Bulletin Hiver 2012 (.pdf)

  • Published on
    10-Feb-2017

  • View
    220

  • Download
    2

Transcript

JOURNAL MUNICIPAL - HIVER 2012 - N 39Mer et lumiresMERS - Les-Ba i nsVOEUX 2012 :LES PROJETS MUNICIPAUX> Pages 2 9LOGEMENT :LE VERT CTEAU> Page 7CLASSEMENT :LA RUE JULES BARNI> Pages 12 et 13LE JARDIN PUBLIC BIENTTENTIREMENT REVU P. 8 & 9.SS TT AA TT II OO NN BB AA LL NN AA II RREEEE TT DD EE TT OO UU RR II SS MM EESS TT AA TT II OONN VV EERR TT EE DD EEVVAA CC AA NNCC EE SS(c) KompanACCUEIL :Lundi 08 H 30 - 12 H / 13 H 30 - 17 H 30Mardi au jeudi 08 H 00 - 12 H / 13 H 30 - 17 H 30Vendredi 08 H 30 - 12 H / 13 H 30 - 17 H 30MA I R I E D E MER S - L E S - B A I N SBP 70045 - Avenue Pierre et Marie Curie80350 Mers-Les-BainsTl : 02 27 28 06 60 - Fax : 02 27 28 06 61Secrtariat de M. le Maire : ..................02 27 28 06 69Service social : ..................................02 27 28 06 63Services techniques : ..........................02 27 28 24 35MERS -Les-Bains, MMeerr eett LLuummiirree.. .. ..Magazine d in format ion munic ipa le , t r imest r ie l gra tu i tDITEUR : VILLE DE MERS-LES-BAINS - HTEL DE VILLEAVENUE PIERRE ET MARIE CURIE - BP 70045 - 80350 MERS-LES-BAINSRESPONSABLE DE LA PUBLICATION : MR LE MAIRE DE MERS-LES-BAINSCONCEPT ION, RDACT ION, PHOTOS (SAUF MENT IONS CONTRA IRES ) E TINFOGRAPH IE PAO : SERVICE COMMUNICATION RICARDO BOIMARE> Service COMMUNICATION Journal municipal (en mairie)Ricardo Boimare........................... 02 27 28 06 64Courriel : servicecommunication@ville-merslesbains.fr> OFFICE DE TOURISME**3 avenue du 18 juin 1940 ............... 02 27 28 06 46VVOOSS LLUUSS ::> ATELIER DART (Salle du Portillon)- Dessin, peinture (S. Roix) . . . . . . . 06 60 43 51 37- Sculpture (F. Meyer) . . . . . . . . . . . 06 73 50 92 05> CENTRE-LOISIRS Les Tilleuls56 rue Andr Dumont . . . . . . . . . . . 02 35 86 23 48> CLUB NAUTIQUE GSMEsplanade du Gal Leclerc . . . . . . . . 02 35 50 17 89> CYBERSITE, rue Paul Doumer . . . . . 02 35 50 88 68> ECOLE DE MUSIQUES rue Dupont . 02 35 50 73 44> GARDERIE Les MoussaillonsEcole Curie, avenue Curie . . . . . . . . 02 35 86 20 80> MDIATHQUE, rue Doumer . . . . . 02 35 50 08 46> PISCINERue du 19 mars 1962 . . . . . . . . . . . 02 35 86 24 51> ARME DE TERRE : en mairie de Mers chaque 3me mercredi du mois.> ASSISTANTE SOCIALE : lundi de 14 h 17 h (Sur RDV au Centre Mdico-Social de Ault au 03 60 03 42 10.)> CAISSE DALLOCATIONS FAMILIALES : en Mairie de Friville-Escarbotin le vendredi de 9 h 12 h.> CONCILIATEUR DE JUSTICE : en mairie de Mers chaque 1er vendredi du mois de 14 h 17 h.> CONSULTATION DES NOURRISSONS : salle du Portillon Mers (face mairie) les 1er et 3me lundis de 14 h 17 h. > CRAM : sur rendez-vous au 06 08 97 89 59.> MISSION LOCALE : Mers le 2me Mercredi de 14 h 17 h.> SCURIT SOCIALE : Mers le mardi de 14 h 30 16 h 30. GENDARMERIE 0022 3355 8866 1144 6666 OU LE 1177URGENCES SANT 1155 - POMPIERS 1188CENTRE ANTI-POISON 00 882255 881122 882222> Service CULTUREL, Mdiathque (rue Doumer)Magali Dufrien . . . . . . . . . . . . . . . . 02 35 50 20 79Courriel : magali.dufrien@ville-merslesbains.fra MAQUET Emmanuel Maire, Conseiller GnralPermanence : le samedi de 10 h 12 h eten semaine sur rendez-vous au 02 27 28 06 69.Courriel : emmanuel.maquet@ville-merslesbains.fr> Permanence cantonale libre le dernier vendredi du mois de 14 h 16 h Ault et diffrentes communes du canton, se renseigner au 02 27 28 06 60.-- AADDJJOOIINNTTSS DDLLGGUUSS --a THOMIRE Christian Maire-adjoint(Culture, Associations, Dfense contre la mer) > Mercredi aprs-midi, vendredi aprs-midi et samedi matin sur rendez-vous.Courriel : christian.thomire@ville-merslesbains.fra DELPINE Michel Adjoint (Cohsion sociale, Patrimoine et Secteur sauvegard, Cimetires, Devoir de mmoire) > Social : chaque mardi aprs-midi de 15 17 h 30> Autres : seulement sur RDV le vendredi aprs-midi auprs de Mme Nicole GRAIN au 02.27.28.06.60.Courriel : michel.delepine@ville-merslesbains.fra LETU Rose Adjointe (Affaires scolaires)> Le matin sur rendez-vous.Courriel : rose.letu@ville-merslesbains.fra DOUILLET Rgine Adjointe(Enfance, Jeunesse et Adolescence) > Lundi, mardi, jeudi et vendredi matin sur RDV.Courriel : regine.douillet@ville-merslesbains.fra ALLEGRAND Jean-Louis Adjoint(Bonnes Pratiques Environnementales, Cadre de vie, Propret et Fleurissement des quartiers)> Le vendredi sur rendez-vous.Courriel : jeanlouis.allegrand@ville-merslesbains.fra BECQUET Didier Adjoint (Services Techniques de Maintenance) > Le vendredi sur rendez-vous au 02 27 28 24 35.Courriel : didier.becquet@ville-merslesbains.fr-- CCOONNSSEEIILLLLEERRSS DDLLGGUUSS --WILLEMS Thierry, EVRARD Monique, DION Ren, LASSAL Dany-- CCOONNSSEEIILLLLEERRSS MMUUNNIICCIIPPAAUUXX --COUTAREL Jeanine, QUENU Cather ineFAUX Paulette, ROBERT Chr ist ine, POUILLY Oliv ierOLLEVILLE Maurice, MORTIER Anne-LaureDAUTRESIRE Reynald, MOPIN Patr ice, AULIN Ju l ie .a STRUCTURES MUN IC I PALESa CULTURE - AN IMAT IONa COMMUNICATIONa TOURISMEa PERMANENCES> ECOLE PRIMAIRE Jules Verne-Les TilleulsDir. Christian Avisse, rue Dumont . . . 02 35 50 67 16> ECOLE MATERNELLE CurieDir. Corinne Couvelard, Av. Curie . . . 02 35 86 20 80a ECOLESMAQUET EmmanuelMaire,Conseiller gnral.Notre Authentique Diffrence Naturelle...Au terme de ce mois de Janvier, si riche en rencontres et en changes, nousavons, ensemble, tabli le programme d'actions 2012.Je suis conscient qu'il est, une fois de plus, ambitieux, et que tout ne pour-ra, peut-tre pas, tre termin d'ici la fin de l'anne.Mais ce qui importe c'est de tracer notre sillon et de fixer nos objectifs.Ce journal municipal reprend les projets 2012, et le budget primitif que nousconcevons actuellement permettra de les financer.Le second message fort de ce dbut d'anne est pour moi votre participa-tion et votre passion pour notre commune et ses projets. La crmonie desvoeux en est le tmoignage ; rien ne peut se faire sans cette volont de dia-loguer, de vous faire part de nos doutes et de nos espoirs.La situation nationale et internationale est difficile. L'volution du chmageen France est trs inquitante. Localement, notre tissu industriel rsiste plu-tt bien, SGD semble confirmer sa reprise.Enfin, 2012 sera aussi une anne riche en consultation lectorale. L enco-re, la vrit et la ralit doivent tre au centre des dbats. Notre exprien-ce de la gestion municipale dmontre que rien ne peut se faire sans une ges-tion rigoureuse, mais comme lexprimait Jules Verne, Rien ne s'est fait degrand qui ne soit une esprance exagre.C'est fort de ces grands principes que nous travaillerons pour 2012 larussite de notre projet de ville, pour satisfaire chaque jour davantage seshabitants et prparer son avenir.Bien vous et encore une fois, Bonne Anne tous ! MERS-les-BainsAgenda 21Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 1MERS - les-Bains.S T A T I O N B A L N A I R Eet de T O U R I S M E..Station Vertede Vacances !DITOEmmanuel MAQUET,Votre Maire et Conseiller gnral.CADRE DE VIELES 7 GRANDS CHANTIERS achevs2 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 20122012Remise en lumire complte du FRONT DE MER Rnovation complte de la CANTINE SCOLAIREInauguration de la STATION DEPURATIONMultiples rnovations de VOIRIES COMMUNALESRemise en tat de plusieurs RSEAUX souterrains Rfection entire du GYMNASE DU COLLGESEPT GRANDS CHANTIERS ONT MARQU LA VIE MUNICIPALE EN 2011. LORS DES VOEUX ADRESSSAUX MERSOIS, MR LE MAIRE A VOLONTIERS VOQU CES RALISATIONS PERMETTANT DE DOTER LACOMMUNE DQUIPEMENTS INDITS. LE REDRESSEMENT PAR LE DVELOPPEMENT...> Ces chantiers ddis au cadre de vie des Mersois vousont dj t prsents au sein du journal municipaltout au long de lanne 2011. Il sagit ici dun rappelpermettant dintroduire lnumration, par lquipemunicipale, en pages suivantes, des grandes lignes derflexion et daction pour 2012 et les annes venir enterme de dveloppement conomique et urbain...Inauguration du nouvel OFFICE DE TOURISMECADRE DE VIELES PISTES de la nouvelle anne...Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 32012PLUSIEURS CHANTIERS, COMME LE NOUVEAU JARDIN DENFANTS PAR EXEMPLE, VONT MARQUERLA VIE MUNICIPALE EN 2012 EN AMLIORANT LE CADRE DE VIE DES MERSOIS. LORS DES VOEUXAUX HABITANTS, MR LE MAIRE A VOQU CES AXES PRCIS QUE NOUS VOUS PRSENTONS ICI...Restructuration du JARDIN DENFANTS Ramnagement de lespace PRAIRIE> Le premier chantier qui devrait seterminer avant les vacances dePques sera la restructuration du jar-din d'enfants en centre ville.En 2009, le skate park en tait la pre-mire phase, plutt axe sur les pr-adolescents et les adolescents ; laseconde phase concerne les pluspetits et les moyens. Notons au passa-ge le grand succs du Street-park, quiest devenu en moins de 2 ans un pas-sage oblig des skateurs de la rgionau point d'accueillir, aprs des preu-ves Amiens, Beauvais ou encore Saint Quentin dans l'Aine, la finalergionale en Novembre dernier. Unmagazine professionnel l'inscritcomme l'un des plus beaux skatesparks de France.Ce ramnagement permettra de pro-poser des jeux plus contemporains nos enfants, avec des univers consa-crs en fonction des ges.Le cinma Grard Philippe, aprsprs de 20 ans de bons et loyaux ser-vices, a mrit une cure de jouvence,il sera quip d'un projecteur num-rique permettant doffrir les derni-res technologies et notamment la 3D.La rfection des voiries sera en 2012toujours aussi ambitieuse. Elle s'qui-librera dans les quartiers de la com-mune de la faon suivante : la rue desajoncs en entre de ville sera au pro-gramme. Dans le quartier du dpt,nous prvoyons la rnovation de la rueCharles Lebuf. Sur le front de mer,nous devrions refaire entirement larue Franois Coppe.Sur les hauteurs de Mers, nous pro-grammons la rnovation de l'actuelleimpasse de la falaise en accompagne-ment de l'effacement du rseau lec-trique. La rue Jean Baptise Cava verrason enduit de roulement rnov. Etds que le rseau tlphonique seraeffac nous pourrons finir la rnova-tion du quartier des valines. De nombreux programmes d'efface-ment de rseaux seront au menu duconseil municipal de ce dbut d'anneavec notamment la rue des canadiens,dernier axe du quartier balnaire clas-s ne pas encore bnficier de l'en-terrement des cbles lectriques,ainsi qu'une partie de l'avenue Pierreet Marie Curie.2012 sera galement l'occasionde nous projeter dans l'AVENIR.Nous avons sollicit le concours dudpartement pour remettre notreroute dpartementale en tat. Elleprsente de nombreux affaissementset ncessite un nouvel enduit. Pourautant, le projet ne consiste pas lamaintenir ainsi. Notre quipe souhaitequ'en 2012 soit lane l'tude de res-tructuration de cet axe structurantpour Mers. Il s'agira toutefois d'uninvestissement de plusieurs millionsd'euros que notre budget communalne pourrait supporter pour linstant. La seconde tude que nous souhaitonslancer en 2012 -pour une ralisationpartielle en 2013- concerne la salledes Ftes. Nous devons, comme nousl'avons fait dans tous les autres bti-ments municipaux (glise, mairie,office de tourisme, cole, gymnase...)l aussi, nous mettre aux normes han-dicaps avant 2015. Cela concernerales entres ainsi que le bloc sanitaire.Nous souhaitons une rflexion globalemais une ralisation en 2 temps parsouci d'quilibre budgtaire.Il nous faudra aussi rflchir auramnagement de la prairie li auxconsquences du dpart de l'actuellepiscine l'horizon 2013 - 2014 au pro-fit du complexe aquatique port parla communaut de communes.Je vous le confirme, ce projet est unepriorit de notre communaut decommunes et le concours de concep-tion-ralisation est maintenant lanc.Enfin, la 4me tude qu'il nous faudraprogrammer en 2012 concerne la res-tructuration de l'cole maternelleCurie. Aprs avoir pens aux lves frquen-tant le primaire, nous devons engagerla rflexion sur l'avenir de notrematernelle mais aussi sur son position-nement dans la ville. Restructurer noscoles, les rendre plus agrables,envisager l'volution des mthodesd'enseignements avec l'arrive massi-ve de l'informatique et des tableauxblancs interactifs CADRE DE VIE et HABITAT4 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 20122012PARMI LES PISTES DE DVELOPPEMENT DE LA COMMUNE, FIGURE UNE GRANDE PRIORIT, CELLEDE LHABITAT. LA VILLE SOUHAITE OFFRIR DIFFRENTES POSSIBILITS AUX JEUNES COUPLES,AUX FAMILLES OU ENCORE AUX RETRAITS. PROGRAMME MIXTE SUR PLUSIEURS SITES...LES PISTES de la nouvelle anne...2012 sera aussi un grand millsi-me pour L'HABITAT dans notreville. 4 projets sont actuellementen cours de conception ou d'ins-truction.Le premier concerne l'opration d'ac-cession la proprit dans la cte deBlengues au lieu dit la Facette.25 parcelles seront proposes desfamilles pour y construire leur habita-tion. Ce lotissement s'inspirera duconcept environnemental dco-quartier", respectueux des normes.Le second projet sur lequel le conseilmunicipal a eu dbattre concerne laralisation sur le site du Vert Cteaude 27 pavillons de type F3 ou F4 enlocation. (>Voir page 7)La socit Sodineuf qui sera notre par-tenaire aura en charge de restructurerla sente qui descend des Joncs Marinsainsi que la gestion du rseau pluvialde ce mme quartier.Le 3me projet concerne la construc-tion en centre ville d'un ensemble de4 petits immeubles d'habitation de 8logements chacun sur le site de laGaliote. Le promoteur s'est fortement inspirdes architectures Mersoises et le pro-jet respecte parfaitement la trameurbaine du quartier du dpt.Enfin, nous travaillons la ralisationau cur de la ville d'une rsidence-Sniors l'arrire de l'actuel immeu-ble de la poste. La conception de ce programmeconsiste proposer une rsidenceoffrant 4 niveaux de services : mna-ge, gardiennage, repas et blanchisse-rie. Ces prestations sont optionnelles.Nos partenaires seraient institution-nels et le financement se ferait via unbailleur public.Ces 4 programmes proposeraient envi-ron 140 logements nouveaux dansnotre commune avec une diversit etune mixit totale. Pour les Jeunesavec le vert-coteau en location et lafacette en accession. En centre villepour les actifs et retraits en pleineforme autour de la rsidence de laGaliote dite "le carr des jardins" puis la rsidence Sniors avec des presta-tions la carte. Nous devons produirede la rsidence principale. L encore,nous devons agir, pour ne pas subir. Voil les grands axes des projets struc-turants pour 2012 qui seront sur latable des lus municipaux.Le futur lotissement de la FACETTE en accession la proprit...Le programme du VERT-COTEAU : pavillons F3 et F4 en location...Cte de BlenguesA4 Architectes (Eu)pour Sodineuf Habitat NormandDEVELOPPEMENT CONOMIQUELES PISTES de la nouvelle anne...Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 52012LQUIPE MUNICIPALE A GALEMENT SOUHAIT FAIRE DU DVELOPPEMENT CONOMIQUE UNEPRIORIT FORTE, PROFITABLE TOUS. APRS LE PARC DES GRANDS MARAIS OU LA RSIDENCEDE TOURISME, DE NOUVEAUX AXES SE PROFILENT : HTEL SUR LA FALAISE, CASINO...> Notre action municipale ne secontente pas d'amliorer le cadre devie, notre dessein pour Mers est aussid'y dvelopper une grande prioritconomique.C'est ainsi qu'en 2011, aprs 10 ans derunions, de concertations, d'tudes,d'analyses, nous pouvions, enfin, inau-gurer le 06 avril dernier le parc com-mercial des Grands Marais. Nousavons ainsi fait mentir les tenants desforces de l'immobilisme et russi cebeau projet. En rhabilitant ce qui tait alors unedcharge publique en entre de villenous avons voulu rpondre plusieursenjeux : celui de l'offre de proximit.En crant un parc commercial de qua-lit nous concurrenons essentielle-ment les centres urbains d'Abbevilleet de Dieppe ou encore d'Amiens et deRouen ; en crant prs d'une centained'emplois directs et indirects, nousrpondons, en partie, la demandelocale, et enfin nous ralisons unetrs belle opration environnementa-le puisque nous neutralisons lesdchets qui en polluaient le sous-solet par extension les eaux de la Bresle.La seconde ralisation conomiquede 2011 aura t l'inauguration de larsidence de tourisme fin avril. Cebel quipement a trouv rapidementsa place et les centaines de touristesqui y sjournent gnrent un chiffred'affaire tout fait intressant pournos commerants de centre ville. Sonintgration est de qualit et saconception en rapport avec l'exigencedu quartier class de Mers.Je pourrais complter ce rapidebilan 2011 en voquant la poli-tique culturelle, les actions socia-les, les rcompenses lies auxefforts en matire de respect del'environnement ou encore le lan-cement d'initiatives dans ledomaine de l'insertion...Les priorits quenous projetons deraliser en 2012 sontdes lments du pro-jet que nous vousavions propos devalider en 2008 lorsde la consultationmunicipale.Notre conceptiondes affaires de lacommune est organi-se autour d'une vision simple et por-teuse de dveloppement.Si l'amlioration du cadre de vie per-met d'embellir la vie des habitants etd'attirer de nouveaux Mersois par unevritable politique de l'habitat, ledveloppement conomique permetd'apporter des rponses aux deman-deurs d'emplois et de crer de larichesse pour alimenter le budget dela commune. Ces politiques sontcohrentes et elles nous offrent uncadre fort pour dcliner notre projetde ville.En ce qui concerne l'axe duDVELOPPEMENT CONOMIQUE,2012 ne fera pas exception.Nous serons dici peu devant la com-mission suprieure des jeux pour pr-senter notre projet de Casino. Il nousfaudra convaincre de la force et de lapertinence de ce beau projet qui pro-posera une complmentarit de lof-fre de jeux existante. Notre concep-tion conomique du rle de notrecommune est d'tre, entre autres, unestation balnaire. Nous avons renforc l'offre d'hberge-ment et de restauration. Avec l'ouver-ture du bowling en 2009, nous avonspropos une offre de loisir. En 2012 nous esprons pouvoir validerune offre de jeux supplmentairesavec une dimension loisirs puisque leprojet prvoit une restauration lgreet gastronomique ainsi qu'une anima-tion autour d'un piano-bar. Avec lafusion de l'actuel bowling, ce seraprs de 3000 m2 consacrs aux loisirs.Pour Mers c'est un formidable projetpour lequel nous attendons le feuvert. Mers a toujours eu un casino etnous mettrons toute notre dtermina-tion en avoir un 7me. C'est l'essen-ce mme d'une station balnaire, ceserait pour Mers un formidable accl-rateur de notre dveloppement.2012 verra galement le dmarragedes travaux de ralisation de l'htelde la falaise. Je sais que pour beau-coup ce projet tait enterr par lacrise mais l'exploitant s'est accrochet la qualit de son projet a fait la dif-frence auprs des banques. Pour la saison 2013, c'est donc un ta-blissement de 55 chambres 3*** quirenforcera notre station balnaire.Environ 15 emplois directs y serontcrs. Le site accueillera un restau-rant avec vue panoramique sur notreplage et sur les falaises du Trport. Ilsera exploit sous l'enseigne IBIS-Style, connect sur l'ensemble desrseaux du groupe Accord.En 2012, le ramnagement des axeset de l'organisation de l'hypermarchpermettra le transfert de la stationservice de lautre-ct de la rocade.Ces initiatives conomiques amplifie-ront le dynamisme local et renforce-ront la marque "Mers-les-Bains". C'estl encore notre AuthentiqueDiffrence Naturelle. C'est l'ADN denotre projet pour Mers.Projection du possible intrieur du Casino...Urbi &Orbi ArchitectureEN BREF. . .LES PROJETS ANNEXES . . .6 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012AUTRES SUJETS IMPORTANTS POURNOTRE COMMUNE EN 2012...2012>> PATRIMOINE : LA PIERRE DE FROIDEVILLELe berceau de Mers tait Froideville (hauteur dAuchan). En 2012 une copiede la pierre qui ornait autrefois l'entrede la ferme y sera pose avec une expli-cation de ce que fut pour Mers cettedpendance et un rappel de la fameuselgende de Froideville, bien qu' l'issue dramatique.>> VIE MARITIME : LE SALUTO DE 1904En 2001 la mer nous apportait unepice de gouvernail du trois mtsFinlandais Le Saluto. Nous souhaitonsanimer le chemin de randonne quilonge la falaise en y installant ce vestige et en rap-pelant lhistoire de ce navire bris par la tempte.>> IMPOSITION : LES TAUX MERSOIS MATRISSLes impts locaux naugmenteront pas en2012. Depuis 2000, les taux Mersois onttous baisss. Au final, avec le jeu des reva-lorisations des bases et l'augmentation desautres collectivits, le chque au Fisc n'a pas beaucoupdiminu, mais qu'en serait-il si nous avions men unegestion laxiste ? Alors que nous tions impacts par desgaranties demprunt hrites de nos prdecesseurs hauteur de 5,8 Millions d, notre collectivit a toute-fois, depuis 2001, investi des millions d'euros de tra-vaux pour restaurer notre ville.>> DVELOPPEMENT DURABLE : MATRISE DES REJETSNous avons conscience que nous devonstre des co-citoyens, notre plante estmenace par l'homme. Ce sujet n'est pasuniquement celui des tats. Nous devonsnous en saisir et rduire notre impactsur la plante. Nous sommes l'une desrares villes de 3500 habitants rflchir et modi-fier nos pratiques et nos habitudes.En diminuant de 50 % l'utilisation de produits phyto-sanitaires nous allons dans le bon sens. Ces produitssont nuisibles pour la sant. En matrisant nos rejetsdans la nature, en isolant nos 16.400 m2 de bti-ments publics, en installant chaque fois que possibledes lampes de type LED dans notre clairage public,en triant mieux nos dchets rduisant ainsi nos ton-nages d'ordures mnagres, nous rduirons notreemprunte cologique. Toutes ces bonnes pratiques environnementales fontl'objet d'une analyse et d'un suivi au travers de lamise en place d'un agenda 21. Lquipe municipalesouhaite inciter les Mersois prendre, eux aussi, levirage de cette grande mutation que nous devonsassumer pour rendre nos enfants une plante aussiverte que celle que nous avons reue. >> RCEPTION DE LA TNTLa municipalit a renouvel ses dmar-ches afin de faire bouger les socitsTDF et Itas-tim pour rsoudre les innombrables pro-blmes de rception de la TNT. Il semble que lundes relais parasite lautre cause dun dfaut d-nergie suffisante. Des corrections ont t apportes titre provisoire, deux socits tant concernes. >> DEVOIR DE MMOIRE : RESTAURATION DUMONUMENT AUX MORTSLe travail de mmoire et la reconnaissance que nousdevons celles et ceux qui se sont battus pournotre libert est une valeur que nous exprimons chaque crmonie de commmoration. Nous avons cur, avec les associations d'ancienscombattants et les porte-drapeaux, d'organiser lescrmonies du calendrier rpublicain avec devoir etsrieux, c'est dans cet esprit qu'en 2012 nous res-taurerons notre Monument aux morts.>> SECTEUR SAUVEGARD ET MONUMENTS HISTORIQUES : LES GALERIES DE LA RUE BARNINous sommes trs heureux qu'au terme d'une proc-dure de plusieurs annes, la galerie marchande de larue Jules Barni soit maintenant inscrite l'inventai-re supplmentaire des monuments historiques. C'estune nouvelle contribution la reconnaissance denotre station. Nous devrions terminer cette anne leplan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV). Laphilosophie gnrale de ce document d'urbanismeest de fixer des rgles claires applicables pour tous ;il permettra aussi d'envisager dans des conditionsralistes et ralisables de nouvelles constructions.>> PROMOTION TOURISTIQUE DE LA STATIONEn 2011, avec l'association des propritaires et l'of-fice de tourisme, nous avons mis en place une visiteguide du quartier balnaire via l'Internet mobile etle site Ze-Visit. C'est un norme succs puisqu'en 4mois nous avons atteint l'objectif annuel. Ce travailse poursuivra en 2012 pour un itinraire de dcou-verte avec indication des points remarquables.LOGEMENTPROGRAMME MIXTE pour LE VERT CTEAUJournal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 7LQUIPE MUNICIPALE A CHOISI DE PROPOSER UN PROGRAMME MIXTE DE 27 PAVILLONS DE TYPET3 OU T4 EN LOCATION SUR LE SITE DU VERT CTEAU. LOBJECTIF VOULU EST DE FACILITERLA PRSENCE SUR LA COMMUNE DE JEUNES COUPLES AVEC ENFANTS...Lanne 2012 devrait voir le dmarrage du projet du Vert Cteau soit 27 pavillons de type T3 ou T4proposs en location des jeunes couples et familles avec enfants. La socit Sodineuf, bailleur public bas Dieppe et qui possde de nombreux lotissements dans les envi-rons et notamment au sein dun nouveau quartier proche du Mont-Vitot Eu, sera notre partenaire sur ceprojet. Sodineuf aura en charge de restructurer la sente qui descend des Joncs Marins ainsi que la gestion durseau pluvial de ce mme quartier.Outre les pices habituelles : entre, 2 ou 3 chambres, salle de bains,cuisine et sjour, chaque pavillon comprendra un cellier, un garage etun vide sur garage, ainsi quun petit terrain engazonn tout autour,agrment darbustes. Laccs dbouchera directement sur la rue duGnral De Gaulle ce qui permettra de gagner lensemble de la com-mune sans aucune difficult. Le lotissement devrait tre oprationnelfin 2014. Nous vous informerons de la progression de ce dossier...c Plan dun pavillon F4 propospar le cabinet darchitecture A4architecte pour SodineufHabitat Normand...d Vue arienne de limplantation du futur lotissement du Vert Cteau...A4 Architectes (Eu)pour Sodineuf Habitat NormandJEUNESSELE JARDIN DENFANTS entirement revu !FORTE DU SUCCS DU SKATE PARK ET DE LA PYRAMIDE DU JARDIN DENFANTS, LQUIPE MUNI-CIPALE A CHOISI DE MODERNISER CE DERNIER EN TOTALIT. LEADER DANS LE DOMAINE, LASOCIT KOMPAN VA Y INSTALLER ICON, UN DISPOSITIF DE JEUX INTRACTIFS INDITS...>> Le premier chantier quidevrait se terminer avant lesvacances de Pques sera la res-tructuration du jardin d'en-fants en centre ville.Jusqu maintenant, les pr-ados ou ados navaient pas tou-jours leur place au cur desVilles. Beaucoup daires dejeux ne leur sont pas ddies,ils se retrouvent alors souventen petits groupes sans but pr-cis, sans activits et sans dfisphysiques.En 2009, le skate park tait lapremire phase de cette res-tructuration, plutt axe surles pradolescents et les ado-lescents, la seconde phaseconcerne les plus petits et lesmoyens. Lactuel btiment des sanitai-res du jardin denfants seraras, les quipements actuelsdisparatront (sauf la pyramidede corde bleue, issue du mmefabricant et qui sintgreradans le dispositif). Une aire de jeux pour lesgrands sera amnage distan-ce de celle des petits. Lairedes grands (cf ci-contre et pagesuivante), comportera desmodules lectroniques rpon-dant aux attentes des jeunes,friands de nouvelles technolo-gies, grce au systme ICONde Kompan, un nouveauconcept de jeux justementdestins aux jeunes, un mixdynamique bas sur llectro-nique, le sport et linteraction.Par exemple, lado doit reprerle module qui sallume et metun signal sonore avant les au-tres et appuyer dessus le pre-mier, ce qui peut favoriser desconcours sympas entre copains.(voir ci-contre et quelques-unsdes dfis possibles en page sui-vante...)8 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012d Ce ramnagement permettra de proposer des jeux pluscontemporains nos enfants, avec des universddis en fonction des catgories dges...SKATEPARKJEUNESSELE JARDIN DENFANTS entirement revuJournal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 9d Une attention particulire a galement t porteaux petits, dont laire de jeux est distincte de cellesddies aux grands et du Skate Park. De nombreuxmodules fort sympathiques leur sont destins dontune originale maison-Pompier ainsi quun cargo...Le bac sable proposera un module trois fontaines... l EXEMPLES DE DFIS :- Eteindre ses 10 lumiresplus vite que les quipesadverses.- Mmoriser l'emplacementdes mines et teindre lesautres lumires le plus vitepossible sans se tromper.- Enchaner les directionsque l'ordinateur impose.- Ne pas se faire attraper parle point rouge qui tourne entournant plus vite que lui,etc...TRAVAUX DIVERS> Afin dinciter les Mersois trier plus encore leursdchets et utiliser les containers de tri slectif, maisaussi pour raliser des conomies, (la collecte et le trai-tement cotant de plus en plus cher aux collectivits),la communaut de communes Bresle Maritime, comp-tente en la matire, a dcid de maintenir deux ramas-sages au lieu de trois sur le territoire de la commune,ceci depuis le 1er janvier 2012.Le ramassage seffectuera donc comme suit dsormais :sur lensemble de la commune hors secteur balnaire,deux ramassages : un le lundi et un autre le vendredi.Pour le secteur balnaire, collecte le lundi et le vendre-di, et tous les jours du 15 juin au 15 septembre (comp-te-tenu de lafflux de touristes et de rsidents secondai-res).NB : Il est rappel que le dpt de dchets et dencom-brants divers ct des containers de tri slectif et descontainers de collecte habituelle est interdit. Merci devotre comprhension.(!) NOUVEAUX HORAIRES de la dchterie du Trport :du lundi au jeudi de 9 12 h et de 14 18 h,le vendredi et le samedi de 9 18 h non stop et le dimanche matin de 10 12 h.COLLECTE DES ORDURES MNAGRES : DU CHANGEMENT POUR 2012> Afin de rguler les flux de circulation et le station-nement des camping-cars et autres camions en tousgenres sur le parking du jardin denfants, des barri-res slectives souvrant ou non en fonction desbesoins ont t installes, laissant passer les voituresmais pas les camions et grands vhicules. Les cam-ping-cars gagneront bientt un autre site...POSE DE BARRIRES SLECTIVES> Le patrimoine communal est large, il comprend aussi lglise Saint-Martin, dont la ville est propritaire. En partenariat avec lassociationdes Compagnons de Saint-Martin, qui oeuvre pour la sauvegarde et lavalorisation du patrimoine religieux, les services techniques municipauxont ralis eux-mmes de nouveaux et grands lustres en mtal peints ennoir. Ensuite des treuils ont t poss dans les plafonds des votes afinde faire descendre les lustres pour en faciliter le changement desampoules. Ainsi, chaque vote de lglise comporte dsormais un grandlustre, ce qui contribue plus encore la mise en valeur par la lumirede ldifice. Par ailleurs la restauration de 6 vitraux par latelier ClaudeBarre dAmiens sera bientt effectue...DE NOUVEAUX LUSTRES A LGLISE SAINT-MARTIN> Aprs la rfection complte et la mise aux normesdes bureaux du rez-de-chausse de la mairie de 1906,ce sont ceux des tages qui ont t entirementrefaits par les services techniques. Depuis Novembre,les adjoints disposent nouveau dun bureau etdune salle de runion pour travailler dans de bonnesconditions...LES BUREAUX REFAITSPOURSUIVRE l amlioration de la commune...10 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012TRAVAUX DIVERSPOURSUIVRE l amlioration de la commune...> Nous vous en parlions dans leprcdent journal municipal,lcole Jules Verne a fait lobjetdimportants travaux dagrandis-sement et de maintien aux nor-mes. La cantine scolaire na paschapp cette volont de l-quipe municipale de mainteniren excellent tat les locaux com-munaux, tout en permettant auxpetits Mersois de se restaurerdans les meilleures conditionsdaccueil et de scurit. Depuisla rentre de janvier, les petitsMersois profitent donc fort biendes nouvelles structures de lacantine scolaire.LA NOUVELLE CANTINE FONCTIONNE PLEIN RGIMEJournal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 11d Ce ramnagement permet dsormais un accs facilit aux ventuelsenfants mobilit rduite (ou en fauteuil roulant), ici par exemple grce une pente daccessibilit aux dernires normes...c Les agents Nathalie et Chantal assurent le service avec le sourire...d Le personnel du Centre Loisirs des Tilleuls encadre le service la can-tine avec disponibilit et sympathie. La salle de restauration est dsor-mais bien plus grande et est entirement aux normes...c Les enfants sont ravis, lambiance est bonne et la dco sympa...La nouvelle cantine rpond auxnormes exigibles ce jour...12 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012PATRIMOINE CLASSRUE BARNI : la Galerie commerciale inscrite> LA GENSE DE LA RUE JULES BARNIET DE SON ENSEMBLE DE BOUTIQUESLhistoire locale est connue : ds1868-1872, grce un site excep-tionnel o tout est encore faire,et avec la mode des bains de merpuis larrive en 1872 du Cheminde fer du Nord, (ce qui met laplage de Mers trois heures deParis), cest laffluence de famillesParisiennes et Aminoises aisesainsi que dindustriels du nord dela France. Ces familles exprimentalors auprs des lus une fortedemande en terrains btir afinde pouvoir venir en villgiature etde profiter des bains de mer. Les premiers terrains vendreseront justement ceux les plus pro-ches de la falaise, dont fait partielensemble de la rue Jules Barni.Le quartier a t difi de 1869 1875. Ralise en lieu et place duvillage originel de Mers, la rueBarni est trs reprsentative de lapremire poque de constructiondu quartier balnaire.LES GALERIES COMMERCIALES DE LA RUE JULES BARNI SONT INSCRITES LINVENTAIRE DESMONUMENTS HISTORIQUES. UNE NOUVELLE ET BELLE RECONNAISSANCE OFFICIELLE ET UNEPROTECTION RENFORCE POUR LE RICHE PATRIMOINE DE MERS-LES-BAINS...La fonction balnaire de Mers fit sa renomme et enassura lessor. Un quartier balnaire se cra, dunevaleur architecturale exceptionnelle, partir dusecond Empire et jusquaux annes folles...ORIGINE DE LAPPELLATIONDE LA RUE BARNIJules Romain Barni, n Lille le 1erjuin 1818 et mort Mers-les-Bains le 4juillet 1878, tait un philosophe et unhomme politique Franais, dput dela Somme. Jules Barni avait une villaen pied de falaise, juste lentre dela rue Barni en venant dela plage. Celle-ci at dtruite samort en respect,parat-il, dunede ses derni-res volonts...PATRIMOINE CLASSRUE BARNI : la Galerie commerciale inscrite> Il y a quelques annes dj, etselon plusieurs avis des spcialis-tes clairs du patrimoine, len-semble de galeries commercialesde la rue Jules Barni pouvait treconsidr comme le premiercentre commercial de la ville etdes environs. En 1891, lannuaire de Mers-les-Trport relve alors dix boutiquesdans cette rue, des commerces debouche (ptisserie, picerie, bou-cherie, fruiterie et boulangerie) etdes magasins divers (pharmacie,mercerie, salon de coiffure, quin-caillerie et cordonnerie). En 1967, le nombre des commer-ants est identique mais leur sp-cificit a chang, faisant place auxboutiques darticles de plage et desouvenirs, jouets et bazar, descommerces dhabillement (bonne-terie, chausseur, tailleur) et divers(photographe, horloger et agenceimmobilire).b Remises en peintures et fleuries, cer-taines boutiques et portes daccs auxappartements de ltage sont rellementmis en valeur, sans oublier les exception-nels chapeaux de portes surmonts depetites fentres (oculus) pour clairerlescalier...a Un autre chapeau de porte entrois tons de peinture, tout droit issudes annes 1860-1870. Le sens de ladcoration de lpoque est ici tout fait perceptible...a Originale avec ses toits en terrasse et balcons partiellement ajours, la galerie prsente aussiune riche ornementation en faade, avec des frises de cramiques de couleurs diffrentes, desfentres descaliers (oculus ovales pourtours soigns) au dessus de chaque accs ltage...Aujourdhui, la rue Barni prendtoute sa signification dartrecommerciale importante pour ledveloppement de la commune,de son quartier balnaire et de saplage, une volont forte de lqui-pe municipale. En 2007 et 2008, larue a en effet fait lobjet dunereprise complte de ses rseauxsouterrains, de son rseau pluvialet de ses voiries. Les rseauxariens ont t supprims. Un seul ct de stationnement at privilgi afin de laisser beau-coup plus despace la libre circu-lation des pitons. Toute la rue at redessine, un revtement debriques sables et un enrob fragments brillants ont t poss.Dsormais inscrit au titre desMonuments Historiques, cetensemble architectural original,et qui fait partie intgrante de lagense et de lhistoire de notrestation balnaire, ( limage de lavilla RIP sur lesplanade),ncessitait de profiter pleinementdune telle mesure importante deprotection et de valorisation.Cest dsormais chose faite.NB : cette inscription au titre desMonuments Historiques induit un nou-veau primtre de protection de 500mtres autour de la rue Barni, venantsajouter celui gnr en 2009 parle classement obtenu par la villaRIP pour ses intrieurs intacts.Textes : source partielle :Mme Elisabeth Justome.Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 13INAUGURATION et LABELLISATIONLOFFICE DE TOURISME et Stations VertesLES NOUVEAUX LOCAUX COMMUNAUX DE LOFFICE DE TOURISME ONT T INAUGURS EN FINDANNE DERNIRE. LE LABEL STATION VERTE DE VACANCES A T OFFICIELLEMENT REMIS LA COMMUNE...> Dsormais install au sein de nou-veaux locaux communaux, en rez-de-chausse de limmeuble qui abri-te la nouvelle rsidence de tourismeBelle Epoque de Golia, lofficede tourisme peut maintenant oeu-vrer dans de bonnes conditions. Enfin danne, il a t officiellementinaugur en prsence du dputJrme Bignon, de PascalDemarthe, Prsident du ComitDpartemental du Tourisme, et denombreux partenaires socio-cono-miques et professionnels locaux.Cerise sur le gteau, la remise dulabel Stations Vertes...b Mme Sylvie HOUZARD,de la Fdration Franaisedes Stations Vertes deVacances, a officiellementremis la charte du label Mr le maire et Conseillergnral...a De nombreux bnvo-les du tourisme, des dci-deurs locaux et rgionaux,prsidents dassociationslocales et professionnelsont assist linaugura-tion du nouvel office...b Le producteur et chroni-queur de tlvision RenaudHtru, petit-fils de feuJacques Htru, ancienPrsident de lOffice qui afait normment pourcelui-ci, a volontiers dcou-vert la plaque pose enhommage son grand-pre. Lespace daccueilporte dsormais son nom...a Deux prsidents rcentsde lOffice de Tourisme ontt mis lhonneur par Mrle maire. Gilles Degouve etTony Loucif ont reu lamdaille de la ville...14 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 15VIE MERSOISE> Ladjoint du Devoir de Mmoire Michel Delpine aaccompagn les Anciens Combattants de la section UNC etleur prsident Guy Duplessis Paris aux Invalides, pourleur rassemblement national. Aprs une messe lglise Saint-Louis des Invalides en hon-neur de tous les soldats qui sont tombs pour la France, lesanciens combattants et les lus ont particip un raviva-ge de la flamme sous lArc de Triomphe.Les anciens combattants UNC aux Inval ides11 Novembre : des MDAILLES et un nouveau DRAPEAU pour la section UNC> Le Conseil Municipal, la populationMersoise, les Anciens Combattantsavec leurs drapeaux, le corps et laclique des Sapeurs Pompiers, lesJeunes Pompiers, l'HarmonieMunicipale, les Associations, desenfants des coles et des collgiensont particip la crmonie de com-mmoration du 11 novembre 1918. Aprs loffice religieux, durant lequelle nouveau drapeau de la section UNC(voir ci-contre) a fait lobjet dunebndiction, puis les hommages auxmonuments aux morts du cimetire, le cortge aregagn le square du Souvenir.Trois Anciens combattants Mersois ont alors reudes mains du prsident de la section UNC, GuyDuplessis, la mdaille de la Reconnaissance de laNation, il sagit du fondateur du Lions ClubMersois Alain Bollengier, de lancien commerantet actuel prsident de loffice de tourisme AndrRobert et de lancien commerant et actuel luet bnvole associatif Ren Dion.La ville de Mers-les-Bains a galement relay l'o-pration "Les Flammes de la mmoire 2011". Pourne jamais oublier les soldats de la Grande Guerre,50 drapeaux ont t dposs au pied duMonument aux Morts par des jeunes du collge etdes coles. La commission du Devoir de mmoireremercie lensemble des participants.Le nouveau drapeau de lUNC...16 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012VIE MERSOISE> Le 5 dcembre, les lus dont Mr le maire etconseiller gnral Emmanuel Maquet et la populationse sont runis au pied de la stle d'Afrique du Nord. Il sagissait de relayer l'hommage national voulu parl'Etat pour commmorer la fin du conflit en Algrie,et concrtis par l'inauguration du monument du QuaiBranly Paris en 2003. Aprs un dpt de gerbes et une minute de silence,Mr le Maire a voqu "un pisode douloureux de l'his-toire, sept ans de guerre sans nom et des dizaines demilliers de victimes civiles et militaires".Hommage du 5 dcembre au pied de la STLE DAFRIQUE DU NORD>> Les anciens combattants, dont les anciens d'Algriede la section UNC que prside Guy Duplessis, se sontrunis en assemble dbut janvier au Portillon, loc-casion entre autres de prsenter tous le nouveaudrapeau de lUNC (voir page prcdente).L'adjoint au Devoir de mmoire Michel Delpine aremerci les anciens combattants pour leur participa-tion constante aux clbrations, "Toutes sont trsbien suivies. Merci aux directeurs et enseignants pourle relais effectu auprs des lves de lcole primai-re ou du collge".Mr Delpine remerciait aussi les bnvoles de l'asso-ciation de reconstitution historique 327 th Glider,pour leur prsence et l'exposition de qualit qu'ilsorganisent chaque anne le 1er septembre noscts, ce qui donne un cachet particulier la cl-bration de la Libration de Mers.Travaux de remise niveau pour le MONUMENT AUX MORTSMarcel Hagnr et Guy Duplessis ont reudurant l'anne la mdaille de bronze et d'ar-gent pour leur dvouement bnvole.>> En 2012, le monument aux Morts du square du souvenir, ses plaques, ses bronzes, ses caractres gravs, ses cha-nes et autres lments lis au Devoir de mmoire seront restaurs. Les caractres des noms des soldats morts pour laFrance seront regravs et remis en peinture. Le rle important des femmes Mersoises dans la Rsistance sera souligngrce une troupe de thtre, "Souffler n'est pas jouer", qui interviendra en milieu scolaire. > Etant dpasse chronologiquement parlant, la plaque du cinquantenaire rendant hommage aux jeunes RsistantsMersois, fusills pour avoir lutt contre le Nazisme, sera change.> Enfin, une plaque explicative de l'action du Rsistant Jean Moulin sera pose dans la rue son nom.> Preuve, sil en est besoin, de lattractivit desactivits proposes par le club des ans, les effectifsde celui-ci ne cessent de crotre. Ce qui fait beau-coup de travail pour la prsidente Monique Delgat, sasecrtaire et sa trsorire, mais quand on aime, onne compte pas !Chaque jeudi, le club se retrouve la salle des ftespour des activits sympathiques en commun. Le pro-gramme du premier semestre assure aux ansMersois une animation rgulire...LE CLUB DES ANS affiche completVIE MERSOISE> Un tout nouveau concours original de ficellePicarde a t cr fin 2011 par l'associationClic@mers sur une ide dAndr Robert. Il fallaitfournir deux clbres entres Picardes un jury etau grand matre de la Confrrie lors du March desTraditions. Prsente chez tous les restaurateurslocaux, la ficelle est une vritable institutionrgionale. Ce genre de concours permet d'affirmerle savoir-faire des professionnels ou particuliers, ila remport un franc succs avec 17 participants. Le palmars : 1er prix Virta Traiteur Gamaches,2me la Boulangerie du Littoral de Mers et troi-sime Htel-Restaurant Mersois Le Bellevue. > On na pas tous les jours 100 ans ! Le jeudi 24 novem-bre, les lus dont Mr le maire et conseiller gnral,ladjointe Rose Letu ou encore le conseiller dlguRen Dion sont alls rendre visite Mme Olga Canapechez elle pour lui souhaiter son anniversaire. Entourede sa famille, de ses amis et des aides domicile duMadopeh, Mme Canape a reu la mdaille dhonneur dela ville des mains de Mr le maire. Olga Canape a eu troisenfants, qui lui ont donn 14 petits-enfants, 22 arrirepetits-enfants et 8 arrire-arrire petits-enfants. Lacentenaire a aussi vcu une vie de labeur, travaillantdurement dans les champs ou encore pour les propri-taires de villas durant la saison estivale...Les lus ont rendu visite Madame OLGA CANAPE, centenaire MersoiseUn concours original de FICELLE PICARDE avec CLIC@MERS> En 2011, les pompiers Mersois ont assur 430 sorties,soit 342 Secours victimes, 38 incendies, 48 sorties diver-ses et 2 secours en mer. Un bilan qui en dit long sur lac-tion du centre, notamment confront en fin danne deux incendies dont celui, majeur, de limmeuble Bricardde lavenue Foch.Les adjudant-chefs Philippe Ducroix, chef de centre, et sonadjoint Bertrand Mopin sont dsormais lieutenants.En 2011 la caserne a bnfici de nouveaux systmes, und'alerte (Artmis) et un de communication (Antars). Lechef de centre a aussi remerci le responsable des jeunesSapeurs Pompiers (JSP), Albric Parmentier, ainsi que leprsident de lamicale Thomas Fleutre pour leur action longueur danne. La nouvelle sainte Barbe est CindyTernois, le barbu Vincent Dubois. Invit conclure, Mr lemaire et conseiller gnral indiquait "Nous rendons hom-mage votre travail, votre dvouement. Vous avez toutenotre confiance. L'effort du dpartement de la Sommepour 2012 est de plus 2 Millions d'euros allous au SDIS".DU CT DES SAPEURS POMPIERS...Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 17 18 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012a FFVVRRIIEERRJusqu'au 4 mars au Dressing, 8 Avenue Foch, exposition de l'illustra-teur Nicolas Strin - http://www.sterin.frJusquau 19 fvrier - Exposition d'art contemporain rue Paul Doumer, au RDC du Centre culturel Prvert.Du mercredi au dimanche de 15 h 18 h, entre libre.Claude Le GUILLARD, photographe et Pascale MARCHESINI-ARNAL, sculpteur - Association "Traverse" -http://traverse80.free.fr Dimanche 19 fvrierDe 14 h 30 19 h, Salle des Ftes Louis Aragon - Th dansant, tarif 9 Club du 3e Age - Tl. : 02 35 86 18 69 / 02 35 06 18 4123 fvrier - 1er avril Exposition d'art contemporain rue Paul Doumer, au rez-de-chausse du Centre culturel Prvert.Du mercredi au dimanche de 15 h 18 h, entre libreSophie FATTAL, peintre et Martine SALAVIZE, sculpteurAssociation"Traverse" - http://traverse80.free.fr a MMAARRSSDimanche 04 mars De 10 h 20 h, Salle des Ftes Louis Aragon : Loto de l'Ecole du ChatLibre. le bnfice sera consacr la strilisation des chats abandonns.Tl. : 06 24 26 40 14 ou 02 35 50 61 32Samedi 10 marsDe 19 h 2 h, Salle des Ftes Louis Aragon : Loto de l'Amicale desSapeurs Pompiers - Tl. : 02 27 28 02 20.Samedi 24 mars Rendez-vous 14 h au Club Nautique, esplanade du Gnral Leclerc,pour un grand nettoyage de la plage, gants et sacs poubelles fournis.a AAVVRRIILL5 avril - 13 mai 2012Exposition d'art contemporain rue Paul Doumer,au rez-de-chausse du Centre culturel Prvert.Du mercredi au dimanche de 15 h 18 h, entre librePhilippe PESEUX, peintre et Maryline COLENSON, sculpteurAssociation "Traverse " - http://traverse80.free.fr Samedi 07 et dimanche 08 avril Ptanque Championnat de Somme (Boule Club des Trois Villes Surs)Mercredi 11 avril Course Cte Picarde (Vlo Club Cte Picarde)Dimanche 15 avril De 14 h 30 19 h, Salle des Ftes Louis Aragon - Th dansant, tarif 9 Club du 3e Age - Tl. : 02 35 86 18 69 / 02 35 06 18 41.Vendredi 20 avril Concert latino de l'Harmonie Municipale, en partenariat avec le ServiceCulturel.Samedi 28, dimanche 29 et lundi 30 avril Place du March, Clic@Mers(Union des Commerants) organise sa 51e Foire aux vhicules d'occasion.Tl : 02 35 86 19 61 - http://clicmers.blogspot.comDimanche 29 avrilPlace du March, Clic@Mers (Union des Commerants) organise une bro-cante, braderie et vide-greniers. Tl. : 02 35 86 19 61http://clicmers.blogspot.comDimanche 29 avril Salle des Ftes Louis AragonTh dansant de l'Association de Jumelage Mers-BeverungenDimanche 29 avril Le Moto Club des Trois Villes Soeurs organise son 7me Enduro Moto.Dpart et arrive l'arodrome de Mers-Eu-Le Trport.Des modifications de dernire heure, des annulations, desinexactitudes peuvent survenir et nengagent pas notre respon-sabilit. Merci de votre comprhension.EN BREF. . .aLLors dun CONCERT lglise en fin 2011, lamancanterie des PetitsChanteurs de Saint-Martin sest particuli-rement illustre. Lepublic a ainsi eu un vri-table aperu des perfor-mances vocales de cetteformation fonde parDavid Bonnet, organistetitulaire de lglise...c Grce un QUIZZ organis par lUniversit Populaire des TroisVilles Soeurs, une classe de lcole primaire Jules Verne a trcompense pour son travail. Les enfants ont reu des cadeauxtrs apprcis...bLLadjoint aux Bonnes Pra-tiques Environnementales et lagenda 21 Jean-Louis Allegranda reu au nom de la ville le pre-mier Prix du DveloppementDurable ainsi que le PrixdHonneur dcerns par lasso-ciation des VILLES ET VILLAGESFLEURIS, lors dune rception Pronne. Ces prix viennentrcompenser une politiquevolontariste en matire despa-ces verts...c Le vendredi 16 dcembre dans la galerie marchande dAuchan,le Lions Cluc organisait pour la 6me fois une COLLECTE ALIMEN-TAIRE au profit de lantenne locale des Restos du Coeur, reprsen-te par sa responsable Michle Libert. Michel Leborgne, prsi-dent de zone, avait pour loccasion convi Ludovic Paris, ami deColuche et co-fondateur des Restos du Coeur...LES ANIMATIONSde l H iverSSAAIINNTT--PPAATTRRIICCKK EETT MMUUSSIIQQUUEESS CCEELLTTEESSconcerts les 23, 24 et 25 MARS (pages 20 et 21)Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 19Un succs de plus pour cettemanifestation originaledevenue un grand classique.Merci tous...RETOUR EN IMAGES> Un succs en terme de frquentation et de qualit dexposants. Merci tous !Jeunes et moins jeunes ont de nouveau tentlaventure. Flicitations !Merci aux sauveteurs de la SNSM pourleur prsence et leur fidlit...De trs nombreux visiteurs ont parcouru les allesdu march, et assist des dmonstrations desavoir-faire effectues en prise directe avec le public...LLEE MMAARRCCHH DDEESS TTRRAADDIITT IIOONNSS .. .. ..De nombreux stands traditionnels mais aussidassociations locales fidles, comme ici lofficede tourisme, ont assur le succs du march...LLEE BBAAIINN DDEE MMEERR DDUU 11EERR JJAANNVVIIEERR 22001122......Fais pas chaud quand mme ! Certaines se sont mme baignes... habilles !>> Lobjectif au dpart tait de crer une occasion pour que leslves des ateliers de musiques traditionnelles de Mers-les-Bains, Liomer et Amiens puissent changer et jouer ensemble. Au fil du temps, le "Buf Itinrant" a cr des liens, rencontrses acteurs et ses spectateurs, investi des lieux chaleureuxtenus par des patrons super, et l'aventure continue !Depuis, c'est une session mensuelle de musique traditionnel-le, un rendez-vous accueillant tous les musiciens intresssainsi que les danseurs, qui s'installe pour la soire dans uncaf sympa pour passer un bon moment "musiquer" ensem-ble, autour d'un collectif d'lves. A vos instruments et sou-liers de danse !http://www.amuseon.frPPRROOGGRRAAMMMMEE>> VVEENNDDRREEDDII 2233 MMAARRSS L O B R I E N C A F B U F I T I N R A N T S E S S I O N D E M U S I Q U E ST R A D I T I O N N E L L E S> De 20 h 22 h 30Entre libreLe "Buf Itinrant" est un conceptfestif cr par le groupe AMUSEONdepuis 2006. 2233,, 2244 eett 2255 MMaarrss 22001122&>> SS AAMM EE DD II 22 44 MMAA RRSS 22 11 HH L A S A L L E L O U I S A R A G O NMMUUSSIIQQUUEESS EETT DDAANNSSEESS IIRRLLAANNDDAAIISSEESS AAVVEECC LLEE GGRROOUUPPEE AA NN II OO SS>> ANIOS est un groupe men par PhilGarbutt, chanteur guitariste natif de Cork(sud-ouest de l'Irlande) accompagn pardes musiciens professionnels de la scnemusicale irlandaise. La musique de ANIOSs'inspire de la tradition celte avec une parttransmise par nos anctres et une partissue de notre imagination. Le rpertoire est surtout bas sur deschansons Irlandaises, mais aussi ponctupar de splendides mlodies traditionnel-les.Le groupe sait enflammer les salles !...reels, jigs et slow airs, supplment desclbres ballades de "l'le Verte". Des fl-tes ou bien le violon, la mandoline et lebodhran, tout est runi pour voustransporter dans l'univers magique et fes-tif du groupe ANIOS.Tarif : 6 ,rduit : 2 .../...20 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012Phil Garbutt - Avec sa voix, sa guitare et sa mandoline,il apporte toute la couleur et l'authenticit de l'Irlande.C'est un homme de scne, il sait transmettre sa passionlors de concerts endiabls.Baptiste Rivaud (fltes & whistles) - Jeune prodige la flte, ilapporte un grain de folie la musique d'Anios.Alexis Routhiau (violon) - Amoureux de musique Irlandaise, il seproduit aussi avec plusieurs groupes de musique qubcoise.Jean-Bernard Mondoloni (Bodhran) - Omniprsent sur la scnetraditionnelle de la rgion Parisienne, J-B officie entre autresdans le groupe celto-berbre MUGAR. A particip l'enregistre-ment des albums de J.J. Goldman, Maurane et Nolwenn. A aussigagn le 1e prix de Bodhran du Festival de Granard, Ireland...http://ww.anios.myzik.eu CLAQUETTES IRLANDAISES - 4 danseurs et danseusesLES MUSICIENS DANIOS...> De par leurs participations des formations majeures(l'Hritage des Celtes, Skeduz, Kornog, Pennou Skoulm)et leur prsence sur le terrain, RONAN LEBARS ETNICOLAS QUEMENER sont des figures incontournablesde la musique Bretonne, depuis son renouveau jusquedans son dveloppement venir. Ils ont de plus, en parallle, men une carrire nationa-le et internationale dans d'autres styles de musique, enjouant notamment avec : Johnny Hallyday, ClaudeNougaro, Renaud, Stphane Eicher, Yann Tiersen, lesfrres Bocl, Hlne Sgara pour l'un. Et Gilles Servat,Arcady, Dan Ar Braz... pour l'autre. La musique irlandaise ayant t un de leurs premiers etplus forts amours, ils en rejouent ensemble pour leurplus grand plaisir. En trio ils sont rejoints par le percussionniste, J-B MONDOLONI.>> DDIIMMAANNCCHHEE 2255 MMAARRSS :: 1166 HH 1177 HH LA SALLE LOUIS ARAGONCCOO NN CCEE RR TT CC EELL TT II QQ UUEE DD EE LL HH AARR MMOO NN IIEE MM UUNN IICC II PP AALL EE MMEE RR SSOO IISS EEA C C O M P A G N E D U V I O L O N I S T E MM II HH AA GG HH II TT TT AAEntregratuiteA regarder et lire : le site internet http://liv-an-noz.ifrance.com/ronan_le_bars_nicolas_quemener.htmA couter : Deux CD sont sortis chez Keltia musique : http://www.deezer.com/fr/music/ronan-le-bars-nicolas-quemener/bimis-ag-ol-284298http://musique.fnac.com/a1678792/Ronan-Le-Bars-New-century-uillean-pipe-CD-albumOrganisation :VILLE DE MERS-LES-BAINSService culturel municipalInfos au 02.35.50.20.79>> DDIIMMAANNCCHHEE 2255 MMAARRSS :: 1177 HH 1155 1188 HH 3300 SALLE LOUIS ARAGONMMUUSSIIQQUUEE IIRRLLAANNDDAAIISSEE : RROONNAANN LLEE BBAARRSS (UILLEAN PIPE, CORNEMUSE IRLANDAISE, FLTES),NNIICCOOLLAASS QQUUEEMMEENNEERR (GUITARE, CHANT) ACCOMPAGN AU BODHRAN PAR JJ--BB MMOONNDDOOLLOONNII.> Rpute tre lune des meilleures formations musicales deFrance, lHARMONIE MUNICIPALE MERSOISE que dirigePhilippe Lottin vous enchantera par le haut niveau dexcution etla sympathie de ses musiciens.A noter la prsence du violoniste Miha GHITTA qui donnera lensemble une sonorit diffrente, servie merveille par cetinstrument exceptionnel quest le violon...EntregratuiteSur scne, des danseurs de ClaquettesIrlandaises (Step Dancing) rejoignent le grou-pe. Ces 4 artistes enseignent tous la SarahClarck Academy of Irish Dancing, et partici-pent des comptitions et spectacles auniveau international. Ces danses ont beau-coup volu depuis 20 ans. Traditionnellement domestiques,elles ont tout d'abord t intgres dans le circuit des concoursde musique, pour enfin tre mises en scne la manire deBroadway dans de grands Shows qui parcourent la plante...Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 21PPrraatt iiqquuee88339900 ..5500 PPOOUURR LLEE TTLLTTHHOONN :: MMEERRCCII VVOOUUSS !!SOLIDARIT> Lors de la runion de bilan du tlthonqui sest tenu mercredi 14 dcembre,nous avons eu lagrable surprise dedcouvrir que la recette totale a large-ment dpass notre objectif : 8390.50 ont t rcolts grce la mobilisationde nombreux acteurs tels que les associa-tions, les coles et les commerants mer-sois ainsi qu la gnrosit des dona-teurs.La collecte 2011 est donc suprieure de70 % celle de 2010 qui navait pas bn-fici dun climat favorable.Cette russite est lie aux diffrentesactions menes : 1) LE GRAND DNER MUSICALLe Grand Dner du vendredi 2 dcem-brea connu un franc succs et rapporte auTlthon 25 % de la recette totale. Ont contribu au Grand Dner Musical duvendredi 2 dcembre : - Les musiciens : Brass Band Junior,Harmonie Municipale, Atelier Jazz-Bluesde lEcole Municipale de Musiques, lesPebbles,- le Club du 3me ge et lHarmoniemunicipale qui ont prpar la salle, assu-r le service au bar et fourni des bois-sons,- Auchan et Clic@mers qui ont offert desconsommables,- LAmicale des Sapeurs Pompiers qui aassur la scurit de la soire.2) LES COLES Comme chaque anne les lves des co-les maternelle Curie et primaire JulesVerne / Tilleuls ont particip activementau Tlthon, par la vente de porte-cls etde ballons pour le lcher de ballons duvendredi 2 dcembre au jardin denfants.Ils ont galement montr leur mobilisa-tion en participant aux activits sportivesmises en place la maternelle ainsi quaugymnase par le COB athltisme pour lesprimaires.Les lves du Collge Joliot Curie ontpour leur part effectu une marche dansla ville et dpos leurs dons lOffice deTourisme.Lcole maternelle Nestor Brart duTrport a galement contribu notrecollecte en vendant des porte-cls tl-thon.3) LES AUTRES ACTIONS Menes par les services municipaux etassociations et leurs dons : - 100sas Quad : Baptme de Quad,- Amicale des Sapeurs Pompiers etJeunes Sapeurs Pompiers : Lavage de voi-tures, - Club du 3me Age et Office deTourismeh: Loto, Collecte de dons etvente de porte-cls,- Club de gymnastique : Sance portesouvertes,- Cybersite : Nocturne de jeux en rseau,- Lions Club Mers :Kermesse de Nol,- Mers AC : Lcher de bal-lons et don.- SNSM : ParcoursAquatique et initiation ausecourisme la piscine.- Traverse : vente duntableau et de bouteillestiquetes par des artis-tes.Dons : ANACR, Archers dela Cte dOpale, BouleClub, Eclaireurs deFrance, Jumelage, TennisClub de Mers.4) LES COMMERCESLes commerants du centre-ville ont par-ticip par la vente de porte-cls tlthon.Le centre commercial Auchan Mers qui apermis, travers les ventes de brioches,de verser au Tlthon 2695 euros.Coordinateur Local : M. Georges Gardez,Trsorier du Tlthon : M. ThierryRidereau. Organisation : Office deTourisme et Service Culturel Municipal.ASSOCIATIONS, COLES, COMMERANTS MERSOIS, GRANDES SURFACES ET PARTICULIERS ONTPERMIS LE SUCCS DU TLTHON LOCAL AVEC 8 390.50 RCOLTS AU PROFIT DU TLTHONPAR LE BIAIS DE LAFM. UN TRS GRAND MERCI TOUS...La Municipalit et lOffice de tourisme vous remercient encore pour votre gnrosit au profit de la recherchecontre les maladies gntiques mene par lAFM grce au Tlthon et vous donnent RDV en 2012...22 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012ETAT CIVIL 2011. . .NAISSANCES (20)BEHAR-COLIGNON Judith ...............02/02BOURSICOT Eliot .............................10/01CHESNAEAUX Dylan .......................23/04COQUANT-DELETTRE Lane ............05/12DELABY Kylian .................................22/01DUCLAUS Timo .............................14/06ETANCELIN Malie ..........................05/12FAES Charles-Emmanuel .................16/12FRUCHART Augustin .......................13/05GAUDEFROY Adlade ....................10/01GRED Emy .....................................14/03GUINVARCH Juan ............................01/12GUISLAIN Hortense ........................24/10KRAUSE JOLY Shawn .......................05/01LECUYER Tyma ............................21/06MORAND Chelaan ..........................23/09PALLIER Timo ................................30/09ROLAND-MELANT Pauline ..............15/04RUCHOT Madrine ...........................22/07TERNISIEN Lilou ..............................31/05DCS (38) BAZILE Bernadette veuve REGNIERBELLENGREVILLE Irne BENARD Philippe BERTRAND PhilippeBLAISE Jacqueline veuve BOUDINBOCQUET LucienneBUIRE Jean-MarieBREARD ReneCARBONNIER Micheline ne MARCIANCARON PaulCLEMENT Gilda veuve CASTELOTCOINTREL GinaCOURVALET Yvette ne GOUYADUPUTEL Ginette veuve CRESSENTDEGARDIN Marie-Joseph ne RIMBERTDEHAIES Gaetane ne RUCHOTDEGOUVE FrancisDEGOUVE JeanDELAPORTE Gisle veuve TERNISIEN DEPOILLY Achille DESCOLAT Pierre DUBOIS Jacqueline veuve LE TEXIERFISMES PauletteFUSSIEN JacquesGINFRAY Monique ne LOUCHELHOLLEVILLE AlainJOLIBOIS GisleKACZMAREK Chantal veuve NGUYENLAPIERRE JolLEBAS JeanLEDUCQ HenriLEROUX BernardLEVASSEUR ClaudePETIT ChantalROMAIN JeanROUTIER AlfrdineTESSIER JeanneTHROUDE Marie veuve BAILLEUL NB : malgr le soin que nous apportons cette numration une erreurde saisie est toujours possible. Merci de votre comprhension...DISPARITION> Issu dune famille connue deRsistants, troitement li la vie com-munale et associative Mersoise durantquarante ans, Mr Henri Leducq nous aquitt fin 2011. Son pre Lucien Leducq tait unRsistant, mort en dportation (il a unerue son nom Mers). Pendant quil tait dans les camps, safemme Henriette cachait des rsistantsdans sa cave. Henri tait toujours prt aider, oeuvrer pour les autres et lacommune" a soulign Mr Roland Jouault.N le 28 fvrier 1928 Mers, verrier deprofession, Henri Leducq avait fait par-tie du Comit d'Etablissement de la ver-rerie Mersoise, il avait aussi jou aufootball Saint-Quentin La Motte puisau sein de l'ancien G.S.M.T.E, aujourd'-hui Mers Ac, dont il assura un temps latrsorerie. Il tait aussi le frre deBernard Leducq, membre minent del'harmonie municipale.Mr Henri Leducq fut aussi un lu munici-pal, dabord de l'opposition ds 1971sous la mandature de Mr Roger Hnocq,puis au sein de la majorit ds 1977, entant que premier adjoint sous la manda-ture de Mr Jouault. Il tait charg entre autres des financeset du sport, ceci durant deux mandats.Mr Leducq demeurera lu jusquen2001, il tait aussi un membre assidu duBoule club.Lancien adjoint Henri LEDUCQMr Henri Leducq, (au premier plan),aux cts de son frre...Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 23MARIAGES (3)- POUILLY Olivier etMULLER Sandra .............................11/06- BOIMARE Jean-Michel etLARROUTURE Christianne .............09/07- MALISZCZAK Eddy etRUCHOT Mathilde .........................03/0924 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012>> Le Mersois Andr Robert, ptissierretrait ayant tenu le rput LeMillefeuille de 1966 2006, mem-bre bnvole de l'Office de Tourismedepuis plus de trente ans, a t lunouveau prsident de lofficedepuis octobre 2011. Mr Robert tra-vaillait djdepuis 2010,en partenariatavec l'Asso-ciation desPropritairesde Mers et laMunicipalit,sur un par-cours de dcouverte audio de Mers-les-Bains. En juillet 2011, ce circuitde dcouverte, un audioguide (cf ci-contre) baptis "Zevisit " a t misen place. > Actuellement, le groupe de travailfinalise un parcours du patrimoinesur les mmes points que le parcoursaudio avec implantation de pan-neaux d'information en franais eten anglais.Membre de Clic@Mers (Union desCommerants), Mr Robert est l'ori-gine du concours de la ficelle picar-de auquel quinze professionnels del'alimentation des environs de Mersont particip pendant le March desTraditions 2011 (Lire Page 17).Nouveaux locaux : pour rpondre la demande des visiteurs et de lapopulation locale, l'espace d'accueilva subir quelques amliorations(affichage, fleurissement, vitrined'exposition, cran d'information).L'Office de Tourisme, au rez-de-chausse de la rsidence de touris-me "Belle Epoque", a maintenuouvert l'accueil pendant les vacan-ces de Nol (fermeture les 25/12 et01/01). Un document tait remisaux visiteurs pour les informer surles commerces, les instituts debeaut, restaurants, htels, loisirsouverts pendant les vacances...Guide touristique de Mers-les-Bains dition 2012Un groupe detravail com-pos d'admi-nistrateursde l'Office det o u r i s m es'est penchsur la com-p o s i t i o n( t e x t e s ,photos) duguide touris-tique pour une refonte complte. Vous pouvez en dcouvrir la couver-ture ci-dessus, sortie du guide cou-rant mars.OFFICE DE TOURISME**Tl : 02 27 28 06 463 Avenue du 18 juin 1940 BP 6001780350 MERS-LES-BAINSofficedetourisme@ville-merslesbains.fr http://www.ville-merslesbains.frAssociation Loi 1901HORAIRES D'OUVERTURE (Sous rserve de modifications)Du lundi au samedi de 10 h 12 h et de 14 h 30 17 h 30, ferm le mardi hors vacances scolaires.Dimanches et jours fris de Pques la Toussaint de 10 h 12 h et de 15 h 17 h.CIRCUIT DE DCOUVERTE DE MERS"GUIDE ZEVISIT"(FRANAIS, ANGLAIS ET HOLLANDAIS) Dcouverte de la station balnaire et detourisme sur tlphone (Smartphone, ...)ou sur ordinateur.Tlchargement gratuit surhttp://www.zevisit.com/tourisme/mers-les-bainsTlcharger les applicationsPour Iphone :http://itunes.apple.com/fr/app/zevisit/id351925458?mt=8Pour Smartphone Androd : https://market.android.com/details?id=com.voxinzebox.zevisitDu ct de loffice de tourisme...Grce au CONCOURS DES VILLAS, lassociation des propritaires souhaite encourager leur rnovation,ceci afin de rejoindre l'effort gnral dembellissement du secteur et de valoriser plus encore les biens... > Afin d'inciter les propritaires devillas restaurer au mieux les partiesextrieures de leurs habitations, parailleurs classes et caractristiquesde l'architecture balnaire,l'Association des propritaires pr-side par Franoise Douvrain organi-se un concours annuel dot de prix. Les propritaires peuvent ainsirejoindre l'effort gnral de restau-ration et la volont forte de la muni-cipalit en ce sens, laquelle suit deprs le secteur sauvegard. En 2011, un chque de 1000 qui apu tre remis une propritaire. Lejury se runira aprs le 30 juin pourexaminer les dossiers reus et jugerdu rsultat des travaux entrepris.Cette initiative vise une plus gran-de prise de conscience des propri-taires, ceci afin d'viter la banalisa-tion de leur bien. Sont d'ailleurs concerns des travauxdignes d'tre relevs et montrs enexemple, soit les toitures et les pisde fatage, les huisseries, les cavetsen bois et les balustrades, la terrecuite vernisse, les ferronneries etles colombages, les chanages depierres et les lments dcoratifs encramique, les balcons, les bow-win-dow et les oriels, les plaques de nomde villa, les couleurs de faade, maisaussi volets, persiennes, gouttires,descentes d'eaux de pluie et briquesen relief. Alors, inscrivez-vous !Infos et inscription par mail auprsde Mme la Prsidente :asspromers@hotmail.frJournal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 25 > Deux auxilliaires de vie communales diplmes,Mmes Lucette Caron et Sylvie Boutry, ont encadrdurant un mois deux jeunes lves du Lyce du Vimeu,Melles Alison Charles-Edouard et Julie Lejeune, qui sonten Certificat d'Aptitude Professionnelle, section agenttechnique en milieu familial et de collectivit. Lesdeux professionnelles leur ont permis dassister descas concrets dintervention domicile auprs des per-sonnes ges, en partenariat avec le Lyce...DEUX JEUNES STAGIAIRES EN AIDE DOMICILE ACCUEILLIES> 15 stagiaires de l'Association Dpartementaled'Insertion de la Somme, "ADI 80", ont t reus par Mrle maire et Conseiller gnral Emmanuel Maquet, l'ad-joint aux affaires sociales Michel Delpine et YveliseDenamps, directrice d'ADI 80. Mers lquipe a refaitun mur d'enceinte au cimetire et effectu des remisesen peintures la piscine. En 2012, tous contribueront la rfection de la salle de l'harmonie municipale, souslespace Prvert. Souhaitons que lanne 2012 soit poureux, aprs l'accs cette formation ADI, un tremplinvers un emploi durable...LES STAGIAIRES DADI SOMME REUS ET FLICITS> Dbut dcembre, 700 colis de fin d'anne ont tofferts aux ans Mersois par la commune et son centrecommunal d'action sociale (CCAS), reprsents par MrMichel Delpine. La distribution a t mise en place parles services techniques puis assure par des bnvolesde la commission des affaires sociales et des lus. Achaque colis tait jointe une carte de voeux co-signede Mr le maire et de Mr Delpine, souhaitant de bonnesftes et une bonne anne 2012 aux ans Mersois.700 COLIS OFFERTS AUX ANS ET AYANT-DROITS> Le repas de nol a t un succs. Mr le maire etconseiller gnral Emmanuel Maquet et les lus munici-paux ont salu chaque table, notant la prsence denombreux doyens, dont Mrs Roger Wallet n en 1912,Gatan Somont n en 1922 et Zphir Largemain n en1923. Les doyennes n'taient pas en reste avec MmesMarcelle Marchand et Genevive Dsert, toutes deuxnes en 1919. D'autres doyens n'ont pu assister au repasmais y ont t associs : Mr Ernest Boutt (1919), MmesGence et Yvonne Douillet (1910), Olga Canape (1911),Olga Annet (1914).250 CONVIVES AU REPAS DE NOL DES ANSCOHSION SOCIALEAvec le Centre Communal dAction Sociale (CCAS)...26 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012INSOL ITEDES DAUPHINS, DES PHOQUES ET UN FAON POUR VOISINS : SYMPA...> Ces photos prises lan dernier par des membres duGlisse Sensations Mers dmontrent que Mers-les-Bains, dj forte dun patrimoine naturel et mariti-me exceptionnel, est galement riche dune fauneplutt sympathique. Pour preuves si besoin tait, cessplendides clichs aimablement mis notre disposi-tion par des passionns de la mer, montrant unebande de dauphins qui vient saluer un bateau entournant autour, ou encore ce phoque curieux quivient observer celui qui partage son espace...NAVIGUER ENTRE MERS ET CRIEL-SUR-MER ET SE VOIR ENTOUR DUNE POIGNE DE DAUPHINSCURIEUX ET JOUEURS NEST QUAND MME PAS COURANT, ET POURTANT... QUAND AU PHOQUE,CEST UN PROCHE VOISIN DE LA BAIE DE SOMME. RESTE LE FAON, VENU DE BLENGUES...Merci Vincent Gillard du Glisse Sensations Mers(GSM) pour ses photographies de phoques ...> Peu de temps avantla fin 2011, ctait autour de Mr et MmeMichaud, rue Le Gad,(Merci eux...) de fairedes photos dun faoncandidat une visitenocturne de la station.Celui-ci est sans doutevenu du plateau, -odes chevreuils ont djt observs-, en pas-sant par Notre-Damede la Falaise... Volontiers curieux et audacieux, le dauphin,rput tre un animal extrmement intelligent,vient saluer le visiteur, se renseignant peut-treen mme temps : et si celui-ci venaitlui piquer son poisson ?HISTOIRE ET PATRIMOINEEntre 1835 et 1837 : lescapade Mersoise de VICTOR HUGO SUITE ET FIN DE LVOCATION DU PASSAGE MERS DU CLBRE CRIVAIN VICTOR HUGO, MATRE DUROMANTISME : APERU DE SON VCU PAR DES EXTRAITS DE LETTRES... (MERCI MR JACQUES MARTINOLI)Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012 - 27Lettre AAddllee du Trport, le 6 aot1835.... Le soir, je suis venu au Trport, nepouvant me rsigner me coucher siprs de la mer sans l'avoir la semellede mes souliers. Je suis content en cemoment, elle vient baver sous macroise. Je me suis promen toute la soi-re sur la falaise. Oh ! c'est l qu'on sesent des frmissements d'aile. Ton Victor.Lettre LLoouuiiss BBoouullaannggeerr, le 6 aot1835.... Je suis arriv ici hier soir. En arri-vant, j'ai visit l'glise, qui estcomme sur le toit du village. On ymonte par un escalier. Rien de pluscharmant que cette glise qui se dressepour se faire voir de loin aux matelotsen mer et pour leur dire : je suis l.J'aime bien un matelot dans une gli-se (il y en avait un dans l'glise duTrport). On sent que ces hommes, surqui pse toujours la mer, viennentchercher l le seul contre-poids. ... A la nuit tombante, je suis all mepromener au bord de la mer. La lune selevait, la mare montait ; des chasse-mares et des bateaux pcheurs sor-taient l'un aprs l'autre en ondulantde l'troit goulet du Trport. A mespieds l'Ocan avanait pas pas.C'tait vraiment beau et mons-trueux.Lettre AAddllee du Trport, le 6 septem-bre 1837, 11 heures du soir. Je n'ai pu rsister au Trport. J'entais trop prs. Il m'attirait trop vio-lemment, m'y voici. J'y suis arrivcette fois la mare basse. C'est tou-jours un lieu ravissant. Ma journe d'hier a t bien remplie. Belle promenade, mais pour laquelleil n'y a que le chemin des chvres etqu'il fallait faire pied. J'ai pris unguide et je suis parti. Il tait midi. Aune heure, j'tais au sommet de lafalaise oppose au Trport. J'avaisfranchi l'espce de dos d'ne de galetsqui borde la mer et dfend la valle aufond de laquelle se dcoupent les hautspignons du chteau d'Eu : j'avais sousmes pieds le hameau qui fait face auTrport (ndlr : Mers-les-Bains).La belle glise du Trport se dressaitvis--vis de moi sur sa colline avectoutes les maisons de son villagerpandues sous elle au hasard commeun tas de pierres croules. Au-del del'glise se dveloppait l'normemuraille des falaises rouilles, touteruine vers le sommet et laissant crou-ler par ses brches de larges pans de ver-dure. La mer, indigo sous le ciel bleu, pous-sait dans le golfe ses immenses demi-cercles ourls d'cume. Chaque lame sedpliait son tour et s'tendait platsur la grve comme une toffe sous lamain d'un marchand. Deux ou troischasse-mares sortaient gaiement duport. Pas un nuage au ciel, un soleilclatant. Au-dessous de moi, au bas dela falaise, une vole de cormoranspchait. Il m'a paru qu'ils djeu-naient fort bien. Moi, j'avais mal djeun par paren-thse. Comme c'tait un port de mer,j'avais mang du beefsteack bienentendu, mais du beefsteack remar-quablement dur. A la table d'hte, oles plaisanteries sont rarement neu-ves, on le comparait des semelles debottes. J'en avais mang deux tran-ches, et pour cela j'tais fort envi,l'un admirait mon apptit, l'autremes dents. J'tais donc comme unhomme qui a mang son djeunerune paire de souliers. Moi, j'enviais lescormorans...Victor HUGO.Mers en 1850, 13 ans aprs le passage de Victor Hugo : J'avais franchi l'espcede dos d'ne de galets qui borde la mer et dfend la valle...WikipdiaVictor Hugo (1802-1885). Pote, dra-maturge et prosa-teur romantique,l'un des plus impor-tants crivains delangue franaise.Personnalit poli-tique, intellectuelengag qui a mar-qu l'Histoire duXIXe sicle...28 - Journal municipal de Mers-les-Bains - Hiver 2012EN BREF...Cette rubrique vous prsentera dsormais, en un clin doeil, uneinformation brve, la parution dun article de presse spcialise,lannonce dun vnement en rapport avec Mers...Mr Michel Delpine, adjoint au maire aux Affaires socia-les, tiendra dornavant une permanence sociale enmairie tous les mardis aprs-midi de 15 h 17 h 30. (Merci de simplement se prsenter laccueil)Pour ce qui est des autres dlgations de Mr Delpine,(Patrimoine, Secteur sauvegard, Cimetires, Devoir demmoire...), celui-pourra recevoir le vendredi aprs-midi sur rendez-vous ( prendre auprs de Mme NicoleGRAIN du service Urbanisme au 02.27.28.06.60).PERMANENCES SOCIALESTOUR DE FRANCECest confirm, ldition 2012 duTour de France passera bien Mers le 4 JUILLET. Un vnementde taille pour la station...> Afin dinciter les Mersois trier plus encore leursdchets et utiliser les containers de tri slectif,mais aussi pour raliser des conomies, (la collecte etle traitement cotant de plus en plus cher aux collec-tivits), la communaut de communes BresleMaritime a dcid de maintenir deux ramassages aulieu de trois sur le territoire de la commune, cecidepuis le 1er janvier 2012.Le ramassage seffectue donc comme suit dsormais : sur lensemble de la commune deux ramassages : lelundi et le vendredi.Pour le secteur balnaire : tous les jours du 15 juinau 15 septembre compte-tenu de lafflux de touristeset de rsidents secondaires.NB : Il est rappel que le dpt de dchets etdencombrants divers ct des containers detri slectif et des containers de collecte habi-tuelle est interdit. Merci de votre comprhension.COLLECTE DES ORDURES MNAGRES NOUVEAUX HORAIRESPOUR LA DCHTERIE DU TRPORTLes horaires de la dchterie du Trport ont t cal-qus sur ceux de celle de Beauchamps qui donnaientparticulirement satisfaction aux usagers.Dsormais, la dchterie du Trport sera ouverte :- du lundi au jeudi de 9 12 h et de 14 18 h,- le vendredi et le samedi de 9 18 h non stop, - le dimanche matin de 10 12 h.FETE DES BAIGNEURS : 10ME ANNIVERSAIRE !Nous fterons cette anne les 10 ans dexistence et de suc-cs de la fte des baigneurs : qui l'aurait cru quand lquipemunicipale a relanc cette ide en 2002 ! A trs bienttpour russir de nouveau cet vnement, grce vous !Dans notre prochaine dition, nous voquerons le dsherba-ge global de la commune, que nous avons souhait adapteren prenant en compte les diffrents aspects de chaque quar-tier (composition du sol, proximit avec la mer, etc...). Nousaborderons laction combine de deux types de produits sp-cifiques, seuls ou en mlange, ou par dsherbage manuel...PROMOTION DE LA COMMUNE...Mers-les-Bains sera voque dans le magazine Pays duNord. Celui-ci consacrera deux pages sur les falaisesMersoises et les chemins de randonne de Mers-les-Bains vers Ault. Une initiative gre par le Paysd'Accueil Touris-tique de la Vallede la BresleMaritime (Com-munaut de Com-munes Bresle Ma-ritime) en lien avecla municipalit, dcouvrir bien-tt...La campagne de strilisation de lan dernier, mene sous labienveillance du Groupement Ornithologique de Haute-Normandie (GoHN) a produit des rsultats stables en termede rduction des naissances. Les deux passages ont permis lencore dviter un trop grand nombre dclosions, stade partir duquel plus une aucune action ne serait possible. Nousrappelons quIL EST INTERDIT DE NOURRIR LES GOLANDSET AUTRES CHATS ERRANTS. Leur donner manger, cestfavoriser leur prolifration, cest aussi favoriser celle des ron-geurs, vecteurs de maladies potentielles pour lhomme...RGULATION DES GOLANDSDESHERBAGE DES QUARTIERSHumanisons la vie !La Croix-Rouge franaise recherche des bnvoles souhai-tant participer au vestiaire de Mers-les-Bains. Si vous tesintress(e), merci d'adresser une lettre de motivation,en indiquant vos coordonnes postales et tlphoniques : Croix-Rouge Franaise - Dlgation Dpartementale dela Somme - Actions Sociales 5 rue des Francs Mriers - 80090 AMIENS cedex> 1979 : Cours Elmentaire 2me anne, classe de Mr PruvostCCOOUUPP DDOOEEIILL dans le rtro Les lments tant donns de mmoire par les propritaires des photos, une information incomplte ou errone, un oubli sont possibles. Merci de votre comprhension.En haut de gauche droite : Eric DRON, Nathalie HAGNR, Latitia DUSAUSSOY, Tony THRON, Carole MARCHAND, Sophie ZORRA,Grald JOURDAIN, Enseignant : Marc PRUVOST.Deuxime rang de gauche droite : Jean-Franois ALIX, Marie-Hlne LEULLIER, Marc FAUQUEUX, Cyril VINCENT, ? FOURNIER, Batrice MARCHOIS, Sylvain DEBURE, Sylvain GAUDRY, Sylvie BERTHE.Troisime rang de gauche droite : ??, Aline LE HOUEROU, David DOS SANTOS, Patrick LEROUX, Frdric CLAIRET DIT PUPUCHE, Frdric DAUTRESIRE, Stphane BOUBERT, Nadia DHALAB, Stphane HDOUIN, Olivier PRUVOST.En bas de gauche droite : Christophe FERMENT, Frdrique ALIX, Patrice PARMENTIER, Pascal BOUBERT. Merci Cyril Vincent> Un particulier Mersois, (merci lui, il sereconnatra...) nous a permis de reprodui-re cette trs ancienne photographie. Aupremier plan, on y reconnat un vendeurde journaux, dont la casquette mentionneLe Petit... sans que lon puisse lire lasuite. Sagit-il du Petit Parisien ou duPetit Journal ?Au second plan, on distingue la toutejeune Harmonie Municipale de Mers-les-Bains, cre en 1885, en train de gagner laprairie, haut-lieu de nombreuses anima-tions de lt, o elle va donner unconcert pour les Mersois et estivants.Parmi ces musiciens, se trouve Jean-Baptiste Cointrel (au centre avec unebarbe), dune famille de commerants encordonnerie-picerie et boulangerie, ta-blis Grande Rue (actuelle rue Pasteur) et lentre de la rue Jules Barni...Un instantan Mersois davant 1900...Impression : IC4 Imprimerie de la Bresle - 80220 Gamaches)RETOUR EN IMAGES SURLLEE PPRREEMMIIEERR CCOONNTTEESSTT DDEE SSKKAATTEE .. .. ..Fin 2011, le Skate-Park aaccueilli pour la premirefois la finale rgionale duContest-Tour de Picardie.Bravo tous les jeunes quise sont distingus lors decette journe fort sympa...Fin 2011, le magazine spcialisNextparks recensait le skateparkde Mers comme lun des plus beauxet des meilleurs sites franais, met-tant aussi laccent sur le fait quil estimplant en plein centre-ville...Lors de ce premier contest, lesMersois Pierre Moreau, NicolasPaliotti et Victor Maquet ont faitbriller les couleurs locales...