Errobi Berri n1 Juin 2010 - Zoom sur nos dchets

  • Published on
    07-Mar-2016

  • View
    213

  • Download
    1

DESCRIPTION

Journal de la communaut de communes d'Errobi de Juin 2010 - Zoom sur nos dchets

Transcript

  • PRESENTATION DU SERVICE - ZERBITZUAREN AURKEZPENALe service de collecte regroupe 3 entits de gestion distinctes :

    La collecte des ordures mnagres rsiduelles et des dchets banals des professionnels en points de regroupement

    La collecte des dchets recyclables en points dapport volontaire

    Le rseau des 3 dchetteries

    ORDURES

    MNAGRES

    RSIDUELLES

    Collecte en rgie

    Collecte dlgue- SITA pour le papier et les

    emballages plastique/carton/mtal- SLR pur les emballages en verre

    bornes dapport volontaire

    Collecte en rgie

    bacs roulants 3 dchetteries

    Collecte en rgie

    COLLECTE SELECTIVE DECHETTERIES

    moyens

    matriels

    5 camions-benne2 camions-plateaumoyens

    humains

    4 chauffeurs7agents de collecte 4 agents de dchetterie1 mcanicien

    Comptence collecte des dchets assure sur 9 communesCambo-les-Bains - Espelette - Halsou - Itxassou - JatxouLarressore - Louhossoa - Sourade - Ustaritz

    ZZoooomm ssuurr nnooss ddcchheettss

    hheerrrrii eellkkaarrggooaaccoommmmuunnaauutt ddee ccoommmmuunneess

    GGuurree hhoonnddaakkiinnaakk hhuurrbbiillaaggoottiikk

    n1 - juin 2010

  • Frquence des tournesde collecte des ordures mnagres:

    Ordures mnagres rsiduelles (OMR)

    La collecte des ordures mnagres rsiduelles seffectue en rgie : 2 ou 3collectes par semaine selon les communes. Les dchets sont vids sur 2 sites :

    Au centre denfouissement de Zaluaga Bi Saint-Pe sur

    Nivelle pour la majorit des dchets

    Au centre de transfert de Bachefors Bayonne, pour lesdchets collects sur la commune dUstaritz (ils sont ensuiteenfouis au centre de Lapouyade en Gironde)

    La Communaut de Communes ERROBI est propritaire desconteneurs situs en point de regroupement sur le domaine public.Ceux situs sur le domaine priv (destins aux rsidences ou auxentreprises) sont acquis par les utilisateurs.

    Plus de 900 conteneurs sont ainsi rpartis sur tout le territoire.

    Collecte slective

    La collecte slective a t mise en place en mai 2002 sur lensemble duterritoire.

    Cette collecte est ralise par le biais de Points dApport Volontaire(PAV) auxquels sont venus se rajouter en 2005 des conteneurs jaunes,en point de regroupement, facilitant ainsi le geste du tri des emballagesaux personnes loignes des points dapport volontaire.

    Les dchets tris sont achemins vers :

    le centre de tri CETRAID pour ce qui est des emballages enplastique, carton et mtal

    Le centre de tri REDMAT pour les papiers/journaux/magazines

    La plate-forme de Clermont (dp. 40) pour les emballages en verre

    Dchetteries

    Pour les dchets volumineux ou dangereux, la communaut de communesest dote de 3 dchetteries ( Itxassou, Sourade et Ustaritz).

    Les dchets accepts :

    Bois Gravats/dchets inertes Ferraille Vgtaux Cartons Tout venant textile Cartouches dencre DEEE (dchetsdquipements lectriques et lectroniques) Huile de vidange Huile de friture

    Dchets mnagers spciaux (peinture, colle, vernis, acides, solvants,radiographies mdicales, mdicaments ) Dchets de soins (dchets piquants/coupants issus de lautomdication)

    *jusqu 18h de dbut novembre fin mars

    NNoouuvveeaauu :: partir du 1er juillet 2010, les professionnels sont acceptssur les dchetteries du lundi au vendredi, sur ces crneaux horaires

    Lundi

    DchetteriedItxassou

    DchetteriedUstaritz

    Dchetterie deSourade

    Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche

    14h30 - 18h

    14h30 - 18h

    14h30 - 18h

    14h30 - 18h

    14h30 - 18h 14h - 19h*

    14h - 19h*

    14h - 19h*

    9h - 12h

    9h - 12h 9h - 12h

    9h - 12h

    9h - 12h

    9h - 13h

    9h - 13h

    9h - 13h

    Pour les emballages enplastique, carton et mtal

    pour les papiers/journaux pour les emballages en verre

    Tournes Tourne A

    CamboItxassou

    LouhossoaSourade

    Ustaritz UstaritzLaressore

    HalsouJatxou

    Espelette Cambo Cambo

    Tourne B Tourne C Tourne C

    Ustaritz

    Tourne CTourne BTourne A Tourne BTourne A Tourne A

    Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi

    CommunesItxassou

    LouhossoaSourade

    LaressoreHalsouJatxou

    Espelette

    Tourne B

    EEttxxee--hhoonnddaakkiinnaakk

    BBiillkkeettaa sseelleekkttiibbooaa

    HHoonnddaakkiinntteeggiiaakk

  • Evolution des tonnages dOrdures MnagresRsiduelles depuis le lancement de la collecteslective. Etxe-hondakin kopuruen aldaketabilketa selektiboa abiatuz geroz.

    Les tonnages dOMR ont diminu dune anne sur lautre depuis 2002(anne de mise en place de la collecte slective) et 2007. La tendance est la stabilisation depuis 2008 (5 755 tonnes, soit 280 Kg/hab. ces 2dernires annes). Dans ces chiffres sont inclus les dchets desprofessionnels assimils aux ordures mnagres et collects en mmetemps que celles-ci. Lobjectif du Grenelle Environnement est de rduire laproduction dordures mnagres et assimiles de 7% par habitant pendantles 5 prochaines annes, soit une rduction de 5 Kg par an et par hab.

    volution des tonnages issus de la collecteslective. Bilketa zelektibotik bildukopuruen aldaketa.

    Tonnes6600

    6400

    6200

    6000

    5800

    5600

    5400

    2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

    14001600

    Tonnes

    1200

    1000800600

    400

    200

    0

    2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

    papier emballages verre

    En comparant nos rsultats avec les objectifs 2012 du plan dpartemental dlimination des dchets mnagers et assimils, nous constatons que le gestedu tri du verre est bien ancr dans les habitudes mais que pour le tri du papier et des autres emballages, nous sommes encore loin des objectifs.

    Les refus de tri (tout dchet ayant t mis dans les conteneurs emballages alors quils ne rentrent pas dans les consignes de tri, ainsi que les emballagesnon vids) ont pour destination lenfouissement, au centre Hazketa dHasparren. En 2009, sur les 280 tonnes demballages jets dans le conteneurjaune, 78 tonnes correspondaient des erreurs de tri, soit prs de 28% de dchets rachemins vers un centre denfouissement.

    Evolution des tonnages collects endchetteries. Hondakintegietan bildukopuruen aldaketa.

    Cette volution est proportionnelle la frquentation desdchetteries qui ne cesse daugmenter. En 2008 ce sont 60 600apports qui ont t faits sur les 3 dchetteries. Cela montre que lesdchetteries sont un maillon essentiel dans les services dliminationdes dchets proposs aux utilisateurs pour lvacuation des dchetsvolumineux ou dangereux.

    TONNAGES2009

    Emballages carton,

    plastique, metal

    papier

    verre

    total

    280 T

    444 T

    812 T

    1536 T

    13.6 kg/hab

    21.6 kg/hab

    39.5 kg/hab

    74,7 kg/hab

    23 kg/hab

    31 kg/hab

    40 kg/hab

    94 kg/hab

    RATIO PAR HABITANTEN 2009 (KG/HAB)

    POUR 20 571 HABITANTS

    OBJECTIFS 2012 DU PLANDPARTEMENTAL DLIMINATION DES

    DCHETS MNAGERS ET ASSIMILS

    Tonnes

    2515

    3001 3129

    3548

    40054224 4429

    2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

    5000

    4500

    4000

    3500

    3000

    2500

    2000

    LA COLLECTE EN CHIFFRES - BILKETAREN KOPURUAK

  • Animations scolaires :Sur les annes scolaires 2008/2009 et2009/2010, ce sont 121 interventionsdans 27 tablissements scolaires (delcole maternelle jusquau lyce) quiont t ralises.

    Autres animations sur 2009et 2010 : Stand dinformation sur le tri et le

    recyclage des dchets pendant lesRecyclades 2009 sur les marchs deCambo, Ustaritz et Espelette.

    Des spectacles proposs aupublic scolaire :300 collgiens (classes de 6me)sensibiliss en mars 2010, dans lecadre de la semaine du dvelop-pement durable.

    Sensibilisation des gardiens desrsidences HLM

    Semaine du DveloppementDurable 2010 :

    Concours campagne pub sur lethme du tri des dchets organis lchelle du territoire de Bil Ta Garbien mars 2010. Sur la CC Errobi 2collges ont particip auconcours : le collge Errobi(Cambo) et le collge SaintFranois Xavier (Ustaritz)

    Dfi de collecte de bouteilles enplastique et spectacle propos aux300 collgiens sensibiliss.

    COMMUNICATION - KOMUNIKAZIOADepuis le lancement de la collecte slective, de nombreuses actions de communication et de sensibilisationau tri et au recyclage des dchets sont menes par la Communaut de Communes ERROBI. Errobi herrielkargoak bilketa selektiboa abiatuz geroz, hondakinen bereizketari eta birziklapenari buruzko sentsibilizatzeekintza ainitz eramaiten ditu.

    Avril 2010 :la rglette mmo-triMemo-tri erreglatxoaDans le but de rpondre toutes lesquestions (ou presque !) sur lesconsignes de tri, et donc damliorerla qualit des dchets tris, laCommunaut de Communes Errobivous propose un nouvel outil : larglette mmo-tri. Cet outil a tdistribu par courrier courantavril. Il est possible den recevoirun exemplaire en franais ou enbasque sur simple appel.

    Juin 2010 : collecte des pilesusagesPila zaharren bilketaAfin damliorer le taux de collecte

    des piles usages, la Communautde Communes Errobi, enpartenariat avec le syndicat detraitement Bil Ta Garbi et lco-organisme SCRELEC, a mis enplace des contenants spcifiques auniveau des tablissements scolaires,des mairies et des points de tri.

    Printemps2010 :signaltiquepoints triBereizte guneenseinaletikaLes autocollants misen place lors dulancement de lacollecte slective en2002 ont tremplacs par denouveaux autocollantsbilingues.Sur les points tri o

    les dpts sauvages sontrcurrents, un panneaurouge a t mis en placepour rappeler linterdictionde ce type dagissement.

    Anne scolaire2009/2010 et2010/2011 : cahier de texteBuru-lagunakDistribution aux classes deCE2 de lensemble des coles

    dun cahier de texte sur le thme desdchets. Version basque pour lesclasses bilingues et les Ikastolas.

    Juin 2009 : guide dchetteriesHondakintegien liburuxkaEnvoi tous les foyers dun guidedchetteries informant sur la nature des dchets accepts endchetteries et le mode detraitement de ceux-ci.

    2009 et 2010 : signaltique dchetteriesHondakintegienseinaletikaInitie dbut 2009 sur la dchetteriedItxassou, la mise en place dune

    nouvelle signaltique sur les troisdchetteries permet dsormais deproposer un service de meilleurequalit. Lorientation vers les bennes etla circulation sen trouve ainsiamliore.

    NOUVEAUTES - BERRIKUNTZAK