Hommage to Magnus Hirschfeld (FR)

  • Published on
    19-Jun-2015

  • View
    4.883

  • Download
    1

DESCRIPTION

biography of Magnus Hirschfeld, pioneer gay activist at the end of XIXe century in Germany

Transcript

Magnus Hirschfeld (1868-1935)Un pionnier du mouvement homosexuel confront au nazisme

Magnus Hirschfeld (14 mai 1868 - 14 mai 1935)Le Mmorial de la Dportation Homosexuelle dite cette publication afin de rendre hommage Magnus Hirschfeld, lun des pionniers du mouvement homosexuel auquel le pril nazi a impos l'exil. Mdecin brillant et humaniste militant, cet intellectuel Allemand de confession Juive a jou un rle dcisif dans son pays et en Europe. Il lutta en faveur de la dcriminalisation de lavortement, il sengagea en faveur de la protection maternelle et de lautorisation du mariage des institutrices et des servantes. Mais Magnus Hirschfeld sest surtout illustr en raison de son combat en faveur des droits des homosexuels. En effet, si lhomosexualit a exist de tous temps, Magnus Hirschfeld a eu le mrite de poser la question de son acceptation sociale alors que celle-ci tait souvent rduite une pratique sexuelle plus ou moins clandestine. Contemporain de lcrivain Franais Andr Gide, qui revendiquait un droit de cit pour l'homosexualit et une citoyennet part entire pour les homosexuels, le mdecin Allemand Magnus Hirschfeld s'tait quant a lui fix comme credo l'galit des droits grce a la science . Marqu par le procs dOscar Wilde et par le suicide dun de ses amis homosexuels, Magnus Hirschfeld va se lancer dans un combat afin de changer le regard, le discours et le traitement que la socit rservait sur les homosexuels. La fondation de son Institut de Sexologie a eu un retentissement international pour la qualit de ses travaux ; la richesse de ses collections (des dizaines de milliers de livres, de photos, de dessins, de gravures et d'objets) attirait des visiteurs du monde entier. Le foisonnement d'initiatives prises par Magnus Hirschfeld avait fait de Berlin une place forte pour la visibilit homosexuelle et de son Institut de Sexologie un havre de paix pour les homosexuels. Ce fut hlas un havre de paix, fragile et phmre, qui allait connatre un sort tragique. Le courage et la persvrance de Magnus Hirschfeld lui ont trs vite valu les attaques les plus dures des milieux conservateurs allemands. L'arrive des nazis au pouvoir allait dcupler la haine qu'il pouvait leur inspirer. Juif, homosexuel, homme de gauche, intellectuel avant-gardiste, Magnus Hirschfeld runissait lui seul plusieurs identits rdhibitoires aux yeux de ses adversaires, qui en ont vite fait leur bouc missaire. Harcel, boycott, censur, agress, cela n'a pas empch Magnus Hirschfeld de jeter toutes ses forces dans son combat : le combat de sa vie. Magnus Hirschfeld fut pour les homosexuels Allemands, ce que Harvey Milk sera quelques dcennies plus tard pour les homosexuels Amricains : un pre fondateur ! 75 ans ont pass, et aucun hommage digne de ce nom n'avait t rendu en France cet homme au parcours exceptionnel. A notre manire et avec nos moyens, nous avons tenu rparer cette injustice et faire uvre de mmoire. Nous remercions tous les observateurs et acteurs qui ont bien voulu nous livrer leur tmoignage sur Magnus Hirschfelf afin de le dcouvrir ou plus exactement de le redcouvrir.Hussein BOURGI, Prsident du MDH

Projection dbat du film Magnus Hirschfeld, The Einstein of sexRalis par Rosa von Praunheim Pays : Allemagne / Anne : 1999 / Dure : 1 h 38mn Rsum : Un sexologue juif, socialiste et homosexuel dans une Allemagne nazie. Ce film de fiction retrace l'extraordinaire vie du clbre sexologue Magnus Hirschfeld, surnomm The Einstein of Sex .

Film en vente chez : http://www.bqhl.com/

MarseilleSamedi 8 mai 2010 16 h au cinma Les Varits.Organis par le Festival Reflets Tarifs sur : www.festival-reflets.org

NiceVendredi 14 mai 2010 20 h au Cinma Le Mercury (16 Place Garibaldi)Organise par lassociation Polychrome en partenariat avec le MDH loccasion du festival Espoirs de Mai Tarifs sur : www.polychromes.fr

Les ditions QuestionDeGenre/GKC ont dit en 2001 un ouvrage fort intressant comprenant en tte bche deux livres : Les Homosexuels de Berlin, 1908 Magnus Hirscheld Les Lesbiennes de Berlin, 1928 - Ruth Margarete Roellig Ce livre expose, en les vulgarisant, les thories du docteur Magnus Hirschfeld. Cette dition est augmente dannexes essentielles comme : Les Types sexuels intermdiaires par M. Hirschfeld Gide et Hirschfeld par Patrick Pollard Lacte de dcs et le testament de M. Hirschfeld Une prface du livre de Ruth Margarete Roellig par le Dr Hirschfeld, appelant la tolrance Disponible dans toutes les bonnes librairies ou directement sur www.gaykitschcamp.com PatrickCardon/ GayKitschCamp 5 rue du Pavillon 34000 Montpellier Tl. 06 03 554 566

MontpellierJeudi 27 mai 2010 18 h 30 la Mdiathque Centrale d'Agglomration Federico Fellini (Place Paul Bec- Echelles de la Ville)Organis par le Collectif Contre lHomophobie en partenariat avec le MDH Entre gratuite www.cch.asso.fr

ParisLundi 28 juin 2010 18 h 30 lAuditorium de lHtel de Ville de Paris Entre 5, rue Lobau (Paris 4)Mtro Htel de Ville (ligne 1) Organis par le MDH http://deportation-homosexuelle.blogspot.com/ Inscription obligatoire sur mdhcontact@yahoo.fr ou au 06 89 81 36 90

Hommage public et fleurissement de la tombe de Magnus Hirschfeld au Cimetire de Caucade de Nice le vendredi 14 mai 2010 18 h

p.3

Des dates cls de la vie de Magnus Hirschfeld par Grard Koskovich

1868 - Naissance le 14 mai Colberg, sur la cte baltique (en Allemagne lpoque, actuellement en Pologne). 1888-1892 - Etudes de mdecine Strasbourg, Munich, Heidelberg et Berlin.

1919 - En juillet, ouverture Berlin de lInstitut de Sexologie, dont Hirschfeld fut le fondateur et directeur gnral. 1928 -Cration de la Ligue mondiale pour la Rforme sexuelle, dont Hirschfeld fut lun des fondateurs, avec le sexologue anglais Havelock Ellis et le psychiatre suisse Auguste Forel. 1930-1931 - Voyage et srie de confrences aux EtatsUnis, en Asie, en Indonsie, en Inde, et au Moyen-Orient, ce que Hirschfeld raconta dans un livre dit en allemand en 1933 et en traduction franaise en 1938 sous le titre Le Tour du monde dun sexologue. 1931 - A lInstitut de Sexologie, premire vaginoplastie jamais effectue pour aider la transition homme vers femme dune transsexuelle. 1932-1933 - Face la monte du parti nazi et dAdolf Hitler en Allemagne, Hirschfeld sloigna du danger, ne rentra plus jamais en Allemagne. Il resta dabord en Tchcoslovaquie, puis en Suisse. 1933 - En fvrier, les autorits nazis fermrent l'Institut de sexologie. Le 6 mai, un groupe d'tudiants organis par la SA saccagrent l'Institut, puis les nazis jetrent aux flammes la plupart de sa bibliothque et de ses archives dans un grand autodaf devant l'Opra de Berlin le soir du 10 mai. Le 14 mai, le jour de son 65e anniversaire, Hirschfeld sinstalla dfinitivement en exil en France. Son appartement et cabinet de consultation se siturent Paris au 24, avenue Charles Floquet, face au Champ de Mars. 1934 - En fin novembre, dmnagement Nice. Lappartement de Hirschfeld fut au 63, promenade des Anglais, dans limmeuble Gloria Mansions I. 1935 - En avril, parution du dernier livre de Hirschfeld publi de son vivant, LAme et lamour, psychologie sexologique. Ldition originale fut dite en franais par Gallimard. Le 14 mai, mort de Hirschfeld Nice le jour de son 67e anniversaire. Il fut enterr au Cimetire de Caucade de Nice.

1896 - Ouverture du cabinet de mdecine Charlottenburg (dans la banlieue berlinoise lpoque, actuellement dans la ville de Berlin). Premier publication sur lhomosexualit : Sappho und Socrates, oder Wie erklrt sich die Liebe der Mnner und Frauen zu Personen des eigenen Geschlechts? (Sappho et Socrate, ou Comment expliquer lamour des hommes et des femmes pour des personnes de leur sexe ?). 1897 - Le 15 mai, Berlin, cration du Comit scientifiquehumanitaire, la premire association au monde qui militait pour les droits des homosexuels. Premire ptition demandant labrogation du Paragraphe 175, la loi allemande qui rprimait la sodomie homosexuelle. 1899-1923 - Publication du Jahrbuch fr sexuelle Wissenstufen (Almanach des Types sexuels intermdiaires), dont Hirschfeld fut le directeur de publication. 1901 - Publication dun fascicule afin dattirer le soutien du grand public pour la campagne contre le Paragraphe 175 : Was soll das Volk vom dritten Geschechts wissen ? (Que doit-on savoir sur le troisime sexe ?). 1904 - Publication de Berlins drittes Geschlecht, traduit en franais en 1908 sous le titre Les Homosexuels de Berlin. 1910 - Publication de Die Transvestiten (Les Travestis), la premire monographie ddie entirement la psychologie et la sociologie des travestis et autres personnes transgenres. 1914 - Publication de lHomosexualitt des Mannes und des Weibes (LHomosexualit des hommes et des femmes), une monographie magistrale de 1.067 pages.p.4

Grard Koskovich est journaliste et libraire. Il est membre fondateur et bnvole depuis 25 ans la GLBT Historical Society, le muse et centre d'archives LGBT de San Francisco.p.5

documentation sur le troisime sexe . Andr Gide ou Ren Crevel, par exemple, vinrent le visiter. Pendant les annes 1920, Hirschfeld largit encore son action, encourageant la formation de groupes militants hors dAllemagne, contribuant, en 1921, la cration de la Ligue Mondiale pour la Rforme Sexuelle.

Magnus Hirschfeld : Un pionnier mconnu du mouvement LGBT par Florence Tamagne

Sexologue de renom, militant infatigable pour les droits des homosexuels, Magnus Hirschfeld apparat aujourdhui, 75 ans aprs sa mort, comme un pionnier du mouvement LGBT. Si, dans la premire moiti du XXe sicle, sa notorit dpassait largement les frontires de lEurope, il demeure aujourdhui mconnu du grand public, particulirement en France. Cest pourtant dans ce pays que ce mdecin allemand dorigine juive, ha des nazis, stait rfugi aprs larrive dHitler au pouvoir.

Luvre dHirschfeld resta pourtant inacheve. Son got pour la publicit, sa sur-mdiatisation lui valurent de nombreuses critiques au sein mme du mouvement gay et lesbien de lpoque. Jamais il ne russit unifier les homosexuel-le-s dans la lutte pour les droits. S'affirmant comme apolitique, il manqua souvent de discernement, enjoignant les homosexuels voter pour les partis de gauche qui soutenaient la dpnalisation, mais multipliant les appels auprs des partis les plus conservateurs, qu'il esprait vainement rallier sa cause. Labolition du 175, bien que vote en 1929, nentra jamais en vigueur et la rpression fut mme renforce sous le rgime nazi. En 1933, son Institut pour la Science Sexuelle fut mis sac par les Jeunesses Hitlriennes et sa prcieuse documentation jete au feu. Hirschfeld, l'tranger au moment des faits, ne revint jamais en Allemagne. Us, il mourut Nice en 1935 sans avoir russi reconstituer son Institut. Les documents quil avait russi sauvegarder furent en grande partie disperss. Alors que la lutte pour les droits est encore loin dtre acheve et que lhistoire des homosexualits commence seulement, en France, tre reconnue comme un champ dtudes part entire, il est temps aujourdhui de se souvenir de Magnus Hirschfeld et de travailler rassembler les traces de son hritage. Florence Tamagne est matresse de confrences en histoire contemporaine lUniversit de Lille III. Elle a crit, entre autres, Histoirede lhomosexualit en Europe : Berlin, Londres, Paris, 1919-1939 (Seuil, 2000).p.7

Entre succs et checs, le parcours de Magnus Hirschfeld est symptomatique des alas de la lutte pour les droits LGBT du XIXe sicle nos jours. Refusant lapproche pathologisante qui dominait alors les travaux de la plupart des mdecins et psychiatres, Hirschfeld prfrait, dans la ligne de K. H. Ulrichs, situer les homosexuels parmi les intermdiaires sexuels , catgorie qui englobait aussi les travestis, transsexuels et intersexus. Bien que scientifiquement conteste et combattue par des activistes tel quAdolf Brand, qui dfendait une vision litiste et misogyne de lhomosexualit drive de la pdrastie grecque, la thorie du troisime sexe influena la construction identitaire de nombreux gays et lesbiennes. Hirschfeld avait par ailleurs fond le 14 mai 1897, Berlin, le WhK (Wissenschaftlich-humanitres Komitee, Comit Scientifique Humanitaire), premier mouvement homosexuel militant. En 1919, Hirschfeld fondait Berlin un Institut pour la Science Sexuelle bientt clbre dans le monde entier, la fois centre daccueil et dep.6

La raction aux autodafs nazis fut faible, hormis la cration des bibliothques de livres brls Londres, New York (inaugure par Einstein) et Paris (Cit fleurie, 65 boulevard Arago Paris 13e). On doit l'crivain migr, Alfred Kantorowicz, l'impulsion de la fondation de la Bibliothque allemande libre. Celle-ci ouvrira Paris le 10 mai 1934, le jour du premier anniversaire de l'autodaf. Au comit de soutien, on pouvait relever entre autres Lion Feuchtwanger, Andr Gide, Heinrich Mann, Joseph Roth, Anna Saghers et Ernst Toller. L'appel pour l'installation d'une telle section consacre aux crivains mis l'index par Hitler dans les bibliothques des grandes capitales du monde ne put tre ralis en dehors de Paris. Ces bibliothques libres allemandes devaient recueillir tous les livres interdits, censurs, condamns par les Nazis ainsi que les bibliothques des migrants. galement, tout livre utile pour l'tude du fascisme hitlrien comme les archives de l'internationale antifasciste. Aux cts d'crivains comme Egon Erwin Kisch et Alfred Kerr, Magnus Hirschfeld tint un discours d'ouverture en tant que reprsentant de la science allemande. La bibliothque libre allemande resta, surtout travers ses expositions (1937) et ses nombreuses publications jusqu' l'occupation de Paris (1940), un centre d'activits pour la rsistance allemande des intellectuels de gauche. Cette bibilothque fut saisie en 1940 par la police franaise, intgre la Bibliothque nationale, et mise labri dans le Bordelais. p.8

Figure de proue majeure du mouve- Magnus Hirschfeld ment de libration homosexuelle de la fin du XIXe sicle et du dbut du XXe (18681935) sicle, Magnus Hirschfeld fonda en 1897 par James D. Steakley le Comit scientifique-humanitaire, la premire organisation au monde militant en faveur de lgalit des droits des homosexuels. Chercheur, organisateur et auteur infatigable, Hirschfeld fut universellement reconnu en son temps comme le spcialiste allemand de la sexualit. A la fin de sa vie, son existence et ses travaux furent bouleverss par larrive au pouvoir des nazis. N le 14 mai 1868, fils dun mdecin rput exerant dans la ville de Kolberg, sur la cte balte de la Pomranie, Hirschfeld rejoignit le Parti social-dmocrate et commena ds son adolescence rdiger des articles pour les journaux. Aprs des tudes de mdecine Strasbourg, Munich et Heidelberg, il obtint son doctorat Berlin en 1892. Pendant ces annes, Hirschfeld se forgea du monde une vision sculire fonde sur le darwinisme et, terme, cessa de se dclarer de confession juive. En tant que mdecin, Hirschfeld devint adepte de la naturopathie, une forme de thrapie holistique. Les mdecins traditionnels considrent souvent...