Rapport annuel 2014 / Activities Report 2014

  • Published on
    22-Jul-2016

  • View
    218

  • Download
    4

DESCRIPTION

Rapport de l'organisation Suisse GeTM / Activities report of the swiss NGO GeTM

Transcript

  • Genve Tiers-Monde /GeTM Rue de Villereuse 6, 1207 GENEVE www.getm.ch/ courriel: info@getm.ch

    Rapport annuel 2014

  • Partenaires : Au Bnin: CDEL, Cotonou En Colombie: Enda-Colombie, Bogota Penca de sabila, Medellin Vamos Mujer, Medellin Au Prou: Association Pukllasunchis, Cusco Cesip, Lima Desco-Sur, Arequipa Au Togo Cetramode, Dassoute ETD, Lom Gradse, Sokod MVCP, Sokod

    GeTM est membre de:

    FGC-Fdration Genevoise de Coopration

    APRES-Chambre de l'Economie Sociale et Solidaire

    Coordination de quartier des Eaux-Vives

    Photos de couverture:

    Colombie. Illustration calendrier 2015, Penca de Sabila

    Prou, Caylloma, projet d'appui aux leveurs de lamas et d'alpagas, Desco

    Comit Prsidente: Monica Cavadini Membres: Pierre Curtenaz, Fabienne Finat, Henri Megroz et Katherine Owen avec la collaboration de Claudia Wyrsch et Michaela Buschi comme personnes ressources.

    Contrleurs aux comptes Interne: Bernard Rouly, Anne Lise Berger-Bapst Externe: Fiduciaire Jakar SA

    Secrtariat Secrtaire Gnral: Alejandro Mackinnon Danilo Lopez (jusqu'au 31.01.2015), Sophie Serrero, Florian Tissot et Sylvie Tissot-Vieules (jusqu'au 31.08.2014) En mission temporaire: Martina Brecciaroli, Jol Buser, Nicolas Delescluse et Alicia Garcia Garcia Stagiares: Sandra Squillace et Marine Bergantz

    avec la collaboration d'une trentaine de personnes bnvoles qui collaborent dans le cadre de nos actions et manifestations. Edit par GeTM Genve, mai 2015.

    Suivez notre actualit sur Facebook

    Instances 2

  • Aprs une anne de festivits pour nos 30e ans, festivits qui

    nous ont permis daffirmer nos valeurs de solidarit

    internationale, nous nous sommes trouvs en 2014 confronts

    d'autres dfis : comment continuer soutenir des actions en

    faveur des populations dfavorises dans un contexte

    politique local moins enclin la solidarit? Comment faire

    participer plus de personnes notre action? Comment mieux

    capitaliser les expriences de nos partenaires du Sud ?

    GeTM a pris une part active aux rflexions de la Fdration

    genevoise de coopration en ce qui concerne la stratgie

    adopter face au nombre croissant de projets et la

    stagnation des subventions. Nous avons dfendu lide que la

    solidarit internationale doit essentiellement pouvoir compter

    sur les fonds publics. C'est pourquoi nous continuons

    encourager les autorits respecter leurs engagements.

    Afin de partager notre savoir-faire, nous nous sommes donns

    les moyens d'accueillir plus de stagiaires et de bnvoles.

    Dans le souci de mieux sensibiliser la population aux questions

    qui touchent aux relations avec le Sud, notre site web a t

    renouvel et redynamis. Nous vous invitions le dcouvrir!

    Les actions que nous soutenons en Afrique et en Amrique

    latine ont pu continuer malgr tout, grce au soutien des

    collectivits publiques et de nos donateurs privs. Que ce soit

    dans les domaines de la scurit alimentaire, de

    lenvironnement, de lempowerment des femmes ou de lemploi

    des jeunes, ces actions permettent aux acteurs locaux de

    devenir autonomes: au Bnin, un nouveau projet a vu le jour

    pour contribuer la prvention de la consommation de drogues

    chez les lycens. En Colombie, un projet autour dune meilleure

    gestion de leau potable est en train de prendre forme.

    Si GeTM peut relever ces dfis, cest grce votre soutien. Je

    vous en remercie vivement et vous encourage continuer vos

    engagements auprs de notre association.

    Genve, mai 2015 Monica Cavadini

    Rapport de la prsidente 3 La vie associative Le mot de la Prsidente 3

    Le mot de la prsidente 3 3

  • Vie associative 4

    Le comit

    Le comit s'est runi une douzaine de fois pour traiter des

    questions stratgiques et oprationnelles. Suite la

    validation des nouveaux statuts par l'AG en avril 2014,

    laccent a t mis sur la rvision des procdures et des

    cahiers de charges des instances et du personnel.

    Un autre axe de travail a t une importante rflexion sur la

    complmentarit entre les financements publics et privs. A

    ce sujet, le Comit est conscient, malgr ses efforts et ceux

    du secrtariat, des difficults et du cot qu'impliquent les

    recherches de fonds privs. Des manifestations sont

    organises, mais les bnfices ne sont pas toujours garantis.

    Le comit a beaucoup compt sur l'appui des personnes

    ressources. Selon les statuts, celles-ci participent aux

    instances (sans droit de vote). Elles nous font profiter

    bnvolement de leurs comptences et de leurs savoir-faire.

    Les groupes de travail

    Le groupe "projets" a notamment analys l'volution de la

    stratgie 2012-15 afin d'identifier des pistes et des

    orientations pour la priode 2016-2020. Le groupe a

    systmatiquement analys les nouveaux projets soutenir.

    Le groupe "communication" a rflchi la stratgie de

    communication et la pertinence de participer aux diffrentes

    manifestations.

    Le secrtariat

    Lors de la journe annuelle de rflexion, comit et secrtariat

    se sont penchs sur les ressources humaines et les forces de

    travail ncessaires au maintien de la qualit de notre action. Il a

    t par la suite dcid d'ouvrir le secrtariat toute personne

    intresse apporter ses comptences dans le suivi des projets

    et dans les tches administratives. De ce fait, le

    fonctionnement du secrtariat a t revu, notamment en ce qui

    concerne les tches administratives et les responsabilits.

    En partenariat avec le programme PPE+ de la Chambre de

    lEconomie Sociale et Solidaire de Genve et avec le

    programme Syni Lausanne (du Bureau des emplois temporaires

    subventionns de la Ville de Lausanne), nous avons accueilli

    quatre jeunes diplms en qute dune premire exprience

    dans le milieu de la coopration.

    En ce qui concerne la communication, un nouveau site web a

    vu le jour grce au grand travail du secrtariat et des

    bnvoles. Le site est dynamique, interactif et offre des

    fonctionnalits adaptes aux besoins actuels.

  • Vie associative 5

    Le site prsente les projets de dveloppement et les actions

    menes en Suisse. Vous pouvez le visiter l'adresse

    www.getm.ch

    Notre Newsletter lectronique atteint 600 adresses. Notre

    page et notre profil sur Facebook sont suivis par un millier de

    personnes et notre journal "Trait d'Union" est envoy plus

    de 400 membres et donateurs.

    Participation et collaboration avec d'autres structures

    Depuis 2012, GeTM a d supporter une diminution de 33%

    des fonds publics, suite un rajustement dans l'attribution

    des fonds dcid par la Fdration genevoise de coopration

    (FGC). C'est pourquoi, GeTM et 12 autres associations

    membres ont t l'origine d'une commission ad-hoc. Celle-

    ci a amorce en janvier 2014 une rflexion stratgique pour

    faire face l'augmentation des demandes de financement et

    un manque de fonds pour les assurer. Cette commission s'est

    attele galement un ensemble de rflexions structurelles

    visant consolider la cohsion interne et le positionnement

    de la FGC comme acteur cl de la solidarit internationale

    Genve. Les travaux de cette commission ont abouti

    l'adoption en juin 2014 de 18 recommandations prioritaires

    qui ont permis la FGC de mettre en place un ambitieux plan

    de travail.

    La participation au comit de pilotage et cette commission a

    t pour GeTM une opportunit de partager ses

    questionnements sur des dfis majeurs et d'en dbattre et

    dfendre sa vision d'une coopration solidaire et responsable.

    Toujours en partenariat avec la FGC, GeTM a organis pour la

    sixime fois, une srie d'ateliers d'change et de formation

    adresss aux lus municipaux ainsi qu'au personnel administratif

    charg des dossiers de coopration. Ces ateliers sont une

    excellente occasion pour rencontrer les autorits et changer sur

    les visions de la solidarit ainsi que sur les critres de subvention.

    L'esprit fdratif s'exprime galement par la collaboration avec

    d'autres associations. Dans ce sens, GeTM a particip des tables

    rondes organises par EFI-Espace Femmes International- et par

    Urbamonde. Elle a accompagn Utopie Nord-Sud pour le suivi de

    son premier projet soutenu par la FGC et collabor

    ponctuellement avec d'autres associations.

    GeTM a initi une collaboration scientifique avec l'lRG- Institut de

    recherche sur la gouvernance, Paris, afin de capitaliser les

    savoirs issus du projet d'appui la gouvernance locale au Togo.

    GeTM fait partie dsormais de la coordination de quartier des

    Eaux-Vives. Cette participation permet GeTM de consolider

    notre ancrage local et d'changer avec une soixantaine

    d'associations et d'institutions ayant leur sige dans le quartier.

  • Un grand merci au bnvoles

    Au bureau de lassociation, le travail ne manque pas, et la

    petite quipe du secrtariat ne peut pas toujours tre sur

    tous les fronts. Pour la seconder, beaucoup de nouveaux

    bnvoles sont venus cette anne nous prter mains fortes.

    Que ce soit pour des tches administratives, un soutien

    graphique, la gestion dun vnement, ou la tenue dun

    stand, GeTM a pu compter sur eux.

    Nous profitons de ce rapport pour remercier les 40 bnvoles

    qui ont apport leur aide en 2014 !

    Meyrin portes ouvertes

    Souhaitant mettre en valeur les projets et associations

    soutenus ainsi que dbattre des enjeux de socit lis aux

    contrastes Nord-Sud, Meyrin a dcid dorganiser tous les

    trois ans une manifestation consacre la coopration au

    dveloppement. GeTM tait partenaire de ldition 2014, qui

    a eu lieu les 10 et 11 octobre 2014. Nous avons pris part aux

    dbats et prsent le soutien apport aux paysans dans la

    rgion dAbdoulaye au Togo.

    Palo

    Rencontres avec le public en 2014

    Cette anne, nous avons t prsents une dizaine

    d'vnements rpartis sur toute lanne.

    En juin, nous avons particip la Fte de la Musique. Une

    vingtaine de bnvoles ont anim notre stand au Parc des

    Cropettes. Des plats et des boissons latino-amricaines ont

    t vendus dans un cadre idal pour rencontrer un public

    tout aussi intress qu'intressant.

    Nous avons aussi pris part la confrence annuelle organise

    par le Dpartement du Dveloppement et de la Coopration

    (DDC) sur la thmatique : Pour le Climat, Contre la

    pauvret . Cette rencontre a eu lieu lArena de Genve, fin

    aot. Notre stand a prsent les rsultats du projet d'appui

    aux leveurs des plateaux hauts-andins. Ces paysans doivent

    changer leurs pratiques pour s'adapter aux consquences du

    changement climatique.

    En septembre, nous avons tenu un stand dinformation la

    journe "Au croisement des cultures", organise par le CAGI-

    Centre daccueil de la Genve internationale. A cette

    occasion, nous avons prsent la situation des femmes face

    aux violences en Colombie.

    La prsence Genve Prsence Genve 6

    Meyrin portes ouvertes

    Souhaitant mettre en valeur les projets et associations qu'elle

    soutient, ainsi que dbattre des enjeux de socit lis aux

    contrastes Nord-Sud, Meyrin organise tous les trois ans une

    manifestation consacre la coopration au dveloppement.

    GeTM tait partenaire de ldition 2014, qui a eu lieu les 10 et

    11 octobre 2014. Nous avons pris part aux dbats et prsent

    notre projet consacr aux paysans dans la rgion dAbdoulaye

    au Togo.

    Pour la premire fois, notre association tait prsente au

    Salon des mtiers de lHumanitaire Annemasse en

    France voisine. Ce salon sadresse un public dsireux de

    simpliquer dans la solidarit internationale (tudiants,

    professionnels etc.) et accueille environ 3000 visiteurs.

    Notre stand a t l'occasion de rencontrer des jeunes

    diplms de tout horizon prts s'investir nos cots.

    Invits par l'Institut Florimont, nous nous sommes rendus

    plusieurs reprises auprs des lves du cycle d'orientation

    pour changer sur les divers programmes soutenus par

    GeTM en faveur de la promotion des droits des enfants au

    Prou. D'autres collaborations sont actuellement en cours.

  • Palo Festival Nyon

    En juillet 2014, pour la premire fois, GeTM a tenu un stand

    de sensibilisation au Palo Festival Nyon, le plus grand

    festival de musique de Suisse Romande (400'000 visiteurs).

    Lobjectif tait dinformer le public sur la situation des

    femmes victimes des violences du conflit en Colombie.

    Trente bnvoles se sont relays durant une semaine pour

    animer notre stand qui reconstituait une picerie rurale

    Antioquia. De milliers de festivaliers s'y sont arrts entre

    deux concerts pour changer et pour encourager, par un petit

    mot, les femmes face des situations de violence.

    Un grand merci aux bnvoles

    Les diverses activits prsentes tout au long de ce rapport

    n'auraient pas pu tre possibles sans l'engagement des nos

    fidles bnvoles. Ils ont fourni plus de 1'600 heures de

    travail bnvole, ce qui quivaut un apport d'environ

    80'000 CHF.

    Encore un grand MERCI toutes et tous!

    Stand de GeTM , Palo Festival Nyon, Juillet 2014

    7

  • Prvention de labandon scolaire et de la consommation de

    drogues. Cotonou

    En partenariat avec le CDEL, ce nouveau programme de

    prvention a dmarr en octobre 2014 et se droule dans 5

    lyces auprs de 5'000 jeunes. Il s'attaque notamment la

    consommation des drogues et l'abandon scolaire.

    Dans le cadre scolaire, 227 lves forms en tant que "paires

    ducateurs" sont l'coute de leurs camarades afin de susciter

    leur changement de comportement. 120 enseignants ont t

    forms pour pouvoir accueillir les lves en qute d'aide ou

    d'informations. Ils sont galement capables de reprer les cas

    ncessitant un appui spcialis et den faire la dlgation aux

    organismes sanitaires comptents.

    Economie locale et employabilit des jeunes. Cotonou et

    Abomey-Calavi

    Afin d'amliorer les conditions d'embauche et de rduire le

    chmage, le CDEL a accompagn plus de 2'000 jeunes dans

    leurs dmarches d'insertion professionnelle. Plus de 120 jeunes

    artisans et 300 membres d'associations de mtiers ont t

    accompagns pour la cration de leur propre entreprise. 5

    groupements mutuels de femmes ont t cres et consolids.

    Certaines communes sont trs intresses cette dmarche et

    s'y impliquent par le soutien des actions concrtes.

    GeTM au Bnin 8

    Bnin, Cotonou. Economie locale et emploi des jeunes, CDEL

    Togo, Rgion Centrale. Appui au marachage, Gradse

  • Petit levage et souverainet alimentaire. Savanes.

    Ce projet, men par le Cetramode, s'est achev en juin. Il a

    permis aux populations paysannes de six villages d'amliorer

    les infrastructures et les conditions d'levage du petit btail.

    L'introduction de l'levage a amlior la dite journalire et a

    produit des excdents qui ont pu tre commercialiss grce

    au travail de 6 groupements conomiques. 38 femmes des

    groupements ont t formes la transformation des

    produits agricoles, ce qui leur permet aujourd'hui d'avoir des

    revenus pour subvenir aux besoins de premire ncessit.

    Une nouvelle phase de l'appui prvoit la mutation de ces

    groupements en coopratives simplifies, la rcupration de

    700 ha de terres agricoles dgrades et l'instauration d'un

    systme participatif de gouver...