Biomthane - ? des solutions innovantes au service de lenvironnement, de lconomie locale

  • Published on
    13-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

  • BiomthaneEt votre territoire devient source dnergie

  • La transition nergtique est pour GrDF une ralit.Dans ce contexte en pleine mutation, GrDF accompagne les collectivits territoriales et les prescripteurs dans leurs choix nergtiques, grce des solutions durables rpondant aux besoins de nos concitoyens.

    Le biomthane est une nergie davenir, une nergie verte, qui permettra la France datteindre son objectif de porter 23 % la part des nergies renouvelables dans la consommation totale

    dnergie en 2020. Selon lADEME, 10 % du gaz circulant dans le rseau de gaz naturel en 2030pourrait tre du biomthane*.

    La filire biomthane contribue amliorer la gestion des dchets ainsi que la qualit des sols et des nappes phratiques. Cratrice demplois non dlocalisables et source de dveloppement conomique local, elle participe pleinement lmergence dune conomie circulaire territoriale o les dchets deviennent les ressources de demain.

    Le biomthane vient enrichir notre mix nergtique. Aujourdhui, pouvoirs publics, collectivits, industriels, agriculteurs... se mobilisent pour faire de cette filire un pilier des politiques

    environnementales et nergtiques de notre pays. Grce lensemble de ces acteurs, le biomthane est aujourdhui une ralit. Plusieurs sites injectent dj du biomthane dans le rseau de gaz naturel,

    dautres sont en cours dtude ou en construction.

    Proprit des collectivits, le rseau de distribution de gaz favorise lmergence de ce gaz rsolument vert.En accompagnant tous les porteurs de projets biomthane, GrDF concrtise son engagement dvelopper des solutions innovantes au service de lenvironnement, de lconomie locale et du dveloppement des territoires.

    Sandra LaguminaDirecteur gnral de GrDF

    * Feuille de route Biomthane 2030 de lAgence de lEnvironnement et de la Matrise de lnergie (ADEME).

    10 % de gaz vert inject dans le rseau lhorizon 2030

    Objectif

    DITORIAL

    02

  • Le biomthane, une nergie renouvelableLe biomthane, pour tous les usages

    Le biomthane, au service des territoiresLe biomthane, une nergie davenir

    Le biomthane, avec GrDF vos ctsLe biomthane, une quation conomique

    CO

    LOG

    IQU

    EPR

    ATIQ

    UE

    VERT

    UEU

    XPR

    OM

    ETTE

    UR

    RA

    LISA

    BLE

    CO

    NO

    MIQ

    UE

  • La nature fournit diffrentes sources dnergie ltat brut, dont le gaz naturel, un gaz combustible inodore, compos principalement de mthane. Aujourdhui, de nouveaux moyens de produire du gaz renouvelable partir de dchets se dveloppent. Tout comme le gaz naturel, ce gaz renouvelable est achemin jusquaux utilisateurs au travers des 195 000 km du rseau de distribution exploit par GrDF.

    Comment produire du biomthane ?Le biogaz est un gaz vert issu dun processus naturel de fermentation de matires organiques animales et/ou vgtales. Une fois pur, ce biogaz est appel biomthane.

    La dgradation des dchets organiques peut sinscrire dans le cadre dune production contrle, on parle alors de mthanisation.

    Les dchets, aussi appels intrants, sont pralablement tris. Ils sont ensuite brasss et chauffs pendant quelques semaines dans un digesteur, qui est une enceinte prive doxygne. La digestion des matires organiques produit du biogaz, ainsi quun rsidu pteux appel digestat. Le digestat, engrais naturel, peut tre pandu sur les terres agricoles.

    Du biogaz peut aussi tre spontanment produit dans des Installations de Stockage de Dchets Non Dangereux (ISDND ou dcharges) ; il est alors rcupr par captage.

    Quel que soit le procd de production utilis, le biogaz doit tre pur jusqu la qualit du gaz naturel pour pouvoir tre inject dans les rseaux de gaz naturel. On lappelle alors biomthane.

    Le biomthane, une nergie davenirLe biomthane, une nergie renouvelable

    04

  • Un triple bnfice pour lenvironnement Production dnergie renouvelable : le biomthane sinscrit dans un cycle vertueux, dans lequel les dchets

    prennent le statut de ressources pour produire une nergie locale et renouvelable qui se substitue aux nergies conventionnelles.

    Rduction des missions de gaz effet de serre : les dchets organiques produisent naturellement du mthane en se dgradant. La collecte et le traitement des dchets vitent ces missions dans la nature et les transforment en nergie propre. Le bilan dmissions de gaz effet de serre est quasiment neutre car le CO2 produit par la valorisation du biomthane a pralablement t capt par les matires organiques dgrades.

    Substitution dengrais chimiques par un engrais organique : le potentiel nergtique des dchets est totalement optimis puisque le rsidu de la production de biomthane, le digestat, peut tre pandu sur les terres agricoles, constituant des apports azots facilement assimilables par les plantes.La production de biomthane contribue ainsi lamlioration de la qualit des sols et des nappes phratiques.

    Quelles ressources pour produire du biomthane ?Le biomthane peut tre produit partir dun large panel de ressources fermentescibles. Cependant, la rglementation encadre les ressources qui permettront son injection dans les rseaux de gaz naturel.

    ce jour, le biomthane peut tre inject :

    Lorsquil est produit par mthanisation partir de : dchets agricoles, comme le lisier ou le fumier ; dchets de lindustrie agroalimentaire, tels que les rsidus

    de pressage de laiteries ou dabattoirs ; dchets urbains, issus ou non dune collecte slective auprs des mnages, des tablissements de restauration collective ;

    dchets verts, comme les tontes de pelouse ; matires telles que boues, graisses, liquides organiques rsultant du traitement des eaux uses, comme les boues de stations dpuration urbaines (STEP).

    Lorsquil est obtenu par captage en Installation de Stockage de Dchets Non Dangereux (ISDND ou dcharges).

    La rglementation dfinit la liste de ces intrants, partir de lavis donn par lAgence nationale de scurit sanitaire de lalimentation, de lenvironnement et du travail (ANSES).

    Cet encadrement rglementaire ne sapplique pas aux valorisations du biomthane sans injection, par exemple lorsque le biomthane est utilis directement sur le site de production sous forme de carburant.

    Inscrit dans un cycle vertueux qui mobilise des ressources renouvelables, le biomthane contribuera porter 23 % la part des nergies renouvelables dans la consommation totale dnergie, objectif que sest fix la France pour 2020.

    1 tonne de boues de stations dpuration urbaines

    = 100 m3 de biogaz

    COLOGIQ

    UE

    PRAT

    IQU

    EVE

    RTU

    EUX

    PRO

    MET

    TEU

    RR

    ALIS

    ABL

    EC

    ON

    OM

    IQU

    E

  • 06

    Une fois pur puis inject dans le rseau de distribution, le biomthane peut tre utilis distance du site de production. Il est alors une source dnergie disponible pour de multiples usages : chauffage, cuisson, eau chaude sanitaire, procds industriels et carburant.

    Des usages identiques ceux du gaz naturelDbarrass, grce une puration pousse, de ses impurets et de ses composants indsirables tels que le dioxyde de carbone, lhydrogne sulfur ou leau, le biogaz, devenu biomthane, se caractrise par une teneur en mthane suprieure 95 % !Une fois odoris, contrl et compt par GrDF, le biomthane est inject dans le rseau de gaz naturel. Il est ainsi achemin en dehors du site de production, sur des distances plus importantes, pour des utilisations identiques celles du gaz naturel.

    Ainsi, le biomthane peut tre utilis pour le chauffage, la cuisson, leau chaude ou encore comme carburant.

    Avec une puration moins pousse, le biogaz peut aussi tre valoris sous forme de chaleur, dlectricit, voire les deux la fois, par le biais dun procd appel cognration.

    Sur un mme site, injection et cognration peuvent coexister.On parle alors de double valorisation.

    Le biomthane, pour tous les usages

    Lorsque le biomthane est inject dans le rseau, il se mlange au gaz naturel, il nest alors plus possible de les distinguer. Or, pour tous les utilisateurs soucieux de consommer un gaz dorigine renouvelable, il est ncessaire dassurer la traabilit du biomthane.

    Cest le rle des garanties dorigine : chaque mgawattheure de biomthane inject donne lieu lmission dune garantie dorigine identifie, grce

    notamment son lieu de production et aux dchets utiliss. Ainsi, lutilisateur sait que le gaz quil consomme correspond une quantit de biomthane effectivement produite*.

    Fin 2012, GrDF a t dsign par arrt ministriel pour crer et grer le registre national des garanties dorigine, dans le cadre dune dlgation de service public dune dure de 5 ans.

    Des garanties de consommer renouvelable

    * 1 garantie dorigine = 1 mgawattheure de biomthane inject.

  • Le biomthane peut aussi tre utilis comme carburant. Directement utilisable dans les vhicules roulant au gaz naturel, il est reconnu pour ses nombreuses qualits cologiques. Selon lADEME, le biomthane carburant est la valorisation la plus vertueuse du biogaz*.

    COLOGIQUELe biomthane carburant permet de rduire les missions de gaz effet de serre de plus de 95 % par rapport lessence et au diesel.

    RESPECTEUX DE LA SANTLe biomthane carburant se caractrise par de trs faibles missions locales de polluants : quasi absence de particules, trs peu doxydes dazote, pas dodeur, pas de fume noire la sortie des pots dchappement.

    PERFORMANTLe biomthane carburant bnficie dune au-tonomie de lordre de 300 500 km, et allant jusqu 1 000 kilomtres en bicarburation. Il est particulirement adapt aux flottes de vhi-cules des collectivits et des entreprises, pour le transport urbain de personnes et le transport de marchandises.

    PROMETTEURLe biomthane carburant contribue atteindre lobjectif de 10 % dnergie renouvelable dans les transports en 2020.

    Le biomthane carburant 500 000 m3 de biomthane/an = carburant pour 500 vhicules lgers parcourant 15 000 km/an

    BIO

    * Rapport de lADEME (2007). PRAT

    IQU

    EPR

    ATIQ

    UE

    VERT

    UEU

    XPR

    OM

    ETTE

    UR

    RA

    LISA

    BLE

    CO

    NO

    MIQ

    UE

  • GrDF acteur de la filireLe biomthane, au service des territoires

    08

    La concrtisation dun projet de mthanisation sur un territoire bnficie dans la dure lensemble des acteurs impliqus. Au premier rang de ces bnficiaires : les collectivits territoriales.

    Les atouts du biomthane lchelle territorialeEn cohrence avec la politique europenne, les objectifs fixs par les pouvoirs publics en France visent, dici 2020, intgrer 23 % dnergie renouvelable dans la consommation totale dnergie, 10 % dans les transports, et rduire de 20 % les missions de gaz effet de serre.

    Le biomthane permet de contribuer localement latteinte de ces objectifs nationaux ambitieux. Il apporte une rponse concrte lquation pose par les Schmas Rgionaux Climat Air nergie, les Plans Climat nergie Territoriaux, aux Schmas de Cohrence Territoriale dans les domaines des dchets, de lnergie, des transports et de lenvironnement.

    Mais lchelle dun territoire, produire et valoriser le biomthane, cela signifie aussi :

    Crer une conomie circulaire territoriale, dans laquelle les dchets produits localement deviennent source dnergie ;

    Crer des emplois locaux et non dlocalisables ;

    Valoriser les rseaux des collectivits, qui deviennent des vecteurs dnergie verte ;

    Gnrer de nouvelles synergies entre des acteurs du monde agricole, de lindustrie etles collectivits locales.

    3 questions ... Serge Winkelmuller,

    Directeur gnral des services du Sydeme

  • Expertise technique, proximit et ractivit... En mettant tout son savoir-faire au service de la russite de vos projets dinjection, GrDF sinscrit dans son rle de distributeur ancr dans les territoires.

    GrDF, partenaire de votre projet de territoireAu-del de son rle oprationnel, GrDF joue un rle dinterlocuteur privilgi auprs des collectivits et leur propose des solutions nergtiques adaptes leurs besoins..

    Dans ce cadre, GrDF accompagne les collectivits chaque tape de la ralisation des projets dinjection : information sur le biomthane, aide au choix du site de production, ralisation des tudes de faisabilit dinjection, mise en relation avec dautres acteurs de la filire, exploitation de linstallation dinjection, optimisation du rseau une fois le site en fonctionnement...

    Pour connatre votre interlocuteur GrDF, rendez-vous sur www.grdf.fr, rubrique Producteurs de biomthane.

    VERT

    UEU

    X

    Quest-ce que le Sydeme et do vient son intrt pour le biomthane ?

    Le Sydeme (Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Dchets Mnagers) assure

    le transport et le traitement des dchets de la rgion de la Moselle-Est et de lAlsace Bossue. Nous nous sommes intresss trs tt la mthanisation et nous nous sommes lancs dans cette filire ds 2004. Avec un territoire de plus de 2 500 km2, la problmatique du transport des dchets revt un caractre important. Ds le dmarrage, nous avons eu la volont de lier transport et mthanisation dans lobjectif de pouvoir rouler avec le gaz issu de la fermentation des dchets. Aujourdhui, nous valorisons 75 % de notre biogaz par cognration et 25 % par injection. Une station GNV (Gaz Naturel pour Vhicules) est installe en aval de linjection du biomthane dans le rseau, sur le domaine public, pour bnficier au plus grand nombre.

    Comment avez-vous communiqu auprs du public et comment le projet a-t-il t reu ?La collectivit regroupant pas moins de 293 communes, ctait autant de maires que nous devions convaincre. Les associations de dfense de lenvironnement et de

    la qualit de vie ont t impliques en amont, tout comme les riverains que nous avons tenu sensibiliser trs tt. Nous les avons donc invits des runions publiques, aux portes ouvertes pendant le chantier... et leurs ractions ont t trs positives ! Ils ont adopt de nouveaux rflexes pour le tri de leurs dchets et ont maintenant une forte attente vis--vis de la mthanisation.

    Quelles leons tirez-vous de votre exprience ?Limplication des usagers est primordiale : nous avons fait le choix de demander aux mnages un petit geste complmentaire pour avoir des dchets pr-tris. Ce principe gnre parfois des apprhensions lors de la mise en uvre dun tel projet, mais laccueil et lacceptation des consommateurs ont dpass nos attentes. Les mnages ont montr quils taient prts agir pour quun tel projet prenne vie. Nous avons transform lessai: injection de biomthane et cognration fonctionnent depuis 2013 !

    La Moselle dit oui au biomthane

    VERT

    UEU

    XPR

    OM

    ETTE

    UR

    RA

    LISA

    BLE

    CO

    NO

    MIQ

    UE

  • 100

    % d

    u ga

    z co

    nsom

    m

    pour

    rait

    tre

    rem

    plac

    pa

    r du

    gaz

    vert

    .

    10

    Si en France la filire biomthane est en pleine expansion, cela fait plusieurs annes quailleurs dans le monde, et en particulier en Europe,

    des projets de production et dinjection de biomthane ont t mis en place avec succs.

    Biomthane et territoiresLe biomthane, une nergie davenir

    De belles perspectives de dveloppement en FranceNombreux sont les pays qui ont mis sur la production de biomthane. On compte aujourdhui plus de 200 sites dinjection en Europe, la grande majorit dentre eux situe en Allemagne et en Sude. Leur nombre augmente constamment.

    En France, plusieurs sites injectent dj avec succs : Lille Sequedin, Morsbach, Chaumes-en-Brie, Mortagne-sur-Svre, Sourdun, Ussy-sur-Marne...

    Une dynamique encourageante lorsque lon connat le caractre rcent des dispositions rglementaires. Linjection de biomthane est autorise dans les rseaux depuis 2003, mais le vritable signal de dpart na t donn quen 2008 avec lavis favorable de lANSES, en 2009 avec le Grenelle de lenvironnement et fin 2011 avec la publication des tarifs dachat du biomthane.

    Aujourdhui, des centaines de projets dinjection de biomthane sont ltude. Cette tendance devrait se poursuivre dans les annes venir, grce limpulsion donne par les pouvoirs publics au travers du Plan National dAction en faveur des nergies Renouvelables (PNAER) et du Plan nergie Mthanisation Autonomie Azote (PEMAA).

    Les dveloppements en cours de nouveaux procds de production de biomthane laissent galement prsager de belles perspectives quant la part de biomthane qui pourra tre injecte dans le rseau de gaz naturel. Bois, algues et hydrogne seront autant de ressources qui, demain, permettront de produire du biomthane.

    Le biomthane est une nergie davenir : en 2030, selon les prvisions de lADEME, on pourrait dnombrer entre 500 et 1 400 sites dinjection. Jusqu 30 TWh de biomthane pourraient alors circuler dans les rseaux de gaz naturel.

    2014DchetsBoues

    de stations dpurationMthanisation:

    210 TWh*

    2020Bois

    Gazification: 280 TWh*

    2030

    MicroalguesMthanisation:

    25 TWh*

    2050Hydrogne

    vertlectrolyse et

    mthanation: 35 TWh*

    tude des gisements techniques par filire

    3 questions ... Olivier Thobald,

    Ingnieur au service Mobilisation et Valorisation

    des Dchets de lADEME

    * Potentiel total de la filire, si elle tait dveloppe jusqu utilisation intgrale du gisement.

  • PRO

    MET

    TEU

    R

    Des russites collectives Mortagne-sur-Svre, linjection est le fruit dun travail dquipe. Port par 10 agriculteurs sur 4 exploitations, le site AgriBioMthane injecte depuis avril 2014 du biomthane dans le rseau de la commune, exploit par GrDF. Situ en lisire de la Vende et du Maine-et-Loire, le site utilise des effluents dlevage et des dchets des usines agroalimentaires toutes proches.

    Second site dinjection de biomthane dorigine agricole en France, AgriBioMthane est un magnifique projet de territoire, ralis en concertation avecla collectivit, les riverains et avec le souci de la prservation du paysage.

    Chaque anne, le site injectera 6 GWh de biomthane, soit lquivalent un besoin en chauffage et en eau chaude sanitaire de prs de 500 foyers*.

    * Hypothse : 8 200 heures de fonctionnement/an. Consommation moyenne des clients GrDF = 12 MWh/an.

    10 % de gaz vert inject dans le rseau lhorizon 2030, selon les prvisions de lADEME*.

    Quel est le rle de lADEME en matire de dveloppement du biomthane ?

    La mission de lADEME consiste accompagner les priorits des politiques dchets et nergie, et

    notamment en matire de gestion des dchets: la prvention de la production de ces dchets, leur valorisation matire ou nergie, la rduction des quantits incinres ou enfouies. ce titre, elle accompagne des travaux de recherche et dveloppement par exemple sur lpuration du biogaz, ou llaboration doutils daide la dcision. Autour de partenariats locaux, elle peut galement orienter les porteurs de projet de mthanisation dans toutes leursdmarches, soutenir les tudes de faisabilit, ou accompagner financirement les projets les plus exemplaires (subvention linvestissement).

    Comment collaborez-vous avec GrDF pour structurer la filire ?LADEME et GrDF sont lis par un partenariat sur trois ans, qui a t renouvel en 2013 et dont le biomthane constitue un voletimportant. Un exemple : depuis 2010, cette collaboration se concrtise par lanimation dun groupe de travail technique sur linjection au sein duquel lensemble de la filire biomthane est reprsente.

    Quels outils sont mis la disposition des porteurs de projet ?Les travaux de ce groupe de travail ont notamment abouti la ralisation dun guide pour aider les porteurs de projets apprhender linjection de biomthane dans les rseaux de gaz naturel, depuis la dfinition du projet jusqu sa mise en service. Ce guide, en libre service sur Internet, est en ligne depuis mai 2013. Il sappelle : www.injectionbiomethane.fr. Plus de 1 150 porteurs de projets, bureaux dtudes, dveloppeurs, industriels de la filire sont inscrits et le consultent rgulirement.

    Comment envisagez-vous le dveloppement du biomthane dans lavenir ?Cest une nergie prometteuse la fois par son potentiel de dveloppement et son bilan environnemental. Les perspectives de dveloppement de cette nergie verte, vertueuse, sont trs bonnes et tout laisse prvoir que le biomthane prendra toute sa place dans le bouquet nergtique franais : LADEME prvoit dans sa feuille de route que 10 % des consommations de gaz naturel pourraient tre remplacs par du biomthane en 2030. ces prvisions dj ambitieuses, il faut ajouter le biomthane issu de gazification de la biomasse sche et celui produit par la mthanisation des algues.

    LADEME et GrDF, ensemble pour la filire

    Pour en savoir plus, contactez-nous sur les sites www.ademe.fr et www.grdf.fr

    * Feuille de route Biomthane 2030 de lAgence de lEnvironnement et de la Matrise de lnergie (ADEME).

    PRO

    MET

    TEU

    RR

    ALIS

    ABL

    EC

    ON

    OM

    IQU

    E

  • 12

    Aux cts des porteurs de projets, des collectivits, des bureaux dtudes, des associations, GrDF met son expertise technique au service du dveloppement de la filire biomthane pour que chaque exprience soit une russite pour tous.

    De plus en plus de projets actifsLe biomthane, avec GrDF vos cts

    Chacun son posteLa mise en place dun projet biomthane ncessite lintervention de diffrents acteurs, dont les responsabilits et les relations sont clairement dfinies.

    Le producteur de biomthane assure la collecte des intrants, la mthanisation, lpuration et la compression du biomthane.

    GrDF, en tant que gestionnaire du rseau de distribution de gaz naturel, tudie la faisabilit de linjection.

    Il construit le raccordement du site de production au rseau de gaz naturel, puis assure linjection du biomthane dans le rseau et enfin, garantit son acheminement vers les clients particuliers, industriels et collectivits.

    Un fournisseur de gaz naturel achte le biomthane au producteur un tarif garanti pendant 15 ans et le vend aux utilisateurs finaux (particuliers, entreprises...).

    GrDF avant linjectionGrDF est un acteur cl de la filire, il accompagne les porteurs de projets ds le lancement de leurs dmarches.

    GrDF oriente les porteurs de projets vers les zones o le biomthane produit pourra tre inject et sassure de la proximit du site au rseau.

    GrDF ralise des tudes techniques (tudes de faisabilit, dtailles, de dimensionnement), qui permettront de vrifier que les consommations de gaz naturel sur la zone dinjection sont en adquation avec les quantits de biomthane que le producteur prvoit dinjecter.

    400 projets en cours dtude par GrDF.

    Producteur Production puration

    GrDF tudes,

    raccordement, injection,

    acheminement

    Fournisseur Achat

    du biomthane au producteur

    1

    3

    2

    3 questions ... Mauritz Quaak,

    Agriculteur et exploitant du site Bionergie de la Brie

    (Ferme dArcy)

    Prs de

  • GrDF au cur de lactionUne fois le raccordement ralis et le poste dinjection mis en service, GrDF assure :

    Lodorisation : le biomthane tant initialement inodore, cette tape est indispensable pour assurer la scurit des biens et des personnes.

    Le contrle de la qualit du biomthane : GrDF vrifie que la composition du gaz est conforme aux prescriptions techniques du gaz naturel.

    La rgulation en pression : GrDF rgule la pression du biomthane en fonction de celle du rseau pour rendre le biomthane prioritaire et permettre linjection.

    Le comptage : GrDF assure le comptage des volumes de biomthane injects.

    RA

    LISA

    BLE

    Parlez-nous de votre projet...En tant quexploitants agricoles, mon frre et moi

    avons dcid de diversifier nos activits en produisant des nergies renouvelables en crant une socit ddie :

    Bionergie de la Brie. Nous produisons de lnergie photovoltaque depuis 2010 et injectons du biomthane depuis aot 2013. Notre biomthane est essentiellement produit partir de rsidus de cultures et deffluents dlevage.

    Quel bnfice en attendez-vous ?Notre activit nergtique relve dun choix la fois cologique et conomique. La production de biomthane sintgre parfaitement dans lactivit existante : elle permet dobtenir un digestat plus propre et plus sain que le fumier pandu actuellement. Mais cest avant tout un choix stratgique, car la diversification des activits de notre ferme permet dclater les risques, alors que la crise nous fragilise (spculation sur les matires premires, baisse des cours de llevage...).

    Pensez-vous que ce modle puisse tre tendu dautres exploitations agricoles et sous quelles conditions ?En tant que membres de lAAMF*, notre objectif est de dvelopper une filire, donc de sassurer que dautres agriculteurs pourront faire de mme, que ce soit par obligation ou par choix de diversification. Demain, les agriculteurs pourront donc tre aussi des nergiculteurs, ce qui nous rendrait dautant plus fiers de notre travail. Mais nous ne voulons en aucun cas substituer une activit par lautre : nourrir la plante reste selon nous une priorit.

    En Brie, les agriculteurs au service de lenvironnement

    * AAMF : Association des Agriculteurs Mthaniseurs de France.

    Chronologie dun projet dinjectionLACCOMPAGNEMENT DE GrDF

    Obtention de lautorisation dexploiterContractualisation

    de lachat du biomthane

    Demande de subventionsInstruction du dossier ICPE*

    en prfecture

    Construction du site de productionProduction de biomthaneAchat du biomthane par

    un fournisseur

    Contractualisation terrain Contractualisation dchets et digestat

    Rdaction du dossier ICPE*

    tude de dimensionnement Contrat de raccordement

    Contrat dinjection

    Raccordement,mise en service puis exploitation

    de linstallation dinjection

    tude de prfaisabilittude de faisabilit

    tude dtaille

    * Dossier ICPE : Installations classes pour la Protection de lEnvironnement

    4 ans3 ans2 ans1 an0

    VOS DMARCHES ET ACTIVITS Ces dures sont indicatives. Elles peuvent fortement varier suivant le type de procdure ICPE, le nombre de partenaires, etc.

    RA

    LISA

    BLE

    CO

    NO

    MIQ

    UE

  • Le biomthane, une quation conomique

    Tarifs dachat du biomthaneen fonction du type de dchet et du dbit dinjection de linstallation

    Tarif de rfrence biomthane Tarif de rfrence + prime rsidus de traitement

    des eaux uses

    Tarif de rfrence + prime dchets agricoles et agroalimentaires

    Tarif de rfrence + prime dchets urbains Biomthane de dcharges

    400350300250200150100500

    0

    20

    40

    60

    80

    100

    120

    140

    160

    /MWh

    450 500 m3/h

    Capacit dinjection de biomthane de linstallation

    14

    Pour soutenir le dveloppement de la filire biomthane, les pouvoirs publics ont opt pour linstauration dun tarif dachat du biomthane inject dans les rseaux de gaz naturel.Grce ce dispositif, un producteur est assur de vendre, un tarif fix par arrt et pour une dure de 15 ans, le biomthane produit par son installation un fournisseur de gaz naturel.

    Le tarif dachat est compris entre 46 et 139 /MWh. Il dpend de la taille de linstallation, appele capacit maximale de production de biomthane, exprime en Nm3/h* et de la nature des dchets traits. Pour les installations de mthanisation, le tarif dachat est constitu dun tarif de rfrence, compris entre 64 et 95 /MWh et dune prime intrants.Cette prime intrants slve 5 /MWh pour les dchets de collectivits et dchets mnagers, est comprise entre 20 et

    30 /MWh pour les dchets issus de lagriculture et de lagroalimentaire, et entre 1 et 39 /MWh pour les rsidus de traitement des eaux uses traites en station dpuration.

    Dautres aides financires peuvent tre accordes au cas par cas par les pouvoirs publics (fonds europens, conseils rgionaux et gnraux, ADEME, etc.).

    Le producteur est li : Au fournisseur de gaz naturel qui

    lui achte le biomthane inject, par le biais dun contrat dachat.

    GrDF, par le biais de deux contrats : un contrat de raccordement pour

    la ralisation de lextension du rseau jusqu linstallation dinjection ;

    un contrat dinjection pour la mise disposition des quipements qui assurent toutes les oprations ncessaires linjection : odorisation, contrlesde la qualit du biomthane, rgulation, comptage.

    Le contrat dachat et le contrat dinjection ont une dure de 15 ans.

    Tarif dachat = tarif de rfrence + prime intrants

    Le producteur bnficie du tarif dachat

    * Nm3 ou m3(n) : normo mtre cube est une unit de mesure de quantit de gaz qui correspond au contenu dun volume de un mtre cube, pour un gaz se trouvant dans les conditions normales de temprature et de pression.

  • MthanisationUne fois collects, les dchets sont transports sur le site de traitement. Ils y sont stocks puis transforms en biogaz dans les digesteurs. L rsidu solide du digestat est son tour stock pour en faire engrais organique.

    2 CollecteLe biomthane est produit partir de la dgradation de matires organiquesdes dchets mnagers, agricoles,des dchets des industries agroalimentaires et des rsidus de traitement des eaux uses.

    1

    2

    1

    2

    3

    4

    Le cycle vertueux du biomthane

    CO

    NO

    MIQ

    UE

    Digesteur

    Stockage du digestat

    Poste dinjection

    Dchets agricoles

    pandage

    Station GNV

    Biomthane carburant

    Dchets de lindustrie agro-alimentaire

    ValorisationProduit localement, le biomthane permet le dveloppement du territoire et favorise lmergence dune conomie circulaire.

    Chauffage, cuisson, eau chaude, engrais (utilisation du digestat) et biocarburant : le biomthane est une nergie alternative, renouvelable et propre, au service de tous.

    4

    InjectionCest cette tape que le biomthane est odoris puis contrl. Il est ensuite inject dans le rseau de gaz naturel.

    3

    purateur

    Dchets mnagers

    Rsidus de traitement des eaux uses

    Chauffauge, cuisson, eau chaude

    Vanne dinjection

    Rseau de distribution

    Biomth

    ane

    Odorisation

    Contrle de la qualit

    Rgulation de la quantit injecte

    Comptage

    Poste dinjection

  • GrD

    F

    6, ru

    e Co

    ndor

    cet

    750

    09 P

    aris

    S

    oci

    t a

    nony

    me

    au c

    apita

    l de

    1 800

    000

    000

    eur

    os

    RCS

    444

    786

    511

    Co

    ncep

    tion

    : Ate

    lier P

    atric

    k G

    uillo

    n

    Nov

    embr

    e 20

    14

    Cr

    dit p

    hoto

    : G

    . Bra

    ndel

    , GrD

    F, Th

    e Su

    perm

    at L

    icen

    ce C

    omm

    ons.

Recommended

View more >