Recommandation Pro Rage Pac Air Eau Habitat Individuel 03entretien Reno Neuf 2013 12

  • Published on
    27-Nov-2015

  • View
    2

  • Download
    1

Transcript

NEuF-RNOvATIONP R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L Swww.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLESDCEMBRE 2013POMPES ChALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENhABITAT INDIVIDUELENTRETIEN ETMAINTENANCEP R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L Swww.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr Rgles de l Art Grenelle Environnement 2012 Ce programme est une application du Grenelle Environnement. Il vise revoir lensemble des rgles de construc-tion, a n de raliser des conomies dnergie dans le btiment et de rduire les missions de gaz effet de serre.Le Grenelle Environnement a fi x pour les btiments neufs et existants des objectifs ambitieux en matire dconomie et de production dnergie. Le secteur du btiment est engag dans une mutation de trs grande ampleur qui loblige une qualit de ralisation fonde sur de nouvelles rgles de construction.Le programme Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 a pour mission, la demande des Pouvoirs Publics, daccompagner les quelque 370 000 entreprises et artisans du secteur du btiment et l'ensemble des acteurs de la fi lire dans la ralisation de ces objectifs.Sous limpulsion de la CAPEB et de la FFB, de lAQC, de la COPREC Construction et du CSTB, les acteurs de la construction se sont rassembls pour dfi nir collectivement ce programme. Financ dans le cadre du dispositif des certifi cats dconomies dnergie grce des contributions importantes dEDF (15 millions deuros) et de GDF SuEZ (5 millions deuros), ce programme vise, en particulier, mettre jour les rgles de lart en vigueur aujourdhui et en proposer de nouvelles, notamment pour ce qui concerne les travaux de rnovation. Ces nouveaux textes de rfrence destins alimenter le processus normatif classique seront oprationnels et reconnus par les assureurs ds leur approbation ; ils serviront aussi ltablissement de manuels de formation.Le succs du programme Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 repose sur un vaste effort de formation initiale et continue afi n de renforcer la comptence des entreprises et artisans sur ces nouvelles techniques et ces nouvelles faons de faire. Dotes des outils ncessaires, les organisations professionnelles auront cur daider et dinciter la formation de tous.Les professionnels ont besoin rapidement de ces outils et rgles du jeu pour russir le Grenelle Environnement.Alain MAUGARDPrsident du Comit de pilotage du Programme Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 Prsident de QuALIBATDITO3P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONAfi n de rpondre au besoin daccompagnement des professionnels du btiment pour atteindre les objectifs ambitieux du Grenelle Environnement, le programme Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 a prvu dlaborer les documents suivants :Les Recommandations Professionnelles Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 sont des documents techniques de rfrence, prfi gurant un avant-projet NF DTu, sur une solution technique cl amliorant les performances nergtiques des btiments. Leur vocation est dalimenter soit la rvision dun NF DTu aujourdhui en vigueur, soit la rdaction dun nouveau NF DTu. Ces nouveaux textes de rfrence seront reconnus par les assureurs ds leur approbation.Les Guides Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 sont des documents techniques sur une solution technique innovante amliorant les performances nergtiques des btiments. Leur objectif est de donner aux professionnels de la fi lire les rgles suivre pour assurer une bonne conception, ainsi quune bonne mise en uvre et raliser une maintenance de la solution technique considre. Ils prsentent les conditions techniques minimales respecter.Les Calepins de chantier Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 sont des mmentos destins aux personnels de chantier, qui illustrent les bonnes pratiques dexcution et les dispositions essentielles des Recommandations Professionnelles et des Guides Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 .Les Rapports Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 prsentent les rsultats soit dune tude conduite dans le cadre du programme, soit dessais raliss pour mener bien la rdaction de Recommandations Professionnelles ou de Guides. Les Recommandations Pdagogiques Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 sont des documents destins alimenter la rvision des rfrentiels de formation continue et initiale. Elles se basent sur les lments nouveaux et/ou essentiels contenus dans les Recommandations Professionnelles ou Guides produits par le programme.Lensemble des productions du programme daccompagnement des professionnels Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 est mis gratuitement disposition des acteurs de la fi lire sur le site Internet du programme : http://www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.frAVANT-PROPOS4P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCESlmmaireConception : LENOX Illustrations : COSTIC diteur : AQC ISBN : 978-2-35443-114-3 dcembre 20131 - DOMAINE D'APPLICATION ..................................................... 72 - RFRENCES ..................................................................................... 82.1. Rfrences rglementaires ......................................................................................... 82.2. Rfrences normatives ............................................................................................... 82.3. Autres documents ..................................................................................................... 103 - DFINITIONS .....................................................................................114 - DESCRIPTION DES SYSTMES ......................................... 124.1. Pompe chaleur air extrieur/eau monobloc extrieure ....................................... 124.2. Pompe chaleur air extrieur/eau monobloc intrieure ....................................... 134.3. Pompe chaleur air extrieur/eau enlments spars ....................................... 144.4. Pompe chaleur air extrieur/eau tout ourien ...................................................... 144.5. Pompe chaleur air extrieur/eau variation depuissance ................................. 154.6. La substitution dechaudire .................................................................................... 154.7. La chaudire enrelve .............................................................................................. 165 - TAT DES LIEUX ............................................................................ 175.1. Prparation del'intervention .................................................................................... 175.1.1. Les documents .............................................................................................. 175.1.2. Les matriels pourl'tat deslieux .............................................................. 195.2. Relev del'installation.............................................................................................. 195.3. Vrifications ............................................................................................................... 206 - LMENTS DE CONTRAT ...................................................... 226.1. Obligations desparties ............................................................................................. 226.1.1. Obligations duprestataire ........................................................................... 226.1.2. Obligations duclient (souscripteur ducontrat) ......................................... 236.1.3. Consquences pourles deux parties.......................................................... 236.2. Le contrat ................................................................................................................... 236.2.1. L'intrt ......................................................................................................... 236.2.2. La frquence desvisites .............................................................................. 236.2.3. Les oprations effectues chaque visite ................................................. 236.2.4. Les obligations auxquelles est soumis l'utilisateur del'installation ....... 246.2.5. Autres lments ........................................................................................... 247 - QUALIFICATIONS DE L'ENTREPRISE DE MAINTENANCE ..................................................................................... 265P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE8 - TYPES DE MAINTENANCE ................................................... 278.1. La maintenance prventive ...................................................................................... 278.2. La maintenance corrective ....................................................................................... 289 - ANNEXES ........................................................................................... 29ANNEXE 1 : POINTS DE CONTRLE POuR LA vERIFICATION DE L'INSTALLATION (liste non exhaustive) ................................................... 30ANNEXE 2 : EXEMPLE DE FICHE D'ETAT DES LIEuX A ETABLIR AvANT TOuT CONTRAT DE MAINTENANCE ........................................................ 327P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCECes Recommandations professionnelles concernent les installations de pompes chaleur air extrieur/eau de puissance calorifique inf-rieure 50 kW destines au chauffage ou au chauffage-rafrachisse-ment en habitat individuel neuf ou rnov.Elles fournissent les prescriptionsrelatives la maintenance et l'en-tretien de la pompe chaleur (PAC) et de son appoint mais aussi des composants du circuit hydraulique (disconnecteur, circulateur, volume tampon) ainsi que des metteurs et de la rgulation.Les metteurs aliments peuvent tre des radiateurs, des planchers chauffants, des planchers chauffants-rafraichissants ou des units ter-minales eau deux tubes (ventilo-convecteurs).1DOMAINE D'APPLICATION8P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE2.1. Rfrences rglementaires Circulaire du 9 aout 1978 modifie relative la rvision duRglement Sanitaire Dpartemental Type (RSDT). Arrt du 7 mai 2007 relatif au contrle d'tanchit des l-ments assurant le confinement des fluides frigorignes utiliss danslesquipements frigorifiques etclimatiques. Dcret du 31 mars 2010 relatif l'inspection de climatisation et des pompes chaleur rversibles si la puissance frigorifique nominale est suprieure 12kW. Articles R22441-4 R224-41-9 duCode del'environnement relatif l'entretien annuel deschaudires dont lapuissance nominale est comprise entre 4 et400kW. Arrt du15septembre 2009relatif l'entretien annuel deschau-dires dont lapuissance nominale est comprise entre 4 et400kW. Articles R543-75 R543-123 du Code de l'environnement relatifs auxconditions demise sur lemarch d'utilisation etdercupra-tion desfluides frigorignes utiliss dans lesquipements frigori-fiques etclimatiques.2.2. Rfrences normatives NF EN 378-3, Systmes de rfrigration et pompes chaleur Exigences descurit etd'environnement Partie3 : Installation in situ etprotection despersonnes.2RFRENCES9P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE NF EN 378-4, Systmes de rfrigration et pompes cha-leur Exigences de scurit et d'environnement Partie 4 : Fonctionnement, maintenance, rparation etrcupration. NF EN1717, Protection contre lapollution del'eau danslesrseaux intrieurs et exigences gnrales des dispositifs de protection contre lapollution parretour. NF C 15-100, Conception, ralisation, vrification et entretien des installations lectriques alimentes sous une tension au plus gale 1000 volts (valeur efficace) encourant alternatif et1500 volts encourant continu. NF EN 61000-3-3, Compatibilit lectromagntique Partie 3 : Limites Section3 : Limitation defluctuations detension etduflic-ker dans les rseaux basse tension pour les quipements ayant uncourant appel infrieur ougale 16 A. NF X 08-100, Tuyauteries rigides Identification desfluides parcou-leurs conventionnelles. NF X50-501, Maintenance tats derfrence desbiens : vocabu-laire desactivits dernovation etdereconstruction. FD X60-000, Maintenance industrielle Fonction maintenance. FD X60-008, Maintenance industrielle Projet d'externalisation delamaintenance Dmarche pr-contractuelle. NF X 60-012, Maintenance Termes et dfinitions des lments constitutifs desbiens etdeleurapprovisionnement. FD X60-090, Maintenance Critres de choix du type de contrat demaintenance Contrats demoyens Contrats dersultats. FD X60-100, Maintenance Pralables auxcontrats demaintenance Inventaire etexpertise d'tats debien. X 60-101, Rgles de l'appel d'offres pour un contrat priv demaintenance. NF X 60-200, Maintenance Documentations techniques associes unbien tout aulong desoncycle devie. FD X60-212, Maintenance Rfrentiel desinstructions demainte-nance Dfinitions et principes gnraux de rdaction et de pr-sentation pralables auxcontrats demaintenance. NF X 60-500, Terminologie relative la fiabilit Maintenabilit Disponibilit. NF EN13269, Maintenance Lignes directrices pourlaprparation descontrats demaintenance. NF EN13306, Maintenance Terminologie delamaintenance. NF EN13460, Maintenance Documentation pourlamaintenance.10P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE NF EN 15341, Maintenance Indicateurs de performances cls pourlamaintenance. GA X60-025, Guide d'application du fascicule de documentation AFNOR FD X 60-000 Maintenance industrielle Fonction mainte-nance Fonctions patrimoines immobiliers. GA X60-026, Maintenance Guide de gestion de la maintenance d'un patrimoine immobilier (GMAO).2.3. Autres documents Rfrentiel decertification delamarque NF PAC, NF 414 COSTIC FFB, Fiches opratoires demise aupoint etdemainte-nance Installations dechauffage parPAC 2008. CAPEB, Contrat d'entretien de pompes chaleur et de systmes declimatisation 2010. CAPEB, Attestation d'entretien chaudire fioul de4 400kW 2010. QuALIT'ENR, Fiche qualit autocontrle PAC air / eau 2010. SEQuELEC, La pompe chaleur, fiche n21, Squelec 07/07/2010.11P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCEPrestatairePersonne ou entreprise qui ralise les actions d'entretien ou de maintenance.EntretienC'est la version la plus simple de la maintenance. L'entretien com-prend les activits de maintenanceprventives simples, rgulires ou rptes (nettoyage, resserrage de connexions).Le client ne peut prtendre aucune priorit ni aucun dlai d'inter-vention. Il ne peut non plus exiger de personnel qualifi (par exemple un frigoriste) pour effectuer le nettoyage.MaintenanceA la visite d'entretien s'ajoute l'obligation de dpanner dans les dlais contractuels et de faire effectuer ou faire contrler les interventions d'entretien et de dpannage par un technicien qualifi.Pour toute intervention sur le circuit frigorifique, l'intervenant doit dtenir une attestation d'aptitude la manipulation des fluides frigorignes.En fonction des prestations raliser, le contrat de maintenance simple peut voluer vers un contrat plus complet, voire mme une garantie totale.3DFINITIONS12P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCELes pompes chaleur air extrieur/eau regroupent les technologies suivantes : la pompe chaleur air extrieur/eau monobloc extrieure ; la pompe chaleur air extrieur/eau monobloc intrieure ; la pompe chaleur air extrieur/eau en lments spars.On distingue les pompes chaleur air extrieur/eau fonctionnant en tout ou rien et celles variation de puissance.Les machines monoblocs extrieures ou intrieures intgrent gnra-lement un module hydraulique qui contient la plupart des lments hydrauliques.4.1. Pompe chaleur air extrieur/eau monobloc extrieureCe type de pompe chaleur est install soit l'extrieur, soit dans un local semi-ouvert.Tous les composants frigorifiques sont rassembls dans l'appareil.Ce type de pompe chaleur intgre gnralement un module hydraulique.Ce module peut galement tre install l'intrieur avec une liaison hydraulique entre celui-ci et l'unit extrieure.Les metteurs sont aliments grce un circulateur qui distribue l'eau rchauffe lors du passage au condenseur.L'appoint lectrique, s'il est prsent, est situ en aval de la pompe chaleur, gnralement dans le module hydraulique. Le fonctionne-ment de l'appoint n'est pas autoris en mode rafrachissement.4DESCRIPTION DESSYSTMES13P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCEW.CS.d.B CuisineTuyauteries aveccirculation deauPompe chaleurair extrieur/eaumonoblocSjourPlancher chauffant-rafrachissantavec circulation deauChambres Figure1 : Principe d'une pompe chaleur air extrieur/eau monobloc extrieure4.2. Pompe chaleur air extrieur/eau monobloc intrieureCe type de pompe chaleur est install l'intrieur, gnralement dans un local spcifique (local technique).Tous les composants frigorifiques sont rassembls dans l'appareil.Ce type de pompe chaleur intgre gnralement un module hydraulique.CuisinePompe chaleurair extrieur/eaumonoblocSjourPlancher chauffant-rafrachissantavec circulation deauChambres Figure2 : Principe d'une pompe chaleur air extrieur/eau monobloc intrieureLes metteurs sont aliments grce un circulateur qui distribue l'eau rchauffe lors du passage au condenseur.L'appoint lectrique, s'il est prsent, est situ en aval de la pompe chaleur, gnralement dans le module hydraulique. Le fonctionne-ment de l'appoint n'est pas autoris en mode rafrachissement.14P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE4.3. Pompe chaleur air extrieur/eau enlments sparsPour cette solution, la pompe chaleur est compose de deux lments : l'unit extrieure qui comprend le plus souvent l'vaporateur, le compresseur et le dtendeur ; l'unit intrieure qui comprend le condenseur ainsi que la plu-part des lments hydrauliques. Elle peut parfois intgrer gale-ment le compresseur.Selon les industriels, diffrents systmes sont proposs (bibloc, split systme).W.CS.d.B CuisineLiaisons frigorifiquesUnit extrieure PACair extrieur/eauSjourPlancher chauffant-rafrachissantavec circulation deauChambreUnit intrieure PAC(appele parfois module hydraulique)s Figure3 : Principe d'une pompe chaleur air extrieur/eau en lments spars4.4. Pompe chaleur air extrieur/eau tout ourienEn mode de fonctionnement tout ou rien, le principe est de maintenir la temprature d'eau dlivre par la pompe chaleur en mettant en marche ou l'arrt le compresseur.Une attention particulire doit tre porte sur les princi-pales contraintes du mode de rgulationtout ou rien : dmarrages successifs du compresseur ; intensit leve au dmarrage ; succession de squences marche arrt.!15P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE4.5. Pompe chaleur air extrieur/eau variation depuissanceLes pompes chaleur variation de puissance comprennent gn-ralement un compresseur avec variation lectronique de vitesse. Les autres technologies de compresseurs puissances variables (com-presseur spirale dbrayable, systme bi-compresseurs) sont plus rares.Dans ce systme, il est associ deux composants : un variateur de frquence (ou convertisseur) qui fait varier la fr-quence d'alimentation du moteur lectrique du compresseur ; un compresseur Inverter qui est spcifiquement conu pour fonctionner des vitesses de rotation variables.La variation lectronique de vitesse est intgre ds la conception du compresseur. La vitesse volue de la limite basse, fixe par la lubrifi-cation du compresseur, la limite haute fixe par la vitesse de rota-tion maximale du moteur lectrique.Le systme Inverter module la vitesse de rotation afin d'adapter la puissance thermique au besoin.4.6. La substitution dechaudireune pompe chaleur installe en substitution de chaudire permet de couvrir la plus grande partie, voire la totalit, des besoins. Lorsqu'un appoint est prsent, gnralement lectrique, celui-ci est utilis pour les jours les plus froids.Plus la temprature maximale d'eau produite par la pompe chaleur est leve, plus les possibilits de raliser une substitution directe sont grandes. Dans la plupart des cas, le remplacement d'une chaudire peut tre possible avec une pompe chaleur travaillant haute tem-prature sous rserve des rsultats d'une tude de dimensionnement.16P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCESjourCuisineW.C.S.d.B.Pompe chaleurair extrieur/eauhaute tempratureVolume tamponventuelChambres Figure4 : Exemple de pompe chaleur haute temprature air extrieur/eau en substitution de chaudire existanteCommenta i reCertaines machines permettent d'obtenir de l'eau chaude jusqu' une tempra-ture de 80C sans appoint. Elles sont parfois prsentes sous le terme de pompe chaleur trs haute temprature . Cependant, dans la mesure du possible, il convient de favoriser des actions visant rduire les pertes thermiques du bti-ment chauffer, ce qui peut conduire installer une machine de plus petite taille travaillant plus basses tempratures.4.7. La chaudire enrelveLa pompe chaleur est associe une chaudire qui assure l'appoint. La pompe chaleur fonctionne prioritairement. Pour les tempratures ext-rieures les plus basses, la chaudire fonctionne en relve de la pompe chaleur pour couvrir le complment des besoins, voire la totalit.SjourCuisineChaudireW.C.S.d.B.Pompe chaleurair extrieur/eaumonoblocChambres Figure5 : Exemple de pompe chaleur air extrieur/eau avec chaudire existante en relveCommenta i reDu point de vue thermique, il est gnralement possible de convertir une installation avec chaudire en une installation pompe chaleur et chaudire en relve.17P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCEAvant toute souscription d'un contrat d'entretien, le prestataire doit dres-ser un constat de l'tat apparent et de la conformit rglementaire de l'installation de chauffage par pompe chaleur et le remettre au client.un exemple de fiche d'tat des lieux figure en [ANNEXE 2].Seul un tat jug satisfaisant de la pompe chaleur, de la chaudire en cas de relve et de l'ensemble du systme de chauffage l'issue du constat dress permet de conclure le contrat d'entretien.Dans le cas contraire, il est dress un constat d'insuffisance de l'installation ainsi qu'une proposition de remise en tat pralable avant tout contrat d'entretien.5.1. Prparation del'interventionIl s'agit de regrouper le maximum de documents et d'informations relatifs l'installation ainsi que de regrouper les instruments et mat-riels ncessaires d'ventuels relevs.5.1.1. Les documentsIl s'agit de regrouper les informations et documents relatifs au btiment : caractristiques du btiment (structure et matriaux utiliss, vitrages) ; plan de masse, plan du btiment, orientation ; cahier des charges, notes de calculs ; coordonnes des personnes concernes, scnario d'occupation5TAT DESLIEUX!18P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCESont aussi rassembls les informations et documents relatifs aux nou-veaux lments du systme de chauffagelists en (Figure 6).quipement Informations et/ou documentsSystme complet Cahier des chargesNotes de calculsDessins d'implantation des matriels et ralisationListe des pices de rechangeLivret ou carnet d'entretien de l'installationEtc.Pompe chaleur Notice technique du constructeurNotice(s) d'installation et de mise en serviceSchmas de branchements hydrauliques et arauliquesManuel d'utilisation de l'interface de commande et de rgulationLivret ou carnet d'entretien de la pompe chaleurEtc.Circulateurs Notice technique du constructeurCourbes caractristiques des circulateursNotice(s) d'installation et de mise en serviceSchmas de branchements hydrauliquesSchmas lectriquesEtc.Accessoires hydrauliques(vase d'expansion, vannes, disconnecteur)Schmas de branchements hydrauliquesNotices techniques des constructeursNotice(s) d'installation et de mise en serviceCourbes caractristiques des vannes de rglageEtc.metteurs Notices techniques des constructeursNotice(s) d'installation et de mise en serviceEtc.quipements lectriques et de rgulationSchmas lectriquesNotices techniques des constructeursNotice(s) d'installation et de mise en serviceEtc.s Figure6 : Liste (non exhaustive) d'informations et/ou documents recueillir pour les nouveaux lmentsEn cas d'intervention sur une installation de chauffage eau chaude existante comprenant une chaudire, les documents permettant de retrouver l'historique de l'installation sont recherchs avec notamment le carnet de chaufferie et l'attestation d'entretien. Se rfrer la (Figure 7).quipement Informations et/ou documentsChaudire Notice technique du constructeurNotice(s) d'installation et de mise en serviceSchmas de branchements hydrauliquesManuel d'utilisation de l'interface de commande et de rgulationCarnet de chaufferie ventuelAttestation d'entretienEtc.Circulateurs Notice technique du constructeurCourbes caractristiques des circulateursNotice(s) d'installation et de mise en serviceSchmas de branchements hydrauliquesSchmas lectriquesEtc.s Figure7 : Liste (non exhaustive) d'informations et/ou documents recueillir concernant les quipements de l'installation de chauffage existante19P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE5.1.2. Les matriels pourl'tat deslieuxL'tat des lieux repose sur un examen visuel de l'installation.Il peut tre complt par le relev des quipements de mesure pr-sents sur l'installation(thermomtres, manomtres, compteurs).Des mesures simples peuvent tre ralises l'aide des appareils lis-ts en (Figure 8).En complment des ventuels matriels de mesure, la (Figure 9) rcapi-tule la liste, non exhaustive, des quipements prvoir.quipement MatrielInstruments de mesure Thermomtre de contact et d'ambianceAmpremtre, voltmtre, multimtre, ohmmtreEtc.s Figure8 : Liste (non exhaustive) des matriels de mesure prvoir pour la visite d'tat des lieuxquipement MatrielAutres matriels Bote outilschelle, escabeauquipements de scurit (chaussures, lunettes, casque, gants)Etc.s Figure9 : Liste (non exhaustive) de matriels complmentaires prvoir pour la visite d'tat des lieux5.2. Relev del'installationIl s'agit de relever des renseignements supplmentaires par rapport aux documents fournis afin de complter le dossier d'tat des lieux.Les relevs sont effectus au niveau des lments suivants : Btiment :- modifications ventuelles sur les matriaux utiliss ;- modification de la zone traite Installation :- quipements non prciss sur les diffrents plans ;- relevs des marques et types des diffrents appareils ;- relevs des plaques signaltiques des diffrents appareils ;- tat de l'unit extrieure ;- tat du module hydraulique ;- cheminement des tuyauteries diffrent par rapport ce qui tait prvu ;- nombre de dparts sur le distributeur collecteur du plancher ;- nombre et type de piles sur la tlcommande ventuelleDes mesures simples peuvent tre ralises telles que : temprature d'eau au dpart et au retour, temprature extrieure, temprature int-rieure, tension et intensit absorbe, type de courbe du disjoncteur20P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCECommenta i reCes listes ne sont pas exhaustives et peuvent tre compltes selon les caract-ristiques et l'importance de l'installation.5.3. VrificationsDes vrifications sont effectues afin de reprer des risques d'appa-rition d'anomalies dans le temps ou des signes de drives possibles des performances du systme. La vrification de la prsence ou de l'tat des lments prsents dans le tableau suivant est ralise.quipement Exemples de vrificationsSystme complet Livret ou carnet d'entretien de la pompe chaleurPrsence du plan de l'installationtat des isolantsAbsence de fuite d'eauEtc.Pompe chaleur Accessibilit et dgagement autour de l'appareilPrsence d'un interrupteur de proximittat de propret de l'changeurtat des ailettesvacuation des condensatsEtc.Circulateurs Conformit du sens de montagePrsence d'une mesure de pression diffrentiellePrsence d'un lment de rglage de dbitEtc.Accessoires hydrauliques(vase d'expansion, vannes, disconnecteur)Prsence d'un disconnecteurPrsence d'une soupape de scuritBonne pression du vase d'expansionPrsence d'un compteur d'appoint d'eauPrsence d'un pot boues et/ou d'un filtrePrsence de purgeurs automatiques en points hautsPrsence de vannes de vidanges en points basPrsence de vannes de rglage et d'quilibrage de dbit, ventuellement avec prises de pressionEtc.metteurs Prsence d'organes de rglagePrsence de vannes de rgulation terminalePrsence de pompe(s) de relevage de condensatsEtc.quipements lectriques et de rgulationPrsence de disjoncteur diffrentielPrsence de compteur d'nergie lectriqueType de rgulationPrsence d'une horlogePrsence et bon positionnement de la sonde extrieurePrsence et bon positionnement d'une sonde d'ambianceEtc.s Figure10 : Exemples de vrifications effectuer sur le circuit de la pompe chaleurCommenta i reCette liste de vrifications n'est pas exhaustive et peut tre complte selon les caractristiques et l'importance de l'installation.21P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCEEn cas d'intervention sur une installation de chauffage eau chaude existante comprenant une chaudire, la vrification de la prsence ou de l'tat des lments prsents dans le tableau suivant est ralise.quipement Exemples de vrificationsChaudire Propret du corps de chauffeConformit du conduit de fumestat, nature, gomtrie du conduit de raccordementAnodes et accessoires fournis par le constructeur en cas de ballon lectrique accumulationBrleur Propret du brleurPropret du pr-filtre fioul s'il existePropret du filtre de la pompe de fioulEtc.Circulateurs Conformit du sens de montagePrsence d'une mesure de pression diffrentiellePrsence d'un lment de rglage de dbitEtc.Accessoires hydrauliques(vase d'expansion, vannes, disconnecteur)Prsence d'un disconnecteurPrsence d'une soupape de scuritBonne pression du vase d'expansionPrsence d'un compteur d'appoint d'eauPrsence d'un pot boues et/ou d'un filtrePrsence de purgeurs automatiques en points hautsPrsence de vannes de vidanges en points basPrsence de vannes de rglage et d'quilibrage de dbit, ventuellement avec prises de pressionEtc.quipements lectriques et de rgulationType de rgulationRglage des organes de rgulationPrsence d'une horlogePrsence et bon positionnement de la sonde extrieurePrsence et bon positionnement d'une sonde d'ambianceBon fonctionnement des dispositifs de scuritEtc.s Figure11 : Exemples de vrifications effectuer sur le circuit de la chaudireCommenta i reCette liste de vrifications n'est pas exhaustive et peut tre complte selon les caractristiques et l'importance de l'installation.22P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE6.1. Obligations desparties6.1.1. Obligations duprestataireLe prestataire s'engage l'entretien conformment aux textes rgle-mentaires et rgles de l'art en vigueur, dans les dlais prvus au contrat.Le prestataire dclare avoir souscrit une police d'assurance couvrant sa responsabilit civile dans le cadre de ses activits lies au prsent contrat.Le prestataire s'engage tenir jour le carnet d'entretien (ou registre ou livret). Pour chaque opration ncessitant une manipulation de fluide frigorigne, une fiche d'intervention est tablie et jointe au car-net d'entretien conformment aux exigences de l'article R54382 du Code de l'environnement.Le prestataire s'interdit toute opration de recharge en fluide fri-gorigne sur des quipements prsentant des dfauts d'tanchit identifis, tel qu'il est impos par l'article R543-89 du Code de l'environnement.Commenta i reLe prestataire, s'il ne dispose pas de l'attestation de capacit manipuler les fluides frigorignes (articles R543-75 R543-123 du Code de l'environnement) fait appel, en cas d'intervention sur le circuit frigorifique, ainsi que pour le contrle d'tanchit obligatoire, une entreprise titulaire d'une attestation de capacit manipuler les fluides frigorignes.6LMENTS DECONTRAT23P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE6.1.2. Obligations duclient (souscripteur ducontrat)Les installations comprenant les appareils pris en charge doivent tre ralises selon les rgles de l'art et en conformit avec la rglementa-tion en vigueur lors de leur ralisation.Le souscripteur du contrat s'engage maintenir ces installations en stricte conformit avec ces rgles. Toute intervention ou modification (y compris des rglages) sur les appareils faisant l'objet du contrat doit tre effectue par un professionnel. Elle doit tre consigne dans le livret d'entretien pour en assurer la traabilit.6.1.3. Consquences pourlesdeux partiesEn cas d'inexcution des obligations par l'une ou l'autre des parties, une mise en demeure doit tre adresse la partie dfaillante par lettre recommande avec accus de rception.A dfaut de rgularisation dans les quinze jours qui suivent la rcep-tion de ladite lettre, le contrat est rsili de plein droit sans indemnit.6.2. Le contrat6.2.1. L'intrtL'tablissement d'un contrat d'entretien ou d'un contrat de mainte-nance est ncessaire. Il fixe le cadre des prestations et les obligations des parties. Les clauses doivent tre rdiges de faon claire et com-prhensible pour viter tout problme d'interprtation.Le contrat permet galement de dfinir les conditions dans lesquelles s'effectue la maintenance de l'installation avec notamment les points suivants : la frquence annuelle des visites ; la liste des oprations qui seront effectues chaque visite ; les obligations auxquelles est soumis le propritaire de l'installation.6.2.2. La frquence desvisitesIl convient de prvoir au moins une visite en priode de chauffage pour vrifier en particulier le rglage des thermostats et des scurits ainsi que la puissance thermique par mesure de l'cart des tempra-tures entre le dpart et le retour.6.2.3. Les oprations effectues chaque visiteLa dfinition de l'objet du contrat prend la forme suivante :24P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE Nature des oprations effectuer par l'entreprise de maintenance.Elle est dfinie soit par son contenu (excution d'une, de plu-sieurs, ou de l'ensemble des oprations de maintenance nces-saires sur un certain bien pendant une priode de temps don-ne), soit par son rsultat (exprim en unit d'usage, en terme de disponibilit, en terme d'tat maintenir ou de durabilit rsiduelle en fin de contrat). Dfinition des fournitures et charges pour les deux parties.Sont dfinies les responsabilits et les modalits de dclen-chement des commandes entre les deux parties concernant les pices changer, l'outillage individuel et les matires consom-mables Dsignation et localisation des installations sur lesquelles sont effectues les oprations de maintenance.Il s'agit de la situation gographique, du type d'installation et ventuellement des contraintes d'environnement (contraintes d'accs, de bruit).6.2.4. Les obligations auxquelles est soumis l'utilisateur del'installationLe prestataire de la maintenance informe le client final, si besoin par crit, des obligations d'entretien et de maintenance prendre en compte : le contrle annuel d'tanchit obligatoire si la masse de fluide frigorigne est suprieure 2kg (arrt du 7mai 2007) ; l'inspection priodique du systme obligatoire tous les cinq ans si la pompe chaleur est rversible et si la puissance fri-gorifique nominale est suprieure 12kW (dcret du 31mars 2010) ; l'entretien annuel d'une chaudire dont la puissance nomi-nale est comprise entre 4 et 400 kW (article R1311-14 du Code de la sant publique et article R22441 4 du Code de l'environnement).6.2.5. Autres lmentsLe contrat comprend galement les lments suivants : l'inventaire de dpart (selon NFX60-100) ; les plans et documents que peut fournir l'utilisateur l'entre-prise de maintenance (ces documents doivent tre fournis par le constructeur ou l'installateur et doivent rpondre certains critres dfinis dans la norme NFX60-200 ;25P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE les documents que doit fournir l'entreprise de maintenance l'utilisateur (fiches d'intervention, livret d'entretien) ; la composition du personnel qui intervient (qualification, sp-cialit, horaire) ; les modalits de rmunration de l'entreprise (maintenance forfait, dpense contrle, dpense contrle plafonne) ainsi que les pnalits et bonifications ventuelles ; les conditions de dnonciation, de modification ou de rsiliation du contrat ; les assurances, les garanties.26P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCELa qualification professionnelle est la reconnaissance de la capacit technique d'une entreprise raliser des travaux dans une activit donne, un niveau de technicit dfini.Elle s'accompagne d'une classification en effectif et en chiffre d'af-faires tmoignant des moyens humains et financiers de l'entreprise.Les qualifications sont en principe attribues pour une priode don-ne et font l'objet d'une rvision complte leur date d'chance.7QUALIFICATIONS DEL'ENTREPRISE DE MAINTENANCE27P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCELes oprations de maintenance ont notamment pour objectifs : de fournir des performances optimales ; d'allonger la dure de vie du matriel ; de fournir une installation assurant le meilleur confort dans le temps au client final.8.1. La maintenance prventiveAu moins une fois par an, le technicien de maintenance s'assure du bon fonctionnement gnral et effectue les oprations suivantes : vrification du bon fonctionnement de la pompe chaleur et de l'appointlectrique ventuel ; vrification des connexions lectriques ; vrification du botier de rgulation ; contrle visuel et auditif de l'ensemble (bruit anormal, panneau dtach, calorifuge, trace d'eau) ; vrification de toutes les vis et crous (capot, support) ; vrification de la hauteur manomtrique du circulateur (si pr-sence d'un manomtre associ deux vannes d'isolement) ; contrle rgulier du liquide antigel (tous les 2ans, voire mme chaque anne) ; contrle du pot boues et/ou du filtre et contrle d'absence de gaz en points hauts, ajout si ncessaire de produit de traitement d'eau ; contrle d'tanchit des installations contenant plus de 2kg de fluide frigorigne, conformment la rglementation (articles R543-75 R543-123 du Code de l'environnement) ;8TYPES DEMAINTENANCE28P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE maintenance rglementaire annuelle dans le cas d'un discon-necteur de type BA.A cette liste peut s'ajouter, le cas chant, l'entretien de la chaudire.Le technicien effectue un relev de fonctionnement de l'installation. Ce relev est report sur le carnet d'entretien et compar avec la fiche de mise en service. Toute anomalie est signale.8.2. La maintenance correctiveEn cas d'intervention sur le circuit frigorifique, le dpannage doit tre effectu par un personnel qualifi selon les textes en vigueur (en par-ticulier les articles R543-75 R543-123 du Code de l'environnement). partir du ou des symptmes qui sont apparus, il faut : dterminer quelle est la dfaillance ; dterminer les causes possibles ou l'appareil dfectueux ; effectuer les vrifications ncessaires ; effectuer les actions correctives adquates ; vrifier la bonne marche de l'installation.Le cas chant, le fluide frigorigne doit tre intgralement rcupr comme l'exige la rglementation (articles R543-75 R543-123 du Code de l'environnement).29P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCE[ANNEXE 1] : POINTS DE CONTRLE POUR LA VERIFICATION DEL'INSTALLATION (LISTE NON EXHAUSTIVE)[ANNEXE 2] : EXEMPLE DE FICHE D'ETAT DES LIEUX A ETABLIR AVANT TOUT CONTRAT DEMAINTENANCE9ANNEXES30P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCEANNEXE 1 : POINTS DECONTRLE POURLAVERIFICATION DEL'INSTALLATION (LISTE NON EXhAUSTIVE)Vrifications effectuer sur le circuit de la pompe chaleur Pompe chaleur :Prsence d'un dossier de dimensionnement bas sur une tude thermique,Localisation de l'appoint situ en aval de la PAC,Prsence d'une soupape de scurit,Accessibilit facile la PAC,Pose sur plots antivibratiles selon les prconisations du constructeur,Espaces suffisants pour le dmontage des tles d'habillage,Espaces suffisants pour l'accs aux diffrents composants de la PAC ou conformes aux prconisations du constructeur,Liaison souple entre le gnrateur et les tuyauteries d'eau (flexibles, manchons antivibratoires),Isolation de la liaison frigorifique entre l'unit extrieure et le module hydraulique s'il s'agit d'une machine en lments spa-rs Rseau hydraulique de distribution :Prsence d'un disconnecteur (dans le cas d'un raccordement au rseau d'eau de ville),Prsence et dimensionnement du vase d'expansion,Serrage des colliers de fixation sur les tuyauteries,Pose des fixations et accrochages des diffrentes tuyauteries,Traverses des parois avec la prsence d'un fourreau,tanchit des passages des tuyauteries travers les parois,Sens d'coulements vers les appareils,vidanges en points bas, purges en points hauts et raccorde-ments aux gouts,Isolation des tuyauteries et des raccords,Hors volume chauff, isolation des tuyauteries et des raccords RgulationSonde de temprature extrieure correctement installe,Sonde(s) d'ambiance correctement installe(s) Raccordements lectriquesTension d'alimentation conforme aux plaques signaltiques des appareils (PAC, circulateurs, appoint lectrique ),valeur de coupure du disjoncteur,31P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCEDiamtre des cbles d'alimentation de la PAC et de l'appoint conforme aux prconisations du constructeur,Raccordement la terre,Serrage des connexions lectriques,Rsistances ohmiques des diffrents appareilsVrifications effectuer si le contrat inclut la chaudire et les metteurs Chaudire :Modle de la chaudire,Prsence de l'attestation d'entretien et date du dernier entretien,Prsence d'une soupape de scurit,Prsence d'une scurit de manque d'eau,Prsence d'un circulateur de recyclage ou de charge,Prsence d'une vanne motorise,Prsence d'une bouteille de dcouplage Plancher chauffantPrsence d'un aquastat limiteur de scurit,Rglage et quilibrage des boucles Ventilo-convecteursFixation correcte des appareils sur la paroi,Robinets d'isolement sur chaque appareil,Rebouchage des percements de murs ou de cloisons,Prsence d'un filtre propre,Prsence d'un rgulateur dport ou intgr au ventilo-convec-teur,Fonctionnement de la rgulation RadiateursFixation correcte des appareils sur la paroi,tanchit des raccords,Dispositif de rglage de dbit,Rebouchage des percements de murs ou de cloisons32P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCEANNEXE 2 : EXEMPLE DEFIChE D'ETAT DESLIEUX A ETABLIR AVANT TOUT CONTRAT DEMAINTENANCERepre : MAINTENANCEFICHE D'ETAT DES LIEUX Date : Coordonnes installateur :Ets :Adresse :CP + ville :Coordonnes utilisateur :Nom :Adresse :CP + ville :Attestation de capacit n : Date obtention :Gnralits installation :Gnrateur : PAC Appoint lectriqueP calorifique : ____ [kW] +7 [C]/+35 [C] P calorifique : ____[kW]P absorbe : ____ [kW] +7 [C]/+35 [C] Chaudire : gazfioulP frigorifique : ____[kW] (*) P calorifique : ____ [kW]Fluide frigorigne : nature : _____________masse : ____ [kg] (**)metteurs : plancherradiateursventilo-convecteursautrePRESENCE DES DOCUMENTS :Installation pompe chaleur : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Dossier de conception ventuelNotes de calculs CPlans du btimentDessins d'implantation et de ralisationPrsence du plan de l'installationListe des pices de rechangeLivret ou carnet d'entretien de l'installation CArmoire lectrique : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Schma lectrique de puissance CSchma lectrique de commande CPompe chaleur : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Notice du constructeur CNotice d'installation et de mise en service CSchmas lectriquesSchmas de branchements hydrauliques, arauliquesManuel d'utilisation de l'interface de commande et de rgulationCLivret ou carnet d'entretien de la PAC CCirculateurs : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Notice du constructeurNotice d'installation et de mise en serviceCourbes caractristiques des circulateurs CSchmas lectriquesSchmas de branchements hydrauliquesAccessoires hydrauliques : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Notices du constructeurCourbes caractristiques des robinets de rglage CSchmas de branchements hydrauliques33P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCERepre : MAINTENANCEFICHE D'ETAT DES LIEUX Date : quipements lectriques et de rgulation : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Notices du constructeur CNotice d'installation et de mise en serviceSchmas lectriquesSchmas de principe et de rgulationEQUIPEMENTS INSTALLATION DEPOMPE CHALEUR :Pompe chaleur : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Pompe chaleur :Marque : ____________Type : ____________ Anne : __________TOR ou INVERTER : ____________Extrieure Intrieure BiblocAppoint lectrique :Puissance : ____ [kW]Date du dernier entretien :Accessibilit et dgagement autour de l'appareilPrsence d'un interrupteur de proximit C (NF C 15-100)Propret de l'changeur CBon tat des ailettes CFonctionnement normal moteur ventilateurvacuation des condensatsBon tat des plots antivibratiles CBon tat des fixations et du supportage CAbsence de bruits anormauxUnit intrieure ou module hydraulique :Prsence de prises de pressionLongueur liaison Unit ext / Unit int : ____ [m]Bon cheminement des tuyauteries frigorifiquesBon tat du calorifugeProtection mcanique sur isolant extrieur CBon tat des fixations et du supportage CAbsence de bruits anormauxCirculateurs : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Conformit du sens et de la position de montagePrsence d'une mesure de pression diffrentiellePrsence d'un lment de rglage de dbit CAccessoires hydrauliques : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Compteur d'appoint d'eauDispositif de protection (filtre, disconnecteur, robinets, tuyauterie de dcharge)O (RSDT)Clapet de non-retour anti-pollution contrlable EA OSoupape de scurit OConduite de raccordement et dispositif de rupture de chargeO34P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCERepre : MAINTENANCEFICHE D'ETAT DES LIEUX Date : Vase d'expansion :Volume du vase : ____ [l]Pression de gonflage : ____ [bar]OMontage du vase sur tuyauterie de retour CRobinet d'isolement sans levier de manuvre CVolume tampon :Volume : ____ [l]Montage :CDpart Retour ParallleDtecteur de dbitSoupape de pression diffrentielleSparateur d'air et/ou purgeur d'airPot de dcantation et/ou filtre tamis CRobinets de vidange en points bas CRobinet(s) de rglage de dbit CBons raccordements hydrauliquesAccessibilit aux raccords hydrauliquesPrsence calorifuge sur l'ensemble des tuyauteries pour les installations rversiblesCPrsence calorifuge sur tuyauteries hors volume chauff pour les installations en chauffage seulConformit et tat du calorifugePrsence d'un traitement d'eauConformit et tat du traitement d'eauPrsence d'antigel dans le circuit hydrauliqueNature : _______________Volume : ____ [l] ou pourcentage : ____ [%]Cordon de mise hors gel pour tuyauteries extrieuresquipements lectriques et de rgulation : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Disjoncteur diffrentielCourbe : ____________O (Courbe D)Compteur d'nergie lectrique CRgulation en fonction de temprature extrieure CPrsence d'une horloge CSonde extrieure :Position :CSonde d'ambiance :Position :Cmetteurs : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Bon accs au distributeur-collecteur du plancherDistributeur collecteur avec indicateurs de dbits CT de rglage sur chaque metteur CRobinet thermostatiqueVanne de rgulation terminaleMarque :____________Type :_______________Pompe de relevage ventuelle (ventilo-convecteur)35P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCERepre : MAINTENANCEFICHE D'ETAT DES LIEUX Date : EQUIPEMENTS INSTALLATION CHAUDIEREEVENTUELLE :Chaudire : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Chaudire :Marque : ____________Type : ____________ Anne : __________Date du dernier entretien :Accessibilit et dgagement autour de l'appareilPropret du corps de chauffeBon tat du conduit de raccordementNature :Diamtre :Ballon accumulationVolume : ____ [l]Bon tat et conformit conduit de fumesvacuation des condensatsBon tat des fixations et du supportageBrleur : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Brleur :Marque : ____________Type :____________ Anne : __________Bonne propret du brleurBonne propret pr-filtre fioul si prsentBonne propret filtre pompe fioulCirculateur(s) : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Conformit du sens et de la position de montagePrsence d'une mesure de pression diffrentiellePrsence d'un lment de rglage de dbit Cquipements lectriques et de rgulation : oui non Obligatoire (O) / conseill (C)Disjoncteur diffrentielCourbe : __________Compteur d'nergie lectrique CRgulation en fonction de temprature extrieure CPrsence d'une horloge CSonde extrieure :Position :CSonde d'ambiance :Position :C* Si P frigorifique > 12 [kW], installation soumise l'inspection priodique.** Si masse de fluide frigorigne > 2 [kg], installation soumise au contrle annuel d'tanchit.36P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 NEuF-RNOvATIONPOMPES CHALEUR AIR EXTERIEUR / EAU ENHABITAT INDIVIDUEL ENTRETIEN ETMAINTENANCEBILAN ETAT DEL'INSTALLATIONDsignation BON MAUVAIS RservesPRESENCE DES DOCUMENTS :Installation de pompe chaleurArmoire lectriquePompe chaleurCirculateursAccessoires hydrauliquesquipements lectriques et de rgulationEQUIPEMENTS INSTALLATION DEPOMPE CHALEUR :Pompe chaleurUnit intrieure ou module hydrauliqueCirculateursAccessoires hydrauliquesquipements lectriques et de rgulationEQUIPEMENTS INSTALLATION CHAUDIEREEVENTUELLE :ChaudireBrleurCirculateursquipements lectriques et de rgulationINSTALLATION SATISFAISANTE :OUI : NON :Installation non satisfaisante, dfaut(s) majeur(s) constat(s) :Signature du clientSignature du prestataire Rgles de lArt GrenelleEnvironnement 2012 Agence de lenvironnement et de la matrise de lnergie (ADEME) ; Association des industries de produits de construction (AIMCC) ; Agence qualit construction (AQC) ; Confdration de lartisanat et des petites entreprises du btiment (CAPEB) ; Confdration des organismes indpendants de prvention, de contrle et dinspection (COPREC Construction) ; Centre scientifi que et technique du btiment (CSTB) ; lectricit de France (EDF) ; Fdration des entreprises publiques locales (EPL) ; Fdration franaise du btiment (FFB) ; Fdration franaise des socits dassurance (FFSA) ; Fdration des promoteurs immobiliers de France (FPI) ; Fdration des syndicats des mtiers de la prestation intellectuelle du Conseil, de l'Ingnierie et du Numrique (Fdration CINOv); GDF SuEZ ; Ministre de l'cologie, du Dveloppement Durable et de l'nergie ; Ministre de l'galit des Territoires et du Logement ; Plan Btiment Durable ; SYNTEC Ingnierie ; union nationale des syndicats franais darchitectes (uNSFA) ; union nationale des conomistes de la construction (uNTEC) ; union sociale pour lhabitat (uSH).Les productions du Programme Rgles de lArt Grenelle Environnement 2012 sont le fruit dun travail collectif des diffrents acteurs de la fi lire btiment en France.PLANBATIMENTDU R A B LEPARTENAIRES du Programme RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLESDCEMBRE 2013NEuF-RNOvATIONP R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L Swww.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr Rgles de l Art Grenelle Environnement 2012 Ce programme est une application du Grenelle Environnement. Il vise revoir lensemble des rgles de construc-tion, a n de raliser des conomies dnergie dans le btiment et de rduire les missions de gaz effet de serre.Ces Recommandations professionnelles concernent les installations de pompes chaleur air extrieur/eau de puissance calorifi que infrieure 50kW destines au chauffage ou au chauffage-rafrachissement en habitat individuel neuf ou rnov.Elles listent les oprations minimales effectuer sur l'installation et les diffrents types de maintenance.En amont, la phase d'tat des lieux est dcrite : prparation de l'intervention, relev de l'installation et vrifi cations effectuer.un exemple de fi che d'tat des lieux est fourni, permettant d'tablir un bilan de l'tat de l'installation, de vrifi er si celui-ci est satisfaisant ou si des dfauts sont constats ncessitant une mise niveau avant la contractualisation de la maintenance.POMPES CHALEuR AIR EXTERIEuR / EAu ENHABITAT INDIvIDuELENTRETIEN ETMAINTENANCESommaire1 - DOMAINE D'APPLICATION2 - RFRENCES2.1. Rfrences rglementaires2.2. Rfrences normatives2.3. Autres documents3 - DFINITIONS4 - DESCRIPTION DES SYSTMES4.1. Pompe chaleur air extrieur/eau monobloc extrieure4.2. Pompe chaleur air extrieur/eau monobloc intrieure4.3. Pompe chaleur air extrieur/eau en lments spars4.4. Pompe chaleur air extrieur/eau tout ou rien4.5. Pompe chaleur air extrieur/eau variation de puissance4.6. La substitution de chaudire4.7. La chaudire en relve5 - TAT DES LIEUX5.1. Prparation de l'intervention5.1.1. Les documents5.1.2. Les matriels pour l'tat des lieux5.2. Relev de l'installation5.3. Vrifications6 - LMENTS DE CONTRAT6.1. Obligations des parties6.1.1. Obligations du prestataire6.1.2. Obligations du client (souscripteur du contrat)6.1.3. Consquences pour les deux parties6.2. Le contrat6.2.1. L'intrt6.2.2. La frquence des visites6.2.3. Les oprations effectues chaque visite6.2.4. Les obligations auxquelles est soumis l'utilisateur de l'installation6.2.5. Autres lments7 - QUALIFICATIONS DE L'ENTREPRISE DE MAINTENANCE8 - TYPES DE MAINTENANCE8.1. La maintenance prventive8.2. La maintenance corrective9 - ANNEXESANNEXE 1 : POINTS DE CONTRLE POUR LA VERIFICATION DE L'INSTALLATION (liste non exhaustive)ANNEXE 2 : EXEMPLE DE FICHE D'ETAT DES LIEUX A ETABLIR AVANT TOUT CONTRAT DE MAINTENANCE