Contrôles microbiologiques des produits pharmaceutiques et cosmétiques

  • Published on
    26-Feb-2016

  • View
    539

  • Download
    5

DESCRIPTION

Contrles microbiologiques des produits pharmaceutiques et cosmtiques. cosmtiques. Lgislation. Les produits cosmtiques devraient tre srs dans des conditions dutilisation normales ou raisonnablement prvisibles. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript

Cosmtiques

Contrles microbiologiques des produits pharmaceutiques et cosmtiquescosmtiquesLgislationRglement (CE) n1223/2009, (entr en application dans sa totalit le11 Juillet 2013)

Elaboration dun dossier dinformationRapport sur la scurit du produit cosmtique, personne responsable = pharmacien/mdecin

Obligation de respecter les BPF : norme NF EN ISO 22 716 (publie en janvier 2008)

Un produit cosmtique fortement contamin ou contenant des micro-organismes pathognes peut avoir des consquences graves sur lcologie cutane de lutilisateur, surtout sur une peau lse ou chez des individus peu rsistants.

De nombreux produits cosmtiques ont une composition et une teneur en eau permettant la multiplication microbienne. Ils contiennent des conservateurs afin de limiter cette prolifration.

Diffrents contrles et recherches microbiologiques sont raliss sur les produits cosmtiques afin dvaluer leur niveau dhygine et de prvoir leur comportement vis--vis dventuelles contaminations.Les produits cosmtiques devraient tre srs dans des conditions dutilisation normales ou raisonnablement prvisiblesLgislationRglement (CE) n1223/2009, (entr en application dans sa totalit le11 Juillet 2013)Elaboration dun dossier dinformationRapport sur la scurit du produit cosmtique

Obligation de respecter les BPF : norme NF EN ISO 22 716 (publie en janvier 2008)

Un produit cosmtique fortement contamin ou contenant des micro-organismes pathognes peut avoir des consquences graves sur lcologie cutane de lutilisateur, surtout sur une peau lse ou chez des individus peu rsistants.

De nombreux produits cosmtiques ont une composition et une teneur en eau permettant la multiplication microbienne. Ils contiennent des conservateurs afin de limiter cette prolifration.

Diffrents contrles et recherches microbiologiques sont raliss sur les produits cosmtiques afin dvaluer leur niveau dhygine et de prvoir leur comportement vis--vis dventuelles contaminations.Risque microbiologique2) Risque microbiologiqueLa norme ISO 29621:2010. Apprciation du risque microbiologique Les produits finis valus faible risque par cette norme ne ncessiteront pas la mise en uvre des normes microbiologiques relatives aux cosmtiques Facteur physicochimiqueLimiteExemplepH 3,0Soins peeling (acide glycolique)pH 10,0Produits dfrisantsthanol ou autre alcool 20 %Laques, toniques, parfumsTemprature de remplissage 65,0 CPommades pour les lvres, rouges lvres, fards jouesActivit de l'eau,aw 0,75aPommades pour les lvres, rouges lvres, fards jouesProduits base de solvantsVernis onglesOxydantsColorants capillairesChlorhydrate d'aluminium 25 %Anti-transpirantsExemples de produits faible risque

Risque microbioogiqueL'analyse de risque microbiologique dpend de plusieurs paramtres tels que :l'altration potentielle des produits cosmtiques;le caractre pathogne des micro-organismes;le site d'application du produit cosmtique (cheveux, peau, yeux, muqueuses, etc.);la catgorie d'utilisateurs (adultes, enfants de moins de 3 ans, etc.).recherche d'agents pathognes pour la peauStaphylococcus aureus,Pseudomonas aeruginosaCandida albicansrecherche des indicateurs de contamination fcale pour dtecter une dfaillance de l'hygine au cours du processus de fabrication.Escherichia coli

RechercheFormulationFabricationAnalyses microbiologiquesconditionnementPrincipe actifsconservateursR&DFabrication en piloteEchelle industrielleLaboratoire de microbiologieEffet inhibiteur des conservateursSensibilit microbiologique (ISO 9621:2010) Challenge test (ISO 11930)Validation du neutralisant pour le dnombrementContrle datmosphreContrle des surfacesContrle de lhygine du personnelContrle microbiologique du produit vracContrle du produit fini- dnombrement et dtection de la FMA- dnombrement des levures /moisissures- dtection des pathognes

Contrle des produits finisRfrentiels pour le contrlePharmacope EU 8.0 (janvier 2014): (harmonise) Cosmtique = mdicament usage cutanparagraphe 2 .6.12 : Contrle microbiologique des produits non striles :essais de dnombrement microbienparagraphe 2.6.13 : Contrle microbiologique des produits non striles : recherche de microorganismes spcifiesNormes ISONF EN ISO 21 148 : gnralits(2009)NF EN ISO 21 149 : dnombrement et dtection de la flore msophile arobie (2009)NF EN ISO 16 212: dnombrement des levures moisissures (2011)NF EN ISO 22 718: dtection Staphylococcus aureus (2009)NF EN ISO 21 717 : dtection Pseudomonas aeruginosa (2009)NF EN ISO 21 148 : dtection Escherichia coli (2009NF EN ISO18 416 : dtection Candida albicans (2009)NF EN ISO18 415 : dtection des micro-organismes spcifis et non spcifis (2011)

Prparation de la suspension mre:le temps qui scoule entre la fin de la prparation et le moment o linoculum entre en contact avec le milieu de culture ne doit pas dpasser 45 minLa suspension mre est prpare partir dun chantillon dau moins 1 g ou 1 ml du produit dessai mlang avec soin.

Contrle des produits finisProduit miscible leauProduit non miscible leauS = 1g produit de catgorie2S= 5g produit de catgorie 1S (g ou mL) de produitV mL de diluant-neutralisantDilution d= 1/10S (g ou mL) de produitV mL de diluant neutralisant + polysorbate 80Dilution d= 1/10Neutralisation des proprits antimicrobiennes dun produit

Contrle des produits finisConservateurComposs chimiques pouvant neutraliser l'activit antimicrobienne des conservateursExemples de neutralisants adquats et deliquides de rinage[6] [7](pour les mthodes de filtration sur membrane)Produits phnoliques:LcithinePolysorbate 80, 30 g/l + lcithine, 3 g/l.parabens, phnoxythanol, phnylthanol, etc.Polysorbate 80Condensat d'oxyde d'thylne d'alcools gras, 7 g/l + lcithine, 20 g/l + polysorbate 80, 4 g/l.Condensat d'oxyde d'thylne d'alcools grasTensioactifs non ioniquesBouillon neutralisant D/Ea.AnilidesLiquide de rinage:eau distille; tryptone, 1 g/l + NaCl, 9 g/l + polysorbate 80, 5 g/l.Ammoniums quaternairesLcithine, saponine, polysorbate 80, dodcylsulfate de sodiumPolysorbate 80, 30 g/l + dodcylsulfate de sodium, 4 g/l + lcithine, 3 g/l.Tensioactifs cationiquesCondensat d'oxyde d'thylne d'alcools grasPolysorbate 80, 30 g/l + saponine, 30 g/l + lcithine, 3 g/l.Bouillon neutralisant D/Ea.Liquide de rinage: eau distille; tryptone, 1 g/l + NaCl, 9 g/l + polysorbate 80, 5 g/l.AldhydesGlycine, histidineLcithine, 3 g/l + polysorbate 80, 30 g/l + L-histidine, 1 g/l.Agents gnrateurs de formaldhydePolysorbate 80, 30 g/l + saponine, 30 g/l + L-histidine, 1 g/l + L-cystine, 1 g/l.Bouillon neutralisant D/Ea.Liquide de rinage: polysorbate 80, 3 g/l + L-histidine, 0,5 g/l.OxydantsThiosulfate de sodiumThiosulfate de sodium, 5 g/l.Liquide de rinage: thiosulfate de sodium, 3 g/l.Isothiazolinones, imidazolesLcithine, saponinePolysorbate 80, 30 g/l + saponine, 30 g/l + lcithine, 3 g/l.Amines, sulfates, mercaptans, bisulfite de sodium, thioglycolate de sodiumLiquide de rinage: tryptone, 1 g/l + NaCl, 9 g/l + polysorbate 80, 5 g/l.BiguanidesLcithine, saponine, polysorbate 80Polysorbate 80, 30 g/l + saponine, 30 g/l + lcithine, 3 g/l.Liquide de rinage: tryptone, 1 g/l + NaCl, 9 g/l + polysorbate 80, 5 g/l.Sels mtalliques (Cu, Zn, Hg)Bisulfite de sodium, L-cystineThioglycolate de sodium, 0,5 g/l ou 5 g/l.Organo-mercurielsComposs sulfurs, acide thioglycolliqueL-cystine, 0,8 g/l ou 1,5 g/l.Bouillon neutralisant D/Ea.Liquide de rinage: thioglycolate de sodium, 0,5 g/l.Neutralisation des proprits antimicrobiennes dun produit la neutralisation des proprits antimicrobiennes du produit doit tre vrifie et valide La validation est ralise en contaminant le produit avec des souches de rfrence et en effectuant le dnombrement contre un tmoin sans produit.Staphylococcus aureus ATCC 6538Pseudomonas aeruginosa ATCC 9027 ou E.coli ATCC 8739Candida albicans ATCC 10231

Lcart entre le tmoin et lessai ne doit pas excder 50% (0,3 log)

Contrle des produits finisDnombrement et dtectionEn plus du dnombrement , un dtection est galement ralise dans un bouillon denrichissement incub pendant 20H.Bouillon Eugon LT 100

Contrle des produits finisPeptone pancratique de casine15 gPeptonepapaque de soja5,0 gL-cystine0,7 gChlorure de sodium4,0 gSulfite de sodium0,2 gGlucose5,5 gLcithine doeuf1,0 gPolysorbate 805,0 gOctoxynol 91,0 gBouillon pour enrichissement: Bouillon Eugon LT 100

DNOMBREMENT ET DTECTION GERMES AEROBIES MESOPHILESNorme ISO 21149S (g ou mL) de produitV mL de diluant neutralisantDilution d= 1/10S = 1g produit de catgorie2S= 5g produit de catgorie 11 mL en masse 0,1 ml en surface10 mL filtrationGloses TSA72 H 6H32,5 C 2,5C

DnombrementRfrigrateur(dtection des particules)

Validation du DnombrementV mL de diluant neutralisantS (g ou mL) de produitDilution d= 1/10Pseudomonas aeruginosa Staphylococcus aureus1 mL en masse 0,1 ml en surface10 mL filtration 103 UFC/mL(masse) 104 UFC/mL ( surface) 102 UFC/mL (filtration)Tmoin sans produit1 mL72 H 6H32,5 C 2,5C

Validation si N >50% (0,3 log)de TNTSi inefficacit du neutralisantDNOMBREMENT ET DTECTION GERMES AEROBIES MESOPHILESNorme ISO 21149S (g ou mL) de produitV mL de bouillon EugonDilution d= 1/10S = 1g produit de catgorie2S= 5g produit de catgorie 1Glose TSA48H 6H32,5 C 2,5C

DtectionValidation de la DtectionS (g ou mL) de produitDilution d= 1/10Pseudomonas aeruginosa + Staphylococcus aureus0,1 ml en surface 102UFC/mL1 mL48 H 6H32,5 C 2,5C

20 H minimum32,5 C 2,5C

V mL de bouillon Eugon0,1 ml en surface20 H minimum32,5 C 2,5C

20 24 H32,5 C 2,5C

1 ml en masseValidation si 100 500 UFC/mL Validation si prsence de colonies caractristiquesJaunes pour St.aureusVerdtres pour Ps aeruginosaEt absence de colonie sur le tmoinTmoin sans produitDNOMBREMENT des levures et moisissuresNorme ISO 16212S (g ou mL) de produitV mL de diluant neutralisantDilution d= 1/10S = 1g produit de catgorie2S= 5g produit de catgorie 11 mL en masse 0,1 ml en surface10 mL filtrationGloses SDASabouraud dextrose agar3 5 jours25 C 2,5C

DnombrementRfrigrateur(dtection des particules)

Validation du DnombrementV mL de diluant neutralisantS (g ou mL) de produitDilution d= 1/10Candida albicans1 mL en masse 0,1 ml en surface10 mL filtration 103 UFC/mL(masse) 104 UFC/mL ( surface) 102 UFC/mL (filtration)Tmoin sans produit1 mL3 5 jours25 C 2,5C

Validation si N >50% (0,3 log)de TNTDTECTION des GERMES PATHOGNES

S (g ou mL) de produitV mL de bouillon EugonDilution d= 1/10S = 1g produit de catgorie2S= 5g produit de catgorie 1Glose Ctrimide (ISO 21 150)DtectionValidation de la DtectionS (g ou mL) de produitDilution d= 1/10Pseudomonas aeruginosa Staphylococcus aureus0,1 ml en surface 102UFC/mL1 mL48 H 6H32,5 C 2,5C

20 H minimum32,5 C 2,5C

V mL de bouillon Eugon0,1 ml en surface20 H minimum32,5 C 2,5C

20 24 H32,5 C 2,5C

1 ml en masseValidation si 100 500 UFC/mL Validation si prsence de colonie caractristiquesEt absence de colonie sur le tmoinTmoin sans produitE.coliCandida albicans48H 6H32,5 C 2,5C

Glose Baird parker (ISO 21 718)Glose Mac Conkey (ISO 21 148)Glose SDA (ISO 18 416)IdentificationDTECTION des GERMES PATHOGNES

Souche et normePs. aeruginosa(ISO 21 150)St aureus(ISO 21 718)E.Coli(ISO 21 148)C.Albicans(ISO 18 416)MilieuCtrimideBaird parker Mac ConkeySDAColonies caractristiquesPigment jaune-vert (pyocyanine), fluorescent sous rayonnement UVColonies noires et brillantes, entoures d'un halo clair (de 2 mm 5 mm)Colonie rouge brique; peut tre entoure d'une zone de bile prcipite.Colonies convexes et crmeuses, de couleur blanche beigeMthode didentification*GramTest enzymatiqueIsolement sur Pseudomonas P (24 48 H 32,5C)GramTest enzymatiqueTest coagulaseGramTest enzymatiqueIsolement sur EMB (24 48 H 32,5C)

GramTest de filamentationTest de chlamydosporulation

RsultatBacille Gram Oxydase +Colonies entoures dune zone bleu-verte (pyocyanine) ou rouge marron (pyorubine)Coque Gram+Catalase +Coagulase +Bacille Gram Oxydase Colonies bleu noir reflet mtallique sur EMBCellules ovodes violettesFilamentsChlamydospore Blastospore* Minimale : galerie biochimique ou autre mthode valide possibleDtection de micro-organismes spcifis et non spcifisEnrichissement (Eugon)Isolement (TSA)GramCoque gram +Catalase +Kit didentificationadaptStaphylococcus aureus ?Prsence dun micro-organisme non spcifiPrsence de Staphylococcus aureusBacille G-oxydase +oxydase -Kit didentificationadaptKit didentificationadaptKit didentificationadaptPrsence de Pseudomonas aeruginosaPrsence de EscherichiacoliPrsence de Candida albicansPseudomonas aeruginosa ?Escherichia coli?Candida albicans?NonNonNonautreNonLevureNonContrle du produit fini Critres microbiologiquesRglement (CE) n1223/2009,

BPF (ISO 22 716)

Lignes directrices du Comit Scientifique des Produits de Consommation

Catgorie de produitFMATGermes pathognescatgorie 1*102UFC/ g (ou mL)Absence dans 0,5 g ou mLcatgorie 2:103UFC/ g (ou mL)Absence dans 0,1g ou mL*destins aux enfants < 3 ans ou en contact avec les yeux et les muqueuses recommandation du SCCPIl convient que les critres d'acceptation soient tablis pour spcifier les exigences auxquelles doivent rpondre les matires premires, les articles de conditionnement, les produits vrac et les produits finis.Spcifications microbiologiques de la substance ou du mlange et du produit cosmtique. Une attention particulire est accorde aux produits cosmtiques utiliss sur le contour des yeux, sur les muqueuses en gnral, sur une peau lse, chez les enfants de moins detroisans, chez les personnes ges et chez les personnes au systme immunitairefragilis.PR NF EN ISO 17516 (aot 2013)Cosmtiques Microbiologie Limites microbiologiquesA)Contrle dun produit non obligatoirement strile.

Critres dacceptation.(PH Eu 8.0 2014)Les critres dacceptation de la qualit microbiologique sont interprts ainsi : 101 UFC : nombre maximal acceptable = 20 102 UFC : nombre maximal acceptable = 200 etc.

5.1.4. Qualit microbiologique des prparations pharmaceutiques et des substances pour usage pharmaceutique non striles (5.8.)

Voie dadministrationDGAT UFC/g ou /mLDMLTUFC/g ou /mLMicro-organismes spcifisAbsence dans ( )Orale : prparation non aqueuse103102Escherichia coli (1g ou 1 mL)Orale : prparation aqueuse102101Escherichia coli (1g ou 1 mL)Rectale103102Buccale, GingivaleCutane, Nasale, Auriculaire102101Staphylococcus aureus(1g ou 1 mL)Pseudomonas aeruginosa(1g ou 1 mL)Vaginale102101Staphylococcus aureus(1g ou 1 mL)Pseudomonas aeruginosa (1g ou 1 mL)Candida albicans (1g ou 1 mL)Transdermique102101Staphylococcus aureus(1 dispositif)Pseudomonas aeruginosa (1 dispositif)Inhalation102101Staphylococcus aureus(1g ou 1 mL)Pseudomonas aeruginosa (1g ou 1 mL)Bactries Gram rsistantes aux sels biliaires (1g ou 1 mL)Prparation base de MP naturelle ne pouvant subir de prtraitement antimicrobien104102Staphylococcus aureus(1g ou 1 mL)Escherichia coli (1g ou 1 mL)Salmonella (10 g ou 10 mL)Au maximum 102 Bactries Gram rsistantes aux sels biliaires /g ou mLAliments mdicamenteux vtrinaire ne pouvant subir de prtraitement antimicrobien105

104Escherichia coli (1g ou 1 mL)Salmonella (10 g ou 10 mL)Au maximum 104 Bactries Gram rsistantes aux sels biliaires /g ou mLContrle du produit fini Interprtation des rsultatsBPF (ISO 22 716)

Produit finis, vrac, MP, article de conditionnement hors spcificationEnquteRetraitementDestruction du lotRsultats conformesLibration de lotANALYSESDossier de lotChallenge testRisque microbiologiqueRglement (CE) n1223/2009 Concernant la sensibilit microbiologique, on distingue trois catgories de produits: 1) les produits faible risque microbiologique (par exemple, les produits dont la teneur en alcool est > 20 %, les produits base de solvants organiques, les produits pH lev/faible), pour lesquels il nest pas ncessaire de soumettre le produit fini un challenge test pour la conservation, ni des contrles microbiologiques. Une justification scientifique est toutefois requise; 2) les produits usage unique et les produits qui ne peuvent tre ouverts (par exemple, dont le conditionnement permet de doser le produit sans que celui-ci nentre en contact avec lair), pour lesquels seuls des contrles microbiologiques sur le produit fini sont ncessaires. Une justification scientifique est toutefois requise; 3) tous les autres produits, pour lesquels un challenge test pour la conservation et des contrles microbiologiques sur le produit fini sont ncessaires.

C) Challenge testou test defficacit de la conservation antimicrobienne Etabli par la pharmacope europenne ou pharmacope US pour les mdicaments et les produits cosmtiquesNorme ISO 11930 : 2012

Ce test consiste en la contamination artificielle du produit cosmtique avec diffrents micro-organismes en nombre connu et au suivi de lvolution de ce nombre en fonction du temps.Les souches utilises sont celles habituellement trouves dans les produits cosmtiques et au niveau de lpiderme: Candida albicans Aspergillus nigerEscherichia coliStaphylococcus aureusPseudomonas aeruginosaLa population microbienne pour chaque souche est value aprs 2, 7, 14, 21 et 28 jours.

Aspergillus brasiliensis ATCC 16 404 7, 14 et 28 joursPseudomonas aeruginosa Staphylococcus aureus48 72 H 32,5 C 2,5C

1 ml en masseE.coliCandida albicans0,2 mL de NAspergillus brasiliensisChallenge test

103 102 UFC/mLValidation du neutralisant10ml de diluant neutralisant10ml de diluant1 g de produitTmoinEssaiTmoin inoculumGlose TSA ou SDA1 ml en masseNvfNvnNvValidation si Nv 100 , Nvn proche de Nv et Nvf 0,5 Nvn20 g de produit107 108 bactries/mL

106 107 myctes/mLNN0 =N/100Calcul de NT07 jours 22,5 C 2,5C

1 ml en masse48 72 H 32,5 C 2,5C

T71 ml en masse48 72 H 32,5 C 2,5C

1 ml en masse48 72 H 32,5 C 2,5C

T14T28NxNxNxJourrsultatRductionlogarithmiqueRed log attendueinterprtationJ01,6.105J2< 152J7< 153J28< 15NIConclusion Conservateur efficace sur Staphylococcus aureus

Exemple1 crme de soin + Staphylococcus aureusExemple2 shampoing+ Candida albicansJourrsultatRductionlogarithmiqueRed log attendueinterprtationJ02,3.105J145.104 5.102 micro-organismes par ml ou par gramme, effectuer un deuxime essai sur le mme chantillon et ventuellement un troisime essai sur un chantillon diffrent du mme lot. Si le deuxime essai est bon, rendre comme rsultat: produit conforme; de mme pour le troisime essai.Si un des deux essais terminaux est non conforme, le produit est rejet.

A)Contrle dun produit non obligatoirement strile.

3 Critres dacceptation.(PH Eu 8.0 2014)Les critres dacceptation de la qualit microbiologique sont interprts ainsi : 101 UFC : nombre maximal acceptable = 20 102 UFC : nombre maximal acceptable = 200 etc.

5.1.4. Qualit microbiologique des prparations pharmaceutiques et des substances pour usage pharmaceutique non striles (5.8.)

Voie dadministrationDGAT UFC/g ou /mLDMLTUFC/g ou /mLMicro-organismes spcifisAbsence dans ( )Orale : prparation non aqueuse103102Escherichia coli (1g ou 1 mL)Orale : prparation aqueuse102101Escherichia coli (1g ou 1 mL)Rectale103102Buccale, GingivaleCutane, Nasale, Auriculaire102101Staphylococcus aureus(1g ou 1 mL)Pseudomonas aeruginosa(1g ou 1 mL)Vaginale102101Staphylococcus aureus(1g ou 1 mL)Pseudomonas aeruginosa (1g ou 1 mL)Candida albicans (1g ou 1 mL)Transdermique102101Staphylococcus aureus(1 dispositif)Pseudomonas aeruginosa (1 dispositif)Inhalation102101Staphylococcus aureus(1g ou 1 mL)Pseudomonas aeruginosa (1g ou 1 mL)Bactries Gram rsistantes aux sels biliaires (1g ou 1 mL)Prparation base de MP naturelle ne pouvant subir de prtraitement antimicrobien104102Staphylococcus aureus(1g ou 1 mL)Escherichia coli (1g ou 1 mL)Salmonella (10 g ou 10 mL)Au maximum 102 Bactries Gram rsistantes aux sels biliaires /g ou mLAliments mdicamenteux vtrinaire ne pouvant subir de prtraitement antimicrobien105

104Escherichia coli (1g ou 1 mL)Salmonella (10 g ou 10 mL)Au maximum 104 Bactries Gram rsistantes aux sels biliaires /g ou mLB) Contrle des produits striles1 recherche de micro-organismesEtant des produits striles, il ne sagit plus de dnombrer mais de vrifier labsence de tout microorganisme (FMAT, levures moisissures, bactries anarobies en bouillon thyoglycolate) Labsence de particulesmais aussi dendotoxine.Vue labsence de microorganisme dans le produit, il faut tester de grand volume dchantillon do lutilisation des techniques de filtration.

Mdicament analyserGermes retenus sur les filtresBouillon TSABouillon SchaedlerIncubation 30 C en Arobiose

Anarobiose33B) Contrle des produits striles1 recherche de micro-organismesEtant des produits striles, il ne sagit plus de dnombrer mais de vrifier labsence de tout microorganisme (FMAT, levures moisissures, bactries anarobies en bouillon thyoglycolate) mais aussi dendotoxine.Vue labsence de microorganisme dans le produit, il faut tester de grand volume dchantillon do lutilisation des techniques de filtration.Afin de limiter encore le risque de contamination par lenvironnement, lappareil de filtration est manipul sous des isolateurs: PSM de type III ou quips dun hmi scaphandre.

34B) Contrle des produits striles2) Recherche et dosage dendotoxine.Les normes de la pharmacope imposent l'absence de substances pyrognes (susceptible de provoquer une augmentation de la temprature) dans les produits pharmaceutiques qui entrent en contact avec la circulation sanguine ou le systme nerveux central.Les pyrognes sont soit- des micro-organismes responsables dinfections- des substances scrtes par des micro-organismes persistant aprs la destruction de celui-ci ex : endotoxine

B) Contrle des produits striles2 Recherche et dosage dendotoxine .L'essai permettant la dtection des endotoxines bactriennes est un essai in vitro ralis l'aide d'un ractif, le lysat d'amoebocytes de Limule (LAL), obtenu partir des cellules circulantes de cet animal: le limule.

http://www.eprofeel.tv/v/102,charles-river-le-dosage-des-endotoxines.html

B) Contrle des produits striles2- Recherche et dosage dendotoxine.Lors de la mise en prsence du LAL et dendotoxines, la formation de coaguline saccompagne de lapparition dun trouble (base de la mthode turbidimtrique)Leur agrgation conduit la formation dun gel (technique par glification)La protine coagulogne peut tre limine du ractif LAL et remplace par un substrat chromogne spcifique de la coagulase (mthodes chromogniques)Par un substrat fluorogene spcifique de la coagulase (mthode par fluorimtrie)

B) Contrle des produits striles2- Recherche et dosage dendotoxine.Un petit volume de l'chantillon (10 pi) est combin avec leLimulusAmebocyte Lysate, et les endotoxines de l'chantillon dclenchent l'activit protolytique du facteur C. Lorsque le substrat chromogne est ajoute, il est catalys par la protase active. le clivage produit de la p-nitroalinine (pNA), de couleur jaune qui peut tre quantifie en mesurant l'absorbance 405 nm (A405) et par l'extrapolation l'encontre d'une courbe dtalonnage.

B) Contrle des produits striles2 Dosage des pyrognes totaux.

C) Contrles Qualit.

Afin de valider les contrles sur les lots de fabrication, il est ncessaire de vrifier la conformit:- des milieux- des diluants- des produits examiner.Les tests raliss sont:des tests de strilitdes milieux et diluants: ils permettent de contrler leur non contamination lors de leur prparation et de leur conservation en les plaant (milieu prt lemploi donc conditionn en boite et non ensemenc) ltuve pendant le temps et la temprature dincubation utiliss habituellement.(voir TP) des tests de fertilit des milieux: ils permettent de dterminer si le milieu a conserv les qualits nutritionnelles attendues au cours de sa prparation ou de sa conservation.On ensemence le milieu avec une suspension bactrienne de rfrence (ATCC) de concentration connue de faon retrouver environ 100 colonies sur le milieu.(voir TP)Labsence de culture ou un rsultat < 30 colonies traduit un problme de fertilit.des tests permettant de vrifier labsence dantimicrobien dans le produit examin.Il consiste mettre en contact le produit avec les souches de rfrence et de comparer les rsultats obtenus avec un tmoin ralis sans produit.(voir TP)

Nouveau rglement europen no1907/2006 sur lenregistrement, lvaluation, lautorisation et la restriction des produits chimiques Entr en vigueur au 1er juin 2007Tout producteur dune substance chimique doit fournir un dossier contenant les informations physicochimiques, toxicologiques et cotoxicologiques la concernantLiens internetPyrogneshttp://www.merckmillipore.fr/chemicals/pyrodetect-system/c_loysHfET05QAAAEyqpQqgLUh

Recommended

View more >