Guide Debian - Installation Et Configuration (Linux)

  • Published on
    24-Dec-2015

  • View
    18

  • Download
    10

DESCRIPTION

Linux Debian

Transcript

Comment bien installer, configurer, utiliser,administrer, personnaliser et optimiser unedistribution Debian GNU/LinuxCdric LIGNIERguide_debian@yahoo.frComment bien installer, configurer, utiliser, administrer, personnaliser et optimiser une distribution Debian GNU/Linuxpar Cdric LIGNIERCopyright 2003, 2004 Cdric LIGNIERVous pouvez consulter mon CV ladresse http://cedric.lignier.free.fr/ (http://cedric.lignier.free.fr/).Dernire mise jour de ce guide de lutilisateur : 1er mars 2004La dernire version de ce guide de lutilisateur est disponible ici : http://guide.andesi.org/.Vous pouvez me faire part de vos commentaires par mail ladresse suivante : .Ce guide de lutilisateur est disponible dans plusieurs formats. Reportez vous la page :O trouver ce guide de lutilisateur ?Vous avez le droit de copier, distribuer et/ou modifier ce guide de lutilisateur selon les termes de laGNU Free Documentation License, Version 1.2 ou nimportequelle version ultrieure, telle que publie par la Free Software Foundation. Le texte de la licence se trouve dans lannexeGNU Free Documentation License.Table des matiresInformations utiles et conventions typographiques.......................................................................................................ivolutions de ce guide de lutilisateur......................................................................................................................... iii1. Liste des modifications apportes ce jour....................................................................................................... iii2. Articles a paraitre.................................................................................................................................................vI. Introduction .................................................................................................................................................................vi1. Quest-ce ce que ce guide de lutilisateur ?.........................................................................................................12. Quest-ce ce que Linux ?.....................................................................................................................................33. Quest-ce ce que la distribution Debian GNU/Linux ?........................................................................................5II. Installer votre Debian Debian GNU/Linux ..............................................................................................................71. Prparer linstallation...........................................................................................................................................82. Dbuter linstallation..........................................................................................................................................123. Terminer linstallation........................................................................................................................................49III. Prendre en main votre Debian GNU/Linux ..........................................................................................................691. Comment fonctionne votre Debian GNU/Linux................................................................................................702. Les commandes de base de votre Debian GNU/Linux......................................................................................723. Les premires choses faire..............................................................................................................................75IV. Configurer le matriel pour votre Debian GNU/Linux .......................................................................................831. Installer les pilotes Nvidia pour le serveur X.....................................................................................................842. Installer une carte son laide des pilotes ALSA..............................................................................................873. Installer un modem ECI Hi-Focus USB.............................................................................................................904. Installer un modem Sagem Fast800 USB dgroup..........................................................................................955. Installer une cl USB.........................................................................................................................................996. Installer une imprimante USB..........................................................................................................................1027. Installer un graveur de CD (IDE).....................................................................................................................1058. Ajouter un nouveau disque dur IDE.................................................................................................................1089. Configurer le scanner EPSON Perfection 1660 Photo.....................................................................................111V. Installer les services de base pour votre Debian GNU/Linux.............................................................................1141. Installer la souris en console (gpm).................................................................................................................1152. Installer un serveur Web (apache)....................................................................................................................1173. Installer un serveur FTP (proftpd)....................................................................................................................1244. Installer un serveur daccs distance scuris (ssh)......................................................................................1285. Installer un client de synchronisation de temps (ntpdate)................................................................................1306. Installer un serveur de mail (exim)..................................................................................................................132VI. Installer une interface graphique (serveur, gestionnaire de fentres, applications) pour votre DebianGNU/Linux .........................................................................................................................................................1351. Installer un serveur graphique (XFree86)........................................................................................................1362. Installer lenvironnement XFCE......................................................................................................................140VII. Installer les applications pour tirer partie de votre Debian GNU/Linux .......................................................1461. Effectuer une capture dcran sous X..............................................................................................................1472. Monter une image ISO.....................................................................................................................................1493. Convertir une image au format BIN en ISO....................................................................................................1514. Installer Java et son Plugin pour Mozilla.........................................................................................................152VIII. Optimiser votre Debian GNU/Linux ................................................................................................................1541. Optimiser vos priphriques IDE (hdparm).....................................................................................................1552. Supprimer les paquets inutiles de votre systme ( Deborphan).......................................................................159IX. Personnaliser votre Debian GNU/Linux .............................................................................................................1611. Installer un dmarrage graphique (FrameBuffer + Bootsplash)......................................................................162iiiX. Administrer votre Debian GNU/Linux .................................................................................................................1681. Installer un nouveau noyau la sauce Debian.................................................................................................1692. Grer les services lancs au dmarrage............................................................................................................1763. Comment donner certains droits root un utilisateur (Sudo)..........................................................................1824. Comment suivre les mises jour de votre Debian GNU/Linux ?....................................................................1865. Monter automatiquement ses priphriques amovibles (Supermount)............................................................189XI. Foires Aux Questions (FAQ).................................................................................................................................1931. A propos de linstallation de votre Debian GNU/Linux..................................................................................1942. A propos de lutilisation de votre Debian GNU/Linux....................................................................................1953. A propos de la configuration de votre Debian GNU/Linux.............................................................................1964. A propos de la rparation de votre Debian GNU/Linux..................................................................................197XII. Annexes techniques..............................................................................................................................................198A. Options du noyau............................................................................................................................................199B. Adresses des serveurs DNS des principaux Fournisseurs dAccess Internet (FAI) franais...........................213XIII. A propos de ce guide de lutilisateur ................................................................................................................214C. GNU Free Documentation License.................................................................................................................215D. Bibliographie et ressources.............................................................................................................................220E. Comment apporter votre contribution ?...........................................................................................................221F. Liste des personnes qui ont apport leurs contributions..................................................................................225ivInformations utiles et conventions typographiquesAfin de faciliter la comprhension des techniques dcrites, jai adopt les conventions typographiques suivantes : GNU Is Not Unix (GNU): permet de mettre laccent sur un mot ou sur un groupe de mots. Appuyez sur une touche pour continuer...Indique une message qui saffiche lcran ou donne une portion de script. 192.168.0.1Indique une commande ou une valeur taper soi-mme au clavier. # apt-get updateIndique que la commande taper au clavier doit tre tape en tant quutilisateurroot. Le termesuper-utilisateurpeut-etre galement employ pour dsigner lutilisateurroot. $ ls -laIndique que la commande taper au clavier doit tre tape en tant quutilisateur normal qui a un compte local sur lamachine. ~/srcIndique le rpertoiresrcde lutilisateur courant. Le signe~ dsigne donc la racine du rpertoire de lutilisateurcourant.Au cours de votre lecture, vous rencontrerez des informations particulire reprsente par les icones suivantes :Une dfinition : Cette icone vous donne une dfinition technique.Une information : Cette icone vous donne une information gnrale.Une astuce :Cette icone vous donne une astuce.Un avertissementCette icone vous met en garde contre une action qui peut entraner des consquencesirrversibles sur vos donnes ou le bon fonctionnement de votre systme.Enfin, voici quelques rgles qui doivent tre prise en compte pour la comprhension des articles de ce guide delutilisateur : Les sources du noyau sont toujours dans le repertoiresrcde lutilisateur. On considere que les sources du noyau surlequel on travaille sont dans le repertoiresrc/linuxde ce meme utilisateur. Les sources qui sont tlcharges par le programmeAPT sont toujours places dans le rpertoire/usr/src. Dans cecas, il est conseille den faire une copie dans son repertoire utilisateur pour pouvoir travailler dessus par la suite.iInformations utiles et conventions typographiquesVous voulez enrichir ce guide de lutilisateur en y apportant votre contribution personnelle ???Sachez que vous tesle (ou la) bienvenu(e). Ce guide de lutilisateur stoffe de plus en plus et pour garder une certaine homognit au fildes pages, jai mis en place un squelette pour lensemble des articles de ce guide de lutilisateur. Je vous laisse le soinde consulter lannexeComment apporter votre contribution ?pour plus de prcisions quant votre future contribution.Vous voulez etre tenu au courant de lvolution de ce guide de lutilisateur ???Une mailing liste est en place. Pourvous y inscrire envoyez un mail vide ladresse .Ce guide de lutilisateur a t ralis en XML en utilisant la DTD (Document type Definition) DocBook. DocBook estle format par excellence pour tout ce qui est documentation pour Linux. Pour en savoir davantage sur Docbook, jevous recommande le site de reference de la documentation. (http://www.docbook.org).iivolutions de ce guide de lutilisateur1. Liste des modifications apportes ce jourVoici les diffrentes phases dvolution de ce guide de lutilisateur. Dernire mise jour : 1er mars 2004Tableau 1. Historique de ce guide de lutilisateurDate Ajout(s) / Modification(s) / Suppression(s)16 avril 2003 Premire version de ce guide de lutilisateur en SGML !18 avril 2003 criture du chapitreInstaller votre Debian Debian GNU/Linux.19 avril 2003 criture de larticleQuest-ce ce que Linux ?.24 avril 2003 criture de larticleInstaller un modem ECI Hi-Focus USB.28 avril 2003 Relecture du chapitreInstaller votre Debian Debian GNU/Linux.29 avril 2003 Mise en place de conventions typographiques. Relecture de larticleInstaller unmodem ECI Hi-Focus USB. criture de larticleInstaller une cl USB. criture delarticle Quest-ce ce que la distribution Debian GNU/Linux ?. Ajout de larticleBibliographie et ressources. Ajout de larticleGNU Free Documentation License.30 avril 2003 criture de larticleLes premires choses faire.04 mai 2003 criture de larticleInstaller la souris en console (gpm).09 mai 2003 criture de larticleInstaller un serveur Web (apache). Premire version en ligne dece guide de lutilisateur !10 mai 2003 criture de larticleInstaller un serveur FTP (proftpd). criture de larticleInstaller un serveur daccs distance scuris (ssh). criture de larticleInstallerun client de synchronisation de temps (ntpdate).11 mai 2003 criture de larticleInstaller Java et son Plugin pour Mozilla.06 juin 2003 Fin de mes partiels ! criture de larticleInstaller une imprimante USB.16 juin 2003 Relecture de ce guide de lutilisateur.07 juillet 2003 criture de larticleInstaller un serveur graphique (XFree86).08 juillet 2003 criture de larticleInstaller un dmarrage graphique (FrameBuffer + Bootsplash).10 juillet 2003 Ajout sur chaque article dun tableau qui permet de suivre les volutions delarticle. Ajout en annexe de la liste des principaux FAI de France dans larticleInstaller un modem ECI Hi-Focus USB. criture de larticleSupprimer les paquetsinutiles de votre systme ( Deborphan).11 juillet 2003 criture de larticleInstaller une carte son laide des pilotes ALSA. Merci Deviant pour sa contribution.12 juillet 2003 Modifications des articlesInstaller un serveur Web (apache), Prparer linstallationetDbuter linstallationsuite aux mails de Spike LEE et dAdrien REVOL.14 juillet 2003 Relecture et mise jour de larticleInstaller une carte son laide des pilotesALSA.17 juillet 2003 Relecture et mise jour des articlesInstaller une cl USB, Les premires choses faire, Installer un serveur graphique (XFree86). Mise jour de lannexeCommentapporter votre contribution ?. criture de larticleComment fonctionne votreDebian GNU/Linux.18 juillet 2003 Mise en place dune mailing liste pour le suivi de ce guide de lutilisateur. Ajout delannexeListe des personnes qui ont apport leurs contributions. criture delarticle Effectuer une capture dcran sous X. Mise jour des larticlesSupprimerles paquets inutiles de votre systme ( Deborphan), Les premires choses faire.iiivolutions de ce guide de lutilisateurDate Ajout(s) / Modification(s) / Suppression(s)20 juillet 2003 criture de larticleInstaller un graveur de CD (IDE).21 juillet 2003 Mise jour des articlesQuest-ce ce que la distribution Debian GNU/Linux ?,Prparer linstallation. Ladresse e-mail pour me contacter chang.28 juillet 2003 Mise jour des articlesInstaller une imprimante USB, Prparer linstallation.Toutes les pages de la FAQ sont en place. Vous pouvez consulter laFoires AuxQuestions (FAQ). criture des articlesComment suivre les mises jour de votreDebian GNU/Linux ?, Installer un serveur de mail (exim).4 aot 2003 Les sources SGML de ce guide de lutilisateur sont disponibles. Relectures denombreux articles. Mise jour le la FAQ5 aot 2003 Ajout de deux nouvelles FAQ :A propos de la configuration de votre DebianGNU/LinuxetA propos de la rparation de votre Debian GNU/Linux. Mise jourdes articlesDbuter linstallation, Installer une cl USB, Supprimer les paquetsinutiles de votre systme ( Deborphan)et Installer un dmarrage graphique(FrameBuffer + Bootsplash).6 aot 2003 Refonte complte du sommaire pour avoir un guide de lutilisateur qui peut se liredu dbut la fin plus facilement. On garde toujours la possibilit de venir piocherici et l dans ce guide de lutilisateur. criture de larticleLes commandes de basede votre Debian GNU/Linux.8 aot 2003 Mise jour de larticleInstaller un dmarrage graphique (FrameBuffer +Bootsplash)qui sappuyait sur un patch qui ntait plus disponible sur les miroirsDebian.18 aot 2003 Retour de vacances. Grande phase de correction orthographique grce lacontribution de Stphane. Mise jour de larticleInstaller une cl USB.19 aot 2003 Ajout dune page sur le serveur de developpement de ce guide de lutilisateur quipermet de gnrer automatiquement son article pour lajouter cettedocumentation. Votre article sera modrer avant dtre publi. Cela devrai permettredacclrer le processus de mise en ligne des nouveaux articles. Consultez larticleComment apporter votre contribution ?.20 aot 2003 Mise en ligne des larticlesComment donner certains droits root un utilisateur(Sudo)etAjouter un nouveau disque dur IDEsoumis par Stphane respectivementle 12/08/2003 et le 18/08/2003.27 aot 2003 Correction du bug li lutilisation du plugin Mozilla sous Mozilla dans larticleInstaller Java et son Plugin pour Mozilla(contribution dAlexandre Touret soumisele 05/08/2003). Modification de la FAQ :A propos de la configuration de votreDebian GNU/Linux(changer le nom de sa machine). Modification de larticleInstaller une carte son laide des pilotes ALSA.1er septembre 2003 Fin de mon stage en entreprise. criture de larticleInstaller les pilotes Nvidia pourle serveur X.2 septembre 2003 Le noyau 2.4.22 viens tout juste de sortir! Modifications des conventionstypographiques de ce guide. criture des articlesInstaller un nouveau noyau lasauce DebianetMonter automatiquement ses priphriques amovibles(Supermount).15 septembre 2003 Dpart pour Dublin. Je ne serai pas de retourn en France avant les vacances deNoel.21 novembre 2003 Une version PDF de ce guide de lutilisateur est desormais en ligne.11 decembre 2003 Seconde phase de relecture de lensemble des articles de ce guide de lutilisateur.Merci a fhobbies et iglinnux pour leurs contributions lors de cette refonte.15 decembre 2003 criture des larticlesOptimiser vos priphriques IDE (hdparm)etGrer lesservices lancs au dmarrageivvolutions de ce guide de lutilisateurDate Ajout(s) / Modification(s) / Suppression(s)17 decembre 2003 Ajout de larticleInstaller un modem Sagem Fast800 USB dgroup. Merci aAdrien Revol pour sa contribution. Ajout des articlesMonter une image ISOetConfigurer le scanner EPSON Perfection 1660 Photo. Merci a Alexandre Touretpour sa contribution. Mise a jour des adresses des serveurs DNS de Wanadoo.Janvier 2004 Le mois de janvier a t charge en modifications. Jugez en par vous meme.Conversion du guide de lutilisateur en DocBook 4.1 XML. La version PDF segenre enfin correctement avec les images. La page de sommaire a t rvise pourplus de lisibilit. Ajout dun tlchargement au format texte. Le code XML a eteindent. Ajout dun annexeOptions du noyaucomportant une descriptionsexhaustive des options disponibles avec les noyaux 2.6.x. Cet annexe permet de seconfectionner un noyau personalis en fonction de son matriel. Ajout dun annexeAdresses des serveurs DNS des principaux Fournisseurs dAccess Internet (FAI)franais. Les 2/3 des articles ont t entierrement relus et adapt au noyau 2.6. Il enreste encore un tiers a faire.26 fvrier 2004 criture des articlesInstaller lenvironnement XFCEetConvertir une image auformat BIN en ISO. Retrait de larticle sur le systeme dse fichier LVM (LinuxVolume Manager) crit le 18 dcembre car il ntait a ce jour pas encore termin.La position des lements au sein des chapitres du sommaire a t modifie.Relectures de certains articles. Ajout sur cette page des articles paraitre.2. Articles a paraitreVoici les articles qui vont prochainement etre disponibles sur ce guide de lutilisateur : Installer et configurer un serveur Tomcat (par Cdric Lignier) Dcouvrir lmulateur DosBox (par Cdric Lignier) Dcouvrir lmulateur Wine (par Cdric Lignier) Compiler son noyau : la mthode standard (par Cdric Lignier) Installer le chipser NForce (par Adrien Revol) Installer un appareil photo Kodak DX450 (par Alexandre Touret)Nhsitez pas me faire part de vos ides darticles.vI. IntroductionCette partie vous prsente ce guide de lutilisateur. Quest-ce quil contient ? A qui est-il destin ? Dans quel formatest-il disponible ? Ce chapitre donne galement quelques informations generales sur Linux et sur le systme DebianGNU/Linux.Chapitre 1. Quest-ce ce que ce guide de lutilisateur ?Tableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)16 avril 2003 Version initiale.04 aot 2003 Relecture.18 aot 2003 Relecture.27 octobre 2003 Relecture.1. A qui sadresse ce guide de lutilisateur ?Ce guide de lutilisateur est destin aux personnes qui ont dj de bonnes connaissances en informatique, et qui ontenvie de dcouvrir Linux travers Debian GNU/Linux.Ce guide de lutilisateur sadresse galement aux personnes qui utilisent dj un systme Debian GNU/Linux et quiveulent le personnaliser, loptimiser ou encore le dcouvrir davantage.Au final ce guide de lutilisateur a pour but de faire de votre Debian GNU/Linux votre systme dexploitation prfr.Ce guide de lutilisateur est divis en plusieurs chapitres. Chaque chapitre est divis en parties et sous-parties. Toutceci tant fait de manire trs hirarchise et structure.Sens de lecture :Il est fortement conseill de lire ce guide de lutilisateur dans lordre o il a t critChaque chapitre aborde un thme majeur. Voici la liste des principaux thmes qui sont abords dans ce guide delutilisateur : Comment installer votre Debian GNU/Linux ? Comment configurer votre Debian GNU/Linux ? Comment utiliser votre Debian GNU/Linux ? Comment optimiser votre Debian GNU/Linux ? Comment personnaliser votre Debian GNU/Linux ? Comment administrer votre Debian GNU/Linux ? Comment scuriser votre Debian GNU/Linux ?Si vous trouvez des erreurs (fautes de frappe, dorthographe, de syntaxe dans les commandes...) et/ou souhaitezcontribuer la rdaction de ce guide de lutilisateur, vous pouvez me contacter par mail ladresse :Evolution de ce guide de lutilisateur :Jcris ce guide de lutilisateur pendant mon temps libre dtudiant. Il voluetous les jours. Nhsitez donc pas revenir le consulter de temps en temps pour suivre ses volutions.2. A qui ne sadresse pas ce guide de lutilisateur ?Si vous cherchez un guide de lutilisateur qui vous explique en dtail ce qui se passe dans votre Debian, je vousconseille darrter votre lecture ici. En effet pour le moment et compte tenu des contraintes de temps qui me sontimposes par mon anne universitaire, je donne dans ce guide de lutilisateur le strict minimum pour que lesdiffrentes actions que je vous propose fonctionnent.1Chapitre 1. Quest-ce ce que ce guide de lutilisateur ?Si vous cherchez un guide de lutilisateur qui vous permettent dinstaller une autre distribution quune DebianGNU/Linux je vous conseille galement den rester l car mme si la philosophie, le nom de logiciels qui sont utilissrestent les mmes, les outils de configuration utiliss tout au long de ce guide de lutilisateur sont ceux livrs avec ladistribution Debian GNU/Linux.3. O trouver ce guide de lutilisateur ?Ce guide de lutilisateur est disponible dans les formats suivants : HTML en ligne () HTML zipp (1.4 Mo) (../downloads/guide-debian-html.zip) PDF zipp (1.5 Mo) (../downloads/guide-debian-pdf.zip) TXT zipp (112 Ko) (../downloads/guide-debian-txt.zip) Sources XML (720 Ko - ne contient pas les images) (../downloads/guide-debian-xml.tar) Images pour les sources XML (1.1 Mo) (../downloads/guide-debian-images.zip)2Chapitre 2. Quest-ce ce que Linux ?Tableau 2-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)19 avril 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.A propos de cette page :Article issu du site http://www.via.ecp.fr/~alexis/formation-linux/1. Un noyauLinux dsigne au sens strict unnoyau de systme dexploitation.Figure 2-1. Logo LinuxLe noyau est la couche la plus basse dun systme dexploitation. Cest le noyau qui gre la mmoire, laccs auxpriphriques (disque dur, carte son, carte rseau...), la circulation des donnes sur les bus, les droits daccs, lesmultiples processus qui correspondent aux multiples tches que lordinateur doit excuter en mme temps, etc...Par contre, le noyau ne gre pas vos courriels, laffichage des pages Web, ou encore le traitement du texte. Ce sont desprogrammesouapplicationsqui sen chargent. Ces programmes viennent se greffer sur le noyau, et ils doivent treadapts celui-ci.Ce noyau de systme dexploitation a loriginalit dtre multi-utilisateurs et multi-tches et de fonctionner sur denombreuses plates-formes (Intel, Apple, Sparc, etc...). Il est conforme la norme POSIX et est distribu sous LicenceGPL. Il a la rputation dtre fiable, stable et scuris. Son appartenance au monde du libre garantit une correctionrapide des failles ou erreurs qui pourraient tre dcouvertes.2. Une distribution GNU/LinuxComme nous venons de le voir, GNU/Linux ne se suffit pas lui-mme. Avec un simple noyau, on ne peut rien faire !Le noyau GNU/Linux vient donc lintrieur dedistributions.Une distribution GNU/Linux, cest un ensemble cohrent de plusieurs choses : un noyau Linux, des programmes, en majorit libres (un navigateur Web, un lecteur de Mail, un serveur FTP, etc...), une mthode pour installer et dsinstaller facilement ces programmes, un programme dinstallation du systme dexploitation.Le noyau GNU/Linux ne se suffit donc pas lui mme, mais on fait souvent un abus de langage en dsignant par letermeGNU/Linuxce qui est en fait unedistribution GNU/Linux.3Chapitre 2. Quest-ce ce que Linux ?Il existe de nombreuses distributions Linux, comme par exemple RedHat (http://www.redhat.com), Mandrake(http://www.linux-mandrake.com/fr), SuSE (http://www.suze.de/fr), ou Debian (http://www.debian.org) (celle que jevous propose dinstaller).La plupart des distributions sont gratuites, car constitues exclusivement de logiciels libres ou de programmespropritaires gratuits. On peut donc tlcharger les cdroms librement sur Internet. On peut galement acheter desbotes contenant les cdroms dans le commerce.Les prix vont dune dizaine deuros pour couvrir les frais de pressedes cdroms plusieurs dizaines deuros quand il y a une documentation abondante et un support technique pendantune certaine dure.3. Un peu dhistoireLinux nat en 1991 dans la chambre dun tudiant finlandais, Linus Torvalds. Il dveloppe un noyau en sinspirant dela philosophie Unix. Son but initial est de samuser et dapprendre les instructions Intel 386. Quand son noyaucommence marcher, il le met en libre tlchargement sur Internet en demandant aux gens de lessayer et de lui direce qui ne marche pas chez eux.De nombreuses personnes se montrent intresses et laident dvelopper son noyau. Ds la version 0.12, il choisit demettre GNU/Linux sous licence GPL. Quelques annes plus tard, dautres bnvoles commencent crer desdistributions bases sur GNU/Linux.Aujourdhui, le succs de Linux sexplique par la qualit technique du noyau, mais aussi par la prsence denombreuses distributions Linux qui facilitent linstallation du systme et des programmes. Il sexplique surtout par sonappartenance au monde du libre qui lui apporte une grande rapidit et qualit de dveloppement. Le nombredutilisateurs de Linux est aujourdhui estim plusieurs millions !Si vous voulez en savoir plus sur lhistoire de Linux et de son pre fondateur, Linus Torvalds, je vous conseille le livrequil a crit intitulJust for fun - History of an accidental revolution, disponible en Franais :Il tait une fois Linux -lextraordinaire histoire dune rvolution accidentelle(ditions OEM).4Chapitre 3. Quest-ce ce que la distribution DebianGNU/Linux ?Tableau 3-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)29 avril 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.1. HistoriqueDebian a t lance en aot 1993 par Ian Murdock, comme une nouvelle distribution qui serait faite de faon ouverte,dans lesprit de GNU/Linux.Debian avait la rputation dtre soigneusement et consciencieusement mise en place, maintenue et supporte avecautant de soins. Cela a commenc comme un groupe petit et trs soud de hackers de logiciels libres, et graduellementcela sest dvelopp pour devenir une communaut de dveloppeurs et dutilisateurs vaste et bien organise.Comme beaucoup de gens le demandent, Debian se prononce d-byanne . Cela vient des noms du crateur deDebian, Ian Murdock, et de sa femme, Debra.Ladresse du site officiel Debian (http://www.debian.org) (http://www.debian.org)2. Pourquoi Debian ?2.1. Ses avantages...Debian a de nombreux atouts. Voici ce que jai retenu pour lutiliser :Elle est maintenue par ses utilisateurs. Si quelque chose doit tre corrig ou amlior, cela est fait !Un trs bon systme de paquets. Lass des vieux fichiers venant dune ancienne version dun logiciel ayant depuis tmis jour trois fois ? Lass dinstaller un logiciel pour sapercevoir que cela provoque des plantages cause deconflits logiciels ? Dpkg et Apt permettent de grer facilement ses paquets.Un nombre incroyable de logiciels. Debian est livr avec plus de 10000 paquets diffrents. Chacun deux est libre. Sivous avez un logiciel propritaire qui tourne sous GNU/Linux, vous pouvez tout de mme lutiliser - en fait, il peutmme y avoir un outil dinstallation dans Debian qui linstallera et configurera tout automatiquement pour vous.Des paquets bien intgrs. Tous les logiciels sont empaquets par un groupe cohrent, non seulement ces paquetspeuvent tous tre trouvs sur un unique site, mais vous pouvez tre assurs que nous avons dj rsolu tous lesproblmes de dpendances complexes. Le formatdeba de nombreux avantages par rapport au formatrpm, cestlintgration entre les paquets qui rend le systme Debian plus robuste.Mises jour faciles. Grce au systme de paquets, mettre jour vers une nouvelle version de Debian est triviale.Lancez juste apt-get update ; apt-get dist-upgrade et vous pouvez mettre jour votre systme partir dun CD-ROM enquelques minutes ; ou faites pointer apt vers lun des 150 miroirs Debian et mettez jour par le rseau.Si vous ntes pas dj un utilisateur de GNU/Linux, vous pourrez aussi profiter des avantages suivants :Stabilit. Il y a beaucoup dexemples de machines qui tournent depuis plus dun an sans redmarrage. Et mme quandelles sont redmarres, cest pour cause de coupure de courant ou de mise jour matrielle. Comparez cela dautressystmes qui plantent plusieurs fois par jour.Gestion efficace de la mmoire. Les autres systmes dexploitation peuvent tre aussi rapides dans un ou deuxdomaines, mais tant bas sur GNU/Linux, Debian est mince et minimal. Les pilotes pour la plupart des matriels sontcrits par des utilisateurs de GNU/Linux, et non par le fabricant. Bien que cela puisse entraner des retards avant quun5Chapitre 3. Quest-ce ce que la distribution Debian GNU/Linux ?nouveau matriel soit reconnu et parfois une absence de support pour certains matriels, cela permet que du matrielsoit utilis bien aprs que le fabricant ait arrt la production ou fait faillite. Lexprience a montr que les pilotes dontle code est libre sont gnralement de bien meilleure qualit que les pilotes propritaires.Une bonne scurit du systme. Aprs des annes de dveloppements, GNU/Linux devient assez sr, et Debian enbnficie. De plus, Debian est trs ractif pour garantir que les correctifs de scurit soient intgrs rapidement dans ladistribution (habituellement ils le sont en quelques jours). Lhistoire a montr que lascurit par lobscuritnefonctionne pas. La disponibilit du code source permet que la scurit de Debian soit value de faon transparente cequi vite que de mauvais modles de scurit soient implments.2.2. Ses dfauts...Une installation pas trs vidente. Il faut avouer que Debian GNU/Linux nest pas si simple que a installer mais ceguide est l aussi pour vous aider dans linstallation. De plus, le processus dinstallation est constamment amlior.Vous pouvez faire linstallation directement depuis des cdroms, des disquettes ou mme par le rseau. De plus uneinterface graphique pour linstallation est en cours de prparation.GNU/Linux est rput difficile configurer.La configuration de beaucoup de matriels (imprimantes par exemple)nest pas trs aise. Des logiciels pourraient aussi avoir des scripts qui guideraient lutilisateur travers la configuration(au moins pour les configurations les plus simples). Cest un problme sur lequel lquipe de Debian travaille.Pourquoi avoir crit ce guide de lutilisateur : Cest en partie pour cela que ce guide de lutilisateur va vous tre utilecar il va vous permettre de configurer votre guise votre Debian GNU/LinuxTous les priphriques ne sont pas supports.En particulier, ceux qui sont vraiment nouveaux, vraiment vieux, ouvraiment rares. Et aussi les matriels qui dpendent de logiciels pilotes complexes que les fabricants ne fournissent quepour les plates-formes propritaires (les modems par exemple). Cependant, dans la plupart des cas, des matrielsquivalents sont disponibles qui fonctionnent avec GNU/Linux. Certains matriels ne sont pas supports car lesfabricants choisissent de ne pas rendre disponibles les spcifications. Cest aussi un sujet sur lequel on travaille.6II. Installer votre Debian DebianGNU/LinuxCette partie va vous permettre dinstaller trs rapidement les briques minimum pour dmarrer un environnementDebian GNU/Linux.Pour cela vous aller : Dans un premier temps : rcuprer les mdias ncessaires (cdroms, disquettes...) pour pouvoir effectuerlinstallation et apprendre le minimum thorique pour comprendre cette phase dinstallation. Dans un second temps : effectuer linstallation proprement dite. Vous serez guid pas pas dans cette dmarche. Dans un troisime et dernier temps : terminer linstallation en configurant votre Debian pour quelle devienneoprationnelle.Chapitre 1. Prparer linstallationTableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)18 avril 2003 Version initiale.28 avril 2003 Relecture.12 juillet 2003 Amlioration des configurations types suite au mail dAdrien REVOL.21 juillet 2003 Relecture.28 juillet 2003 Relecture.04 aot 2003 Relecture.27 octobre 2003 Relecture.1er mars 2004 Relecture.1. Pr-requis thoriqueCette section contient un certain nombre dinformations que vous devez connatre si vous voulez continuer leprocessus dinstallation. Ce sera peut-tre votre premier contact avec les systmes UNIX-GNU/Linux. Vousapprendrez srement beaucoup de choses et vous verrez que les systmes GNU/Linux ont t penss bien plusintelligemment que les systmes Windows. Mais nentrons pas dans le dbat...1.1. Arborescence de fichiers et hirarchie FHSSite Web :Pour plus dinformations sur la hirarchie FHS, consultez la page : Filesystem Hierarchy Standard(http://www.pathname.com/fhs/2.2/).GNU/Linux gre les priphriques (et en particulier les disques durs) dune manire radicalement diffrente de ce quevous avez lhabitude de voir sous Windows. Il nexiste pas une lettre de lecteur pour chaque partition de vos disquesdurs.Larborescence des systmes Unix (et donc GNU/Linux) ne reprsente pas les donnes dune partition comme cest lecas sous Windows. Chaque rpertoire a une signification bien prcise.Pour assurer la compatibilit et la portabilit, les systmes GNU/Linux respectent lunique normeFile HierarchyStandard (FHS). La hirarchie de base est la suivante :Tableau 1-2. Hirarchie FHS spcifique la racine /Rpertoire Description/boot Contient les fichiers permettant au systme de dmarrer.Cest ici que sont stocks les noyaux./dev Fichiers devices. Ce sont les points dentre de lensembledes priphriques de votre machine (sauf certainesexceptions comme le clavier, la carte rseau et la cartegraphique)./mnt Contient les points de montage temporaires. Conseill poury placer vos partitions Windows.8Chapitre 1. Prparer linstallationRpertoire Description/tmp Rpertoire utilis par les commandes pour ouvrir desfichiers temporaires (mode 777). Ne lutilisez pas pourstocker des fichiers car il est systmatiquement vid audmarrage par le systme./root Rpertoire personnel de lutilisateur root/home Contient le rpertoire personnel des utilisateurs standards./etc Contient les fichiers de configuration spcifiques lamachine (par exemple : fichiers passwd, group, inittab,ld.so.conf, lilo.conf, ...)./var Contient des donnes variables. Ce sont les journaux, lesfichiers spool (courriel). Ces fichiers et rpertoires servent la maintenance du systme./lib Contient des bibliothques de fonctions (et non pas deslibrairies).Tableau 1-3. Hirarchie FHS spcifique aux rpertoires /, /usr, /usr/local, /usr/X11R6 et /optRpertoire Description/bin Contient des excutables (ou binaires) essentiels ausystme, employs par tous les utilisateurs (par exemple :les commandes ls, rm, cp, chmod, mount, ...)./sbin Contient les commandes systme rserves lutilisateurroot./lib Contient les librairies ncessaires aux programmes./share Donnes partages par les programmes (ex: icnes, images,locales...).Cependant, notez quil nexiste pas de rpertoireshare la racine de votre systme Debian GNU/LinuxA la racine (/) on retrouvera les commandes vitales pour le fonctionnement dun Unix en mode rcupration (ourescue. On trouvera par exemple : chown, chmod, ..., les interprteurs de commandes, dans /bin, les commandesdadministration de base (ifconfig, route, ...), dans /sbin, et toutes les bibliothques ncessaires leur fonctionnementdans /lib.Dans /usr, on trouvera toutes les commandes qui ne sont pas dites de base, telles que gcc, perl, awk, sed, etc... Dans/usr/bin, et tous les programmes root non vitaux, tels que pppd, les daemons...)Dans /usr/X11R6, les commandes et bibliothques pour les programmes ncessitant la prsence de X11, linterfacegraphique de GNU/Linux./usr/local est typiquement mont sur une partition ddie. Cest l que tous les programmes compils sur la machinevont venir sinstaller par dfaut.On peut trouver quelque fois le rpertoire /opt, qui est utilis par certains programmes comme rpertoire dinstallation.On peut plus o moins le comparer au rpertoire /usr/local.2. Pr-requis logicielPour installer votre Debian GNU/Linux vous devez vous procurer un certain nombre de fichiers. Plusieurs supportssont disponibles pour effectuer linstallation. Vous trouverez ci-dessous les diffrentes mthodes dinstallation.Mthode dinstallation disponible : Pour le moment, seule linstallation par cdrom bootable est disponible dans ceguide de lutilisateur9Chapitre 1. Prparer linstallation2.1. Installation partir de son lecteur de cdromVotre Debian GNU/Linux peut sinstaller partir de cdroms. Il y en a au total 7. Nous nallons pas tous lestlcharger. Le premier cdrom suffira si vous possdez une connexion haut dbit. En effet, dans ce cas, les paquetsncessaires au bon fonctionnement de votre Debian GNU/Linux seront directement rcuprs sur Internet.Vous trouverez les cdroms de votre Debian GNU/Linux sur le site officiel de Debian ladresse :http://www.debian.orgTlchargement :Je vous conseille pour rcuprer plus facilement et plus rapidement votre Debian GNU/Linuxdutiliser le site Linux ISO qui regroupe toutes les images de toutes les distributions GNU/Linux du moment.Ladresse du site LinuxISO est tout simplement : http://www.linuxiso.org/ qui recense de nombreuses distributionsGNU/Linux tlchargeables gratuitement.2.2. Installation partir dun lecteur de disquetteEn construction... : Dsol, mais cette partie est en cours de construction. Revenez plus tard ou contactez moi() si vous tes intress pour que je la rdige plus rapidement.2.3. Installation partir du rseauEn construction... : Dsol, mais cette partie est en cours de construction. Revenez plus tard ou contactez moi() si vous tes intress pour que je la rdige plus rapidement.3. Pr-requis matrielMme si les systmes GNU/Linux sont beaucoup moins gourmands en ressources que les systmes Windows, il fautavoir une machine capable dassurer le traitement quon va lui demander. On distinguera alors la configurationmatrielle dune station de travail de celle dun serveur.La configuration matrielle de votre machine va tre troitement lie lutilisation que vous comptez en faire. Vousnaurez pas les mmes besoins si vous souhaitez monter un serveur ou utiliser quotidiennement une station de travail.Pour un serveur, il est inutile dinvestir dans une grosse carte graphique. Par contre de gros disques durs rapides et unebonne quantit de mmoire vive feront la diffrence.A linverse, pour une station de travail, une carte graphique rcente sera vite rentabilise. Surtout si vous comptezjouer des jeux massivement multi-joueurs ou si vous tes un grand fan de retouches photo et/ou de traitement vido.Voici donc deux configurations minimales que je vous propose pour utiliser correctement votre Debian GNU/Linux :3.1. 1er cas : serveur Debian GNU/LinuxVoici la configuration matrielle minimale que je vous conseille pour monter un serveur :Tableau 1-4. Configuration serveurEtiquette DescriptionModle/Famille de processeur Intel10Chapitre 1. Prparer linstallationEtiquette DescriptionNom du processeur Pentium IFrquence du processeur 100 MhzMmoire vive 32 MoEspace disque 1 Go repartirQuel usage pour cette configuration :Cette configuration est minimaliste. Elle nautorise pas de serveur graphique.Mais elle permet de monter un serveur Web trs lger (sans PHP) avec au maximum une dizaine de connexionssimultanes.3.2. 2me cas : station de travail Debian GNU/LinuxVoici la configuration matrielle minimale que je vous conseille pour monter une station de travail :Tableau 1-5. Configuration station de travailEtiquette DescriptionModle/Famille de processeur Intel ou AMDNom du processeur Pentium III ou AMD Athlon/DuronFrquence du processeur 800 MhzMmoire vive 256 MoEspace disque 10 Go repartirQuel usage pour cette configuration :Cette configuration permet dutiliser sa machine en tant que station de travail.Une interface graphique pourra tre installe sans aucun problme avec un gestionnaire de fentres au choix(KDE, Gnome seront trs bien supports). Prvoir un peu plus despace disque si lon compte stocker des fichiersvolumineux que lon pourrait rcuprer sur Internet par exemple.11Chapitre 2. Dbuter linstallationTableau 2-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)18 avril 2003 Version initiale.28 avril 2003 Relecture.12 juillet 2003 Amlioration de la rpartition de lespace disque sur les diffrentes partitions suiteau mail dAdrien REVOL.04 aot 2003 Relecture.05 aot 2003 Remarques de wakko2k@altern.org. Le processus d installation nest plus orientvers une installation laide dune connexion haut dbit. Remarques sur lescaptures dcran.27 octobre 2003 RelectureDemonstration par lillustration : Cette partie va dtailler pas pas (ou cran aprs cran) la procdure suivrepour installer votre Debian GNU/Linux1. Boot et choix du noyauFigure 2-1. Welcome to Debian GNU/Linux 3.0!Aprs avoir boot sur le premier cdrom de votre Debian GNU/Linux, vous allez obtenir un cran sur fond noir aveclinvite (ou prompt) suivante :boot:Cette invite vous permet de paramtrer le dmarrage du processus dinstallation.Dans notre cas, nous allons utiliser la saveurbf24prsente sur le cdrom.12Chapitre 2. Dbuter linstallationSaveur ? :Une saveur est (pour faire simple) un noyau prcompil afin quil supporte un certain nombre depriphriques matriels et de fonctionnalits logicielles (USB, Gestion avance dnergie...)La saveur bf24 utilise le noyau 2.4.18 qui est lheure actuelle lun des derniers noyau GNU/Linux stable, alorsque la saveur par dfaut idepci employe par le programme dinstallation utilise un noyau de la branche 2.2 quisupporte beaucoup moins de matriel. Cette branche est trs ancienne et elle est trs peu (et ne seraprochainement plus) maintenue.Si vous souhaitez en savoir davantage sur les autres saveurs que vous pouvez choisir au dmarrage consultez laPage des saveurs disponibles pour linstallation;(http://www.debian.org/releases/stable/i386/ch-install-methods.fr.html#s-kernel-choice)Pour choisir la saveurbf24, tapez :bf242. Choix de la langueFigure 2-2. Choose The LanguageDebian GNU/Linux est un projet international. Grce la contribution de nombreuses personnes aux quatre coins de laplante, il y a de fortes chances que lon puisse trouver sa Debian GNU/Linux dans la langue dsire.Votre Debian GNU/Linux en franais : Nous verrons dans la suite de ce guide de lutilisateur comment mettre votreDebian GNU/Linux totalement en franais.Pour effectuer votre slection utilisez les toucheshautetbasde votre clavier. Pour choisir le franais, placez vous surloption suivante :fr - Slectionnez ceci et validez pour continuer en franais13Chapitre 2. Dbuter linstallation3. Choix de la varitFigure 2-3. Choisissez une varitCertaines langues sont parles dans de nombreux pays. Selon le pays, la langue a pu subir certaines modifications.Prenez les canadiens par exemple (je nai rien contre eux!). Et bien ces personnes respectables ne roulent pas envoituresmais enchars. Et oui !La disposition du clavier, la monnaie et dautres paramtres lis la rgion concerne peuvent tre ainsi diffrents. Sivous habitez en France, votre varit est bien sr :Franais (France)14Chapitre 2. Dbuter linstallation4. Notes sur cette versionFigure 2-4. Notes sur cette versionUne petite explication de ce quest Debian GNU/Linux et du logiciel libre plus gnralement. On continue...15Chapitre 2. Dbuter linstallation5. Configurer le clavierFigure 2-5. Configurer le clavierLe menu principal dinstallation : mode demploi : Vous voil maintenant face au menu principal dinstallation. Cemenu vous permet daccder tout moment toutes les tapes du processus dinstallation. Vous devez engnral effectuer les actions dans lordre o elles vous sont prsentes.Pour continuer, vous devez choisir :Suivant : Configurer le clavier16Chapitre 2. Dbuter linstallationFigure 2-6. Slectionner un clavierIl vous faut maintenant choisir votre clavier. Si vous utilisez un clavier franais, valider le choix par dfaut :azerty/fr-latin1 : Franais17Chapitre 2. Dbuter linstallation6. Partitionner un disque durFigure 2-7. Partitionner un disque durAprs avoir valid laction :Suivant : Partitionner un disque durVous devez slectionner le disque dur partitionner. Dans ce guide de lutilisateur on fait lhypothse que lon possdeun seul disque dur IDE branch en position matre sur le premier contrleur de la carte mre.Contrleur ? : Cest un dispositif lectronique permettant de piloter un priphrique de votre machine (disque dur,lecteur de disquette...). Les cartes mres actuelles possdent deux contrleurs IDE. Chacun de ses contrleurspeut prendre en charge deux disques durs IDE. Pour que les disques durs soient reconnus par votre ordinateur ilsdoivent sidentifier lui. Sur un contrleur il faut un disque matre qui se positionne lextrmit du cable IDE et undisque esclave qui se positionne au milieu du cable (soit entre le contrleur IDE et le disque matre).Dans notre cas, notre disque dur est identifi par :/dev/hdaConnaissez vous larborescence de votre Debian GNU/Linux ? :Normalement, vous devez savoir comment sontreprsentes les partitions sous GNU/Linux. Si tel nest pas le cas, reportez vous la partie Pr-requis thoriquede ce guide de lutilisateurVous avez ensuite deux messages dinformation que vous pouvez passer sans problme. Le premier vous informe queLILO (LInux LOader)a certaines limitations et le second vous indique que les partitions ReiserFS demandent delespace supplmentaires pour la cration du journal quelles utilisent.18Chapitre 2. Dbuter linstallation6.1. Prsentation de lutilitaire de partitionnement cfdiskFigure 2-8. Lcran principal de cfdisk 2.11nCet utilitaire vous permet de partitionner votre disque dur.Perte de donnes !!!Cest la partie la plus prilleuse du processus dinstallation. Vous pouvez durant cette phaseperdre irrmdiablement vos donnes !!! Donc sauvegardez les et faites bien attention ce quevous allez faire. Nhsitez pas vous y reprendre deux fois.Configuration de notre machine :Dans cette phase, on fait lhypothse que notre machine, utilise un disque dur IDEde 1Go vierge.Une ou plusieurs partitions ? :Vous pouvez partitionner votre systme de telle sorte quil nutilise quune seulepartition (en plus de la partition de SWAP). Cependant je ne vous le conseille pas. En effet si vous utilisezplusieurs partitions vous allez pouvoir protger vos donnes plus efficacement.De plus, si votre machine est destine tre utilise comme serveur elle nest pas labri dintrusionsmalveillantes.Par exemple, si vous ne mettez pas en place des quotas pour vos utilisateurs il leur sera trs facile de saturer leurrpertoire personnel. Si vous ne sparez pas la partition /home de la partition racine (/) cest tout votre systmequi va en subir les consquences car vous naurez plus despace libre pour la cration de fichiers temporaires.6.2. Cration dune partitionPlacez vous sur une ligne contenant19Chapitre 2. Dbuter linstallationFree Spaceet validez loption :NewEnsuite slectionnezPrimaireouLogiquepuis entrez la taille de la partition crer en mga-octets(Mo) et enfinindiquez cfdisk si vous souhaitez crer votre partition au dbut (Beginning) ou la fin (End) de lespace disque.6.3. Cration des autres partitionsVoici la liste des partitions, leurs types et leurs tailles si lon reste dans lhypothse nonce plus haut. A vous deladapter en fonction de votre machine.Tableau 2-2. Les partions crer pour une station de travailPoint de montage Type Taille/ logique 80% de la capacit totale allou pourGNU/Linux./home logique 20% de la capacit totale alloue pourLinux. Ceci reste assez thorique. Etcela sadapte vos besoins[SWAP] primaire Selon votre quantit de mmoirevirtuelle. Voir plus loin pour calculer lataille de votre partition de SWAP.Tableau 2-3. Les partitions crer pour un serveurPoint de montage Type Taille/boot primaire 20 Mo quelle que soit la capacit devotre disque./ logique 100 Mo quelle que soit la capacit devotre disque./usr logique entre 40 et 70% de la capacit totalealloue pour GNU/Linux. Un serveurqui utilise de nombreuses applicationstendra utiliser une partition /usrgrande, alors quun serveur Web tendra utiliser une partition /usr petite car ilny aura pas beaucoup de paquets installer./var logique entre 10 et 20 % de la capacit totalealloue pour GNU/Linux. Avec unminimum de 150 Mo pour que lesystme puisse vivre correctement !Cela varie selon la maintenance quevous voulez faire de votre serveur. Sivous voulez garder une trace de tout cequi se passe sur votre machine depuisle jour o vous lavez installer, nengligez pas la taille de cette partitioncar elle va contenir les journauxdexcution de tous les services devotre serveur.20Chapitre 2. Dbuter linstallationPoint de montage Type Taille/home logique entre 10 et 40% de la capacit totalealloue pour GNU/Linux. Cela varieselon lutilisation de votre serveur. Cerpertoire contient les comptesutilisateur et en gnral on nhbergepas beaucoup de comptes sur sonpropre serveur./tmp logique 10 % de la capacit totale alloue pourGNU/Linux. 100 Mo restent une valeuracceptable pour la plupart des serveurs.Le contenu de ce rpertoire est vid chaque dmarrage de la machine.[SWAP] primaire Selon votre quantit de mmoirevirtuelle.Tableau 2-4. (Exemple) Les partitions crer pour un serveur avec un espace libre de 1,2 Go et 128 Mo demmoire vivePoint de montage Type Taille/boot primaire 20 Mo/ logique 100 Mo/usr logique 400 Mo/var logique 150 Mo/home logique 200 Mo/tmp logique 100 Mo[SWAP] primaire 120 Mo6.4. Cration de la partition de SwapLa partition de SWAP : La partition de SWAP : Cest une partition qui a un statut bien particulier puisquelle permetau systme de stocker des informations qui sont contenues dans la mmoire vive. La partition de SWAP permetdavoir une quantit de mmoire plus grande que la quantit de mmoire vive que vous avez sur votre machine.Cependant laccs la partition SWAP est beaucoup plus long (de lordre de la mili-seconde) que laccs de lammoire vive (de lordre de la nano-seconde).Calculer la taille de sa partition de SWAP :Quelle taille pour la partition de SWAP : voici un petit tableau pour vousy retrouvez facilement.Tableau 2-5. (Exemple) Les partions crer pour un serveur avec un espace libre de 1 Go et 128 Mo demmoire viveMmoire vive disponible sur la machine Taille de la partition de SWAPde 4Mo 32 Mo On quadruple cette valeur. Soit une partition de SWAP de 64Mo si vous possdez 16 Mo de mmoire vivede 32 Mo 128 Mo On double cette valeur. Soit une partition de SWAP de 196 Mosi vous possdez 64 Mo de mmoire vive.21Chapitre 2. Dbuter linstallationMmoire vive disponible sur la machine Taille de la partition de SWAPAu-del de 128 Mo Une partition de SWAP de 256 Mo devrait suffir largementdans la plupart des cas. Lutilisation dune machine en tant queserveur peut demander, selon son utilisation des quantits demmoire SWAP supplmentaire. On privilgiera cependanttoujours la mmoire vive pour un serveur de la place sur ledisque dur pour faire une partition de SWAP.Dans notre cas on donne notre partition de SWAP une taille de 128 Mo, mme si ce nest pas en accord avec ce qui at nonc ci-dessus. Pour que cette partition devienne une partition de SWAP vous devez modifier son type. Pour celaslectionner loption :Typepuis faites dfiler les deux crans qui listent tous les types de partition. Entrez ensuite la valeur :82Cette valeur indique cfdiskque la partition que vous venez de crer devra tre considre par votre systme DebianGNU/Linux comme une partition de SWAP.6.5. criture de la table des partitionsFigure 2-9. Liste des partitions crer pour un serveur avec 1Go despace libre et 128 Mo de mmoire viveAprs avoir cr lensemble de vos partitions, vous devez mettre jour la table des partitions de votre disque dur. Pourcela valider loption :Concernant la capture dcran ci-dessus :Sur la capture dcran ci-dessus, les points de montages sont au format/dev/sdax . Ceci nest pas en accord avec ce que vous devrez avoir puisque ces points de montage font rfrence des priphriques SCSI. Il faut savoir que pour pouvoir raliser les captures dcran de cette documentation jai22Chapitre 2. Dbuter linstallationutilis un programme me permettant dmuler une machine virtuelle au sein de mon environnement GNU/Linux.Ce programme utilise des disques durs qui sont reconnus en tant que disques SCSI. Do les points de montageci-dessus.WriteNoubliez pas de confirmer lcriture de la table en tapant le mot cl :yesIl ne vous reste plus qu quitter cfdisk par loption :QuitNotez les points dentres de vos partitions :Noubliez pas de noter la correspondance entre la partition, son pointde montage et son point dentre dans le systme de fichiers. Vous aurez besoin de ces informations par la suite.7. Initialiser et activer une partition dchangeFigure 2-10. Initialiser et activer une partition dchangeSi vous avez suivi mes instructions la lettre, le programme dinstallation va trouver de lui mme la partition SWAP.23Chapitre 2. Dbuter linstallationFigure 2-11. Faire la recherche des blocs dfectueux ?On vous demande si vous voulez que le systme vrifie la prsence de secteurs dfectueux sur la partition de SWAP. Jene vous le recommande pas dans la mesure o cela prend un certain temps. Faites le seulement si vous avez un vieuxdisque dur et que vous voulez vous assurer que votre partition sera saine !Figure 2-12. tes vous sr ?24Chapitre 2. Dbuter linstallationLe formatage est irrversible !!!Attention, en confirmant le formatage lcran suivant vous allez perdre irrmdiablementtoutes vos donnes prsentes sur cette partition. Si cest une partition existante que vous navezpas cr avec cfdisk, vrifiez bien quelle ne contient rien nimportant car vous ne pourrez plusrevenir en arrire par la suite.8. Initialiser une partition GNU/LinuxFigure 2-13. Initialiser une partition GNU/LinuxVous allez devoir reproduire ltape prcdente pour lensemble des partitions de votre systme.25Chapitre 2. Dbuter linstallationFigure 2-14. Choisissez le type de systme de fichiersVous aller devoir choisir le type de systme de fichiers qui sera utilis pour stocker les informations sur votre partition.Jutilise personnelement le systme de fichiersExt3qui est la version journalise du systme de fichiers Ext2. Lesystme de fichiersReiserFSa t compltement r-crit et il est rimplment partir de zro. Il bnficie donc debeaucoup dinnovations.Systme de fichier Ext3 ? :Le systme de fichiers Ext3 est un systme de fichiers journalis. Cest dire quilcomporte un journal dans lequel sont stockes toutes les opration dcritures avant quelles ne soit effectues.Ainsi suite une dfaillance quelconque (crash systme...), lors de la remise en fonction de la machine, lesystme de fichiers Ext3 va dans un premier temps terminer les critures quil na pas eu le temps deffectueravant de rendre la main au systme. Du coup, on ne perd (pratiquement) plus ses donnes !Je vous conseille donc le systme de fichiersExt3dans la mesure ou cest celui que jutilise pour le moment et quil nema jamais fait faux bond.Ext3 : La gnration aprs ext2, un systme de fichiers journalis26Chapitre 2. Dbuter linstallationFigure 2-15. Slectionnez une partitionVous avez ensuite la liste des partitions qui sont reconnues comme tant des partitions GNU/Linux. La taille nest pasindique. Cependant comme vous avez not la correspondance entre le nom virtuel (/dev/hdax) de la partition et sonpoint de montage (/, /boot...) vous devriez vous y retrouver sans problme. Pour commencer, choisissez la partition quisera monte en partition racine (/).Comme pour la partition de SWAP, on vous demande si vous souhaitez vrifier les secteurs dfectueux de cettepartition puis on attend de vous une confirmation de formatage.27Chapitre 2. Dbuter linstallationFigure 2-16. Monter comme systme de fichiers racine ?Ensuite, on vous propose de monter cette partition en tant que partition racine (/). Vous pouvez accepter enslectionnant :Oui28Chapitre 2. Dbuter linstallation9. Initialisation des autres partitionsFigure 2-17. Initialiser une (autre) partition GNU/LinuxEntorse dans la progression de linstallation :Pour une fois, lon va faire une entorse ce que jai nonc au dbutde cette section, concernant la progression au sein du menu dinstallation principal.En effet, au lieu de continuer linstallation, vous aller devoir initialiser les autres partitions GNU/Linux que vousavez cres.Pour initialiser vos autres partitions GNU/Linux, slectionnez lcran du menu principal dinstallation :Autre choix : Initialiser une partition GNU/LinuxRptez cette opration autant de fois que vous avez de partitions initialiser.29Chapitre 2. Dbuter linstallationFigure 2-18. Slectionnez le point de montage (1/2)Figure 2-19. Slectionnez le point de montage (2/2)Point de montage :Lors du montage, vous devez spcifier le point de montage de votre partition.Pour les partitions /boot , /var , /usr , /home vous navez qu choisir loption correspondante parmi les choixpossibles. Par contre, pour la partition /tmp vous devez choisir loption :30Chapitre 2. Dbuter linstallationAutre : Entrer le nom dun point de montage differentpuis entrer ensuite le point de montage de votre partition:/tmp10. Installer le noyau et les modules des pilotesFigure 2-20. Installer le noyau et les modules des pilotesVous allez maintenant pouvoir ajouter du matriel supplmentaire, si tout na pas t dtect. Avant de procder cetteopration, le programme dinstallation besoin de connatre o se trouve le mdia qui contient les paquets pourinstaller votre Debian GNU/Linux.31Chapitre 2. Dbuter linstallationFigure 2-21. Cdrom Debian trouvPar dfaut, le programme dinstallation devrait dtecter la prsence dun cdrom Debian. Vous devez donc utiliser cemdia pour linstallation en slectionnant lcranCDROM Debian trouv:Oui32Chapitre 2. Dbuter linstallation11. Configurer les modules des pilotes matrielsFigure 2-22. Configurer les modules des pilotes matrielsVous aller pouvoir maintenant ajouter du nouveau matriel. Aprs avoir pass lcran dinformation intitulNote surles pilotes chargsqui vous indique que la majorit de votre matriel a du dj tre dtect par le noyaubf24. Voustombez ensuite sur une liste de catgories. Si vous avez du matriel rajouter, vous devez commencer par slectionnerla catgorie laquelle appartient votre matriel (ex : /kernel/drivers/net pour une carte rseau), puis vous slectionnerle nom de votre priphrique. Il ny a rien de particulier configurer en gnral. Pour certains composants, leprogramme dinstallation peut vous demander certains paramtres lis au nouveau matriel que vous souhaitez ajouter votre Debian GNU/Linux33Chapitre 2. Dbuter linstallationFigure 2-23. Configurer les modules des pilotes matrielsSi vous navez pas de matriel ajouter, slectionnez :Sortie34Chapitre 2. Dbuter linstallation12. Configurer le rseauFigure 2-24. Configurer le rseauSi votre carte rseau a t dtecte lors de la phase dinstallation, vous devriez pouvoir configurer le rseau sansproblme.Si vous nobtenez pas ce choix dans le menu dinstallation principal cest que votre carte rseau na pas t dtecte.Vrifiez que vous avez ajout le bon driver, si votre carte semble ne pas avoir t dtecte.35Chapitre 2. Dbuter linstallation12.1. Choisir un nom de machineFigure 2-25. Choisir un nom de machinePour dbuter la configuration de votre rseau, le programme dinstallation commence par vous demander le nom devotre machine. Mettez par exemple :LINDEBIAN-SERVEURComment dfinir le nom de votre machine ? :LINUXDEBIAN-SERVEUR permet de rfrencer facilement votremachine au sein dun rseau. En effet, ce nom de machine comprend lOS (LIN = LINux), la version de lOS(Debian) et la fonction de la machine (Serveur).36Chapitre 2. Dbuter linstallation12.2. Configuration automatique du rseauFigure 2-26. Configuration automatique du rseauNormalement, si vous montez une machine chez vous et que vous avez un petit rseau, vous navez pas besoindutiliser un serveur DHCP. Vous devez donc slectionnez :NonServeur DHCP ? :Cest un serveur qui alloue automatique des adresses IP pour toutes les machines, lorsque cesdernires en font la demande. Sur un norme rseau (plus de 255 machines) cest trs utile pour viter les conflitsdadresses IP. Sur un rseau de deux ou trois machines, le plus simple et dattribuer un IP fixe votre machine carla mise en place dun serveur DHCP nest alors pas rentable!Remarque de wakko2k@altern.org :Un serveur DHCP peut tre trs utile avec des connections Internet via cartesrseau (Ethernet).37Chapitre 2. Dbuter linstallation12.3. Choisir une adresse IPFigure 2-27. Choisir une adresse IPTapez ladresse IP de votre machine. Par exemple :192.168.0.1Comment choisir son adresse IP ? :Pour un serveur, utilisez ladresse IP : 192.168.0.1. Pour toutes les stations devotre rseau, utilisez les adresses qui commencent par 192.168.0.xxx avec xxx qui va de 2 255.38Chapitre 2. Dbuter linstallation12.4. Choisir le masque de rseau (netmask)Figure 2-28. Choisir le masque de rseau (netmask)Laissez la valeur par dfaut. Cest dire :255.255.255.039Chapitre 2. Dbuter linstallation12.5. Quelle est ladresse IP de votre passerelle (gateway) ?Figure 2-29. Quelle est ladresse IP de votre passerelle (gateway) ?Laissez le champ vide, comme cela est propos si vous navez pas de passerelle.Passerelle ? :La passerelle est la machine qui vous permet de vous connecter Internet. Cest la machine quicontrle la connexion Internet. Cest en gnral le serveur qui soccupe de cette tche. Nous verrons dans ceguide de lutilisateur comment configurer sa connexion Internet et la partager travers son rseau.40Chapitre 2. Dbuter linstallation12.6. Choisir le nom de domaineFigure 2-30. Choisir le nom de domaineLaissez ce champ vide.12.7. Choisir ladresse du serveur de nom (DNS)Indiquez ici ladresse primaire du serveur de nom DNS de votre fournisseur daccs Internet si vous possdez uneconnexion haut dbit par exemple. Comme votre connexion nest pas encore tablie avec votre Debian GNU/Linuxvous pouvez ne pas renseigner ces champs maintenant et le faire plus tard. Pour vous aidez dans cette tche consulterla FAQ :Q : Q :.Vous pouvez galement consulter la liste des adresses DNS des principaux fournisseurs daccs Internet enconsultant lannexe :Adresses des serveurs DNS des principaux Fournisseurs dAccess Internet (FAI) franais41Chapitre 2. Dbuter linstallation13. Installer le systme de baseFigure 2-31. Installer le systme de baseCa y est! Vous tes enfin prt copier les paquets de base ncessaires au bon fonctionnement de votre DebianGNU/Linux.42Chapitre 2. Dbuter linstallation13.1. Slectionner le mdia dinstallationFigure 2-32. Slectionner le mdia dinstallationSlectionner le mdia qui contient les paquets pour linstallation de votre Debian GNU/Linux. Si vous avez installvotre Debian GNU/Linux laide de cdrom, vous devez slectionner :cdrom : lecteur de CDROM43Chapitre 2. Dbuter linstallation13.2. Slectionner le chemin de larchiveFigure 2-33. Slectionner le chemin de larchiveLaissez le choix par dfaut/instmnt44Chapitre 2. Dbuter linstallation14. Rendre le systme amorableFigure 2-34. Rendre le systme amorableMaintenant que lensemble des fichiers a t transfr sur votre machine, il va falloir rendre votre systme amorablepour pouvoir y accder.Figure 2-35. O faut-il installer le chargeur de dmarrage LILO ?45Chapitre 2. Dbuter linstallationOn vous demande tout dabord o il faut installer le chargeur de dmarrage de LILO. Rpondez :/dev/hda : Installer dans le MBR (dfaut)Gestionnaire damorage :Remarque : si vous possdez un autre systme que vous souhaitez faire cohabiter survotre machine je vous conseille dinstaller LILO dans le secteur damorage de la partition /boot (si vous en avezune). Puis je vous propose dinstaller le logiciel http://www.xosl.org/ (eXtended Operating Systel Loader;). Je vouslaisse le soin de linstaller et de le configurer pour que ce dernier bascule sur votre partition /boot pour pouvoiramorcer votre Debian GNU/LinuxEnsuite passez lcran dinformation concernant la scurit de LILO.Lilo est une menace pour votre systme !!!Si vous laissez votre LILO tel quil est aprs cette tape sachez que nimporte quelle personnequi aura accs votre ordinateur, pour peu quelle connaisse le mode de fonctionnement deLILO, pourra sen servir pour prendre le contrle total de votre machine. La premire scuritconsiste donc mettre un mot de passe au chargement de LILO.15. Crer une disquette damorageFigure 2-36. Crer une disquette damorageBien que cela ne soit pas ncessaire, vous pouvez crer une disquette damorage au cas o vous narriveriez plus booter sur votre Debian GNU/Linux. Sachez que vous pouvez galement dmarrer votre systme laide du premiercdrom dinstallation de votre Debian GNU/Linux. Vous pouvez consulter la FAQ :Q : Q :46Chapitre 2. Dbuter linstallationFigure 2-37. Changer la disquettePour cela, aprs avoir choisi loption correspondante dans le menu principal dinstallation, insrez une disquette viergehaute densit (1.44 Mo) dans votre lecteur de disquette et appuyez sur une touche pour continuer.47Chapitre 2. Dbuter linstallation16. Ramorcer le systmeFigure 2-38. Ramorcer le systmeVoila, le processus dinstallation est enfin termin. Cependant, tout nest pas encore jou. Aprs avoir redmarr votresystme vous allez devoir le configurer.48Chapitre 3. Terminer linstallationTableau 3-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)18 avril 2003 Version initiale.28 avril 2003 Relecture.4 aot 2003 Relecture.27 octobre 2003 Relecture.Aprs avoir partitionn et copi les paquets de base de votre Debian GNU/Linux cette dernire doit redmarrer sansproblme sous ce nouvel environnement. Aprs laffichage de plusieurs lignes concernant dans un premier temps laconfiguration matrielle de votre machine, puis dans un second temps, la liste des services qui sont chargs, vous allezdevoir configurer votre Debian GNU/Linux pour terminer le processus dinstallation.Figure 3-1. Premier dmarrage de votre Debian :)49Chapitre 3. Terminer linstallation1. Premier cranFigure 3-2. Premier cranSi tout sest bien pass, vous devrier obtenir un cran sur lequel on vous flicite car vous avez bien install votreDebian :) Cool, on va donc maintenant la configurer.50Chapitre 3. Terminer linstallation2. Time Zone ConfigurationFigure 3-3. Time Zone Configuration - Choix de la zone gographiqueSi vous ne possdez pas dautre systme sur votre machine, slectionnez :YesSi ce nest pas le cas slectionnez :No51Chapitre 3. Terminer linstallationFigure 3-4. Time Zone Configuration - Choix de la capitaleChoisissez le continent puis la capitale du pays o vous habitez.52Chapitre 3. Terminer linstallation3. Password setup3.1. Mot de passe MD5Figure 3-5. Password Setup - Mot de passe MD5MD5 est un algorithme qui permet dencoder vos mots de passe de faon scurise. Cest un algorithme non rversiblequi est bas sur les nombres premiers. Cest un trs bon atout pour protger votre machine. Je vous conseille delutiliser pour crypter les mots de passe des diffrents utilisateurs de votre systme. Pour cela slectionnez :Yes53Chapitre 3. Terminer linstallation3.2. Shadow passwordsFigure 3-6. Password Setup - Shadow passwordsSlectionnez :Yes.Astuce :Pour plus dinformations sur les Shadow passwords consultez Q : Q :54Chapitre 3. Terminer linstallation3.3. Mot de passe rootFigure 3-7. Password Setup - Mot de passe rootLe programme de post-installation vous demande ensuite un mot de passe pour lutilisateurroot.Qui est lutilisateur root ? : Cest le super-utilisateur de votre machine. Cest lui qui a les pleins pouvoirs sur votreDebian GNU/Linux Cest donc le seul utilisateur qui peut tout faire.Ne perdez surtout pas ce mot de passe. Vous devrez le rentrer deux fois.55Chapitre 3. Terminer linstallation3.4. Cration du premier utilisateurFigure 3-8. Password Setup - Premier utilisateur (1/4)Utilisateur root ou utilisateur normal ? : Nutilisez jamais lutilisateur root pour faire des tches quotidiennes ouvous risquez trs vite dendommager srieusement votre systme.Lutilisateur root sert uniquement pour les tches de maintenance, dadministration et dinstallation. De pluscertains logiciels ne peuvent pas sxecuter pour des raisons de scurit si vous tes root !!!Vous allez maintenant crer un utilisateur standard. Pour cela slectionnez :Yes la question :Shall I create a normal user account now ?56Chapitre 3. Terminer linstallationFigure 3-9. Password Setup - Premier utilisateur (2/4)Figure 3-10. Password Setup - Premier utilisateur (3/4)57Chapitre 3. Terminer linstallationFigure 3-11. Password Setup - Premier utilisateur (4/4)Ensuite, saisissez le login de cet utilisateur, son nom complet (vous pouvez laisser Debian User), et son mot de passeen le saisissant ici encore deux fois.58Chapitre 3. Terminer linstallation4. Supprimer les paquets PCMCIAFigure 3-12. Supprimer les paquets PCMCIASi vous ninstallez pas votre systme sur un portable, vous pouvez supprimer les paquets PCMCIA. Pour cela rpondez:Yes la question :Shall I remove the pcmcia packages ?59Chapitre 3. Terminer linstallation5. Utiliser une connexion point point pour installer le systmeFigure 3-13. Utiliser une connexion point point pour installer le systmeA la question :Do you want to use a PPP connexion to install the system ?rpondez :No60Chapitre 3. Terminer linstallation6. Apt ConfigurationFigure 3-14. Apt Configuration - Choix des sources (1/3)Insrez le premier cdrom de votre Debian GNU/Linux dans votre lecteur de cdrom, si il ny est plus etslectionnez ensuite :cdrom61Chapitre 3. Terminer linstallationFigure 3-15. Apt Configuration - Choix des sources (2/3)Le programme dinstallation va analyser votre cdrom pour en extraire la liste des paquets quil contient. Une foiscette tche accomplie, il vous demande si vous avez dautres cdroms. Rpondez :NoFigure 3-16. Apt Configuration - Choix des sources (3/3)Puis il vous demande si vous avez dautres sources. Rpondez galement :62Chapitre 3. Terminer linstallationNoFigure 3-17. Apt Configuration - Patch de scuritEnfin, rpondez :No la question :Use security updates from security.debian.org?63Chapitre 3. Terminer linstallation7. Excuter taskselFigure 3-18. Executer taskselTaskselest un outil qui permet dinstaller un ensemble de paquets ncessaires au bon fonctionnement de certainscomposants de votre Debian GNU/Linux. Vous pouvez par exemple dcider dinstaller KDE. Le problme cest quetaskselne vous laisse pas le choix des paquets quil va installer. Grce ce guide de lutilisateur on commence parinstaller le strict minimum et ensuite on va pouvoir installer la carte uniquement ce dont on a besoin. Ainsi onmatrise mieux sa distribution. A la question :Run tasksel ?rpondez :No64Chapitre 3. Terminer linstallation8. Excuter dselectFigure 3-19. Executer dselectDselectpermet la slection de paquets pour installer son systme. Dans ce guide de lutilisateur vous allez pouvoirinstaller la carte uniquement ce dont vous avez besoin. On nutilise donc pas loutildselectpour terminerlinstallation. Ainsi la question :Run dselect ?rpondez :No65Chapitre 3. Terminer linstallation9. Fin post-installationFigure 3-20. Fin post-installationLe programme de configuration va ensuite supprimer les paquets inutiles. A savoirpcmcia-cs. Rpondez :Y la question :Do you want to continue ? [Y/n]puis rpondez :Y la question :Do you want to erase any previously downloaded .deb files? [Y/n]66Chapitre 3. Terminer linstallation10. Configuration deximFigure 3-21. Configuration deximAprs avoir appuy sur la touche Entre de votre clavier, frappez le choix :5Pour ne pas procder la configuration dexim (serveur de mail). La configuration se fera plus tard.67Chapitre 3. Terminer linstallation11. Have fun!Figure 3-22. Have fun!Si tout sest bien pass, vous devriez obtenir un cran commenant par :Have fun!Vous tes donc dsormais prt utiliser votre Debian GNU/Linux. Mais faut-il encore savoir comment lutiliser. Cestce que vous allez dcouvrir dans les parties suivantes de ce guide de lutilisateur.68III. Prendre en main votre DebianGNU/LinuxCette partie va vous expliquer comment prendre en main rapidement votre Debian GNU/Linux. Vous retrouverez danscette partie les informations ncessaires qui vous permettront de comprendre comment fonctionne votre DebianGNU/Linux, vous dcouvrirez les fonctions de base de votre systme et vous apprendrez compiler un noyau.Chapitre 1. Comment fonctionne votre Debian GNU/LinuxTableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)17 juillet 2003 Version initiale.6 aot 2003 Scind en deux articles.27 octobre 2003 Relecture.1er mars 2004 Relecture.Cet article a pour objectif de familiariser les personnes au systme UNIX/Linux et en particulier votre DebianGNU/Linux. Cet article va vous expliquer ce qui se passe entre le moment ou votre machine dmarre et le moment ouvotre Debian GNU/Linux vous donne la main. Vous apprendrez galement comment vous connecter votre machineune fois linstallation termine.La rdaction de cet article na pas t facile car jai du me mettre la place des personnes qui dcouvrent pour lapremire fois ce genre de systme. Dans le but damliorer cet article je suis trs interess par toutes les remarquesdont vous aurez me faire part.1. Le processus de dmarrage de votre ordinateurA la mise sous tension de votre ordinateur, il y a dans un premier temps la phase dinitialisation duBIOSde la cartemre : celle-ci fait linventaire du matriel de votre machine (bus, ram, disques, cartes ...). Puis leBIOSpart larecherche dun systme dexploitation sur lun de vos priphriques.Dfinition du BIOS : Le BIOS ou Basic Input/Output System (traduisez "Systme dentres/sorties basique") est uncomposant essentiel de votre ordinateur. Cest un petit logiciel qui permet le contrle du matriel de votre machine.Habituellement (si on ne dmarre pas sur une disquette), le BIOS charge en mmoire leMBR.Dfinition du MBR : Le Master Boot Record (MBR) est le 1er secteur dune partition ou dun disque dur. Il a unetaille de 512 octets.Supposons que le chargeur damorageLILO sy trouve. Une premire partie deLILO est charge puis excute.Dfinition de LILO : Le LInux LOader (LILO) est un chargeur de systmes dexploitation spcialement conu pourdmarrer GNU/Linux. Cest grce lui que vous pourrez, si le coeur vous en dit, autoriser le MULTI BOOT (ledmarrage potentiel de plusieurs systmes dexploitation sur votre PC), mettre un mot de passe, dmarrerautomatiquement aprs un certain temps, etc...Sa tche consiste dans un premier temps charger en mmoire la 2me partie deLILO (environ 5 Ko). Lors de cettephase, il y a affichage des lettres LI. Sil y a arrt cette tape, cest queLILO narrive pas sexcuter. Cette 2mepartie va permettre lutilisateur de choisir le systme lancer.Ensuite le noyau du systme choisi est dcompress la vole et est charg en mmoire. Sur votre DebianGNU/Linux Ceci est accompagn de laffichage du message :Uncompressing Linux ...done. Now booting the kernel .....Ds lors cest le noyau qui prend les affaires en main. Il va inspecter lenvironnement matriel de votre machine,rserver de la mmoire, prendre en compte la zone dchange (swap), dtecter le matriel et charger en consquence70Chapitre 1. Comment fonctionne votre Debian GNU/Linuxles pilotes des priphriques ncessaires au bon fonctionnement de votre machine. Au final, le noyau va lancer le 1erprocessus qui va vous permettre davoir la main sur votre machine. Ce processus particulier est le processusINIT.Quest-ce quun noyau ? :Le noyau (ou kernel) reprsente le coeur de votre systme. Cest le logiciel de base quipermet de dmarrer lordinateur, de grer les priphriques, directement ou par lintermdiaire de modules, degrer les tches et de leur partager le temps machine afin de raliser ce quon appelle un fonctionnementmultitche, o plusieurs applications sexcutent simultanment. Le noyau comprend toute la couche rseau deGNU/Linux. Le noyau sait grer de nombreux systmes de fichiers, comprend de nombreux drivers, et biendautres choses encore. Le noyau est disponible sous forme de source, et on peut le compiler aprs lavoirconfigur pour rpondre ses besoins.2. Se connecter sa machineLorsque le systme a fini de sinitialiser il vous donne la main avec linvite :Debian GNU/Linux 3.0 LINDEBIAN-SERVEUR tty1LINDEBIAN-SERVEUR login:A cette invite, vous devez vous identifier sur votre machine. Et oui cest comme ca que GNU/Linux fonctionne. Quelon soit ou pas sur un rseau, chaque utilisateur doit montrer patte blanche pour pouvoir utiliser le systme.Chaque utilisateur a des privilges particuliers. On peut en effet configurer sa machine pour quun utilisateur ne puissequcouter de la musique, pour quun autre puisse seulement imprimer ou se connecter de lextrieur votre machine,etc...3. Root : le super utilisateurLes utilisateurs ordinaires ont gnralement des privilges tels quils ne peuvent rien faire qui puisse gner les autresutilisateurs ou la bonne marche du systme. Les droits daccs aux fichiers sont positionns de telle faon quelutilisateur normal ne puisse ni effacer, ni modifier des fichiers dans les rpertoires partags par tous (comme /bin et/usr/bin). Beaucoup protgent galement leurs propres fichiers en leur donnant des permissions telles que les autrespersonnes utilisant le systme ne puissent y accder.Il existe un utilisateur qui a le contrle sur lensemble de la machine. Cest lutilisateurroot. On lappele galement lesuper-utilisateur. Cet utilisateur na pas de restrictions sur la machine. Lutilisateurroot peut lire, modifier, supprimernimporte quel fichier du systme, changer les permissions et les propritaires, excuter certains programmes, commeceux destins partitionner les disques durs ou crer des systmes de fichiers. Le principe est simple: la personne (oules personnes responsables) de la gestion de lordinateur utilise le compteroot chaque fois quil est ncessairedeffectuer une opration normalement interdite aux utilisateurs normaux. Elle est la seule en possder le mot depasse, et utilise ce privilge parcimonieusement: root ayant tous les droits, il lui est trs facile de faire des erreurspouvant avoir des consquences catastrophiques.Par exemple, en tant quutilisateur normal, si par inadvertance vous tentiez deffacer tous les fichiers prsents dans/etc, le systme vous linterdirait. Si cest lutilisateurroot qui fait la mme manipulation, il en aura le droit et lesfichiers seront irrmdiablement perdus, rendant la machine quasiment inutilisable. Il est trs facile de dtriorer lesystme sous le compteroot.71Chapitre 2. Les commandes de base de votre DebianGNU/LinuxTableau 2-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)6 aot 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.1er mars 2004 Ajout de la commande uname -a.Vous retrouverez dans cet article les principales commandes quil faut avoir en tte pour pouvoir correctement utiliservotre Debian GNU/Linux. Pour chaque commande je vous donne une rapide description de ses fonctionalits. Le butde cet article tant bien entendu de les lister.Si vous souhaitez plus de prcisions sur une commande utilisez la commandeman. La syntaxe est :$ man ma_commande1. Commandes de navigationPrincipales commandes pour vous dplacer au sein de larborescence de votre Debian GNU/LinuxTableau 2-2. Commandes de navigationNom de la commande Descriptionls Affiche le contenu du rpertoire courant. Cest dire lerpertoire sur lequel on se trouve.ls -la Affiche le contenu du rpertoire courant en incluant lesfichiers cachs. La liste obtenue contient des dtails sur lesfichiers (droits, date de modification...)cdnom_du_repertoire Change le rpertoire courant.cd .. Remonte vers le rpertoire parent.cd . Reste dans le rpertoire dans lequel on se trouve. Utile silon souhaite partir du rpertoire courant pour effectuer unchangement de rpertoire. Ce paramtre est en fait tout letemps omis. Si lon est dans le rpertoire/home/cedricetque lon veut se placer dans le rpertoire filsdocumentilsuffit de fairecd document. Cest quivalent cd./documentcd Se place sur la racine de larborescence de votre DebianGNU/Linux.cd~ Se place sur la racine de votre rpertoire personnel. Engnral on se retrouve dans le rpertoire/home/nom_utilisateur2. Commandes de gestion de fichiersPrincipales commandes qui vous permettent de grer les fichiers prsents sur votre Debian GNU/Linux.72Chapitre 2. Les commandes de base de votre Debian GNU/LinuxTableau 2-3. Commandes de gestion de fichiersNom de la commande Descriptiontouchnom_du_fichier Cre le fichiernom_du_fichier. Ce fichier sera vide.cpfichier1 fichier2 Copie le fichierfichier1en un nouveau fichierfichier2.cp -r repertoire1 repertoire2 Copie le contenu du rpertoirerepertoire1en un nouveaurpertoirerepertoire2.mv fichier1 fichier2 Renomme le fichierfichier1enfichier2.rm nom_du_fichier Efface le fichiernom_du_fichier. Cette opration estirrversible. Un fichier effac est perdu tout jamais :(.rm -r nom_du_rpertoire Efface le rpertoirenom_du_rpertoireet tout son contenu.Cette opration est irrversible.mkdir nom_du_repertoire Cre le rpertoirenom_du_repertoire.rmdir nom_du_repertoire Efface le rpertoirenom_du_repertoire. Ce rpertoire doittre vide pour pouvoir tre supprim. Utilisez la commanderm -r pour supprimer un rpertoire non-vide.ln -sfichier_ou_repertoire cible Cre un lien symboliqueciblequi pointera vers le fichierou le rpertoirefichier_ou_repertoire. On peut fairelanalogie entre le lien symbolique et le raccourci sousWindows.df -h Affiche lespace libre sur vos disques durs.du -hnom_du_rpertoire Affiche la taille du rpertoirenom_du_rpertoire.3. Consultation de fichiersPrincipales commandes qui vous permettent de consulter le contenu des fichiers prsents sur votre Debian GNU/Linux.Tableau 2-4. Commandes de consultation de fichiersNom de la commande Descriptionmorenom_du_fichier Affiche le contenu du fichiernom_du_fichieret marqueune pause entre chaque page dcran.catnom_du_fichier Affiche le contenu du fichiernom_du_fichiersans marquerune pause entre chaque page dcran.4. Commandes de gestion de votre systmePrincipales commandes qui vous permettent dteindre ou de redmarrer votre Debian GNU/Linux.Tableau 2-5. Commandes de gestion de votre systmeNom de la commande Descriptionhalt Termine tous les processus qui sont en cours dexecution,crit toutes les donnes en mmoire sur le disque dur,arrte tous les services et teint votre machine. Cetteopration est ncessaire pour ne pas perdre des donnes.reboot Identique halt sauf que le systme redmarre au lien desteindre.73Chapitre 2. Les commandes de base de votre Debian GNU/Linux5. Commandes de gestion des utilisateursPrincipales commandes qui vous permettent de grer des utilisateurs sur votre Debian GNU/Linux.Tableau 2-6. Commandes de gestion des utilisateursNom de la commande Descriptionaddusernom_utilisateur Ajoute un utilisateur qui aura pour loginnom_utilisateur.Vous devrez ensuite dfinir son mot de passe et desinformations facultatives son sujet.delusernom_utilisateur Supprime lutilisateurnom_utilisateur.6. Commandes diversesDiverses commandes qui peuvent savrer bien utiles.Tableau 2-7. Commandes diversesNom de la commande Descriptiondmesg Affiche les messages du noyau affichs lors du boot.uname -a Indique la version de son noyau.uptime Affiche le temps dutilisation de votre machine depuis samise sous tension.74Chapitre 3. Les premires choses faireTableau 3-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)30 avril 2003 Version initiale.17 juillet 2003 Relecture.18 juillet 2003 Ajout dune description prcisant sur le role des differentes distributions DebianGNU/Linux.4 aot 2003 Relecture et corrections sur la liste des sources APT.27 octobre 2003 Relecture.Maintenant que votre Debian GNU/Linux est installe, nous allons commencer la configurer selon votre utilisation.Dans un premier temps nous allons dcouvrir ce qui se cache derrire le motpaquet(oupackageen Anglais). Cest unmot qui va revenir rgulirement dans ce guide de lutilisateur donc autant le dfinir une bonne fois pour toute. Ensuitedun point de vue plus pratique nous allons traduire votre Debian GNU/Linux en franais et la mettre jour vers uneversion plus rcente que celle que vous venez dinstaller. Ceci vous permettra dobtenir des versions de logicielsbeaucoup plus rcentes (mme si cela peut tre au dtriment de petits bugs de temps autre).1. Pr-requis thorique1.1. Quest-ce quun paquet ?Comme vous lavez lu en introduction, ce qui fait la force de votre distribution Debian GNU/Linux cest le fait quelledispose dun puissant systme dinstallation et de mise jour depaquet.Un paquet ? :Un paquet est un logiciel ou une partie dun logiciel que lon a mis dans un paquet. Ce paquet prendla forme dun fichier avec un nom particulier : nom-du-logiciel_numro-de-version_nom-de-larchitecture.deb (parexemple le fichier apache_1.3.24_i386.deb contient la version 1.3.24 du programme Apache pour processeursIntel). Ce fichier contient les binaires du programme ainsi quun certain nombre den-ttes. Ces en-ttescontiennent : Le nom du paquet, son numro de version, larchitecture pour laquelle il a t compil, et la catgorie laquelleil appartient Le nom du dveloppeur Debian qui sen occupe et son adresse e-mail Une description du logiciel quil contient Le nom et la version des autres paquets dont il dpend ainsi que des autres paquets avec lesquels il entre enconflit.Ce puissant systme de gestion depaquetsse prnommeAnother Packaging Tools (APT)et il est bien sr install debase avec votre Debian GNU/Linux puisquil est utilis trs rapidement par le programme dinstallation.Il est trs simple dutilisation. Voici les principales commande connatre. Il faut bien sr les utiliser en tantquutilisateurroot (comme toutes les commandes dadministration).Tableau 3-2. Commandes APTCommande Description de la commandeapt-setup Configure APTapt-get install Installe le (ou les) paquet(s)pack-listapt-get remove Supprime le (ou les) paquet(s)pack-list75Chapitre 3. Les premires choses faireCommande Description de la commandeapt-get remove --purge Supprime le (ou les) paquet(s)packet tous les fichiers deconfiguration qui ont t produits par ce (ou ces)paquet(s).Cela ne supprime pas les fichiers que vous avez crs grce ce (ou ces) logiciel(s).apt-get clean Supprime tous les paquets tlchargs parAPT. Ceci necomporte un intret que si lespaquetssont rcuprs partir dInternet car dans ce cas lespaquetssont stocksdans un rpertoire temporaire (/var/cache/apt)apt-get update Met jour la source-list de votre Debian GNU/Linuxapt-get upgrade Met jour tous les paquets de votre Debian GNU/Linux sides versions plus rcentes existent. Cest lune descommandes trs intressantes de votre Debian GNU/Linux.Nous verrons plus tard comment lutiliser.apt-get dist-upgrade Met jour toute votre Debian GNU/Linux. Utile si lonsouhaite passer une version suprieure de sa DebianGNU/Linux1.2. Les diffrentes versions de Debian GNU/LinuxVotre Debian GNU/Linux est actuellement en versionstable. Il existe plusieurs versions de Debian GNU/Linux.Il existe trois versions de Debian GNU/Linux : une versionofficielleaussi appele versionstable, numrote3.0 (elle a pour linstant t rvise une fois, ladernire version est donc la3.0r1) ; une versiontestingqui deviendra la future version stable ; une versionunstabledestine tester les nouveaux paquets.Chaque version a son utilit. Les avantages et inconvnients de chaque version sont prsents dans le tableauci-dessous :Tableau 3-3. Les trois versions de Debian GNU/LinuxNom de la version Type de la version Description Avantages Inconvnients UtilisationDebian GNU/LinuxWoodyStable Les paquets ne sontmodifis que pourcorriger des problmesde scurit majeurs.Stabilit etmises--jour descurit suivies.Les paquets sont trsanciens.Idal pour des serveurs qui nont pas besoin dinterface graphique. Egalement intressant pour des utilisateurs qui ont un ordinateur personnel avec une carte graphique ancienne.Debian GNU/LinuxSargeTesting Une fois que lespaquets ont atteint lescritres de stabilit etde qualit imposs, ilssont dplacs vers cettezone.Les paquets sont plusnombreux et plusrcents quen versionstableOn na cependanttoujours pas la toutedernire version despaquets.Pour les utilisateurs expriments. Dconseill pour un serveur.76Chapitre 3. Les premires choses faireNom de la version Type de la version Description Avantages Inconvnients UtilisationDebian GNU/Linux Sid(Still In Development)Unstable Les paquets dans cettezone ne sont pas ou peutests, et peuventcontenir des problmessuffisamment gravespour affecter la stabilitde votre systme. Seulsles utilisateurssuffisammentexpriments devraientutiliser cettedistribution.paquets encore plusnombreux et le plusrcent possible.Mises jourincessantes ; paquetsparfois dfectueux.Pour les utilisateurs qui ont une bonne experience de Linux et qui utilise un ordinateur personnel avec une carte graphique recente. Cette version est dconseille pour monter un serveur compte tenu des failles de scurit qui peuvent survenir suite la mise a jour du systme.Je vous propose dans ce guide de lutilisateur dinstaller uneDebian GNU/Linux Sid (Still In Development).Passage dune Debian GNU/Linux Woody une DebianGNU/Linux Sid (Still In Development) : Oprationirrversible !Il faut savoir que vous pouvez passer facilement dune version infrieure une versionsuprieure, mais linverse est plus difficile. Donc si vous installez une Debian GNU/Linux Woody, vous pourrez passer facilement en Debian GNU/Linux Sid (Still In Development) mais vous nepourrez que difficilement revenir en Debian GNU/Linux Woody.2. Comment dmarrer ?Bon, maintenant que les prsentations ont t faites, voyons comment mettre tout cela en application. Commencezdonc par allumer votre machine si elle est teinte. Oui ca parat un peu bte comme raisonnement mais bon ... Au boutdun certain temps, vous devriez obtenir un invite dans le genre :Debian GNU/Linux 3.0 LINDEBIAN-SERVEUR tty1LINDEBIAN-SERVEUR login:Nayez pas peur tout va bien! Votre Debian GNU/Linux vous demande simplement avec quel utilisateur vous voulezvous connecter.Entrez :rootValidez laide de la touchesuivi du mot de passe qui est associ cet utilisateur et validez une foisencore. Vous devriez obtenir un invite du genre :Linux LINDEBIAN-SERVEUR 2.4.18-bf2.4 #1 Son Apr 14 09:58:28 CET 2002 i686 unknown unknownMost of the program included with the Debian GNU/Linux system arefreely redistributable; the exact distribution terms for each programare described in the individual files in /usr/share/doc/*/copyrightDebian GNU/Linux comes with ABSOLUTELY NO WARRANTY, to the extentpermitted by applicable law.LINDEBIAN-SERVEUR:~#77Chapitre 3. Les premires choses faireEncore un petit peu de culture :Linux est ainsi un systme multi plate-forme. Il est galement multi-utilisateurs(plusieurs personnes peuvent en mme temps travailler sur le mme ordinateur), mais aussi multi-tches(plusieurs applications peuvent tre lances en mme temps sans quaucune naffecte les autres) etmulti-processeurs.3. Mettre sa Debian GNU/Linux en franaisJe pense qu ce stade cest la toute premire chose faire. En effet, vous avez d remarquer quaprs linstallation denombreux messages se sont affichs en Anglais :(. Nous allons (essayer de) remdier cela en traduisant tous lesmessages dlivr par les logiciels de votre Debian GNU/Linux.Langlais subsiste ! :Et oui, ce nest pas une solution magique. Tous les paquets livrs avec le systme DebianGNU/Linux sont maintenus par de nombreux bnvoles tout autour de la plante et ces derniers nassurent pastout le temps la traduction en franais. Il y aura donc pour certains packages des messages qui seront affichs enanglais ou dans la langue dorigine du paquet . La bonne solution cest de se plonger dans la langue anglaise :)Pour cela nous allons installer le paquetlocales# apt-get install localesInstallation de paquet avecAPT : APT vous demande toujours lors de linstallation dun paquet si vous tesvraiment sr de vouloir linstaller. Il vous indique galement les autres paquets qui doivent tre installs pour quevotre paquet fonctionne correctement. Dans ce guide de lutilisateur on considre qu chaque fois que lon installeun paquet, cette tape est confirme.apt-get install apt-fileReading package Lists... DoneBuilding Dependency Tree... DoneThe following extra packages will be installed:libapt-pkg-perl libconfigfile-perlThe following NEW packages will be installed:apt-file libapt-pkg-perl libconfigfile-perl0 packages upgraded, 3 newly installed, 0 to remove and 15 not upgraded.Need to get 106kB of archives. After unpacking 442kB will be used.Do you want to continue? [Y/n]Il existe toutefois une solution pour viter de devoir confirmer cette opration chaque fois en rajoutant loption -ycomme lexemple suivant :# apt-get install locales -yA vous de choisir...Vous devrez rpondre aux questions suivantes :Tableau 3-4. paquet locales (1/2)Question Rponse choisirSelect locales to be generated Ne rien choisirWhich locale should be the default in the systemenvironmentLeave aloneBug du paquet locales :Le paquet locales comporte lheure actuelle un bug. Il narrive pas gnrer les locales du premier coup. On est oblig de le faire aprs que le paquet soit install78Chapitre 3. Les premires choses faireOn recommence lopration de configuration du paquetlocales:# dpkg-reconfigure localesVous devrez rpondre aux questions suivantes :Tableau 3-5. paquet locales (2/2)Question Rponse choisirSelect locales to be generated en_US ISO-8859-1et fr_FR ISO-8859-1et fr_FR.UTF-8UTF-8et fr_FR@euro ISO-8859-15Which locale should be the default in the systemenvironmentfr_FR@euroPour que les changements soient pris en compte dconnectez-vous# logoutou appuyer sur les touches + .Puis re-connectez vous en tant quutilisateurroot4. Modifier son source-list pour rcuprer ses paquets partirdInternetNous avons commenc installer notre Debian GNU/Linux partir de CDROM. Pour tre tout le temps jour je vousconseille (si vous avez une connection Internet) de rcuprer vos paquets directement sur Internet. Pour cela nousdevons reconfigurerAPT.APT fonctionne avec une liste de chemins (que lon appele en gnral dessources) qui lui permettent datteindre despaquets. Cessourcespeuvent pointer vers un disque dur local ou distant (sur une LAN), un chemin vers un lecteur deCDROM, un chemin vers un lecteur de disquette, ou encore un chemin vers un serveur FTP ou HTTP. Pour avoir lespaquets les plus rcents, nous allons modifier le fichier de configuration dAPT. Un programme spcifique soccupe dela configuration dAPT.# apt-setupRpondez aux questions qui vous sont poses. Les questions devraient dsormais tre en franais !Tableau 3-6. apt-setup (1/2)Question Rponse choisirMthode utilise par apt pour accder larchive Debian :httpUtiliser des logiciels non libres ? YesUtiliser les logiciels de la section contrib ? YesChoisissez un pays : France(ou le pays dans lequel vous rsidez)Choisissez un miroir Debian utiliser : ftp.fr.debian.org(ou le premier miroir dans la liste)EnsuiteAPT rcupre les nouvelles sources partir dInternet. Cette opration peut prendre un petit moment enfonction de votre bande passante.Jai un message derreur :Si vous avez un message derreur vous indiquant quAPT na pas pu rcuprer lessources vrifiez que votre connection Internet est bien tablie79Chapitre 3. Les premires choses fairePuis rpondez aux nouvelles questions qui vous sont poses.Tableau 3-7. apt-setup (2/2)Question Rponse choisirAjouter dautres sources apt ? NoUtilisez les mises jour de scurit de security.debian.org ?YesCa y est! Votre liste de paquets est jour.5. Installer son premier paquetAvant de continuer, nous allons installer un logiciel qui va vous permettre de naviguer facilement en console au sein delarborescence de fichier et dditer aisment vos fichiers de configurations.Ce logiciel estMidnight Commander (MC). Pour linstaller, rien de plus simple avecAPT :# apt-get install mcMini didacticiel pour dmarrer avec Midnight Commander : La seule chose savoir pour piloter MidnightCommander cest que les chiffres prsents en bas de lapplication sont des raccourcis vers les touches devotre clavier. Ainsi si vous souhaitez ouvrir un fichier il faut slectionner ce ficher en navigant au niveau delarborescence laide des touches de navigation puis il ne vous reste plus qu appuyez sur la touche . Pourditer un fichier il faut galement le slectionner puis appuyer sur la touche .6. diter son premier fichier de configuration pour transformer saDebian GNU/Linux de Debian GNU/Linux Woody en DebianGNU/Linux Sid (Still In Development)La quasi-totalit des fichiers de configuration de lensemble des logiciels (et des services) que vous installerez survotre Debian GNU/Linux se trouveront dans le rpertoire/etc.Pour mettre jour votre Debian GNU/Linux vers une version suprieure vous allez devoir diter le source-list dAPT la main. Et cest ici queMidnight Commanderva intervenir :)LancerMidnight Commanderet diter le fichier/etc/apt/source.list. Vous devriez diter un fichier assez proche decelui-ci :deb cdrom:[Debian GNU/Linux 3.0 r0 _Woody_ - Official i386 Binary-1 (20020718)]/ unstable contrib main non-US/contrib non-US/maindeb http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main non-free contribdeb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main non-free contribdeb http://non-us.debian.org/debian-non-US stable/non-US main contrib non-freedeb-src http://non-us.debian.org/debian-non-US stable/non-US main contrib non-freedeb http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-freeCommentez les lignes commencant pardeb cdrom. Il ne devrait en avoir quune ! De mme pour la ligne concernant lamise jour de scurit Debian. Cest la dernire.Comment commenter un fichier ? :En gnral les fichiers de configuration se commentent en mettant le caractredise (symbole #) en face de chaque ligne du fichier que lon souhaite commenter.80Chapitre 3. Les premires choses faireLes lignes commentes sont ignores. Il est prfrable de commenter une ligne plutot que de la supprimer. Celapermet de revenir sur ses pas si lon a fait une erreur.Remplacez ensuite tous les motsstablepar les motssid (ouunstable) sauf pour la ligne qui traite des mise jour descurit. Sur mon fichier de configuration cest cette ligne :deb http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-freeVous devrez ensuite obtenir un fichier proche du mien :# Sources CDROM# deb cdrom:[Debian GNU/Linux 3.0 r0 _Woody_ - Official i386 Binary-1 (20020718)]/ unstable contrib main non-US/contrib non-US/main# Sources Internetdeb http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid main non-free contribdeb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid main non-free contribdeb http://non-us.debian.org/debian-non-US sid/non-US main contrib non-freedeb-src http://non-us.debian.org/debian-non-US sid/non-US main contrib non-free# deb http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-freeNoubliez pas denregistrer les modifications que vous venez dapporter votre fichier et de quitterMidnightCommander.On va maintenant mettre jour ces nouvelles sources :# apt-get updateEt puis nous allons mettre jour votre Debian GNU/Linux en mettant jour tous lespaquetsqui la composent :# apt-get dist-upgrade -u -yVous obtiendrez une longue liste depaquetsqui vont tre mis jour.Reading paquet Lists... DoneBuilding Dependency Tree... DoneThe following extra packages will be installed:libapt-pkg-perl libconfigfile-perlThe following NEW packages will be installed:coreutils dselect gcc-3.3-base initscripts libblkid1 libdb1-compatlibdb4.0libgcc1 libglib2.0-0 libnewt0.51 libpcap0.7 libsasl2 libssl0.9.7libstdc++5slang1a-utf8 sysv-rcThe following paquets have been kept backmcThe following packages will be upgradedadduser base-config base-files base-passwd bash bsdmainutils bsdutilsconsole-common console-date console-tools console-tools-libs cpio crondebconf debianutils dhcp-client diff dpkg e2fsprogs ed exim fdutilsfileutils findutils gettext-base grep groff-base gzip hostname ifupdown infoiptables klogd libc6 libdb2 libdb3 libgdmg1 libglib1.2 libgpmg1 libldap2libncurses5 libsasl7 libstdc++2.10-glibc2.2 libwrap0 lilo locales loginlogrotate mailx makedev man-db manpages mawk modconf modutils mount nanoncurses-base ncurses-bin net-tools netbase nvi passwd pciutils perlperl-base perl-modules ppp pppconfig pppof pppoeconf procps psmisc sedsetserial shellutils slang1 sysklogd syslinux sysvinit tar tasksel tcpdtelnet textutils util-linux whiptail93 packages upgrades, 16 newly installed, 0 to removes and 1 not upgraded.Need to get 36.3MB of archives. After unpacking 28.7MB will be used.81Chapitre 3. Les premires choses faireVous devrez rpondre aux questions suivantes (il se peut que toutes les questions ci-dessous ne vous soient pasposes!):Tableau 3-8. Mise jour de Debian GNU/Linux Woody vers Debian GNU/Linux Sid (Still In Development)Nom du paquet Question Rponse choisirdebconf What interface should be used for configuring paquets ?Dialogdebconf See only question that are of what priority and higher ?mediumdebconf Show all old questions again and again ? Noconsole-common What policy do you want to apply regarding keymaps ?Dont touch keymapadduser Voulez-vous des rpertoires personnels lisibles par tous ?Noifupdown Mettre jour /etc/network/interfaces ? Yesman-db Voulez-vous installer les programmes man et mandb pourlutilisateur man ?Noman-db Voulez-vous reconstruire la base de donnes maintenant ?Yesnetbase Would you like IPv6 adresses added to /etc/hosts ? Yessetseriel Type de configuration automatique des ports srie ? sauvegarde uniquelibc6 Do you want to upgrade glibc ? Ylibc6 Do you wish to Restart Services ? Ybase-passwd May I update your system ? Ylibpam-runtime Que voulez-vous faire ? Nlogin Que voulez-vous faire ? Npasswd Que voulez-vous faire ? Nexim Select a number from 1 to 5, from the list above 5lilo Install a boot block using your current LILO configuration?YesVoil, votre Debian GNU/Linux Woody est devenue Debian GNU/Linux Sid (Still In Development) en un clin doeil.Facile non ? Vous allez maintenant pouvoir commencer installer les services et les logiciels dont vous avez besoinpour tirer parti de votre Debian GNU/Linux82IV. Configurer le matriel pour votre DebianGNU/LinuxIl se peut que tout votre matriel nait pas t dtect correctement lors de linstallation de votre Debian GNU/Linuxou que la configuration de ce dernier requiert quelques tapes de configuration.Vous trouverez dans cette partie, plusieurs fiches pour installer certains priphriques.Chapitre 1. Installer les pilotes Nvidia pour le serveur XTableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)28 aot 2003 Version initiale soumise par Touret Alexandre alias littlewing(touret_alexandre@yahoo.fr).1er septembre 2003 Relectures et modifications.3 septembre 2003 Ajout de linstallation des drivers lors de la compilation du noyau la sauceDebian.27 octobre 2003 Relecture.28 janvier 2004 Mise jour pour les noyaux 2.6.x. Larticle a t compltement r-crit!1. DescriptionCet article permet dinstaller les drivers Nvidia pour tirer parti de lacclration graphique propose par cette cartesous XFree86.2. Pr-requis2.1. Pr-requis thoriqueEdition de fichiers en mode texte2.2. Pr-requis matrielCarte graphique Nvidia GeForce. Les cartes graphiques Nvidia TNT ne sont pas supportes.2.3. Pr-requis logicielAvoir install le serveur graphique XFree86. Vous pouvez vous rfrer larticleInstaller un serveur graphique(XFree86).3. Installer les pilotes nVidia3.1. Tlcharger les pilotesNous allons installer le paquetnvidia-glx et nvidia-kernel-common:# apt-get install nvidia-glx nvidia-kernel-commonUne fois les paquets installs, vous devez rpondre aux questions suivantes :Tableau 1-2. apt-get install nvidia-glx nvidia-kernel-commonNom du paquet Question Rponse choisir84Chapitre 1. Installer les pilotes Nvidia pour le serveur XNom du paquet Question Rponse choisirnvidia-glx Install TLS libraries? RpondezYesuniquement si vous avez un noyau 2.6.x3.2. Compiler les driversReportez vous ensuite la sectionModule : nvidiade larticleInstaller un nouveau noyau la sauce Debianpourcompiler les drivers nVidia en tant que modules pour votre noyau.4. Configurer les pilotes nVidia4.1. Configurer le serveur XOn va diter la configuration du serveur X pour que ce dernier prenne en compte les nouveaux drivers$ vi /etc/X11/XF86Config-4Il faut mettre le driver"nvidia" la place du driver "nv" dans la section"Device"du fichier de configuration.Cela donne la section suivante :Section "Device"Identifier "device1"VendorName "nVidia Corporation"BoardName "NVIDIA GeForce2 DDR (generic)"Driver "nvidia"Option "DPMS"EndSectionEnsuite, on supprime le chargement des modules GLCore et dri si ils sont chargs. Pour cela on commente les lignessuivantes :Load "GLcore"Load "dri"qui deviennent alors :# Load "GLcore"# Load "dri"5. Utiliser les pilotes nVidiaLogiquement avec le nouveau driver install, vous pourrez accder toutes les fonctionnalits de votre carte NVIDIAnotamment lacclration graphique :-)Votre systme prendra en compte toutes les ressources fournies par celle-ci et permettre dacclrer les traitements(KDE, jeux sous X,...)6. Dsinstaller les pilotes nVidiaDans le fichier /etc/X11/XF86Config-4 remplacer la ligne :Driver "nvidia"85Chapitre 1. Installer les pilotes Nvidia pour le serveur Xpar :Driver "nv"Excuter les commandes suivantes :apt-get remove nvidia-glx nvidia-kernel-commonSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 86Chapitre 2. Installer une carte son laide des pilotesALSATableau 2-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)11 juillet 2003 Version initiale par Deviant.14 juillet 2003 Relecture du document et ajouts de corrections par rapport linstallation sur mamachine des drivers ALSA pour ma SB Live! La mthode propose initialement parDeviant ne fonctionnait pas sur ma machine.27 aot 2003 Relecture du document. Ajout dune partie sur la configuration de la carte son.27 octobre 2003 Relecture.28 janvier 2004 Mise jour pour les noyaux 2.6.x.1. Pr-requis1.1. Pr-requis thoriqueLe systme Advanced Linux Sound Architecture (ALSA) offre un large ventail de pilotes de cartes son ainsi quunebonne librairie pour les utiliser.Noubliez pas dutiliser le plus souvent le systmeALSAavec vos applications (si elles le supportent) !2. Installer les pilotes2.1. Installer les drivers ALSANous allons installer le paquetalsa-base:# apt-get install alsa-baseUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes :Tableau 2-2. apt-get install alsa-baseNom du paquet Question Rponse choisiralsa-base What driver-modules do your cards use? Slectionnez le nom du driver de votre carte son. Si vous avez plusieurs cartes son, rptez cette opration autant de fois que vous avez de priphriques. Terminez votre slection en choisissant loptiondonealsa-base Would you like to load OSS compatibility modules whenALSA starts?Yesalsa-base Stop ALSA drivers forcibly before suspend? none. Sauf si vous avez un ordinateur portable! Dans ce cas il faut rpondreforcibly-unload-driveralsa-base Save mixer settings across reboots? Yespour demander au systme de mmoriser les modifications de niveau du volume sonore lorsque vous teindrez votre machine.Astuce :Si toutes ces questions ne vous sont pas poses, en particulier les 3 dernires, il faut reconfigurer lepaquet. Pour cela :# dpkg-reconfigure alsa-base87Chapitre 2. Installer une carte son laide des pilotes ALSA2.2. Installer les modulesDeux solutions sont possibles. Elles dpendent de la version du noyau que vous utilisez : Vous utilisez un noyau de la srie 2.6 : ALSA est inclut dans les noyaux 2.6.x. Vous navez donc rien faire ici.Reportez vous ensuite la sectionSupport pour les cartes son (ALSA)de larticleOptions du noyaupour compilerles sources ALSA en meme temps que votre noyau. Vous utilisez un noyau de la srie 2.4 : vous devez compiler des sources la main.Commencez par installer les sources du driver ALSA:# apt-get install alsa-sourceUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes :Tableau 2-3. apt-get install alsa-sourceNom du paquet Question Rponse choisiralsa-source Build ALSA driver with ISA PnP? ChoisissezNosi votre carte son nest pas une ancienne carte son branche sur un ancien port ISAalsa-base Build ALSA driver with debuging code? Noalsa-base Select cards to be built. Comme pour le paquetalsa-base, vous devez slectionner la liste des cartes son qui sont installes dans votre machine et que vous souhaitez faire fonctionner avec ALSAReportez vous ensuite la sectionModule : alsa (noyaux 2.4.x uniquement)de larticleInstaller un nouveau noyau la sauce Debianpour compiler les sources ALSA en tant que modules pour votre noyau.3. Configurer le service ALSA3.1. Lancement du serviceSi vous avez compil les sources la main, vous devez dmarrer manuellement le service ALSA pour vrifiez que toutse soit bien pass. Pour cela :# /etc/init.d/alsa startSi le service ne dmarre pas cest peut-tre d un problme de configuration.4. Dsinstaller les pilotes Si vous avez install votre carte son avec un noyau Debian :# apt-get remove alsa-base alsa-utils alsa-modules-uname -r Sinon :# apt-get remove alsa-base alsa-source alsa-utils# rm -rf /usr/src/alsa-drivers.tar.bz2 /usr/src/modules/alsa*Supprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plus88Chapitre 2. Installer une carte son laide des pilotes ALSArapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 89Chapitre 3. Installer un modem ECI Hi-Focus USBTableau 3-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)24 avril 2003 Version initiale.28 avril 2003 Relecture.10 juillet 2003 Ajout dunr annexe sur les adresses DNS des principaux FAI en France.4 aot 2003 Mise jour des adresses DNS de Free.27 octobre 2003 Relecture.25 janvier 2004 Mise jour pour les noyaux 2.6.x.Figure 3-1. Le modem ECI Hi-Focus USBLe modem ECI est vendu dans certains pack Wanadoo exTense ADSL... Les plaques ECI sont rputes pour avoir despings beaucoup plus bas que les plaques Alcatel. Pour ma part jobtiens en moyenne des pings de 40 ms avec cemodem. Pas du tout ngligeable lors de parties intenses de Counter Strike :)A ce jour, il nexiste pas encore de support dans le noyau pour ce modem. Lquipe de dveloppement est en train detravailler l-dessus. Pour le moment, si vous souhaitez utiliser ce modem, vous allez devoir installer manuellement ledriver.Tableau 3-2. Fiche technique de ce modemEtiquette DescriptionFabricant ECIModle HiFocus & B-FocusPays France, BrsilFournisseurs Wanadoo, Club Internet, 9 Telecom, World Online, CegetelVPI 8.35VCI 0.351. Pr-requis1.1. La configuration du noyauVotre noyau doit pouvoir supporter lUSB et les modems ADSL. Pour cela reportez vous aux sectionsSupport despriphriques USBetSupport de modemsde larticleOptions du noyau.Vous devez avoir un noyau >= 2.4.20 pour utiliser votre modem ECI. Si vous utilisez un noyau infrieur, il vous faut auminimum le noyau 2.4.18-pre3 ou un noyau >=2.4.x avec le patch N_HDLCPour ne pas avoir des problmes de compatibilit et pour viter les failles de scurit je vous conseille dutilisertoujours le dernier noyau en date.90Chapitre 3. Installer un modem ECI Hi-Focus USBDernier noyau stable :2.6.3 (disponible depuis fvrier 2004)Astuce :Reportez vous larticle Installer un nouveau noyau la sauce Debian si vous ne savez pas commentcompiler votre noyau.1.2. Installer le paquet pppVous devez installer la paquetppp (Point-to-Point Protocol daemon).# apt-get install ppp2. Tlcharger le driverPour commencer, tlchargez le driver sur mon site. Cest la dernire version stable. Vous pouvez si vous le souhaiteztlcharger la dernire version en cours de dveloppement (version CVS).Tableau 3-3. Tlcharger le driverVersion du driver Lien de tlchargementVersion 0.7 Depuis ce site(../downloads/eciadsl-usermode_0.7-1_i386.deb)Versions en dveloppement (0.8 et suprieures) FlashTux - Projet Eci Adsl (http://eciadsl.flashtux.org/)3. Installer le driverPour installer le driver :# dpkg -i nom_fichier.debAinsi, si vous avez plac votre .deb dans le rpertoire ~/src et que votre fichier se nommeeciadsl-usermode_0.7-1_i386.debvous devez taper la commande suivante :# dpkg -i ~/src/eciadsl-usermode_0.7-1_i386.debNote : Le paquet correspondant au driver est eciadsl-usermode4. Configurer votre connection InternetExcuter le script de configuration :# /usr/bin/eciconftxt.shRpondez ensuite aux questions qui vous sont poses :Tableau 3-4. Les diffrentes questions du processus de configurationQuestion Rponse91Chapitre 3. Installer un modem ECI Hi-Focus USBQuestion RponseMenu principal 1. Configure all settingsUser name Votre identifiant (ex : fti/1234567@fti)Password Le mot de passe de votre connection. On vous ledemandera deux fois pour le vrifier.Select your provider Vous devez choisir votre fournisseur daccs. Pour uneconnection Wanadoo (eXtense) ADSL tapez 19Type in an IP for DNS1 Si le DNS primaire correspond bien celui fourni par votreprovider ne changez rien. Normalement si vous avez bienrpondu la question Select your provider vous devezsimplement appuyer sur EntreType in an IP for DNS2 Si le DNS secondaire correspond bien celui fourni parvotre provider ne changez rien. Normalement si vous avezbien rpondu la question Select your provider vousdevez simplement appuyer sur EntreType in your VPI Si vous tes en France tapez 8Type in vour VCI Si vous tes en France tapez 35.Select your modem Choisissez votre modem. Tapez 12 pour le modem ECIHi-FocusType in a VID1 Laissez la valeur par dfaut. Appuyez simplement sur latouche EntreType in a PID1 Laissez le valeur par dfaut. Appuyez simplement sur latouche EntreType in a VID2 Laissez le valeur par dfaut. Appuyez simplement sur latouche EntreType in a PID2 Laissez le valeur par dfaut. Appuyez simplement sur latouche EntreSelect you .bin file for synch Choix du binaire de synchronisation. Normalement il nyen a quun qui vous est propos. Choisisez le en tapant 1.Si vous avez des problmes avec votre binaire desynchronisation nhsitez pas me contacter par mail.Select your PPP mode Laissez le valeur par dfaut. Appuyez simplement sur latouche EntreIs DHCP use by your provider ? Est-ce que votre provider utilise un serveur DHCP pourvous attribuer votre IP ? Taper nDid you get a static IP from your provider ? Est-ce que vous bnficiez dune adresse IP statique ? Dansla plupart des cas cela ne doit pas tre le cas. Tapez donc n.Cependant si vous possder une IP statique, tapez y.Press ENTER to create config file... Si toutes les informations que vous avez entres sontcorrectes appuyer sur la touche Entre pour enregistrervos paramtres dans les fichiers de configuration dusystme.5. Tester votre connection InternetLe moment crucial! Est-ce que votre connection va pouvoir se faire ? Pour cela taper la commande suivante :# startmodemUne srie dinformations doit dfiler lcran. Si tout se passe bien au bout dun petit moment, le systme devrait vousrendre la main sans afficher de message derreur.92Chapitre 3. Installer un modem ECI Hi-Focus USBPour vrifier que vous tes bien connect essayer datteindre un ordinateur qui est sur Internet. Essayer datteindre parexemple le site de Google. Pour cela tapez :$ ping www.google.frSi vous tes connect Internet vous devriez obtenir les lignes suivantes (aux valeurs IP et valeurs de temps prs) :$ ping www.google.frPING www.google.com (216.239.53.99): 56 data bytes64 bytes from 216.239.53.99: icmp_seq=0 ttl=47 time=259.3 ms64 bytes from 216.239.53.99: icmp_seq=1 ttl=47 time=291.6 ms64 bytes from 216.239.53.99: icmp_seq=2 ttl=47 time=231.5 msSi un problme sest produit vous obtiendrez :$ ping www.google.frping: unknown host www.google.fr6. tablir la connection automatique au dmarrage de votre ordinateurPour cela crer un fichier modemeci.sh dans le rpertoire /etc/init.d laide de la commande :# cat >/etc/init.d/modemeci.shPuis taper le contenu du fichier suivant.#! /bin/sh# Initialisation du modem et de la connexion Internet# Script de Cdric Lignier## Redirige les messages derreurs dans les fichiers /root/ecierr et /root/ecierr2# Redirige les messages de log dans les fichiers /root/ecilog et /root/ecilog2## MAJ : 19/04/2003 Version initiale (Utilise la v0.7 du driver eciadsl-usermode)# Initialise la connexionecho -n "[SCRIPT PERSO] Initialisation du modem ECI:"/usr/bin/startmodem 1>/root/ecilog 2>/root/ecierrecho " OK."# Etablit la connexion sur Internetecho -n "[SCRIPT PERSO] connexion a Internet:"/usr/bin/startmodem 1>/root/ecilog2 2>/root/ecierr2echo " OK."Important : A chaque ligne vous devez appuyer sur la touche Entre. A la fin vous devez appuyer sur les touchesCTRL et D en mme temps pour enregistrer vos modifications dans le fichier /etc/init.d/modemeci.shUn bug ? Votre avis minteresse ! :Si vous tes un peu familier avec les scripts shell vous avez du remarquer quonlance 2 fois la mme commande startmodem. Ceci est ncessaire, car si on la lance une seule fois la connectionne stablit pas systmatiquement. Peut- tre un bug ? Si vous avez une ide la dessus, je suis interess !Pour que ce script se charge chaque lancement de votre machine taper la commande :# update-rc.d modemeci.sh start 90 S .93Chapitre 3. Installer un modem ECI Hi-Focus USB7. Dsinstallation et suppression du driverCommencez pas dsactiver le lancement automatique de la connection :# update-rc.d -f modemeci.sh removePuis supprimez le script de dmarrage# rm /etc/init.d/modemeci.shEnfin, dsinstallez le driver# dpkg -r eciadsl-usermode8. Annexe8.1. Liste des adresses DNSPour connaitre les adresses DNS de votre fournisseur daccs Internet, consulter lannexeAdresses des serveurs DNSdes principaux Fournisseurs dAccess Internet (FAI) franais94Chapitre 4. Installer un modem Sagem Fast800 USBdgroupTableau 4-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)9 aot 2003 Version initiale par Adrien Revol17 dcembre 2003 Intgration (tardive) et relecture de cet article28 janvier 2004 Mise jour pour les noyaux 2.6.x.1. PrsentationFigure 4-1. Le modem Sagem Fast800 USBLe modem Sagem Fast800 est fourni (prt) par Free lors dune souscription leur offre ADSL. Sur les lignesdgroups, ladresse IP fournie est fixe. Les pings sont trs bas et peuvent descendre en dessous de 30 ms.Le pilote de ce modem nest pas intgr au noyau. Il faudra donc rcuprer les sources et les compiler.Tableau 4-2. Fiche technique de ce modemEtiquette DescriptionFabricant SagemModle Eagle Fast800Pays FranceFournisseurs FreeVPI 8VCI 362. Pr-requis2.1. La configuration du noyauVotre noyau doit pouvoir supporter lUSB et les modems ADSL. Pour cela reportez vous la sectionSupport despriphriques USBde larticleOptions du noyau.Vous devez avoir un noyau >= 2.4.x pour utiliser votre modem Sagem. Nanmoins, vous aurez sans doute moins de95Chapitre 4. Installer un modem Sagem Fast800 USB dgroupproblmes la compilation si votre noyau est un 2.4.18 ou suprieur.Pour ne pas avoir des problmes de compatibilit et pour viter les failles de scurit je vous conseille dutilisertoujours le dernier noyau en date.Dernier noyau stable :2.6.3 (disponible depuis fvrier 2004)Astuce :Reportez vous larticle Installer un nouveau noyau la sauce Debian si vous ne savez pas commentcompiler votre noyau.2.2. Installer les packages requisVous devez installer les packages suivants: hotplug, libc6-dev, make, gcc (version 3.x).# apt-get install hotplug libc6-dev make gccVrifiez que vous avez une version jour de gcc (3.x et suprieur) sinon, vous devrez modifier leMakefilepourpouvoir compiler le pilote.$ gcc -v3. Tlcharger le driverPour commencer tlcharger le driver sur mon site. Cest la dernire version stable. Vous pouvez si vous le souhaiteztlcharger la dernire version sur le site officiel.Tableau 4-3. Tlcharger le driverVersion du driver Lien de tlchargementVersion 1.0.4 Depuis ce site (../downloads/eagle-1.0.4.tar.gz)Versions officielles (1.0.4 et suprieures) Eagle-USB 4 linux (http://eagle-usb.fr.st/)4. Installer le driverPour installer le driver, dcompressez larchive:(on suppose que le fichier tlcharg est plac dans ~/src)$ tar -xzvf ~/src/eagle-1.0.4.tar.gzSi ce nest dj fait, installez les sources de votre noyau. Pour cela reportez vous aux sectionsInstaller etPrparer lacompilation du noyaude larticleInstaller un nouveau noyau la sauce Debian.Une fois que les sources de votre noyau et les sources du driver de votre modem sont correctement installes, vouspouvez compiler les sources du driver du modem prcedement tlcharges.$ cd ~/src/eagle-1.0.4/$ make clean && make5. Configurer votre connexion InternetExecuter linstallation avec la commande :96Chapitre 4. Installer un modem Sagem Fast800 USB dgroup# make installRpondez ensuite aux questions qui vous sont poses :Tableau 4-4. Les diffrentes questions du processus de configurationQuestion RponseAvez-vous une ligne dgroupe : OUIVoulez-vous automatiser la connexion au dmarrage : NONAprs quoi, il faut modifier le fichier de configuration pour le dgroupage (eh oui... ils nont pas d faire les chosescomme il faut pour que a fonctionne). Avec votre diteur prfr ditez le fichier/etc/analog/adisubadsl.conf.Modifiez les optionsVCI etVPI : VCI prend la valeur00000024 et VPIprend la valeur00000008Attention: ne modifiez pas lencapsulation!Il faut aussi modifier le fichier/etc/inittabpour viter quepppne soit lanc (il nest utilis que dans le cas dune lignenon dgroupe)Vous devriez avoir dans ce fichier les lignes :#adsl.inittab:adsl:2345:respawn:/usr/sbin/adsl.inittabQue vous commenterez de la manire suivante :#adsl.inittab:#adsl:2345:respawn:/usr/sbin/adsl.inittab6. Tester votre connexion InternetExecutez la commande suivante:# adictrl -wLa led dalimentation doit alors tre allume et celle de la connexion doit clignoter. Le modem se synchronise. Unefois que les deux led sont allumes en continu, executer la commande:# adictrl -iCela permet de dterminer quelle est linterface rseau pour le modem. Ce sera, suivant votre machine, eth0 ou eth1,eth2, etc... Ensuite, lancez la commande:# dhclient ethXo ethX est linterface rseau definie plus haut.Pour vrifier que vous tes bien connect, essayez datteindre un ordinateur qui est sur Internet. Essayer datteindre parexemple le site de Google. Pour cela tapez :$ ping www.google.frSi vous tes connect Internet vous devriez obtenir les lignes suivantes (aux valeurs IP et valeurs de temps prs) :$ ping www.google.frPING www.google.com (216.239.53.99): 56 data bytes64 bytes from 216.239.53.99: icmp_seq=0 ttl=47 time=259.3 ms64 bytes from 216.239.53.99: icmp_seq=1 ttl=47 time=291.6 ms64 bytes from 216.239.53.99: icmp_seq=2 ttl=47 time=231.5 msSi un pb sest produit vous obtiendez :97Chapitre 4. Installer un modem Sagem Fast800 USB dgroup$ ping www.google.frping: unknown host www.google.fr7. Etablir la connexion automatique au dmarrage de votre ordinateurOn peut automatiser la connexion lors du boot, en ditant le fichier/etc/rc.d/init.d/adiusbadsl, o vous trouvez leslignes suivantes :gprintf "Chargement du firmware & DSP : "/usr/sbin/adictrl -wIl vous suffit dinsrer/sbin/dhclient eth1 la suite. Voici ce que vous devriez obtenir aprs modification :gprintf "Chargement du firmware & DSP : "/usr/sbin/adictrl -w/sbin/dhclient eth18. Annexe8.1. Liste des adresses DNSPour connaitre les adresses DNS de votre fournisseur daccs Internet, consulter lannexeAdresses des serveurs DNSdes principaux Fournisseurs dAccess Internet (FAI) franais98Chapitre 5. Installer une cl USBTableau 5-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)28 avril 2003 Version initiale.17 juillet 2003 Il manquait certaines options lors de la compilation du noyau pour que la clfonctionne correctement.5 aot 2003 Ajout des paquets hotplug et usbmrg pour la dtection et la gestion de vospriphriques USB.18 aot 2003 Conflit entre les paquetshotplugetusbmgr.27 octobre 2003 Relecture.25 janvier 2004 Mise jour pour les noyaux 2.6.x.Figure 5-1. Une cl USBLes cl USB sont de nos jours trs populaires. Elles sont faciles utiliser et elles disposent dune grande capacit destockage.Les cls USB remplacent avantageusement une pile de disquettes... Les versions les plus rcentes sont conformes lanorme USB 2.0 (jusqu 40 fois plus rapides que les cls USB 1.1) et disposent de capacits de stockage allant jusqu512 Mo.Cette page a pour objectif de pouvoir accder votre cl USB sous votre Debian GNU/Linux.1. Pr-requis1.1. La configuration du noyauVotre noyau doit pouvoir supporter lUSB et la gestion des disques amovibles. Pour cela reportez vous aux sections :Support des priphriques USBetCl, disques durs USBde larticleOptions du noyau.Pour ne pas avoir des problmes de compatibilit et pour viter les failles de scurit je vous conseille dutilisertoujours le dernier noyau en date.Dernier noyau stable :2.6.3 (disponible depuis fvrier 2004)Astuce :Reportez vous larticle Installer un nouveau noyau la sauce Debian si vous ne savez pas commentcompiler votre noyau.1.2. Le paquet usbutilsInstallez le paquetusbutilspour bnficier de la commandelsusbqui permet de connatre la liste du matriel usbconnect votre machine.99Chapitre 5. Installer une cl USB# apt-get install usbutils1.3. Le paquets usbmgrLe paquetusbmgrpermet le chargement et le dchargement des modules de vos priphriques USB.# apt-get install usbmgr2. Dtecter votre clListez les priphriques installs sur votre systme :# lsusbBus 003 Device 001: ID 0000:0000Bus 002 Device 001: ID 0000:0000Bus 002 Device 002: ID 045e:003b Microsoft Corp. SideWinder Game VoiceBus 002 Device 006: ID 0ed1:6680Bus 002 Device 003: ID 0451:2036 Texas Instruments, Inc. TUSB2036 HubBus 002 Device 004: ID 04b8:0005 Seiko Epson Corp. Stylus PrinterBus 002 Device 005: ID 04b8:0602 Seiko Epson Corp. Stylus Photo 895 Card ReaderBus 001 Device 001: ID 0000:0000Vous devriez obtenir une ligne avec la description de votre cl. Malheureusement tous les priphriques ne sont pasbien conu et ils ne renvoient pas tout le temps les informations quon leur demande. Comme vous pouvez le constatercest le cas pour ma cl. En effet, on se rend bien compte quil y a un priphrique USB que le systme narrive pas authentifier.Bus 002 Device 006: ID 0ed1:6680Comment chercher sa cl alors ? :Si a ce stade vous narrivez pas trouver votre cl, je vous propose une autremthode moins rapide pour la trouver. Vous allez devoir explorer le fichier /proc/bus/usb/devices la main.$ more /proc/bus/usb/devices |grep "S: Product"Vous devrez alors obtenir une ligne qui doit contenir le mot Mass storage. Ma machine me donne a :S: Product=USB OHCI Root HubS: Product=USB OHCI Root HubS: Product=SideWinder Game VoiceS: Product=Mass Storage DeviceS: Product=General Purpose USB HubS: Product=USB PrinterS: Product=SP 915 StorageDonc ma cl bien t reconnue ! Si a ce stade, vous navez toujours rien, contactez-moi.3. Utiliser votre cl3.1. Accder votre cl chaque dmarrage de votre systmePour accder votre cl, vous devez la monter :100Chapitre 5. Installer une cl USB# mkdir /mnt/cle_usb# mount -t vfat /dev/sda1 /mnt/cle_usbVotre cl est dsormais monte dans le rpertoire/mnt/cle_usb.Pour que vous puissiez monter votre cl automatiquement en tant quutilisateur chaque dmarrage de votre machine,vous devez ajouter votre fichier/etc/fstabla ligne suivante :/dev/sda1 /mnt/cle_usb vfat defaults,rw,user,noauto 0 0Puis pour monter votre cl :# mount /mnt/cle_usbEt pour la dmonter :# umount /mnt/cle_usbImportant : Si votre cl est tout le temps connecte votre ordinateur et que vous ne voulez pas la monter chaque fois, mettez la ligne suivante dans votre fichier /etc/fstab. Cette ligne remplacera la ligne nonce au dbutde cette section./dev/sda1 /mnt/cle_usb vfat defaults,rw,auto 0 0101Chapitre 6. Installer une imprimante USBTableau 6-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)06 juin 2003 Version initiale.28 juillet 2003 On relance le dmon cups aprs lajout du driver. Merci Spike LEE pour cetteinformation !27 octobre 2003 Relecture.28 janvier 2004 Mise jour pour les noyaux 2.6.x.Figure 6-1. Limprimante Epson Stylus Photo 915 USBLes imprimantes actuelles utilisent toutes le port USB pour communiquer avec le PC. Lesprance de vie du portparallle est en train de diminuer de manire trs significative. Il est mme de plus en plus rare de trouver des cartemre qui conservent un port parallle.Cette page a pour objectif de vous permettre dinstaller sur votre Debian GNU/Linux une imprimante USB. Je vaisprendre lexemple de limprimanteEpson Stylus Photo 915 USBcar cest une imprimante que jai dja configure.1. Pr-requis1.1. Culture gnralePour faire simple, installer une imprimante revient installer un dmon (un programme). Ce dmon attend les requtesdes clients. Lorsquune requte arrive il stocke le travail dimpression dans une file dimpression. Une filedimpression ou queue dimpression ou spool est donc lendroit o tous les travaux sont en attente. Le dmon dirigeensuite les fichiers un un vers limprimante en passant travers des filtres.Common UNIX Printing System (CUPS) ? :Le systme CUPS fournit une couche dimpression pour les systmesdexploitation compatibles UNIX (tel que Linux donc). Ce systme a t dvelopp pour promouvoir un systmedimpression standard pour tous les utilisateurs dUNIX. Nous allons mettre en place ce systme dimpression pourpouvoir imprimer.1.2. Configuration du noyauVotre noyau doit pouvoir supporter lUSB et la gestion des imprimantes. Pour cela reportez vous aux sections :Support des priphriques USBet Imprimante USBde larticleOptions du noyau.102Chapitre 6. Installer une imprimante USB2. Installer les paquetsVous devez installer les paquets suivants pour disposer du systme dimpressionCUPSsur votre systme.# apt-get install cupsys cupsys-client foomatic-bin3. Rcuprer le driver de votre imprimanteLe systme dimpressionCUPSutilise des fichiersPPDpour connaitre les caractristiques de votre imprimante. Vousaller devoir rcuprer le fichierPPD de votre imprimante pour lajouter ceux qui sont fournis par dfaut avecCUPS.Tout dabord il faut vrifier si votre imprimante est correctement supporte. Je vous conseille vivement lexcellent site(qui fait rfrence) dans le domaine : LinuxPrinting.org (http://www.linuxprinting.org)Pour aller plus vite : Voici les deux liens dont vous aurez besoin : Pour savoir si votre imprimante est correctement supporte pour tre utilise sur votre Debian GNU/Linux,consultez la Liste des imprimantes supportes (http://www.linuxprinting.org/printer_list.cgi) Pour rcuprer le driver de votre imprimante, consultez la Page de recherche de drivers(http://www.linuxprinting.org/show_driver.cgi?driver=gimp-print)Une fois que vous aurez rcupr le fichierPPDqui correspond votre imprimante vous devrez le copier dans lerpertoire qui contient les autres fichiersPPDqui sont grs par le systme dimpressionCUPS:# cp mon_fichier.ppd /usr/share/cups/model/On relance le dmoncupspour quil prenne en compte le nouveau driver que vous venez dinstaller :# /etc/init.d/cupsys restart4. Configurer votre imprimantePour configurer votre imprimante, vous devez vous connecter sur le site Configuration de CUPS (http://localhost:631)Authentification : Pour accder au site on vous demande un nom dutilisateur et un mot de passe. Lutilisateur rootfera parfaitement laffaire ici.Une fois que vous tes connect au site cliquez sur le lienManage Printerspuis sur le boutonAdd printer.On vous demande alors trois informations : Name : Cest le nom qui va vous permettre didentifier votre imprimante lorsque vous souhaiterez imprimer. Location : Cest le point dentre de votre imprimante dans le systme de fichier de votre Debian GNU/Linux. Engnral cest/dev/usb/lp0si vous ne possdez quune seule imprimante USB. Description : Si vous le souhaitez, vous pouvez donner une description votre imprimante. Cest facultatif.Sur lcran suivant on vous demande leDevicede votre imprimante. En gnral il faut slectionner :USB Printer #1Ensuite on vous demande le modle du pilote de votre imprimante. L le choix va se faire en fonction de la marque devotre imprimante. Pour mon Epson, je slectionne tout naturellement :EPSON103Chapitre 6. Installer une imprimante USBEnfin on vous demande le modle de votre imprimante. Si vous avez bien rajout le driver de votre imprimante (fichierPPD ) ce dernier devrait alors le lister. Pour mon imprimante je choisis :Epson Stylus Photo 915, Foomatic + gimp-print (recommended) (en)Voila, si tout sest bien pass, on doit vous indiquer que votre imprimante a t ajoute avec succs. La mentionPrinter xxxxx has been added successfully.devrait apparatre. Si ce nest pas le cas, le problme vient probablement dupoint dentre de votre imprimante. Vrifiez que tout est correction branch (cable USB, alimentation...)5. Effectuer un test dimpressionVous pouvez lancer limpression dune page de test pour votre imprimante laide de loutil de configuration dusystme dimpressionCUPS. Pour cela connectez vous au site Configuration de CUPS (http://localhost:631). Cliquezsur le lienManage Printerspuis sur le boutonPrint Test Pagecorrespondant limprimante sur laquelle vous souaitezeffectuer une impression dessai.104Chapitre 7. Installer un graveur de CD (IDE)Tableau 7-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)20 juillet 2003 Version initiale.28 juillet 2003 Relecture.27 octobre 2003 Relecture.28 janvier 2004 Mise jour pour les noyaux 2.6.x.Figure 7-1. Un graveurLes graveurs de CD sont de nos jours omniprsents dans les configurations matrielles. Ces petits appareils fontbeaucoup de choses. De la sauvegarde de donnes la cration dalbums photos en passant par la compilation de MP3ils sont devenus trs vite indispensables linformatique de tous les jours.Cette page a pour objectif de vous permettre dutiliser votre graveur de CD (IDE) sous votre Debian GNU/Linux.1. Pr-requis1.1. La configuration du noyauVotre noyau doit pouvoir supporter les priphrique IDE et le systme de ficher de vos CDROM. Pour cela reportezvous aux sectionsSupport des priphriques IDE (disques durs, disquettes, cdroms...)etSupport des lecteurs deCDROMde larticleOptions du noyau.Vous devez utiliser lmulation SCSI avec un noyau < 2.6 ? :Cette limitation est du linterface IDE des anciensnoyaux qui nest pas trs riche. On ne peut pas, avec cette interface ouvrir automatiquement son lecteur de CD.Pour rsoudre ce problme, on utilise linterface SCSI qui permet davante de controle sur le lecteur.Les noyaux >2.6 ne posent plus ce problme. Si vous avez un noyau plus ancien vous devez donc ajouterlmulation SCSI a votre lecteur de CDROM en ajoutant les options suivant dans votre noyau :Tableau 7-2. Configuration de votre noyau pour lmulatoin SCSI (noyaux < 2.6)Section Option du noyau En module ou en dur ?SCSI Support SCSI Support en moduleSCSI Support SCSI CDROM Support en moduleSCSI Support SCSI generic Support en modulePour ne pas avoir des problmes de compatibilit et pour viter les failles de scurit je vous conseille dutilisertoujours le dernier noyau en date.Dernier noyau stable :2.6.3 (disponible depuis fvrier 2004)Astuce :Reportez vous larticle Installer un nouveau noyau la sauce Debian si vous ne savez pas commentcompiler votre noyau.105Chapitre 7. Installer un graveur de CD (IDE)2. Installer cdrecordInstallez le paquetcdrecordpour pouvoir dtecter votre graveur et par la suite lutiliser.# apt-get install cdrecordUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes:Tableau 7-3. apt-get install cdrecordNom du paquet Question Rponse choisircdrecord Do you want /usr/bin/cdrecord to be installed SUID root?YesPour pouvoir accder cdrecord, vous devez appartenir au groupecdrom. Pour effectuer cela :# adduser nom_utilisateur cdrom diskonom_utilisateurest le nom de lutilisateur qui aura le droit daccder au graveur.3. Dtecter votre graveurSelon votre noyau deux choix sont possibles : Si vous avez un lecteur avec un noyau 2.6.x vous utiliser linterface IDE pour accder votre lecteur. Je ne connaispas de mthode simple pour identifier le point dentre de votre lecteur. Si vous faites bien attention au dmarrage devotre systme vous pouvez lidentifier. Voici les lignes qui nous interessent :ICH4: IDE controller at PCI slot 0000:00:1f.1ICH4: chipset revision 3ICH4: not 100%% native mode: will probe irqs lateride0: BM-DMA at 0xbfa0-0xbfa7, BIOS settings: hda:DMA, hdb:pioide1: BM-DMA at 0xbfa8-0xbfaf, BIOS settings: hdc:DMA, hdd:piohda: IC25N040ATCS05-0, ATA DISK drivehdc: Samsung CD-RW/DVD-ROM SN-324B, ATAPI CD/DVD-ROM driveIci je mapercois que mon graveur Samsung est enhcd. Sont point dentre est donc/dev/hdcLire les messages prsents au dmarrage :Tous les messages affichs par votre Debian GNU/Linux et enparticulier ceux du dmarrage sont prsent dans le fichier /var/log/syslog. Vous pouvez consulter ce fichier avecla commande more :# more /var/log/syslog Si vous avez un lecteur avec un noyau < 2.6.x vous devez utiliser linterface SCSI pour accder votre lecteur. Votrelecteur est donc en /dev/sdXX. Pour lidentifier utilisezcdrecord:cdrecordpermet de lister les priphriques prsents sur le bus SCSI. Pour cela :$ cdrecord -scanbusVous devriez obtenir ensuite une liste quivalente celle-ci :Cdrecord 2.01a16 (i686-pc-linux-gnu) Copyright (C) 1995-2003 Jrg SchillingLinux sg driver version: 3.1.25Using libscg version schily-0.7106Chapitre 7. Installer un graveur de CD (IDE)scsibus0:0,0,0 0) SONY CD-RW CRX175A1 5YS2 Removable CD-ROM0,1,0 1) *0,2,0 2) *0,3,0 3) *0,4,0 4) *0,5,0 5) *0,6,0 6) *0,7,0 7) *On voit dans lexemple ci-dessus que le graveur SONY a pour adresse SCSIX,Y,Zavec X=0, Y=0 et Z=0. X est le numro du bus SCSI Y est ladresse sur ce bus (comprise entre 0 et 15).Le graveur sera ainsi accessible en SCSI par le point dentre/dev/scdY, soit /dev/scd0dans mon exemple.4. Configurer votre graveurOn va configurer le graveur pour le monter facilement au dmarrage.On commence par crer un lien virtuel entre le le point dentre de votre lecteur/graveur IDE et le fichier/dev/cdrom.Selon votre noyau deux choix sont possibles : Si vous avez un lecteur avec un noyau Chapitre 8. Ajouter un nouveau disque dur IDETableau 8-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)20 aot 2003 Version initiale soumise par Stphane (stephane@cheska.net). Cette version a trelue et modifie.27 octobre 2003 Relecture.28 janvier 2004 Mise jour pour les noyaux 2.6.x.1. DescriptionCet article vous permet dinstaller un disque dur IDE supplmentaire sur votre Debian GNU/Linux, de linstaller, de lepartitionner et de le formater, puis de le monter de manire automatique au dmarrage.2. Pr-requis2.1. Pr-requis thoriqueSavoir ce quest une partition, le formatage, le montage de partition et les points de montage. Savoir diter un fichiertexte. Connatre les commandeschownetchmodqui permettent de modifier les permissions sur des fichiers.2.1.1. La configuration du noyauVotre noyau doit pouvoir supporter les priphrique IDE. Pour cela reportez vous la sectionSupport despriphriques IDE (disques durs, disquettes, cdroms...)de larticleOptions du noyau.Pour ne pas avoir des problmes de compatibilit et pour viter les failles de scurit je vous conseille dutilisertoujours le dernier noyau en date.Dernier noyau stable :2.6.3 (disponible depuis fvrier 2004)Astuce :Reportez vous larticle Installer un nouveau noyau la sauce Debian si vous ne savez pas commentcompiler votre noyau.2.2. Pr-requis matrielUn PC avec au moins un port IDE libre. Un disque dur IDE supplmentaire.3. Installer votre disque durIl faut commencer par ajouter le disque dur physiquement dans la machine. Cest une opration simple ethabituellement largement dcrite dans la documentation accompagnant le disque dur. Attention bien configurer lesjumpers par rapport au branchement du disque (Master, Slave, Single). En rgle gnrale, un schma figure sur ledisque expliquant le positionnement des jumpers. Vrifiez quau boot le bios signale bien la prsence du nouveaudisque, au besoin passez dans le bios pour forcer la dtection. Si la taille trouve nest pas correcte, ne vousdcouragez pas : cela nest pas toujours un problme une fois lOS lanc. En passant dans le bios, notez si besoin la108Chapitre 8. Ajouter un nouveau disque dur IDEposition du nouveau disque. Une carte mre PC propose en standard deux slots IDE : le primaire(primary)et lesecondaire(secondary). Chacun de ces slots peut servir connecter deux disques : un matre(master)et un esclave(slave). Ainsi un disque dur branch en esclave sur le contrleur IDE secondaire est ensecondary slave. Une fois ledisque install et reconnu par le bios, rebootez votre Debian GNU/Linux et logguez vous en tant queroot.4. Partitionner et formater votre disque dur4.1. Le partitionnementLimportant est de savoir o se trouve votre disque dur : en primary master, il sera sur/dev/hda en primary slave, il sera sur/dev/hdb en secondary master, il sera sur/dev/hdc en secondary slave, il sera sur/dev/hddPour notre exemple jai mont mon nouveau disque dur de 6.5Go ensecondary master, donc sur/dev/hdc.Nous allons utiliser lutilitaire de partitionnementcfdiskqui est en mode texte mais un peu plus convivial que levnrablefdisk. Cet outil ne vous est pas inconnu, cest celui que vous avez utilis lors de linstallation de votreDebian GNU/Linux.Nous lanons donc cfdisk, avec la commande :# cfdisk /dev/hdcAvertissementSi votre nouveau disque nest pas sur /dev/hdc , adaptez la commande. Cela parait vident maissoyez attentif, car vous risquez de perdre vos donnes si vous vous trompez de disque !Cfdiskcommence par chercher une table de partitions valides. Si il ny parvient pas le message suivant apparat :"No partition table or unknown signature on partition table. Do you wish to start with a zero table [y/N] ? "Il vous demande si vous souhaitez partir dune table de partition vierge. Rpondezy. Vous voila maintenant danscfdisk.cfdiskindique en haut la taille du disque dur. Pour mon disque, jai (entre autres) les informations suivantes:Disk Drive: /dev/hdcSize: 6488294400 bytes, 6488 MBComme je nai aucune partition sur ce disque vierge, je nai pas besoin de les effacer (si jamais il y a des partitionsexistantes sur le disque, rflchissez bien ce que vous faites car la fin de nos manipulations, les donnes quilpouvait contenir seront effaces et il ne sera pas possible de les rcuprer !)SlectionnezNewen vous dplaant avec la flche droite, et appuyez sur la toucheENTREde votre clavier.Slectionnez ensuitePrimary, appuyez surENTRE. On vous demande la taille choisie. Tapez le nombre demga-octets souhaits pour cette partition, ou simplement appuyez surENTREsi vous souhaitez crer une partitionoccupant tout lespace disque disponible sur votre disque dur. Ce disque tant additionnel on ne va pas rendre notrepartition bootable. Par ailleurs le type estLinux par dfaut et cest ce qui nous convient.Slectionnez maintenantWrite, cfdisk pose la question suivante:"Are you sure you want write the partition table to disk? (yes or no): "Tapez yes (en entier !) puis valider par la toucheENTRE.Sortez de cfdisk par loption Quit.109Chapitre 8. Ajouter un nouveau disque dur IDEVotre disque est maintenant partitionn, nous allons le formater.4.2. Le formatageNous allons formater le disque en ext3. Tout se fait avec la commande suivante (cest rapide) :# mke2fs -j /dev/hdc1Formater en ext2 :Si vous ne souhaitez pas tirez parti de lext3, vous pouvez toujours dans un premier tempsformater votre disque dur avec le systme de fichier ext2. Pour cela :# mke2fs /dev/hdc1Naturellement vous devez remplacer/dev/hdc1par votre partition.Une fois la partition formate, crez le rpertoire qui va laccueillir : jai choisi moi de la monter dans/mnt/datas, queje cre.# mkdir /mnt/datasEnfin je procde un montage manuel :# mount -t ext3 /dev/hdc1 /mnt/datasVoil ma partition est dsormais accessible. Pour le vrifier on peut lister son contenu avec la commandels:# ls /mnt/dataslost+foundIl faut toutefois sassurer quau prochain reboot le disque sera mont automatiquement, pour cela nous allons ajouter laligne suivante au fichier/etc/fstabavec lditeur de votre choix :/dev/hdc1 /mnt/datas ext3 defaults 0 0Il reste un dtail. En ltat actuel/mnt/datasnest accessible quen lecture pour tout le monde except lutilisateur rootqui peut crire. Si vous souhaitez changer cela utilisez simplement les commandeschmodetchowncomme vous ledsirez, leurs effets persisteront naturellement aprs dmontage/remontage et reboots ventuels.5. Dsinstaller votre disque durSi vous souhaitez dsinstaller votre disque dur : Dans /etc/fstab, supprimez la ligne/dev/hdc1 /mnt/datas ext3 defaults 0 0 teignez la machine. Dmontez le disque dur physiquement Redmarrez la machine.110Chapitre 9. Configurer le scanner EPSON Perfection 1660PhotoTableau 9-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)26 octobre 2003 Version initiale soumise par Touret Alexandre alias littlewing(touret_alexandre@yahoo.fr)17 dcembre 2003 Intgration et relecture de cet article25 janvier 2004 Relecture.1. DescriptionLe scannerEPSON Perfection 1660 Photoavec SANE est un scanner de type USB. Ce scanner est compatible avecSANE. A fortiori, cette procedure peut etre extensible avec les scanners compatibles SANE (voir la liste du materielcompatible sur le Site de Sane (http://www.sane-project.org/))2. Pr-requis2.1. Pr-requis thoriqueSavoir acqurir une image partir dun scanner :)2.2. Pr-requis matrielVous devez avoir un port USB de libre et un scanner connect sur ce port et compatible avec SANE.2.3. Pr-requis logiciel2.3.1. Configuration du noyauVotre noyau doit pouvoir supporter lUSB et la gestion des priphriques amovibles. Pour cela reportez vous auxsections :Support des priphriques USBetCl, disques durs USBde larticleOptions du noyau.Pour ne pas avoir des problmes de compatibilit et pour viter les failles de scurit je vous conseille dutilisertoujours le dernier noyau en date.Dernier noyau stable :2.6.3 (disponible depuis fvrier 2004)Astuce :Reportez vous larticle Installer un nouveau noyau la sauce Debian si vous ne savez pas commentcompiler votre noyau.111Chapitre 9. Configurer le scanner EPSON Perfection 1660 Photo3. Installer SANEEn tant que super-utilisateur (root) vous devez tout dabord installer les packages essentiels pour utiliser votre scanner :# apt-get install sane xsane sane-utils libsane libsane-extrasVrifiez ensuite que le scanner est bien dtct :# sane-find-scannerVous devrez obtenir un rsultat similaire au mien :$sane-find-scannerNo SCSI scanners found. If you expected something different, make sure thatyou have loaded a SCSI driver for your SCSI adapter.found USB scanner (vendor=0x04b8 [EPSON], product=0x011e [EPSON Scanner]) at libusb:001:002Your USB scanner was (probably) detected. It may or may not be supported bySANE. Try scanimage -L and read the backends manpage.Scanners connected to the parallel port or other proprietary ports cant bedetected by this program.Ce resultat est tres important car il nous donne lid du vendeur, du produit et du peripherique (backend) !4. Configurer le scannerEditez le fichier/etc/sane.d/dll.confVrifier que le type de scanner est dcomment (ici Epson).Editez ensuite le fichier/etc/sane.d/epson.confet commentez la ligne scsi EPSON ...et oui cest de lusb. Ajoutez laligne suivante la fin du fichier :usb libusb:001:002Vrifiez ensuite le scanner est bien reconnu :# scanimage -LCe qui produira un rsultat proche du mien :device epson:libusb:001:002 is a Epson GT-8300 flatbed scannerA ce niveau de linstallation, le scanner nest utilisable que par lutilisateurroot. Afin de laisser la possibilit certainsutilisateurs dutiliser le scanner on va configurer le packagehotplug. En tant que root, crez le fichier/etc/hotplug/usb.usermapet ajoutez y la ligne suivante :epson_scanner 0x0003 0x04b8 0x011e 0x0000 0x0000 0x000 0x000 0x000 0x000 0x000 0x000 0x00000000b:001:002Sur une seule ligne !Pensez vrifier que cette ligne tienne bien sur une seule ligne.Crez ensuite le fichier/etc/hotplug/usb/epson_scanneret ajoutez-y les lignes suivantes :#!/bin/bashif [ "${ACTION}" = "add" ] && [ -f "${DEVICE}" ]thenchown root "${DEVICE}"chgrp scanner "${DEVICE}"112Chapitre 9. Configurer le scanner EPSON Perfection 1660 Photochmod 660 "${DEVICE}"fiCrez un groupe scanner :# addgroup scannerAjoutez lutilisateur avec lequel vous souhaitez utiliser ce scanner :# adduser nom_utisateur_a_ajouter scannerPour mon scanner jai trouv toutes les informations sur le Site de FreeColor management(http://www.freecolormanagement.com/sane/libusb.html). Pour chaque scanner de nombreuses informations sontdisponible sur le site de SANE. Pour que les changements soient pris en compte, redmarrez votre PC.# reboot5. Utiliser le scannerPour scanner une image vous pouvez utiliser les programmesxscanimageetxsane.Si vous utilisezThe Gimp, ces programmes y sont directement accessible partir du menuFichier>Acquisition6. Dsinstaller le scannerVous pouvez supprimer les fichiers de configuration que vous avez cre :# rm /etc/hotplug/usb/epson_scanner# rm /etc/hotplug/usb.usermapEt dsinstaller les logiciels :# apt-get remove sane xsane sane-utils libsane lisane-extrasSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 113V. Installer les services de base pour votreDebian GNU/LinuxCette partie va vous permettre de mettre en place les briques logicielles minimales pour vous permettre dexploiter parla suite votre Debian GNU/Linux.Chapitre 1. Installer la souris en console (gpm)Tableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)04 mai 2003 Version initiale.17 juillet 2003 Suppression dune partie vide.27 octobre 2003 Relecture.1. DescriptionGPM General Purpose Mouse interfacevous permet dutiliser votre souris en console pour faire par exemple ducopier-coller. Trs pratique :)2. Installation# apt-get install gpmUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes:Tableau 1-2. apt-get install gpmQuestion Rponse choisirDo you want to change anything (Y/n) ? n3. ConfigurationVoici les paramtres que vous pouvez modifier dans le fichier de configuration/etc/gpm.confTableau 1-3. Fichier /etc/gpm.confParamtre Valeur initiale Autres valeurs possibles et description Explicationdevice /dev/psaux /dev/input/psauxavec une souris sur le port PS/2 ou/dev/input/miceavec une souris sur un USB ou/dev/ttyS0avec une souris sur le premier port srie ou/dev/ttyS1avec une souris de le second port srie Point dentre de votre sourisrepeat_type ms3 raw pour pouvoir utiliser votre souris avec votre serveur X Format de donnes rpt sur/dev/gpmdatatype autops2 ps2avec une souris classique (ancienne) ouimps2avec une souris Microsoft (IntelliMouse) avec 3 boutons et une roulette ouexps2avec une souris Microsoft (IntelliMouse Explorer) avec 3 boutons et une rouletteFormat de donnes transmis entre la souris et son point dentre (device)Liste des valeurs du paramtretype: Une liste exhaustive est disponible grce la commande :# gpm -t helpNotez que la valeur imps2 pour le paramtre type fonctionne dans 90% des cas !Une fois le fichier de configuration modifi en fonction de votre configuration matrielle, vous devez redmarrer leservice pour que les changements soient pris en compte# /etc/init.d/gpm restart115Chapitre 1. Installer la souris en console (gpm)Si tout sest bien pass, vous devez pouvoir bouger votre souris et celle-ci devrait safficher lcran sous forme duncurseur rectangulaire.4. Dsinstallation# apt-get remove gpmSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 5. Annexe : fichier de configuration# /etc/gpm.conf - configuration file for gpm(1)## If mouse response seems to be to slow, try using# responsiveness=15. append can contain any random arguments to be# appended to the commandline.## If you edit this file by hand, please be aware it is sourced by# /etc/init.d/gpm and thus all shell meta characters must be# protected from evaluation (i.e. by quoting them).## This file is used by /etc/init.d/gpm and can be modified by# /usr/sbin/gpmconfig.#device=/dev/psauxresponsiveness=repeat_type=ms3type=autops2append=""sample_rate=116Chapitre 2. Installer un serveur Web (apache)Tableau 2-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)09 mai 2003 Version initiale.12 juillet 2003 Corrections derreurs dans lannexe suite au mail de Spike LEE27 octobre 2003 Relecture.1. Pr-requis thorique1.1. Quest-ce quun serveur web ?Un serveur web est un logiciel permettant des clients daccder des pages web, cest--dire en ralit des fichiers auformat HTML partir dun navigateur (aussi appel browser) install sur leur ordinateur distant.Un serveur web est donc un simple logiciel capable dinterprter les requtes HTTP arrivant sur le port associ auprotocole HTTP (par dfaut le port 80), et de fournir une rponse avec ce mme protocole.2. DescriptionApache est le serveur le plus rpandu sur Internet. Il sagit dune application fonctionnant la base sur les systmesdexploitation de type Unix, mais il a dsormais t port sur de nombreux autres systmes.3. InstallationNous allons installer le paquetphpmyadminqui contient : le serveur web Apache le serveur de bases de donnes MySQL le serveur dapplication PHP loutil phpMyAdmin permettant de grer des bases MySQL# apt-get install phpmyadminUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes:Tableau 2-2. apt-get install phpmyadminNom du paquet Question Rponse choisirphpmyadmin Which web server would you like to reconfigureautomatically ?Apachephp4 Do you want me to run the apacheconfig script now ? nmysql Do you want me to add it now ? y117Chapitre 2. Installer un serveur Web (apache)4. Configuration4.1. Fichier de configurationLe fichier de configuration est/etc/apache/httpd.conf.Tout configurer ! : Le fichier de configuration /etc/apache/httpd.conf qui est donn en annexe cette page contientles commentaires ncessaires pour sa comprenhension. Cependant voici quelques points de la configuration devotre serveur sur lequels jattire votre attention.4.2. Modifier lemplacement des fichiers de mon serveur ApachePar dfaut, laracinede votre serveur Web se trouve dans le rpertoire/var/www.Si vous souhaitez modifier cet emplacement vous devez modifier la ligneDocumentRootdu fichier de configurationdApache/etc/apache/httpd.conf.Cette ligne se trouve dans la section 2 du fichier de configuration.### Section 2: Main server configuration...DocumentRoot /var/www4.3. Mettre un rpertoire Web pour chaque utilisateurPar dfaut cest le rpertoirepublic_htmldu rpertoire personnel de lutilisateur qui est accessible partir de ladressehttp://localhost/~user. Ainsi si votre machine comporte un comptecedricce dernier pourra stocker ses pages htmldans le rpertoire :/home/cedric/public_html4.4. Prendre en compte les modificationsSi vous apportez des modifications au fichier de configuration, vous devez redmarrer le service pour que leschangements soient pris en compte# /etc/init.d/apache reload4.5. ReconfigurerSi vous souhaitez reconfigurer votre paquet laide dedebconfexcutez la commande :# dpkg-reconfigure phpmyadmin118Chapitre 2. Installer un serveur Web (apache)5. Utilisation5.1. Accder au site Web de votre machine :http://localhost/Le / est important : Si vous oublier le / la fin de lURL vous ne pourrez pas accder au site !5.2. Accder au site personnel dun utilisateur :Pour accder au site de lutilisateurtoto (si cet utilisateur a un rpertoire qui lui permet de publier des fichiers ceteffet) :http://localhost/~toto/6. Dsinstallation# apt-get remove phpmyadminSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge Si vous souhaitez retirer tous les composants qui ont t installs par le paquet phpmadmin :# apt-get remove apache apache-common libz2-1-0 libdc4.1 libexpat1 libmm13 libmysqlclient10 mine-support mysql-common php4 php4-mysql wwwconfig-common zlib1gSupprimer toutes les dpendances dun package prcedement install :Un package (pre) a souvent besoin dautrespackages pour pouvoir fonctionner correctement. Ces nouveaux packages forment les dpendances du packagepre. Cependant dautres packages peuvent avoir des dpendances similaires. Lorsque vous dcidez de retirertous les dpendances dun package de votre Debian GNU/Linux vous risquez de rendre votre systme instable.Pour ne pas avoir ce problme, vrifiez que la commande APT nefface pas dautres packages que ceux que vousavez spcifi. Comme dans lexemple ci-dessous :# apt-get remove aptReading Package Lists... DoneBuilding Dependency Tree... DoneThe following packages will be REMOVED:apt apt-utils base-configWARNING: The following essential packages will be removedThis should NOT be done unless you know exactly what you are doing!apt0 packages upgraded, 0 newly installed, 3 to remove and 17 not upgraded.Need to get 0B of archives. After unpacking 3183kB will be freed.You are about to do something potentially harmfulTo continue type in the phrase Yes, do as I say!119Chapitre 2. Installer un serveur Web (apache)7. Annexe : fichier de configurationVoici un extrait comment du fichier de configuration dApache/etc/apache/httpd.conf. Ne copiez-coller pas ce fichier la place du vtre car il est incomplet. Il est l juste pour vous permettre den comprendre le contenu. Les symboles[...] indiquent quun morceau du fichier est manquant !## httpd.conf -- Apache HTTP server configuration file## Elements les plus importants connatre du fichier de configuration## Par Cdric Lignier (guide_debian@yahoo.fr)### Section 1: Environment global## On configure ici le comportement du serveur Apache.## ServerType :# * standalone : le serveur est autonomme# * inet : le serveur dpend du service inetdServerType standalone# ServerRoot: Emplacement des fichiers de configuration, derreurs et# des diffrents journaux utiliss par Apache.ServerRoot /etc/apache# PidFile: Fichier qui contient le numro de processus li au service# apache lors celui ci dmarrePidFile /var/run/apache.pid# Timeout: Nombre de secondes avant que le serveur envoie un message# indiquant que le dlai pour obtenir la page que vous avez demand est# dpassTimeout 300# KeepAlive:# * On : autorise les connexions persistantes. Une mme# machine peut se connecter plusieurs fois sur le serveur.# * Off : nautorise pas les connexions persistantes#KeepAlive On# MaxKeepAliveRequests: Nombre maximum de demandes durant une# connexion persistante. Mettez 0 pour un nombre illimit de# demandes. Il est recommand de garder une grande valeur pour ce paramtre.MaxKeepAliveRequests 100# KeepAliveTimeout: Nombre de secondes a attendre pour la prochaine# demande du mme client sur la mme connexion.KeepAliveTimeout 15# Apache lance plusieurs copies de son serveur. (plusieurs processus).# Apache adapte dynamiquement le nombre de processus en fonction de la# demande pour obtenir les meilleures performances.# Apache fait cela en effectuant des tests priodiques pour connatre# le nombre de serveurs qui sont en attente dune requete.# * Si il y en a moins que MinSpareServers, Apache en rajoute.# * Si il y en a plus que MaxSpareServers Apache en dtruit.# Les valeurs par dfaut doivent convenir pour la plupart des sites.MinSpareServers 5120Chapitre 2. Installer un serveur Web (apache)MaxSpareServers 10# Nombre de serveurs lancer au dmarrage dApacheStartServers 5# Limite le nombre de clients qui peuvent se connecter en mme# temps. Cest galement le nombre de serveurs qui tournent sur la# machine.MaxClients 150# MaxRequestsPerChild: Nombre de demandes que chaque processus fils# (cre par le processus Apache pre) peut traiter avant que le# processus fils ne soit dtruit par le processus preMaxRequestsPerChild 100# Listen: Autorise Apache couter dautres adresses IP ou dautres# port que le port et ladresse IP par dfaut.#Listen 3000#Listen 12.34.56.78:80# Liste des modules charger pour tre utiliss avec le serveur Apache# LoadModule LoadModule php4_module /usr/lib/apache/1.3/libphp4.so# ExtendedStatus:# * On : donne des informations dtailles sur le serveur# * Off : donne des informations de bases sur le serveur# Lorsque lon demande des informations sur le serveur Apache.# La valeur par dfaut est "Off"ExtendedStatus On### Section 2: Configuration principale du serveur### Port: Port sur lequel le serveur Apache coute.# Si le port est < 1023, Apache doit tre execut en tant que rootPort 80# User/Group : nom (ou nombre) de lutilisateur/groupe sur lequel on# doit xecuter le serveur Apache.User www-dataGroup www-data# ServerAdmin: Adresse e-mail de la personne contacter en cas de# problmes avec le serveur. Cette adresse apparait en particulier sur# les pages derreurs gnres par le serveur Apache.ServerAdmin webmaster@LINDEBIAN-SERVEUR# ServerName: Adresse du serveur. Cest soit un adresse DNS ou# ladresse IP de votre machine le cas chant.ServerName 192.168.0.1# DocumentRoot: Rpertoire qui contient les documents du serveur WebDocumentRoot /var/www[...]# UserDir: Nom du rpertoire dans le rpertoire personnel de# lutilisateur dans lequel trouver son site personel.121Chapitre 2. Installer un serveur Web (apache)# Ce site est disponible par ladresse http:///~userUserDir public_html# Permissions sur les rpertoires personnels des utilisateurs contenant# des pages Web.# Ci-dessous un exemple o les rpertoires sont en lecture seule.AllowOverride FileInfo AuthConfig LimitOptions MultiViews Indexes SymLinksIfOwnerMatch IncludesNoExecOrder allow,denyAllow from allOrder deny,allowDeny from all# DirectoryIndex: Nom des fichiers regarder dans un rpertoire et# considrs comme des pages HTML.DirectoryIndex index.html index.php index.htm index.shtml index.cgi# AccessFileName: Nom du fichier qui contient pour chaque rpertoire# les informations de restriction sur ce dernier.AccessFileName .htaccess# Les lignes suivantes permettent dinterdire la consultation des# fichier de permissions sur les rpertoires (les fameux .htaccess)# Si vous souhaitez que lon puisse accder ces fichiers, vous devez# dcommenter les lignes ci-dessous# Protgent galement les fichiers de mots de passe (.htpasswd)Order allow,denyDeny from all# UseCanonicalName:# * On : Lorsque lon clique sur un lien et que le serveur# doit dlivrer ladresse de ce lien, ladresse est construite partir# de nom du serveur et nont pas partir de ladresse dappel de la# page (cf. adresse de redirection)# * Off : Desactive cette fonction.UseCanonicalName On[...]# HostnameLookups:# * On : enregistre la trace du client pas son nom (www.apache.ord)# * Off : enregistre la trace du client par son adresse IP# (204.62.129.132)HostnameLookups Off# ErrorLog: Emplacement du journal derreur.ErrorLog /var/log/apache/error.log# LogLevel: Niveau de message stock dans le journal derreur.# Les valeurs possibles sont : debug, info, notice, warn, error, crit,# alert et emerg.122Chapitre 2. Installer un serveur Web (apache)LogLevel warn[...]# ServerSignature# * On : Indique quil faut afficher une ligne concernant le serveur (sa# version, ladresse email de ladministrateur ServerAdmin...)# en bas des pages# * Off : desactive cette fonctionServerSignature On123Chapitre 3. Installer un serveur FTP (proftpd)Tableau 3-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)09 mai 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.1. Pr-requis thorique1.1. Quest-ce que le protocole FTP ?Le protocole FTP(File Transfer Protocol)est, comme son nom lindique, un protocole de transfert de fichier.2. DescriptionIl existe de nombreux serveur FTP pour votre Debian GNU/Linux. Jai choisiproftpdcar cest le plus populaire et leplus simple dutilisation. De plus sa configuration ressemble beaucoup celle dApache, il intgre beaucoup doutilsde diagnostics trs utiles (Ratios, limitations de bande passante ...) et profite de mises--jour rgulires.3. Installation# apt-get install proftpdUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes:Tableau 3-2. apt-get install proftpdNom du paquet Question Rponse choisirproftpd Manage ProFTPd configuration with debconf? Yesproftpd Run proftpd from inetd or standalone ? standaloneproftpd Enable anonymous access? No4. Configuration4.1. Fichier de configurationLe fichier de configuration est/etc/proftpd.conf.4.2. Prendre en compte les modificationsSi vous apportez des modifications au fichier de configuration, vous devez redmarrer le service pour que leschangements soient pris en compte# /etc/init.d/proftpd reload124Chapitre 3. Installer un serveur FTP (proftpd)4.3. Reconfigurer proftpdSi vous souhaitez reconfigurer votre paquet laide dedebconfexcutez la commande :# dpkg-reconfigure proftpd5. Dsinstallation# apt-get remove proftpdSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 6. Annexe : fichier de configuration# This is a basic ProFTPD configuration file (rename it to# proftpd.conf for actual use. It establishes a single server# and a single anonymous login. It assumes that you have a user/group# "nobody/nogroup" and "ftp" for normal operation and anon.ServerName "Debian"ServerType standaloneDeferWelcome offMultilineRFC2228 onDefaultServer onShowSymlinks onAllowOverwrite onTimeoutNoTransfer 600TimeoutStalled 600TimeoutIdle 1200DisplayLogin welcome.msgDisplayFirstChdir .messageListOptions "-l"DenyFilter \*.*/# Uncomment this if you are using NIS or LDAP to retrieve passwords:#PersistentPasswd off# Uncomment this if you would use TLS module:#TLSEngine on# Uncomment this if you would use quota module:#Quotas on# Port 21 is the standard FTP port.125Chapitre 3. Installer un serveur FTP (proftpd)Port 21# To prevent DoS attacks, set the maximum number of child processes# to 30. If you need to allow more than 30 concurrent connexions# at once, simply increase this value. Note that this ONLY works# in standalone mode, in inetd mode you should use an inetd server# that allows you to limit maximum number of processes per service# (such as xinetd)MaxInstances 30# Set the user and group that the server normally runs at.User nobodyGroup nogroup# Normally, we want files to be overwriteable.# Umask 022 is a good standard umask to prevent new files and dirs# (second parm) from being group and world writable.Umask 022 022AllowOverwrite on# A basic anonymous configuration, no upload directories.# These lines are marked with ##proftpd.deb anon access## so that they# can be recognized, and edited by postinst. You can remove them once# youre sure you dont want to keep them around.##proftpd.deb anon access## ##proftpd.deb anon access## User ftp##proftpd.deb anon access## Group nogroup##proftpd.deb anon access## # We want clients to be able to login with "anonymous" as well as "ftp"##proftpd.deb anon access## UserAlias anonymous ftp##proftpd.deb anon access####proftpd.deb anon access## RequireValidShell off##proftpd.deb anon access####proftpd.deb anon access## # Limit the maximum number of anonymous logins##proftpd.deb anon access## MaxClients 10##proftpd.deb anon access####proftpd.deb anon access## # We want welcome.msg displayed at login, and .message displayed##proftpd.deb anon access## # in each newly chdired directory.##proftpd.deb anon access## DisplayLogin welcome.msg##proftpd.deb anon access## DisplayFirstChdir .message##proftpd.deb anon access####proftpd.deb anon access## # Limit WRITE everywhere in the anonymous chroot##proftpd.deb anon access## ##proftpd.deb anon access## ##proftpd.deb anon access## DenyAll##proftpd.deb anon access## ##proftpd.deb anon access## ##proftpd.deb anon access####proftpd.deb anon access## # Uncomment this if youre brave.##proftpd.deb anon access## # ##proftpd.deb anon access## # # Umask 022 is a good standard umask to prevent new files and dirs##proftpd.deb anon access## # # (second parm) from being group and world writable.##proftpd.deb anon access## # Umask 022 022##proftpd.deb anon access## # ##proftpd.deb anon access## # DenyAll##proftpd.deb anon access## # ##proftpd.deb anon access## # ##proftpd.deb anon access## # AllowAll##proftpd.deb anon access## # 126Chapitre 3. Installer un serveur FTP (proftpd)##proftpd.deb anon access## # ##proftpd.deb anon access####proftpd.deb anon access## 127Chapitre 4. Installer un serveur daccs distance scuris(ssh)Tableau 4-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)10 mai 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.1. Pr-requis thorique1.1. Quest-ce que le protocole SSH ?Le protocole SSH(Secure SHell) est un protocole permettant un client douvrir une session interactive sur unemachine distante (serveur) afin denvoyer des commandes ou des fichiers de manire scurise : Les donnes circulant entre le client et le serveur sont chiffres, ce qui garantit leur confidentialit (personne dautreque le serveur ou le client ne peut lire les informations transitant sur le rseau). Le client et le serveur sauthentifient mutuellement afin dassurer que les deux machines qui communiquent sontbien celles que chacune des parties croit tre. Il nest donc plus possible pour un pirate dusurper lidentit du clientou du serveur (spoofing).2. DescriptionSSH est un protocole, cest--dire une mthode standard permettant des machines dtablir une communicationscurise. A ce titre, il existe de nombreuses implmentations de clients et de serveurs SSH. Certains sont payants,dautres sont gratuits ou open source.Jai choisiOpen ssh. Il existe galementlsh3. Installation# apt-get install sshUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes:Tableau 4-2. apt-get install sshNom du paquet Question Rponse choisirssh Permettre seulement la version 2 du protocole SSH? Yesssh Voulez-vous que /usr/lib/ssh-keysign soit install avec lebit SETUID activ ?Yesssh Voulez-vous utiliser le serveur sshd ? Yes128Chapitre 4. Installer un serveur daccs distance scuris (ssh)4. ConfigurationIl ny a rien de particulier configurer. Cependant pour les experts, vous avez toujours des fichiers de configurationsdisponibles dans le rpertoire/etc/ssh5. UtilisationPour se connecter une autre machine qui a ladresse IP aaa.bbb.ccc.ddd :$ ssh aaa.bbb.ccc.ddd6. Dsinstallation# apt-get remove sshSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 129Chapitre 5. Installer un client de synchronisation de temps(ntpdate)Tableau 5-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)10 mai 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.1. Pr-requis thorique1.1. Quest-ce que le protocole NTP ?Le protocoleNTPpermet de garder des machines lheure via des requtes rseaux. Les dmons mettent la machine lheure en tudiant les temps de propagation sur le rseau de faon prcise. Ainsi on na pas de retard.En France, se trouvent quelques machines serveurs NTP dits de strate 1: ces serveurs se synchronisent sur des signauxradios ou sur des horloges atomiques. Un serveur de strate 2 se synchronise sur un ou des serveurs de strate 1. Et ainside suite pour les serveurs de strate 3, 4, etc.2. Descriptionntpdateest un client qui permet de synchroniser lhorloge de votre machine avec un serveur NTP.Voici quelques serveurs NTP de Strate 2 ouverts au public : ntp.univ-lyon1.fr (Lyon) ntp.imag.fr (Grenoble) ntp.uvsq.fr (Versailles) ntp.laas.fr (Toulouse) ntp.unilim.fr (Limoges)Pour trouver une liste de serveurs NTP consulter la Liste de serveur NTP franais(http://www.cru.fr/NTP/serveurs_francais.html)3. Installation# apt-get install ntpdateUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes:Tableau 5-2. apt-get install ntpdateNom du paquet Question Rponse choisirntpdate Specify NTP time servers Le ou les serveurs NTP de votre choix. Sparez les serveurs par un espace si vous souhaitez en mettre plusieurs130Chapitre 5. Installer un client de synchronisation de temps (ntpdate)4. ReconfigurerSi vous souhaitez reconfigurer votre paquet laide dedebconfexcutez la commande :# dpkg-reconfigure ntpdate5. Dsinstallation# apt-get remove ntpdateSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 131Chapitre 6. Installer un serveur de mail (exim)Tableau 6-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)28 juillet 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.1. Descriptioneximest unMail Transfert Agent (MTA). Il permet la gestion de mails sur votre machine.2. InstallerNous allons installer le paqueteximqui contient : eximle MTA eximconfigle programme de configuration dexim# apt-get install eximUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes:Tableau 6-2. apt-get install eximNom du paquet Question Rponse choisirexim You must choose one of the options below: [...] Select anumber from 1 to 5, from the list above.1 si vous souhaitez faire un serveur de mails qui permette denvoyer des mails lextrieur et qui gre les protocoles POP3/SMTP.4 si vous souhaitez dlivrer uniquement des mails localement. Utile pour tre prvenu des messages mis par le systme.cronpar exemple met des messages destination de root en cas de problmes avec les tches du systme.exim What is the visible mail name of your system? This willappear on From: lines of outgoing messages.Entrez ici le domaine qui apparaitra derrire le @ de vos adresses mises par votre serveur. Par exemple si vous mettezMyServeur.comet que vous envoyez un mail avec votre comptecedric, votre destinataire va recevoir un mail venant decedric@MyServeur.comGnralement on mettra son nom de domaine dyndns si lon en possde un.exim Does this system have any other names which may appearon incoming mail messages, apart from the visible nameabove (MyServeur.com) and localhost?noneexim All mail from here or specified other local machines toanywhere on the internet will be accepted, as will mailfrom anywhere on the internet to here. Enter value:noneexim Are there any networks of local machines you want to relaymail for?Entrez votre adresse rseau suivie de votre masque rseau. Si votre adresse rseau est 192.168.0.0 et que votre masque est 255.255.255.0 vous pouvez entrer192.168.0.0/24ou192.168.0.0/255.255.255.0exim Which user account(s) should system administrator mail goto ?Ici je vous conseille de crer un compte particulier qui ne servira qu recevoir les mails du systme. Par dfaut cest le compte root qui recoit ses mails. Cest vivement dconseill. On peut ajouter par exemple un utilisateurmailadminexim You already have an /etc/aliases file. Do you want toreplace this with a new one (the old one will be kept andrenamed to aliases.O)?y132Chapitre 6. Installer un serveur de mail (exim)3. Configurer3.1. Fichier de configurationSi vous souhaitez reconfigurerexim:# eximconfig3.2. Permettre la rception de mail de lextrieur (qpopper)Si vous souhaitez consulter vos mails partir dune autre machine sur votre rseau ou sur Internet, vous devez installerle paquetqpopper:# apt-get install qpopperAucune configuration particulire nest ncessaire ;)4. Utiliser4.1. Envoyer un mailPour tester votre serveur de mail vous pouvez envoyer un mail avec la commandemail. Si vous souhaitez envoyer unmail lutilisateur cedric :$ mail cedricEnsuite vous tapez le sujet de votre mail, validez par . Puis tapez le corps de votre message. Vous pouvezrevenir la ligne autant de fois que vous le souhaitez. Une fois termin, validez par entre puis + . Il nevous reste plus qu renseigner le champBcc:qui est destin aux personnes que vous souhaitez mettre en copie devotre mail.4.2. Envoyer un mail avec muttA la diffrence de la commandemail qui permet de grer ses mails de faon trs basique,mutt permet une gestion enmode console beaucoup plus agrable. Commenons par linstaller :# apt-get install muttEnsuite on le lance :$ muttLinterface qui nous accueille affiche les messages de notre boite aux lettre. Pour en lire un il suffit de se placer toutintuitivement dessus laide des touches de direction de son clavier et de valider par pour louvrir. Si lonsouhaite le supprimer il suffit dappuyer sur la touche que lon ait ou non ouvert le mail.Pour crire un nouveau mail on appuie sur la toucheM. Puis on renseigne le champTo: qui contiendra ladresse denotre destinataire. Ensuite on tape le sujet de notre message dans le champSubject:.Un diteur souvre alors pour saisir le corps de notre message. Une fois la saisie de notre message termine on doitlenregistrer. Pour cela on frappe simultanment + . On rpondY la questionSave modified buffer(ANSWERING "No" WILL DESTROY CHANGES) ?et on valide le nom de fichier temporaire qui nous est propospour enregistrer notre message suite la questionFile Name to Write: /tmp/mutt-xxxxxxx.133Chapitre 6. Installer un serveur de mail (exim)On peut alors dfinir des options facultatives notre message comme ajouter une ou plusieurs pices jointes, ajouterdes personnes en copie notre mail grce au champBcc:. Lorsque lon souhaite envoyer son mail on appuie sur latouche Pour dcouvrir davantage mutt, je vous conseille la page du manuel dutilisation :$ man mutt5. Dsinstaller# apt-get remove eximSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 134VI. Installer une interface graphique(serveur, gestionnaire de fentres,applications) pour votre Debian GNU/LinuxCette partie vous permettra dinstaller des applications graphique pour votre Debian GNU/Linux. Cela passe toutdabord par la mise en place dun serveur graphique, puis par le choix dun gestionnaire de fentres et enfin parlinstallation dapplications graphiques.Chapitre 1. Installer un serveur graphique (XFree86)Tableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)07 juillet 2003 Version initiale.17 juillet 2003 Modification de la partie Pr-requis et Description.27 octobre 2003 Relecture.1. Pr-requis thorique1.1. Serveur graphique, bureau et gestionnaire de fentres ? Le serveur graphique est le programme qui permet de passer enmode graphiqueen utilisant les fonctions avancesde la carte graphique. Il gre notamment le clavier, la ou les souris, les polices de caractres, lcran (rsolution,nombre de couleurs,...) et la carte graphique. Le gestionnaire de fentres est le programme qui, comme son nom lindique, gre les diffrentes fentres, et il nefait normalement que a ! Il existe de trs nombreux gestionnaires de fentre sous Linux : Enlightenment, AfterStep,Window Maker, etc... Le bureau est le programme qui soccupe dafficher un menu, une barre de lancement, une barre des tches, desicones sur le bureau, etc... Il existe galement de nombreux bureaux sous Linux, mais les deux plus connus sontGnome et KDE.2. Description2.1. Prsentation de XX (et non X-Window) est une interface graphique, qui a t dveloppe au MIT, permettant de crer des applicationsgraphiques fonctionnant sur diverses plate-formes.X-Window est linterface graphique des stations UNIX. Elle est en quelque sorte aux systmes Unix ce que MicrosoftWindows est au monde PC (nallez surtout pas dire X-windows au risque de vous faire massacrer par un fanatiquedUNIX). Lavantage majeur de ce systme est lutilisation dune interface graphique en remplacement de certainescommandes.Sous Linux il existe une implmentation libre du systme X-Window appele XFree86, destine aux systmes de typeUnix. XFree86 supporte un nombre trs important de cartes vidos, mais certaines ne sont pas encore supportes.Toutefois avec la communaut du libre, le portage des pilotes des nouvelles cartes graphiques est de plus en plus rapide!2.2. Prsentation de XFree86XFree86est donc le serveur graphique pour Linux le plus rpandu et de loin le plus utilis. Cest un serveur qui permetdavoir sur sa propre machine des fentres graphiques et ventuellement un bureau comme cest le cas par exempleavec des postes quips du systme dexploitation Microsoft Windows. Mais XFree86 fait bien plus que cela. En effet, la diffrence dautres systmes dexploitations payants, XFree86 est un serveur graphique. Cest dire quil permet dautres personnes qui sont relies votre rseau de se connecter votre machine pour pouvoir excuter desapplications graphiques.136Chapitre 1. Installer un serveur graphique (XFree86)3. InstallationNous allons installer le paquetxserver-xfree86qui contient le serveur graphiqueXFree86:# apt-get install x-window-system-coreTaille des paquets :Linstallation du serveur X ncessite 60 Mo (56.4 Mo lheure o jcris ces lignes). Cette valeurpeut diminuer si votre systme possde dj les paquets ncessaires pour faire fonctionner le serveur graphique.Une fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes:Tableau 1-2. apt-get install x-window-system-coreNom du paquet Question Rponse choisirxserver-common Manage XFree86 4.x server configuration file withdebconf? automatically ?Yesxserver-xfree86 Manage XFree86 4.x server configuration file withdebconf?No4. Configuration4.1. Configuration semi-automatiquePas besoin daller mettre les mains dans le cambouis cette fois-ci puisque la configuration va se faire laide dedebconf. Pour cela il suffit dexcuter la commande suivante :# dpkg-reconfigure xserver-xfree86Tableau 1-3. dpkg-reconfigure xserver-xfree86Nom du paquet Question Rponse choisirxserver-xfree86 Manage XFree86 4.x server configuration file withdebconf?Yesxserver-xfree86 Select the desired X server driver Ce choix va dpendre de votre carte graphique. En gnral le nom du driver parle de lui-mme. Par exemple pour une carte graphique base de chipset NVidia il faut slectionner le drivernv. Le nom du driver est en rapport avec le constructeur qui fabrique le processeur graphique de votre carte vido.xserver-xfree86 Enter an identifier for your video card Entrez le nom de votre carte graphique.xserver-xfree86 Please enter the video cards bus identifier Ne pas rentrer de valeur icixserver-xfree86 Enter the amount of memory (in kB) to be used by yourvideo cardNe pas rentrer de valeur ici. La quantit de mmoire est detecte automatiquement en gnral :)xserver-xfree86 Use kernel framebuffer device interface Noxserver-xfree86 Please select the XKB rule set to use xfree86xserver-xfree86 Please select your keyboard model pc104xserver-xfree86 Please select your keyboard layout frxserver-xfree86 Please select your keyboard variant Ne pas rentrer de valeur icixserver-xfree86 Please select your keyboard options Ne pas rentrer de valeur icixserver-xfree86 Please choose your mouse port /dev/psauxxserver-xfree86 Please choose the entry that best describes your mouseImPS/2137Chapitre 1. Installer un serveur graphique (XFree86)Nom du paquet Question Rponse choisirxserver-xfree86 Emulate 3 button mouse No.Sauf si vous avez une souris 2 boutons et que vous souhaitez muler un troisime bouton en cliquant sur les 2 boutons de votre souris en mme temps.xserver-xfree86 Enable scroll events from mouse wheel? Yes.Sauf si vous navez pas de molette de dfilement sur votre souris.xserver-xfree86 Enter an identifier for your monitor Entrez le nom de votre moniteur.xserver-xfree86 Is your monitor an LCD device? Ce choix dpend de votre type dcran. Pour un cran LCD (cran de portable ou cran plat) vous devez rpondreYes.xserver-xfree86 Please choose a method for selecting your monitorcharacteristicsMediumxserver-xfree86 Please select your monitor(s best video mode Vous devez choisir la meilleure rsolution pour votre moniteur. Rfrez vous la documentation qui accompagne ce dernier. Si vous avez plusieurs taux de rafrachissement possibles, prenez toujours le plus lev pour un confort visuel optimal.xserver-xfree86 Select the video modes you would like the X server to useEn gnral si vous avez bien rpondu la question prcdente, vous navez rien changer.xserver-xfree86 Please select your desired default color depth in bits 24xserver-xfree86 Select the XFree86 server modules that should be loadedby default.Reportez-vous au tableau ci-dessous pour connatre les modules charger en fonction de votre carte graphique.xserver-xfree86 Write default Files section to configuration file? Yesxserver-xfree86 Write default DRI section to configuration file? RpondezYessi vous avez charg le module DRI.Tableau 1-4. Modules charger pour le serveur XFree86Type de carte graphique dri glx GLcoreDriver nVidia propritaire Non Oui NonDriver nVidia openSource Non Oui NonCarte 3D avec DRI/DRM Oui Oui OuiAutres cartes Non NonNon4.2. ReconfigurerSi vous souhaitez reconfigurer votre paquet laide dedebconfexcutez la commande :# dpkg-reconfigure xserver-xfree865. Utilisation5.1. Lancer le serveur XUne seule commande permet de lancer le serveur X sur votre machine :$ startx5.2. Tuer le serveur XSi le serveur X ne rpond plus, vous pouvez le tuer en maintenant les touches [CTRL], [ALT] et [BACKSPACE]enfonces. La touche [BACKSPACE] est en fait la touche communment appeleretour chariot !138Chapitre 1. Installer un serveur graphique (XFree86)5.3. Basculer entre le mode graphique et vos consoles Pour aller sur la console n partir du serveur graphique utilis la combinaison de touches [CTRL]+[ALT]+[Fn]. Pour aller de la console m la console n utilisez la combinaison de touches [ALT]+[Fn]. Le serveur graphique est par dfaut sur la console numro 7. Soit la combinaison de touches [ALT]+[F7].139Chapitre 2. Installer lenvironnement XFCETableau 2-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)26 fvrier 2004 Version initiale.1. Pr-requis logicielAvoir un serveur graphique install. Voir larticleInstaller un serveur graphique (XFree86).2. DescriptionFigure 2-1. Lenvironnement XFCEXFCEest un gestionnaire de fentre lger et performant. Il est bas sur la libraire graphiqueGTK+ et nest pas trsgourmand en ressources.XFCEcomprend un gestionnaire de fenetre (bien entendu) mais galement une barre detache, un gestionnaire de fichier, une horloge, un calendrier, un outil de configuration de souris, la gestion de plusieursbureaux et bien dautres choses encore tel que des sons, des icones, des fonds dcran etc...XFCEconsomme trs peu de place et peut-etre install sur la majorit des machines utilisant le systme DebianGNU/Linux.3. InstallationNous allons installer le gestionnaire graphique ainsi que les composants essentiels de lenvironnementXFCE.# apt-get install xfce4 xfce4-goodies140Chapitre 2. Installer lenvironnement XFCE4. Utilisation4.1. Lancement de XFCESelon la mthode par laquelle vous dmarrer votre serveur graphique il se peut que votre nouveau gestionnaire defenetre ne soit pas actif par dfaut. Si vous navez pas de gestionnaire graphique de sessions tel queGDM, KDM ouXDM il vous suffit simplement delancer votre serveur graphique pour utiliserXFCE.$ startx Si vous avez un gestionnaire graphique de session tel ceux que je viens dnoncer au point prcedent, vous devezavant de vous identifier selectionner la sessionxfcecomme prochaine session.AvecGDM vous devez changer le gestionnaire de fenetre de vos session en cliquant sur le boutonsessionqui setrouve gnralement en bas de votre cran.4.2. Le lanceur XFCEFigure 2-2. Le lanceur XFCELe lanceur se trouve initialement au bas de votre cran. Cest une barre grise qui vous permet de lancer desapplications, de configurer lenvironnementXFCEet de le quitter. Cest un lement essentiel puisquil vous permet detout controler.Le lanceur est totalement personnalisable. Il se compose dlements graphiques que lon peut ajouter et retirer saguise. Les sparateurs verticaux font partis de ces lements graphiques ainsi que lhorloge. Sur limage ci-dessus onretrouve a gauche une srie dicones puis les bureaux virtuels que lon possede et enfin une seconde srie dicones.Voici une descriptions des lements graphique du lanceur telle quil est prsent ci-dessus.Figure 2-3. Ouvre un terminal XFigure 2-4. Lance le gestionnaire de fichier XFFMFigure 2-5. Lance votre navigateur Internet. Vous devez avoir au pralable install un tel navigateur.141Chapitre 2. Installer lenvironnement XFCEFigure 2-6. Lance votre client de messagerie. Vous devez avoir au pralable avoir install un tel client.Figure 2-7. Lance votre lecteur multimdia. Vous devez avoir au pralable install un tel lecteur.Figure 2-8. Gestionnaire de bureau. Vous pouvez passer dun bureau un autre simplement en cliquant sur lebureau souhait.Figure 2-9. Ouvre le panneau de configuration qui vous permet de paramtrer lenvironnement XFCE.Figure 2-10. Permet de grer vos imprimantes.Figure 2-11. Ouvre laide de lenvironnement XFCE.Figure 2-12. Vrouille la session en cours. Vous devez avoir au pralable install un conomiseur dcran.Figure 2-13. Met fin a la session de lutilisateur.Figure 2-14. Affiche lheure :)142Chapitre 2. Installer lenvironnement XFCE4.3. Le panneau de configurationFigure 2-15. Le panneau de configurationLe panneau de configuration vous permet de paramtrer votre environnement. Il se compose de 10 lements.Figure 2-16. Gestion du papier peintCet lement vous permet de changer le papier peint de votre environement. Le papier peint que vous choissisez laidedu boutonBrowsepeut-etre centr (centered), tir (tiled) ou mis lchelle (scaled).Figure 2-17. Gestionnaire de fichierCet lement vous permet de grer les variables utilises par le gestionnaire de fichier. Actuellement je nai jamaisutiliss ces variables.Figure 2-18. SourisCet lment vous permet de rgler la sensibilit de la souris, le temps pour detecter un double clique ainsi que le profilde lutilisateur qui se sert de la souris (gaucher ou droitier).Figure 2-19. Interface utilisateur143Chapitre 2. Installer lenvironnement XFCECet lement vous permet de changer lapparence de linterface utilisateur. A savoir principalement la forme, lescouleurs et les polices utilises pour dessiner les fenetres.Figure 2-20. Zone de travailCet lment vous permet de dfinir des marges autour de lcran. Il nest pas possible de disposer de fenetres sur cesmarges.Figure 2-21. BureauxCet lement vous permet de dfinir le nombre de zone de travail (ou bureaux) que vous souhaitez utiliser.Figure 2-22. ClavierCet lement vous permet de configurer le clavier. Vous pourez par exemple dfinir le dlai de rptition des caractresainsi que la vitesse de clignotement du curseur.Figure 2-23. Barre de tacheCet lement vous permet de dfinir la position de la barre de tache, sa taille, sa visibilit, laffichage dune zone denotification, etc...Figure 2-24. Gestionnaire de fenetresCet lement permet de dfinir laspect graphique des fenetres. Vous pouvez choisir la configuration qui vous convient travers de nombreux thmes. Vous pouvez galement dfinir la faon avec laquelle les fenetres se positionnent surlcran.Figure 2-25. Lanceur XFCECet lement vous permet de configurer le lanceur XFCE. Vous pouvez dfinir sa position, sa taille, son orientation, lejeu dicones qui est utiliss pour reprsenter les lements de base, etc...144Chapitre 2. Installer lenvironnement XFCE5. Personalisation5.1. Ajouter des elements au lanceur XFCEPour ajouter de nouveaux lements au lanceurXFCE tel que par exemple un icone vers une application vous devezeffectuer un clique droit sur la barre du lanceur. Selectionnez ensuite le menu droulantAdd new item >puis lelementque vous souhaitez ajouter a votre lanceur.Voici la liste des principaux lements (ou plugins) disponiblesTableau 2-2. Description des plugins pour le lanceur XFCENom de llement DescriptionLauncher Permet dajouter un icone vers une application. Vous devrez fournir le nom delicone, le lien vers la commande a executer pour lancer lapplication. Vous pourrezgalement dfinir un icone pour votre application parmis un choix prdfini ouchoisir vous meme licone de votre choix.Mail check Affiche ltat de votre boite aux lettre. Vous devez fournir le rpertoire qui contientvos mail et eventuellement un client de messagerie pour pouvoir lire vos mailslorsque vous cliquez sur licone.XFCE clock Affiche une horloge que lon peut facilement configurer. Choix entre affichagedigital ou analogique. Vous pouvez galement choisir entre le format 12 ou 24heures et cerise sur le gateau vous pouvez afficher les secondes :)System buttons Affiche un ou deux boutons systemes executant lune des fonctions suivantes :affiche les informations a propos de XFCE (info), termine la session (exit), verouillela session (lock), affiche le panneau de configuration (setup)Desktop switcher Permet de changer de bureau.Graphical pager Identique a llement mais au lieu dafficher simplement le numro du bureau,affiche lapercu de ce dernier.Separator Permet de sparer les lements du lanceur entre eux.Battery monitor Affiche ltat de la batterie si vous possedez un ordinateur portable. Il est possiblede dfinir deux seuil a partir desquels il est possible dexecuter une commande.Clipboard manager Affiche le gestionnaire de presse papier qui vous permet de selectionner leslements prsents dans le presse papier.Date and time Affiche lheure. Cet lement peut-etre personalis de manire trs avance. Vouspouvoir en effet dfinir le format de la date a afficher.Disk performance Affiche les performances de vos priphriques IDE. Ncessite une optionparticulire dans le noyau pour pouvoir fonctionner. Vous pouvez afficher le taux delecture, le taux dcriture, le taux dutilisation du priphrique concern.Mini command line Affiche un champ vous permettant de saisir des commandes a executer directement.Netload Affiche les performances de vos priphriques rseau.Notes Permet de grer des Post-It sur le bureau. Trs pratique si vous ne savez pas ounoter un petit dtail.Show desktop Permet de changer de bureau rapidement a laide de deux boutons.System load Permet dafficher des informations sur la charge processeur, la quantit de mmoireutilise et la mmoire virtuelle disponible.Volume control Permet de controler le volume de votre ordinateur.5.2. Supprimer des lements au lanceur XFCEIl vous suffit de cliquer laide du bouton droit de la souris sur llement a supprimer et de selectionnerRemove.145VII. Installer les applications pour tirerpartie de votre Debian GNU/LinuxAprs avoir install votre Debian GNU/Linux cette partie va vous permettre de mettre en place les briques logiciellesminimales pour vous permettre dexploiter votre Debian GNU/Linux.Chapitre 1. Effectuer une capture dcran sous XTableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)18 juillet 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.1. DescriptionQuand on fait de la documentation ou que lon veut montrer ce que lon fait ses amis il est toujours pratique de leurfaire parvenir une capture dcran. Facile sous Windows avec la touche. Mais sous linux cest unpeu moins intuitif.2. InstallerNous allons installer le paquetimagemagickqui contient : import le programme qui permet de faire une capture dcran (totale ou partielle) de laffichage de votre serveur X# apt-get install imagemagickDautres logiciels de capture dcran ? :Il y a bien sur dautres logiciels de capture de bureau pour Linux comme parexemple ksnapshot3. Utiliser3.1. Capturer la fentre courantePour capturer une fentre, ouvrez une console et tapez la commande :$ import capture_fentre.pngPuis il ne vous reste plus qua slectionner laide de la souris la fentre que vous souhaitez capturer.Mais ou est le fichier ? :Le fichier est dans la racine de votre rpertoire home3.2. Capturer la totalit de lcranPour capturer la totalit de lcran, ouvrez une console et tapez la commande :$ import capture_fentre.png -window root147Chapitre 1. Effectuer une capture dcran sous X4. Dsinstaller# apt-get remove imagemagickSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 148Chapitre 2. Monter une image ISOTableau 2-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)19 novembre 2003 Version initiale soumise par Alexandre Touret17 dcembre 2003 Intgration et relecture de cet article1. DescriptionLorsque vous tlcharger une image au format ISO (depuis Internet par exemple) vous pouvez peut-etre vouloir enconsulter le contenu avant de la grace sur un CD-ROM. Cest ici que le montage dimage ISO intervient. Ce processusva vous permettre de lire en temps rel le contenu de votre image sans avoir la graver sur un CD-ROM.Definition du format ISO : Le format ISO est une norme universel. Un CD grav dans cette norme peut-etre ouvertsans trop de problme partir dun PC comme dun Macintosh. Les programmes de gravures proposent souventdextraire le contenu dun CD-ROM dans ce format pour pouvoir ensuite le regraver lidentique.2. Pr-requisVotre noyau doit pouvoir supporter le montage dimage ISO. Pour cela vous devez avoir les options suivantes lors de lacompilation de votre noyau :Tableau 2-2. Configuration de votre noyauSection Option du noyau En module ou en dur ?Block devices Loopback device support en modulePour ne pas avoir des problmes de compatibilit et pour viter les failles de scurit je vous conseille dutilisertoujours le dernier noyau en date.Dernier noyau stable :2.6.3 (disponible depuis fvrier 2004)Astuce :Reportez vous larticle Installer un nouveau noyau la sauce Debian si vous ne savez pas commentcompiler votre noyau.3. Configurer votre environnementVous devez charger en mmoire le modulelooppour permettre votre Debian GNU/Linux le montage dimage ISO :# mobprobe loopSi vous souhaitez que la prise en compte de ce module soit automatique au dmarrage, insrez le mot clloop la findu fichier/etc/modules149Chapitre 2. Monter une image ISO4. Monter votre image ISOExecutez la commande suivante :# mount -t iso9660 MONIMAGE.iso MONREPERTOIRE -o roVous devrez remplacer les mots clsMONIMAGEetMONREPERTOIREpar vos valeurs. Ainsi par exemple lacommande :# mount -t iso9660 /home/cedric/debian-cd1.iso /home/cedric/contenu -o roAffichera le contenu de limage/home/cedric/debian-cd1.isodans le rpertoire/home/cedric/contenu.5. Dmonter votre image ISOExecutez la commande suivante:# umount ~/mon/rep/secret/# rmdir ~/mon/rep/secret/Si vous ne voulez plus effectuer de montages:# rmmod loop150Chapitre 3. Convertir une image au format BIN en ISOTableau 3-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)26 fvrier 2004 Version initiale.1. DescriptionBchunkest un logiciel qui permet la convertion dimages au format.bin dans le format.isoqui a lavantage de pouvoiretre directement lu par votre Debian GNU/Linux.Pour effectuer cette conversion vous aurez besoin de limage au format.bin mais galement du fichier.cuequilaccompagne. Sans ce fichier vous ne pourrez pas obtenir limage.iso.2. InstallationNous allons installer le package bchunk qui contient le programme du meme nom :# apt-get install bchunk3. UtilisationLutilisation de ce logiciel est des plus simple. Vous devez lexecuter en passant en argument le nom du fichier.binsuivi du nom du fichier.cueet enfin le nom du fichier.isoque vous souhaitez crer.Si vous avez les fichiersmonimage.binetmonimage.cue, pour obtenir le fichier resultat.iso correspondant limagemonimage.bin vous devez executer la commande suivante :$ bchunk monimage.bin monimage.cue resultat151Chapitre 4. Installer Java et son Plugin pour MozillaTableau 4-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)11 mai 2003 Version initiale.27 aot 2003 Correction du bug qui entrane un plantage brutal de Mozilla lors de lutilisation duplugin Java. Merci Alexandre Touret pour sa contribution.27 octobre 2003 Relecture.1. DescriptionJAVAest un langage informatique mis au point par Sun Microsystems. Il sert crer de petits programmes appelsappletsqui peuvent tre intgrs une page Web, ce qui la rend plus interactive. En thorie, les applets peuventaccomplir toutes les tches que les mini-applications traditionnelles peuvent effectuer, mais ils le font directement dansvotre navigateur. Les principales restrictions lies lutilisation de Java dans le Web concernent la vitesse denavigation sur Internet (plutt lente, comme nous le savons tous).2. Installer le JDKDes paquets pour installer le JDK sont disponible sur les serveurs de Blackdown. Pour cela vous devez modifier lefichier de configuration dapt en lui ajoutant la source suivante :# echo deb http://ftp.oleane.net/pub/java-linux/debian unstable main non-free >>/etc/apt/sources.listEnsuite vous devez mettre jour le catalogue de paquet dAPT :# apt-get updateVous pouvez ensuite installer au choix : Blackdown Java 2 SDK, Standard Edition.# apt-get install j2sdk1.4 Blackdown Java 2 Runtime Environment, Standard Edition# apt-get install j2re1.4 Blackdown Java 2 SDK, Standard Edition, exemples et fichiers de dmonstration# apt-get install j2re-demo Blackdown Java 2 SDK, Standard Edition, programme dinstallation de la documentation# apt-get install j2rek1.4-doc Blackdown Java 2 SDK, Standard Edition, fichiers source# apt-get install j2rek1.4-src152Chapitre 4. Installer Java et son Plugin pour Mozilla3. Configurer votre environnement3.1. Ajouter le plugin Java pour MozillaIl suffit de faire unlien symboliqueentre le rpertoirepluginde Mozilla et le rpertoire contenant la librairie.# cd /usr/lib/mozilla/plugins# ln -s /usr/lib/j2se/1.4/jre/plugin/i386/mozilla/javaplugin_oji.soPour vrifier que le plugin Java est activ dans Mozilla, lancez ce dernier et saisissez dans la barre dadresse lURL :about:pluginsUne sectionJava(TM) Plug-in Blackdowndevrait alors apparatre parmi la liste de tous les plugins installs.3.2. Corriger un bugSi votre navigateur Mozilla se ferme brutalement lorsque vous tes en pleine navigation, ceci est li un problme dedroits. En effet, lutilisateur du plugin doit avoir des droits en lecture et en excution ce qui nest pas le cas par dfaut.Pour remdier ce problme, on ajoute un nouvel utilisateur.# adduser --system --group javaOn donne ensuite les droits sur le rpertoire du JRE cet utilisateur :# chown -R java:java# chmod -R 6660# adduser mon_utilisateur javaUne sectionJava(TM) Plug-in Blackdowndevrait alors apparatre parmi la liste de tous les plugins installs.153VIII. Optimiser votre Debian GNU/LinuxCette partie va vous expliquer comment optimiser de votre Debian GNU/LinuxChapitre 1. Optimiser vos priphriques IDE (hdparm)Tableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)15 decembre 2003 Version initiale trs fortement inspir de la version publi par Arnaud Fontaine.Modifcation de la partie Pour que vos optimisations soient dfinitives enremplacant le script shell dArnaud par lutilisation du fichier de configuration/etc/hdparm.conf.1. IntroductionLorsque vous fates des copies de fichiers de grosse taille dun disque dur un autre ou que vous copiez le contenudun cdrom vers un disque dur, vous avez pu constater un ralentissement consquent de votre systme. Lors dutransfert, la musique commence grsiller par exemple ou la lecture des dvdroms est particulirement lente.Considrations :Tout au long de cet article, nous considrons que votre disque dur se trouve en matre sur lapremire interface IDE, cest dire quil est connect au point dentre /dev/hda.2. Prrequis2.1. La configuration du noyauVotre noyau doit pouvoir supporter le DMA. Vous devez avoir les options suivantes lors de la compilation de votrenoyau :Tableau 1-2. Configuration de votre noyauSection Option du noyau En module ou en dur ?ATA/IDE/MFM/RLL support IDE, ATA and ATAPI Block devices / Generic PCI IDEchipset supporten durATA/IDE/MFM/RLL support IDE, ATA and ATAPI Block devices / Generic PCIbus-master DMA supporten durATA/IDE/MFM/RLL support IDE, ATA and ATAPI Block devices / Use PCI DMA bydefault when availableen durATA/IDE/MFM/RLL support IDE, ATA and ATAPI Block devices / XXXXXXXXchipset supporten durVous devez remplacerXXXXXXXXpar la refrence du chipset de votre carte mre. Refrez vous au manueldutilisation de votre matriel pour trouver cette rfrence.2.2. Le package hdparmLoutil que nous allons utiliser afin de tester et doptimiser le taux de transfert du disque dur se nommehdparmquicorrespond au paquet du mme nom. Nous installons donc ce paquet :# apt-get install hdparm155Chapitre 1. Optimiser vos priphriques IDE (hdparm)Notez aussi que certaines options doivent imprativement tre actives dans le noyau afin de pouvoir activer le canalDMA de vos priphriques IDE. Tous les noyaux disponibles pour Debian GNU/Linux ont ces options activs mais sicest un noyau que vous avez compil vous mme il vaut mieux vrifier que les options suivantes sont prsentes :3. Amliorer le taux de transfert de vos disques dursPour vrifier le taux de transfert de votre disque dur il vous suffit de taper la commande suivante :# hdparm -tT /dev/hdaSans optimisation vous devriez obtenir quelque chose de similaire a :/dev/hda:Timing buffer-cache reads: 128 MB in 1.06 seconds = 120.75 MB/secTiming buffered disk reads: 64 MB in 35.70 seconds = 1.79 MB/secLa vitesse dun disque dur est gnralement comprise entre 10 et 30 Mo/s pour le deuxime test. Vous pouvezconstater quici le disque dur est horriblement lent. Nous allons donc remdier ce problme en activant le contrleurDMA et le transfert 32 bits de votre disque dur. Le contrleur DMA (acronyme de Direct Memory Access ou accsdirecte la mmoire) est un une procd permet daccder la mmoire vive sans passer par le processeur. Vouspouvez activer cette option sans aucun soucis, laide dehdparm.Pour activer cette optimisation :# hdparm -c1 -d1 /dev/hdaCe qui produit le rsultat suivant :/dev/hda:setting 32-bit I/O support flag to 1setting using_dma to 1 (on)I/O support = 1 (32-bit)using_dma = 1 (on)Dans la commande ci-dessus : -c1correspondant lactivation du transfert 32 bits -d1correspondant lactivation lactivation du canal DMAVous pouvez tester a nouveau votre disque dur pour vrifier que loptimisation produit bien un gain de performance.Le taux est en moyenne multipli par 15. Cette valeur peut cependant varier en fonction de votre matriel !4. Amliorer le taux de transfert de votre lecteur de CD-ROM ou deDVD-ROMLoptimisation dun lecteur de CD-ROM ou de DVD-ROM peut se faire quelque soit les pilotes que vous utilisez pourgrer vos lecteurs de cdrom. Ainsi pour faire des copies de CD-ROM CD-ROM, lmulation SCSI savreabsolument indispensable. Ainsi, que vous disposiez de lmulation SCSI ou non, vous devrez taper la commandesuivante :# hdparm -c1 -d1 /dev/hdcVous devriez ensuite obtenir le rsultat suivant :/dev/hda: setting 32-bit I/O support flag to 1setting using_dma to 1 (on)I/O support = 1 (32-bit)156Chapitre 1. Optimiser vos priphriques IDE (hdparm)using_dma = 1 (on)Normalement votre taux de transfert a d tre multipli par 2 et vous pouvez constatez que la lecture de DVD-ROM estbien plus fluide. De plus afin de rduire le bruit que fait le lecteur de CD-ROM ou de DVD-ROM, vous pouvez choisirsa vitesse de lecture grce cette commande (o 40 correspond la vitesse choisi, cest dire 40X) :# hdparm -E 40 /dev/hdc5. Pour que vos optimisations soient dfinitivesLes optimisations que vous venez deffectues sont certes intressantes mais au prochain redmarrage il faudra toutrefaire. Pour pallier ce problme nous allons les inscrire dans le fichier de configuration du programmehdparmVous devez diter le fichier/etc/hdparm.conf. Ce fichier contient dans une premire partie lensemble des options quevous pouvez utiliser. Vous devez ensuite dfinir pour chacun de vos disque la liste des options que vous souhaitezactiver.Le bloc suivant active le DMA et laccs 32 bit pour le disque/dev/hda./dev/hda {quietdma = onio32_support = 1}Parametre quiet : Le parametre quiet permet de rendre silencieuse la modification des proprites du disque dur.Sans ce parametre vous obtiendrez dans la console des informations sur ltat des modifications effecuts sur ledisque dur.Si vous avez un lecteur de CD-ROM vous pouvez vous inspirez du bloc ci-dessous :/dev/hdc {quietdma = onio32_support = 1cd_speed = 40}Pour activer de suite ces changements vous pouvez excuter la commande :# /etc/init.d/hdparm start6. Annexe : paramtres pour le fichier/etc/hdparm.confVoici les premires ligne du fichier/etc/hdparm.confqui dcrivent les diffrentes options possibles pour les blocs quevous pouvez dfinir pour chacun de vos disques.# -q be quiet#quiet# -a sector count for filesystem read-ahead#read_ahead_sect = 12# -A disable/enable the IDE drives read-lookahead feature#lookahead = on# -b bus state#bus = on# -c enable (E)IDE 32-bit I/O support - can be any of 0,1,3#io32_support = 1157Chapitre 1. Optimiser vos priphriques IDE (hdparm)# -d disable/enable the "using_dma" flag for this drive#dma = on# -D enable/disable the on-drive defect management#defect_mana = off# -E cdrom speed#cd_speed = 40# -m sector count for multiple sector I/O#mult_sect_io = 32# -P maximum sector count for the drives internal prefetch mechanism#prefetch_sect = 12# -r read-only flag for device#read_only = off# -S standby (spindown) timeout for the drive#spindown_time = 24# -u interrupt-unmask flag for the drive#interrupt_unmask = on# -W Disable/enable the IDE drives write-caching feature#write_cache = off# -X IDE transfer mode for newer (E)IDE/ATA2 drives#transfer_mode = 34# -y force to immediately enter the standby mode#standby# -Y force to immediately enter the sleep mode#sleep# -Z Disable the power-saving function of certain Seagate drives#disable_seagate# -M Set the acoustic management properties of a drive#acoustic_management158Chapitre 2. Supprimer les paquets inutiles de votre systme( Deborphan)Tableau 2-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)10 juillet 2003 Version initiale.18 juillet 2003 Mise jour de la description du contenu du paquetdeborphan.5 aot 2003 Avertissement sur lutilisation du paramtre--guess-all.27 octobre 2003 Relecture.1. InstallerNous allons installer le paquetdeborphanqui contient: deborphanest capable de lister les orphelins (cest dire les paquets qui ne dpendent daucun autre paquet). orphanerest un programme qui utilisedeborphanpour afficher uniquement les bibliothques orphelines dans unmode graphique. Il nest pas capable dafficher les paquets orphelins. En revanche, ce programme permet desupprimer les bibliothques orphelines l odeborphanest limit en afficher la liste.Important : Nous verrons quon peut en fait totalement se passer de deborphan pour effacer les paquetsorphelins.# apt-get install deborphan2. Utiliser2.1. Supprimer les bibliothques inutilesLa commandedeborphanliste les bibliothques qui nont plus de dpendances avec les autres paquets installs survotre systme. Pour supprimer ces paquets :# apt-get remove --purge deborphan2.2. Supprimer TOUS les paquets inutilesOn peut spcifier des paramtres deborphanpour lui dire de rechercher parmi tous les paquets installs sur votresystme, ceux qui nont plus aucune dpendance. Pour supprimer ces paquets :# apt-get remove --purge deborphan --guess-all159Chapitre 2. Supprimer les paquets inutiles de votre systme ( Deborphan)Utiliser --guess-all avec prudence !Mme si chez moi, cette manipulation nentrane pas de catastrophe, il ne faut pas oublier quesur la version Debian GNU/Linux Sid (Still In Development) cette mthode de suppression peutsavrer relativement dangereuse dans certains cas de figure particuliers. En effet, supposonsque vous tlchargiez un paquet qui contient les sources dune bibliothque et que vouscompiliez cette bibliothque ( laide des sources tlcharges) pour faire fonctionner uneapplication. Dans ce cas, la mthode ci-dessus va supprimer le paquet source que vous venezdinstaller puisquil ne va pas voir sa dpendance avec votre application. Au final, lapplication nemarchera plus. Il se peut galement que le systme supprime trop de paquets en cas dedpendances dfectueuses. Utilisez donc cette option avec grande prudence !!!3. Dsinstaller# apt-get remove --purge deborphanSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 160IX. Personnaliser votre Debian GNU/LinuxCette partie va vous permettre de personaliser votre Debian GNU/Linux.Que ce soit en installant des thmes pour KDE, en transformant votre console en vritable cran graphique partentire ou encore en dfinisant vos propres invites bash, vous allez faire de cette Debian GNU/Linux, votre propreDebian GNU/LinuxChapitre 1. Installer un dmarrage graphique(FrameBuffer + Bootsplash)Tableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)08 juillet 2003 Version initiale.05 aot 2003 Erreurs sur certaines commandes tar.08 aot 2003 Le patch kernel-patch-bootsplash nest plus disponible. On utilise une solutionalternative.27 octobre 2003 Relecture.1. Description de la mthodeVous allez pouvoir transformer lcran de dmarrage de votre Debian GNU/Linux en vritable cran graphique commecela se fait sur de nombreuses distributions (Mandrake, Suze...). Pour cela vous allez devoir compiler votre noyau aveccertaines options pour activer le FrameBuffer aprs avoir patch ce dernier avec le patch bootsplash.2. Pr-requis thorique2.1. Quest-ce que le FrameBuffer ?Le frame buffering est une mthode qui vous permet dutiliser une carte graphique, de faon gnrique, sans pourautant en possder le driver spcifique. Vous avez deux possibilits: le mode console seul ou le mode console etX-window. Le systme utilis est le suivant: le driver gnrique crit directement dans la mmoire vido de la carte.2.2. Quest-ce que bootsplash ?Cest un patch pour le noyau de Linux qui permet dafficher laide du FrameBuffer une image de boot avecventuellement une barre de progression.3. Prparer sa machine3.1. Tlcharger les paquetsVous devez possder les sources de votre noyau. Nous allons prendre exemple ici sur un noyau 2.4.21. Pour cela :# apt-get install kernel-source-2.4.213.2. Tlcharger le patch pour le noyauVous avez besoin dun patch pour modifier votre noyau. Ce patch tait disponible en patch Debian, mais ce nest plusle cas depuis le courant du mois de juillet. Si vous retrouvez de nouveau un patch pourbootsplashnhsitez surtout pas me tenir au courant pour que je mette jour cet article162Chapitre 1. Installer un dmarrage graphique (FrameBuffer + Bootsplash)Tableau 1-2. Tlcharger le patch pour le noyauProvenance Lien de tlchargementCe guide de lutilisateur patch-1090_BS_0306020027_2.4.21-ck2.bz2(../downloads/patch-1090_BS_0306020027_2.4.21-ck2.bz2)Page personnel de Con Kolivas Patch bootsplash de Con Kolivas(http://members.optusnet.com.au/ckolivas/kernel/patch-1090_BS_0306020027_2.4.21-ck2.bz2)3.3. Tlcharger splashutilsSplashutilsest un programme qui permet de gnrer un fichier initrd en y incluant limage dun logo.Tableau 1-3. Tlcharger splashutilsProvenance Lien de tlchargementCe guide de lutilisateur splashutils.tar.bz2 (../downloads/splashutils.tar.bz2)Serveur FTP de SuSE ftp://ftp.suse.com/pub/people/stepan/bootsplash/rpm-sources/bootsplash/splashutils.tar.bz23.4. Tlcharger votre premier thmeJe vous propose un premier thme pour votre cran de dmarrage. Cest un thme bass sur Keramik (une desapparences de KDE).Tableau 1-4. Tlcharger le thme Keramik pour bootsplashProvenance Lien de tlchargementCe guide de lutilisateur KeramikBlue.tar (../downloads/KeramikBlue.tar)3.5. Dcompresser les sources de son noyauLes sources de votre noyau ont t places dans le rpertoire/usr/src. Pour les dcompresser vous devez taper lacommande :$ cd /usr/src$ tar jxvf kernel-source-2.4.21.tar.bz2On cre un lien symboliquelinux qui pointe vers ce noyau. Ce nest pas obligatoire, mais fortement conseill, car denombreuses documentations supposent que votre noyau est dans ce rpertoire. On prend de bonnes habitudes tout desuite ;)$ ln -s kernel-source-2.4.21 linux3.6. Appliquer le patch Bootsplash son noyauVous devez maintenant appliquer le patchbootsplashque vous venez de tlcharger sur votre noyau. On commence163Chapitre 1. Installer un dmarrage graphique (FrameBuffer + Bootsplash)par le dcompresser puis on lapplique sur le rpertoire qui contient les sources du noyau :$ cd /usr/src$ tar jxvf patch-1090_BS_0306020027_2.4.21-ck2.bz2$ cd linux$ cat /usr/src/patch-1090_BS_0306020027_2.4.21-ck2 | patch -p14. Compilation du noyauVous allez devoir installer le support pour le FrameBuffer dans votre noyau ainsi quactiver loption lie au patch quevous venez dappliquer. Voici la liste des options activer dans votre noyau pour pouvoir le compiler :Tableau 1-5. Configuration de votre noyauSection Option du noyau En module ou en dur ?Code maturity level options Prompt for development and/or incomplete code/driversen durBlock devices RAM disk support en durBlock devices Initial RAM disk (initrd) support en durConsole drivers VGA text console en durConsole drivers Video mode slection support en durConsole drivers UHCI (Intel PIIX4, VIA, ...) support en durConsole drivers / Frame-Buffer support Support for frame buffer devices (EXPERIMENTAL)(NEW)en durConsole drivers / Frame-Buffer support VESA VGA Graphics console (NEW) en moduleConsole drivers / Frame-Buffer support Use splash screen instead of boot logo en durConsole drivers / Frame-Buffer support Advanced low lever driver options (NEW) en durConsole drivers / Frame-Buffer support Monochrome support + (2,4,8,24,32) bpp packed pixelssupporten durConsole drivers / Frame-Buffer support VGA characters/attributes support (NEW) en durUne fois ces modifications prises en compte dans la configuration de votre noyau vous devez le recompiler.Compilation du noyau : Je nentre pas ici dans la compilation du noyau, un article est (ou sera prochainement)disponible dans ce guide de lutilisateur5. Configuration5.1. Crer le fichier initrd qui va contenir le logoCommencez par dcompresser larchive contenant le logo en 1024*768 bas sur le theme Keramik laide de lacommande :# tar xvf KeramikBlue.tar /Ensuite dcompresser larchive contenant splashutils laide de la commande :$ tar jxvf splashutils.tar.bz2164Chapitre 1. Installer un dmarrage graphique (FrameBuffer + Bootsplash)Ensuite vous allez devoir gnrer le fichierinitrd qui sera utilis par LILO pour booter votre Debian GNU/Linux. Pourcela dplacez vous dans le rpertoiresplashutilsnouvellement cre et tapez la commande :# make && cp splash /sbinMaintenant vous possdez une nouvelle commande. La commandesplashqui permet dinclure dans un fichier initrdun logo de votre choix. Nous allons prendre comme logo celui que nous avons dcompress dans le rpertoire /etc.Pour cela :# /sbin/splash -s -f /etc/bootsplash/themes/Theme-Keramik/bootsplash-1024x768.cfg >>/boot/initrd.splash6. Prparer le redmarrage6.1. Si vous utilisez LiloVous devez rajouter les lignes suivantes dans votre fichier de configuration de LILO/etc/lilo.conf :image=/boot/vmlinuz-2.4.20initrd=/boot/initrd.splashlabel=LIN-2.4.20read-onlyappend="splash=verbose"vga=791Veuillez adapter ce fichier en fonction de votre configuration6.2. Si vous utilisez GrubContribution : Merci deviant du forum Hardware.fr pour cette contributionVous devez rajouter les lignes suivantes dans votre fichier de configuration de GRUB :title LIN-2.4.20root (hd0,1)kernel (hd0,1)/boot/vmlinuz-2.4.20 append="splash=verbose" vga=791 root=/dev/hda2initrd /boot/initrd.splashbootVeillez adapter ce fichier en fonction de votre configuration. En particulier la version du paramtrevga dont vousretrouverez la table de valeurs en annexe de ce document.7. Cest prt ?Il ne vous reste plus qua redmarrer votre Debian GNU/Linux pour contempler votre magnifique cran de dmarrage.En cas de problme, nhsitez pas me contacter.165Chapitre 1. Installer un dmarrage graphique (FrameBuffer + Bootsplash)8. Aller un peu plus loin8.1. Afficher des logos sur plusieurs consolesVous constaterez que seul la premire console de votre Debian GNU/Linux est affect par limage. Si vous souhaitezen ajouter dautres il suffit de modifier votre fichier/etc/init.d/rcSen ajoutant les lignes suivantes :/sbin/splash -n -s -u 1 /etc/bootsplash/themes/Theme-Keramik/bootsplash-1024x768.cfg/sbin/splash -n -s -u 2 /etc/bootsplash/themes/Theme-Keramik/bootsplash-1024x768.cfg/sbin/splash -n -s -u 3 /etc/bootsplash/themes/Theme-Keramik/bootsplash-1024x768.cfg/sbin/splash -n -s -u 4 /etc/bootsplash/themes/Theme-Keramik/bootsplash-1024x768.cfg/sbin/splash -n -s -u 5 /etc/bootsplash/themes/Theme-Keramik/bootsplash-1024x768.cfgVous pouvez mettre le fichier de configuration que vous souhaitez. Ce nest pas obligatoirement celui du thme quevous venez dutiliser lors du dmarrage de votre machine.Contenu du fichier de configuration ? :Le fichier de configuration de votre thme contient le chemin de votre image,cest mme pour cela que lon ninclut pas limage lors de la cration du fichier image initrd8.2. Dmarrage avec une barre de progressionVous pouvez linstar du mode verbeux qui affiche tout un tas de lignes fournies par votre noyau, utiliser un modesilencieux et afficher une barre de progression. Pour cela il faut modifier le paramtreappenden lui donnant la valeur"splash=silent".Il faut ensuite faire avancer sa barre de progression. Je ne suis pas encore arriv faire cela proprement. Si vous voulezapporter votre contribution dans ce domaine je suis bien entendu fortement intress pour tre mis au courant.9. Annexe9.1. Valeurs du paramtre vgaVous avez certainement remarqu que dans les configurations deLILO ou deGRUBun paramtrevga=791est utilis.Ce paramtre dfinit la rsolution dans laquelle votre systme va dmarrer. Pour notre exemple de thme qui est en1024*768, la valeur791 convient trs bien. Par contre, si vous souhaitez utiliser des images de tailles diffrentes vousdevez modifier ce paramtre. Pour cela voici un tableau de correspondance.Tableau 1-6. Tableau de correspondance entre valeurs du paramtre vga et rsolution de lcranRsolution Nombre de couleurs Valeur du paramtre vga640x480 256 769640x480 32000 784640x480 65000 785640x480 16.7 Millions 786800x600 256 771800x600 32000 787800x600 65000 788800x600 16.7 Millions 7891024x768 256 773166Chapitre 1. Installer un dmarrage graphique (FrameBuffer + Bootsplash)Rsolution Nombre de couleurs Valeur du paramtre vga1024x768 32000 7901024x768 65000 7911024x768 16.7 Millions 7921280*1024 256 7751280*1024 32000 7931280*1024 65000 7941280*1024 16.7 Millions 795167X. Administrer votre Debian GNU/LinuxCette partie va vous permettre dadministrer votre Debian GNU/Linux.Chapitre 1. Installer un nouveau noyau la sauce DebianTableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)20 dcembre 2003 Version initiale issue de la fusion entre larticle de Patrice Vestel et dArnaudFontaine et mon propre article.25 janvier 2004 Mise jour pour les noyaux 2.6.x.1er mars 2004 Relecture.1. DescriptionLe noyau dun systme dexploitation est le centre du systme, la partie la plus importante. Cest de lui que dpendentles performances, la stabilit, la rapidit, la scurit, tout le fonctionnement. Il sert grer laccs la mmoire, grerles fichiers, les applications, les droits daccs, etc...Comme tous les systmes, Linux a un noyau. Mais il a la particularit dtre trs performant (do lexcellente stabilitde Linux), dtre recompilable (on peut mettre jour son noyau en le recompilant, ce qui vite davoir rinstaller toutle systme), et dtre fourni avec son code source, ce qui permet un dveloppement beaucoup plus rapide, et efficace.Tout le monde a accs au code source du noyau de Linux, et peut, sil le dsire, le modifier pour lamliorer ou corrigerles bugs quil rencontre.Une distribution Debian GNU/Linux possde de nombreux avantages en termes de configuration et doutilsdadministration. Pour linstallation du noyau Linux il existe des paquets trs utiles qui vont vous permettre dinstallervotre noyau trs rapidement.La compilation dun nouveau noyau peut rendre votresystme non-amorable !Non ce nest pas une blague ! La compilation dun nouveau noyau sur votre systme peut, si elleest mal employe rendre votre systme inutilisable. Si vous ne comprenez pas une partie de cetarticle je vous dconseille vivement de continuer. Vous pouvez toujours mcrire si une partie decet article nest pas trs clair.2. Pr-requis2.1. Pr-requis thoriqueVous devez bien connatre le type de matriel que vous possdez sur votre machine pour dterminer les options deconfiguration utiliser avec votre futur noyau.Pour dcouvrir les options de configuration du noyau et pour savoir lequelles activer, consulter lannexeOptions dunoyau3. InstallerOn va commencer par tlcharger les sources du dernier noyau :# apt-get install kernel-source-2.6.2Ensuite on installe les outils de configuration propre votre Debian GNU/Linux :169Chapitre 1. Installer un nouveau noyau la sauce Debian# apt-get install build-essential kernel-package fakeroot4. Prparer la compilation du noyauUne fois les paquets installs il va falloir dcompresser les sources de votre futur noyau. Il est conseill de dlguer lestches de configuration du noyau un utilisateur. Pour cela, lutilisateur doit appartenir au groupesrc. Pour ajouter parexemple lutilisateur cedriccedricau groupesrc :# adduser cedric srcEnsuite il faut dcompresser les sources de votre noyau. On va dcompresser les sources du noyau dans le rpertoire delutilisateur et non dans le rpertoire/usr/srccomme trop de personnes tendance le faire. Cest Linus Torwarld luimeme qui recommende de traiter les sources du noyau dans le rpertoire de lutilisateur !$ mkdir ~/src$ cd /usr/src$ tar xfvj kernel-source-2.6.2.tar.bz2 --directory ~/srcOn ajoute enfin le lien symboliquelinux qui pointe vers le rpertoire de vos sources. Ainsi suivant la version de nossources on sait quelles se trouveront toujours dans le rpertoire~/src/linux:$ cd ~/src$ ln -s kernel-source-2.6.2 linux5. Compiler son premier noyau la sauce Debian5.1. Choisir les options de son noyauAvant de passer la compilation proprement dite de votre noyau vous allez dans un premier temps devoir choisir lesoptions que vous allez y inclure. Cest un peu un choix la carte. Vous ne prennez que ce dont vous avez besoin.5.1.1. En dur ou en module ?Les options du noyau peuvent sintgrer de deux manires diffrentes. Soit directement ce dernier : on dit alors que lon met loption endur. Elles peuvent galement tre compiles sparement de ce dernier : on dit alors que lon met loptionmodule.Les options en modules permettent donc dallger votre noyau. Il faut savoir que plus un noyau a une taille importanteet plus les performances du systme vont diminuer.Mais alors pourquoi ne pas mettre toutes les options du noyau en modules ? Et bien causes de plusieurs raisonssimples comprendre : Certaines options nexistent quen dur. Certaines options doivent figurer obligatoirement en dur si lon veut que le systme puisse fonctionner.Prenons un exemple simple. Supposons que votre Debian GNU/Linux fonctionne sur un systme de fichier Ext3.Vous allez devoir inclure dans la configuration de votre noyau ce systme de fichier. Si vous mettez le systme defichier en module, le noyau ne pourra pas charger ce module pour la simple et bonne raison que le module se trouvesur votre partition et quil ne sait pas la lire.Il faut donc faire trs attention lors du choix de ces options de bien mettre celles qui sont vitales en dur.170Chapitre 1. Installer un nouveau noyau la sauce Debian5.1.2. Menuconfig : un programme simple pour configurer son noyauIl existe plusieurs interface pour configurer votre noyau, je vais utiliser un interface console trs austre mais trspratique. Pour lancer cette interface vous devez vous placer dans le rpertoire qui contient les sources de votre futurnoyau :$ cd ~/src/linuxmake menuconfigLes autres interfaces possibles sont :make configmake oldconfigmake gconfigmake xconfigEn voici une description sommaire : Linterfaceconfigest une interface en ligne de commande. Linterfaceoldconfigest une interface en ligne de commande qui conserve les choix prsents dans votre fichier deconfiguration. Cette option est utile si vous souhaitez compiler un nouveau noyau et que vous ne voulez connaitreque les nouvelles options qui y sont apparus. Linterfacexconfigest une interface graphique simple pour lenvrionnement XWindow. Linterfacegconfigest une interface graphique amliore pour lenvironeement XWindow utilisation la bibliothquegraphique Gtk.Une fois linterface menuconfig lance, vous pouvez naviguer au sein des menus laide des touches de direction devotre clavier Vous vous apercevrez trs rapidement quil y a beaucoup de choix possibles. On noteral que larchitecturedes menus des noyaux 2.6.x a t revue. Cest beaucoup mieux organises et lon sy retrouve donc plus facilement.Noubliez pas de consulter lannexe :Options du noyaupour connaitre les options a activer si vous netes pas encorefamilier avec la centaines doptions mise votre disposition.Une fois la configuration de votre noyau termine, noublier pas de sauvegarder la configuration de votre noyauFichier de configuration de votre noyau :Le fichier de configuration de votre noyau se nomme .config. Laconfiguration du noyau tant une opration longue et fastidieuse, je vous recommande vivement de copier cefichier dans un autre rpertoire pour viter de devoir tout recommencer du dbut si par mgarde vous dtruisiez lerpertoire ~/src/linux .5.2. Lancer la compilationMaintenant que votre noyau a t configur, tout est prt pour construire le paquet Debian qui va vous permettredinstaller le noyau et ses modules. Voici la procdure :$ cd ~/src/linux$ fakeroot make-kpkg clean$ fakeroot make-kpkg --append-to-version=-test001 kernel_imageLa commandefakerootpermet de simuler lenvironnement root au programmemake-kpkgpour que ce dernier puissegnrer les paquets de votre futur noyau. Cela lavantage dviter de faire la compilation en tant que root.Le ciblecleanpasse la commandemake-kpkgpermet de nettoyer larborescence des sources de votre noyau. Il fautle faire chaque nouvelle compilation !171Chapitre 1. Installer un nouveau noyau la sauce Debian5.2.1. --append-to-versionLe paramtre--append-to-versionpermet dajouter un numro de version votre noyau. Cela savre trs utile si voussouhaitez utiliser en mme temps plusieurs version dun mme noyau. Il faut savoir que lors de linstallation dunnoyau sur votre systme, un rpertoire portant le nom de votre noyau est cr en/lib/modules. Si vous installez unnouveau de mme version, il va craser ce rpertoire. Ceest pas trs pratique car si notre nouveau noyau savredfectueux, il ny a plus aucun moyen de revenir en arrire. A moins bien entendu davoir un noyau dune versiondiffrente install sur sa machine.Pour remdier cela, on ajoute la version de notre noyau une extension.Important : Ce paramtre naccepte que les chiffres (0-9), les caractres minuscules (a-z), plus + , moins - et le point . Lisibilit et nom du noyau : Pour une meilleur lisibilit je vous conseilledajouter un tiret - au dbut de la versionde votre noyau, comme je lai fait dans mon exemple.Je vous conseille galement de donner un nom significatif votre noyau. Une bonne ide est de rajouter la date auformat jjmmaaaa par exemple. Ce qui donnera des versions de noyau de la forme 2.6.2-020920035.2.2. --revisionOn peut galement spcifier un autre paramtre. Le paramtre--revision. Il sert dpkg.Lorsque vous avez deux numros de mme version dont un est dja install, il va vrifier que le nouveau noyau unnumro de rvision suprieur avant de linstaller. Je ne trouve pas dutilit ce paramtre. Je lai mis ici pour trecomplet dans mon explication, mais je ne vous conseille pas de lutiliser pour la suite car cela peut-tre une sourceinutile de conflit entre vos paquets.Important : Ce paramtre naccepte que les chiffres (0-9), les caractres minuscules(a-z), les signes plus + ,moins - et le point . 5.3. Installer le noyauUne fois la compilation de votre noyau termine, vous obtiendez un paquet Debian (.deb) dans le rpertoire~/src. Cefichier est au format : kernel-image-__.debDans notre exemple le nom de ce paquet est :kernel-image-2.6.2-test001_10.00.Custom_i386.debPour linstaller :# dpkg -i kernel-image-2.6.2-test001_10.00.Custom_i386.debdpkgvous pose alors plusieurs questions : Would you like to create a boot floppy now? : RpondezNo Install a boot block using the existing /etc/lilo.conf? : RpondezNo Wipe out your old LILO configuration and make a new one? : RpondezNoSi tout cest bien passdpkgne devrait pas vous retourner de message derreur. Un nouveau rpertoire a t cr dans/lib/modulesqui porte le nom de votre nouveau noyau. Dans notre exemple cest le rpertoire2.6.2-test001172Chapitre 1. Installer un nouveau noyau la sauce Debian5.4. Vrifier la configuration de LiloMaintenant que votre noyau est fraichement install, vous devez imprativement modifier le fichier de configuration devotre gestionnaire damorage.Dans ce guide de lutilisateur jutiliseLILO. Si cest galement votre cas, ditez le fichier/etc/lilo.conf et ajouter lafin de ce dernier les lignes suivantes :Vous allez donc rajouter un nouveau bloc dans le fichier de configuration de Lilo pour prendre en compte de nouveaunoyauPour cela, rajouter a la fin de votre fichier/etc/lilo.conf les lignes suivantes :image=/boot/vmlinuz-2.6.2-test001label=2.6.2-test001read-only Le paramtreimagespcifie lemplacement de limage de votre nouveau noyau. Le paramtrelabelcontient la description de votre noyau qui est affich dansLILO .Attention, la taille de ce paramtre est limite !Note concernant la modification du fichier de configuration deLILO : Lors de linstallation de votre noyau sur votreDebian GNU/Linux dpkg vous a propos de modifier le fichier de configuration de LILO. Je vous ai demand derpondre No cette question. En effet, il faut savoir que si vous aviez accept ce choix, dpkg naurait pasrelement cre une nouvelle section dans le fichier de configuration de LILO comme nous venons de le faire.dpkg aurait simplement fait une copie de lien symbolique /vmlinuz (qui pointe initialement vers le noyaudinstallation de votre Debian GNU/Linux) en /vmilnuz.old . Puis il aurait fait un nouveau lien symbolique /vmlinuzqui aurait point vers votre nouveau noyau en modifiant ce quil faut dans le fichier /etc/lilo.conf pour pouvoiraccder votre noyau de base.Cest pratique lorsque lon installe un seul noyau. Mais si lon en installe plusieurs, on perd lors de lamorage dusystme le choix des autres noyaux.Aprs avoir enregistr les modifications, noubliez pas de mettre jourLILO :# lilo -vIl ne vous reste plus qu redmarrer votre machine et tester votre nouveau noyau.# reboot6. Aller plus loin avec son noyau6.1. Prsentationmake-kpkgest un programme trs puissant qui vous permet de faire beaucoup de chose lors de la compilation de votrenoyau. Vous pouvez ainsi crer des paquets Debian pour installer sur votre noyau certains modules, comme parexemple les drivers Nvidia qui ne sont pas encore inclus dans le noyau ou encore patcher ce dernier pour lui ajouter denouvelles options de configuration telle que lutilisation dimage graphique au dmarrage.Pour lajout de patches, vous devez installer un paquetage supplmentaire :#apt-get install kernel-package173Chapitre 1. Installer un nouveau noyau la sauce Debian6.2. Ajouter des modules externes son noyau6.2.1. PrsentationLe paramtre--added_modulesindique make-kpkgde gnrer des paquets Debian pour linstallation de modulesinstaller sparement du noyau.Important : Attention : ces modules doivent tre issus de paquets Debian.Ce paramtre peut prendre plusieurs modules spars par une virgule , . Les noms des modules que vous pouvezajouter sont ceux qui correspondent aux noms des rpertoires prsents dans/usr/src/modules.6.2.2. Module : nvidiaSi vous tes posseseur dune carte graphique base de chipset Nvidia GeForce vous pouvez compiler le driver de cettecarte lors de la compilation de votre noyau.Vous devez tlcharger le paquet nvidia-kernel-source :# apt-get install nvidia-kernel-sourceUne fois les paquets tlchargs, vous devez comme dhabitude les dcompresser. Ces derniers sinstalleront dans lerpertoire/usr/src/modules:$ cd /usr/srctar xfvz nvidia-kernel-src.tar.gztar xfvz nvifia-glx-src.tar.gzIl ne vous reste plus qu ajouter lors de la compilation de votre noyau le paramtre :--added_modules=nvidia-kernelReportez vous larticleInstaller les pilotes Nvidia pour le serveur Xpour terminer linstallation de votre cartegraphique.6.2.3. Module : alsa (noyaux 2.4.x uniquement)Si vous utiliser larchitectureALSApour votre carte son, et un noyau de la srie des 2.4.x vous devez tlcharger lepaquet alsa-source :# apt-get install alsa-sourceUne fois le paquet tlcharg, vous devez le dcompresser :$ cd /usr/srctar xfvz alsa-source.tar.gzIl ne vous reste plus qu ajouter lors de la compilation de votre noyau le paramtre :--added_modules=alsa-driverReportez vous larticleInstaller une carte son laide des pilotes ALSApour terminer linstallation de votre carteson.174Chapitre 1. Installer un nouveau noyau la sauce Debian6.3. Patcher son noyau6.3.1. PrsentationLe paramtre--added_patchesindique make-kpkgdinclure des patches votre noyau.Important : Attention : ces modules doivent tre issus de paquets Debian.Ce paramtre peut prendre plusieurs patches spars par une virgule , . Les noms des patches que vous pouvezajouter sont ceux qui correspondent aux noms des rpertoires prsents dans/usr/src/kernel-patches/all/apply.Lorsque vous patcher votre noyau, les nouvelles options de configuration disponibles sont automatiquement afficheset lon vous demande si vous souhaitez les inclure votre noyau.6.3.2. Patch : debianlogoLe patchdebianlogovous permet de remplacer le pingouin que vous trouvez au dmarrage de votre DebianGNU/Linux par un beau logo aux couleurs de Debian.Pour cela vous devez tlcharger le paquet kernel-patch-debianlogo :# apt-get install kernel-patch-debianlogoIl ne vous reste plus qu ajouter lors de la compilation de votre noyau le paramtre :--added_patches=debianlogo6.3.3. Patches : preempt et lowlatency (noyaux 2.4.x uniquement)Les patchespreemptet lowlatencyvous permettent de donner plus de ractivit votre station de travail qui utilise unnoyau de la srie 2.4.x. Les noyaux 2.6.x intgrent nativement cette option.Enfin il ne faut pas utiliser ces patches si votre Debian GNU/Linux est utilis en tant que serveur.Vous devez tlcharger les paquets kernel-patch-2.4-preempt et kernel-patch-2.4-lowlatency :# apt-get install kernel-patch-2.4-preempt kernel-patch-2.4-lowlatencyIl ne vous reste plus qu ajouter lors de la compilation de votre noyau le paramtre :--added_patches=preempt,lowlatency7. DsinstallerVous pouvez supprimer aussi facilement que vous venez de linstaller le noyau que vous venez de configurez.Cependant, il ne faut pas que ce soit le noyau qui est en cours dexcution car vous allez rendre votre systme instable.Pour supprimer le noyau que je viens dinstaller :# apt-get remove --purge kernel-image-2.6.2-test001Retrouvez le nom du paquet de son noyau :On remarquera quil ne faut pas spcifier le nom du paquet Debian quelon a utilis lors de linstallation, mais quil faut respecter le format kernel-image-175Chapitre 2. Grer les services lancs au dmarrageTableau 2-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)15 decembre 2003 Version initiale trs fortement inspir de la version publi par lquipe dAndesi.1. IntroductionA la diffrence des distributions telles que RedHat ou Mandrake, la distribution Debian GNU/Linux nutilise pas defichier rc.local. Ce fichier permet la gestion des scripts de dmarrage. La commandeupdate-rc.dprovenant du paquetsysv-rcspcifique Debian remplace avantageusement ce script.2. Comment seffectue le lancement des services au dmarrage et larrt de votre Debian GNU/Linux ?2.1. Services et niveaux de dmarrageLa commandeinit a pour rle de dmarrer vosservicespar lintermdiaire du fichier de configuration/etc/inittab.Dfinition dun service : Un service (ou daemon en anglais) est une application qui sexecute en tche de fondpendant toute la dure dutilisateur de votre machine.On assimile souvent un service un serveur.Le serveur web Apache utilise par exemple un service nomm apached pour Apache Daemon. Ce service traiteles requetes qui arrivent sur la port HTTP de la machine sur laquelle Apache est install pour ensuite renvoiyer lexpditeur la page Web que ce dernier a demand.Le fichier/etc/inittabpermet de dfinir quels scripts sont lancs au dmarrage ainsi que le niveau de dmarrage pardfaut de votre Debian GNU/LinuxDfinition dun niveau de dmarrage :Un niveau de dmarrage (ou runlevel en anglais) correspond un etat de votreDebian GNU/Linux. Cet tat est dfini par un certains nombre de service qui sexcutent dans cet tat.Il existe par convention 7 niveaux de dmarrage : 0 : arrt du systme (halt) 1 : mode utilisateur unique (single user). Ce mode est utilis gnralement si vous rencontrez des problmes aveccertains services lancs au dmarrage car le minimum de services sont dmarrs et vous pouvez seulement vousidentifier en tant quutilisateur root. 2 5: mode multi-utilisateur car sous Debian tous ces niveaux sont identiques. Ce mode vous permet de vousidentifier en nimporte quel utilisateur. 6 : redmarrage (reboot)Lenvironnement dun niveau de dmarrage est dfini par les liens prsents dans le rpertoire/etc/rcX.doXreprsente le niveau de dmarrage concern. Les scripts quand eux se situent dans le rpertoire/etc/init.d.176Chapitre 2. Grer les services lancs au dmarrage2.2. Changer de niveau de dmarrageLe changement du niveau de dmarrage peut seffectuer uniquement le super-utilisateur (root) grce la commandeinit.Pour passer passer par exemple du niveau de dmarrage courant au niveau de dmarrage numro 1 il suffit de taper :# init 1Le niveau de dmarrage par dfaut est dfini dans les premires lignes du fichier/etc/inittab. Dans la version prsenteen annexe de cet article le niveau de dmarrage par dfaut est le niveau numro 2 comme on peut le voir sur la ligneci-dessous :id:2:initdefault:2.3. Lancement automatique des services au dmarrage de votre DebianGNU/LinuxSoit un servicemon_script. Pour que ce service se lance au niveaux de dmarrage 2 et 6 il faut faire des lienssymboliques dans les rpertoires/etc/rcX.dcorrespondant vers notre script plac dans le rpertoire/etc/init.d. Pour cela:# ln -s /etc/init.d/mon_script /etc/rc2.d/S20mon_script# ln -s /etc/init.d/mon_script /etc/rc6.d/S20mon_scriptCes liens sont nomms selon une mthode trs prcise : une lettre (K ou S) suivi dun chiffre (20 dans cet exemple)puis du nom du script. Le Ssignifie que le script doit tre dmarrer (largument pass au script serastart) alors que leK signifie que lescript doit tre arrt (largument pass au script serastop). Le chiffre dfinit la priorit de lancement et darrt des scripts. On lance les script de dmarrage et darret par ordrede priorit en commenant par le script ayant la priorit la plus faible jusquau script ayant la priorit la plus haute. Par exempleS20mon_scriptsera dmarr aprs le scriptS10un_autre_script, et le scriptK20mon_scriptsera arrtaprs le scriptK12encore_un_autre_script.2.4. Lancement manuel des servicesLes scripts doivent tre fait de tel sorte que lon puisse les dmarrer et les arrter manuellement a laide des parametresstart etstop.Ainsi pour dmarrer manuellement notre script on devrait taper :# /etc/init.d/mon_script startEt pour larrter on devrait saisir :# /etc/init.d/mon_script stop3. Cration dun script de dmarrageUn script de dmarrage a un minimum de fonctions a remplir si lon veut quil soit correctement utilis par le systme.Le script suivant est suffisament comment pour vous permettre den comprendre le contenu. Vous aurez toutefoisbesoin de connaitre les bases de la programmation par script.177Chapitre 2. Grer les services lancs au dmarrageProgrammation de script : Dans notre exemple nous avons utilis le language de lenvironnement bash. Pour plusdinformation sur ce puissant environnement reportez vous a la page du manuel dutilisation de votre DebianGNU/Linux grace la commande :$ man bashVoici un exemple comment de script de dmarrage :#!/bin/sh## Script basique donn titre dexemple pour montrer le fonctionnement## dun script de dmarrage.## /etc/init.d/apache_exemple: dmarre et arrte le service apache## On dfinit la valeur de quelques variables avant de commencer le script proprement dit.# Rpertoires contenant de nombreux programmes excutablesPATH=/bin:/usr/bin:/sbin:/usr/sbin# Chemin vers le programme qui dmarrera ApacheDAEMON=/usr/sbin/apache# Optionnel : dfinit le nom et la description qui safficheront lors du dmarrage ou de# larrt du scriptNAME=apacheDESC="Webserver"## Dbut du script proprement dit# On vrifie tout dabord que le programme apachectl est excutable, sinon fin du scripttest -x $DAEMON || exit 0# Suivant largument que lon va ajouter aprs le nom du script, on va dfinir diffrentes# possibilits aux script grce linstruction casecase "$1" in# si on tape # /etc/init.d/apache_exemple start, les instructions qui suivent vont tre# excutesstart)# Affiche : Starting Webserver: apache # $DESC et $NAME sont bien entendu les variables que lon a dfini plus hautecho -n "Starting $DESC: $NAME"# Lance le serveur web Apacheapache & >& /dev/nullecho ".";;# Fin des instructions si on met largument start aprs le nom du script# si on tape # /etc/init.d/apache_exemple stop, les instructions suivantes vont tre# excutesstop)# Affiche : Stopping Webserver: apache echo -n "Stopping $DESC: $NAME"# Tue tous les processus portant le nom apache sauvagement ( -9 ) et naffiche# pas le rsultat ( /dev/null )killall -9 apache >& /dev/nullecho ".";;# Fin des instructions si on met largument stop aprs le nom du script# si on tape /etc/init.d/apache_exemple restart, les instructions suivantes vont tre# excutesrestart)# Affiche : Restarting Webserver: apacheecho -n "Restarting $DESC: $NAME"# Vrifie si le processus apache est dj lanc ou nonif [ -z "$(ps ax | egrep apache)" ]; then178Chapitre 2. Grer les services lancs au dmarrage# Si il nest pas lanc alors on affiche : Apache isnt running, so not killed echo " Apache isnt running, so not killed" ;else# Sinon on tue tous les processus portant le nom apache comme dcrit prcdemmentkillall -9 apache >& /dev/null ;fi# Attente dune seconde avant de continuer le scriptsleep 1# Enfin on dmarre le serveur apacheapache >& /dev/nullecho ".";;# Si on tape # /etc/init.d/apache alors le script affichera les diffrents arguments que# lon peut donner au script*)echo "Usage: /etc/init.d/$NAME start|stop|restart" >&2exit 1;;esacexit 0# Fin du script !Une fois que vous avez enregistr ce fichier dans le rpertoire/etc/init.dsous le nomapache_exemple, il ne vous resteplus qu le rendre excutable. Pour cela :# chmod 755 /etc/init.d/apache_exempleSi vous avez install le serveur Apache install sur votre Debian GNU/Linux vous pouvez vrifier que votre scriptfonctionne avec les commandes suivantes :# /etc/init.d/apache_exemple start# /etc/init.d/apache_exemple stop4. Installation de liens vers les scripts de dmarrageMaintenant que notre script est cre nous devons le configurer pour quil sxecute dans le niveau de dmarrage voulu.Pour cela nous allons utiliser et dcrire le fonctionnement de la commandeupdate-rc.d.Si vous voulez excuter notre scriptapache_exempledans les niveaux de dmarrage par dfaut avec la priorit 20 :# update-rc.d apache_exemple defaults 20Ce qui produit le rsultat suivant dans votre terminal :Adding system startup for /etc/init.d/apache_exemple .../etc/rc0.d/K19apache_exemple -> ../init.d/apache_exemple/etc/rc1.d/K19apache_exemple -> ../init.d/apache_exemple/etc/rc6.d/K19apache_exemple -> ../init.d/apache_exemple/etc/rc2.d/S19apache_exemple -> ../init.d/apache_exemple/etc/rc3.d/S19apache_exemple -> ../init.d/apache_exemple/etc/rc4.d/S19apache_exemple -> ../init.d/apache_exemple/etc/rc5.d/S19apache_exemple -> ../init.d/apache_exempleOn constate ainsi que les liens sont tous crs avec la lettre S pour les niveaux de dmarrage standard du systme et Kpour les autres.Si vous voulez dfinir un niveau de dmarrage et un niveau darret pour votre script vous pouvez utiliser la commandesuivante :# update-rc.d apache_exemple start 20 5 . stop 40 6 .179Chapitre 2. Grer les services lancs au dmarrageCe qui produit le rsultat suivant dans votre terminal :Adding system startup for /etc/init.d/apache_exemple .../etc/rc6.d/K40apache_exemple -> ../init.d/apache_exemple/etc/rc5.d/S10apache_exemple -> ../init.d/apache_exempleDe cette autre faon les liens sont crs uniquement pour les niveaux de dmarrage 5 et 6. On a assign des prioritsdiffrentes selon le niveau de dmarrage. Le point la fin de ligne est trs important car il marque la fin de votrecommande.5. Dsinstallation de liens vers les scripts de dmarrageSi vous souhaitez dsinstaller le script prcdent afin quil ne soit plus lanc au dmarrage. Deux cas de figure seprsentent vous : Vous navez plus besoin du script donc vous supprimez le script du rpertoire/etc/init.d. Sinon vous gardez ce script afin de pouvoir ventuellement le rutiliser plus tard.Dans le premier cas, il vous suffit de taper :# rm /etc/init.d/apache_exemple# update-rc.d apache_exemple removeDans le second cas vous devez seulement saisir :# update-rc.d apache_exemple remove6. Annexe : fichier /etc/inittabVoici un exemple de fichier/etc/inittab# /etc/inittab: init(8) configuration.# $Id: inittab,v 1.91 2002/01/25 13:35:21 miquels Exp $# The default runlevel.id:2:initdefault:# Boot-time system configuration/initialization script.# This is run first except when booting in emergency (-b) mode.si::sysinit:/etc/init.d/rcS# What to do in single-user mode.~~:S:wait:/sbin/sulogin# /etc/init.d executes the S and K scripts upon change# of runlevel.## Runlevel 0 is halt.# Runlevel 1 is single-user.# Runlevels 2-5 are multi-user.# Runlevel 6 is reboot.l0:0:wait:/etc/init.d/rc 0l1:1:wait:/etc/init.d/rc 1l2:2:wait:/etc/init.d/rc 2l3:3:wait:/etc/init.d/rc 3l4:4:wait:/etc/init.d/rc 4l5:5:wait:/etc/init.d/rc 5180Chapitre 2. Grer les services lancs au dmarragel6:6:wait:/etc/init.d/rc 6# Normally not reached, but fallthrough in case of emergency.z6:6:respawn:/sbin/sulogin# What to do when CTRL-ALT-DEL is pressed.ca:12345:ctrlaltdel:/sbin/shutdown -t1 -a -r now# Action on special keypress (ALT-UpArrow).#kb::kbrequest:/bin/echo "Keyboard Request--edit /etc/inittab to let this work."# What to do when the power fails/returns.pf::powerwait:/etc/init.d/powerfail startpn::powerfailnow:/etc/init.d/powerfail nowpo::powerokwait:/etc/init.d/powerfail stop# /sbin/getty invocations for the runlevels.## The "id" field MUST be the same as the last# characters of the device (after "tty").## Format:# :::## Note that on most Debian systems tty7 is used by the X Window System,# so if you want to add more gettys go ahead but skip tty7 if you run X.#1:2345:respawn:/sbin/getty 38400 tty12:23:respawn:/sbin/getty 38400 tty23:23:respawn:/sbin/getty 38400 tty34:23:respawn:/sbin/getty 38400 tty45:23:respawn:/sbin/getty 38400 tty56:23:respawn:/sbin/getty 38400 tty6181Chapitre 3. Comment donner certains droits root unutilisateur (Sudo)Tableau 3-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)20 aot 2003 Version initiale soumise par Stephane (stephane@cheska.net). Cette version a trelue et modifie.27 octobre 2003 Relecture.1. DescriptionComme vous lavez compris en lisant ce guide, un simple utilisateur na pas beaucoup de pouvoir sur le systmeglobal, ce privilge tant rserv au compte root. Toutefois, ladministrateur lui-mme travaille le plus souvent sous unautre compte, principalement pour des raisons de scurit. A la longue il peut tre pnible de devoir utiliser lacommandesupour effectuer des oprations brves comme linstallation dun programme avecapt-getpar exemple. Leprogrammesudopermet de saffranchir de cette contrainte et dexcuter des commandes en tant que root ou quunautre utilisateur sans utiliser la commandesu. De plus commesudopermet de logguer tous les vnements, on sait quia fait quoi et quand.2. Pr-requis2.1. Pr-requis thoriqueLe principe de la commandesudoit tre connu. ConnatreVI(m)est un plus pour utiliser la commandevisudo.3. InstallerNous allons installer le paquetsudo:# apt-get install sudo4. Configurer4.1. Fichier de configurationToute la configuration se fait par lintermdiaire dun seul fichier :/etc/sudoers.Ldition de/etc/sudoersse fait par une commande spciale:visudo. Cet diteur se prsente commeVI(m)mais il estoptimis poursudo. En particulier, vous pouvez utiliser la commande :# visudo -cpour contrler le fichier de configuration et reprer les erreurs de syntaxe.Voici comment se prsente le fichier/etc/sudoerspar dfaut :# sudoers file.182Chapitre 3. Comment donner certains droits root un utilisateur (Sudo)## This file MUST be edited with the visudo command as root.## See the man page for details on how to write a sudoers file.## Host alias specification# User alias specification# Cmnd alias specification# User privilege specificationroot ALL=(ALL) ALLOn peut voir 4 rubriques aprs les commentaires : Host alias specificationCette section permet de dfinir des groupes de machines ou rseaux : javoue ne pas avoir vraiment cherch, nenayant pas lutilit. En gros, cela veut dire que vous pourrez recopier votre fichier sudoers sur des machinesdiffrentes et nautoriser que certains des droits supplmentaires en fonction de la machine sur laquelle on se trouve. User alias specificationCette partie permet de dfinir des alias pour les utilisateurs auquel sudo va donner des droits particuliers. Parexemple, vous pouvez dcider que les utilisateur gaelle, barnabe et chris auront tous des droits identiques dans sudo:alors au lieu de btement retaper ces droits, vous pouvez dfinir un groupe qui les concernera tous les trois. Voici ceque cela donne :User_Alias STAFF=gaelle,barnabe,chrisDsormais, lorsque vous donnerez des droits STAFF, ce sont Gaelle, Barnabe et Chris qui en bnficieront. Cmnd alias specificationCette partie permet de dfinir des alias pour les commandes que vont pouvoir excuter les utilisateurs. En regroupantles commandes, vous pouvez ainsi viter davoir retaper toute la liste pour tel ou tel utilisateur. Par exemple :Cmnd_Alias NET=/bin/ping,/usr/bin/traceroute, /usr/bin/ftp,/usr/bin/nmapDsormais, en attribuant la commande NET, vous autorisez le ping, le traceroute, le ftp et le nmap. User privilege specificationroot ALL=(ALL) ALLCette section, la plus importante, permet de donner effectivement les droits un utilisateur. Vous pouvez remarquerque par dfaut une ligne est dj prsente: elle concerne lutilisateur root qui a droit tout, partout, tout le temps(pas un scoop: pourquoi root irait utiliser sudo je vous le demande).Voyons quand mme cette ligne dun peu plus prs: root : Premier argument, il sagit de lutilisateur qui lon donne des droits sur cette ligne. Bien entendu il peutsagir dun User Alias, qui regroupe alors plusieurs users. Le premier ALL : Il sagit de la machine sur laquelle les droits de la ligne sont valables. Le plus souvent ce nestpas trs important, mais lorsquon dsire exporter son fichier sudoers sur plusieurs machines, cela devientvraiment un paramtre intressant ( utiliser avec la directive Host alias)183Chapitre 3. Comment donner certains droits root un utilisateur (Sudo) Le second ALL : Il sagit de lutilisateur dont root prend les droits. Par dfaut ce paramtre est root. Mais vouspouvez le spcifier vous-mme. Par exemple si vous souhaitez que le user toto dispose des droits de lutilisateurjerome vous avez une ligne du type:toto ALL=(jerome) ALLElle signifie que pour toutes les commandes que va taper toto (avec sudo devant ou aprs stre authentifi avecsudo) cumuleront ses droits lui et ceux de jerome. Plus concrtement il pourra tout dtruire dans le /home deJerome quoi. Le dernier ALL : Ce sont les commandes auxquelles root droit. On pourrait y mettre des commandes simplesespaces de virgules ou alors un groupe de commande comme celui dfini dans Cmnd_Alias.4.2. Exemple de configurationReprenons notre fichier de configuration depuis le dbut, avec notre exemple:# Host alias specification# User alias specificationUser_Alias STAFF=gaelle,barnabe,chris# Cmnd alias specificationCmnd_Alias NET=/bin/ping,/usr/bin/traceroute,/usr/bin/ftp,/usr/bin/nmap# User privilege specificationroot ALL=(ALL) ALLSTAFF ALL=(ALL) NETGrce ce fichier sudoers, les utilisateurs gaelle,barnabe et chris peuvent dsormais excuter des pings, destraceroutes, des transferts FTP et des nmap comme si ils taient root.Vous pouvez trouver de nombreux exemples de la syntaxe de sudoers dans la page de manuel (man sudoers) avec lesexplications correspondantes, et vous verrez que de nombreuses possibilits existent en plus de celles que nous venonsde voir.5. UtiliserVous tes maintenant mme de dfinir votre politiquesudosur la machine, toutefois pour rester dans le concret, lapremire utilisation quon en fait, cest dautoriser son utilisateur effectuer des oprations sans passer root. Pour celail suffit dajouter la ligne suivante avec visudo :Cedric ALL=(ALL) NOPASSWD:ALLDsormais, pour passer root, il suffira Cdric de taper la commandesudosuivie de la touche"ENTREE". On ne luirclamera pas de mot de passe cause de la directive NOPASSWD. Sans cette directive _son_ mot de passe lui seraitrclam (jinsiste: le sien, pas celui du compte root).Mais il y a une autre manire bien commode dutiliser la commande: lorsquon souhaite effectuer une commandeponctuelle en tant que root, il suffit de faire prcder la commande en question par "sudo". Voici ce que ca donne :$ sudo rm mp3blaster-3.1.3.tar.gzCette commande efface le fichier mme sil est interdit lutilisateur de le faire et sans demander de mot de passe oude confirmation. Cest pourquoi il faut tre trs prudent quand on utilisesudo, surtout avec la directive :"NOPASSWD:ALL".184Chapitre 3. Comment donner certains droits root un utilisateur (Sudo)6. Dsinstaller# apt-get remove sudoSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge 185Chapitre 4. Comment suivre les mises jour de votreDebian GNU/Linux ?Tableau 4-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)28 juillet 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.1. DescriptionLors de la mise jour de votre Debian GNU/Linux laide de loutilAPT, des paquets sont automatiquement installssur votre systme et vous ne savez pas ce qui a t mis jour. Si vous ntes pas chez vous par exemple et que votresystme se met jour tous les soirs, il peut-tre intressant davoir un suivi de ces modifications.2. Pr-requis2.1. Pr-requis logicielVous devez avoir un serveur de messagerie install sur votre machine pour recevoir les modifications qui ont teffectues sur votre systme.3. InstallerNous allons installer le paquetapt-listchanges:# apt-get install apt-listchangesUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes:Tableau 4-2. apt-get install apt-listchangesNom du paquet Question Rponse choisirapt-listchanges How should changelogs be displayed with apt / Commentle journal des changements doit il tre communiqu ?mail / courrierapt-listchanges Should apt-listchanges skip changelogs that have alreadybeen seen? / Ignorer les changements dj affichs ?Yes / Yesapt-listchanges To whom should apt-listchanges mail changelog entries? /Adresse o envoyer les journaux des changementsIndiquer un compte local de votre machine ou une adresse e-mail externe vers lequel votre serveur de mail local va dlivrer les changements.4. Utiliserapt-listchangesse lance automatique lors de la mise jour de votre Debian GNU/Linux. Vous pouvez le dclencherpar exemple en rcuprant la liste des derniers paquets disponibles pour votre Debian GNU/Linux et en mettant ensuite jour les paquets trop anciens de votre systme. Pour cela :186Chapitre 4. Comment suivre les mises jour de votre Debian GNU/Linux ?# apt-get upgrade && apt-get update -u -y5. Dsinstaller# apt-get remove apt-listchangesSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge Si vous souhaitez retirer tous les composants qui ont t installs par le paquet phpmadmin :# apt-get remove python, apt, python-apt, debconf, ucfSupprimer toutes les dpendances dun package prcedement install :Un package (pre) a souvent besoin dautrespackages pour pouvoir fonctionner correctement. Ces nouveaux packages forment les dpendances du packagepre. Cependant dautres packages peuvent avoir des dpendances similaires. Lorsque vous dcidez de retirertous les dpendances dun package de votre Debian GNU/Linux vous risquez de rendre votre systme instable.Pour ne pas avoir ce problme, vrifiez que la commande APT nefface pas dautres packages que ceux que vousavez spcifi. Comme dans lexemple ci-dessous :# apt-get remove aptReading Package Lists... DoneBuilding Dependency Tree... DoneThe following packages will be REMOVED:apt apt-utils base-configWARNING: The following essential packages will be removedThis should NOT be done unless you know exactly what you are doing!apt0 packages upgraded, 0 newly installed, 3 to remove and 17 not upgraded.Need to get 0B of archives. After unpacking 3183kB will be freed.You are about to do something potentially harmfulTo continue type in the phrase Yes, do as I say!6. Annexe6.1. Exemple de journal de changements gnr par apt- listchangesVoici un extrait dun mail que vous pouvez recevoir de la part dapt-listchangesapt (0.5.6) unstable; urgency=low* Adam Heath - Fix segfault when handling /etc/apt/preferences. Closes: #192409.* Matt Zimmerman - Clean up some string handling, patch from Peter Lundkvist (Closes: #192225)187Chapitre 4. Comment suivre les mises jour de votre Debian GNU/Linux ?- Dont fall off the end of the buffer when comparing versions.Patch from Koblinger Egmont (Closes: #194327)- Minor fixes to apt-ftparchive(1) (Closes: #118156)- Fix typo in apt-ftparchive help text (Closes: #119072)- More typos in apt-ftparchive help text (Closes: #190936)- Update config.guess, config.sub to latest versions- Modify the description for apt-utils to reflect the fact that it is not(any longer) infrequently used (Closes: #138045)- Make setup script for dselect method more explicit aboutoverwriting sources.list (Closes: #151727)- Fix typo in apt-cache(8) (Closes: #161243)- Remove duplicate showpkg from synopsis on apt-cache(8)(Closes: #175611)- Document in apt-get(8) the meaning of the * in ShowList, which is thatthe package is being purged (Closes: #182369)- Fix extra "/" character in apt.conf(5) (Closes: #185545)- Fix typo in tar error message (Closes: #191424)- Clarify description of search on apt-cache(8) (Closes: #192216)- Fix incorrect path for partial directory on apt-get(8)(Closes: #192933)- Fixes to pt_BR translation from Andre Luis Lopes (Closes: #196669)- Updated apt_preferences(5) man page with many corrections andclarifications from Thomas Hood (Closes: #193336)- Fix SGML validation errors in apt-cache.8.sgml introduced in 0.5.5 or so- Add a simple example to apt-ftparchive(1) (Closes: #95257)- Add bug script for collecting configuration info (Closes: #176482)-- Matt Zimmerman Mon, 21 Jul 2003 01:59:43 -0400base-files (3.0.9) unstable; urgency=low* Prevent OSNAME from having the GNU/ prefix twice (Closes: #200741).* Updated LGPL-2.1 from ftp.gnu.org. Instead of form feeds, the oldversion was using ^ followed by L (Closes: #201867).-- Santiago Vila Mon, 21 Jul 2003 19:25:12 +0200squid (2.5.3-4) unstable; urgency=low* Switch to gettext for debconf templates (Closes: #202271)* debian/control- Added Build-Depend on po-debconf* debian/rules- Handle templates merging* debian/po/- Moved translations from debian/templates (via debconf-gettextize)* debian/po/fr.po- Added French template translation (Closes: #202272)-- Luigi Gangitano Mon, 21 Jul 2003 16:20:31 +0200188Chapitre 5. Monter automatiquement ses priphriquesamovibles (Supermount)Tableau 5-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)03 septembre 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.1. DescriptionSur votre Debian GNU/Linux vous devez chaque insertion de CDROM ou de disquette monter le priphriqueappropri. Cela nest pas trs couteux lorsque lon ne se sert que trs rarement de ses lecteurs amovibles mais dans lecas contraire, cela devient vite un calvaire.Pour remdier ce problme, le systme de fichiersupermounta t dvelopp. Il permet le montage et le dmontageautomatique des priphriques amovibles.2. Pr-requis2.1. Pr-requis logicielUn diteur de texte, les sources dun noyau de la branche 2.4 (de prference issue dun paquet Debian).2.2. Pr-requis matrielAvoir au minimum un lecteur amovible (lecteur de disquette, lecteur de CDROM...)2.3. Pr-requis thoriqueConnatre le contenu du fichier/etc/fstab3. Installer le patchImportant : A lheure o jcris ces lignes (03-09-2003) il ny a pas de patch Debian pour le dernier noyau stable :le 2.4.22. Si cest votre cas vous devez utiliser un patch standard.Patch Debian versus patch standard :Les patches que lon trouve sur le Net sont en gnral sous la forme defichiers .diff que lon appliquent avec la commande patch. Lorsque lon applique plusieurs patches successivementsur un mme noyau de cette manire il arrive assez frquemment que le dernier patche ne puisse pas sappliquer.Dans ce cas on est oblig de dcompresser nouveau les sources de son noyau car les prcdentes sontcorrompues et tenter une autre combinaison de patch pour obtenir ce dont on a besoin.Les patches Debian ont lavantage de ne sappliquer que si les modifications sont possibles. Et de plus on peut lesdfaire.189Chapitre 5. Monter automatiquement ses priphriques amovibles (Supermount)3.1. Si vous avez un noyau 2.4.223.1.1. Tlcharger le patchCon Kolivas a dvelopp un tel patch :Tableau 5-2. Tlcharger le patch de Con Kolivas pour le noyau 2.4.22Provenance Lien de tlchargementCe guide de lutilisateur patch-1040_SM_03092003_2.4.22.bz2(../downloads/patch-1040_SM_03092003_2.4.22.bz2)Page personnel de Con Kolivas Patch supermount de Con Kolivas(http://members.optusnet.com.au/ckolivas/kernel/patch-2.4.22-1040-sm.bz2)3.1.2. Appliquer le patch son noyauVous devez maintenant appliquer le patchsupermountque vous venez de tlcharger sur votre noyau. On commencepar le dcompresser puis on lapplique sur le rpertoire qui contient les sources du noyau :$ cd /usr/src$ tar jxvf patch-1090_BS_0306020027_2.4.21-ck2.bz2$ cd linux$ patch -p1 < /usr/src/patch-1090_BS_0306020027_2.4.21-ck23.2. Si vous avez un noyau Chapitre 5. Monter automatiquement ses priphriques amovibles (Supermount)Tableau 5-3. Configuration de votre noyauSection Option du noyau En module ou en dur ?File systems Supermount removable media support en dur ou en module5. Configurer ses priphriques5.1. Chargement du module supermountSi vous avez dcid de compiler loptionsupermounten module, vous devez charger ce dernier pour que le systmepuisse en tirer partiPour cela rajouter dans le fichier/etc/modules:supermountPuis demander au systme quil prenne en compte ces modifications :# /etc/init.d/modutils5.2. Modification du fichier /etc/fstabIl faut maintenant modifier le fichier/etc/fstabet remplacer la ligne concernant votre priphrique par une nouvelleligne au format :none supermount ,--, 0 0Voici une explication des options dfinir :5.2.1. noneVous ne devez pas spcifier de point de montage pour votre priphrique amovible ici comme cest le cas en gnral.Cest le driver qui va sen charger par la suite.5.2.2. mptLe point de montage de votre priphrique sinscrit toujours la mme position.5.2.3. supermountCest le nouveau systme de fichier pour votre priphrique5.2.4. superfs-optionsVous devez spcifier ici le systme de fichier et le point dentre de votre priphrique. fs=(auto, iso9660, udf, ext2, vfat, msdos). Vous pouvez spcifier plusieurs systme de fichiers en les sparent par lecaractre : . Soit par exemple :fs=iso9600:udf dev=suivi du point dentre de votre priphrique.191Chapitre 5. Monter automatiquement ses priphriques amovibles (Supermount)5.2.5. subfs-optionTout ce que vous passiez en paramtre au sysme de fichier de votre priphrique amovible est pass ici comme avant.Noubliez pas de rajouter la chane,--, pour dlimiter les options dy systme de fichierssupermountde celle dusystme de fichiers de votre priphrique.5.2.6. ExempleAinsi la ligne qui concerne mon lecteur de cdrom :/dev/cdrom /cdrom iso9600 ro,user,noauto 0 0devient :none /cdrom supermount fs=iso9600,dev=/dev/cdrom,--,ro,user,noauto 0 06. UtiliserPour que le systme prenne en compte les modifications que vous avez apport au fichier/etc/fstabvous pouvezmonter tous les priphriques qui ne le sont pas :# mount -aUne fois les changements pris en compte, il ne reste plus qu tester que cela fonctionne.192XI. Foires Aux Questions (FAQ)Cette partie contient des rponses aux questions que vous mavez pos lors de la lecture de ce guide de lutilisateur.Les questions sont classes en plusieurs catgories en reprenant le contenu de ce guide de lutilisateur.Nhsitez pas me soumettre vos questions en menvoyant un mail ladresse .Chapitre 1. A propos de linstallation de votre DebianGNU/LinuxTableau 1-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)28 avril 2003 Version initiale4 aot 2003 A quoi servent lesShadows Passwords?27 octobre 2003 Relecture.Si vous avez des questions concernant cette page (cf. titre) nhsitez pas me les soumettre par mail(). Je pourrais ensuite y apporter une rponse ici !Q : A quoi servent les Shadow PasswordsR : Les mots de passe de votre Debian GNU/Linux sont stocks dans le fichier/etc/passwd. Ce fichier est accessible enlecture par nimporte quel utilisateur de votre systme. Je vous rassure, les mots de passe y sont crypts. Mais celanempche pas un pirate qui un accs sur votre machine de le rcuprer et de briser le code de cryptage. Une solutionalternative consiste utiliser lesShadow passwords. Les mots de passes ne sont alors plus crypts dans le fichier/etc/passwdmais dans le fichier/etc/shadow. Ce fichier nest accessible que par lutilisateurroot.194Chapitre 2. A propos de lutilisation de votre DebianGNU/LinuxTableau 2-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)28 juillet 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.Si vous avez des questions concernant cette page (cf. titre) nhsitez pas me les soumettre par mail(). Je pourrais ensuite y apporter une rponse ici !Q : Comment nafficher que les fichiers du rpertoire courant ?R : ls permet de lister tous les fichiers du rpertoire courant. Ok, mais si vous souhaitez afficher tous les fichiers durpertoire courant qui commencent par toto par exemple et que vous faites simplement unls toto* et bien vous allerparcourir tout les sous rpertoires galement. Un peu ennuyeux nest-ce pas ?La solution cest :ls -d toto*Q : Comment voir si un processus tourne sur une machine ?R : pspermet de lister tous les processus de lutilisateur courant. En root la commandeps -aux permet de lister tousles processus qui tournent sur la machine.A premire vue unps -aux |grep mon_processdevrait faire laffaire. Malheureusement non, car si le processusnexiste pas, vous aurez au minimum cette commande en tant que rsultat. Et oui au moment de lvaluation par legrep, la commandepsva retourner le processus que vous aurez lanc avec vos parametres.Pour rsoudre ce problme, il faut mettre entre crochets la premire lettre du processus recherch. Si lon cherche savoir si un processuseximtourne sur notre machine il suffira de taper :ps -aux |grep [e]xim. L si le processusnexiste pas il napparatra pas !195Chapitre 3. A propos de la configuration de votre DebianGNU/LinuxTableau 3-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)05 aot 2003 Version initiale.27 aot 2003 Comment changer le nom de sa machine ?27 octobre 2003 Relecture.Si vous avez des questions concernant cette page (cf. titre) nhsitez pas me les soumettre par mail(). Je pourrais ensuite y apporter une rponse ici !Q : Comment ajouter une ou plusieurs adresses de serveurs DNS ?R : ditez le fichier/etc/resolv.confet mettez une ligne par serveur DNS. Ces lignes sont de la forme :nameserverxxx.xxx.xxx.xxx. Les modifications seront immdiatement prises en compte par votre Debian GNU/Linux.Q : Comment changer le nom de sa machine ?R : ditez le fichier/etc/hostnameet mettez le nom de votre nouveau systme. Ensuite votre Debian GNU/Linux doitprendre en compte ce changement. Pour cela :# /etc/init.d/hostname.sh# /etc/init.d/sysklogd restart196Chapitre 4. A propos de la rparation de votre DebianGNU/LinuxTableau 4-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)05 aot 2003 Version initiale.27 octobre 2003 Relecture.Si vous avez des questions concernant cette page (cf. titre) nhsitez pas me les soumettre par mail(). Je pourrais ensuite y apporter une rponse ici !Q : Comment accder votre Debian GNU/Linux si votre systme ne veux plus dmarrer ?R : Si vous systme ne dmarre plus (dans la plupart des cas cest d votre gestionnaire damorage(LILO, GRUB)qui ne veut plus samorcer, vous avez deux possibilits pour reprendre la main dessus. Dmarrer laide de la disquette de secours : Vous devez lavoir gnre lors de linstallation de votre systme. Dmarrer laide du CDROM dinstallation de votre Debian GNU/Linux : Si vous avez install votre DebianGNU/Linux par CDROM, il vous suffit de booter dessus et de taper :rescue root=/dev/hda2 linvite :Boot:Faite attention de bien remplacer/dev/hda2par la partition root de votre Debian GNU/Linux.Si vous utilisez un noyau 2.4.xx et que vous booter sur un CD Woody remplacezrescueparrescbf24pour dmarreravec un noyau 2.4.x au lieu dun noyau 2.2.x.197XII. Annexes techniquesCette partie contient diverses annexes.Annexe A. Options du noyauTableau A-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)22 janvier 2004 Version initiale1. DescriptionCette annexe contient les principales options de configuration du noyau Linux. Se document traite les noyaux des serie2.4.x et 2.6.xLe support que vous cherchez nxiste pas ! :Cette annexe vous permet dajouter a votre noyau le support dumatriel le plus courament utilis. Si cependant votre ne trouver rien pour supporter votre matriel, crivez-moipour que je puisse rajouter la section concernant votre priphrique.2. Noyau 2.4En construction... : Dsol, mais cette partie est en cours de construction. Revenez plus tard ou contactez moi() si vous tes intress pour que je la rdige plus rapidement.3. Noyau 2.6Cette partie illustre lutilisation des principales options du noyau linux de la srie 2.6.x3.1. Le minimum vitalUne serie doptions minimums sont necessaires pour permettre votre noyau damorcer votre machine. Ces optionssont donnes dans lordre ou elle apparaisent lors de la compilation. Le chemin de loption indique le cheminement aparcourir jusqua loption. La description permet de justifier lutilisation de loption concerne. Enfin la dernirecolonne indique si le module doit etre mis en dur (cest dire compil dans le noyau) ou compil en tant que module(pouvant etre ensuite intgr au noyau). Ici toutes les options sont dans le noyau car elle sont ncessaire a sonamorage.Tableau A-2. Parametres vitauxOpt Chemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou enmodule (M)Code maturity leveloptionsPrompt fordevelopment and/orincompletecode/driversAffiche les optionstant encore en coursde dveloppement*Code maturity leveloptionsSelect only driversexpected to compilecleanlNaffiche pas lesoptions qui peuventchouer lacompilation*199Annexe A. Options du noyauOpt Chemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou enmodule (M)Code maturity leveloptionsSelect only drivers thatdont needcompile-time externalfirmwareNaffiche pas lesoptions qui ncessite lamise a jour du logicielembarqu dans votrematreil*General setup Support for paging ofanonymous memoryAjoute le support demmoire SWAP*General setup System V IPC Fonctions systmeessentielles*General setup BSD ProcessAccountingFonctions systmeessentielles*General setup Sysctl support Permet le passage deparametres au noyausans devoir lerecompiler*General setup Kernel log buffer size(16 => 64KB, 17 =>128KB)14Loadable modulesupportEnable loadablemodule supportPermet le chargementde modules dans lenoyau*Loadable modulesupportModule unloading Permet ledchargement demodules chargs dansle noyau*Loadable modulesupportModule versioningsupportPermet le chargementde modules compilavec un autre noyau*Loadable modulesupportAutomatic kernelmodule loadingChargementautomatique demodules dans le noyau*Processor type andfeaturesSubarchitecture Type Architecture de votreprocsseurPC-compatibleProcessor type andfeaturesProcessor family Famille de processeurA vous de choisirProcessor type andfeaturesPreemptible Kernel Rend le systme plusreactif. A nutiliser quesi votre machine nestpas un serveur maisune station de travail.*Processor type andfeaturesLocal APIC support onuniprocessorsGestiondinterruptions. Cetteoption est destine auxpossesseurs demachinesuni-processeur.*200Annexe A. Options du noyauOpt Chemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou enmodule (M)Processor type andfeaturesIO-APIC support onuniprocessorsGestiondinterruptions. Cetteoption est destine auxpossesseurs demachinesuni-processeur.*X Processor type andfeaturesMachine CheckExceptionUniquement pour leposseseur de Pentium.Verifiez que vouspossedez le flacmcesur votre processuer.Pour cela utilisez lacommande cat/proc/cpuinfo.*X Processor type andfeaturesCheck for non-fatalerrors on AMDAthlon/Duron / IntelPentium 4Permet de rcuprer leprocesseur lorsquilproduit de petiteserreurs non critiquesqui lamenerai sebloquer.*X Processor type andfeaturesMTRR (Memory TypeRange Register)supportControlleur dacces a lammoire vido. Cecontrolleur permetdacclrer de 2 fois etdemin es transfertsentre votre carte vidoet le bus de donnes.Ce controlleur estapparu partir desprocesseur IntelPentium Pro et desPentium II. Lesprocesseurs AMDutilisent possdent uncontroleur similairedepuis lAMD K6-2. Sivotre processeurs estplus anciens que lesprocesseurs cits audessus cette option nevous sera daucuneutilite.*Bus options PCI support Support pour les cartesmre comportant unbus PCI*Bus options PCI access mode Mthode daccs aubus PCI.Any201Annexe A. Options du noyauOpt Chemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou enmodule (M)Bus options PCI device namedatabaseInclure la basedidentification dumatriel. Permet dereconnaitre le type dematriel prsent survotre systme. Cetteoption est supprimerpour allger la taille dunoyau si vous compilerun noyau pour unedisquette de boot. Vousallez ainsi gagnerenviron 80k sur la taillede votre noyau.Executable file formatsKernel support for ELFbinariesSupport du format ELF.Ce support estncessaire pourpermettre a votre noyaudexecuter les librairiescrite dans ce format.*Device Drivers /ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportATA/ATAPI/MFM/RLLsupportSupport de linterfaceIDE.*Device Drivers /ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportEnhancedIDE/MFM/RLLdisk/cdrom/tape/floppysupportDriver pour controlerlinterface IDE et sespriphriques (disquesdurs, lecteurs deCDROM, lecteurs dedisquettes).*Device Drivers /ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportPCI IDE chipsetsupportGestion despriphriques IDE*Device Drivers /ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportGeneric PCIbus-master DMAsupportGestion du DMA surles priphriques IDE.*Device Drivers /Networking supportNetworking support Support rseau.Indispensable pour unsysteme Linux.*Device Drivers /Networking supportPacket socket Protocol rseau degestion de paquet. Basede toutecommunication rseau.*Device Drivers /Networking supportUnix domain sockets Support des socketsUnix. Indispensablepour tablir uneconnection rseau.*Device Drivers /Character devicesUnix98 PTY support Support des terminauxUnix. Indispensablepour toute sortie surcran.*Device Drivers /Character devicesMaximum number ofUnix98 PTYs in useNombre maximum determinaux disponibles.2048202Annexe A. Options du noyauOpt Chemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou enmodule (M)Device Drivers /Character devices/dev/agpgart (AGPSupport)Support pour lagnration de nombrealatoire*File systems / Pseudofilesystems/proc file systemsupportSupport pour lesystme de fichiervirtuel proc quipermet de consulter lesinformations de votresystme comme lafrquence duprocesseur, les types depriphriquesconnects sur lesdiffrents bus de lacarte mre. Ce systmede fichier est dit virtuelcar il ne prend aucunespace sur votre disquedur.*File systems / Pseudofilesystems/dev/pts file system forUnix98 PTYsIndispensable pourgrer les terminauxUnix qui vouspermettre davoir unesortie lcran.*Toutes les options nonc dans ce tableau et non marqu optionelle (premire colonne du tableau) sont disponibledans le fichier de configuration suivant : config-2.6.x (../downloads/config-2.6.x)3.2. Support de la gestion dconomie dnergieVoici les options a activer pour permettre votre machine dutiliser la gestion dconomie dnergie (si elle possdecette gestion). La gestion dconomie dnergie est quasi-indispensable pour sur les ordinateurs portables.Dans cette section vous pourrez donc activer la gestion dconomie de votre machine et galement activier la gestiondynamique de la frquence du procsseur.Tableau A-3. Support de la gestion dconomie dnergieChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Power management optionsPower Management supportGestion de lconomiednergie.*3.2.1. Support de lACPIVoici les options si votre systme est conforme la norme ACPI :Tableau A-4. Support de lACPIChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)203Annexe A. Options du noyauChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Power management options /ACPI SupportACPI Support Support ACPI. Si votresystme supporte lACPIactivez cette option en dur.*Power management options /ACPI SupportSleep States Permet de mettre votreportable dans ltat de veille.*Power management options /ACPI SupportAC Adapter MPower management options /ACPI SupportBattery MPower management options /ACPI SupportButton MPower management options /ACPI SupportFan MPower management options /ACPI SupportProcessor MPower management options /ACPI SupportThermal Zone MPower management options /ACPI SupportASUS/Medion Laptop ExtrasSi vous avez un ordintateurportable de marque ASUS ouMedion vous devez activercette optionMPower management options /ACPI SupportToshiba Laptop Extras Si vous avez un ordintateurportable de marque Toshibavous devez activer cetteoption*3.2.2. Support de lAPMVoici les options si votre systme est conforme la norme APM (Advanced Power Mangement) :Tableau A-5. Support de lAPMChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Power management options /APM BIOS SupportAPM BIOS Support Support APM. Si votresystme supporte lAPMactivez cette option en dur.*Power management options /APM BIOS SupportEnable PM at boot time Action la gestion dconomiednergie au dmarrage devotre machine.*3.2.3. Support des processeurs dordinateurs portablesLes dernires gnrations de processeurs pour ordinateurs portables peuvent rduire leurs frquences pour conomiserde lnergie. Cest le cas nottament des processeurs Intel Pentium IV-M et Intel Centrino. Voici les options ncessaire activer dans votre noyau :Tableau A-6. Support de la gestion de la frquence du procsseur204Annexe A. Options du noyauChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Power management options /CPU Frequency scalingCPU Frequency scaling Support de la gestion de lafrquence du processeur*Power management options /CPU Frequency scalingDefault CPUFreq governor Politique de gestiondnergie par dfaut.performancePower management options /CPU Frequency scalingpowersave governor Politique visant a conomiserlnergie*Power management options /CPU Frequency scalinguserspace governor foruserpasce frequency scaling*Power management options /CPU Frequency scalingCPU frequency table helpersTables de frquences utilisspar les processeurs.*Aprs avoir activ loptionCPU frequency table helpersune liste de processeurs apparait. Si le votre est dans la listevous pouvez alors activer en dur loption correspondante.3.3. Support tendue des bus PCI et PCMCIALes machines daujourdhui utilisent pratiquement toutes des bus PCI et la majorit des portables fournissent un ouplusieurs ports PCMCIA pour la connection de priphriques externes de petite taille telle quun modem, une carterseau ou une carte Wifi. Les machines rcentes prennent en charge la gestion de priphriques dithotplug. Ce sontdes priphriques qui peuvent se brancher chaud sans devoir redmarrer.Tableau A-7. Support des priphriques hotplugChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Bus options Support for hot-pluggabledevicesSupport des priphriqueshotplug.*Bus options / PCI HotplugSupportSupport for PCI Hotplug Support des priphriqueshotplug.*Device Drivers / Plug andPlay supportPlug and Play support Support des priphriquesPlug and Play.*Device Drivers / Plug andPlay supportPlug and Play BIOS supportSupport des BIOS Plug andPlay. Permet la dtectionautomatique despriphriques Plug andPlay de votre carte mre.*3.3.1. Support des cartes PCMCIAVoici les options pour vous permet dutiliser des cartes au format PCMCIA avec votre ordinateur portable :Tableau A-8. Support des cartes PCMCIAChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Bus options -PCMCIA/CardBus supportPCMCIA/CardBus support Support des cartes PCMCIA*205Annexe A. Options du noyauChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Bus options -PCMCIA/CardBus supportCardBus yenta-compatiblebridge supportSupport des cartes PCMCIAau format CardBus. Ce sontles cartes PCMCIA les plusrpandus avec les ordinateursportables daujourdhui. Sivous prouvez des difficultsavec lutilisation de votreemplacement PCMIA vouspouvez galement mettre enmodules letre autresarchitectures de cartes.MBus options -PCMCIA/CardBus supporti82092 compatible bridgesupportSupport des cartes PCMCIAsur des vieux ordinateursportables. Laissez cetteoption en module ne vouscoutera rien. Cependant sivous avez un ordinateurrcent vous pouvez ladsactiver.MBus options -PCMCIA/CardBus supportDatabook TCIC host bridgesupportSupport des cartes PCMCIAsur des vieux ordinateursportables. Laissez cetteoption en module ne vouscoutera rien. Cependant sivous avez un ordinateurrcent vous pouvez ladsactiver.MDevice Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportPCMCIA IDE support Si vous avez un lecteur IDEamovible qui peut seconnecter sur votre portPCMCIA.M3.4. Support des priphriques IDE (disques durs, disquettes, cdroms...)Voici les options a activer pour permettre a votre machine de grer vos priphriques IDE.Tableau A-9. Support de priphriques IDEChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportATA/ATAPI/MFM/RLLsupportSupport des priphriqueIDE de norme ATAPI*Device Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportEnhanced IDE/MFM/RLLdisk/cdrom/tape/floppysupportUtilise le support tenduepour les priphriques IDE.*Device Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportInclude IDE/ATA-2 DISKsupportSupport pour les disques dursIDE.*206Annexe A. Options du noyauChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportInclude IDE/ATAPIFLOPPY supportSupport pour les lecteurs dedisquette IDE.MDevice Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportPCI IDE chipset support Pour la gestion du bus IDE.*Device Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportSharing PCI IDE interruptssupport*Device Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportGeneric PCI IDE ChipsetSupport*Device Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportUse PCI DMA by defaultwhen avaibleSupport DMA pour acclrerles transferts entre votredisque dur et votre systme.*Device Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportADM and nVidia IDEsupportUniquement pour lesposseseurs de carte mre base de chipset nVidianForce.*Device Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportIntel PIIXn chipsets supportUniquement pour lesposseseurs de carte mre base de chipset Intel.*3.4.1. Support des lecteurs de CDROMVoici les options pour vous permettre de lire des cdroms dans votre lecteur de CDROM IDE/ATAPI :Tableau A-10. Support de CDROM IDE/ATAPIChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers -ATA/ATAPI/MFM/RLLsupportInclude IDE/ATAPI CDROMsupportSupport pour les lecteurs deCDROM IDE.MFile systems -CD-ROM/DVD FilesystemsISO 9660 CDROM filesystem supportSupport du systme de fichierISO 9660.MFile systems -CD-ROM/DVD FilesystemsMicrosoft Joliet CDROMextensionsSupport du systme de fichierISO 9660.*File systems -CD-ROM/DVD FilesystemsUDF file system support Support pour la lecteur deDVD (si votre lecteur deCDROM la supporte).M3.5. Support des priphriques USBVoici les options a activer pour permettre a votre machine de grer des priphriques USB.Tableau A-11. Support de lUSBChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)207Annexe A. Options du noyauChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers / USBsupportSupport for USB Support USB :) *Device Drivers / USBsupportUSB device filesystem Active le systeme de fichierUSB qui devra etre mont aulancement du systme. Cesystme de fichier peut-etreutilis par certainesapplications pour obtenir desinformations sur vospriphriques USB.*Device Drivers / USBsupportEHCI HCD (USB 2.0)supportSupport USB 2.0. A activer sivotre machine support lanorme USB 2.0 qui autorisedes taux de tranfert de lordrede 450 Mbits par secondes.MDevice Drivers / USBsupportOHCI HCD support Controlleur USB pour lesmachines base de chipsetnon Intel et non VIA.*Device Drivers / USBsupportUHCI HCD (most Intel andVIAControlleur USB pour lesmachines a base de chipsetIntel ou VIA. Si votremachine possde une cartemre pour processeur AMDcette option na pas lieudtre active.*Trouver son type de controlleur USB :Pour retrouver facilement quelle est le controlleur USB de votre machinexecutez la commande :lspci -v | grep USBou :lspci -vSi la commande prcedente ne donne pas de rsultat satifaisant.Le mot cl EHCI ou OHCI devrait apparaitre.3.5.1. Cl, disques durs USBVoici les options supplmentaire pour la gestion de votre cl ou de votre disque dur USB :Tableau A-12. Support des priphriques de stockage USBChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers / USBsupportUSB Mass Storage supportSupport des priphrique destockage USBM208Annexe A. Options du noyauChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers / SCSI deviceSCSI device support Support des priphriqueSCSI. Votre cl sera utilise travers cette interface car ellepropose un meilleure gestionque linterface IDE.MDevice Drivers / SCSI devicelegacy /proc/scsi/ support Ajoute une arborescencevirtuelle dans le rpertoire/proc pour vos priphriquesSCSI. De nombreux logicielsutilisent cette arborescencepour obtenir des informationssur vos priphrique SCSI.*Device Drivers / SCSI deviceSCSI disk support Support des disques SCSI.Votre cl sera utilis en tantque disque SCSI.MAprs avoir activ loptionUSB Mass Storage supportune liste de priphriques de stockages USB apparait. Si levotre est dans la liste vous pouvez alors activer en dur loption correspondante.3.5.2. Imprimante USBVoici les options supplmentaire pour la gestion de votre imprimante USB :Tableau A-13. Support des imprimantes USBChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers / USBsupportUSB Printer support Support des imprimantesUSBM3.6. Support du bootsplashVoici les options a activer pour permettre a votre machine de dutiliser un dmarrage graphique en utilisant unbootsplash. Un bootsplashest une image de dmarrage qui peut masquer les informations qui saffichent dans laconsole lors du dmarrage de votre machine.Tableau A-14. Support du bootsplashChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers / BlockdevicesInitial RAM disk (initrd)supportSupport des images de bootau format initrd.*Device Drivers / GraphicssupportSupport for frame bufferdevicesUtilisation de la mmoire devotre carte vido pour utiliserune plus grande rsolution etun nombre plus lev decouleurs lors du dmarragede votre machine.Indispensable pour laffichedimages graphiques.*209Annexe A. Options du noyauChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers / GraphicssupportVESA VGA graphics supportDriver pour tous les types decartes graphiques*Device Drivers / Graphicssupport / Console displaydriver supportVideo mode selection supportPermet de passer leparametre vga=xxx a votrenoyau pour lui indiquer dedmarrer dans une certainersolution comprenant uncertain nombre de couleurs.*Device Drivers / Graphicssupport / Console displaydriver supportUse splash screen instead ofboot logoPermet le chargementdimages graphiques.*3.7. Support du montage dimages ISOVoici les options a activer pour permettre a votre machine de lire directement des image ISO :Tableau A-15. Support du montage dimage ISOChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers / BlockdevicesLoopback device support Prise en charge du montagedimage ISO.M3.8. Support de modemsVoici les options a activer pour permettre a votre machine de grer votre modem. Si votre modem est un modem ADSLqui utilise le port USB, vous devez galement activer ce support dans votre noyau.Tableau A-16. Support de modemsChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Devices drivers / NetworkingsupportPPP (point-to-point protocol)supportSupport de la gestion dumodemMDevices drivers / NetworkingsupportPPP support for async serialportsSupport de la gestion dumodem sur ports sries.Typiquement le cas pour desmodem 56kMDevices drivers / NetworkingsupportPPP support for sync ttyportsSupport de modem hautdbit, tel que les modemsADSL.MDevices drivers / NetworkingsupportPPP Deflate compression Compression des donneschangs entre votre modemet le monde extrieur(Internet).M3.9. Support pour les cartes son (ALSA)Voici les options a activer pour permettre a votre machine de grer votre carte son. On prviligie aussi le systmeALSA.210Annexe A. Options du noyauTableau A-17. Support ALSA pour cartes sonChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers / Sound Sound card support Support des cartes son. *Device Drivers / Sound /Advanced Linux SoundArchitectureAdvanced Linux SoundArchitectureSupport ALSA pour lescartes son.*Device Drivers / Sound /ALSASequencer support MDevice Drivers / Sound /ALSASequencer dummy client MDevice Drivers / Sound /ALSAOSS API emulation Compatibilit avec lessystmes utilisant encorelOpen Sound System (OSS)*Device Drivers / Sound /ALSAOSS Mixer API Compatibilit OSS. MDevice Drivers / Sound /ALSAOSS PCM (digital audio)PCICompatibilit OSS. MDevice Drivers / Sound /ALSAOSS Sequence API Compatibilit OSS. *Device Drivers / Sound /ALSARTC Timer support MDevice Drivers / Sound /ALSA / PCI devicesChoisir le modle de votresonM3.10. Support des priphriques sur port parallle (Imprimante, lecteurZIP...)Voici les options a activer pour permettre a votre machine de grer des priphriques qui utilisent le port parallle.Cest le cas danciennes imprimante ou danciens lecteurs ZIP. De nos jours le port USB tend disparaitre. Lesfabriquants de carte mre ne le propose dsormais plus.Tableau A-18. Support de priphriques sur port parallleChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers / Parallel portsupportParallel port support Gestion du port parallle devotre machine.MDevice Drivers / Parallel portsupportPC-style hardware Gestion du port parallle surles PC.MDevice Drivers / Parallel portsupportIEEE 1284 transfer modes Support des modes EPP etECP. Refrez vous a ladocumentation de votre cartemre pour savoir si ellesupporte ces modes detransfert. Sur les carte mrercente vous pouvez activercette option.*211Annexe A. Options du noyauChemin de loption Nom de loption Description en dur(*) ou en module (M)Device Drivers / BlockdevicesParallel port IDE devicesupportSi vous avez autre chosequune imprimante sur votreport parallle activez cetteoption en module.MDevice Drivers / BlockdevicesParallel port IDE disks Si vous avez un priphriqueSyQuest EZ-135, EZ-230, unlecteur SparQ, ou encore desdisque dur de marqueMicroSolutions.MDevice Drivers / BlockdevicesParallel port ATAPICD-ROMs disksSi vous avez un lecteur deCDROM connect sur votreport parallle activez cetteoption en module.MDevice Drivers / BlockdevicesParallel port ATAPI disks Si vous avez un lecteur dedisque Imation SuperdiskLS-120 connect sur votreport parallle activez cetteoption en module.MDevice Drivers / BlockdevicesParallel port ATAPI tapes Si vous avez des lecteurs debandes sur port parallleactivez cette option.MDevice Drivers / BlockdevicesParallel port generic ATAPIdevicesPour tous les autres types depriphriques connect survotre port parallle activezcette option en module.MDevice Drivers / BlockdevicesParallel port IDE disks Si vous avez un lecteur deCDROM connect sur votreport parallle activez cetteoption en module.MAprs avoir activ loptionParallel port IDE device supportune liste de protocoles apparait. Si celui de votre matrielest dans la liste vous pouvez alors activer en module loption correspondante.212Annexe B. Adresses des serveurs DNS des principauxFournisseurs dAccess Internet (FAI) franaisTableau B-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)28 janvier 2004 Version initiale1. DescriptionVoici une liste non exhaustive des principaux FAI en France. Cela peut vous servir lors de lattribution des adresses deserveurs DNS primaire et secondaire pour la configuration de votre modem si le programme de configuration ne lestrouve pas.2. AnnexeTableau B-2. Adresses IP des serveurs DNS des principaux FAINom du FAI Serveur DNS primaire Serveur DNS secondaireArachnet 203.30.44.23 203.30.44.24Bluewin 195.186.1.111 195.186.4.111Cegetel 194.6.128.3 194.6.128.4Club Internet 194.117.200.15 194.117.200.10Free 212.27.32.176 212.27.32.177Wanadoo 80.10.246.1 80.10.246.132World Online 212.83.128.3 212.83.128.49 Telecom 212.30.96.108 213.203.124.146Validit des adresses DNS :Tenez-moi au courant si cette liste nest plus valide. Sa dernire mise jour date de :dcembre 2003213XIII. A propos de ce guide de lutilisateurCette partie contient diverses annexes.Annexe C. GNU Free Documentation LicenseTableau C-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)29 avril 2003 Version initialeCopyright (C) 2000,2001,2002 Free Software Foundation, Inc. 59 Temple Place, Suite 330, Boston, MA 02111-1307 USAEveryone is permitted to copy and distribute verbatim copies of this license document, but changing it is not allowed.1. PreambuleThe purpose of this License is to make a manual, textbook, or other functional and useful document "free" in the senseof freedom: to assure everyone the effective freedom to copy and redistribute it, with or without modifying it, eithercommercially or noncommercially. Secondarily, this License preserves for the author and publisher a way to get creditfor their work, while not being considered responsible for modifications made by others.This License is a kind of "copyleft", which means that derivative works of the document must themselves be free in thesame sense. It complements the GNU General Public License, which is a copyleft license designed for free software.We have designed this License in order to use it for manuals for free software, because free software needs freedocumentation: a free program should come with manuals providing the same freedoms that the software does. Butthis License is not limited to software manuals; it can be used for any textual work, regardless of subject matter orwhether it is published as a printed book. We recommend this License principally for works whose purpose isinstruction or reference.2. Applicability and dfinitionsThis License applies to any manual or other work, in any medium, that contains a notice placed by the copyright holdersaying it can be distributed under the terms of this License. Such a notice grants a world-wide, royalty-free license,unlimited in duration, to use that work under the conditions stated herein. The "Document", below, refers to any suchmanual or work. Any member of the public is a licensee, and is addressed as "you". You accept the license if you copy,modify or distribute the work in a way requiring permission under copyright law.A "Modified Version" of the Document means any work containing the Document or a portion of it, either copiedverbatim, or with modifications and/or translated into another language.A "Secondary Section" is a named appendix or a front-matter section of the Document that deals exclusively with therelationship of the publishers or authors of the Document to the Documents overall subject (or to related matters) andcontains nothing that could fall directly within that overall subject. (Thus, if the Document is in part a textbook ofmathematics, a Secondary Section may not explain any mathematics.) The relationship could be a matter of historicalconnexion with the subject or with related matters, or of legal, commercial, philosophical, ethical or political positionregarding them.The "Invariant Sections" are certain Secondary Sections whose titles are designated, as being those of InvariantSections, in the notice that says that the Document is released under this License. If a section does not fit the abovedfinition of Secondary then it is not allowed to be designated as Invariant. The Document may contain zero InvariantSections. If the Document does not identify any Invariant Sections then there are none.The "Cover Texts" are certain short passages of text that are listed, as Front-Cover Texts or Back-Cover Texts, in thenotice that says that the Document is released under this License. A Front-Cover Text may be at most 5 words, and aBack-Cover Text may be at most 25 words.A "Transparent" copy of the Document means a machine-readable copy, represented in a format whose specification isavailable to the general public, that is suitable for revising the document straightforwardly with generic text editors or(for images composed of pixels) generic paint programs or (for drawings) some widely available drawing editor, andthat is suitable for input to text formatters or for automatic translation to a variety of formats suitable for input to text215Annexe C. GNU Free Documentation Licenseformatters. A copy made in an otherwise Transparent file format whose markup, or absence of markup, has beenarranged to thwart or discourage subsequent modification by readers is not Transparent. An image format is notTransparent if used for any substantial amount of text. A copy that is not "Transparent" is called "Opaque".Examples of suitable formats for Transparent copies include plain ASCII without markup, Texinfo input format,LaTeX input format, SGML or XML using a publicly available DTD, and standard-conforming simple HTML,PostScript or PDF designed for human modification. Examples of transparent image formats include PNG, XCF andJPG. Opaque formats include proprietary formats that can be read and edited only by proprietary word processors,SGML or XML for which the DTD and/or processing tools are not generally available, and the machine-generatedHTML, PostScript or PDF produced by some word processors for output purposes only.The "Title Page" means, for a printed book, the title page itself, plus such following pages as are needed to hold,legibly, the material this License requires to appear in the title page. For works in formats which do not have any titlepage as such, "Title Page" means the text near the most prominent appearance of the works title, preceding thebeginning of the body of the text.A section "Entitled XYZ" means a named subunit of the Document whose title either is precisely XYZ or containsXYZ in parentheses following text that translates XYZ in another language. (Here XYZ stands for a specific sectionname mentioned below, such as "Acknowledgements", "Dedications", "Endorsements", or "History".) To "Preserve theTitle" of such a section when you modify the Document means that it remains a section "Entitled XYZ" according tothis dfinition.The Document may include Warranty Disclaimers next to the notice which states that this License applies to theDocument. These Warranty Disclaimers are considered to be included by reference in this License, but only as regardsdisclaiming warranties: any other implication that these Warranty Disclaimers may have is void and has no effect onthe meaning of this License.3. Verbatim copyingYou may copy and distribute the Document in any medium, either commercially or noncommercially, provided thatthis License, the copyright notices, and the license notice saying this License applies to the Document are reproducedin all copies, and that you add no other conditions whatsoever to those of this License. You may not use technicalmeasures to obstruct or control the reading or further copying of the copies you make or distribute. However, you mayaccept compensation in exchange for copies. If you distribute a large enough number of copies you must also followthe conditions in section 3.You may also lend copies, under the same conditions stated above, and you may publicly display copies.4. Copying in quantityIf you publish printed copies (or copies in media that commonly have printed covers) of the Document, numberingmore than 100, and the Documents license notice requires Cover Texts, you must enclose the copies in covers thatcarry, clearly and legibly, all these Cover Texts: Front-Cover Texts on the front cover, and Back-Cover Texts on theback cover. Both covers must also clearly and legibly identify you as the publisher of these copies. The front covermust present the full title with all words of the title equally prominent and visible. You may add other material on thecovers in addition. Copying with changes limited to the covers, as long as they preserve the title of the Document andsatisfy these conditions, can be treated as verbatim copying in other respects.If the required texts for either cover are too voluminous to fit legibly, you should put the first ones listed (as many as fitreasonably) on the actual cover, and continue the rest onto adjacent pages.If you publish or distribute Opaque copies of the Document numbering more than 100, you must either include amachine-readable Transparent copy along with each Opaque copy, or state in or with each Opaque copy acomputer-network location from which the general network-using public has access to download using public-standardnetwork protocols a complete Transparent copy of the Document, free of added material. If you use the latter option,you must take reasonably prudent steps, when you begin distribution of Opaque copies in quantity, to ensure that thisTransparent copy will remain thus accessible at the stated location until at least one year after the last time youdistribute an Opaque copy (directly or through your agents or retailers) of that edition to the public.216Annexe C. GNU Free Documentation LicenseIt is requested, but not required, that you contact the authors of the Document well before redistributing any largenumber of copies, to give them a chance to provide you with an updated version of the Document.5. ModificationsYou may copy and distribute a Modified Version of the Document under the conditions of sections 2 and 3 above,provided that you release the Modified Version under precisely this License, with the Modified Version filling the roleof the Document, thus licensing distribution and modification of the Modified Version to whoever possesses a copy ofit. In addition, you must do these things in the Modified Version:A. Use in the Title Page (and on the covers, if any) a title distinct from that of the Document, and from those ofprevious versions (which should, if there were any, be listed in the History section of the Document). You may usethe same title as a previous version if the original publisher of that version gives permission.B. List on the Title Page, as authors, one or more persons or entities responsible for authorship of the modifications inthe Modified Version, together with at least five of the principal authors of the Document (all of its principalauthors, if it has fewer than five), unless they release you from this requirement.C. State on the Title page the name of the publisher of the Modified Version, as the publisher.D. Preserve all the copyright notices of the Document.E. Add an appropriate copyright notice for your modifications adjacent to the other copyright notices.F. Include, immediately after the copyright notices, a license notice giving the public permission to use the ModifiedVersion under the terms of this License, in the form shown in the Addendum below.G. Preserve in that license notice the full lists of Invariant Sections and required Cover Texts given in the Documentslicense notice.H. Include an unaltered copy of this License.I. Preserve the section Entitled "History", Preserve its Title, and add to it an item stating at least the title, year, newauthors, and publisher of the Modified Version as given on the Title Page. If there is no section Entitled "History"in the Document, create one stating the title, year, authors, and publisher of the Document as given on its TitlePage, then add an item describing the Modified Version as stated in the previous sentence.J.Preserve the network location, if any, given in the Document for public access to a Transparent copy of theDocument, and likewise the network locations given in the Document for previous versions it was based on. Thesemay be placed in the "History" section. You may omit a network location for a work that was published at leastfour years before the Document itself, or if the original publisher of the version it refers to gives permission.K. For any section Entitled "Acknowledgements" or "Dedications", Preserve the Title of the section, and preserve inthe section all the substance and tone of each of the contributor acknowledgements and/or dedications giventherein.L. Preserve all the Invariant Sections of the Document, unaltered in their text and in their titles. Section numbers orthe equivalent are not considered part of the section titles.M. Delete any section Entitled "Endorsements". Such a section may not be included in the Modified Version.N. Do not retitle any existing section to be Entitled "Endorsements" or to conflict in title with any Invariant Section.O. Preserve any Warranty Disclaimers.If the Modified Version includes new front-matter sections or appendices that qualify as Secondary Sections andcontain no material copied from the Document, you may at your option designate some or all of these sections asinvariant. To do this, add their titles to the list of Invariant Sections in the Modified Versions license notice. Thesetitles must be distinct from any other section titles.You may add a section Entitled "Endorsements", provided it contains nothing but endorsements of your ModifiedVersion by various parties--for example, statements of peer review or that the text has been approved by anorganization as the authoritative dfinition of a standard.217Annexe C. GNU Free Documentation LicenseYou may add a passage of up to five words as a Front-Cover Text, and a passage of up to 25 words as a Back-CoverText, to the end of the list of Cover Texts in the Modified Version. Only one passage of Front-Cover Text and one ofBack-Cover Text may be added by (or through arrangements made by) any one entity. If the Document alreadyincludes a cover text for the same cover, previously added by you or by arrangement made by the same entity you areacting on behalf of, you may not add another; but you may replace the old one, on explicit permission from theprevious publisher that added the old one.The author(s) and publisher(s) of the Document do not by this License give permission to use their names for publicityfor or to assert or imply endorsement of any Modified Version.6. Combining documentsYou may combine the Document with other documents released under this License, under the terms defined in section4 above for modified versions, provided that you include in the combination all of the Invariant Sections of all of theoriginal documents, unmodified, and list them all as Invariant Sections of your combined work in its license notice,and that you preserve all their Warranty Disclaimers.The combined work need only contain one copy of this License, and multiple identical Invariant Sections may bereplaced with a single copy. If there are multiple Invariant Sections with the same name but different contents, makethe title of each such section unique by adding at the end of it, in parentheses, the name of the original author orpublisher of that section if known, or else a unique number. Make the same adjustment to the section titles in the list ofInvariant Sections in the license notice of the combined work.In the combination, you must combine any sections Entitled "History" in the various original documents, forming onesection Entitled "History"; likewise combine any sections Entitled "Acknowledgements", and any sections Entitled"Dedications". You must delete all sections Entitled "Endorsements".7. Collections of documentsYou may make a collection consisting of the Document and other documents released under this License, and replacethe individual copies of this License in the various documents with a single copy that is included in the collection,provided that you follow the rules of this License for verbatim copying of each of the documents in all other respects.You may extract a single document from such a collection, and distribute it individually under this License, providedyou insert a copy of this License into the extracted document, and follow this License in all other respects regardingverbatim copying of that document.8. Aggregation with independent worksA compilation of the Document or its derivatives with other separate and independent documents or works, in or on avolume of a storage or distribution medium, is called an "aggregate" if the copyright resulting from the compilation isnot used to limit the legal rights of the compilations users beyond what the individual works permit. When theDocument is included an aggregate, this License does not apply to the other works in the aggregate which are notthemselves derivative works of the Document.If the Cover Text requirement of section 3 is applicable to these copies of the Document, then if the Document is lessthan one half of the entire aggregate, the Documents Cover Texts may be placed on covers that bracket the Documentwithin the aggregate, or the electronic equivalent of covers if the Document is in electronic form. Otherwise they mustappear on printed covers that bracket the whole aggregate.9. TranslationTranslation is considered a kind of modification, so you may distribute translations of the Document under the terms ofsection 4. Replacing Invariant Sections with translations requires special permission from their copyright holders, but218Annexe C. GNU Free Documentation Licenseyou may include translations of some or all Invariant Sections in addition to the original versions of these InvariantSections. You may include a translation of this License, and all the license notices in the Document, and any WarranyDisclaimers, provided that you also include the original English version of this License and the original versions ofthose notices and disclaimers. In case of a disagreement between the translation and the original version of thisLicense or a notice or disclaimer, the original version will prevail.If a section in the Document is Entitled "Acknowledgements", "Dedications", or "History", the requirement (section 4)to Preserve its Title (section 1) will typically require changing the actual title.10. TerminationYou may not copy, modify, sublicense, or distribute the Document except as expressly provided for under this License.Any other attempt to copy, modify, sublicense or distribute the Document is void, and will automatically terminateyour rights under this License. However, parties who have received copies, or rights, from you under this License willnot have their licenses terminated so long as such parties remain in full compliance.11. Future revisions of this licenceThe Free Software Foundation may publish new, revised versions of the GNU Free Documentation License from timeto time. Such new versions will be similar in spirit to the present version, but may differ in detail to address newproblems or concerns. See http://www.gnu.org/copyleft/.Each version of the License is given a distinguishing version number. If the Document specifies that a particularnumbered version of this License "or any later version" applies to it, you have the option of following the terms andconditions either of that specified version or of any later version that has been published (not as a draft) by the FreeSoftware Foundation. If the Document does not specify a version number of this License, you may choose any versionever published (not as a draft) by the Free Software Foundation.12. Addendum: How to use this License for your documentsTo use this License in a document you have written, include a copy of the License in the document and put thefollowing copyright and license notices just after the title page:Copyright (c) YEAR YOUR NAME. Permission is granted to copy, distribute and/or modify this document under the terms ofthe GNU Free Documentation License, Version 1.2 or any later version published by the Free Software Foundation; with noInvariant Sections, no Front-Cover Texts, and no Back-Cover Texts. A copy of the license is included in the section entitled"GNU Free Documentation License".If you have Invariant Sections, Front-Cover Texts and Back-Cover Texts, replace the "with...Texts." line with this:with the Invariant Sections being LIST THEIR TITLES, with the Front-Cover Texts being LIST, and with the Back-CoverTexts being LIST.If you have Invariant Sections without Cover Texts, or some other combination of the three, merge those twoalternatives to suit the situation.If your document contains nontrivial examples of program code, we recommend releasing these examples in parallelunder your choice of free software license, such as the GNU General Public License, to permit their use in freesoftware.219Annexe D. Bibliographie et ressourcesTableau D-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)29 avril 2003 Version initiale27 octobre 2003 Relecture.Cette annexe contient des rfrences qui mont t trs utiles pour lcriture de ce guide de lutilisateur. Je pensequelles peuvent galement vous servir.1. Actualit Linux et logiciels libresVoil une liste de sites Web traitant de lactualit Linux et des logiciels libres : LinuxFr (http://www.linuxfr.org) est LE site de lactualit Linux et des logiciels libres en franais, FreshMeat (http://freshmeat.net) est un site anglais qui rassemble toutes les informations sur les logiciels Unix etmultiplateformes. Trs utile pour se tenir au courant des sorties de nouvelles versions ou rechercher les programmesOpenSource existants dans un certain domaine. SourceForge (http://sourceforge.net) est un site anglais qui rassemble toutes les informations sur les logiciels Unixet multiplateformes. Trs utile pour se tenir au courant des sorties de nouvelles versions ou rechercher lesprogrammes OpenSource existants dans un certain domaine. Apt-get.org (http://www.apt-get.org) est un site qui recense les sources APT non-officielles : trs pratique pourinstaller un logiciel qui nest pas en standard dans la Debian.2. Autres formations pour DebianVoici une liste de sites Web vers dautres formations : Formation Debian dAlexis de Lattre (http://www.via.ecp.fr/~alexis/formation-linux/)3. criture des articlesVoici des liens pour obtenir des complments dinformation sur certains articles de ce guide de lutilisateur : Graphic boot with bootsplash and progress bar in Debian (http://bulmalug.net/body.phtml?nIdNoticia=1812) Creating custom kernels with Debians kernel-package system(http://newbiedoc.sourceforge.net/system/kernel-pkg.html.en)220Annexe E. Comment apporter votre contribution ?Tableau E-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)10 juillet 2003 Version initiale17 juillet 2003 On explique le contenu des diffrentes parties de cet article18 juillet 2003 Ajout dune partie Description.19 aout 2003 Ajout dune script qui permet de gnrer automatiquement des articles.27 octobre 2003 Relecture.Vous voulez enrichir ce guide de lutilisateur en y apportant votre contribution personnelle ???Sachez que vous tesle (ou la) bienvenue. Ce guide de lutilisateur commence stoffer de plus en plus et pour garder une certainehomognit au fil des pages, jai mis en place un squelette pour lensemble des articles de ce guide de lutilisateur. Jevous laisse le soin de consulter lannexeCette annexe sert de squelette la majorit des articles prsents dans ce guide de lutilisateur. Si vous dsirez apportervotre contribution, vous devez essayer de faire apparatre dans votre futur article les parties qui sont dcritesci-dessous. Si vous navez rien mettre dans une partie (en particulier dans les premires), vous pouvez la supprimercompltement. vitez le plus possible dajouter dautres parties votre article si vous pouvez inclure votre texte dansles parties existantes. Pour chaque partie vous tes libre de crer autant de sous parties que vous le souhaitez.Pour que je publie votre article dans ce guide de lutilisateur vous devez me le soumettre par mail ladresseguide_debian@yahoo.fr. Ce guide de lutilisateur tant rdig en SGML, je vais devoir retoucher le document quevous allez me soumettre. Nattachez donc pas trop dimportance la mise en page. Le plus important est le fond devotre article. Respectez le plus possible les parties qui sont dcrites ci-dessous.Rdaction de votre article :Enregistrez cette page tel quelle et ouvrez la avec votre diteur de texte favori. Vousnaurez plus qu supprimer mes commentaires et les remplacer par le contenu de votre articleNEW : Depuis le 19/08/2003 vous pouvez galement rdiger votre article directement en ligne. Pour celarendez-vous sur le gnrateur darticles (http://molton.dyndns.org/doclinux/php/addArticle.php).1. DescriptionCette partie dcrit larticle. Ce quil permet de faire...2. Pr-requisCette partie permet de faire le point sur ce que le lecteur doit savoir (thorie) et possder (matriel et logiciel) pourpouvoir exploiter correctement votre article2.1. Pr-requis thoriqueIci on parle des comptences thoriques possder. On peut demander par exemple, au lecteur de maitrser lacompilation du noyau, ou le systme de fichiers Ext3.2.2. Pr-requis matrielIci on liste le matriel que lon doit possder pour pouvoir faire fonctionner larticle. Dans le cadre dun article quitraite par exemple, de la configuration dune imprimante USB, on demandera lutilisateur de vrifier quil possde221Annexe E. Comment apporter votre contribution ?bien un port USB sur sa machine (et de plus quil soit libre). Cela peut paratre vident pour tout le monde, mais ilmest dj arriv de rencontrer des utilisateurs qui narrivaient pas installer une imprimante USB tout simplementparce que leur imprimante foncionnait sur port parallle uniquement.2.3. Pr-requis logicielIci on numre tout ce quil faut avoir au pralable install sur sa machine. Par exemple, si il y a dj un article quitraite de linstallation du support USB dans le noyau, on demandera simplement lutilisateur que son noyau supportelUSB. Si il ny a pas darticle qui traite de linstallation du support USB dans le noyau et bien on ne doit pas expliquerla procdure ici car elle est trs longue. On crira larticle plus tard.3. Tlcharger les sourcesSi lon doit au pralable tlcharger des sources (autres que les paquets qui sont disponibles parapt-get) on les indiqueici !4. InstallerVoici un modle de texte que lon peut recopier pour linstallation dun paquet.4.1. Exemple recopierNous allons installer le paquetphpmyadminqui contient : import le programme qui permet de faire une capture dcran (totale ou partielle) de laffichage de votre serveur X# apt-get install phpmyadminUne fois le paquet install, vous devez rpondre aux questions suivantes:Tableau E-2. apt-get install phpmyadminNom du paquet Question Rponse choisirphpmyadmin Which web server would you like to reconfigureautomatically ?Apache5. ConfigurerCette partie explique les tapes de configuration. En gnral on parle ici du fichier de configuration de lapplication quelon vient dinstaller (si elle en possde un) ou des crans doptions de lapplication (quelle soit graphique ou texte).5.1. Exemple de sous-partie : Fichier de configurationOn dcrit ici le contenu du fichier de configuration de lapplication que lon a install.222Annexe E. Comment apporter votre contribution ?6. UtiliserIci on dtaille les diffrentes fonctionnalits de notre application.7. DsinstallerVoici un modle de texte que lon peut recopier pour la dsinstallation du ou des paquets que lon a precedementinstall. Il est intressant de faire figurer les dpendances qui ont t installes. Mme si cest un peu risqu de lessupprimer.7.1. Exemple recopier# apt-get remove phpmyadminSupprimer toute trace du package prcdement install :Lorsque vous dcidez de retirer un package de votreDebian GNU/Linux APT nefface par les fichiers de configuration de ce package. Ceci permet de rinstaller plusrapidement la package. Cependant si vous souhaitez faire table rase et ne plus entendre parler du package, vouspouvez ajouter loption --purge lors de la suppression.# apt-get remove --purge Si vous souhaitez retirer tous les composants qui ont t installs par le paquet phpmadmin :# apt-get remove apache apache-common libz2-1-0libdc4.1 libexpat1 libmm13 libmysqlclient10 mine-supportmysql-common php4 php4-mysql wwwconfig-commonzlib1gSupprimer toutes les dpendances dun package prcedement install :Un package (pre) a souvent besoin dautrespackages pour pouvoir fonctionner correctement. Ces nouveaux packages forment les dpendances du packagepre. Cependant dautres packages peuvent avoir des dpendances similaires. Lorsque vous dcidez de retirertous les dpendances dun package de votre Debian GNU/Linux vous risquez de rendre votre systme instable.Pour ne pas avoir ce problme, vrifiez que la commande APT nefface pas dautres packages que ceux que vousavez spcifi. Comme dans lexemple ci-dessous :# apt-get remove aptReading Package Lists... DoneBuilding Dependency Tree... DoneThe following packages will be REMOVED:apt apt-utils base-configWARNING: The following essential packages will be removedThis should NOT be done unless you know exactly what you are doing!apt0 packages upgraded, 0 newly installed, 3 to remove and 17 not upgraded.Need to get 0B of archives. After unpacking 3183kB will be freed.You are about to do something potentially harmfulTo continue type in the phrase Yes, do as I say!223Annexe E. Comment apporter votre contribution ?8. Annexe(s)Si vous avez des annexes mettre cest ici !8.1. Nom de votre annexeContenu de lannexe224Annexe F. Liste des personnes qui ont apport leurscontributionsTableau F-1. Evolution de cet articleDate Ajout(s) / Modification(s)18 juillet 2003 Version initiale. Cette annexe est mise jour rgulierement.1er mars 2004 Dernire mise jour de cette annexeJe tenais remercier toutes les personnes qui ont de prs ou de loin contribu au suivi de ce guide de lutilisateur. Voicidonc pour moi un petit moyen pour les remercier du travail quelles ont effectu. 07/2003 - Adrien REVOL (Grenoble) alias Nunux Boss (revola at free dot fr)Configuration mini des serveurs et stations Debian GNU/Linux. Relecture de certains articles 07/2003 - Matthieu BONETI alias Deviant (ghent at abew dot net)Version initiale de larticleInstaller une carte son laide des pilotes ALSA. 07/2003 - Rmy GREINHOFER alias Spike LEE (remy.greinhofer at wanadoo dot fr)Relecture de certains articlesRemarques sur larticleInstaller une imprimante USB 07/2003 - Guillaume RAIMONDEAU alias GnuX (gnux at freesurf dot fr)Relecture de certains article. 08/2003 - Hasan Ozdil (Bruxelles) alias Wakko Animaniacs (wakko2k at altern dot org)Corrections, relectures. 08/2003 - Stphane (stephane at cheska not net)Relecture de lensemble des articles de ce guide de lutilisateur.Version initiale des articlesComment donner certains droits root un utilisateur (Sudo)etAjouter un nouveaudisque dur IDE. Alexandre Touret (a.touret1112 at wanadoo dot fr)08/2003 : Correction du bug li lutilisation du plugin Java avec le navigateur MozillaInstaller Java et son Pluginpour Mozilla.09/2003 : Version initiale de larticleInstaller les pilotes Nvidia pour le serveur X. Michael Briffoteaux alias fhobbies (mickey08 at andesi dot org)03/2004 : Relecture de certains article de ce guide de lutilisateur.225

Recommended

View more >