Pta1 2 mai 2012 vf

  • Published on
    20-Jun-2015

  • View
    167

  • Download
    0

Transcript

1. PAGESMPlan de travail de lAn1 (PTA1) (Priode du 1er mai au 31 dcembre 2012)Avril 2012Prsent par: Agriteam Canada Consulting Limited 200, 14707 Bannister Road South East Calgary, Alberta Canada T2X 1Z2 Tlphone: (403) 253-5298 Tlphone: (819) 777-2494 Facsimile: (403) 253-5140 2. Dans ce document, lemploi du masculin pour dsigner des personnes na dautres fins que celle dallger le texte. 3. TABLE DES MATIRES TABLE DES MATIRES.......................................................................................................................................... I SIGLES ET ACRONYMES...................................................................................................................................... V SOMMAIRE EXCUTIF DU PROJET.................................................................................................................... VIII 1 PRSENTATION DU PTA1 (2012)....................................................................................................................... 1 2 CONTEXTE ET CONSIDRATIONS STRATGIQUES............................................................................................... 1 2.1 LANNE 2012, UNE ANNE SPCIALE AU MAROC......................................................................................................1 3 COMPOSANTE 100: PROJET DTABLISSEMENT SCOLAIRE.................................................................................1 3.1ENJEUXETRSULTATSESCOMPTSLANNEPOUR1 3.2TABLEAUDESCRIPTIFDESACTIVITSPLANIFIES4 3.3TABLEAUSYNTHSEDUREGISTREDERISQUES7 3.4TABLEAUSYNTHSEDELAMESUREDURENDEMENT8 4 COMPOSANTE 200: RENFORCEMENT DES COMPTENCES DE GESTION DES D SCOLAIRES................................1 4.1ENJEUXETRSULTATSESCOMPTSPOURLANNE1 4.2 TABLEAU DESCRIPTIF DES ACTIVITS PLANIFIES..........................................................................................................7 4.3 TABLEAU SYNTHSE DU REGISTRE DE RISQUES .........................................................................................................11 4.4 TABLEAU SYNTHSE DE LA MESURE DU RENDEMENT..................................................................................................13 5 COMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENT........................................1 5.1 5.2 5.3 5.4ENJEUX ET RSULTATS ESCOMPTS POUR LANNE......................................................................................................1 TABLEAU DESCRIPTIF DES ACTIVITS PLANIFIES..........................................................................................................5 TABLEAU SYNTHSE DU REGISTRE DE RISQUES ...........................................................................................................7 TABLEAU SYNTHSE DE LA MESURE DU RENDEMENT....................................................................................................96 COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES....................................................................1 6.1 6.2 6.3 6.4ENJEUX ET RSULTATS ESCOMPTS POUR LANNE......................................................................................................1 TABLEAU DESCRIPTIF DES ACTIVITS PLANIFIES..........................................................................................................5 TABLEAU SYNTHSE DU REGISTRE DE RISQUES ...........................................................................................................9 TABLEAU SYNTHSE DE LA MESURE DU RENDEMENT..................................................................................................10Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.iAvril 2012 4. TABLE DES MATIRES 7 COMPOSANTE 500: ACCOMPAGNEMENT RGIONAL......................................................................................... 1 7.1 CONTEXTE, ENJEUX ET DFIS DE LA COMPOSANTE ......................................................................................................1 7.2 EXTRANT 510 : L'ACCOMPAGNEMENT DE PROXIMIT DES STRUCTURES DCONCENTRES EN VUE DE L'ATTEINTE DES RSULTATS DU PAGESM EST ASSUR.............................................................................................................................................2 7.2.1 Activit 510.1 : Accompagner les rgions dans limplantation des P et le renforcement de capacits des structures dconcentres ..............................................................................................................................2 7.2.2 Activit 510.2 : Contribuer la planification et au suivi-valuation des activits d'accompagnement en rgion ..............................................................................................................................................................4 7.3 TABLEAU DES TCHES ET CIBLES-TERRAIN AU REGARD DE LACCOMPAGNEMENT RGIONAL (C500), POUR LANNE 2012.......6 8 COMPOSANTE 600: GESTION ET SUIVI DU PROJET............................................................................................ 1 LES OPRATIONS DCRITES DANS CETTE PARTIE PRENNENT EN COMPTE LES PRODUCTIONS ATTENDUES AINSI QUE LES CHANCIERS PRVUS PAR LE CONTRAT LIANT LACA ET LACDI. ELLES DCOULENT GALEMENT DE LAPPROCHE DE GESTION PRSENTE DANS LEPMOP AINSI QUE DES CHOIX STRATGIQUES ADOPTS, EN FONCTION DES RSULTATS SPCIFIQUES QUI SONT VISS, PUIS DES FONDS ALLOUS AU PROJET ET DCRITS POUR LAN1....................................................................................................................1 LA GESTION DU PROJET, AU CANADA ET AU MAROC, PERMETTRA D'ATTEINDRE UNE PORTION DES RSULTATS VISS PAR LE PAGESM, POUR CETTE PREMIRE ANNE. NOUS DCRIVONS, DANS LES PARTIES QUI SUIVENT, LES EXTRANTS DE LAN1 DU PROJET QUI SONT LIS : ........................................................................................................................................................1 LLABORATION ET LAPPROBATION DES PLANS DE TRAVAIL ANNUELS DACTIVITS;.................................................................1 LOPRATIONNALISATION DU CADRE DE MESURE DU RENDEMENT;......................................................................................1 LA PRODUCTION DES RAPPORTS NARRATIFS ET FINANCIERS;...............................................................................................1 LA GESTION DU PROJET AU CANADA;............................................................................................................................1 LA GESTION DU PROJET SUR LE TERRAIN. 1 8.1 EXTRANT 610 : LABORATION ET APPROBATION DES PLANS DE TRAVAIL ANNUELS D'ACTIVITS ...........................................1 LEXTRANT 610 CONCERNE LLABORATION DU PLAN ANNUEL DE TRAVAIL DE LAN2. DS LE MOIS DE SEPTEMBRE 2012, COMMENCERA LLABORATION DU PTA2, SUR LE PLAN TECHNIQUE, AFIN DOFFRIR AUX PARTENAIRES MAROCAINS UN PORTRAIT DES ACTIVITS VENIR AU COURS DE LANNE SUIVANTE. CECI PERMETTRA AUX AREF DE PRVOIR LA MOBILISATION DES RESSOURCES MME LES PLANS RGIONAUX DONT LA PRODUCTION EST PRVUE AU DERNIER TRIMESTRE DE 2012. LE PTA COMPLET SERA LIVR AUPRS DE LACDI EN DCEMBRE 2012, AFIN DE PRENDRE EN COMPTE LES RSULTATS DE LANNE COULE, NOTAMMENT LES RSULTATS FINANCIERS. ................................................................................................................................................1 TEL QUE DCRIT AU CONTRAT, LE PTA2 SERA DPOS AUPRS DE LACDI CANADA POUR FIN DAPPROBATION, AVANT LE 31 DCEMBRE DE LANNE EN COURS DE FINALISATION. CE PROCESSUS DAPPROBATION SERA PRCD DES VALIDATIONS ESSENTIELLES, DE LA PARTIE MAROCAINE ET DE LACDI TERRAIN, VIA LES COMITS IMPLIQUS DANS LE PAGESM, NOTAMMENT LE CNC. LE PTA2 FOURNIRA UN PLAN DTAILL DES ACTIVITS ET SOUS-ACTIVITS DONT LA MISE EN UVRE PERMETTRA DATTEINDRE UN ENSEMBLE DE RSULTATS AU COURS DE LANNE. IL PRENDRA EN COMPTE LES AVIS DES AREF, NORMALEMENT ACHEMINS AVANT LE 30 NOVEMBRE DE LANNE EN CLTURE. ..............................................................................................................................1 UNE COPIE PAPIER ET LECTRONIQUE SERA FOURNIE LACDI ET AU MEN. UNE COPIE PAPIER SERA AUSSI FOURNIE CHAQUE MEMBRE DU CNC ET AUTRES ORGANES DE CONSULTATION, AU BESOIN..................................................................................2 8.2 EXTRANT 620 : OPRATIONNALISATION DUN CADRE DE MESURE DU RENDEMENT............................................................2 LES ACTIVITS DE MESURE DU RENDEMENT SERONT LE LOT DE LA COMPOSANTE DE GESTION AU CANADA ET SUR LE TERRAIN. TOUTEFOIS, DANS LE BUT DINTGRER CETTE DIMENSION ESSENTIELLE DU PROJET, DANS LA CONCEPTION MME DES ACTIVITS ETPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.iiAvril 2012 5. TABLE DES MATIRES DANS LEUR RALISATION SUR LE TERRAIN, LES OUTILS DE MESURE SERONT DVELOPPS, EN PARTIE, LINTRIEUR DES COMPOSANTES100 400, POUR UNE UTILISATION TRAVERS CELLES-CI ET, EN PARTIE, TRAVERS LA COMPOSANTE 500..................................2 UN DISPOSITIF DE MESURE DU RENDEMENT CONCERNANT LES NIVEAUX DE RSULTATS SUPRIEURS DU PROJET SERA DVELOPP AFIN DOFFRIR UNE PERSPECTIVE PLUS LARGE ET INTGRE ET PRENDRA EN COMPTE LENQUTE MI-PARCOURS ET LA FIN DU PROJET. UNE SECTION DU PMOP PORTE SUR LE SUIVI DU PAGESM ET DTAILLE LES LMENTS ET LA MTHODOLOGIE DE LA MESURE DU RENDEMENT, INCLUANT LE TABLEAU-CADRE (CMR). ..........................................................................................................2 POUR LA MESURE DU RENDEMENT, IL FAUDRA DFINIR LES BESOINS DU PROJET EN TERMES DE COLLECTE DE DONNES POUR DOCUMENTER LE CMR ET FAIRE LES DMARCHES POUR QUE CES BESOINS SOIENT SATISFAITS PAR LE SYSTME GRESA DU MEN. LA MESURE DU RENDEMENT SERA ASSURE PAR LQUIPE DES GESTIONNAIRES ET DES RESPONSABLES DE COMPOSANTE DU PAGESM, EN TROITE COLLABORATION AVEC LE MEN, LA DSSP ET LA DSI DU MINISTRE..........................................................................2 EN RSUM, LES ACTIVITS EN LIEN AVEC LOPRATIONNALISATION DU CMR SONT LES SUIVANTES :.........................................2 8.3 EXTRANT 630 : PRODUCTION DES RAPPORTS NARRATIFS ET FINANCIERS..........................................................................4 LES ACTIVITS DE RAPPORTAGE SERONT ASSUMES PAR LA DT, AVEC LASSISTANCE DE LA CC, AU BESOIN. TOUTE LQUIPE SERA IMPLIQUE, EN TROITE COLLABORATION AVEC LA PARTIE MAROCAINE. LES ACTIVITS SERONT EXCUTES SELON LES EXIGENCES CONTRACTUELLES ET DES CHANCIERS PRVUS POUR CETTE FIN. .......................................................................................4 CHAQUE FIN DE TRIMESTRE DE LANNE 2012, IL EST PRVU DE DPOSER UN RAPPORT FINANCIER (DANS LES 30 JOURS SUIVANT). POUR LANNE 2012, TROIS RAPPORTS FINANCIERS SONT ATTENDUS : 1) MAI JUIN; 2) JUILLET SEPTEMBRE; 3) OCTOBRE DCEMBRE. CES RAPPORTS COMPRENDRONT : ..................................................................................................................4 LES FRAIS ENCOURUS AU COURS DE LA PRIODE VISE PAR LE RAPPORT, Y COMPRIS LA RMUNRATION DES EMPLOYS ET LES HONORAIRES DES CONSULTANTS, POUR LES ACTIVITS ET LES RSULTATS ATTEINTS AU COURS DU TRIMESTRE, EN INDIQUANT LA DATE APPROPRIE ET LE NOMBRE DHEURES TRAVAILLS CETTE DATE ;.........................................................................................4 TOUS LES DOCUMENTS LAPPUI DES DPENSES RCLAMES, LA DEMANDE DE LACDI ; .....................................................4 LE CUMUL ANNUEL DES COTS JUSQU LA DATE DU RAPPORT ; ........................................................................................4 LESTIMATION DES COTS NCESSAIRES POUR TERMINER LES ACTIVITS ET ATTEINDRE LES RALISATIONS PRVUES AU NIVEAU DES RSULTATS DANS LE CADRE DU MARCH ; .........................................................................................................................4 UNE ESTIMATION DES COTS POUR LA PRIODE VISE PAR LE PROCHAIN RAPPORT, ET ; ..........................................................4 UNE ANALYSE DES CARTS SIGNIFICATIFS ET DES MESURES POUR RQUILIBRER.....................................................................4 8.4 EXTRANT 640 : GESTION DU PROJET AU CANADA.......................................................................................................5 8.5 EXTRANT 650 : GESTION DU PROJET SUR LE TERRAIN..................................................................................................6 9 CHANCIER DU PTA1 (2012)............................................................................................................................ 1 10 BUDGETS 2012............................................................................................................................................... 1 10.1 BUDGETS DU PAGESM......................................................................................................................................1 SUIVANT LES INDICATIONS DU CONTRAT, LQUIPE DE GESTION DU PAGESM A PRODUIT DES BUDGETS, AFIN DARBORER LES PRVISIONS DE DPENSES, PAR POSTE BUDGTAIRE ET PAR RSULTAT IMMDIAT, ET CE, POUR CHAQUE COMPOSANTE DU PROJET, SOIT DE 100 600. ..........................................................................................................................................................1 PLUS SPCIFIQUEMENT, CES BUDGETS SONT PRSENTS DANS UN PREMIER TEMPS, PAR TRIMESTRE DOPRATION POUR LANNE 2012 (LAN1) AVEC UN TOTAL CUMULATIF PAR LIGNE BUDGTAIRE, PUIS DANS UN DEUXIME TEMPS, PAR PROPORTION DE FONDS ALLOUS AUX COMPOSANTES, CEST--DIRE PAR RSULTAT IMMDIAT....................................................................................1 ON TROUVE EN ANNEXE B, LE REFLET DES NIVEAUX DEFFORT ET DES COTS ASSOCIS LA MOBILISATION DES BNFICIAIRES MAROCAINS DU PAGESM AINSI QUE DES RESSOURCES HUMAINES MAROCAINES AFFECTES LA MISE EN UVRE DE ACTIVITS, SOITPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.iiiAvril 2012 6. TABLE DES MATIRES LE PERSONNEL HOMOLOGUE DE LA PARTIE CANADIENNE AINSI QUE LES RESSOURCES HUMAINES COMPLMENTAIRES AUX QUIPES CANADIENNES DES COMPOSANTES...................................................................................................................................110.2 DPENSES PRVISIONNELLES DU PAGESM PAR POSTE BUDGTAIRE.............................................................................1 LE TABLEAU QUI SUIT PRSENTE LES PRVISIONS BUDGTAIRES DE LAN1, POUR CHAQUE LIGNE BUDGTAIRE AU CONTRAT: PAR CATGORIE DE PERSONNELS POUR LES FRAIS DHONORAIRES ET PAR CATGORIE DE FRAIS REMBOURSABLES, CE QUI COMPORTE LES FRAIS REMBOURSABLES DU PERSONNEL CANADIEN AU CANADA ET EN MISSION AU MAROC, LA MOBILISATION DE LA DIRECTRICE TERRAIN, PUIS LES FRAIS DE FONCTIONNEMENT DU BUREAU PROJET RABAT, INCLUANT LE PERSONNEL DE SOUTIEN, AINSI QUE LES FRAIS DEXPLOITATION DU PROJET, DANS SON ENSEMBLE. ...................................................................................................1 10.3 DPENSES PRVISIONNELLES PAR RSULTAT IMMDIAT (AN1 2012)............................................................................4 ANNEXE A : MISSIONS DES CTAREF ET CRM EN 2012........................................................................................... 1 ANNEXE B : NIVEAUX DEFFORT ET COTS ESTIMS POUR LA PARTIE MAROCAINE .............................................1 ANNEXE C : TABLEAU DE BORD (ML INCLUANT LES CIBLES ET SRT DU PAGESM)..................................................1Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.ivAvril 2012 7. SIGLES ET ACRONYMES ACA ACDI AFD ANAPEC APTE AREF ARZP ASE BAD BEI BSG CAD CAFOP CC CCDHC CDMT CFI CFIE CFR CGE CGED CMR CNEE CNIPE CNM COPE COSEF CPP CCPP CPR CRM CRMEF CSE CSM CT CTAREF CTF CV DAGBP DCAAgence canadienne d'accompagnement Agence canadienne de dveloppement international Agence franaise de dveloppement Agence nationale de promotion de l'emploi et des comptences Association de parents et tuteurs d'lves Acadmie Rgionale d'ducation et de Formation Accompagnateur reprsentant une zone pdagogique Analyse du systme demploi Banque africaine de dveloppement Banque europenne d'investissement Budgtisation sensible au genre Dollars canadiens Centre d'Animation et de Formation Pdagogique Coordonnatrice au Canada Commission centrale des droits humains et de la citoyennet Cadre de dpense moyen terme Centre de formation des instituteurs Centre de formation des inspecteurs de l'enseignement Centre de formation rgional Conseil de gestion de l'tablissement Contrle gnral de l'engagement des dpenses Cadre de mesure du rendement Centre national des examens et de lvaluation Centre national des innovations pdagogiques et de l'exprimentation Coordonnateur national marocain du PAGESM Centre d'orientation et de la planification de l'ducation Commission spciale de l'ducation et de la formation Communaut de pratiques professionnelles Coordonnateur de communaut de pratiques professionnelles Centre pdagogique rgional Coordonnateur rgional marocain du PAGESM Centres Rgionaux des Mtiers de lducation et de la Formation Conseil suprieur de l'enseignement Conseiller spcialiste marocain Conseillre ou conseiller technique Conseillre ou conseiller technique en rgion Conseillre technique formatrice ou conseiller technique formateur Curriculum vitae Direction des affaires gnrales, du budget et du patrimoine Diagnostic court autonomePlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.vAvril 2012 8. SIGLES ET ACRONYMESDDP D DEN DES DPQSEF DRH DSI DSSP DT DVS C FH PT S FAES FC FI FNUAP GAR GENIEDemande de propositions de l'ACDI Directrice ou directeur d'tablissement scolaire Dpartement de l'ducation Nationale Dpartement de l'enseignement scolaire Direction de la promotion de la Qualit du Systme dducation et de formation Direction des ressources humaines Direction des systmes d'information Direction de la stratgie, des statistiques et de la planification Directeur sur le terrain Direction de la vie scolaire galit des chances galit entre les femmes et les hommes ducation pour tous galit entre les sexes Fonds d'appui galit entre les sexes Formation continue Formation initiale Fonds des Nations unies pour la population Gestion axe sur les rsultats Gnralisation des Technologies dInformation et de Communication dans lEnseignement au Maroc GPE Gestion du personnel de l'enseignement GRESA Gestion du rpertoire des tablissements scolaires et administratifs INDH Initiatives Nationales de Dveloppement Humain ITQANE Improving Training Quality Advance National Education M Million MEG Morocco Education for Girls (USAID) MEN Ministre de l'ducation nationale MENESFCRS Ministre de l'ducation nationale, de l'enseignement suprieur, de la formation des cadres et de la recherche scientifique ML Modle logique NTIC Nouvelles technologies de l'information et des communications OCDE Organisation de la coopration et du dveloppement conomique OMD Objectifs du millnaire pour le Dveloppement ONG Organisation non gouvernementale PAGESM Projet d'appui la gestion des tablissements scolaires du Maroc PARSEM Projet d'appui la rforme du Systme ducatif marocain PASMT Plan d'action stratgique moyen terme PASMT/IEFH Plan daction stratgique moyen terme dinstitutionnalisation de lgalit entre les sexes dans le systme ducatif P Projet d'tablissement PMOP Plan de mise en uvre du projet PNUD Programme des Nations unies pour le dveloppement Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.viAvril 2012 9. SIGLES ET ACRONYMESPROCADEM Projet de renforcement des capacits institutionnelles du systme ducatif dans la mise en place de la dcentralisation/ dconcentration de lducation au Maroc PTA Plan de travail annuel PTF Partenaires techniques et financiers PU Programme d'urgence RC Responsable de composante RCM Responsable de composante marocain REC Rfrentiel d'emplois et de comptences RR Registre de risques SEF Systme d'ducation et de formation SIG Systme d'information de gestion SNP Stratgie nationale du projet d'tablissement SRH Services des ressources humaines SRT Structure de rpartition des travaux TICE Technologies de l'information et des communications pour l'enseignement UAP Unit d'appui UCFC Unit centrale de la formation des cadres UNESCO United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization UNICEF United Nations Childrens Fund USAID United States Assistance to International Development ZP Zone pdagogiquePlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.viiAvril 2012 10. SOMMAIRE EXCUTIF DU PROJET Le projet dappui la gestion des tablissements scolaires du Maroc (PAGESM) vise ultimement lamlioration de la qualit de lducation de base pour les garons et les filles qui frquentent les 9705 tablissements denseignement public du Maroc, afin de leur permettre de contribuer lconomie du savoir. Le Royaume du Maroc sest dot, en 1999, dune Charte nationale de lducation et de la formation pour rformer son Systme ducatif. En 2009, le Gouvernement marocain a commenc la mise en uvre dun Plan durgence pour acclrer la rforme. Deux projets antrieurs daccompagnement canadiens sont venus appuyer la rforme marocaine, le Projet dappui la planification stratgique de 2003 2005 et le Projet PROCADEM de 2006 2010. Ces deux projets venaient appuyer principalement les gestionnaires des Units centrales et des Acadmies rgionales dans le processus de dcentralisation/dconcentration de la gouvernance en ducation. Avec le PAGESM, les oprations se dcentralisent davantage. Cette fois, lappui canadien sadresse aux tablissements scolaires et aux Dlgations provinciales qui les encadrent tout en ne dlaissant pas les AREF et les units dont elles relvent. Il porte galement sur la gouvernance et veut amliorer lengagement de ladministration scolaire et de la communaut dans le dveloppement scolaire local, lefficacit et la ractivit du SED ainsi que la capacit des acteurs dvelopper des pratiques de gestion efficaces et sensibles au genre. De faon plus immdiate, le PAGESM vient appuyer llaboration et la mise en uvre des projets dtablissement, renforcer les comptences des D et celles des gestionnaires des ressources humaines impliques dans la slection et lvaluation des D, contribuer laugmentation de la frquentation scolaire et de la persvrance scolaire des garons et des filles ainsi que laugmentation du nombre de femmes au sein du personnel de D scolaires. Une trentaine de ressources canadiennes est dj mobilise, depuis le dbut de la phase de dmarrage. Le Canada investit 11 655 000.00$ canadiens dans ce projet et le Maroc investit lquivalent de 8M$. Le PAGESM est donc un rel partenariat Canada/Maroc et une convention signe par les deux pays en assure linvestissement mutuel et la collaboration. Lanne 2012 est marque par deux grandes missions de terrain et des oprations permanentes de coordination et de gestion. Le budget allou aux oprations prvues cette anne est de 2 485 260.00$. Plus de 38% du budget est attribu laccompagnement rgional et ce pourcentage sera augment au cours de la prochaine anne, compte tenu des besoins de conception et de mise en place des processus de travail et des outils. Cette anne, les dpenses sont relies directement aux quatre premires composantes du projet, pour le cadrage en dbut de parcours. En effet plus de 42% des budgets du PAGESM iront laccompagnement rgional, au cours des quatre ans du projet. Si une part gale du projet a t alloue aux quatre premires composantes cette anne, ces fonds varieront au cours des prochaines annes, notamment afin de prendre en compte les formations de masse prvues dans la composante 100 ainsi que llaboration du dispositif de formation initiale et continue des D, anticipe dans la composante 200.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.viiiAvril 2012 11. SOMMAIRE EXCUTIF DU PROJET titre de rappel, le PAGESM comprend six (6) composantes. Le projet stend sur quatre ans (mai 2012 novembre 2015) et les rsultats viss sont soutenus par des objectifs fixs progressivement au regard des lments dcrits ci-aprs : La composante 100, Projets dtablissement scolaire , a pour mandat de livrer trois (3) rsultats (extrants) : lappui technique llaboration et la mise en uvre des projets dtablissement; la mise niveau des 9705 D et des autres gestionnaires au regard de la dmarche de projet dtablissement savoir lutilisation dun guide dlaboration dun projet dtablissement scolaire; lappui technique au suivi et lvaluation des projets dtablissement. La composante 200, Renforcement des comptences de gestion des D scolaires , a pour mandat de livrer trois (3) rsultats (extrants) : lappui technique llaboration dun plan de renforcement des comptences des D scolaires; la mise niveau dun noyau dur de formateurs et/ou de gestionnaires de Centres Rgionaux des Mtiers de lducation et de la Formation (CRMEF) responsables du renforcement de comptences des D; lappui technique au suivi et lvaluation du plan de formation des D. Les comptences des D renforces par la composante 200 seront puises mme le Profil de comptences des directions dtablissement au Maroc ; ce profil est issu du Rfrentiel dEmplois et de Comptences (REC) du MEN. Il est prsent en Annexe D du PMOP. La composante 300, Slection et valuation des D , a pour mandat de livrer trois (3) rsultats (extrants): lappui technique lutilisation de procdures et doutils modernes de slection et dvaluation des D; la mise niveau de 150 gestionnaires en ressources humaines des AREF et des Dlgations et des autres gestionnaires concerns par la slection et lvaluation des D scolaires; lappui au suivi et lvaluation de lutilisation de procdures et doutils modernes de slection et dvaluation des D scolaires. La composante 400, galit entre les femmes et les hommes , a pour mandat de livrer deux (2) rsultats (extrants) : lappui technique pour la prise en compte des besoins et intrts diffrencis des filles et des garons et des femmes et des hommes dans llaboration, la budgtisation, le suivi et lvaluation du Projet dtablissement scolaire; lappui technique limplantation dune stratgie et de mesures au niveau des AREF/Dlgations pour favoriser lgalit en emploi et pour acclrer laccs des femmes aux fonctions de D scolaires. La composante 500, Accompagnement rgional , a pour mandat laccompagnement de proximit dans toutes les rgions du Royaume. LAgence canadienne daccompagnement (ACA) a affect, dans quatorze (14) rgions, des personnes-ressource en gestion de lducation; le Ministre de lducation Nationale (MEN) a affect des personnes-ressource rpondant au mme profil dans les deux (2) autres rgions. Ces conseillres et conseillers techniques (CTAREF) renforceront les comptences des acteurs rgionaux, provinciaux et des tablissements scolaires pour llaboration, la mise en uvre et le suivi/ valuation des projets dtablissement. Ils appuieront llaboration et la mise en uvre des plans rgionaux et provinciaux de mise en uvre des composantes du projet et des plans de communication en lien avec le projet. Ils assureront le relai en rgion des outils labors centralement par le personnel Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.ixAvril 2012 12. SOMMAIRE EXCUTIF DU PROJETtechnique de chaque composante et ce jusquaux D. Avec les coordonnateurs rgionaux marocains (CRM), ils veilleront la ralisation des cahiers de mission, assureront le rapportage ncessaire et procderont aux collectes dinformation devant documenter la mesure du rendement du projet. Ils seront, avec leurs homologues, les porte-parole la fois du PAGESM et de leur rgion; ils verront faciliter les interventions du PAGESM en rgion tout en se proccupant du renforcement des structures dconcentres. La composante 600, Gestion et suivi du projet , a pour mandat, comme son appellation lindique, la gestion des oprations et le suivi des rsultats du projet, tant au Canada quau Maroc. Ces fonctions comprennent la planification stratgique et la budgtisation, la programmation des activits, le recrutement et lencadrement des ressources professionnelles, la logistique dorganisation des missions sur le terrain, les contrles budgtaires, la mesure du rendement ainsi que le rapportage technique et financier. Tout le projet sarticule surtout autour de la dmarche du projet dtablissement et de lhabilitation des D leurs rles et responsabilits par rapport ce dernier. Les comptences dveloppes par la composante 200, quoique gnriques seront les plus immdiatement pertinentes la gestion de la dmarche du projet dtablissement. Elles seront choisies en fonction du REC mis jour. Les processus de slection et dvaluation des D seront revus par la composante 300 en fonction des exigences de gestion des projets dtablissement. Les travaux de la composante 400 en matire dgalit seront axs sur la prise en compte des besoins diffrencis des filles et des garons, des femmes et des hommes, dans la gestion des projets dtablissement. La stratgie dintervention de lACA intgre les impratifs de la coopration internationale stipuls par la Dclaration de Paris, les orientations de la coopration canadienne explicites dans la demande de proposition de lACDI et ses propres orientations. LACA fait siens les engagements de la Dclaration de Paris : lappropriation, lalignement, lharmonisation, la gestion axe sur les rsultats ainsi que la responsabilit mutuelle. Elle pouse les orientations de gestion de lACDI : la gestion axe sur les rsultats, lapproche participative, lapproche systmique, lapproche itrative, lapproche dcentralise, laccompagnement de proximit et la communication stratgique. De plus, lACA met de lavant un rfrentiel thorique fdrateur comprenant un concept de projet dtablissement adapt la situation marocaine et au profil de comptences des D , fait sur mesure pour rpondre aux besoins de ltablissement scolaire marocain. Le concept de projet dtablissement mis de lavant est celui prn par la Stratgie nationale du projet dtablissement (SNPE) dont sest dote le MEN en avril 2011. Le profil de comptences des D, quant lui, est un condens du Rfrentiel demplois et de comptences (REC) que sest donn le MEN, avec laccompagnement canadien, durant le PROCADEM. Sa mise jour pour intgrer les changements intervenus, servira dassise pour les formations produites par la composante 200, lintention des D scolaires. Les structures de participation au projet mise en place par le MEN, de concert avec lACA, reposent sur la mise en rseau des D et se dclinent en structures souples, tous les paliers du Systme ducatif marocain. Pour viter la prolifration des structures, les partenaires ont opt pour lintgration des Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.xAvril 2012 13. SOMMAIRE EXCUTIF DU PROJETmandats de gestion du projet aux structures marocaines dj mises en place par le MEN pour grer sa SNPE. Pour assurer la prise de dcision rapide et acclrer la mise en uvre de ces dcisions, les structures comprennent des comits de coordination chargs de la stratgie et pilotes par les Directions dAREF ou les Dlgus provinciaux ainsi que des cellules oprationnelles, gomtrie variable, charges de raliser les actions convenues et pilotes par les coordonnateurs rgionaux marocains (CRM). Toutes ces structures sont appuyes par les spcialistes canadiens qui assurent un accompagnement dans les AREF. Un comit technique du PAGESM a toutefois t mis en place, au cours de la phase de dmarrage, afin de traiter les questions dordre technique, entre les reprsentants des parties prenantes du PAGESM, soit le MEN, lACDI et lACA. Un Comit Nationale de Coordination (CNC) a galement t mis en place, afin de valider et dapprouver les diffrentes productions du PAGESM, plus spcifiquement les plans de travail annuels.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.xiAvril 2012 14. 1PRSENTATION DU PTA1 (2012)Ce PTA 2012 est le premier du PAGESM. Il a t labor par lquipe noyau du projet, cest--dire le personnel de gestion et les responsables de composante, en collaboration avec les autorits du MEN et les reprsentants de lACDI. Le PTA1 comprend, en plus du Sommaire excutif qui rsume globalement le PAGESM pour lanne dopration 2012, les sections et les annexes qui suivent : Le contexte et les considrations stratgiques : on y retrouve une description du contexte de la rforme et les priorits de linstitution ducative, pour cette prsente anne;La description narrative des quatre composantes du projet. Les activits et sous-activits sont tires de la structure de rpartition des travaux (SRT) et ont t programmes selon les niveaux de rsultats viss pour lanne 2012, en fonction du modle logique, en tenant compte des risques noncs dans le registre du PMOP. Pour chaque composante, on y retrouve une prsentation des enjeux et des rsultats escompts pour lanne, un tableau descriptif des activits planifies; un tableau synthse du registre des risques, puis un tableau de la mesure du rendement. On y trouve galement les actions mener en rgion dans le volet transversal de laccompagnement rgional (composante 500), puis les activits de gestion au Canada et au Maroc (composante 600);Un chancier global du PTA1 permet ensuite de visualiser les priodes dintervention de lquipe du projet;Les budgets dtaills par postes budgtaires et par rsultat immdiat : ceux-ci illustrent les investissements financiers, dans le cadre de cette anne dappui technique.Les annexes sont les suivantes : Le calendrier de mission des CTAREF et des CRM pour lanne 2012;Les niveaux deffort et cots estims pour la partie marocaine (homologues et bnficiaires des interventions);Le tableau de bord du PAGESM, incluant le modle logique (ML) et les cibles, puis la structure de rpartition des travaux (SRT).Cette structure du PTA1 rpond toutes les exigences numres dans le contrat entre lACA lACDI.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.1Avril 2012 15. 1PRSENTATION DU PTA1(2012)Il dcoule du document de PMOP qui a t labor en mode participatif et en troite collaboration avec lACDI et le MEN. Le travail a t ralis en quipe noyau et une phase intrimaire du projet (janvier avril 2012), incluant une mission de finalisation (mars 2012) a permis une concertation efficace pour la mise jour du document mergent de la phase de dmarrage (juin dcembre 2011). Dans le cadre de la mise en place et la prparation du dmarrage effectif du PAGESM sur le terrain, lAgence canadienne daccompagnement (ACA/Agriteam Canada), le Ministre de lducation Nationale (MEN) et lAgence canadienne de dveloppement international (ACDI) ont ralis plusieurs activits dont celles lies llaboration et lexamen du plan de mise en uvre du Projet (PMOP), conu dans la mme priode. titre de rappel, il sagit entre autres des activits suivantes : Juin 2011 Analyses et travaux prliminaires : Pendant trois (3) semaines, les gestionnaires du projet se sont appropris les termes de rfrence du projet inclus au contrat puis ont labor le plan de travail de la phase de dmarrage. Les membres de lquipe noyau ont t mobiliss et se sont prpars, en vue de la mission de dmarrage du mois de juillet.Juillet 2011 - Mission de dmarrage sur le terrain : Pendant deux (2) semaines, du 17 au 31 juillet, lquipe noyau sest rendue sur le terrain pour apprcier le contexte de mise en uvre du projet, recueillir les attentes de lACDI terrain et des autorits du MEN, consulter les autres partenaires techniques et financiers, puis laborer une premire bauche de la structure de rpartition des travaux.Aot 2011 Rdaction des lments de la version prliminaire du PMOP au Canada : Pendant un mois, lquipe noyau a travaill la rdaction des lments dune version prliminaire du PMOP. Les responsables des composantes ont produit les lments propres leurs interventions, aprs consultation des conseillers formateurs (CT) de leur composante. Pendant cette priode, les contacts distance avec les homologues marocains, notamment le Coordonnateur national du projet, ont t maintenus.Septembre 2011 Mobilisation du directeur sur le terrain, recrutement de lensemble de lquipe de projet et formation pralable la mobilisation au Maroc : Lquipe des CT a t recrute et forme dans la premire quinzaine de septembre. Le 17 septembre, le Directeur sur le terrain a t mobilis au Maroc avec mandat douvrir le bureau projet, de recruter les ressources administratives du projet au Maroc et de prparer la mission de validation et de consultation des rgions sur les orientations du PMOP.Octobre 2011 Mission de sensibilisation et de consultation rgionale au Maroc : Pendant deux semaines, les gestionnaires du projet ont valid les orientations du PAGESM exprimes dans le document dappel de proposition (DDP). Durant les trois (3) dernires semaines doctobre, toute lquipe des CTAREF a procd la sensibilisation des rgions et la consultation des gestionnaires dAREF et de Dlgations, tel prvu par le plan de travail de la phase de dmarrage remis en juillet 2011.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.2Avril 2012 16. 1PRSENTATION DU PTA1(2012)Novembre 2011 Production de lbauche prliminaire revoir la lumire des remarques et suggestions formules par le MEN : Forte des avis et suggestions reus, le PMOP et le PTA1 (document indpendant du PMOP) ont t finaliss dans leur version prliminaire, pour un dpt auprs de lACDI sige le 12 dcembre et la partie marocaine la semaine suivante ( la fin du mois de Dcembre 2011).Janvier-fvrier 2012 : rception par lACA des commentaires et suggestions provenant du MEN et de lACDI, commentaires gnraux et spcifiques pour chacune des sections du PMOP. Lquipe noyau se remet au travail et reprend les diffrentes sections partir des recommandations qui ont t mises.Le 16 fvrier 2012, une premire visioconfrence rassemble les reprsentants de lACDI sige, de lACDI terrain, du MEN et de l'ACA partir des locaux de lACDI Gatineau. Les principaux points discuts lors de cette rencontre portent sur le partage des constats des uns et des autres sur le PMOP du projet, le partage sur les commentaires gnraux, les actions et lappui ncessaire la rvision et la finalisation du PMOP. Les points relevant de la planification, de la composante 500 sur laccompagnement rgionale, de la stratgie de communication et le partage des actions entreprendre pour la finalisation du PMOP y sont galement discuts.Le 22 fvrier 2012, lquipe noyau se retrouve pour la discussion entourant le PMOP. Cette foisci, il est question du maintien de la composante 500, enrichir, et de la production du PMOP final et du PTA1. Une bonne partie des changes porte sur les composantes du projet, en particulier la composante 100 et la composante 200. Il est galement question des livrables du projet qui seront insrs dans le Modle logique, dexplications concernant le niveau deffort et des structures de participation. Le MEN fait parvenir ltat des lieux, le contexte de la rforme marocaine, ses attentes en formation initiale et les structures de participation. Quant lACA, elle transmet les diffrentes parties du PMOP rvises au fur et mesure de leur mise jour. La prparation des termes de rfrence de la mission du 8 au 17 mars est sous la responsabilit de lACDI terrain. Entre temps, les membres de lquipe de lACA compltent les documents pour ensuite les transmettre lACDI sige, lACDI terrain et les partenaires marocains du MEN.Le 6 mars 2012, recrutement de la nouvelle Directrice canadienne du projet (DT) sur le terrain, en vue de sa participation aux activits de finalisation/validation du PMOP.Du 8 au 17 mars 2012 comme convenu, se droule Rabat, la mission de finalisation et de validation des diffrentes sections du PMOP.Le 27 mars 2012, une visioconfrence avec les reprsentants de lACDI, le CNM et les gestionnaires du projet, pour intgrer les derniers ajustements du PMOP, texte fondateur de ce PTA1.Ont t galement annonces les dates des prochaines activits, dont celle de validation du PMOP et du PTA1, avec la tenue dune runion du Comit National de Coordination le 20 avril 2012, puis la premire mission du PMOP et du PTA1, mission de cadrage prvue du 14 mai au 8 juin 2012. Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.3Avril 2012 17. 1PRSENTATION DU PTA1(2012)Ce premier PTA sera marqu par les activits classiques dun dbut de projet. Lquipe sattardera faire des analyses et de dfinir les besoins en vue de la conception des outils de gestion et de formation. Elle arrtera les priorits dintervention au sein des activits et des sous-activits, notamment dans le domaine de la formation des D. Elle se mettra la tche dlaboration des contenus de formation. Elle dbutera des activits de formation proprement dites. Elle finalisera la stratgie de communication et elle produira les premiers plans de communication. Enfin, lquipe jettera les bases des mcanismes de collecte de donnes pour documenter notre CMR.Mais la priorit absolue de ce PTA demeurera la mise en rseau des D et la mise en place des structures de participation au projet. Ce rseau servira, en effet, de canal de communication bilatrale dans tout le Royaume, permettra le dveloppement de communauts de pratiques professionnelles sur le terrain, dynamisera le support aux tablissements que doivent assumer les Dlgations provinciales et les AREF et resserrera les liens entre les divers paliers dcisionnels du MEN. Larrimage du PAGESM sur les priorits nationales, rgionales et provinciales exige une communication fluide que peut permettre ce rseautage serr des acteurs concerns.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.4Avril 2012 18. 2CONTEXTE ET CONSIDRATIONS STRATGIQUES2.1Lanne 2012, une anne spciale au MarocLanne 2012 se caractrise par lentre en fonction du nouveau gouvernement lu le 25 novembre 2011. Celui-ci possde un nouveau pouvoir selon la Constitution du Royaume que la population marocaine sest donne, par voie rfrendaire, le 1er juillet 2011. Il sagit du pouvoir de nomination des hauts fonctionnaires de ltat, Secrtaires gnraux, Directions centrales et autres dirigeants du SED qui taient jusquici nomms par dahir royal. Dornavant, il appartiendra au Premier Ministre de faire ces nominations et la Constitution nonce que ce pouvoir peut tre dlgu. Lanne 2012 reprsente aussi la dernire anne du Plan durgence 2009-2012. Cette planification stratgique nationale avait t labore par le Gouvernement sortant, la demande de Sa Majest Mohamed VI. Le 12 octobre 2007, dans son discours inaugural de la nouvelle lgislature, le Souverain du Royaume a fait un bilan de lavancement de la Rforme de lducation. Insatisfait de lvolution du SED, celui-ci a demand au Gouvernement la mise en uvre dun plan dacclration de la rforme. labor en 2007-2008, le Plan durgence comprend quatre (4) espaces de rnovation et une vingtaine de projets. Il a t mis en uvre compter de 2009 et toutes les interventions en ducation, au Maroc, ont t ancres ce plan stratgique national. Ainsi, les bailleurs de fonds ont align leurs interventions sur le Plan durgence. Le PAGESM a t planifi dans cet esprit, en tenant compte de ce document fdrateur et des autres interventions de dveloppement de lducation au Maroc. Dans ce contexte, il faut prvoir que le nouveau Gouvernement est faire le bilan des ralisations du Plan durgence 2009-2012 et se donnera une nouvelle planification stratgique nationale en ducation. Il est prvisible que les gestionnaires du MEN soient fortement sollicits par les travaux dvaluation et de planification qui sen suivent. Au Maroc, depuis maintenant plusieurs annes, lapproche participative est de rigueur en matire de planification stratgique et cette dmarche ncessite du temps. Cette planification du MEN devra tre suivie de prs, afin de maintenir le PAGESM en ligne avec les nouveauts dj introduites et en cours de dfinition. Lapproche de la coopration canadienne va dans le mme sens, avec laccompagnement des homologues marocains qui est prn, afin de suivre les dveloppements et de conserver les activits du PAGESM en cohrence avec la rforme. Puisque la conduite du PAGESM se droule dans un contexte de rforme, la planification du PTA1, tout comme du PMOP, ont pu se poursuivre et se finaliser dans cette priode de grands changements, ce qui est un net avantage, puisque les orientations dj mises ont pu tre prises en compte dans ces deux documents de projet dposs en avril 2012. On pense notamment la poursuite de limplantation des P en rgion, mais galement aux nouveaux besoins, tel que celui de prvoir une architecture du dispositif de formation continue des D en correspondance avec la formation initiale souhaite pour les nouveaux D qui arriveront en poste, au cours du projet et dans lavenir. Il sagit donc dune perspective plus large que doit se donner lquipe conjointe du PAGESM, afin de dvelopper des processus et des outils dans un contexte de changements, tous les niveaux et dans plusieurs dossiers du SED. Il faut prciser, cependant, que le PAGESM sadresse prioritairement aux structures dconcentres, aux tablissements scolaires, aux Dlgations provinciales, mais aussi et plus directement aux AREF et aux Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.1Avril 2012 19. 2CONTEXTE ET CONSIDRATIONS STRATGIQUESCRMEF qui en font partie. Les AREF encadrent toutes ces structures.. Quels que soient les changements en cours et les plans stratgiques venir, les tablissements scolaires doivent composer au quotidien avec les lves, les enseignants et lenvironnement scolaire immdiat. La premire mission de contact et de consultation (octobre 2011) et celle de finalisation/validation du PMOP (mars 2012),ont t ralises au Maroc par l quipe PAGESM et nous ont appris que les tablissements constituent un terreau fertile pour accueillir les activits du PAGESM, malgr les changements anticips pour les annes venir.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.2Avril 2012 20. 3COMPOSANTE 100: PROJET DTABLISSEMENT SCOLAIRE3.1Enjeux et rsultats escompts pour lanneLe plan de travail de la Composante 100 pour les deux missions de lan 1 prsente un double objectif : la mise au point des lments structurants de la Composante et le dmarrage du programme daccompagnement-conseil la dmarche de projet dtablissement. Les trois extrants de la composante seront touchs et cinq (5) activits seront dominantes : Lextrant 110 : Lappui technique llaboration et la mise en application des P est assur llaboration du plan de communication du PAGESM intgrant les proccupations de la Composante; lappui aux rgions dans llaboration de leur plan rgional. Lextrant 120 : La mise niveau des D scolaires et des autres gestionnaires lutilisation du guide dlaboration dun P est complt. la mise en rseau des D par la cration des Communauts de pratiques professionnelles (CPP); la conception des modules de la premire phase du programme daccompagnement. Lextrant 130 : Lappui au suivi et lvaluation des P est assur Un inventaire des besoins du MEN en matire de suivi-valuation des P Au dmarrage des travaux, lquipe du PAGESM se consacrera llaboration dun plan de communication intgr pour lensemble du projet. Un expert marocain en communication sera associ la dmarche. Lapport de la Composante 100 sera de faire valoir les proccupations en lien avec la dmarche projet dtablissement et de sassurer quelles soient prises en compte. Au cours du PTA 1, au moins deux actions de communication seront planifies et ralises. Des efforts seront galement consacrs laccompagnement des rgions dans llaboration et la ralisation de leur plan rgional de la SNP. Cet accompagnement se concrtisera par la production doutils (mise en contexte, fiches techniques, canevas de travail, tableaux de bord) qui dbutera au cours de la mission de mai et qui seront disponibles aux CRM et aux CTA AREF ds la mission doctobre. De plus, un instrument de collecte de donnes pour suivre ltat davancement de limplantation de la SNP en rgion sera transmis aux CRM et CT AREF au dbut de la mission de mai et servira pour toute la durs du PAGESM. Un premier rapport intrimaire sera produit la fin de la mission doctobre. Il est noter que les outils de support aux rgions mentionns ici et dont il sera question dans les pages qui suivent sont lis aux activits daccompagnement rgional de la Composante 500 dcrites plus loin. La mise en rseau des directrices et directeurs dtablissement sera la priorit mais aussi le dfi de cette premire anne. Ce rseau, en plus de devenir un canal de communication national, servira de plaque tournante pour le dveloppement professionnel des D. Dj, des structures de partage du territoire duPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.1Avril 20121 21. 3COMPOSANTE 100: PROJET DTABLISSEMENTroyaume sont en place pour rpondre certains besoins : les bassins scolaires pour le partage des clientles et lorganisation des tablissements aux trois ordres denseignement, les zones pdagogiques associes aux zones desservies par le corps de linspectorat. Le PAGESM partira des zones pdagogiques pour la mise en place dune structure qui permettra aux D des trois ordres denseignement de se regrouper en communauts de pratiques professionnelles. Ces CPP auront pour but essentiel de sapproprier le mtier de D en apprenant ensemble, en sentraidant dans laction, en se dynamisant pour devenir de vritables leaders dtablissements scolaires. Ces CPP seront animes par un coordonnateur, directrice ou directeur dtablissement, choisi par ses pairs et confirm par madame ou monsieur le Dlgu. Les donnes disponibles actuellement prvoient la cration de 495 Communauts de pratiques professionnelles. Bien sr, ceci ne se fera pas dans une seule mission. Lintention de cration de 495 CPP est le point de dpart dun long processus qui portera des fruits moyen et long terme. Lquipe de la Composante 100 est dj dans lesprit de ce processus et la mission de mai permettra de prendre contact avec des expriences en cours dans au moins une rgion. De plus, une bauche dun guide de mise en place des CPP sera mise en chantier et sera valide dans au moins deux rgions. Prenant en compte les fruits de la validation, cette bauche sera ajuste et bonifie pour devenir un guide disponible aux rgions la mission doctobre. Ce guide deviendra la base dun coffre outils qui sera constitu progressivement partir des besoins tout au cours des prochaines annes. Un autre dfi important concerne la conception du programme daccompagnement des D sur la dmarche de projet dtablissement. Ce dfi est extrmement stimulant puisquil vise la prise en main du milieu par ses propres ressources et ce titre il est une bonne garantie de prennisation. En effet, une quipe de 990 personnes sera choisie, 495 coordonnateurs de CPP et 495 accompagnateurs reprsentants des zones pdagogiques, pour accompagner les D dans leur rle de leader ducatif. La Composante 100 du PAGESM a comme mandat de prparer des modules de formation leur intention et de dispenser cette formation de faon progressive durant les quatre annes du Projet. Une quipe de trois conseillers formateurs marocains sera choisie ds la mission de mai pour se joindre lquipe canadienne de la Composante pour raliser ce mandat. Un profil attendu a t dcrit dans le PMOP pour guider la slection de ces personnes qui sera faite conjointement par le MEN et lquipe de la composante. Une dmarche dappropriation du PAGESM sera assure auprs de ces nouveaux collaborateurs. Le PTA 1, la mission de mai, consacrera du temps et des nergies prparer le premier volet de ce programme daccompagnement-conseil : la conception de modules de formation sur la dmarche et le pilotage dun P (prenant en compte la dimension EFH et la budgtisation sensible au genre) et le concept de communaut de pratiques professionnelles. Il sagira dabord de sassurer de bien connatre la ralit de la gestion des D et de sonder leurs besoins en terme daccompagnement. Pour ce faire, des rencontres de collecte de besoins sont prvues dans quatre (4) rgions du royaume avant de dbuter le processus de conception. la suite, il sagira pour lquipe de se donner une vision commune du programme btir et dlaborer larchitecture du plan de formation. Tout au long de ce processus de conception, lquipe maroco-canadienne sera soucieuse de prparer des contenus ajusts et ajustables aux besoins locaux pressentis mais en tenant compte des expriencesPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.2Avril 20121 22. 3COMPOSANTE 100: PROJET DTABLISSEMENTantrieures de formation, de la mise en uvre et des avances de la SNP et de la dmarche P sur le terrain. La deuxime mission du PTA 1, en octobre-novembre 2012, sera consacre lcriture des modules de formation. Tout au long de ce processus, lquipe de la Composante sera associe la Composante 400 pour sassurer de tenir compte de la dimension EFH. galement, lUnit de Formation des Cadres sera mise contribution. Une dernire activit du PTA 1 sera amorce la mission doctobre. Il sagit de la prparation dune stratgie pour concevoir le dispositif de suivi-valuation des P. Lors de la mission doctobre, un inventaire des besoins sera commenc. Au moins deux ateliers de convergence seront tenus avec des Directeurs dAREF et des Directions dUnits centrales.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.3Avril 20121 23. 3COMPOSANTE 100: PROJET DTABLISSEMENT3.2Tableau descriptif des activits planifiesActivits Sous-activits Rsultats viss Extrant 110 Lappui technique llaboration et la mise en application des projets dtablissements scolaires est assur. Activit 110.1 110.1.1 110.1.1 laborer et mettre en uvre Le plan de communication. Dfinir une stratgie et un plan de un plan de communication est labor dans lequel les communication intgrant les intgr du projet proccupations de la composante proccupations de la composante. (sensibilisation/mobilisation). sont intgres. Lancement du PAGESM 110.1.2Un message de sensibilisation et de mobilisation lintention des D est produit. 110.2.1 Un outil de collecte de donnes sur ltat davancement de limplantation de la SNP et de la dmarche P est produit et transmis aux CRM et CT AREF pour application en rgion.110.2.1 Suivre ltat davancement de limplantation de la stratgie nationale et de la dmarche P en intgrant l'approche EFH.Un rapport intrimaire de ltat davancement de limplantation de la SNP et de la dmarche P intgrant lapproche EFH est complt.Plan de travail de lAn1PAGESMSous-activit ralise par lquipe noyau assiste dun expert marocain en communication. Le plan de communication sinscrira dans lesprit de la stratgie incluse dans le PMOP, section 3.2.110.1.2 Un sminaire de lancement du PAGESM est organis et ralis avec lappui de la Composante 1.Appuyer la ralisation du plan de communication intgr prenant en compte les proccupations de la composante.Activit 110.2 Accompagner llaboration et la ralisation des plans rgionaux de mise en uvre de la stratgie nationale de P.CommentairesDs le dbut de la mission de mai.Ce rapport est progressif et se compltera tout au long du PMOP.Agriteam Canada Consulting Ltd.4Avril 2012 24. 3COMPOSANTE 100: PROJET DTABLISSEMENT 110.2.2 Une mise en contexte, des fiches documentaires, un canevas de travail et un tableau de bord au regard du plan rgional de la SNP sont prpares lintention des CTAREF et des CRM.110.2.2 Appuyer laccompagnement des rgions dans llaboration et la ralisation de leur plan rgional et plus spcifiquement dans l'laboration et la mise en uvre des procdures de gestion des tablissements et du processus de contractualisation.La mise en contexte est partage aux CRM et CT AREF ds le dbut de la mission de mai. Les autres outils sont en voie dlaboration et sont complts au Canada et sont disponibles au dbut de la mission doctobre.Extrant 120 La mise niveau des directeurs des 9705 tablissements scolaires et des autres gestionnaires lutilisation du guide dlaboration dun P est complte. Activit 120.1 Concevoir et dispenser un 120.1.1 120.1.1 programme intgr de mise Concevoir le programme et les modules de Des rencontres de collecte de Les CT AREF contribuent niveau et mise niveau et daccompagnement conseil besoins sont ralises auprs de lorganisation de ces rencontres. daccompagnement-conseil en intgrant la prise en compte de l'FH. groupes de D dans 4 rgions. sur la dmarche P en vue de renforcer les 9705 des D Les modules du premier volet du la mission de mai, les 3 CT scolaires par le biais de 990 programme daccompagnement Formateurs marocains sont choisis. accompagnateurs. conseil (dmarche P) sont Une dmarche dappropriation du complts. PAGESM est amorce avec eux. Une vision commune du programme daccompagnement conseil est dveloppe et larchitecture du plan de formation pour le volet 1 est en voie dlaboration. la mission doctobre, larchitecture du plan de formation est finalise et la conception des modules est ralise. La Composante 400 et lUFC sont associes. 120.1.2 Dispenser le programme intgr auprs de 495 D coordonnateurs des CPP.120.1.2 La logistique de la formation est tablie convenue.Plan de travail de lAn1PAGESMLes groupes de coordonnateurs de CPP sont constitus, les lieux de formation sont identifis, lorganisation matrielle est prvue, Agriteam Canada Consulting Ltd.5Avril 2012 25. 3COMPOSANTE 100: PROJET DTABLISSEMENT la gestion informatise des listes de prsence est enclenche en vue de de la formation qui dbutera la mission de janvier 2013 120.1.3 Dispenser le programme intgr auprs de 495 accompagnateurs des D.120.1.3 Aucun rsultat vis.120.1.4 Appuyer limplantation des communauts de pratiques professionnelles au sein des provinces.120.1.4 Un premire version du guide dimplantation des CPP est produit et expriment dans au moins 2 rgions en respectant les spcificits localesLes CT AREF et CRM sont appels contribuer.10% des CPP sont mises en place. Extrant 130 Lappui au suivi et lvaluation des projets dtablissements scolaires est assur. Activit 130 Concevoir et mettre en place un dispositif et des outils de suivi-valuation des P.130.1.1. Aux moins deux groupes de convergence sont organiss avec des Directrices et directeurs dAREF et des Directions dUnits centrale.130.1.1 Raliser un inventaire des besoins du MEN en matire de suivi-valuation des P.130.1.2 Co-dvelopper et mettre en place un dispositif de suivi-valuation des P au regard de la qualit des rsultats des apprentissages.Aucun rsultat vis.130.1.3 Appuyer le suivi-valuation-rgulation de la ralisation des P et la diffusion des bonnes pratiques.Aucun rsultat vis.Plan de travail de lAn1PAGESMLes CT AREF contribuent.Agriteam Canada Consulting Ltd.6Avril 2012 26. 3COMPOSANTE 100: PROJET DTABLISSEMENT3.3Tableau synthse du registre de risquesActivits Risques Mesures dattnuation Commentaires Extrant 120 : La mise niveau des 9705 D scolaires et des autres gestionnaires lutilisation du guide dlaboration dun P est complte. Activit 120.1 Entrer en contact avec lensemble des D par La dclaration du nouveau Les D rsistent sImpliquer Concevoir et dispenser un le biais dune info-lettre qui prsente le gouvernement marocain en ce qui a dans une dmarche programme intgr de mise PAGESM et annonce le programme trait au volet ducation est de nature daccompagnement P alors quils daccompagnement. niveau et susciter une plus grande mobilisation sont en priode de revendications daccompagnement-conseil chez les D. sur la dmarche P en vue Orienter le programme daccompagnementpour amliorer leurs conditions de de renforcer les 9705 des conseil sur des rponses aux besoins rels travail, que plusieurs ont dj D scolaires par le biais de des D dagir pour amliorer leur destine. reu de la formation sur le P et 990 accompagnateurs Le P est prsent comme un outil efficace que certains ont dj un P mis en de gestion et non une tche qui sajoute un agenda dj surcharg. uvre. 120.1.4 Larrimage du PAGESM sur les priorits de la Le concept de CPP semble peu connu La mise en rseau des D retarde Appuyer limplantation des Stratgie nationale et dans le milieu. Il peut provoquer la et compromet la mise en place des communauts de pratiques laccompagnement de proximit des CTAREF fois des rsistances et de Communauts de pratiques professionnelles au sein sur le terrain. lenthousiasme. Une bonne lecture de professionnelles et partant la des provinces. Un guide sur limplantation des CPP est lenvironnement sera essentielle. formation aux coordonnateurs des disponible ds le dbut de la mission de mai 2012. CPP.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.7Avril 2012 27. 3COMPOSANTE 100: PROJET DTABLISSEMENT3.4Tableau synthse de la mesure du rendementActivits Rsultats prvus pour le PTA 1 Indicateurs de rsultats Commentaires Extrant 110 : Lappui technique llaboration et la mise en uvre des projets dtablissements scolaires est assur. Activit 110.1 Le plan de communication est disponible. Le plan de communication est global Un plan de communication laborer et mettre en uvre et les rsultats prvus sont en lien intgrant les proccupations de la un plan de communication avec lensemble des composantes du Composante 100 est labor. intgr du projet PAGESM. (sensibilisation/mobilisation). Un vnement de mobilisation des Le nombre dactions de communication ralises. Directrices et directeurs dAREF et des Directions centrales est ralis. Un vnement dappropriation du PMOP est ralis auprs des CTAREF et CRM. Un message aux fins de sensibilisation et de mobilisation des D est diffus. Activit 110.2 Toutes les AREF ont un plan Le nombre dAREF ayant un plan rgional de Les volets procdures de gestion et Accompagner llaboration rgional de mise en uvre de la mise en uvre de la SNP. processus de contractualisation et la ralisation des plans SNP. seront traits au PTA 2. rgionaux de mise en uvre de la stratgie nationale de P. Extrant 120 : La mise niveau des 9705 D scolaires publics et des autres gestionnaires lutilisation du guide dlaboration du P est complte. Les modules sur la dmarche P sont Le programme daccompagnementLa premire partie du volet Activit 120.1 disponibles au MEN. conseil stendra sur les quatre conception (dmarche P) du Concevoir et dispenser un annes du PMOP. programme intgr programme intgr de mise daccompagnement-conseil est niveau et daccompagnement-conseil disponible au MEN sur la dmarche P en vue de Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.8Avril 2012 28. 3COMPOSANTE 100: PROJET DTABLISSEMENTrenforcer les 9705 des D scolaires par le biais de 990 accompagnateurs.Une quipe de 3 CT (F/H) Formateurs marocains jointe lquipe des CT Formateurs canadiens est habilite dmultiplier la premire phase de la formation laccompagnement (dmarche P).Lquipe de formateurs maroco-canadienne est constitue et dispense la formation selon le calendrier prvu.Le nombre de CPP implantes au sein des provinces.10 % des CPP sont implants au sein des provinces. Extrant 130 : Lappui au suivi et lvaluation des projets dtablissements scolaires est assur. Activit 130.1 Aucun rsultat final vis. Concevoir et mettre en place un dispositif et des outils de suivi-valuation des P.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.9Avril 2012 29. 4COMPOSANTE 200: RENFORCEMENT DES COMPTENCES DE GESTION DES D SCOLAIRES.4.1Enjeux et rsultats escompts pour lanneEn cette premire anne dintervention du PAGESM, lquipe de la composante 200 se fixe comme enjeux principaux de contribuer lmergence du mtier de D scolaires au Maroc et la reconnaissance de son importance au sein du systme ducatif marocain. Lquipe y contribuera en proposant des moyens pour renforcer les comptences des D en exercice et prparer les nouveaux venus dans la profession, laide dun nouveau dispositif de formation initiale et continue des D. La collaboration des CTAREF et de leurs homologues CRM renforcent aussi techniquement les AREF dans llaboration de leurs plans rgionaux de renforcement des comptences des D, de mme que les CRMEF dans leur appropriation du nouveau dispositif, ce qui concourra assurer un appui important la formation des 9705 D actuels et nouveaux. Deux extrants sur trois de la composante seront touchs principalement en 2012 et quatre (4) activits seront dominantes. Le dialogue et les consultations seront amorcs au regard du troisime extrant. titre de rappel, les extrants se dclinent de la manire suivante : Extrant 210 : Lappui technique llaboration dun plan de renforcement des comptences des D scolaires est assur. Ceci sera entam travers les oprations des deux grandes activits de la SRT qui touchent: Llaboration et la mise en uvre du plan de communication intgr du projet en vue de la sensibilisation et de la mobilisation; Lappui aux rgions dans ladaptation de leur plan rgional en vue dintgrer le renforcement de comptences des D.Extrant 220 : La mise niveau dun noyau dur de formateurs et/ou de gestionnaires des CRMEF au regard du renforcement des comptences des D est assure. Ceci sera entam travers les oprations des deux grandes activits de la SRT : Doter le MEN dune quipe de 20 spcialistes en ingnierie de la formation initiale et continue des D; Formation (mise jour) dun noyau dur de 80 formateurs et/ou gestionnaires des CRMEF aux nouveaux contenus de la formation initiale et continue.Quant lextrant 230, il va de soi que les balises du suivi-valuation des plans de renforcement de comptences des D en rgion seront dj discutes et dfinies dans leur grandes lignes, dans le mme temps que les activits de lExtrant 210 seront menes. En laborant les outils quutiliseront les binmes rgionaux (CTAREF et CRM) pour lappui aux plans rgionaux, lorientation des gestionnaires du Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.1Avril 2012 30. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTdconcentr autour des rsultats attendus par le MEN, et en vue de soutenir le PAGESM plus spcifiquement, doivent tre connus lavance. Au dmarrage des travaux, lquipe de PAGESM se consacrera llaboration dun plan de communication intgr pour lensemble du projet. Lapport de la Composante 200 privilgiera la mise en place dune quipe de spcialistes (concepteurs/formateurs) avant tout chose, dans le but de prenniser les dveloppements par le biais dune quipe permanente. Ces activits commenceront avec llaboration mme du dispositif de formation initiale et continue des D, fonds sur les besoins de formation des D, tant pour ceux en exercice que pour les futurs D. Ds le dbut de la premire mission du PTA1, en mai-juin 2012, au moins deux actions de communication seront planifies et ralises : des messages aux fins de sensibilisation et de mobilisation seront diffuss travers les vhicules existants du MEN; un vnement de mobilisation des acteurs du systme ducatif sera ralis avec le lancement du PAGESM de mme quun message dinformation/sensibilisation des acteurs et structures du SED sera conu et dont le contenu sera ax sur le nouveau dispositif de formation initiale (FI) et continue (FC) des D. Lors de cette mission de mai-juin, mission dite de cadrage, le personnel de la composante 200 participera ainsi, avec les autres composantes, une journe de lancement officiel du projet lintention de tous les directeurs dAREF et des directeurs centraux impliqus dans la mise en uvre du PAGESM. Toute lquipe du PAGESM sera prsente cette journe ainsi que les CRM et les autres homologues marocains des composantes. Le modle logique du PAGESM y sera prsent afin que tous se lapproprient et puissent sy rfrer durant les quatre annes du projet; cette journe de sensibilisation favorisera la mobilisation des autorits du dconcentr avant larrive des CTAREF en rgion; elle servira aussi bien camper les rles et responsabilits de chacun. Au cours de cette premire mission de mai, lquipe de la composante 200 travaillera dfinir le mandat et les procdures de travail de lquipe de spcialistes en ingnierie de formation (quipe technico-scientifique), afin dassurer la gnralisation et la prennisation de ses interventions de formation des D. En collaboration avec lUCFC, la mise en place de cette quipe qui sera responsable dorienter, de dfinir et de mettre en uvre le dispositif de formation initiale et continue des D. Cette quipe deviendra la rfrence pour tout ce qui concerne le dveloppement de la formation initiale et continue des D du SED, D en exercice pour leur mise niveau et nouveaux D slectionns. Cette quipe aura, au cours du PAGESM les responsabilits suivantes : laborer un dispositif de formation initiale et continue des D, laborer en mode coaching deux modules de formation continue en vue de mettre niveau les D au regard de limplantation des P dans les coles, travers un noyau dur de 80 formateurs des CRMEF qui seront prpars pour le dploiement en rgion des formations continues de D et, finalement, poursuivre de manire autonome, avec lassistance technique de lquipe de la composante 200, llaboration des autres modules de formation du dispositif.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.2Avril 2012 31. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTDe la mme faon que lquipe de spcialistes en ingnierie recevra une formation tout en laborant le dispositif de formation, lquipe du noyau dur, en commenant par lquipe restreinte en vue de lexprimentation du premier module de formation, recevra une formation de type mise niveau sur le concept de formation de professionnels de lducation (techniques danimation de professionnels en exercice ou en devenir) et plus spcifiquement au sujet de limplantation de P dans les coles. La concertation avec la composante 100 sera essentielle en ce sens. Au regard de la prparation de lquipe des 20 spcialistes en ingnierie de formation, il faudra dfinir la procdure de recrutement de ceux-ci travers des appels la candidature par exemple. Llaboration du profil attendu pour ces concepteurs/formateurs, spcialiss en ingnierie de formation, se fera en partenariat avec les responsables du MEN de lUCFC plus spcifiquement. Comme le Maroc dispose dj de concepteurs en ingnierie de formation, il sera ncessaire ds le dpart de sassurer dune mise niveau de chacun dans loptique dune comprhension commune des mcanismes relis lingnierie de formation et surtout en ce qui concerne les nouvelles attentes et les besoins du MEN. Un fois cet aspect assur, il faudra installer une ingnierie de formation en tant que dmarche et spcialisation de lquipe. On adoptera une stratgie de formation lingnierie de formation tout en dmarrant le travail de dveloppement (dmarche nord-amricaine du learning by doing) : analyses de contexte et de besoins, conception de programmes de formation et doutils dapprentissage et de formation, ralisation de formation et animation, valuation/rgulation de la formation, en tenant compte de la formation initiale et continue en tant que systme intgr. Cest pourquoi la formation de lquipe (en deux grands objectifs) tout en produisant sera un avantage important : formation la conception, formation de formateurs, en vue de la dmultiplication des formations par la suite. Lenjeu ici est de dvelopper un dispositif de formation initiale travers les CRMEF, en vue de la prparation des nouveaux D qui seront recruts, et de mettre niveau les D en exercice, par le dmarrage de leur formation laide de deux modules de formation spcifiquement orients autour de limplantation des P dans les coles. Le but tant de fournir un mcanisme complmentaire la formation des D en exercice, laide dun dispositif et en fonction des occupations des D actuels. Avec lquipe de 20 spcialistes, cette laboration dun dispositif de formation initiale et continue, incluant un profil dentre et de sortie, sera une activit principale du PTA1. Puisque la conception de ce dispositif demandera des tapes de validation et dappropriation ncessaires avant son transfert effectif en formation initiale et continue, llaboration dun premier module de formation, en 2012, devra suivre un processus de cette nature, propre lingnierie de formation. Ceci sera possible grce la slection dune quipe restreinte tire du noyau dur de 80 formateurs des CRMEF, en vue de lexprimentation du nouveau dispositif , fournissant ainsi un premier modle de dveloppement dinstruments de formation, pour le dveloppement du deuxime module de formation continue lintention des D en exercice. Cette exprimentation avec lquipe restreinte permettra certainement de faire les ajustements ncessaires pour la conception des autres modules venir, lexprimentation tant essentielle toute gnralisation.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.3Avril 2012 32. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTLors cette mme mission, les CRM aids des CTAREF, soit le personnel de la composante 500, auront mener des consultations dans leur rgion : les impratifs de formation initiale des D, les besoins de formation continue des D, tant en exercice qu venir et la liste des formations dj offertes aux D; ces consultations seront menes auprs de groupes chantillon et de rflexion sur le mtier de D. Cette collecte dinformation sera complte laide de consultations mener auprs de lUCFC par le personnel de la composante. Les gestionnaires des AREF, responsables de la mise en uvre de la formation continue des D seront aussi mis profit, afin dalimenter le nouveau dispositif de formation initiale des D : ils seront aussi questionns sur les modes dorganisation des formations des D en rgion. Toutes ces oprations permettront de collecter les donnes pertinentes la poursuite des travaux dlaboration du dispositif durant la 2 e mission, (octobre/novembre 2012). Lors de cette mission de mai, sera conduite une collecte dinformations sur les dispositifs existants et les outils de formation, dans chaque rgion, afin de rapporter auprs de lquipe du central, les acquis, pour ancrer les dveloppements du nouveau dispositif et des outils, au contexte. Pour ce faire, les CTAREF collaboreront avec les CRM une consultation en rgion, par le biais dentrevues et/de focus group. Ces consultations permettront par le fait mme de sensibiliser les CRMEF lventuelle exprimentation du premier module par lquipe de spcialistes. Il est prvu de slectionner 5 CRMEF pilotes pour lexprimentation. Ce premier module devrait aussi rejoindre les objectifs poursuivis dans les autres composantes, au regard du renforcement des comptences des D. Puisque la mission doctobre implique en partie les formateurs du noyau dur, les oprations prvoient la dfinition du profil de ces formateurs slectionner, llaboration du programme de formation des formateurs incluant les outils de formation dont le dispositif de formation initiale et continue et le premier module co-dvelopp et expriment, en vue de la formation continue des D. La formation au deuxime module fera partie du PTA2 (2013). La participation de formateurs du noyau dur en tant que spcialistes dactions de formation permettra dobserver les effets de lutilisation des outils de formation par les spcialistes, en vue de mieux cerner la ncessit damliorer les moyens de formation. La formation sera axe sur les livrables de lextrant pour une actualisation des contenus de formation initiale et pour rpondre aux besoins de la formation continue. Prendra donc place galement cette anne, lanalyse des besoins de la formation du noyau dur de 80 formateurs issus des CRMEF et qui sera charg de la dmultiplication des formations produites auprs des 9705 D dans tout le Royaume. Une proccupation de la composante sera aussi de sassurer de la reprsentativit des femmes dans chacun de ces deux groupes; cet gard, la norme marocaine dsire de 30% de reprsentativit fminine sera inscrite dans les critres de slection des candidatures. Selon le MEN et lUCFC, la formation initiale offerte actuellement doit tre mise niveau, par rapport la conjoncture qui prvaut. Un arrt ministriel prvoit la mise niveau de la formation initiale et continue des D et la dotation dun systme de mme qualit que celui de la formation des enseignants. Les lacunes doivent ainsi tre combles. La formation actuelle est thorique (150 heures/6 mois) dans les CPR et CFI. Plusieurs domaines et modules de formation doivent tre remis en perspective desPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.4Avril 2012 33. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTnouvelles attentes et de la proccupation du MEN damliorer loffre de formation des D qui sont les pilotes pdagogique et administratif de leur cole. Ainsi, larchitecture de formation, le mode dintervention, les structures de formation, les catgories dintervenants, les contenus de formation, les modules optionnels/obligatoires, etc. devront tre fixs. Le systme de formation est en mutation vers un systme plus structur, par lentremise des CRMEF. Ce dispositif devrait pouvoir assurer aux D en exercice une reconnaissance de leur formation continue, laide daccrditations, en vue dobtenir une certification similaire ceux qui seront forms en formation initiale ce qui favorisera la motivation et la mobilisation de ceux dj en exercice pour leur propre dveloppement professionnel. Il sera aussi indispensable de doter le MEN dun systme dinformation pour la gestion de cette formation initiale et continue, afin de consigner les actions ralises : agents forms tel module, dans tel rgion, tel moment, etc. Il existe un vritable besoin dvaluation du systme actuel pour prparer le changement dans le cadre dune dcentralisation. Il faut capitaliser sur les expriences internationales et sur les acquis actuels du systme, pour cette mise niveau du dispositif actuel. Mais lobjectif principal du PAGESM pour ce qui concerne lassistance aux actions de formation proprement dites est de former les D aux deux principaux modules, en vue de leur implantation. Ainsi pour assurer une qualit de la formation des D dans les rgions, il faudra viter leffet cascade des actions de formation, par limplication des formateurs du noyau dur et rattachs aux CRMEF, ce qui favorise le renforcement de capacits de formation de ces centres. Lencadrement national reste important pour assurer la qualit de la formation en rgion. Des formateurs de source, tel que ceux du noyau dur peut rduire leffet de dperdition entre les niveaux. Les autres composantes du PAGESM apporteront leur contribution ce renforcement de comptences des D : la composante 100 par la mise en place des communauts de pratique professionnelle et le dveloppement des modules de formation touchant la SNP et limplantation des P, la composante 300 par la mise jour du rfrentiel de comptences des D et le dveloppement doutils modernes de slection et dvaluation des D et la composante 400 par la responsabilisation des D face lintgration de lFH dans leur gestion scolaire, tant pour les femmes en fonction de travail que pour les lves en formation. La structure de cette stratgie de renforcement de comptences sera en voie de finalisation aprs la mission dautomne 2012. Concernant la planification rgionale pour le renforcement de comptences des D, il sera indispensable de diffrencier le rle des CRMEF en tant quoprateurs de la formation initiale et continue, du rle des AREF dans la gestion des effectifs au sein de leur rgion, de leur dploiement sur le territoire et du dveloppement professionnel des D, en fonction des besoins des rgions. En ce sens, le systme dinformation quoffre GRESA pourrait tre exploit et dvelopp, afin dy intgrer une fentre de collectes de donnes ncessaires pour la gestion de la formation, surtout la formation continue qui touche les 9705 D, laide des deux modules de formation qui doivent tre dploys auprs de cettePlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.5Avril 2012 34. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTmasse dagents de la fonction publique. Un tableau de bord fournir aux CTAREF et CRMEF sera ncessaire pour le suivi-valuation des actions de formation prvues par la composante 200. La figure qui suit rsume les oprations mettre en uvre au sein de la composante 200, pour cette premire anne doprations :Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.6Avril 2012 35. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENT4.2Tableau descriptif des activits planifies ActivitsSous-activitsRsultats vissCommentairesExtrant 210 Lappui technique llaboration dun plan de renforcement des comptences des D scolaires est assur. Activit 210.1 laborer et mettre en uvre du plan de communication intgr du projet. (sensibilisation/mobilisation)210.1.1 Dfinir une stratgie et laborer un plan de communication intgrant les proccupations de la composante 210.1.2 Appuyer la ralisation du plan de communication intgr prenant en compte les proccupations de la composantePlan de travail de lAn1PAGESM1. Un plan de communication intgr du projet sera labor durant lanne. 2. Le projet sera officiellement lanc lors de la mission de cadrage (mai 2012). 3. Un message dinformation et de sensibilisation auprs des acteurs et structure du SED sera diffus travers les mdias du MEN.1. Une ressource experte aidera lquipe noyau laborer le plan global de communication du PAGESM 2. Lors du lancement du PAGESM auprs des gestionnaires des AREF et du MEN les membres de la composante insisteront sur la valorisation du mtier de D et la ncessit dintgrer la FI et FC des D dans les plans rgionauxAgriteam Canada Consulting Ltd.7Avril 2012 36. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTActivits Activit 210.2 Appuyer ladaptation des plans rgionaux en vue dintgrer le renforcement des comptences des DSous-activitsRsultats viss 1. Une Inventaire des besoins de formation initiale des futurs D et des besoins de formation continue des D actuellement en poste sera ralis. 2. Un portrait des structures de formation des D dans les AREF sera ralis.210.2.1 Appuyer lanalyse des capacits et des besoins de formation initiale et continue des D au sein des structures dconcentres.3. Lappui llaboration des plans de renforcement des comptences des D selon les priorits rgionales retenues sera ralis.210.2.2 Appuyer le dveloppement dune stratgie rgionale de renforcement de comptences des D selon les priorits retenues1. Les CRM/CTAREF renforcent ces collectes dinformation faire par la composante 200, laide de questionnaires, dentrevues et de groupes de rflexion 2. partir de la structure propose, les rles et responsabilits des structures de renforcement de comptences des D seront dfinis dans le plan de renforcement des comptences de ces derniers.210.2.3 : aucun rsultat vis en lan1210.2.3 Accompagner lintgration du renforcement des comptences des D au sein des plans rgionauxPlan de travail de lAn1PAGESMCommentairesAgriteam Canada Consulting Ltd.8Avril 2012 37. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTActivitsSous-activitsRsultats vissCommentairesExtrant 220 La mise niveau dun noyau dur de formateurs et/ou de gestionnaires de Centres Rgionaux des Mtiers de lducation et de la Formation responsables du renforcement des comptences des D scolaires est assure. Activit 220.11. Une dfinition du profil des 20 spcialistes en ingnierie de formation (concepteurs/formateurs) est labore 2. Le fonctionnement de lquipe de spcialistes sera labor au cours de cette mme priode (mandat, mode opratoire, etc.)Doter le MEN dune quipe de 20 spcialistes en ingnierie de la formation initiale et continue des D220.1.2 Appuyer lquipe de spcialistes dans llaboration dun dispositif de formation initiale et continue et de deux modules lintention des D.3. Le choix de la conception dun module et son exprimentation permettra une meilleure appropriation auprs des formateurs de formateurs 4. LUCFC, les AREF et les CRMEF seront consults pour llaboration du dispositif de formation220.1.3 : aucun rsultat vis en lan 1220.1.3 Fournir laccompagnement auprs de lquipe de spcialistes pour le dveloppement des autres modules du dispositif Plan de travail de lAn1PAGESM1. Le travail de mise en place de lquipe sera fait avec le concours de lUCFC. 2. La formation lingnierie de formation de ces spcialistes sera assure par la composante.3. La formation de ces spcialistes en ingnierie de formation sera ralise et un premier module sera produit, expriment et valid. 4. Le processus dlaboration du dispositif de formation initiale des D est dfini220.1.1 Mettre en place une quipe de 20 spcialistes en ingnierie de formation initiale et continue des DAgriteam Canada Consulting Ltd.9Avril 2012 38. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTActivit 220.2 Former (mettre jour) un noyau dur de 80 formateurs et/ou gestionnaires des CRMEF aux nouveaux contenus de la formation initiale et continue1. Les 80 formateurs du noyau dur sont slectionns ainsi que lquipe restreinte pour lexprimentation du 1er module. 2. Les 80 formateurs sont forms la formation et au premier module220.2.1 Accompagner lquipe de spcialistes dans llaboration du programme de formation des 80 formateurs du noyau dur 220.2.2 Raliser la formation des formateurs et/ou gestionnaires du noyau durPlan de travail de lAn1PAGESM1. Linventaire des besoins de formation des formateurs du noyau dur sera ralis conjointement avec lUCFCAgriteam Canada Consulting Ltd.10Avril 2012 39. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENT4.3Tableau synthse du registre de risques ActivitsRisquesMesures dattnuationCommentairesExtrant 210 Lappui technique llaboration dun plan de renforcement des comptences des D scolaires est assur. Activit 210.1 laborer et mettre en uvre du plan de communication intgr du projet. (sensibilisation/mobilisation) Activit 210.2 Appuyer ladaptation des plans rgionaux en vue dintgrer le renforcement des comptences des DLe consultant marocain en communication nest pas nomm temps afin dtre prt pour la 1re missionLes objectifs du renforcement des comptences des D ne sont pas suffisamment inclus dans les priorits des plans rgionaux1. Le CNM et la DT feront diligence sinon il faudra se fier au service des communications du MEN. 2. Un homologue canadien en communication pourrait la limite faire le travail seul.La sance dappropriation du PMOP pour les CTAREF et les CRM sera utile pour les responsables des communications1. Laccompagnement des CTAREF et des CRM sera capital en ce sens. 2. Lquipe de la composante 200 proposera un modle aux CTAREF et CRMIl faudra soutenir le travail des CRM/CTAREF pour leur permettre daccompagner les plans rgionaux La journe de lancement en mai auprs de tous les directeurs dAREF insistera sur ce fait.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.11Avril 2012 40. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENT ActivitsRisquesMesures dattnuationCommentairesExtrant 220 La mise niveau dun noyau dur de formateurs et/ou de gestionnaires de Centres Rgionaux des Mtiers de lducation et de la Formation responsables du renforcement des comptences des D scolaires est assure. Activit 220.1 Doter le MEN dune quipe de 20 spcialistes en ingnierie de la formation initiale et continue des D Activit 220.2 Former (mettre jour) un noyau dur de 80 formateurs et/ou gestionnaires des CRMEF aux nouveaux contenus de la formation initiale et continueIl ny a pas suffisamment de spcialistes dans toutes les rgions prsentant le profil recherch dont la reprsentation fminineSassurer de la mise jour, si ncessaire, des candidats au profil incompletCes 20 spcialistes sont la cible la plus importante pour assurer la suite de la mission de la composanteLes besoins de formation de ces formateurs sont mal identifisSassurer de recevoir des informations croises : questionnaires, groupes de consultation, avis de gestionnaires. Analyse par les spcialistes en ingnierie de formationLUCFC nous dit que les formateurs sont maintenant ouverts une pdagogie plus contemporainePlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.12Avril 2012 41. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENT4.4Tableau synthse de la mesure du rendement ActivitsRsultats prvusIndicateurs de rsultatsCommentairesExtrant 210 Lappui technique llaboration dun plan de renforcement des comptences des D scolaires est assur. Activit 210.1 laborer et mettre en uvre un plan de communication intgr du projet. (sensibilisation/mobilisation)Activit 210.2 Appuyer ladaptation des plans rgionaux en vue dintgrer le renforcement de comptences des DLe plan est finalis lors de la mission de mai/juin Un lancement du PAGESM a lieu lors de la mission mai/juin 2012 Un message dinformation/sensibilisation des acteurs et structures du SED sur le nouveau dispositif de FI et FC est diffus travers les mdias du MEN en octobre Existence des objectifs et mcanismes de renforcement de comptence des D dans les plans rgionaux prenant en compte les priorits nationales ainsi que celles retenues par le PAGESMEn plus du plan de communication, les outils de communication des deux actions sont disponibles.100% des AREF auront un plan de renforcement des comptences des D avant la fin de lanne scolaire 2012 2013 (objectifs, moyens et stratgie)Plan de travail de lAn1PAGESMLa premire action visant le lancement du PAGESM sera ralis par lensemble de lquipe conjointe du PAGESM.Les gestionnaires du dconcentr, doivent tre partie prenante, pour stimuler latteinte de cet objectif et dvelopper une stratgie rgionale de RC des DAgriteam Canada Consulting Ltd.13Avril 2012 42. 4COMPOSANTE 200: FORMATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENT ActivitsRsultats prvusIndicateurs de rsultatsCommentairesExtrant 220 La mise niveau dun noyau dur de formateurs et/ou de gestionnaires de Centres Rgionaux des Mtiers de lducation et de la Formation responsables du renforcement des comptences des D est assure. Activit 220.1 Doter le MEN dune quipe de 20 spcialistes en ingnierie de la formation ainsi que des outils de formation initiale et continue des DActivit 220.2 Formation dun noyau dur de 80 formateurs et/ou gestionnaires des CRMEF aux nouveaux contenus de la formation initiale et continueLquipe de 20 spcialistes est mise en place et forme lingnierie de formation et la conception du dispositif et du 1er module de formation des D Le dispositif de formation initiale et continue des D est dfini et est adapt aux besoins du SED Les besoins de formation des formateurs du noyau dur sont identifis et sont en lien avec les besoins du MEN Le programme de formation des formateurs du noyau dur est conu Lquipe restreinte des formateurs est prpare lexprimentation du 1er module et le reste du groupe au dploiement de ce module20 spcialistes (dont au moins 6 femmes) choisis et reprsentant toutes les rgions sont en fonction dans lquipe Les spcialistes sont habilits concevoir le dispositif et les modules de formationLe processus dlaboration du dispositif devra tre participatifLe dispositif est disponible au MEN ainsi que le 1er module expriment et valid Lquipe des 20 spcialistes du MEN et lquipe de la composante ont en main les documents de formation des formateurs du noyau dur.Landragogie, les mthodes contemporaines danimation, le REC actualis et la SNP feront partie de ces documentsLes formateurs du noyau dur sont prts dployer le 1er module de formationPlan de travail de lAn1PAGESMLquipe de spcialistes devra tre en place ds le mois de mai 2012Agriteam Canada Consulting Ltd.14Avril 2012 43. 5COMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENT5.1Enjeux et rsultats escompts pour lanneLa priorit de travail de la composante 300 sera de s'assurer de la participation de deux quipes de CTformateurs marocaines domicilies la Direction des Ressources humaines et la Direction de la carte scolaire et du Redploiement. Ces quipes sous la responsabilit du responsable marocain de la composante seront composes de trois ressources (cadres, conseillers) des Directions prcites auxquelles s'adjoindront une reprsentante de l'quipe management-genre du MEN et un reprsentant de l'unit centrale de la formation des cadres. Elles procderont l'laboration des dispositifs de slection et d'valuation des D et les CT-formateurs de ces quipes procderont la formation et la mise jour des gestionnaires concerns des AREF et Dlgations. La prennisation des activits de slection et d'valuation des D dpend de la disponibilit et de l'expertise de ces deux quipes. Les activits de la composante Slection et valuation des D consisteront essentiellement pour la premire anne du projet : a. Contribuer l'laboration et la mise en uvre du plan de communication intgr du projet. b. Appuyer l'laboration d'une stratgie et d'un dispositif de suivi et d'valuation. c. laborer et raliser un plan de mise en uvre des nouvelles procdures et outils de slection des D en exercice et l'entre/sortie de la formation initiale. Avant de dbuter les travaux, le responsable de la composante rencontrera le Directeur des Ressources humaines et le Directeur de la Carte Scolaire pour leur prsenter le PMOP en s'attardant sur les chapitres qui concernent la slection et l'valuation des D. Par la suite, il fera de mme avec les quipes mixtes de la composante afin que chacun des membres s'approprie le plan de travail annuel de la composante, les activits et sous activits raliser, les rsultats atteindre et la programmation prvue jusqu' la fin dcembre 2012. Les rles et responsabilits seront dfinies et la dmarche de travail arrte au regard des diffrentes sous-activits raliser.a- laboration et la mise en uvre du plan de communication intgr Les deux quipes verront tablir, lors de la premire mission, une stratgie de communication efficace et cohrente aussi bien linterne qu lexterne pour promouvoir la mise en uvre dun nouveau dispositif de slection et dvaluation des D en exercice et l'entre/sortie de la formation initiale. Ils dtermineront les objectifs de la communication et dfiniront les clientles cibles (interne et externe) ainsi que les canaux et moyens de communication. Lquipe de travail de la mesure 09 du projet E3P3 Le renforcement du partenariat et de coopration avec les partenaires publics sera associe cette dmarche. Elle a dj ralis certains travaux sur la situation actuelle en identifiant la faiblesse de Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.1Avril 2012 44. 5COMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTla communication interne au sein de la DRH et la faiblesse de la communication de la DRH avec les services rgionaux et provinciaux. Bien que le rsultat global de la mesure 09 concernant le plan de communication de la DRH ne soit pas encore atteint, il sera important de prendre connaissance du travail ralis concernant le diagnostic de la situation de la communication la DRH et de lbauche du plan de communication ralis. Un travail de collaboration se fera de faon rgulire avec la responsable de la composante galit EFH afin de bien traduire les valeurs relies au genre et lgalit. Il en sera de mme avec les conseillers aux AREF et les autres responsables de composante afin de sassurer que les donnes mises en circulation soient le mieux comprises par chacune des clientles et que le message transmettre tienne compte des besoins dinformations des diffrents groupes auxquels il sera adress. Des mdias et des moyens spcifiques seront dvelopps en coordination avec les conseillres et conseillers des autres composantes du projet pour dfinir des modes de communication efficaces auprs du public interne et externe concern. Enfin on dfinira le plan de communication ainsi que les responsabilits de chacun des membres de l'quipe. Avant de mettre en uvre les diffrentes activits prvues au plan de communication, lquipe de la Composante 300 devra valider sa stratgie de communication auprs des autorits de comptences respectives. Les membres marocains de lquipe sassureront de la validation de la Direction des ressources humaines et de la Division des communications du MEN. Les activits prvues au plan de communication auront pralablement fait lobjet de consultation auprs de la table des coordonnateurs rgionaux et conseillers techniques canadiens. Des changes auront galement lieu avec des groupes de travail (D scolaires, chefs de division et chefs de services des AREF et Dlgations, etc.) pour raction sur le message transmettre. La Division des communications prcisera le ou les mdias utiliss pour la clientle cible pour chacun des messages. Une information spcifique et des outils appropris seront dvelopps pour faciliter, sil y a lieu, la transmission du message par les conseillers techniques canadiens. b- Appuyer l'laboration d'une stratgie et d'un dispositif de suivi et d'valuation La mission de mai et juin 2012 permettra galement l'laboration d'une stratgie et d'un dispositif de suivi et d'valuation. Avant dentreprendre ce travail, les conseillers canadiens de la Composante 300 prsenteront les notions de base et les objectifs poursuivis par la mise en place dun dispositif de suivi et dvaluation. Par la suite, dans une dmarche de formation action, lquipe mixte procdera la conception du dit dispositif. On dfinira dans un premier temps, linformation requise et les indicateurs ncessaires pour suivre et valuer les processus administratifs au regard des activits prvus dans la composante 300. Par la suite, il sagira de planifier la collecte et lorganisation de linformation et darrter la planification et les activits ncessaires pour tirer les enseignements des informations recueillies et les utiliser pour amliorer la slection et l'valuation des D. Enfin seront dfinis les rles et responsabilits pour la rdaction des rapports et leur utilisation pour assurer la prennit. Lquipe mixte de slection dfinira pour ce premier PTA le dispositif d'valuation pour chacune des sous-activits et les chanciers de ralisation.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.2Avril 2012 45. 5COMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTc- laboration et la mise en uvre des nouvelles procdures et outils de slection des D en exercice et l'entre/sortie de la formation initiale. Quoiqu'un travail sera ralis pour le recensement de la documentation relative aux procdures, outils et pratiques d'valuation des D, l'essentiel des efforts de la composante 300 seront consacrs au cours de la premire anne la slection des D. L'ensemble des sous-activits dcrites ci-dessous seront rparties entre les membres de l'quipe de slection et ralises dans l'une ou l'autre des missions de cette premire anne d'activits. L'chancier dfinitif sera arrt lors des premires rencontres avec les Directions des Ressources humaines et de la Carte Scolaire et du Redploiement. Dans un premier temps, l'quipe mixte de la Composante 300 verra la mise jour du profil d'emploi et de comptences des D. Pour ce faire, elle procdera une analyse de l'Arrt concernant le nouveau statut des D et des diffrents textes ou notes administratives concernant le rle et les responsabilits des D. Des rencontres de travail se tiendront avec des Dlgus, Inspecteurs, Directeurs d'AREF, Directions centrales et D pour adapter le profil de l'emploi et des comptences des D aux nouvelles ralits de gestion. Une fois dfini, le nouveau profil d'emploi et de comptences sera rvis et valid et fera l'objet d'une consultation avant son adoption par les autorits du MEN. Elle procdera galement au recensement de la documentation relative aux procdures, outils et pratiques des AREF et des Dlgations en slection et valuation des D et fera l'inventaire des textes administratifs et lgislatifs concernant la slection et l'valuation des D. Un questionnaire sera prpar l'intention des CT-AREF et CMR afin qu'ils procdent ce recensement dans chacune des rgions ds la mission de mai 2012. Cette analyse des textes administratifs et lgislatifs ainsi que des outils utiliss dans les dlgations permettra ventuellement l'adaptation des procdures, outils de slection et valuation des D. De nouvelles procdures et outils de slection des D seront prpars pour tenir compte des recommandations du plan d'urgence et des orientations du MEN au regard d'un programme de formation initiale des futurs D. Deux dispositifs de slection seront labors en groupe de travail largi (dlgus, inspecteurs et ...), un pour les futurs D dont la formation initiale devrait dbuter en septembre 2013 et l'autre pour les personnels de D en exercice. Ces dispositifs comprendront des procdures et outils diffrents compte tenu des clientles vises. Chacun des dispositifs fera l'objet de consultation et validation avant leur adoption par les autorits du MEN. L'quipe mixte verra suggrer, s'il y a lieu, les modifications ncessaires au dcret concernant les rgles de promotion actuelles. Enfin, l'quipe canadienne de la composante prparera le contenu de la formation, le cahier du formateur et le cahier du participant pour les sessions de formation tre dispenses au premier trimestre de l'anne 2013 aux conseillers formateurs marocains de l'quipe de slection. Ce contenu une fois valid, sera traduit en Arabe et dit pour l'ensemble des gestionnaires concerns par la slection des D en exercice ou pour celles et ceux qui souhaiteront rpondre l'appel de candidatures pour une formation initiale offerte aux futures D. Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.3Avril 2012 46. 5COMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTOn trouvera dans les pages qui suivent le tableau descriptif des activits planifies, le tableau synthse du registre de risques et le tableau synthse de la mesure du rendement pour le PTA1.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.4Avril 2012 47. 5COMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENT5.2Tableau descriptif des activits planifies ActivitsSous-activitsRsultats vissCommentairesExtrant 310: Lappui technique lutilisation de procdures et doutils modernes de slection et dvaluation des D scolaire est assur.Activit 310.1 laborer et mettre en uvre un plan de communication intgr du projet.310.1.1 Dfinir une stratgie et le plan de communication intgrant les proccupations de la composante. 310.1.2 Appuyer la ralisation du plan de communication intgr prenant en compte les proccupations de la composante.1- Un plan de communication propre la composante est accept par la directrice terrain et l'autorit concerne du DES. 2 Une circulaire d'information concernant la slection des D est diffuse.Ce plan de communication devra avoir deux cibles: slection et valuation des D. Les rles et responsabilits des deux directions devront tre prciss.Activit 310.2 laborer et raliser un plan de mise en uvre des nouvelles procdures outils de slection des D.310.2.1 laborer le plan de mise en uvre des nouvelles procdures et outils de slection des D scolaires1- L'analyse des procdures, outils et pratiques de slection des D est ralis. 2- L'analyse des procdures, outils et pratiques d'valuation des D est ralis. 3- Un projet de procdures et d'outils moderniss de slection des D en exercice et l'entre/sortie de la formation initiale est en voie de validation auprs de l'autorit comptente concerne. 4- Le profil d'emploi et de comptences des D est rvis et est en voie d'adoption. 5- Le contenu de la formation des gestionnaires concerns par la slection des D est prpar. Les CTAREF collaboreront l'tat des lieux concernant la slection et valuation des D. On devra se proccuper des travaux raliss aux mesures 12 et 13 du PASDRH. Une dmarche de travail devra tre accepte pralablement la ralisation des travaux relatifs au statut des D.310.2.2 Appuyer la ralisation du plan de mise en uvre des nouvelles procdures et outils de slection complmentaires.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.5Avril 2012 48. 5COMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTExtrant 330: Lappui au suivi et lvaluation des processus et des outils modernes de slection et dvaluation des D scolaire est assur 330.1.1 1- Un dispositif et des outils de Cette activit tiendra compte du Activit 330.1 Appuyer l'laboration dune stratgie et dun suivi et d'valuation des activits du cadre de mesure de rendement. Concevoir et mettre en dispositif de suivi et dvaluation incluant les projet sont raliss au regard du place un dispositif et des outils dispositif de slection des D. outils de suivi et 330.1.2 Appuyer la mise en place du dispositif d'valuation. 2- Un bilan du PTA1 sur d'valuation et l'utilisation des outils l'avancement des travaux de la composante 300 au regard des activits de slection est ralis.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.6Avril 2012 49. 5COMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENT5.3Tableau synthse du registre de risques ActivitsRisquesMesures dattnuationCommentairesExtrant 310: Lappui technique lutilisation de procdures et doutils modernes de slection et dvaluation des D scolaires est assur.Activit 310.2 laborer et raliser un plan de mise en uvre des nouvelles procdures et outils de slection et dvaluation des D dvelopps au MEN . Le responsable de la composante sassure L'impossibilit de former deux (2) auprs de la Direction des Ressources quipes d'un minimum de 6 Humaines et de la Direction de la Carte personnes disponibles pour scolaire et du Redploiement de l'ensemble du projet compromet lacceptation du programme daccompagnement conseil et des l'atteinte des rsultats au regard de disponibilits des quipes concernes ainsi l'utilisation de procdures et que des ressources financires et matrielles doutils modernes de slection et pour cet accompagnement. dvaluation des D scolaires. Ces quipes sous la responsabilit du responsable marocain de la composante devront tre composes d'au moins une femme, d'un ou d'une reprsentante du groupe management-genre et d'un ou d'une reprsentante de l'UCFC.Plan de travail de lAn1PAGESMUn plan de travail spcifiant les activits raliser et les chanciers, ainsi que les cahiers de mission seront prpars avec l'homologue marocain avant le dbut de chacune des missions.Agriteam Canada Consulting Ltd.7Avril 2012 50. 5COMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENTActivit 310.3 Appuyer laLe dispositif de slection des D scolaire non reconnuDs le dmarrage du projet, le responsable de la Composante 300 tablit des liens de travailconception/adaptation des outils complmentaires de slection et dvaluation suivant les amliorations apporter aux rsultats des processus en opration.officiellement par Arrt ministriel compromet lutilisation des procdures et des outils modernes de slection par les gestionnaires locaux concerns.avec la DRH et DCSR pour les sensibiliser l'importance dofficialiser le nouveau dispositif de slection des D. Tout au long du projet, il assure une communication rgulire avec ces Directeurs concernant les modifications potentielles aux textes lgislatifs et administratifs des dispositifs de slection des directions dtablissements scolairesLes diffrentes mesures d'attnuation seront assures par - le responsable de composante, - les conseillers formateurs, - et les CT des rgions.Entretemps, il s'assure d'obtenir l'autorisation de procder une gnralisation des nouvelles procdures et des outils moderniss de slection des D. Il s'assure galement qu'une note administrative ou qu'une circulaire d'information soit adresse aux instances locales concernes par ce dispositif.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.8Avril 2012 51. 5COMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTIONS DTABLISSEMENT5.4Tableau synthse de la mesure du rendement ActivitsRsultats prvus pour l'anne 1Indicateurs de rsultatsCommentairesExtrant 310 Lappui technique lutilisation de procdures et doutils modernes de slection et dvaluation des D scolaires est assur. Nombre d'actions de communication au Activit 310.1 Un plan de communication de la cours de du PTA 1 (au moins 2) laborer et en uvre du composante 300 intgr au projet plan de communication est labor. intgr du projet. Activit 310.2 laborer et raliser un plan de mise en uvre des nouvelles procdures et outils de slection et dvaluation des D dvelopps au DES.Un plan national de mise en uvre des procdures et outils de slection est labor. Des procdures et des outils de slection sont mis jour et standardissExistence dun plan national de mise en uvre des procdures et outils de slection Une procdure et des outils de slection et d'lvation sont dvelopps pour les futurs D. Une procdure et des outils de slection sont dvelopps pour le personnel de direction d'tablissement en exercice.Extrant 330 Lappui au suivi et lvaluation des processus et des outils modernes de slection et dvaluation des directeurs dtablissements scolaires est assur Activit 330.1 Concevoir et mettre en place un dispositif et des outils de suivi et d'valuation.Le dispositif de suivi et dvaluation de lutilisation de procdures et doutils modernes de slection et dvaluation des D est appliqu.Nombre de suivi et d'valuation des activits de slection des D effectus au cours de l'anne 1 du projetPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.9Avril 2012 52. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES6.1Enjeux et rsultats escompts pour lanneLes membres des quipes marocaines et canadiennes uvrant au sein de la Composante 400, auront un double dfi relever : la rsistance au changement dans la culture organisationnelle, dans les comportements et les attitudes, rsistance qui se manifeste principalement par une non-reconnaissance de la problmatique et le manque dintrt consolider les structures et les procdures qui permettraient damliorer la situation des femmes et des filles dans le secteur de lducation. Le second dfi relve des habitudes de travail et de la rpartition gales des responsabilits et des tches entre les femmes et les hommes. Le plan de travail de lAn 1 a pour objectif denclencher un processus favorisant une meilleure comprhension de lFH notamment dans la ralisation des projets dtablissements, de consolider les structures existantes et dencourager leur rayonnement, dassurer un environnement porteur de lgalit et prconisant son intgration dans les activits quotidiennes notamment dans la ralisation des projets dtablissement et auprs des responsables de la gestion des ressources humaines. Ce travail seffectuera en troite collaboration avec lquipe management genre de la DSSP, les structures centrales et dconcentres du MEN, les conseillers formateurs et les conseillers techniques dAREF, les homologues et les responsables des composantes du projet. Ce plan de travail comprend une premire mission de cadrage qui devrait se tenir en mai 2012 et qui constitue la mission de dmarrage des travaux du PAGESM; une seconde mission sera effectue en octobre de la mme anne. Lors de la mission de cadrage et de la mission doctobre, les efforts seront orients sur quatre lments majeurs : llaboration dune stratgie et dun plan de communication; la participation llaboration de modules FH intgrs aux formations portant sur les projets dtablissement en collaboration avec les membres de lquipe de la Composante 100; le dmarrage des activits concourant dvelopper un plan daccompagnement des gestionnaires du MEN lintgration des mesures FH dans la dmarche des P ; et la mise en place et la prparation du plan daction dune structure reprsentative des RH et de lFH uvrant dans le cadre de lanalyse du systme demploi en troite collaboration avec les membres de lquipe de la Composante 300.Pour ce qui concerne llaboration de la stratgie et du plan de communication, activit regroupant les membres de lquipe noyau, accompagns dun spcialiste marocain en communication, le rsultat attendu est un plan de communication du projet intgrant des activits propres chaque composante dont des activits de sensibilisation et de mobilisation. Lapport de la Composante 400 sera dassurer la prise en compte de lFH dans toutes les productions communicationnelles de chaque composante et du projet dans son ensemble et dassurer que les activits et sous-activits spcifiques de la Composante 400 puissent faire lobjet de communication interne et externe selon le plan qui sera dfini. Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.1Avril 2012 53. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMESPendant la mission de cadrage, la responsable de la composante 400 et son homologue auront rencontrer les reprsentants de la Dlgation au Maroc de la Commission Europenne qui viennent tout juste de dposer au MEN les termes de rfrences relatifs un appui au projet 1.6 du PASMT/IS pour la mise en place des stratgies et des outils de communication interne et externe du dpartement de lducation. Ces rencontres auront pour but de mieux comprendre les interventions mises de lavant par la Commission et de convenir dun arrimage entre les activits des deux projets. La mission de cadrage sera particulirement concerne par lappui FH dans la production des modules lis aux formations portant sur les projets dtablissement. Non seulement les conseillers formateurs auront rviser les contenus de la formation portant sur les P dun point de vue de lFH, mais aussi dvelopper des modules spcifiques qui seront intgrs dans le programme de formation. Ces activits seront effectues en troite collaboration avec les membres de lquipe de la Composante 100 et leurs homologues de mme quavec les reprsentantes de la cellule management genre. Plusieurs rencontres de travail seront effectues afin de procder lanalyse de la documentation dj produite et en cours, la structuration des modules et lidentification des mthodologies les plus porteuses pour enclencher le processus de rdaction. Pour ce qui concerne les modules spcifiques en FH, il a dj t prsent et convenu quil y aurait un module portant sur les concepts et lintgration de lFH dans les P et un module sur la budgtisation sensible au genre (BSG); un module relatif lanalyse du systme demploi sera galement labor, module ncessaire la ralisation du P, la priorisation des mesures FH du PU, indispensable lors de la budgtisation sensible au genre et important lors du suivi et de lvaluation. Ds que lingnierie de la formation relative au P sera complte et valide, les conseillers formateurs en partenariat avec les membres de lquipe management genre procderont llaboration du devis de formation de leur module et travailleront la rdaction de ces modules. Des rencontres rgulires avec lquipe de la Composante 100 seront organises pour assurer lharmonisation des contenus, des outils et du matriel pdagogique. Cette activit se poursuivra tout au long de la mission doctobre. Le module dintgration de lFH au sein des P sera disponible au MEN pour le dmarrage de la formation prvue la mission de janvier 2013 et qui correspond lindicateur quantitatif de lextrant 410 : existence dun module dintgration de lFH au sein des P. La mission de cadrage verra aussi le lancement dun autre grand chantier, celui du dmarrage de lactivit 410.3 qui consiste dfinir et implanter des mesures FH dans la planification, la budgtisation, le suivi et lvaluation des P. Les tapes dclines dans la Stratgie nationale du Projet dtablissement, au plan de la dmarche de management, sont celles de lanalyse, de la mise en uvre et du suivi-valuation. Ceci implique la planification axe sur les rsultats, une budgtisation financire globale et intgre partir des besoins rels de ltablissement scolaire et une dmarche de suivi valuation. Lors de cette premire mission, les efforts seront concentrs sur lidentification des besoins en planification, budgtisation, suivi et valuation afin de dterminer les lments, la mthodologie et Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.2Avril 2012 54. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMESlorganisation qui seraient les plus efficaces introduire dans le plan daccompagnement. Pour ce faire, le conseiller formateur et son homologue identifieront les besoins relatifs lintgration de lFH dans les documents rfrentiels et dans les pratiques notamment au regard des projets dtablissement. En collaboration avec les units centrales, ils cibleront quatre (4) AREF qui seront rencontres et auprs desquelles ils complteront un diagnostic de besoins les plus marquants par le biais dun Guide dentrevue ou dun questionnaire. Entre les deux missions, celle de mai et doctobre, lhomologue sera charg de faire parvenir le questionnaire aux autres AREF afin de recueillir le plus dinformations possibles avant le dmarrage de la mission doctobre. Pour la mission doctobre, le conseiller technique et son homologue travailleront la compilation des donnes qui auront t recueillies auprs des AREF. Lanalyse de cette compilation permettra de travailler llaboration dun plan daccompagnement prliminaire. Le plan daccompagnement prliminaire sera par la suite valid auprs de reprsentants dAREF runis dans une rgion la plus conviviale et facile daccs. Cette rencontre va permettre dapporter au plan daccompagnement des suggestions et des modifications en rponse aux attentes et aux capacits du projet. Le plan daccompagnement sera finalis suite des rencontres de responsables dAREF regroups qui participeront ladaptation des mesures identifies et la validation. Pour complter la mission doctobre, il est prvu la mise en place dans chaque AREF, de cellules formes du responsable de lAREF, de la planification, de la budgtisation, du genre et de lgalit et des responsables des projets dtablissement. Paralllement aux travaux en cours, et lors des rencontres avec les AREF, le conseiller technique et son homologue verront la mise en place de ces cellules en prcisant leur rle de rayonnement auprs des tablissements scolaires. Lanalyse du systme demploi permet didentifier des pratiques discriminatoires ou qui risquent de les encourager. partir dun guide et des outils qui seront prpars par la conseillre formatrice, les membres du comit participeront aux analyses et identifieront les mesures dj mises en place ou mettre en place pour en arriver prparer un plan oprationnel de redressement. Lanalyse du systme demploi, sous-activit 420.1.1, quatrime grand chantier des missions de mai et doctobre, de par sa nature et sa complexit, exige quune structure reprsentative RH et FH soit mise en place et quelle dfinisse son plan daction. La mission de cadrage prvoit, avec les membres de lquipe de la Composante 300, linstauration de cette structure et laccompagnement pour la ralisation dun plan daction. Un comit sera mis en place compos de la direction des ressources humaines, les membres de lquipe de la Composante 300, les membres de lquipe management genre, la responsable de la Composante 400 et la conseillre formatrice. Paralllement aux travaux entrepris par les membres de la structure pour llaboration dun plan daction, un chantillonnage de femmes en fonction dans des postes de dcision, sera prpar avec la collaboration de lquipe management genre; ces femmes seront contactes lors de la mission doctobre, directement, par groupes de discussion ou par voie lectronique, pour transmettre la conseillre technique et son homologue, leurs expriences, leurs difficults, les principales contraintes et les besoins de renforcement quelles souhaiteraient voir combler et quelles conseilleraient aux femmes dsireuses daccder aux postes de dcision. Le guide dentrevue ou les questionnaires seront Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.3Avril 2012 55. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMESprpars cet effet et prsents aux responsables dAREF, de Dlgations, de la structure genre et aux D scolaires. la fin de la mission de mai, une stratgie et un plan de communication seront disponibles au MEN, des rencontres auprs de la CE auront t ralises et un arrimage concert, les modules dintgration de lFH dans les P dont le module portant sur les concepts et la BSG seront en cours de ralisation, les besoins en planification, budgtisation, suivi et valuation identifis accompagns dun plan daccompagnement prliminaire seront identifis et aliments par des reprsentants dAREF, la structure GRH et FH sera en place et le plan daction amorc vers la ralisation de lanalyse du systme demploi. la fin de la mission doctobre, en collaboration avec les membres de lquipe de la Composante 100, les travaux portant sur les modules de lintgration de l.FH dans les P de mme que les outils pdagogiques seront en voie de finalisation et de validation, le plan daccompagnement prliminaire sera dpos et les cellules dans les AREF seront en place, le plan daction de la structure GRH et FH en sera ses dernires moutures et valid, lchantillonnage des femmes dans les postes de dcision sera disponible et le guide dentrevue ou les questionnaires seront labors. Les collaborations ncessites par la composante pour le PTA 1, sont les CTAREF marocains et canadiens, les CT formateurs des composantes, les directions des AREF, lquipe management genre, les cellules genre en rgion, les personnels GRH, la direction des communications et les responsables des composantes du projet. Les intervenantes et les intervenants seront habilits assurer un suivi tout au long de lavancement des travaux par le biais de rapports et de rencontres dchanges portant principalement sur le rendement des efforts consentis tout au long de lAn 1.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.4Avril 2012 56. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES6.2Tableau descriptif des activits planifies ActivitsSous-activitsRsultats vissCommentairesExtrant 410 Lappui technique pour la prise en compte des besoins et intrts diffrencis des filles et des garons et des femmes et des hommes dans llaboration, la budgtisation, la mise en uvre, le suivi et lvaluation du projet dtablissement scolaire est assur Activit 410.1 Sous-activit 410.1.1 : Dfinir une stratgie 1. Une stratgie et un plan de 1.La stratgie et le plan de un plan de communication intgrant les communication intgrant les communication seront raliss laborer et mettre en uvre proccupations de la composante. proccupations de lgalit entre par lquipe du PAGESM. le plan de communication Sous-activit 410.1.2 : Appuyer la ralisation les femmes et les hommes sont 2.Une (1) activit pourrait tre intgr du projet du plan de communication intgr prenant en labors et valids. labore au regard de (sensibilisation/mobilisation) compte les proccupations de la composante. 2. Au moins une (1) activit lintgration de lFH dans les communicationnelle est ralise formations dispenses dans le dont le lancement officiel du cadre de la C 100 projet. Activit 410.2 1. Analyse et adaptation des 1.Les productions de la C100 Sous-activit 410.2.1 : Co-dvelopper le productions labores sur le portant sur les P sont rvises module de formation intgrer aux activits Concevoir et dispenser genre dans le cadre du du point de vue de lintgration de formation des D. auprs de 200 PASMT/IS et adaptation pour la de lFH par la responsable de accompagnateurs un formation sur les P la C400 et lhomologue. module de formation 2. La formation sur les P est rvise 2.Une section est consacre aux destin aux 9705 D, pour avec la lorgnette Genre et galit concepts, lintgration dans les l'intgration de l'FH dans la 3. Le module FH pour la formation P, lanalyse du systme dmarche P. sur les P est labor par la C400 demploi et la BSG en collaboration avec les CT formateurs de la C100 et des outils FH sont disponibles. 4. Rapport de suivi La sous-activit 410.2.2 dmarrera en janvier 2013. Sous-activit 410.2.2 : Former les ressources du projet et les 200 accompagnateursPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.5Avril 2012 57. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMESActivits 410.3 Dfinir et implanter des mesures FH dans la planification, la budgtisation, la mise en uvre, le suivi et lvaluation des P.Sous-activit 410.3.1 : Dvelopper et mettre en uvre un plan daccompagnement des gestionnaires du MEN lintgration des mesures FH dans la dmarche P.1. Lanalyse de la littrature et des besoins en FH dans les P est ralise. (planification, BSG, communication, suivi valuation en accord avec la stratgie des P) 2. Quatre (4) AREF sont cibles pour les fins de lanalyse et rencontres par le CT formateur son homologue de la C400. 3. Un plan daccompagnement prliminaire est ralis.4. Rencontres rgionales auprs de responsables dAREF regroups pour adaptation et validation du plan daccompagnement. Sous-activit 410.3.2 : Appuyer le suivi/valuation de la prise en compte des mesures FH dans la dmarche des projets dtablissement.Plan de travail de lAn1PAGESM5. Le plan daccompagnement est finalis partir des priorits retenues dont le dploiement auprs des D scolaires. 6. La mise en place des cellules dans chaque AREF est complte (responsables AREF, planification, budget, genre et responsable P) 7. Rapport de suiviLanalyse sera ralise par le CT formateur de la C400, les CTAREF et lquipe management genre de la DSSP. Lanalyse prvoit une rencontre avec des reprsentants de 4 AREF afin de recueillir les besoins relis au P (responsable de lAREF, budget, planification, galit et des P). Un plan daccompagnement intrimaire sera alors dpos. Pour valider le plan daccompagnement et le finaliser, des rencontres rgionales (4) permettront de consulter les reprsentants des autres AREF. Pour ce faire, un comit par AREF sera mis sur pied afin de prparer les membres de ce comit accompagner leurs collgues sur les divers lments qui seront transmis lors dune formation spcifique qui leur sera offerte par un CT formateur de la C400.Agriteam Canada Consulting Ltd.6Avril 2012 58. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMESExtrant 420 Lappui technique limplantation dune stratgie et de mesures au niveau des AREF/Dlgations pour favoriser lgalit en emploi et pour acclrer laccs des femmes aux postes de D scolaires est assur. 1. Le comit DRH, C 300, quipe Toute la dmarche de lanalyse Activit 420.1 Sous-activit 420.1.1 : Accompagner lanalyse management genre et C400 est du systme demploi sera du systme demploi pour ltablissement mis en place. ralise conjointement avec Concevoir et mettre en dun portrait national/rgional de la 2. Un plan daction est labor lquipe de la Composante 300 et uvre un plan de reprsentation des femmes dans les emplois par les membres du comit et lquipe management genre. redressement pour corriger valid. Pour ce faire, un comit sera mis et les postes de dcision. la sous-reprsentation des 3. Le dmarrage de lanalyse du en place ds le dmarrage du femmes dans les emplois et systme demploi est projet. les postes de dcision. enclench. Une mise jour des mesures dj 4. Lanalyse des politiques de GRH en place sera effectue de mme (dotation, promotion, que leur ancrage dans les intgration professionnelle et habitudes de travail. formation) et lidentification des pratiques discriminatoires sont identifies. 5. Un chantillonnage des Afin de permettre la ralisation femmes en fonction dans les des entrevues auprs des postes de dcision est femmes en poste de dcision, disponible. lchantillonnage sera effectu 6. Les mesures de communication partir du central en collaboration pour rejoindre ces femmes avec les structures seront dtermines. dconcentres. 7. Le Guide dentrevue et les outils de collecte dinformations sont disponibles. 8. Rapports de suivi Sous-activit 420.1.2 : Appuyer la conception/adaptation dun plan oprationnel de redressement tenant comptePlan de travail de lAn1PAGESMAucune activit nest prvue pour la sous activit 420.1.2La sous-activit 420.1.2 sera dmarre lorsque les analyses seront termines et que lesAgriteam Canada Consulting Ltd.7Avril 2012 59. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMESdes mesures existantes et mergentes des analyses.priorits auront t valides. 9.Activit 420.2 laborer et dispenser des formations aux hauts responsables et aux gestionnaires chargs de la gestion des ressources humaines aux approches, techniques et pratiques relies aux programmes daccs lgalit en emploi.Aucune sous-activit nest prvue pour lAn 1 du projet.Plan de travail de lAn1PAGESMLes mesures de communication sont identifies pour informer les gestionnaires du sige et des structures dconcentres sur la dmarche et les rencontres auprs des femmes en fonction dans les postes de dcision. Il faut attendre les rsultats de lanalyse du systme demploi et les mesures qui auront t cibles et priorises.Agriteam Canada Consulting Ltd.8Avril 2012 60. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES6.3Tableau synthse du registre de risques ActivitsRisquesMesures dattnuationCommentairesExtrant 410 Lappui technique pour la prise en compte des besoins et intrts diffrencis des filles et des garons et des femmes et des hommes dans llaboration, la budgtisation, le suivi et lvaluation du projet dtablissement scolaire est assur Sous-activit 410.3.1 : La non disponibilit des partenaires Organiser un calendrier dactivits en dbut Lquipe management genre doit tre Appuyer la dfinition / marocains et la difficult pour eux danne avec les diffrents partenaires et trs prsente de mme que les adaptation de mesures FH de rpondre aux priodes homologues au projet pour les activits cibles homologues qui travailleront la prendre en compte par les destines la prparation de la et en informer les directions. recherche, lingnierie et aux devis P formation cause de leurs Informer des activits venir la fin de chaque et la rdaction des modules. nombreuses responsabilits et mission et confirmer par courriel avant le activits. dmarrage du mandat suivant. Labsence de structure et de Appuyer le renforcement technique de Les comits FH dans chaque AREF de Activits 410.3 stratgie FH dans certaines lquipe management genre et ses mme que toutes les personnes Dfinir et intgrer des rgions du territoire marocain. ramifications. formes en FH devront tre mesures FH dans la La rsistance au changement dans Prsenter les avantages concrets de la supportes et accompagnes afin planification, la la culture organisationnelle et la dimension FH. quelles puissent faire valoir budgtisation, le suivi et culture peut freiner la Appuyer le renforcement technique des limportance de tenir compte des lvaluation des P. participation. comits FH dans chaque AREF pour assurer la femmes autant que des hommes dans Ladhsion peu confirme de la tenue des rencontres et des activits raliser. le secteur de lducation. haute direction par rapport lFH Extrant 420 Lappui technique limplantation dune stratgie et de mesures laccs des femmes aux postes de D scolaires est assur. Activit 420.1 Non reconnaissance de la Concevoir et mettre en problmatique FH par les uvre un plan de dcideurs. redressement pour corriger Difficult dorganiser les rencontres la sous-reprsentation des avec les personnels concerns par femmes dans les emplois et la GRH et la cellule management les postes de dcision. genre par manque de disponibilitau niveau des AREF/Dlgations pour favoriser lgalit en emploi et pour acclrer Proposer un modle de plan daction. Informer, sensibiliser, documenter. Partager les expriences menes par les autres ministres. Convenir avec la Composante 300 de rencontres harmonises et statutaires selon un calendrier concernant la gestion des ressources humaines et lintgration de lFH.Plan de travail de lAn1PAGESMLa tenue rgulire des rencontres de travail par cette structure est la cl de la russite pour lidentification de mesures de redressement.Agriteam Canada Consulting Ltd.9Avril 2012 61. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES6.4Tableau synthse de la mesure du rendement ActivitsRsultats prvusIndicateurs de rendementCommentairesExtrant 410 Lappui technique pour la prise en compte des besoins et intrts diffrencis des filles et des garons et des femmes et des hommes dans llaboration, la budgtisation, le suivi et lvaluation du projet dtablissement scolaire est assur Une stratgie et un plan de La stratgie et le plan de communication tant donn que le plan de Activit 410.1 communication intgrant les sont disponibles communication intgre toutes les proccupations de lgalit composantes, les rsultats prvus Le nombre dactions communicationnelles laborer et mettre en entre les femmes et les concernent lensemble des ralises. uvre du plan de hommes sont labors et composantes du projet. Le lancement officiel du projet est communication intgr du valids. projet. effectu. Au moins un message est diffus pour sensibiliser au dmarrage de la formation sur lintgration de lFH dans les D Au moins un message est diffus pour mobiliser lanalyse du systme demploi. Les modules FH, concepts, Le module dintgration de lFH au sein Le module dintgration de lFH Activit 410.2 analyse du systme demploi des P est disponible au MEN en janvier au sein des P sera intgr dans Concevoir et dispenser et BSG sont en voie de 2013 le programme de formation sous auprs de 200 ralisation la responsabilit de la Les contenus P revises FH accompagnateurs un Composante 100. Les contenus P sont rviss module de formation La formation dbutera lAN 2 sous laspect FH. destin aux 9705 D, pour l'intgration de l'FH dans la dmarche P.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.10Avril 2012 62. 6COMPOSANTE 400: GALIT ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMESActivits 410.3Dfinir et implanter des mesures FH dans la planification, la budgtisation, le suivi et lvaluation des P. Lanalyse de la littrature et des besoins en FH dans les P est ralise. Quatre AREF sont cibles et rencontres. Un plan daccompagnement prliminaire est ralis. Une validation auprs de responsables dAREF regroups est effectue. Une cellule planification budgtisation est implante dans chaque AREF. Les activits au central sont dmarres Les pralables au plan daccompagnement sont identifis. Les comits consultatifs dans les AREF sont en place. Une cellule en planification et en budgtisation dans chaque AREF et Dlgation est implante. Le plan daccompagnement sera finalis avant le dmarrage des activits de lAN 2. Les activits auprs des AREF dlgations dbuteront galement lAn 2.Extrant 420 Lappui technique limplantation dune stratgie et de mesures au niveau des AREF/Dlgations pour favoriser lgalit en emploi et pour acclrer laccs des femmes aux postes de D scolaires est assur. La structure GRH, quipe Une structure GRH et FH est mise en Les membres de la structure Activit 420.1 management genre, place seront accompagns pour la Concevoir et mettre en composantes 300 et 400 est ralisation du plan daction qui Un plan daction est dpos uvre un plan de mis en place. devrait couvrir toute la priode de redressement pour corriger collectes dinformations et les Un plan daction est labor la sous-reprsentation des tapes suivantes. par les membres de la femmes dans les emplois et Par la suite, au cours de lAN 2, les structure. les postes de dcision. membres de la structure auront Loprationnalisation de travailler sur le systme demploi lanalyse du systme demploi et les rsultats obtenus auprs est finalise. des femmes en postes de dcision Linventaire des femmes pour cibler des mesures mettre occupant des postes de en place notamment pour ce qui dcision est complt concerne le recrutement, la Les outils denqute sont formation, lvaluation, etc. finalissPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.11Avril 2012 63. 7COMPOSANTE 500: ACCOMPAGNEMENT RGIONAL7.1Contexte, enjeux et dfis de la ComposanteLe PAGESM investira une proportion importante de son budget et de ses ressources dans laccompagnement de proximit, soit environ 42% sur quatre ans. Toutes les rgions seront accompagnes par un CTAREF et un homologue marocain, coordonnateur en rgion (CRM), formant ainsi des binmes. Tel quexpos dans le PMOP, afin de mettre laccent sur cette priorit quest le renforcement de la dcentralisation du SED et de faciliter la gestion de ces actions rgionales, une composante part entire a t prvue. Cette composante a pour enjeu laccompagnement des structures dconcentres dans tous les domaines dactivits du projet. En ce sens, il sagit dune composante transversale, dont les rsultats sintgrent ceux des quatre composantes. Laccompagnement rgional se ralisera dans tout le territoire. Seize (16) rgions, quatre-vingt-trois (83) dlgations, quelque cinq cents (500) communauts de pratiques professionnelles regroupant les D et, travers elles, quelques neuf mille sept cent cinq (9705) D scolaires. La mise en rseau de tous ces acteurs est un levier fondamental pour la mise en uvre du projet et sa russite. La priorit du PTA1 est donc la mise en rseau des D et la mise en place des structures de participation au projet tout en tenant compte des spcificits rgionales et locales. Ce rseau servira de canal de communication bilatral, permettant le dveloppement de communauts de pratiques sur le terrain, dynamisant le support aux tablissements que doivent assumer les Dlgations provinciales. Il resserrera les liens entre les divers paliers dcisionnels du MEN. Larrimage du PAGESM aux priorits nationales, rgionales et provinciales exige une communication fluide que permettra cette liaison entre les acteurs et les structures, de faon verticale et horizontale. Ltendue du territoire, la dispersion des tablissements, lloignement de plusieurs dlgations et la culture organisationnelle poseront un rel dfi au PAGESM et particulirement aux CTAREF. Le Royaume du Maroc est vaste et les rgions fort diversifies. Le nombre de dlgations par rgion varie de deux (2) onze (11). Plusieurs heures de route sparent un grand nombre de dlgations du sige de lAREF. Les contraintes physiques lies au travail daccompagnement de proximit sont donc importantes. Mais, le plus grand dfi de laccompagnement rgional vient sans doute de la culture organisationnelle qui doit voluer, selon les axes de la rforme du SED. Les activits et sous-activits de la composante 500 sont prsentes dans les paragraphes qui suivent, afin dexpliciter les oprations qui relvent de lorganisation et la coordination du travail des binmes rgionaux, mais galement des actions spcifiques mener, cette anne, en regard des cibles des quatre composantes. Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.1Avril 2012 64. 7COMPOSANTE 500: ACCOMPAGNEMENT RGIONALLes actions mener par les binmes sont fondamentales pour la russite du PAGESM et il va de soi que leurs actions seront une source mme de positionnement, pour la planification des annes ultrieures du PAGESM. Les difficults observes et les avances, en fonction de chaque contexte unique, tant dans les champs dintervention que dans le mode daccompagnement proprement dit, seront investigues, afin de tirer les leons et de mieux orienter les dveloppements.7.2Extrant 510 : L'accompagnement de proximit des structures dconcentres en vue de l'atteinte des rsultats du PAGESM est assurChaque conseiller technique intervenant dans les AREF sera tenu dapporter au coordonnateur rgional et aux gestionnaires marocains un appui et un accompagnement dans le traitement des activits relies aux quatre composantes du projet. Chacun de ces CTAREF veillera ce que les actions des acteurs, plus spcifiquement des gestionnaires, touchs par les dossiers mens dans chaque composante, au niveau dune rgion soient cohrentes. Quatorze (14) de ces conseillers seront canadiens et deux (2) seront marocains. Un tableau intgr la suite du prsent narratif prcise les principales activits de chacune des composantes qui seront ralises en rgion au cours des deux missions rgionales prvues en 2012. Il prcise galement les cibles-terrain sous la responsabilits des CTAREF et CRM. 7.2.1Activit 510.1 : Accompagner les rgions dans limplantation des P et le renforcement de capacits des structures dconcentresChaque CTAREF canadien collaborera la mise en place des communauts de pratiques professionnelles. Il appuiera l'laboration et la ralisation du plan rgional de mise en uvre de la SNP et du renforcement de comptences des D. Il travaillera en concertation avec son homologue, coordonnateur marocain de l'AREF, dans la diffusion des diffrents messages concernant les principales activits du PAGESM. Chaque CTAREF devra travailler en troite collaboration avec le directeur de lAREF ou son reprsentant de mme quavec le Comit rgional de coordination, lors de la prparation dun plan de travail rgional en vue de faire ressortir les principales cibles du projet PAGESM par une pratique de soutien et daccompagnement. Il devra, entre autres, travailler de concert avec les responsables de composantes, en vue dassurer latteinte des rsultats prvus, collaborer au suivi et lvaluation des activits de toutes les composantes et appuyer le directeur de lAcadmie ou son reprsentant dans la gestion du changement quil doit raliser. Ce travail ncessite donc une planification, une concertation et un suivi rigoureux, pour que l'ensemble des activits planifies et ralises rpondent aux besoins de chaque rgion. Chacun de ces conseillers techniques veillera ce que les actions des acteurs des diverses composantes au niveau dune rgion soient cohrentes. Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.2Avril 2012 65. 7COMPOSANTE 500: ACCOMPAGNEMENT RGIONAL7.2.1.1 Sous-activit 510.1.1 : Participer aux activits de concertation et de coordination en vue de prparer l'accompagnement sur le terrainDs la premire mission de cadrage, lquipe noyau du projet organisera un atelier de prparation de lquipe des CTAREF et de leurs homologues. Pour cette premire mission de mai-juin 2012, la DT prsentera, en collaboration avec les responsables de composantes, le PMOP et le PTA1 auprs de l'ensemble des conseillers techniques canadiens (formateurs/spcialistes de composantes et CTAREF) et aux coordonnateurs rgionaux marocains (CRM), pour que chacun se lapproprie et puisse dj situer l'ensemble de ses interventions. Chaque responsable de composante fera la prsentation des activits et sousactivits de sa composante, en situant dans un chancier les besoins d'information, de collaboration et de ralisation pour la dure du projet. Ces informations permettront aux CTAREF de prparer leur accompagnement sur le terrain et de se concerter sur l'agencement et la squence des travaux. Ces rencontres prparatoires, mener chaque dbut de mission, faciliteront la prparation de l'agenda et de la documentation utiliser ou partager au cours de la mission rgionale. Cette programmation des missions des CTAREF prvoit donc, au dbut de chaque mission sur le terrain, un briefing de dure variable. Ceux-ci runiront les CTAREF, les CRM, les RC et la DT. Ils auront pour objectifs la concertation entre les CTAREF et leurs homologues CRM, la coordination avec les RC pour les contenus inscrits au Cahier de mission commun (TDR) et la prparation professionnelle de lintervention adapte au terrain. cet gard, les CRM et les CTAREF pourront recevoir divers outils de travail et seront habilits les utiliser (notamment un tableau de bord pour fin de suivi-valuation). On pourra aussi les former transmettre sur le terrain des contenus de formation. Enfin, on pourra leur fournir les documents pour informer ou consulter les rgions sur divers sujets. 7.2.1.2 Sous-activit 510.1.2 : Organiser et raliser les activits d'accompagnement sur le terrainSuite au briefing en dbut de mission et munis de la documentation ncessaire, les CRM, accompagns de leur CTAREF, programmeront les activits devant se drouler dans leur rgion. Au premier chef seront programmes des rencontres avec lAREF et/ou le Comit rgional de coordination qui arrtera la stratgie dintervention et le plan de travail. Le CRM distribuera ensuite les tches excuter dans les dlais prvus selon les structures propres chaque rgion. Le relais se fera ensuite au niveau provincial et au sein des communauts de pratiques professionnelles des D. Un suivi attentif des travaux sera assur par le CRM et le CTAREF, tout au long des missions sur le terrain. Des jours sont galement prvus, pour le suivi distance entre les missions, par les CTAREF canadiens.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.3Avril 2012 66. 7COMPOSANTE 500: ACCOMPAGNEMENT RGIONAL7.2.1.3 Sous-activit 510.1.3 : Rendre compte des rsultats et participer au partage des pratiques d'accompagnement (dbriefing, rapports de mission, etc.) la fin de chaque mission, un dbriefing Rabat et des activits de rapportage permettront aux CTAREF de partager leur vcu et de rendre compte des rsultats atteints. Le dbriefing runira les CTAREF avec la DT, puis les responsables de composantes, au besoin. Des tours de table permettront de recueillir les commentaires de chacun sur le droulement de la mission : accueil en rgion, disponibilit des dcideurs, disponibilit des homologues et des personnes ressources, tat davancement des travaux, problmatiques et dfis, innovations, leon apprises, etc. Le rapportage auprs du CNM sera assur par la DT. Chaque mandat inscrit au cahier de mission sera trait pour voir comment celui-ci a t ralis et les rsultats obtenus. En plus de ces changes avec les collgues, chaque CTAREF devra remettre un rapport technique de sa mission, selon une table des matires et un gabarit dfinis par lACA et valid par le MEN et lACDI. Chaque CTAREF devra aussi acheminer aux RC, la documentation requise travers les mandats du Cahier de mission. Ceux-ci permettront a priori et a posteriori de mieux situer les CRM et leurs homologues sur les attentes des quatre composantes et les mandats qui leur seront octroys, mais galement sur les suivis raliser, pour sassurer dune gestion continue des risques et des mesures du rendement. Un tableau de bord (positionnement) et un journal de bord (rflexion) seront mis en place en dbut de lAn1 et aliment tout au long du projet. Ces outils accompagneront les cahiers de mission et les rapports, afin dassurer un fil conducteur, de consigner ltat davancement des travaux et de pouvoir positionner les cibles et dterminer latteinte des rsultats (lien avec lactivit 510.2). 7.2.2Activit 510.2 : Contribuer la planification et au suivi-valuation des activits d'accompagnement en rgion7.2.2.1 Sous-activit 510.2.1 : Participer aux activits de planification du PAGESMLes CTAREF seront mis contribution pour la prparation du PTA2. Ils auront non seulement consulter les rgions sur le projet annuel en gestation, mais aussi donner leur avis sur les priorits, la programmation des activits et les modalits prvues pour leur ralisation. Le rapportage autour des activits ralises sera dautant plus important en fin danne, afin de mieux cibler les tapes prvoir pour la poursuite des rsultats.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.4Avril 2012 67. 7COMPOSANTE 500: ACCOMPAGNEMENT RGIONAL7.2.2.2 Sous-activit 510.1.2 : Participer aux activits de rapportage du PAGESMLes CTAREF seront largement impliqus dans les activits de rapportage du projet. Ils seront directement impliqus, notamment, dans la collecte des informations rgionales devant documenter le CMR ainsi que le registre des risques, ce qui permettra dadapter la mthodologie du projet aux besoins. Un tableau de bord sera complt chaque mission et aliment entre les missions laide du suivi des CRM dmontrant ltat des lieux dans chaque rgion. Un journal de bord sera complt, pour la tenue des leons apprises et des rflexions sur les dveloppements en cours dans chaque rgion. Les CTAREF contribueront aussi l'laboration des rapports semestriels et annuels, la tenue de statistiques ou de donnes ncessaires chacune des composantes ou de diffrents suivis ou besoins spcifiques de leur rgion au regard de l'organisation et la ralisation des sessions de formation ou de mise jour. Le tableau qui suit prsente ces oprations lies chaque composante, telles les consultations pour la dfinition de besoins et des capacits de formation, linstallation de processus de travail et doutils de gestion, ou encore lexprimentation ou de dploiement des modules de formation dvelopps par les quipes des quatre composantes. Tel que mentionn, ce tableau rcapitule galement les actions lies aux prparations des missions, au rapportage ainsi quaux oprations de planification du projet.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.5Avril 2012 68. 7COMPOSANTE 500: ACCOMPAGNEMENT RGIONAL7.3Tableau des tches et cibles-terrain au regard de laccompagnement rgional (C500), pour lanne 2012Extrant 510: L'accompagnement de proximit des structures dconcentres en vue de l'atteinte des rsultats du PAGESM est assur Activit 510.1 : Accompagner les rgions dans limplantation des P et le renforcement de capacits des structures dconcentres Sous-activit 510.1.1 Participer aux activits de concertation et de coordination en vue de prparer laccompagnement sur le terrain Responsabilits Tches Cibles-terrain CTAREFPour les 4 composantes Avant chaque dpart en rgion, se concerter pour une vision commune de la mission et harmoniser les outils daccompagnement et de suivi. Sapproprier les diffrentes productions relatives aux quatre (4) composantes pour fin de dmultiplication en rgion.Un tableau de bord harmonis pour laccompagnement et le suivi en rgion est disponible avant chaque dpart en rgion.Des exemplaires de produits dployer en rgion sont disponibles avant chaque dpart en rgion.XXXXCTAREFCRMCRMSous-activit 510.1.2 Organiser et raliser les activits d'accompagnement sur le terrain Composante 100 Co-organiser des vnements rgionaux de sensibilisation et de mobilisation au regard du PAGESM.Deux (2) vnements de sensibilisation et de mobilisation sont organiss par rgion.XXAccompagner les rgions dans la mise en place des communauts de pratiques professionnelles.Toutes les CPP sont mises en place (structure) avant la fin de dcembre 2012.XXCollaborer lorganisation de 4 rencontres de collecte de besoins auprs des D au regard de la dmarche P. (rgions dterminer)Les rencontres prvues sont organises.XXUn outil de collecte de donnes sur ltat davancement de limplantation de la SNP et de la dmarche P est produit et transmis aux CRM et CT AREF pour application en rgion.Un outil de collecte de donnes sera transmis aux CTAREF et par eux aux CRMPlan de travail de lAn1PAGESMXXAgriteam Canada Consulting Ltd.6Avril 2012 69. 7COMPOSANTE 500: ACCOMPAGNEMENT RGIONAL Un rapport intrimaire de ltat davancement de limplantation de la SNP et de la dmarche P intgrant lapproche EFH est complt.Un rapport intrimaire est laborUn premire version du guide dimplantation des CPP est produit et expriment dans au moins 2 rgions.Toutes les sances de formation programmes sont organises auprs des coordonnateurs de CPP et des accompagnateurs.Co-organiser les sances de formation auprs des coordonnateurs de CPP et des accompagnateurs.Un rapport de la collecte des informations est labor.Composante 200 Assister la collecte des informations sur les dispositifs existants et les outils de formation, dans chaque rgion, afin de rapporter auprs de lquipe du central les acquis, pour ancrer les dveloppements du nouveau dispositif et des outils au contexte.XConsulter des gestionnaires dAREF et de CRMEF au regard des besoins de formation initiale et continue des D (dispositif et besoins de formation), par le biais dentrevues et/de focus groupUn rapport synthse dentrevue/focus group est labor au regard des besoins de formation initiale et continue des D.Prparer les CRMEF pilotes (par ex. 5) lexprimentation dun module (sensibiliser, organiser, etc.) par lquipe de conception.Un projet dexprimentation dun module en 2012, est prpar par lquipe de spcialistes en ingnierie de formation et partag en rgion.Appuyer ladaptation du dispositif de formation initiale et continue des D aux spcificits rgionales.Un formulaire de consultation est complt en vue de ladaptation du dispositif de formation, selon les spcificits rgionales.Appuyer la dfinition dun plan de communication rgional, au regard de la FI et FC et bas sur un plan de communication gnral du PAGESM.Un plan de communication rgional, au regard du renforcement de comptences bas sur un plan de communication gnral du PAGESM est prpar.PAGESMXXXXXXXXXPlan de travail de lAn1XXXXAgriteam Canada Consulting Ltd.7Avril 2012 70. 7COMPOSANTE 500: ACCOMPAGNEMENT RGIONAL Appuyer la ralisation des actions de communication (messages et vnements) en rgion, en vue du dploiement du nouveau dispositif de FI et de FC.Composante 300 Co-organiser des vnements rgionaux de sensibilisation et de mobilisation au regard du PAGESM.Un rapport synthse de la ralisation des actions de communication en rgion, en vue du dploiement du nouveau dispositif de FI et de FC est disponible.Deux (2) vnements de sensibilisation et de mobilisation organiss par rgion.XXXXIdentifier les forces et les faiblesses des communications de la DRH avec les instances dcentralises.Rapport sur le processus de communication de la DRH en intgrant la dimension EFH.XXAdapter le plan de communication aux spcificits de la rgion propres la composante 300.Un plan de communication de la DRH adapt aux spcificits rgionales est prpar en intgrant la dimension EFH.XXInventorier les processus, les outils et les pratiques de slection des D dans chacune des rgions.Un rapport sur les dispositifs de slection des D en intgrant la dimension EFH est prpar.XXInventorier les processus, les outils et les pratiques dvaluation des D dans chaque region.Un rapport sur les dispositifs dvaluation en intgrant la dimension EFH est prpar.XXContribuer au dveloppement doutils modernes de slection et dvaluation des D.Les outils de slection et dvaluation des D sont dvelopps.XXUne cellule/AREF est oprationnelle.XXXXComposante 400 Mettre en place une cellule fminine planification BSG EFH dans chacune des AREF Appuyer llaboration dun plan daccompagnement.Un plan daccompagnement est ralis par chaque cellule.Co-organiser un vnement rgional de sensibilisation et de mobilisation sur lintgration de lEFH.Un (1) vnement est organis par rgion. ou province.XXCo-organiser un vnement de sensibilisation et deUn (1) vnement est organis par rgion ou province.XXPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.8Avril 2012 71. 7COMPOSANTE 500: ACCOMPAGNEMENT RGIONAL mobilisation portant sur le plan de redressement, programme dgalit en emploi Organiser les sessions de travail des CTAREF et des CRM au comit GRH/EFH.Le rapport de suivi des sessions de travail est dpos.XXSous-activit 510.1.3 Rendre compte des rsultats et participer au partage des pratiques d'accompagnement (dbriefing, rapports de mission, etc.) Pour les 4 composantes Tenir jour des statistiques sur ltat davancement de chaque Composante.Un tableau de bord est complt chaque mission dmontrant ltat davancement des travaux dans chaque rgion pour chacune des Composantes. la fin de chaque mission, rendre compte des activits ralises en lien avec chaque Composante.Un rapport de fin de mission prenant en compte les activits ralises en lien avec chaque Composante est labor.XXXXActivit 510.2 Contribuer la planification et au suivi-valuation des activits daccompagnement en rgion Sous-activit 510.2.1 Participer aux activits de planification du projet PAGESM Pour les 4 composantes Participer la Les PTA du PAGESM sont labors en adquation X avec des besoins rgionaux. prparation des PTA du PAGESM en adquation avec les besoins rgionaux. Prparer les termes de Les TDR de rfrences pour chaque mission sont X labors en adquation avec les PTA du PAGESM. rfrences de chaque mission en adquation avec les PTA annuels. Sous-activit 510.2.2 Participer aux activits de rapportage du PAGESM Pour les 4 composantes Participer Les rapports semestriels et annuels sont labors. X l'laboration des rapports semestriels et annuels. Complter un outil de Un tableau de bord est complt chaque mission et X aliment entre les missions laide du suivi des CRM suivi des rsultats en dmontrant ltat des lieux dans chaque rgion rgion. Un journal de bord est complt, pour la tenue des leons apprises et des rflexions sur les dveloppements en cours dans chaque rgion.Plan de travail de lAn1PAGESMXXXXAgriteam Canada Consulting Ltd.9Avril 2012 72. 8COMPOSANTE 600: GESTION ET SUIVI DU PROJET Les oprations dcrites dans cette partie prennent en compte les productions attendues ainsi que les chanciers prvus par le contrat liant lACA et lACDI. Elles dcoulent galement de lapproche de gestion prsente dans le PMOP ainsi que des choix stratgiques adopts, en fonction des rsultats spcifiques qui sont viss, puis des fonds allous au projet et dcrits pour lAn1. La gestion du projet, au Canada et au Maroc, permettra d'atteindre une portion des rsultats viss par le PAGESM, pour cette premire anne. Nous dcrivons, dans les parties qui suivent, les extrants de lAn1 du projet qui sont lis : Llaboration et lapprobation des plans de travail annuels dactivits;Loprationnalisation du cadre de mesure du rendement;La production des rapports narratifs et financiers;La gestion du projet au Canada;La gestion du projet sur le terrain.8.1Extrant 610 : laboration et approbation des plans de travail annuels d'activits Lextrant 610 concerne llaboration du plan annuel de travail de lAn2. Ds le mois de septembre 2012, commencera llaboration du PTA2, sur le plan technique, afin doffrir aux partenaires marocains un portrait des activits venir au cours de lanne suivante. Ceci permettra aux AREF de prvoir la mobilisation des ressources mme les plans rgionaux dont la production est prvue au dernier trimestre de 2012. Le PTA complet sera livr auprs de lACDI en dcembre 2012, afin de prendre en compte les rsultats de lanne coule, notamment les rsultats financiers. Tel que dcrit au contrat, le PTA2 sera dpos auprs de lACDI Canada pour fin dapprobation, avant le 31 dcembre de lanne en cours de finalisation. Ce processus dapprobation sera prcd des validations essentielles, de la partie marocaine et de lACDI terrain, via les comits impliqus dans le PAGESM, notamment le CNC. Le PTA2 fournira un plan dtaill des activits et sous-activits dont la mise en uvre permettra datteindre un ensemble de rsultats au cours de lanne. Il prendra en compte les avis des AREF, normalement achemins avant le 30 novembre de lanne en clture.Le PTA2 comportera les lments suivants : 1. Un Sommaire excutif; 2. Les extrants (produits et services) lis chaque activit raliser au cours de lanne; Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.1Avril 2012 73. 8COMPOSANTE600 : GESTION ET SUIVI DU PROJET3. Le plan dtaill des activits et sous-activits ainsi que les moyens, les mthodologies et les ressources ncessaires pour latteinte des extrants et rsultats prvus pour lanne en question; 4. Le calendrier des oprations; 5. Les prvisions budgtaires; 6. Les activits du plan de communication. 7. Les lments de gestion; 8. Les rsultats escompts. Une copie papier et lectronique sera fournie lACDI et au MEN. Une copie papier sera aussi fournie chaque membre du CNC et autres organes de consultation, au besoin.8.2Extrant 620 : Oprationnalisation dun cadre de mesure du rendement Les activits de mesure du rendement seront le lot de la composante de gestion au Canada et sur le terrain. Toutefois, dans le but dintgrer cette dimension essentielle du projet, dans la conception mme des activits et dans leur ralisation sur le terrain, les outils de mesure seront dvelopps, en partie, lintrieur des composantes 100 400, pour une utilisation travers celles-ci et, en partie, travers la composante 500. Un dispositif de mesure du rendement concernant les niveaux de rsultats suprieurs du projet sera dvelopp afin doffrir une perspective plus large et intgre et prendra en compte lenqute mi-parcours et la fin du projet. Une section du PMOP porte sur le suivi du PAGESM et dtaille les lments et la mthodologie de la mesure du rendement, incluant le tableaucadre (CMR). Pour la mesure du rendement, il faudra dfinir les besoins du projet en termes de collecte de donnes pour documenter le CMR et faire les dmarches pour que ces besoins soient satisfaits par le systme GRESA du MEN. La mesure du rendement sera assure par lquipe des gestionnaires et des responsables de composante du PAGESM, en troite collaboration avec le MEN, la DSSP et la DSI du Ministre. En rsum, les activits en lien avec loprationnalisation du CMR sont les suivantes : Activit 620.1 : laborer la stratgie et la mthodologie : o Dfinir les besoins dinformation et de donnes; o Dvelopper la mthodologie daprs la stratgie prsente dans le PMOP; o Monter un devis de programmation des donnes dans GRESA et faire les dmarches pour la programmation auprs de la DSI et de la DSSP; o Monter un protocole dexploitation du systme et habiliter les utilisateurs lexploitation du systme;Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.2Avril 2012 74. 8COMPOSANTEo600 : GESTION ET SUIVI DU PROJETInformer et former les Conseillers techniques et leurs homologues lexploitation du mcanisme et la mthode de collecte de donnes sur le terrain.Activit 620.2 : Raliser les activits de mesure partant de la base zro : oFinaliser la base zro du CMR partir des tats des lieux de chaque composante; oValider les cibles ministrielles pour les divers indicateurs du CMR; oDvelopper les outils de collecte de donnes sur le terrain; oCommencer la collecte de donnes sur la base des rsultats produits par le projet; oAnalyser les donnes et traiter linformation; oIntgrer un rapport des rsultats de lAn1 (2012) au rapport de fin danne; oDiffuser les rsultats travers ce rapport de fin danne.Au terme de ces deux activits en 2012, la base zro devrait tre complte, les cibles rfrences et les donnes cumules pour lAn1. Le PAGESM devrait disposer dune fentre dans le GRESA et un rapport sera intgr celui du projet, afin de prsenter les rsultats du traitement de linformation dcoulant de lanalyse des donnes de 2012. Les CTAREF seront mobiliss, tout comme lensemble de lquipe, afin de contribuer la collecte de donnes dans les rgions, pour documenter le CMR et les rsultats sur le terrain. Le recours un expert ponctuel pourrait savrer ncessaire.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.3Avril 2012 75. 8COMPOSANTE8.3600 : GESTION ET SUIVI DU PROJETExtrant 630 : Production des rapports narratifs et financiers Les activits de rapportage seront assumes par la DT, avec lassistance de la CC, au besoin. Toute lquipe sera implique, en troite collaboration avec la partie marocaine. Les activits seront excutes selon les exigences contractuelles et des chanciers prvus pour cette fin. Activit 630.1 : laborer les rapports financiers trimestriels chaque fin de trimestre de lanne 2012, il est prvu de dposer un rapport financier (dans les 30 jours suivant). Pour lanne 2012, trois rapports financiers sont attendus : 1) mai juin; 2) juillet septembre; 3) octobre dcembre. Ces rapports comprendront : Les frais encourus au cours de la priode vise par le rapport, y compris la rmunration des employs et les honoraires des consultants, pour les activits et les rsultats atteints au cours du trimestre, en indiquant la date approprie et le nombre dheures travaills cette date ; Tous les documents lappui des dpenses rclames, la demande de lACDI ; Le cumul annuel des cots jusqu la date du rapport ; Lestimation des cots ncessaires pour terminer les activits et atteindre les ralisations prvues au niveau des rsultats dans le cadre du march ; Une estimation des cots pour la priode vise par le prochain rapport, et ; Une analyse des carts significatifs et des mesures pour rquilibrer. Une copie papier et lectronique sera soumise lACDI. Activit 630.2 : laborer les rapports narratifs semestriels des activitsDans les 30 jours suivants le premier et le deuxime semestre de 2012 ( partir du 31 juillet et du 31 dcembre), un rapport narratif sera soumis afin de prsenter les rsultats quantitatifs et qualitatifs, portant notamment sur les rsultats immdiats et intermdiaires. Ces rapports comporteront : 1. Un sommaire excutif ; 2. Une analyse expliquant les carts observs entre les rsultats prvus au Plan de travail et les rsultats atteints, avec les justificatifs ; 3. Les rsultats des activits de suivi utilisant le CMR et la description des problmes rencontrs ainsi que les mesures correctives prises ou prendre (incluant ladaptation du CMR au besoin); 4. Une analyse des modifications apportes ou apporter au projet, en consultation avec lACDI et le MEN ; 5. Des commentaires sur les rapports financiers en ce qui concerne les carts observs entre les dpenses prvues et les dpenses relles, en fonction des russites enregistres ou desPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.4Avril 2012 76. 8COMPOSANTE600 : GESTION ET SUIVI DU PROJETproblmes rencontrs, puis des mesures prises et leur rpercussion sur les prvisions financires pour le trimestre suivant ; 6. Les activits envisages (avec les extrants) pour le semestre suivant et leur modification sil y a lieu ; 7. Lvolution des risques et la porte des mesures dattnuation (incluant ladaptation, au besoin, du registre des risques) ; 8. Lanalyse de lefficacit des activits de communication et des conseils pour tout ajustement requis ; 9. Dautres enjeux ayant une rpercussion sur la mise en uvre du projet.Une copie papier et lectronique sera soumis lACDI et au MEN. Activit 630.3 : laborer les rapports financiers annuelsDans les 30 jours suivants la fin de lanne financire 2012, un rapport sera produit, afin doffrir une perspective du projet sur lensemble de lanne, en fonction du plan de travail et des cots des activits programmes. Il doit contenir les informations qui mettent de lavant la comparaison entre les dpenses prvues et les dpenses relles pour lanne entirement complte ainsi que des recommandations pour lanne financire venir. Une copie papier et lectronique sera soumis lACDI. Activit 630.4 : laborer les rapports narratifs et financiers finaux et les prsenterCette activit est prvue en fin de projet.8.4Extrant 640 : Gestion du projet au CanadaLquipe de gestion base au Canada sera responsable du suivi des activits de gestion du projet, selon la mthodologie de la gestion axe sur les rsultats mise de lavant par lACDI, et ce, en fonction du mandat relevant de lACA et des donnes financires et techniques du PMOP et du PTA1. Elle mettra sur pied les processus administratifs, les services de logistique et les moyens pour soutenir la ralisation des activits de lanne 2012, comme du projet dans son ensemble. Plus spcifiquement la Coordonnatrice au Canada suivra le dveloppement de la stratgie et de la mthodologie de mesure des rendements, en lien avec les donnes tablir ds le dpart (base zro). Elle veillera galement au suivi de la gestion des risques, dont le registre sera ajust au besoin, en fin danne, et ce, en fonction du contexte et de lvolution du projet, partant du dbut de lAn1. Elle veillera ce que les paramtres soient fonds sur les demandes dans le cadre du mandat, que les chanciers soient respects, que lesPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.5Avril 2012 77. 8COMPOSANTE600 : GESTION ET SUIVI DU PROJETmodifications de projet ou de contrat soient formalises avec lACDI et que les progrs raliss soient rapports selon les rgles et procdures de lACDI, au sein des divers rapports produire. En troite collaboration avec lACDI Canada et le DT, la CC appuiera soutiendra la prparation du plan annuel de travail (en vue de lAn2), ainsi que des rapports narratifs de 2012. Elle prparera galement les rapports financiers prvus pour cette anne. Au cours de lanne 2012, elle fera une mission de suivi ponctuelle, afin de contribuer des travaux de planification et de rapportage, en soutien la directrice terrain. Des fonds pour une mission spciale sont prvus, dans le cas o la Directrice terrain demanderait une assistance. Elle sera responsable des activits de liaison et de coordination avec lACDI au Canada.8.5Extrant 650 : Gestion du projet sur le terrainLa Directrice du projet sur le terrain (DT) grera et coordonnera la mise en uvre des oprations au Maroc, avec lquipe de responsables de composantes. Ceux-ci assumeront la coordination des travaux des CT formateurs et spcialistes de composantes et rapporteront les fruits des travaux auprs du DT. Celle-ci sera aussi responsable de coordonner les travaux des CTAREF et de leurs homologues CRM, au sein de chaque rgion. En troite collaboration avec la CC, la DT grera le processus dlaboration du PMOP, des PTA et des divers rapports narratifs. La DT communiquera avec la CC intervalles rguliers en regard de la gestion du projet. La CC et la DT veilleront au respect rigoureux des clauses du contrat, des chanciers des activits et du calendrier de rapportage. De plus, la DT sera responsable des activits de liaison et de coordination avec lACDI terrain et le MEN, par lentremise du CNM, ainsi que les autres partenaires techniques et financiers du secteur. Activit 650.1 Assurer l'administration et le fonctionnement sur le terrain La DT dirigera le personnel du bureau projet et le fonctionnement de celui-ci. Elle sera assiste par deux adjointes et deux employs de soutien. Les processus de gestion des ressources seront coordonns en tenant compte des procdures dAGRITEAM dcrites dans le Livre rouge , document corporatif dcrivant les processus administratifs et financiers, ainsi que des attentes de lACDI. Activit 650.2 Soutenir la logistique des oprations Une grande partie de la logistique des missions des CT canadiens sur le terrain sera prise en charge par le bureau projet Rabat : hbergement au Maroc, transport entre les aroports et les lieux dhbergement, transport terrestre, communications, secrtariat, reprographie de documents, reproduction de la documentation, archivage et gestion documentaire, etc. La prsence des responsables de composantes, avant les missions des CTAREF canadiens, facilitera grandement lorganisation et la ralisation des activits sur le terrain. Activit 650.3 Soutenir la gestion financire du projetPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.6Avril 2012 78. 8COMPOSANTE600 : GESTION ET SUIVI DU PROJETLe bureau projet Rabat excutera les dpenses prvues sur le terrain, selon les procdures en vigueur chez AGRITEAM et en lien avec les rgles et normes de lACDI, notamment en matire dapprovisionnements en produits et services. Ces dpenses seront excutes selon les rgles en vigueur (comptabilit dentreprise, normes et rgles du Conseil National Mixte, etc.). Toutes ces normes et rgles sont rpertories dans le manuel de procdures dAgriteam et transmis la DT et aux administratrices du bureau projet. Les oprations seront documentes et contrles, selon les principes de la comptabilit et les rgles contractuelles du PAGESM. Les transactions seront quotidiennes. Les rapports financiers seront produits chaque mois. Activit 650.4 Grer les ressources humaines En plus de grer le personnel marocain rattach au bureau projet Rabat, la DT devra assumer les fonctions de gestion des ressources humaines auprs des responsables de composante et de lensemble des conseillers techniques des AREF, lors des missions de terrain, notamment lencadrement et laccompagnement des services professionnels. Elle communiquera auprs des ressources canadiennes, entre les missions, pour la bonne marche du projet et la liaison entre les actions sur le terrain. Activit 650.5 Diriger l'oprationnalisation du projet et les activits La DT aura la responsabilit de diriger les activits du projet en mode participatif (partenaires directs que sont lACDI et le MEN), puisquelle sera plein temps sur le terrain. Elle sera responsable tout particulirement de coordonner les oprations mener par les CTAREF et leurs homologues dans chaque rgion du pays. Elle instituera et prsidera les runions du comit de coordination compos des responsables de composante et delle-mme. Elle assistera galement aux runions du Comit Technique. Elle maintiendra le contact avec les Responsables de composantes entre les missions et assurera le suivi auprs de leurs homologues, en leur absence. Activit 650.6 Assurer la concertation et la communication auprs des partenaires sur le terrain La DT aura la responsabilit de la concertation et de la communication auprs des partenaires sur le terrain. Elle tiendra des rencontres hebdomadaires statutaires avec le CNM et avec lACDI terrain, au besoin. Elle participera aux runions de coordination des PTF que convoquera le CNM. Avec le CNM, elle ralisera chaque anne une tourne des rgions.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.7Avril 2012 79. 9CHANCIER DU PTA1 (2012)Lchancier qui suit prsente les priodes lintrieur desquelles il est prvu des travaux de lquipe conjointe du PAGESM, au Canada et au Maroc, pour chaque composante, activit et sous-activit, incluant le volet transversal daccompagnement rgional et la gestion du projet par lACA. Ces priodes comprennent galement le suivi distance qui sera assur par les ressources canadiennes, pour lavancement des travaux sur le terrain et lappui entre les missions. la fin du tableau, une lgende prsente les lieux de travail des ressources canadiennes. Ces priodes sont sujettes des adaptations, au besoin, pour tenir compte de ltat davancement des travaux, dans le respect du mode adopt daccompagnement des homologues marocains.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.1Avril 2012 80. 9CHANCIER DU PTA1 (2012) Tableau - chancier du PTA1 2012Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.2Avril 2012 81. 9CHANCIER DU PTA1(2012)Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.3Avril 2012 82. 9CHANCIER DU PTA1(2012)Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.4Avril 2012 83. 9CHANCIER DU PTA1(2012)Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.5Avril 2012 84. 9CHANCIER DU PTA1(2012)Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.6Avril 2012 85. 10BUDGETS 201210.1Budgets du PAGESM Suivant les indications du contrat, lquipe de gestion du PAGESM a produit des budgets, afin darborer les prvisions de dpenses, par poste budgtaire et par rsultat immdiat, et ce, pour chaque composante du projet, soit de 100 600. Plus spcifiquement, ces budgets sont prsents dans un premier temps, par trimestre dopration pour lanne 2012 (lAn1) avec un total cumulatif par ligne budgtaire, puis dans un deuxime temps, par proportion de fonds allous aux composantes, cest--dire par rsultat immdiat.Ces budgets couvrent la premire anne dopration du PAGESM (An1), soit du 1 er mai 2012 jusquau 31 dcembre de la mme anne. Les niveaux deffort (en jours) des ressources humaines canadiennes associes la mise en uvre des activits de lAn1, se dclinent de la faon suivante : ComposanteNiveau deffort des ressources humaines (jrs) 236Titre de la composante100PROJET DTABLISSEMENT SCOLAIRE200RENFORCEMENT DES COMPTENCES DE GESTION DES DIRECTEURS DTABLISSEMENTS SCOLAIRES300 400SLECTION ET VALUATION DES DIRECTEURS DTABLISSEMENTS SCOLAIRES GALIT FEMMES-HOMMES236 236 236500ACCOMPAGNEMENT RGIONAL868600GESTION DU PAGESM AU CANADA ET AU MAROC235BEPBANQUE DEXPERTISE PONCTUELLEADMADMINSITRATION DU PROJET AU CANADA35 144 Total2226On trouve en Annexe B, le reflet des niveaux deffort et des cots associs la mobilisation des bnficiaires marocains du PAGESM ainsi que des ressources humaines marocaines affectes la mise en uvre de activits, soit le personnel homologue de la partie canadienne ainsi que les ressources humaines complmentaires aux quipes canadiennes des composantes.10.2Dpenses prvisionnelles du PAGESM par poste budgtaire Le tableau qui suit prsente les prvisions budgtaires de lAn1, pour chaque ligne budgtaire au contrat: par catgorie de personnels pour les frais dhonoraires et par catgorie de frais remboursables, ce qui comporte les frais remboursables du personnel canadien au Canada et en mission au Maroc, la mobilisation de la Directrice terrain, puis les frais de fonctionnement du bureau projet Rabat, incluant le personnel de soutien, ainsi que les frais dexploitation du projet, dans son ensemble.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.1Avril 2012 86. 10BUDGETS 2012 Tableau Dpenses prvisionnelles par poste budgtaire (An1-2012)Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.2Avril 2012 87. 10BUDGETS 2012Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.3Avril 2012 88. 10BUDGETS 201210.3Dpenses prvisionnelles par rsultat immdiat (An1 2012)Le tableau qui suit prsente les prvisions budgtaires par rsultats immdiats, ce qui correspond aux ensembles dactivits de chaque composante du projet : Composante 100 : Projet dtablissement scolaire Composante 200 : Renforcement des comptences des D scolaire Composante 300 : Slection et valuation des D scolaire Composante 400 : galit femmes-hommes (FH) Composante 500 : Volet transversal daccompagnement rgional Composante 600 : Gestion au Canada et au MarocPour une meilleure figuration des investissements, des pourcentages ont t calculs, par catgorie de rubriques budgtaires, au sein de chaque composante. On y observe que laccent est mis sur laccompagnement de proximit des structures dconcentres en vue de la mise en uvre des changements souhaits, pour la gestion et lamlioration loffre ducative, tous les niveaux du systme ducatif.Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.4Avril 2012 89. 10BUDGETS 2012 Tableau Dpenses prvisionnelles par rsultat immdiatPlan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.5Avril 2012 90. ANNEXE A : MISSIONS DES CTAREF ET CRM EN 2012 janvier '12 M Mfvrier '12DL1238910 11 12 13 145615 16 17 18 19 20 211 213 14 15 16 17 1811 12 13 14 15 16 1722 23 24 25 26 27 281 920 21 22 23 24 2518 19 20 21 22 23 2429 30 312 627 28 2925 26 27 28 29 30 314JVS56DLM M7mars '12avril '12 M MVS123487J 910 11D5M M 6mai '12 VS56DL7M MVS238910juin '12DL123P910 11 12 13 146715 16 17 18 19 20 211 314 15 16 17 18 1910 11 12 13 14 15 1622 23 24 25 26 27 282 021 22 23 24 25 2617 18 19 20 21 22 2329 302 728 29 30 3124 25 26 27 28 29 304J7J 14LVS451238910 11 12juillet '12 M MJDLLVS56DL1238910 11 12 13 145615 16 17 18 19 20 21M M7VS34567289septembre '12JVS12348910 11231 213 14 15 16 17 18910 11 12 13 14 1522 23 24 25 26 27 281 920 21 22 23 24 2516 17 18 19 20 21 2229 30 312 627 28 29 30 3123 24 25 26 27 28 294JJ1aot '12DM M7DLM MJVS 14567830 octobre '12 DLM Mnovembre '12JVS45DLM M6dcembre '12JVS12389DLM MJVS1238910 11 12 1345102314 15 16 17 18 19 201 112 13 14 15 16 17910 11 12 13 14 1521 22 23 24 25 26 271 819 20 21 22 23 2416 17 18 19 20 21 2228 29 30 312 526 27 28 29 3023 24 25 26 27 28 297671 4567830 31Plan de travail de lAn1PAGESMAgriteam Canada Consulting Ltd.A-1Avril 2012 91. ANNEXE B: NIVEAUXFTES RELIGIEUSES (Variation de 11-12j/an) Naissance du Prophte (Aid Al-Mawlid) : 4 fvrier Mois sacr du Ramadam : 19/07 au 18/08 Fin du Ramadam (Aid Al-Fitr) : 18 aot Fte du Sacrifice (Aid Al-Adha) : 25 octobre Nouvel An de l'Hgire (Fatih Mouharram) : 15 novembre FTES NATIONALES (Fixes) Janvier, le 01 : Nouvel an internationalFTES NATIONALES (Fixes) Janvier, le 11 : Manifeste de l'Indpendance Mai, le 01 : Fte du Travail Juillet, le 30 : Fte du Trne Aot, le 14 : Journe Oued Ed-Dahab Aot, le 20 : Rvolution du Roi et du Peuple Aot, le 21 : Anniversaire de Sa Majest Novembre, le 6 : Anniversaire Marche Verte Novembre, le 18 : Fte de l'IndpendanceDEFFORT ET COTS ESTIMS POUR LA PARTIE MAROCAINETableau des niveaux deffort et cots estims pour les RH du MEN (PTA1-2012)Composante 100 200300400500600 Plan de travail de lAn1PAGESMNiveau d'effort Maroc La gestion des coles est amliore par llaboration, ladoption et la mise en application des projets dtablissement scolaire Les capacits de gestion des directeurs dtablissements scolaires sont amliores Les gestionnaires en ressources humaines ont des capacits de gestion optimises par des procdures et de outils modernes de slection et dvaluation des directeurs dtablissements scolaires Les projets dtablissements scolaires sont renforcs au niveau de la dimension de lgalit entre les femmes et les hommes, augmentant laccs des filles lcole et celui des femmes aux postes de dcision dans le systme scolaire L'accompagnement de proximit des structures dconcentres pour l'atteinte des rsultats est assur La gestion du projet au Canada et au Maroc permet d'atteindre les rsultats viss par le PAGESM TotalTotal JHCot JH*Cot Trad et ImpTotal cot%189094500014033610872263,04%93646800067604756961,50%666333000120163456821,07%556278000147402932960,89%580122900600010032703006728293,20%18291000469201381020,29%1 224 042,0032 407 284,00100%62242 31 121 000,00 B-1* Ce cot comprend une premire estimation d'indemnits de restauration, d'hbergements et de dplacements.Agriteam Canada Consulting Ltd.Avril 2012 92. ANNEXE C : TABLEAU DE BORD (ML INCLUANT LES CIBLES ET SRT DU PAGESM) TABLEAU 1 MODLE LOGIQUE (ML) DU PAGESM (INCLUANT LES CIBLES) RSULTAT ULTIME : La qualit de l'ducation est amliore pour les filles et les garons marocains inscrits dans l'enseignement de base, ce qui leur permettra de contribuer lconomie du savoir. Cibles du MEN : 95% des garons et des filles ont achev le cycle primaire, 80% le cycle collgial et 60% le cycle qualifiant en 2015. Le taux de dperdition est de 1% au primaire, 6% au collge et 8% au qualifiant en 2015 RSULTAT INTERMDIAIRE : L'engagement de l'administration scolaire et de la communaut dans le dveloppement scolaire local est renforc. Les directions des 9705 tablissements scolaires ont accs des services daccompagnement-conseil lgard de la SNP Les directions des 9705 tablissements scolaires bnficient du soutien de leur milieu par des partenariats tablisRSULTAT INTERMDIAIRE : L'efficacit et la ractivit du systme ducatif au Maroc sont amliores. 100% des structures de gestion tous les niveaux effectuent lvaluation-suivi-amlioration des P. 100% des partenaires scolaires constatent une amlioration du fonctionnement du systme ducatif au niveau local 20% des nouveaux postes de direction dtablissements scolaires sont dots par des ressources humaines fmininesRSULTAT INTERMDIAIRE : La capacit des acteurs du systme ducatif mettre en uvre des actions prioritaires en matire d'galit femmes-hommes dans leurs pratiques de gestion est renforce. Des mesures dgalit en emploi (mesures de redressement) ont t implantes dans les dlgations, les AREF et au MEN 75% tablissements scolaires mettent en uvre les mesures EFH (filles et femmes) prvues dans leur PRSULTAT IMMDIAT 100 : PROJET DTABLISSEMENT SCOLAIRE La gestion des coles est amliore par llaboration, ladoption et la mise en application des projets dtablissement scolaire. Tous les tablissements scolaires ont labor un P selon les exigences de la SNPE Tous les tablissements scolaires ont mis en uvre leur P suivant les exigences de la SNP 75% des membres des Conseils de Gestion, des enseignants et du personnel des tablissements pensent que les P ont permis une amlioration de la gestion des tablissements scolairesRSULTAT IMMDIAT 200 : RENFORCEMENT DES COMPTENCES DE GESTION DES DIRECTEURS DTABLISSEMENTS SCOLAIRES Les capacits de gestion des directeurs dtablissements scolaires sont amliores. Une quipe de 20 spcialistes et un dispositif de formation initiale et continue des DE sont disponibles au MEN Les CRMEF disposent dune quipe de formateurs en formation initiale et continue pour le renforcement des comptences des D 75% de lchantillon reprsentatif des D forms et valus (par rapport un chantillon non forms) dmontrent une amlioration de leurs pratiques de gestion dun tablissement scolaire (niveau 3 de matrise) et de pilotage dun P qui tient compte de la dimension FHRSULTAT IMMDIAT 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTEURS DTABLISSEMENTS SCOLAIRES Les gestionnaires en ressources humaines ont des capacits de gestion optimises par des procdures et des outils modernes de slection et dvaluation des directeurs dtablissements scolaires. 150 gestionnaires (femmes/hommes) des AREF et des dlgations forms lutilisation des procdures et outils modernes de slection et dvaluation des D 75% des gestionnaires concerns par la slection matrisent le processus et 60% en valuation 100% des Dlgus confirment lamlioration des capacits de slection et dvaluation des gestionnaires concerns (niveau 3 de la grille de rendement)Extrant 110 Lappui technique llaboration et la mise en application des projets dtablissements scolaires est assur Toutes les AREF ont un plan rgional de mise en uvre de la SNP Tous les tablissements scolaires disposent de leurs procdures de gestion et les mettent en uvre Toutes les dlgations ont mis en uvre le processus de contractualisation avec tous leurs tablissements Des messages aux fins de sensibilisation et de mobilisation sont diffuss travers les vhicules existants du MEN Un vnement de mobilisation des acteurs du systme ducatif est ralisExtrant 210 Lappui technique llaboration dun plan de renforcement des comptences des directeurs dtablissements scolaires est assur Toutes les AREF ont un plan de renforcement des comptences des D qui tient compte des spcificits rgionales et de lEFH Tous les CRMEF sont dots d'un dispositif de formation initiale et de formation continue mis en uvre l'aide d'un outil de gestion et de procdures dans le cadre du volet organisationnel Des messages aux fins de sensibilisation et de mobilisation sont diffuss travers les vhicules existants du MEN Un vnement de mobilisation des acteurs du systme ducatif est ralisExtrant 310 Lappui technique lutilisation de procdures et doutils modernes de slection et dvaluation des directeurs dtablissements scolaires est assur Un dispositif national de slection et dvaluation des D (en exercice et lentre/sortie de la formation initiale) tenant compte de la dimension EFH ainsi que des procdures et outils mis jour sont disponibles au MEN Une quipe de 5 spcialistes en slection et une quipe de 5 spcialistes en valuation (dont une ressource spcialises en EFH par quipe) sont formes et aptes transfrer les comptences en rgion Tous les intervenants dans le processus de slection et dvaluation des D sont aptes utiliser les procdures et outils modernes Des messages aux fins de sensibilisation et de mobilisation sont diffuss travers les vhicules existants du MEN Un vnement de mobilisation des acteurs du systme ducatif est ralis Extrant 120 La mise niveau des 9705 directeurs dtablissements scolaires et des autres gestionnaires lutilisation du guide dlaboration dun projet dtablissements scolaires est complte Un programme intgr daccompagnement-conseil la dmarche P est disponible Une quipe de 3 CT formateurs marocains jointe lquipe des CT formateurs canadiens est habilite dmultiplier les formations et la gestion des formations la dmarche P. 495 coordonnateurs des CPP sont forms leur rle de daccompagnateurs 495 accompagnateurs (reprsentants de zones pdagogiques) sont forms leur rle daccompagnement 9705 D bnficient dun service daccompagnement Des communauts de pratiques professionnelles sont implantes au sein des provincesExtrant 130 Lappui au suivi et lvaluation des projets dtablissements scolaires est assur Toutes les AREF ont implant le dispositif de suivi/valuation/rgul ation des P 75% des P sont valus et font lobjet dune reddition de compte Toutes les AREF disposent d'un bilan annuel sur l'tat d'avancement des P Deux vnements annuels, un central et un par AREF, de partage de bonnes pratiques sont organissToutes les AREF ont bnfici dun appui des CTAREF et des CRM pour laborer et raliser leur plan rgional de mise en uvre de la SNP. Toutes les AREF ont bnfici dun appui des CTAREF et des CRM pour faciliter limplantation des du programme intgr de formation laccompagnement des 9705 D dans la dmarche P Toutes les AREF sont en mesure de rapporter annuellement les rsultats du dploiement des P au regard de la SNP, de suivre et de proposer des actions de rgulation pour lamlioration des P Toutes les AREF ont t appuyes par les CTAREF et les CRM dans la diffusion de messages en vue de la mobilisation des acteurs autour de la dmarche P Tous les CTAREF et CMR ont rapport les rsultats au regard de la composante chaque mission en rgion et en fonction du CMR Extrant 220 La mise niveau dun noyau dur de formateurs et/ou de gestionnaires de CRMEF responsables du renforcement des comptences des directeurs dtablissements scolaires est assure Une quipe de 20 concepteurs/formateurs du MEN est mise en place et spcialise en ingnierie de formation initiale et continue ddie aux D Un dispositif de formation initiale et continue pour le renforcement des comptences des D est disponible dans les CRMEF et tient compte des priorits nationales et de lEFH Des modules de formation des D dont deux co-dvelopps sont disponibles dans les CRMEF Le MEN dispose dun programme de formation de formateurs et dun noyau dur de 80 formateurs au sein des CRMEF, pour la dmultiplication de la formationExtrant 230 Lappui au suivi et lvaluation du plan de renforcement des comptences des directeurs dtablissements scolaires est assur Les D (hommes et femmes) des 9705 tablissements scolaires ont accs la formation initiale et continue 75% des 9705 D forms sont satisfaits Toutes les AREF ont un dispositif et des outils de suivi/valuation/rgulat ion du renforcement de comptencesExtrant 320 La mise niveau de 150 gestionnaires en ressources humaines des AREF et des Dlgations et des autres gestionnaires concerns par la slection et lvaluation des directeurs dtablissements scolaires est assure Le programme de mise niveau et daccompagnementconseil auprs des 150 gestionnaires (femmes et hommes) concerns par la slection des D est disponible au MEN Le programme de mise niveau et daccompagnementconseil auprs des 150 gestionnaires (femmes et hommes) concerns dvaluation des D est disponible au MEN Les quipes centrales de la DRH sont aptes mettre niveau et accompagner les gestionnaires des dlgationsRSULTAT IMMDIAT 400: GALIT FEMMES-HOMMES Les projets dtablissements scolaires sont renforcs au niveau de la dimension de lgalit femmeshommes, augmentant laccs des filles lcole et celui des femmes aux postes de dcision dans le systme scolaire. 75% des partenaires sociaux (CGE, APTE) sont satisfaits du renforcement des P au regard de la prise en compte des besoins diffrencis des filles et de garons et des femmes et des hommes 75% P prennent en compte les besoins diffrencis et les intrts stratgiques diffrencis des filles et des garons et des femmes et des hommesExtrant 330 Lappui au suivi et lvaluation de lutilisation de procdures et doutils modernes de slection et dvaluation des directeurs dtablissements scolaires est assur Un dispositif de suivi et dvaluation de lutilisation de procdures et doutils modernes de slection et dvaluation des D est disponible au MEN Les responsables des RH au sein des 83 dlgations sont aptes utiliser les procdures et les outils dans leur province Toutes les AREF disposent dun bilan annuel sur ltat davancement Deux vnements annuels (un central et un par AREF) de partage de bonnes pratiques sont organissCOMPOSANTE 500 TRANSVERSALE : ACCOMPAGNEMENT RGIONAL Extrant (510) intgr aux 4 composantes : L'accompagnement de proximit des structures dconcentres en vue de l'atteinte des rsultats du PAGESM est assur Toutes les AREF ont bnfici dun appui des CTAREF et des CRM en vue de diffuser un Tous les services en RH du MEN en rgion ont bnfici dun appui des CTAREF et des CRM en vue de plan rgional annuel de RC des D et de le mettre en uvre laide des outils de la C200 mettre en place les capacits de slection et dvaluation des D, laide des outils de la C300 Tous les CRMEF disposent du nouveau dispositif et des modules de formation initiale et Toutes les AREF sont en mesure de mieux slectionner et dvaluer des D, de favoriser lintgration des continue des D femmes dans les postes de D, de rapporter les rsultats, de suivre et de proposer des actions de rgulation en vue de faciliter la mise en uvre du dispositif Toutes les AREF sont en mesure de rapporter les rsultats sur une base annuelle, de suivre Toutes les AREF ont t appuyes par les CTAREF et les CRM dans la diffusion de messages en vue de et de proposer des actions de rgulation au regard du RC des D promouvoir la fonction de D et de valoriser la profession grce un dispositif de slection et dvaluation Toutes les AREF ont t appuyes par les CTAREF et les CRM dans la diffusion de des D. messages en vue de promouvoir la fonction de D et de valoriser la profession Tous les CTAREF et CMR ont rapport les rsultats au regard de la composante chaque mission en rgion Tous les CTAREF et CRM ont rapport les rsultats au regard de la composante chaque et en fonction du CMR mission en rgion et en fonction du CMRExtrant 410 Lappui technique pour la prise en compte des besoins et intrts diffrencis des filles et des garons et des femmes et des hommes dans llaboration, la budgtisation, le suivi et lvaluation du Projet dtablissement scolaire est assur Un module dintgration de lEFH au sein des P et adress au D est disponible au MEN 200 multiplicateurs sont forms au module EFH dans le cadre de la formation sur les PE (personnels IES au central et en rgion) Une cellule en planification et en budgtisation dans chaque est implante. Un plan daccompagnement local lintgration de lEFH est disponible au MEN Des messages aux fins de sensibilisation et de mobilisation sont diffuss travers les vhicules existants du MEN Un vnement de mobilisation des acteurs du systme ducatif est ralis Plan de travail de lAn1PAGESMExtrant 420 Lappui technique limplantation dune stratgie et de mesures au niveau des AREF/Dlgations pour favoriser lgalit en emploi et pour acclrer laccs des femmes aux postes de direction dtablissements scolaires est assur Une analyse compare tablissant un portrait national/rgional de la reprsentation des femmes dans les emplois et les postes de dcision est disponible au MEN Un comit RH avec lquipe managementgenre au MEN est mis en place et habilit identifier des mesures de redressement Un plan oprationnel intgrant des mesures de redressement priorises pour amliorer la reprsentation des femmes dans les emplois et les postes de dcision est disponible au MEN Un document de stratgie de formation des responsables de la slection des D en rgion est disponible au MEN Le personnel de slection des D est form aux mesures de redressement Un rapport post-formation du personnel de slection des D est disponible.Toutes les AREF et plus spcifiquement le personnel IES ont t appuyes par les CTAREF et les CRM dans limplantation dune cellule de planification et de budgtisation de lEFH Toutes les AREF sont ont t appuyes dans le dploiement des mesures EFH en vue de faciliter laccs des femmes aux postes de D et la prise en compte de leurs besoins et intrts. Toutes les AREF sont ont t appuyes dans le dploiement des mesures EFH au sein des P en vue de faciliter laccs des filles lcole et la prise en compte de leurs besoins et intrts. Toutes les AREF ont t appuyes par les CTAREF et les CRM dans la diffusion de messages en vue de promouvoir LEFH au regard des P et de laccs aux femmes dans les postes de D Tous les CTAREF et CMR ont rapport les rsultats au regard de la composante chaque mission en rgion et en fonction du CMRAgriteam Canada Consulting Ltd.C-1Avril 2012 93. ANNEXE CTABLEAU DE BORD (ML INCLUANT LES CIBLES ET SRT DU PAGESM) TABLEAU 2 STRUCTURE DES TRAVAUX (SRT) DU PAGESMCOMPOSANTE 100 : PROJET DTABLISSEMENT SCOLAIRE Activit 110.1 laborer et mettre en uvre un plan de communication intgr du projet (sensibilisation/mobilisation) Sous-Activit 110.1.1 Dfinir une stratgie et laborer un plan de communication intgrant les proccupations de la composante Sous-Activit 110.1.2 Appuyer la ralisation du plan de communication intgr prenant en compte les proccupations de la composanteActivit 120.1 Concevoir et dispenser un programme intgr de mise niveau et daccompagnement-conseil sur la dmarche P en vue de renforcer les 9705 des directeurs dtablissements scolaires par le biais de 990 multiplicateurs Sous-activit 120.1.1 Concevoir le programme et les modules de mise niveau et daccompagnement conseil en intgrant la prise en compte de l'FH Sous-activit 120.1.2 Dispenser le programme intgr auprs de 495 D coordonnateurs des CPP Sous-activit 120.1.3 Dispenser le programme intgr auprs de 495 accompagnateurs des D Sous-activit 120.1.4 Appuyer limplantation des communauts de pratiques professionnelles au sein des provincesActivit 110.2 Accompagner llaboration et la ralisation des plans rgionaux de mise en uvre des P Sous-activit 110.2.1 Suivre ltat davancement de limplantation de la stratgie nationale et de la dmarche P en intgrant lapproche EFH Sous-activit 110.2.2 Appuyer laccompagnement des rgions dans llaboration et la ralisation de leur plan rgional et plus spcifiquement dans l'laboration et la mise en uvre des procdures de gestion des tablissements et du processus de contractualisationActivit 130.1 Concevoir et mettre en place un dispositif et des outils de suivivaluation des P Sous-activit 130.1.1 Raliser un inventaire des besoins du MEN en matire de suivivaluation des P Sous-activit 130.1.2 Co-dvelopper et mettre en place un dispositif de suivivaluation des P au regard de la qualit des rsultats des apprentissages Sous-activit 130.1.3 Appuyer le suivivaluation-rgulation de la ralisation des P et la diffusion des bonnes pratiquesCOMPOSANTE 200 : RENFORCEMENT DES COMPTENCES DE GESTION DES DIRECTEURS DTABLISSEMENTS SCOLAIRES Activit 210.1 Activit 220.1 Activit 230.1 laborer et mettre en Doter le MEN dune quipe Appuyer la conception uvre un plan de de 20 spcialistes en et la mise en place dun communication intgr du ingnierie de formation ainsi dispositif et doutils de projet (sensibilisation / que des outils de formation suivi et dvaluation du mobilisation) initiale et continue des D plan de renforcement Sous-Activit 210.1.1 Sous-activit 220.1.1 des comptences (RC) Dfinir une stratgie et Mettre en place une quipe des D laborer un plan de de 20 spcialistes et en Sous-activit 230.1.1 communication intgrant ingnierie de formation des Appuyer llaboration les proccupations de la D dune stratgie, dun composante Sous-activit 220.1.2 dispositif et doutils de Sous-Activit 210.1.2 Appuyer lquipe de suivi et dvaluation du Appuyer la ralisation du spcialistes dans plan de RC des D plan de communication llaboration dun dispositif Sous-activit 230.1.2 intgr prenant en compte de formation initiale et Accompagner la mise en les proccupations de la continue et de deux modules place du dispositif et composante lintention des D lutilisation des outils de Sous-activit 220.1.3 suivi et dvaluation du Fournir laccompagnement plan de RC des D auprs de lquipe des 20 spcialistes pour le dveloppement des autres modules du dispositifActivit 210.2 Appuyer ladaptation des plans rgionaux en vue dintgrer le renforcement de comptences des D Sous-activit 210.2.1 Appuyer lanalyse des capacits et des besoins de renforcement de comptences des D Sous-activit 210.2.2 Appuyer le dveloppement dune stratgie rgionale de renforcement de comptences des D selon les priorits retenues Sous-activit 210.2.3 Accompagner lintgration du renforcement de comptences des D au sein des plans rgionauxActivit 510.1 Accompagner les rgions dans limplantation des P et le renforcement de capacits des structures dconcentres Sous-activit 510.1.1 Participer aux activits de concertation et de coordination en vue de prparer l'accompagnement sur le terrain Sous-activit 510.1.2 Organiser et raliser les activits d'accompagnement sur le terrain Sous-activit 510.1.3 Rendre compte des rsultats et participer au partage des pratiques d'accompagnement (dbriefing, rapports de mission, etc.)Activit 220.2 Former (mise jour) dun noyau dur de 80 formateurs et/ou gestionnaires des CRMEF aux nouveaux contenus de formation initiale et continue Sous-activit 220.2.1 Accompagner lquipe de spcialistes dans llaboration du programme de formation des formateurs du noyau dur Sous-activit 220.2.2 Raliser la formation des formateurs et/ou gestionnaires du noyau durCOMPOSANTE 300: SLECTION ET VALUATION DES DIRECTEURS DTABLISSEMENTS SCOLAIRES Activit 310.1 laborer et mettre en uvre le plan de communication intgr du projet (sensibilisation / mobilisation) Sous-Activit 310.1.1 Dfinir une stratgie et laborer un plan de communication intgrant les proccupations de la composante Sous-Activit 310.1.2 Appuyer la ralisation du plan de communication intgr prenant en compte les proccupations de la composanteActivit 320.1 laborer et dispenser un programme de mise niveau et daccompagnementconseil auprs des 150 gestionnaires concerns par la slection des D (en exercice et lentre/sortie de la formation initiale) Sous-activit 320.1.1 laborer le programme de mise niveau et daccompagnement-conseil des 150 gestionnaires en fonction de leurs besoins Sous-activit 320.1.2 Dispenser et valuer le programme de mise niveau et daccompagnementconseil des 150 gestionnairesActivit 310.2 laborer et raliser un plan de mise en uvre des nouvelles procdures et outils de slection et dvaluation des D (en exercice et lentre/sortie de la formation initiale) dvelopps au MEN Sous-activit 310.2.1 laborer le plan de mise en uvre des nouvelles procdures et outils de slection et d'valuation des directeurs dtablissements scolaires (en exercice et lentre/sortie de la formation initiale) Sous-activit 310.2.2 Appuyer la ralisation du plan de mise en uvre des nouvelles procdures et outilsActivit 320.2 laborer et dispenser un programme de mise niveau et d'accompagnementconseil auprs des 150 gestionnaires concerns par l'valuation des D Sous-activit 320.2.1 laborer le programme de mise niveau et d'accompagnement-conseil auprs des 150 gestionnaires concerns par l'valuation des D Sous-activit 320.2.2 Dispenser et valuer le programme de mise niveau et d'accompagnement conseil des 150 gestionnairesActivit 310.3 Appuyer la conception/adaptation des outils complmentaires de slection et dvaluation suivant les amliorations porter aux rsultats des processus en opration Sous-activit 310.3.1 Accompagner les gestionnaires des ressources humaines pour l'adaptation et le dveloppement de procdures et d'outils de slection complmentaires Sous-activit 310.3.2 Accompagner les gestionnaires des ressources humaines pour ladaptation et de dveloppement de procdures et d'outils moderniss d'valuation du rendement complmentaires COMPOSANTE 500 TRANSVERSALE : ACCOMPAGNEMENT RGIONAL Activit 510.2 Contribuer la planification et au suivi-valuation des activits daccompagnement en rgion Sous-activit 510.2.1 Participer aux activits de planification du projet Sous-activit 510.2.2 Participer aux activits de rapportage du projetPlan de travail de lAn1PAGESMActivit 330.1 Concevoir et mettre en place un dispositif et des outils de suivi et d'valuation Sous-activit 330.1.1 Appuyer l'laboration dune stratgie et dun dispositif de suivi et dvaluation incluant les outils Sous-activit 330.1.2 Appuyer la mise en place du dispositif d'valuation et l'utilisation des outilsCOMPOSANTE 400: GALIT FEMMES-HOMMES Activit 410.1 laborer et mettre en uvre le plan de communication intgr du projet (sensibilisation/mobilisation) Sous-Activit 410.1.1 Dfinir une stratgie et laborer un plan de communication intgrant les proccupations de la composante Sous-Activit 410.1.2 Appuyer la ralisation du plan de communication intgr prenant en compte les proccupations de la composanteActivit 420.1 Concevoir et mettre en uvre un plan de redressement pour corriger la sousreprsentation des femmes dans les emplois et les postes de dcision Sous-activit 420.1.1 Accompagner lanalyse du systme demploi pour ltablissement dun portrait national/rgional de la reprsentation des femmes dans les emplois et les postes de dcision Sous-activit 420.1.2 Appuyer la conception/adaptation dun plan oprationnel de redressement tenant compte des mesures existantes et mergentes des analyses Sous activit 420.1.3 Soutenir la mise en uvre du plan oprationnel de redressement auprs des responsables viss par celui-ci Sous activit 420.1.4 Appuyer le suivi-valuation des rsultats de mise en uvre du plan de redressementActivit 410.2 Concevoir et dispenser auprs de 200 multiplicateurs un module de formation destin aux 9705 D, pour l'intgration de l'FH dans la dmarche P Sous-activit 410.2.1 Co-dvelopper le module de formation intgrer aux activits de formation des D Sous-activit 410.2.2 Former les ressources du projet et les 200 multiplicateursActivit 420.2 laborer et dispenser des formations aux hauts responsables et aux gestionnaires chargs de la gestion des ressources humaines aux approches, techniques et pratiques relies aux programmes daccs lgalit en emploi Sous-activit 420.2.1 laborer une stratgie de formation intgre tenant compte des rles et responsabilits des publics-cible et du plan de redressement Sous-activit 420.2.2 Concevoir et dispenser des actions de formation intgre partant des moyens existants Sous-activit 420.2.3 Appuyer le suivi/valuation des rsultats postformationActivit 410.3 Dfinir et implanter des mesures FH dans la planification, la budgtisation, le suivi et lvaluation des P Sous-activit 410.3.1 Dvelopper et mettre en uvre un plan daccompagnement des gestionnaires du MEN lintgration des mesures FH dans la dmarche P Sous-activit 410.3.2 Appuyer le suivi/valuation de la prise en compte des mesures FH dans la dmarche PAgriteam Canada Consulting Ltd.C-2Avril 2012