Cmfn guidebook pathways to climate change resilience fr

  • Published on
    06-Apr-2016

  • View
    212

  • Download
    0

DESCRIPTION

http://www.modelforest.net/images/CMFN_Guidebook_Pathways_to_Climate_Change_Resilience_FR.pdf

Transcript

Voies vers la rsilience au changement climatique Guide lintention des collectivits forestires canadiennes Fvrier 2011 VERSION PROVISVERSION PROVISOOIIRERE PILOTPILOTEES S pour les pour les COCOLLECTIVITSLLECTIVITS Le prsent guide et la Collection de ressources pour les collectivits qui laccompagne ont t conus en partant du principe que les collectivits rurales canadiennes en milieu forestier dsirent tre orientes pour comprendre et passer laction afin de rduire les impacts du changement climatique. Le recueil dinformation et doutils existants en un cadre pratique a constitu la premire tape de linitiative. La prochaine tape consiste mettre lessai et diriger lide auprs des collectivits forestires canadiennes. Aprs les pilotes, le guide sera perfectionn et des graphiques, des images et, au besoin, des feuilles de travail y seront ajouts. Commentaires Nous vous invitons formuler vos commentaires sur cette version provisoire. Veuillez les faire parvenir, ainsi que toute ressource supplmentaire, lauteure principale, Cindy Pearce, ladresse cindypearce@telus.net. Rdig par Cindy Pearce, Mountain Labyrinths Inc. En collaboration avec Christine Callihoo, Counterflow Community Planning Inc. Ddicace Nous ddions le prsent guide Mike Walgram, ancien gestionnaire de la Fort modle du Manitoba. Mike a rapidement su imaginer comment le changement climatique allait tre source de dfis pour les collectivits forestires canadiennes et a parrain linitiative. Nous esprons quil serait fier du fruit de ce quil a inspir. Remerciements Les auteures saluent le leadership du Rseau canadien de forts modles, qui a dfendu la ncessit de soutenir les collectivits rurales forestires canadiennes dans le changement climatique. Le prsent guide est inspir du travail scientifique sur ladaptation au changement climatique au Canada effectu par Ressources naturelles Canada. Nous sommes reconnaissantes de ce travail fondamental. Nous remercions particulirement Mike Slivitzky et Tim Williamson de Ressources naturelles Canada pour leur orientation et leur soutien moral exceptionnel. Laide bienvenue pour terminer le prsent guide dAjit Krishnaswamy, chez FORREX, est arrive point nomm. Table des matiresTABLE DES MATIRES .................................................................................................................................................................... 4 APPRENDRE CONNATRE LE GUIDE ....................................................................................................................................... 1 1. CHANGEMENT CLIMATIQUE ET COLLECTIVITS FORESTIRES RURALES : DFIS ET POSSIBILITS .................................................... 1 2. AGIR POUR RENFORCER LA RSILIENCE ........................................................................................................................................... 2 3. QUI SADRESSE LE GUIDE? ............................................................................................................................................................ 3 4. COMMENT LE GUIDE PEUT AIDER ..................................................................................................................................................... 4 5. SUIVRE LA CARTE DES PISTES ET CHOISIR DES VOIES ...................................................................................................................... 5 1. SE PRPARER ............................................................................................................................................................................. 11 1.1 LTABLISSEMENT DUN PLAN DACTION DE RSILIENCE AU CLIMAT ET VOTRE COLLECTIVIT .................................................. 11 1.2 RESSOURCES ................................................................................................................................................................................ 12 1.3 UN EFFORT COLLECTIF ET MME PLUS ......................................................................................................................................... 13 1.4 ENTAMER LA DISCUSSION ET ALLER DE LAVANT ........................................................................................................................ 17 1.5 DFIS/OBSTACLES POSSIBLES ET SOLUTIONS POTENTIELLES ....................................................................................................... 18 2. APPRENDRE SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE ....................................................................................................... 21 2.1 COMMENCER AVEC LE SAVOIR LOCAL ET TRADITIONNEL ............................................................................................................ 21 2.2 RESSOURCES ................................................................................................................................................................................ 22 2.3 CONNATRE LE LANGAGE DU CLIMAT .......................................................................................................................................... 22 2.4 PROFIL DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DE LA COLLECTIVIT ...................................................................................................... 25 2.5 COMPRENDRE LES CONDITIONS CLIMATIQUES ACTUELLES .......................................................................................................... 26 2.6 APPRENDRE DU CHANGEMENT CLIMATIQUE RCENT ................................................................................................................... 26 2.7 EN APPRENDRE SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE FUTUR ......................................................................................................... 28 2.8 TENIR COMPTE DE LINCERTITUDE ............................................................................................................................................... 30 2.9 APPRENTISSAGE SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LCHELLE DE LA COLLECTIVIT ............................................................ 30 3. EXAMINER ET ORGANISER LES IMPACTS ET LES POSSIBILITS ............................................................................ 34 3.1 DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LA VIE DE LA COLLECTIVIT ................................................................................................... 34 3.2 RESSOURCES ................................................................................................................................................................................ 36 3.3 ORGANISER ET CONNATRE LES IMPACTS ET LES POSSIBILITS POUR LES COLLECTIVITS ........................................................... 36 3.4 INTGRER LES FACTEURS CLIMATIQUES ET NON CLIMATIQUES MONDIAUX ................................................................................. 41 3.5 COMPLEXIT ................................................................................................................................................................................ 42 3.6 RSUM DES IMPACTS ................................................................................................................................................................. 43 3.7 EXAMEN INITIAL ET PROCHAINES TAPES .................................................................................................................................... 43 4. FIXER LES PRIORITS ............................................................................................................................................................. 48 4.1 LA TCHE ..................................................................................................................................................................................... 48 4.2 RESSOURCES ................................................................................................................................................................................ 49 4.3 CAPACIT DADAPTATION DE LA COLLECTIVIT .......................................................................................................................... 50 4.4 INTRODUCTION AUX MTHODES DVALUATION ......................................................................................................................... 54 4.5 VALUATIONS FONDES SUR LES COLLECTIVITS ........................................................................................................................ 64 5. PLANIFIER ET PASSER LACTION .................................................................................................................................... 69 5.1 CONSEILS GNRAUX ................................................................................................................................................................... 69 5.2 RESSOURCES ................................................................................................................................................................................ 70 5.3 PLANIFICATION DE LA RSILIENCE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE .............................................................................................. 71 5.4 MESURES DADAPTATION ............................................................................................................................................................ 73 5.5 VOIES DU PLAN DACTION ............................................................................................................................................................ 77 6. OBSERVER, APPRENDRE ET PERFECTIONNER ............................................................................................................... 81 6.1 CONSEILS GNRAUX ................................................................................................................................................................... 81 6.2 RESSOURCES ................................................................................................................................................................................ 82 6.3 OBSERVER .................................................................................................................................................................................... 83 6.4 APPRENDRE .................................................................................................................................................................................. 85 6.5 PERFECTIONNEMENT CONTINU DU PLAN ...................................................................................................................................... 86 CONCEPTION DU GUIDE ................................................................................................................................................................ 89 GLOSSAIRE ........................................................................................................................................................................................ 91 Apprendre connatre le guide 1 Sujets du chapitre Grands dfis et possibilits quamne le changement climatique pour les collectivits forestires rurales. Caractristiques dune collectivit rsiliente au climat. Activits principales le long du chemin de ladaptation au changement climatique. Approche du guide et information axe sur les collectivits dans le guide. Apprendre connatre le guide1. Changement cl imatique et collectivits forestires rurales : dfis et possibil i ts La plupart des rsidents des collectivits forestires rurales canadiennes ont constat de rcents changements dans le climat local, notamment : des hivers plus doux; des ts plus chauds avec des priodes sches plus longues; un plus grand nombre de journes sans gele et un allongement de la saison de croissance; des temptes plus intenses et plus frquentes, souvent accompagnes de plus grands vents. Les rsidents des collectivits forestires ont galement constat des changements dans lenvironnement naturel et les cosystmes locaux, notamment : de plus forts dbits htifs et de plus faibles dbits deau pendant lt plus tt dans lanne et se prolongeant plus longtemps lautomne; une augmentation du nombre, de la taille et de lintensit des feux de friches; des changements dans la rpartition des plantes et des animaux, avec la disparition de plantes dans certaines rgions et leur apparition l o elles navaient jamais t recenses, et des animaux errant des endroits inusits; des infestations dinsectes et pidmies inhabituelles. Ces changements, associs un vaste ventail deffets environnementaux, conomiques et sociaux sur les collectivits rurales, devraient saccrotre dans le futur. Il y a tout lieu de sattendre ce que le changement climatique pose des dfis uniques aux collectivits forestires rurales, car : ces collectivits sont souvent situes prs de cours deau davantage risque de crues; Apprendre connatre le guide 2 Une collectivit rsil iente au cl imat Envisage un ventail de futurs climatiques locaux possibles pour lensemble des dcisions et des plans. Maintient un degr lev de prparation en cas durgence prouve. Investit dans la sensibilisation du public, la capacit technique de la collectivit et la capacit dadaptation des systmes pour rpondre au changement climatique. Profite de partenariats solides pouvant rapidement tre mis contribution pour prendre des dcisions et des mesures afin de rpondre aux nouveaux dfis et possibilits. Procde une vrification frquente (tous les trois cinq ans) des nouvelles conditions, donnes ou techniques pour mettre jour ses mesures. les rsidents peuvent courir un plus grand risque de pertes matrielles, de pertes de rcolte, de perturbations du travail, de perturbations des dplacements, dimpacts sur la sant ou dvacuation en raison de la frquence et de lampleur accrues des feux de friches; les rsidents sont trs tributaires des forts et de lenvironnement par leurs activits rcratives, culturelles et conomiques qui pourraient tre touches; les infestations de ravageurs et les feux de friches peuvent nuire lapprovisionnement en bois et bouleverser les possibilits conomiques dune industrie forestire la base de lconomie locale. Les collectivits rurales canadiennes ont toujours t soumises aux alas de la mto. tant souvent isoles, les collectivits forestires ont eu faire face aux perturbations en comptant sur leurs propres ressources. Les Canadiens qui vivent en milieu rural savent sunir pour se soutenir les uns les autres dans de pareilles difficults. Le changement climatique vcu aujourdhui, et que nous vivrons dans le futur, mettra lpreuve notre capacit dadaptation et rclamera des faons nouvelles et diffrentes daffronter les nouvelles conditions. Le changement climatique est galement source de plusieurs possibilits pour les collectivits forestires : le rchauffement des tempratures peut augmenter lapprovisionnement en bois ou accrotre la diversit des essences forestires pouvant tre cultives pour les marchs locaux et dautres marchs potentiels du bois duvre; le rchauffement des tempratures avec lallongement de la saison de croissance peut favoriser les activits dagriculture et de tourisme, ce qui reprsente des possibilits de diversification de lconomie locale; un climat plus chaud peut avantager les activits rcratives et culturelles pratiques par les rsidents locaux; dautres possibilits qui navaient pas t imagines jusquici par la collectivit peuvent se concrtiser mesure que change le climat. Les possibilits et les dfis des collectivits seront dtermins par le changement climatique qui se produit, par la faon dont volue et sadapte lenvironnement local et par la facult dadaptation de chaque collectivit lgard de ce changement. Les personnes, les familles, les organismes et les gouvernements devront aborder le climat comme un facteur en perptuel changement et examiner comment le contexte du changement climatique influencera leur vie quotidienne ainsi que leur vie plus long terme. Le prsent guide vise aider les collectivits forestires rurales du Canada accrotre leur rsilience au climat. 2. Agir pour renforcer la rsil ience La nature exacte du changement climatique et environnemental que nous connatrons long terme ne peut tre prcise avec certitude lheure quil est. En fait, il y a tout lieu de sattendre ce que certains changements naient pas t envisags ou prvus ou surviennent plus tt quescompt. Aucune collectivit ne peut donc tre lpreuve du climat . Toutefois, Apprendre connatre le guide 3 Deux facettes du changement cl imatique Il est gnralement question des gaz effet de serre et de la faon dont nous pouvons rduire ou attnuer nos missions lorsque lon parle du changement climatique. L adaptation au changement climatique , la ncessit de sadapter mesure que change le climat, est rarement aborde. Les deux concepts sont lis, comme le montre le dessin ci-dessous. Ecosystem changes & community impactsGreenhouse gas emissionsMITIGATIONReduce emissionse.g. Fuel efficient vehiclesGlobal responsibilityChanging ClimateADAPTATIONReduce harm & capture opportunitiese.g. Emergency preparednessLocal responsibilityMultiple Benefitse.g. Better insulated buildingselle peut devenir plus rsiliente au climat . Voil lobjectif du guide. Certains diront peut-tre que nous nen savons pas encore assez pour dcider comment rpondre au changement climatique. Le rsum de lvaluation canadienne Vivre avec les changements climatiques au Canada de 2007 nous conjure de penser le contraire : Sil est vrai que des recherches simposent pour combler certaines lacunes sur le plan des connaissances et tre en mesure de bien planifier ladaptation, on dispose lheure actuelle de suffisamment de connaissances pour mettre en uvre des stratgies dadaptation dans la plupart des cas. Le rsum complet du rapport est prsent la fin du chapitre. 3. qui sadresse le guide? Le prsent guide est destin aux petites (moins de 15 000 habitants) collectivits rurales canadiennes situes dans des aires forestires. Ces collectivits ressentent particulirement les impacts du climat et du changement climatique et, dans certains cas, peuvent tirer parti doccasions uniques du changement climatique. De nombreux rsidents des collectivits rurales et gouvernements se tournent vers les municipalits, les Premires nations et dautres formes dadministrations municipales pour assurer le leadership en rponse au changement climatique. Il est certes essentiel que les administrations municipales prennent part lamlioration de la rsilience des collectivits au climat. Elles ne doivent pas ncessairement en tre la tte. Le prsent guide peut tre utilis par tout organisme communautaire ou toute personne qui cherche mieux comprendre le changement climatique local et passer laction pour renforcer la rsilience de sa collectivit ou de diffrents aspects (p. ex. son milieu de travail ou des organismes communautaires auxquels il ou elle est associ[e]). Le changement climatique a tout lieu de toucher la vie de chaque rsident de plus dune faon dans les collectivits forestires canadiennes. Les inondations peuvent endommager les proprits et les routes et bloquer les routes pour les dplacements et lapprovisionnement, les chaudes journes dt peuvent tre pnibles pour les rsidents gs sans climatiseur et le travail des ouvriers de la foresterie, du tourisme, de lagriculture et des mines peut tre interrompu par le risque de feux de friches, les scheresses ou les conditions denneigement instables. Apprendre connatre le guide 4 Avec le temps, la plupart des rsidents devront modifier certaines de leurs actions pour sadapter au changement climatique. Cest pourquoi il est important que linformation sur le changement climatique soit diffuse au plus grand nombre de membres de la collectivit et organismes possible. Peu importe qui dirige une initiative dadaptation au changement climatique, les membres de la collectivit en gnral devraient pouvoir faire part de leurs opinions et en apprendre sur le changement climatique local antrieur et sur le changement futur possible et les mesures dadaptation potentielles. Le chapitre suivant fournit dautres conseils sur ceux qui devraient participer une initiative dadaptation au changement climatique et de rsilience. 4. Comment le guide peut aider En apprendre sur les conditions climatiques locales possibles dans le futur, comprendre les impacts sur la collectivit et choisir comment sadapter peut sembler insurmontable. Le prsent guide propose un cadre simple ou une carte des pistes que peuvent suivre les collectivits forestires rurales canadiennes pour valuer et prendre des dcisions sur les mesures pour renforcer la rsilience locale au changement climatique. La Carte des pistes vers la rsi l ience au cl imat pour les col lectivi ts forestires canadiennes la page suivante illustre les principales activits le long de la piste de ladaptation au climat. Il est important de comprendre quil sagit dun chemin continu pour la collectivit. Les conditions environnementales et climatiques changent et nous en apprenons toujours plus sur le changement climatique et les effets locaux. Les collectivits voluent galement au fil du temps. Chaque collectivit devra loccasion rebrousser chemin sur la piste pour rvaluer ses dcisions mesure que de nouvelles observations, donnes et connaissances se prsentent. Le guide renferme un chapitre pour chaque activit sur la piste de ladaptation au climat, dont les renseignements suivants : outils et techniques pour utiliser linformation, y compris : - les types de donnes ncessaires; - les sources dinformation (personnes, rapports et sites Web); - les solutions de rechange pour organiser, prsenter et valuer linformation; conseils de collectivits qui ont conu des plans dadaptation au changement climatique; autres mthodes pour informer et faire participer les membres de la collectivit, les spcialistes techniques, les gestionnaires et les secteurs de la collectivit (p. ex. industrie forestire, services durgence, administrations municipales, Premires nations, etc.); dfinitions des termes importants; renvois des collectivits forestires modles qui ont ralis une planification dadaptation au changement climatique. Un glossaire des termes peut tre consult la fin du guide. Une Collection de ressources pour les col lectivi ts comprenant des listes de rfrences pratiques, des modles de mthodes de planification urbaine et des exemples de matriel dapprentissage et dinformation pour les collectivits ont t compils dans un document distinct. Nous vous invitons lire le prsent guide avec la Collection de ressources pour les collectivits porte de main pour pouvoir vous y rfrer frquemment. Apprendre connatre le guide 5 La section des ressources consulter de la Collection de ressources pour les collectivits dresse la liste des ressources utiles et pertinentes pour ladaptation au changement climatique. 5. Suivre la Carte des pistes et choisir des voies Les collectivits qui sengagent sur le chemin de ladaptation au climat dcouvrent rapidement quil constitue une nouvelle aventure pour les collectivits canadiennes, notamment pour les petites collectivits qui nont pas dexemples long terme suivre. Dans la profusion dinformation sur le changement climatique et ladaptation, celle qui se rapporte aux collectivits forestires rurales est rare. Chaque collectivit est en outre diffrente et devra sengager sur le chemin de ladaptation au climat sa faon et selon son emploi du temps.Apprendre connatre le guide 6 Une collectivit plus rsil iente au climat Carte des pistes vers la rsilience au climat pour les collectivits forestires canadiennes Autres voies 2. Apprendre sur le changement cl imatique Observations Changements historiques Projections 3. Examiner et organiser les impacts et les possibi l i ts Ractions de lenvironnement Impacts potentiels sur les collectivits Facteurs climatiques mondiaux Facteurs non climatiques 5. Planif ier et passer l act ion Mesures possibles Priorits des mesures Plan dadaptation Mettre en uvre les mesures Revoir au besoin 4. Fixer les priori ts Capacit dadaptation Mthodes dvaluation 1. Se prparer Lien avec les plans actuels Entamer la discussion But, objectifs Crer une quipe et un plan de travail 6. Observer, apprendre et perfectionner Surveiller les changements et linformation nouvelle Prciser les plans et les mesures Apprendre connatre le guide 7 Pour des mesures dadaptation claires Exemple de mesures dadaptation Le prsent guide encourage les citoyens des collectivits rurales prendre en considration linformation sur le changement climatique dans leurs dcisions et actions quotidiennes. Des exemples de mesures dadaptation, comme celui de droite, sont prsents tout au long du guide pour mettre les pleins feux sur laction. Impact potentiel : dommages aux routes Cause Dbordement des fosss et emportement par les eaux des ponceaux/ponts causs par des dbits printaniers plus levs en raison de pluies abondantes et dpisodes de pluie sur neige ou sur sol gel plus frquents. Route raboteuse et formation dornires causes par laugmentation de cycles de gel-dgel en raison des tempratures hivernales plus chaudes tournant plus souvent autour de 0 C. Mesures potentiel les Agir maintenant Dgager les ponceaux et les fosss. Approfondir les fosss et finir par remplacer les ponceaux/ponts trop petits. Diminuer les charges sur les routes ou cesser lutilisation pour viter les dommages causs par le gel-dgel. Observer Intensifier la surveillance et le dgagement des fosss et des traverses de cours deau pendant les pisodes de pluie abondante et de pluie sur neige ou sur sol gel. Planifier Construire de nouvelles routes avec de plus grands fosss, ponceaux et ponts. Le Guide ne prsente pas lunique faon damliorer la rsilience au climat. Il offre plutt une carte des activits courantes la Carte des pistes ainsi que plusieurs outils, techniques et approches envisageables Voies pour chaque activit en cours de route parmi lesquels les collectivits peuvent choisir pour rpondre le mieux leurs besoins. Par exemple : une administration municipale peut mettre en route un nouveau processus de planification stratgique lchelle de la collectivit. Elle peut dcider dinclure ladaptation au changement climatique au mme titre que dautres questions urgentes, comme le nombre croissant de rsidents vieillissants et des rseaux daqueduc et dgout dfaillants. Les Voies choisies peuvent comprendre la collecte de donnes climatiques dans le cadre dun profil de la collectivit, avec les donnes dmographiques, conomiques et sociales habituelles. Puis, au cours du processus de planification, les impacts du changement climatique sont abords et examins lorsque la collectivit choisit les mesures prioritaires. Dans un tel cas, toute amlioration au rseau deau reprsenterait un changement dans lcoulement fluvial local ou les niveaux de la nappe et dans lutilisation prvue avec le rchauffement des ts. Les membres de la collectivit seraient informs du changement climatique, des impacts et des mesures pendant les activits de participation de la collectivit pour le processus de planification; Apprendre connatre le guide 8 dans une autre collectivit, le secteur du tourisme peut dcider que les impacts possibles et les possibilits du changement climatique justifient son attention. La chambre de commerce locale peut mener le processus de plan daction en tenant tout dabord une prsentation la collectivit ainsi quune discussion sur le changement climatique lchelle locale. Le secteur du tourisme peut ensuite tre le seul appel collaborer ltape de la prise de dcisions. Le plan action ainsi conu et de linformation supplmentaire peuvent ensuite tre communiqus la collectivit en gnral. Le prsent guide vient appuyer les exemples de voies ainsi que lventail dautres voies que peut dcider de suivre une collectivit. Apprendre connatre le guide 9 Messages cls Le cl imat a commenc changer Le changement climatique et les dfis et possibilits environnementaux, conomiques et sociaux connexes sont dj manifestes pour les collectivits forestires rurales canadiennes. Les col lectivi ts ne peuvent tre l preuve du cl imat La rsilience au climat peut tre renforce par la prise en considration des futurs climatiques locaux et mondiaux dans toutes les dcisions et actions, la prparation aux urgences et la rponse rapide aux conditions en volution. Six activits peuvent consti tuer la planif ication de l adaptation au changement cl imatique Voici les activits de la Carte des pistes vers la rsilience au climat : 1. Se prparer 4. Fixer les priorits 2. Apprendre sur le changement climatique 5. Planifier et passer laction 3. Examiner et organiser les impacts et les possibilits 6. Observer, apprendre et perfectionner Le chemin ne fait que commencer Il est essentiel de se pencher rgulirement sur les nouvelles observations et les nouveaux renseignements et apprentissages pour mettre jour les dcisions et les actions. Chaque tape peut tre ralise de mult iples faons Pour chaque activit de la Carte des pistes, le guide prsente un certain nombre de voies possibles utilises par dautres collectivits ltape en question du processus. Les dfinitions des termes cls ainsi que des conseils des collectivits sont galement prsents. Chaque collectivi t est dif frente Chacune devra organiser sa propre voie le long de la piste de la rsilience au changement climatique, en slectionnant les meilleurs outils, techniques et mthodes pour rpondre ses besoins ou en trouvant de nouvelles voies. Apprendre connatre le guide 10 http://adaptation.nrcan.gc.ca/assess/2007/synth/sumsom_f.php Rsum de Vivre avec les changements cl imatiques au Canada : dit ion 2007 Ladaptation entrane un ajustement des dcisions, des activits et des opinions aux changements constats ou prvus des conditions climatiques, en vue den freiner les dommages ou de tirer profit des possibilits quils prsentent. Dans la lutte contre le changement climatique, ladaptation est un complment indispensable de la rduction des missions de gaz effet de serre. Au Canada, les mesures dadaptation doivent sappuyer sur une connaissance des impacts actuels et projets du changement climatique et de la vulnrabilit au changement climatique, de mme que sur les leons tires de lexprience. Suivent les principales conclusions de cette valuation nationale des impacts du changement climatique et de ladaptation, qui font galement lobjet de discussions plus approfondies dans les autres sections de la prsente synthse. On constate dj les impacts du changement climatique dans toutes les rgions du Canada. Le changement climatique accentuera un grand nombre de risques climatiques actuels et saccompagnera de nouveaux risques et de nouvelles possibilits, qui auront des consquences importantes pour les collectivits, les infrastructures et les cosystmes. Les impacts que le changement climatique aura ailleurs dans le monde et les mesures dadaptation prises pour les contrer auront une incidence sur le comportement des consommateurs canadiens, sur la comptitivit de certaines industries canadiennes et sur les activits du Canada en matire de dveloppement international, daide et de maintien de la paix. Les impacts des rcents phnomnes mtorologiques extrmes mettent en vidence la vulnrabilit des collectivits et des infrastructures essentielles du Canada au changement climatique. La capacit d'adaptation au Canada est gnralement forte, mais elle est ingalement rpartie entre les rgions et les populations, ainsi quau sein de chacune delles. Les collectivits tributaires des ressources et les collectivits autochtones sont particulirement vulnrables au changement climatique. Cette vulnrabilit est amplifie dans lArctique. Des initiatives dadaptation ont dj t entreprises au Canada en raction et en prparation aux impacts du changement climatique. La prise en considration du changement climatique dans les processus de planification actuels, en ayant souvent recours des stratgies fondes sur la gestion du risque, constitue une approche efficace de ladaptation. Afin dabattre les obstacles ladaptation, il importe de reconnatre les entraves la sensibilisation et laccs linformation et aux outils de soutien de la prise de dcisions. Sil est vrai que des recherches simposent pour combler certaines lacunes sur le plan des connaissances et tre en mesure de bien planifier ladaptation, on dispose lheure actuelle de suffisamment de connaissances pour mettre en uvre des stratgies dadaptation dans la plupart des cas. Chapitre 1. Se prparer 11 Sujets du chapitre Moyens envisageables dintgrer la rflexion et la planification en matire de rsilience au climat aux dcisions et aux actions dans votre collectivit. Sources de savoir local, dinformation externe et de savoir-faire qui pourraient tre ncessaires. Organismes communautaires et personnes qui devraient sengager sur le chemin de la rsilience au climat. Ides dautres collectivits pour entamer la discussion et aller de lavant. 1. Se prparer1.1 Ltablissement dun plan daction de rsil ience au climat et votre collectivit Par le pass, le climat pouvait tre considr comme tant relativement stable long terme. Les collectivits sattendent aux variations saisonnires naturelles combines au phnomne extrme occasionnel. Jusqu tout rcemment, elles nont pas eu comprendre et prendre en considration le changement climatique dans leurs plans et dcisions. Les collectivits forestires au Canada doivent maintenant changer leur faon de penser, car le changement climatique modifie dj lenvironnement, lconomie et la vie au sein de celles-ci. Comment inclure les conditions du changement climatique aux dcisions de la collectivit sera grandement fonction de ce qui suit. 1. Types et ampleur du changement cl imatique et des impacts auxquels la col lectivi t doit faire face ou devrait faire face Si la collectivit est dj aux prises avec des phnomnes mtorologiques extrmes, le plus important pourrait tre dy concentrer son attention pour tablir et prendre des mesures afin de rduire les risques. Si des changements climatiques de moindre envergure sont observs, la collectivit peut dcider de se pencher sur les consquences gnrales de ces changements et convenir des meilleures dcisions et mesures pour la collectivit. 2. Mthodes de planif ication et de prise de dcisions bien connues de la col lectivit La plupart des collectivits forestires canadiennes possdent une certaine exprience dans la ralisation de plans pour amliorer leurs conditions. Celles-ci peuvent notamment avoir prpar et mis en uvre des plans de dveloppement conomique, des plans municipaux dutilisation des terres ou des plans stratgiques pour des secteurs prcis de la collectivit. Certaines nauront quant elles aucune exprience en planification urbaine et pourraient tre ou ne pas tre enthousiastes Chapitre 1. Se prparer 12 lide daller de lavant. 3. Les meilleures faons de mettre en uvre la rsilience au climat lchelle de la collectivit diffreront selon lexprience que possde cette dernire en planification urbaine et ses mthodes en la matire. Par exemple : si la collectivit est dote dun processus de planification urbaine complet, la meilleure Voie pourrait consister examiner le plan dans loptique de la rsilience au climat. Elle pourrait en apprendre davantage sur le changement climatique pass et projet lchelle locale et valuer comment celui-ci pourrait avoir une incidence sur la collectivit et le plan. Lorientation dans le plan de collectivit sera ainsi mise profit et amliore par lajout de la rsilience au climat; si des plans sont dj tablis pour certains aspects de la vie de la collectivit, la meilleure Voie pourrait tre la mise sur pied dun projet dapprentissage lchelle de la collectivit sur le changement climatique local et les impacts possibles. Il pourrait tre suivi de processus distincts pour dterminer les mesures pour des domaines prcis de la vie de la collectivit (p. ex. infrastructure communautaire, industrie forestire, dveloppement conomique, etc.). 4. Autres dfis que peut affronter la col lectivi t Les ressources financires et humaines des petites collectivits rurales pour surmonter les obstacles sont souvent limites. Si votre collectivit vit une crise conomique ou un changement inopin dans sa direction, peut-tre devrez-vous y amener la question trs petite chelle au dpart. Commencez par exemple par des prsentations dans les coles, loccasion dactivits communautaires et avec les organismes locaux, pour faire de la sensibilisation en vue dactions ultrieures. La ressource 1.1 de la Collection de ressources pour les collectivits expose les possibilits de Voies pour commencer la planification des mesures de rsilience au climat dans les collectivits forestires rurales canadiennes. Les collectivits individuelles trouveront sans doute dautres faons pour donner le coup denvoi. 1.2 Ressources Dans le cadre de la premire tape, les membres de la collectivit qui le souhaitent sont invits parcourir la synthse et le chapitre rgional pertinent de : q Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007. Lemmen, F.J. Warren, J. Lacroix et E. Bush (diteurs). Gouvernement du Canada. http://adaptation.nrcan.gc.ca/assess/2007/index_f.php Les Exemples de col lectivi ts dans la Collection de ressources pour les collectivits prsentent des exemples de plans dadaptation au climat qui seront utiles aux membres de la collectivit dans leur rflexion sur leur dcision et leur faon dintgrer la question du changement climatique aux dcisions quotidiennes. tapes des pistes vers la rsil ience au cl imat 1. SE PRPARER 2. Apprendre sur le changement climatique 3. Examiner et organiser les impacts et les possibilits 4. Fixer les priorits 5. Planifier et passer laction 6. Observer, apprendre et perfectionner Chapitre 1. Se prparer 13 Conseils dautres collectivits Les mthodes labores sur place et maison ont plus de chances de se traduire par des mesures Lengagement des administrations municipales et des organismes communautaires (comme la chambre de commerce) est essentiel pour crer et entretenir llan pendant lapprentissage et la planification, puis vers ltape des mesures. Proposez-vous d intgrer l information sur le cl imat toutes les dcisions et mesures Cela peut tre fait par la distribution dinformation au public et la tenue dactivits pour encourager tous les membres de la collectivit inclure les nouvelles conditions climatiques leurs dcisions de tous les jours et long terme. Pourquoi les administrations municipales ou dautres organismes prennent des dcisions donnes pour tenir compte du changement climatique sera galement mieux compris. La planif ication de l adaptation ncessite du temps La ralisation dune valuation exhaustive lchelle de la collectivit et dun plan daction ncessitera au moins une anne en plus dimportantes ressources. Envisagez une option de dmarrage Certaines collectivits ont donn le coup denvoi la sensibilisation au moyen de journaux, de bulletins, dateliers et dactivits dinformation locales favorisant lintgration. Les risques prioritaires peuvent tre rapidement tablis et des mesures prises pour rduire ceux-ci (p. ex. meilleure prparation aux dsastres, cration de zones tampons contre les feux prs des coles et des maisons) jusqu lachvement dvaluations approfondies, au besoin. 1.3 Un effort collectif et mme plus Presque tous subissent les effets du climat dans la plupart des collectivits forestires rurales canadiennes. Nombre de leurs citoyens passent plusieurs heures par jour lextrieur pour leur travail (p. ex. foresterie, agriculture, tourisme de terrain) ou leurs passe-temps et passions (p. ex. jardinage, randonne pdestre, pche, chasse, observation des oiseaux). Le changement climatique pourrait par consquent toucher la plupart des citoyens dune faon ou dune autre. Une adaptation au climat efficace ncessite souvent des efforts mritoires par divers citoyens et organismes dans la mesure o lunion fait la force et que les opinions divergeront sur le changement climatique et les mesures qui doivent tre prises pour renforcer la rsilience. La question du changement climatique peut en outre susciter dimportantes divergences dopinions au sein des collectivits rurales. De ce fait, la mise en uvre du processus en tant que partenariat avec plusieurs organismes communautaires ou membres aux points de vue et intrts divers pourrait tre prfrable. Les divergences de vues peuvent ainsi tre examines et abordes ds le dpart. Les questions comprises dans le projet de rsilience au climat dtermineront galement qui devrait prendre part celui-ci. Chapitre 1. Se prparer 14 Intgration Un terme deux signif ications Dans le dveloppement des col lectivi ts, l intgration dsigne la participation du plus grand nombre de membres de la collectivit possible aux dcisions de la collectivit et la prise de connaissance de celles-ci. Dans ladaptation au changement cl imatique, l intgration signifie linclusion de linformation sur le changement climatique toutes les dcisions au quotidien et la planification continue. Le prsent guide utilise les deux significations du terme, soit pour insister sur limportance d intgrer linformation sur le changement climatique tous les membres de la collectivit, puisquils risquent dtre touchs, afin que chaque personne puisse intgrer le changement climatique ses dcisions quotidiennes la planification long terme. En gnral, un projet de rsilience au changement climatique rural devrait tre form : de partenaires et de part icipants de la col lectivi t Lvaluation des impacts potentiels du changement climatique sur la vie communautaire et la dfinition et la mise en uvre de mesures dadaptation ralistes donnent de meilleurs rsultats lorsque les organismes et les personnes qui connaissent le mieux les sujets examins et charges de mettre les mesures excution jouent un rle pertinent. Si un plan directeur est conu, un large ventail dorganismes communautaires devrait tre mis contribution. Dans le cas de lexamen dune dcision prcise, le petit groupe de personnes charges de dterminer et de mettre en uvre les mesures devrait tre appel participer (p. ex. sil est question de transport, les reprsentants des organismes gouvernementaux et de toute entreprise lie aux routes, au transport arien et aux services ont un rle jouer). Par ailleurs, toute personne directement touche par le changement climatique ou par des dcisions et mesures pour renforcer la rsilience devrait tre prise en compte. Chapitre 1. Se prparer 15 Partenaires et participants communautaires possibles Types Exemples Gouvernements Gouvernements locaux, notamment les municipalits, les Premires nations, les gouvernements rgionaux, les organismes provinciaux et fdraux Peuvent devoir tre inclus les membres du personnel chargs de la prparation aux situations durgence, des incendies, du transport, des travaux publics/de linfrastructure communautaire, de lamnagement du territoire et urbain, de lnergie/des services publics, de la sant, des ressources naturelles, de lconomie locale, de lducation, etc. Organismes de scurit communautaire Bnvoles de recherche et sauvetage, Conseil de planification sociale Services publics Fournisseurs deau, dlectricit, dhuile, de gaz et de tlcommunications Fournisseurs de transport Entreprises des domaines des routes, des autoroutes, du transport ferroviaire, du transport arien et de lalimentation en eau, tout particulirement pour les liens essentiels Entreprises Vente au dtail, foresterie, tourisme, exploitation minire, agriculture, pigeurs Groupes de loisirs Chasse et pche, pche, ski, luge, randonne pdestre, jardinage Groupes environnementaux/vous la conservation Organismes communautaires Le tableau des partenaires et participants communautaires possibles ci-dessous prsente des catgories et des exemples dorganismes et de personnes pouvant tre mis contribution. Certains deviendront des partenaires de projet et travailleront troitement avec vous pour valuer les impacts potentiels du changement climatique sur des aspects prcis de la vie de la collectivit en plus de fournir peut-tre des ressources humaines ou financires. Dautres seront des participants communautaires qui partageront leurs connaissances, leurs ides et leurs points de vue et qui pourraient se charger de tches prcises; Chapitre 1. Se prparer 16 dobservateurs des changements cl imatiques et environnementaux locaux Les personnes et organismes possdant de lexprience et des connaissances sur le climat et lenvironnement locaux doivent participer aux projets de rsilience au climat. La participation des groupes autochtones, forts de leur longue histoire et de leur bonne connaissance des terres, peut tre trs apprciable. Les jardiniers, les ornithologues amateurs, les chasseurs, les pcheurs, les pigeurs et les agriculteurs, entre autres, qui observent les impacts locaux sur le climat et lenvironnement depuis des dcennies peuvent tre des plus utiles. Les organismes locaux et de lextrieur, comme les groupes de protection de leau et les organismes de ressources naturelles, peuvent galement fournir des donnes sur les changements climatiques et environnementaux pouvant tre utiles au processus de planification de la rsilience de la collectivit. Les experts, notamment les biologistes, les hydrologues, les gographes et les forestiers, peuvent aussi tre une source de savoir et dinformation sur la rgion. Les personnes cites peuvent tre invites des ateliers et des activits communautaires ou tre rencontres individuellement, au besoin. En outre, des sondages au sein de la collectivit peuvent servir accumuler des connaissances sur le climat local ainsi que sur les impacts potentiels et les possibilits. Les personnes et organismes qui devraient prendre part au processus de la collectivit seront fonction des questions incluses dans le plan daction sur la rsilience au climat. Si laccent est mis sur linondation dune rivire, des riverains qui ont mesur les niveaux de la rivire au fil du temps ou des personnes qui y pratiquent la pche ou encore un groupe de grance des pches ainsi que le biologiste qui tient une station de surveillance des eaux pourraient tre appels participer; champion(s) de la col lectivi t Les nombreuses incertitudes lies au changement climatique peuvent susciter bien des dbats dans une collectivit. Cest pourquoi il est important de mettre contribution au moins une personne ou un organisme respect de tous qui sera dispos parler publiquement de la ncessit de ladaptation au changement climatique par une meilleure prparation immdiate. Ces personnes devront accepter de se rserver du temps pour se familiariser avec linformation sur le changement climatique, assister des activits communautaires et des runions de groupe et prendre part des discussions individuelles. Elles doivent galement tre capables de grer des discussions passionnes, voire enflammes, et y tre prpares; experts en cl imatologie et en adaptation Les spcialistes du climat et de ladaptation peuvent jouer un rle important certaines tapes du processus. Mme si linformation sur le changement climatique est de plus en plus porte de main sur Internet, lapport dun climatologue peut savrer trs utile pour examiner et expliquer les effets locaux potentiels. Linformation se multiplie sur les impacts et les mesures dadaptation, mais les conditions locales doivent tre prises en considration afin que le plan rponde au contexte prcis de la collectivit. Chapitre 1. Se prparer 17 Conseils gnraux dautres collectivits sur la participation des membres de la collectivit Assurez-vous de la pert inence des impacts du changement cl imatique Gardez en tte les buts et les proccupations des partenaires et participants et comment le changement climatique peut se rpercuter sur leurs intrts. Faites appel un expert en cl imatologie La climatologie est une science complexe qui vaut mieux tre mieux explique par un expert qui connat bien la rgion. Misez sur la simplicit vitez de faire une trop large place la modlisation technique et au jargon. Prsentez linformation visuellement et graphiquement laide de situations locales afin que les impacts soient plus pertinents et compris plus rapidement. vitez une surdose d information Une profusion dinformation existe sur le changement climatique et ladaptation. Des membres de la collectivit voudront lire des rapports dtaills, certains prfreront des rsums concis et dautres demanderont de brves fiches dinformation. Mettez en place une bibliothque et projetez de concevoir des rsums et des fiches dinformation. Ressource 1.2 Questions Optique de la rsilience au climat de la collectivit dans la Collection de ressources pour les collectivits Les organismes gouvernementaux, les universits, les collges et les socits de conseil peuvent offrir le savoir-faire requis. Les auteurs des chapitres rgionaux de Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007 constituent de bonnes personnes-ressources. 1.4 Entamer la discussion et aller de l avant Dans les collectivits forestires rurales, il vaut souvent mieux amorcer la lance dune dmarche dadaptation au changement climatique par des discussions individuelles avec des champions potentiels. Il est essentiel de connatre leurs points de vue sur les changements observs lchelle locale en matire de climat et la ncessit dtre prpars dautres changements. Sils conviennent de limportance pour la collectivit, ou du moins ne sopposent pas lide, la discussion devrait ensuite stendre un groupe plus vaste. Rassembler quelques membres choisis pour tudier la collectivit dans loptique de la rsilience au climat constitue souvent une prochaine tape efficace. Le groupe peut dterminer si une initiative dadaptation au changement climatique est ncessaire pour la collectivit et, le cas chant, les prochaines tapes suivre. La discussion initiale peut tre organise par quiconque souhaite cerner lintrt envers un examen plus minutieux de ladaptation au changement climatique dans la collectivit. La collectivit et le degr dintrt lgard du changement climatique commanderont qui sera invit cette discussion initiale. Chapitre 1. Se prparer 18 La Collection de ressources pour les collectivits contient les ressources suivantes qui faciliteront les premires tapes : 1.3 Questions Planification des mesures de rsilience de la collectivit 1.4 Orientation de lquipe de projet Conseils gnraux dautres collectivits sur la planif ication de l adaptation Recherchez des champions engags Des membres respects de la collectivit prts dfendre la cause sont essentiels. Ces champions orientent et appuient le processus tout en se faisant porte-parole de la collectivit. Sans champion, certaines initiatives de la collectivit ont chou. Crez une quipe de projet Un chantillon reprsentatif devrait mener le projet pour un plan dadaptation lchelle de la collectivit. Lquipe prendra des dcisions sur le processus, fournira des commentaires et des conseils et agira comme ambassadrice du projet au sein de la collectivit. Comprenez les tapes du processus Plusieurs tapes constituent un plan dadaptation complet : comprendre le changement climatique, organiser les impacts, dterminer les vulnrabilits/risques/possibilits prioritaires et crer le plan daction. Lquipe et les partenaires qui mnent le projet doivent comprendre ces tapes pour que leurs attentes relativement au temps et aux efforts requis soient ralistes. Tirez part i des ressources (temps et argent) De tels plans peuvent rarement tre mens bien sur le coin dun bureau . Quelquun devra se charger de donner le coup denvoi, souvent en travaillant avec des partenaires potentiels pour runir des ressources. Faute de ressources, commencez par des activits dapprentissage faible cot pour la collectivit. Le climat faisant partie intgrante de chaque aspect de la vie rurale, ses effets sur notre vie sont souvent oublis ou tenus pour acquis. En examinant la collectivit dans loptique de la rsilience au climat, les participants comprendront mieux les conditions du changement climatique, les impacts possibles sur la collectivit et les risques ou les possibilits lis au climat. En faisant connatre les points de vue initiaux sur des aspects de la vie de la collectivit qui pourraient tre touchs par un climat en changement, le groupe peut dcider si le moment est bien choisi pour que la collectivit aille de lavant avec ladaptation au changement climatique. Le cas chant, la prochaine tape consiste souvent mettre sur pied une quipe pour mettre le projet en route. 1.5 Dfis/obstacles possibles et solutions potentielles Chapitre 1. Se prparer 19 Entamer des discussions sur la rsilience au changement climatique dans une collectivit peut comporter son lot de dfis et dobstacles. Ralisme et franchise simposent cet gard. Le tableau ci-dessous dresse une liste des dfis et obstacles des projets dadaptation au changement climatique ruraux ainsi que des solutions potentielles. Dfis et obstacles des projets dadaptation au changement cl imatique ruraux et solutions potentielles Dfis et obstacles Solutions possibles Dans la collectivit Participation ardue de la collectivit lorsque dautres dfis sont jugs plus urgents Mettre en uvre des activits communautaires pour sensibiliser au changement climatique local et aux impacts possibles. Encourager lintgration de ladaptation au changement climatique aux processus de dcision de la collectivit pour les autres dfis et la prparation aux situations durgence. Perturbations des climato-sceptiques Insister sur les observations locales des changements climatiques et environnementaux et sur les donnes historiques du changement climatique. Axer le projet sur une meilleure prparation aux changements rcents et projets du mme ordre que la planification des mesures durgence, au cas o les changements escompts surviendraient. Participation du personnel cl de ladministration municipale dont lemploi du temps est charg (p. ex. gestionnaire du rseau deau, ingnieur, etc.) Planifier des sances individuelles avec des membres du personnel cls en fonction de leur horaire pour faire bnficier le projet de leurs connaissances. Prvoir des chances dexamen de rapports raisonnables tablir des calendriers avec les participants. Roulement frquent du personnel de ladministration municipale Si possible, inclure au projet plus dun membre du personnel de ladministration municipale. Comptences locales limites en coordination de projet/recherche tablir un partenariat entre le savoir-faire local et du soutien en gestion de projet, en recherche ou en adaptation au changement climatique. Ressources externes Experts en changement climatique laise avec les projets ruraux Dfinir les conditions climatiques futures possibles laide de la section rgionale de lvaluation Vivre avec les changements climatiques. Rechercher sur Internet des spcialistes de la rgion ou dans un secteur prcis qui pourraient apporter savoir-faire ou ressources. Savoir-faire sur les impacts du changement climatique local et la recherche et la planification en matire dadaptation rare Planifier une amlioration considrable des plans de recherche et daction pour illustrer les conditions locales. Se satisfaire de la dfinition des impacts et mesures majeurs avec lintention de les rexaminer lorsque les ressources seront disponibles. Financement de projet Tenir des activits communautaires faible cot pour sensibiliser au changement climatique local et aux impacts possibles. Encourager lintgration de ladaptation au changement climatique toutes les dcisions de la collectivit, avec une attention particulire la prparation aux situations durgence. Chapitre 1. Se prparer 20 Messages cls Tous nentrent pas dans le mme moule Chaque collectivit devra dterminer lchelle et lampleur de la planification de ladaptation au changement climatique quelle peut effectuer un moment donn et tre consciente que ladaptation se poursuivra au fil du temps. Intgrez pour une action rapide Puisque presque tous les citoyens des collectivits forestires rurales canadiennes seront vraisemblablement touchs par le changement climatique, une vaste participation de la collectivit au processus de planification augmentera lappui aux mesures dadaptation prises par les gouvernements et dautres organismes et encouragera les citoyens agir eux-mmes. Vous avez besoin dune quipe Une quipe efficace de planification de ladaptation lchelle de la collectivit est forme de dirigeants, de champions, dun coordonnateur local, de membres engags de la collectivit, de chercheurs, de climatologues et dexperts techniques dans les sujets qui seront traits. Soyez raliste La planification de ladaptation au changement climatique lchelle de la collectivit est un processus complexe qui ncessite dimportantes ressources. Lintgration de linformation sur le changement climatique et des efforts plus petite chelle portant sur les risques urgents peut tre un bon dbut pour ladaptation au changement climatique long terme. Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 21 Ressource 2.1 Sources dinformation sur le climat dans la Collection de ressources pour les collectivits 2. Apprendre sur le changement cl imatique 2.1 Commencer avec le savoir local et tradit ionnel De nombreux rsidents des collectivits forestires passent beaucoup de temps travailler et samuser lextrieur. Un tel fait les sensibilise souvent aux changements climatiques locaux avant que ceux-ci ne figurent dans les registres officiels de donnes climatiques. La premire tape dun processus de rsilience au climat au sein de la collectivit consiste recueillir des observations sur le changement climatique lchelle locale. Le chapitre 1 en fait tat comme suggestion de sujet de runion avec des partenaires potentiels pour entamer la discussion sur la rsilience au climat au sein de la collectivit Quels changements observez-vous dans le climat et lenvironnement local? Ces observations locales peuvent galement tre recueillies loccasion dactivits communautaires, au moyen dun site Web de la collectivit, dun sondage lchelle de la collectivit, dentrevues avec des personnes slectionnes ou en posant des questions aux runions dobservateurs mtorologiques locaux, comme les groupes de plein air. Les ans des Premires nations et les rsidents de longue date qui ont pass leur vie lextrieur peuvent tre particulirement utiles. Par exemple, Vanderhoof, en Colombie-Britannique, les rsultats dun sondage dans la collectivit ont fait tat dhivers plus courts, despces doiseaux qui navaient jamais t recenses dans la rgion et dune moins grande accumulation de neige. Les observations locales peuvent fournir assez de donnes pour que la collectivit puisse commencer examiner les impacts et tablir des mesures pour amliorer sa rsilience au climat. Sujets du chapitre Commencer avec les observations locales des conditions climatiques rcentes. Langage du climat concepts et termes utiliss par les spcialistes du climat et leur signification. Recueillir des donnes climatiques historiques pour la collectivit. Prsenter des projections climatiques. Comment intgrer linformation sur le climat pour approfondir la comprhension de la collectivit. tapes des pistes vers la rsil ience au climat 1. Se prparer 2. APPRENDRE SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE 3. Examiner et organiser les impacts et les possibilits 4. Fixer les priorits 5. Planifier et passer laction 6. Observer, apprendre et perfectionner Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 22 Introduction au langage climatique Mto conditions atmosphriques de jour en jour et dheure en heure un lieu donn. Phnomne mtorologique extrme vnement rare lintrieur des conditions mtorologiques un lieu donn. Climat conditions mtorologiques normales fondes sur la moyenne et la variabilit de donnes pertinentes sur des lments comme la temprature, les prcipitations ou le vent pour des priodes allant de quelques mois des milliers, voire des millions dannes. Normalement, la priode pour dcrire le climat au Canada est de 30 ans. Variabil i t du cl imat hauts et bas des conditions climatiques sur une longue priode. Changement cl imatique changement significatif dans ltat moyen du climat ou dans sa variabilit, mesur pour une priode prolonge, gnralement au moins 30 ans. 2.2 Ressources La prsente section est base sur lexprience des auteures faire connatre la climatologie dans les collectivits rurales. Les projections historiques et futures du changement climatique sont tires de Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007. Au Canada, nous avons la chance de disposer de nombreuses sources dinformation sur le climat antrieur et futur. 2.3 Connatre le langage du climat Par le pass, il a t pos en principe que le climat dans une rgion est relativement stable que dans lhistoire rcente, lventail de conditions climatiques qui se prsenteront dans le futur a t enregistr. Il appert de plus en plus quil nen est rien. Pour comprendre le climat comme un facteur changeant, il est tout dabord ncessaire de connatre les concepts et les termes quutilisent les spcialistes du climat pour dcrire les conditions climatiques. Mto et cl imat Bien que la mto et le climat soient utiliss communment dans le mme contexte, il existe une distinction importante : - la mto dcrit les conditions atmosphriques un lieu donn et pour une courte priode pour quelques semaines tout au plus; - le climat est la combinaison de la mto au quotidien et de la variabilit interannuelle du climat dans un ensemble de conditions moyennes long terme. Des registres dobservations mtorologiques den moyenne 30 ans sont habituellement utiliss pour dcrire les conditions climatiques au Canada. Normalement, il est attendu que la mto varie grandement de jour en jour et que le climat varie danne en anne. Il est toutefois prsum que le climat gnral se situe dans la plage du pass rcent. Nombre de dcisions que prennent les collectivits reposent sur une telle hypothse. Pourtant, le climat est maintenant plus dynamique et changeant quauparavant. Les renseignements sur le changement climatique rcent et projet permettent dapporter des amliorations aux dcisions quotidiennes et la planification long terme. Variabil i t du cl imat, changement cl imatique et condit ions extrmes Les expressions variabilit du climat et changement climatique sont souvent interchanges comme le sont la mto et le climat, mais il sagit de phnomnes trs diffrents pour les spcialistes. Les phnomnes mtorologiques extrmes ont t considrs comme des signes du changement climatique, mme si les phnomnes individuels ne le sont pas. Lencadr de gauche dfinit les termes. - La variabilit du climat dsigne les oscillations et variations du climat enregistres sur des chelles de temps infrieures plusieurs dcennies. Par exemple, les rgimes mtorologiques El Nio et La Nia sur la cte Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 23 ouest qui oscillent de chaud/sec frais/humide sur plusieurs annes sont une source de variabilit du climat. - Le changement climatique dsigne les changements dans les conditions climatiques moyennes sur des chelles de temps de 30 ans ou plus. Par exemple, dans les Prairies, laugmentation de la temprature annuelle moyenne de 1,6 C depuis 1895 est un signe du changement climatique. - Les phnomnes mtorologiques extrmes sont rares dans les rgimes mtorologiques un lieu donn, par exemple des vents violents, de la pluie intense, des temptes de neige abondante ou des grandes scheresses. Ces phnomnes peuvent durer des heures, des jours, des mois, voire plusieurs annes (p. ex. scheresses se prolongeant sur plusieurs annes) et illustrent lventail extrme de la variabilit du climat. Avec la manifestation du changement climatique, la frquence et lintensit des phnomnes extrmes peuvent augmenter, au-del de la plage historique de la variabilit. Pareils vnements violents sont susceptibles de toucher directement la vie quotidienne des membres de la collectivit, plus que dautres aspects de la variabilit du climat et du changement climatique. Le changement climatique se produit naturellement sur de longues chelles de temps ainsi quen raison de laugmentation des gaz effet de serre dans latmosphre. Le prsent guide ne fait pas de distinction entre le changement climatique naturel et dorigine humaine, car sa cause na pas dincidence sur la volont de la collectivit forestire sadapter et accrotre sa rsilience. Dcrire un changement cl imatique Dcrire le climat dune rgion particulire requiert gnralement des donnes sur la temprature de lair et les prcipitations pour une priode dau moins 30 ans. Les mesures courantes du climat sont les suivantes. - Temprature de lair Lune des principales caractristiques du climat. Comme elle se mesure facilement dans le temps et dans lespace, elle est le plus souvent utilise comme signe du changement climatique. Linformation sur les tempratures de lair et les changements historiques, appele tendances, est disponible pour les stations mtorologiques dans lensemble du Canada. (Consultez la Collection de ressources pour les collectivits pour en savoir plus.) On fait souvent tat des changements dans la temprature de lair annuelle moyenne sur plusieurs dcennies comme la mesure dans Annual variabilityDecadal variabilityTrend indicating changeVariabil i t du climat et changement cl imatique Temprature annuelle moyenneChapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 24 Conseils dautres collectivits sur la connaissance du changement cl imatique Commencez avec des observations Les membres de la collectivit ne demandent qu faire part des changements quils constatent dans le climat et lenvironnement local ainsi que des impacts sur leur collectivit. Montrez comment le cl imat a dj chang Des donnes sur le climat ont t compiles pour les rgions du Canada qui illustrent le changement climatique antrieur. Dcrivez les condit ions cl imatiques actuelles Les membres de la collectivit pourront ainsi mieux commencer comprendre le climat local, par rapport la mto. Invitez des experts en cl imatologie discuter des projections du cl imat futur Faites appel un expert en climatologie pour prsenter les projections climatiques futures pour la rgion. Devancez l incert i tude La climatologie ne dtient pas toutes les rponses sur le changement climatique et les impacts futurs, mais suffisamment dinformation existe pour aller de lavant et tre mieux prpars. Vive la rptit ion Tenez plus dune prsentation et dune discussion sur la climatologie et les changements locaux pour que les membres de la collectivit comprennent mieux la nouvelle information et soient plus laise avec celle-ci. laquelle le climat a chang, ou pourrait changer dans le futur. Par exemple, dans lensemble du Canada, la temprature de lair a augment de 1,3 C en moyenne au cours des 50 dernires annes. Les spcialistes du climat savent quun changement de temprature annuelle moyenne de 1 ou de 2 C est signe dun important changement dans le climat, mme sil passe souvent inaperu pour dautres. Pour placer celui-ci en contexte, une baisse de la temprature annuelle moyenne de 5 C a provoqu le dernier ge glaciaire. Au Canada, la mto varie dune saison lautre. Les donnes sur la temprature annuelle moyenne en disent peu tant donn que le climat nest pas le fait dune moyenne annuelle. Les changements saisonniers dans la temprature moyenne et dans les tempratures minimales et maximales sont souvent plus utiles pour dcrire le changement climatique. - Prcipitation galement une importante caractristique du climat hautement variable dans lensemble du paysage. La quantit et le type de prcipitations (p. ex. pluie, neige, etc.) un lieu donn sont grandement influencs par le paysage local, y compris lemplacement, la taille, la hauteur et lorientation de la pente des valles, des collines et des montagnes. De ce fait, les tendances historiques des prcipitations montrent de grandes variations sans indiquer de changement climatique aussi clair que les tendances des tempratures. Les tendances des prcipitations sont souvent exprimes en variation relative au fil du temps plutt quen valeur absolue. Par exemple, au cours des 50 dernires annes, les prcipitations moyennes ont augment de 12 p. 100 au Canada. Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 25 Un pays de saisons Au Canada, les saisons distinctes ont une grande incidence sur notre vie. Pour tre loquentes au quotidien, les donnes climatiques doivent illustrer les diffrences entre les saisons, qui sont dfinies ainsi par les spcialistes du climat : hiver dcembre fvrier; printemps mars mai; t juin aot; automne septembre novembre. Ressource 2.2 Mesures courantes du changement climatique historique dans la Collection de ressources pour les collectivits Phnomnes mtorologiques extrmes Souvent dcrits en fonction de lintervalle entre lequel ils se produisent ou quelle frquence au cours dune priode dfinie (p. ex. un vnement cinquantenaire signifie quil se produit une fois en 50 ans). Les phnomnes mtorologiques extrmes individuels ne peuvent tre associs directement au changement climatique puisquils surviennent rarement. Cependant, la frquence et lintensit des phnomnes extrmes par rapport aux prdictions daprs les registres historiques ont augment au cours des dernires dcennies, augmentation qui devrait se poursuivre dans le futur. - Conditions climatiques saisonnires Linformation la plus importante pour les membres de la collectivit. Puisque le changement climatique ne se manifeste pas de faon constante au fil des saisons, il est ncessaire de recueillir des donnes saisonnires lorsquelles sont disponibles. 2.4 Profi l du changement cl imatique de la collectivit Une tche importante pour lquipe de la collectivit consistera crer un profil du changement climatique, de prfrence avec laide dun spcialiste technique du climat. Lquipe devra dterminer les lments climatiques importants pour la vie de la collectivit et comment linformation devrait tre prsente (tableaux, graphiques, etc.). En gnral, les profils comprendront : les tempratures et prcipitations moyennes annuelles et saisonnires actuelles pour dcrire le climat et prsenter les conditions de base pour comprendre les conditions climatiques projetes; les rcents changements dans les tempratures et prcipitations moyennes annuelles et saisonnires pour illustrer le changement climatique dj en cours; un ventail de tempratures et de prcipitations annuelles projetes ainsi que dautres conditions, lorsquelles sont disponibles, pour montrer comment le climat local pourrait changer dans le futur. Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 26 Le Service mtorologique du Canada compile les donnes climatiques des stations mtorologiques du Canada. climate.weatheroffice.ec.gc.ca/Welcome_f.html Exemples de collectivits et ressource 2.3 Profil du changement climatique de la collectivit dans la Collection de ressources pour les collectivits Cartes du changement de temprature saisonnier historique et du changement de prcipitation annuel au Canada au chapitre 2, section 4.3, de Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007. http://adaptation.nrcan.gc.ca/assess/2007/ch2/4_f.php Pour la plupart des collectivits forestires au Canada, les changements de temprature au cours du dernier sicle et ceux projets pour le prochain sicle seront de lordre de 1 3 C. Pour les non-spcialistes du climat, le changement parat trs petit. Limportance de lampleur du changement peut tre rendue en comparant les tempratures et les prcipitations moyennes annuelles actuelles pour la collectivit avec dautres collectivits que connaissent ses membres, y compris celles avec un climat plus chaud. Consultez lexemple la section 2.3 de la Collection de ressources pour les collectivits. Prparer un profil avec un spcialiste technique est trs efficace. Cela tant, le reste du chapitre fournit une orientation sur les donnes climatiques accessibles au public pouvant tre utilises pour crer un profil climatique. 2.5 Comprendre les conditions climatiques actuelles Heureusement, dans la plupart des rgions du Canada ( lexception du Grand Nord et en haute altitude dans lOuest), le Service mtorologique du Canada tient des stations mtorologiques depuis plus dun sicle. Les registres des tempratures, des prcipitations, de la vitesse du vent et dautres conditions mtorologiques permettent de dfinir le climat local de nombreux endroits. Linformation de ces stations est par ailleurs la base des bulletins mtorologiques et des prvisions que connaissent les citoyens. Les donnes climatiques des stations mtorologiques au Canada ont t compiles pour deux priodes de 30 ans (de 1961 1990 et de 1971 2000) et peuvent tre utilises pour dfinir le climat rcent. Ces donnes sont accessibles au public et peuvent tre consultes et tlcharges sur le site Web du Service mtorologique du Canada. 2.6 Apprendre du changement cl imatique rcent Les donnes climatiques locales peuvent complter les observations locales du changement des conditions climatiques, confirmant souvent en nombres les tendances observes. Linformation recueillie sur le climat par le Service mtorologique du Canada a t analyse pour examiner le changement climatique dans les rgions du Canada. Lvaluation nationale des impacts du changement climatique Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007 fournit de linformation aux chelles nationales et rgionales sur les changements (consultez les cartes du changement des tempratures saisonnires et du changement des Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 27 Exemple de mesure dadaptation Impact potentiel : pnuries deau Cause Dbits au milieu et la fin de lt rduits en raison de pluies estivales moins abondantes, des accumulations de neige moindres et dune plus grande vaporation avec le rchauffement des tempratures. Mesures possibles Agir maintenant Pratiques de conservation de leau (restrictions darrosage, rnovations pour rduire les dbits, amnagement paysager avec des plantes rsistant la scheresse, etc.); colmater les fuites des conduites matresses. Observer Installer des dbitmtres aux cours deau dalimentation en eau. Planifier tudier la ncessit de laugmentation du stockage de lcoulement printanier dans un rservoir plus grand ou supplmentaire. prcipitations annuelles au chapitre 2, section 4.3, de lvaluation). De linformation rgionale plus dtaille pour des rgions prcises peut tre offerte par les centres du changement climatique canadien et rgionaux (consultez la section 2.1 Sources dinformation climatique de la Collection de ressources pour les collectivits). Un spcialiste technique est en mesure de runir des donnes climatiques historiques dtailles pour les stations climatiques individuelles de lensemble du Canada. Ces donnes peuvent ensuite tre analyses de plusieurs faons pour illustrer la variabilit du climat et le changement au fil du temps pour un ventail de facteurs climatiques. Un exemple dun tel type danalyse est prsent la section 2.5 de la Collection de ressources pour les collectivits. En plus de fournir de linformation pour le profil de la collectivit, les donnes sur le changement climatique antrieur permettent de : prendre conscience que le cl imat a dj commenc changer dans la majeure part ie du Canada et que lampleur du changement varie dans le pays et selon les saisons; saisir la dif frence entre la variabi l i t du cl imat et le changement cl imatique lchelle locale; se souvenir comment la col lectivit sest bien t ire daffaire les annes o des conditions climatiques extrmes (p. ex. scheresses) ou des phnomnes mtorologiques extrmes (p. ex. temptes de vent, pluies abondantes) ont t enregistrs. Si la collectivit a t la hauteur, elle est plus susceptible dtre rsiliente au changement climatique futur semblable; connatre les condit ions cl imatiques qui ont mis la col lectivit rude preuve en se souvenant des phnomnes mtorologiques extrmes antrieurs (p. ex. pluies abondantes) ou les extrmes saisonniers plus long terme (p. ex. scheresses) qui ont prouv la capacit de la collectivit en venir bout. Le spcialiste technique peut examiner les enregistrements mtorologiques pendant ces phnomnes et dfinir les conditions climatiques (p. ex. prcipitations quotidiennes et saisonnires) qui prouvent la collectivit. Ces conditions de stress climatiques devraient tre gardes en tte dans lapprentissage sur les conditions climatiques projetes. Y a-t-il lieu de croire que les conditions Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 28 Pour en savoir plus sur les projections des changements climatiques et les scnarios dmission de gaz effet de serre : Vivre avec les changements cl imatiques au Canada : dit ion 2007 . Ressources naturelles Canada (chapitre 2 section 3) http://adaptation.nrcan.gc.ca/assess/2007/index_f.php http://adaptation.nrcan.gc.ca/assess/2007/ch2/4_f.php Changements climatiques 2007 Rapport de synthse. Groupe dexperts intergouvernemental sur lvolution du climat. Quatrime Rapport dvaluation. http://www.ipcc.ch/publications_and_data/ar4/syr/fr/main.html http://www.ipcc.ch/publications_and_data/publications_ipcc_fourth_assessment_report_synthesis_report.htm Preparing for Climate Change A Guidebook for Local, Regional and State Governments Chapitre 2 pour une explication simple du changement climatique et des missions de gaz effet de serre http://cses.washington.edu/cig/fpt/guidebook.shtml (en anglais) Consultez les Exemples de collectivits dans la Collection de ressources pour les collectivits pour des ides sur la prsentation des conditions climatiques projetes. climatiques futures seront semblables ou plus difficiles que celles qui ont mis la rsilience de la collectivit lpreuve? 2.7 En apprendre sur le changement cl imatique futur En plus de planifier comment amliorer sa rsilience au rcent changement climatique, la collectivit est encourage songer au changement climatique futur possible, comment ce changement pourrait la toucher et comment elle pourrait agir pour renforcer sa rsilience. Pour ce faire, la collectivit aura besoin dinformation sur les conditions climatiques projetes. Daucuns pourraient tre tents dexaminer les changements historiques (p. ex. augmentation de temprature de 1,3 C en moyenne depuis 1948 dans lensemble du Canada) et partir du principe que cette augmentation continuera au mme rythme dans le futur. Les spcialistes du climat apportent un bmol une telle hypothse, car un grand nombre de facteurs agissent sur le climat temporellement et spatialement. Ces spcialistes utilisent donc des modles informatiques climatiques extrmement dtaills pour prdire les conditions climatiques futures. Ces modles prdisent les changements dans les tempratures, les prcipitations, la vitesse du vent et dautres caractristiques du climat par rapport des conditions de base (habituellement de 1961 1990) pour des rgions gographiques et des priodes dfinies dans le futur (habituellement les annes 2020, 2050 et 2080). Ils sont conus pour des chelles mondiales ou rgionales. Les modles font entrer en ligne de compte une part dincertitude relativement lavenir en tudiant plusieurs scnarios de dveloppement futur et dmissions de gaz effet de serre. Les projections climatiques doivent tre considres comme des possibilits; aucune ne se produira dans les faits, mais toutes pourraient sapparenter la ralit dans le futur. partir des conditions climatiques projetes, la collectivit peut prvoir comment sa vie pourrait changer et comment renforcer sa rsilience. Puisquelle ne peut dterminer exactement avec certitude la mesure dans laquelle le climat voluera, la collectivit doit envisager un ventail de scnarios, y compris les plus extrmes, pour essayer danticiper les imprvus et de renforcer sa rsilience. Les prvisions sur le changement climatique futur seront ncessaires pour le profil climatique de la collectivit. Les spcialistes du climat ont mis au point plusieurs formats pour illustrer les conditions climatiques projetes (consultez les exemples du chapitre 2, section 3, de Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007 la page suivante). Chaque collectivit devra slectionner le format le plus efficace pour les membres de la collectivit. Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 29 Exemple de graphiques du climat futur Variation potentielle de la temprature moyenne Vanderhoof, Colombie-Britannique, jusquen 2100. Tir de Assessing potential biophysical and socioeconomic impacts of climate change on forest-based communities: a methodological case study. 2008 (en anglais) Variation saisonnire potentielle de la temprature moyenne au Canada dici 2050. Tir de Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007. Exemple de cartes du climat futur Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 30 Tenir compte de l incerti tude dans l adaptation au changement cl imatique Envisagez un ventai l de scnarios futurs possibles Les climats projets devraient tre noncs laide dun ventail de conditions possibles plutt que dun rsultat (p. ex. augmentation de 2 4 C plutt que de 3 C). Aprs avoir valu initialement les impacts possibles, il est judicieux dattirer lattention des participants sur le plus important changement possible et de leur demander de songer sa concrtisation. Prvoyez et acceptez les divergences de vues Attendez-vous des divergences dopinions sur le changement climatique et les impacts potentiels. Runissez ces divergences en utilisant des scnarios de conditions futures possibles. Rappelez la ncessit dtre prpar, comme lest une collectivit aux situations durgence. Encouragez la discussion Lorsque des diffrences sont constates, cherchez dcouvrir ce qui les motive afin de favoriser une comprhension et un apprentissage accrus. Relevez les incert i tudes Notez les incertitudes tout au long de lvaluation. Si possible, rendez compte de lampleur de chaque incertitude. Pesez vos mots Soyez vigilant lorsque vous parlez du changement climatique. Les mots comme seront , pourrait et devrait , entre autres, doivent aller dans le sens des documents techniques. 2.8 Tenir compte de l incertitude Mme si le changement climatique entranera assurment des changements lchelle de lenvironnement et de la collectivit, lampleur et le moment exacts des changements demeurent imprcis. Lincertitude est une ralit de toute valuation du changement climatique, car il est impossible de connatre le climat futur en toute certitude. En outre, les ractions de lcosystme et les impacts sur les collectivits ainsi que la faon dont ces dernires pourraient leur donner suite sont aussi incertains. Lencadr de droite numre des faons possibles pour rendre compte de lincertitude dans ladaptation au changement climatique. 2.9 Apprentissage sur le changement cl imatique l chelle de la collectivit Dans les collectivits forestires rurales, presque tous devraient songer sadapter au changement climatique actuel et projet. Par exemple, les foyers, les entreprises et les gouvernements doivent tre mieux prpars aux situations durgence, comme les pannes dlectricit causes par les temptes ou les feux de friches ou les dommages matriels et lemportement des routes par les eaux causs par les inondations. En outre, les propritaires et les entreprises doivent tre conscients de la ncessit des hausses de taxes par les administrations municipales afin de renforcer linfrastructure communautaire. Les administrations municipales peuvent avoir ajouter une source dnergie de secours aux rseaux deau ou modifier la rglementation sur la construction dans les plaines inondables. Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 31 Qui faire participer et comment diffuser l information sur le changement cl imatique Qui? Linformation sur le changement climatique devrait tre intgre afin que tous les membres de la collectivit puissent apprendre sur le changement local et dcider comment sadapter. Un spcialiste technique possdant un savoir-faire dans le domaine du climat devrait tre mis contribution pour diffuser de linformation scientifique dans le cadre dune srie dactivits et tre inform des observations locales. Comme le dplacement dans les collectivits forestires de ces spcialistes est souvent coteux, lidal est de prvoir une srie dactivits pour chaque visite. Comment? Une prsentation publique comprenant du matriel rapporter la maison. Des runions avec les reprsentants et les employs de ladministration municipale, le secteur forestier, le secteur du transport, les groupes dentreprises, les groupes de plein air et dautres qui auront peut-tre sadapter au changement climatique. Les membres de lquipe de projet peuvent galement tenir des discussions btons rompus autour dune table ou des sances d information des lieux de rassemblement de la collectivit, comme lpicerie, au centre communautaire, au march, etc. tant donn que de nombreuses sources dinformation seront sans doute recueillies, il sera important de mettre sur pied une bibl iothque accessible (p. ex. section spciale la bibliothque locale, liens sur le site Web de la municipalit, site Web de projet http://www.weebly.com/?lang=fr ou wiki de projet http://www.wiki.com/) pour que les personnes puissent facilement ajouter et lire du matriel. Trois types dinformation sont souvent ncessaires, soit des documents techniques , des rsums de documents techniques qui prsentent des dtails et des liens vers dautres renseignements et des f iches de renseignements une page trs simples. De courtes vidos peuvent savrer trs efficaces informez-vous des programmes des coles secondaires et des collges locaux pour vous aider crer des histoires adaptes la collectivit. Columbia Basin Trust Communit ies Adaptation to Climate Change Init iat ive Starting the Dialogue rsum, fiches de renseignements et vidos http://cbtadaptation.squarespace.com/videos-documents-fact-sheet/ (en anglais) Sil est vrai quil plus facile de sensibiliser une poigne de membres du personnel de ladministration municipale et de reprsentants lus, long terme, la tche leur reviendra dinformer la collectivit sur le changement climatique et sur les actions possibles pour amliorer la rsilience de la collectivit. Jusqu maintenant, les collectivits rurales ont constat que la plus grande diffusion dinformation possible dans lensemble dune collectivit contribue aller de lavant et sadapter le plus rapidement possible. Lencadr dcrit les types dactivits dapprentissage qui se sont avres efficaces pour entamer la discussion sur ladaptation au changement climatique dans les collectivits rurales. Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 32 Messages cls Le Canada est un pays de saisons Utilisez les donnes sur le climat saisonnier afin que les membres de la collectivit puissent rapidement tablir des liens et comprendre la nouvelle information. Les observations locales ouvrent la voie Commencez par compiler les observations locales des changements dans le climat et lenvironnement des personnes de la rgion qui passent du temps lextrieur ou qui observent le climat depuis de nombreuses annes. Leurs donnes peuvent tre suffisantes pour commencer valuer la rsilience au climat de votre collectivit. Renseignez-vous sur ce qutait le cl imat par le pass Les donnes climatiques historiques enrichiront la comprhension du climat local et aideront confirmer les tendances constates par les membres de la collectivit dans les tempratures, les prcipitations et dautres facteurs. Si possible, un spcialiste technique possdant un savoir-faire en matire de climat devrait diriger les analyses complexes des donnes locales et aider les membres de la collectivit appliquer linformation un plan daction. Renseignez-vous sur le cl imat projet Les prvisions des scnarios climatiques futurs pour 2020, 2050 et 2080 sont disponibles pour tout le Canada. Travaillez avec un spcialiste du climat pour dterminer les facteurs climatiques privilgier et comment prsenter linformation. Portez une attention aux imprvus potentiels lis au climat. Faites une place l information pert inente l chelle locale Lquipe de la collectivit devrait dfinir les caractristiques climatiques importantes pour la collectivit. Misez sur la simplicit Utilisez des tableaux, des images et dautres illustrations utiles pour expliquer linformation, car les donnes complexes peuvent dcourager certains membres de la collectivit. Efforcez-vous de dmontrer comment un petit changement climatique peut entraner dimportantes modifications dans les conditions de lenvironnement et de la collectivit. Chapitre 2. Apprendre sur le changement cl imatique 33 Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 34 Sujets du chapitre Influence du changement climatique sur lenvironnement naturel local dans les collectivits forestires canadiennes. Incidence possible des changements dans le climat et lenvironnement naturel sur la scurit, linfrastructure, lconomie et la qualit de vie de la collectivit. Diffrentes mthodes pouvant tre utilises par une collectivit pour organiser et comprendre les liens entre le changement climatique et les impacts et possibilits pour la collectivit. Dpassez les limites de la collectivit pour tendre les rpercussions du changement climatique qui pourraient toucher la collectivit. Impacts du changement climatique sur lesquels une collectivit devrait se pencher davantage au moyen des organismes et processus communautaires existants et impacts ncessitent une valuation dtaille dans un processus de planification distinct de ladaptation de la collectivit. 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts3.1 Du changement cl imatique la vie de la collectivit Une fois les donnes recueillies sur le changement climatique pass et projet, la prochaine tape de la planification de ladaptation consiste comprendre les effets actuels et futurs possibles du changement climatique sur la collectivit. Lentreprise peut tre redoutable, car le climat exerce une vaste influence sur les collectivits forestires. Un changement climatique prcis comme une hausse de la temprature peut se rpercuter directement sur une collectivit par des impacts climatiques primaires et secondaires et par des impacts indirects alors que lenvironnement naturel rpond ces changements. Les exemples ci-dessous montrent les diffrentes faons dont le changement climatique peut toucher une collectivit forestire. Effet primaire Un changement dans un lment du climat touche directement la vie de la collectivit. Par tapes des pistes vers la rsil ience au climat 1. Se prparer 2. Apprendre sur le changement climatique 3. EXAMINER ET ORGANISER LES IMPACTS ET LES POSSIBILITS 4. Fixer les priorits 5. Planifier et passer laction 6. Observer, apprendre et perfectionner Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 35 Local Climate Changes Environmental Changes Community Implications Global Climate Change Impacts Non-Climate Change Impacts exemple, des tempratures plus leves peuvent rduire les cots de chauffage en hiver, mais accrotre le stress des ans et des jeunes de la collectivit caus par la chaleur en t. Impact secondaire Un changement dans un lment du climat entrane un changement dans un lment du climat connexe, qui peut ensuite se rpercuter sur la vie de la collectivit. Par exemple, en raison dun rchauffement en hiver, la chute de neige est moins grande, ce qui fait baisser les cots de dneigement pour la collectivit et le stock neigeux et modifie les rgimes dcoulement des cours deau. Impacts indirects Un changement dans un lment du climat entrane un changement dans lenvironnement naturel, ce qui se rpercute sur la vie de la collectivit. Par exemple, les hivers sont plus courts et la glace des rivires, moins paisse, en raison du rchauffement des tempratures hivernales, ce qui a pour effet de raccourcir la saison daccs aux routes dhiver. De tels changements se traduisent par une baisse de lactivit conomique et perturbent le transport personnel. Pour structurer les liens entre le changement climatique et les impacts potentiels sur la collectivit, les impacts possibles doivent tre examins avec minutie et rflexion. Il importe en outre de tenir compte des impacts potentiels du changement climatique mondial sur la collectivit (p. ex. scurit alimentaire) et dautres impacts qui ne se rapportent pas directement au changement climatique, comme lillustre le diagramme de droite. Les collectivits forestires constatent dj les impacts du changement climatique. Les observations du changement actuel et les liens entre le changement climatique et la vie de la collectivit fournissent des exemples que peuvent utiliser les collectivits pour comprendre comment le changement climatique pourrait les toucher dans le futur. En gnral, les effets du changement climatique devraient tre ngatifs pour la plupart des collectivits au Canada, mais des possibilits pourraient galement se prsenter. Par exemple : un allongement des priodes de vgtation pourrait favoriser la croissance du bois duvre et labondance et la diversification des crales et des plantes de jardin l o leau nest pas limite; un rchauffement des tempratures peut engendrer une saison de type estivale plus longue avec une hausse des activits de loisirs et de tourisme. Aprs avoir bien saisi les impacts potentiels du changement climatique, la collectivit devra se concentrer sur les impacts prioritaires des fins dexamen plus pouss et dtablissement de plan Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 36 daction. Le prsent chapitre fournit de linformation gnrale et des conseils sur la faon dorganiser les liens entre le changement climatique et la vie de la collectivit. Il comporte des voies envisageables par les collectivits pour analyser et communiquer les observations et les donnes sur les impacts du changement climatique. Lorganisation des impacts devra vraisemblablement tre ralise au dpart pour lensemble de la vie de la collectivit, puis plus en dtail pour la courte liste initiale dimpacts prioritaires. Le chapitre expose galement des mthodes pour examiner les impacts potentiels et les possibilits pour la collectivit en vue dtablir les priorits initiales valuer plus amplement et auxquelles donner suite. 3.2 Ressources Les collectivits canadiennes ont leur disposition deux publications trs utiles pour valuer les impacts du changement climatique. Les sections 3.3 et 3.4 du prsent chapitre reposent en grande partie sur celles-ci. Les auteurs des rapports constituent des premires personnes-ressources idales pour obtenir de linformation supplmentaire. Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007. par D.S. Lemmen, F.J. Warren, J. Lacroix et E. Bush (diteurs). Gouvernement du Canada. http://adaptation.nrcan.gc.ca/assess/2007/index_f.php Les changements climatiques et les forts du Canada : des impacts ladaptation. 2009. par T.B. Williamson, S.J. Colombo, P.N. Duinker, P.A. Gray, R.J. Hennessey, D. Houle, M.H. Johnston, A.E. Ogden, D.S. Spittlehouse. Rseau de gestion durable des forts et Ressources naturelles Canada, Service canadien des forts, Centre de foresterie du Nord. http://www.sfmnetwork.ca/docs/f/SP_ClimateChange_French.pdf 3.3 Organiser et connatre les impacts et les possibil i ts pour les collectivits Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 37 Conseils dautres collectivits sur l examen et l organisation des impacts Incorporez la recherche, l opinion dexperts et les connaissances locales Lamalgame de rsultats de recherche, dinformation dexperts et de savoir local a donn les meilleurs rsultats. La recherche est limite et chaque rgion diffre. Le savoir local est donc ncessaire au fondement dune recherche authentique. Assurez-vous danalyser les scnarios cl imatiques dont le changement est le plus important En gnral, laccent est naturellement plac sur les impacts rels rcents, et peu de recherches sont faites pour dfinir les impacts des scnarios dont le changement est le plus grand. Les participants devront probablement tre encourags rflchir aux impacts des scnarios prsentant le plus grand changement sils se concrtisaient. tablissez les impacts priori taires privi lgier en premier Les collectivits recenseront de nombreux impacts actuels et possibles. Ici, la liste des impacts privilgier doit tre raccourcie; chaque chose en son temps. Des affiches de RNCan sont offertes ladresse : http://adaptation.nrcan.gc.ca/posters/index_f.php. Un profil climatique de la collectivit (chapitre 2) fournit cette dernire de linformation de base sur les changements rcents et projets relativement au climat. La prochaine tape consiste analyser, comprendre et organiser les impacts possibles, positifs et ngatifs, sur la vie de la collectivit. Compte tenu de la diversit, de la complexit et de lincertitude associes aux impacts du changement climatique, ceux-ci doivent tre tudis et dfinis clairement pour faciliter leur comprhension par les membres de la collectivit. La prsente section montre quatre voies diffrentes pour structurer et communiquer les impacts tout en encourageant lapprentissage et la discussion chez les membres de la collectivit. Par ces voies, les lecteurs auront galement accs de linformation de base et plus dtaille sur les impacts du changement climatique auxquels peuvent sattendre les collectivits forestires dans le futur. Quelle que soit la Voie choisie, les observations locales, au mme titre que linformation technique disponible, devraient tre intgres pour enrichir la comprhension des impacts. Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 38 Images de Google Earth http://www.google.com/earth/index.html 3.3.1 Images/aff iches et cartes Les images, les affiches et les cartes peuvent tre de bons points de dpart pour structurer les impacts. Malgr leur conception parfois coteuse, des images bien conues peuvent acclrer lapprentissage et la comprhension des impacts du changement climatique. Ressources naturelles Canada a prpar une srie daffiches et dimages reprsentant de bonnes amorces pour organiser les impacts dans la collectivit. Une image qui pourrait servir loccasion dune activit de collectivit pour discuter des impacts du changement climatique sur les forts et la foresterie est montre ci-dessus. Pour lexamen des impacts terrestres, comme les inondations et les feux de friches, les cartes sont tout particulirement utiles. Aussi, les images de Google Earth peuvent tre des outils conomiques. 3.3.2 Diagrammes des impacts botes et f lches partir du changement climatique projet, ces diagrammes tracent le changement dans lenvironnement jusquaux impacts et possibilits pour la collectivit laide de botes ou de bulles et de lignes qui les relient entre elles. Un exemple est prsent la page suivante. Les membres de la collectivit peuvent crer de tels diagrammes sur des grands tableaux avec des papillons adhsifs ou les concevoir laide dun programme informatique. Loption de graphique dans Microsoft PowerPoint et dautres programmes numriques facilitent relativement la tche, et les diagrammes peuvent tre utiliss en version interactive en incluant les observations locales ou de linformation technique. Ces diagrammes sont parfois la meilleure faon de faire participer les membres de la collectivit et de les inciter faire part de leurs opinions et sinformer sur les liens entre le changement climatique et la vie de la collectivit. Un tel apprentissage peut tre mis profit tout moment mesure que progresse la collectivit dans ladaptation au changement climatique. La mthode des diagrammes a t utilise avec efficacit dans diffrents contextes dans les collectivits Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 39 forestires rurales. Ceux-ci se sont avrs utiles dans le cadre dintroductions au changement climatique o les participants lancent des ides de liens entre le changement climatique et la vie de la collectivit. Cette mthode est galement pratique pour aider les participants sentendre sur les processus qui unissent le changement climatique un aspect donn de la vie de la collectivit pendant les ateliers sur des questions prcises touchant celle-ci. Des diagrammes peuvent tre conus pour un facteur environnemental (p. ex. feu de friches ou inondation) ou pour un facteur communautaire (p. ex. scurit ou infrastructure municipale). Des membres de la collectivit bien informs peuvent rellement collaborer lorganisation des impacts. La capacit de la collectivit, grce lamlioration du savoir local et des relations, est ainsi renforce, et la collectivit prend part la prise de dcisions. Des spcialistes techniques devraient tre invits participer au processus ou vrifier les diagrammes. Au besoin, les diagrammes peuvent tre prpars par des spcialistes techniques, puis examins par les membres de la collectivit. Voici ci-dessous une partie dun diagramme conu par un groupe qui tudiait la disponibilit en eau lt dune rgion rurale de la Colombie-Britannique. Linformation de base pour quatre diagrammes saisonniers a t prpare au cours dun atelier dune heure et demie auquel prenait part une douzaine de personnes, dont des reprsentants lus, des planificateurs, un gestionnaire des travaux publics, des jardiniers et des agriculteurs ainsi que des spcialistes en eau et en foresterie. 3.3.3 Listes de contrle La prsente mthode consiste en une liste des changements climatiques, des changements de lenvironnement/cosystme et des impacts/possibilits que peuvent enregistrer les collectivits. Les membres de la collectivit et les spcialistes techniques passent Increased demand- more people- garden irrigationWarmer+2.4oC(+1.6 to 3.3oC)CLIMATE CHANGE (2050s)ECOSYSTEM RESPONSECOMMUNITYIMPACTSWater demand exceeds supplyLess rain-10%(-2 to -20%)Drier soilsand plantsIncreased evaporation Higherwildfire hazardLow summer flows start earlierPotential water demand to fight interface fireSummer flows become very lowSmall streams & wetlands dry upLower lake levels Lake systems failMore Interface fires, smoke, disruptionsCHANGEMENT CLIMATIQUE RACTION DE LCOSYSTME IMPACTS SUR LA COLLECTIVIT FACTEURS NON CLIMATIQUES Exemple de diagramme des impacts et des possibi l i ts Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 40 Qui faire participer et comment organiser les impacts et les possibil i ts Qui? Changements environnementaux Membres de la collectivit et spcialistes techniques (p. ex. cologistes, forestiers, gographes, hydrologues, etc.) verss dans les cosystmes forestiers locaux. Rpercussions sur les collectivits Membres de la collectivit et spcialistes techniques (p. ex. employs des administrations municipale et rgionale, personnel du dveloppement conomique, fournisseurs de services de sant) bien renseigns sur la planification durgence, linfrastructure gouvernementale, lconomie locale et les facteurs de qualit de vie de la collectivit. Tous les membres de la collectivit devraient pouvoir examiner les diagrammes provisoires et formuler leurs commentaires. Comment? La recherche, les entrevues et les ateliers conviennent parfaitement la conception de diagrammes des impacts potentiels. Profiter des journes portes ouvertes ou des ateliers communautaires pour les grands examens du public. tant donn que de nombreuses sources dinformation seront sans doute recueillies, il sera important de mettre sur pied une bibliothque si cela na dj t fait (p. ex. section spciale la bibliothque locale, liens sur le site Web de la municipalit, site Web http://www.weebly.com/?lang=fr ou wiki de projet http://www.wiki.com/). Ressources 3.2 et 3.3 pour des exemples de listes de contrle dans la Collection de ressources pour les collectivits. ces listes en revue et dterminent les lments pertinents pour une collectivit donne. Un exemple de liste de contrle de trois pages a t cr partir des deux rfrences cites dans la section 3.2, Ressources, du prsent chapitre. Un autre exemple de la mthode de la liste de contrle est fond sur le diagramme tablissant les liens entre le changement climatique, lenvironnement et les impacts sur la collectivit prsent prcdemment dans le chapitre. Les listes de contrle peuvent tre utilises en parallle avec des affiches ou des diagrammes des impacts et possibilits et ainsi inciter les membres de la collectivit rflchir des facteurs qui pourraient toucher leur collectivit. 3.3.4 Exposs, histoires et descript ions crites Les impacts peuvent tre exposs laide de descriptions crites. Une telle mthode permet de dfinir en dtail les liens et les impacts potentiels, mais peut toutefois ncessiter de nombreuses pages, ce qui peut dcourager certains membres de la collectivit Ressource 3.1 dans la Collection de ressources pour les collectivits pour le diagramme complet La stratgie dadaptation au changement climatique du district dElkford contient dautres exemples de diagrammes des impacts (annexe C). http://cbtadaptation.squarespace.com/storage/Elkford_CCA_Final_Report-_FINAL-31.pdf (en anglais) Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 41 Ltude de cas de Vanderhoof prsente dautres renseignements sur les impacts mondiaux possibles sur le secteur forestier (p. 63) http://bookstore.cfs.nrcan.gc.ca/catalog_f.php?Catalog=29156 participer et rendre linformation difficile saisir. Un style tlgraphique avec des points saillants en gras est privilgier si une telle mthode est choisie. 3.4 Intgrer les facteurs climatiques et non climatiques mondiaux Les membres de la collectivit ainsi que les spcialistes locaux de lenvironnement et de la collectivit seront en mesure dorganiser les impacts climatiques locaux. La prsente section expose limportance de prendre galement en considration les facteurs climatiques mondiaux et les facteurs non climatiques locaux dans lvaluation des impacts possibles du changement climatique. 3.4.1 Facteurs cl imatiques mondiaux On sattend ce que le climat change lchelle mondiale et ait des impacts divers dans diffrentes parties du monde. Le changement climatique dans dautres pays peut se rpercuter sur le Canada. Le secteur forestier canadien approvisionne des marchs mondiaux en concurrence avec divers pays, ce qui lexpose aux conditions mondiales. Le changement climatique peut entraner un changement structurel dans les marchs mondiaux des produits de la fort, qui profitera principalement aux producteurs de lhmisphre Sud et pourrait bien avoir des impacts lourds de consquences sur les producteurs nord-amricains. Le Canada peut en outre tre touch par dautres impacts mondiaux du changement climatique, comme la migration humaine du fait de temptes, de scheresses et de zones inondables. Cela dit, les impacts potentiels de limmigration cause par le changement climatique ( rfugis de lenvironnement ) sur les collectivits rurales canadiennes sont peu connus. Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 42 Accepter la complexit dans l adaptation au changement cl imatique Cest un dbut Rappelez demble et souvent que lvaluation nest que le commencement du chemin. Soulignez quil est impossible de connatre tous les impacts potentiels immdiatement. Visez ltablissement des impacts les plus importants en fonction des connaissances actuelles. Prvoyez de mettre lvaluation jour avec les nouvelles observations et donnes. Chaque collectivi t est dif frente Partez des valuations pour dautres collectivits et perfectionnez-les afin quelles rpondent aux caractristiques uniques de votre collectivit. Encouragez l apprentissage Concevez des activits dinformation et dducation pour favoriser lapprentissage. Encouragez les membres de la collectivit partager leurs observations, prendre connaissance de linformation nouvelle et examiner les liens entre le climat, les conditions environnementales et la vie de la collectivit. 3.4.2 Facteurs non cl imatiques La comprhension des impacts du changement climatique devrait galement tenir compte dautres facteurs pouvant toucher la vie de la collectivit. Notamment, les projets de dveloppement locaux et rgionaux (p. ex. nouvelles mines ou nouveaux centres de villgiature), les pertes du secteur forestier et le vieillissement de la population sont susceptibles de se rpercuter sur la vie de la collectivit. Pour tre raliste, un plan dadaptation au changement climatique de la collectivit doit galement prendre en considration de tels changements. Par exemple, pour valuer avec exactitude les impacts du changement climatique, une collectivit dont lapprovisionnement en eau diminue devra tenir compte dun nouvel amnagement projet qui augmentera la demande en eau. 3.5 Complexit Organiser les impacts possibles du changement climatique sur les collectivits forestires canadiennes sera difficile en raison des liens complexes et de lincertitude entourant le changement climatique (chapitre 2) et les impacts futurs. Organiser les impacts possibles du changement climatique sur les collectivits forestires canadiennes est tout particulirement difficile, car : lenvironnement naturel est complexe et les changements physiques et biologiques possibles sont nombreux et interrelis; les conditions climatiques et environnementales touchent diverses parties de la vie de la collectivit; les conditions environnementales, conomiques, sociales et culturelles qui influenceront comment un climat en volution peut tre source dimpacts ou de possibilits sont distinctes pour chaque collectivit; le climat est considr comme tant stable lintrieur dune plage connue de la variabilit, ce qui signifie que peu de collectivits ont dj pris des dcisions tout en tenant compte du changement climatique. La combinaison de conditions climatiques, environnementales et de la collectivit dtermine lensemble unique dimpacts et de mesures pour chaque Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 43 Exemple de rsum des impacts Augmentation des feux de friches cause par : une saison des feux plus longue en raison de tempratures estivales plus leves; des conditions plus sches en raison de la diminution des prcipitations et du rchauffement des tempratures estivales entranant une plus grande vaporation; plus de combustibles secs des arbres morts la suite des infestations projetes de dendroctones et du schage du fait de la plus grande vaporation. Impacts actuels Feux qui ont brl pendant plus de deux semaines deux kilomtres de la ville au cours de deux des cinq dernires annes. Impacts en 2050 avec le changement cl imatique projet le plus important Les tempratures estivales pourraient augmenter de 3 C; les prcipitations pourraient diminuer de 15 p. 100. La saison des feux pourrait sallonger de 40 jours. Les infestations de dendroctones sont probables, car les tempratures minimales en hiver pourraient augmenter de 2 C. Probabilit leve de feux frquents et incontrlables. La construction prvue de grosses maisons dans la zone de surface augmentera les impacts potentiels. collectivit. Certaines personnes peuvent se demander pourquoi sen faire . Faire lautruche est draisonnable; il appert dj que les impacts possibles des feux de friches, des inondations et des autres phnomnes climatiques connexes toucheront srieusement les collectivits forestires. Mobiliser ds maintenant les membres de la collectivit pour quils soient mieux prpars au changement climatique amliorera la capacit et la rsilience de la collectivit envers les invitables surprises du changement climatique. Lencadr ci-dessus propose des faons de comprendre et dillustrer la complexit de la situation. Des moyens de mettre en vidence et recenser les incertitudes sont proposs au chapitre 2. 3.6 Rsum des impacts Quelle que soit la Voie prise pour tudier et comprendre les impacts potentiels, linformation les concernant doit tre compile en descriptions simples et loquentes pouvant tre prises en compte dans des valuations plus dtailles. Le tableau ci-dessous prsente un exemple de marche suivre. 3.7 Examen init ial et prochaines tapes Ici, de nombreux risques potentiels lis au changement climatique et peut-tre quelques possibilits seront tablis pour la collectivit. La prochaine tape de ladaptation au changement climatique vise effectuer des valuations plus dtailles pour recenser les risques les plus importants et les meilleures possibilits. Ensuite, des mesures seront dfinies pour rduire ces risques ou saisir ces possibilits. Les chapitres 4 et 5 prsentent des voies pour les tapes de la planification de ladaptation. Une simple collectivit peut ne pas disposer des ressources pour effectuer des valuations dtailles pour chacune des rpercussions potentielles du changement climatique au cours de la premire srie de mesures dadaptation au changement climatique. En outre, dautres processus ou Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 44 Ressource 3.4 Exemple dexamen des priorits initiales dans la Collection de ressources pour les collectivits. initiatives peuvent tre en place dans la collectivit qui tiennent compte de certaines des rpercussions du changement climatique rpertories. Par exemple, un groupe peut tre charg du dveloppement conomique, et il peut tre plus efficace pour celui-ci de rvaluer ses plans et dcisions de dveloppement conomique la lumire des impacts potentiels du changement climatique. Un examen initial des risques et des possibilits est recommand pour tablir une courte liste des impacts potentiels sur la collectivit qui doivent faire lobjet dune analyse plus pousse la prsente tape de ladaptation au changement climatique. Ici, il importe galement de mettre dment sur la table toute question qui devrait faire lobjet dun examen par lentremise dautres processus de la collectivit. Chaque impact des diagrammes des impacts devrait pouvoir entrer dans lune des catgories suivantes : questions hautement priori taires valuer maintenant : questions qui devraient tre values en dtail maintenant dans le processus de planification de ladaptation (p. ex. interruptions en cours dans les transports et lapprovisionnement nergtique); questions hautement priori taires intgrer maintenant : questions qui devraient tre incorpores maintenant au processus de planification de ladaptation; questions moins priori taires : questions qui peuvent tre surveilles et values une tape ultrieure de planification de ladaptation ou dans un processus de planification en cours de la collectivit; questions surveil ler : questions qui ne justifient pas lheure actuelle une attention immdiate. Le suivi continu des nouvelles donnes et des conditions locales est toutefois encourag pour confirmer la catgorie avec le temps. Lexamen devrait tre ralis en trois tapes : 1. tablir les impacts initiaux les plus prioritaires (consultez le tableau Question 1 Examen des priorits initiales Priorit de limpact la page suivante); 2. dfinir les processus existants dans la collectivit qui pourraient incorporer la planification de ladaptation pour des impacts prcis et valuer si ces impacts hautement prioritaires peuvent tre intgrs aux processus de planification (consultez le tableau Question 2 Examen des priorits initiales Processus de la collectivit la page suivante); 3. prendre en compte les facteurs pratiques, notamment : - lintrt de la collectivit Les collectivits doivent tre prtes aborder et rgler des questions prcises pour quun rel changement se produise; il sagit l dun principe fondamental de leur dveloppement. Si une question ne suscite pas lintrt dune collectivit, et surtout si aucun champion ne la dfend, celle-ci devrait probablement tre reporte; - la disponibilit des donnes et du soutien techniques Comprendre suffisamment les Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 45 Question 2 Examen des priorits init iales Processus de la collectivit Est-ce quun processus de planif ication ou de dcision existe? Priori t de l impact Non Oui LEVE Hautement prioritaire pour une valuation en profondeur et une mesure prendre Allez au chapitre 4. Appui du processus existant pour inclure les rpercussions du changement climatique. Si impossible, valuation en profondeur et prise de mesures Allez au chapitre 4. MOYENNE ET FAIBLE Rvaluation ultrieure. Surveillance continue des nouvelles donnes et conditions locales pour vrifier les rpercussions faibles Allez au chapitre 6. Prconisation du processus existant pour inclure le changement climatique. Si impossible, rvaluation ultrieure. Surveillance continue des nouvelles donnes et conditions locales pour vrifier les rpercussions faibles Allez au chapitre 6. Adapt de : Preparing for Climate Change A Guidebook for Local, Regional and State Governments. Climate Impacts Group, King County Washington, ICLEI. 2007. (en anglais) impacts du changement climatique pour pouvoir prendre des dcisions bien claires ncessitera dans certains cas des donnes techniques prcises, voire le soutien dexperts. dfaut de disposer de donnes ou de soutien, le mieux pourrait tre de chercher obtenir un savoir-faire technique ou de commencer recueillir les donnes ncessaires plutt que de procder une valuation dtaille avec peu dinformation; - le financement disponible Si deux questions ont des rpercussions relativement quivalentes pour la collectivit, mais que du financement nest disponible que pour lvaluation dtaille dune seule, celle-ci devrait tre place en priorit pour linstant. Lautre serait examine en priorit une tape ultrieure, aprs que la collectivit a tir des leons de la premire valuation. Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 46 Question 1 Examen des priorits init iales Priorit de l impact MOMENT DE LIMPACT Daprs les conditions climatiques actuelles, existe-t-il une menace immdiate? Ou Rpondre la menace comporte-t-il des investissements ou des contrats long terme, une mise en uvre fastidieuse ou des cots considrables? Ou Un investissement long terme qui devrait tenir compte du changement climatique est-il prvu? Oui Non Une valeur suprieure est-elle en jeu? Oui PRIORIT LEVE valuation en profondeur et prise de mesures PRIORIT MOYENNE Surveillance et rvaluation ultrieure Non PRIORIT MOYENNE Surveillance et rvaluation ultrieure PRIORIT FAIBLE Surveillance des changements Adapt de : Adapting to Climate Change: A Business Approach. Pew Centre on Global Climate Change. 2008. (en anglais) la fin de la prsente tape, la collectivit aura dfini les questions prioritaires initiales qui seront values plus en profondeur afin dtablir les mesures prendre en priorit expliques au chapitre 4. Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 47 Messages cls Un petit changement dans le cl imat ne devrait pas tre ignor, car des modifications peuvent dclencher des changements dans lenvironnement naturel qui se rpercuteront sur la vie de la collectivit. Util isez une approche structure pour organiser les liens du changement climatique avec la vie de la collectivit et dfinir les priorits initiales pour faciliter la comprhension des risques et possibilits potentiels. Les l iens du cl imat avec la col lectivi t peuvent tre complexes et dif f ic i les tablir ; les observations des membres de la collectivit devraient donc tre combines linformation des rapports scientifiques et des spcialistes techniques pour analyser en profondeur et comprendre ces liens. Tous devront sadapter au changement cl imatique; songez donc aux rpercussions pour les personnes et familles, les entreprises, les organismes et tous les ordres de gouvernement. Recherchez les possibi l i ts du changement cl imatique, par exemple la culture dun plus vaste ventail de plantes dans les jardins et les champs, des ts plus longs pour le tourisme et les loisirs. Ne soyez pas dpass par la complexit et lincertitude ainsi que par la quantit dinformation sur les rpercussions du changement climatique. Donnez le coup denvoi et restez concentrs sur les priorits, avec anticipation. Encouragez l apprentissage continu pendant et aprs le projet en mettant sur pied et en tenant jour une bibliothque. Dterminez les processus et les init iat ives de la col lectivi t qui devraient intgrer le changement climatique leurs dcisions. En tenant compte du changement climatique dans toutes les dcisions, lensemble des risques et des possibilits sera finalement pris en considration. Crez une courte l iste des impacts les plus prioritaires et des possibilits qui doivent tre analyss plus en profondeur la prsente tape de la planification de ladaptation. Chapitre 3. Examiner et organiser les impacts et les possibil i ts 48 4. Fixer les priorits4.1 La tche Le chapitre 3 amne rflchir la faon dont le changement climatique peut toucher une collectivit forestire rurale. Comme les impacts du changement climatique diffreront selon les collectivits, il importe dtablir lesquels revtent la plus grande importance dans chacune delles. Elles peuvent ensuite dcider des mesures qui devraient tre prises pour rduire les impacts et profiter des possibilits. Chaque collectivit devra fixer et exposer en dtail les priorits qui requirent une mesure dadaptation en tenant compte des impacts actuels du climat et en mesurant limportance des impacts futurs du changement climatique. Par exemple, dans une collectivit donne, la priorit pourrait tre de prendre des mesures dadaptation lgard de la possibilit accrue de feux de friches plus intenses ou de pnuries deau possibles. Puisquune collectivit dispose en gnral de ressources limites, elle ne peut au dpart prendre les mesures voulues pour lensemble des impacts ou des possibilits. Sans priorits claires, elle peut sous-estimer des effets cruciaux du changement climatique ou consacrer tort des ressources et du temps des impacts moins prioritaires. Sujets du chapitre Importance pour une collectivit dtre capable de sadapter au changement climatique. Diffrentes faons dont une collectivit peut valuer les effets climatiques les plus importants pour lesquels elle doit prendre des mesures. Suggestion dapproche pour valuer les possibilits du changement climatique. Comment diffrentes collectivits ont dtermin les impacts prioritaires du changement climatique pour elles et conseils tirs de leur exprience. tapes des pistes vers la rsil ience au climat 1. Se prparer 2. Apprendre sur le changement climatique 3. Examiner et organiser les impacts et les possibilits 4. FIXER LES PRIORITS 5. Planifier et passer laction 6. Observer, apprendre et perfectionner Chapitre 4. Fixer les priorits 49 Conseils dautres collectivits sur les valuations de l adaptation Tout repose sur la capacit dadaptation Une collectivit capable de sadapter un impact du climat na pas besoin dautres valuations ou mesures. I l nexiste pas dapproche uniformise Les collectivits devront examiner les impacts, les risques, la vulnrabilit et les approches combines existantes pour slectionner celle qui rpond le mieux ses besoins. Le processus dvaluation doit tre clair Une structure et des dfinitions claires sont essentielles pour minimiser la confusion. Commencez pas les impacts rcents En commenant pas les impacts quils connaissent, les membres de la collectivit peuvent apprivoiser le processus avant de passer aux impacts futurs possibles, qui sont habituellement plus difficiles valuer. Faites ressort ir les incert i tudes Les incertitudes devraient tre mises en vidence tout au long de lvaluation. Faites part iciper des personnes qui seront charges de mesures Ces personnes seront au fait de la capacit dadaptation existante et des mesures possibles. Elles doivent comprendre le fondement dune mesure pour la concrtiser. Ltablissement des impacts du climat les plus importants pour une collectivit forestire rurale est au cur du prsent chapitre. Au cours des dernires annes, les collectivits forestires au Canada ont t exposes nombre de dfis, y compris au changement climatique. La plupart ont mis au point des systmes et des plans et ont pris des mesures pour accrotre leur capacit de survie et prosprer en ces temps nouveaux. Ladaptation au changement climatique abonde dans le mme sens; des comptences et des ressources similaires seront requises. La capacit de sadapter au changement est appele capacit dadaptation. Le concept et les caractristiques communautaires utiliss pour valuer la capacit dadaptation au changement climatique dune collectivit sont noncs la section 4. 3. Le reste du prsent chapitre fournit de linformation gnrale sur les Voies de lvaluation. 4.2 Ressources Le prsent chapitre est largement inspir des ressources suivantes : Adapting to Climate Change A Risk-based Guide for Local Governments (Guides offerts pour lOntario, lAlberta et la Colombie-Britannique et conus pour toutes les provinces et rgions canadiennes consulter la Section des ressources de la Collection de ressources pour les collectivits pour obtenir les liens Web.) Chapitre 4. Fixer les priorits 50 Managing the Risks of Climate Change A Guide for Arctic and Northern Communities Volume 2. 2010. Centre autochtone de ressources environnementales. http://ccrm.cier.ca/index.php (en anglais) Climate Change Impacts & Risk Management A Guide for Business and Government. 2006. Gouvernement de lAustralie. http://www.climatechange.gov.au/en/what-you-can-do/community/~/media/publications/local-govt/risk-management.ashx (en anglais) Changing Climate, Changing Communities: Guide and Workbook for Municipal Climate Adaptation. 2010. ICLEI Canada. http://www.iclei.org/index.php?id=8708 (en anglais) Preparing for Climate Change A Guidebook for Local, Regional and State Governments. 2007. Climate Impacts Group (CIG), Universit de Washington, King County, Washington en collaboration avec lICLEI. http://cses.washington.edu/cig/fpt/guidebook.shtml (en anglais) Communities Adapting to Climate Change Initiative for the Columbia Basin Trust http://cbtadaptation.squarespace.com/ (en anglais) (consultez la section valuer la vulnrabilit et le risque) Exemples de plans dadaptation au changement climatique de collectivits Consultez les Exemples de collectivits dans la Collection de ressources pour les collectivits. 4.3 Capacit dadaptation de la collectivit 4.3.1 Le concept Avec le changement climatique, la plupart des rsidents et des organismes des collectivits forestires canadiennes devront vraisemblablement adapter leur faon de vivre, de travailler et de samuser pour minimiser les impacts ngatifs et tirer parti des possibilits. La promptitude et lefficacit des mesures dadaptation dtermineront le progrs des collectivits mesure que le climat volue. Chaque collectivit doit analyser comment elle est actuellement prpare au changement climatique local. Quels plans, infrastructures, rseaux, ressources, etc. sont en place ou pourraient facilement tre mis en place pour sadapter au changement climatique rgional? Par exemple, les administrations municipales, les entreprises, les organismes communautaires et les foyers sont-ils rellement prpars aux urgences? Cette prparation a-t-elle t mise lpreuve dernirement? La capacit dune collectivit tablir et mettre en uvre des mesures sera fonction de sa capacit sadapter au changement, aussi appele capacit dadaptation. Si sa capacit dadaptation est leve, la collectivit est plus susceptible de sadapter aux impacts du climat, mme ceux qui la perturbent de faon majeure. Une capacit dadaptation faible signifie quant elle que ladaptation au changement, y compris aux impacts du climat, pourrait tre difficile, voire impossible. Les collectivits dont la capacit dadaptation est faible seront plus vulnrables et moins rsilientes au changement climatique. Ainsi, face au changement climatique, elles devraient connatre des impacts importants. Une collectivit loigne niche au cur de la fort menace par les feux de friches et ne comptant quune seule route daccs pourrait constituer Chapitre 4. Fixer les priorits 51 Capacit dadaptation au changement cl imatique de la collectivit Facteur En considration Personnes - Sensibilisation la question, perception de lurgence et capacit grer le risque - Capacits, ducation, exprience, rseaux (capital humain et social) - Connaissance et accs linformation Technologie - ventail des options technologiques offertes Ressources conomiques - Disponibilit de ressources conomiques adquates pour ceux qui doivent sadapter Institutions et fournisseurs de services cls - Degr de gestion locale pour prendre des dcisions dadaptation - Flexibilit - Capacit affecter efficacement des ressources pour ladaptation - Capacit grer le risque un exemple. Les ressources financires et le savoir-faire de la population restreinte peuvent tre trs limits pour planifier et mettre en uvre des mesures dadaptation au changement climatique. En se penchant sur sa capacit dadaptation, une collectivit a lavantage de mieux saisir ses forces, qui peuvent ensuite tre appliques dautres enjeux ou possibilits (p. ex. restructuration de lindustrie forestire). Elle peut galement faire ressortir ses lacunes en matire de capacit qui pourraient devoir tre combles pour sadapter au changement climatique ainsi qu dautres changements. 4.3.2 valuer la capacit dadaptation Daprs le Groupe dexperts intergouvernemental sur lvolution du climat, la capacit dadaptation au changement climatique est dtermine par quatre facteurs principaux, soit les personnes, la technologie, les ressources conomiques et les institutions. Ces facteurs sont dcrits dans le tableau ci-contre. Deux chelles de capacit dadaptation devraient tre mesures dans une valuation de collectivit : capacit dadaptation gnrale Elle dsigne la capacit de planifier, de mobiliser des ressources et dagir dans un vaste ventail de situations. Les collectivits devront tre prpares aux phnomnes imprvus, car il est impossible dimaginer et de prdire la totalit des effets potentiels du changement climatique. Le succs de ladaptation ces phnomnes tend reposer sur la capacit dadaptation gnrale de la collectivit. Une vaste valuation des facteurs de la capacit dadaptation (c.--d. les personnes, la technologie, les ressources conomiques et les institutions et fournisseurs de services cls) donnera un aperu de la capacit dadaptation gnrale. Chapitre 4. Fixer les priorits 52 Capacit dadaptation Capacits, ressources et tablissements dune collectivit ou dun groupe pour mettre en uvre des mesures dadaptation efficaces. Ressource 1.2 Questions Optique de la rsilience au climat de la Collection de ressources pour les collectivits sur la capacit dadaptation au changement climatique Examiner comment elle a gr les derniers changements peut donner un aperu trs raliste et loquent de la capacit dadaptation dune collectivit. Les questions suivantes inciteront rflchir sur des capacits prcises de la collectivit : - Dans quelle mesure nous sommes-nous adapts au changement rcent dans la collectivit? Quels facteurs de la collectivit taient des forces? Lesquels taient des obstacles? - Comment avons-nous gr les phnomnes mtorologiques inhabituels rcents (p. ex. priodes sches, phnomnes mtorologiques extrmes)? Les collectivits voisines ont-elles constat des phnomnes mtorologiques inhabituels desquels nous pourrions tirer des leons? - Quest-ce qui permet aux personnes et aux organismes dans la collectivit de mieux faire face et de sadapter au changement? Pensez notamment ceux qui sont le plus exposs aux stress climatiques recenss. - Quest-ce qui nuit la capacit de la collectivit affronter le changement? - La collectivit a-t-elle tent de mettre en uvre une nouvelle initiative majeure dernirement? A-t-elle port ses fruits? Quest-ce qui a contribu son succs? Quels taient les obstacles? capacit prcise de rpondre un stress cl imatique dfini ou de mettre en uvre des mesures prcises Lvaluation repose sur les exigences dadaptation une situation prcise. Par exemple, une collectivit peut sattendre au stress climatique que constituent des pnuries deau. Une option consiste agrandir le rservoir de la collectivit. Une valuation dtaille pourrait examiner : a) la capacit de la collectivit parvenir un accord sur la ncessit dun tel investissement; b) la technologie, les connaissances et les comptences disponibles dans la collectivit pour concevoir et construire un plus grand rservoir; c) si des fonds sont disponibles ou peuvent tre obtenus pour un tel projet; d) si lordre de gouvernement qui doit prendre la dcision et construire le rservoir en fera une priorit et mnera bien le projet. Chapitre 4. Fixer les priorits 53 Chapitre 4. Fixer les priorits 54 Capacit dadaptation des collectivits rurales et forestires Points forts Solide capital social Fort attachement la collectivit Solides connaissances traditionnelles et locales Fort taux de bnvolat Points faibles Petites conomies non diversifies Ressources conomiques limites Plus forte dpendance lgard des secteurs des ressources naturelles qui sont plus touchs par un climat en changement Isolement et accs limit aux services Main-duvre locale trs spcialise possdant des comptences difficiles transfrer dautres secteurs Plus faible pourcentage de la population dot dune formation technique Contrle limit sur la gestion des forts locales Perception errone potentielle des risques du changement climatique Source : Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007 et Understanding Climate Change Risk and Vulnerability in Northern Forest-based Communities (en anglais) Consultez la section des rfrences de la Collection de ressources pour les collectivits. 4.3.3 Collectivi ts forestires canadiennes Les valuations rcentes des collectivits forestires canadiennes ont fait ressortir des dfis en matire de capacit dadaptation. Notamment, lconomie locale est souvent trop petite et domine par le secteur forestier ou un autre secteur de ressources, comme les mines. Ladaptation aux impacts majeurs du changement climatique sur lindustrie dominante peut tre difficile. La main-duvre locale peut galement tre trs spcialise pour lindustrie du bois duvre et dautres industries primaires, ce qui complique le transfert de ses comptences vers dautres secteurs. En revanche, les collectivits forestires rurales profitent dordinaire de rseaux sociaux solides, qui confrent un avantage en cas de situations durgence. Ces solides rseaux sociaux constituent des facteurs essentiels dans le renforcement de la capacit dadaptation et de la rsilience. Le tableau ci-dessous rsume les rsultats de ces valuations. 4.4 Introduction aux mthodes dvaluation La prsente section expose les quatre mthodes ou Voies pour dfinir les priorits dadaptation au changement climatique utilises actuellement au Canada. Les facteurs pris en considration dans chaque mthode dvaluation sont fournis, tout comme un rsum de leurs qualits et inconvnients relatifs. Dautres renseignements sont fournis dans les ressources numres la section 4.2 du prsent chapitre et dans la Collection de ressources pour les collectivits. Chapitre 4. Fixer les priorits 55 Exemples de collectivits et Ressource 5.1 Dtails dvaluation dans la Collection de ressources pour les collectivits pour des renseignements plus dtaills sur chaque mthode dvaluation Les collectivits canadiennes devraient galement valuer les possibilits du changement climatique, comme lintensification de lagriculture ou du tourisme. Lvaluation des possibilits nest approfondie dans aucune des mthodes existantes; une suggestion de mthode est prsente dans la prsente section. Il existe une pluralit de faons pour dterminer les effets prioritaires du changement climatique qui ncessitent des mesures dadaptation spciales. Chaque collectivit devra choisir une mthode et dterminer le degr du dtail et de la complexit qui lui convient ou crer sa propre mthode pour tablir judicieusement les dfis et les possibilits pour lesquels des mesures concrtes simposent le plus dans leurs circonstances uniques. Une fois lvaluation mene bien, les impacts et les possibilits du changement climatique devraient tre diviss en trois catgories : 1. mesure ncessaire; 2. surveiller et rvaluer ultrieurement; 3. aucune autre valuation ncessaire. Les collectivits peuvent ensuite se concentrer sur les impacts qui requirent des mesures maintenant (catgorie 1) et dterminer les mesures prioritaires dans le cadre de la prochaine activit le long des pistes vers la rsilience au climat (chapitre 5). 4.4.1 Optique dvaluation Actuellement, quatre mthodes permettent dvaluer le degr dimportance des effets du changement climatique ncessitant lintervention dune collectivit. Chacune delle est issue dune optique particulire du dveloppement des collectivits et du changement climatique, comme le montre le tableau la page suivante. Quelle que soit la mthode utilise, les collectivits devront rpondre aux questions suivantes : 1. Quelle incidence le changement climatique peut-il avoir sur la collectivit lheure actuelle et dans le futur? (chapitre 3) 2. Que fait dj la collectivit, ou pourrait faire aisment, pour sadapter aux effets du changement climatique? (lment de la capacit dadaptation expliqu prcdemment) 3. Quels sont les points faibles dans la collectivit qui ne peuvent tre facilement rsolus actuellement et avec le changement du climat dans le futur? 4. Quels pourraient tre les impacts ou les consquences si aucune autre mesure nest prise pour remdier aux faiblesses? Quelle est la probabilit que ces consquences ou impacts se produisent? 5. Quels points faibles devraient faire lobjet de mesures concrtes en premier? Chapitre 4. Fixer les priorits 56 Optique dvaluation du changement cl imatique Optique Description 1. valuation des impacts Utilise depuis nombre dannes pour valuer comment les initiatives majeures, comme les barrages, les mines et dautres projets dexploitation importants, peuvent toucher les collectivits (souvent appele analyse des incidences socio-conomiques) 2. valuation de la vulnrabil i t au changement cl imatique Conue pour valuer dans quelle mesure le changement climatique est susceptible de nuire une collectivit ou une rgion 3. valuation des r isques lment de systmes structurs de gestion des risques utiliss par les gouvernements et les entreprises pour comprendre et passer laction afin de rduire les risques, y compris ceux du changement climatique 4. valuation combine Utilise des aspects des mthodes susmentionnes pour crer une valuation de cas prcis, comme des collectivits ou secteurs donns (p. ex. tourisme, foresterie, etc.). Exemple dvaluation des impacts Sujet Impact potentiel du changement cl imatique valuation de l impact Temptes extrmes Des vents forts et de la neige abondante peuvent faire tomber plus darbres sur les lignes lectriques, ce qui accrot la frquence et la dure des pannes dlectricit. LEV Les routes peuvent tre dgravoyes plus souvent par des pluies plus frquentes et plus abondantes. MOYEN Des vents forts et de la neige abondante peuvent endommager les pylnes radio et perturber les signaux radio. FAIBLE Ce qui distingue essentiellement les quatre mthodes dvaluation est la quantit de renseignements consigns et examins sur les facteurs dans le processus de dcision, avec le plus de dtails sur lvaluation de la vulnrabilit et des risques et le moins sur lvaluation des impacts. Mme si certaines mthodes sont moins bien adaptes aux collectivits forestires rurales que dautres, elles figurent toutes dans le prsent chapitre pour prsenter lensemble des options. Chaque collectivit peut ensuite dcider ce qui lui convient le mieux. Chapitre 4. Fixer les priorits 57 Exemples de collectivits pour lvaluation des impacts dans la Collection de ressources pour les collectivits Exemples de collectivits pour lvaluation de la vulnrabilit et Ressource 4.1 dans la Collection de ressources pour les collectivits tude de cas de lle Graham Institut canadien des urbanistes http://www.cip-icu.ca/web/la/en/fi/5c6a9fb9f3ee45e3ad6c63c5411cd577/get_file.asp (en anglais) 4.4.2 valuation des impacts Les collectivits connaissent pour la plupart les valuations des impacts, comme les analyses des incidences socio-conomiques, car un tel processus est utilis depuis des dcennies par les gouvernements, les entreprises et les collectivits pour valuer les rpercussions de nouveaux projets, comme des mines, des barrages et dautres travaux majeurs. Il sagit du processus le plus simple, et les rsultats (c.--d. valuation des impacts leve, moyenne et faible) illustrent gnralement limportance relative des consquences ou possibilits potentielles pour une collectivit. La faon dont les impacts sont analyss pour les classer et ce que chaque catgorie signifie peut tre ou ne pas tre entirement expliqu. 4.4.3 valuation de la vulnrabil i t au changement cl imatique Les mthodes pour valuer la vulnrabilit dune collectivit aux risques naturels, comme les glissements de terrain et les inondations, ont t perfectionnes pour valuer les impacts du changement climatique. Lobjectif dune telle valuation est dtablir la mesure dans laquelle une collectivit est vulnrable aux effets ngatifs du changement climatique et si elle est en mesure daffronter les changements. Limpact dun changement climatique est tout dabord valu en fonction de lexposition, de la nature, de lampleur et du rythme du changement prvu dans le climat. Puis, il est valu en fonction de la sensibilit, le degr auquel un systme est touch. La capacit dadaptation est ensuite value. Une capacit dadaptation leve ou une aptitude sadapter peut contrebalancer un impact lev potentiel, ce qui attnue la vulnrabilit. Des tudes de cas de lvaluation de la vulnrabilit de quelques collectivits de lArctique et de la rgion ctire de la Colombie-Britannique ont t ralises. La mthode est galement largement utilise pour valuer la vulnrabilit relative de rgions du monde entier. Chapitre 4. Fixer les priorits 58 Changement cl imatique potentiel Impact et Capacit dadaptation = valuation de la vulnrabil i t Les routes peuvent tre dgravoyes plus souvent par des pluies plus frquentes et plus abondantes. Exposition leve, car : les temptes de pluie sont dj plus intenses et plus frquentes. Sensibilit leve, car : plusieurs ponceaux ont prsent un risque de dbordement pendant les temptes au cours des dernires annes; seule une route existe pour les services de sant et dautres services; des denres prissables pour deux jours seulement sont disponibles. Faible capacit dadaptation, car : les dcisions pour moderniser les traverses ou rparer les dgravoiements sont prises au centre rgional et la route en question nest pas une priorit; la collectivit ne possde pas dquipement pour effectuer les rparations; laccs par voie arienne est coteux. leve Exemple dvaluation de la vulnrabil i t au climat 4.4.4 valuation des r isques La gestion des risques est un processus de slection et de mise en uvre des meilleurs plans daction dans des situations incertaines. Lvaluation des risques fait partie du processus de gestion des risques, qui comporte un ensemble normalis dtapes, y compris : 1. ltablissement des risques potentiels et des contrles des risques actuels; 2. lanalyse des consquences et de la probabilit de chaque risque; 3. lvaluation de limportance de chaque risque. Certains organismes, professionnels et spcialistes techniques se servent au quotidien de lvaluation des risques et de la gestion des risques dans la prise de dcision. Pareilles mthodes ont t perfectionnes pour valuer et grer les risques du changement climatique pour les collectivits. La gestion des risques offre un cadre pour dterminer, comprendre et classer par priorit les risques du changement climatique et slectionner des mesures dadaptation pour faire passer les risques des niveaux acceptables. Tout dabord, chaque impact potentiel sur le changement climatique (chapitre 3) est valu. Un exemple est fourni la page suivante. Ensuite, la plupart des mthodes situent chaque impact sur une matrice des consquences et de la probabilit ou frquence pour tablir les risques relatifs lis chaque impact. Chapitre 4. Fixer les priorits 59 Exemples de collectivits pour lvaluation des risques et Ressource 4.2 dans la Collection de ressources pour les collectivits Exemple dvaluation des risques climatiques Impact potentiel du changement cl imatique Contrles des r isques actuels effets Consquences et Probabil i t/ frquence et Perception des r isques = valuation des r isques Les routes peuvent tre dgravoyes plus souvent par des pluies plus frquentes et plus abondantes. Surveillance rgulire pendant les pluies abondantes Services mdivac ariens Rserve de nourriture par certains foyers. leves, car : certains foyers manqueront de nourriture; le mazout de chauffage pourrait venir manquer. Maintenant = deux fois en cinq ans 2020 = augmentation trs probable Trs proccupant : les emportements par les eaux empireront et prendront plus de temps rparer; comme lcole recoure au mazout de chauffage, il ny aura aucun refuge. Maintenant = moyen 2020 = lev Chapitre 4. Fixer les priorits 60 Projets dadaptation communautaire du Northern Climate ExChange http://www.taiga.net/nce/adaptation/projects.html (en anglais) Rapport final sur ladaptation au changement climatique dElkford http://cbtadaptation.squarespace.com/elkford-bc/ (en anglais) Kaslo and Area D Climate Change Adaptation Plan http://www.rdck.bc.ca/publicinfo/climate_change/climate_changeadaptation.html (en anglais) 4.4.5 valuation combine Plusieurs valuations ont associ les concepts des mthodes ci-dessus pour crer des valuations combines qui rpondent aux besoins dune collectivit donne ou pour un sujet ou secteur prcis (p. ex. infrastructure). Voici des exemples : Preparing for Climate Change- A Guidebook for Local, Regional and State Governments. 2007. Climate Impacts Group, Universit de Washington et ICLEI, Oakland, Cali fornie Le guide propose que soient menes une valuation de la vulnrabilit et une valuation des risques, puis de combiner ces valuations pour dterminer les domaines de planification prioritaires comme le montre le tableau ci-dessous. Changing Climate, Changing Communit ies : Municipal Climate Adaptation Guide and Workbook. 2010. ICLEI CANADA Le nouveau guide recommande lutilisation dune valuation de la vulnrabilit pour dfinir les risques qui doivent faire lobjet dune valuation des risques complte. Le Northern Climate ExChange a combin les consquences et la probabilit des valuations des risques avec la capacit dadaptation de lvaluation de la vulnrabilit pour dgager les priorits. Chapitre 4. Fixer les priorits 61 4.4.6 Comparaison des mthodes dvaluation Le tableau ci-dessous rsume les qualits et les inconvnients associs aux diffrentes mthodes Mthode dvaluation Exemples de col lect iv i ts forestires Quali ts Inconvnients valuation des impacts Aucun Simple et sans ambigut Peut ne pas porter explicitement sur la capacit dadaptation, mais la question peut facilement tre ajoute. Peut ne pas expliquer les classements suffisamment en dtail si un grand nombre dimpacts doivent tre valus et que diverses personnes doivent comprendre les classements. valuation de la vulnrabilit Kimberley (Colombie-Britannique) Infrastructure, tourisme Castlegar (Colombie-Britannique) Scurit alimentaire Largement utilise dans la planification de ladaptation au changement climatique pour les rgions et les pays Aucun outil simple pour organiser et analyser les nombreux facteurs (c.--d. ltendue, limportance, la survenue, la persistance ou la rversibilit, la probabilit et la rpartition des impacts); il est ainsi difficile de sassurer que tous les facteurs sont pleinement pris en considration. Les membres de la collectivit ont eu de la difficult saisir la signification et lvaluation de lexposition et de la sensibilit. valuation des risques Castlegar (Colombie-Britannique) Eau pluviale Processus structur simplifiant la collecte, lorganisation, lvaluation et la prsentation de linformation utilise Plusieurs guides et outils offerts Connue des professionnels/du personnel technique Le langage complexe des risques est difficile saisir. (Le guide CIERS a tent de le simplifier.) Les nombreuses tapes de lvaluation peuvent dcourager. Les diffrences dattitudes lgard des risques peuvent tre problmatiques (p. ex. certains aiment prendre des risques tandis que dautres prfrent les viter). Les risques des impacts faible probabilit peuvent tre sous-estims. Mthodes combines Vulnrabilit et risques Elkford (Colombie-Britannique) Castlegar (Colombie-Britannique) Alimentation en eau Rossland (Colombie-Britannique) Risques et capacit dadaptation Dawson et Whitehorse (Yukon) Kaslo and Area D (Colombie-Britannique) Les valuations peuvent tre plus pertinentes, moins intimidantes et ralisables pour les personnes qui y prennent part. Les collectivits rurales ayant essay la mthode combine des risques et de la vulnrabilit estiment quelle peut tre longue et coteuse et porter confusion relativement la diffrence entre la sensibilit et les consquences. Qualits et inconvnients des mthodes dvaluation du changement cl imatique Chapitre 4. Fixer les priorits 62 dvaluation en fonction des expriences vcues avec celles-ci par les collectivits rurales. Chapitre 4. Fixer les priorits 63 4.4.7 valuation des possibi l i ts Contrairement bien des rgions dans le monde, les collectivits canadiennes devraient tirer parti de quelques avantages et possibilits du changement climatique. Des ts plus longs et plus chauds peuvent modifier les produits agricoles pouvant tre cultivs ainsi que les types et la longueur des saisons pour les activits de loisirs et de tourisme. Bien que les processus dvaluation portent sur les impacts du changement climatique qui pourraient savrer positifs, aucune des mthodes dvaluation actuelles nenglobe prcisment lvaluation des possibilits. Les mthodes sur la vulnrabilit ou la gestion des risques peuvent tre adaptes pour y inclure les avantages et les possibilits comme lillustre le tableau ci-dessous. Un exemple dvaluation bas sur la mthode de la gestion des risques est prsent dans le bas de la page. Mthode dvaluation des possibil i ts du climat Avantages et Probabil i t/ frquence et Perception de la possibil i t = valuation de la possibil i t Quelle pourrait tre lampleur des avantages de limpact? Quelle est la probabilit que les avantages soient raliss? quelle frquence? Comment la possibilit est-elle perue par ceux qui pourraient tre touchs? Pour quels impacts climatiques des mesures doivent-elles tre prises en priorit pour donner corps aux possibilits? Rsultat ou impact dun vnement climatique relativement latteinte des objectifs Probabilit de se produire ou nombre doccurrences par unit de temps Intrt accord aux possibilits par ceux qui pourraient donner suite la possibilit Niveau relatif de la possibilit Exemple dvaluation des possibil i ts du climat Impact potentiel du changement cl imatique Avantages et Probabil i t/ frquence et Perception de la possibil i t = valuation de la possibil i t Les ts plus longs et plus chauds allongent la saison de croissance. Potentiel de diversification des cultures Maintenant = augmentation de 15 p. 100 au cours des 50 dernires annes 2050 = augmentation de 10 p. 100 trs probable Scepticisme - Une variabilit accrue des conditions mtorologiques a entran de lourdes pertes agricoles. Maintenant = moyenne 2050 = leve Chapitre 4. Fixer les priorits 64 4.5 valuations fondes sur les collectivits En ce dbut dapprentissage sur les impacts du changement climatique les plus importants pour les collectivits rurales, ces dernires ont mis lessai plusieurs mthodes. Les particularits de chaque mthode tiennent : aux questions dadaptation au changement climatique que doit ou que souhaite aborder la collectivit; des ressources, du savoir-faire et du temps offerts pour le processus; de laisance de lquipe de planification et de la collectivit avec les diffrentes mthodes. La prsente section propose des conseils de ces collectivits. 4.5.1 Slectionner une mthode dvaluation pour votre col lectivi t Les conseils suivants reposent sur lexprience des collectivits rurales qui se sont fray un chemin sur la piste de la planification de ladaptation au climat. Tout repose sur la capacit dadaptation Les collectivits forestires rurales se sont toujours adaptes la variabilit mtorologique et aux autres conditions changeantes. Si une collectivit est capable de sadapter la fois aux vulnrabilits et risques et aux possibilits qui surgissent avec le changement climatique, dont les imprvus, elle na besoin daucune autre mesure. Cependant, si le changement climatique rcent porte atteinte sa capacit, ou si le changement projet est susceptible dy nuire, dautres mesures dadaptation sont ncessaires. Une valuation raliste de la capacit dadaptation est ainsi essentielle aux valuations du changement climatique. I l nexiste pas dapproche uniformise Aucune approche uniformise ne permet lheure actuelle de dfinir les priorits pour renforcer la rsilience au climat dans les collectivits forestires rurales. Compte tenu de ltendue des conditions cologiques, sociales et conomiques dans les collectivits rurales, il est peu probable quune mme approche soit efficace partout. Chaque collectivit doit examiner les approches envisageables et choisir celle qui lui convient le mieux, ou combiner des aspects de diffrentes approches en une valuation unique qui lui est propre. Si une collectivit utilise dj une approche de gestion des risques ou de planification stratgique, elle devrait idalement la conserver pour la planification de ladaptation au changement climatique et ladapter au besoin. Crez un processus et des dfinit ions clairs Prenez le temps de comprendre et de dcrire le processus structur utilis pour organiser et valuer linformation dans lvaluation et pour dfinir les classements employs. Il est souvent prfrable de passer en revue la structure et les dfinitions avec lquipe de projet avant lvaluation relle pour garantir la comprhension et lentente gnrales lgard de lapproche. Prsentez en outre un ou deux exemples deffets sur le climat. Sans terrain dentente, lvaluation peut rapidement tre livre au dsordre, chaque personne exprimant des ides diffrentes sur les mesures prendre chaque tape et sur la signification de chaque classement. Chapitre 4. Fixer les priorits 65 Qui faire participer une valuation de l adaptation au cl imat et comment Qui? Le comit directeur du projet et les membres du personnel de la collectivit qui seront chargs de mettre en uvre les mesures prioritaires du plan devraient participer la slection du processus dvaluation. Comment? La mthode dvaluation utiliser devrait faire lobjet dun commun accord avant que soit entame une valuation. Mettre la mthode en pratique avant de procder lvaluation relle permet tous dapprivoiser la structure et les termes. Fournir des exemples dvaluations de collectivits qui ont utilis les diffrentes mthodes est la faon la plus rapide dillustrer chacun des types dvaluation. Le comit directeur du projet et le personnel cl de la collectivit peuvent ensuite sentendre sur la mthode privilgier. Commencez pas les impacts immdiats, puis examinez les impacts futurs possibles Les collectivits forestires canadiennes constatent dj pour la plupart des impacts du changement climatique. Ces impacts, de mme que ceux projets au cours des cinq prochaines annes, devraient tre valus en premier. Puis, une valuation des impacts futurs possibles devrait suivre. Lchancier propos pour la majorit des impacts potentiels futurs est 2020, sauf lorsquil y a des investissements long terme (p. ex. routes, rseaux deau, gouts, btiments, etc.) ou que ltude de limpact pourrait prendre un certain temps (p. ex. plan damnagement des terres rgional ncessaire). Soulignez les incert i tudes Au cours du processus, les incertitudes lgard des projections climatiques, des ractions cologiques et des impacts sur la collectivit devraient tre consignes. Il est ainsi admis quune gamme de rsultats est possible et la collectivit peut aller de lavant et agir. Au moment de structurer les impacts ainsi que pendant lvaluation des priorits, les participants devraient garder en tte les rpercussions possibles des scnarios envisageant le changement climatique le plus important. Mobil isez des personnes qui soccuperont des mesures Les membres du personnel des administrations municipales et rgionales et des gouvernements provinciaux chargs des infrastructures, notamment de lalimentation en eau, des gouts et des routes, doivent prendre part lvaluation pour apporter leurs connaissances des systmes locaux la discussion et pour proposer des mesures. Les membres des secteurs conomiques ou des groupes communautaires qui mettront en uvre ces mesures devraient galement participer lvaluation. Lhoraire des runions pour lvaluation devrait tre tabli afin que les personnes susmentionnes puissent y assister. dfaut dtre prsentes, elles devraient tout le moins examiner lvaluation Chapitre 4. Fixer les priorits 66 Exemple de mesure dadaptation Impact potentiel : prolifration des ravageurs Cause Survie et activit accrues des maladies, des scolytes, des dfoliateurs et des espces parasites du tremble en raison du rchauffement des tempratures Augmentation du stress chez les plantes caus par la scheresse ou lexcs deau et les dommages des temptes Mesures potentiel les Agir maintenant Identifier les espces et les forts vulnrables pour dceler les signes dinfestations. Observer tre attentif aux dommages et aux infestations. Planifier Aires publiques : paysages avec une diversit despces rsistantes aux ravageurs qui pousseront bien dans les conditions climatiques futures et sattendre enlever les arbres endommags qui prsentent un danger. Oprations forestires : commencer par exploiter les forts plus vulnrables, sattendre une hausse des coupes de rcupration et repeupler avec une diversit dessences rsistantes aux ravageurs qui pousseront bien dans les conditions climatiques futures. avant que celle-ci soit peaufine. Si les personnes susmentionnes ne participent pas lvaluation, elles devront tre prises en considration avant la mise en uvre des mesures, ce qui peut entraner des retards et des divergences de vues sur ce qui doit tre fait. 4.5.2 Effectuer une valuation Il est important la prsente tape de faire appel des spcialistes techniques de la collectivit et de lextrieur. De la recherche supplmentaire peut galement devoir tre ralise pour mieux comprendre les impacts potentiels et les possibilits ainsi que la capacit dadaptation de la collectivit. Les collectivits ont constat que, dordinaire, il est plus efficace de procder une valuation provisoire avec les spcialistes techniques, soit individuellement ou dans le cadre de discussions de groupe, puis de faire examiner celle-ci par la grande quipe du projet et la collectivit et de la soumettre leurs commentaires. Ici, il importe notamment de comparer les valuations individuelles et de prendre le temps dtayer et danalyser la rflexion derrire ces valuations. Ce qui pousse une personne valuer les impacts ou les consquences comme tant levs quand une autre les considre comme moyens ou faibles doit tre partag. Lvaluation et la comprhension des impacts du changement climatique local seront ainsi bonifies. Il faut bien reconnatre en outre que dans certains cas, voire de nombreux cas, ne sais pas peut tre la meilleure issue. Pareille valuation doit tre explique. Elle attirera lattention sur des effets climatiques qui devraient faire lobjet de recherche ou de surveillance afin que de nouvelles donnes puissent enrichir la prochaine valuation. Chapitre 4. Fixer les priorits 67 Puisque la plupart des collectivits raliseront un tel type dvaluation pour la premire fois, celles-ci devraient rgulirement se rappeler quelles sengagent sur le chemin et que bien des questions seront revues et rexamines au fil du temps. Messages cls tablir les mesures les plus priori taires est ici lobjectif principal le long de la piste. Chaque collectivi t devra slectionner ou concevoir une mthode pour valuer les effets du climat qui rpond ses besoins. La mthode slectionne devrait correspondre aux questions du climat et de la collectivit devant tre values ainsi quau temps, aux ressources et au savoir-faire disponibles. Lquipe du projet doit s entendre sur la mthode dvaluation utilise, le processus et les termes. Cela vitera de la confusion et de la frustration chez ceux qui y participent. Une valuation rflchie de la capacit dadaptation de la col lectivi t est essentiel le , tant pour prendre conscience de ce que fait dj la collectivit, ou pourrait facilement faire, pour augmenter sa capacit sadapter mesure que change le climat, que pour examiner avec ralisme la capacit de la collectivit faire face aux surprises du changement climatique. Les personnes comptentes sur le plan technique devraient tre mises contr ibution rapidement dans lvaluation pour rendre compte de leurs connaissances sur la probabilit et les consquences dun effet climatique potentiel, les mesures de rponse actuelles, la capacit dadaptation de la collectivit et les mesures dadaptation futures possibles. De tels experts devraient provenir de la collectivit et de lextrieur. Les membres de la col lectivi t doivent tre appels part iciper pour quils comprennent les impacts du climat et soient encourags faire ce quils peuvent pour sadapter et soutenir les mesures dadaptation que peuvent dcider de prendre les administrations municipales. Chapitre 4. Fixer les priorits 68 Chapitre 5. Planif ier et passer l action 69 Sujets du chapitre Conseils gnraux sur les mesures dadaptation au climat pour accrotre la rsilience de la collectivit. tablissement dobjectifs de rsilience au climat de la collectivit et slection de mesures prioritaires. Cration dun plan daction de rsilience au climat comprenant des objectifs, des mesures prioritaires, les responsables et un calendrier. 5. Planif ier et passer l actionLes risques prioritaires et les possibilits du climat ont t tablis grce aux valuations antrieures (chapitre 3). La prochaine tape consiste prparer un plan daction de rsilience au climat de la collectivit pour les priorits fixes par cette dernire et passer laction. Depuis le dbut du processus, les participants ont vraisemblablement rflchi des mesures dadaptation et en ont discut. Des ides pouvant tre utilises par les administrations municipales, les personnes et les organismes peuvent avoir vu le jour pour sadapter aux impacts escompts du changement climatique et lenvironnement naturel. La prochaine activit vise fixer des objectifs pour la collectivit, examiner les mesures possibles et dterminer qui devrait faire quoi quel moment. Un plan daction de rsilience au climat rpertorie et organise ces objectifs et mesures. Le prsent chapitre traite de la cration de plans daction de rsilience au climat de la collectivit. 5.1 Conseils gnraux Les conseils gnraux suivants sur ladaptation au changement climatique doivent tre gards en tte pendant la planification des mesures. tapes des pistes vers la rsil ience au climat 1. Se prparer 2. Apprendre sur le changement climatique 3. Examiner et organiser les impacts et les possibilits 4. Fixer les priorits 5. PLANIFIER ET PASSER LACTION 6. Observer, apprendre et perfectionner Chapitre 5. Planif ier et passer l action 70 Employez-vous tre rsi l ient au cl imat et non l preuve du cl imat Le changement climatique est complexe et aura divers impacts dynamiques. Par consquent, il est impossible pour une collectivit dtre lpreuve du climat. En prvoyant les impacts et en sy prparant, une collectivit forgera sa rsilience au climat et attnuera les impacts ngatifs dun climat changeant. Anticipez et agissez pour ne pas tre forc de ragir Il est moins coteux et dstabilisant danticiper les changements et de sy prparer ainsi que dagir pour renforcer la rsilience. Choisir dignorer les risques peut entraner des perturbations considrables et coteuses pour la vie de la collectivit. Prparez-vous aux rpercussions des catastrophes tout comme aux changements volution lente Le changement climatique aura des effets extrmes vidents, comme les inondations ou les feux de friches, et entranera des changements subtils dans lenvironnement qui pourraient tre moins perceptibles. Portez tout dabord vos efforts aux mesures pour viter les impacts des catastrophes. Les impacts dapparition lente, comme les changements dans la vgtation et le niveau deau, commanderont une rflexion et des mesures novatrices, dfaut de quoi ils pourraient tre sous-estims. Intgrez Les mesures pour renforcer la rsilience au climat doivent comprendre lattnuation du changement climatique pour stabiliser et rduire les missions de gaz effet de serre. Les objectifs et les mesures de la collectivit ayant trait au changement climatique devraient tre intgrs aux autres priorits de la collectivit et aux processus de planification en cours autant que faire se peut. Accordez autant dattention aux possibi l i ts En rgle gnrale, les impacts ngatifs du changement climatique sont mis en vedette et les possibilits, ngliges. Prenez le temps de bien rflchir et de prciser des mesures pour saisir les avantages possibles pour la collectivit (p. ex. nouveaux crneaux de cultures, hausse du tourisme grce un allongement de la saison chaude). 5.2 Ressources Le prsent chapitre est largement inspir des ressources suivantes ainsi que des expriences des collectivits qui ont conu des plans dadaptation au changement climatique. Preparing for Climate Change A Guidebook for Local, Regional and State Governments (chapitres 10 et 11) http://cses.washington.edu/cig/fpt/guidebook.shtml (en anglais) UKCIP Adaptation Wizard Step 4. What should I do? http://www.ukcip.org.uk/index.php?Itemid=273&id=147&option=com_content&task=view (en anglais) Managing the Risks of Climate Change Adaptation A Guide for Arctic and Northern Communities. http://ccrm.cier.ca/start_here.php (en anglais) Adapting to Climate Change A Risk-Based Guide for Municipalities. STEP 5: Risk Controls and Adaptation Decisions and STEP 6: Implementation and Monitoring. (en anglais) Consultez la section des ressources du Guide de Chapitre 5. Planif ier et passer l action 71 Conseils dautres collectivits sur la planification et la prise de mesures Vous navez pas rinventer la roue Commencez avec un ensemble prliminaire doptions dfinies par dautres collectivits. Utilisez un ensemble clair de critres de classement Dfinissez clairement comment les mesures prioritaires sont dtermines. Le cas chant, comparez le cot des mesures et le cot potentiel des impacts. Mfiez-vous des dcisions reposant sur les conditions climatiques passes. Nommez des responsables Des organismes dsigns devraient se charger des mesures les plus prioritaires et, thoriquement, ces organismes auront accept de sen occuper. Faites linventaire des ressources pour la mise en uvre des mesures Au cours des discussions, des ides verront le jour sur le financement, les personnes ou dautres ressources qui pourraient tre utiles. Notez-les des fins de consultation future. Attaquez-vous aux priorits videntes mme si vous ne disposez pas de toute linformation Certaines mesures sont incontestablement prioritaires ou utiles en tout tat de cause. Celles-ci peuvent tre mises en uvre sans tarder, mme avant la fin de la planification. Choisissez des options dune faible technicit, faible cot et locales dans la mesure du possible Certains impacts peuvent tre attnus par des investissements coteux pour amliorer les infrastructures, notamment accrotre le stockage de leau, ou des changements relativement simples et abordables, comme conserver leau. Les options simples faible cot sont habituellement les meilleures. ressources pour les collectivits pour les liens Web. Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007 , Lemmen, F.J. Warren, J. Lacroix et E. Bush (diteurs). Gouvernement du Canada. http://adaptation.nrcan.gc.ca/assess/2007/index_f.php 5.3 Planif ication de la rsil ience au changement cl imatique La planification de la rsilience au changement climatique suit le mme processus par tapes que la plupart des autres plans de collectivits. Une vision est un bref nonc de la situation long terme que souhaite atteindre la collectivit dans le futur. Nombre de collectivits ont forg des noncs de vision dans le cadre dautres processus de planification qui peuvent tre repris dans un plan de rsilience au climat. Lnonc de vision peut tre adopt tel quel ou tre revu en fonction de nouvelles connaissances du climat futur et des impacts. Si la collectivit na pas de vision son actif, elle devrait en laborer une pour le prsent plan. Les buts ou objecti fs sont des noncs qui dfinissent les rsultats plus prcis sur des aspects de la vie de la collectivit. Chaque risque ou possibilit prioritaire devrait compter au moins un but ou objectif dans lvaluation de la rsilience. Ces noncs devraient comporter des rsultats mesurables et, de prfrence, un calendrier pour latteinte des rsultats. Certains plans Chapitre 5. Planif ier et passer l action 72 Ressource 5.1 Options de mesures dadaptation dans la Collection de ressources pour les collectivits Exemple de structure de plan de la collectivit Voici la structure de la stratgie dadaptation au changement cl imatique du distr ict dElkford. Niveau de planif ication Description Exemple Vision Plan de collectivit officiel (PCO) Buts noncs gnraux qui reprsentent la vision de la collectivit Elkford est une collectivit rsiliente FireSmart . Objecti fs noncs dorientation plus prcis exposant en dtail les actions pour atteindre le but. Maisons et btiments rsilients aux feux Stratgies/ Responsable Expose en dtail comment et quand chaque objectif sera ralis et par qui. 1. Mise jour du rglement de construction 2. Programme dducation FireSmart 3. Programme de remise FireSmart Responsabilit de tout le district moment dterminer dans la mise en uvre du PCO comprendront des buts comme noncs gnraux illustrant la teneur de la vision de la collectivit et des objectifs plus prcis dcrivant ce qui sera fait pour arriver au but. Les stratgies, mesures ou tches exposent le quoi, le qui et le quand des activits pour atteindre les buts/objectifs. La section 6.4 donne dautres conseils sur un tel niveau de planification. Les mesures de surveil lance sont parfois incluses dans les plans. Dans le cas contraire, elles devront tre labores pendant la mise en uvre du plan (voir section 5.7). Chaque collectivit devra dcider quelle structure sera utilise pour les niveaux dans son plan, avec des dfinitions claires de linformation comprise dans chaque niveau (voir lexemple du tableau ci-dessous). Chapitre 5. Planif ier et passer l action 73 5.4 Mesures dadaptation Lobjectif principal des mesures dadaptation est de faire passer les vulnrabilits ou les risques trop levs des niveaux acceptables ou de tirer le meilleur parti des possibilits. Une telle tape commande dexaminer les mesures possibles pour chaque but; toute ide est ici acceptable. Les options doivent ensuite tre values par rapport un ensemble de critres, y compris les cots, les avantages, les obstacles/entraves et dautres facteurs pour dfinir les meilleures mesures. 5.4.1 Options de remue-mninges Voici de bons points de dpart pour crer une liste des mesures dadaptation possibles pour chaque but : plans dadaptation dautres col lectivi ts Examinez les choix des autres collectivits tout en gardant en tte quelles peuvent avoir limin des mesures qui porteraient leurs fruits dans la vtre; rapports dadaptation au changement cl imatique Jetez un coup dil aux mesures dadaptation possibles des rapports pertinents. Lvaluation Vivre avec les changements climatiques cite dans les ressources (section 5.2) est trs utile; outi ls existants Prenez connaissance des exigences juridiques, des plans, des politiques et des pratiques en place associs avec chaque but. Un des facteurs peut-il tre adapt pour atteindre le but? ides et suggestions des membres de la col lectivi t et des spcial istes techniques Recueillez les suggestions de mesures dadaptation tout au long du processus de planification. Demandez aux membres de la collectivit et aux spcialistes techniques et faire part de leurs ides. Les options de mesures dadaptation des plans existants de collectivits rurales et les ressources techniques pertinentes ont t compiles la section 5.1 de la Collection de ressources pour les collectivits. Pour chaque objectif dadaptation, posez les questions suivantes : a) Information Des activits de sensibilisation ou dducation simposent-elles? De la recherche est-elle ncessaire pour obtenir dautres donnes? Une tude locale est-elle requise pour dfinir les mesures? b) Orientation gnrale La rglementation, les plans ou les politiques en place doivent-ils tre modifis/adapts? c) Activits quotidiennes Des changements doivent-ils tre apports la faon de faire actuelle (p. ex. pratiques de fonctionnement actuelles)? La liste des mesures possibles diffrera pour chaque collectivit et tiendra compte du changement climatique possible, des impacts sur lenvironnement naturel et de la collectivit ainsi que de la capacit dadaptation de celle-ci. La section 5.1 de la Collection de ressources pour les collectivits est une liste de vrification des mesures dadaptation possibles tires des plans dadaptation au changement climatique et dautres rfrences. Chapitre 5. Planif ier et passer l action 74 Options dadaptation au cl imat Sans regret Procure des avantages excdant les cots, quelle que soit lampleur du changement climatique. Peu de regrets Offre dimportants avantages relativement peu de cots avec des avantages positifs mme lorsque les risques climatiques sont incertains. Gagnant-gagnant Amliore la capacit dadaptation au changement climatique tout en contribuant aux autres objectifs de la collectivit. Flexible Adaptation progressive plutt que mesures grande chelle en une tape afin de prendre la meilleure dcision et danalyser lefficacit des dcisions antrieures. Comprend les mesures reportes pour recueillir plus de donnes ou observer les changements. Inaction Dcision dlibre en considration dimpacts faible priorit ou lorsque les risques climatiques sont dpasss par dautres facteurs de la collectivit. Devrait faire lobjet dune surveillance continue pour sassurer quaucun changement ne sest manifest. De : United Kingdom Climate Impacts Program (en anglais) 5.4.2 Fixer des mesures priori taires La prochaine tape consiste passer en revue la liste des mesures possibles pour dterminer celles qui sont ralisables et tablir celles qui sont prioritaires. Il est impratif de dgager les meilleures mesures pour amliorer la rsilience au climat de la collectivit sans : sur-adapter et gaspiller les ressources (p. ex. construire un pont plus cher et plus haut que ce que justifient les donnes disponibles en prvision de laugmentation des dbits de pointe); sous-adapter et ne pas tre prts aux impacts probables ou en tre protgs (p. ex. construire un deuxime rseau deau dpendant dune source dj en dclin); mal adapter, en engendrant des consquences involontaires, ngatives et secondaires qui lemportent sur les avantages de la mesure (p. ex. aprs lclaircie de zones dinterface de la fort pour rduire les risques de feux de friches, les temptes de vent toujours plus violentes causent des zones de chablis); restreindre les options futures (p. ex. construire de nouvelles installations communautaires sans tenir compte du rchauffement des tempratures). Compte tenu de lincertitude entourant le changement climatique et les impacts futurs, la tche est ambitieuse et mrite une attention rflchie. Chaque mesure possible devrait tre value laide dun ensemble uniforme de critres pour dterminer leur faisabilit et pour fixer les priorits. Une valuation structure est recommande (p. ex. en utilisant une liste de vrification avec les critres en dessous pour valuer chaque mesure possible). Le choix des priorits sera ainsi renforc et les participants seront encourags faire part de leur opinion sur les mesures possibles. Le tableau de gauche fournit une classification gnrale des options. Voici une liste des critres potentiels pour une valuation rflchie de chaque mesure possible : atteinte des objecti fs Bien quvident, ce critre est souvent nglig, notamment si une mesure est prconise sans avoir t value attentivement; urgence de la rduction de la Chapitre 5. Planif ier et passer l action 75 valuation des risques/avantages et des cots Risque Cot de la mesure possible lev Faible lev La rduction du risque et les autres avantages doivent justifier les cots. Raliser maintenant. Faible raliser uniquement sil existe dautres avantages. raliser uniquement sil existe dautres avantages. vulnrabil i t/du r isque Les valuations de la rsilience auront tabli si les vulnrabilits/risques sont levs ou faibles. Les impacts classs au premier rang doivent faire lobjet de mesures le plus rapidement possible. Il est notamment important de rduire les risques lorsque : des consquences majeures sont dj constates; les scientifiques sont hautement convaincus quun risque futur se concrtisera; des ressources uniques sont risque, comme des zones fragiles ou des structures grande valeur culturelle, conomique ou environnementale. Lurgence peut tre value ainsi : leve faire dici un an, modre faire dici les deux cinq prochaines annes, faible dlai de cinq dix ans; niveau de la rduction de la vulnrabil i t/du r isque Chaque mesure possible devrait rduire le risque climatique prvu ou renforcer la capacit dagir ultrieurement. Sinon, la mesure pourrait ne pas tre utile. Chaque mesure peut tre value selon une probabilit dfinie de rduction du risque (p. ex. aucune aucun changement lgard du risque; faible peu de changement; modre probabilit moyenne de changement; leve limine presque le risque); avantages Les avantages possibles, en plus de la rduction du risque, se rapportent la cration dune collectivit rsiliente au climat, notamment : laccroissement de la sensibilisation de la collectivit; laugmentation de la capacit technique; lamlioration de la flexibilit; ltablissement de partenariats; lajout dautres initiatives de la collectivit. Les possibilits du changement climatique apporteront galement des avantages qui doivent tre pris en considration dans ltablissement des priorits; cots Le cot exact des mesures possibles est souvent inconnu la prsente tape. Les cots peuvent tre estims et classs comme tant levs, modrs et faibles. Les cots peuvent parfois tre rduits en renforant ladaptation des moments propices, par exemple : au dbut de la planification de nouveaux projets; lorsque linfrastructure sera modernise de toute faon; lorsque lentretien courant est effectu; lorsque les plans font naturellement lobjet dun examen; avant dtre obligs dagir (p. ex. phnomne extrme soudain ou infrastructure en voie de dgradation). tudiez la possibilit de retoucher les options pour rduire les cots si vous le pouvez. Chapitre 5. Planif ier et passer l action 76 Qui faire participer la planif ication des mesures et comment Qui? Les personnes comptentes des organismes qui pourraient mettre en uvre des mesures dadaptation. Des experts scientifiques ou techniques, y compris des reprsentants de groupes professionnels pertinents. Des reprsentants des organismes de rglementation et des administrations municipales. Les dirigeants communautaires lus. Ceux qui pourraient tre touchs par les mesures dadaptation, ce qui peut stendre toute la collectivit. Comment? Consulter les plans dadaptation dautres collectivits pour avoir des ides sur les mesures possibles et les critres pour valuer les options. Rencontrer des experts scientifiques et techniques, des reprsentants dorganismes de rglementation et des administrations municipales pour dresser la liste des mesures possibles et discuter des critres pour valuer les options. Tenir des ateliers pour examiner les options, mettre au point les critres pour les valuer, valuer les options et obtenir lengagement dorganismes pour se charger des mesures. Les ateliers devraient tre circonscrits et compter des personnes verses dans les sujets prioritaires examins. Utiliser les journes portes ouvertes ou les ateliers communautaires pour les grands examens du public. Inclure des activits pour mobiliser les participants, notamment pour recenser les prfrences. la rduction des r isques et les autres avantages excdent les cots Les mesures prioritaires doivent rduire les risques ou prsenter dautres avantages suprieurs aux cots. Cela peut tre une valuation Oui/Non (consultez le tableau la page prcdente); obstacles et possibi l i ts Pour valuer si une mesure possible peut tre mise en uvre, les obstacles et les possibilits doivent tre pris en compte. Ce qui suit peut constituer des obstacles ou des possibilits pour une mesure donne : lois, politiques ou plans en place; financement disponible; savoir-faire et disponibilit du personnel; calendrier des autres initiatives/objectifs; soutien de la collectivit; partenariats et engagements de leadership. Des mesures pour surmonter des obstacles prcis peuvent simposer avant que dautres mesures deviennent prioritaires (p. ex. pour modifier un rglement au sein de la collectivit, il se peut que la loi provinciale doive tre modifie en premier); drapeaux rouges Les mesures doivent tre tudies avec attention si : elles augmentent les missions de gaz effet de serre; elles namliorent pas la rsilience de la collectivit parmi une diversit de climats futurs possibles, de changements environnementaux ou dimpacts sur la collectivit (p. ex. ramnager plus en hauteur une lagune dgout, mais toujours dans la plaine inondable si les dbits deau de pointe projets avec un Chapitre 5. Planif ier et passer l action 77 Tests pour un plan daction eff icace Aidera-t-il rduire les risques et exploiter les possibilits? Cadre-t-il avec les objectifs gnraux de la collectivit? Est-il conomiquement logique et pratique? Peut-il tre mis en uvre facilement? Est-il flexible? Est-il jour? Des nouvelles donnes qui pourraient modifier le plan ont-elles fait surface? Les membres de la collectivit peuvent-ils le comprendre et y accder rapidement? De : United Kingdom Climate Impacts Program (en anglais) important rchauffement du climat se produisent rellement). Une fois les options values, elles peuvent se classer en trois catgories : faire Mesures ralisables et pour lesquelles des priorits doivent tre tablies. Elles comprennent les mesures sans regret, gagnant-gagnant et flexibles (consultez lencadr la page 71) qui comportent des avantages au-del de la rsilience au climat; plus d info Mesures prometteuses, mais ncessitant dautre information pour dterminer si elles devraient tre mises en uvre. La priorit de la tche pour recueillir de linformation supplmentaire devra tre fixe. plus tard Mesures qui ne sont pas appropries pour linstant, mais qui pourraient ltre dans le futur. Les mesures peuvent maintenant tre classes dans les catgories de priorits faire et plus dinfo . Les mesures hautement prioritaires sont les plus urgentes, permettent la plus grande rduction des risques et offrent dautres avantages par rapport aux cots et comportent de nombreuses possibilits, peu dobstacles et aucun drapeau rouge. Le moment est idal pour inviter les organismes communautaires et dautres parties sengager assurer le leadership des mesures appropries. la fin de lvaluation, il est important de prendre du recul et dexaminer quel point les mesures prioritaires sont susceptibles de rduire les risques dfinis. Certains risques rsiduels qui ne peuvent tre limins ou pour lesquels on ne peut se prparer pourraient subsister. Les participants doivent tre conscients de ces risques rsiduels et dterminer sils sont acceptables. Dans le cas contraire, les mesures prioritaires devraient tre rexamines. 5.5 Voies du plan daction Un plan daction de rsilience au climat peut porter principalement sur un type dimpact prioritaire du changement climatique (p. ex. impacts sur linfrastructure de la collectivit) ou englober une valuation de plusieurs impacts prioritaires. Quelle que soit leur porte, ces plans ont trois buts principaux : compiler et prsenter de linformation pour faire connatre dautres les risques du changement climatique et les possibilits pour la collectivit; fournir suffisamment dinformation pour que les membres de la collectivit puissent comprendre pourquoi les buts, les objectifs et les mesures prioritaires ont t slectionns; Chapitre 5. Planif ier et passer l action 78 offrir une orientation ceux qui mettront en uvre et surveilleront ou observeront des mesures prcises et le plan en entier. Pour atteindre ces buts, un bon plan comprendra : un processus de planif ication et des part icipants aperu des tapes du processus et participation dexperts scientifiques et de membres de la collectivit; les condit ions projetes bref aperu du changement climatique, des ractions environnementales et des impacts projets sur la collectivit, y compris des incertitudes dtermines lexercice dorganisation des impacts au chapitre 3; un examen init ial et les rsultats dvaluation de la rsi l ience rsums des valuations ralises pour tablir les questions, les domaines et les risques de la collectivit prioritaires; la vision de la col lectivi t et les objecti fs de rsi l ience au cl imat; les mesures priori taires pour chaque but brve description des impacts prvus et liste des mesures avec leur ordre de priorit, les responsables, les partenariats et le dlai dexcution; les impacts cl imatiques valuer dans le futur liste des impacts climatiques qui ne faisaient pas partie des valuations dtailles, soit parce quils ntaient pas dfinis comme des questions prioritaires ou ntaient pas valus comme risques ou priorits les plus importants. Ces questions devraient tre values dans la planification de la rsilience au climat futur ou dans le cadre dautres processus de planification de la collectivit. de la surveil lance/une rvision de plan engagement de surveillance continue de ltat des mesures (p. ex. progression) et de leur atteinte des objectifs. Des faons pour ajouter des nouvelles donnes sur les risques et les possibilits de la collectivit devraient tre incluses. Des dates repres prvues sont en outre ncessaires pour les activits de surveillance et la production de rapports. Il est important de se rappeler nouveau, alors que la collectivit commence mettre en uvre les mesures prioritaires, que le chemin ne fait que commencer. Il sagit de la premire tape du renforcement de la rsilience au climat lchelle de la collectivit, qui devra se poursuivre pendant des dcennies, une tape la fois. Tous devraient garder en tte que des surprises sont prvoir, soit des rsultats imprvus des mesures et des changements climatiques et impacts inattendus. Ces surprises seront loccasion dapprendre et dadapter les mesures au besoin. Chapitre 5. Planif ier et passer l action 79 Exemple de mesure dadaptation Impact potentiel : feux de fr iches dans les interfaces Cause Frquence et intensit accrues des feux de friches causs par lasschement des matires combustibles et un temps chaud avec des tempratures estivales plus leves et moins de pluies. Augmentation des combustibles secs cause par des tempratures estivales plus leves ainsi que des arbres morts et endommags par les infestations de ravageurs et les temptes. Mesures potentiel les Agir maintenant Les gouvernements, les entreprises et les foyers se prparent aux situations durgence, y compris aux vacuations. ducation pour rduire les feux causs par lhumain. Maisons, btiments et infrastructures FireSmart (consultez Partners in Protection http://www.partnersinprotection.ab.ca/) (en anglais) Si possible, rcupration des arbres morts. Planifier Processus dalerte de fume et refuges Intervention en cas de catastrophe par les gouvernements et les entreprises Rhabilitation des sites aprs les feux Chapitre 5. Planif ier et passer l action 80 Messages cls Prvoyez les impacts et agissez pour rduire les risques et saisir les possibilits tout en tant prts aux surprises. Intgrez les buts et les mesures de la rsilience au climat aux autres buts et plans de la collectivit. vitez les crises. Il est gnralement moins coteux et moins dstabilisant de prvoir les risques et de prendre des mesures concrtes que de faire face une crise. Une valuation rf lchie et structure des mesures possibles aidera la collectivit slectionner les meilleures faons daccrotre sa rsilience au climat. Chapitre 6. Observer, apprendre et perfectionner 81 Sujets du chapitre Suivi des mesures, du plan gnral et des changements dans le climat et lenvironnement naturel. Observation du changement climatique sur la collectivit. Mise jour des plans partir des russites, des nouvelles donnes scientifiques et du savoir local. 6. Observer, apprendre et perfectionner6.1 Conseils gnraux Avec la mise en uvre du plan, les mesures, le plan gnral et les changements au climat ou lenvironnement doivent faire lobjet de surveillance pour mieux comprendre les dfis et les possibilits de la collectivit. Linformation devrait tre communique pour intgrer le processus dapprentissage et pour intgrer le changement climatique aux dcisions quotidiennes et aux plans long terme. Les collectivits devront amliorer leur plan partir des nouvelles donnes et des leons tires de la mise en uvre du premier plan. Beaucoup reste apprendre du changement climatique et de la faon dont il touchera les collectivits. Le prsent chapitre conseille comment surveiller et prciser les plans et les mesures et en tirer des leons. Au cours de la planification des mesures, les conseils gnraux suivants sur ladaptation au changement climatique doivent tre pris en considration. Ladaptation au cl imat nest pas un vnement ponctuel, mais une srie continue de dcisions et dactions au fil du temps par des personnes, des foyers, des organismes et des gouvernements. Afin que le plus grand nombre possible de rsidents comprennent les risques climatiques et agissent pour augmenter la rsilience, linformation doit tre normalise. tapes des pistes vers la rsil ience au climat 1. Se prparer 2. Apprendre sur le changement climatique 3. Examiner et organiser les impacts et les possibilits 4. Fixer les priorits 5. Planifier et passer laction 6. OBSERVER, APPRENDRE ET PERFECTIONNER Chapitre 6. Observer, apprendre et perfectionner 82 I l faut sattendre des imprvus En raison de la complexit du changement climatique et des interactions dans lenvironnement naturel, il est impossible danticiper tous les impacts sur la collectivit. En tant mieux prpare, forte dune capacit accrue pour sadapter aux imprvus, une collectivit peut tre capable dviter les perturbations si survient une surprise. 6.2 Ressources Le prsent chapitre est largement inspir des ressources suivantes. Comme peu de collectivits rurales ont en place un plan dadaptation au changement climatique depuis plus dun an ou deux, lexprience des collectivits modles est restreinte. Preparing for Climate Change A Guidebook for Local, Regional and State Governments (chapitres 12 et 13) http://cses.washington.edu/cig/fpt/guidebook.shtml (en anglais) UKCIP Adaptation Wizard Step 5. Keep it relevant http://www.ukcip.org.uk/index.php?Itemid=273&id=147&option=com_content&task=view (en anglais) Vivre avec les changements climatiques au Canada : dition 2007 Lemmen, F.J. Warren, J. Lacroix et E. Bush (diteurs). Gouvernement du Canada. http://adaptation.nrcan.gc.ca/assess/2007/index_f.php Chapitre 6. Observer, apprendre et perfectionner 83 Qui faire participer et comment surveil ler les mesures Qui? Personnes comptentes des organismes qui mettent en uvre les mesures. Personnel des organismes de rglementation et de ladministration municipale. Comment? Pour les plans plus petits runions de suivi semestrielles; pour les plans plus gros runions de suivi semestrielles pour chaque question prioritaire et communication lchelle du plan au moyen dune runion ou de la distribution dune compilation des runions de sujets prioritaires. Compilation de ltat des mesures, des obstacles et de lapprentissage. Communication des conclusions de la surveillance aux lus par les mdias et des runions publiques; diffusion au public des constatations gnrales. Ressource 6.1 Programmes scientifiques de citoyens dans la Collection de ressources pour les collectivits 6.3 Observer Les plans de rsilience au climat daujourdhui des collectivits reposeront sur la meilleure information sur les systmes complexes de climat dynamique, denvironnement et de collectivit. Il ne sera pas toujours possible danticiper tous les risques ou de slectionner les bonnes mesures. Observer comment sopre le changement climatique, comment les changements sintgrent lenvironnement naturel et les impacts constats par la collectivit est un lment essentiel de la rsilience au climat long terme. Lobjectif de lobservation et de la surveillance est de recueillir de linformation pour dterminer si une mesure ou un plan donn devrait tre maintenu tel quel ou doit tre modifi. Les dcisions sur la rsilience au climat devront sans doute tre revues frquemment en raison de lapprentissage rapide en ces dbuts dadaptation au changement climatique et de la difficult de prdire les changements et les risques. Trois types de surveillance sont recommands. 1. Mesures Examen semestriel. Questions poser : Quelles mesures sont menes bien? Quelles mesures ne sont pas menes bien? Quels sont les obstacles? Peuvent-ils tre limins? Quels sont les outils? Peuvent-ils contribuer la mise en uvre de toutes les mesures? 2. Climat et environnement naturel Surveillance continue de la nouvelle recherche et Chapitre 6. Observer, apprendre et perfectionner 84 Qui faire participer et comment faire une surveil lance du cl imat et de l environnement Qui? Personnes qui participent la surveillance des mesures. Spcialistes scientifiques et techniques, y compris les reprsentants dorganismes ressources et de groupes professionnels pertinents. Observateurs locaux du climat (p. ex. jardiniers, agriculteurs, naturalistes, pcheurs, chasseurs, guides en interprtation, guides touristiques axs sur la nature). Comment? Lieu dans la collectivit pour consigner les observations (p. ex. site Web, babillard, bote de livraison). Programme de surveillance scientifique des citoyens (consultez la section 6.1 de la Collection de ressources pour les collectivits). Rsum annuel des observations climatiques et environnementales Qui faire participer et comment faire une surveil lance de plan Qui? Personnes qui participent la surveillance des mesures. Reprsentants lus. Spcialistes scientifiques et techniques, y compris les reprsentants de groupes professionnels pertinents. Comment? Pour les plus plans petits runion dexamen annuel; pour les plans plus gros - runions dexamen annuel pour chaque sujet prioritaire et communication lchelle du plan au moyen dune runion ou de la mise en commun de linformation des runions. Rsum des russites et des difficults de la mise en uvre, des nouvelles donnes et observations locales, des nouvelles mesures possibles et mesures pour lesquelles de nouvelles priorits ont t fixes et du calendrier pour la rvision du plan. Rapports destins au public des conclusions de la surveillance mentionns ci-dessus. des observations locales pour mieux comprendre les changements et les risques. De tout temps, les gouvernements provinciaux et fdral ont effectu une surveillance tendue du climat et de lenvironnement. Au cours des dernires annes, bon nombre des activits de surveillance ont t abandonnes. Les programmes scientifiques de citoyens constituent une solution de rechange la surveillance mene par le gouvernement. Dans le cadre de ces programmes, les citoyens locaux recueillent priodiquement de linformation en suivant des protocoles fondement scientifique et enregistre celle-ci dans des systmes normaliss. La section 6.1 de la Collection de ressources pour les collectivits dresse une liste des programmes scientifiques de citoyens en cours. 3. Plan de rsi l ience au cl imat (ou autres plans de collectivits o ladaptation au climat est mise en uvre) Examen annuel. Question poser : Les mesures tablies atteignent-elles les objectifs noncs? Y a-t-il eu des changements qui ncessiteraient des retouches au plan (consultez lencadr de droite)? Des personnes ou des organismes devraient tre nomms pour surveiller chaque niveau. Ils seraient Chapitre 6. Observer, apprendre et perfectionner 85 chargs de recueillir linformation, de rassembler les personnes, de communiquer les rsultats et de souligner les russites. Ils devraient en outre rester lafft de nouvelles donnes qui amneraient mettre le plan jour. 6.4 Apprendre Nous commenons tout juste en savoir plus sur les climats futurs et comment la vie de la collectivit pourrait changer. La diffusion continue de linformation et du savoir sera ncessaire pour faciliter ladaptation. La comprhension du changement climatique et des impacts par la collectivit ainsi que lappui des mesures de rsilience au climat devraient tre favoriss par la communication continue des nouvelles donnes et mesures prises pour rduire les risques de la collectivit. Plusieurs moyens peuvent favoriser lapprentissage de la collectivit : portai l d information de la col lectivi t La bibliothque mise sur pied au cours du projet devrait tre conserve (si possible), mise jour priodiquement et de faon continue laide de linformation nouvelle et demeurer la disposition de la collectivit; Chapitre 6. Observer, apprendre et perfectionner 86 Raisons pour perfectionner les plans de rsil ience au cl imat Le changement climatique ou les ractions de lenvironnement ne correspondent pas ce qui avait t prvu. Les risques ou les possibilits de la collectivit diffrent de ce qui avait t prvu. La capacit dadaptation de la collectivit a chang. La vision, les buts ou les objectifs de la collectivit ont chang. Toutes les mesures prioritaires ont t menes bien ou les mesures natteignent pas les buts initiaux. Des nouvelles donnes, mesures dadaptation, possibilits ou de nouveaux obstacles ont t enregistrs. conclusions de rapports Les personnes et les organismes qui effectuent de la surveillance devraient rendre compte rgulirement de leurs conclusions la collectivit; l ien avec la science Demandez aux scientifiques qui tudient des questions climatiques dinformer une personne de la collectivit lorsque de nouvelles donnes voient le jour. Invitez-les faire une prsentation sur celles-ci ou crire un article; tablir un l ien entre mondial et local La couverture mdiatique des activits provinciales, nationales et mondiales sur le changement climatique permet de mettre en lumire les mesures de la collectivit pour renforcer la rsilience au climat et les risques climatiques projets; continuer de renforcer la capacit dadaptation Continuez damliorer les connaissances et la capacit dadaptation de la collectivit en incitant les membres du personnel et les dirigeants cls participer des activits dapprentissage. 6.5 Perfectionnement continu du plan Un plan de rsilience au climat ne peut se faire dun seul coup. Il doit tre surveill activement et rvis au besoin. Certaines sections du plan devront vraisemblablement tre compltement revues diffrents moments en fonction de la nouvelle information et des leons tires sur un risque donn. Tous les participants la planification devraient en tre pleinement conscients. Une collectivit peut suivre les mmes tapes le long des pistes vers la rsilience au climat pour prciser son plan. Les tapes rexaminer seront dtermines par le type dinformation nouvelle ou dapprentissage acquis. Par exemple : sil existe de nouvelles donnes sur les changements de tempratures, de prcipitations ou de conditions mtorologiques extrmes, la collectivit devrait revenir lactivit de collecte dinformation sur le changement climatique (chapitre 2). Chapitre 6. Observer, apprendre et perfectionner 87 Messages cls La planif ication de la rsi l ience au cl imat nest pas un vnement ponctuel Lobservation et le perfectionnement des plans et des mesures ainsi que lapprentissage de ceux-ci doivent tre continus. Lapprentissage intgr continu est notamment important pour la rsilience au climat, car nous ignorons comment le climat local changera, quels seront les impacts et quelle sera notre capacit dadaptation. Ladaptation au changement cl imatique doit toujours tre garde l il Les personnes et les organismes ont besoin de temps pour intgrer les nouvelles donnes et faons de penser leurs dcisions quotidiennes. Chaque occasion qui se prsente dvoquer le changement climatique la collectivit devrait tre saisie. Principes directeurs pour une collectivit rsil iente au cl imat Accrotre la sensibilisation du public. Augmenter la capacit technique. Diffuser linformation. Augmenter la capacit de lenvironnement bti et naturel et des systmes sociaux pour sadapter au changement climatique. Renforcer les partenariats de la collectivit. De : Preparing for Climate Change A Guidebook for Local, Regional and State Governments (en anglais) Une fois la nouvelle information bien assimile, les diagrammes des impacts devraient tre rexamins pour tracer les ractions de lenvironnement potentielles aux impacts sur la collectivit. En outre, les valuations de la rsilience devraient tre reprises et les mesures prioritaires, revues; si la collectivit saperoit que les mesures prioritaires ne sont pas ralistes ou que de nouvelles mesures sont possibles, elle na alors qu revoir ltape de la planification des mesures (chapitre 5) pour rvaluer les mesures possibles. Nul besoin de recommencer au dbut de la piste. En observant le changement climatique et en sinformant au fil du temps ainsi quen perfectionnant les plans et les mesures au besoin, la collectivit peut continuer de renforcer sa capacit dadaptation au climat. Souvenez-vous : le chemin ne fait que commencer Chapitre 6. Observer, apprendre et perfectionner 88 Conception du guide 89 Conception du guideLe Rseau canadien de forts modles a reconnu demble le nouvel enjeu majeur que constitue le changement climatique pour les collectivits forestires au Canada. Trois forts modles se sont associes au Service canadien des forts pour mettre au point un cadre fondement scientifique en vue dexaminer les impacts et la vulnrabilit des collectivits au changement climatique, y compris une tude de cas dtaille pour Vanderhoof, en Colombie-Britannique. Du projet est apparue la ncessit dun guide spcialement conu pour aider les petites collectivits forestires rurales dterminer ce quelles pourraient faire pour rduire les risques du changement climatique local et pour tirer parti des possibilits. Les auteures du guide ont prcis le cadre scientifique partir de leur exprience en dveloppement rural et en planification de ladaptation au changement climatique dans les petites collectivits du nord du Canada et du sud de la Colombie-Britannique. Elles ont incorpor des aspects pertinents dautres guides portant sur ladaptation au changement climatique et fait ressortir les renseignements et les processus particulirement importants pour les collectivits rurales en milieu forestier. Les auteures ont compil des conseils et des mthodes de projets dadaptation au changement climatique dans les collectivits rurales auxquels elles participaient personnellement ainsi que de linformation dautres projets ruraux. Ces conseils et ces mthodes prouves sont prsents tout au long du guide. Lvaluation nationale ralise par Ressources naturelles Canada en 2007 Vivre avec les changements climatiques au Canada a t des plus utiles pour la conception du guide. Conception du guide 90 Glossaire 91 GlossaireBas sur Sadapter aux changements climatiques : Une introduction lintention des municipalits canadiennes. (2010) Richardson, G.R.A. Ressources naturelles Canada. Adapt du Groupe dexperts intergouvernemental sur lvolution du climat (2007) Adaptation (au changement cl imatique) : Accommodation des systmes naturels ou des systmes humains aux stimuli climatiques rels ou prvus ou leurs effets, afin den attnuer les dommages ou den exploiter les avantages. On distingue plusieurs sortes dadaptation, notamment ladaptation anticipatoire, autonome et planifie. Attnuation : Dans le contexte des changements climatiques, lattnuation dsigne une intervention humaine visant rduire le forage anthropique du systme climatique; elle comprend des stratgies visant rduire les sources et les missions de gaz effet de serre et renforcer lefficacit des puits de GES. Capacit dadaptation (au changement cl imatique) : La totalit des possibilits, des ressources et des institutions propres un pays, une rgion, une collectivit ou un groupe, servant mettre en uvre des mesures efficaces dadaptation. Changement cl imatique : Le changement climatique dsigne des changements de ltat du climat qui peut tre dfini (p. ex., laide dessais statistiques) par des changements de la moyenne ou de la variabilit de ses proprits, et qui persiste pendant une priode prolonge, gnralement des dcennies, voire plus longtemps. Aucune distinction nest tablie entre le changement climatique caus par un processus naturel et le changement climatique dorigine humaine. Climat : Au sens troit du terme, le climat dsigne dhabitude le temps moyen ou, plus prcisment, se rfre une description statistique fonde sur la moyenne et la variabilit de donnes pertinentes sur des priodes allant de quelques mois des milliers, voire des millions dannes. Ces donnes sont le plus souvent des variables de surface telles que la temprature, les prcipitations et le vent. Au sens largi du terme, le climat dsigne ltat du systme climatique, et peut mme en tre une description statistique. Gaz effet de serre : Constituants gazeux de latmosphre, tant naturels quanthropiques, qui absorbent et mettent un rayonnement des longueurs donde donnes du spectre du rayonnement infrarouge mis par la surface de la Terre, latmosphre et les nuages. La vapeur deau (H2O), le dioxyde de carbone (CO2), loxyde nitreux (N2O), le mthane (CH4) et lozone (O3) sont les principaux gaz effet de serre prsents dans latmosphre terrestre. Latmosphre contient, en outre, nombre de gaz effet de serre produits entirement par lactivit humaine, tels les halocarbones et toute autre substance contenant du chlore et du brome. Gestion du r isque : Une approche systmatique visant tablir la meilleure ligne de conduite adopter en rgime dincertitude, dtermine par lapplication de politiques, de procdures et de pratiques de gestion lanalyse, lvaluation, au contrle et la communication des questions relatives au risque. Groupe dexperts intergouvernemental sur l volution du cl imat (GIEC) : Groupe spcial tabli en 1988 par lOrganisation mtorologique mondiale (OMM) et le Programme des Nations Unies pour lenvironnement (PNUE) avec fonction dvaluer les renseignements dordre scientifique, technique et Glossaire 92 socioconomique ncessaires la comprhension des changements climatiques, des consquences possibles de ces changements et des stratgies ventuelles dadaptation et dattnuation. Impacts (du changement cl imatique) : Effets dfavorables et bnfiques des changements climatiques sur les systmes naturels et les systmes humains. Selon que lon tient compte ou non de ladaptation, on peut tablir une distinction entre impacts potentiels et impacts rsiduels. Intgration : Dans le contexte de ladaptation au changement climatique, lintgration se rapporte la prise en considration de ladaptation (ou des risques dordre climatique) de faon ce que ce concept fasse partie des politiques, des programmes et des oprations labors tous les niveaux du processus de prise de dcisions. Le but est de faire du processus dadaptation une composante des cadres de prise de dcisions et de planification en place. Dans le contexte du dveloppement des collectivits, lintgration sentend de la participation dune diversit de membres de la collectivit aux dcisions de cette dernire. Phnomne mtorologique extrme : Un vnement rare selon les statistiques relatives sa frquence en un lieu donn. Si les dfinitions du mot rare varient considrablement, un phnomne mtorologique extrme devrait normalement tre aussi rare, sinon plus, que les 10e ou 90e percentiles. Par dfinition, les caractristiques de ce quon appelle condition mtorologique extrme peuvent varier dun endroit lautre. Poli t ique ou mesure de type sans regret : Politique ou mesure procurant des avantages nets sur le plan social et conomique, que se produisent ou non les changements climatiques. Projection cl imatique : Rponse calcule du systme climatique des scnarios dmissions ou de concentrations de gaz effet de serre et darosols ou des scnarios de forage radiatif, souvent fonde sur des simulations tablies laide de modles climatiques. Les projections climatiques reposent sur des hypothses concernant, par exemple, lvolution socioconomique et technologique future qui peut se produire ou pas et, par consquent, elles sont accompagnes dun haut degr dincertitude. Risque : Une combinaison de la probabilit (probabilit doccurrence) et des consquences dun vnement dfavorable (p. ex., danger li au climat). Savoir tradit ionnel : Un ensemble cumulatif de connaissances, de pratiques et de croyances sur la relation des tres vivants (y compris les tres humains) les uns avec les autres ainsi quavec leur milieu. Il est le produit de lvolution de processus dadaptation et se trouve transmis de gnration en gnration grce aux pratiques culturelles. Scnario cl imatique : Reprsentation vraisemblable et souvent simplifie du climat futur, fonde sur un ensemble cohrent et intrinsquement homogne de relations climatiques et dhypothses concernant le forage radiatif. Les scnarios climatiques sont gnralement destins servir expressment dentres pour des modles dimpacts des changements climatiques. Un scnario des changements climatiques correspond la diffrence entre un scnario climatique et le climat actuel. Sensibi l i t : Degr auquel un systme est touch, de faon favorable ou dfavorable, par la variabilit du climat ou les changements climatiques. Les effets peuvent tre directs (p. ex., la modification des rendements agricoles attribuable un changement de la valeur moyenne, de lamplitude ou de la variabilit de la temprature) ou indirects (p. ex., les dommages Glossaire 93 causs par une augmentation de la frquence des inondations ctires en raison dune lvation du niveau de la mer). Variabi l i t du cl imat : Variation de la moyenne et dautres statistiques (p. ex., carts types, phnomnes extrmes, etc.) du climat toutes les chelles temporelles et spatiales au-del de la variabilit propre des phnomnes mtorologiques particuliers. La variabilit peut tre attribuable des processus internes naturels dans le systme climatique ou des variations des forages externes naturels ou anthropiques. Vulnrabil i t : Mesure dans laquelle un systme est sensible aux dommages et incapable de faire face aux effets dfavorables des changements climatiques, y compris la variabilit du climat et les phnomnes extrmes. La vulnrabilit aux changements climatiques est une fonction de la nature, de lampleur et du rythme de la variation du climat laquelle le systme considr est expos, de la sensibilit de ce systme et de sa capacit dadaptation. Impact Rating Example Topic Potential Climate Change Impact Impact Rating Extreme storms High winds and heavy snows may cause more trees to fall on power lines resulting in more frequent and longer lasting power outages HIGH More frequent and heavier rains may washout roads more often MEDIUM High winds and heavy snows may damage radio towers and disrupt radio signals LOW

Recommended

View more >