Le Dépistage du cancer de la prostate Par Laurence Normand-Rivest UMF Jardins-Roussillon 15 novembre 2011 Par Laurence Normand-Rivest UMF Jardins-Roussillon.

  • Published on
    03-Apr-2015

  • View
    108

  • Download
    0

Transcript

  • Page 1
  • Le Dpistage du cancer de la prostate Par Laurence Normand-Rivest UMF Jardins-Roussillon 15 novembre 2011 Par Laurence Normand-Rivest UMF Jardins-Roussillon 15 novembre 2011
  • Page 2
  • pidmiologie Le cancer de la prostate est le cancer le plus prvalent chez les hommes Incidence canadienne : 20 000/an 2e cause de mortalit : 4000/an 1 H sur 4 atteint du cancer de la prostate en meurt Le cancer de la prostate est le cancer le plus prvalent chez les hommes Incidence canadienne : 20 000/an 2e cause de mortalit : 4000/an 1 H sur 4 atteint du cancer de la prostate en meurt
  • Page 3
  • Facteurs de risque ge : 40 ans chez Noirs et 50 ans chez Blancs AF : 1 parent du 1er degr x 2-2-,4 1 parent du 2e degr x 1,7-2,1 Parents 1er et 2e degr x 8,8 Milieu de vie : Nords-Amricains 35x Asie ou Europe de lEst Alimentation : gras animal ge : 40 ans chez Noirs et 50 ans chez Blancs AF : 1 parent du 1er degr x 2-2-,4 1 parent du 2e degr x 1,7-2,1 Parents 1er et 2e degr x 8,8 Milieu de vie : Nords-Amricains 35x Asie ou Europe de lEst Alimentation : gras animal
  • Page 4
  • Dpistage : Toucher rectal 75% cancers de la prostate priphriques Nodule, induration, irrgularit, asymtrie Plus de la moiti sont trop avancs pour esprer une gurison 75% cancers de la prostate priphriques Nodule, induration, irrgularit, asymtrie Plus de la moiti sont trop avancs pour esprer une gurison
  • Page 5
  • Dpistage : APS Glycoprotine scrte par les cellules pithliales de la prostate Premier indice de progression ou de rcidive dun cancer Restructuration dans le cancer : Plusieurs acini en communication avec systme lymphatique et vasculaire => Hausse de lAPS Glycoprotine scrte par les cellules pithliales de la prostate Premier indice de progression ou de rcidive dun cancer Restructuration dans le cancer : Plusieurs acini en communication avec systme lymphatique et vasculaire => Hausse de lAPS
  • Page 6
  • Atout : Stade prcoce LAPS est un outil de dpistage permettant de dtecter le cancer de la prostate un stade prcoce asymptomatique o les traitements peuvent tre plus efficaces 90% des cancers dtects par dpistage sont localiss (T1 ou T2) LAPS est un outil de dpistage permettant de dtecter le cancer de la prostate un stade prcoce asymptomatique o les traitements peuvent tre plus efficaces 90% des cancers dtects par dpistage sont localiss (T1 ou T2)
  • Page 7
  • Normales 0-4 ng/mL
  • Stades TNM et Jewett DfinitionTraitementSurvie A1 ou C assez N localises Observer>10 ans T1a10 ans T1b>5% fragments
  • Page 16
  • Stades TNM et Jewett DfinitionTraitementSurvie B0 ou APS levPtomie Ou Rrx >10 ans T1cBiopsie ETR B1 ou Nodule dans 1 lobe Ptomie Ou Rrx >10 ans T2a
  • Stades TNM et Jewett DfinitionTraitementSurvie B2 ou >50% lobePtomie Ou Rrx >10 ans T2b B3 ou 2 lobesPtomie Ou Rrx >10 ans T2c
  • Page 18
  • Stades TNM et Jewett DfinitionTraitementSurvie C ou Extention au-del de la glande Rrx Ou (parfois) Ptomie 10 ans T3 D1 ou Ganglions pelviens Hrx5 ans N1
  • Page 19
  • Stades TNM et Jewett DfinitionTraitementSurvie D2 ou Metas ganglions distants, os, tissus Hrx2-3 ans M1 D3Rechte chez D2 Soins pall, crx ou exprimental 1 an
  • Page 20
  • Mtaanalyse Screening for Prostate Cancer : A Review of the Evidence for the US Preventive Services Task Force Chou, R. et al. epub ahead of publication annals.org, Annals of Internal Medicine, October 2011 Screening for Prostate Cancer : A Review of the Evidence for the US Preventive Services Task Force Chou, R. et al. epub ahead of publication annals.org, Annals of Internal Medicine, October 2011
  • Page 21
  • But de ltude Mettre jour les revues de la littrature effectues en 2002 et en 2008 par le US Preventive Services Task Force sur le dpistage et le traitement du cancer de la prostate
  • Page 22
  • Page 23
  • Sources MEDLINE (2002 juillet 2011) Cochrane Library Database (jusqu la mi-2011) MEDLINE (2002 juillet 2011) Cochrane Library Database (jusqu la mi-2011)
  • Page 24
  • tudes slectionnes Essais randomiss sur le dpistage bas sur lAPS Essais randomiss et tudes de cohorte sur la prostatectomie ou la radiothrapie vs lobservation Grandes tudes observationnelles sur les prjudices priopratoires Essais randomiss sur le dpistage bas sur lAPS Essais randomiss et tudes de cohorte sur la prostatectomie ou la radiothrapie vs lobservation Grandes tudes observationnelles sur les prjudices priopratoires
  • Page 25
  • Critres de slection- Dpistage Essais randomises en anglais et publies Dpistage chez des hommes asymptomatiques (incluant ceuz avec des symptmes urinaires bas chroniques lgers) Utilisant 1 ou 2 mesures dAPS, avec ou sans mthode additionnelle Essais randomises en anglais et publies Dpistage chez des hommes asymptomatiques (incluant ceuz avec des symptmes urinaires bas chroniques lgers) Utilisant 1 ou 2 mesures dAPS, avec ou sans mthode additionnelle
  • Page 26
  • Critres de slection- Traitement Essais randomiss et tudes de cohorte comparant le traitement par radiothrapie ou par prostatectomie radicale du cancer dtect par dpistage par rapport lobservation vigilante
  • Page 27
  • Critres de slection- Prjudices priopratoires tudes observationnelles N>1000 Complications et mortalit pri- opratoires tudes observationnelles N>1000 Complications et mortalit pri- opratoires
  • Page 28
  • Page 29
  • Question 1 Est-ce que le dpistage du taux dAPS rduit la mortalit de au cancer de la prostate ou aux autres causes?
  • Page 30
  • ERSPC P: 182 000 H de 50-74 ans 7 pays APS q 2-7 ans ou soin usuel Niveaux dvaluation dx : 2,5-4ug/L (1 centre a utilis >10ug/L plusieurs annes) Certains TR et ETR Rsultats + = Bx P: 182 000 H de 50-74 ans 7 pays APS q 2-7 ans ou soin usuel Niveaux dvaluation dx : 2,5-4ug/L (1 centre a utilis >10ug/L plusieurs annes) Certains TR et ETR Rsultats + = Bx
  • Page 31
  • Rsultats 9 ans de suivi, hausse nette de lincidence de no prostate chez dpists de 34/1000 H Pas de diffrence de mortalit spcifique au cancer de la prostate (RR 0,85 IC [0,73-1]) 9 ans de suivi, hausse nette de lincidence de no prostate chez dpists de 34/1000 H Pas de diffrence de mortalit spcifique au cancer de la prostate (RR 0,85 IC [0,73-1])
  • Page 32
  • Limites Variation de lintervalle entre les examens de dpistage et du taux dAPS limite Mthodes dallocation non dcrites Diffrences des critres dexclusion selon lge Exclusion des rsultats de la France et du Portugal Dclaration inadquate de lattrition Variation de lintervalle entre les examens de dpistage et du taux dAPS limite Mthodes dallocation non dcrites Diffrences des critres dexclusion selon lge Exclusion des rsultats de la France et du Portugal Dclaration inadquate de lattrition
  • Page 33
  • ERSPC-Sous groupe dge principal (core) 162 243 H de 55-69 ans Diminution de la mortalit spcifique au cancer de la prostate (RR 0,80, IC [0,65- 0,98]) 9 ans de suivi, diminution du risque absolu de dcder du cancer de la prostate de 0,07% NNS = 1410 NNT = 48 162 243 H de 55-69 ans Diminution de la mortalit spcifique au cancer de la prostate (RR 0,80, IC [0,65- 0,98]) 9 ans de suivi, diminution du risque absolu de dcder du cancer de la prostate de 0,07% NNS = 1410 NNT = 48
  • Page 34
  • ERSPC-Gteborg 20 000 H de 50-64 ans APS q 2 ans Limite 2,5-3 ug/L Rsultat + : TR, ETR, Bx 20 000 H de 50-64 ans APS q 2 ans Limite 2,5-3 ug/L Rsultat + : TR, ETR, Bx
  • Page 35
  • Rsultats Hausse de lincidence du cancer de la prostate (HR 1,6 IC [1,5-1,8]) Diminution de mortalit spcifique au cancer de la prostate aprs 14 ans de suivi (RR 0,56, IC [0,39-0,82]) et baisse du risque absolu de 0,34% NNS = 293 (IC 177-799) NNT = 12 Hausse de lincidence du cancer de la prostate (HR 1,6 IC [1,5-1,8]) Diminution de mortalit spcifique au cancer de la prostate aprs 14 ans de suivi (RR 0,56, IC [0,39-0,82]) et baisse du risque absolu de 0,34% NNS = 293 (IC 177-799) NNT = 12
  • Page 36
  • Limites Pas de distinctions sociodmographiques entre les groupes Dclaration de lattrition inadquate Contamination chez les tmoins non dclare Pas de distinctions sociodmographiques entre les groupes Dclaration de lattrition inadquate Contamination chez les tmoins non dclare
  • Page 37
  • PLCO 76 693 H de 55-74 ans APS et TR annuels vs soins usuels Limite APS >4ug/L 76 693 H de 55-74 ans APS et TR annuels vs soins usuels Limite APS >4ug/L
  • Page 38
  • Rsultats Hausse de lincidence du cancer de la prostate aprs 7 ans de suivi (RR 1,2 IC 95%[1,2-1,3]) Pas deffet sur la mortalit spcifique au cancer de la prostate (RR 1,1 IC [0,75-1,7]) ou de toute autre cause (RR 0,98 IC [0,92-1]) Rsultats similaires 10 ans Hausse de lincidence du cancer de la prostate aprs 7 ans de suivi (RR 1,2 IC 95%[1,2-1,3]) Pas deffet sur la mortalit spcifique au cancer de la prostate (RR 1,1 IC [0,75-1,7]) ou de toute autre cause (RR 0,98 IC [0,92-1]) Rsultats similaires 10 ans
  • Page 39
  • Limites Haux taux de contamination chez les contrles (52% ont eu APS 6 ans) 44% des H dans les deux groupes avaient eu un dosage ou plus dAPS avant ltude Haux taux de contamination chez les contrles (52% ont eu APS 6 ans) 44% des H dans les deux groupes avaient eu un dosage ou plus dAPS avant ltude
  • Page 40
  • Question 2 Quels sont les prjudices causs par le dpistage du taux dAPS?
  • Page 41
  • Taux lev de Faux + ERSPC (Centre finnois): 12% H ont reu un FP en 3 prises dAPS (limite >4ug/L) ERSPC : 76% des biopsies pour un APS lev taient ngatives ERSPC (Centre finnois): 12% H ont reu un FP en 3 prises dAPS (limite >4ug/L) ERSPC : 76% des biopsies pour un APS lev taient ngatives
  • Page 42
  • Complications lies aux biopsies PLCO : 68/10 000 : infection, saignement, trouble urinaire ERSPC (Rotterdam) : 5802 bx : 3,5% fivre, 0,4% rtention urinaire, 0,5% hospitalisation pour prostatite ou urosepsis PLCO : 68/10 000 : infection, saignement, trouble urinaire ERSPC (Rotterdam) : 5802 bx : 3,5% fivre, 0,4% rtention urinaire, 0,5% hospitalisation pour prostatite ou urosepsis
  • Page 43
  • Question 3 Quels sont les bnfices du traitement du cancer de la prostate un stade prcoce ou dtect par dpistage?
  • Page 44
  • Prostatectomie radicale vs observation Bill-Axelson et al. Essai randomis, bonne qualit N = 695 H Localis (T1b, T1c, T2) Non spcifique des H soumis au dpistage 75% palpable au TR (T2) (vs 36% dans lERSPC) Bill-Axelson et al. Essai randomis, bonne qualit N = 695 H Localis (T1b, T1c, T2) Non spcifique des H soumis au dpistage 75% palpable au TR (T2) (vs 36% dans lERSPC)
  • Page 45
  • Rsultats Baisse du risque absolu de dcs d au cancer de la prostate 15 ans de 21% 16% (HR 0,62 IC [0,44-0,87]) Baisse du risque absolu de dcs d toute cause de 53% 46% (HR 0,75 IC [0,61-0,92]) Baisse du risque absolu de dcs d au cancer de la prostate 15 ans de 21% 16% (HR 0,62 IC [0,44-0,87]) Baisse du risque absolu de dcs d toute cause de 53% 46% (HR 0,75 IC [0,61-0,92])
  • Page 46
  • 8 tudes de cohorte N mdian = 2264 (316-25 900) Suivi de 4 13 ans Prostatectomie radicale vs observation N mdian = 2264 (316-25 900) Suivi de 4 13 ans Prostatectomie radicale vs observation
  • Page 47
  • Rsultats Baisse du risque de dcs d au cancer de la prostate HR 0,32 [0,25-0,50] Baisse du risque de dcs d toute cause HR 0,46 [0,32-0,67] Baisse du risque de dcs d au cancer de la prostate HR 0,32 [0,25-0,50] Baisse du risque de dcs d toute cause HR 0,46 [0,32-0,67]
  • Page 48
  • Radiothrapie 5 tudes de cohorte Localis N mdian = 3441 (334-30 857) Suivi 4-13 ans 5 tudes de cohorte Localis N mdian = 3441 (334-30 857) Suivi 4-13 ans
  • Page 49
  • Rsultats Baisse du risque de dcs d au cancer de la prostate (HR 0,66 [0,63-0,70] Baisse du risque de dcs d toute cause (HR 0,68 [0,62-0,81]) Baisse du risque de dcs d au cancer de la prostate (HR 0,66 [0,63-0,70] Baisse du risque de dcs d toute cause (HR 0,68 [0,62-0,81])
  • Page 50
  • Question 4 Quels sont les prjudices du traitement du cancer de la prostate un stade prcoce ou dtect par dpistage?
  • Page 51
  • Prostatectomie - Incontinence urinaire Essai randomis : hausse absolue de 28% (49% vs 21%) (RR 2,3 IC [1,6- 3,2] 4 tudes de cohorte : hausse absolue mdiane de 18% (8-40% vs 3-10%) Essai randomis : hausse absolue de 28% (49% vs 21%) (RR 2,3 IC [1,6- 3,2] 4 tudes de cohorte : hausse absolue mdiane de 18% (8-40% vs 3-10%)
  • Page 52
  • Prostatectomie - Dysfonction rectile Essai randomis : hausse absolue de 36 % (81% vs 45%) 5 tudes de cohorte : hausse absolue de 26 % (21-29% une mdiane de 52% (26-68%)) Essai randomis : hausse absolue de 36 % (81% vs 45%) 5 tudes de cohorte : hausse absolue de 26 % (21-29% une mdiane de 52% (26-68%))
  • Page 53
  • Chirurgie avec pargne nerveuse tude observationnelle Sans pargne nerveuse : incontinence urinaire: 87% dysfonction rectile: 15% Avec pargne nerveuse : incontinence urinaire: 68% dysfonction rectile: 9,4% tude observationnelle Sans pargne nerveuse : incontinence urinaire: 87% dysfonction rectile: 15% Avec pargne nerveuse : incontinence urinaire: 68% dysfonction rectile: 9,4%
  • Page 54
  • Prostactectomie - Qualit de vie SF-36 9 tudes Prostatectomie associe avec meilleure forme physique (6 tudes) et meilleure sant motionnelle (7 tudes) Pas de diffrence pour les autres paramtres SF-36 9 tudes Prostatectomie associe avec meilleure forme physique (6 tudes) et meilleure sant motionnelle (7 tudes) Pas de diffrence pour les autres paramtres
  • Page 55
  • Radiothrapie - Incontinence urinaire 1 petit essai randomis Petit nombre de cas Donne imprcise 4 tudes de cohorte (n=1910) : pas de diffrence de risque RR=1,1 [0,7-2] 1 petit essai randomis Petit nombre de cas Donne imprcise 4 tudes de cohorte (n=1910) : pas de diffrence de risque RR=1,1 [0,7-2]
  • Page 56
  • Radiothrapie - Dysfonction rectile 6 tudes de cohorte Hausse du risque absolu de 14% (7- 22% 26-68%) 6 tudes de cohorte Hausse du risque absolu de 14% (7- 22% 26-68%)
  • Page 57
  • Radiothrapie - Qualit de vie Amlioration du rle physique (7 tudes) Pas de diffrence significative pour les autres paramtres Amlioration du rle physique (7 tudes) Pas de diffrence significative pour les autres paramtres
  • Page 58
  • Discussion 12% dosages dAPS : Faux positifs 1/200 biopsies : infection srieuse ou rtention urinaire 12% dosages dAPS : Faux positifs 1/200 biopsies : infection srieuse ou rtention urinaire
  • Page 59
  • Discussion Risque de mor...

Recommended

View more >