Bilan action culturelle Stereolux 2012

  • Published on
    16-Mar-2016

  • View
    214

  • Download
    1

DESCRIPTION

Bilan action culturelle Stereolux 2012

Transcript

  • L'ACTION CULTURELLE DE STEREOLUXANNEE 2012 - BILAN DES ACTIVITES

    Stereolux est soutenu par la Ville de Nantes, le Dpartement de Loire-Atlantique, La Rgion des Pays de la Loire, le ministre de la Culture et de la Communication.

    L'action culturelle de Stereolux reoit le soutien du Dpartement de Loire-Atlantique pour son action en direction des collgiens.

  • Sommaire

    SENSIBILISATION, PRATIQUE ET CONNAISSANCES.........................................................1

    EDUCATION ARTISTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE LES ATELIERS...................................................................................................................................................2 LES CONCERTS / LES SPECTACLES.....................................................................................................................5 LES VISITES DES DIFFERENTES EXPOSITIONS....................................................................................................7 PROJETS ET RESSOURCES ENSEIGNANTS.........................................................................................................9

    EDUCATION ARTISTIQUE HORS TEMPS SCOLAIRE ET ACTIVITES TOUT PUBLIC..............10 LES ATELIERS POUR LES 5-10 ans / 11-17 ans.................................................................................................11 LES ATELIERS POUR LES ADULTES (tout public)...............................................................................................13 LES CONFERENCES ET LES FILMS....................................................................................................................14

    LES ACTIVITES EN DIRECTION DES PUBLICS SPECIFIQUES.............................................16

    LA METHODOLOGIE D'EVALUATION DES ACTIONS LES OBJECTIFS D'EVALUATION........................................................................................................................19 LES FORMES RETENUES POUR EVALUER.........................................................................................................19

    D'AUTRES RETOMBEES POSITIVES DE L'ACTION CULTURELLE.......................................20

    CONCLUSION GENERALE.............................................................................................21

    ANNEXES : TABLEAUX DETAILLES

  • SENSIBILISATION, PRATIQUE ET CONNAISSANCES

    Depuis 15 ans, l'association Songo a intgr l'action culturelle dans son projet artistique et culturel. Cette activit s'est dveloppe au fur et mesure des annes et trouve, dans Stereolux, une opportunit et des moyens complmentaires pour aller plus avant.

    L'action culturelle permet, la fois l'expression, l'panouissement, la prise de conscience et la responsabilisation du spectateur. Elle a aussi pour ambition de sensibiliser aux uvres, aux disciplines et aux propositions artistiques des diffrentes programmations du projet.

    Enfin la cohsion sociale, le vivre ensemble entre diffrents groupes sociaux (par exemple entre handicaps et valides, ruraux et urbains, jeunes et gs, malades et non-malades) ou culturels est un objectif important dans une socit segmente comme la ntre.

    Les deux secteurs d'intervention de la structure (musiques amplifies et arts numriques) comportent des spcificits qui motivent une approche pluri-gnrationnelle : disciplines nouvelles et parfois peu connues, grande diffusion (mass media), primaut des propositions du secteur priv (lucratif et non lucratif), dveloppement des moyens de diffusion et d'accs (Internet, disque dur), grande quantit d'informations dlivres au public. L'action culturelle de Stereolux s'adresse l'ensemble des publics : petite enfance, enfance, adolescence (ces trois priodes de la vie tant essentielles dans les acquisitions qui permettent ensuite d'acqurir un soi culturel vritable), adulte et seniors.

    Les activits du projet, dcrites ci-dessous, forment donc diffrentes catgories qui s'adressent diffrents publics pour tendre toucher le plus grand nombre, quels que soit les moyens financiers, les disponibilits et les aptitudes de chacun.

    1

    Installation interactive Bubble Story pour les 2/3 ans

  • EDUCATION ARTISTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE

    LES ATELIERS

    Les ateliers ont plusieurs objectifs croiss : sensibiliser, familiariser les lves avec les activits culturelles, les placer au cur d'un processus de cration accompagn par des artistes.

    Il s'agit aussi de dvelopper une approche des techniques, de l'esprit critique notamment vis vis des nouveaux mdias et d'amener les lves s'impliquer dans un projet par le faire, la "main la pte".

    D'autres objectifs sont propres au secteur de l'ducation : mlange des publics, lutte contre l'illettrisme, meilleure matrise du franais, insertion des matires enseignes dans les projets proposs aux lves

    Enfin, nous avions cette anne l'objectif de dvelopper des actions dans les lyces et les collges hors mtropole nantaise.Les ateliers sont des ateliers multimdias qui mlent diffrentes techniques (vido, enregistrement sonore, robotique, etc.) et disciplines (musique, cinma, architecture, etc.).

    2

    Atelier scolaire Toy Story

  • EDUCATION ARTISTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE ATELIERS

    NOM DE L'ATELIER DESCRIPTIF ATELIER OBJECTIF(S) ATELIER

    NB

    RE

    DE

    PR

    OJE

    TS

    NB

    RE

    D'E

    LEV

    ES

    PARTENAIRE NOM ETABLISSEMENT & VILLE

    ATELIERS ECOLES PRIMAIRES Total Ecoles Primaires : 9 213

    Atelier Toystory Music Eric Pifeteau Cration de pomes sonores 3 65

    Atelier Mcaniques Potiques 5 122

    Atelier Webdocumentaire Mdiagraph (2 pers) Filmer monter 1 26 Villa Maria (Nantes)

    ATELIERS COLLEGES Total Collges : 10 308

    Atelier Addictive Trailer Valrie Gorzerino Ralisation de Bandes annonces Analyse filmique, montage video 3 82

    Atelier Historic Animatic Marie-Pierre Groud 2 49

    Atelier Backstage Sylvain Chantal Rdaction d'articles 1 26 Collge Aristide Briand (Nantes)

    Atelier Signature sonore Mathias Delplancque Technique d'enregistrement, montage et mixage 3 77 Collge Les Sables D'Or (Thouar Sur loire)

    Atelier Found Footage Pauline Deniel Dtournement d'images 1 28 Collge Auguste Mailloux (Le Loroux)

    Atelier Dancing Box Ralisation de scne sudes Filmer et montage vido, sensibilisation la danse 1 20 Collge Du Breil (Nantes)

    Atelier Robotique Guillaume Brunet Crer des petits robots 1 26 Collge Aristide Briand (Nantes)

    ATELIERS LYCEES Total Lyces : 4 91

    Atelier Gong Gong 3 81 Lyce Briac (Le Landreau )

    Atelier Avoir 20 ans Vincent Pouplard 1 10 Le Grand T Divers lyces (Nantes)

    NOMS ARTISTES / INTERVENANTS

    Dcouverte de Garage band, enregistrement et montage

    Ecoles PrimairesLa Jonelire

    DoltoMaryse Basti (Nantes et Bouaye)

    Pierre Commenge et Guillaume Brunet

    Ralisation de dtournement d'objet

    Dcouverte d'arduino, dcomposer et recomposer de modules de robotiques

    Le chteau des Ducs de Bretagne

    Ecoles PrimairesLa bottire

    Ren guy cadouLenclos

    Louis pergaudLes batignolles (Vertou, nantes, st herblain)

    Ralisation d'un webdocumentaire

    Lyce Briac (Le landreau) et Collge St Exupry

    Ralisation d'un film d'animation sur un fait historique

    Approche des techniques d'animation, filmer en stop motion et montage

    Lyce Briac (Le Landreau) et Collge Aristide Briand (Nantes)

    Ralisation de 2 pages dans le magazine Stereolux

    Ralisation de modules sonores autour de l'identit

    Analyse d'images, retouche d'images et incrustation de scne filmes

    Regis Nol et Cie Ecart

    Pierre Le Gall et JC Baudouin

    Ralisation de modules visuels et sonores

    Cration de la bande son d'un court mtrage et montage en quadri-diffusion du film pour projection extrieur / Cration de la bande son d'un projet de

    land art autour des Portes Ouvertes de l'tablissement / Cration d'une bande son et

    projection d'une vido, diffuss sur une structure land art

    fabrique en bambous et cordes par les lves pour les Portes Ouvertes du lyce agricole

    Ralisation de modules visuels et sonores dans le cadre du projet

    avoir 20 ans en 2015

  • Bilan de l'activit

    L'activit s'est dveloppe sur les trois degrs d'enseignement initial (neuf projets en primaire, 10 en collge et quatre en lyce) qui totalisent 93 sances qui ont concern 612 lves.

    Nous avons initi des ateliers robotique (fil rouge des activits multimdias de Stereolux). Nous avons poursuivi les partenariats avec d'autres structures culturelles (Le chteau des Ducs de Bretagne, GrandT) qui leur permettent d'tendre les types d'actions de mdiation qu'elles proposent.

    Les ateliers sont dirigs par des artistes crateurs. Les ateliers sont toujours conus avec l'enseignant responsable de la classe et l'insertion de certaines matires (franais, art plastique, histoire, ducation musicale, techno...).

    214 lves (1/3) appartiennent des tablissements extrieurs la mtropole nantaise. Nous avons aussi fortement dvelopp les ateliers en lyce (gnraux et agricoles). La quasi totalit des projets sont mens au sein des tablissements scolaires, pour rduire les temps et les cots de transport. Nous y amenons le matriel ncessaire (ordinateurs, camras, projecteur, tablette).

    Nous avons aussi initi une poursuite des ateliers par la venue d'un tiers des lves Stereolux pour suivre des activits de diffusion (concert, exposition, spectacle transdisciplinaire).

    Nous avons renouvel et surtout largi l'offre des projets, avec aussi la prsence dans de nouveaux tablissements scolaires. Nous avons accueilli le bilan annuel de l'action ducative du Conseil gnral, ce qui nous a permis de faire mieux connatre notre action auprs des enseignants.

    En 2013, un des objectifs est de poursuivre le renouvellement des tablissements accueillants, d'largir les matires et de travailler avec des artistes internationaux qui croisent d'autres activits de Stereolux.

    4

    EDUCATION ARTISTIQUE EN MILIEU SCOLAIRE> NOMBRE ET ORIGINE DES ELEVES PAR NIVEAUX

    Nant

    es

    ATELIERS ECOLES PRIMAIRES 213 144 69 0ATELIERS COLLEGES 308 98 77 133ATELIERS LYCEES 91 10 0 81ATELIERS PUBLICS SPECIFIQUES 41 0 6 0 35TOTAL 653 252 152 214 35

    NOMBRE D'ELEVES

    Nant

    es

    Mt

    ropo

    le

    Rest

    e du

    d

    parte

    men

    t

    Non

    com

    mun

    iqu

  • LES CONCERTS / LES SPECTACLES

    L'objectif tait de complter les activits existantes L'Olympic avec une offre en direction de la petite enfance et des maternelles, peu concerns par les propositions des quipements culturels.

    Nous avons aussi, ct d'une programmation spcifique, dvelopp une offre pour permettre aux collgiens et lycens d'assister un spectacle tout public , en soire.

    Il y a diffrents objectifs selon les ges concerns : pour les tout-petits afin qu'ils s'initient aux arts numriques (interactivit, nouvelles images,...) pour les lves de primaire, afin qu'ils dcouvrent un quipement culturel et son matriel et qu'ils participent un concert

    pdagogique pour les collgiens et lycens, afin qu'ils dcouvrent une nouvelle forme artistique : les spectacles transdisciplinaires.

    5

  • EDUCATION ARTISTIQUE : CONCERTS & SPECTACLES

    NOMBRE D'ELEVES / SPECTATEURS NOMBRE ELEVES / VILLE

    DATE

    NB

    DE

    CO

    NC

    ER

    TS

    NOM ETABLISSEMENT Ville Classe

    PE

    TIT

    E E

    NF

    AN

    CE

    MA

    TE

    RN

    ELL

    E

    PR

    IMA

    IRE

    CO

    LLE

    GE

    LYC

    EE

    PU

    BLI

    CS

    SP

    EC

    IFIQ

    UE

    S

    NA

    NT

    ES

    NA

    NT

    ES

    ME

    TR

    OP

    OLE

    RE

    ST

    E D

    EP

    AR

    TE

    ME

    NT

    CONCERTS

    CONCERTS ECOLES PRIMAIRES

    30/01/2012 Djazafaz 2 199 19 180

    12/03/2012 Blue mango 2 Vertou, Nantes, Prfailles 218 102 91 25

    26 et 27/11/12 Les Volleyeurs 4 Paul Fort , Jean Zay, 405 124 146 135

    CONCERTS COLLEGES

    25/01/2012 1 divers tablissements Nantes 6me 25 25

    SPECTACLES ou PERFORMANCES

    SPECTACLES ou PERFORMANCES PETITE ENFANCE & MATERNELLES

    27/02/12 Kossi le petit kangourou Dcouverte d'un spectacle multimedia 2 Nantes 200 127 73

    19 et 20/11/12 Dcouverte d'un spectacle multimedia 4 53 347 296 104

    19/01/12 BuBBle Story 3 Diverses creches nantes et individuels Nantes 68 52 16

    15/03/12 Vide Ton Sac Dcouverte d'un spectacle multimedia 2 Diverses creches nantes et individuels Nantes 115 95 20

    09/02/12 Micro Jeux Dcouverte d'une installation sonore 3 69 30 80 19

    10 et 11/12/12 BuBBle Story 4 Nantes 35 26 56 5

    26/04/13 Shruberry 3 Diverses creches nantes et individuels Nantes 104 90 14

    SPECTACLES ou PERFORMANCES ECOLES PRIMAIRES

    19/03/12 Dcouverte d'un cin-concert 2 475 235 147 93

    18/12/12 Dcouverte d'un cin-concert 2 CM1/CM2 506 278 103 125

    SPECTACLES ou PERFORMANCES COLLEGES

    12/10/2012 1 Collge du Breil Nantes Nantes 4me 20 20

    SPECTACLES ou PERFORMANCES LYCEES

    12/10/2012 1 Projet Avoir 20 ans divers lyces (nantes) Nantes 9 9

    TOTAUX 36 444 603 45 9 0 918 378

    NOM CONCERT / SPECTACLE /

    PERFORMANCE

    OBJECTIFS QUALITATIFS VISES PAR L'ACTION

    Dcouverte du lieu, premire exprience de concert et dcouverte

    musiques actuelles

    Henri Lesage, Henri Bergson, Robert Doisneau, Victor Hugo et F. Giroud

    Vertou, Nantes, La Chapelle sur Erdre,

    Bouye, Saint Herblain,

    CE2, CM1, CM2

    Dcouverte du lieu, premire exprience de concert et dcouverte

    musiques actuelles

    Les Treilles, Ledru Rollin, Dervallire, La Mutualit, les petits Mousses, La Bottire

    CE2, CM1, CM2

    Dcouverte du lieu, premire exprience de concert et dcouverte

    musiques actuelles

    Bouguenais, Nantes, St Herblain, Abbaretz, Le Pallet, La Montagne, St

    Brvin

    CE2, CM1, CM2

    Les Volleyeurs (Sortie organise dans le cadre du

    dispositif municipal Nantado)

    Dcouverte du lieu, premire exprience de concert et dcouverte

    musiques actuelles

    Les rformes, Alphonse Braud,Jean Zay et diverses creches nantes et individuels

    TPS, PS, MS

    Baby Cin Concert The Puppet Show

    Georges Lafont, Fonteny, Lamoricire, Alain Fournier, La contrie, Henri Lesage, Gaston Serpette, Dervallire Chezine, La

    bernardire, La sensive, La rabotire

    Nantes, Vertou, Saint-Herblain

    TPS, PS, MS, GS

    Diverses creches nantes et Ecole Ste Therese et individuels

    Nantes et St Sbastien sur Loire

    Dcouverte d'une installation numrique

    Diverses creches nantes et ecole Lamoricire et individuels

    Dcouverte d'une installation numrique

    Cin Concert Nanouk l'equimau Bocage

    Jules Ferry, Jules Verne, Maurice Mac, le Chene d'aron, Andr Lermite, La mutualit,

    Gay Lussac, Landes de Mazaire, Jean Brelet, Emile Pehant, les courlis

    Basse Indre, Nantes, Brains, La Chapelle Sur

    Erdre, St Julien de Concelles, Boue

    CP/CE1/ CE2/CM1

    Cin Concert Les Gosses de Tokyo

    Le baut, Ampre, Les Agenets, Charles lebourg, Louis Pergaud, Thodore Monod,

    Ren Descartes, Fougan de mer, Alphonse Braud, le Linot, Les Garennes, Les Marsauderies, Stalingrad, M.Pigeon

    Nantes, St Fiacre, Saint Sbastien sur loire, Suc sur erdre, Bouguenais,

    Sainte Pazanne

    Turn off the light (prog.tout public) Dcouverte d'un spectacle transdisciplinaire

    Turn off the light (prog. tout public) Dcouverte d'un spectacle transdisciplinaire1re et

    terminale

    1803 1608

  • Bilan de l'activit

    Nous avons considrablement dvelopp les formes proposes (concerts, installations interactives, spectacles et performances multimdias).

    Des dossiers pdagogiques sont remis lors de la sance. Prs de 3 000 enfants ont assist aux concerts et spectacles, ce qui constitue une progression de 33 %.

    La promotion de ces spectacles est faite de la faon suivante : Crches/rseaux petite enfance : promotion par Stereolux, Maternelles et Primaires : promotion par les Conseillers pdagogiques de l'Inspection acadmique, Collges : promotion par le service culturel du Conseil Gnral.

    Le travail avec ces institutions qui relaient nos informations est fructueux. Il permet notamment d'accueillir en nombre des lves de communes hors mtropole.

    6Turn off the light - moment d'change artiste/public

  • LES VISITES DES DIFFERENTES EXPOSITIONS

    Chaque exposition est propose aux coles, collges et lyces afin de dcouvrir des uvres interactives numriques. Les lves sont tous accompagns par une mdiation.

    7

    NOMBRE D'ELEVES / SPECTATEURS NBRE ELEVES PAR VILLE

    PE

    TIT

    E E

    NF

    AN

    CE

    MA

    TE

    RN

    ELL

    E

    PR

    IMA

    IRE

    CO

    LLE

    GE

    LYC

    EE

    NA

    NT

    ES

    (nbr

    e l

    ves

    )

    NA

    NT

    ES

    ME

    TRO

    PO

    LE

    RE

    ST

    E D

    EP

    AR

    TE

    ME

    NT

    Scopitone 25 50 235 400 699 9

    Tripwire 43 28 15

    Aperture Collge Aristide Briand (Nantes), 28 28Visites du lieu Divers 50 50 50 100

    Bain de midi 35 540 560 15 10

    TOTAUX 35 540 75 171 285 500 1315 24 25POURCENTAGE 3% 49% 7% 15% 26% 96% 2% 2%

    NOM ARTISTE OU EXPO

    NOMS ETABLISSEMENTS & VILLE

    EN

    SE

    IGN

    EM

    EN

    T S

    UP

    ER

    IEU

    R

    Lyces: Audubon (Couron), Saint-Jean Baptiste de la Salle, ; coles

    suprieures: LISAA, Spia, Ecole de Design, BTS La Jolivrie

    Collge Aristide Briand (Nantes), Collge Olympe de Gouges (Ste

    Pazanne)

    Ecoles Maternelles Lamoricire, Cote d'Or, Maurice Mac, Maisdon Pajot, Alphonse Braud, Camille Claudel,

    Aim Csaire, Jean Zay1, Fredureau, La galarnire, Fonteny, Linot, IME

    Orvault

  • Bilan de l'activit

    Plus de 1 100 lves ont visit les expositions (auxquels s'ajoutent 500 tudiants). C'est une progression de 500 % (d au fait qu'avant Stereolux, en dehors de Scopitone, nous ne programmions pas d'expositions).

    C'est la premire fois que nous avons accueilli des maternelles sur une exposition arts numriques (Bain de Midi). Les propositions en direction des tout-petits sont assez rares et les enseignants se sont empars de cet vnement avec intrt et enthousiasme.

    Nous avons aussi initi des supports pdagogiques pour chacune des expos.

    8

  • PROJETS ET RESSOURCES ENSEIGNANTS

    Les objectifs sont d'apporter des outils pour les enseignants autour des musiques actuelles et du multimdia. L'ide est galement de crer et systmatiser une rflexion et des changes autour de la pdagogie de l'ducation artistique.

    Bilan de l'activit

    Nous avons cr un instrumentarium de toy jouets mis disposition des primaires et de certains tablissements spcialiss (hpital). Six enseignants l'ont utilis. L'objectif pour 2013 est de dvelopper le prt de cet instrumentarium.

    9

  • EDUCATION ARTISTIQUE HORS TEMPS SCOLAIRE ET ACTIVITES TOUT PUBLIC

    Le multimdia, internet et les outils numriques ont engendr de nouveaux usages et ont modifi notre rapport aux contenus culturels. Ils sont porteurs dune plus grande accessibilit aux pratiques et aux contenus. Toutefois, les pratiques multimdia du tout public restent majoritairement non artistique et les possibilits ouvertes par ces outils trop faiblement exploites.

    Notre objectif est dencourager le dveloppement des pratiques cratives du multimdia et la promotion d'une pratique active et diversifie du net, ainsi quune posture critique, afin de dpasser le rapport purement consumriste de linternaute.

    Les activits tendent remplir les objectifs suivants : transmission de connaissances techniques et mise en autonomie des participants sur des outils multimdias / numriques, favoriser le dveloppement d'une pratique artistique personnelle, dvelopper une frquentation transgnrationnelle, faire dcouvrir le processus de cration d'une "uvre".

    Les activits se dclinent en ateliers de pratique et en ateliers cratifs.

    Cette activit a t cre l'ouverture de Stereolux.

    10

  • LES ATELIERS POUR LES 5-10 ans / 11-17 ans (ducation artistique hors temps scolaire)Ce sont essentiellement des ateliers de cration sonore et/ou visuelle. Certains ont lieu toute l'anne (le mercredi), d'autres pendant les vacances scolaires.

    11

    EDUCATION ARTISTIQUE HORS TEMPS SCOLAIRE PARTICIPANTS

    NOM ATELIER DESCRIPTIF ATELIER OBJECTIFS DE L'ATELIER

    Nb

    de s

    anc

    es

    Nb

    parti

    cipa

    nts

    JAU

    GE

    ATELIERS TOUT PUBLIC / 5-10 ANS

    Raliser un portrait chinois anim 6 de 2001 2002 9 6 10 60%

    Atelier Little Planet Ralisation de Little planet 3 De 2000 2004 9 13 15 87%

    13 De 2002 2004 9,5 6 10 60%

    TOTAL ATELIERS 5-10 ANS 22 9 25

    ATELIERS TOUT PUBLIC / 11-17 ANS

    Atelier 3D Sim City 5 De 1999 2002 12 13 15 87%

    Atelier Arduino Guillaume Brunet 5 De 1995 2000 14 9 15 60%

    Atelier 30 Vido tournage et montage Ralisation de films en 30h Makiz'art (5 pers) 5 De 1997 1999 14 15 15 100%

    Atelier Machinima Aborder le logiciel Moviestorm Isabelle Arvers 5 De 1995 1999 15 11 12 92%

    Atelier paplar Junior Journalisme Jrme Taudon journaliste 3 De 1994 1996 17 3 10 30%

    Atelier Matte Painting 3 De 1998 1999 14 7 15 47%

    TOTAL ATELIERS 11-17 ANS 26 15 58

    TOTAL GENERAL ATELIERS HORS TEMPS SCOLAIRE 48 24 83 69%

    INTERVENANT et METIER DE CELUI-CI

    Annes des participants

    Moy

    enne

    d'

    ges

    parti

    cipa

    nts

    Taux

    de

    rem

    plis

    sage

    La rcr Numrique (printemps 2012)

    Dessin - animation enregistrement sonore

    Armelle Pitot-Belin - Plasticienne, Marie Pierre

    Groud - Ralisatrice de film d'animation, Phagz - musicien

    lectronique

    Aborder des logiciels de retouche d'image

    Marie-Pierre Groud Plasticienne et ralisatrice de

    film d'animation

    La rcr numrique (automne 2012)

    Dcouverte des outils numrique cratifs

    Raliser des modules cratifs visuels, sonores,anims

    Marie-Pierre Groud Plasticienne et ralisatrice de

    film d'animation

    Aborder le logiciel Google Sketchup

    Ralisation de maquette numrique en 3D

    Florence Beaurepaire -Architecte

    Dcouverte du matriel informatique arduino

    Ralisation d'un module sonore en lien avec arduino

    Ralisation d'un film partir d'un moteur de jeu

    Raliser des interviews et papiers dans le cadre de Scopitone

    Aborder des logiciels de retouche d'image

    Maitriser la technique du Matte Painting

    Marie-Pierre Groud Plasticienne et ralisatrice de

    film d'animation

  • Bilan de l'activit

    Cette activit a rencontr un succs prometteur : 83 participants, soit un taux de remplissage de 69 %.

    Les ateliers plus courts, organiss pendant les vacances scolaires rencontrent un plus fort taux de remplissage, car ils sont moins chronophages. Quelques enfants ont suivi plusieurs ateliers.

    Certains ateliers se droulent sur la saison, soit d'octobre juin, c'est le cas de l'atelier La Rcr Numrique qui comptabilise 12 sances sur 2011/2012, et 34 sances sur 2012/2013 (les chiffres totaux n'apparaissont donc pas dans le tableau annuel).

    L'ensemble des ateliers proposs participent de l'ducation aux nouvelles images et abordent trs souvent la notion d'criture (fondement du socle de l'enseignenement, lutte contre l'illettrisme).

    12

    Atelier 8/11 ans - salle de pratique multimdia Stereolux

  • LES ATELIERS POUR LES ADULTES (tout public)

    Organis en ateliers de cration et en ateliers de pratique, les thmes sont plus orients sur les usages du quotidien (photographie numrique, cration d'un blog, etc.). Il est noter le th numrique, atelier de matrise de logiciels cratifs. L encore, le succs est prometteur : 127 participants, soit un taux de remplissage de 83 %. La plupart des ateliers ont une frquentation intergnrationnelle.

    13

    ATELIERS TOUT PUBLIC / ADULTESPARTICIPANTS

    NOM ATELIER DESCRIPTIF ATELIER OBJECTIFS DE L'ATELIER

    Nb

    san

    ces

    Annes

    JAU

    GE

    Photo Jrme Blin - Photographe 10 de 1961 1984 35 15 15 100%

    Carnet de voyage Blog mise en forme Cration d'un blog de voyage 6 De 1946 1989 46 12 15 80%

    Atelier Pratique Sonore cration sonore Phagz musicien lectronique 6 De 1946 1991 36 16 15 107%

    Le th Numrique Vido dessin son Photo Isabelle Binet 13 De 1934 1951 69 11 12 92%

    La minute Documentaire Vido et cration sonore Vincent Pouplard -ralisateur 6 De 1944 1953 64 3 10 30%

    Tlphone Music Mettre en pratique avec son propre tlphone 6 De 1968 1986 36 6 15 40%

    Atelier 3D Sim City Ralisation de maquette numrique en 3D La Guilloy Architecte 6 De 1949 1986 37 12 15 80%

    Animation-AutoPortrait Ralisation de portrait anim 6 De 1944 1993 37 15 15 100%

    Photo 13 De 1960 1994 35 17 17 100%

    Le th Numrique Vido dessin son Photo 10 De 1938 1951 66 9 10 90%

    Atelier Mapping Aborder le logiciel Madmapper Ralisation d'un Mapping Pierre Le Gall Vidaste 7 De 1974 1995 30 11 12 92%

    TOTAL 89 127 82%

    INTERVENANT et METIER DE CELUI-CI

    Moy

    enne

    d'

    ges

    Nb

    de

    parti

    cipa

    nts

    Taux

    de

    rem

    plis

    sage

    Atelier Photo (printemps 2012)

    Prise de vue - matrise appareil photo numrique - Retouche d'images

    Marie-Pierre Groud Plasticienne et ralisatrice de film d'animation

    Dcouverte et apprentissage de logiciel de montage sonore, enregistrement et traitements des donnes sonores

    Apprhender les outils numriques de manire ludique

    Ralisation d'un webdocumentaire visuel et sonore

    Aborder le logiciel Pure Data pour tlphone

    Brenger Recoules designer Sonore

    Aborder le logiciel Google Sketchup

    Dcouverte des processus d'animation

    Marie-Pierre Groud Plasticienne et ralisatrice de film d'animation

    Atelier Photo (automne 2012)

    Prise de vue matrise appareil photo numrique - Retouche d'images

    Jrme Blin et Gaetan Chevrier - Photographe

    Apprhender les outils numrique de manire ludique

    Marie-Pierre Groud Plasticienne et ralisatrice de film d'animation

  • LES CONFERENCES ET LES FILMS

    Organiss la plupart du temps en collaboration avec Trempolino ou avec la mdiathque de Blain, ces confrences et dbats sur les mouvements artistiques musicaux sont proposs au grand public. Ils permettent de mieux comprendre la cration contemporaine : la gense, les diverses dimensions culturelles/sociales, les artistes rfrents et les volutions des mouvements. Certains thmes de confrences sont relis la programmation musicale de Stereolux.

    Bilan des confrences

    Les confrences organises La Fabrique fonctionnent bien, avec un taux de remplissage de 81 %. A Blain, elles sont nettement moins frquentes (31 %). Au final l'ensemble a runi 440 personnes.

    14

    DATE THEME Lieu / Ville de la confrence PARTENAIRE

    CONFERENCES24/01/12 Patrice Gaboriau, Vincent Dupas L'essence du rock La place - Nantes Trempolino 6008/02/12 Bertrand Dicale La chanson subversive La place - Nantes Trempolino 6013/03/12 JD Beauvallet 25 ans d'inrockuptibles La place - Nantes Trempolino 10010/04/12 Florent Mazzolini La musique populaire du mali La place - Nantes Trempolino 10009/10/12 Bernard Trontin Le Krautrock La place - Nantes Trempolino 30

    11/12/12 La place - Nantes Trempolino 40

    16/02/12 Fabrice Derouin L'Afrobeat Lagos Mdiathque du Puits au chat Blain Mdiathque 1019/04/12 Christophe Brault Kingston, Musiques Jamaicaines Mdiathque du Puits au chat Blain Mdiathque 1514/06/12 Mathias Delplanque La musique lectronique Berlin Mdiathque du Puits au chat Blain Mdiathque 1014/12/12 Christophe Brault Histoire du Rock partie 1 1954/1966 Mdiathque du Puits au chat Blain Mdiathque 15

    TOTAUX 440

    NOM ARTISTE / INTERVENANT N

    b sp

    ecta

    teur

    s

    Guillaume Kosmicki, Aymeric Genty,

    Expdisound, une suite logique aux free party

  • Quant la programmation de films, elle suit une thmatique : le cinma d'animation. Cinq rendez-vous ont t organiss. La projection est accompagne d'une mdiation, afin d'expliquer les courants, les artistes et les uvres. Enfin, un partenariat avec le festival international du film de La Roche-sur-Yon a permis de projeter le dernier film d'Abel Ferrarra en avant premire.

    BilanUne soixantaine de personnes ont suivi les diffrentes sances de projection sur les films d'animation. Quant la projection de La fin du monde d'Abel Ferrarra, elle a runi 183 personnes.

    15

    DATE TITRE NOM ARTISTE / REALISATEUR Lieu / Ville de la projection PARTENAIRE

    PROJECTIONS

    12/01/12 Programmation par Marie-Pierre Groud Stereolux 6 6

    08/03/12 Programmation par Marie-Pierre Groud Mdiatheque du Puits au chat Blain Mdiathque 15 6

    10/05/12 Programmation par Marie-Pierre Groud Stereolux 6 6

    13/10/12 4:44 La Fin du monde Abel Ferrara Maxi - Nantes 183 1

    27/11/12 Programmation par Marie-Pierre Groud Stereolux 8 6

    11/12/12 Programmation par Marie-Pierre Groud Stereolux 25 6

    TOTAUX 243 31

    Nb

    spec

    tate

    urs

    Nb

    de fi

    lms

    proj

    ets

    pdt

    la

    sa

    nce

    Cinma d'animation ce n'est pas que pour les enfants

    Cinma d'animation ce n'est pas que pour les enfants

    Cinma d'animation ce n'est pas que pour les enfants

    Festival International du film de la Roche Sur Yon

    Cinma d'animation ce n'est pas que pour les enfants

    Cinma d'animation ce n'est pas que pour les enfants

  • LES ACTIVITES EN DIRECTION DES PUBLICS SPECIFIQUES

    A l'arrive Stereolux, l'objectif tait de dvelopper les activits en direction des publics spcifiques qui ont d'importantes difficults pour accder la consommation et la pratique de disciplines artistiques et culturelles (prison, maladie, isolement, langue, dficience mentale etc.).

    Les contacts ont t nous avec diffrentes structures de l'agglomration en charge de publics tels que la Protection Judicaire de la Jeunesse (PJJ), des structures d'accueil de jeunes autistes et le Centre Nantais d'Hbergement des Rfugis (CNHR). Les ateliers ont dmarr dbut 2012.

    Chaque projet est cr spcifiquement pour le public vis, partir d'un cahier des charges tabli conjointement avec le personnel encadrant. Ce dernier communique les objectifs qu'il poursuit et ceux-ci sont intgrs dans le projet. Plusieurs runions sont organises en amont pour l'laboration du projet et un suivi systmatique est entrepris aprs chaque sance. Un bilan-valuation est dress en fin de projet avec la fixation d'ventuelles modifications pour la reconduction de celui-ci dans le futur.

    Les ateliers ont lieu principalement dans les tablissements concerns avec une partie de l'atelier ralise Stereolux, afin de favoriser une dmarche de circulation et de prsence dans un quipement culturel.

    16

  • ACTIVITES PUBLICS SPECIFIQUES

    NOM DE L' ACTIVITE DESCRIPTIF ATELIER

    Nb

    proj

    ets

    Partenaire

    ATELIERS PUBLICS SPECIFIQUES Total Ateliers : 8 41

    Atelier Des Cins La Vie 2 6 Makiz'art

    Atelier Vido Zsofia pesovar Filmer monter 1 6

    Atelier Sonore Cecile Lige 2 12

    Atelier Vido Marie-Pierre Groud 1 6 CPGEA (Nantes)

    Atelier film d'animation Marie-Pierre Groud 1 6

    Stereolux 1 5 IME La Baronnire (Orvault)

    CONCERTS TOUT PUBLIC AVEC VENUE DE PUBLICS SPECIFIQUES Total Concerts : 2 12

    Puppetmastaz (13/11/12) 1 6 IME La Baronnire (Orvault)

    Imany (04/12/12) Assister au concert d'Imany 1 6 IME La Baronnire (Orvault)

    Total Spect./Perf. : 1 6

    Algo et Ritmo (16/10/12) Michel Jaffrenou 1 6 IME La Baronnire (Orvault)

    VISITES EXPOSITIONS / INSTALLATIONS ART NUMERIQUE Total Expositions : 40

    Scopitone 30Bain de midi 10 IME La Baronnire (Orvault)

    NOMS ARTISTES /

    INTERVENANTS

    OBJECTIFS QUALITATIFS VISES PAR L'ACTION

    Nom

    bre

    part

    icip

    ants

    NOM ETABLISSEMENT & VILLE

    Pauline Deniel et Vincent Pouplard

    Visionner des films dans le cadre d'un dispositif national

    et raliser un film et le monter sur un scnario

    original

    Dvelopper un esprit critique, apprendre regarder, changer et argumenter / crire- filmer-monter

    STEI: Service Territoriale Educatif d'Insertion (Rez)

    Ralisation d'un film promotionnel sur

    l'Espace Retraits de St-Herblain

    Espace retraits

    Espace Retraits (Saint-Herblain)

    Ralisation d'un conte sonore

    couter retranscrire enregistrer ressentir

    CPGEA: Centre psychothrapeuthique pour grand enfant et adolescent

    (Nantes)Ralisation de courts films

    sur la colreFilmer monter Jouer avec son

    image

    Ralisation de petits films d'animation en stop motion

    Dsenclaver ces enfants + dcouverte de concerts, d'oeuvres numriques,

    dialoguer, s'intgrer

    CNHR: Centre nantais dhbergement des rfugis

    (Nantes)

    Atelier de sensibilisation et de dcouverte

    Accueillir de jeunes handicaps et les

    familiariser avec un lieu culturel

    Dcouverte de concerts, d'oeuvres numriques, dialoguer, s'intgrer

    Assister au concert des Puppetmastaz

    Aller au spectacle, dcouverte d'un spectacle, apprendre etre un spectateur comme les autresAller au spectacle, dcouverte d'un spectacle, apprendre etre un spectateur comme les autres

    SPECTACLES TOUT PUBLIC AVEC VENUE DE PUBLICS SPECIFIQUES

    Assister au spectacle jeune public de Algo et Ritmo

    Aller au spectacle, dcouverte d'un spectacle, apprendre etre un spectateur comme les autres

  • Bilan

    Huit projets d'atelier ont t organiss en direction de ces types de publics. Un des projets, appel Des Cins la vie (PJJ), est reli d'autres projets similaires sur le territoire national.

    L'ensemble des tablissements partenaires souhaitent reconduire ces projets l'anne prochaine. En effet, la qualit de ces projets, les usages concerns (technologie, cration), leur gratuit, l'enthousiasme des publics participants, le bnfice qu'ils en retirent et l'absence de propositions d'quipements culturels dans ce domaine incitent cela.

    L'an prochain, nous dvelopperons les restitutions dans Stereolux afin de rendre compte de ces expriences et des productions ralises.

    18

    Visite exposition Bain de Midi avec l'IME d'Orvault

    Atelier Vido avec l'Espace Retraits de St-Herblain

  • LA METHODOLOGIE D'EVALUATION DES ACTIONS

    LES OBJECTIFS D'EVALUATION

    Evaluer le suivi des objectifs qualitatifs et quantitatifs dfinis par le service en collaboration avec l'intervenant, Evaluer l'accueil et le droulement de l'action dans la structure / quipement accueillant, Vrifier la faon dont l'atelier s'insre dans les objectifs gnraux du service (projet artistique et culturel), Recueillir les avis des partenaires ou collaborateurs du projet (intervenant, encadrant des participants) et, dans le cadre des ateliers

    tout public , des participants, Rendre compte du bilan aux partenaires ou collaborateurs du projet et aux partenaires publics,

    LES FORMES RETENUES POUR EVALUER

    Suivant les publics concerns (scolaires, tout public, publics spcifiques....) la mthode d'valuation est diffrente. Questionnaire (rempli par l'intervenant, les participants, enseignants) Mails renvoys par les encadrants, Suivi aprs chaque sance (pour certains publics spcifiques) par une relation crite ou orale avec les encadrants et/ou

    l'intervenant, Dans certains cas (si absentisme d'un participant aux ateliers tout public ), communication directe par mail avec les

    participants.

    19

  • D'AUTRES RETOMBEES POSITIVES DE L'ACTION CULTURELLE

    Au-del des bnfices retirs par les publics des activits, il est noter que l'action culturelle de Stereolux permet des artistes du territoire de travailler. 81 % des artistes sont originaires du dpartement et prs de 1800 heures de travail ont t gnres et rmunres (tarif DRAC interventions artistiques et culturelles ).

    Sur l'ensemble des artistes qui ont encadr les ateliers Tout Public, 13% d'entre eux intervenaient pour la premire fois Stereolux.

    Il est noter que l'action culturelle de Stereolux est finance grce aux subventions de fonctionnement que les collectivits et l'Etat versent. Les recettes propres sont trs minoritaires. Une participation de 50 cts d'Euro est demande pour les concerts dans la Micro et 2 dans la Maxi. C'est donc un volontarisme conjoint des collectivits et de notre association qui permettent ces actions bien utiles d'tre entreprises.

    20

    Dp

    arte

    men

    t

    Rgi

    on

    Nat

    iona

    l

    Inte

    rnat

    iona

    l

    ATELIERS SCOLAIRES 559 10 2ATELIERS PUBLICS SPECIFIQUES 140 5 1

    ATELIERS HORS TPS SCOLAIRE 5-17 ANS 361 9 2ATELIERS TOUT PUBLIC ADULTES 298 12

    CONCERTS SCOLAIRES 276 4SPECTACLES / PERFORMANCES SCOLAIRES 144 4 1 4

    TOTAL 44 2 8 0POURCENTAGE 100% 81% 4% 15% 0%

    EDUCATION ARTISTIQUE HEURES ARTISTES ET ORIGINE DES INTERVENANTS

    ORIGINE ARTISTES / INTERVENANTS

    HEURES ARTISTES

    1777

  • CONCLUSION GENERALE

    L'arrive Stereolux a permis au projet Action culturelle de Stereolux d'amplifier son action et de la diversifier.

    L'axe historique que constitue l'ducation artistique (action en direction des lves scolariss) a t dvelopp, en quantit mais a aussi diversifi ses cibles. L'action a t renforce dans les lyces et nous avons install une offre en direction de la petite enfance et des maternelles, parents pauvres des propositions d'quipements culturels.

    Pour les collges, nous avons renouvel et surtout largi l'offre des projets (atelier Dancing Box : mlange de danse et vido, Atelier Robotique : construire et animer des objets). Nous avons aussi diversifi les tablissements scolaires, notamment en dehors de la mtropole (selon les activits, 15 45 % des lves rsident en dehors de la mtropole).

    Nous avons aussi, ct d'une programmation spcifique (venue des lves Stereolux pour des concerts pdagogiques sur temps scolaire), initi une offre pour permettre aux collgiens et lycens d'assister un spectacle tout public, en soire.

    Prs de 3 000 lves ont assist aux concerts et spectacles, ce qui constitue une progression de 33 %. Plus de 1 100 ont visit les expositions (auxquels s'ajoutent 500 tudiants). C'est une progression de 500 % (de au fait qu'avant Stereolux, en dehors de Scopitone, nous ne programmions pas d'expositions).

    Nous avons cr un instrumentarium de toy jouets mis disposition des enseignants de primaire et de certains tablissements spcialiss (hpital). Six enseignants l'ont utilis.

    Nous avons aussi fortement dvelopp les ateliers hors temps scolaire (le mercredi ou pendant les vacances scolaires): 48 ateliers ont t proposs pour la tranche d'ge 5-17 ans.

    Nous avons initi une action prenne en direction des publics spcifiques ou empchs d'accder la culture en raison de maladie ou d'loignement social. 8 ateliers ont t raliss avec diffrents partenaires (PJJ, instituts spcialiss, centre nantais des rfugis).

    Permettre des amateurs d'utiliser les labos et salles de Stereolux pour une pratique crative est un objectif du projet : cette anne 9 ateliers tout-public / adultes ont t organiss. Plusieurs publics ont t cibls (adultes, seniors) et de nombreux ateliers ont vu un public de participants intergnrationnel. La frquentation de ces ateliers est bonne dans l'ensemble, seuls quelques uns ont rencontr des difficults (priode ou horaire, dure se rvlant peu adapts).

    21

  • Dans cette dynamique, le projet Le cinma d'animation, ce n'est pas que pour les enfants, initialement propos aux seniors, a t largi d'autres publics et propos d'autres heures, suite des demandes.

    La programmation de films et de confrences a t conforte : six confrences en collaboration avec Trempolino et quatre lies la programmation Stereolux.

    Un travail de formalisation a de l'valuation des projets a t men. En sus des runions avec les intervenants et structures partenaires et des entretiens avec les participants des diffrents ateliers, un jeu de formulaires / questionnaires a t tabli.

    La programmation de l'action culturelle suit le rythme scolaire. Aussi, un bilan gnral est effectu au printemps de chaque anne avec les partenaires institutionnels pour la programmation suivante. D'ores et dj, un travail en direction de la mdiation technologique est envisag.

    Nous devons aussi mieux organiser et dvelopper les relations entre la programmation artistique de Stereolux et les activits d'action culturelle.

    Pour conclure, il est certain que l'arrive Stereolux considrablement fait voluer la typologie des publics touchs qui s'emparent du lieu et des activits de manire enthousiaste, notamment certains publics spcifiques qui sont ravis de tisser un lien permanent avec une quipe et un lieu culturel comme Stereolux.

    22

  • CONTACTS

    Eric BoistardDirecteur

    eric.boistard@stereolux.org / 06 16 30 24 92

    Mlanie LegrandResponsable du Service Action Culturelle

    melanie.legrand@stereolux.org / 06 22 03 72 66

    Assistante l'Action Culturellesonia.navarro@stereolux.org / 06 30 10 30 20

    STEREOLUX 4 Bd Lon Bureau 44200 Nantes

    www.stereolux.org

Recommended

View more >