions suivantes vous sentez-vous le plus proche ? Base : Concerns

    82%

    Il nest pas ncessaire de couper dans les dpenses et les soins proposs, on peut faire mieux avec autant de moyens en changeant les pratiques

    mdicales et lorganisation des soins On va devoir couper dans les dpenses et dans les soins proposs si on veut sauver le systme de sant franais

    18%

  • 15

    Des dysfonctionnements : manque de communication ville-hpital mais aussi au sein mme des tablissements de sant.

    9

    8

    7

    6

    5

    33

    30

    28

    27

    24

    37

    42

    40

    41

    42

    21

    20

    25

    26

    29

    Frquemment Souvent Rarement Jamais

    Question : Vous est-il dj arriv de rencontrer les problmes suivants en tant que patient ?

    Total Souvent

    42%

    38%

    35%

    33%

    29%

    Vous rendre compte que les mdecins qui vous suivent l'hpital et ceux qui vous suivent en ville ne communiquent pas entre eux

    (sur votre diagnostic, votre traitement, les examens que vous ralisez)

    Vous rendre compte que les personnels de sant qui vous suivent l'hpital ne communiquent pas entre eux (sur votre diagnostic, votre traitement, les

    examens que vous ralisez)

    Que l'on ne tienne pas compte de votre situation personnelle dans le suivi et le traitement de votre maladie

    Ne pas savoir o vous en tes de votre problme de sant par manque d'information de la part des professionnels de sant qui vous suivent

    Vous rendre compte que votre mdecin ou votre infirmire manquait d'information pour prendre en charge le suivi de vos soins la sortie de l'hpital

  • 16

    25%

    35%

    40%

    Oui grce mes connaissances personnelles

    Oui grce certains de mes proches ou de mes relations

    Non pas vraiment

    4 Franais sur 10 ne disposent pas des connaissances et relations ncessaires pour trouver le meilleur tablissement (40%) ou spcialiste (44%) pour se soigner

    Question : Personnellement, si demain vous rencontriez tout coup un problme de sant grave, est-ce que vous vous sentez assez inform pour faire les choses suivantes ?

    21%

    35%

    44%

    Pour trouver les meilleurs hpitaux et cliniques

    Pour trouver les meilleurs spcialistes

  • 17

    Les Franais massivement favorables aux pistes de rformes pour fluidifier le parcours de soins

    41

    47

    51

    33

    43

    40

    48

    41

    35

    53

    41

    42

    8

    8

    9

    10

    11

    11

    3

    4

    5

    4

    5

    7

    Tout fait favorable Plutt favorable Plutt pas favorable Pas du tout favorable

    Question : Pour chacune des rformes suivantes, dites-moi si vous y seriez tout fait, plutt, plutt pas ou pas du tout favorable ?

    Total Favorable

    89%

    88%

    86%

    86%

    84%

    82%

    Dvelopper les soins ambulatoires, c'est--dire la prise en charge mdicale des patients hospitaliss pour une dure de quelques

    heures en assurant ensuite un meilleur suivi de leur prise en

    Mettre en place des grands cabinets mdicaux regroupant des mdecins gnralistes, des spcialistes, des psychologues, des

    nutritionnistes, des infirmires et des kinsithrapeutes pour grer rapidement les soins de premiers recours

    Rendre systmatique le transfert par voie lectronique de toutes les donnes concernant un patient l'ensemble des mdecins qui

    le suivent, l'hpital ou en ville

    Dvelopper dans chaque commune des actions pour prserver son capital sant, inciter avoir une bonne hygine de vie

    Organiser une visite mdicale systmatique de prvention pour chaque enfant scolaris en dbut d'anne scolaire

  • 18

    33

    28

    25

    24

    18

    48

    49

    45

    39

    37

    12

    16

    20

    24

    29

    7

    7

    10

    13

    16

    Tout fait favorable Plutt favorable Plutt pas favorable Pas du tout favorable

    Les Franais galement favorables une dlgation des tches des mdecins aux infirmires, pharmaciens ou opticiens dans le cadre dactes mdicaux simples

    Question : Pour chacune des rformes suivantes, dites-moi si vous y seriez tout fait, plutt, plutt pas ou pas du tout favorable ?

    Total Favorable

    81%

    77%

    70%

    63%

    55%

    Rendre accessible aux patients la liste des professionnels de sant qui suivent rgulirement des mises jour de formation

    Dlguer aux infirmires certains actes mdicaux simples raliss jusqu' maintenant par des mdecins pour dsengorger les

    cabinets de mdecins

    Donner accs aux patients une valuation des professionnels par spcialit mdicale ou par service au sein d'un tablissement de

    sant partir de leurs taux de russite dans leurs pratiques mdicales

    Dlguer aux opticiens certains actes mdicaux simples raliss jusqu' maintenant par des mdecins pour dsengorger les

    cabinets de mdecins

    Dlguer aux pharmaciens certains actes mdicaux simples raliss jusqu' maintenant par des mdecins pour dsengorger les

    cabinets de mdecins

  • 19

    29

    28

    26

    18

    39

    15

    19

    44

    45

    45

    53

    31

    47

    42

    17

    17

    19

    20

    16

    24

    26

    10

    10

    10

    9

    14

    14

    13

    Tout fait Plutt Plutt pas Pas du tout

    Des Franais prts accepter le partage de leur dossier mdical, le non recours systmatique la consultation ou encore la dlgation de tches mdicales

    Question : Pour continuer bnficier du systme de sant tel quil existe aujourdhui en France, seriez-vous prt faire chacune des choses suivantes :

    TotalOui

    73%

    73%

    71%

    71%

    70%

    62%

    61%

    Donner accs l'ensemble des donnes de votre dossier mdical des scientifiques pour qu'ils puissent raliser des travaux et faire avancer la

    recherche tout en gardant vos donnes confidentiellesTlphoner votre mdecin ou changer par internet avec lui sur vos

    problmes de sant avant quil vous dise si votre tat ncessite ou pas une consultation

    Vous soigner vous-mme plus souvent (automdication) pour des maladies bnignes sans passer par un mdecin

    Accepter dentrer dans un programme de prvention pour rduire les risques individuels de survenu dune maladie

    Accepter systmatiquement que votre pharmacien remplace les mdicaments que vous prescrit votre mdecin par des mdicaments

    gnriques sauf contre-indication expresse de sa part

    Participer un protocole scientifique d'tude des personnes qui souffrent des mmes maladies ou problmes de sant que vous

    Accepter dtre soign pour les problmes de sant bnins par votre pharmacien qui serait autoris faire une consultation et une

    prescription

  • 20

    12

    11

    9

    6

    3

    3

    36

    26

    28

    24

    22

    18

    32

    40

    36

    40

    43

    43

    20

    23

    27

    30

    32

    36

    Tout fait Plutt Plutt pas Pas du tout

    mais beaucoup plus rticents consentir des efforts financiers pour continuer bnficier du systme de sant tel quil est.

    TotalOui

    48%

    37%

    37%

    30%

    25%

    21%

    Pour continuer bnficier du systme de sant tel quil existe aujourdhui en France, seriez-vous prt faire chacune des choses suivantes :

    Remplacer une consultation par un diagnostic distance (mdecin par tlconfrence)

    Ne pas rembourser les mdicaments que l'on peut acheter sans ordonnance mme s'ils ont t prescrits par le mdecin

    Accepter que les hpitaux les plus prs de chez vous puissent tre ferms et remplacs par des centres hospitaliers un peu

    plus loigns mais plus modernes avec un plus haut niveau d'excellence, plus de personnel et plus d'quipements

    Payer un peu plus de votre poche lorsque vous allez chez le mdecin

    Cotiser un peu plus pour la scurit sociale

    Cotiser un peu plus pour votre mutuelle

  • 212121212121212121

    Sant numriqueet nouveaux modes daccompagnement

    des patients pour viter ou retarder larrive de la

    maladie

  • 22

    7

    9

    18

    47

    47

    45

    46

    44

    37

    Oui, je le fais dj Non, mais je pourrai le faire sans problme Non et je ne souhaiterai pas le faire

    Mieux grer certains problmes que vous rencontrez (stress, sommeil, etc.)

    Contrler votre alimentation

    Surveiller votre activit physique (nombre de pas raliss dans la journe, rythme cardiaque, etc.)

    Aujourdhui, peu de Franais utilisent des applications e-sant, mais prs d1 sur 2 se dit prt le faire sans problme

    Question : Faites-vous les choses suivantes ? Base : Concerns

    Utiliser des applications pour

  • 23

    5

    5

    6

    8

    9

    56

    47

    64

    52

    61

    39

    48

    30

    40

    30

    Oui, je le fais dj Non, mais je pourrai le faire sans problme Non et je ne souhaiterai pas le faire

    Des applications dans le suivi de donnes mdicales et lchange entre patients et mdecins : les Franais y sont trs majoritairement favorables

    Question : Et faites-vous les choses suivantes ? Base : Concerns

    Suivre les marqueurs de l'volution de votre maladie (par exemple glycmie, tension, virologie, etc.) via une application

    sur votre tlphone ou par internet

    Utiliser des outils internet pour changer avec des personnes atteintes par les mmes problmes de sant que vous

    Utiliser des outils internet permettant aux mdecins qui vous suivent de collecter distance et d'interprter rapidement les

    donnes ncessaires au suivi de vos problmes de sant

    Utiliser des applications sur votre tlphone portable pour vous rappeler les traitements que vous devez prendre et quand vous

    devez les prendre

    Demander des conseils par mail aux mdecins qui vous suivent lorsque vous vous posez des questions sur vos problmes de

    sant ou vos traitements pour viter une consultation

  • 24

    9

    10

    24

    26

    59

    41

    56

    44

    32

    49

    20

    30

    Oui, je le fais dj Non, mais je pourrai le faire sans problme Non et je ne souhaiterai pas le faire

    Rappel de rendez-vous mdicaux et envoi des donnes mdicales par voie lectronique : des pratiques qui commencent tre utilises par les Franais.

    Question : Et faites-vous les choses suivantes ? Base : Concerns

    Envoyer ou changer des mails, des SMS avec les personnels de sant qui vous suivent pour vos

    problmes de sant

    Utiliser des applications sur votre tlphone portable concernant votre hygine de vie (alimentation, sommeil,

    activit physique, etc.)

    Envoyer aux mdecins qui vous suivent toutes les donnes mdicales relatives vos problmes de sant

    dans le cadre de votre suivi mdical (rsultats d'analyses, imagerie, etc.)

    Utiliser des applications sur votre tlphone portable pour vous rappeler vos rendez-vous mdicaux

  • 25

    Des Franais majoritairement favorables au partage de leurs donnes sant avec lesPDS qui les suivent et presque 1 personne sur 2 accepterait de rendre accessibleses donnes collectes sur ses objets connects

    Question : Et accepteriez-vous de faire les choses suivantes ?

    Que toutes les donnes concernant votre sant (dossier mdical, rsultats d'analyses, radios, ordonnances,) soient accessibles tous les

    professionnels de sant qui vous suivent

    Que les donnes collectes par vos objets connects (votre activit physique, votre alimentation, votre sommeil, etc.) soient accessibles tous les professionnels de

    sant qui vous suivent78%44%

    Total Oui

  • 26

    34

    31

    29

    28

    32

    28

    27

    47

    50

    50

    51

    46

    50

    49

    13

    13

    14

    15

    15

    15

    18

    6

    6

    7

    6

    7

    7

    6

    Tout fait favorable Plutt favorable Plutt pas favorable Pas du tout favorable

    Les nouvelles technologies et donnes numriques : un facteur damlioration de la scurit des soins et un acclrateur de prise en charge

    Question : Pour chacune de ces propositions relatives lutilisation des donnes numriques et des nouvelles technologies en matire de sant, pensez-vous quelles permettront de faire les choses suivantes ?

    Total Oui

    81%

    81%

    79%

    79%

    78%

    78%

    76%

    Rduire pour le patient les risques d'interaction entre tous les mdicaments prescrits par les mdecins qui le suivent

    et qui ne savent pas tout ce qu'il prend

    Adapter trs rapidement le traitement du patient en fonction de l'volution de son tat de sant

    Permettre un meilleur suivi aprs une prise en charge en ambulatoire

    Contrler plus rgulirement et plus rapidement l'volution des maladies des patients

    Alerter plus rapidement le patient sur une dgradation de son tat de sant

    Mieux informer le patient et rpondre plus rapidement toutes les questions qu'il se pose

    Identifier et traiter plus rapidement les effets secondaires des traitements

  • 27

    30

    24

    22

    29

    28

    23

    20

    40

    46

    46

    37

    38

    38

    40

    20

    22

    23

    25

    25

    27

    27

    10

    8

    9

    9

    9

    12

    13

    Tout fait favorable Plutt favorable Plutt pas favorable Pas du tout favorable Total Oui

    70%

    70%

    68%

    66%

    66%

    61%

    60%

    Les nouvelles technologies et donnes numriques : un facteur damlioration de la scurit des soins et un acclrateur de prise en charge (suite)

    Question : Pour chacune de ces propositions relatives lutilisation des donnes numriques et des nouvelles technologies en matire de sant, pensez-vous quelles permettront de faire les choses suivantes ?

    Acclrer le remboursement des frais mdicaux par la Scurit sociale et les mutuelles

    Retarder le plus longtemps possible le dclenchement de certaines maladies grce un meilleur suivi prventif de l'tat de

    sant des patients

    Mieux accompagner les malades dans leur demande de service sociaux

    Permettre aux patients d'obtenir plus rapidement un rendez-vous avec un mdecin

    Permettre d'avoir plus rapidement des rendez-vous pour les examens mdicaux

    Payer plus facilement ses frais d'hospitalisation

    Permettre une meilleure prvention contre les effets de la consommation de tabac, d'alcool, de drogue

  • 282828282828282828

    Courage et audace pour notre sant : pourquoi la

    sant devrait tre au cur du dbat de llection

    prsidentielle ?

  • 29

    4%

    81%

    15%

    Trop importante Pas assez important Comme il faut

    Pour 8 Franais sur 10, les questions de sant noccupent pas une place assez importante dans le dbat de llection prsidentielle de 2017.

    Question : Plus prcisment, estimez-vous que les questions de sant des Franais occupent une place trop importante, pas assez importante ou comme il faut dans le dbat pour la prsidentielle 2017 ?

  • 30

    Selon les Franais, la sauvegarde du systme de sant fait partie des principaux sujets dont les candidats ne parlent pas assez

    Question : Pour chacun des enjeux suivants, avez-vous le sentiment que les candidats llection prsidentielle de 2017 et leurs quipes de campagne expriment trop, pas assez ou comme il faut leur analyse de la situation et les solutions quils prconisent ?

    86

    85

    84

    80

    77

    76

    73

    72

    68

    66

    65

    64

    63

    4

    3

    6

    8

    12

    9

    14

    16

    15

    21

    22

    19

    20

    10

    12

    10

    12

    11

    15

    13

    12

    17

    13

    13

    17

    17

    Pas assez Trop Comme il faut

    La sauvegarde du systme de sant franais

    Lamlioration de la qualit de la prise en charge des patients dans les tablissements de sant franais

    La sauvegarde du systme des retraites

    Laugmentation du pouvoir dachat

    La rduction des ingalits sociales

    Lamlioration du fonctionnement de lcole

    La diminution des dficits publics

    La rduction du chmage

    La sauvegarde de lenvironnement et la lutte contre le rchauffement climatique

    La matrise de limmigration

    Les impts et les taxes

    La lutte contre lintgrisme religieux

    La diminution du niveau dinscurit et la lutte contre le terrorisme

  • 31

    Des Franais dailleurs favorables ce que ces questions occupent une place importante dans le dbat 2017.

    Question : Souhaiteriez-vous que, pour la prsidentielle de 2017, les questions de sant occupent une place importante ou pas dans le dbat ?

    21%

    63%

    14%2%

    Oui, tout fait Oui, plutt Non, plutt pas Non, pas du tout

    Oui84%

    Non16%

  • 32

    13

    19

    57

    11

    Plutt la Gauche Plutt la Droite A aucun des deux Autant l'un que l'autre

    Pour autant plus d1 Franais sur 2 ne fait confiance ni la gauche, ni la droite pour mener cette rforme.

    Question : Entre la gauche et la droite, qui faites-vous le plus confiance pour rformer le systme de sant pour quil soit plus efficace ?

  • 33

    Une urgence de rforme en profondeur amorcer ds le prochain mandat prsidentiel.

    Question : Lorsque vous pensez la rforme du systme de sant, quelle attitude correspond ce que vous ressentez ?

    Cest pendant le prochain mandat prsidentiel quil faut faire une

    rforme en profondeurLe systme de sant a plutt bien

    fonctionn jusque-l, les rformes en profondeur arriveront lorsque ce sera

    vraiment ncessaire

    69%

    31%

  • 34

    Prs de 7 Franais sur 10 estiment quune rforme est possible sans quils soient obligs de faire des sacrifices mais en organisant plus efficacement le parcours de soins

    Question : Et propos de la rforme du systme de sant, de laquelle des opinions suivantes vous sentez-vous le plus proche ?

    Les rformes amlioreront la qualit de soins des Franais grce une organisation plus

    efficace du parcours de soins et une utilisation plus importante des innovations technologiques

    Les rformes qui seront mises en place auront au final des rpercussions

    ngatives sur la qualit de soins, il faudra faire des choix et des sacrifices68%

    32%

  • 35

    En cas dabsence de rforme, les Franais anticipent le dremboursement de nombreux traitements et le dveloppement dune mdecine deux vitesses.

    Question : Selon vous, si le systme de sant franais ntait pas rform dici les 5 prochaines annes, pensez-vous que lon risque de connatre les situations suivantes ?

    Total Oui

    93%

    92%

    90%

    88%

    83%

    75%

    48%

    Le dremboursement de nombreux traitements ou actes de sant

    Une augmentation trs forte du reste payer pour les patients

    Le dveloppement dune mdecine 2 vitesses

    Une augmentation importante des dlais daccs aux soins

    Une accs plus restreint aux mdicaments les plus innovants

    Une baisse importante de la qualit des soins

    Une diminution de lesprance de vie

    55

    51

    52

    40

    33

    26

    13

    38

    41

    38

    48

    50

    49

    35

    6

    7

    8

    10

    15

    22

    44

    1

    1

    2

    2

    2

    3

    8

    Certainement Probablement Probablement pas Certainement pas

  • 36

    Le manque de courage des personnalits politiques et la frilosit des Franais, principaux freins identifis contre la rforme du systme de sant.

    Question : Pour vous, quels sont les principaux freins la mise en place dune rforme du systme de sant franais ?

    33%

    30%

    23%

    14%

    79%

    82%

    79%

    60%

    Le manque de courage des personnalits politiquespour prendre des mesures impopulaires

    Le refus des Franais daccepter que lon rforme leur systme de sant parce quils craignent de perdre

    certains avantages

    Le corporatisme des acteurs de sant (personnels desant, mutuelles, laboratoires pharmaceutiques, etc.)

    La trop grande complexit des questions ayant trait ausystme de sant franais

    En premier Au total

  • 37

    ABOUT IPSOS

    Ipsos ranks third in the global research industry. With a strong

    presence in 87 countries, Ipsos employs more than 16,000

    people and has the ability to conduct research programs in

    more than 100 countries. Founded in France in 1975, Ipsos is

    controlled and managed by research professionals. They have

    built a solid Group around a multi-specialist positioning Media

    and advertising research; Marketing research; Client and

    employee relationship management; Opinion & social research;

    Mobile, Online, Offline data collection and delivery.

    Ipsos is listed on Eurolist - NYSE-Euronext. The company is part

    of the SBF 120 and the Mid-60 index and is eligible for the

    Deferred Settlement Service (SRD).

    ISIN code FR0000073298, Reuters ISOS.PA, Bloomberg IPS:FP

    www.ipsos.com

    GAME CHANGERS

    At Ipsos we are passionately curious about people, markets, brands and society.We deliver information and analysis that makes our complex world easier andfaster to navigate and inspires our clients to make smarter decisions.We believe that our work is important. Security, simplicity, speed and substanceapplies to everything we do.Through specialisation, we offer our clients a unique depth of knowledge andexpertise. Learning from different experiences gives us perspective and inspiresus to boldly call things into question, to be creative.By nurturing a culture of collaboration and curiosity, we attract the highest calibreof people who have the ability and desire to influence and shape the future.GAME CHANGERS - our tagline - summarises our ambition.

    2016 IPSOS. ALL RIGHTS RESERVED.This document constitutes the sole and exclusive property of Ipsos. Ipsos retains all copyrights and otherrights over, without limitation, Ipsos' trademarks, technologies, methodologies, analyses and know howincluded or arising out of this document. The addressee of this document undertakes to maintain itconfidential and not to disclose all or part of its content to any third party without the prior written consentof Ipsos. The addressee undertakes to use this document solely for its own needs (and the needs of itsaffiliated as the case may be), only for the purpose of evaluating the document for services of Ipsos. Noother use is permitted.

    FIND US

    www.ipsos.fr facebook.com/ipsos.fr

    @IpsosFrancevimeo.com/ipsos

Recommended

View more >