Architecture Portfolio Etienne Mervelet

  • Published on
    13-Mar-2016

  • View
    229

  • Download
    10

DESCRIPTION

Architecture Portfolio Etienne Mervelet

Transcript

  • ParaispolisHuit logements le long dune promenade urbaine So Paulo, Brsil

  • Ce projet de logements sinscrit au sein dun plan urbain plus global ayant pour objectif de transformer les abords dun cours deau dans le quartier de Paraisopolis So Paulo. Pour le moment sale et fonctionnant comme un gout ciel ouvert, cet axe, passant au coeur du quartier, sera assaini et transform en une promenade urbaine. Ain-si, certaines constructions seront dtruites pour crer de lespace pu-blic, actuellement inexistant dans le quartier. Pour remplacer les loge-ments dtruits, une nouvelle typologie plus verticale va tre adopte. Ce projet, plac le long de cette nouvelle promenade, par sa hau-teur relative et sa gomtrie dcoupe, cherche faire un lien perti-nent entre le btit bas existant et cette nouvelle typologie qui consti-tue le devenir du quartier. Deux blocs de quatre logements chacun sont distribus par des coursives individuelles relies un noyau de distribution verticale faisant le lien entre les logements et le socle.

    Ce socle est occup par les locaux communs de limmeuble louest, le reste tant utilis par des commerces et des restaurants. Les qualits climatiques quoffre So Paulo sont mises profit grce des terrasses traversantes Nord-Sud dans le bloc est. Penses comme des pices extrieures, ces terrasses constituent une extension natu-relle du salon pour le T2, tandis que les duplex les transforment en un espace central, autour duquel sorganise le salon et lune des chambres. Jamais superposes, ces terrasses bnficient chaque fois dune double hauteur au minimum. Le choix structurel des poteaux en faade permet dimaginer une transformation des logements en loft, et les petites por-tes entre les appuis permettent aux lments porteurs une certaine l-geret, appuyant lide de disparition de la limite intrieur-extrieur.

    Les faades Nord et Ouest

  • Plan masse de lespace publc et du projet de logements

  • 2me niveau - duplex haut

    1er niveau - duplex bas

  • 2me niveau - duplex haut

    1er niveau - duplex basPlan du Rez-de-Chausse

  • Inflexion UrbaineConception dun nouveau plan urbain pour la ZAC des Batignolles, Paris

  • La ZAC des Batignolles est situe entre le faisceau des voies de la gare Saint-Lazare et le parc Martin Luther King. Elle est caractrise par une diffrence de niveau de prs de 5 mtres entre la partie sud-ouest qui recouvre partiellement les voies et la partie le long du parc. La ZAC pose la question de la relation entre le nouveau quartier et les voies, du lien entre les deux cts du faisceau, et de laccroche au Nord avec le boulevard Berthier.Ces enjeux sont ici traits par la cration dune rue principale, vi-vante et commercante, en pente douce, lgrement courbe, et qui vient rattraper le niveau haut ct nord. Des rues pitonnes trans-versales, penses comme des venelles, plus calmes, rythment laxe principale. Ct ouest, certaines de ces ruelles sont prolon-ges par des passerelles qui franchissent les voies et viennent se greffer des rues existantes. Ct est, elles donnent accs au parc. Au long du faisceau ferrroviaire, une ballade en surplomb part de la gare Cardinet au sud, franchit le boulevard Ber-thier, et se prolonge dans le nouveau quartier des Hauts de Malesherbes, de lautre ct des voies. En parallle de la re-flexion sur lespace public a t pens le programme et sa r-partition. Ainsi, une mediathque vient accrocher le nouveau quartier au sud face au jardin des Batignolles, et un autre quipement public surplombe le Boulevard Berthier au nord. Pour organiser les ilts, des rgles urbaines tablissent les hau-teurs maximales, les prospects, lexistance dun socle continu R+1 ponctu par des perces visuelles sur les coeurs dlots.

    1. Principe dimplantation sur la voie principale

    2. Principe dimplantation sur les voies transversales

    3. Transparence sur le coeur dilt et retrait possible sur les venelles

  • Grands axes et organisation hierarchique

    Voirie et places publiques

    Equipements et hauteurs reglementaires

    Schma des vides

  • Maquette de site au 1/500me

  • OmbrireEtablissement denseignement, complexe culturel et sportif So paulo

  • So paulo est une ville en pleine volution. La population crot, les flux de marchandises aussi, lespace urbain se densifie. Ainsi, la ville se renouvelle, stend, et essaie de trouver de nouveaux moyens de transport et de nouveaux centres. Cest dans cette dynamique que se situe le projet Hydroanel. Son objectif est de relier lensemble des rios -fleuves- de So Paulo par le percement de nouveaux canaux. Le long de ces canaux vont tre crs de nouveaux quartiers et de nouveaux quipements. Ainsi, ce projet se propose dassocier le concept de SESC, trs prsent au Brsil mais peu connu en Europe, lieu proposant la fois des activi-ts culturelles et spotives : piscine, gymnase, bibliothque, espaces ouverts dexposition - un lyce technique spcialis dans ling-nirie navale. Ainsi ce programme complexe devra se placer sur une parcelle situe au long de ce canal, sparant du ct nord-ouest un parc forestier protg et de lautre de nouveaux lots et une zone moins dense. Le parti pri a t dorganiser le programme en une bande parallle au canal pour conserver la perspective que celui-ci offre, tout en amnageant des perces transversales permettant le lien entre ce nouveau quartier et le parc.Le projet est surmont dune grande couverture qui va crer de lin-triorit et donner de lunit lensemble, couverture dont la densi-t et la fonction varie selon les usages, et sous laquelle les volumes gardent leur autonomie tant en coupe quen plan.

  • Plan du Rez-de-Chausse

    Faade Nord-Ouest, sur le jardin

  • Coupe transversale sur la piscine

    Coupe transversale sur le gymnase

    Coupe transversale sur la terrasse couverte

  • Rue de lOurcqDouze logements, dojo et restaurant le long de la petite ceinture, Paris

  • Coupe sur le Dojo Coupe sur le volume des logements

  • T4

    T3

    T2

    Plan de situation du projet

    Plan dtage courant

    Coupe longitudinale

  • Limite au nord par le canal de lOurcq et au sud par le Boulevard Jaurs, la ZAC Ourcq-Jaurs stend tout en longueur entre la rue de lOurcq et la petite ceinture, ancienne voie ferre permettant de relier les gares de Paris intra muros. Par sa position centrale dans la ville, cette dernire constitue actuellement un espace privil-gi, mais son potentiel reste inexploit, notamment pour des rai-sons de proprit et de proximit avec les immeubles voisins. Le projet urbain qui a constitu la premire phase de ce travail vise transformer une portion de cette ancienne voie en une promenade linaire, entre la rue Petit et le canal de lOurcq. Ainsi, lobjectif est de transformer cet ancien obstacle pour le dveloppement ho-rizontal de la ville en un lieu fdrateur des quartiers alentours.Le projet prsent ici sinscrit donc dans ce contexte, occu-pant la parcelle la plus au sud de ce plan urbain, parcelle ca-ractrise par une gomtrie particulire : pince entre la rue de lOurcq et la petite ceinture, cette parcelle troite a donc traiter la foi une faade sur la rue de lOurcq, une accroche la nou-velle ballade situe 4 mtres au dessus du niveau de la rue, et par sa position lentre de la ZAC a donc le rle daccroche.Le parti pris a t dimaginer un socle trs horizontal qui dialogue avec la promenade, et de crer un bloc de loge-ment dcoll de ce socle, pour permettre laccs la toiture.Tandis que les espaces daccs et les espaces techniques de ce socle sorganisent dans la partie centrale, les extrmi-ts sont occupes dune part par la salle de Dojo et de lautre par la salle de restaurant. Cette organisation est appuye par une inflexion en lvation ses extremits, donnant aux es-paces les plus larges la plus grande hauteur sous plafond.Le niveau libre, accessible et pens comme une pause au long de ce faisceau, nest ponctu en son centre que par le noyau de circulation et par des poteaux qui reprennent les ef-forts de la dalle de compression situe sous les logements.Ces derniers sont agrments de terrasses qui ser-vent la fois de tampon entre les logements et lext-rieur et dextension des salons, chaque fois situs en angle.

    REA

    LISE

    PA

    R U

    N P

    RO

    DU

    IT A

    UTO

    DES

    K A

    BU

    T ED

    UC

    ATI

    F

    REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

    REA

    LISE PAR

    UN

    PRO

    DU

    IT AU

    TOD

    ESK A

    BU

    T EDU

    CA

    TIF

    REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

  • REA

    LISE

    PA

    R U

    N P

    RO

    DU

    IT A

    UTO

    DES

    K A

    BU

    T ED

    UC

    ATI

    F

    REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

    REA

    LISE PAR

    UN

    PRO

    DU

    IT AU

    TOD

    ESK A

    BU

    T EDU

    CA

    TIF

    REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

    Plan du Rez-de-Chausse

  • Faade sur la petite ceinture

    Faade sur la rue de lOurcq

  • REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

    REA

    LISE

    PA

    R U

    N P

    RO

    DU

    IT A

    UTO

    DES

    K A

    BU

    T ED

    UC

    ATI

    F

    REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

    REA

    LISE PAR

    UN

    PRO

    DU

    IT AU

    TOD

    ESK A

    BU

    T EDU

    CA

    TIF

    Dtail de la faade du Dojo

    Faade sur la petite ceinture

    Faade sur la rue de lOurcq