Guide comment russir votre projet technologique v4

  • Published on
    05-Jan-2017

  • View
    214

  • Download
    1

Transcript

  • COMMENT TROUVER GRATUITEMENT LE BON EXPERT ET FINANCER VOTRE

    PROJET TECHNOLOGIQUE ?

    G U I D E

    Russir en 5 tapes votre projet de dveloppement dun produit intgrant de llectronique et/ou du logiciel

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 2

    CAPTRONIC en quelques lignes Fonde par le CEA et OSEO, et finance par le Ministre du Redressement Productif, lassociation JESSICA

    France met en uvre le programme CAPTRONIC. Celui-ci a pour objectif daider les PME franaises, quel que soit leur secteur dactivit, russir l'intgration de solutions lectroniques et de logiciel embarqu dans leurs produits, pour dvelopper leur chiffre daffaires. Prsents sur toute la France, les 24 ingnieurs CAPTRONIC sont au plus prs des entreprises et

    accessibles simplement sans formalit.

    Ils ont aid en 2012 plus de 2 000 PME en sappuyant sur un rseau de plus de 1500 experts.

    Lors de la dernire valuation du programme, 97 % des entreprises interroges se sont dclars

    satisfaites.

    O en tes-vous dans votre projet ? Evitez les erreurs ou les problmes souvent rencontres par nos ingnieurs :

    Je prototype avant de faire un Cahier Des Charges. Je choisis un Bureau dEtude avec une seule offre sur le bureau. J'ai du mal m'y retrouver dans les diffrentes offres d'tude des Bureaux dEtudes (10, 30 k ou 75 k : pourquoi autant dcarts ?).

    Je choisis le prestataire le moins-disant pour l'tude, sans engagement de sa part sur le cot de fabrication.

    On a choisi pour moi une solution technologique obsolte. Je fabrique un produit qui correspond au savoir faire du Bureau dEtude, pas au besoin de mes clients.

    Jai oubli de prendre en compte les cots de certification. A la fin du dveloppement, je suis propritaire de quoi ? Puis-je faire voluer le produit ? Avec Qui ? Que se passe-t-il si mon sous-traitant fait faillite ?

    Mon Bureau dEtudes ne veut plus intervenir sur le produit suite de nombreuses volutions du Cahier des Charges.

    Ayant dpass les dlais d'tude de 6 mois, je lance ma commercialisation 3 mois aprs le salon annuel de la profession.

    Comment viter ces cueils ? Sur la base de notre exprience, nous vous proposons la mthode suivante, rapide et efficace, pour russir votre projet en 5 tapes :

    Avant de vous lancer dans le dveloppement, veillez :

    1) Bien dfinir votre besoin

    2) Analyser la faisabilit technico-conomique de votre projet pour assurer son succs

    3) Prparer une consultation solide des Bureaux d'Etudes extrieurs

    Pendant le dveloppement :

    4) Faire attention au dveloppement et la validation du produit

    Aprs le dveloppement :

    5) Surveiller la production et assurer la commercialisation

    Passons en revue ces 5 tapes.

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 3

    LOOK CYCLE INTERNATIONAL

    Nevers (58)

    420 salaris dans le monde

    entier

    Avec le soutien de

    CAPTRONIC, LOOK CYCLE a

    dvelopp Ko power, une pdale automatique de vlo qui calcule la puissance de pdalage en mesurant les efforts et la cadence sur

    chaque pdale. Les efforts

    sont mesurs grce 8 jauges

    de contraintes qui dtectent

    la dformation de laxe.

    Lerreur sur la mesure est

    infrieure 2 % sur toute la

    plage de mesure (de 0

    1600N) et quelque soit le

    point dapplication de la

    force.

    www. lookcycle.com

    Nhsitez pas faire appel au conseil gratuit de lingnieur CAPTRONIC pour vous aider engager cette phase de description de votre besoin.

    La dfinition de votre besoin

    L'laboration du 1er Cahier Des Charges Avant de vous lancer dans les tudes techniques, il est important de se poser, de

    prendre quelques heures pour laborer un descriptif de votre besoin : il s'agit de

    rdiger une 1re version du cahier des charges fonctionnel du produit concevoir. Ce

    document sera ventuellement complt pendant la phase de faisabilit et vous

    servira de rfrence pendant la consultation et le dveloppement.

    Plus une erreur ou un oubli sera dtect tardivement plus il vous cotera cher. Cette

    phase de rdaction du cahier des charges est donc indispensable et vous fera gagner

    beaucoup temps dans la conduite de votre projet. Elle ncessite de prendre en

    compte les lments suivants :

    le contexte stratgique du produit et du porteur de projet (objectifs recherchs, march vis, rglementation et normes) ;

    l'environnement contrler/piloter, les acteurs et les fonctions assurer.

    A ce stade, il faut dcrire le besoin (quelles sont les fonctions apportes par le produit) et non les solutions techniques permettant de rpondre ce besoin :

    Il faut rpondre au POURQUOI, et non au COMMENT !

    Il est conseill d'affiner le besoin avec vos clients, vos commerciaux, vos techniciens

    SAV

    Le contenu du Cahier Des Charges Fonctionnel (CDCF) Nous vous proposons le canevas suivant, pour la rdaction de votre cahier des charges :

    1. Prsentation gnrale du projet

    A quoi va servir le futur produit ? Quels sont les objectifs recherchs par l'entreprise ? Comment se positionne-t-il par rapport la concurrence

    Quel est le march vis : A qui ce produit rend-t-il service (utilisateur final) ? L'utilisateur final est-il l'acheteur ? Quels sont les prescripteurs ? Par quels rseaux le produit sera-t-il commercialis et

    distribu ?

    2. Descriptif du besoin

    Analysez l'environnement que le systme doit contrler: Quels sont les diffrents organes/actionneurs que le systme doit piloter ; Dcrire les caractristiques souhaites :

    alimentation, mode de pilotage, plages d'volution, performances

    Prcisez quels sont les acteurs ayant une interaction avec le systme : utilisateurs principaux, installateurs, techniciens de maintenance ;

    Indiquez avec quels autres quipements le systme devra interagir ;

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 4

    POLLUX Palaiseau (91)

    22 salaris

    Avec le soutien de

    CAPTRONIC, Pollux a

    dvelopp un cylindre

    lectronique profil

    europen qui permet de

    transformer sa serrure mcanique (cylindre), en systme lectronique de contrle daccs en quelques minutes. Sans clef, le pass navigo de lutilisateur

    ou tout autre badge sans

    contact permet douvrir la

    porte. La gestion des accs

    peut se faire trs simplement

    par apprentissage. Pour les

    entreprises, un logiciel est

    disponible pour hirarchiser

    les diffrents accs quips

    du produit.

    www.pollux.fr

    Lingnieur CAPTRONIC peut vous aider gratuitement identifier, en moins dune semaine, le bon expert pour vous accompagner dans la rdaction dun Cahier Des Charges Fonctionnel complet en sappuyant sur une mthodologie prouve. Lintervention de cet expert pourra tre

    cofinance par le programme CAPTRONIC (selon les modalits de financement du programme).

    Listez les fonctions assurer : pour bien dcrire ces fonctions, il faut : Prendre en compte les diffrentes phases d'utilisation du produit :

    configuration/paramtrage en usine, installation/mise en service,

    utilisation principale, dsinstallation/rangement, entretien/SAV,

    destruction/recyclage ;

    Classer ces fonctions en "fonctions principales" et "fonctions secondaires" ;

    Pour chaque fonction, dfinir des critres d'valuation de la performance (critre, niveau, flxibilit) .

    Par exemple, pour une fonction "rguler la temprature ambiante", un des

    critres d'valuation est : Niveau : entre 10 et 25C; Flexibilit : +/- 0,5 C

    (prcision sur la temprature rgule)

    Attention : Il faut dcrire la fonction attendue et non comment elle va tre ralise !

    3. Contraintes techniques

    Contraintes lies l'environnement : encombrement maximum, fixations, distances entre le produit et les diffrents actionneurs et quipements, plage

    de T de fonctionnement et de stockage, classe de protection IPXX relatif au

    niveau dtanchit souhait

    Contraintes normatives : nous vous recommandons de lister les normes et rglementations s'appliquant votre produit ainsi que leurs niveaux

    d'exigences. Il ne faut pas ngliger cette partie, car l'impact sur les choix

    techniques et le processus de dveloppement peut tre trs important. Ne

    pas hsiter faire appel des experts pour vous aider dans cette tche :

    checkup normes et rglementations propos par certaines CCI, diagnostic

    scurit, conseils portant sur la Comptabilit Electromagntique (CEM),

    marquage CE

    Les domaines d'application suivants ncessitent la plus grande attention vis-

    -vis des normes et directives : machines outils, dispositifs mdicaux,

    vhicules terrestres, aronautique.

    4. Contraintes conomiques/marketing

    Les quantits envisages Le cot de revient objectif Options ventuelles Evolutions envisages : peut-tre pensez-vous dj certaines volutions ? dans ce cas, mieux vaut les dcrire succinctement afin d'en tenir compte lors de la conception. Cela pourra viter des

    blocages !

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 5

    Lingnieur CAPTRONIC peut vous aider gratuitement identifier, en moins dune semaine, le bon expert pour vous accompagner dans la ralisation de cet Etat de lart. Lintervention de cet expert pourra tre cofinance par le programme CAPTRONIC (selon les modalits de financement du programme).

    ETESIA (groupe les OUTILS WOLF)

    Wissembourg (67)

    130 salaris

    Avec le soutien de

    CAPTRONIC ETESIA a

    dvelopp la premire tondeuse conducteur port avec ramassage intgr

    100 % lectrique batterie au monde.

    Equipe dun moteur de 3,5

    kW 48 V pour la transmission

    lame et dun moteur 1,7 kW

    48 V pour la transmission

    avance, aliments par 4

    batteries de 12 V cette

    machine est une solution

    propre et conomique pour

    lentretien des espaces verts.

    www.etesia.com

    La faisabilit technico-conomique de votre projet

    Avant de vous lancer dans des dveloppements coteux, il est primordial de commencer par rechercher

    et analyser les solutions possibles, en estimer les cots, les dlais de mise en uvre et les risques.

    Ainsi la faisabilit doit vous permettre d'analyser les facteurs de russite et les risques de votre projet.

    Raliser un tat de l'art Cette recherche dinformation doit intervenir le plus tt possible en amont du projet.

    Il faut, pour chacune des diffrentes fonctions souhaites, tudier les diffrentes

    technologies existantes et identifier les points critiques.

    La recherche d'information doit aussi intgrer la notion de cot : inutile de perdre du

    temps avec des solutions bas de gamme ou trop sophistiques.

    Il faut s'en proccuper trs tt dans le projet : ne pas remettre l'issue d'un

    dveloppement prcipit (voire trop bas cot) le questionnement sur le cot de

    revient du produit.

    Cette dmarche ne doit pas rester ponctuelle. Surveillez quelques points d'intrts,

    et notamment vos concurrents. Installez, si possible, une veille technologique

    permanente.

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 6

    LAVOMATIQUE

    Caen (14),14 salaris

    Leader dans la fourniture de matriel pour les 4 500 laveries de l'Hexagone, la socit LAVOMATIQUE a

    lanc, avec le soutien de

    CAPTRONIC, la centrale LAVOBOX pilotable distance. Depuis un ordinateur, une

    tablette ou un smartphone,

    elle permet de grer distance le fonctionnement dune laverie. Elle permet dapporter un

    service quasi-immdiat aux

    clients et de limiter

    fortement les dplacements

    de lexploitant de la laverie.

    www.lavomatique.fr

    Lingnieur CAPTRONIC peut vous aider gratuitement identifier, en moins dune semaine, le bon expert pour raliser une Expertise Technique qui vous proposera les meilleures solutions techniques et conomiques rpondant votre besoin. Lintervention de cet expert pourra tre cofinance par le programme CAPTRONIC (selon les modalits de financement du programme).

    Rechercher des solutions pouvant rpondre votre besoin La premire rgle consiste rechercher des solutions techniques en ne rinventant pas l'existant. Dvelopper des solutions spcifiques cote cher, et n'a d'intrt que s'il n'existe pas d'alternative sur le march ou si les contraintes de cot

    ou les volumes de fabrication sont importants. Il ne faut pas hsiter rechercher des

    produits ou quipements similaires sur le march (pas uniquement sur le march

    vis), et les analyser.

    Aussi pour les petites et moyennes sries, il faut privilgier, pour une fonction

    donne, lutilisation d'un produit standard du commerce, de briques technologique

    dj "sur tagre".

    Il est possible de mixer une grosse partie de fonctions "standard", avec un minimum

    de fonctions dveloppes spcifiquement. (Exemple: un automate du commerce,

    coupl une carte d'acquisition sur mesure.)

    Pour identifier les solutions, suivant votre niveau de comptence, ce travail peut tre

    ralis, tout ou partie, en interne, mais il ne faut pas hsiter faire appel des

    comptences externes : consultants, bureau d'tudes priv, mais aussi laboratoires

    publics, coles dingnieurs.

    Votre choix sera toujours un compromis entre une solution sur tagre et un dveloppement spcifique, au regard des cots de fabrication et de l'amortissement des cots dtude.

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 7

    GMM (GIMAR MONTAZ

    MAUTINO)

    Echirolles (38), 28 salaris

    Suite un accident survenu sur

    une installation de remontes

    mcaniques et en anticipant

    lvolution de la

    rglementation franaise

    (arrt du 7 aot 2009), GMM a

    dvelopp le dispositif SECURM de surveillance de rotation des galets supportant les cbles de traction. Dans le

    cas o un de ces galets est

    bloqu, il faut parer un fort

    risque de draillement do la mise au point de ce systme qui fait prvaloir simplicit et robustesse. Autonome en nergie, ils sadressent tous

    les tlcabines, tlsiges et tlphriques installs dans le

    monde.

    www.gmm-france.com

    Lexpertise Technique (cf ), cofinance par le programme CAPTRONIC, vous aidera aussi mieux apprcier la faisabilit de votre produit. Cette expertise peut sappuyer sur le maquettage de certaines fonctions critiques si cela est ncessaire.

    Lingnieur CAPTRONIC pourra galement vous indiquer d'autres aides complmentaires au programme CAP'TRONIC pour financer un dmonstrateur plus complet ou la suite du dveloppement de votre projet de produit.

    Valider la faisabilit

    Il est souvent ncessaire de valider un concept avant de passer une phase de

    dveloppement :

    1. Par la simulation : Il existe des mthodes, notamment informatiques pour raliser tout ou partie du

    produit, de faon virtuelle. On peut ainsi en tester la performance, les limites, en

    vrifier le bon usage (ergonomie).

    2. Par le maquettage des fonctions critiques : La maquette permet de vrifier les capacits de la technologie envisage. Par

    exemple, on vrifiera par le maquettage si on tient le niveau de performance requis

    (prcision, fiabilit, vitesse de traitement)

    3. Par la ralisation dun dmonstrateur : Le dmonstrateur permet de valider les fonctions principales du produit. Les

    technologies utilises ne sont pas ncessairement celles du produit final.

    L'avantage des maquettes et des dmonstrateurs est de pouvoir disposer

    rapidement d'un objet concret que l'on peut prsenter ses quipes en interne

    (staff dirigeant, commerciaux), quelques clients tests, etc. afin d'obtenir des

    ractions pour affiner le produit.

    La maquette et le dmonstrateur sont cependant loin du produit fini. Il y a encore

    des dveloppements et des investissements effectuer avant d'obtenir un

    prototype de prsrie industrielle.

    4. En consultant un bureau dtudes : Les Bureaux d'Etudes vous proposeront souvent cette validation de la faisabilit

    avec un maquettage/dmonstrateur, avant d'entamer un dveloppement.

    Aprs cette phase de faisabilit, vous devriez pouvoir envisager des choix stratgiques : dont la recherche de financement (entre de nouveaux partenaires ?),

    ou l'abandon du projet.

    Attention, la conduite de ce type de projet nest pas un processus linaire. Des

    itrations sont parfois ncessaires. Si cette faisabilit fait apparatre trop de

    menaces, plutt que d'abandonner, vous serez peut-tre amens reprendre

    toutes les phases prcdentes en limitant vos ambitions.

    Exemple :

    Cot de revient plus lev pour un segment de march plus solvable Cot d'tude minor en supprimant des fonctionnalits secondaires.

    Si cette tape est positive, elle permettra de conclure par la rdaction d'un Cahier Des Charges Techniques (CDCT) ou au minimum par une description des contraintes opratoires. Le CDCT viendra

    complter le Cahier Des Charges Fonctionnel qui aura ventuellement t mis jour.

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 8

    SLOW CONTROL HAPIfork

    Paris, 1 salari

    La fourchette SLOW CONTROL est un outil de prvention et de soin

    permettant de suivre et de

    modifier les comportements

    alimentaires des patients

    (diabte, troubles intestinaux,

    suivi de la chirurgie

    bariatrique).

    Relie une plateforme web,

    cette fourchette propose un

    programme daccompagnement pour retrouver les bnfices de manger lentement. Cette plateforme a t

    dveloppe afin de converger

    vers dautres applications

    complmentaires pour le

    traitement de lobsit et de

    ses maladies associes.

    www.slowcontrol.com

    Nhsitez pas solliciter lingnieur CAPTRONIC pour quil vous indique, gratuitement et en toute neutralit, des contacts de prestataires chevronns adapts aux caractristiques de votre projet.

    La consultation de Bureaux d'Etudes extrieurs

    Vous souhaitez confier le dveloppement un Bureau d'Etudes extrieur :

    Consultez plusieurs Bureaux dEtudes !

    Cela vous semble vident, mais encore faut-il avoir pris certaines prcautions pour

    que les rponses des Bureaux dEtudes consults rpondent votre besoin et que

    vous puissiez comparer et analyser celles-ci ; voici quelques conseils :

    Consultez 3 4 Bureaux dEtude en les ciblant par rapport aux comptences spcifiques ncessaires pour mener bien le projet et identifies lors de la

    phase de faisabilit.

    Fournissez chaque Bureau dEtude le mme niveau d'information : aprs avoir sign un accord de confidentialit, transmettez leur un dossier de

    consultation complet en dfinissant bien la prestation attendue.

    Impliquez le Bureau d'Etudes dans la certification et la fabrication des prsries.

    Soyez attentif la proprit des rsultats et la fourniture de tous les livrables (voir tape 4). Conservez votre indpendance pour faire voluer le produit ou

    confier la fabrication un autre prestataire.

    Imposez un canevas de prsentation de l'offre et demandez de chiffrer chacune des tapes du dveloppement (voir chapitre 4).

    Signez un contrat d'tude, avec en annexe le document de consultation.

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 9

    HULLTIMO

    Apprieu (38)

    7 salaris

    Le robot HULLTIMO est un robot sous marin mobile qui nettoie les carnes de bateaux de plaisance flot grce des brosses rotatives,

    et qui rcupre les dchets

    dtachs de la carne dans

    un sac filtrant jetable install

    dans le robot.

    Ce service, flexible et rapide

    (1h pour nettoyer un bateau

    de 10m), permet de nettoyer

    rgulirement les coques

    sans grutage, en vitant

    lincrustation de coquillages.

    Deux camras embarques et

    des capteurs dinclinaison du

    robot et d'mersion

    permettent l'oprateur de

    piloter facilement le robot et

    de contrler le rsultat du

    nettoyage.

    www.hulltimo.com

    Lingnieur CAPTRONIC peut vous aider gratuitement rechercher le bon expert pour vous aider rdiger votre document de consultation dans le cadre dune prestation de Suivi de Projet . Lintervention de cet expert pourra galement tre cofinance par le programme CAPTRONIC (selon les modalits de financement du programme).

    Cette prestation peut galement comprendre une assistance la consultation, et la slection dun prestataire.

    Le dossier de consultation Ce document doit parfaitement dcrire le produit que vous souhaitez dvelopper, la

    prestation que vous attendez du Bureau dEtudes et les conditions de ralisations de

    cette prestation.

    Ce dossier comprend donc les lments suivants :

    1. Le cahier des charges (voir chapitre 1)

    2. La dfinition de la prestation a. Prestation attendue et travail effectuer ; b. Liste des livrables attendus (Voir chapitre 4) ; c. Le planning de dveloppement envisag ; d. Les clauses de proprit ; e. Le canevas de la rponse attendue.

    La consultation

    Nous vous proposons de suivre la dmarche suivante : Prendre contact pour vrifier

    l'intrt du prestataire, signer un accord de confidentialit, envoyer le dossier de

    consultation, prslectionner puis rencontrer ces prestataires, choisir, et enfin

    contractualiser.

    NB: Le contrat se doit d'tre prcis sur l'objet de la prestation, les dlais, les prix

    d'tude et de srie

    Comment slectionner un prestataire : Voici quelques critres pour valuer les rponses des Bureaux dEtudes.

    Etude/Industrialisation du produit : Exprience gnrale, expriences spcifique l'tude ; Qualit/prennit de la solution propose ; Mthodologie utilise Gestion de projets ; Prise en charge du design, de la mcanique ; Matrise des normes et essais ncessaires la certification du produit ; Matrise des dlais en fonction de la charge ; Qualit des dossiers fournis ; Cot d'tude.

    Engagement / Proprit : Type d'engagement (moyens ou rsultats) ; Proprit de l'tude - Indpendance vis--vis du prestataire.

    Situation de l'entreprise : Sant financire ; Notorit ; Certification ; Mais il faut galement prendre en compte des critres plus subjectifs : L'aptitude s'adapter vos besoins ; La qualit du contact avec ce futur partenaire ; L'implication, l'intrt ressentis par

    rapport votre projet ;

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 10

    Le dveloppement et sa validation

    Le Bureau d'tude va commencer son travail, en respectant le cahier des charges (les exigences) et les

    modalits de la prestation convenue. En complment du Bureau dEtudes, plusieurs entits peuvent

    intervenir simultanment lors de cette phase de conception : un designer industriel, un Bureau d'Etudes

    mcanique extrieur, un plasturgiste, le service industrialisation du sous-traitant de fabrication

    lectronique, des laboratoires d'essais Il faut synchroniser tous ces savoir-faire technologiques internes

    et externes : Il est conseill de n'avoir qu'un seul interlocuteur, un seul chef d'orchestre, un seul

    responsable : souvent le Bureau d'Etudes lectronique.

    Les contacts vont tre frquents. Il faut prvoir de la disponibilit (et des dplacements) pour bien suivre

    le projet.

    La dmarche propose est la suivante :

    Dmarche de suivi du dveloppement : Spcifications techniques : Elles sont rdiges par le Bureau dEtudes, qui dbute par une spcification de l'architecture du systme.

    Il rdige ensuite une spcification plus dtaille. Les procdures de recettes peuvent aussi tre prcises

    ce stade.

    Conception gnrale et dtaille. Le systme est spar en sous-systmes matriels et logiciels. Puis le Bureau dEtudes choisit les

    composants lectroniques, Une fois les algorithmes dfinis, la rpartition des tches logicielles est

    effectue de manire dtaille.

    Ralisation Des outils de CAO (Conception Assiste par Ordinateur) sont utiliss pour le matriel/logiciel afin de saisir

    des blocs fonctionnels, des schmas, puis simuler leurs fonctionnements. Les circuits-imprims/PCB* sont

    conus, puis commands un fabricant. A rception, l'assemblage des composants est effectu. De

    mme pour le logiciel: les algorithmes dfinis sont implments et tests.

    Industrialisation : Votre Bureau d'Etude conoit pour ensuite fabriquer en volume et sans dfaut. Cette dmarche

    d'"industrialisation" s'tale donc de la spcification technique jusqu' la ralisation des prsries. Elle

    permet de fixer les processus de fabrication, de contrle, les modes operatoires, les postes de travail les

    plus economiques.

    Tests unitaires Cette phase consiste effectuer les diffrents tests permettant de valider les ralisations du Bureau

    dEtudes, par partie (sous-systmes), et conformment la conception dtaille. Ex: test de l'interface

    Bluetooth, de la dalle tactile, de la compression d'image

    Tests d'intgration et oprationnels (fonctionnels) Cette phase a pour but de valider les fonctionnalits du produit, en runissant chaque sous-systme,

    jusqu'au niveau du systme complet. Elle est ralise sur la base des essais dcrits dans les spcifications

    de validation rdiges en amont.

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 11

    Nhsitez pas solliciter lingnieur CAPTRONIC pour quil vous assiste lors du suivi du dveloppement, y compris pour obtenir un dossier de conception et fabrication complet. Si vous avez besoin dun appui plus important, celui-ci peut tre inclus dans la prestation de suivi de projet , dcrite en et et cofinance par le programme CAPTRONIC.

    Certification Le Bureau dEtudes est fortement impliqu dans cette phase : votre Cahier des Charges ayant dfini les

    rglementations et normes que vous devez respecter, le Bureau dEtudes vous apportera tous les

    lments attestant de ces conformits.

    Recette Bien sr, une recette finale doit tre ralise. Vous verrez certainement la ncessit de faire des essais

    auprs de clients "choisis". D'o l'importance d'avoir tabli pralablement un protocole de recette, qui

    prcise :

    vos tches, celles du Bureau dEtudes, la liste des livrables attendus, l'ensemble des essais raliser, leur ordre et le planning, les seuils dacceptation du produit.

    Ces diffrentes recettes, dclenchent souvent, des facturations intermdiaires de votre Bureau dEtudes.

    Contenu d'un dossier de conception et de fabrication Aprs la livraison des prototypes* (ou de la prsrie* industrielle) et avant la recette finale, le Bureau

    dEtudes doit vous remettre le dossier de conception (ou de fabrication pour la prsrie). Ils vont vous

    permettre de prendre possession du produit ralis en toute autonomie.

    Vous disposerez alors de bonnes garanties pour faire fabriquer votre produit l'identique,

    Si vous avez pay l'intgralit de l'tude et vous tes rserv les droits de proprit industrielle et

    intellectuelle, vous devez pouvoir entrer en possession de tous les items de ce dossier de conception et

    de fabrication. Vous pourrez alors faire effectuer toute modification sur le produit, sous rserve de

    disposer des outils identiques (ou compatibles) avec ceux qui ont t utiliss initialement (faire attention

    aussi l'obsolescence des environnements de dveloppement logiciels).

    * Circuit-imprim /PCB (Printed Circuit Board en anglais) Le circuit-imprim est le support (une plaque) qui permet de relier lectriquement les composants

    lectroniques. Il est ralis sur mesure par un fabricant spcialis.

    Prototype C'est l'un des premiers exemplaires du produit sous sa forme industrielle (ou trs proche de sa forme

    dfinitive). Il permet deffectuer des tests complets et bien plus ralistes qu'avec un simple

    dmonstrateur. Il est reprsentatif des choix technologiques finaux.

    Prototype de prsrie (industrielle) Il s'agit du produit strictement identique au produit de srie. Il permet, entre autres, la validation des

    moyens de production et de test.

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 12

    Nhsitez pas solliciter lingnieur CAPTRONIC au cours de cette dernire tape. Il pourra vous communiquer des contacts de sous-traitants de fabrication, ou rpondre la majorit de vos interrogations en toute neutralit.

    La production en vue de la commercialisation

    Avec qui fabriquer et comment ? Rares sont les PME qui disposent d'un outil de fabrication de produits lectroniques en interne. Un bon

    nombre de Bureaux dEtudes en lectronique n'en disposent pas eux-mmes, au-del de la fabrication de

    prototypes ou de petites sries.

    La production est donc souvent confie des sous-traitants de fabrication, et cela d'autant plus que les

    volumes de fabrication sont importants. La France ne manque pas de sous-traitants fiables et trs

    comptitifs. Certains sont certainement proches de votre entreprise.

    Un sous-traitant de fabrication peut vous fournir un large panel de services. A vous de dfinir avec lui,

    comment vous souhaitez travailler: la fabrication de la carte seule, ou de plus l'intgration des diffrents

    sous-ensembles, les tests, l'emballage, l'expdition, la maintenance

    Vous pouvez consulter de tels sous-traitants sur la base du dossier d'industrialisation qui vous aura t

    remis l'issue de la phase de dveloppement. Ceci vous permettra au moins d'obtenir des offres pour

    vrifier le cot de fabrication de votre produit.

    Cependant votre Bureau dEtudes a la capacit de grer pour vous les fabrications, et nous vous

    recommandons plutt de choisir cette solution, au moins pendant les premiers pas de votre produit sur

    le march. Il vous faudra payer une marge pour cette prestation, mais elle est justifie. Ceci correspond

    un travail rel.

    Prsrie et production plus grande chelle Votre Bureau dEtudes doit tre impliqu lors de la prsrie ; il pourra corriger des problmes non perus

    pendant la phase de dveloppement.

    Le lancement industriel ne consiste pas uniquement augmenter la cadence de production sur la chaine

    de fabrication utilise pour la prsrie.

    Pour atteindre le rythme de croisire, il faudra matriser l'ordonnancement, la gestion des flux, des

    approvisionnements et de toutes les oprations de fabrication, ainsi que les conditions de stockage, la

    logistique...

    Votre sous-traitant de fabrication domine tout cela, mais il faudra lui fournir des prvisions fiables pour

    les cadencements des livraisons.

    NB: Si vous avez des volumes trs importants, vous n'avez pas forcment l'obligation d'loigner vos

    fabrications l'autre bout du monde. Pour exemple, un grand nombre de cartes lectroniques pour des

    constructeurs automobiles (europens) sont toujours fabriques en France, avec un niveau de qualit

    suprieur et un cot infrieur ce qui est pratiqu en Asie.

    Quelques points critiques traiter : Qui constitue (et finance) les stocks (composants, sous-ensembles, produit finis), et o seront-ils dtenus ?

    Quelles garanties pour vos produits ? Qui assure la maintenance, le SAV ?

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 13

    Nhsitez pas, votre tour, solliciter lingnieur CAPTRONIC de votre rgion pour russir votre projet de dveloppement dun produit intgrant de llectronique et/ou du logiciel embarqu.

    (Leurs contacts sont indiqus dans les prochaines pages).

    Conclusion

    La conception dun produit utilisant de llectronique et du logiciel embarqu est un processus long et

    complexe qui dpend du niveau de connaissance de chaque entreprise.

    Les ingnieurs CAPTRONIC sont votre coute et ont la capacit de vous offrir un accompagnement adapt votre structure et vos problmatiques. Chacune des 5 tapes dcrites dans ce guide comprend

    son lot de difficults quil ne faut pas sous-estimer et pour lesquelles CAPTRONIC peut vous

    accompagner.

    CAP'TRONIC est fortement impliqu dans le soutien linnovation des entreprises ce qui nous donne une

    trs bonne connaissance des dispositifs rgionaux et nationaux daide et de financement des PME. Nous pouvons ainsi faciliter lorientation et les mises en relation, auprs de nos partenaires, pour

    mobiliser les ressources les plus appropries votre projet : Prestation Technologique Rseau (PTR), Pr diagnostic INPI, Check-Up Normes & Rglementations, Crdit Impt Recherche (CIR), bourses CIFRE,

    Aides rgionaleset bien sr les aides proposes par OSEO, un de nos membres fondateurs.

    En 2012, plus de 650 PME nous ont fait confiance et ont adhr au programme CAPTRONIC, 538 PME ont t conseilles par un ingnieur, 253 PME ont bnfici de lintervention dun expert et plus de

    350 PME ont ensuite t suivies, dans lavancement de leurs projets.

    Plus de 1300 PME ont galement assist un sminaire technique CAPTRONIC.

    Ce guide a t ralise sur la base de lexprience des ingnieurs CAPTRONIC.

    Afin de lenrichir, nhsitez pas nous envoyer vos suggestions : guide@captronic.fr

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 14

    Contactez lingnieur CAPTRONIC de votre rgion

    Alsace Bas-Rhin, Haut-Rhin Jean Christophe MARPEAU Tl. : 03.83.59.56.51 - Mobile : 06.07.73.66.34

    marpeau@captronic.fr

    Aquitaine Dordogne, Gironde, Landes, Lot et Garonne, Pyrnes-Atlantiques Thierry ROUBEIX Tl. :05.57.02 09 62 - Mobile : 06.68.00.25.47

    roubeix@captronic.fr

    Auvergne Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dme Dominique GERARD Tl. : 05.55.33.18.47 - Mobile : 06.79.49.06.37

    gerard@captronic.fr

    Bourgogne Cte d'Or, Nivre, Sane et Loire, Yonne Jean-Marc ALLOUA Tl. : 04 72 43 13 39 - Mobile : 06.75.44.45.60

    alloua@captronic.fr

    Bretagne Ctes-d'Armor, Finistre, Ille-et-Vilaine, Morbihan Jean Luc FLEUREAU Tl. : 02.98.05.04.89 - Mobile : 06.63.00.86.98

    fleureau@captronic.fr

    Centre Cher, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-loire, Loir-et-Cher, Loiret Jean-Marie LECLERCQ Tl. : 02 47 36 12 22 - Mobile : 06.83.11.98.39

    leclercq@captronic.fr

    Champagne-Ardenne Ardennes, Aube, Marne, Haute Marne Lucien PERRIN Tl. : 09.62.62.19.46 - Mobile : 06.30.07.15.21

    perrin@captronic.fr

    Corse Corse du Sud, Haute Corse Alain BRITON Tl. : 04.91.13.86.79

    briton@captronic.fr

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 15

    Franche Comt Territoire de Belfort, Doubs, Jura, Haute Sane Serge VIDAL Tl. : 04.38.78.42.39

    vidal@captronic.fr

    Ile de France Essonne, Hauts de Seine, Yvelines Michel ROBIOLLE Tl. : 01.69.08.40.63 - Mobile : 06.09.67.74.54

    robiolle@captronic.fr

    Ile de France Paris, Seine Saint Denis, Val d'Oise Christophe BRICOUT Tl. : 09.52.73.77.88 - Mobile : 06.43.59.74.97

    bricout@captronic.fr

    le de France Val-de-Marne, Seine-et-Marne Lucien PERRIN Tl. : 09.62.62.19.46 - Mobile : 06.30.07.15.21

    perrin@captronic.fr

    Languedoc Roussillon Aude, Gard, Hrault, Lozre, Pyrnes-Orientales Jos REBEJAC Tl. : 04.67.14.96.23 - Mobile : 06.79.49.72.23

    rebejac@captronic.fr

    Limousin Corrze, Creuse, Haute Vienne Dominique GERARD Tl. : 05.55.33.18.47 - Mobile : 06.79.49.06.37

    gerard@captronic.fr

    Lorraine Meurthe et Moselle, Meuse, Moselle, Vosges Jean Christophe MARPEAU Tl. : 03.83.59.56.51 - Mobile : 06.07.73.66.34

    marpeau@captronic.fr

    Midi Pyrnes Arige, Aveyron, Haute Garonne, Gers, Lot, Hautes Pyrnes, Tarn, Tarn-et-Garonne Didier VIRATELLE Tl. : 05.61.33.69.04 - Mobile : 06.83.04.09.78

    viratelle@captronic.fr

    Nord-Pas de Calais Nord, Pas de Calais Edmond PATERNOGA Tl. : 09 60 35 49 62 - Mobile : 06.79.49.91.57

    paternoga@captronic.fr

  • www.captronic.fr v4 - guide non contractuel 16

    Normandie Calvados, Manche, Orne, Eure, Seine-Maritime Hugues SAINT PAUL Tl. : 02 31 46 22 69 - Mobile : 06.89.56.62.40

    saint-paul@captronic.fr

    Pays de Loire Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe, Vende Jean-Philippe ENEAU Tl. : 02.40.73.17.24 Mobile 06.88.44.89.49

    eneau@captronic.fr

    Picardie Aisne, Oise, Somme Edmond PATERNOGA Tl. : 09 60 35 49 62 - Mobile : 06.79.49.91.57

    paternoga@captronic.fr

    Poitou-Charentes Charente, Charente-Maritime, Deux-Svres, Vienne Jean-Philippe ENEAU Tl. : 02.40.73.17.24 Mobile 06.88.44.89.49

    eneau@captronic.fr

    Provence-Alpes-Cte d'Azur Alpes de Haute Provence, Hautes Alpes, Alpes Maritimes, Bouches-du-Rhne, Var, Vaucluse Alain BRITON Tl. : 04.91.13.86.79

    briton@captronic.fr

    Rhne-Alpes Ain, Savoie, Haute-Savoie Serge VIDAL Tl. : 04.38.78.42.39

    vidal@captronic.fr

    Rhne-Alpes Ardche, Drme, Isre, Jean-Marie COMBE Tl. : 04.38.78.39.28 - Mobile : 06.84.71.70.14

    combe@captronic.fr

    Rhne-Alpes Loire, Rhne Jean-Marc ALLOUA Tl. : 04 72 43 13 39 - Mobile : 06.75.44.45.60

    alloua@captronic.fr