Géopolitis – Tintin et l’actualité : Thème quel est son ?· 2013-09-09 · ... la bande dessinée,…

  • Published on
    12-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch, CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 1/17 Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? Thme Histoire, socit, (go)-politique Public tudiants en journalisme, diplomatie, histoire, sciences politiques ou en relations internationales, coles militaires, personnes intresses par la politique, lhistoire et les relations internationales. Thmatique Tintin, la bande dessine, la politique, lactualit, le journalisme. Contenu Pour visionner lmission de Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? , se rendre sur le site de lmission http://www.rts.ch/emissions/geopolitis/ cliquer sur Retrouvez tous les dossiers puis taper le mot Tintin dans la zone de recherche. Slectionner lmission Tintin et lactualit : quel est son secret ? (diffuse : le 18 septembre 2011 sur la RTS). Vous pouvez galement accder au site de lmission Gopolitis en suivant le chemin suivant : www.tv5monde.com/info > Lactualit vue par les rdactions partenaires. Pour tlcharger lmission, disponible en podcast, aller : http://www.rts.ch/services/podcasts/ Les 40 dernires missions de Gopolitis sont disponibles en podcast. Lmission comporte quatre parties : 1. Le contexte (000 323) 2. Le reportage (324 730) 3. Linvit (731 1339) : Michel Porret, professeur lUniversit de Genve. 4. Lditorial (1340 1540) Objectifs Objectifs communicatifs : o Comprendre un reportage dans son ensemble. o Comprendre prcisment les propos dun invit. o Poser des questions linvit dune mission. o Prsenter une bande dessine. Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch , CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 2/17 Objectifs (socio-) linguistiques : o Reprer des mots dans un document oral partir de dfinitions. o Utiliser des connecteurs de discours. Objectifs dducation aux mdias : o Analyser le rapport entre des images avec un commentaire en voix off. o Faire des hypothses sur le contenu dune mission partir de sa prsentation visuelle. o Analyser un ditorial. Liste des activits Les activits proposes portent sur lmission dans son ensemble ainsi que sur son site Internet. Les deux premires activits permettent aux apprenants de se familiariser avec la problmatique et le sujet des reportages par la dcouverte du site de lmission. Les sept activits suivantes approfondissent la thmatique en mettant laccent sur la comprhension orale des reportages ainsi que sur lanalyse des sujets prsents. Les deux dernires activits sont des activits de bilan. Les apprenants doivent dvelopper une rflexion personnelle partir des informations recueillies et des analyses faites lors des activits prcdentes. B2, C1 Tester ses connaissances sur Tintin. Avant de visionner lmission B2, C1 Dcouvrir la cration dun album de Tintin. Avant de visionner lmission B2, C1 Comprendre un reportage. Le contexte B2, C1 Reprer des mots dans un reportage partir de dfinitions. Le reportage B2, C1 Faire des hypothses sur le contenu dun reportage partir de son visuel. Le reportage B2, C1 Vrifier ses hypothses. Le reportage B2, C1 Relever le rapport entre des images et un commentaire en voix off. Le reportage. B2, C1 Comprendre les propos dun invit. Linvit B2, C1 Analyser un ditorial. Lditorial Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch, CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 3/17 B2, C1 Poser des questions linvit de lmission. Lensemble de lmission et du site Internet B2, C1 Prsenter un album de Tintin. Lensemble de lmission et du site Internet B2, C1 Ressources pour aller plus loin. Tester ses connaissances sur Tintin. Avant de visionner lmission Niveaux B2, C1 Individuel en salle multimdia (ou la maison en prparation au cours). Laisser les apprenants prendre connaissance du quiz de TV5MONDE, en lien sur la premire page de lmission ou en indiquant le lien suivant : http://www.tv5.org/TV5Site/jeunesse/quiz-793-11-tintin.htm Mise en commun loral en groupe classe. 1. Avez-vous t surpris par certaines questions ? 2. Que saviez-vous de Tintin avant de faire ce quiz ? Pistes de correction / Corrigs : 1. Rponses libres. Cette question a pour but de sonder les connaissances des lves au sujet de Tintin. Est-ce un sujet totalement nouveau ? Ont-ils dj des connaissances sur cette thmatique ? 2. Rponses libres. Laisser les apprenants expliquer ce quils connaissent de Tintin, que se soit en lien avec les questions poses dans le quiz ou non. Retour la liste des activits Dcouvrir la cration dun album de Tintin. Avant de visionner lmission Niveaux B2, C1 Individuel en salle multimdia (ou la maison en prparation au cours). Laisser les apprenants prendre connaissance de la vido Qui est Herg ? disponible sous longlet Vu du pass sur le site de lmission. Mise en commun en groupe classe. Les apprenants devraient tre capables de rpondre aux questions suivantes : 1. Pourquoi Herg ne travaille-t-il pas seul la ralisation des albums de Tintin ? 2. De quoi soccupent ses collaborateurs ? 3. Peut-on qualifier le processus de cration dun album de Tintin dindustriel ? 4. Les dcors de Tintin sont-ils invents ? 5. Dcrivez les tapes du processus cratif dun album de Tintin. Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch , CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 4/17 Pistes de correction / Corrigs : 1. Non, Herg a plusieurs collaborateurs. 2. Au dbut, il travaillait uniquement avec sa femme. Petit petit, lexigence des lecteurs est devenue si grande quil a d engager des dessinateurs pour laider dans son travail, notamment afin de soigner les dcors. 3. Les collaborateurs soccupent de dessiner les dcors et les objets. 4. Non, la cration est, selon Herg, artisanale et lest reste au fil du temps, car la mthode de travail na pas chang. 5. Les dcors ne sont pas invents, mais sont fidlement reproduits daprs un croquis ou une photographie. 6. Le scnario est rdig en quelques pages afin de fixer les ides principales, ensuite, les dessins sont faits et dcoups sur une page. Herg dessine sur une planche de travail quil transmet ensuite ses collaborateurs. Ceux-ci dessinent les dcors. Retour la liste des activits Comprendre un reportage. Le contexte Niveaux B2, C1 Individuel. Visionnez le contexte et rpondez aux questions de lactivit 1. Mise en commun en groupe classe. Pistes de correction /Corrigs : 1. Pour cause de clich raciste. Il sagit de lalbum Tintin au Congo . 2. Il a dclar que Tintin est son seul rival international et quils sont, tous deux, des petits qui se battent contre des grands, mais que dans son cas, on ne sen aperoit pas cause de sa taille. 3. 80 langues et dialectes. 4. Une trilogie, donc 3 films au total. 5. La Chine avec Le lotus bleu et Tintin au Tibet . 6. Il lui a jur de respecter lart pictural de Herg. Retour la liste des activits Reprer des mots dans un reportage partir de dfinitions. Le contexte Niveaux B2, C1 Individuel. Distribuer lactivit 2 et visionner nouveau le contexte . Pistes de correction / Corrigs : 1. Le clbrissime. Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch, CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 5/17 2. Un rival. 3. Une personnalit. 4. Universel. 5. Intemporel. 6. Une confidence. 7. Les obsques. 8. Traduction littrale. 9. tre toujours dactualit. Retour la liste des activits Faire des hypothses sur le contenu dun reportage partir de son visuel. Le reportage Niveaux B2, C1 En groupe classe. Visionner le reportage sans le son. Observez les images et partir de celles-ci, dterminez le contenu des trois parties du reportage. Mise en commun des hypothses de chaque apprenant en groupe classe. Pistes de correction / Corrigs : 1. Herg avait-il tout pressenti ? : Les premires images montrent un album de Tintin. Sur une planche de BD, on voit une tour qui scroule, puis arrivent des images du 11 septembre et de la chute des deux tours. Ensuite, une autre planche de Tintin nous montre des oloducs de ptrole et des explosions. ces dessins succdent de nouveau des images de la ralit. On peut donc en dduire que, dans ce reportage, il va tre question de certains vnements relats dans des albums de Tintin et qui se sont rellement produits par la suite. 2. Tintin et les mchants : une lutte sans fin ? : Les premires images sont celles de la couverture de la BD Le crabe aux pinces dor . On voit ensuite une planche de BD sur laquelle Tintin dcouvre de lopium dans une bote de conserve. Puis un reportage vido la prise dun trafic illgal. Les planches suivantes reprsentent des Africains. Elles sont suivies de vidos dcrivant des familles entasses sur un petit bateau (des clandestins ?). Des coupures de presse sur une planche de BD apparaissent, avec un titre qui se dtache lesclavage existe encore ! . Arrivent des extraits de vidos darmes feu. Ces images permettent de supposer que lon va parler des trafics de drogue et darmes qui dj taient prsents dans Tintin et que lon combat encore aujourdhui. 3. Herg : un sans-faute ? : Sur une planche, un homme annonce la fin du monde Tintin. On comprend dans la bulle suivante quil sagit dun prophte. On voit ensuite Herg au travail, puis une couverture de la BD Le lotus bleu et une planche sur laquelle figure une scne de guerre avec un drapeau japonais et un homme tenant un discours devant une assemble. Suite cela, une vido en noir et blanc prsente une confrence, ainsi que de la construction dun btiment. Les dernires images montrent des planches qui reprsentent un avion Swissair, une gare, un htel, et le crash dun avion. On peut supposer que lon va parler des prdictions de la fin du monde qui ne se sont pas ralises, dassembles politiques ou internationales. On peut, ventuellement, reconnatre la construction du btiment de lONU. La dernire partie aborde peut-tre la fin de la compagnie arienne Swissair. Retour la liste des activits Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch , CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 6/17 Vrifier ses hypothses. Le reportage Niveaux B2, C1 En groupe classe. Visionner le reportage avec le son. Vrifiez vos hypothses mises dans lactivit prcdente. Mise en commun en groupe classe. Pistes de correction / Corrigs : Les hypothses mises prcdemment au sujet du premier document sont correctes. Le commentaire permet dajouter quelques dtails, comme le parallle tabli entre le terrorisme li au monde du ptrole dans Laffaire tournesol et lactualit. Pour la deuxime partie, le commentaire permet dajouter lintervention de passeurs dans les trafics humains. Les hypothses mises pour le troisime document sont justes, mais imprcises. Le commentaire nous apporte des prcisions sur la nature de lassemble reprsente (SDN puis ONU), la position dHerg qui fustige laction militaire des Japonais en Chine, la Suisse comme lieu cher Herg et Tintin et la prdiction que naurait pas pu faire Herg sur la fin de la compagnie arienne Swissair. Pour une correction plus prcise, se rfrer la transcription du document. Retour la liste des activits Relever le rapport entre des images et un commentaire en voix off. Le reportage Niveaux B2, C1 En groupe classe. Visionner nouveau le reportage avec le son. Relevez les adquations entre les images et le commentaire en voix off. Pistes de correction / Corrigs : Les commentaires sont en parfaite adquation avec les images. Les images compltent et illustrent les propos du journaliste. Le montage est trs prcis. Lorsque le journaliste prononce le mot opium une planche de BD dans laquelle un personnage crie de lopium apparat. Le mme procd est repris avec, par exemple : la fin du monde , les coupures de presse , le trafic darmes , Tintin est agripp par le prophte , etc. Les propos du journaliste font galement explicitement rfrence aux images. Par exemple, on le voit dans ces trois cases , Herg, qui reoit ici la tlvision suisse pour lmission Continents sans visa . Pour une correction plus prcise, saider de la transcription du document. Retour la liste des activits Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch, CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 7/17 Comprendre les propos dun invit. Linvit Niveaux B2, C1 Individuel. Rpondez aux questions de lactivit 3. Pistes de correction / Corrigs : Affirmations V F 1. M. Porret est un passionn de Tintin. V Justification : Il est Tintinophile . 2. La ligne claire a simplifi le rcit. V Justification : Le ligne claire permet dassocier ce qui est montr ce qui est narr. 3. Tintin est universel, car il ne sinspire pas des romans daventures populaires. F Justification : Herg a utilis tous les grands rcits daventures (policier, dexploration) et cest ce qui rend lhistoire de Tintin si universelle. 4. M. Porret pense que Herg avait programm ce succs. F Justification : Non, il ne lavait pas programm, mais il a su sadapter tous les langages de la modernit. 5. Herg rdigeait les aventures de Tintin de manire trs intuitive, sans faire de recherches approfondies. F Justification : Herg se documentait beaucoup, comme un cinaste afin dtre au plus proche de la ralit. 6. M. Porret compare Tintin un Don Quichotte de lancien temps. F Justification : Il le compare un Don Quichotte moderne. 7. La problmatique de la sexuation nest pas importante pour les auteurs de bandes dessines. V Justification : Si lon fait lhistoire compare de la bande dessine de 1920 jusqu aujourdhui, on se rend compte, en effet, que cette thmatique ne les intresse pas. Retour la liste des activits Analyser un ditorial. Lditorial Niveaux B2, C1 Introduire tout dabord la notion dditorial auprs des apprenants : 1. Quest-ce quun ditorial ? 2. Dans quelle partie dune mission tlvise ou dun journal crit est-il situ ? En groupe classe. Visionner et analyser lditorial de Gopolitis : 3. Quel sentiment se dgage de cet ditorial ? 4. Quel semble tre le rapport entre le journaliste de lmission et le dessinateur Herg ? 5. Relevez les expressions qui rvlent les sentiments de Xavier Colin au sujet de Herg. Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch , CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 8/17 Pistes de correction / Corrigs : 1. Article de fond, commentaire, sign ou non qui exprime lopinion dun journaliste ou celle de la direction du journal. 2. Lditorial se trouve en gnral au dbut dans la presse crite et peut tre la fin dans une mission tlvise. 3. De ladmiration, du respect, peut-tre un peu de nostalgie. 4. Un rapport respectueux face au travail de Herg, peut-tre, galement, la relation du lecteur un crivain aim. 5. Lignes n 5-6 : des moments magiques , des rencontres qui marquent , il ma t donn dinterviewer Herg . Lignes n 10-11 : le souvenir dun grand monsieur, un artiste, un interlocuteur aussi simple que disponible , Avec beaucoup dhonntet . Pour une correction plus prcise, se rfrer la transcription. Retour la liste des activits Poser des questions linvit de lmission. Lensemble de lmission et du site Internet Niveaux B2, C1 En petit groupe. Aprs avoir visionn lensemble de lmission et consult le site, les apprenants vont prparer des questions quils pourraient poser linvit de lmission : Michel Porret, professeur lUniversit de Genve. Prparez une ou deux questions relatives au sujet de lmission et aux propos de linvit entendus dans le reportage linvit . Mise en commun des questions et correction en groupe classe. En petit groupe. Postez vos questions sur le forum de lmission. Lorsque vous aurez reu les rponses vos questions, prsentez-les la classe et discutez-en. Pistes de correction/corrigs : Question possible : Peut-on vraiment accuser Herg de vision colonialiste dans Tintin au Congo ? Correction par le professeur : vrifier la clart des questions ainsi que leur justesse grammaticale et orthographique. Retour la liste des activits Prsenter un album de Tintin. Lensemble de lmission et du site Internet Niveaux B2, C1 Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch, CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 9/17 Individuel. Aprs avoir visionn lensemble de lmission, consult le site, les apprenants vont prsenter un album de Tintin. Indiquer en priorit les albums mentionns dans lmission : La bote aux crabes, Les cigares du pharaon, Le Lotus bleu, Tintin au Tibet, Tintin au Congo et Lle noire. 1. Lisez un album de Tintin. 2. Faites un court rsum de son intrigue principale. 3. tablissez un parallle entre la problmatique souleve dans la BD et lactualit en vous aidant des analyses dveloppes dans lmission. 4. Prsentez la BD et votre analyse en classe. Rappeler les connecteurs de discours et leur fonction : Introduire : Premirement, en premier lieu, avant tout, pour commencer, tout dabord, je commencerai par... Renforcer, ajouter une ide : De plus, de mme, en outre, au demeurant, galement, par ailleurs, il convient de..., du reste, en second lieu, deuximement, ensuite. Illustrer : Par exemple, ainsi, notamment, entre autres. Exclure : Except, sauf, mis part, hormis. Expliquer les consquences : De ce fait, cest pourquoi, par consquent, en consquence, aussi, ainsi, pour toutes ces raisons. Gnraliser : En gnral, globalement, en rgle gnrale. Prciser : En fait, en ralit, vrai dire, en dautres termes, proprement dit, proprement parler. Conclure : Finalement, enfin, en conclusion, en dernier lieu, en dfinitive, pour conclure, je terminerai en disant que..., pour toutes ces raisons, en fin de compte, en somme, somme toute. Pistes de correction/corrigs : Correction par le professeur. Vrifier : la capacit analyser une BD, tirer des parallles avec lactualit, produire un texte fluide et bien structur, lutilisation doutils darticulation et dorganisation du discours, la richesse et la matrise du vocabulaire utilis, la prcision grammaticale et orthographique. Retour la liste des activits Ressources pour aller plus loin. Niveaux B2, C1 De nombreuses ressources bibliographiques et des rfrences Internet sont disponibles sur le site de lmission Gopolitis sous longlet Les liens de lInternet . Sites internet Le portail officiel sur Tintin. http://www.tintin.com/ Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch , CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 10/17 TSR info, divers articles et lien autour de Tintin : http://www.tsr.ch/info/culture/1143731-les-tintinophiles-fetent-les-100-ans-d-herge.html Vidos TSR info Tintin fte ses 80 ans http://www.tsr.ch/info/culture/1023485-tintin-fete-ses-80-ans.html Archives de lINA : de nombreux reportage autour de Herg et de Tintin. Pour trouver les vido, se rendre sur la page daccueil www.ina.fr et taper Herg dans la zone de recherche. Ouvrages Les cases l'cran : bande dessine et cinma en dialogue, sous la dir. de Alain Boillat, d. Georg, Collection L'quinoxe, Chne-Bourg, 2010. Objectif bulles : bande dessine & histoire, sous la direction de Michel Porret, d. Georg, Collection L'quinoxe, Chne-Bourg, 2009. Jean-Marie Apostolids, Les mtamorphoses de Tintin, d. Flammarion, coll. Champs. Paris, 2009. Les personnages de Tintin dans lHistoire, magazine Le point et Historia, mai 2011. Tintin, les secrets dune oeuvre, magazine Lire Hors srie n 4, dcembre 2006. Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch, CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 11/17 FICHE APPRENANT Comprendre un reportage. Activit 1 : Rpondez aux questions suivantes. 1. Quel album de Tintin un Congolais souhaite-il interdire et pourquoi ? . . 2. Quel aveu le Gnral de Gaulle a-t-il fait au sujet de Tintin ? . . 3. En combien de langues Tintin a-t-il t traduit ? . . Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch , CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 12/17 4. Combien de films de Tintin Spielberg souhaite-t-il raliser ? 5. Dans quel pays se droulent deux des aventures de Tintin ? . . 6. Qua jur Spielberg la veuve de Herg ? . . Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch, CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 13/17 Reprer des mots dans un reportage partir de dfinitions. Activit 2 : Trouvez les mots utiliss dans le reportage qui correspondent aux dfinitions de la colonne de gauche. Dfinitions Mots utiliss dans le reportage 1. Trs clbre. 2. Un ennemi. 3. Une personne trs connue. 4. Partout dans le monde. 5. De tout temps. 6. Un aveu. 7. Un enterrement. 8. Une traduction mot mot. 9. Se dit dun sujet dont on parle toujours. Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch , CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 14/17 Comprendre les propos dun invit. Activit 3 : Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses (V /F) et justifiez votre choix. Affirmations V F 1. Linvit est un passionn de Tintin. Justification : 2. La ligne claire a simplifi le rcit. Justification : 3. Tintin est universel, car il ne sinspire pas des romans daventures populaires. Justification : 4. Linvit pense que Herg avait programm ce succs. Justification : 5. Herg rdigeait les aventures de Tintin de manire trs intuitive, sans faire de recherches approfondies. Justification : 6. Linvit compare Tintin un Don Quichotte de lancien temps. Justification : 7. La problmatique de la sexuation nest pas importante pour les auteurs de bandes dessines. Justification : Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch, CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 15/17 Transcription Le reportage Herg avait-il tout pressenti ? 5 Herg lavait imagin, dans Laffaire Tournesol : les mchants, les trs mchants de Boldurie, vous savez, le pays qui voulait occuper la gentille Syldavie, bref, les espions bordures avaient vol larme absolue du Professeur Tournesol, le rayon qui dtruit tout, y compris, et on le voit dans ces trois cases, y compris les gratte-ciels de New York. Une ville que ne nomme pas le chef dtat-major du 10 glorieux leader Plekszy-Gladz mais qui, dit-il, sera rduite en miettes lorsque les orgueilleux buildings, tremblant sur leur base, tomberont en poussire. Toute concidence ne serait, bien sr, que leffet du hasard. Autre forme de terrorisme abord trs tt par Herg et li au monde du ptrole, dans Tintin au pays de lor noir , cest, sous un dguisement arabe, le fourbe docteur Mller qui fait sauter un pipeline 15 pour le compte de linfme Bab El Ehr, qui lui-mme veut dstabiliser lmir Ben Kalish. quelques noms prs, cest toujours de lactualit. Tintin et les mchants : une lutte sans fin ? 20 Dans Le crabe aux pinces dor , Tintin sen prend aux trafiquants de drogue et dcouvre dans les caves du Karaboudjan, de lopium, dans les fameuses botes de crabe. Ces trafics en tout genre, Herg les dnonce toujours et encore avec une dtermination qui, comme les trafics en question, se perptue. Par exemple, le scandale qui concerne la traite humaine, lesclavagisme, Herg, qui reoit ici 25 la tlvision suisse pour lmission Continents sans visa , le dtaille dans que en stock avec tous ses malheureux livrs eux-mmes sur un rafiot, le Ramona, que Rastapopoulos veut faire envoyer par le fond pour supprimer tous les tmoins, y compris les passeurs qui dpouillent ces malheureux de toutes leurs conomies. 40 ans plus tard, les passeurs sont diffrents ; cest la Mditerrane que les candidats lexil veulent franchir ; cest le mme type de trafic auquel le monde entier assiste. Les 30 coupures de presse slectionnes par Herg sont, dailleurs, toujours dactualit. Autre trafic dnonc par Herg et son quipe : la fausse monnaie, thme intemporel, parfaitement illustr dans Lle noire ou encore le trafic darmes dans Les cigares du pharaon . 35 Herg : un sans faute ? Certains esprits chagrins nous la prdisent cette fin du monde, pour 2012, sur la base des fameux crits mayas. Or, Tintin, dans Ltoile mystrieuse est agripp par un certain Philippulus le prophte qui lui affirme que tout le monde va mourir et que sil y a des survivants, ils mourront de la 40 peste, de la rougeole et du cholra. Heureusement, limage de ce qui arrive dans lactualit, il y a des savants qui savent et des savants qui ne savent pas. Aux dernires nouvelles, comme dans lalbum, la fin du monde est reporte une date ultrieure. En tout cas, Tintin a encore beaucoup de travail : lutter contre le mal, les malfaisants, contre la guerre, contre, par exemple, loccupation dun pays, thme retenu lpoque, dans le Lotus bleu par Herg qui fustige laction militaire des 45 Japonais en Chine avec un dlgu la tribune de la Socit des Nations qui explique que loccupation dune partie de la Chine cest pour le bien de la Chine. Un discours entendu, parfois, la tribune de linstitution qui a succd la SDN : lONU. La SDN et lONU Genve, bien sr, lieu cher Herg et Tintin. Genve, toujours l, avec sa gare Cornavin, son htel du mme nom et son aroport de Cointrin qui depuis a pris du volume. En revanche, Herg 50 naurait pas imagin ou os imaginer quun jour, les compagnies ariennes favorites de Tintin Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch, CIIP, Suisse dcembre 2010- Dossier Gopolitis Notre Francophonie : Quelles forces, quelles faiblesses? 16/17 disparaitraient. Car Tintin volait sur Sabena et sur Swissair, ce nest pas la fin du monde ! Mais cest tout de mme la fin dun monde. 55 Fiche ralise par Sylvie Jean, rdactrice pour le site www.e-media.ch, CIIP, Suisse dcembre 2011 Dossier Gopolitis Tintin et lactualit : quel est son secret ? 17/17 Lditorial Dans la vie dun reporter, pas seulement dans celle de Tintin, il y a comme a des moments magiques, des rencontres qui marquent. Il ma t donn dinterviewer Herg. Ctait Paris, dans le centre culturel de Belgique, ct de Beaubourg. Une interview pour la radio o Herg dissertait sur lune 5 des constantes des aventures de Tintin. Oui, disait-il, dans ce que jimagine, il y a les bons et il y a les mchants, mais attention, insistait-il, il y a aussi les imbciles et ceux-l sont de loin les plus nombreux, mais on ne les distingue pas tout de suite, et pas forcment. Herg ne mavait pas donn de nom. 10 Il me reste de lui, outre un album ddicac des Picaros, le souvenir dun grand monsieur, un artiste, un interlocuteur aussi simple que disponible. Avec beaucoup dhonntet, il racontait que jamais, au grand jamais, il navait imagin que son petit Tintin allait connatre un tel succs plantaire. Notre entretien date de novembre 1979. Je nimaginais pas que, 32 ans plus tard, jallais relater cette rencontre avec le pre de Tintin. Pour un reporter, vous parlez dune aventure ! 15

Recommended

View more >