DIAGNOSTIC DE TERRITOIRE - CASUD - Local de Prévention des Déchets – Diagnostic du territoire Juillet…

  • Published on
    16-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

Programme local de prvention des dchets DIAGNOSTIC DE TERRITOIRE Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 2SOMMAIRE Chapitre I. Le territoire de la CA Sud.............................................................................................. 9 I.1. La CA Sud ..................................................................................................................................... 9 I.1.1. Situation et territoire ............................................................................................................. 9 I.1.2. Historique de la CA Sud ...................................................................................................... 11 I.2. La population.............................................................................................................................. 12 I.2.1. Les chiffres et lvolution de la population........................................................................... 12 I.2.2. Les caractristiques de la population ................................................................................... 14 I.2.3. Les mnages ......................................................................................................................... 15 I.2.4. Le logement .......................................................................................................................... 18 I.3. Les activits sur le territoire....................................................................................................... 19 I.3.1. Lactivit conomique........................................................................................................... 19 I.3.2. Les tablissements scolaires et les crches du territoire ...................................................... 21 Chapitre II. Les gisements de dchets ........................................................................................... 25 II.1. Les comptences de la CA Sud en matire de protection et de mise en valeur de lEnvironnement ................................................................................................................................ 25 II.2. Lorganisation de la collecte des dchets mnagers et assimils sur le territoire de la CA Sud........................................................................................................................................................... 26 II.3. Les dchets collects : les chiffres cls depuis 2008 ................................................................ 26 II.3.1. Synoptique des dchets collects ......................................................................................... 26 II.3.2. Les dchets assimils aux dchets mnagers ....................................................................... 27 II.3.3. Les emballages mnagers recyclables .................................................................................. 28 II.3.4. Les ordures mnagres rsiduelles ...................................................................................... 31 II.3.5. Les encombrants ................................................................................................................. 33 II.3.6. Les dchets vgtaux ........................................................................................................... 34 II.3.7. Le verre ................................................................................................................................ 34 II.3.8. Le compostage domestique .................................................................................................. 35 II.3.9. Les dchets collects en dchteries ..................................................................................... 38 II.4. Etat des lieux de la production de dchets de la CA Sud ........................................................ 40 II.4.1 Sites de la CA Sud ............................................................................................................... 40 II.4.2. Les dchets produits ............................................................................................................ 40 Chapitre III. Etat des lieux de la prvention sur le territoire de la CA Sud depuis 2007..... 42 III.1. Les actions portes par la CA Sud ........................................................................................... 42 III.1.1. Les types daction et les objectifs de prvention poursuivis .............................................. 43 VOLET 1 : LE CONTEXTE LOCAL Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 3III.1.2. Les acteurs de laction ........................................................................................................ 48 III.1.3. La porte gographique des actions ................................................................................... 48 III.1.4. Les cibles vises.................................................................................................................. 48 III.1.5. Les flux de dchets viss .................................................................................................... 48 III.1..6. Lagenda 21 interne .......................................................................................................... 49 III.1.7. Le Plan Climat Energie Territorial (PCET)...................................................................... 49 III.2.Les actions portes par les autres acteurs du territoire ............................................................ 50 Chapitre IV. Enqute sur les comportements des habitants de la CA Sud lis la prvention des dchets ..................................................................................................................... 51 IV.1. Les rsultats.............................................................................................................................. 51 IV.2. Les prconisations.................................................................................................................... 53 Chapitre V. Identification des acteurs potentiels du PLP de la CA Sud................................. 55 V.1. Les acteurs publics .................................................................................................................... 55 V.2. Les acteurs conomiques .......................................................................................................... 56 V.3. les acteurs associatifs ............................................................................................................... 57 Chapitre I. Identification des gisements dvitement prioritaires........................................... 59 Chapitre II. Objectifs de rduction par gisements prioritaires et pistes dactions ............... 61 VOLET 2 : ANALYSE ET PROPOSITIONS DACTIONS Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 4Table des illustrations, graphiques et tableaux Figure 1 : Carte intercommunale de la Runion au 1er janvier 2010 ...................................................... 9 Tableau 1 : Liste des ENS et des gestionnaires ..................................................................................... 10 Tableau 2 : Principaux sites touristiques et aires de pique-nique................................................. 10 Tableau 3 : Comptences de la CA Sud................................................................................................. 11 Tableau 4 : Densit de population des communes de la CA Sud.......................................................... 13 Tableau 5 : Estimation de la population de la CA Sud de 2008 2016................................................. 14 Tableau 6 : Estimation du nombre de mnages de la CA Sud de 2006 2015.................................... 15 Tableau 7 : Revenu annuel mdian des communes de la CA Sud en 2007 .......................................... 16 Tableau 8 : Taux de chmage sur le territoire de la CA Sud et de la Runion...................................... 17 Tableau 9 : Les logements sur le territoire de la CA Sud ...................................................................... 18 Tableau 10 : Commerce de dtail alimentaire au 1er janvier 2009 (Pour 10 000 hab)........................ 20 Tableau 11 : Grandes et moyennes surfaces alimentaires sur le territoire de la CA Sud..................... 21 Tableau 12 : Nombre d'tablissements scolaires sur le territoire de la CA Sud ................................... 22 Tableau 13 : Nombre de crches sur le territoire de la CA Sud............................................................ 22 Tableau 14 : Organisation du service de collecte de dchets mnagers.............................................. 26 Tableau 15 : Evolution de la production d'EMR depuis 2008 ............................................................... 28 Tableau 16 : Composition des emballages mnagers recyclables de la CA Sud................................... 29 Tableau 17 : Comparaison de la consommation d'eau embouteille Mtropole /Runion ................ 30 Tableau 18 : Evolution de la production d'OMR depuis 2008 .............................................................. 31 Tableau 19 : Composition des ordures mnagres rsiduelles de la CA Sud ....................................... 32 Tableau 20 : Evolution de la production d'encombrants depuis 2008 ................................................. 33 Tableau 21 : Evolution de la production de dchets verts depuis 2008............................................... 34 Tableau 22 : Evolution de la production de verre depuis 2008 ............................................................ 34 Tableau 23 : Nombre de composteurs individuels distribus par commune depuis 1999 .................. 35 Tableau 24 : Taux d'quipement de composteurs en habitat individuel par commune...................... 35 Tableau 25 : Taux d'quipement de composteur des tablissements scolaires par commune........... 36 Tableau 26 : Taux d'quipement en composteurs par type d'tablissement ...................................... 37 Tableau 27 : Dotation en composteurs autre quadministrs .............................................................. 37 Tableau 28 : Apport en dchterie des particuliers en 2010................................................................ 38 Tableau 29 : Tonnage DEEE 2010.......................................................................................................... 39 Tableau 30 : Les diffrents locaux de la CA Sud.................................................................................... 40 Tableau 31 : Effectif du service Animation/Mdiation......................................................................... 42 Tableau 32 : Effectif des lus en conseil des maires et conseil communautaire.................................. 46 Tableau 33 : Taux de sensibilisation dans les tablissements scolaires depuis 2007 ........................... 47 Tableau 34 : Liste non exhaustive des partenaires publics du PLP de la CA Sud.................................. 56 Tableau 35 : Liste non exhaustive des acteurs conomiques du PLP de la CA Sud .............................. 56 Tableau 36 : Liste non exhaustive des acteurs associatifs du PLP de la CA Sud ................................... 57 Tableau 37 : Composition des OMA, dtail en poids............................................................................ 59 Graphique 1: Rpartition de la population de la CA Sud par commune............................................... 12 Graphique 2 : Densit de population des communes de la Runion ................................................... 13 Graphique 3: Rpartition de la population CA Sud par tranche d'ge (Voir Annexe 2)........................ 15 Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 5Graphique 4 : Niveau de vie mdian par microrgion Runion............................................................ 16 Graphique 5 : Rpartition des types de logement sur le territoire de la CA Sud ................................. 18 Graphique 6 : Rpartition des entreprises par secteur d'activits sur le territoire de la CA Sud......... 19 Graphique 7 : Nombre de commerces par type sur le territoire de la CA Sud..................................... 20 Graphique 8 : Reprsentativit de la part relative de chaque type de dchets produits par un habitant de la CA Sud en 2010 .............................................................................................................. 27 Graphique 9 : Evolution de la quantit d'OMR collectes depuis 2003 ............................................... 32 Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 6Intrts et enjeux La quantit de dchets produits par habitant en un an na cess de crotre depuis 1960. Ce phnomne est intimement li lvolution de nos modes de vie et de consommation. Suite aux travaux du Grenelle de lEnvironnement lancs en 2007, la prvention de la production de dchets est devenu un enjeu principal. Dans lensemble des textes rglementaires, la prvention est place en priorit des modes de gestion des dchets, avant mme le recyclage. En effet, il devient urgent de matriser les tonnages de dchets en raison de la saturation des installations de stockage de dchets non dangereux (ISDND). Pour rpondre aux objectifs dfinis, la CA Sud sest engage dans la mise en place dun Programme Local de Prvention des Dchets en partenariat avec lADEME. Ce programme devra permettre la CA Sud de diminuer en 5 ans les quantits de dchets produits, soit une rduction de 7% des tonnages dordures mnagres et assimiles. Raliser et mettre en uvre un Programme Local de Prvention des Dchets consiste, sur la base dun diagnostic du territoire, formaliser des objectifs de rduction et sengager auprs des administrs les tenir dans la dure. Le PLP de la CA Sud sera donc ponctu par plusieurs phases distinctes : La ralisation dun diagnostic du territoire (Anne 1) Llaboration dun programme dactions (Anne 1) Ltablissement dobjectifs de rsultats annuels (Anne 1) La dfinition dindicateurs de suivi du programme (Anne 1) La fourniture de la matrice cots ADEME remplie pour lanne 1 La mise en uvre, lvaluation et la correction des actions (Annes 2 ; 3 ; 4 et 5) Le prsent document prsente le diagnostic du territoire qui a t men. Celui-ci a pour finalit de recueillir les principales caractristiques du territoire de la CA Sud (et pas seulement des gisements de dchets) et dutiliser ces informations afin de construire une stratgie de prvention des dchets adapte la situation locale. Ainsi le diagnostic constitue : un outil essentiel daide la dcision servant argumenter, valider et prioriser un outil de travail et de mobilisation qui doit tre utilis en permanence par les lus et les techniciens en charge du projet Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 7Liste des sigles et abrviations ADEME Agence de lEnvironnement et de la Matrise de lEnergie BAL Bote aux lettres CA Sud Communaut dAgglomration du Sud CCIR Chambre de Commerce et dIndustrie de la Runion CMA Chambre des Mtiers et de lArtisanat DEEE Dchets dEquipement Electriques et Electroniques DMS Dchets Mnagers Spciaux DV Dchets Vgtaux EMR Emballages Mnagers Recyclables ENS Espaces Naturels Sensibles FFOM Fraction Fermentescible des Ordures Mnagres GEM Gros Electro-Mnagers GEM HF Gros Electro-Mnagers Hors Froid GMSA Grandes et Moyennes Surfaces Alimentaires INS Imprims Non Sollicits ISDND Installation de Stockage de Dchets Non Dangereux OMA Ordures Mnagres et Assimiles OMR Ordures Mnagres Rsiduelles PAM Petits Appareils en Mlange PAP Porte Porte PCET Plan Climat Energie Territorial PLP Programme Local de Prvention des Dchets RS Redevance Spciale RVE Runion Valorisation Environnement SDD Semaine du Dveloppement Durable SERD Semaine Europenne de la Rduction des Dchets TEOM Taxe dEnlvement des Ordures Mnagres Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 8VOLET 1 LE CONTEXTE LOCAL Ce premier volet vise donner des lments de contexte permettant de cerner le territoire de la CA Sud, de comprendre son fonctionnement et ses particularits. Il prcise les gisements actuels de dchets et analyse leur volution. Il permet davoir une vision globale ncessaire llaboration dun Programme Local de Prvention. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 9Chapitre I. Le territoire de la CA Sud I.1. La CA Sud I.1.1. Situation et territoire Dune superficie denviron 57 000 ha allant du littoral jusquaux montagnes de lle, le territoire de la CA Sud runit des entits gographiques diffrentes dont le relief est fortement escarp, marqu par des dnivels importants et des coupures gographiques (les ravines) qui marquent les frontires communales. Les communes membres de la CA Sud sont : - le Tampon - Saint-Joseph - LEntre-Deux - Saint-Philippe Figure 1 : Carte intercommunale de la Runion au 1er janvier 2010 a CA Sud se place au 2nd rang des communauts dagglomration de lle en termes de superficie. La CA Sud compte 4 Espaces Naturels Sensibles sur son territoire. Les ENS sont constitus par des zones dont le caractre naturel est menac et rendu vulnrable, actuellement ou potentiellement, soit en raison de la pression urbaine ou du dveloppement des activits conomiques et de loisirs, soit en raison d'un intrt Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 10particulier, eu gard la qualit du site, ou aux caractristiques des espces animales ou vgtales qui s'y trouvent. Le Dpartement est propritaire de ces espaces et s'engage tout en les ouvrant au public, les prserver, les amnager et les entretenir. La gestion peut, le cas chant, tre confie une personne publique ou prive comptente. Cest le cas sur le territoire de la CA Sud puisque les sites sont confis des associations. Sites Gestionnaire du site La Rivire Langevin Saint-Joseph Fdration de pche de Saint-Joseph La fort de Notre-Dame de la Paix au Tampon Groupement pour la Conservation de lEnvironnement et lInsertion Professionnelle La fort Archambeaud au 19me km Tampon GCEIP Les terrains du Dimitile lEntre-Deux GCEIP Association Capitaine Dimitile Tableau 1 : Liste des ENS et des gestionnaires Ces espaces sont trs frquents par le public, notamment en priode de vacances scolaires. Ils sont propices des actions de sensibilisation en faveur des pique-niques pauvres en dchets (vaisselle rutilisable, peu demballages). En plus des ENS, le territoire de la CA Sud comporte aussi de nombreux sites o touristes et locaux viennent pique-niquer ; ces sites sont galement propices pour dvelopper des actions de prvention. Le Tampon Saint-Joseph Saint-Philippe LEntre-Deux Notre Dame de la Paix Bois-Court Route des laves Manapany Piton lEntonnoir Langevin Le Cap Mchant Le Puit des anglais Le port de la Marine Le Dimitile Tableau 2 : Principaux sites touristiques et aires de pique-nique Un des sites les plus touristiques de lIle de la Runion se trouve sur le territoire de la CASUD : le volcan le Piton de la Fournaise qui est lun des volcans les plus actifs au monde. Avant la visite du site , la plupart des touristes passe par la Maison du Volcan la Plaine des Cafres, musum volcanologique. Au vu du nombre de visites cet endroit est adapt une sensibilisation la prvention des dchets . Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 11I.1.2. Historique de la CA Sud La Communaut de Communes du Sud a t cr par arrt prfectoral le 31 dcembre 1997 entre 5 communes : les Avirons, L'Entre-deux, L'Etang-Sal, Saint-Joseph et Le Tampon. En 2003, la commune de lEtang-Sal quitte la CC Sud et rejoint le territoire de la CIVIS. Le 1er janvier 2010, la Communaut de Communes du Sud (CC Sud) devient la Communaut d'Agglomration du Sud (CA Sud) et se dote de nouvelles comptences. Toutefois, afin de respecter la condition lgale qui exige un territoire dun seul tenant et sans enclave, la CA Sud a du se sparer de la commune des Avirons pour accueillir celle de Saint-Philippe. Les comptences exerces par la CA Sud depuis le 1er janvier 2010 sont les suivantes : Comptences obligatoires Comptences optionnelles Comptences facultatives - Dveloppement conomique - Amnagement de lespace communautaire - Equilibre social de lHabitat - Politique de la Ville - Assainissement - Eau - Protection et mise en valeur de lenvironnement et du cadre de vie (service de collecte et de traitement des dchets mnagers et assimils) - Soutien des actions de matrise et de la demande en nergie - Le transport - Laccs internet au sein des coles du territoire - Lutte contre lerrance animale - Agenda 21 local intercommunal Tableau 3 : Comptences de la CA Sud Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 12I.2. La population I.2.1. Les chiffres et lvolution de la population La CA Sud compte une population de 119 702 habitants selon le dernier recensement lgal de lINSEE : - LEntre-Deux : 6 104 habitants - Le Tampon : 72 937 habitants - Saint-Joseph : 35 493 habitants - Saint-Philippe : 5 168 habitants Source : Insee, Population lgale 2008 (Voir Annexe 1) Le Tampon61%St-Joseph30%Entre-Deux5%St-Philippe4%Graphique 1 : Rpartition de la population de la CA Sud par commune La CA Sud est un territoire caractris par une mixit entre le milieu rural et urbain, ce qui donne lieu une rpartition de la population ingale. En effet, 2 communes ont moins de 10 000 habitants, Saint-Philippe et lEntre-Deux, les communes de Saint Joseph et du Tampon sont les plus peuples. La population du Tampon est 14 fois plus leve que celle de Saint-Philippe. La CA Sud concentre 15 % de la population du dpartement de la Runion Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 13Graphique 2 : Densit de population des communes de la Runion La commune de Saint-Philippe possde une densit moyenne de population trs faible par rapport aux autres communes qui sexplique par le fait quelle abrite les flancs du volcan de la fournaise, la fort de Mare Longue ainsi quune cte particulirement sauvage et abrupte. Communes Densit de population Le Tampon 435,4 hab/km Saint-Joseph 196,4 hab/km Entre-Deux 90,1 hab/km Saint-Philippe 33,2 hab/km Tableau 4 : Densit de population des communes de la CA Sud Population rfrence dans le cadre du programme de prvention La population INSEE 2008 est la population lgale issue du dernier recensement effectu la Runion, toutefois il est ncessaire deffectuer des estimations des populations futures du territoire de la CA Sud selon un taux dvolution moyen annuel afin de dterminer des objectifs de rduction ralistes en termes de production de dchets par habitant. En 2008, la population recense par lINSEE est de 119 702 habitants contre 115 784 en 2006, soit un taux dvolution moyen annuel de 1,68 %. Les estimations suivantes de la population de la CA Sud sont faites selon lhypothse que les progressions annuelles entre 2006 et 2008 (de 1.68 %) seront constantes dans le futur. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 14La population prendre en compte pour calculer la rduction de 7 % en 5 ans est la population de lanne 2011, soit lanne du diagnostic du territoire. Ainsi, avec un taux moyen dvolution de + 1,68% par an, la population estime de la CA Sud en 2011 est de 125 837 habitants. Annes Population 2006 INSEE 115 784 hab 2007 117 691 hab 2008 INSEE 119 702 hab 2009 121 713 hab 2010 123 758 hab 2011 Anne N-1 125 837 hab 2012 Anne 1 127 951 hab 2013 Anne 2 130 101 hab 2014 Anne 3 132 286 hab 2015 Anne 4 134 509 hab 2016 Anne 5 136 768 hab Tableau 5 : Estimation de la population de la CA Sud de 2008 2016 I.2.2. Les caractristiques de la population La moiti de la population de la CASUD a entre 25 et 64 ans. La population de la CA Sud est une population jeune avec 41 % de la population ayant moins de 24 ans. La commune du Tampon accueille le deuxime campus universitaire de la Runion. Le site universitaire du Tampon compte 2 500 tudiants et ambitionne den accueillir davantage avec la construction de nouveaux btiments et la cration de nouvelles formations. Diagnostic du territoire 7% des tonnages dOMA Ordures Mnagres Assimiles Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 1541%50%9%0-24 ans 25-64 ans 65 et plusGraphique 3: Rpartition de la population CA Sud par tranche d'ge (Voir Annexe 2) Cette caractristique de la population permet de cibler les tablissements scolaires, les crches et lUniversit du Tampon comme partenaires ncessaires au PLP de la CA Sud. I.2.3. Les mnages Le nombre de mnages INSEE 2008 est le nombre issu du dernier recensement effectu la Runion, toutefois il est ncessaire deffectuer des estimations du nombre de mnages du territoire de la CA Sud selon un taux dvolution moyen annuel afin de dterminer des objectifs de rduction ralistes en termes de production de dchets. Annes Nombre de mnages 2008 42 399 foyers 2009 44 003 foyers 2010 45 668 foyers 2011 47 397 foyers 2012 Anne 1 49 190 foyers 2013 Anne 2 51 051 foyers 2014 Anne 3 52 983 foyers 2015 Anne 4 54 988 foyers 2016 Anne 5 57 069 foyers Tableau 6 : Estimation du nombre de mnages de la CA Sud de 2006 2015 En 2008, le nombre de mnages recens par lINSEE est de 42 399 contre 39 416 en 2006, soit un taux dvolution moyen annuel de 3,78 %. Les estimations suivantes du Diagnostic du territoire 7% des tonnages dOMA Ordures Mnagres Assimiles Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 16nombre de mnages sur le territoire de la CA Sud sont faites selon lhypothse que les progressions annuelles entre 2006 et 2008 (3,78 %) seront constantes dans le futur. Les revenus des mnages La mise en place dactions dans le cadre du PLP est galement dtermine par le revenu moyen des mnages qui sont cibls. Les lments suivants indiquent le revenu annuel moyen dun mnage habitant le territoire intercommunal. Graphique 4 : Niveau de vie mdian par microrgion Runion Le niveau de vie mdian s'lve 1 020 par mois dans le Nord de l'le, qui est la microrgion runionnaise o il est le plus lev. l'autre extrmit, l'Est et le Sud, avec des taux de chmage importants et plus de familles nombreuses, ont des niveaux de vie mdians trs proches, mais de 15 % infrieurs ceux du Nord. Source : Insee RP1999 et RP2008, exploitations principales Tableau 7 : Revenu annuel mdian des communes de la CA Sud en 2007 Toutes les communes de la CA Sud se situent sous le niveau moyen runionnais. Le revenu annuel mdian des mnages de la CA Sud est relativement faible (14 970 euros). Il est infrieur de plus de 20 % la moyenne dpartementale. Communes de la CA Sud Revenu annuel mdian Le Tampon 16 939 euros Saint-Joseph 13 480 euros Saint-Philippe 13 326 euros LEntre-Deux 16 135 euros Runion 18 010 Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 17 Le taux de chmage de la population Au niveau de vie mdian des foyers de la CA Sud, il est ncessaire de corrler le taux de chmage. Communes Taux de chmage en % Tampon 21,8 % Saint-Joseph 24,4 % Entre-Deux 21,0 % Saint-Philippe 31,8 % La Runion 21,1 % Sources : Insee RP1999 et RP2007 exploitation complmentaire Tableau 8 : Taux de chmage sur le territoire de la CA Sud et de la Runion La moyenne du taux de chmage des communes de la CA Sud est de 24,75 % ce qui est plus lev que le taux de chmage moyen de la Runion. Le taux de chmage est lev et le niveau de vie est faible ce qui indique que laspect financier de la prvention des dchets est primordial. Les actions futures du PLP devront prendre en compte systmatiquement laspect financier en communiquant sur les conomies possibles grce aux gestes de prvention. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 18I.2.4. Le logement Le type dhabitat est dterminant car il conditionne le gisement de dchets produits sur un territoire .En effet, la population rsidant en maisons individuelles produit des types de dchets que lon ne retrouve pas forcment en habitat vertical (dchets verts , produits de jardinage, de bricolage). Communes Nombre de logements (tous types) Nombre de maisons individuelles Nombre dappartements Tampon 29 461 23 815 5 646 Saint-Joseph 13 445 11 960 1 485 Entre-Deux 2 549 2 289 260 Saint-Philippe 1 855 1 777 78 Total 47 310 39 841 7 469 Source : Insee RP1999 et RP2008, exploitations principales Tableau 9 : Les logements sur le territoire de la CA Sud Maison individuelle 85%Habitat collectif15%Graphique 5 : Rpartition des types de logement sur le territoire de la CA Sud Le parc de logement de la CA Sud est compos 85 % de maisons individuelles ce qui est plutt avantageux pour le dveloppement du compostage domestique. En effet, les maisons runionnaises, surtout celles dun territoire semi-rural comme celui de la CA Sud sont, pour la plupart, pourvues dun jardin. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 19I.3. Les activits sur le territoire Les dchets produits par certaines activits conomiques et professionnelles doivent tre pris en compte dans le PLP en raison de leur assimilation des dchets mnagers. En effet, la CA Sud collecte les dchets des artisans, commerants, coles, collges, lyces et services publics divers dans les mmes conditions que ceux des mnages. I.3.1. Lactivit conomique 0102030405060Part (%)Agriculture Industrie Construction Services Com m erceSource : CCIR- Fichier consulaire au 31/12/2010 (Voir Annexe 3) Graphique 6 : Rpartition des entreprises par secteur d'activits sur le territoire de la CA Sud Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 200102030405060708090Grande surface de bricolageSuperetteEpicerieBoulangerieBoucherie CharcuteriePoissonnerieLibrairie PapeterieMagasin de chaussuresMagasin de meublesMagasin d'articles de sports et de loisirsDroguerie QuincaillerieParfumerieHorlogerie BijouterieFleuristeGraphique 7 : Nombre de commerces par type sur le territoire de la CA Sud Les commerants sont les types dentrepreneurs les plus nombreux sur le territoire de la CA Sud (49 %). Parmi eux, les commerces de vtements, les piceries et les boulangeries sont les plus reprsents. (Voir Annexe 4) picerie suprette Boulangerie Boucherie charcuterie Poissonnerie Produits surgels France mtropolitaine 4,2 % 7,2 % 3,8 % 0,4 % 0,2 % La Runion 10,7 % 7,1 % 2,8 % 0,4 % 0,2 % Source : Insee, Base permanente des quipements, Estimations de population Tableau 10 : Commerce de dtail alimentaire au 1er janvier 2009 (Pour 10 000 hab) Le taux dquipement de la Runion en picerie et suprettes est largement suprieur celui de la Mtropole + 6,5 points. Cette constatation nest pas sans intrt puisque les piceries et les suprettes sont des tablissements qui distribuent encore leurs clients des sacs plastiques. Une action de promotion des sacs rutilisables ainsi quune sensibilisation des commerants sont prvoir. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 21 Les GMSA sur le territoire de la CA Sud Les grandes et moyennes surfaces alimentaires (GMSA) sont des partenaires indispensables un PLP. En effet de nombreuses actions de prvention des dchets (chariot maxi mini dchet/ tiquetage pour inciter lco-consommation, lutte contre le gaspillage alimentaire promotion de leau du robinet) ncessitent le partenariat des GMSA. La CA Sud totalise 10 GMSA sur son territoire rparties comme suit : Enseignes Nombre dtablissements Localisation Gant Casino 1 Le Tampon Leclerc 2 Le Tampon / Saint-Joseph Score 1 Saint-Joseph Leader Price 4 Le Tampon / Saint-Joseph Hyper U 2 Le Tampon Tableau 11 : Grandes et moyennes surfaces alimentaires sur le territoire de la CA Sud Majoritairement soucieux de la gestion des dchets lorsquils les produisent, les mnages se sentent moins concerns par leur rduction la source : au moment de lachat, plus de la moiti des Runionnais ne prtent pas attention la quantit de dchets associe au produit selon une enqute ralise par lINSEE1. Des actions de sensibilisation (information et tiquetage) envers les consommateurs sur les impacts en termes de production de dchets sont ncessaires au PLP de la CA Sud. Ces actions de sensibilisation devront obligatoirement mettre laccent sur les conomies ralisables grce aux gestes de prvention au vu du faible niveau de vie des habitants de la CA Sud. I.3.2. Les tablissements scolaires et les crches du territoire Les enfants et les jeunes adultes sont des citoyens en devenir. Consommateurs, ils constituent une cible privilgie de la prvention des dchets. Des actions de prvention au sein des tablissements scolaires seront ralises durant le PLP. Quant aux crches, elles constituent, pour exemple, des tablissements propices pour mener des actions de promotion des couches rutilisables. 1 Source : Enqute Emploi Runion, Module sur les pratiques environnementales, Insee 2010 ; Enqute auprs des mnages, Insee 2009 Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 22 Les tablissements scolaires Ecoles lmentaires et Primaires Collge Lyces Le Tampon 31 5 3 Saint-Joseph 20 3 4 Entre-Deux 4 1 0 Saint-Philippe 4 1 0 Total 59 10 7 Tableau 12 : Nombre d'tablissements scolaires sur le territoire de la CA Sud * Hors coles maternelles Sur les 76 tablissements scolaires du territoire de la CA Sud, 4 sont engags dans le label co-cole (Voir Annexe 5). Le label co-cole est un label dcern aux coles, collges et lyces qui sengagent vers un fonctionnement co-responsable et intgrent lducation lenvironnement et au dveloppement durable dans les enseignements. Les lves, les enseignants la direction et les personnels travaillent successivement sur des thmes prioritaires parmi lesquels le thme des dchets. Ces 4 tablissements doivent tre intgrs au PLP notamment pour la mise en place du compostage autonome et lombricompostage. Ces co-coles pourront tre des relais, des espaces de dmonstration pour inciter les autres tablissements sengager dans une dmarche de dveloppement durable. Les crches Tampon Saint-Joseph Entre-Deux Saint-Philippe 5 4 1 0 Tableau 13 : Nombre de crches sur le territoire de la CA Sud La population de la CA Sud est en moyenne beaucoup plus jeune quen.mtropole. La jeunesse de la population a des effets sur la production de dchets notamment par limportance du gisement de couches dans les OMR. Le gisement annuel moyen de couches jetables sur le territoire de la CA Sud est de 1971 tonnes. (Voir Annexe 6) Deux types dactions complmentaires et lies sont envisager : faciliter et promouvoir la dmarche domestique auprs des administrs proposer la dmarche dans des structures collectives comme les crches Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 23Les crches sont des partenaires essentiels pour promouvoir lutilisation des couches rutilisables. Au vu du gisement de couches sur le territoire une telle action est indispensable au PLP. Laction doit tre lance en priorit avec les micro crches (pas plus de 10 enfants) du territoire puisque la gestion est facilite au sein de ces petits tablissements. La cration dune micro crche est prvue Saint-Philippe au sein dune nouvelle rsidence dhabitats sociaux. Une action de promotion des couches rutilisables est indispensable au PLP de la CA Sud dautant plus quaucune crche du territoire ne propose de couches rutilisables.Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 24SYNTHESE- TERRITOIRE DE LA CA SUD Pistes dactions o Pique-niques pauvres en dchets au sein des ENS du territoire en partenariat avec le GCEIP o Promotion des couches rutilisables (notamment au sein des micro crches du territoire) o Action de promotion des sacs rutilisables avec les commerants o Poursuivre les actions de prvention en partenariat avec les boulangeries o Caddie maxi mini dchets au sein des GMS avec aspect financier primordial o Compostage, jardinage au naturel, lombricompostage, rduction de la quantit de papier consomm avec les co coles du territoire Sensibilisation des parents/professeurs la prvention , liste mini dchets de courses pour la rentre Atouts Handicaps - 4 ENS et de nombreux sites touristiques trs frquentes propices des actions de prvention - Un parc de logement favorable au compostage (85 % maisons individuelles) - 4 tablissements scolaires engags dans le label co-cole - Tourisme de passage Personnes ne rsidant pas sur le territoire - Un niveau de vie faible : mettre laccent sur laspect financier - Pas encore de redevance spciale sur le territoire - Prpondrance dpiceries et suprettes avec distribution de sacs plastiques - Un gisement lev de couches dans les OMR (population jeune) Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 25Chapitre II. Les gisements de dchets II.1. Les comptences de la CA Sud en matire de protection et de mise en valeur de lEnvironnement Le service public de collecte et de valorisation des dchets mnagers est gr par la Direction de lEnvironnement et du Cadre de Vie. Cette direction a en charge diverses comptences : COMPETENCES OPTIONNELLES En matire de protection et de mise en valeur de lenvironnement et du cadre de vie : lutte contre la pollution de lair, lutte contre les nuisances sonores, soutien aux actions de la demande dnergie, limination et valorisation des dchets des mnages et dchets assimils COMPETENCES FACULTATIVES Construction et gestion de fourrires animales avec intgration des oprations de capture et de la lutte contre lerrance des animaux, notamment domestiques Enlvement de cadavres danimaux sur les voies communales Elaboration dun agenda 21 local communautaire. Cette direction qui compte une centaine dagents sorganise comme suit : Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 26II.2. Lorganisation de la collecte des dchets mnagers et assimils sur le territoire de la CA Sud La collecte des dchets mnagers et assimils est organise suivant deux modes : en porte porte et par apport volontaire en dchterie ou en point dapport volontaire pour certains types de dchets. Type de dchets Type de collecte Frquence Ordures mnagres Porte porte 2 fois par semaine Emballages recyclables Porte porte 1 fois par semaine* Encombrants Porte porte et apport volontaire en dchterie 1 fois par mois Dchets vgtaux Porte porte et apport volontaire en dchterie 1 fois tous les 15 jours en dchterie Verre Apport volontaire Bornes verre / Dchterie *Depuis le 1er janvier 2010 Tableau 14 : Organisation du service de collecte de dchets mnagers II.3. Les dchets collects : les chiffres cls depuis 2008 II.3.1. Synoptique des dchets collects Il sagit dans ce paragraphe, d identifier depuis lanne 2008, les volutions en matire de production de dchets et de reprer les gisements les plus fortement produits sur le territoire de la CA Sud, ou ayant volu le plus fortement et de se situer par rapport la production dpartementale de dchets. 63 689 tonnes de dchets ont t produits par les administrs sur le territoire de la CA Sud en 2010 (OMR, EMR, Encombrants, dchets vgtaux et verre). Dchets collects 2008 2009 Evolution 2010 Evolution OMR 31 475 t 31 496 t 0,06 % 32 302 t 2,55% EMR 3 180 t 3 330 t 4,76 % 3 255 t -2,25 % Encombrants 6 542 t 6 573 t 0,47 % 6 910 t 5,12 % DV 14 726 t 16 917 t 14,87 % 19 790 t 16,98 % Verre 1 437 t 1 389 t -3,34 % 1 432 t 3,09 % Total 57 360 t 59 705 t 4,08 % 63 689 t 6,67 % Tableau 13 : Quantits et volution des dchets collects sur la CA Sud Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 27La dtermination de lvolution des tonnages des dchets depuis 2008 rvle une tendance gnrale laugmentation de tous les flux considrs, surtout des dchets vgtaux et des encombrants. Encombrants57,73 kg/hab/an (11%) Emballages mnagers recyclables27,20 kg/hab/an (5%)Dchets vgtaux165,33 tonnes (31%)Verre11,96 kg/hab/an (2%)Ordures Mnagres Rsiduelles 269,85 kg/hab/an (51%)Graphique 8 : Reprsentativit de la part relative de chaque type de dchets produits par un habitant de la CA Sud en 2010 II.3.2. Les dchets assimils aux dchets mnagers Le chef dentreprise est seul responsable de llimination de ses dchets, toutefois selon les quantits produites, ces derniers sont souvent pris en charge par la collectivit et assimils des dchets des mnages. Ainsi, lorsquune collectivit choisit (car elle nen a pas lobligation) de collecter certaines activits conomiques, le cot de ce service nest pas en adquation avec le service rendu et peut-tre en partie assum par le contribuable. En effet, le financement de llimination de ces dchets est assur par la taxe denlvement des ordures mnagres, rarement en adquation avec le volume de dchets produits. Cest le cas de la CA Sud qui collecte certaines activits professionnelles sur son territoire (artisans, commerants, coles, collges, lyces, services publics). La campagne nationale de caractrisation des ordures mnagres mene en 2008 a permis didentifier que 22 % du tonnage global des ordures mnagres rsiduelles proviennent des activits conomiques (source ADEME 2009). Cela reprsenterait donc environ 7 106 tonnes sur les tonnages collects en 2010 sur le territoire de la CA Sud. La loi du 13 juillet 1992 impose la mise en place de la Redevance Spciale (RS) pour les professionnels ayant recours aux services de la collectivit pour la collecte et le Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 28traitement de leurs dchets. La RS est donc une obligation lgale qui assure une meilleure rpartition des cots de traitement des dchets entre les diffrents producteurs. La tarification de la RS seffectue au volume du bac mis disposition et selon le type de dchets. Elle est donc un fort levier incitatif la rduction des dchets, elle incite et motive les professionnels raliser des actions en faveur de la rduction des dchets. La CA Sud a pris du retard dans ce domaine. Afin dinstaurer la RS sur son territoire, une tude a t lance en 2010, elle a pour objectif de mettre en place cette redevance. Ces acteurs du territoire doivent imprativement tre touchs par des actions du PLP de la CA Sud. II.3.3. Les emballages mnagers recyclables Les emballages mnagers sont collects en porte porte, ils sont achemins jusquau centre de tri, puis exports vers la zone Ocan Indien. 2008 2009 2010 Tonnages collects 3 180 t 3 330 t 3 255 t Production par habitant/ an 26,57 kg 27,82 kg 27,20 kg Tableau 15 : Evolution de la production d'EMR depuis 2008 ( * hors apport des particuliers en dchterie) On peut noter une faible diminution du gisement des EMR entre 2009 et 2010 (-2,2 %). Le gisement dEMR des particuliers en dchterie nest pas pris en compte dans le tableau dvolution ci-dessus. En 2010, 966,77 tonnes de recyclables secs et mtaux ont t dposs en dchterie par les particuliers ce qui reprsente 5,5 kg/hab pour les recyclables secs et 2,5 kg/hab pour les mtaux. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 29Production moyenne nationale (2007) 46 kg / hab /an Production moyenne dpartementale (2010) 26 kg / hab / an La production moyenne par habitant sur le territoire de la CA Sud est lgrement suprieure la moyenne dpartementale mais trs nettement infrieure la moyenne nationale. Il existe donc un large potentiel damlioration (19 kg) avant datteindre le ratio national. Types de dchets Reprsentativit Poids Emballages cartons 25 % 6,8 kg Revues / Journaux 13,31 % 3,5 kg INS 16,03 % 4,3 kg Plastiques 12,3 % 3,3 kg Sacs de caisse 0,10 % 0,2 kg Acier / Aluminium 3,51 % 0,90 kg Verre 0,12 % 0,3 kg Refus 29,63 % 7,9 kg Total 100 % 27,20 kg Source : Rapport du centre de tri 2010, caractrisation de la collecte slective Tableau 16 : Composition des emballages mnagers recyclables de la CA Sud Trois types de dchets sont fortement produits par les habitants de la CA Sud lors de la collecte slective : les emballages cartons, les revues et journaux et les imprims non sollicits (INS). Les refus concernent encore prs de 30% du bac, un effort doit tre men sur le tri de ces refus. A) Zoom sur le gisement dINS Laction permettant de faire diminuer le gisement dINS sur un territoire est lautocollant stop pub apposer sur sa bote aux lettres (BAL). Daprs lenqute tlphonique sur les habitudes lies la gestion et la prvention des dchets des habitants de la CA Sud ralise en avril 2011, la connaissance de cet autocollant est remarquable sur le territoire de la CA Sud (plus de des interrogs le connaissent). Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 30Toutefois, le taux dquipement des BAL du territoire de la CA Sud est beaucoup plus faible : 9,7 % des personnes ayant dclar connatre lautocollant stop pub lont appos. Ce taux dquipement est par ailleurs confort par une estimation de La POSTE ( 6 % des foyers de la CA Sud seraient quips Source : Mr Cadel, Responsable Dveloppement Durable, La Poste ) Le gisement DINS sur le territoire de la CA Sud en 2011 est de 1 559 tonnes (Voir Annexe 7). Les personnes ayant dclar ne pas connatre lautocollant stop pub sont plutt nombreuses souhaiter lutiliser : 26,4 %. Si on estime que 9,7 des foyers de la CA sud sont dj quips dun autocollant stop pub, 90,3 % ne le seraient pas. Parmi ces foyers non quips, 26.4 % seraient potentiellement intresss ce qui permet de se fixer un objectif de 36 % en taux dquipement des BAL de la CA Sud. B ) Zoom sur le gisement deau embouteille Les plastiques sont galement reprsents dans la poubelle jaune des mnages. Un focus est ralis sur la production de bouteilles deau. Territoire Consommation moyenne annuelle deau embouteille par habitant Runion Entre 60 et 70 litres deau France Mtropolitaine 140 litres deau Source : Journal de lle du 15 janvier 2011 Tableau 17 : Comparaison de la consommation d'eau embouteille Mtropole /Runion La consommation des runionnais en eau embouteille est nettement infrieure celle de la Mtropole. Daprs lenqute tlphonique sur les habitudes lies la gestion et la prvention des dchets des habitants de la CA Sud ralise en avril 2011, la question Consommez-vous leau du robinet ? prs de 10 % des rpondants ont dclar ne jamais consommer leau du robinet, par dduction 90% la consomme. Lanalyse Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 31par ge, met en vidence une plus grande consommation en bouteille pour les plus de 65 ans, en lien peut tre avec des proccupations de sant. Laction de prvention visant promouvoir leau du robinet nest donc pas envisage lors des premires annes du PLP de la CA Sud. Nanmoins, le march local de leau en bouteille a doubl ces dernires annes et dispose, selon ses spcialistes, encore dun potentiel important de dveloppement la Runion. Source : Publication Apriodique Insee-Runion, n 11, parution dcembre 2010 Cette action pourra ventuellement tre prvue en anne 3 ou 4 du PLP si la consommation deau embouteille a nettement augmente et que la qualit de leau est propice ce genre daction sur les 4 communes. Les partenaires envisags pour ce type dactions sont les mdecins du territoire qui pourront mettre en avant la qualit de leau notamment auprs des personnes ges. Le poids dune bouteille deau vide tant estim 30 grammes, le gisement annuel de bouteilles deau plastique sur le territoire de la CA Sud en 2011 est denviron 162 tonnes. (Voir annexe 8) II.3.4. Les ordures mnagres rsiduelles Les ordures mnagres collectes en porte porte sont achemines jusqu linstallation de stockage de dchets non dangereux pour enfouissement. 2008 2009 2010 Tonnages collects 31 475 t 31 496 t 32 302 t Production par habitant/ an 262.94 kg 263,12 kg 269.85 kg Tableau 18 : Evolution de la production d'OMR depuis 2008 La production dOMR a faiblement augment de 2009 2010 (+ 2,5 %). Production moyenne nationale (2007) 316 kg / hab / an Production moyenne dpartementale (2010) 293 kg / hab / an Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 3232 302 t31 496 t31 475 t31 067 t31 207 t31 121 t30 690 t29 126 t2500026000270002800029000300003100032000330002003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010+ 5,37 %+ 1,40% + 0,28 % - 0,45 %+ 1,31 % + 0,07 %+ 2,56%Graphique 9 : Evolution de la quantit d'OMR collectes depuis 2003 Depuis 2003, les tonnages dOMR augmentent progressivement. En 2009 lon peut aisment observer une stagnation de la production dOMR (seulement + 0,07 %). Cette trs faible progression peut sexpliquer par la priode de crise conomique donc de baisse de la consommation. En 2010, la reprise conomique entrane nouveau une augmentation corrlative de la quantit de dchets produits sur le territoire. Types de dchets % Poids Dchets putrescibles 27,94 % 75,40 kg Textiles 3,67 % 9,90 kg Textiles sanitaires 7,80 % 21,05 kg Verre 6,98 % 18,83 kg Papiers/Cartons 21,45 % 57,88 Kg Plastiques 14,90 % 40,21 kg Mtaux 3,26 % 8,8 kg DMS 0,99 % 2,67 kg Autres 13,01 % 35,11 kg Total 100 % 269.85 kg Source : MODECOM 2007, caractrisation des OMR Tableau 19 : Composition des ordures mnagres rsiduelles de la CA Sud On observe que quatre types de dchets sont majoritaires au sein des OMR : les dchets putrescibles, le papier et les plastiques et les textiles sanitaires. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 33II.3.5. Les encombrants Les encombrants collects en porte porte et en dchterie sont achemins vers la plate forme de tri des encombrants, o ils sont tris. La part valorisable est oriente vers les filires agres, la part non valorisable est enfouie. 2008 2009 2010 Tonnages collects 6 542 t 6 573 t 8 587 t Production par habitant/ an 54,65 kg 54,91 kg 57,73 kg Tableau 20 : Evolution de la production d'encombrants depuis 2008 Les tonnages dencombrants collects en PAP nont cess daugmenter depuis 2008. Entre 2009 et 2010, le gisement a augment de 5 %. Daprs lenqute tlphonique sur les habitudes lies la gestion et la prvention des dchets des habitants de la CA Sud ralise en avril 2011, la question que fates vous de vos vieux mobiliers, appareils lectromnagers et objets de dcoration ? la rponse majoritaire (68 %) montre que ces quipements sont jets ( la poubelle, durant la collecte des encombrants en PAP ou en dchterie). Parmi les personnes ayant rpondu jeter leurs quipements , 10 % dentre elles ne font pas de dons en raison du manque dinformations (ne sait o et qui donner). Ce chiffre est encore plus important sagissant des textiles (36 %). Au regard de ces chiffres, la CA Sud a ralis en interne une tude de faisabilit pour la mise en place dune recyclerie. Ce type de structure semble tout fait propice pour le territoire de la CA Sud qui ne dispose ce jour daucune structure de remploi. A dfaut dune recyclerie, un simple recensement des associations rcuprant les textiles et quipements est ncessaire. Il permettrait de remdier au dfaut dinformation des administrs. Ldition dun guide, qui serait distribu aux administrs est une action possible du PLP. La tenue de stands des rparateurs du territoire lors de divers ftes et vnementiels est une autre action envisageable. Les rparateurs pourraient proposer des devis gratuits pour inciter les administrs utiliser ce genre de services. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 34 II.3.6. Les dchets vgtaux Les dchets vgtaux sont collects en porte et en dchterie. Ils sont achemins vers la plate forme de broyage de dchets vgtaux de la CA Sud situe la Plaine des Cafres au Tampon. Ils y subissent aprs tri manuel, un traitement mcanique de broyage. 2008 2009 2010 Tonnages collects 14 726 t 16 917 t 19 790 t Production par habitant/ an 132,02 kg 141,33 kg 165,33 kg Tableau 21 : Evolution de la production de dchets verts depuis 2008 Prs de 20 000 tonnes de dchets vgtaux ont t collectes en 2010. La comparaison avec les annes prcdentes montre une augmentation constante de la production de ces dchets (+ 17 % entre 2009 et 2010).De plus, les ratios obtenus sur la CA Sud de dchets verts (165,33 kg/hab/an) sont beaucoup plus levs que les ratios nationaux (68 kg/hab/an. Source Les dchets chiffres cls Edition 2009, ADEME). Laction visant rduire les tonnages de dchets vgtaux est la promotion du compostage domestique et du jardinage au naturel . II.3.7. Le verre Le verre est collect en apport volontaire via les bornes dapport volontaire (BAV) rparties sur lensemble du territoire intercommunal. En 2010, elles taient au nombre 245 BAV (ration 1/489 habitants). 2008 2009 2010 Tonnages collects 1 437 t 1 389 t 1 432.2 t Production par habitant/ an 12 kg 11,60 kg 11,96 kg Tableau 22 : Evolution de la production de verre depuis 2008 Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 35La production de verre sur le territoire de la CA Sud a trs faiblement augment de 2009 2010. Il est ncessaire de prciser quune partie du gisement est capt et rutilis par la pratique de la consigne. II.3.8. Le compostage domestique Dans le cadre de sa politique de prvention des dchets, la CA Sud accompagne les mnages par lacquisition et la mise en place de composteurs individuels depuis 1999. Ces composteurs sont mis la disposition des administrs qui en font la demande gratuitement. Le premier march de composteurs tait un march de composteurs en plastique. A partir de lanne 2008, les composteurs distribus sont des composteurs en bois. Une fois le composteur livr par le prestataire chez ladministr aucune procdure de suivi nest propose actuellement par la CA Sud. 99/2000 2001 2002 2003 2008 2009 2010 Total Tampon 408 1 581 705 114 1 148 707 790 5 453 St-Joseph 191 512 1 058 446 442 265 315 3 229 Entre-deux 55 250 303 26 80 56 92 862 St-Philippe - - - - - - 290 290 Total 654 2 343 2 066 586 1 670 1 028 1 487 9 834 Source : Rapport annuel sur le prix et la qualit du service public dlimination des dchets, CA Sud 2010 Tableau 23 : Nombre de composteurs individuels distribus par commune depuis 1999 Maisons individuelles Dotation par commune Taux dquipement par commune Tampon 23 815 5 453 22,8 % Saint-Joseph 11 960 3 229 27, % Entre-Deux 2 289 862 37,6 % Saint-Philippe 1 777 290 16,3 % Total 39 841 9 834 24,6 % Source : Insee Tableau 24 : Taux d'quipement de composteurs en habitat individuel par commune Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 36Le taux dquipement de composteurs en habitat individuel sur le territoire de la CA Sud est de 24.6 % ce qui est un chiffre plutt encourageant pour le commencement dun programme local de prvention des dchets. Toutefois, ce chiffre ne reprsente pas le taux dquipement rel. En effet, le calcul du taux dquipement dotation par le nombre de maisons individuelles donne uniquement une estimation puisque toutes les maisons individuelles ne sont pas forcment quipes dun jardin. De plus, ce taux dquipement ne reflte pas le taux dutilisation rel des composteurs distribus, certains administrs cessant de faire du compost par manque de temps, de conseils ou tout simplement par abandon. Aucune procdure ne permet de savoir si les composteurs livrs sont bien utiliss. De ce fait, une enqute sur les pratiques en matire de compostage domestique a dbut en porte porte en mai 2011. Les rsultats permettront dengager une rflexion sur les amliorations apporter. Une phase test a t lance sur un chantillonnage de 50 habitants de la commune du Tampon. Lenqute a t tendue la commune de lEntre-Deux dans le but dobtenir un chantillonnage plus reprsentatif. Lenqute a montr que 13 % des administrs ayant t dots dun composteur ne lutilisent plus. (Voir Annexe 9). La commune de Saint-Philippe est la moins quipe en raison de son entre tardive la CA Sud en 2010. Le PLP doit tenir compte de cette spcificit puisque le territoire de ladite commune, dominance rurale se prte particulirement la pratique du compostage. Communes Tampon Entre-Deux St-Joseph St-Philippe Total Nombre dtablissements 39 5 27 5 76 Dotation 11 1 5 4 21 Taux dquipement 28 % 20 % 18 % 80 % 27 % Tableau 25 : Taux d'quipement de composteur des tablissements scolaires par commune 27 % des tablissements scolaires du territoire de la CA Sud sont quips dun composteur Les tablissements scolaires de la commune de Saint-Philippe sont les plus quips puisque les 4 coles sont dotes dun composteur, seul le collge manque la liste. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 37La commune de Saint-Joseph est la plus faiblement dote avec seulement 18 % des tablissements quips. Types dtablissements Ecoles Collges Lyces Nombre dtablissements 59 10 7 Dotation 14 5 2 Taux dquipement 23 % 50 % 28 % Tableau 26 : Taux d'quipement en composteurs par type d'tablissement 2 lyces sur 7 et 5 collges sur 10 sont quips de composteur, il est tout fait envisageable dquiper 100 % des lyces et collges du territoire. Types Associations Jardins collectifs Immeubles Autres Dotation 7 2 9 6 Tableau 27 : Dotation en composteurs autre quadministrs 7 associations ont t dotes de composteurs (Maison pour Tous, Fondation Pre Favron notamment) ainsi que deux jardins collectifs du Tampon. 7 immeubles du Tampon on t dots de composteurs ainsi que 2 lEntre-Deux ce qui est un chiffre encourageant en labsence dune campagne de communication sur le compostage en pied dimmeuble. 2 jardins collectifs au Tampon ont t dots dune trentaine de composteurs, le jardin collectif de Bras-Creux et le jardin collectif de la Chatoire. Un projet dhabitat group cologique va voir le jour au sein de la commune de Saint-Philippe. Il sagit dun partenariat entre lassociation Abicoop, un particulier et la mairie. Une partie jardin et marachage sont prvus, la mise en uvre du compostage de quartier ainsi que du jardinage au naturel se prtent particulirement au projet. Enfin, 6 autres tablissements tels quun restaurant, loffice de tourisme de lEntre-Deux ou encore un htel sont dots de composteurs. Certaines dotations datent de 2008, rien ne permet de dire aujourdhui si ces composteurs sont toujours utiliss. Il est indispensable de proposer un suivi aux administrs pour quils parviennent Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 38obtenir du compost, quils sapproprient le geste et lintgrent rellement dans leur quotidien. II.3.9. Les dchets collects en dchteries Les habitants de la CA Sud disposent de 3 dchteries sur leur territoire : - La dchterie de Terrain-Fleury au Tampon, - La dchterie de Trois-Mares au Tampon, - La dchterie de la Plaine des Grgues Saint-Joseph. Plusieurs types de dchets sont pris en charge : - les dchets encombrants, - les huiles de vidange (10 L /jour), - les dchets vgtaux, -les DEEE, - les dchets mtalliques, -les lampes et piles usages. - les gravats, - les recyclables secs (cartons, verre, plastiques), Les dchets collects dans les dchteries ne sont pas pris en compte dans les objectifs de rduction du PLP. Toutefois, ltude de ce gisement est incontournable pour avoir un tat des lieux complet des dchets sur le territoire. 2010 En tonnes En Kg/hab/an Dchets vgtaux 2 384 t 20 kg/hab Encombrants 1 767 t 14 kg/hab recyclables 665 t 5,5 kg/hab Gravats 394 t 3,3 kg/hab Mtaux 301 t 2,5 kg/hab Total 5 511 t 45,3 kg/hab Tableau 28 : Apport en dchterie des particuliers en 2010 Une part importante du tonnage dencombrants dposs par les administrs en dchterie pourrait tre remploye et ainsi dtourne de lenfouissement. Une tude de faisabilit pour la mise en place dune ressourcerie/recyclerie sur le territoire de la CA Sud est actuellement en cours. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 39Selon le rseau des Ressourceries, la fraction remployable des bennes de dchterie est estime 2 kg/visite. 2010 Janv Fvrier Mars Avril Mai Juin Juillet Aot Sept Oct Nov Dc Total en Tonnes PAM / t 5,06 6,56 8,62 5,01 5,54 5,15 7,44 8,95 7,07 6,43 5,69 8,07 79,61 Ecran / t 4,33 5,68 7,39 3,53 5,51 5,57 7,15 7,08 6,86 6,89 5,52 9,58 75,09 GEMF / t 3,80 6,62 9,21 5,09 5,24 5,54 6,24 9,52 7,54 7,59 5,85 8,84 81,092 GEMHF / t 6,26 10,70 17,69 12,23 10,46 11,81 17,39 17,14 15,01 14,19 12,59 14,39 159,87 Total / t 19,45 29,57 42,91 25,86 26,75 28,08 38,23 42,7 36,48 35,11 29,65 40,88 395,66 Tableau 29 : Tonnage DEEE 2010 Initialement collects dans les encombrants, les DEEE sont aujourdhui collects sparment et valoriss par la socit RVE (Runion Valorisation environnement) tant en porte porte quen dchterie. Le tonnage a augment de 145,952 tonnes de lanne 2009 2010 soit une augmentation de 63 %. Cette forte croissance est lie un taux d'quipement de plus en plus lev et l'obsolescence due l'volution trs rapide des performances technologiques. Les DEEE relvent de la Responsabilit Elargie du Producteur (REP). La filire DEEE est la quatrime filire REP mises en place la Runion aprs ATBR (batteries au plomb), AVPUR (pneumatiques) et COREPILE (piles et accumulateurs). La mise en place dune filire de collecte et de recyclage spcifique aux DEEE fait suite une directive europenne : selon le dcret 2005-829 du 20 juillet 2005, ces Equipements Electriques et Electroniques en fin de vie ne sont plus considrs comme des dchets ultimes et doivent tre valoriss. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 40II.4. Etat des lieux de la production de dchets de la CA Sud II.4.1 Sites de la CA Sud La CA Sud est compose de plusieurs sites et locaux. Elle occupe 10 sites : 5 sites administratifs (bureaux) et 5 sites techniques Sites administratifs Sites techniques Le sige de la CA Sud Plate forme de Broyage Plaine des Cafres La DECV du Tampon Dchterie de Saint-Joseph La DECV de Saint-Joseph Dchterie de Terrain-Fleury Btiment 1 rue G. Ailleret Dchterie de Trois-Mares Btiment 2 Trois-Mares Le refuge animalier Tableau 30 : Les diffrents locaux de la CA Sud II.4.2. Les dchets produits Les agents de la CA Sud produisent plusieurs types de dchets : du papier en grande quantit, des dchets lis la restauration sur place des agents, (restes de repas ; essuie-tout ; barquettes ; bouteilles, marcs de caf) des DEEE, (ordinateurs casss ou obsoltes ; cartouches dencre des imprimantes) des dchets de jardin (essentiellement tontes de gazon), des emballages de produits mnagers. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 41SYNTHESE- LES GISEMENTS DE DECHETS Pistes dactions o Compostage de quartier au sein du projet Abicoop Saint-Philippe o Priorit aux actions visant rduire la quantit de papier consomme en interne o Sensibilisation des agents : visite du centre denfouissement o Prvention qualitative : intgrer des critres environnementaux dans le march de produits mnagers de la CA Sud (produits biologiques) o Guide des associations lusage des administrs (remploi) Atouts Handicaps -Faible gisement de bouteilles deau par rapport la Mtropole -Un taux dquipement en composteurs relativement lev pour un dbut de PLP (24,6 %) - Agenda 21 - Les gisements dencombrants et DV en constante augmentation - Pas de suivi du compostage domestique Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 42Chapitre III. Etat des lieux de la prvention sur le territoire de la CA Sud depuis 2007 Ce chapitre vise dpeindre la situation actuelle de la prvention des dchets sur le territoire de la CA Sud. Quelles sont les actions de prvention des dchets dj menes par la CA Sud et les actions portes par dautres acteurs ? III.1. Les actions portes par la CA Sud Le service directement concern par la prvention des dchets au sein de la Direction de lEnvironnement / Ple Gestion des dchets est le service Animation/Mdiation Effectifs des services Animation et Prvention-mdiation Mdiateurs Animateurs 20 agents dont : 9 au Tampon 5 Lentre-Deux 4 Saint-Joseph 2 Saint-Philippe 5 agents intervenant au sein des 4 communes Tableau 31 : Effectif du service Animation/Mdiation Les 5 animateurs co-citoyens de la CA Sud ont pour mission de sensibiliser le public au respect de l'environnement en gnral, plus prcisment au tri slectif et la rduction des dchets. Le corps de leur intervention est bas sur la sensibilisation au tri slectif mais un message sur la prvention des dchets a toujours t vhicul ds l'origine par le biais de panneaux indiquant les gestes permettant de rduire la quantit et la nocivit des dchets produits au quotidien. Cette sensibilisation n'est pas anodine et participe progressivement l'assimilation du concept de prvention des dchets par les citoyens, concept encore plus mal connu que le tri. Quant aux mdiateurs de lenvironnement (ambassadeurs du tri), ils ont pour mission principale la sensibilisation de la population la problmatique du tri des dchets. Ils interviennent majoritairement en dans la communication de proximit en porte porte. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 43III.1.1. Les types daction et les objectifs de prvention poursuivis LADEME classe les diffrentes actions de prvention possibles en 6 thmatiques : 1. Promotion des achats moins gnrateurs de dchets 2. Actions dvitement de la production de dchets (Rparation/Autres actions dvitement) 3. Actions emblmatiques nationales 4. Prvention des dchets des collectivits 5. Actions de prvention quantitative des dchets des entreprises et prvention qualitative 6. Actions globales et transversales (Voir Annexe 10) Le PLP de la CA Sud devra obligatoirement contenir au moins une action parmi les six thmatiques ci-dessus. La plupart des interventions des animateurs sont des interventions danimations diverses comme des stands et des expositions au sein des ftes locales. La tenue dun stand prvention des dchets lors dun salon, lors dune fte est considre comme une action globale et transversale de prvention des dchets selon la classification de lADEME mentionne ci-dessus . Par ailleurs, depuis 2008, les animateurs participent chaque anne..de.nombreux.vnementiels. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 44Evnementiels Priode Descriptif de lvnementiel Descriptif de laction des animateurs Type daction de prvention Ekomarathon Avril Marathon sportif, solidaire et durable. Les coureurs se ctoient sur le circuit et au sein dun ecovillage, lieu de sensibilisation de chacun aux enjeux du dveloppement durable Lieu : Le Tampon Fte du choca Juillet Manifestation pour promouvoir lartisanat du choca (plante) et de recettes de cuisine base de choca Lieu : Entre-Deux Fte du vacoa Aot Au-del de laspect fte foraine, cette fte valorise la multitude de produits issus de lartisanat dart base de vacoa (plante) Lieu : Saint-Philippe Fte de la mer Septembre Manifestation ddie la mer et ses traditions (pche ctire/pche la gaulette) Lieu : Saint-Philippe - Sensibilisation du public au tri slectif et la prvention des dchets - Stand sur le compostage domestique* -Stand dinformation sur les gestes de prvention des dchets Lorganisation dun stand lors dune fte, dun salon est considre comme une action globale et transversale de prvention des dchets par lADEME (Voir Annexe 10) Florilges Octobre Fte commerciale, fte foraine et prsentation des horticulteurs locaux Lieu : Tampon -stand sur le compostage domestique -stand dinformation sur les gestes de prvention des dchets -atelier de cration dobjets base de dchets (briques de jus ; cartons) sensibilisation au remploi Safran en fte Novembre Au-del de laspect fte foraine, cette fte valorise le safran (pice) Lieu : Saint-Joseph -stand sur le compostage domestique -stand dinformation sur les gestes de prvention des dchets Lorganisation dun stand lors dune fte, dun salon est considre comme une action globale et transversale de prvention des dchets par lADEME Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 45Evnementiels Priode Descriptif de lvnementiel Descriptif de laction des animateurs Type daction de prvention La SDD Avril Semaine nationale qui invite tous les acteurs promouvoir les principes du dveloppement durable Lieu : les 4 communes membres Participation de la CA Sud depuis 2008 SDD 2011 : - Organisation dun co-village avec divers partenaires oeuvrant sur la thmatique du dveloppement durable. -Atelier sur le compostage domestique -Exposition sur la prvention des dchets La SERD Novembre Lobjectif de la Semaine est de sensibiliser tout un chacun la ncessit de rduire la quantit de dchets gnre Lieu : les 4 communes membres Participation de la CA Sud depuis 2008 SERD 2010 : -Atelier de percussion avec des matriaux de rcupration -Action organise en partenariat avec 28 boulangeries du territoire : fourniture dun sac pain rutilisable La participation la SDD et la SERD est considre comme une action globale et transversale de prvention des dchets par lADEME Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 46NB : La tenue dun stand sur le compostage domestique consiste en lanimation dun atelier de compostage (prsentation du composteur et des diffrentes tapes du compostage). Le but est de susciter l'intrt de ladministr afin qu'il commande un composteur pour son domicile. En matire de compostage domestique LADEME distingue plusieurs types dactions relatives au compostage : le compostage domestique, le compostage en pied dimmeuble, le compostage autonome en tablissement scolaire. S'agissant du compostage autonome, 21 tablissements scolaires de la CA Sud sont dots actuellement dun composteur soit un taux dquipement de 27 %. Pour linstant aucune procdure de suivi na t mise en place. Certains sites de la CA Sud disposant dun espace vert assez grand (Voir Chapitre IV A) sont galement dots de composteurs. Sagissant de la prvention des dchets des collectivits, lADEME distingue deux types dactions : les actions internes la collectivit les actions destination de ses communes membres. En matire dactions internes la collectivit Deux actions visant rduire les quantits de dchets produits en interne ont t ralises en 2010 dans le cadre de lAgenda 21 interne de la CA Sud : Lutilisation de brocs deau en sance du conseil communautaire Dans le cadre de l'Agenda 21 des services de la CA Sud, un programme d'actions environnemental a t propos puis valid par la Direction Gnrale des Services. L'une des actions figurant dans ce programme est l'utilisation de brocs d'eau lors du conseil des maires et du conseil communautaire qui ont lieu mensuellement la CA Sud. En effet, chacune de ces runions des bouteilles d'eau plastiques taient distribues chaque agent ou lu. Type de runion Nombre de personnes Conseil Communautaire 44 Conseil des maires 15 Tableau 32 : Effectif des lus en conseil des maires et conseil communautaire Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 47En considrant la tenue de 10 conseils communautaires et conseils des maires minimum par an cette action permet lvitement denviron 590 bouteilles plastiques par an. Lutilisation dessuie-mains textile Toujours dans le cadre de lAgenda 21 interne des services de la CA Sud, il a t dcid l'installation d'essuie-mains textile dans les salles d'eau des sites de la CA Sud afin de cesser la production journalire d'essuie-tout qui finit dans la poubelle verte. 5 sites de la CA Sud ont t dots de tels appareils : le Sige, la DECV du Tampon et de Saint-Joseph et les btiments situs rue du Gnral Ailleret et de Trois-Mares. La quantit des dchets vits grce cette action na pas encore t estime ce jour. En matire dactions destination de ses communes membres Les animateurs interviennent toute lanne au sein des tablissements scolaires qui en font la demande. Le corps de leur intervention est bas sur le tri slectif mais les gestes de prvention des dchets sont abords notamment laide de panneaux. Ecoles primaires Collges Lyces Total Nombre dtablissement touchs 53 7 3 63 Nombre total dtablissements 59 10 7 76 Taux de sensibilisation 89 % 70 % 42 % 82 % Tableau 33 : Taux de sensibilisation dans les tablissements scolaires depuis 2007 Les lyces sont les tablissements les moins sensibiliss alors que le public sy prte particulirement. En effet, lenseignement des thmatiques lies au dveloppement durable devient incontournable dans les lyces. Pour exemple, il existe une option dveloppement durable au sein du lyce Boisjoly Potier au Tampon. Les classes ayant choisie cette option pourraient tre des relais pour passer le message de la prvention des dchets auprs des autres lves, pour monter des projets pdagogiques ou encore servir de classe tmoin pour des actions de rduction des dchets. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 48 III.1.2. Les acteurs de laction Ce sont principalement les animateurs qui interviennent en matire de prvention des dchets, que cela soit lors dvnementiels ou au sein des tablissements scolaires du territoire. Cependant, les mdiateurs ont t rcemment associs une action lie la prvention des dchets, une enqute a t ralise auprs des administrs en PAP sur les pratiques du compostage (Voir III.8 Le compostage domestique). Le nombre danimateurs tant restreint (5) les mdiateurs devront obligatoirement tre des acteurs du futur PLP de la CA Sud. III.1.3. La porte gographique des actions Les communes les plus concernes par les actions de prvention par ordre dcroissant (hormis les vnementiels qui touchent les 4 communes membres simultanment) : o Le Tampon o Saint-Joseph o LEntre-Deux o Saint-Philippe Il est noter que trs peu dinterventions ont eu lieu sur le territoire de la commune de Saint-Philippe en raison de son entre rcente la CA Sud au 1er janvier 2010. III.1.4. Les cibles vises Par ordre dcroissant : Les tablissements scolaires Les administrs en gnral (population) Les mnages Les jeunes (hors tablissements scolaires) Les agents de la CA Sud Autres services publics Les entreprises III.1.5. Les flux de dchets viss Toutes les actions menes sont des actions de prvention gnrale, elles ne ciblent pas un flux de dchet en particulier. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 49III.1..6. Lagenda 21 interne A partir du mois de mai 2010, la CA Sud sest lance dans la ralisation et la mise en uvre dun Agenda 21 interne. Un programme dactions intgrant les 3 thmatiques du dveloppement durable (lenvironnemental, le social et lconomique) a t valid par la Direction Gnrale. A ce jour, seules des actions environnementales ont t mises en oeuvre au sein des diffrents services. Hormis la relance du tri slectif, toutes ces actions constituent des actions de prvention des dchets : linstallation dessuie-mains textiles en remplacement dessuie-tout jetable pour les diffrents sanitaires des sites, lachat de brocs deau pour les diverses runions en remplacement des bouteilles deau proposes auparavant. Toutes ces actions feront partie du PLP de la CA Sud et devront tre suivies. Il faut souligner que la commune de Saint-Joseph travaille sur la mise en place dun agenda 21 communal sur lequel le PLP pourra sappuyer pour mener des actions. Il en est de mme pour la commune du Tampon qui souhaite galement initier la dmarche. III.1.7. Le Plan Climat Energie Territorial (PCET) Suite ladoption dfinitive de la loi Grenelle 2 en date du 29 juin 2010, la mise en place de Plan Climat Energie territorial (PCET) est devenue obligatoire pour les collectivits territoriales de plus de 50 000 habitants. Le PCET est un projet territorial de dveloppement durable dont la finalit premire est la lutte contre le changement climatique sur les territoires. La CA Sud, en tant que communaut dagglomration de plus de 50 000 habitants sest engage dans le lancement de son PCET le 27 aot 2010. Un lu rfrent a t nomm et la CA Sud se situe actuellement dans la phase de prfiguration. Dans le cadre de programme ambitieux, les collectivits disposent de deux leviers dactions pour relever le dfi qui leur est impos : une meilleure gestion de leur patrimoine en terme dmissions de gaz effet de serre (btiments publics, vhicules, achats) une vigilance accrue sur les impacts climatiques des comptences exerces sur le territoire quelles administrent. Un champ qui couvre notamment la gestion des dchets. Il existe de ce fait un volet dchet au sein des PCET. Les dchets sont responsables Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 50dmission de gaz effet de serre (transport, traitement notamment). Les actions de rduction menes durant 5 ans auront un impact positif sur les objectifs du PCET. III.2.Les actions portes par les autres acteurs du territoire A ce jour, une seule action prvention porte par un autre acteur a touch le territoire de la CA Sud. Il sagit dune opration Stop Pub initie par le Conseil Gnral en 2005. Les autocollants ont t distribus massivement aux runionnais. Selon lavis de Mr Cadel, Responsable Dveloppement Durable la Poste , la communication na pas t efficace durant cette action et de nombreux administrs ont enlev lautocollant quelques jours aprs lavoir appos faute davoir bien compris quil entranait un arrt total dINS dans les botes aux lettres. Selon une estimation de la Poste, 2500 stop pub seraient prsents sur le territoire de la CA sud ce qui reprsente un taux dquipement approximatif de 6 %. Source : Mr Cadel, Responsable Dveloppement Durable, La Poste Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 51Chapitre IV. Enqute sur les comportements des habitants de la CA Sud lis la prvention des dchets Une enqute tlphonique sur les habitudes lies la gestion et la prvention des dchets des habitants de la CA Sud a t ralise par le bureau dtudes Abaksys en avril 2011. Les rsultats de lenqute permettent de jauger la sensibilit des habitants de la CA Sud la thmatique de la prvention des dchets et de cibler des publics particuliers en terme dactions et de communication . IV.1. Les rsultats Le questionnaire a t ralis suivant les thmatiques suivantes : - Connaissance du STOP PUB - Habitudes lies aux textiles usags - Habitudes lies aux quipements usages - Habitudes en terme dachat - Habitudes de consommation - Connaissance de la prvention des dchets - Pratiques de la prvention des dchets. Certains rsultats sont exposs ci-aprs, lenqute complte est transmise en annexe (Voir annexe 11 ). Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 52Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 53IV.2. Les prconisations Au regard des rsultats de lenqute la socit ABAKSYS a mis quelques prconisations : La proportion des personnes sensibilises aux questions lies aux dchets et lenvironnement est leve au sein de la population de la CA Sud. Cependant, les plus jeunes et les plus gs demeurent en net dcalage par rapport au rsultat global : un ciblage spcifique en terme de communication est prconis en direction de ces publics. La ncessit dinformer davantage les administrs sur le fait que les quipements domestiques usags (meubles/textiles/objets divers) ne sont ni tris ni recycls et quils sont directement enfouis. Lintrt conomique encore plus qucologique doit tre prioritairement vis par le PLP en raison du niveau de vie faible de la population. Il est ncessaire que le PLP de la CA Sud insiste sur le fait que les gestes de prvention sont des gestes simples (qui ne compliquent pas la vie) et peu coteux (qui ne rendent pas la vie plus chre). Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 54SYNTHESE- ANALYSE AFOM Atouts Freins Opportunits - Menaces Lanalyse AFOM (Atouts, Freins, Opportunits, Menaces) combine ltude des forces et des faiblesses du territoire de la CA Sud avec celle des opportunits et des menaces de son contexte. Atouts Freins Un territoire dynamique avec dautres politiques environnementales : PCET et Agenda 21 de Saint-Joseph, Agenda 21 interne des services de la CA Sud Un territoire avec un rseau associatif riche Un territoire propice aux actions lies la matire organique (forte dominance rurale et grande majorit dhabitats individuels) Un plan dpartemental de prvention des dchets inexistant Aucun autre acteur porteur dactions de prvention sur le territoire Peu de subventions aux associations Opportunits Menaces Instauration de la redevance spciale qui pourra tre un levier pour la prvention. Un niveau de vie faible, sappuyer essentiellement sur laspect financier de la prvention. La crise conomique a fait baisser la quantit de dchets produits en 2009 et la reprise conomique risque de faire remonter les quantits de dchets malgr les actions de prvention. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 55Chapitre V. Identification des acteurs potentiels du PLP de la CA Sud Les acteurs potentiels du PLP sont les acteurs susceptibles de relayer les actions dinformation ou de terrain en matire de prvention au plus prs des administrs, en fonction des gisements de dchets prioritaires et des cibles qui seront retenues. V.1. Les acteurs publics Liste non exhaustive des acteurs publics pouvant tre associs au PLP de la CA Sud : Nom Comptences/Projets Localisation Mairie du Tampon Le Tampon Mairie St Joseph St-Joseph Mairie Entre-Deux Entre-Deux Mairie St-Philippe Toutes les actions intressant leur territoire Actions co-exemplaires Saint-Philippe Autres EPCI Autres PLP : CINOR, TCO, CIVIS Sud/Nord/Ouest Conseil Gnral Actions emblmatiques/ communication Saint-Denis Conseil Rgional Communication Saint-Denis CCIR Remploi/Rparation/Communication Les 4 communes CMA Remploi / Rparation Saint-Paul DIREN Partenariats pour communication Saint-Denis ONF Relais pour communication/Compostage Saint-Denis La Poste Stop pub/dmatrialisation Le Tampon Bailleurs sociaux SODEGIS SIDR SEMAC SEMADER Compostage collectif Stop pub Les 4 communes Etablissements scolaires Ecole Bzaves St-Joseph Lyce Agricole EPLEFPA St Joseph Collge La Marine Vincendo St-Joseph Lyce Boisjoly Potier Eco coles : compostage lombricompostage Courses de rentre mini dchets Tampon Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 56Tableau 34 : Liste non exhaustive des partenaires publics du PLP de la CA Sud V.2. Les acteurs conomiques Liste non exhaustive des acteurs conomiques pouvant tre associs au PLP de la CA Sud : Nom Comptences/projets Localisation Entreprises OCase Bb Promotion des couches rutilisables Le Tampon Dpts ventes Remploi Le Tampon Artisans-commerants Rparateurs Ateliers coutures Cordonniers Rparation/Remploi Les 4 communes Autres acteurs Les offices de tourisme Sensibilisation la prvention Les 4 communes Grande Distribution Achats co-responsables Les 4 communes Tableau 35 : Liste non exhaustive des acteurs conomiques du PLP de la CA Sud Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 57V.3. les acteurs associatifs Liste non exhaustive des acteurs associatifs pouvant tre associs au PLP de la CA Sud : Nom Comptences/projets Localisation Associations Humanitaires Croix Rouge Dons, Rutilisation, Remploi Le Tampon Potentiel Rutilisation, Remploi, Gaspillage alimentaire Le Tampon AHOI Rutilisation, Remploi, Gaspillage alimentaire Saint-Joseph Emmas Remploi Toute la Runion Associations de protection de l'environnement GCEIP Sensibilisation pique nique sans dchets Les 4 communes Cur Vert Promotion du jardinage au naturel Saint-Joseph Le Capitaine Dimitile ENS pique nique sans dchets Entre-Deux Association Abicoop Compostage collectif, jardinage au naturel Saint-Philippe Autres Associations de jardinage Promotion du jardinage au naturel Les 4 communes UFC Que choisir Achats co-responsables/Communication St-Joseph Tableau 36 : Liste non exhaustive des acteurs associatifs du PLP de la CA Sud Le territoire de la CA Sud compte 2 093 associations aux champs dintervention trs varis(Associations de protection de lenvironnement, associations humanitaires, associations sportives, associations de jardinage etc.). Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 VOLET 2 ANALYSE ET PROPOSITIONS DACTIONS Ltude du territoire de la CA Sud nous permet didentifier plusieurs gisements dvitements prioritaires. En fonction de ces gisements prioritaires, des pistes dactions assorties dobjectifs de rduction chiffrs seront proposs pour le PLP de la CA Sud. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 59Chapitre I. Identification des gisements dvitement prioritaires Les rsultats du diagnostic du territoire de la CA Sud nous permettent de dfinir les gisements ncessitant prioritairement un effort de rduction ainsi que les principales cibles du programme : Tableau 37 : Composition des OMA, dtail en poids = quantit dOMA totale ratio Quatre catgories dOMA se dtachent des autres au vue de leur tonnage. Les putrescibles sont les dchets les plus fortement produits par les habitants de la CA Sud. Ils reprsentent plus de 25 % des OMA. Sen suivent les produits papetiers (revues, INS ,cartons, papiers) ainsi que les plastiques. Enfin les textiles sanitaires (couches, mouchoirs, serviettes hyginiques) constituent la dernire catgorie dOMA prioritaire en terme de rduction en raison du tonnage important produit sur le territoire de la CA Sud ( plus de 2 500 tonnes). Catgories dOMA Ratio local OMR Kg/hab/an Ratio local EMR Kg/hab/an Quantit dOMA produites par catgorie* Dchets alimentaires 14 % 37,7 kg Dchets de jardin 14 % 37,7 kg 9 025,5 t Textiles 3,60 % 9,90 kg 1 185 t Textiles sanitaires 7,8 % 21 kg - 2 513,7 t Verre 7 % 18,8 kg 0,12 % 0,03 kg 2 254 t Carton/papier 21,5 % 57,8 kg 25 % 6,8 kg 7 733 t Revue /journaux 13,30 % 3,5 kg 419 t INS 16 % 4,4 kg 527 t Mtaux 3,2 % 8,8 kg 3,5 % 1 kg 1 173 t Plastique 14,9 % 40,2 kg 12,3 % 3,4 kg 5 219 t Sacs de caisse 0,10 % 0,03 kg 3,60 t DMS 1% 2,7 kg 323,2 t Autres 13 % 35,1 kg 29,6 % 8,1 kg 5 171 t Total 100 % 269 Kg 100 % 27,20 Kg 35 547 t Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 60Produits cibls Gisement impact Cibles vises FFOM Produits alimentaires non dballs et/ou non consomms OMR Particuliers Etablissements scolaires Produits papetiers (INS, papiers bureaux) OMR et EMR Particuliers/ entreprises Administrations/ coles Plastiques/Emballages de produits de consommation courante OMR et EMR Particuliers Textiles sanitaires OMR Particuliers/ crches Le primtre des actions de prvention du PLP sont les OMA cest dire les dchets issus de lactivit domestique quotidienne des mnages et les dchets des activits conomiques collects dans les mmes conditions que ceux-ci. Sur le territoire de la CA Sud, les dchets concerns sont donc les OMR collectes en mlange (bac vert) et les EMR collects slectivement (bac jaune). Toutefois le flux des encombrants est un flux problmatique et fort levier de rduction qui doit tre pris en compte en tant que gisement prioritaire mme sil nest pas compris dans les OMA. Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 61Chapitre II. Objectifs de rduction par gisements prioritaires et pistes dactions Lobjectif minimum lgal pour la CA Sud est de rduire de 7 % en 5 ans ses tonnages dOMA soit une rduction de 2 546 tonnes. Lobjectif de rsultat 5 ans est calcule sur la base de la production dOMA au dmarrage du PLP soit lanne 2011 pour la CA Sud. Gisement des OMA en 2011 + = 36 371 tonnes dOMA OMR EMR 289 kg/hab/an Objectif minimum pour 2016 : - 7 % + + 36 371 tonnes dOMA - 2 546 tonnes 33 825 tonnes dOMA 289 Kg/hab/an - 42 kg /hab 247 Kg/hab/an Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 62Annes Population Tonnage Ratio kg/hab Quantit/an 2006 115 784 hab 33 569 t 290 kg/hab 2007 117 691 hab 33 711 t 286 kg/hab 2008 119 702 hab 34 655 t 290 kg/hab 2009 121 713 hab 34 826 t 286 kg/hab 2010 123 758 hab 35 557 t 287 kg/hab - 2011 125 837 hab 36 371 t 289 kg/hab 2012 127 951 hab 35 862 t 280 kg/hab - 8,76 t/an 2013 130 101 hab 35 553 t 272 kg/hab - 8,54 t/an 2014 132 286 hab 34 844 t 263 kg/hab -8,34 t/an 2015 134 509 hab 34 334 t 255 kg/hab - 8,14 t/an 2016 136 768 hab 33 825 t 247 kg/hab -7,94 t/an En 2010, le tonnage dOMA produit sur le territoire de la CA Sud est de 35 557 tonnes contre 33 569 en 2006, soit un taux dvolution moyen annuel de 2,29 %. La quantit de dchets produits en 2011 est une estimation calcule selon ce taux dvolution soit 36 371 tonnes. Cette donne sera ractualise la fin de lanne 2011 lorsque la production relle sera connue. Lobjectif du programme de prvention des dchets pour la CA Sud est de rduire de 7% minimum son gisement dOMA par rapport 2011 en 5 ans. Il sagira de passer de 289 kg de dchets collects en moyenne par habitant en 2011 247 kg par habitant en 2016 ( soit une rduction de 8 kg par habitant et par an en moyenne). Cela reprsente un vitement de 2 546 tonnes. Quel objectif de rduction est-il possible de se donner atteindre dici les 5 prochaines annes pour chacun des gisements identifis ? Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 63Gisement prioritaire Gisement Actions Prsentation Dfinition Potentiel dvitement Objectif atteindre Calendrier Compostage domestique Poursuivre la mise disposition gratuite de composteurs aux administrs Instaurer un suivi dutilisation Equiper 35 % des foyers de la CA Sud -Raliser un guide du compostage A raliser ds 2012 Action rcurrente Compostage en pied dimmeuble Instaurer le compostage en pied dimmeuble en partenariat avec les bailleurs et syndics du territoire Equiper et suivre au moins 3 immeubles A raliser partir de 2013 FFOM 9 025 t Compostage autonome et lombricompostage en tablissement scolaire Instaurer le compostage ou lombricompostage au sein des tablissements scolaires Equiper 50 % des tablissements scolaires du territoire A raliser ds 2012 Produits alimentaires non consomms/ non dballs 6 166 t Actions avec les GMSA Sensibilisation des administrs Action sur les produits qui arrivent en fin de DLC (ex : SCORE qui brade les produits) Sensibiliser le maximum dadministrs A raliser ds 2012 Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 64INS 1 559 t Action Stop Pub -Mettre la disposition des administrs des autocollants stop pub -Informer les administrs par le biais du journal communautaire et des bulletins municipaux-Comptabiliser les personnes ayant retir un autocollant 431 tonnes au bout de la 5 me anne (Voir annexe 12 ) Atteindre un taux dquipement de 36 % des BAL du territoire A raliser ds 2012 Promotion de la dmatrialisation En interne la CA Sud et au sein des communes membres A raliser ds 2012 Opration caddie malin Prsenter au public un chariot habituel et un chariot prvention dmontrer que prvention rime avec conomies Raliser cette opration tous les ans au sein de 2 GMS minimum A raliser ds 2013 Action rcurrente Produits papetiers Emballages Produits de consommation courante Opration tiquetage en GMS Etiqueter en rayons les produits gnrant moins demballages moins de dchets Etiqueter de faon permanente au moins 2 GMS A raliser ds 2013 Action rcurrente Textiles sanitaires 2 513 t dont 1 971 t de couches Alternative aux couches jetables Promouvoir lutilisation des couches rutilisables Instaurer les couches lavables au sein dune micro-crche A raliser partir de 2012 Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 65CONCLUSION Le diagnostic du territoire permet de brosser les grandes lignes du programme dactions de la CA Sud pour les 4 prochaines annes. Toutefois, le programme dactions nest pas fig, il sera ractualis et complt chaque anne en fonction des indicateurs de suivi et des opportunits rencontres. Les gisements prioritaires ncessitant un effort de rduction ainsi que les acteurs potentiels ont t identifis. Lobjectif sera de mobiliser progressivement ces acteurs sur la rduction des dchets au travers du PLP et de crer une dynamique spcifique cette thmatique au sein du territoire de la CA Sud. Il sera ncessaire de mettre en vidence les intrts quils pourront escompter dun partenariat avec la CA Sud en faveur de la prvention ( valorisation de leurs activits de leurs images, soutiens, ). Les 5 thmatiques imposes par lADEME seront abordes travers diverses actions rcurrentes ou ponctuelles durant les 4 prochaines annes. Toutes les actions devront mettre en avant laspect financier de la prvention, cest dire les conomies ralisables grce des gestes simples et pratiques. Les 5 thmatique sont dclines en plusieurs actions : 1. Promotion des achats moins gnrateurs de dchets -Opration caddie malin au sein des GMSA du territoire -Opration tiquetage au sein des GMSA du territoire 2. Actions dvitement de la production de dchets -Alternative aux couches jetables -Guide du remploi 3. Actions emblmatiques nationales -Compostage domestique, en pied dimmeuble et en tablissements - Action stop pub -Lutte contre le gaspillage alimentaire 4. Prvention des dchets des collectivits -Promotion de la dmatrialisation en interne et au sein des commune membres Programme Local de Prvention des Dchets Diagnostic du territoire Juillet 2011 665. Actions de prvention qualitative des dchets des entreprises et prvention qualitative - Promotion de la dmatrialisation auprs des entreprises et administrations du territoire En plus des 5 thmatiques phares, des actions de prvention globales et transversales seront organises comme la tenue dun stand prvention au sein dvnementiels locaux ou nationaux.

Recommended

View more >