History of Social Work in Canada / Histoire du travail social au Canada || Un rseau Histoire du travail social en France

  • Published on
    23-Jan-2017

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

  • Un rseau Histoire du travail social en FranceAuthor(s): Brigitte Bouquet and Christine GarcetteSource: Canadian Social Work Review / Revue canadienne de service social, Vol. 11, No. 2,History of Social Work in Canada / Histoire du travail social au Canada (Summer/t 1994),pp. 261-264Published by: Canadian Association for Social Work Education (CASWE)Stable URL: http://www.jstor.org/stable/41669570 .Accessed: 14/06/2014 22:44

    Your use of the JSTOR archive indicates your acceptance of the Terms & Conditions of Use, available at .http://www.jstor.org/page/info/about/policies/terms.jsp

    .JSTOR is a not-for-profit service that helps scholars, researchers, and students discover, use, and build upon a wide range ofcontent in a trusted digital archive. We use information technology and tools to increase productivity and facilitate new formsof scholarship. For more information about JSTOR, please contact support@jstor.org.

    .

    Canadian Association for Social Work Education (CASWE) is collaborating with JSTOR to digitize, preserveand extend access to Canadian Social Work Review / Revue canadienne de service social.

    http://www.jstor.org

    This content downloaded from 62.122.73.177 on Sat, 14 Jun 2014 22:44:29 PMAll use subject to JSTOR Terms and Conditions

    http://www.jstor.org/action/showPublisher?publisherCode=caswehttp://www.jstor.org/stable/41669570?origin=JSTOR-pdfhttp://www.jstor.org/page/info/about/policies/terms.jsphttp://www.jstor.org/page/info/about/policies/terms.jsp

  • INFORMATIONS SUR LES

    RECHERCHES EN COURS

    Un rseau Histoire du

    travail social en France

    Brigitte Bouquet Christine Garcette

    L'HISTOIRE DU TRAVAIL social en France est encore mal connue:

    aprs les quelques ouvrages de base parus dans les annes 19701, plusieurs thses sociologiques2 ont trait du contrle social en s'ap- puyant notamment sur l'histoire des professions sociales, ce qui eut pour effet chez les professionnels de ddaigner, voire de dlibrment ignorer leurs origines, comme pour se dmarquer d'une image trop lourde porter.

    Il n'en est plus ainsi, et Ton remarque depuis quelques annes en France, un regain d'intrt pour l'histoire du travail social, une recher- che des intuitions originelles, peut-tre pour rpondre la qute d'iden- tit professionnelle actuelle, due un contexte difficile, l'avenir incer- tain. Il s'agit pour la plupart de travaux isols, raliss dans un cadre universitaire ou institutionnel qui, pour se faire, ncessitent de recher- cher et de remettre jour des archives prives, disperses, parfois mena- ces de destruction. De ces diffrents constats est ne l'ide de crer en 1989, un rseau Histoire du travail social ayant pour objectifs l'informa- tion sur les sources, la sauvegarde et l'exploitation d'archives, la con- frontation des mthodes et problmatiques de recherches.

    Gense du rseau Histoire du travail social Ce rseau, qui est aujourd'hui une Commission du CEDIAS-Muse Social3, se veut un lien informel, souple, et n'est volontairement pas une association afin de permettre tous ceux qui le souhaitent de venir, en fonction de leurs propres intrts, contribuer un moment ou un autre aux activits du rseau. Compos de plus de 200 sympathisants, dont une soixantaine trs active, il rassemble des travailleurs sociaux en exer-

    Brigitte Bouquet et Christine Garcette sont les co-animateurs du rseau Histoire du travail sodai

    Canadian Social Work Review, Volume 11, Number 2 (Summer 1994) / Revue cana- dienne de service social, volume 11, numro 2 (t 1994) Printed in Canada / Imprim au Canada

    261

    This content downloaded from 62.122.73.177 on Sat, 14 Jun 2014 22:44:29 PMAll use subject to JSTOR Terms and Conditions

    http://www.jstor.org/page/info/about/policies/terms.jsp

  • 262 Revue canadienne de service social, volume 1 1 (t)

    cice ou retraits, des historiens, des sociologues, plusieurs formateurs et universitaires enseignant dans des centres de formations de travailleurs sociaux. Quelques groupes se sont forms en Province, afin de faciliter et de rendre plus oprationnelle la participation des provinciaux, en lien avec le Rseau national dont le secrtariat est Paris4.

    Trois sances plnires d'un journe sont proposes chaque anne avec, le matin, une communication suivie d'un dbat; l'aprs-midi tant davantage rserv aux changes d'informations sur les activits du Rseau. Les communications ont port alternativement sur des ques- tions de mthodes (constitutions et conservation d'archives prives, la mthode bibliographique, la place des acteurs dans le travail socio- historique) sur des histoires professionnelles (les coles maternelles et jardins d'enfants la fin du XIXe sicle et au dbut du XXe sicle, le service social pendant la seconde guerre mondiale, la colonie de Met- tray et les pratiques ducatives du dbut du sicle) et sur des recherches d'ordre plus gnral, telles que la protection maternelle et les droits des femmes (1880 1939), les oeuvres sociales du Prado, ou encore l'his- toire des politiques de loisirs de la jeunesse. . .

    Entre chaque sance plnire se runissent des groupes de travail.

    1) L'un travail sur les biographies de pionniers du service social: une premire production des travaux est parue, il y a quelques mois, dans un numro spcial de la revue Vie sociale (n 3/4, 1993) du CEDIAS- Muse Social. Un autre numro est en chantier sur les dbuts des coles de travail social avant 1938 en France.

    2) L'autre groupe travaille sur la constitution des savoirs en service social au dbut du sicle.

    3) Un troisime groupe travaille quant lui, sur les objectifs et moda- lits de l'enseignement aujourd'hui de l'histoire du travail social dans les centres de formation de travailleurs sociaux. Une journe d'tudes a t propose et anime par ce groupe en mars 1992; elle a permis de confronter les points de vue et les expriences pdago- giques d'une cinquantaine de formateurs sur l'enseignement de l'histoire du travail social et a apport sa contribution la construc- tion d'une identit professionnelle.

    Les membres du rseau ont galement pour objectif de constituer un rpertoire recensant les travaux en cours ou dj raliss, ainsi que les divers gisements d'archives prives concernant l'histoire du travail social. La lettre Contact sert de lien entre tous et informe rgulirement des comptes rendus de sances, ainsi que des activits internes et externes du rseau.

    This content downloaded from 62.122.73.177 on Sat, 14 Jun 2014 22:44:29 PMAll use subject to JSTOR Terms and Conditions

    http://www.jstor.org/page/info/about/policies/terms.jsp

  • Canadian Social Work Review, Volume 1 1 (Summer) 263

    La construction progressive d'une problmatique La dfinition franaise du travail social comporte des ambiguts sman- tiques selon les priodes tudies; il a donc t dcid de se cantonner pour le moment, aux champs constitutifs des professions sociales, afin d'en tudier Y mergence et les conditions de professionnalisation. Ceci reprsente dj un champ d'investigation trs large qui ncessite une vigilance mthodologique dans l'utilisation des archives crites ou orales de par l'implication parfois trs grande des chercheurs confronts leur propre histoire personnelle ou professionnelle, et le risque non ngli- geable de se servir de l'histoire pour des revendications identitaires et statutaires actuelles. L'heure est aux anniversaires et manifestations historiques de tous genres, et les membres du Rseau, tout en se rjouis- sant du regain d'intrt historique, sont bien conscients des tentations d'utiliser l'histoire d'autres fins que la recherche!

    Le travail entrepris jusqu' prsent permet d'entrevoir les pro- blmatiques suivantes.

    1) L'histoire du social en France, la fin du XIXe sicle, est considrer dans une imbrication complexe des sphres du politique (Troisime Rpublique), du mdical (rvolution pasteurienne et hyginisme), de l'conomique (la question sociale) et du religieux (la sparation de l'glise et de l'Etat date de 1905) . C'est galement une poque o les femmes commencent revendiquer leurs droits au droit; pour bon nombre d'entre elles, d'origine bourgeoise, le social sera la pos- sibilit de s'manciper de l'autorit paternelle et maritale. Par ail- leurs, le rle des deux guerres mondiales (1914 et 1939) sera pr- pondrant pour la prise de responsabilit fminine et pour la cration de dbouchs professionnels mdico-sociaux. Le rseau Histoire du travail social a donc rechercher les conditions d'mer- gence d'un travail social professionnel, li ces diffrents facteurs, en lien avec l'histoire des femmes pour ce qui concerne la profession d'assistante sociale plus fminine que les autres professions so- ciales (ducateurs, animateurs. . .).

    2) Le rapport public/priv est galement intressant analyser: n dans le creuset de la philanthropie, et donc d'essence prive l'ori- gine, le travail social franais s'est dvelopp dans un contexte o le respect de la neutralit et de la lacit conditionnaient sa reconnais- sance par les pouvoirs publics: il y a avis de ce fait un rapport (souvent ambigu et peut-tre l'est-il encore?) entre les champs d'intervention du travail social et l'mergence des politiques sociales publiques qui progressivement lui a confr ses missions.

    3) Les stratgies de professionnalisation diffrent selon les professions sociales que l'on tudie : qu'il s'agisse de la cration des diplmes, des coles, des associations professionnelles, du rapport l'univer- sit, de l'organisation des services. . . les discours et ralits divergent

    This content downloaded from 62.122.73.177 on Sat, 14 Jun 2014 22:44:29 PMAll use subject to JSTOR Terms and Conditions

    http://www.jstor.org/page/info/about/policies/terms.jsp

  • 264 Revue canadienne de service social, volume 1 1 (t)

    et font de l'histoire du travail social bien plus une mosaque com- plexe de professions sociales qu'un arbre gnalogique rationnel et dtermin.

    Et encore, nous n'en sommes qu' considrer les problmatiques fran- aises! Le souci du rseau est pourtant de s'intresser aussi l'histoire du travail social international, convaincu qu'en dehors des influences mutuelles (notamment organisationnelles et concernant la mthodolo- gie d'intervention), les hritages diffrent de faon assez consquente. Des contacts se sont tablis avec d'autres pays, dont le Portugal, o il existe aussi un groupe de travail sur l'histoire du travail social: il est galement prvu lors des sances plnires d'avoir des communications sur l'origine du travail social l'tranger. Tout ceci n'est encore qu'un dbut: le champ d'investigation est large et toute collaboration est la bienvenue.

    NOTES 1 R. H. Guerrand et M. A. Rupp, Brve histoire du service sodai en France , 1896-1970, Paris,

    Privat, 1978; Y. Knibielher, Nous, les assistantes sociales, Paris, Aubier, 1990; H. Gaillac, Les maisons de correction, Cujas, 1971 (nouvelle dition, 1993); M. Chauvire, Enfance ina- dapte , l'hritage de Vichy, Paris, les ditions sociales, 1980; G. Poujol, Profession animateur, Paris, Privat, 1989; G. Poujol, Les lments pour l'histoire de l'ducation populaire, Paris, INEP, 1976; F. Muel-Dreyfus, Le mtier d'ducateurs, Paris, Minuit, 1983; M. Simonot, Les anima- teurs socio-cuUurels : tude d'une aspiration une activit sodale, Paris, Presses de l'Universit de la France, 1974. Ainsi que la revue Vie sodale , notamment le n 4, 1967; le n 10, 1981; le n 11/12, 1984 sur Les mouvements de femmes 1919-1940 (en collaboration avec le CNRS); le n 8/9, 1986, Les premires annes de l'Association des surintendantes 1917- 1939 ; le n 10, 1986; le n 8/9, 1987, Pour une histoire du travail social : jalons et perspectives ; le n 2/3, 1988; le n 5/6, 1988, La premire confrence interna- tionale de service social, juillet 1928 et plus rcemment les trois numros de Le sodai aux prises avec l'histoire : vol. 1 De l'assistance l'action sodale, vol. 2 Enfances XIXe-XXe sicles, vol. 3 La question sodale.

    2 J. Verdes-Leroux, Le travail sodai , Paris, ditions Minuit, 1980; J. Donzelot, La police des familles, Paris, ditions Minuit, 1977.

    3 Le CEDIAS-Muse Social est une fondation prive, reconnue d'utilit publique, cre il y a 100 ans. Elle a pour but l'information, la documentation et la recherche sur les grands problmes sociaux. Elle a t le creuset de nombreuses lois sociales franaises.

    4 CEDIAS-Muse Social-RHTS, 5, rue Las Cases, 75007 Paris. Tlphone 45516610; Tlcopieur 44 1801 81. Pour recevoir la lettre Contact , envoyer une contribution finan- cire de cinquante francs (50 FF) .

    This content downloaded from 62.122.73.177 on Sat, 14 Jun 2014 22:44:29 PMAll use subject to JSTOR Terms and Conditions

    http://www.jstor.org/page/info/about/policies/terms.jsp

    Article Contentsp. 261p. 262p. 263p. 264

    Issue Table of ContentsCanadian Social Work Review / Revue canadienne de service social, Vol. 11, No. 2, History of Social Work in Canada / Histoire du travail social au Canada (Summer/t 1994), pp. 127-278Front MatterEditorial [pp. 129-132]SOCIAL WORK PRACTICE INFORMED BY PHILOSOPHY: The Social Thought of Edward Johns Urwick [pp. 133-149]CHARLES ERIC HENDRY (1903-1979): The Pre-War Formational Origins of a Leader of Post-World War II Canadian Social Work Education [pp. 150-167]INTEGRATING THE INUIT: Social Work Practice in the Eastern Arctic, 1955-1963 [pp. 168-183]THE CHILDREN OF EARLSCOURT, 1915-1948: All in the Same Boat: "Except we were in a better boat" [pp. 184-200]ANALYSES SOCIO-HISTORIQUES DU SERVICE SOCIAL AU QUEBEC: Points de vue en prsence [pp. 201-213] MONTRAL DE 1910 1940, ENTRE CHARIT ET SERVICE SOCIAL: Marie Grin-Lajoie et le modle de l'action sociale [pp. 214-237]VOLUTION DES PRATIQUES COMMUNAUTAIRES AU QUBEC (1960-1990) [pp. 238-260]Informations sur les recherches en coursUn rseau Histoire du travail social en France [pp. 261-264]Le projet de recherche 30 ans de dveloppement des pratiques en travail social au Qubec (1960-1990) [pp. 265-273]

    Book Reviews/Recensions de publicationsReview: untitled [pp. 274-275]Review: untitled [pp. 275-278]

    Back Matter

Recommended

View more >