ECOCEANE Linnovation au service de lenvironnement

  • Published on
    13-Mar-2016

  • View
    213

  • Download
    1

DESCRIPTION

Navires de travail, de nettoyage et de dpollution.

Transcript

  • Le contexte

    Dpollution du milieu aquatique

    Solution ECOCEANEPorts et eaux intrieures

    Mers et ocans

    Protection arctique

    ECOCEANELinnovation au service de lenvironnementNavires de travail, de nettoyage et de dpollution

    Grue et plateforme pour le travail

    Vitesse de travail 4 noeuds par force 6/7

    Panier pour macro dchets

    Bras articuls

    Aspiration

    Transfert continu

    Stockage direct

  • EDITO

    LIMITES ACTUELLES

    CONSTAT Malgr les moyens importants mis en uvre, les quantits dhydrocarbures rcupres en mer, restent faibles, voire ngligeables .Une inefficacit qui dgrade lourdement lenvironnement et contraint une dpollution du littoral traumatisante et coteuse.

    ECOCEANESe consacre depuis 10 ans exclusivement la recherche, au dveloppement, la construction et la commercialisation de navires polyvalents, dont elle dtient les brevets, pour le ramassage des dchets flottants en mer, quils soient liquides (hydrocarbures) ou solides.

    ETUDE ET CONCEPTIONSont intgrs dans sa structure, un bureau dtudes et un chantier naval spcialis en construction aluminium.Le bureau dtudes et le chantier ont pour vocation premire dtre un laboratoire de recherche et dveloppement, ddi la fabrication de prototypes et aux tests de moyens efficaces de lutte contre la pollution marine.

    INNOVATIONNotre technologie innovante dans le domaine de la dpollution marine permet des rendements de rcupration importants, sans crer dmulsion et en continu.Nos navires sont de vritables aspirateurs de la surface de la mer transfrant en continu les hydrocarbures rcuprs vers des tankers, dont une rotation rend les quantits rcupres illimites.

    SOLUTIONSNotre domaine dapplication stend aux ports, au littoral, aux lacs et rivires, aux industries ptrolires, aux interventions hauturires et polaires.Notre concept install sur tous nos bateaux, de 7 46 mtres est maintenant adaptable tout type de navire de plus de 25 m construire (Systme REVERSGLOP).

    AVEC LA TECHNOLOGIE ECOCEANE LA RECUPERATION DES HYDROCARBURES EN MER EST UNE REALITE.

    ProPagation des hydrocarburesLes hydrocarbures plus lgers que leau se rpandent trs rapidement la surface.Il est donc fondamental dintervenir dans les plus brefs dlais.

    emulsionLe pompage des hydrocarbures, de faible paisseur, dans leau de mer, par lintermdiaire de skimmers ou de pompes, produit un brassage, qui mlangeant les hydrocarbures leau, cre une mayonnaise appele mulsion. Cette mulsion (jusqu 75% deau) augmente la viscosit des hydrocarbures.Ce phnomne interdit le stockage direct dans les tankers, lmulsion doit subir un traitement spcifique pralable afin de sparer les hydrocarbures de leau.Le temps ncessaire cette opration est le vritable rythme de ramassage des hydrocarbures et explique le faible rendement, quelle que soit la puissance des pompes utilises.Il est donc fondamental de ne pas crer dmulsion lors de la collecte.

    Pour information :Les hydrocarbures lourds ont une viscosit de 50 000 centistocksLes pompes de transfert acceptent une viscosit de 100 000 cStLmulsion produite a une viscosit de 350 000 cSt

    vitesse de travail

    Lutilisation de sweeping-arms et de barrages flottants limite la vitesse des navires moins de 1 nud. A cette vitesse les navires ne peuvent tre manuvrants au-del de force 3. Il est donc fondamental de travailler plus de 3 nuds.

    Pour information :Une vitesse de travail avoisinant les 4 nuds rend les navires oprationnels jusqu force 6/7 (mer et vent).

    ric Vial

    2Navire de travail, de nettoyage et de dpollution

  • A ce jour, les professionnels de la dpollution connaissent parfaitement les limites dutilisation et le faible rendement des moyens existants pour le ramassage des hydrocarbures en mer (1).

    La France (2) et lEurope (3) ont investi, suite aux premires catastrophes des annes 70, dans des moyens et dispositifs de surveillance et de lutte contre cette pollution.Avec laval des institutions spcialistes de la dpollution, des lobbies sont parvenus commercialiser, sur la base dinformations errones, des quipements laissant croire quen cas daccident la situation serait matrisable au large et les nuisances, sur les ctes, limites. Les stocks Europens regorgent de matriels inefficaces qui nont pas volu depuis plus de 30 ans. Une communication qui masque la vrit : Pour cause dinefficacit des moyens de rcupration en mer, cest le littoral qui stoppe la pollution.

    Devant ce constat, ECOCEANE a dvelopp un concept innovant assurant un ramassage efficace : Rcupration sans cration dmulsion Vitesse de travail jusqu 4 nds. Intervention jusqu force 6/7 (mer et vent) Transfert en continu des hydrocarbures rcuprs permettant un travail 24h/24

    Ce concept est mis en uvre dans des gammes de navires ddies aux : Zones portuaires et eaux intrieures Littoral et services Veille hauturire

    Les pollutions accidentelles des eaux ne sont plus une fatalit, les moyens den minimiser limpact existent.

    (1) : 2012 , CONOMA 398, .It is observed that the service response time is associated with several factors and has been compromised due specifically to the travel time component of the operational structure of response and dedicated vessels, delay in completion of training with boats; failures / noises in the communication, among others.The occurrence of weather does not cause the restrictions to emergency care, however undertakes actions to contain and collect oil and sometimes explicit discrepancies between the information displayed on PEI with respect to operational capability of equipment and field reality.With respect to equipment failures, more details can be seen in Figure 1. The majority of events that occur are related to problems with barriers and skimmers. The barriers involving disruption of the same, difficulty in flotation, wire breaks, docking of the vessel, among others. Regarding skimmers breakage of floats, mechanical problems, equipment were observed holding up the barriers and inability to pump. The problems of the formation of the position of the skimmer, although frequently were not recorded in the results of Figure 1The information presented in this Annex refer to a brief analysis of the background of drills monitored by analysts CGPEG / DILIC / IBAMA, in order to illustrate the need to implement the guidelines established in this Technical Note. The data presents does not suffice the observations stated in the simulated reports, in juxtposition, does not suffice the positive points observed during the monitoring.

    (2) : En France, le CEDRE (Centre de Documentation, de Recherches et dExprimentations sur les pollutions accidentelles des eaux), malgr la connaissance quil a des qualits des bateaux dECOCEANE, continue promouvoir des solutions obsoltes. Les derniers Appels dOffres des pouvoirs publics ne concernent que le ramassage et le nettoyage terre.

    (3) : En Europe lEMSA (Europen Maritime Safety Agency) principalement conseill par lITOPF (International Tanker Owners Pollution Fderation) affrte longueur danne 20 navires, principalement des tankers, pour lesquels seules des capacits de stockages sont exiges, mais aucun rendement de ramassage.

    Le contextede la Rcupration en mer

    Pour cause dinefficacit des moyens de rcupration en mer, cest le littoral qui stoppe la pollution.

    3

  • 1) mise en uvreTemps qui scoule entre le top alerte et le dbut des oprations de dpollution. Ce temps est gnralement trop important car les navires de dpollution doivent dcharger leur cargaison et squiper avant de se rendre sur zone.

    2) collecteCette opration consiste paissir la nappe avec les moyens suivant (A) Sweeping arms ou (B) barrages flottants.

    3) Pompage et traitement de lmulsion Le pompage des hydrocarbures, de faible paisseur, dans leau de mer, par lintermdiaire de skimmers ou de pompes, produit un brassage. Le mlange des hydrocarbures leau cre une mayonnaise appele mulsion. Cette mulsion (jusqu 75% deau) augmente la masse volumique et la viscosit des hydrocarbures.Ce phnomne interdit le stockage direct dans les tankers et ncessite de sparer les hydrocarbures de leau, par divers procds labors.Le temps ncessaire cette opration de sparation conditionne le vritable rythme de ramassage des hydrocarbures, quelle que soit la puissance des pompes utilises.

    4) evacuationLes hydrocarbures sont gnralement stocks bord des bateaux de dpollution. Nonobstant le fait que trs peu dhydrocarbures sont effectivement rcuprs en mer ce systme implique larrt des oprations de collecte pendant lvacuation des polluants.

    (a) les sWeePing arms Des bras sont positionns de part et dautre dun navire pour paissir et recueillir les nappes dhydrocarbures.Cette technique oblige naviguer une vitesse infrieure 1 nud, ce qui interdit toute intervention au-del de force 3. Au-del de cette vitesse, les hydrocarbures ne peuvent rester pigs entre les bras. En effet, (Figure A) Lacclration du flux lextrmit des bras cre un effet venturi qui aspire les polluants pralablement stocks.

    Les hydrocarbures pigs entre les bras subissent un effet de surpression/dpression crant un courant qui les aspire par dessous les bras (Figure B).

    Moyens ExistantsProblmes rencontrs lors dune dpollution en mer

    SurpreSSion

    DepreSSion

    effet Venturi

    Dplacement du ptrolier

    Coupe de ct : les hydrocarbures pigs entre les bras subissent leffet de surpression/dpression. Il se cr un courant qui aspire les hydrocarbures de surface en dessous des Sweeping Arms.

    Figure B

    4Navire de travail, de nettoyage et de dpollution

  • (b) barrages FlottantsUtiliss en mer (Figure C) ils ont les mmes comportements que les sweeping arms et deviennent inefficaces au-del de Force 3.Ils sont utiles pour des protections spcifiques telles quentres de ports, ansesPour information, 250 m linaires de barrage circonscrivent 5000 m2 et laissent entier le problme de lvacuation des hydrocarbures

    les disPersants chimiQues Ces produits cassent les molcules dhydrocarbures et acclrent la biodgradabilit. La pollution coule en colonnes, mais reste prsente au fond des mers sous forme de nuage. Lutilisation se fait sur fuel lger et en eau profonde. Les consquences long terme sont mal connues.

    autres systemes Tapis, Brosses, Absorbants, Boudins hydrophobes etc... Sont utilisables dans des zones abrites, pour des pollutions limites.

    effe

    t Ven

    turi

    Dp

    lace

    men

    t

    du p

    tro

    lier

    Vue de dessus : Leau devant les bras se comporte comme une masse et dtourne le flux vers lextrmit des bras, crant une acclration et un effet venturi qui dtourne les hydrocarbures vers lextrieur des bras.

    Figure A

    Figure C

    5

  • > une rvolutionAprs 10 ans de recherche & dveloppement, le bureau dtudes Ecocane a dvelopp une gamme complte et cohrente de bateaux dpollueurs innovants, de 7 92 mtres, adapts tous les environnements. Ces navires travaillent 4 nuds, jusqu force 6 incluse, nettoient une surface jusqu 100.000 m2 par heure. Les hydrocarbures, rcuprs sans crer dmulsion, sont stocks flottants. En cas de pollution importante, Ils peuvent tre transfrs en continu dans des tankers ou barges, dont une rotation rend les quantits de rcupration illimites.

    > le principe qui rsout le problme de lmulsionUn flux cr par une turbine passe dans un dcanteur muni dun panier (2) qui arrte tous les dchets solides.A partir du dcanteur, le flux se spare en deux :1er flux : Evacue les eaux claires au travers de la turbine.2nd flux : Les eaux de surface, pollues par les huiles et hydrocarbures, passent dans un sparateur (3) o ces derniers sont stocks flottants et en paisseur, sans crer dmulsion. Pour un problme majeur, ils sont transfrs en continu vers un tanker

    La technologieEcoceane

    Les bras auto flottants sont relis au bateau par un axe de rotation qui leur permet de suivre les vagues indpendamment du bateau.La totalit de la pollution de surface emprisonne par les bras (1) est aspire dans le bateau A la vitesse de 4 nuds, le bateau ECOCEANE peut tre suivi par un tanker, dans lequel il transfre les hydrocarbures en continu.

    Optimisation de rendement

    > des navires polyvalents : un modle conomique rentable Pendant la catastrophe du Golfe du Mexique, lemploi de 4 Spillglop ou ReverseGlop + 8 tankers (pour vacuer la pollution), aurait cot moins de 1/1000me (un millime) du cot de nettoyage et aurait permis le ramassage de la totalit des hydrocarbures, en vitant lemploi de dispersants dont les consquences cologiques sont mal connues. Avant et aprs cette priode, ils auraient travaill en tant que supply pour le service ptrolier.

    hydrocarbures transfrs

    PendanT Le Ramassage, Le TRansfeRT des hydRocaRbuRes seffecTue en conTinu, de manieRe iLLimiTee

    6Navire de travail, de nettoyage et de dpollution

  • Fonctionnement de notre sparateur

    Cas particulier

    Le skimmer intgr flotte dans leau, laspiration de la pompe se trouve place dans les hydrocarbures

    Lorsque la totalit des hydrocarbures prsente dans le dcanteur a t transfre, la perte de charge arrte instantanment la pompe. Elle recommence fonctionner lorsquune nouvelle paisseur dhydrocarbures est rcupre

    Si la pollution rcupre est dj mulsionne par son environnement, elle ne peut tre transfre. Lorsque le sparateur est rempli dmulsion, il est isol et chauff au moyen du keelcooling et dun groupe lectrogne, pour sparer les hydrocarbures de leau.

    nous ne TRansfeRons que des hydRocaRbuRes PuRs

    Hydrocarbures

    Eau

    hydrocarbures transfrs

    Flotteur

    mulsion

    Pompe

    PendanT Le Ramassage, Le TRansfeRT des hydRocaRbuRes seffecTue en conTinu, de manieRe iLLimiTee

    asPiRaTion

    7

  • Fast

    Direct

    Always

    Non stop

    Safe

    La technologie5 axes prioritaires

    Le matriel de dpollution doit rester en veille prs des sites risque. Dans le cas de risques majeurs, le dispositif doit prvoir la mise disposition des moyens dvacuation

    des polluants.

    1) Rapidit dintervention sur site

    Les moyens de rcupration des hydrocarbures doivent rester oprationnels par mer forme.

    Les pollutions majeures entrainent une pollution atmosphrique. Les moyens de rcupration devront tre tels que la scurit des personnes soit garantie.

    3) TRAVAIL AU-DELA DE FORCE 3

    5) Scurit des personnes

    Les moyens de collecte utiliss doivent rcuprer les polluants sans crer dmulsion. Il est ncessaire de prvoir, pour le cas dhydrocarbures dj mulsionns en mer, un matriel ddi

    au traitement de lmulsion.

    Il est ncessaire dtre quip de moyens dvacuation indpendants des moyens de collecte. Ces moyens dvacuation doivent assurer une rotation entre les lieux de collecte et de dchargement

    sans interrompre la collecte. Les tankers navigant la moiti du temps vide, les oprateurs risques devront prvoir dans leurs

    contrats avec les armateurs de ptroliers, une clause leur permettant la mise disposition de ceux-ci en cas de pollution majeure.

    2) RECUPERATION SANS EMULSION

    4) Dissocier lEvacuation de la collecte

    8Navire de travail, de nettoyage et de dpollution

  • Fast

    Direct

    Always

    Non stop

    Safe

    Rponses dEcoceane

    Tous les bateaux ECOCEANE sont polyvalents : Travail et dpollution. Est intgr dans leurs structures tout le ncessaire pour la rcupration dhydrocarbures en mer, ils

    sont en permanence disponibles, avec un quipage ddi, sur les sites risque et le dploiement du matriel intgr ne prend que quelques minutes.

    1) Rapidit

    Nos navires hauturiers travaillent 4 nuds, ce qui leur permet dtre efficaces jusqu force 6/7 (Mer et vent) suivant leur taille.

    Les bras auto-flottants augmentent la largeur de travail, et agissent en tant quamortisseurs de houle.

    Tous nos navires hauturiers sont classs Oil Recovery Ship par le bureau Vritas. Les lieux de vie sont protgs et en surpression.

    A lexception du dploiement des manches de transfert, aucune prsence extrieure nest ncessaire lors des oprations de dpollution.

    Nos navires sont de vritables aspirateurs de la surface de la mer. Notre principe de rcupration ne cre pas dmulsion, les hydrocarbures rcuprs sans stress et de manire laminaire, restent stocks flottants dans un sparateur.

    Nos navires possdent, suivant leur taille, des capacits propres de stockage. Dans le cas dune pollution majeure, ils peuvent transfrer en continu les hydrocarbures rcuprs vers des tankers, qui assurant lvacuation des polluants, permettant un travail de dpollution 24h/24.

    5) Scurit des personnes

    3) Travail au-del de force 3

    2) Rcupration sans crer dmulsion

    4) Dissocier lvacuation de la collecte

    9

  • Dans les ports, les dchets flottants, saccumulent souvent le long des quais et dans les zones difficiles daccs.

    Les Cataglop sont de vritables aspirateurs de la surface de leau. Leurs rouleaux latraux leurs permettent dintervenir entre les navires, le long des pannes ou des quais.

    Construits en aluminium, au gabarit routier, ils sont transportables avec une remorque adapte.

    Cataglop 66

    Carne en V Roues intgres permettant la mise leau par une seule

    personne Transport longue distance en container

    Points fortsBateau polyvalent pour lentretien des portsPORTUAIRE

    Pour lentretien des ports et du littoral

    CATAGLOP rcupration macro dchets Bras amovibles supportant des filets pour tripler la largeur de travail.

    permet de nettoyer une surface de 10 000 m/h.

    Les filets chargs de macro dchets, se positionnent devant la porte pour vider leurs contenus, qui sont alors aspirs par le flux du bateau et stocks dans le panier qui se dverse automatiquement dans un conteneur situ sur le pont.

    rcupration dhydrocarbures Les bras amovibles sont gains pour

    doubler la largeur de travail.

    entretien cours deau et lacs.une faucarde, coupe les algues la hauteur dsire. Le flux du bateau aspire dans le panier les algues tranches.

    6

    Construit au gabarit routier

    10Navire de travail, de nettoyage et de dpollution

  • 7 Carne en V Vitesse de dplacement 19 nuds

    Motorisation inboard diesel Augmentation de la capacit de stockage

    des hydrocarbures par un rservoir souple tract

    Points forts

    Points forts

    Une capacit dintervention rapide lextrieur des ports

    Barge polyvalente pour les plans deau importants

    Simplicit dutilisation robustesse

    Points forts

    Une barge polyvalente pour la propret et lentretien des zones portuaires et plans deau

    catagloP 75 Cataglop 66

    catagloP 83

    catagloP 92

    Carne en V Roues intgres permettant la mise leau par une seule

    personne Transport longue distance en container

    Points fortsBateau polyvalent pour lentretien des ports

    rservoir flottant possibilit de rservoir flottant pour

    augmenter la capacit de stockage des hydrocarbures collects

    vidange eaux noires / grises pour la propret des ports, collecte les eaux

    noires des bateaux en stationnement.

    Construit au gabarit routier

    11

  • 8 3eme catgorie Grue 3,5 T / m Charge utile 3 Tonnes Traction sur point fixe 3 T nettoie 20 000 m/h

    WorKgloP 117

    WorKgloP 106

    Spcifique pour grands ports et littoral

    Points forts

    Points forts

    Spcifique pour eaux calmes (Ports, fleuves, lacs)

    rouleaux de protection permettant un nettoyage le long des quais

    Grue 2 T / m Charge utile 3Tonnes nettoie 18 000 m/h

    WorkGLOP

    Workglop 128 Class en 2eme catgorie Classement Vritas : Oil Recovery Ship Grue 3,5 T / m Charge utile 5 Tonnes Traction sur point fixe 5 T Nettoie 27 000 m/h

    Points fortsVeille et surveillance service ptrolier

    QUaLitS gnraLESBatEaUx PoLyVaLEnt : traVaiL Et DPoLLUtion

    Dpollution : Disponibilit permanente avec un quipage ddi Dpollution nuds jusqu force 5/6, mer et vent Stockage propre dhydrocarbures Equipement pour transfert en continu

    travail : Charge utile sur pont Equip dune grue

    12Navire de travail, de nettoyage et de dpollution

  • Un vrai workboat

    Points forts

    Barge de travail et de dpollution

    Capacit propre de stockage dhydrocarbures 45 m3 Grue 60 T / mtre Charge utile 30 Tonnes nettoie 60 000 m/h

    WorKgloP 200

    9

    SERVICEGrands ports/ fleuves / littoral

    / industrie ptrolire

    13

  • 10

    Grues 30 T / mtre et 10 T / mtre Charge utile 30 Tonnes Traction sur un point fixe : 12 T nettoie 50 000 m/h

    sPillgloP 250navire de veille et de lutte antipollution en haute mer.

    Points forts

    HauturirePour la dpollution endmique

    SPILLGLOP 460 navire de prestige

    Grande autonomie Possibilit de laboratoire Confort pour 24 personnes

    Points forts

    navire de dpollution en haute mer

    14Navire de travail, de nettoyage et de dpollution

  • HauturirePour la dpollution endmique

    11

    Grue 10 T / mtre Charge utile 30 Tonnes Traction sur un point fixe : 10 T nettoie 40 000 m/h

    sPillgloP 200navire de rcupration dhydrocarbures en mer

    Points forts

    Grue 10 T / mtre Charge utile 10 Tonnes Traction sur un point fixe : 7 T nettoie 40 000 m/h

    sPillgloP 160 Conu pour la veille littorale, il est loutil indispensable pour la scurit et la protection de lenvironnement.

    Points forts

    ils travaillent une vitesse de 4/5 nuds jusqu Force 6/7 et nettoient une surface de 40 000 70 000 m/h. ils peuvent ramasser sans mulsion jusqu 150 m3 dhydrocarbures par heure et les transfrer en continu dans des tankers naviguant derrire eux. une rotation de tankers rend les capacits de rcupration illimites.pour combattre les pollutions chimiques, des absorbants peuvent tre embarqus et rpandus sur la pollution par lintermdiaire du canon eau servant la lutte contre les incendies.Lespace de vie intrieur est protg, permettant un travail 24 h/24 en atmosphre pollue.Classs en premire catgorie et oil recovery Ship par VEritaS.tous les bateaux sont quips dun systme keelcooling.

    SPillglop

    navire de dpollution en haute mer

    15

  • REVERSGLOPPour tous les types de bateau

    Patrouilleur 78m

    Dpollution en marche arrire

    12

    Doter tout type de navire de plus de 25 mtres dune fonction dpollutionEn collaboration avec les armateurs, architectes et chantiers navals, Ecoceane ajoute la fonction dpollution, en intgrant son concept au plan du navire, avant sa construction.Les navires ainsi quips conservent toutes les qualits de leur conception dorigine et dpolluent, en marche arrire, 4 nuds jusqu force 6/7.

    Supply 25m

    OSRV/ RG

    le concept

    16Navire de travail, de nettoyage et de dpollution

  • Patrouilleur 78m

    PLAN DE FONCTIONNEMENT

    ReverseGlop 501-1Echelle: 1/50

    Owner : Ecoceane

    Head office35, quai d'Anjou75 004 Paris - FranceTel : +33 (0)1 53 10 39 10Fax : +33 (0)1 53 10 39 28mail : contact@ecoceane.com

    ShipyardZA de Kerpalud

    22500 Paimpol - FranceTel : +33 (0)2 96 22 07 03Fax : +33 (0)2 96 20 54 43

    Rev1 12/09/2012version initiale

    Hydrocarbon collecting process patendedPatent N publication 2 842 169Patent N french 02 09002

    Axis Longitudinal cut

    engine room access

    clear water tube

    oil recovered tank 30 m3

    hydraulic oil tank

    engine fan

    tank front door

    macrowaste basket

    floating recovery arms

    front door opened hydraulic

    propeller

    hydrocarbon transfer pumpfloatting screw pump

    windlassgenerator

    bottom door

    Under deck view C-C

    hydraulic enginemain engine

    main enginehydrocarbon transfer pumpfloatting screw pump

    crew cupboard

    showersanitary

    crew room4 persons

    fueltank10 m3

    crew room2 persons

    fueltank10 m3

    pump FIFI engine fan engine exhaust generator hydraulic oil tank

    Vue isomtriqueEchelle : 1:30

    front door opened

    Vue isomtrique[3]Echelle : 1:30

    front door closed

    operating way in supply modeoperating way in cleaning mode

    ecocoveerred tankk 330 m33

    operating way in supply mode

    operating way in cleaning mode

    PLAN DE FONCTIONNEMENT

    ReverseGlop 501-1Echelle: 1/50

    Owner : Ecoceane

    Head office35, quai d'Anjou75 004 Paris - FranceTel : +33 (0)1 53 10 39 10Fax : +33 (0)1 53 10 39 28mail : contact@ecoceane.com

    ShipyardZA de Kerpalud

    22500 Paimpol - FranceTel : +33 (0)2 96 22 07 03Fax : +33 (0)2 96 20 54 43

    Rev1 12/09/2012version initiale

    Hydrocarbon collecting process patendedPatent N publication 2 842 169Patent N french 02 09002

    Axis Longitudinal cut

    engine room access

    clear water tube

    oil recovered tank 30 m3

    hydraulic oil tank

    engine fan

    tank front door

    macrowaste basket

    floating recovery arms

    front door opened hydraulic

    propeller

    hydrocarbon transfer pumpfloatting screw pump

    windlassgenerator

    bottom door

    Under deck view C-C

    hydraulic enginemain engine

    main enginehydrocarbon transfer pumpfloatting screw pump

    crew cupboard

    showersanitary

    crew room4 persons

    fueltank10 m3

    crew room2 persons

    fueltank10 m3

    pump FIFI engine fan engine exhaust generator hydraulic oil tank

    Vue isomtriqueEchelle : 1:30

    front door opened

    Vue isomtrique[3]Echelle : 1:30

    front door closed

    operating way in supply modeoperating way in cleaning mode

    ecocoveerred tankk 330 m33

    operating way in supply mode

    operating way in cleaning mode

    Ecocane dlivre des licences dexploitation ainsi que les plans dadaptation raliss par son bureau dtudes en collaboration avec les cabinets darchitectes, chantiers ou bureaux dtudes.

    13

    Doter tout type de navire de plus de 25 mtres dune fonction dpollutionEn collaboration avec les armateurs, architectes et chantiers navals, Ecoceane ajoute la fonction dpollution, en intgrant son concept au plan du navire, avant sa construction.Les navires ainsi quips conservent toutes les qualits de leur conception dorigine et dpolluent, en marche arrire, 4 nuds jusqu force 6/7.

    L OSRV/ RG est un navire de transport classique ddi lactivit OFFSHORE ( Capacit de transport de volumes importants, liquides, secs, ou boueux) quip dune fonction dpollution larrire du btiment.Sa capacit dpolluer (en marche arrire) naltre en rien ses qualits et capacits de travail (en marche avant).Pour garantir une couverture permanente du site de la plateforme, tant en approvisionnement quen rcupration dhydrocarbures, le dispositif suivant peut tre mis en place:Lors de la rotation des navires, il est ncessaire que lun deux reste en veille pour assurer une intervention immdiate en cas de pollution.Les navires de service assurent tour de rle une veille pour la dpollution.Les hydrocarbures rcuprs sont stocks dans les cuves boues des navires (aprs nettoyage par systme automatis).Dans le cas dune pollution majeure, les autres navires pourront intervenir en dpollution ou en vacuation de la pollution rcupre.En complment les navires oprant sur dautres plateformes pourront porter assistance.

    OSRV/ RG

    le concept

    pour le travail off shore

    17

  • 14

    Suite au passage dun navire Brise Glace, les hydrocarbures remontent en surface. Cette concentration dhydrocarbures importante, augmente les capacits de ramassage de nos bateaux.

    Une herse est intgre dans ltrave du navire afin dcarter les blocs de glace importants.Une deuxime herse amovible en arrire de la premire et au maillage plus fin permet dvacuer les blocs de glace plus petits par des oues latrales.Le panier de rcupration des macro-dchets permet darrter les derniers glaons et de les vacuer. Lensemble de ces lments est chauff afin de garantir un coulement normal du flux . Une porte coulissante vient occulter la premire herse et permet un dplacement rapide vers les zones de travail de par la carne en V du navire .Mention ICE CLASS 1A pour SPILLGLOP 250 et 460

    rcupration dhydrocarbures dans les glaces

    SPILLGLOP 460 ICE

    ICEbreaker / RG

    Disponible pour la gamme SPiLLgLoP La version iCE permet la rcupration dhydrocarbures en milieu polaire, derrire un Brise-glace

    Le systme rEVErSEgLoP peut-tre adapt sur un brise-glace, lui confrant les qualits dun navire dpollueur, rcuprant les pollutions en marche en arrire, une vitesse de 4 nuds.

    Le Principe

    Version icequipement pour les zones polaires

    18Navire de travail, de nettoyage et de dpollution

  • 15

    OSRV / RG ICE

    ICEbreaker / RG

    Version iCE assure le service et la protection de loffshore en milieu arctique.

    Le systme rEVErSEgLoP peut-tre adapt sur un brise-glace, lui confrant les qualits dun navire dpollueur, rcuprant les pollutions en marche en arrire, une vitesse de 4 nuds.

    Version icequipement pour les zones polaires

    * Le

    brise

    gla

    ce

    Vlad

    islav

    Stri

    zhov

    ap

    parti

    ent

    la s

    oci

    t G

    azpr

    om N

    eft S

    helf.

    *

    * 19

  • Les mers et ocans reprsentent 4/5ieme de la surface de la Terre

    Parce quil est primordial de protger notre environnement aquatique.

    ECOCEANE SAS 07/2013ECOCEANE se rserve le droit de modifier sans pravis ses modles de bateaux

    Sige Social35 Quai dAnjou - 75004 paris - France

    Tel : +33 1 53 10 39 10 - Fax : +33 1 53 10 39 28

    www.ecoceane.comcontact@ecoceane.com

    Chantier navalZA de Kerpalud - 22500 paimpol - France

    Tel : +33 2 96 22 07 03 - Fax : +33 2 96 20 54 43

    Joseph J. Hinsonecoceane uSA, LLC2601 S Bayshore Dr. Suite 1110Coconut Grove FL. 33133

    joseph.hinson@ecoceane-usa.comTel 305 871 0174Tel 305 537 0172cell 786 325 2342

    Marco levy

    rua reverendo Armando Ferreira37/213 Largo da Batalhaniteri (rJ) Brasil 24310-400

    ecoceane@eps-br.comTel./Fax.: 55 21 2610-2663

Recommended

View more >