CHOIX ET IMPLANTATION DU MATERIEL ? CHOIX ET IMPLANTATION DU MATERIEL ... Lanalyse par local des

  • Published on
    14-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

  • ALARME INCENDIE BAC SEN

    Page 1 sur 7

    CHOIX ET IMPLANTATION DU MATERIEL INCENDIE

    1. Dtecteurs automatiques ponctuels

    1.1 Choix

    Lobjectif principal du choix judicieux dun type de dtecteur est dobtenir une

    dtection prcoce et sre dun dbut dincendie.

    Lanalyse par local des causes et des scnarios de dveloppement du feu les plus

    probables permettront de choisir les dtecteurs les mieux adapts.

    La slection de la classe et du type de dtecteur installer dans un local devra

    tenir compte, en outre, des critres suivants :

    - dimensions du local et notamment sa hauteur.

    - formes gomtriques et occupation du local.

    - conditions gnrales denvironnement (temprature et taux dhumidit

    ambiant, empoussirage, ventilation, etc).

    - causes possibles de perturbations susceptibles de provoquer des alarmes

    intempestives.

    On choisira toujours le dtecteur le plus prcoce en tenant compte du scnario

    de dveloppement du feu le plus probable.

  • ALARME INCENDIE BAC SEN

    Page 2 sur 7

    Les points suivants doivent tre observs dans le choix des dtecteurs pour

    garantir une dtection fiable et optimale. Quel type dincendie est-il escomptable

    ou probable? Quelles sont les grandeurs caractristiques dincendie dans la phase

    naissante? Quelles sont les grandeurs possibles lorigine de fausses alarmes? La

    hauteur des locaux? Quelles sont les conditions environnementales (papier, matires

    plastiques, bois, peintures et vernis, combustibles, appareils lectriques,

    installations informatiques...)?

    1.2 Implantation des dtecteurs automatiques

    Un feu met des fumes et des gaz chauds qui se dveloppent sous la forme d'un

    cne qui s'largit pour se rpartir en nappe au niveau du plafond. Les dtecteurs seront

    imprativement positionns aux endroits o les fumes et la chaleur se concentrent le

    plus vite, c'est--dire fixs au sommet des locaux surveiller.

  • ALARME INCENDIE BAC SEN

    Page 3 sur 7

    1.2.1 Dtecteurs de fume et de chaleur

    Pour les dtecteurs de fume la distance verticale ncessaire entre l'lment

    capteur du dtecteur et le plafond est fonction de la hauteur du local surveiller et de

    l'inclinaison du plafond ou de la toiture.

    Ces dtecteurs doivent imprativement tre placs de faon chapper la

    couche d'air chaud (effet POULAIN) qui empcherait la fume de parvenir sur

    l'lment capteur du dtecteur (voir tableau ci-dessous).

    a = distance verticale (en cm) entre llment capteur du dtecteur et le plafond

    i = inclinaison du plafond ou de la toiture

    Hauteur du

    local

    (h en m)

    I 15 15 < I 30 I 30

    a mini a maxi a mini a maxi a mini a maxi

    H5m 3 cm 20 cm 20 cm 30 cm 30 cm 50 cm

    5 m

  • ALARME INCENDIE BAC SEN

    Page 4 sur 7

    Cas o le plafond comporte des lments susceptibles dtre un obstacle

    au fonctionnement du dtecteur.

    Il faut respecter les conditions suivantes :

    An = surface nominale surveille par un dtecteur

    - Les dtecteurs de chaleur doivent normalement tre implants directement

    sous le plafond ou sous la toiture.

    Surface de surveillance des dtecteurs

    - Dtecteurs de fume et de chaleur Dtermination de la surface maximale surveille par dtecteur suivant le tableau

    ci-dessous.

    A max = surface maximale (en m2) surveille par le dtecteur

    D = distance horizontale maximale (en m) entre cloison ou tout point du plafond (ou toiture) et le

    dtecteur

    i = inclinaison du plafond ou de la toiture

    Type de

    dtecteur

    Surfa

    ce

    Du

    local

    hauteur

    du local

    I 20 20 < I 45 I 45

    A max D A max D A max D

    80

    m2

    h 12 m 80 m2 6,7 m 80 m2 7,2m 80 m2 8m

  • ALARME INCENDIE BAC SEN

    Page 5 sur 7

    fume 80

    m2

    h 6m 60 m2 5,8m 60 m2 7,2m 60 m2 9m

    6m < h

    12m

    80 m2 6,7m 100 m2 8m 120 m2 9,9m

    Chaleur

    Classe A1

    (Tdapplication

    25)

    40

    m2

    h 7 m 40 m2 5,1m 40 m2 5,7m 40 m2 6,3m

    40

    m2

    h 7 m 30 m2 4,4m 40 m2 5,7m 50 m2 7,1m

    Chaleur

    Autres

    classes

    (Tdapplication

    25)

    40

    m2

    h 4 m 24 m2 4,6m 24 m2 4,6m 24 m2 4,6m

    40

    m2

    h 4 m 18 m2 3,6m 24 m2 4,6m 30 m2 5,7m

    Le nombre de dtecteurs doit tre dtermin de faon ne pas dpasser certaines

    valeurs de superficie surveille, il convient de pondrer cette valeur A max par le coefficient K

    (voir tableau ci-dessous).

    Ce coefficient tient compte du facteur de risque propre au local surveill.

    Le coefficient K ne sapplique pas la distance D.

    La dtermination de la surface nominale normalement surveille par un dtecteur (An) :

    An = K x A max

    1.2.2 Dtecteurs de flamme

    Il existe deux types de dtecteur de flamme :

  • ALARME INCENDIE BAC SEN

    Page 6 sur 7

    - Les dtecteurs de flamme Ultra Violet.

    - Les dtecteurs de flamme Infra Rouge

    Les dtecteurs de flamme ne sont pas obligatoirement installs sous plafond, ils

    peuvent tre installs en applique contre les murs et les parois verticales.

    - Lespace entre le dtecteur et le risque doit tre dgage en permanence.

    - Les dtecteurs de flamme sensibles aux UV ne doivent pas tre installs dans

    les zones poussireuses, enfumes ou brumeuses.

    Concernant les dtecteurs de flamme, leur nombre, emplacement et orientation doivent

    tre essentiellement choisis de manire offrir une surveillance volumtrique suffisante et aussi

    uniforme que possible (voir tableau ci-dessous).

    1.2.3 Dtecteur optique linaire de fume

    Il existe deux types de montages, le premier montage est dun metteur qui

    envoie en permanence un faisceau lumineux sur le rcepteur. Le deuxime montage est

    compos dun metteur/rcepteur qui envoie un faisceau lumineux sur un rflecteur qui

    lui aussi renvoie le mme faisceau sur la partie rcepteur du montage.

  • ALARME INCENDIE BAC SEN

    Page 7 sur 7

    Son fonctionnement est trs simple, en labsence de fume ou dautres particules,

    le faisceau lumineux arrive sur le rcepteur avec une certaine puissance. Lorsque la

    fume traverse le faisceau, celle-ci va attnuer la puissance du faisceau. Pour quil y est

    une alarme, il faut que le rcepteur reoit une puissance infrieure un certain seuil.

    Distance maximale dutilisation : 100 mtres

    Les dtecteurs optiques linaires doivent tre monts sur des fixations rigides

    et stables.

    Ils ne doivent pas tre monts directement sur des lments ou des bardages

    mtalliques.

Recommended

View more >