Cahier Scientifique corrigé 02 ¦ 2012

  • Published on
    18-Feb-2016

  • View
    223

  • Download
    0

DESCRIPTION

Cahier Scientifique corrige

Transcript

  • REVUE TECHNIQUELUXEMBOURGEOISECAHIER SCIENTIFIQUE BIANNUEL DE LA REVUE TECHNIQUE LUXEMBOURGEOISE 2 | 2012

    CAHIER SCIENTIFIQUE

  • LA.L.I.A.I. dans lorigine remonte 1897, et qui regroupe plusieurs organismes apparents, dite quatre fois par an la Revue Technique, sa publication principale, ddie des articles se rapportant aux sujets traits par les profession-nels quelle regroupe.

    Pour lALIAI la Revue Technique Luxembourgeoise et son site Internet sont des moyens de communication essen-tiels donnant ses membres le contact immdiat avec lorganisation laquelle ils sont affi lis.

    Ces instruments offrent aux entreprises de prsenter leur travail devant un public cibl. La Revue Technique Luxem-bourgeoise possde un pass prestigieux qui lui confre une lgitimit auprs des affi lis de lALIAI.

    La Revue Technique Luxembourgeoise et le site Internet off-rent aux Partenaires de la Revue Technique de lAssociation des Ingnieurs, Architectes et Industriels la possibilit de

    faire connatre leurs produits ou dinformer de cette manire sur la structure de leur entreprise et de toucher un public cibl de lecteurs intresss.

    Le cahier scientifi que, a pour mission de promouvoir le dveloppement de la recherche et de la culture scientifi que, en contribuant la diffusion et la valorisation des connais-sances et des mthodes scientifi ques en vue de soutenir un dialogue entre la science et la socit.

    Le cahier scientifi que est publi 2 fois par an par la rdaction de la Revue Technique. Cest un instrument professionnel pour scientifi ques, techniciens, tudiants et intresss profes-sionnels dans le domaine de lingnierie, de la technologie, de la recherche, des nergies renouvelables et de lindustrie.

    Des articles sur des recherches approfondies par nos col-laborateurs des instituts, des partenaires ou industriels sont publis dans chaque exemplaire des cahiers scientifi ques.

    REVUE TECHNIQUE LUXEMBOURGEOISE

    www.revue-technique.lu

    pour

    LAssociation Luxembourgeoise des Ingnieurs, Architectes et Industriels

    dite par

    Rdacteur en Chef Michel PetitResponsable Revue Technique Sonja ReichertGraphisme Bohumil Kostohryz t 26 73 99 s.reichert@revue-technique.lu7, rue de Gibraltar L- 1624 Luxembourg

    Impression 3.500 exemplairesimprimerie HENGEN14, rue Robert Stumper L- 1018 Luxembourg

    2 CAHIER SCIENTIFIQUE | REVUE TECHNIQUE LUXEMBOURGEOISE 2 | 2012

  • EDITO_

    3CAHIER SCIENTIFIQUE | REVUE TECHNIQUE LUXEMBOURGEOISE 2 | 2012

    Lobjectif de lAssociation Jeunes Scientifi ques Jonk Fuer-scher (A.J.S.L.) est de susciter le got de la recherche, de linnovation et de la crativit - et de lentretenir- auprs des jeunes gs entre 11 et 21 ans. Le principe directeur de lassociation est donc dinciter les jeunes faire un travail scientifi que ou technique extra-scolaire qui tmoignera la fois de leur curiosit scientifi que et de leur persvrance. A cet effet, lassociation organise annuellement et ce depuis 1971, un concours national: le concours Jeunes Scienti-fi ques Ce concours national est similaire au prix Jugend Forscht allemand ou encore au Cest gnial franais. Il permet aux jeunes participants de gagner des prix. Cest aussi une plate-forme dchanges car il permet aux jeunes de prsenter leur travail leurs pairs et au grand public. Le concours cest aussi lopportunit de pouvoir participer des concours internationaux et y reprsenter le Grand-Du-ch. Le concours national offre aussi loccasion aux laurats de participer au plus grand concours scientifi que en Europe organise par la Commission Europenne, lEUCYS. Ce concours a lieu chaque anne dans la capitale dun pays membre de lUE et il nest pas exclu que ce concours puisse nouveau se tenir au Grand-Duch.

    Par le concours national et lExpo-Sciences organiss tous deux par lassociation Jeunes scientifi ques - Jonk Fuer-scher, lassociation compte promouvoir les opportunits quoffrent les sciences aux jeunes et rpondre ainsi la crise des vocations scientifi ques. Une partie des jeunes partici-pant (e)s formeront non seulement la prochaine gnration de scientifi ques mais aussi celle des chefs et cheffes dentre-prise de demain.

    Convaincue que le progrs scientifi que nat de la rencontre entre les Hommes et les disciplines, lAJSL ncarte aucun domaine de la recherche dans son concours. Toutes les sciences y compris les sciences humaines sont admises. En favorisant le croisement des comptences, lassociation espre viter que le progrs des connaissances ne se heurte des barrires artifi ciellement riges entre les diffrentes spcialits et disciplines.

    Rconcilier science et la socit, tel est le dialogue que lassociation se propose engager. Il sagit de dvelopper les changes entre le monde scientifi que et la socit civile. Pour son engagement, lassociation sest vue dcerner le prix Lions en 2011.

    Nos reprsentants se sont vu dcerner la mdaille dargent dans le domaine de Scientifi c Thinking loccasion de lINESPO (International Environment & Scientifi c Project Olypiad 2012).

    En outre, nos laurats ont remport la mdaille de bronze la International Science Fair 2012 de Hong Kong.

    Enfi n, un laurat a obtenu la Vestas Power Award dans le cadre de EUCYS 2008 (European Union Contest for Young Scientists) Copenhague.

    Carlo Hansen

    Prsident Fondation Jeunes Scientifi ques Luxembourg

    cover | Carbon Nanotube A.A.R. Wilmes

  • Ingnieur dipl. Pierre DornseifferReprsentant membre ALI

    Ing. Dipl. Marc FeiderAdministrateur et chef de service Btiments / OuvragesSchroeder & Associs

    Prof. Dr. Ing. Jean-Rgis Hadji-MinaglouUniversit du Luxembourg, Unit de recherche: IngnierieFacult des Sciences, de la Technologie et de la Communication

    _comit de lecture

    _INDEX

    Informaticien dipl. Patrick HitzelbergerCentre de Recherche Public - Gabriel Lippmann Dpartement ISC

    Prof. Dr. Ing. Michel MarsoProfesseur en Technologie de TlcommunicationsUniversit du Luxembourg, Unit de recherche: IngnierieFacult des Sciences, de la Technologie et de la Communication

    Dr. Paul Schosseler, DirecteurCRTE / CRP Henri Tudor

    4 CAHIER SCIENTIFIQUE | REVUE TECHNIQUE LUXEMBOURGEOISE 2 | 2012

    8_ GEOTECHNISCHE ERKUNDUNG FR EINE NEUE STRASSENBRCKE BER DIE EISENBAHNLINIE BEI ALZINGEN Cindy Pereira

    8_ SENSIBILISATION SUR LE CLOUD COMPUTING EN PME Eric Miglioranzo, R&D Engineer

    12_ STRKUNG DER ENERGETISCHEN NUTZUNG VON BIOMASSE Dr.-Ing. Katarzyna Golkowska, Dipl.-Ing. (FH) Daniel Koster

    16_ LES COULEURS DU CIEL Andr Mousset

    19_ ENOVOS FUTURE SUMMIT 2012 Enovos

    20_ A PILOT IMPLEMENTATION IN WORMELDANGE Dr. Georges Schutz, David Fiorelli

    24_ DEVELOPMENT OF AN ANTENNA CONTROL UNIT FOR TRACKING OF SATELLITES WITH GROUND STATION ANTENNAS Tom Mathes, Engineer, Electro-Mechanical Engineering, HITEC Luxembourg S.A.

    30_ DEVELOPMENT OF A POSITION CONTROL FOR A TWO-LINK PLANAR MANIPULATOR USING MATLAB/SIMULINK AND ARDUINO Laurent Breyer

    34_ GRAPHENE AND THE VIRTUAL DESIGN OF NEXT-GENERATION COMPOSITE MATERIALS Andr A.R. Wilmes, Dr. Silvestre T. Pinho

    37_ PROJETS DE RECHERCHE CONJOINTS Prof. Dr.-Ing. S.Maas, Ass.-Prof. Dr.-Ing. F.Scholzen, Dr.-Ing. Andreas THEWES, Ass.-Prof. Dr.-Ing. Danile Waldmann

    38_ EXPERIMENTAL ANALYSIS, MODELLING AND SIMULATION Dr. Ahmed Makradi , Lyazid Bouhala, Dr. Salim Belouettar

    46_ DVELOPPEMENT DUN SYSTME POUR LANALYSE BIOMCANIQUE DU PIED Guido Becker, Marc Schmiz

  • www.al ia i . lu

    partenaires de la revue_

    www.al i . lu www.oai . lu www.tema. lu

    revue publie pour_

    revue imprime sur du papier_

    GENIE CIVILCONSTRUCTIONS

    BAATZ

    M O B I L I E R E T I N S T A L L A T I O N S D E B U R E A U X

    5CAHIER SCIENTIFIQUE | REVUE TECHNIQUE LUXEMBOURGEOISE 2 | 2012

    Carbon Nanotube A.A.R. Wilmes

  • Cest lautomne 2009 que remontent les dbuts de mon activit au sein de lAssociation Jeunes Scientifi ques Luxembourg (AJSL), lorsque jtais en premire anne de mdecine lUniversit du Luxembourg. Pendant un cours de physique, le coordinateur scientifi que de lassociation, vint nous la prsenter, nous exposant en dtails en quoi consistait son concours annuel. Je nattendais quune telle occasion et je fus ravie de la perspective dun projet sinscri-vant dans la dure et men en toute indpendance dans un domaine des sciences qui mintressait. Une ide de projet en tte, il ne me restait plus qu trouver un labo au sein de lUniversit, ainsi quun superviseur pour encadrer mes recherches. Entre-temps, Sylvia Binck, amie de longue date et tudiante de la mme promotion, stait jointe lentre-prise ; nous eurent tt fait dinformer de nos projets notre enseignant de laboratoire de chimie, le Dr. Brice Appenzel-ler, chercheur au CRP-Sant, qui voulut bien nous accueillir dans sa division de recherche.

    Le projet consisterait vrifi er si la population tudiante au Luxembourg tait ou non surexpose au tabagisme, par la quantifi cation de la nicotine dcele dans des chantillons de cheveux dtudiants volontaires. Les recherches devaient dbuter fi n janvier et durer trois mois. Combiner ce projet avec nos tudes ne fut pas toujours vident, mais jtais toujours ravie la pense de reprendre nos expriences en labo aprs nos heures de cours. Fin avril 2010 - date laquelle nous devions remettre le rapport de notre projet - arriva bien assez vite. Il ne nous restait plus qu prparer notre passage devant le jury, qui se rvla par ailleurs tre une trs bonne exprience.

    Cependant, ni Sylvia ni moi ne nous attendions la rcom-pense que nous attribua le jury: il avait t dcid que nous participerions au London International Youth Science Forum (LIYSF), sjour de deux semaines sur le campus principal dImperial College London. Jattendais du forum quil me permette daffi ner ma perception du monde de la recherche scientifi que et de la vocation de chercheur. Ce fut en ralit un vritable tournant dans mes tudes. Ces deux semaines moffrirent en effet un condens de dcou-vertes sinsrant dans un environnement unique en son genre: nous emes le privilge, dune part, dassister des confrences dispenses par dminents professeurs et des chercheurs originaires des diffrents continents et, dautre part, de visiter des centres de recherche de renomme mondiale, qui plus est, en compagnie de jeunes et brillants scientifi ques internationaux partageant tous le mme pro-fond intrt pour les sciences. Ds le dbut du forum, je fus

    conquise par lengagement et la motivation des chercheurs que nous avions la chance de ctoyer et dont la dtermina-tion sincre de faire progresser le monde des sciences tait communicative. Jai espr pouvoir mon tour mengager sur cette voie et, au moment de quitter Londres, je me sou-viens encore davoir formul le souhait dun retour futur Imperial. Jtais alors loin de me douter que loccasion se prsenterait ds lanne suivante.

    Entre-temps jai effectu ma deuxime anne de mdecine Paris, tout en suivant paralllement un cursus en sciences. Je me suis rapidement dcouvert un trs vif intrt aux domaines situs linterface de la clinique et des sciences fondamentales, comme, par exemple, la mdecine rg-nrative ou encore limagerie mdicale. Cest alors que jai lev loption dinterrompre provisoirement ma formation mdicale pour suivre un cursus en sciences. Jai envisag quelque temps de me prsenter au concours dentre lcole Normale Suprieure, avant de recevoir et daccepter une offre du dpartement de chimie dImperial College.

    Je suis donc actuellement en deuxime anne du cursus Chemistry with Medicinal Chemistry. En dautres termes, je me trouve de lautre ct de la barrire par rapport ma formation mdicale initiale. Jenvisage les choix qui soffrent lavenir et je suis assez sduite par la perspective dune implication directe dans la recherche. Je mise beau-coup sur un nouveau stage en laboratoire pour morienter au cours des prochaines annes.

    Actuellement, je prfre me mnager plusieurs possibilits et me laisser guider par mes centres dintrt. Loccasion dune nouvelle aventure internationale sest ainsi prsente lt dernier, lorsque jai eu la chance dtre associe au Glo-bal Village Programme for Future Leaders of Business and Industry, grce au prcieux soutien de lAJSL et du Cercle Munster. Un nouveau sjour ltranger, lUniversit de Lehigh, PA, USA, qui ma permis de me plonger dans le monde des affaires en me donnant notamment loccasion de travailler sur un projet de consultation de six semaines. Je naurais jamais entrepris cette expdition sans avoir par-ticip auparavant au forum scientifi que de Londres, qui de-meure mes yeux une exprience dune valeur inestimable.

    Pour linstant je suis sre dune chose: je resterai dans le monde des sciences, prodigieux univers de dcouvertes infi -nies. Et comme la si bien dit Lee Iacocca: With the right skills and education, we can lead the way.

    Claire Roseren

    6 CAHIER SCIENTIFIQUE | REVUE TECHNIQUE LUXEMBOURGEOISE 2 | 2012

  • 7CAHIER SCIENTIFIQUE | REVUE TECHNIQUE LUXEMBOURGEOISE 2 | 2012

    MERCI POUR VOTRE SOUTIEN_

    Lanne 2012 sachevant nous entamons la nouvelle anne avec une ambition renouvele et des objectifs professionnels renforcs. La Revue Technique qui sest instaure comme lorgane de presse principal pour les sujets techniques des domaines de lingnierie, de lindustrie et de larchitecture veut conforter en 2013 son action par une qualit ditoriale approfondie.

    Laction mene serait impossible maintenir sans le soutien indfectible des partenaires dont la constance nos cts reste inaltre. Que les partenaires soient remercis et que laction mene soit fructueuse pour notre entreprise com-mune aussi en 2013. Les annonceurs nous sont prcieux par le soutien quils manifestent de faon rpte et continue. Notre gratitude leur soit certaine

    Mme lheure du bilan pour cette anne intressante notre regard reste orient vers lavenir. Depuis la signature des pre-miers partenariats la Revue Technique na cess dinstaurer les mutations ncessaires sa modernisation au service de la qualit du contenu. Par lengagement de lquipe ditoriale

    GENIE CIVILCONSTRUCTIONS

    BAATZ

    M O B I L I E R E T I N S T A L L A T I O N S D E B U R E A U X

    et celle des partenaires la Revue Technique est devenue un pourvoyeur dinformations professionnelles performant sur support imprim ou digital. Le site internet de la Revue Tech-nique est facilement accessible et constamment mis jour.

    Grce lintrt croissant des lecteurs, nous continuons augmenter notre dition. La qualit des publications est opti-mise sans relche et lquilibre entre ingnierie, architecture et technologie est maintenu. Les thmes traits vont de lin-gnierie applique la technologie, la recherche, les ner-gies renouvelables, larchitecture, lurbanisme et le design. Aussi pour lanne venir ces thmes seront abords en nos diverses publications, confrences et expositions.

    Nous vous souhaitons, ainsi qu vos familles une bonne anne 2013, tous nos meilleurs vux de sant, de bonheur et de prosprit.

    Michel Petit, rdacteur en chefSonja Reichert, coordinatrice ddition

    Carbon Nanotube A.A.R. Wilmes

  • GEOTECHNISCHE ERKUNDUNG FR EINE NEUE STRASSENBRCKE BER DIE EISENBAHNLINIE BEI ALZINGEN_Cindy Pereira

    OA756, N3 ber Eisenbahnlinie Berchem - tringen

    Die zu erneuernde Straenbrcke (OA756, siehe Abbildung 1) wurde im Jahre 1918 erbaut. S...

Recommended

View more >