Benoît Masson - CV & Portfolio Architecture 2008-2014

  • Published on
    15-Mar-2016

  • View
    213

  • Download
    0

DESCRIPTION

 

Transcript

<ul><li><p>PORTFOLIO 2008 - 2014</p><p>Architecte diplm dEtat</p></li><li><p>Benot Masson</p><p>222 rue Rouget de Lisle59200 TOURCOINGFRANCE</p><p>bmasson.archi@gmail.com07.70.37.58.35</p><p>11/04/1990Permis B</p><p>Formation :</p><p>- Fvrier 2014 : Obtention du diplme darchitecte DE, mention biendirig par Olivier Brasse lENSAP Lille, FranceSujet Reconversion dun site industriel Montataire - Rhabilitation dune halle Perret en cole de musique et de danse. </p><p>- Mai 2013 : Obtention du mmoire dinitiation la recherche, dirig par Bndicte Grosjean lENSAP Lille, FranceSujet Autisme(s) et dsinstitutionnalisation - Des critres pour penser la Ville Intense ? </p><p>- 2011-2012 : Master 1 lEcole dArchitecture de lUniversit Laval, Qubec, Canada</p><p>- 2008-2011 : Licence en architecture lENSAP Lille, France</p><p>- Juin 2008 : Obtention du baccalaurat srie S spcialit physique chimie, mention trs bien Lyce du Sacr- Coeur, Tourcoing, France</p><p>Exprience professionnelle :</p><p>- Juin 2013 : Jur pour la slection des projets rgionaux candidats ldition 2013-2014 du Recueil de belles pratiques et de bons usages en matire daccessibilit de la cit </p><p>- Fvrier-Juin 2013 : Moniteur enseignant informatique (logiciel de 3D sketchup) pour les tudiants en licence 1 lENSAP Lille, France</p><p>- Juin 2013 : Participation au concours Campus VMZinc</p><p>- Juillet-Aout 2012 : Stage dans lagence TANDEM a+u Lille, France</p><p>- Fvrier 2011 : Workshop Eco-quartiers lENSAP Lille, France</p><p>- Juillet 2010 : Stage dans lagence Pierre Coppe architectes Tourcoing, France</p><p>- Juillet 2009 : Stage ouvrier avec un couvreur zingueur dans la SARL Aernout Frres Roncq, Francehttp://issuu.com/b-masson</p></li><li><p>Centres dintrts :</p><p>- La musique : 7 ans de fl te traversire, 8 ans de solfge, 2 ans de percussions africaines, membre de lharmonie Charles Dhrin depuis 14 ans</p><p>- La photographie : membre de lassociation Portraits de territoires </p><p>- Les voyages : Amsterdam, Anvers, Berlin, Boston, Bruges, Bruxelles, Chicago, Detroit, Gand, Londres, Montral, New-York, Ottawa, Paris, Qubec, Toronto, Venise, Vienne, Washington ...</p><p>Logiciels matriss :</p><p>- Sketchup - AutoCad - Photoshop - In Design - Illustrator- Artlantis - Pack offi ce </p><p>Logiciels dj utiliss :</p><p>- Revit architecture - Rhino 3D et grasshopper- PowerCad </p><p>CURRICULUM VITAE</p></li><li><p>LOGEMENTS TUDIANTSANNE UNIVERSITAIRE 2010-2011 COLE NATIONALE SUPRIEURE DARCHITECTURE ET DE PAYSAGE DE LILLE</p><p>CONCEPT STOREANNE UNIVERSITAIRE 2011-2012UNIVERSIT LAVAL, QUBEC, CANADA</p><p>ARCHITECTURE PARAMTRIQUEANNE UNIVERSITAIRE 2011-2012UNIVERSIT LAVAL, QUBEC, CANADA</p><p>RHABILITATION DUNE HALLE INDUSTRIELLE EN QUIPEMENT CULTURELPROJET DE FIN DTUDE - FVRIER 2014COLE NATIONALE SUPRIEURE DARCHITECTURE ET DE PAYSAGE DE LILLE</p></li><li><p>PROJETS UNIVERSITAIRES</p></li><li><p>LO</p><p>G</p><p>E</p><p>M</p><p>E</p><p>N</p><p>T</p><p>S</p><p>T</p><p>U</p><p>D</p><p>I</p><p>A</p><p>N</p><p>T</p><p>S</p></li><li><p>Projet situ Paris-Belleville, dans un lot en restructuration. Le projet urbain a t ralis en groupe, afi n de dfi nir les diffrents programmes, les espaces extrieurs et les gabarits des btis.</p><p>Cet ilot comprend des logements sociaux, des logements en accession, des logements tudiants, des ateliers dartistes et un centre dart numrique.</p><p>Cet exercice a pos les questions de la densit, du rapport lexistant en tissu parisien et du statut des espaces, entre public et priv.</p><p>Les logements tudiants que jai dvelopps prsentent plusieurs typologies, de la chambre individuelle la colocation. Chaque logement est accessible par le biais de coursives, qui profi tent et exploitent la position spcifi que de ce btiment, plac entre deux hauts pignons. </p><p>Les parties communes ponctuent les tages. La cuisine commune et la salle de gym, en R+6 et R+7, profi tent des vues qui se dgagent sur lintrieur dilot ainsi que sur les toits de Paris. </p><p>Anne universitaire 2010-2011 cole Nationale Suprieure dArchitecture et de </p><p>Paysage de LilleAtelier Yelena Stamenkovitch - Anne Boyadjian</p><p>Commerce</p><p>Parties collectives T1</p><p>T3</p><p>T5</p><p>T6</p></li><li><p>CO</p><p>N</p><p>C</p><p>E</p><p>P</p><p>T</p><p>S</p><p>T</p><p>O</p><p>R</p><p>E</p></li><li><p>Anne universitaire 2011-2012Universit Laval, Qubec, Canada</p><p>Atelier Etienne Bernier</p><p>Cration dun Concept Store pour la marque DESIGUAL dans la ville de Qubec. </p><p>La parcelle, troite et longue, est situe au croisement de deux axes importants, trs frquents de la ville. Elle est caractrise par une fresque murale colore, qui ma inspir le choix de la marque Desigual pour ce concept store.</p><p>Le btiment a t conu comme un parcours, un tissage, un croisement, dans lequel se mlent conception, vente et exposition, professionnels, amateurs et consommateurs.</p><p>Lexercice comprenait galement la conception dun pop-up urbain, destin reprsenter la marque lors de manifestations dans la ville. Celui-ci reprend les ides fortes du btiment : le parcours et la cration.</p></li><li><p>AR</p><p>C</p><p>H</p><p>I</p><p>T</p><p>E</p><p>C</p><p>T</p><p>U</p><p>R</p><p>E</p><p>P</p><p>A</p><p>R</p><p>A</p><p>M</p><p>T</p><p>R</p><p>I</p><p>Q</p><p>U</p><p>E</p></li><li><p>Anne universitaire 2011-2012Universit Laval, Qubec, CanadaEnseignant Samuel Bernier Lavigne</p><p>Travail ralis avec Q. Madec et L. Thumerel</p><p>Utilisation des logiciels Rhino 3D et Grasshopper: cration de surfaces, despaces et de motifs paramtriques.</p><p>Dans une dmarche paramtrique, nous nous sommes tourns vers une architecture temporaire qui prendrait la forme dune installation scnique pour la rue, ergonomiquement et acoustiquement adapte linstallation de groupes de musique non amplifi e.</p><p>Pour cela, nous nous sommes inspirs de trois lments:</p><p>- le kiosque : espace libre, appropriable par les groupes de musique. Quand la scne nest pas utilise, elle fait entirement partie de lespace public. Elle sert alors de banc, de terrain de jeux pour les enfants ou mme doeuvre dart. </p><p>- londe musicale. Londulation daspect alatoire permet de donner un aspect organique notre scne. La forme organique a galement t voulue dans un but acoustique, faisant ici un rappel la forme du pavillon, o la forme de lobjet permet damplifi er le son.</p><p>-Richard Deacon - Between Fiction and Fact - 1992Sculpture dans le jardin des sculptures du muse dart moderne, dart contemporain et dart brut de Lille Mtropole (France).Inspiration pour ses formes courbes et son espace intrieur appropriable par le public.</p></li><li><p>R</p><p>H</p><p>A</p><p>B</p><p>I</p><p>L</p><p>I</p><p>T</p><p>A</p><p>T</p><p>I</p><p>O</p><p>N</p><p>D</p><p>U</p><p>N</p><p>E</p><p>H</p><p>A</p><p>L</p><p>L</p><p>E</p><p>I</p><p>N</p><p>D</p><p>U</p><p>S</p><p>T</p><p>R</p><p>I</p><p>E</p><p>L</p><p>L</p><p>E</p><p>E</p><p>N</p><p>Q</p><p>U</p><p>I</p><p>P</p><p>E</p><p>M</p><p>E</p><p>N</p><p>T</p><p>C</p><p>U</p><p>L</p><p>T</p><p>U</p><p>R</p><p>E</p><p>L</p></li><li><p>Pratiques individuellesPratiques collectives</p><p>Salle de diffusion</p><p>Studios</p><p>Local associatif</p><p>Administration</p><p>Fonctions </p><p>Circulations horizontales</p><p>Hall </p><p>Circulations verticales</p><p>Espaces dattente</p><p>Circulations</p></li><li><p>Coupe de la structure verticale de la halle 1919-1924document original de lagence Perret Frres - source : IFA</p></li><li><p>Lancienne fonderie Wallut, situe Montataire (Oise) a t construite par les frres Perret en 1919, 1924 et 1949. Ces halles en bton arm ont fait lobjet dun concours afi n de les rhabiliter en cole de musique et de danse, comprenant galement une salle de diffusion ainsi que des studios de rptition et denregistrement.</p><p>Ce projet a ncessit une prise de position personnelle vis vis du btiment afi n de dterminer sa valeur : un travail prliminaire au projet a donc consist en ltude du btiment, de son histoire et de sa place au sein de luvre des frres Perret.</p><p>La forme spcifi que des poteaux, se transformant en consoles, est lie lusage de la fonderie. En effet, un renway y tait fi x afi n de transporter des charges le long de la poutre. Au sein de lcole de musique et de danse, cet lment prend toute son importance : les circulations principales se placent dans la trame de ces poteaux. Des alcves dattente et de desserte des salles de pratique individuelle viennent sorganiser autour de la base de cette structure. Le plancher en lamell-coll profi te galement de la capacit de la structure en bton arm recevoir des charges suspendues : il saccroche donc celle-ci, vitant ainsi de devoir crer de nouvelles fondations.</p><p>La morphologie htrogne des halles et les diffrents apports lumineux mont guid dans la rpartition du programme, constitu de petites pices individuelles et dautres plus grandes, dimension collective. </p><p>Ce projet a fait lobjet dune prsentation la municipalit de Montataire.</p><p>Projet de Fin dEtude - Fvrier 2014cole Nationale Suprieure dArchitecture et </p><p>de Paysage de LilleAtelier Olivier Brasse</p></li><li><p>WORKSHOP CO-QUARTIERSFVRIER 2011COLE NATIONALE SUPRIEURE DARCHITECTURE ET DE PAYSAGE DE LILLE</p><p>GALERIE LES TROIS POINTSFVRIER 2012QUBEC, CANADAPROJET RALIS AVEC Q.MADEC ET L.THUMEREL</p><p>CONCOURS VMZINC - RIO MADRIDJUIN 2013PROJET RALIS AVEC Q.MADEC ET L.THUMEREL</p></li><li><p>CONCOURS ET WORKSHOP</p></li><li><p>WO</p><p>R</p><p>K</p><p>S</p><p>H</p><p>O</p><p>P</p><p>C</p><p>O</p><p>-</p><p>Q</p><p>U</p><p>A</p><p>R</p><p>T</p><p>I</p><p>E</p><p>R</p><p>S</p></li><li><p>Durant une semaine nous avons rfl chi un projet dco-quartier dans le quartier Bois-blanc Lille. </p><p>Aprs une analyse lchelle territoriale, puis plus locale, nous avons affi rm une volont de poursuivre un travail sur les berges de la Dele, notre site de travail tant une tape singulire dans ce parcours. </p><p>Nous avons distingu trois entits sur ce site : deux zones de logements et lle, forme dun quipement culturel majeur et dun parc favorisant la mise en place dun co-systme. </p><p>La premire zone de logements est constitue de logements intermdiaires et de petits collectifs, dans un tissu orthogonal favorisant la descente des eaux de pluie vers le plan deau. De lautre ct de ce plan deau, nous avons mis en place de grands immeubles de logements collectifs crant une faade la Dele et au plan deau.</p><p>Le temps limit de ce workshop ne nous a pas permis de travailler plus petite chelle, nanmoins cette semaine a t riche en apprentissage et en changes autour de ce thme dco-quartier.</p><p>Fvrier 2011cole Nationale Suprieure dArchitecture et de </p><p>Paysage de Lille</p></li><li><p>GA</p><p>L</p><p>E</p><p>R</p><p>I</p><p>E</p><p>L</p><p>E</p><p>S</p><p>T</p><p>R</p><p>O</p><p>I</p><p>S</p><p>P</p><p>O</p><p>I</p><p>N</p><p>T</p><p>S</p></li><li><p>Mini concours en quipe, interne latelier, sur une dure dune semaine, ayant comme but la restructuration interne dune galerie dart Montral. </p><p>Nous avons choisi dinstaller des caillebotis mtalliques sur lensemble du plafond. Ceux-ci servent la fois de faux plafond, daccroche pour les luminaires ainsi que pour les panneaux daffi chage. Ce systme permet une trs grande modularit de lespace dexposition. </p><p>Lespace de rserve est suspendu au plafond et permet de sparer la partie dexposition de la partie bureau/salon client. </p><p>Un espace dentre a t pens pour former une vitrine et pour ne pas rvler tout de suite lensemble de lespace dexposition.</p><p>Les projets de latelier ont fait lobjet dune prsentation aux propritaires de la galerie, Montral.</p><p>Fvrier 2012projet ralis avec Q.Madec et L.Thumerel</p><p>Universit Laval, Qubec, CanadaAtelier Etienne Bernier</p></li><li><p>CO</p><p>N</p><p>C</p><p>O</p><p>U</p><p>R</p><p>S</p><p>V</p><p>M</p><p>Z</p><p>I</p><p>N</p><p>C</p><p>R</p><p>I</p><p>O</p><p>M</p><p>A</p><p>D</p><p>R</p><p>I</p><p>D</p></li><li><p>Juin 2013projet ralis avec Q.Madec et L.Thumerel</p><p>Conception dun march, de commerces, de laboratoires culinaires et dune salle de confrence Madrid, lemplacement du stade Calderon, le long du fl euve Manzanares. Ce terrain est situ au coeur du projet Rio-Madrid.</p><p>Pour ce projet, nous avions comme objectifs de redonner une structure la composition urbaine du quartier ; de favoriser des perces et des vues, qui ntaient pas possibles cause de la masse btie du stade ; de simplanter en continuit des amnagements du Rio Madrid ; de faire du march la rencontre entre lurbain et le rural ; de lier les berges du Manzanares.</p><p>Nous nous sommes rapidement rendu compte que le site offre une grande superfi cie pour peu de programme. Il nous est donc paru clair que lenjeu de ce projet tait avant tout urbain et paysager.</p><p>Nous avons dcid de dcouper le programme en deux parties : le march, lieu de vente de produits destins lalimentation, que nous avons voulu mettre en relation avec les jardins potagers, et les bureaux et salles de workshop, qui doivent bnfi cier dune vritable dynamique urbaine. </p><p>Le projet intgre plusieurs principes bioclimatiques lis la ventilation et la climatisation naturelle, ainsi qu la rcupration, au traitement et la rutilisation des eaux. </p></li><li><p>MONTER-MONTRERANNE UNIVERSITAIRE 2008-2009COLE NATIONALE SUPRIEURE DARCHITECTURE ET DE PAYSAGE DE LILLE</p><p>MOBILIER - PACKAGING - VIDOANNES UNIVERSITAIRES 2009-2010 ET 2010-2011COLE NATIONALE SUPRIEURE DARCHITECTURE ET DE PAYSAGE DE LILLE</p><p>ANNE UNIVERSITAIRE 2011-2012UNIVERSIT LAVAL, QUBEC, CANADA</p></li><li><p>EN PRATIQUE</p></li><li><p>MO</p><p>N</p><p>T</p><p>E</p><p>R</p><p>-</p><p>M</p><p>O</p><p>N</p><p>T</p><p>R</p><p>E</p><p>R</p></li><li><p>Conception dun petit pavillon en bois sur le thme monter/montrer : projet ralis par lensemble de latelier et construit en chelle 1.</p><p>Les termes du sujet monter/montrer ont servi de support notre rfl exion. Nous avons jou sur le terme montrer pour une notion de cadrage dans un cas, avec le cube plein , et la notion de se montrer montant , se mettre en scne, dans lautre cas, avec le cube vide . </p><p>Ce projet est galement bas sur dautres dualits. Nous avons ainsi mis en place un systme doppositions et de complmentarits au sein de ces cubes : dedans / dehors, plein / vide, contenu / contenant, ouvert / ferm, montrer / cacher, suspendu / pos.</p><p>Cet exercice nous a permis de mener un petit projet architectural, de la conception jusqu la ralisation et daborder la notion constructive du projet.</p><p>Anne universitaire 2008-2009cole Nationale Suprieure dArchitecture </p><p>et de Paysage de LilleAtelier Jean Philippe Lebecq</p></li><li><p>MO</p><p>B</p><p>I</p><p>L</p><p>I</p><p>E</p><p>R</p><p>-</p><p>P</p><p>A</p><p>C</p><p>K</p><p>A</p><p>G</p><p>I</p><p>N</p><p>G</p><p>V</p><p>I</p><p>D</p><p>E</p><p>O</p><p>1. 2.</p></li><li><p>1. Coffrage, ferraillage et coulage dun banc en bton dans le cadre du cours de construction.</p><p>2. Design et ralisation dune chaise dans le cadre du cours darts platiques.</p><p>3. Exercice de packaging.</p><p>Anne universitaire 2009-2010cole Nationale Suprieure dArchitecture et de </p><p>Paysage de LilleEnseignant Bertrand Peretz</p><p>Anne universitaire 2010-2011cole Nationale Suprieure dArchitecture et de </p><p>Paysage de LilleEnseignant Bernard Godbille</p><p>Anne universitaire 2011-2012Universit Laval, Qubec, Canada</p><p>Atelier Etienne Bernier</p><p>3.</p><p>4.</p><p>4. Filature - Projet video ralis dans le cadre du cours Lumires et ambiances physiques</p><p>http://www.youtube.com/watch?v=Nh2I2eIUwG8</p><p>Anne universitaire 2011-2012Universit Laval, Qubec, Canada</p><p>Projet ralis avec Y. Ben Abdallah, A. Demars et N. Navarro</p><p>Enseignante Claude Demers</p></li></ul>