tude conomique prospective de la filire lectrique nuclaire : rapport au Premier ministre: J.-M. Charpin, B. Dessus, R. Pellat La documentation franaise, coll. Rapports officiels , 2000, 256 p.

  • Published on
    19-Sep-2016

  • View
    214

  • Download
    2

Transcript

  • cot conomique long terme et considrant lavaldu cycle y compris le retraitement.

    Ce rapport, trs technique, est extrmementcomplet sur lensemble de la filire. Il essaye toutdabord danalyser lexistant, en loccurrence les58 racteurs eau pressurise franais (REP) etdenvisager leur avenir en proposant comme m-thode de travail lutilisation de scnarios existants(cohrents avec le rapport nergie 20102020) dif-frencis par le niveau de la demande lectrique etles modes de production en les prolongeant jusqu2050. Ltude suppose un taux dactualisation de6 % jusquen 2030, puis de 3 % jusquen 2050.

    Aprs un dveloppement sur ltat du parc, lesbilans de matires (production de matire rutili-sable comme combustibles et dchets) associs auxscnarios, le contexte international est analyspermettant denvisager les choix en matire degestion des combustibles irradis. Lanalyse de lasituation internationale permet de mieux circons-tancier les choix nationaux en matire de stockagerecyclage et la mthode danalyse des cots propo-se. Un chapitre envisage alors les perspectivestechnologiques et la production dlectricit enprenant en compte lensemble des secteurs de lademande et les diffrentes solutions de productiondont la production dorigine fossile et renouvela-ble. Cette dernire analyse permet daffiner lesscnarios prospectifs pour la France en tablissantdes bilans matires pour chacun des scnarioscomme lment prparatoire lanalyse des bilansconomiques. On verra donc un bilan conomiquedes diffrents scnarios avec diffrentes hypoth-ses de trajectoire qui reviennent en fait 7 scna-rios. On dispose donc de sries dvaluations co-nomiques dont il est assez difficile dextraire desoptima en vue dun choix dcisionnel. On peutcependant constater lintrt de prolonger le parcexistant jusqu la fin de vie des centrales et deconsidrer des scnarios faible demande dner-gie. Huit annexes aident approfondir le sujet.

    Ce rapport est extrmement difficile synthti-ser tant il contient dinformations. On ne peut quese poser la question : comment ce rapport quisemble exhaustif, mais qui ne prsente ni des syn-thses intermdiaires, ni des synthses finales,peut-il tre lu tel quel par un Premier ministre ?Dautant quassez souvent certaines dfinitions nesont pas explicites dans le fil du texte et nappa-raissent pas toujours dans le glossaire. On peutcependant supposer soit quun service du ministresoit les auteurs eux-mmes aient effectu par lasuite un document de synthse comprhensible partout un chacun. Quoi quil en soit, il sagit duntravail srieux, quil convient de lire, mais en plu-

    sieurs fois et quil faut sans doute retravailler pourparvenir un document utilisable !

    Alain Weill(CETP, France)

    Adresse e-mail : alain.weill@cetp.ipsl.fr.

    2003 Publi par ditions scientifiques et mdicales ElsevierSAS.PII: S1240-1307(03)00020-7

    Lhomme dans le paysage

    A. CorbinTextuel, 2001, 192 p.

    Compte tenu de la plthore douvrages parus cesdernires annes sur le paysage, il est devenu dif-ficile douvrir un nouveau volume sans sinterrogersur ce quil va pouvoir apporter de nouveau. Cetteimpression de dj vu est renforce ici par lechoix de liconographie de couverture. Elle associeen effet un extrait dune uvre frquemment com-mente de C. David Friedrich Le promeneur au-dessus de la mer de nuages , avec une photogra-phie bien connue de R. Depardon qui illustrait djlaffiche et le catalogue de lexposition Les pay-sages de Magnum .

    Ce petit ouvrage, trs bien crit, mrite nan-moins que lon y prte attention. Les ides dve-loppes ne sont pas bien sr toutes nouvelles, maiscet ouvrage apparat comme la synthse des tra-vaux dA. Corbin qui a explor au cours des derni-res dcennies lvolution dans le temps des repr-sentations sociales de diffrents types despaces etla manire dont nos diffrents sens sont mobiliss.

    Prsent sous forme dun entretien, lauteuraborde successivement quatre thmes : lvolutionhistorique de lapprciation des paysages, les logi-ques qui dterminent cette apprciation, lin-fluence de lvolution des moyens de communica-tion et des formes de loisirs, les rles des facteursmtorologiques. Louvrage sachve enfin avecune rflexion sur les politiques de prservation dupaysage.

    Trois ides essentielles mergent au fil du texte.Tout dabord, la question du paysage ne se rduitpas au visuel, dautres sens sont mobiliss commeloue, le toucher ou lodorat. En second lieu, lap-prciation du paysage volue dans le temps enfonction dun grand nombre de facteurs. Parmiceux-ci, sont habituellement voques les rfren-ces culturelles, mais il ne faut pas ngliger lesmoyens de transport utiliss, les pratiques de les-pace... Enfin, la sauvegarde des paysages ne va pas

    105Lectures - Comptes rendus

Recommended

View more >