Les 5 Points cls pour dvelopper lengagement de vos ... ? Dvelopper la crativit de vos

  • Published on
    13-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Transcript

  • Les 5 points cls pour dvelopper lengagement de vos collaborateursE-book ral is par Centra l Test , d iteur expert en valuat ion du capita l humain

    www.centraltest.fr

  • Introduction

    Bien des entreprises sinterrogent sur limplication de leurs salaris, car plus que jamais, elles ont besoin decollaborateurs motivs et investis. Mais soulever la question de lengagement dans une entreprise revientgalement interroger celle-ci sur ses pratiques de motivation et de fidlisation des collaborateurs.

    Car les salaris nen semblent pas encore convaincus. Plus de 40% des salaris interrogs par la socit HayGroup, en mai 2013, pensent quitter leur entreprise dans les 5 prochaines annes et seulement 2 salaris sur 3se sentent rellement engags.

    Ce document vous propose quelques pistes de rflexion et des conseils pratiques pour mieux dvelopperlengagement de vos collaborateurs.

    www.centraltest.fr

  • 1. Considrer les motivations de chaque collaborateur

    La motivation peut se dfinir comme une force qui pousselindividu donner du sens ses besoins, ses actions et quidtermine un comportement spcifique, orient vers un objectif.

    Les psychologues distinguent deux types de motivation :

    La motivation intrinsque pousse l'individu chercher une formedaccomplissement, grce sa passion, sa volont de russir etle fait de se sentir utile ou de se dpasser.

    La motivation extrinsque se compose des lments extrieursqui incitent la personne agir. Dans le cadre du travail, lesgains, le statut et lambiance font partie de ces moteurs.

    Mais, si toute motivation est oriente vers un but, elle varieconsidrablement dune personne lautre. Le travail, pour tremotivant, doit rpondre des besoins : argent, dpassement desoi, conditions de travail, besoin de scurit, etc.

    C'est la non-satisfaction de ces mmes besoins qui peutengendrer une perte de motivation.

    Utiliser un test de motivation en particulier savre alors utile afindidentifier les priorits de chacun et de mieux individualiser lesuivi des collaborateurs. Lentretien annuel est alors un momentopportun pour cet exercice.

    Il convient nanmoins de rappeler que si un salari est satisfaitcela ne veut pas forcment dire quil est engag ou performant.On connat tous des salaris trs satisfaits qui ne rechignent pas venir au travail pour faire le strict minimum, jouer au Solitaire,socialiser sur Facebook et toucher leur chque en fin de mois.

    Un collaborateur engag fait plus que ce que son rle et sesresponsabilits exigent, il est concentr sur la russite et attachaux objectifs et aux valeurs dentreprise.

    Une approche multicritre, qui prend en compte la motivation, leniveau de satisfaction et lintrt au travail, permet alors demieux valuer lengagement et de dfinir une vritable stratgiedimplication des collaborateurs.

    www.centraltest.fr

  • 2. Faire concorder les aspirations au poste

    Corrls avec les aptitudes exercer un certain mtier, lesintrts peuvent tre interprts comme un lment majeur de lasatisfaction professionnelle et du potentiel d'volution.

    Aujourdhui travailler correctement ne suffit plus. Pour trevraiment performant il faut de lintrt, de la motivation, de lapassion.

    Une absence denthousiasme mne souvent descomportements contre-productifs, un dsengagement dessalaris, un turnover important, et un impact ngatif sur laculture dentreprise.

    Identifier les intrts dune personne pour son travail estessentiel pour son panouissement et la productivit delentreprise.

    Un inventaire d'intrts mener dans lidal - ds la phase derecrutement, conforte lentreprise sur les intrts de ses salaris.

    Utiliser les tests dintrts du type IMMERSION permetd'identifier les projets professionnels des salaris et ainsi deredonner un souffle leur carrire au sein de l'entreprise.

    Des diffrentes solutions d'valuations sont la disposition desentreprises, en plus des tests d'intrts, ce qui permet defidliser les salaris et de redynamiser les hauts potentiels quiont besoin d'volution, de changement.

    www.centraltest.fr

  • 3. Dvelopper la crativit de vos collaborateurs

    Source dinnovation, la crativit peut effectivement constituer unvritable levier de dveloppement pour les entreprises. deuxconditions toutefois : savoir la reconnatre et la stimuler !

    Lide nest pas de transformer le monde de lentreprise envivier de cratifs, mais plutt didentifier et stimuler lescollaborateurs les plus prdisposs, tout en laissant lopportunit chacun dexprimer son ventuelle part de crativit. Mais pourtrouver des solutions innovantes, il faut tre capable de se fixerun but et de sinterroger en envisageant les choses sous unangle diffrent, indit.

    La premire tape incontournable pour identifier la crativit deses collaborateurs est dinstaurer une stratgie reconnaissant etmettant en avant la crativit.

    Les tests de personnalit constituent un point de dpart nepas manquer, car certains traits de caractre, comme le besoindindpendance, lintuition, le sens exprimental, l'adaptation,

    peuvent indiquer si une personne est spontanment prdispose tre crative. Mais cela ne veut pas dire pour autant que lespersonnes trs rationnelles ne peuvent pas faire preuve decrativit, mais elles auront davantage besoin dtre stimules.

    Stimuler la crativit exige de les informer et de les sensibiliser la ncessit dinnover. Cette composante doit galement treintgre la stratgie de lentreprise et prise en compte dansles critres dvaluation, comme par exemple intgrer une primede crativit pour les postes cls o linnovation est essentielle.

    Casser la routine par des brainstormings, des sorties en quipeou des reversal day , qui permettent aux salaris, le tempsdune journe, de laisser leur poste de travail pour dcouvrir unautre mtier de lentreprise, sont aussi dexcellents moteurs poursusciter lengagement des collaborateurs.

    www.centraltest.fr

  • 4. Valoriser les contributions personnelles

    Selon le dpartement des statistiques du ministre du Travail- Dares - les salaris qui souffrent le plus au travail sont ceuxqui subissent un manque de reconnaissance.

    Et pourtant, valoriser un collaborateur reconnatre sa valeur etson implication passe par des signes de reconnaissancesimples et gratuits. Dire bonjour et sourire, tous les jours, chacun de ses collaborateurs est un signe de reconnaissance.Proposer des botes ides est un autre moyen efficacepour leur montrer quils sont couts et que leurs ides sontvalorises.

    Accorder de limportance aux aptitudes individuelles descollaborateurs est galement source davantages : ceux-ci sesentent davantage impliqus et leur motivation augmente.

    Il convient alors de bien dceler leurs points forts et de

    sappuyer sur les comptences dj prsentes pour mieux lesdvelopper.

    Lutilisation de tests psychomtriques comme base de conseildans le cadre d'une formation ou pour planifier une volution estune dmarche objective apprcie par les collaborateurs.

    Avec les volutions du monde du travail et les nouvellestechnologies, beaucoup de salaris ont dvelopp, au bout dequelques annes de carrire, des comptences transversalesqui peuvent les aider envisager de nouvelles perspectives.

    La qualit de laccompagnement, la diversit des perspectivesdvolution, un management humain et un climat solidaire sontautant d'lments sur lesquels l'entreprise doit porter uneattention particulire pour garantir lengagement de ses quipes.

    www.centraltest.fr

  • 5. Donner du sens et partager une vision

    Lengagement des collaborateurs dpend surtout de la vision etdu sens des projets que la direction dune entreprise proposent leur salaris.

    Ce qui peut valoriser leur travail, cest de le voir sinscrire dansun projet global avec du sens.

    La clbre parabole de btisseurs des cathdrales au Moyen-ge, qui lon demandait ce quils taient en train de faire (lepremier rpondit : je taille une pierre, le second : je gagnema vie. le troisime : je construis une cathdrale) illustrebien des perceptions opposes de la notion de travail.

    Si tous faisaient en ralit la mme chose, seulement letroisime ouvrier savait quil consacrait son temps et ses efforts quelque chose de grand. Ctait la vision du projet deconstruire une cathdrale qui lavait sduit. Et quand on a unecathdrale dans la tte, on ne casse pas les cailloux de lamme manire.

    Partager une vision et des buts communs, et avoir la mmecomprhension du progrs sont des facteurs cls dans le succsdun projet et lengagement dune quipe.

    Pour que les collaborateurs donnent le meilleur d'eux-mmes, ilsdoivent poursuivre les mmes objectifs, adhrer la mmevision et partager les mmes valeurs que celles de lquipedirigeante.

    Cest donc en considrant les motivations, les aspirations et lesvaleurs de leurs salaris, que les entreprises pourronttransformer des casseurs de briques en btisseurs decathdrales motivs par la russite dun projet, et plusgnralement impliqus dans la performance globale delentreprise.

    www.centraltest.fr