LA NUMERISATION DES DOCUMENTS ... - forge.fh- IFLA/INSPEL/02-1dupi.pdf · Résumé: La numérisation…

  • Published on
    13-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

67INSPEL 36(2002)1, pp. 67-82 LA NUMERISATION DES DOCUMENTS CARTOGRAPHIQUES ANCIENS: SUPPORTS TRADITIONNELS ET NOUVELLES TECHNOLOGIES* By Pierre-Yves Duchemin Rsum: La numrisation de documents graphiques, et notamment de documents cartographiques, est depuis longtemps un sujet dtude la Bibliothque nationale. Ds sa cration en 1994, la Bibliothque nationale de France a prvu doffrir ses utilisateurs, un grand nombre dimages numrises partir de ses collections patrimoniales : elle sadresse aux chercheurs, aux enseignants et aux tudiants et vise galement un public plus large car les collections importantes de documents cartographiques ne sont pas nombreuses en France. Cette communication, centre sur les documents cartographiques, aborde les divers problmes qui se sont poss pendant la ralisation du projet. Par ailleurs, la Bibliothque nationale de France a produit des documents dits sur CD- Roms : Mappamondi : une carte du monde au XIVe sicle qui est une reprsentation numrique de lAtlas Catalan, Les globes de Louis XIV : la terre et le ciel par Vincenzo Coronelli , La Gographie dIdrs : un atlas du monde au XIIe sicle . Mappemonde dans un bonnet de fou (daprs Ortelius, ca 1580) 1. Historique des projets de numrisation dimages la Bibliothque nationale de France La numrisation de documents graphiques, et notamment de documents cartographiques, est depuis longtemps un sujet dtude la Bibliothque * Paper presented at the 67th IFLA General Conference, Boston USA, August, 16-25 2001. Section on Geography and Map Libraries. 68nationale : en 1989, fut produit un vidodisque analogique sur la Rvolution Franaise qui contenait des documents cartographiques de la fin du XVIIIe sicle. En 1991, un partenariat avec une socit californienne pour numriser la collection de 437 portulans conservs au dpartement des Cartes et plans et les diter sur CD-Rom a t sur le point daboutir mais na pu voir le jour en raison de la loi franaise trs stricte en ce qui concerne la proprit intellectuelle et lusage du patrimoine national : le ministre de la Culture, tutelle administrative de la Bibliothque nationale, na pas accept cette procdure. Portulan de Christophe Colomb (1492) Ds 1994, la Bibliothque nationale de France a prvu doffrir ses utilisateurs, dans un premier temps physiquement prsents dans ses salles de lecture, dans un second temps distants, un grand nombre dimages numrises partir de ses collections patrimoniales ; en offrant la consultation dimages numriques ralises partir dune partie de ses collections, la Bibliothque nationale de France sadresse videmment son public naturel, cest--dire aux chercheurs, aux enseignants et aux tudiants de second et troisime cycle. Mais elle vise galement un public plus large, bien connu depuis longtemps sur le site Richelieu, o sont conserves toutes les collections spcialises ouvertes aux chercheurs, aux tudiants... et au grand public , car les collections importantes de documents spcialiss, et notamment cartographiques, ne sont pas nombreuses en France. Bien que ce programme ne soit pas destin une catgorie prcise du public distance de la Bibliothque nationale de France, il nen favorise pas moins, de par sa nature et ses caractristiques, certains usages auxquels loffre numrique existante napporte pas toujours une rponse satisfaisante : curiosit ponctuelle quant la nature des collections, dcouverte plus dtaille de leur diversit, connaissance plus approfondie dune catgorie de documents ou dune pice 69prcise sans que cela soit exclusif de la satisfaction de demandes plus spcialises ou plus rudites, quautorise la reproduction dun certain nombre de pices dans leur intgralit. Linsertion de ce programme dans loffre numrique doit tenir compte de cette dimension d introduction aux collections par ltablissement de liens avec les diffrentes composantes de cette offre numrique et certaines parties du site (Prsentation des dpartements). La varit des documents conservs sur le site Richelieu, ainsi que limportance de la volumtrie des collections traiter - on approche les 20 000 000 documents - montre combien il est difficile de concevoir une slection et de maintenir une politique cohrente lintrieur de linstitution quand on doit traiter des documents aussi nombreux et aussi diffrents dans le cadre dun projet de numrisation. Bien qu la Bibliothque nationale de France, la gographie ne soit pas considre comme un champ spcifique de la connaissance - elle est traite comme une discipline transverse et les documents cartographiques sont dissmins dans plusieurs dpartements, mme si le dpartement des Cartes et plans est le plus gros rservoir de reprsentations du monde - les collections retenues montrent une cohrence intellectuelle interne et sont prvues pour avoir une existence propre, avec des buts scientifiques et / ou artistiques, en tant qu units documentaires . Cette mthode permet dviter linconvnient qui consiste offrir des ensembles thmatiques incomplets. 2. Critres de slection Parmi les critres qui ont prsid au choix des collections, les images numriques ont t cres pour : - permettre la prservation et la conservation du document original, notamment en ce qui concerne les documents de grand format ou les documents trs frquemment consults, - permettre la mise en valeur de collections en les ouvrant un plus large public, grce notamment la transmission distance, - favoriser la mise en valeur de collections patrimoniales et prestigieuses de documents rares valeur documentaire ou esthtique, souvent non publis, en publiant des disques optiques compacts ou des Cd-webs, - amliorer les possibilits daccs au document en proposant un substitut lectronique lutilisateur final, - permettre un accs multiple au document, - autoriser une communication plus importante et plus savante du document grce lutilisation de stations de travail spcifiques (poste daccs la 70bibliothque numrique = PABN) qui permettent lutilisateur deffectuer des zooms et dobtenir une finesse de dtails quil ne pourrait esprer partir de loriginal, - offrir lutilisateur final une copie lectronique du document sur un outil de travail spcifique dans un nouvel environnement technique, - permettre des sorties payantes sur imprimante de qualit, lintrieur de ltablissement, - un dernier critre a t la compltude et la cohrence de la reproduction photographique, ainsi que la prsence de notices bibliographiques informatises, sur fiches ou sur catalogues imprims. Enfin, en France, la situation juridique sur lutilisation des images numriques nest pas simple : les lois de proprit et de protection intellectuelle sont trs strictes et on doit toujours rechercher dventuels ayant-droits. Cest la raison pour laquelle les projets dimages numrises de documents cartographiques concernent des documents anciens, pour lesquels nexistent pas de problmes de communication ou de reproduction, puisquils appartiennent la Bibliothque nationale de France depuis des annes, voire des sicles. 3. Projets dimages numriques de documents cartographiques La premire opration de numrisation dimages a consist en la ralisation de 260 000 images de non-livres , parmi lesquelles plusieurs dizaines de milliers de documents cartographiques, de plans darchitecture, de photographies caractre ethnologique, etc. Parmi les 11 projets mis en uvre, 7 sont relatifs des documents cartographiques ou ncessitent une indexation gographique : cartes de France, dEurope, du Monde et du ciel des XVIIe et XVIIIe sicles de la collection dAnville, plans darchitecture du XVIIIe sicle dessins par Boulle et Lequeu, dessins et gravures de villes et de paysages franais du XVIe au XIXe sicle de la collection Destailleur, photographies en noir et blanc de la Socit de gographie prises en Afrique par les explorateurs franais au XIXe sicle, photographies de Paris en noir et blanc prises par Eugne Atget, photographies en couleurs de villes et de paysages franais prises au cours des annes 1980 pendant les missions DATAR, etc. Cette premire srie dimages numrises est centre sur la France, mais les nouveaux projets ltude possdent une couverture gographique plus importante. Les projets raliss la Bibliothque nationale de France concernent des documents appartenant : 71- dpartement des Cartes et plans (1 400 000 documents) qui regroupe cartes manuscrites, graves et imprimes, atlas, globes, objets gographiques, dessins et notes dexplorateurs, photographies, plaques de verre, etc., de la plus ancienne carte connue limagerie satellitaire, ainsi que les collections de la Socit de gographie (livres, priodiques, cartes, photographies, plaques de verre, etc.). Parmi ces collections, le choix sest port sur la prestigieuse Collection dAnville (1697-1782) : Parmi les 10 500 documents, dont un grand nombre dunica, qui composent la collection runie par Jean-Baptiste Bourguignon dAnville au XVIIIe sicle et qui couvrent la terre entire, le projet de numrisation concerne 2 408 documents cartographiques libres de droits reprsentant la France, les provinces, les gnralits, les diocses, etc. du XVIe au XVIIIe sicle, cest--dire globalement lorganisation administrative, politique et religieuse de la France sous lAncien Rgime, quelques cartes dEurope, quelques mappemondes et quelques cartes du ciel. Est galement incluse la premire couverture rgulire de la France ralise partir de 1747 par les Cassini, dont une version colorie la main en toises ayant appartenu la reine Marie-Antoinette et une version noir et blanc mtrique, pour laquelle un taux de rsolution plus lev a t ncessaire (4 000 x 6 000 points par pouce, soit 180 fichiers de 90 Mo, si lon utilise la version couleur. La carte de Cassini pourrait faire lobjet dune dition dans la collection Sources ; ce document reprsente en effet une mine toponymique pour la France de lAncien Rgime. La numrisation des 4 346 images de la collection dAnville (cartes en plusieurs feuilles) a t effectue partir de cibachromes 13 x 18 cm (microfiches monovues). Le catalogage a t effectu la feuille dans BN-Opaline et certaines notices ont t regroupes en lots cohrents (cartes des diocses, cartes des provinces, carte de France de Cassini, Gaule, assemblage de 5 6 feuilles reprsentant un cours deau, etc.). Mappemonde cordiforme dOronce Fine (1536) 72 Feuille n99 (Grenoble) de la carte de Cassini colorie - dpartement des Estampes et de la photographie : plusieurs millions de documents, parmi lesquels on dnombre cartes, panoramas, plans darchitecture, etc. Le choix sest port notamment sur les collections de documents produits par les deux architectes visionnaires du XVIIIe sicle Boulle et Lequeu, qui nont jamais dpass le stade du dessin architectural. - Dessins darchitecture dtienne-Louis Boulle (1728-1799) 120 pices (dessin ou lavis) de grand format (150 x 50 cm) dont quelques documents concernant la Bibliothque royale, notamment linstallation dune verrire au dessus de la Cour dhonneur pour en faire la Salle de lecture. Quantitativement peu important, ce projet est nanmoins dun intrt considrable : en effet, hormis la collection du dpartement des Estampes, on ne compte quune quinzaine dautres documents de Boulle conservs dans le monde. La numrisation a t effectue partir dektachromes 24 x 30 cm. Le catalogage a t effectu la pice, par numrisation, reconnaissance optique de caractres et Vue intrieure de la nouvelle salle projete pour lagrandissement de la Bibliothque du Roi 73conversion dun catalogue imprim en format Intermarc dans BN-Opaline, et les notices ont t regroupes en lots centrs sur un btiment ou un projet. - Dessins darchitecture de Jean-Jacques Lequeu (1757-1825) 713 documents (aquarelle ou lavis) de grand format (jusqu 3,5 x 1,5 m). La numrisation a t effectue partir dun microfilm couleur 35 mm. Le catalogage suit exactement les mmes principes que ceux utiliss pour le projet Boulle. - Collection Hippolyte Destailleur 4 906 documents (dessin, aquarelle, lavis, gouache, gravure, etc.) de moyen format (40 x 30 cm) reprsentant des sites de Paris (1 328 documents) ou de province (3 578 documents) du XVIe au XIXe sicle. Certains documents tant recto-verso, le total de ce projet atteint plus de 6 000 images. La numrisation a t effectue partir de diapositives couleur 24 x 36 cm. Le catalogage a t effectu la pice, par numrisation en interne, reconnaissance optique de caractres et conversion en format Intermarc dans BN-Opaline de catalogues imprims et les notices ont t regroupes par arrondissement pour Paris et par dpartement pour la province. - dpartement des Manuscrits : quelques documents cartographiques manuscrits. - Manuscrits mdivaux peinture Parmi la slection de 12 729 pages provenant de 143 manuscrits choisis parmi les plus reprsentatifs des trsors de la Bibliothque nationale de France, ce florilge inclut les documents de la bibliothque de Charles V, dj utiliss pour le projet 1 000 enluminures sur Internet . La numrisation a t effectue partir dektachromes 24 x 30 cm ou 4 x 5 pouces pour la majorit des manuscrits et de diapositives couleur 6 x 6 cm. Cest parmi les manuscrits que se trouve la premire application dimagerie numrique sur lInternet de la Bibliothque nationale de France : la page daccueil du site Web de la BNF contient une base de donnes graphiques spcifique intitule 1 000 enluminures sur Internet . Cette base de donnes a t inaugure en septembre 1995 pour linauguration de lexposition Culture et pouvoir la Bibliothque du Congrs de Washington. Sept manuscrits peinture du XIVe sicle, la priode de Charles V, le fondateur de la Bibliothque nationale, ont t numriss au taux de 2 000 x 3 000 points par pouce et prsentent plus de 850 images zoomables plein cran et accessibles par menus (textes et liens hypertexte vers dautres textes ou des images, thmes avec une structure arborescente 3 niveaux ou feuilletage des manuscrits). Parmi eux, l Atlas catalan par Abraham Cresques, dat de 1375, reprsente ltat du monde connu cette poque et constitue le chef-duvre de ce projet. Ce portulan comporte 6 feuilles de vlin, plies en leur milieu et montes sur des ais de bois, chaque feuille mesurant 64 x 49 cm. Loriginal a t photographi sur des cibachromes 4 x 5 pouces et numris 74au taux de 2 000 x 3 000 points par pouce pour les feuilles entires et au taux de 4 000 x 6 000 points par pouce pour les dtails. Plus de 50 dtails sont disponibles. Carte de lEurope, de lAfrique et du Proche-Orient Caravane traversant la route de la soie 4. La numrisation des documents cartographiques Cette communication est centre sur les collections de documents cartographiques numriss, parmi lesquelles on trouve des documents parmi les plus intressants, mais aussi parmi les plus difficiles numriser et exploiter correctement, pour trois raisons principales : - dune part, les documents les plus intressants, les plus rares, les moins connus, proviennent souvent des collections spcialises et ils sont en outre un excellent choix en ce qui concerne la conservation, la communication, la valorisation et les publications, - dautre part, les documents cartographiques, en particulier en raison de leur taille et de la prcision des informations quils contiennent, soulvent des problmes tant pratiques que techniques trs difficiles rsoudre pour pouvoir obtenir une bonne qualit et une utilisation efficace des images numriques, - enfin, linverse dune page imprime qui est trs binaire et ne contient gnralement que des points noirs ou blancs, la numrisation de documents 75cartographiques relve plus de lartisanat , la fois par la manipulation du document, notamment sil prsente un format qui sort de lordinaire, et par lutilisation de limage numrique que lon peut en obtenir. La Direction des collections, dans laquelle se trouvent les dpartements qui conservent les collections de la Bibliothque nationale de France nest pas seule engage dans le processus de numrisation : elle partage cette responsabilit avec la Cellule numrisation du dpartement de la Bibliothque numrique et le dpartement de lAudiovisuel. lorigine du projet, un des principaux problmes rsoudre a t de faire admettre aux autres partenaires que les documents cartographiques ntaient pas tout fait des documents comme les autres : le march tait prvu pour la numrisation de 300 000 images avec un taux de rsolution de 2 048 par 3 072 points par pouce. On savait dj, depuis les tests initiaux, que ce taux tait insuffisant pour une bonne utilisation dimages numrises partir de documents cartographiques. Ces derniers ont ncessit une procdure particulire afin dobtenir lcran une lecture satisfaisante des toponymes et des dtails graphiques : ils ont t numriss au taux de rsolution de 4 000 par 6 000 points par pouce. Lors de la phase initiale de tests, la question sest pose de savoir si la numrisation devait tre effectue partir du document original ou dun substitut photographique. lpoque, dans les annes 1995-1998, les plus grands numriseurs existant en France ne pouvaient pas traiter de documents plat de plus de 1,20 m pour les numriseurs rouleaux ou de plus de 2 m de largeur pour les camras numriques les plus performantes. Tous les documents slectionns dans les projets de numrisation natteignent pas de telles dimensions et, dans la plupart des cas, il est possible de numriser un document partir de loriginal, mme si les tests montrent que la numrisation dun inversible couleur de haute qualit donne les mmes rsultats que celle dun document de taille moyenne. Le problme est diffrent en ce qui concerne les documents cartographiques dont la taille ne permet pas une numrisation directe : aujourdhui, il existe des camras numriques capables de traiter des documents de 4 x 3 m et de restituer limage en 3D si ncessaire. En fait, la rponse a plutt t loption de la numrisation dun support photographique : nous tions dans le cadre dun march global de numrisation de documents graphiques, parmi lesquels des documents cartographiques et des plans darchitecture. Parmi ces derniers, quelques-uns des plans darchitecture dpassent 3 m de longueur : il est vident quils nont pu tre numriss directement et quon na pas pu faire lconomie dune campagne photographique. Dans le mme ordre dides, la carte de Cassini est une mine incomparable en ce qui concerne la 76toponymie franaise du XVIIIe sicle ; il importait donc que lensemble des toponymes, quelle que soit la taille de leur typographie, soit distinctement lisible. La Bibliothque nationale de France dispose dune photothque riche de plusieurs millions de substituts photographiques (microfiches, microfilms, cartes fentre, microfiches monovues, inversibles couleur, inversibles noir et blanc, ektachromes de grand format (jusqu 24 x 30 cm), cibachromes, etc.). On aurait pu penser a priori que ce trsor allait apporter la solution, mais si lon en croit les experts en conservation, un inversible couleur ralis il y a 5 ans nest plus compltement parfait et un inversible couleur ralis il y a 20 ans peut tre inutilisable, mme sil a t conserv dans un environnement protg et favorable ; ils soutiennent galement que la dure de vie dune microfiche noir et blanc peut atteindre une centaine dannes, mais il ntait pas question dutiliser des substituts noir et blanc pour offrir limage numrique de documents en couleur. On a pu constater que les experts en conservation avaient raison et que nombre de supports photographiques ne prsentaient plus un niveau de qualit suffisant. Dans quelques cas, il a t possible dutiliser des inversibles couleur qui commenaient virer en leur appliquent une lgre correction chromatique selon la charte colorimtrique dfinie, mais de nombreux documents ont d faire lobjet dune nouvelle campagne photographique. Lors de la slection des projets, la nature, la couverture et la qualit des reproductions photographiques existantes ont t un important critre de choix : il nest pas concevable de numriser des cartes partir de diapositives 35 mm 24 x 36 mm ou de microfiches. Les tests ont montr que les meilleurs rsultats taient obtenus partir de cibachromes 4 x 5 pouces, dun piqu plus fin que les ektachromes 24 x 30 cm. Certains projets ont ncessit une campagne photographique complmentaire pour assurer la compltude ou refaire des prises de vues mieux adaptes une campagne de numrisation que les clichs existants : il a fallu dans certains cas refaire certaines prises de vues de documents dont on pensait la couverture photographique termine. Eu gard la grande quantit dimages numriser dans le cadre du projet, il est apparu que 300 000 images dpassaient les capacits techniques de la cellule de numrisation et il a t dcid de confier la numrisation proprement dite des entreprises extrieures dans le cadre dun march. Aprs le lancement dun appel public la concurrence et la rdaction dun cahier des charges, les offres de quatre prestataires ont t retenues, chacun dentre eux montrant une expertise dans la numrisation de tel ou tel support photographique. Dans le cas des documents cartographiques, la numrisation a donc t effectue partir des cibachromes 4 x 5 pouces au taux de rsolution de 4 000 x 6 000 points 77par pouce, afin de permettre lutilisateur d entrer dans limage numrique et deffectuer un zoom sur un dtail gographique ou toponymique. Cette procdure, utilise pour les documents cartographiques, garantit une grande qualit mais cote nettement plus cher que la numrisation ralise au taux de 2 000 x 3 000 points par pouce pour les autres documents graphiques. Dans le cadre particulier des projets de la Bibliothque nationale de France, le march pass auprs des 4 prestataires prvoit la numrisation par chacun deux de 3 000 images par semaine. En outre, le march stipule que le prestataire doit numriser en mme temps, non seulement limage elle-mme, mais galement la lgende . Celle-ci est gnralement compose dun ensemble de champs extraits de la notice bibliographique, de la rfrence du clich au Service de la reproduction qui permet la commande directe dune reproduction photographique, ainsi que de la cl de la notice bibliographique dans la base de donnes, utilise comme lien hypertexte. Le systme prvoit, en cas de rponses multiples une requte, lorganisation des rponses en mosaques dimagettes (16 32 selo n les projets) quil est possible, par un simple clic de la souris, dafficher plein cran et/ou de slectionner dans un panier consultable en fin de requte. Exemple de lgende : Nolin, Jean-Baptiste (1657-1708). - Roiaume et duch de Septimanie... / dessigne par J.B. Nolin. - [S.l.] : [s.n.], [17e ou 18e sicle]. - 1 carte : 36 x 45,5 cm. - [Cote : BNF C.Pl. Ge DD 2987 (368), microfiche 86/244. - FRANCE-- Sud-Est-- Frontires -- 0561-0752. 16e ou 17e sicle. - SEPTIMANIE. 16e ou 17e sicle. \ Opaline 074046. Le rsultat est tout fait lisible sur lcran 17 du poste audiovisuel (PAV), et est encore meilleur sur lcran graphique 21 du poste daccs la bibliothque numrique (PABN). Malheureusement, le poste audiovisuel est dot dun imageur qui ne permet pas le zoom au-del de 200 % et une nouvelle solution technique est ltude. Si la consultation dune image numrique sur un cran graphique ne pose pas problme et permet la lecture des toponymes sur une carte, le problme est la taille gigantesque des fichiers traiter : une carte ancienne, cest--dire un document pas trs dtaill, peut dpasser 400 Mo..., mme si la compression permet de le rduire environ 10 Mo en haute dfinition ou 300 Ko en basse dfinition. Certains documents particulirement dtaills se mesurent en Go Cette qualit de consultation a pu tre obtenue grce un svre contrle de qualit tout au long de la chane de travail et notamment lors du retour des supports de numrisation : la vrification de la conformit la charte colorimtrique et la vrification de ladquation des lgendes limage font lobjet dun examen particulirement attentif. Lutilisation de normes, la fois pour la 78numrisation, la compression des donnes, lexploitation et la communication est galement un facteur de qualit. Cette normalisation est un pari sur lavenir : les donnes seront toujours plus importantes que les supports physiques. Le support peut voluer, mais les donnes restent, notamment si elles possdent une structure normalise et sont conserves dans un environnement favorable. En ce qui concerne le support dexploitation, cest--dire le serveur, des machines spcifiques, de type Sequant possdant un espace de stockage se chiffrant en tera-octets sont utilises. 5. Catalogage et indexation Le problme du traitement bibliographique des documents numriss a d tre rsolu avant les oprations de numrisation. Sur ce point encore, de nombreuses questions se sont poses : limage numrique est-elle un document part entire ou un simple support de substitution ? Doit-on cataloguer les images numriques lunit ou bien par lots ? Dans le cas des documents cartographiques, la rponse a t de cataloguer tous les documents la pice, mme sils appartiennent un ensemble plus large, artificiel ou non. En outre, limage numrique dun document est considre comme un substitut de ce document, comme un ektachrome ou un microfilm, ce qui permet de lui faire subir le mme traitement intellectuel et la mme indexation que le document original. La solution qui consiste cataloguer chaque document comme une unit documentaire spare et crer des liens entre eux afin dobtenir un ensemble dans la base de donnes savre longue et coteuse. Les documents originaux ayant t catalogus lunit dans la base de donnes BN-Opaline, il a suffi dajouter une adresse logique aux descriptions bibliographiques et de crer un lien rciproque afin dobtenir aussi bien limage numrique partir de la notice de description bibliographique dans la base de donnes que la description textuelle partir de limage. Lutilisation dun catalogage capable de grer des notices analytiques ou un catalogage niveaux a permis de lier prcisment une ou plusieurs images numriques une notice textuelle contenue dans un ensemble plus important. La conversion rtrospective dun fichier ou dun catalogue imprim, par numrisation et reconnaissance optique de caractres, a t utilise pour obtenir un catalogage la pice. Pour un plus grand confort dutilisation du systme de recherche par lutilisateur, les projets sont organiss en lots, grce des notices de regroupement. Les ISBD, les normes AFNOR, les formats MARC et les listes raisonnes dindexation matires (LCSH, RVM ou RAMEAU) ont t utiliss alors que la structuration lectronique des donnes, lhypertexte, lindexation en langage naturel et linterrogation en texte intgral sont en plein dveloppement. Les bases 79de donnes disponibles la Bibliothque nationale de France ne permettaient pas lexprimentation de solutions plus modernes. Les projets en cours ( Voyages en France , qui associe textes et images, Mmoires , qui se veut une vitrine de la diversit des collections de la Bibliothque nationale de France) sont raliss grce des DTD et une structuration en XML. La base BN-Opaline a bnfici ds la fin de 1995 dun accs Telnet, remplac en mars 2001 par un accs Web, mais ces accs ne concernent que la base de donnes elle-mme et ne fournissent pas les liens limage. Cest pourquoi un appel doffres a t lanc en mars dernier pour la rdaction dun schma directeur dune nouvelle informatisation des collections spcialises, dans lequel lutilisation de mtadonnes et le lien limage numrique dans une structuration XML seront tudis. 6. Cot de la numrisation Bien que le cot de la numrisation soit en baisse constante depuis le milieu des annes 1990, le cot total dune campagne de numrisation est lev, particulirement si lon choisit des taux de rsolution importants, mais lon doit garder lesprit que le cot de la numrisation ne comprend pas la seule numrisation, mais couvre galement les ventuels cots de restauration, les ventuelles campagnes photographiques, le catalogage, lindexation, les diffrents supports physiques, les postes de travail spcifiques munies dcrans graphiques haute dfinition , etc. 7. Les rseaux Ltablissement a d dfinir ses besoins: - combien dutilisateurs sont susceptibles de se connecter simultanment ? Actuellement, 1500 ports sont disponibles simultanment, - quelles images doit-on rendre disponibles pour laccs distance ? La dcision a t prise de ne fournir en accs par lInternet que les images libres de droits, qui ne reprsentent pas lintgralit des fonds numriques disponibles la consultation sur site, - combien dimages doit-on rendre disponibles pour laccs distance ? La monte en charge progressive du projet fait que chaque mise jour apporte son lot de nouveauts la Bibliothque numrique, - quelle qualit dimage numrique doit tre disponible sur le rseau ? 80Il est tout fait possible de consulter un document un taux de dfinition trs lev lintrieur de ltablissement et doffrir une image numrique de qualit infrieure sur le rseau ; cette question est dterminante et structurante en termes de flux de donnes et de temps de rponse. Cette volont de ltablissement de permettre la fourniture dimages distance a soulev des questions : les images slectionnes sont libres de droits et cest la Bibliothque nationale qui dtient les droits sur les images numriques. la fois pour offrir lutilisateur des temps de chargement acceptables et pour ne pas risquer le piratage, la Bibliothque nationale de France a dcid de fournir sur lInternet des images de qualit dgrade. Si cette procdure est envisageable pour beaucoup de documents graphiques, elle nest pas intressante pour les documents cartographiques : en effet, la carte de Cassini qui apparat en image plein cran non zoomable en qualit dgrade est inutilisable. Ce problme va tre rgl par la fourniture de limage complte en qualit dgrade accompagne dextraits en haute dfinition. Aujourdhui, la bibliothque numrique Gallica fournit aux utilisateurs distants de la Bibliothque nationale de France prs de 50 000 documents graphiques. 8. Ldition de CD-Roms Par ailleurs, partir de ses collections de documents numriques, la Bibliothque nationale de France produit des documents dits sur CD-Roms. La collection Sources a pour objectifs de prsenter sur CD-Rom une slection des plus importants documents conservs par la Bibliothque nationale de France et faisant partie du patrimoine de lhumanit. Ce choix ddition permet de rendre accessibles des documents qui, du fait de leur tat ou de leur fragilit, sont difficilement manipulables et donc rarement consultables. Chaque document fait lobjet dune reproduction trs fidle par numrisation haute rsolution et offre les mmes opportunits de consultation que loriginal ; la possibilit deffectuer des zooms quatre paliers sur des dtails amliore mme la consultation que lon pourrait effectuer sur le document original. Ces fac-simils lectroniques sadressent un large public qui peut ainsi dchiffrer pas pas le document, puis largir sa recherche grce aux qui mettent laccent sur les thmes abords, ainsi que sur le contexte historique et artistique de lpoque laquelle le document a t ralis. Ces commentaires sont rdigs en trois ou quatre langues selon les CD-Roms. Enfin, une dernire partie du CD-Rom propose une srie doutils logiciels qui permet lutilisateur de sapproprier le document grce des carnets et 81des calques . Les carnets et les calques sont stocks sur le disque dur de lordinateur de lutilisateur et gardent la trace des notes, observations et analyses rdiges par lutilisateur, ainsi que des extraits dimages ou de textes qui lui semblent particulirement intressants conserver. Parmi les documents cartographiques publis dans la collection Sources , on peut citer : - Mappamondi: une carte du monde au XIVe sicle qui est une reprsentation numrique de lAtlas Catalan de 1375 (Ms Esp 30), avec commentaires en franais, anglais, allemand et espagnol, qui reproduit le monde connu lpoque. Latlas catalan (1375) - Les globes de Louis XIV: la terre et le ciel par Vincenzo Coronelli, une exploration du globe terrestre et du globe cleste, chacun de quatre mtres de diamtre, raliss pour Louis XIV la fin du XVIIe sicle. Projet de Louis-tienne Boulle Dtail du globe terrestre 82 Salon des globes (1782-1900) La Gographie dIdrs: un atlas du monde au XIIe sicle (Manuscrit oriental 2221). En 68 planches et une mappemonde, cet atlas, divertissement de celui qui est passionn pour la prgrination travers le monde , est replac dans le contexte du milieu du XIIe sicle et dcrit le monde connu en multipliant les itinraires et les informations aussi bien historiques, conomiques que descriptives, voire anecdotiques. Pierre-Yves Duchemin National Library of France Bibliothque nationale de France Direction des collections Mission de coordination Informatique et numrisation 58 rue de Richelieu 75084 PARIS Cedex 02 FRANCE Tl. (33 1) 53 79 83 55 pierre-yves.duchemin@bnf.fr.

Recommended

View more >