ETUDE D'IMPACT DU PROJET PARIS JO 2024 site ?· ETUDE D'IMPACT DU PROJET PARIS JO 2024 ... manquant…

  • Published on
    13-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

Page 1 ETUDE D'IMPACT DU PROJET PARIS JO 2024 site n 26 Colline d'Elancourt Nom : PARC dELANCOURT site N 26 Sports pour les JO : VTT ou Mountain bike 75 athltes en 2012 Sports pour les Paralympiques : non Lieu : Communes : ELANCOURT (26.000 hab) et Trappes (31.000 hab.) pour une fraction. Maires : Elancourt Jean Michel Fourgous (LR), Trappes Guy Malandain (PS) Dpartement : Yvelines, 1 400 000 habitants, Prsident du conseil dpartemental : Pierre Bdier (LR) Communaut d'agglomration Saint-Quentin en Yvelines, prsident :Michel Laugier (UDI) Propritaire du site :communes d'Elancourt et de Trappes gestionnaire : Elancourt Surface du site : 59 hectares Site dj amnag: ancienne carrire de meulires depuis 1881, dcharge de Versailles entre 1950-1975, colline de gravats de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, casse automobile, amnage en espace vert, sommet de lIle-de-France 231 m. Piste de VTT dj utilise pour comptitions Evaluation environnementale en 2016 :quelques zones contamines par dchets mnagers et hydrocarbures qualifies de sans danger pour espace de loisirs. Site amnager : oui pour les Jeux (piste, garages et atelier vlos, vestiaires et douches, parkings pour les athltes, tribune pour 2 000 spectateurs, parcours scuris pour 20 000 spectateurs debout, accueil, sanitaires, etc). A 7 km du vlodrome de Montigny-le-Bretonneux site N 24 et 25 (voir fiches) Dure du chantier : plusieurs mois Cot (valuation 2016) : quelques dizaines de millions d'euros Capacit d'accueil du site : 2.000 spectateurs assis, 20.000 debout Dure d'occupation du site : 17 jours en aot 2024 + plusieurs mois d'amnagements, dmontage, remise en tat = 6 mois Distance du village olympique : 41 km Accs par route : autoroute A 12, Nationale 12 ou dpartementale 912 Capacit des parkings : ?? Accs par transports en commun : difficile : SNCF Transilien lignes L (station Saint-Quentin) et U (station St Quentin) RER C (station St Quentin) . Navettes probables Opinion des lus : favorable pour le maire d'Elancourt Page 2 Opinion de la population : Collectif d'associations constitu contre un projet de station de ski . Compte tenu de la nature du terrain l''association locale est fermement oppose au projet de site JO. Merci de renvoyer le questionnaire FNE Ile-de-France 2 rue du Dessous-des-Berges, 75013 Paris, et jo2024@ fne-. Idf.fr Commentaires pralables Le site n'est pas simplement ce qui est dcrit au-dessus. Nous vous proposons une requalification de cette description: Historique de la colline: A l'origine c'est un plateau entre le nord d'Elancourt. et l'ancienne N 12. Ce lieu-dit "La Revanche" ap-partient Plaisir jusqu'en 1983. Ci dessous carte postale 1910(1) , ou l'on distingue la ligne de crte. Dj en 1881 et jusqu'en 1958 on y extrait meulires et sable blanc. On y trouve galement vergers, cul-tures et quelques habitations. En 1920/30 c'est de l'ordre de 200 carriers, principalement des Pimontais qui y travaillent. Aprs 1945, se pose le problme des ordures mnagres qui taient alors valorises par pandage sur les terres agricoles (boues de gadoues). Mais, les quantits deviennent importantes et des dchets nouveaux apparaissent. Plaisir proposera alors de combler les carrires dsaffectes crant ainsi un espace commun de dpt d'ordures (Versailles, St-Cyr, Trappes, Bois d'Arcy... soit une trentaine de communes). Dans l'ouvrage "La vie communale de Plaisir de 1900 1980" il est voqu un chiffre de 400m3 jour. La place manquant l'usine d'incinration de Plaisir dmarrera fin 73. Concernant Elancourt jusque vers 1960, elles taient dposes en contrebas du chemin de la Coudriette puis rejoindront la Revanche. L'extraction de sable continue une plus grande chelle. Et SQY, dont la construction a commenc, doit se dbarrasser, en plus, des dchets de construction. Les camions vont donc difier "la colline", les or- Page 3 dures disparaissent sous les gravats et terres d'affouillement et deviendra le point culminant d'Ile de France. En 1971 une casse automobile apparait avec toutes ses pollutions. Jusqu'en 1978 les entres sur l'en-semble de ce site se font par le CD58 et par la N12. Ensuite, l'entre principale se situe cot Trappes. Les Elancourtois se souviennent des trafics de camions travers le village, car l'exploitation de carrires et dpts de toute sorte se sont multiplis sur la commune. Ils se rappellent galement des panaches de fumes "toxiques" respirs en provenance de La Revanche. En 1983 Plaisir sort de la communaut d'agglomration. La Clef de St-Pierre et La Revanche sont cdes SQY, et plus particulirement Elancourt. La casse automobile disparait en 1994, engloutie par ce "monstre" dsormais impressionnant devant nous. L'apport de terres et autres .... s'arrtera en 1998. Le boisement commenc vers 85 sera tendu et la colline se vgtalise. Une enqute du BRGM auprs de la mairie d'Elancourt le 15-12-1999 fait apparaitre que les dpts d'ordures mnagres et dchets banals(constructions assimilables aux ordures mnagres) ont commenc en 1967 et s'achvent au 31-12-1973. Ces affirmations sont a priori trs fantaisistes mais peuvent tre lies au fait que Plaisir n'aurait pas suffisamment communiqu sur ce chapitre. Elles restent nanmoins graves dans la mesure ou des dcisions d'amnagement sont prises. Par ailleurs, ce site avait t retenu pour les JO de 2012 et abandonn en 2005. Les dcharges sauvages persistent et des dpts de terre ont encore t effectus en 2014. Les projets de station de ski sur la colline depuis des annes (1998-1999) des projets de station de ski sont proposes (ski sur piste synthtique voire sur herbe.... )associs des parcours dtente et promenade. En 2013 apparait une nouvelle orientation.... le ski indoor. La ptition : "NON au projet de ski sur la col-line d'Elancourt" est mise en ligne par un membre de l'association EPE(ensemble pour Elancourt) et sera signale dans son journal Le Lien N18 de dcembre 2013 Le projet de ski dme 2014 Le projet devait tre ralis par une socit de droit priv hollandaise (Snow world). Elle a t contacte par nos lus et les bases suivantes seraient: financement par la socit hauteur de 50 .... millions d'euros. emprise Snow-world 8ha emprise parking 7ha Ski dme320m de long, largeur en haut 50m, en bas 115m pour 60m de dnivel Btiment Htel, restaurant, boutiques, 7(8) tages, soit de l'ordre de 25m et 115m de large. Cet difice est en avant du skidme surface ski dme 22000m2(2.2ha, surface quivalente IKEA Plaisir, ou la surface de 3 terrains de football) temprature maintenir -5 toute l'anne Page 4 Les infrastructures routires et nergtiques resteraient la charge de la collectivit. Ce primtre est pour le moment imprcis. Une runion publique en dbut juillet 2014 sur le sujet est accueillie de faon hou-leuse et hostile par la population prsente. Un collectif citoyens se cre la fin de cette confrontation sous l'instigation de quelques personnes prsentes dans la salle. Les Amis de La Revanche commencent leur combat, l'association EPE(ensemble pour Elancourt) le rejoint . Aprs plusieurs mois de remise en question le projet est gel le 4 novembre 2014. Janvier 2015 Le journal Le Lien donnera dans son numro 20 un large cho au sujet En Avril et Septembre 2015,deux expositions seront organises. Le sujet sera; la col-line de la Revanche au fil du temps, son histoire. la lutte contre le projet skidome. Le projet est toujours officiellement gel ce jour, mais il semble dsormais qu'il soit abandonn. A ce jour, nous constatons qu'il existe une vie animale et vgtale sur cette colline qui s'inscrit harmo-nieusement dans le paysage et, aprs l'avoir escalade, apparait une vue panoramique sur l'Ile de France. Elle doit rester un espace de simple promenade, amnag et entretenu de faon lgre et surtout ne pas remuer tout ce qui a t enfoui au risque de provoquer des pollutions non maitrisables. Elle contribue la prservation de la biodiversit sur le territoire. La surface sera vrifier voir le cadastre Page 5 ETUDE D'IMPACT DU PROJET PARIS JO 2024 2) Effets sur lenvironnement PARTIE A COMPLETER PAR LASSOCIATION Observateurs Associations locales : Noms : Collectif "Les Amis de La Revanche". Collectif citoyen sans adresse pos-tale.(voir au dessus l'histoire de sa cration) EPE (Ensemble Pour Elancourt, association loi 1901) 12 rue des Nfliers 78990 Elancourt (pas de prsident, organis autour d'un collectif solidaire) Coordonnes : Prsident(e) : Association dpartementale : Nom : Coordonnes : Prsident(e) : Impact sur l'environnement de l'amnagement et de l'utilisation du site Dure d'occupation durant l'amnagement : pendant les JO et/ou les Paralympiques : pour la remise en tat : Page 6 dure totale d'occupation (en semaines) : Paysage Le site est-il en site class ou inscrit ? Le site est le point culminant de l'ile de France et correspond un couloir de biodiversit voir la trame verte et bleue. Son amnagement risque-t-il de porter atteinte au paysage ? Son utilisation risque-t-elle de porter atteinte au paysage ? Vu sa spcificit et son rle il reste notre sens inconcevable de construire en son sommet un quelconque difice qui dnaturerait le cot unique de ce site. Le sommet de cette colline doit rester libre d'accs au public. Le cot belvdre sur l'ile de France est remarquable. La structure mme dcrite dans l'historique nous incite la plus grande prudence quant aux risques de ressortir des lments dangereux du sol. Une dpollution devrait tre envisage aussi bien au sommet que sur l'espace prvu pour des constructions de btiments , voir le PLUi Page 7 Les zones NeEl01 et NeEL02 sont directement concernes dans le projet associ aux JO 2024. Bruit En quoi l'ambiance sonore aux abords du site sera-t-elle modifie pendant les travaux ? le dfil des camions le travail des engins de chantier. pendant les JO Page 8 Le trafic routier induit par plus de 20000 personnes prvues sur le site. Les diffrentes sonorisations pour commenter les preuves et simplement la rumeur humaine gnre. ? aprs les JO ? si le site conserve une destination aux sports dits extrmes (non dfinis ce jour) la prsence humaine restera forte et contrariera l'objectif de zone naturelle Le dmantlement des structures devenues inutiles engendrera des nuisances sonores. Air Eventuelle pollution de l'air Lors des travaux, la remise l'air libre des diffrents polluants ensevelis risquent d'avoir un effet nfaste. La zone NeEl01 est certainement sur une ancienne casse automobile. par les travaux (poussire) oui par l'usage du site par la circulation durant les preuves oui, par le trafic routier et les diffrentes activits humaines. Eau Y-a-t-il un risque accru de pollution du cours d'eau local ? Donner son nom La zone sur laquelle le projet est prvu est une ancienne dcharge comble par des dchets non identifis, voire une ancienne casse automobile. Il est bien vident que le risque de remise la surface de polluants risque de contaminer le ru d'lancourt en contrebas par ruissellement. La station d'puration des rejets risque-t-elle d'tre sature ? La consommation d'eau due l'utilisation du site posera-t-elle question ? Oui, il faudra crer un rseau d'alimentation en eau du site, aucune structure Page 9 existante. De plus le dnivel est tel, qu'il faudra prvoir un surpresseur pour faire arriver l'eau au sommet (cas des immeubles de grande hauteur, rappelons que tous les 10m il faut ajouter un bar de pression. Nous sommes bien au sommet de l'Ile de France 231m) Sols Pollution ventuelle des sols : Toutes les pollutions dcrites seront concernes: Les interventions d'amnagement pour permettre la circulation des diffrents vhicules impliqueront une pollution par strilisation, impermabilisation, tas-sement... Les parkings crs participeront galement ces diffrents risques Les zones pitonnes dborderont fatalement et entraineront pitinement voire d'autres pollutions humaines. Tassement par le passage de vhicules ou de pitons : Oui Artificialisation des sols : Oui, les routes les parkings les zones stabilises pour recevoir des tribunes. Dchets Production de dchets (en m3) : durant l'amnagement La production de dchets pendant la priode d'amnagement pourrait se rvler beaucoup plus importante que prvue dans la mesure ou les affouillements risquent de ressortir des pollutions caches qu'il faudra bien vacuer. Pendant l'utilisation sportive, l'aspect sanitaire devra tre trait, chaque personne prsente sur le site produira des dchets de diffrentes natures, faire venir dans ce cadre de l'ordre de 20000 personnes semble assez risqu. Page 10 pour info ce clich IGN de 1987 fait apparaitre au centre de l'image ce qui est encore cette poque une casse automobile. Page 11 tat en 1993. elle ne disparaitra vraiment que vers 1998. pendant l'utilisation sportive Oui bien videmment durant la remise en tat Oui bien videmment, dans des proportions quivalentes ce qui aura t mis en place. Les structures types gradins estrades, pour les tribunes et autres ncessiteront la mise en place une stabilisation des sols. La remise l'tat d'origine produira des dchets. Page 12 Destination de ces dchets ? selon la nature Non connue ce jour. Mais on risque juste de les passer sur des terrains avoisinants... voir le projet de remblaiement de l'ancienne carrire de la mare aux saules juste en face (550000m3 de remblais sur 10ha). Et pourquoi pas les laisser sur place la Revanche l'habitude........ selon le volume Idem Flore Y a-t-il une flore spcifique et/ou protge dans la commune ? Non, mais ce serait l'occasion de penser s'occuper des plantes invasives (Renoue du Japon, et autres.....) Sera-t-elle menace par l'amnagement du site ? Sera-t-elle menace par l'utilisation du site durant les preuves ? Y -a-t-il une faune spcifique et/ou protge aux environs de site? Sera-t-elle menace par l'amnagement du site ? Sera-t-elle menace par l'utilisation du site durant les preuves ? La population d'oiseaux est importante sur la colline. Elle sera fortement drange pendant la dure de l'opration. Pour ce qui est des mammifres , les battues de chasse organises ont largement diminu voire supprim les sangliers. Mais en corollaire le chevreuil a mal rsist, et maitre goupil n'est pas forcment administrativement apprci.... mais si on cesse de les taquiner, ils reviendront. Nature Le site est-il en zone protge (Natura 2000, parc naturel, etc.) ? Page 13 Son amnagement et son utilisation risquent-ils d'en altrer la qualit ? Prciser en quoi : Le site a normalement suivant certains textes du PLUi une vocation tre un rservoir de biodiversit et constitue un couloir vers le site tout proche Natura 2000 de l'Etang de St-Quentin. La volont signale dj au dbut de ce texte pour les zones NeEl01 et NeEL02 de construire des locaux prsente un risque d'altration certaine. Ces locaux ne seraient pas trangers la tenue des JO. Circulations Quelles circulations supplmentaires par rapport l'tat antrieur ? Evaluer le nombre de vhicules/jour aux abords du site : A ce jour il n'existe pas de circulation , donc toute circulation sera supplmentaire. On peut supposer que la zone de parking sera dans la zone NeEl01. A ce jour nous ne pouvons avoir une quelconque ide du nombre de vhicules qui viendront jusqu'au site, car il est question de mettre en place des systmes de navettes. Il reste que sur 20000 personnes une part certainement importante prendra son propre vhicule. Devenir du site Dmolition des amnagements : Remise en tat : Transformation en quoi ? au profit de qui ? Si logements prciser de quelle nature : Le site sera-t-il ensuite utilisable par les sportifs locaux ? A ce jour promeneurs et cyclistes se partagent l'espace. Des comptitions de VTT sont ralises tous les ans sur le site sans impact rellement ngatif. Des nuisances sont releves mais avec un peu plus de rigueur elles devraient rester limites. Le site doit redevenir utilisable comme ce jour. Page 14 A quelles conditions ? Avis global de l'association * Favorable au projet d'amnagement du site Prciser ici les amliorations du site apportes par son amnagement pour les JO * Favorable sous conditions Lesquelles ? * Dfavorable Les Amis de La Revanche et EPE mettent un avis dfavorable sur cette implantation pour les JO compte tenu de la nature mme de la colline d'Elancourt et de son aspect dsormais naturelle qui doit tre prserv. Le sommet de l'ile de France se doit de rester dans un tat de nature rendu accessible tous par des amnagements lgers. Seul ce type de construction serait recevable et pourrait permettre de financer le rseau des sentes remettre en valeur pour justement permettre un meilleur cheminement piton (voire cycliste) Suggestions de l'association Page 15 Opinion des associations locales non environnementales Identifier ces associations favorable favorable sous conditions Lesquelles ? dfavorable Date Signature du Prsident Merci de bien vouloir renvoyer ce questionnaire FNE Ile-de-France 2 rue du Dessous-des-Berges, 75013 Paris, et jo2024@ fne-idf.fr Date limite : 15 juillet 2016 (mme si questionnaire incomplet) Dtails ajouter et commentaires libres de l'association :