LE DÉFI ÉNERGÉTIQUE ÉNERGIE : BESOINS ET jl.domec.free.fr/siteDjl_fichiers/1ES_L/Energi1ES_L... ·…

  • Published on
    14-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    NERGIE : BESOINS ET RESSOURCES

    1... Quantifier les besoins: puissance P(W) et nergie E(J) (P210 Livre Nathan)

    Exprimenter : Raliser l'exprience et noter les mesures et observations.

    Eau

    Volume V= 1.0 L

    Bouilloire de puissance

    P = W

    Conditions

    initiales

    t=0 s

    Temps dechauffe

    t1= 30s

    Temps dechauffe

    t2(s) = t1+30s

    Temprature

    (C)

    Observations :

    Energie lectrique reue

    Eelec (J) =

    Etherm(chaleur) stocke dansl'eau (Energie Interne)

    QEAU (J )=mEAU .C EAU .

    Rendement =QEAUEelec

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 1 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    BOUILLOIRE 2200W, 1L EAU ROBINET, 2CHAUFFAGES DE DIFFRENTES DURES t

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 2 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    EXPLOITER pour obtenir la relation entre Energie(J) , Puissance P(W) et dure t(s)

    0 50 100 150 200 250 300 3500

    50

    100

    150

    200

    250

    0

    1

    2

    3

    4

    5

    6

    7

    8

    9

    Chauffage par Chauffe biberon 230W de:200ml d'eau + 103g de galets du gave(Calcaire)

    Eelec(Wh) reue et Pelec (W)

    P(W)E(Wh)

    t(s)

    Pu

    iss

    an

    ce

    P(W

    )

    En

    erg

    ie E

    (Wh

    )

    0 50 100 150 200 250 300 35005

    1015202530354045

    Chauffage par chauffe biberon 230W de :200ml d'eau + 103g de galets du gave(Calcaire)

    Eelec(Wh) reue et Temprature (C)

    E(Wh)(c)

    t(s)

    E(W

    h) e

    t Tem

    pra

    t ure

    (C)

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 3 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    On remarque que la pente de croissance de la temprature est plus faible pour les tempratures leves del'eau ,alors que la puissance de chauffage est constante P=2200W.

    Ceci est probablement caus par les pertes thermiques vers l'air Ambiant qui sont proportionnelles :

    Pertes(W)= a. [ T(EAU) T(Air_Ambiant) ]

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 4 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 5 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 6 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    RESSOURCES NERGTIQUES 4 P216Classer les ressources nergtiques (Renouvelable ou non ? )

    Dures caractristiques d'une ressources :

    Dure d'exploitation . Dure de renouvellement.

    Une source d'nergie est renouvelable si sa dure d'exploitation est suprieure ou gale sa dure de renouvellement.

    Le ptrole est-il une source renouvelable ? Dure d'exploitation : Dure de renouvellement :

    Le Biothanol est-il une source renouvelable ? Dure d'exploitation : Dure de renouvellement :

    http://citizenzoo.files.wordpress.com/2010/12/maree-noire-par-stc3a9phane-kautzmann.jpg

    Mare noire et D ptrole brut d'OUGANDA

    http://www.interet-general.info/spip.php?article13569

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 7 / 25

    http://citizenzoo.files.wordpress.com/2010/12/maree-noire-par-stc3a9phane-kautzmann.jpghttp://citizenzoo.files.wordpress.com/2010/12/maree-noire-par-stc3a9phane-kautzmann.jpg

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    DISTILLATION ON CHERCHE SPARER D'UN MLANGE HOMOGNE LES COMPOSS AYANT DES

    TEMPRATURES D'BULLITION DIFFRENTES.

    La distillation repose sur le fait que la vapeur est plus concentre en compos le plus volatil, que le liquide(loi de raoult)

    ECRIRE LE RLE DE CHAQUE LMENT DU SYSTME DE DISTILLATION CI-CONTRE. :

    La temprature baisse en montant dans la colonne

    Les corps purs se vaporisent Temprature d'bullition Teb, constante si la pression P est constante.Exemple: L'eau sous P=1atm bout Teb_eau = ____________ C

    Reprer sur la courbe les corps presque purs qui s'vaporent .

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 8 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    p://www.pollution-chimique.com/fr/produit-chimique/production.php Tour de distillation de ptrole brut, Allemagne

    Quels sont les corps qui se retrouvent en tte de colonne distiller ?

    ht http://www.bape.gouv.qc.ca/sections/mandats/reservoirs_petrole/documents/pr8 -7-5. pdf

    Pour produire du biothanol (P7 du document), ontfait produire par des levures de l'thanol partir du sucre tir des plantes.

    C'est la fermentation alcooliqueCOMMENT les levures peuvent faire lever les ptes farineuses ?

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 9 / 25

    http://www.bape.gouv.qc.ca/sections/mandats/reservoirs_petrole/documents/PR8-7-5.pdfhttp://www.bape.gouv.qc.ca/sections/mandats/reservoirs_petrole/documents/PR8-7-5.pdfhttp://www.bape.gouv.qc.ca/sections/mandats/reservoirs_petrole/documents/PR8-7-5.pdfhttp://www.bape.gouv.qc.ca/sections/mandats/reservoirs_petrole/documents/PR8-7-5.pdfhttp://www.pollution-chimique.com/fr/produit-chimique/production.php

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    RESSOURCES FOSSILES Ce sont des rsidus d'tres vivants(contenant donc du carbone) qui, au bout de quelques millions d'annes,

    se transforment en charbon , ptrole ou gaz .

    L'utilisation de la ressource ncessite :

    EXTRACTION : Procds physicochimiques lourds (Recherche, Forage, injection de produits chimiques,...)

    TRANSPORT : Oloduc, Gazoduc, Bateau, Trains, Camions. RAFFINAGE : Distillation du ptrole, Dsulfuration, CONTRLE DES RISQUES chaque tape , y compris lors de l'utilisation:Explosion,

    Inflammation, Toxicit...(mares noires...)

    RESSOURCES FISSILES

    Un lment fissile, possde un noyau atomiquepouvant se scinder spontanment ou par stimulation.

    La fission d'un noyau produit du rayonnement(radioactivit ) et d'autres noyaux stables ou instables

    (fissiles) . C'est la chane de dsintgration.

    Dans les centrales nuclaires classiques, on utilise de l'uranium dont un des ISOTOPES est fissile, U92

    235 .

    Le minerai d'Uranium en contient seulement 0,7 % et il en faut de 3 5 % dans une centrale nuclaire.

    L'ISOTOPE le plus courant est U92238 .

    On doit donc ENRICHIR l'uranium naturel enU92

    235 .

    On doit donc CONCENTRER U92235 , par

    CENTRIFUGATION en cascade . Opration longue et dlicate .

    Centrifugeuse Zipp.

    Cette opration prsente des risques decontamination et radiation.

    Les isotopes ont mmes proprits chimiques, maisdes masses diffrentes .

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 10 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    GOTHERMIE Proche des zones volcaniques, en profondeur sous terre, la temprature de la crote terrestre est trs leve . L'eau qui s'infiltre haute temprature s'chappe sous forme de vapeur par le puits creus . Conduite vers une turbine, elle entrane l'alternateur.

    Guadeloupe : Pc = 4.7MWBesoins de la Guadeloupe:235MW.

    Nombre de centrales Nc ncessaire :

    OLIENNESL'nergie mcanique(cintique) du vent permet d'entrainer les pales de l'olienne relies l'alternateur.

    La france a un des meilleur potentiel olien d'europe.

    De mme on peut utiliser l'nergie mcanique des courants marins ou de la houle (vagues) avec des Hydroliennes.

    C'est le cas de l'usine marmotrice de la Rance en Ile et vilaine (35) . Pionnire de ce type dans le monde.

    Le marnage de ce site exceptionnel atteint 15m .

    L'inconvnient est l'envasement du fleuve caus par l'usine .

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 11 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    CONVERSION, TRANSPORT ET STOCKAGE DE L'NERGIE1. CONVERSION D'NERGIE

    L'NERGIE E(J) ne se cre pas, ne se perd pas , mais se TRANSFORME (ou convertit) (Lavoisier).A chaque transfert ou conversion, il y a des PERTES(Thermiques, mcaniques, lectromagntiques,...)

    Exemple : Centrale hydraulique

    EXPRIENCE : Principe de l'ALTERNATEUR. Induction lectromagntique (Loi de Faraday)

    On agite l'aimant prs de la bobine et on induit sesbornes une tension alternative.

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 12 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    CENTRALES THERMIQUES : Etherm(J) Eelec(J)CONVERSION DE L'NERGIE THERMIQUE EN NERGIE LECTRIQUE:

    1. Production de l'nergie thermique par combustion d'un combustible (Charbon, Ptrole, Gaz) :

    Dans les centrales thermiques Flamme, l' ENERGIE CHIMIQUE est convertie en nergie thermique lors de la COMBUSTION . [ Combustible+Comburant+Energie Etherm(J) + produits (CO2 , H2O, ) ]

    La combustion rejette des produits POLLUANTS (CO2, CO, NOx, SOx, fume...)

    2. Production de l'nergie thermique par FISSION ou FUSION dans les Centrales nuclaires :Lors de la transformation des noyaux des atomes, beaucoup d'nergie est libre (1g 1Tep)

    2.1. Fission Nuclaire (sparation/division du noyau):La production d'un neutron lors de la fission du noyau peut stimuler la fission d'un autre noyau, et ainsi

    de suite, provoquant un RACTION EN CHANE sous certaines conditions(masse critique).

    La fission nuclaire est utilise dans les centrales nuclaire s actuelles, mais aussi responsable de la chaleur interne de la terre (volcanisme).

    Vido 14' C'est pas sorcier: $ clive http://www.youtube.com/watch?v=qTTSBWvyHfg (~5' Fission)Vido 12' C'est pas sorcier(suite):$ clive www.youtube.com/watch?v=Q0q5s9hCraI ou complet http://vimeo.com/22884301/download?t=1366790894&v=48198343&s=305fec312edd937a2a9b5914f2968e4d en mp4

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 13 / 25

    http://vimeo.com/22884301/download?t=1366790894&v=48198343&s=305fec312edd937a2a9b5914f2968e4dhttp://www.youtube.com/watch?v=Q0q5s9hCraIhttp://www.youtube.com/watch?v=qTTSBWvyHfg

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    2.2. Fusion Nuclaire: DEUX noyaux lgers fusionnent pour donner UN noyau plus lourd .

    C'est l'nergie produite au coeur des toiles partir del'Hydrogne H1

    1 qui possde deux isotopes, H12

    et H13 .

    Cette nergie n'est pas matrise par l'humanit , mais est en recherche( ITER, laser Mgajoule). C'est l'nergie utilise dans les bombes H .

    DgradationOu

    Pertes :Thermiques

    Rayonnement...

    Vapeur

    Chane nergtique d'une centrale thermique

    3. TRANSPORT ET STOCKAGE DE L'NERGIE :

    L'LECTRICIT est la forme d'nergie la plusfacilement TRANSPORTABLE . Le transport est

    moins risqu et moins coteux. Les pertes en lignesont t diminue de 30 % 3 % en quelques

    dcennies.

    PTROLE :

    GAZ :

    On remarque l'usine marmotrice de la Rance marqu comme Centrale Hydraulique.

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 14 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    STOCKAGE DE L'NERGIE :L'nergie lectrique ne se stocke pas en quantit suffisante pour un pays ou mme une ville, mais seulement pour un village, un hpital, des vhicules . On utilise des barages (Energie potentielle de pesanteur), des piles et des accumulateurs en batteries ( Energie ) .

    Animation :http://www.youtube.com/watch?v=xtM0JBnVJZw

    H

    H

    H

    H

    O EST L'ANODE ?

    H

    H

    H

    H

    Que rejette la pile--combustible H2 ? Quel est le comburant inject ou prlev dans l'air ? O se fait la rduction ?

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 15 / 25

    http://www.youtube.com/watch?v=xtM0JBnVJZw

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    4. PROBLMES LIS L'EXPLOITATION DES RESSOURCES NERGTIQUES :

    4.1. Dcroissance radioactive :La FISSION et la FUSION nuclaire produisent des rayonnements ionisants (arrache un e un atome). Ceci sont trs nocifs pour la sant(Mutation gntique...) et pour les matriels.

    Le rayonnement alpha (constitu de noyaux d'hlium) est simplement arrt par une feuillede papier.

    Le rayonnement bta (constitu d'lectrons ou de positrons) est arrt par une plaque d'aluminium.

    Le rayonnement (photons trs nergtiques n'est attnu que par des lments trs denses et pais (Bton, plomb).

    Ce rayonnement spontan est quantifi par l'activit de l'chantillon radioactif . C'est le nombre de noyaux qui se dsintgrent(fission)durant 1s .

    L'activit dcrot avec le temps :Elle est divise par 2 durant la demi-vie ou priode caractristique du noyau.

    On peut remarquer que le noyau U92238 , le plus

    courant dans l'uranium naturel, a une demi-vie de l'ge de la terre . Il est ainsi utilis pour dater les roches . Il se dsintgre en donnant du plomb (Pb) .

    Le Cesium137 Cs55137 a une demi-vie de 30ans.

    Existe-t-il l'tat naturel ?

    On peut dater au Cs55137 sur des dures de quel

    ordre ? Et pour le C614 ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Rayonnement_ionisant

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Nucl%C3%A9ide Les radionuclides NATURELS sont ceux dont la demi-vie (ou celle d'un prcurseur) est au moins aussi longue que l'ge de la Terre (4,6109 annes), autrement ils auraient dj disparu depuis la formation de laTerre. Par exemple, l'isotope d'uranium le plus rpandu, 238U, a une demi-vie de 4,5109 annes, et le radium 226Ra qui n'a qu'une demi-vie de 1609 annes est naturellement prsent en tant que descendant de l'uranium-238 .

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 16 / 25

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Radiumhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Uraniumhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Terrehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Nucl%C3%A9idehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Rayonnement_ionisanthttp://fr.wikipedia.org/wiki/Aluminiumhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Positronhttp://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectronhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Rayonnement_b%C3%AAtahttp://fr.wikipedia.org/wiki/Papierhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Pouvoir_d'arr%C3%AAt_(rayonnement_ionisant)http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9liumhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Rayonnement_alpha

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    4.2. EFFET DE SERRE http://www.picstopin.com/1206/le-rayonnement-solaire-global-somme-du-direct-et-diffus-/http:||e-cours*univ-paris1*fr|modules|uved|envcal|html|vegetation|veget

    ation|ressources|images|productiviteb*png/

    Le rayonnement solaire absorb partiellement par le sol, le rchauffe . Le sol chauff rmet une partie de cette chaleur en rayonnement thermique Infra-Rouge (IR).

    La terre se refroidit ainsi. Des gaz, vapeur d'eau, CO2, Mthane (CH4) ,.... absorbent le rayonnement IR et le diffusent .

    La terre est ainsi rchauffe . Les nuits nuageuses sont douces. Il y a donc un quilibre entre le refroidissement et le rchauffement pour maintenir une

    temprature moyenne de la terre autour de 15 C. Si l'on modifie la proportion de gaz effet de serre (CO2 produit par les combustions

    humaines...), cet quilibre est rompu . Actuellement la terre se rchauffe en grande partie par augmentation du taux de CO2 rejet par

    les activits humaines. (Voir tudes du GIEC :groupe d'experts intergouvernemental sur l'volution du climat)

    http://www.les-crises.fr/climat-1-gaz-a-effet-de-serre/ http://www.youtube.com/watch?v=gZ1KerGbZRs Effet Serre 5'13'' 6'39''

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 17 / 25

    http://www.youtube.com/watch?v=gZ1KerGbZRshttp://www.les-crises.fr/climat-1-gaz-a-effet-de-serre/

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    EFFET DE SERRE (suite)Sans l'effet de serre, la terre aurait une temprature moyenne de -18C.

    Avec l'effet de serre naturel, la surface de la terre a une temprature moyenne de 15C.

    En augmentant la proportion et la nature des Gaz effet de serre (GES) , on provoque une augmentation du rchauffement par effet de serre.

    Cette augmentation, provoque en cascade d'autres vnements mal connus actuellement .

    Cependant certains mcanismes provoquent un dsquilibre de la rgulation naturelle de la temprature terrestre.

    Par exemple, le rchauffement induit, par vaporation , une augmentation de la vapeur d'eau dans l'atmosphre. Ce gaz tant lui mme un GES, contribue donc encore au rchauffement. Il produit donc un effet boule de neige .

    http://www.les-crises.fr/climat-1-gaz-a-effet-de-serre/#!prettyPhoto

    N:Bleu ; Cl:Vert ; F:Jaune ; O : rouge ; H:blanc ; C:noir ;

    LES ''GES'' NATURELS

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 18 / 25

    http://www.les-crises.fr/climat-1-gaz-a-effet-de-serre/#!prettyPhoto

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    ISOTOPES ET SYMBOLESLes isotopes ont mmes proprits chimiques, mais des masses diffrentes .

    On concentre l'uranium en une poudre grossireyellowcake, concentr sous la forme d'octaoxyde detriuranium U3O8. Dans les changes boursiers cette

    matire premire est aussi nomme U308.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Enrichissement_de_l%27uranium

    L'enrichissement de luranium est le procd consistant augmenter la proportion d'isotope fissile dans luranium. L'opration la plus commune est l'enrichissement de l'uranium naturel en son isotope 235. Par extension, l'enrichissement est aussi la teneur en matire fissile.

    Centrifugation :Il existe plusieurs mthodes denrichissement. Toutes reposent sur la lgre diffrence de masse entre uranium 235 et 238, l'exception de la sparation par laser qui exploite les diffrences de spectre lectromagntique. Toutes galement ncessitent la mobilit des atomes individuels, donc l'utilisation d'uranium sous forme de vapeur, de gaz d'hexafluorured'uranium UF6 voire de liquide pour la diffusion thermique.

    Ce procd consiste utiliser des centrifugeuses tournant trs grande vitesse. Les molcules les plus lourdes (238UF6) se retrouvent projetes la priphrie, alors que les plus lgres (235UF6) migrent vers le milieu de la centrifugeuse.

    Les centrifugeuses sont donc montes en cascades, le gaz passant de l'une la suivante en augmentant progressivement sa teneur en (235UF6). Centrifugeuse Zipp.

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 19 / 25

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrifugeusehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Hexafluorure_d'uraniumhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Hexafluorure_d'uraniumhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Uraniumhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Uraniumhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Fissilehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Isotopehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Bourse_(%C3%A9conomie)http://fr.wikipedia.org/wiki/Octaoxyde_de_triuraniumhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Octaoxyde_de_triuranium

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    CENTRALE NUCLAIREhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire

    Circuit de refroidissement semi-ouvertCe circuit assure le refroidissement du condenseur. L'eau de refroidissement est change directement avec la mer, un fleuve ou une rivire, par l'intermdiaire de pompes de circulation. Pour ces deux derniers cas, l'eau peut tre refroidie par un courant d'air dans une tour arorfrigrante d'o une petite partie (environ 0,75 m3 s -1 soit 1,7 litre par kWh produit25) de l'eau s'vapore puis se condense sous forme du panache blanc de vapeur d'eau.

    LE RENDEMENT THORIQUE des centrales nuclaires franaises actuelles est d'ENVIRON 33 %26. Les centrales lectriques alimentes au fioul ou au charbon possdent un rendement un peu suprieur (environ 40 %) car elles fonctionnent avec une temprature de vapeur plus leve (moins de contraintes de scurit).Avec de nouveaux gnrateurs de vapeur, la pression secondaire des nouveaux racteurs EPR atteint quasiment80 bars ce qui, d'aprs ses promoteurs, reprsente la valeur conduisant au maximum de rendement pour un cycle eau vapeur sature soit sensiblement 36 % (cf EPR "Diffrences en termes de performances").Contrairement certains autres pays, en France les racteurs nuclaires lectrognes ne sont pas utiliss pour faire de la cognration 27 ,28.

    Selon CDC climat, l'arrt pour trois mois des sept centrales nuclaires allemandes dcid au lendemain de l'accident nuclaire de Fukushima, aurait d entraner une augmentation de prs de 13 % des missions de CO2en Allemagne dans l'immdiat33. Pourtant, l'Allemagne n'a pas eu recours au charbon pour compenser l'arrt de 8 de ses 17 racteurs, en 2011, anne plutt douce34.Cependant, l'Allemagne, exportatrice d'lectricit en 2009, est ainsi devenue importatrice de courant .

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_r%C3%A9acteurs_nucl%C3%A9aires_en_FranceEn 2011, en France : 58 racteurs nuclaires produisant de l'lectricit dans 19 centrales nuclaires. Deux centrales sont en cours de dmantlement, 12 racteurs lectronuclaires sont dfinitivement arrts, et un racteur est en construction(EPR Flamanville).

    JAPON : 52 racteurs sur 54 sont l'arrt(12/2012) depuis le tsunami de mars 2011, privant le pays de prs de 30% de sa production lectrique(955TWh)(France 460TWh).

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 20 / 25

    http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mant%C3%A8lement_nucl%C3%A9airehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire_en_Francehttp://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9acteurs_nucl%C3%A9aireshttp://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire#cite_note-34http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire#cite_note-lexpansion20110513-33http://fr.wikipedia.org/wiki/Accident_nucl%C3%A9aire_de_Fukushimahttp://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire#cite_note-28http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire#cite_note-27http://fr.wikipedia.org/wiki/Cog%C3%A9n%C3%A9rationhttp://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9acteur_pressuris%C3%A9_europ%C3%A9enhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_%C3%A9lectriquehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire#cite_note-26http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire#cite_note-25http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    LA DPENDANCE L'NERGIE NUCLAIRE DANS LE MONDE Magasine La Recherche N482 Dc 2013

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 21 / 25

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    ANNEXE 1. DISTILLATION

    Nommer chaque repre :

    1.

    2.

    3.

    4. Thermomtre de tte de colonne ou de front de vapeur .

    5.

    6.

    7.

    8.

    http://tpearomes2010.e-monsite.com/pages/i-l-extraction-naturelle/2-methodes-d-extractions-naturelles.html

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 22 / 25

    http://tpearomes2010.e-monsite.com/pages/i-l-extraction-naturelle/2-methodes-d-extractions-naturelles.html

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    http://www.operationcarbonelycee.org/index.php?rubrique=postes&page=elec-1 LA PRODUCTION D'LECTRICIT D'ORIGINE NUCLAIRE OU HYDRAULIQUE NE

    PROVOQUE PAS D'MISSIONS DE GAZ EFFET DE SERRE.

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 23 / 25

    http://www.operationcarbonelycee.org/index.php?rubrique=postes&page=elec-1

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    ANNEXE_1. DATATION DES MILLSIMES DU VIN AU CESIUM 137 http://www.laradioactivite.com/fr/site/pages/datation_vin.htm

    Depuis les essais nuclaires atmosphriques dans les annes 1950, de grandes quantits de radionuclides artificiels issus de la fission de luranium ont t rejets dans latmosphre. Aujourdhui, il ne subsiste que ceux possdant une longue priode tel que le csium-137 (Cs137) avec une demi-vie de 30 ans. Suite aux essais nuclaires, ce dernier sest dpos au cours du temps de manire homogne sur toute la surface du globe et notamment sur les vignes.

    Bouteille en cours de mesureBouteille dun grand millsime de Bordeaux en cours danalyse au-dessus dun dtecteur germanium bas bruit de fond entour dun blindage de plomb et de cuivre. CENBG

    A droite, Variation de l'activit du Cs137 au cours du tempsCourbe de lactivit du Cs137 (mBq/L) des vins de Bordeaux en fonction de leuranne de production. Cette courbe est utilise comme rfrence pour dterminer si un vin est authentique ou frauduleux. CENBG

    Le grand avantage de cette technique est quelle est non destructive. En effet, le Cs137 met un rayonnement gamma de 662 keV qui passe aisment travers le verre de la bouteille pour tre ensuite dtect.Mise en vidence d'un faux grand cruSpectre partiel enregistr pour une bouteille dun grand cru du bordelais millsime 1928. La prsence de la raie gamma du 137Cs 661 keV montre tout de suite quelle est fausse. La raie voisine 665 keV provient du verre de la bouteille."

    CENBGComment sait-on que ce grand cru est faux ?

    Cet isotope radioactif du csium (Cs) est principalement produit dans les racteurs nuclaires partir de la fission des noyaux duranium 235 contenus dans les barres de combustible. La fission de ces noyaux cre des produits dits de fission secondaire comme le csium 137 au terme de ractions successives. Cs137 est un mtal liquide en condition standard, Argent . http://www.connaissancedesenergies.org/d-ou-vient-le-cesium-137

    Avec le strontium 90, le csium 137 constitue le principal produit de fission vie moyenne (demi-vie(1) de 30,2 ans). Il est intgr par les organismes, dans les couches suprieures du sol et par la vgtation. Le csium 137 met des rayonnements bta et gamma.

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 24 / 25

    http://www.connaissancedesenergies.org/d-ou-vient-le-cesium-137#noteshttp://www.connaissancedesenergies.org/d-ou-vient-le-cesium-137http://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/principes-de-fonctionnement-d-un-reacteur-nucleairehttp://www.laradioactivite.com/fr/site/pages/datation_vin.htm

  • LE DFI NERGTIQUE Eclipse Chraute

    ANNEXE_2. Transport des combustibles : Oloducs et gazoducs https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8c/Oil_wells_and_refineries_France_map-fr.svg

    http://www.geomondiale.fr/pipelines/france_belgium_pipelines.jpg

    Physique Applique-Lyce du Pays de soule-TP 06/03/14-DfiEnergetiq1ES_L.odt-Djl-Page: 25 / 25

    http://www.geomondiale.fr/pipelines/france_belgium_pipelines.jpghttps://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8c/Oil_wells_and_refineries_France_map-fr.svg

Recommended

View more >