Présentation du projet REFRER sur les référentiels de ressources éducatives réutilisables

  • Published on
    15-Jun-2015

  • View
    2.831

  • Download
    3

DESCRIPTION

Projet international sur les rfrentiels de ressources ducatives rutilisables

Transcript

  • 1. Les rfrentiels deLes rfrentiels de ressources ducatives libres (REL)ressources ducatives libres (REL) et le projet REFRERet le projet REFRER Dr.Dr. Gilbert PaquetteGilbert Paquette Chaire de recherche CICE Centre LICEFChaire de recherche CICE Centre LICEF Tl-universitTl-universit REFRER Formation gnrale 23-24 avril 2013

2. PlanPlan Une dcade de projetsUne dcade de projets Dfinition des conceptsDfinition des concepts Potentiel des banques de ressources libresPotentiel des banques de ressources libres Obstacles franchirObstacles franchir Le projet REFRER objectifsLe projet REFRER objectifs Le projet REFRER droulement et rsultatsLe projet REFRER droulement et rsultats attendusattendus DISCUSSION tat des lieux chez les partenairesDISCUSSION tat des lieux chez les partenaires 3. Une dcade de projetsUne dcade de projets Projets internationauxProjets internationaux MIT, Open Courseware, MERLOT, EdNa (Australie)MIT, Open Courseware, MERLOT, EdNa (Australie) Consortium GLOBE (Ariadne, MERLOT, LORNET, . )Consortium GLOBE (Ariadne, MERLOT, LORNET, . ) Universits numriques (France)Universits numriques (France) ISO/CEI SC36 19788, norme MLRISO/CEI SC36 19788, norme MLR IMS Global : IMS-LD, IMS-LODE (ILOX)IMS Global : IMS-LD, IMS-LODE (ILOX) IEEE-LTSC : comptences et portfoliosIEEE-LTSC : comptences et portfolios Quality for Reuse (Q4R)Quality for Reuse (Q4R) Projets canadiens et qubcoisProjets canadiens et qubcois eduSource (2002-2004), CANCORE, PALOMAeduSource (2002-2004), CANCORE, PALOMA GTN-Qubec, Normetic 1.2, EurkaGTN-Qubec, Normetic 1.2, Eurka Projet LORNET (2004-2009)Projet LORNET (2004-2009) BRERBRER 4. Un cycle de croissance desUn cycle de croissance des connaissancesconnaissances 5. Cas de r-utilisationCas de r-utilisation Des tudiantsDes tudiants utilisent desutilisent des RELREL dans leurs activits et/ou endans leurs activits et/ou en produisent partager ou faire valuer.produisent partager ou faire valuer. Des formateursDes formateurs recommandent desrecommandent des RELREL leurs tudiants ou leurs tudiants ou adaptent des units dadaptent des units dapprentissage en affichant desapprentissage en affichant des RELREL .. Des concepteursDes concepteurs construisent, slectionnent, rfrencent ouconstruisent, slectionnent, rfrencent ou assemblent desassemblent des RELREL dans des cours en ligne.dans des cours en ligne. Des expertsDes experts construisent des rfrentiels deconstruisent des rfrentiels de RELREL et leset les utilisent pour donner des conseils, prsenter un contenu ouutilisent pour donner des conseils, prsenter un contenu ou rpondre des questions.rpondre des questions. Des gestionnairesDes gestionnaires consultent et rendent disponibles desconsultent et rendent disponibles des rfrentiels derfrentiels de RELREL aux autres acteurs.aux autres acteurs. 6. MtadonnesMtadonnes Une ressource doit tre dcrite (ou rfrence) afin qu'elle puisseUne ressource doit tre dcrite (ou rfrence) afin qu'elle puisse tre localise et utilise par les utilisateurs intresss.tre localise et utilise par les utilisateurs intresss. LesLes mtadonnesmtadonnes sont des donnes sur les ressources, dessont des donnes sur les ressources, des renseignements pour dcrire des objets qui leur sont extrieurs,renseignements pour dcrire des objets qui leur sont extrieurs, l'exemple de fiches dcrivant les livres d'une bibliothque. l'exemple de fiches dcrivant les livres d'une bibliothque. Objectifs de lindexation (ou rfrencement) :Objectifs de lindexation (ou rfrencement) : faciliter la recherche des ressources sur l'Internetfaciliter la recherche des ressources sur l'Internet assurer l'interoprabilit des ressources sur une varit deassurer l'interoprabilit des ressources sur une varit de plateformesplateformes faciliter la gestion et l'archivage des ressources et leurfaciliter la gestion et l'archivage des ressources et leur regroupement en collectionregroupement en collection grer et protger les droits de proprit intellectuellegrer et protger les droits de proprit intellectuelle rduire les efforts et les cots par la rutilisation des ressourcesrduire les efforts et les cots par la rutilisation des ressources dans des contextes varis.dans des contextes varis. 7. Dpts, rfrentiels, banquesDpts, rfrentiels, banques de ressourcesde ressources UnUndpt de ressourcesdpt de ressources esttoutsimplementundispositifquiesttoutsimplementundispositifqui permetd'emmagasinerunensemblederessources.permetd'emmagasinerunensemblederessources. Pourdesressourcesimprimes,cepeuttreunebibliothque.Pourdesressourcesimprimes,cepeuttreunebibliothque. Pourdesressourcesnumriques,ils'agitd'unouplusieursserveursPourdesressourcesnumriques,ils'agitd'unouplusieursserveurs informatiques(ordinateurs)contenantlesfichiersnumriquesncessairesauinformatiques(ordinateurs)contenantlesfichiersnumriquesncessairesau fonctionnementdelaressourcenumrise.fonctionnementdelaressourcenumrise. UnUnrfrentiel de ressourcesrfrentiel de ressourcesestunebasededonnesestunebasededonnes regroupantlesmtadonnesdcrivantchacunedesressources;regroupantlesmtadonnesdcrivantchacunedesressources; peutrsidersurunouplusieursserveurs;peutrsidersurunouplusieursserveurs; lesserveurspeuventtrediffrentsdeceuxologentlesdpts.lesserveurspeuventtrediffrentsdeceuxologentlesdpts. UneUnebanque de ressourcesbanque de ressourcesdsignepluslargementunrfrentieldedsignepluslargementunrfrentielde ressourcesetlesressourcesdcritesdanslerfrentiel,quelqueressourcesetlesressourcesdcritesdanslerfrentiel,quelque soitletypededploiementdesserveursportantlerfrentieletsoitletypededploiementdesserveursportantlerfrentielet lesdpts.lesdpts. 8. Rseaux de banques deRseaux de banques de ressourcesressources LesserveursinformatiquesLesserveursinformatiques soutenantlesbanquesdesoutenantlesbanquesde ressourcescommuniquentressourcescommuniquent entreeuxvial'Internet.entreeuxvial'Internet. CerseaupermetleCerseaupermetle partagedesressourcespartagedesressources grcedesgrcedesgestionnairesgestionnaires de ressourcesde ressourcestelstelsORI-OAI,ORI-OAI, Eurka,PalomaetCOMTEEurka,PalomaetCOMTE.. LesmcanismesdeLesmcanismesdemoissonnagemoissonnageetdeetdefdrationfdration facilitentl'interoprabilitentrenormesetfacilitentl'interoprabilitentrenormeset plateformes,ainsiquelarutilisationdesressourcesplateformes,ainsiquelarutilisationdesressources dansdiverscontextestechno-pdagogiques.dansdiverscontextestechno-pdagogiques. 9. Un exemple: GLOBEUn exemple: GLOBE 840 000 ressources 10. Potentiel des banques dePotentiel des banques de ressourcesressources 1. Niveaulevdecrdibilit-institutionsreconnuesalimentespar desproductionsdenseignantsqualifis. 2. Commentaires et recommandations de la part des utilisateurs : usagesnovateurs,applicationsnonprvueslorigine. 3. Critreslevsdeslectiondesressources:parexempleQuality for Reuse(www.q4r.org) 4. Descriptionselonlesnormesetlesprofilsdapplication:nomet localisation des auteurs, type de matriel dapprentissage, connaissancestraites,usagesducatifsrecommands,languede diffusion,conditionstechniques 5. Recherches cibles en fonction de ces proprits standardises desressources. 6. Information sur les droits de rutilisation dune ressource favorisantlerespectdesdroitsdauteur. 11. Synergie entre les modles de diffusion, les dpartements, les institutions Dpt de Ressources Dpt de Ressources Dpt de Ressources Dpt de Ressources Distance PrsentielBimodal Cours Cours Cours Rfrentiel de mtadonnes Rfrentiel de mtadonnes 12. Obstacles culturels et juridiquesObstacles culturels et juridiques ConservationdelaConservationdela propritproprit PeurdelacritiquePeurdelacritique DispositifsinstitutionnelsDispositifsinstitutionnels fermsferms PartagepeuvalorisPartagepeuvaloris ContratsdetravailContratsdetravail MultiplicitdesMultiplicitdes dtenteursdelaPIdtenteursdelaPI PI:CopyrightouCopyleftPI:CopyrightouCopyleft (CreativeCommons)?(CreativeCommons)? 13. Multiplicit des normes, standardsMultiplicit des normes, standards et spcificationset spcifications Dublin CoreDublin Core LOMLOM (Normetic, LOM-FR, SupLOM-FR, etc.)(Normetic, LOM-FR, SupLOM-FR, etc.) ILOXILOX MLRMLR 14. Le projet REFRERLe projet REFRER Rseau francophone de ressources ducatives rutilisables (libres) 24 mois, financement de 142 000 euros 15. Le projet BRERLe projet BRER www.brer.cawww.brer.ca 1.1. Portail donnant accs plus dePortail donnant accs plus de 50 000 ressources francophones50 000 ressources francophones 2.2. Entente de partenariat entreEntente de partenariat entre oprateurs francophones :oprateurs francophones : TLUQ-VT / UNTTLUQ-VT / UNT 3.3. Systme COMTE -Systme COMTE - mutualisation des outilsmutualisation des outils antrieurs et fond sur MLR et leantrieurs et fond sur MLR et le Web de donnes liesWeb de donnes lies 4.4. Processus qualit (Q4R) etProcessus qualit (Q4R) et guides mthodologiques intgrsguides mthodologiques intgrs au portailau portail 16. REFRER Objectif globalREFRER Objectif global Rendre largement disponibles et visibles de nouvelles ressources ducatives de qualit en langue franaise, partageables et rutilisables parce que rfrences selon les normes internationales et -- soutenues par une infrastructure numrique de pointe en rseau, -- extensible dautres institutions et dautres pays de la Francophonie. 17. REFRER REFRER Objectifs spcifiquesObjectifs spcifiques 1. Construire de nouvelles banques de ressources en Tunisie et au Maroc : ressources cres ou adaptes par des enseignants de ces pays, dans des disciplines dtermines par les partenaires tunisiens et marocains. 2. Mettre en place une infrastructure technologique de rseau de banques de ressources et une mthodologie de mise disponibilit et de partage des ressources, titre de pilote extensible dautres pays et dautres institutions. 3. Effectuer des validations exprimentales des banques en rseau pour assurer lvolution des outils technologiques de pointe de e- learning, en fonction des besoins des institutions des pays du Sud. 18. REFRER REFRER DmarcheDmarche 19. chancier de ralisationchancier de ralisation 20. REFRERREFRER Rsultats attendusRsultats attendus Deux banques (rfrentiels) de ressources numriques en langue franaise rfrences, en Tunisie et au Maroc Une mthode qualit (Q4R), adapte au contexte tunisien et marocain Un outil (ORI-OAI) mis en place et interfac un environnement numrique de travail lUVT et dans les trois coles marocaines Un groupe de cinq intervenants de chaque institution forms la mthode et un logiciel de gestion de ressources Une infrastructure du rseau reliant les banques de ressources de tous les partenaires du projet Deux bancs dessai des banques raliss dans chaque pays Portail Web du projet et rencontres pour la diffusion du projet dans les pays du Sud 21. DiscussionDiscussion tat des lieux chez lestat des lieux chez les partenairespartenaires REFRER Formation gnrale 23-24 avril 2013

Recommended

View more >