architecture portfolio alexandra popescu

  • Published on
    25-Mar-2016

  • View
    213

  • Download
    0

DESCRIPTION

2009-2013

Transcript

  • ALEXANDRAPOPESCUPORTFOLIO

  • ne a Brasov, Roumanie le 22 octobre 1986,je suis diplme de lUniversit dArchitectureet Urbanisme Ion Mincu Bucarest.je travaille comme free lance architecte depuis 2011.jai dvelopp mes comptences en travaillant pour plusieurs agences darchitecture(en Roumanie et en France) et en participanta des workshops et des concours darchitecture.

    contact:0033674345756alexandra.popescu.arh@gmail.com

  • Glaxo Smith Kline, BucarestBTF architctes

    Cathdrale de Porte of Prince, Haiticoncours

    Salle de sports, Bucarestconcours

    Petite Auberge cot de la mer Noire,Balchick, BulgarieUAUIM Bucarest

    WorkshopsScnarios Urbaines, BucarestMaisons et differents tchniquesBucarest, Curtea de Arges, Bunesti The Twist - Tokyo Olympic StadiumMeno Meno Piu architctes + FHF architectes - concours

    SOMMAIRE

    Museum Of Contemporary Art, Buenos AiresFHF architectes - concours

    Facult de pharmacie, ParisPhD architctes

    ESPCI, ParisPhD architctes

    Facult darchitecture, Brasovprojet de fin dtudes - UAUIM Bucarest CHU de MaonPhD architctes

    Maison Kish, BucarestBTF atchitects

    Biogood store, BucarestBTF architctes

    Readers caf, Bucarest BTF architctes

    6

    10

    14

    16

    22

    24

    28

    30

    32

    34

    38

    40

    42

    44

  • collaboration avec Gabriele Guastellaconcours

    M.O.C.A.museum of contemporary artbuenos aires

    Le but de cette comptition internationale tait de concevoir un nouveau muse dart contemporain au cur de Buenos Aires. Larchitecture de ce nouveau btiment reflte les tendances du design contemporain. La proposition nest pas seulement assister la fonction spcifique, le design prend galement en considration linsertion urbaine et son impact.

    6

  • Tous les lments existants constituent la base sur laquelle nous crons un btiment qui inter-agissent avec la ville, diffrents niveaux.Les lments les plus importants qui ont eu une forte influence sur notre proposition sont les suivants: le bateau muse (FREGATA Sarmiento), la rivire, le pont de Calatrava - qui fait le lien entre la vieille ville et la nouvelle ville, la Casa Rosada - un btiment adminis-tratif important qui en ce moment a une vue directe vers le site, les btiments qui composent le front - ils reperesent une limite entre la ville et le fleuve.Le site, dans la faon dont il est aujourdhui, reprsente une porte, une pause dans un mur form par un certain nombre de btiments avec la mme forme, laspect et la relation avec la ville. Notre proposition ferme cette ligne (zone) entre la ville et le fleuve, mais la faon dont le muse est conu laisse la sensation dune porte, de transparence, dun point de flexion qui con-necte (visuelle et fonctionnelle) tous les l-ments importants du site.

    selection du site:

    Le nouveau Muse dart contemporain est situ dans le quartier de Puerto Madero, galement connu au sein de la communaut durbanisme le Puerto Madero waterfront. Il occupe une partie importante du Ro de la Plata berges et reprsente la dernire tendance architecturale Buenos Aires.Puerto Madero a t ramnag avec une touche internationale, grace des architectes de renom tels que Norman Foster, Csar Pelli et Phillippe Starck, entre autres. Aujourdhui, il est lun des arrondissements les plus branchs de Buenos Aires avec ses lgantes maisons, bureaux, lofts, les universits prives, les htels et restaurants de luxe.Le site du Muse propos est situ proximit de la clbre Puente de la Mujer pont conu par larchitecte espagnol Santiago Calatrava.Notre proposition vise devenir une com-posante du tissu urbain existant, respecter et suivre les rgles qui dfinissent le Puerto Madero waterfront maintenant.

    7

  • Le concept du projet a commenc partir du caracter que le site a aujourdhui - une porte ouverte entre la ville et le fleuve.Cette ouverture est reprsent par une bote de verre, ce qui permets une connexion physique et visuelle entre lintrieur et lextrieur, et galement entre la voie pitonne qui suit la rivire et la rue de lautre partie du site. Ce volume de verre, est perc de quatre objets lourds, les galeries. En raison de leurs diffrentes dimmensions et ses hauts plateaux, lexprience des visiteurs et des pitons qui passent juste par le muse est tendu et vari.Outre les galeries, deux lments lourds verticales coupent la bote de verre, divisent le rez de chausse en diffrents zones: foyer, exibition en plein air, hall dentre, une librairie et un auditorium. Cettes lments verticaux en bton ont galement un rle structurel. Avec le rseau de piliers, ils forment la structure de lensemble du btiment. Parce que les galeries sont des niveaux diffrents, nous avons cr un circuit principal pour les visiteurs, qui relie toutes les galeries.

    8

  • Hall dentre: 200 m2 - service daccueil, un vestiaire pour les manteaux et les sacsMagasin de souvenirs: 100 m2 Exposition: Un total de 4900 m2 _ Galerie 01: 1500m2, H de plafond de 5.00m _ Galerie 02: 1000 m2, H de plafond de 6.00m _ Galerie 03: 1000 m2, H de plafond de 6.00m _ Galerie 04 800 m2, H de plafond de 12.00m _Multifonction: 600m2 et 4.00m de haut_Espace dexposition en plein air.Auditorium: 450 m2, capacit de 250 personnes.Food-caf: 200m2, bar / comptoirAdministration: 175 m2 destin aux bureauxEquipements: Toilettes 3 x 75 m2 situ sur trois niveaux diferent de limmeubleChambre: 50m2 pour les superviseursStokage: 200 m2 relie la zone de chargementCirculation: escalier de service, escalier principal , deux Ascenseurs pour les visiteurs, un monte-charge capable datteindre tous les niveaux de la construction de la zone de chargement.

    partiel: 6800 m2

    circulation et murs:(25% de la superficie)1700 m2

    total: 8500 m2

    programme etespace utilis

    9

  • Le projet de ramnagement, port par le PRES Sorbonne Paris Cit, mane de trois objectifs majeurs, au-del des enjeux de mise jour technique et de valorisation patrimoniale du site :- Etre un campus moderne et attractif pour les tudiants dans le cadre dune redistribution des enseignements lchelle du PRES,- Donner la recherche, acadmique, applique et clinique, les moyens de se dvelopper et de rayonner dans les sciences connexes au mdicament,- Proposer un lieu de rencontre et douverture sur la ville travers le concept de Cit du mdicament.En 2012, une tude de schma directeur prfiguratrice a ete realis par PHD architectes. Le projet consiste en une rhabilitation de lintgralit des btiments, accompagne dune rorganisation fonctionnelle globale de la facult autour de ses grandes fonctions : recherche, enseignement, vie tudiante et Cit du mdicament. En outre, un potentiel de densification substantiel dont la vocation reste dterminer a t identifi au nord du site.

    phd architectessdia - sdsIschma directeur immobilier et dammenagementchef de projet

    facult de pharmaciede luniversitparis descartes

    10

  • La facult de pharmacie de lUniversit Paris Descartes est situe sur lavenue de lObservatoire dans le 6me arrondissement de Paris. Inaugure en 1882, elle occupe aujourdhui un site de prs de 39 000 m2 SHON qui peine rpondre aux exigences immobilires et ambitions stratgiques actuelles.

    Potentiel de rationalisation dusage et de mise en conformit accessibilit + incendie

    site

    11

  • projet / concept

    Identification dun flux public. La cration dun axe public traversant lilot. A cet axe, sont racrochs les lments de patrimoine du btiment (les jardins existantes, les serres, le muse, le nouveau chemin de ronde cour commune valorise) ainsi que le nouveau Cit du mdicament

    12

  • 13

  • Analyse urbaine

    Analyse de lexistant- htrognit des usages et dilution des surfaces- analyse gomtrique des volets incendie et accssibilit

    Test conceptuel- process thorique dun labo de recherche

    Test de capacit urbanistique- intgration du process dans la topographie de coeur dilt de ESPCI

    R f r e n c e s

    P r o j e t A R T E M , N a n c y , e n c o u r s d e c o n s t r u c t i o n

    L e c o u r s M i r a b e a u A i x e n P r o v e n c e

    v u e 1 d e l a f a a d e d e l E S P C I

    2

    v u e 2 d e l a f a a d e d e l E N S

    v u e 1 d e l e n t r e d e l I P G G v u e 2 d e p u i s l e p r o m o n t o i r e

    R e p r a g e

    1

    2

    12

    v u e d e l a p l a c e k l b e r

    v u e 3 v u e 4

    3

    E N SE c o l e N o r m a l e S u p r i e u r e

    I P G GI n s t i t u t P i e r r e G i l l e s d e G e n n e s

    C R O U S

    E N SE c o l e N o r m a l e S u p r i e u r eL a b o r a t o i r e s d e P h y s i q u e e t d e C h i m i e

    E S P C IE c o l e N o r m a l e S u p r i e u r e d e C h i m i e I n d u s t r i e l l e

    c i p e d e r e q u a l i f i c a t i o n

    R e l i e r l e s d e u x f a a d e s E N S / E S P C I

    C r e r u n e n o u v e l l e e n t r e l E S P C I s u r l e c a m p u s

    M

    M

    1

    2

    E N S A D

    2

    1

    E c o l e P i e r r e B r o s s o l e t t e

    Photographies anciennes et carte postales ( ESPCI Paris Tech - Crh)

    M

    M

    M

    R E R

    M

    11

    M

    M

    M

    R E R

    M

    11

    Constat de lusage actuel du quartier - l o t s q u i d y s f o n c t i o n n e n t s u r e u x m m e s - U t i l i s a t i o n d u t i s s u u r b a i n d e m a n i r e c l a s s i q u e

    Un usage / Maillage crer : - r e l a t i o n e n t r e l e s d i f f r e n t s l o t s - e x a l t e r l e m a i l l a g e d u t i s s u u r b a i n c l a s s i q u e

    Institut de physique du globe de Paris - IPGPInstallation en mars 2012

    IPGG

    Institut Langevin

    Chimie ParisTech

    ESPCI

    Agro ParisTech

    Saclay

    + 10 ans =rapatriement de linstitut Langevin

    Universits

    Universits du Village dUlm

    Ecoles suprieures en partenariat avec ESPCI

    Le primtre du Village dUlmselon ltude Grand Quartier Latin

    30 juin 2012 - Document provisoire -ralis par Alexandra Popescu et Oana Popescu, sous la direction de Denis Phelouzat

    1 .

    2.

    2 .

    R frences .

    1.

    L e S D I A i n t r a e t e x t r a m u r o s

    Le vil lage d'Ulm, un quartier requalif ier Constat de l 'usage actuel du quartier:

    - lots qui dysfonctionnent sur eux mmes - uti l isation du tissu urbain de manire classique

    Un usage / Mail lage crer :

    - relation entre les diffrents lots - exalter le mail lage du tissu urbain classique

    Schma Directeur, Immobilier et Technique de lESPCI PARIS Tech

    Eq

    ui

    pe

    Su

    rf

    ac

    e

    SD

    O/

    B

    UD

    GE

    T

    Ph

    D-

    aP

    OL

    YP

    RO

    GR

    AM

    ME

    2B

    C

    ON

    CE

    PT

    Ma

    t

    re

    d

    o

    uv

    ra

    ge

    :E

    SP

    CI

    -

    PA

    RI

    S

    Te

    ch

    /

    E

    co

    le

    s

    p

    ci

    al

    e

    de

    p

    hy

    si

    qu

    e

    ch

    im

    ie

    i

    nd

    us

    tr

    ie

    ll

    e

    de

    l

    a

    Vi

    ll

    e

    de

    P

    ar

    is

    48

    0

    00

    m

    /

    10

    5M

    B

    UD

    GE

    T

    TD

    C

    ES

    PC

    I

    Ty

    pe

    d

    e

    mi

    ss

    io

    n

    Sc

    h

    ma

    D

    ir

    ec

    te

    ur

    ,

    Im

    mo

    bi

    li

    er

    e

    tT

    ec

    hn

    iq

    ue

    phd-

    a

    E n c o u r s

    SDIT de lESPCI PhD-a - 19, rue Yves Toudic 75010 Paris - www.phd-s.eu - 01 47 00 23 60 - Book dition 02-2012

    PhD-aARCHITECTURESURBANISMEDEVELOPPEMENT DURABLE

    Le vil lage d'Ulm, un quartier requalif ier Constat de l 'usage actuel du quartier:

    - lots qui dysfonctionnent sur eux mmes - uti l isation du tissu urbain de manire classique

    Un usage / Mail lage crer :

    - relation entre les diffrents lots - exalter le mail lage du tissu urbain classique

    Schma Directeur, Immobilier et Technique de lESPCI PARIS Tech

    Eq

    ui

    pe

    Su

    rf

    ac

    e

    SD

    O/

    B

    UD

    GE

    T

    Ph

    D-

    aP

    OL

    YP

    RO

    GR

    AM

    ME

    2B

    C

    ON

    CE

    PT

    Ma

    t

    re

    d

    o

    uv

    ra

    ge

    :E

    SP

    CI

    -

    PA

    RI

    S

    Te

    ch

    /

    E

    co

    le

    s

    p

    ci

    al

    e

    de

    p

    hy

    si

    qu

    e

    ch

    im

    ie

    i

    nd

    us

    tr

    ie

    ll

    e

    de

    l

    a

    Vi

    ll

    e

    de

    P

    ar

    is

    48

    0

    00

    m

    /

    10

    5M

    B

    UD

    GE

    T

    TD

    C

    ES

    PC

    I

    Ty

    pe

    d

    e

    mi

    ss

    io

    n

    Sc

    h

    ma

    D

    ir

    ec

    te

    ur

    ,

    Im

    mo

    bi

    li

    er

    e

    tT

    ec

    hn

    iq

    ue

    phd-

    a

    E n c o u r s

    SDIT de lESPCI PhD-a - 19, rue Yves Toudic 75010 Paris - www.phd-s.eu - 01 47 00 23 60 - Book dition 02-2012

    PhD-aARCHITECTURESURBANISMEDEVELOPPEMENT DURABLE

    phd architectessdiaschma directeur immobilier et dam-menagementcollaborateur

    espcipariscole suprieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris

    14

    Suite une lecture critique du fonctionnement de lexistant, il sagit dimaginer une reformalisation spatiale concerte et scnarise des objectifs de linstitution, tout en crant une dynamique positive avec le quartier, et ce travers un squenage de linvestissement et une recherche defficience multicritre. Le SDIA propose des systmes dorganisation ouvertes et phass.

  • Etude patrimoniale

    15

  • projet de fin dtudes

    facult darchitecturede luniversittransilvaniabrasov

    16

  • Compte tenu que les btiments dans lequel luniversit droule ses activites nont pas t construits de dbout avec cet destination, les espaces disponibles ne correspondent pas totalement aux besoins de fonctionnement - en termes de relation avec la communaut et la ville.Lemplacement dans cette zone dun btiment avec une approche diffrente, peut complter le rseau dj form, devenant un point de rfrence, complmentaire toute luniversit.Outre les ides gnres par letude de la a structure rseau de luniversite, lemplacement du btiment qui abrite la facult darchitecture rpond galement toutes les exigences imposes par les particularites de la zone centrale, la zone auquel il appartient.Le site est situ dans le centre de Brasov, en particulier dans la partie douest de lancienne forteresse mdivale, qui protgent le mur adjacent le long de la ville de Brasov. Grce sa position dans une zone de jonction, le site est actuellement une limite entre les anciennes villes et en dehors. Le projet propos est destin rendre le site et de dfinir des

    lments specifiques de la zone centrale, qui peuvent prserver et daccentuer latmosphre de la ville mdivale. Ainsi, la rupture ne sera pas percu au niveau de lensemble du site, mais il sera repris par un lment existant qui va gagner en importance - le mur de la forteresse _ suprieur (limite physique du site tudi). Les tudes prsentes dans la premire phase du projet, rsume les lments spcifiques du centre de la ville, sur lenvironnement de lespace public. Ces lments definent le concept qui soutient larchitecture propose.La proposition dtablir la facult darchitecture dans cette universit, provient de lanalyse de tous les facteurs impliqus dans le dveloppement de luniversit et du contexte gnral de lenseignement suprieur. La solution propose, qui sera prsent ci-dessous, vient comme rponse aux possibilits de dveloppement dune structure tissulaire, comme celle de luniversit en question, conu pour rpondre aux exigences et normes actuels en ce qui concerne la relation universite-ville.La zone o jai choisi dintgrer le btiment de la facult darchitecture comprend les btiments de luniversit situs dans le centre de la ville. La position des btiments donne la capacit de luniversit danimerla zone centrale, qui est le meilleur endroit dans lequel il peut y avoir une relation dynamique et complmentaire entre luniversit et la ville / communaut.

    17

  • 18

  • 19

    Ainsi, les lments existants sur le site - le mur de la ville et le portique du batiment qui abrite la Facult de silvicuture sont intgrs dans un itinraire qui est finalement un espace public type place, en relation avec lcran cre par la faade decor de la Facult de silviculture. Entre lextrieur nouvellement cr lintrieur du nouveau btiment, la communication avec lespace intrieur est accentu tant physiquement - par la transparence ainsi que par les relations fonctionnelles qui sont tablies entre lintrieur et lextrieur. Tout autour de la place, le btiment offre des espaces representatifs pour la faculte et pour la ville.

  • Analyse urbaine

    20

  • Concept

    21

  • A n a l y s e d e l e x i s t a n t

    ric Cassagne2 9 . 0 1 . 2 0 1 3 - D o c u m e n t r a l i s p a r A . P . s o u s l a d i r e c t i o n d e D . P h

    Cahier1 - Analyse de lexistant

    Cahier 2 - Etude de potent iel - process logist ique et f lux de dist r ibut ion

    Cahier 3 - Etude de potent iel - volut ion de la typologie HC + HDJ

    P l a n M a s s e

    Etudes sur le Centre Hospitalier de Macon avec la mission de prsenter des scnarios possibles et phasage pour la cration dune nouvelle pharmacie (en maintenant lactivit), qui doive rpondre aux besoins actuels de lhpital.Tout dabord, nous avons repr les dysfonctionnements de ltat actuel et identifi le potentiel dvolution de chaque partie du btiment. Puis, nous avons illustr un dimensionnement thorique du procs pharmacie en tenant compte de la capacit de lhpital. Nous avons imagin trois scnarios avec des approches diffrentes.

    S y s t m e t h o r i q u e p r o c e s s p h a r m a c i e

    ric Cassagne3 1 . 0 5 . 2 0 1 3 - D o c u m e n t r a l i s p a r A . P . s o u s l a d i r e c t i o n d e D . P h

    1. Systme thor ique process pharmacie

    2.1.1. Scnario 1.1

    2.1.2. Scnario 1.2

    2.2.1. Scnario 2.1

    2.2.2. Scnario 2.2

    2.2.3. Scnario 2.3

    2.3. Scnario 3

    3.1.Scnario 1.1

    3.2.Scnario 2.2

    3.3.Scnario 2.3

    S y s t m e t h o r i q u e p r o c e s s p h a r m a c i e

    ric Cassagne3 1 . 0 5 . 2 0 1 3 - D o c u m e n t r a l i s p a r A . P . s o u s l a d i r e c t i o n d e D . P h

    1. Systme thor ique process pharmacie

    2.1.1. Scnario 1.1

    2.1.2. Scnario 1.2

    2.2.1. Scnario 2.1

    2.2.2. Scnario 2.2

    2.2.3. Scnario 2.3

    2.3. Scnario 3

    3.1.Scnario 1.1

    3.2.Scnario 2.2

    3.3.Scnario 2.3

    phd architecteschef de projet

    ch de macon

    22

  • E t u d e d e p o t e n t i e l

    ric Cassagne2 9 . 0 1 . 2 0 1 3 - D o c u m e n t r a l i s p a r A . P . s o u s l a d i r e c t i o n d e D . P h

    v o l u t i o n d e l a t y p o l o g i e H C + H D JA p p l i c a t i o n d u c o n c e p t s u r l e n i v e a u R + 2

    S c n a r i o s p h a r m a c i e

    ric Cassagne3 1 . 0 5 . 2 0 1 3 - D o c u m e n t r a l i s p a r A . P . s o u s l a d i r e c t i o n d e D . P h

    S c n a r i o 1 . 1

    23

  • btf architectesconception-constructionarch. stagiaire

    maisonkishbucarest

    Les directions importantes pour le concept de cette maison drives du site - 4000m2 dans un quartier rsidentiel Bucarest sur un terrain avec une pente importante, ayant une des limites un lment naturel, le lac.La grande empreinte au sol de limmeuble dtermine la configuration du plan en U, ce qui permet un bon clairage et une bonne ventilation des espaces intrieurs. La volumtrie dveloppe un concept simple des surfaces clairement exprims et dfinis avec des dtails trs bien excuts. Les matriaux utiliss - le verre, la pierre, lamiante, Trespa, pltre blanc, et les technologies utilises font de cette construction une maison passive. La ligne principale de la composition est celle horizontale. Lentre est marque par un recul de la faade principale et un jeu de matires et de couleurs. Le btiment est relativement compact, prsentant parfois des accidents visant briser la monotonie: des cadres extrieurs en relief des fentres, une faade en verre qui glisse dans le sol, la chambre des matres en console. Les espaces intrieurs et les zones dcrites dans la faade, ont t conus lchelle humaine, la proportion tant une critre de conception essentiel.

    24

  • Le rez-de-chausse est compos des pices ddies la vie quotidienne : salon, salle manger, cuisine, chambres, tout organis autour de la cour. Le sous-sol dispose des espaces de loisir, qui ont besoin de moins lumire: home cinma, bowling, billard, une salle pour ftes et un immense piscine qui souvre vers le lac (la faade glisse) .

    25

  • 26

  • 27

  • La marque est bas sur lide simple que bio est bon dans tous les sens. Appartenant un groupe de jeunes Roumains entrepreneurs, Biogood tablit une nouvelle norme pour la distribution spcialise en Roumanie. La stratgie de marque, lidentit verbale et visuelle a eu une grande influence dans les choix architecturaux. Mme si lespace que le bnficiaire nous a mis la disposition est petit, nous avons rpondu aux besoins dergonomie et de capacit demandes. Attach aux murs sont placs les rayonnages et les frigorifiques, lespace centrale restant libre pour les clients, est quip avec un bar pour la dgustation.Le systme Barrisol Lumire a apport un plafond lumineux qui permet la diffusion uniforme de la lumire et qui cre une illumination gnrale uniforme. Autour des rayonnages daccents lumineux font sortir en vidence les produits. Pour le sol nous avons choisi un poxy blanc qui donne la sensation de spatialit.

    storebiogoodbucarest

    btf architectesconception-constructionarch. stagiaire

    28

  • 29

  • Le bar-restaurant est situ dans un ancien immeuble restaur, qui reoit des fonctions commerciales et des espaces de bureaux pour des entreprises diffrentes.En raison des dimensions de lespace attribu pour le restaurant, nous avons propos de crer une structure qui soutiendra un niveau intermdiaire entre le rez-de-chausse et le premier tage, la surface ddi au restaurant en ce cas, augmente substantiel.La structure du futur restaurant est plac prs de lentre principale de lancien btiment, dtach par rapport aux murs extrieurs.

    readers cafebucarest

    btf architectesconception-constructionarch. stagiaire

    Pour garder la fluidit de lespace et pour pouvoir profiter de la lumire naturelle, nous avons opt davoir des partitions en verre. Laccs au niveau intermdiaire se fait par deux escaliers en bois. La zone de prparation est prvu au rez-de-chausse, ayant aussi une connexion avec ltage - le monte-charge.Le chois des matriaux de finition, des lumires et du mobilier ont eu comme but lobtention dune ambiance chaude, familire, avec un caractre neutre par rapport lancien btiment.

    30

  • 31

  • Glaxo Smith Kline confie a notre agence le projet damnagement des leurs locaux tertiaires. Il sagite dun espace denviron 600m2 situ au 6 me tage du btiment Opera Center de Bucarest. Le projet propos rponds au demandes et besoins des bnficiaires, concernant leffectif, la flexibilit de lespace, les fonctions complmentaires destines pour la dtente du personnel et les lments qui crent lidentit GlaxoSmith.

    glaxosmithklinebucarest

    btf architectesconception-constructionarch. stagiaire

    32

  • 33

  • cathedralenotre damede lassomptionhaiti

    collaborationmeno meno piarchitecteset fhf architectescompetition

    34

  • Lobjectif de notre projet est doffrir des espaces et des commodits au service de la communaut hatienne visant amliorer la qualit de leur vie. Nous avons cr un btiment durable qui utilise l environnement pour produire de lnergie et de leau , des lments qui contribuent satisfaire les besoins fondamentaux de toute personne. La nouvelle cathdrale produit de lnergie grce au systme de panneaux photo-voltaques plac dans la partie suprieure du btiment. Le systme de drainage recueille leau de pluie dans des rservoirs placs souterrain de la nef centrale . Le troisime lment important que nous avons cr , la vgtation , augmente lefficacit nergtique du btiment.La nouvelle cathdrale surgit des cendres de lancien, apportant avec elle la mmoire vive du dsastre produit le 12 janvier 2010. La forme de lancien plan cruciforme est prise sous forme de tableau pour la conception de la nouvelle cathdrale. Bien que lempreinte est proche des dimensions de lancien btiment, nous avons renforc considrablement la superficie utilisable par la configuration de lespace.Le systme structural vient comme une rponse aux contraintes gnres par le site. La structure agrandie dans la place de lancienne colonnes. Ils ont le mme diamtre et forme et sont enclins rigidifier la structure. La dimension de la structure et de lespace cr permet une extension future de lespace intrieur suprieur, et une bonne rpartition des zones prsentes ci-dessous.

    35

  • Le mmorial est bas sur le concept de catacombes chrtiens. Il se dveloppe dans les alles un niveau infrieur celui de la nef. Il a un lien direct avec lextrieur, le mmorial devient public. Au mme niveau, dans labside se dveloppe un espace ddi pour les crmonies du baptme. Leau bnite reoit de la lumire de haut par une ouverture dans le plafond. Dans ce vide est plac une croix suspendue, visible pour les chrtiens de tous les niveaux de la cathdrale. Au dpart de la cuvette Nartex les alles latrales nous atteignons deux grands escaliers en spirale la place de la tour traditionnelle. Ils atteignent le niveau suivant, la galerie de femmes (Chemin de Croix) qui conduit les chrtiens dans de petites chapelles reprsentes par des volumes indpendants. Il constitue un chemin visuel entre lextrieur et lintrieur. Au niveau suivant on trouve loratoire et lespace polyvalent, avec laccs aux jardins.Les matriaux que nous proposons, sont lis avec des matriaux et des textures de la ville. La structure est en bton et la peau extrieure qui couvre la totalit du volume de mtal. Ces matriaux devient nobles grce la fonction religieuse et de larchitecture.

    36

  • 37

  • sale de sportsde 3000 placesbucarest

    universit ion mincu,bucarest

    Projet ralis pendant le 4 eme anne dtudes, qui a comme sujet la conception dune salle de sports de 3000 places. Jai opt pour une configuration asymtrique des tribunes, qui a comme effet la dynamique du btiment et sa ouverture vers la ville. La structure des tribunes est dtach de la structure tridimensionnelle qui couvre la salle. Tous les espaces cres rpondent aux exigences et aux besoins fonctionelles dun equipement qui doit recevoir 3000 spectateurs.

    38

  • 39

  • Projet qui a t ralis pendant le 3 eme anne dtudes, qui a comme sujet la conception dune petite auberge ct de la mer Noir. Le facteur dterminant pour la conception est le sit - une colline 200m du bord de la mer. En tenant compte de a, jai cr un btiment R+1 ouvert vers la mer. Regardant le contexte, une zone avec une densit basse du fond construit, (avec de petites maisons de vacances),

    petite auberge ct de lamer noirebalchick, bulgarie

    universit ion mincu,bucarest

    40

  • jai essay de trouver des solutions pour construire dune manire discrte, lchelle du lieu. La partie dhbergement est compose dunits dune pice, plain pied avec la rue qui desserve lhtel. La partie basse (inclut tous les espaces communs pour les clients - salle manger, cuisine - et les espaces du personnel) est peru comme une coupure dans le terrain, tant visible seulement du ct mer.

    41

  • Lapproche combinant les points de vue des pitons et des conducteurs sur la mobilit - laccent a t mis sur leur interaction, tout en essayant datteindre leurs destinations lintrieur de la ville.Ltude a dbut par lidentification des principaux axes routiers et de leurs Ples dattraction relative, se concentrant ensuite sur le centre-ville. Espaces publics attrayants, tels que les places et les parcs sont difficilement connectable un chemin continu, la fois visuellement et phisique, principalement a cause de lomniprsence des voitures.La principale observation est que lintrieur du centre, le trafic de transit a prvalu sur une destination, conduisant la congestion. Les points critiques sont les suivantes (places): Unirii, Eroilor, Victoriei et Kogalniceanu. Lanalyse fonctionnelle montr un zonage accentu, ce qui intensifie la circulation, et aussi la densification trpidante du tissu bti.La proposition est un anneau-ville suspendue, avec des points dcces sur les places problmatiques, il rsout le trafic de transit, soulevant partir du niveau du sol et offre galement lalternative de dveloppement de la ville verticale.Les niveaux suprieurs daccueil des fonctions manquantes sur le terrain, le cycle tant en pleine symbiose avec le centre existant.Libr du trafic et de la construction en surplus, le centre retrouve son attraction et son confort.

    workshopsscenarios urbaines pourbucarestuniversitspiru haret,bucarest

    42

  • Btiment multifonctionnel, construit en Arges, Roumanie ( juin-juillet 2008). Le caractre multifonctionnel de limmeuble est dtermin du dveloppement du projet long terme. Le but est de crer une cole dt dont la premire mission est de construire un petit campus rural pour lcole fondation Calea Victoriei. Le btiment est entirement fait en bois en utilisant des techniques traditionnelles.

    workshopstechniques traditionnellesde constructionuniversition mincu,bucarest

    43

  • the twiststade olympiquede tokyotokyocollaborationmeno meno piarchitecteset fhf architectescompetition

    Conu comme non seulement un stade, mais comme un fragment de la ville, ce stade est un attracteur: innovant et un gnrateur de vitalit. tant donn le nom de The Twist, la proposition du stade olympique de Tokyo est en pleine expansion afin de mieux atteindre les exigences des utilisateurs: la proximit, la diversit et laccessibilit. Le concept, contrairement aux autres stades conventionnels, est une spirale elliptique qui se droule progressivement.

    Larchitecture connecte des jardins, places, rues pour les pitonnes couvertes, rassemblant des espaces et induisant de nouveaux compartiments urbains. La spirale se droule peu peu formant lespace construit avec une pente de 2%, qui dessert les 80 000 visiteurs (avec un angle de visibilit qui se dveloppe partir de 20% dans la partie infrieure 45% la partie suprieure des tribunes). Cette disposition vise offrir au public une visibilit parfaite de tous les tribunes. La pente facilite galement laccs limmeuble pour les personnes avec dficiences motrices.

    44

  • Le stade et ses environs sont une partie intgrante de la ville. Grce ses bonnes connexions avec la ville, pour arriver l, les spectateurs peuvent utiliser les transports en commun jour et nuit pour atteindre et quitter.Grandes superficies de parking sont prvus proximit des stations de transport en commun en rapport avec le stade. Lentre et la sortie du stade sont effectus par trois circuits diffrents.1 - rampe elliptique comportant un circuit intrieur et extrieur servant diffrents jardins (qui peut galement inclure le parking sous le gradins)2 - 16 plates-formes lvatrices (100 personnes par plate-forme) pour les zones de 5000 spectateurs.3 - escaliers dans chaque zone de 5000 personnes de 16 units de passage.En consquence, le stade peut tre vacu en 15 minutes. Le circuit de sortie est conu dune manire qui vacue le public dans des zones spcifiques, spars des autres services.

    could the twist beat zahas tokyo stadium?french architects meno meno piu and fhfsubmit an impressive rival for japans 2020olympic stadium.

    www.fr.phaidon.com

    Notre stade est le synonyme de vitalit. Cest la zone o vous pouvez rester et de vivre tous les jours, avant et aprs lvnement. Le spectateur nest pas seulement lhte dun stade, mais aussi un acteur dun quartier habit: lieux de shopping, un complexe cinmatographique, restaurants, htels, logements, services, quipements sportifs, les jardins et les lieux publics. Tous ces transforment le stade dun monument dans un endroit familier, ouvert et public, qui permet ses visiteurs de flner, de parler rencontrer les uns et les autres. Des nouveaux espaces sont crs, de vrais points de vue, donnant la fois la pelouse et la ville. De ces balcons urbains, vous pouvez gratuitement voir le spectacle, rejoindre les boutiques et les restaurants situs proximit.

    bonnes connexions un endroit pour vivre 45

  • Il sagit dune radicalement nouvelle faon dexprimenter lvnement: gratuit, tant dans le stade ayant le sentiment que vous tes dans un vrai cadre de vie de la ville.

    durabilit

    Il ne consomme pas dnergie, mais elle le cre. La grande surface du toit devient un champ solaire, gnrateur dlectricit. Leau de pluie est stocke et rutilise. Les sources dnergie compltent les besoins du stade et du quartier. Le stade sadapte aux nouvelles pratiques. Les principes de lconomie dnergie et la densification fonctionnelle sont les caractristiques les plus importantes de notre projet.La superstructure est divise en deux parties: la spirale elliptique qui tourne et fait du stade et une structure extrieure priphrique qui permet linsertion progressive des installations telles que: bureaux, des appartements, des amphithtres, des espaces commerciaux. Cette deuxime structure est lappui de lextension et lintgration du stade dans la ville. Cette structure reprsente galement le soutien financier du stade. Linvestissement est amorti par tous les quipements contenues par cette structure. Avec notre approche, nous pouvons construire un ou plusieurs htels, de 3,4 et 5 toiles, de 250 1000 chambres, appartements, mille mtres carrs de bureaux et dautres quipements qui amortissent trs rapidement linvestissement.

    46

  • La toiture du stade est une structure tri-dimensionnelle mtalique, recouvert de panneaux photo-voltaques opaques et translucides, compos dune partie fixe et une partie mobile. La partie fixe, de forme elliptique, est couvert de cellules photo-voltaques opaques. En vertu de son visage en forme oblique cest la galerie de dispositifs techniques, laccs aux lumires du stade. La partie mobile (circulaire) se compose de lames rtractables, elles souvrent et se ferment en fonction de la mto ou selon les besoins du spectacle. Sa surface est ralise par des cellules photovoltaques translucides.

    Chaque sport a ses rites, ses mythes, et sa nature profonde. Chaque spectacle aussi. Rugby a ses regles, diffrentes du football, de tennis et bien sr de ceux dun concert. Couleurs, lumires, icnes, tout est centr sur les codes qui amliorent le plaisir de linstant. A chaque vnement, le stade se transforme et sadapte lesprit de la srie.

    Il doit tre plus quun stade conomiquement et socialement rentable. Il est conu et dimensionn pour accueillir diverses manifestations sportives et culturelles. Terrain de football, rugby, tennis, basket-ball, handball, salles de concerts, opras, congrs, confrences, tous trouvent leurs dimensions exactes. Cette multifonctionnalit modifie profondment la nature du stade, il devient indispensable pour la ville.

    47

  • je cherche dvelopper ma pratique en acqurant une exprience internationale qui me permettra de mettre profit lensemble de mes comptences et qui me poussera vers des rflexions nouvelles.