FMagazineplus | Hors srie

  • Published on
    13-Mar-2016

  • View
    217

  • Download
    1

DESCRIPTION

F-Magazineplus est magazine d'informations gnrales consacr l'actualit et l'analyse des enjeux francophones dans les Amriques en particulier et du reste du monde en gnral.

Transcript

  • F Magazine mai / juin 2012 1

    DITION SPCIALE - 1re ANNE - No 1 - T 2012 - 32 PAGES

    FORUM MONDIALDESTIN CROIS DE 10 FRANCOPHONESPUISSANTS ET INFLUENTS

    ADIFLORUNE MULTIPLICATION DES FRANCOPHONES ETFRANCOPHILES DE DEMAIN TRAVERS LA LECTURE

    UFFAA ENFIN! NAISSANCE AU QUBEC D'UN PUISSANTVEILLEUR DE LA LANGUE FRANAISE

    ALLIANCE FRANCOPHONEPOURQUOI UNE AUTRE ALLIANCE LINSTAR DE LA FRANCOPHONIE ?

    HORS SRIE

    HORS SRIE

    LANGUE FRANAISE...LANGUE FRANAISE...SON AVENIR DANS LE MONDESON AVENIR DANS LE MONDE

    ALLIANCE FRANAISESENTINELLE DE LA LANGUE FRANAISE DEPUIS 1883

    UN

    E P

    RO

    DU

    CT

    ION

    DE

    UF

    FAA

  • FORUM MONDIAL

    ALLIANCE FRANAISE

    ALLIANCE FRANAISE

    ADIFLO

    RUFFAA

    SOMMAIRE04 ditorial

    05 DOSSIERLangue Franaise... son avenir dans le mondeRecueil des ractions des journalistes travers le monde de 1999 2012

    12 Forum Mondial de la Langue FranaiseDestin crois Qubec de dix Francophones puissants et influents- Abdou Diouf- Jean Charest - Jean-Claude Jacq- Jean R. Guion- Rgis Labeaume- Pierre Michel Bouchard- Michel Audet- Daniel Glinas- Michaelle Jean- Monique Gagnon-Tremblay

    19 Alliance FranaiseSentinelle de la langue franaise depuis 1883

    23 Alliance FrancophonePourquoi une autre alliance l'instar de la Francophonie ?

    26 Cordon Bleu InternationalCette prestigieuse cole de gastronomie franaisene forme pas que des Chefs

    27 UFFAAEnfin ! Naissance au Qubec d'un puissant veilleur de la langue franaise

    28 SNGALCet tat francophone de l'Afrique occidentale qui ne finit pas de donner leons de dmocratie ses pairs et au reste du monde

    29 ADIFLORUne multiplication des francophones et francophiles de demain travers la lecture

    30 Concours et PrixQuelle est la ville considre comme le berceau de la francophonie dans les Amriques ?

    1er prix : Toyota Yaris 2012 (Valeur 20 000 $)2e prix : Voyages 10 jours / 2 personnes +

    3 nuites gratuites une destination au choix (Valeur 7 000 $)

    3e prix : Portable Apple 2012 (Valeur 1 500 $)4e prix : IPad Apple 2012 (Valeur 1000$) 5e prix : Tlphone intelligent IPhone 4S

    (Valeur 800 $)

    HORS S

    RIE

    HORS S

    RIE

  • F Magazine mai / juin 20124

    Langue franaise...son avenir

    Recueil des ractions des journalistes travers le monde de 1999 2012

    Par : Brekwald A. de GOH, III ____________________________Fondateur de UFFAA

    Des fois elle sonne romantique mais elle peut aussi trefurieuse. C'est une langue pour toutes les motions. car c'estla langue que parle le coeur. Elle est une langue trs impor-tante en Europe. Elle demeure une langue pleine de sur-prises. On ne sait jamais comment on doit l'crire. C'est cequi fait sa force. Elle est reconnue comme l'une des plusbelles langues du monde pour ne pas dire la plus belle etvaste. Elle regorge pleines de richesses l'crit comme l'oral. C'est surtout grce sa prononciation,ses sonoritsqu'elle est plus douce,. Elle est trs musicale et berce. C'est lalangue des plus grands crivains de la plante. Mme les troismousquetaires parlaient cette langue. Ses mots sont parfoislongs, mais ils sont toujours dynamiques. C'est une languetrs belle l'oue. Elle fait partie des plus belles langues d-rives du latin. Quand on la parle, le soleil brille et resplendit.Elle est trs chaleureuse et calme. Elle colore les plus beauxpomes du monde. C'est la langue de la libert. Elle est ou-verte tout le monde et demeure universelle. Langue desalon, langue de prestige, langue de justice, langue de phi-losophie, langue d'histoire et d'amour. Comment ne pas suc-comber la tentation de bien faire son loge. Quoi de plusbeau que cette consonance latine moderne ! Quoi de plusriche que ce patrimoine linguistique qui volue depuis dessicles et des sicles ! Exprimer ses sensations en franais re-lve de la perfection. Les termes sont justes, prcis mais enmme temps si nuancs par leur beaut intrinsque. D'ail-leurs, l'admiration dmesure de la langue franaise ne peutse traduire qu'en franais bien videmment !

    C'est une langue mlodieuse et harmonieuse. Elle abeaucoup voyag en transcendant les frontires existantesque inexistantes. Elle tient ses racines de la Grce ainsi quesa mythologie, son histoire sans toutes fois oublier ses l-gendes et ses mystres de ce mme pays riche en histoire. Ellea voyag dans tous les continents et y a laiss une trace in-dlbile. Elle vit travers ceux qui la parlent... Enfin, Grce son vocabulaire et sa complexit elle dgage une notoritet une richesse ingale, ingalable. Chacun de ses motsporte une histoire cache en lui ce qui la rend plus complexemais firement riche. Comme le mot vilain qui veut direpaysan jadis, et maintenant il signifie mchant. Elle per-met d'exprimer une multitude de nuances et pour toute laculture dont elle est l'hritage.

    Le franais ne fut jamais isol: il reoit et emprunte, ildonne et lgue; il s'affirme et se dveloppe l'abri du latin

    et contre lui malheureusement. Il absorbe le norrois des Vi-kings danois pour en faire les Normands, aprs avoir aval lalangue des rois francs. Il se nourrit de l'occitan qu'il rduithlas; il ignore le breton avant de le mettre mal, mais lebasque lui rsiste gaillardement et il doit finalement com-poser avec l'alsacien venu des Alamans, tout comme les dia-lectes germaniques de Suisse. la fin du XVIIIe sicle, lalangue se replie graduellement dans le nord de l'Italie, maiss'tend avec rigueur vers la Corse et s'impose unilatrale-ment en Savoie. Dans l'ensemble, le franais met bien malles langues et dialectes dans ce qu'on appellera plus tardl'Hexagone.

    partir du XVIe sicle, cette langue franaise s'tait r-pandue hors d'Europe. Elle reculera en Amrique du Nord,mais s'imposera dans les les ct d'une langue nouvelle,le crole, et rsistera victorieusement au Qubec et en Aca-die. Au XIXe sicle, par des raisons en rien culturelles, la co-lonisation, d'abord monarchique, puis impriale, enfinrpublicaine, fait du franais une ralit mondiale que le XXesicle, dans un conflit culturel, compromet.

    Francophones, Francophiles, permettez-moi de vous rap-peler que : Le chinois se dessine, l'hindou se chante, l'anglaisse siffle, l'espagnol adoucit, l'italien sduit, le portugais ca-resse, l'arabe se crache, l'allemand s'aboie, le russe se mche,le crole se danse mais, seul, le franais se parle.

    Brekwald A. de GOH,III

    Fondateur de UFFAA

    Langue franaiseDITORIAL

    Brekwald A. de GOH, III